La réponse du berger à la bergère - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

La réponse du berger à la bergère

La réponse qui clôt la discussion, sans possibilité d'y revenir. Le dernier mot.
Une manière de rendre à quelqu'un la pareille.

Origine

Cette expression, dans son premier sens, vient du XVIIe siècle et du suivant, une époque où les pastorales, histoires plutôt naïves vantant l'harmonie entre l'homme et la nature, étaient revenues à la mode (elles datent de l'Antiquité).

Dans ces histoires, il est fréquemment question de bergers et de bergères qui, bien entendu, ont autant d'histoires d'amour que de querelles.
Et c'est pour cela qu'à la même époque que les termes 'berger' et 'bergère' ont pris le sens figuré d'amant et d'amante (alors que ça n'a pas été le cas des boulanger/boulangère ou poissonnier/poissonnière, ces derniers faisant nettement moins travailler l'imagination). La bergère, souvent décrite comme une fille facile, est même à un moment devenu synonyme de "fille de mauvaise vie".

C'est probablement des pastorales d'Honorat de Bueil, marquis de Racan, intitulées les Bergeries, qu'est née l'expression.
En effet, dans de nombreux dialogues entre le berger et la bergère, c'est le premier qui a le dernier mot.

Le deuxième sens de cette expression est contemporain (XXe siècle). Il reprend l'expression originale, un peu oubliée, et se base sur le sens propre des mots 'berger' et 'bergère'. En effet, c'est le fait de faire le même métier, d'avoir les mêmes connaissances, qui fait que l'un est capable de faire à l'autre ou pour l'autre ce qu'il lui a fait, de lui rendre la monnaie de sa pièce.
Mais le fait de rendre la pareille à l'autre, c'est aussi parfois vouloir avoir le dernier mot.

Exemple

« Sur ce raisonnement, je mis de côté ma rondeur méridionale, et prenant, pour la circonstance, tout ce qu'il y a de plus raffiné dans la galanterie parisienne; j'écrivis la réponse du berger à la bergère. »
Jules Léotard - Mémoires de Léotard

« Un mauvais sourire point sur son visage, se développe comme une glaciale aurore de décembre, l’éclaire tout à fait... Attention ! Mme Rezeau vient de trouver la réponse du berger à la bergère. Que va-t-il se passer ? »
Hervé Bazin - Vipère au poing

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La réponse du berger à la bergère » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear el djawab echaffi / elwaffi / الجواب الشافي / الكافيLa réponse qui guérit / satisfait
Algériear radlou essarf / .رد لو الصرفIl lui rend la monnaie.
Allemagnede (Immer) das letzte Wort haben.Avoir toujours le dernier mot.
Allemagnede Ende der Diskussion!discussion terminée!
États-Unisen The last wordLe dernier mot
États-Unisen Tit for tatUn prêté pour un rendu
Angleterreen The final wordLa parole finale
Espagnees Tener la última palabra.Avoir le dernier mot.
Espagnees Llevarse el gato al aguaPorter le chat à l'eau (= Avoir le dernier mot)
Italieit Avere l'ultima parola / rendere pan per focacciaAvoir le dernier mot
Pays-Basnl Discussie geslotenFin de la discussion
Pays-Basnl Het laatste woord hebbenAvoir la dernière parole
Brésilpt O ponto finalLe point final
Brésilpt Dar a última palavra.Donner le dernier mot.
Roumaniero A avea ultimul cuvantAvoir le dernier mot
Turquietr Son noktayı koymakMettre le dernier point

Vos commentaires
Etrange, personne ne semble intéressé par cette expression ! 7 h 18 et pas un commentaire ! tous les bergers sont-ils partis folâtrer avec les bergères ?
est-ce là la réponse du berger à la berbère, comme on dit au Maroc ?
réponse à . <inconnu> le 06/02/2009 à 07h18 : Etrange, personne ne semble intéressé par cette expression ! ...
"Eh, France, t’as la gale depuis que le p’tit Nicolas t’a causé, hier soir?" demanda Michel Berger...
Bonjour à tous.
Paroles du berger à sa bergère sur cette page.
Où sont donc passés les bergers ? Il en reste peu. De temps à autre, je croise le long du canal un troupeau de chèvres avec son guide, mais ils sont plutôt rares.

Le temps d’écrire mon message et je vois que Filo a aussi pensé au Michel.
réponse à . file_au_logis le 06/02/2009 à 07h48 : "Eh, France, t’as la gale depuis que le p’tit Nicolas t’a caus...
non, j’y vois pas clerc !
La France se tait sans doute car elle médite les réponses de son berger, la bergère. Si lui ne connaît pas l’amertume, elle, si. A la place des Enarques des temps passés (et que je ne regrette pas) qui énonçaient des statistiques est venu le temps des avocats. C’est leur métier, d’avoir le dernier mot, dans la forme. Dans le fond, ce serait plutôt de convaincre, mais là...
réponse à . momolala le 06/02/2009 à 08h08 : La France se tait sans doute car elle médite les réponses de son b...
Heureusement que nous ne sommes pas à Cuba, sans quoi notre Berger serait encore à l’antenne !
l’expression me semble aussi mettre en évidence le fait que chaque profession a ses codes, ses rites, son langage. Si la bergère dit quelque chose, nul n’est plus apte à la comprendre, et donc à lui répondre, qu’un berger. Ou ses moutons, mais il est rare qu’ils prennent part à la conversation : Panurge, mais presque, les ovins !
J’ai failli citer Paul Fort-Brassens : "Comme hier" (cette page ) mais il s’agit d’un gardien de cochons et d’une gardienne de dindons. Mais c’est trop beau pour s’en priver, non ?
la réponse du berger muet à la bergère sourde doit être faite par écrit.
Im-pé-ra-ti-ve-ment !  
Qu’est-ce que j’apprends ? Aujourd’hui est l’anniversaire du site de notre amie Memphis. Elle cumule, mais enfin, encore bonne anniversaire Memphis. Pour les nouveaux et les nouvelles allez voir ses jolis dessins à :cette page
Quand le berger chante pour faire sa réponse, il peut le faire comme sur cette page, sans l’air du lied hélas...
réponse à . momolala le 06/02/2009 à 09h49 : Quand le berger chante pour faire sa réponse, il peut le faire comme sur ...
Comme il est beau ce poême !  
réponse à . chirstian le 06/02/2009 à 09h18 : la réponse du berger muet à la bergère sourde doit êt...
Ils n’ont pas intérêt à être aveugle en plus !
réponse à . <inconnu> le 06/02/2009 à 07h18 : Etrange, personne ne semble intéressé par cette expression ! ...
Même Cotentine n’est pas intervenue après minuit ! Etrange ...
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 10h28 : Même Cotentine n’est pas intervenue après minuit ! Etran...
Peut-être est-elle en train de jouer à la bergère avec Elpépé qui va donc jouer le berger ?
Mais ce n’est qu’une rumeur ...
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 10h28 : Même Cotentine n’est pas intervenue après minuit ! Etran...
si on veut avoir le dernier mot, il ne faut surtout pas intervenir la 1ère !  ... et pas facile d’être une bergère ! cette page
Quand le berger réponds à la bergère, il a le dernier mot dans un fauteuil
La réponse qui clôt la discussion, sans possibilité d’y revenir. Le dernier mot.
Une manière de rendre à quelqu’un la pareille.
Rendre à quelqu’un la pareille : oui, c’est bien le sens que j’ai toujours donné à l’expression. Je suis surpris par contre, de son sens de "clore une discussion de façon définitive", ou de "dernier mot". Sachant par expérience que God n’invente rien, j’en prends note avec intérêt , mais j’ai l’impression que nous sommes ici devant une expression qui a nettement changé de sens et d’usage, allant jusqu’à perdre sa première signification. Quelqu’un de vous l’utilise encore dans ce sens ?
réponse à . chirstian le 06/02/2009 à 12h43 : La réponse qui clôt la discussion, sans possibilité d&rsquo...
Pour moi aussi cette expression était synonyme de "Oeil pour oeil, dent pour dent"
réponse à . mickeylange le 06/02/2009 à 12h56 : Pour moi aussi cette expression était synonyme de "Oeil pour oeil, dent ...
Ou tu me donnes l’aller, ne t’étonne pas du retour de manivelle.
Un petit coup de poésie, allez, avec Alfred de Vigny et sa Maison du berger dont vous trouverez un extrait qui devrait plaire à Emeu sur cette page.
réponse à . momolala le 06/02/2009 à 13h10 : Ou tu me donnes l’aller, ne t’étonne pas du retour de manivel...
? j’ai pas compris ?
Com-me il est beau, ce po-wème,
quand il est mort, le po-wète...
...
Avec Lady Theur de par Toches, ce serait mieux, quand même...
Plus une clé de douze et un raton laveur (ca, c’est uniquement pour faire le poids...)
réponse à . chirstian le 06/02/2009 à 12h43 : La réponse qui clôt la discussion, sans possibilité d&rsquo...
Rendre à quelqu’un la pareille
rendre à quelqu’un la salle, c’est pareil (salsepareille)

Quelqu’un de vous l’utilise encore dans ce sens ?
oui, moi!
s: Le Grand Schtroumpf
Ou, c’est-à-dire, "ou bien" par rapport à ce qui précède, tu me donnes l’aller, ne t’étonne pas (de prendre) le retour (de manivelle parce que j’y ai pensé). L’explication de texte est-elle claire ? Ton père, il t’a jamais donné un aller-retour ?  C’est kifkif bourricot "tu me prend l’oeil, je te rends la dent", non ?
Je n’étais pas là et les absinthes absentes ont toujours tort mais Marcel ne s’est guère manifesté à midi, l’heure du berger. On attend sept heures, et s’il réitère, on le kafte à PP.
réponse à . momolala le 06/02/2009 à 13h19 : Ou, c’est-à-dire, "ou bien" par rapport à ce qui préc...
tu me prend l’oeil, je te rends la dent
C’est pourtant pas ce que le serpent à dit.
il a dit: "tu me prends la pomme, je te rends l’Adam!
réponse à . momolala le 06/02/2009 à 13h19 : Ou, c’est-à-dire, "ou bien" par rapport à ce qui préc...
rastrint, là, m’petit’ feille, t’es ben fâchée, à c’te moment, non?
réponse à . momolala le 06/02/2009 à 13h19 : Ou, c’est-à-dire, "ou bien" par rapport à ce qui préc...
Pour moi l’aller-retour, c’est une baffe sur la joue gauche suivie d’une autre sur la joue droite. Et vis versa si tu commences par l’autre joue, d’où mon incompréhension vingt et unième.
Bizzzous pluvieux.
réponse à . <inconnu> le 06/02/2009 à 09h34 : Qu’est-ce que j’apprends ? Aujourd’hui est l’annive...
Merci, ma chère Claudine de cette publicité gratuite et ...efficace. Pour toi et tous les nostalgiques des comptines et chansons d’autrefois, la Bergère répond au Monsieur cette page (il faut cliquer sur Ah dites-moi donc bergère !)
Comment se fesse fait-ce que personne n’ait encore relevé la bizarrerie? La réponse du berger à la bergère, et voilà, la discussion est close! Pourtant, dans la réalité vraie, ne serait-ce pas souvent la réponse de la bergère au berger qui met fin à la discussion? Non ? Oh si! Oh non ! Oh si! OOhh non ! OOOHHH siii .....
si un vacher refuse de répondre à une bergère, c’est que la lutte des classes a gagné les campagnes où mugissaient hier nos féroces soldats et où pissent aujourd’hui les mérinos tandis qu’y pètent les vaches normandes devant la ligne du TGV, produisant un méthane néfaste à notre planète -mais la pétaison, papa, ça n’se commande pas !
réponse à . mickeylange le 06/02/2009 à 13h32 : Pour moi l’aller-retour, c’est une baffe sur la joue gauche suivie d...
Bizzzous pluvieux

il pleut, il pleut bergère...cette page
réponse à . horizondelle le 06/02/2009 à 13h39 : Comment se fesse fait-ce que personne n’ait encore relevé la bizarr...
si le berger a l’esprit d’escalier, tandis que la bergère a celui d’ascenseur, il est clair qu’il est désavantagé pour avoir le dernier mot. Note qu’il ne devrait pas y avoir de moutons dans l’escalier, si la concierge fait son boulot. Sauf pour l’Aid -el-kébir, parce qu’un méchoui sans mouton : il manque quelque chose, hein ! Bon, on pourrait obliger tous les musulmans à habiter au rez-de-chaussée, mais ça c’est des excuses de concierge et j’aimerais bien entendre la réponse du concierge à la concierge.
Quand un berger fait la cour à une bergère de façon trop cavalière, il ne faut pas s’étonner qu’elle monte sur ses grands chevaux.
Cette fois Elpépé ne pourra pas dire que cette expression vient de la marine. C’est bien une expression de la montagne !

J’avais un cousin berger. Il était du côté du col du Galibier l’été.
Quand j’allais le voir, j’étais toujours impressionné. Il avait trois chiens, et plus de deux mille moutons à garder. Il fallait voir comme les chiens lui obéissaient ! Le soir il donnait à manger à ses chiens avant de s’occuper de lui.
Il avait aussi un âne pour l’aider à transporter le sel.
Et il avalait des kilomètres à pied tous les jours. On l’appelait le BGV : Berger Grande Vitesse, tellement il allait vite en montagne. Mais toujours à pied, et sans courir. Et il allait plus vite que certains sportifs qui approchaient en courant en tennis.

Mais c’est vrai que côté bergère, il était plutôt démuni !
Ainsi, étant toujours seul, c’est sûr qu’il avait toujours le dernier mot !
réponse à . horizondelle le 06/02/2009 à 13h39 : Comment se fesse fait-ce que personne n’ait encore relevé la bizarr...
Je suis surpris qu’une suisse n’aime pas cette expression concernant des bergers et des bergères, sachant que c’est une expression de la montagne ! Je me demande même si ce n’est pas une expression suisse !

Mais peut-être que je me trompe ! En fait en Suisse il y a surtout des vaches, et donc plus de vachers que de bergers ! L’expression version suisse était donc "la réponse du vacher à la vachère" !

Mais pour satisfaire les féministes suisses, il va falloir faire évoluer l’expression, en "la réponse de la vachère au vacher" ! Y a-t-il des objections dans l’assistance ? oui ? Non ? Oui ? Non ? ...  

Qui aura le dernier maux ?
réponse à . <inconnu> le 06/02/2009 à 14h16 : Quand un berger fait la cour à une bergère de façon trop ca...
Il y avait une bergère qui montait souvent sur ses grands chevaux. Elle y prit goût et se fit manadière. Elle épousa un beau manadier, mais très vite il y eut des salades dans la manade : salades aujourd’hui, pis, salades hier ! ça promettait des lendemains assaisonnés. Elle le traitait de veau, il lui disait qu’elle était vache (c’est, forcément, la réponse du manadier à la manadière). Mais pour ne pas se rendre malades, hier, ils décidèrent de prendre le taureau par les cornes. C’est leur boulot, me direz-vous. Certes, mais il fallait bien que je trouve une chute : car la fin de l’histoire, elle, n’est pas encore née.
réponse à . horizondelle le 06/02/2009 à 13h39 : Comment se fesse fait-ce que personne n’ait encore relevé la bizarr...
Voyant dans quel étagère, je te répondrais que la bergère à la dernier mot et que le berger aussi a les derniers maux *.

si le berger a l’esprit d’escalier, tandis que la bergère a celui d’ascenseur

Je comprends pourquoi le s relations hommes-femmes marchent si mal : il n’y a pas de marches dans un ascenseur, juste un bouton.

Tout part des mots latins berbex et berbicis : mouton.

De berbicem, accusatif de berbex vient notre mot brebis.

Et c’est de berbicarius, dérivé de berbex, que vient le mot berger.

Originaires du même mot, (berbex) ces deux derniers mots ont eu deux évolutions phonétiques différentes.

-- Berbicem était prononcé en insistant sur le i, ce qui a fait disparaitre la syllabe finale : berbicem est devenu berbic, puis brebic, et enfin brebis.

--Berbicarius était prononcé en insistant fortement sur le a. L’évolution fut la suivante : berbicariu, berbigariu, berbgariu, bergar, berdjar, berdjér, pour terminer en notre berger.

Ceci constitue indubitablement la réponse du berger à la brebis. 

* Désolé PtitPat d’avoir eu les mêmes maux que toi : tu as posté pendant que j’écrivais 
Dans ces histoires, il est fréquemment question de bergers et de bergères qui, bien entendu, ont autant d’histoires d’amour que de querelles.
Et c’est pour cela qu’à la même époque que les termes ’berger’ et ’bergère’ ont pris le sens figuré d’amant et d’amante (alors que ça n’a pas été le cas des boulanger/boulangère ou poissonnier/poissonnière,...
C’est sûr, les bergers et les bergères peuvent trouver des coins de pâturages tranquilles, dans les hautes herbes, pour pouvoir batifoler en paix ! On imagine, un brin de vent, un soleil de plomb, des grandes herbes, et petit à petit des chemises qui s’ouvrent, des bras et des mains qui s’immiscent et qui caressent, des lèvres qui se rapprochent, des regards coquins, des joues qui rougissent, des .. [censure] [/censure] pour finir par se rhabiller, avant d’aller s’occuper des moutons qui se sont éparpillés dans la montagne ! C’est malin ! Mais c’était un moment plein de souvenirs sublimes …

Dans la boulangerie, c’est plus difficile. Le client est toujours là à vouloir sa braguette de pain ! Pas moyen d’avoir un instant tranquille. Et si on y arrive, on sort tout blanc ! C’est pas très discret !
Et pour la poissonnerie, c’est pire. Ils ont toujours trois pulls et un grand tablier de caoutchouc sur eux, dans un environnement où il fait –10°C pour que le poisson ne pourrisse pas trop ! Difficile de batifoler dans de telles conditions !  
réponse à . SagesseFolie le 06/02/2009 à 15h49 : Voyant dans quel étagère, je te répondrais que la berg&egra...
Désolé PtitPat d’avoir eu les mêmes maux que toi
Il n’y a pas de maux mal !
Et si on est deux à l’avoir eu c’est que c’était une bonne idée !
(Hein, mes chevilles ? Pas de problème elles vont bien. Peut-être un peu gonflées, mais globalement ça va !)  
réponse à . SagesseFolie le 06/02/2009 à 15h49 : Voyant dans quel étagère, je te répondrais que la berg&egra...
Ceci constitue indubitablement la réponse du berger à la brebis
Chacun son truc. Moi personnellement je préfère la bergère à la brebis ...
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 16h05 : Ceci constitue indubitablement la réponse du berger à la brebisCha...
Que va-tu donc chercher ?
Je n’ai pas dit que c’était ma réponse, ni que que j’avais un goût particulier pour les brebis... A part peut-être en méchoui.

Tu ne serais pas , un tantinet, obsédé textuel toi ? :&rsquo)
Juste un mot en vitesse.

Je ne sais pas comment s’appelle la "bergère d’à côté’ mais je sais que le berger s’appelle Athanase Percevalve. cette page
réponse à . mickeylange le 06/02/2009 à 13h32 : Pour moi l’aller-retour, c’est une baffe sur la joue gauche suivie d...
Ben moi, si tu m’en donne une sur la droite, tu t’en ramasses aussi sec une sur la gauche et vice et versa, non mais ! donc je confirme, si tu me donnes l’aller, tu prends le retour.
Mon berger personnel, je lui laisse toujours le dernier mo.
réponse à . SagesseFolie le 06/02/2009 à 16h53 : Que va-tu donc chercher ? Je n’ai pas dit que c’était ma...
Ah tu me rassures ! Pas de ça chez les Expressionnautes !

Côté obsession, pas plus, pas moins que tout homme normalement constitué ... ! Enfin je crois ... ou j’espère !  
réponse à . SagesseFolie le 06/02/2009 à 15h49 : Voyant dans quel étagère, je te répondrais que la berg&egra...
Il y a d’autres mots qui dérivent de là également:
- barbaque: c’est de la bidoche... de mouton, non? Non? Bon!
- quand le mouton est tondu, il est passé par...Bercy, non? Non? Bon!
- berbère: c’est un b(erg)er qui parle à sa b(erg)ère, non? Non? Bon!
réponse à . file_au_logis le 06/02/2009 à 18h36 : Il y a d’autres mots qui dérivent de là également: - ...
On trouve aussi :
-bercail : là où les brebis dorment (mais normalement elles ne se caillent pas à cet endroit !)
-berceau : là où on met les petites brebis, enveloppées dans de la laine ...
-berceuse : chanson pour endormir les petites brebis,
-béret : chapeau porté pour garder les moutons
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 15h28 : Je suis surpris qu’une suisse n’aime pas cette expression concernant...
En Suisse? Il y a plein de moutons. C’est quoi ces idées préconçues??? Moutons, brebis, chèvres, boucs, vaches, taureaux et tous les autres...y compris femmes, hommes.
Le dernier mot, ben ça dépend de l’espèce...
réponse à . SagesseFolie le 06/02/2009 à 15h49 : Voyant dans quel étagère, je te répondrais que la berg&egra...
Je comprends pourquoi le s relations hommes-femmes marchent si mal : il n’y a pas de marches dans un ascenseur, juste un bouton.
Alors pourquoi ne pas s’en servir?

Ceci constitue indubitablement la réponse du berger à la brebis
Là, au moins, le berger est sûr d’avoir le dernier mot 
réponse à . horizondelle le 06/02/2009 à 19h21 : En Suisse? Il y a plein de moutons. C’est quoi ces idées pré...
Il va falloir que j’y retourne. La dernière fois je n’avais vu que des vaches !
Et il y a aussi du fromage de brebis en Suisse ? (Comme le Roquefort en France par exemple)
réponse à . horizondelle le 06/02/2009 à 19h25 : Je comprends pourquoi le s relations hommes-femmes marchent si mal : il n&r...
Et quand on titille le bouton, il y a des "choses" qui montent ?
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 19h10 : On trouve aussi : -bercail : là où les brebis dorment (m...
-berceuse : chanson pour endormir les petites brebis,
Non, non, la berceuse, c’est la bachine qui zert à vaire tes kros drous...
Cela me rappelle que la chanteuse France-Galles (15-0 avec un essai à la 31e minute  ) était surnommée Justine Bridou, car elle aimait le bâton de Berger !
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 15h28 : Je suis surpris qu’une suisse n’aime pas cette expression concernant...
Je dirais bien :
"Va ch...! " (1ère signification)
mais je n’oserai pas car, ne connaissant pas bien Ptipat, j’aurais peur d’une réponse de 2eme signification.
réponse à . Emeu29 le 06/02/2009 à 20h34 : Je dirais bien : "Va ch...! " (1ère signification) mais je n’o...
Je n’ai pas pas tout deviné, et ne connaissant pas bien Eh meueuh 29, je ne vois pas ce que peut vouloir dire "ch..." !
D’abord Emeu29 est-il un ou une ?
Si c’est une, et qu’elle est féministe, elle peut dire "va ch... sale macho" !
Si il est un, et qu’il approuve, il peut dire "va chouette" !
S’il est suisse, il va dire "va chuiche" !
Si meuh signifie un attrait pour les vaches, il va dire "va chercher" !
Si 29 est le Finistère, il va dire "va chez les Bretons" !
Si 29 est son âge en années, il va dire "va chez les vieux" !
Sinon la 2ème signification je ne vois pas ...  

Il va falloir passer par canal 12 pour les présentations !  
réponse à . Emeu29 le 06/02/2009 à 20h34 : Je dirais bien : "Va ch...! " (1ère signification) mais je n’o...
waouh ! deviendrais-tu grossier mon ami Emeu ? on ne dit jamais : "va ch..." à un copain ! même si on est breton et qu’on n’a pas de moutonssssssssssss 
réponse à . file_au_logis le 06/02/2009 à 13h16 : Com-me il est beau, ce po-wème, quand il est mort, le po-wète... ....
tu ne veux pas plutôt une clé de 10 (plate 8/10 Falcom)
J’en ai une à vendre aux enchères ... une qui m’a attaquée à 100 m de chez moi et a percé un de mes pneus = accident rarissime et c’est moi qui ai eu droit ! ... le raton laveur, il est aussi présent ... non, je mens, ce sont des rats musqués !
la clé de 12 est devenu d’un banal ! 
réponse à . cotentine le 06/02/2009 à 22h05 : waouh ! deviendrais-tu grossier mon ami Emeu ? on ne dit jamais :...
Merci Cotentine, de venir à ma rescousse !  

Donc Emeu29 est :
- un
- breton
L’étau se resserre !  
réponse à . cotentine le 06/02/2009 à 22h10 : tu ne veux pas plutôt une clé de 10 (plate 8/10 Falcom) J’en ...
Tu t’es fait attaquée par une clé plate de 10 ! Elle était par terre, ou était-elle dans la main d’un con-p à gnions ? Et le rat musclé ne t’as pas défendue ?
réponse à . memphis le 06/02/2009 à 13h35 : Merci, ma chère Claudine de cette publicité gratuite et ...efficac...
c’est ce que j’avais envie de mettrecette page hier soir à 00 h. 04
mais j’ai laissé la place aux copains comme la page de F’murrrr cette page ... je connais tout ce qui est à poil laineux ... heu, les moutons (mon grand-père, maréchal-ferrant élévait aussi des moutonsssssss !
réponse à . file_au_logis le 06/02/2009 à 19h58 : -berceuse : chanson pour endormir les petites brebis,Non, non, la berceuse,...
Ah c’est toi qui a bricolé près de chez Cotentine, et qui a laissé traîner la clé de 10 qui l’a aggressée ?
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 22h14 : Tu t’es fait attaquée par une clé plate de 10 ! Elle &e...
pas eu le dernier mot, avec cette garce de clé de 8/10 ... elle m’a perforé le pneu ... devait être en position d’attaque et attendre le 1er péquin qui s’aventurerait sur cette petite route de campagne ! (manque de pot ... c’est le pot au noir !) ... j’ai morflé chez le mécano ! ... 
réponse à . cotentine le 06/02/2009 à 22h17 : c’est ce que j’avais envie de mettrecette page hier soir à 00...
Tu es en train de t’échauffer pour être la première demain matin dès que les 12 coups de minuit auront sonnés ?
Et bien chère bergère je te laisse la primeur ! Je vais rejoindre Morphée !
Bonne nuit, et bon week-end !
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 15h10 : Cette fois Elpépé ne pourra pas dire que cette expression vient de...
Ah bon ? Cette expression ne vient pas de la marine ? Alors, imaginons un peu ... un berger et une bergère avaient besoin de déplacer leur troupeau de moutons à travers l’océan pour les sauver d’une grande bande de loups qui rôdait leur montagne. Le berger et la bergère discutaient comment accomplir cette tâche.
- Si on va en sous-marin ? suggéra la bergère. Les loups n’auront aucune chance de nous suivre ainsi.
- Non, fut la réponse du berger à la bergère, Les moutons ont besoin de respirer l’air frais ! Nous irons en navire.

Voilà ! L’expession vient de la montagne et de la marine !
réponse à . SyntaxTerror le 06/02/2009 à 16h57 : Juste un mot en vitesse. Je ne sais pas comment s’appelle la "bergè...
Mais que va dire Ermantrude ...
On ne s’en lasse pas, du génie des Alpages.
Merci Syntax  !
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 19h30 : Il va falloir que j’y retourne. La dernière fois je n’avais v...
Bien sûr qu’il y a du fromage de brebis, mais pas comme le roquefort. Brebis frais (miamm), ou fromage à pâte plus dure comme la tomme de Savoie, mais de brebis. (aussi Miamm )
réponse à . PtiPat le 06/02/2009 à 19h32 : Et quand on titille le bouton, il y a des "choses" qui montent ? ...
Ben, disons que c’est comme si on prenait l’ascenseur... 
réponse à . file_au_logis le 06/02/2009 à 19h58 : -berceuse : chanson pour endormir les petites brebis,Non, non, la berceuse,...
la berceuse, c’est la bachine qui zert à vaire tes kros drous...
Alors Filo, t’as un kro rhube ? t’as un trol d’agcent
réponse à . file_au_logis le 06/02/2009 à 13h22 : tu me prend l’oeil, je te rends la dentC’est pourtant pas ce que le ...
Mais la vraie formule, c’est : "écureuil pour oeil, et cure-dent pour dent", non?
Bonjour,
je voudrais simplement signaler une erreur dans le titre du roman d’Hervé Bazin (voir la rubrique "Exemple") : il s’agit de vipère "au poing", et non "au point" (ce qui est moins dangereux).

Bien à vous.
réponse à . <inconnu> le 08/02/2009 à 06h36 : Bonjour, je voudrais simplement signaler une erreur dans le titre du roman d&rsq...
Et bien voilà le compte de God bien réglé !
réponse à . <inconnu> le 08/02/2009 à 06h36 : Bonjour, je voudrais simplement signaler une erreur dans le titre du roman d&rsq...
C’est ce qu’on appelle une mise au poing.
Heureusement qu’il y en a qui sont réveillés...
On peut penser que la berger et la bergère, se parlait parfois de loin en loin, avec l’écho en plus de la montagne, et qu’il y avait là comme un jeu, de réponses à travers les prairies.
voilà, bon je sais ça fait pas avancer le débat, dernière chose, y avait pas une marque de laine qui autrefois s’appelait "la bergère"?
réponse à . anatole le 08/02/2009 à 17h52 : On peut penser que la berger et la bergère, se parlait parfois de loin en...
Bienvenue parmi nous et aussi à Charlantoine. Il me semble que vous êtes nouveaux ici.

Pour ta question sur la laine, en Belle Gique, nous avons encore la "Bergère de France".
La bergère avait maintes fois refusé de faire l’amour avec le berger en feignant une mal à la tête...Quand une soir elle en avait vraiment envie ellle-même, le berger a donner la fameuse réponse....Comme disent les anglais "tit for tat"
réponse à . chirstian le 06/02/2009 à 13h41 : si un vacher refuse de répondre à une bergère, c’est ...
ousse que t’as vu un TGV dans les plaines normandes où paissent nos paisibles vaches ? Nous avons plus de bergers que de TGV !
Hier encore, j’ai vu notre berger local bien surveiller son grand troupeau dans le havre de Portbail, car après la grande marée dernière, il y a de quoi se régaler pour les brebis qui initient leurs petits agneaux à cette manne des prés salés ... Je n’ai pas voulu jouer la bergère pour ne pas les distraire ! 
suis z’étonnée que personne n’ait pensé à la bergère qui jouant aux échecs commence par l’ouverture du "coup du berger" et qui le met "échec et mat" ... et a donc le dernier mot ! 
Échec et mat très rapide connu de tous les débutants. 1.e4 e5 2.Dh5 Cc6 3.Fc4 Cf6 4. Dxf7.
Ah qu’elle était jolie, Blanquette, la petite chèvre !
Mais elle n’aimait pas monsieur Seguin.
"Mon bouc m’écoeure", disait-elle.
Alors elle est partie dans la montagne, rejoindre son gros Loulou.
Et gros Loulou, il l’a bouffée. En blanquette...

Et qui c’est qu’a eu le dernier mot ? Hein ? Hein ?
Cessons cette vie de fous... métro-boulot-dodo, ça suffit... Abandonnons tout cela et partons. J’ai loué une bergerie là-bas dans le Larzac... Nous élèverons des moutons, nous filerons la laine et...

Elle l’avait interrompu :
Ça va pas la tête ! Veux bien bouffer bio et trier les déchets, mais faut pas exégérer !
- Mais c’est toi qui parles toujours d’écologie ! C’est toi qui...

Elle avait déjà claqué la porte... Il partit, seul...

Au cours de l’été suivant, il rencontra un promeneur, fin lettré qui mit en vers la vie du berger. Pur moment de poésie pastorale qui, hélas, ne dure qu’une minute...
Il arrive aussi que des bergères épousent des ramomeurs.
Prévert raconte... Kosma met en musique... Paul Grimault dessine...
réponse à . ergosum le 19/03/2012 à 01h06 : Ah qu’elle était jolie, Blanquette, la petite chèvre ! ...
Le gentil popotame ?
Pub ! Le bâton de berger de bridouououhou le meilleur de la cochonnaille !  Faudra quand même dire à la bergère de tondre son mouton régulièrement il a mauvaise mine. 
- Pourquoi est-ce qu’on lui construit toujours une petite cabane au pâtre?
- parce que c’est une cabane pour ’l’héberger’.
Comme il s’ennuyait, le pâtre s’était mis à peindre des tableaux:
les toiles du berger.
Avant d’être joueur d’échecs (où il pratique le coup du berger), il gardait les moutons et je puis vous assurer que ce berger avait toujours le dernier mot cette page
L’écho a toujours le dernier mot !
réponse à . joseta le 19/03/2012 à 08h04 : Avant d’être joueur d’échecs (où il pratique le ...
Pffffft ! Toujours l’esprit dans la culotte des dames se Peter ! 
Quand même ! Ça va plus ça ! Pourquoi j’ai pas eu mon expressio ce matin ?
Le grand berger mou tond les moutons en train de gamberger. (Je sais, c’est laino-tracté.)
Le tondeur pique la laine du mouton.
Le cordonnier pique le mouton avec son alène (histoire de changer un peu).
– Après-guerre, elle dérangera Bob.
– Après-guerre agneler, bêle à bord.

Zénobe
La réponse de la bergère au berger. Comme anagramme, c’est pas bon.
La réponse du bergère à la berger. C’est déjà beaucoup mieux.
Pour piquer un somme, il faut compter les moutons parce qu’une addition, c’est une somme.
Pour les expressionautes citadins qui ne savent pas ce que c’est : cette page
réponse à . joseta le 19/03/2012 à 08h04 : Avant d’être joueur d’échecs (où il pratique le ...
Il est revenu de son stage en montagne complètement fou : c’est toujours l’écho qui a eu le dernier mot !
Le Tervueren, une des 4 sortes de bergers belges : cette page.
Rappel: le râle est un échassier.
-------------------------------------------
Le berger avait construit cinq nids artificiels pour abriter des bécasses, mais celles-ci disparurent, faisant place à des râles, ainsi
les cinq faux nids passent aux râles .
ARRÊT BERGÈRE pour les volets à gonds (encore !) : cette page.
Wiki : La lampe Berger est un brûle-parfum destiné à l’origine à désodoriser et désinfecter tous lieux insalubres (notamment les chambres mortuaires et les chambres d’hôpital) grâce à la combustion d’essence minérale. cette page
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 08h25 : Le grand berger mou tond les moutons en train de gamberger. (Je sais, c’es...
Avant de les tondre, il les enduisait de dentifrice, pour avoir la laine fraîche. 
Pour les expressionautes marins/citadins qui ne savent pas ce que c’est : cette page.
À l’avant-plan, c’est le berger, à l’arrière-plan, c’est les moutons. Le vert, c’est l’herbe et le gris, des rochers. Le ciel aussi est gris, mais on ne l’a pas mis pour que vous ne confondiez pas avec les rochers. Cette dernière phrase ne s’applique pas aux marins qui, eux, ont découvert douloureusement la différence entre les deux.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 09h53 : Pour les expressionautes marins/citadins qui ne savent pas ce que c’est&nb...
Pour les marins vexés qui voudraient faire le point, je rappelle que l’Etoile de Vénus n’est autre que la planète Berger.
Et voici venue l’heure de   La Minute informatic-tac 

Question : Quel produit conseillez-vous pour nettoyer les écrans d’ordinateur ?

Réponse : Il existe sur le marché un nouveau produit qui pénètre dans l’écran et qui booste les LCD. Enlever la crasse devient superflu !

"La Minute informatic-tac" vous a été offerte par ♫ Joyeux Gerbeur® prénatal, pour exercer bébé dans le ventre de sa maman ! ♫
Joyeux Gerbeur® prénatal est remboursé par la sécurité sociale.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 09h58 : Pour les marins vexés qui voudraient faire le point, je rappelle que l&rs...
Et quand le vent s’élève et que la mer moutonne, Poséidon devient berger... Il joue à saute-moutons, et sans vague à l’âme, il lutine Sirène la petite bergère... C’est toujours elle qui a le dernier mot !
Et quand le vent s’apaise, que le soir descend, pour avoir la paix, ils envoient paître les moutons.
La réponse du berger à la bergère : Revenons à nos moutons !  
réponse à . DiwanC le 19/03/2012 à 10h46 : Et quand le vent s’élève et que la mer moutonne, Posé...
Dans l’ Astrée, d’ Honoré d’ Urfé, roman tellement long qu’ on n’ en trouve plus que des extraits si on n’ a pas sous la main une édition d’ époque, le berger, pour répondre à sa bergère, devait suivre un circuit désespérément long et difficile,(et pas de GPS à sa disposition). J’ en avais trouvé des extraits, dans une foire aux livres, je ne sais ce que le bouquin est devenu. "emprunté" à titre définitif sans doute. Mais vous pouvez toujours chercher la carte du tendre sur google pour avoir une idée des bergerades de l’ époque, je n’ ai pas vérifié mais elle devrait y figurer...Elle est de Madeleine de Scudéry mais c’ est du même tonneau. La différence majeure est que le roman du "Tendre" se situe à Rome et que l’ Astrée se situe en Gaule....Quant aux toiles de Jouy, elles furent inventées et imprimées à... Jouy en Josas (région parisienne). L’ un des motifs traditionnels représente, justement, des bergers d’ opérette....
réponse à . ergosum le 19/03/2012 à 01h06 : Ah qu’elle était jolie, Blanquette, la petite chèvre ! ...
Monsieur Seguin habitait dans le Poitou, d’où les Deux-Sèvres de Monsieur Seguin.
Une bergère qui déplace constamment son berger allemand me rappelle un acteur de ciné, puisqu’cette page.
réponse à . chirstian le 06/02/2009 à 12h43 : La réponse qui clôt la discussion, sans possibilité d&rsquo...
si une bergère a le droit de répondre à un berger, je dirais que cet article : http://www.rfi.fr/lffr/articles/086/article_1443.asp confirme votre impression : il y est dit que l’expression a changé de sens. La présentation inclue dans " l’origine" qui introduit cette page, ne dit d’ailleurs pas le contraire, et évoque bien les deux sens, mais il me semble que le premier a davantage inspiré le -ou les ?- rédacteur.
Pardon de cette intervention (ma seconde depuis que j’ai pris un abonnement). Imaginez-ici un smiley de mouton avec des joues rouges, mais je ne sais pas comment le faire !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 11h52 : si une bergère a le droit de répondre à un berger, je dira...
chirstian te répondra.
Je n’interviens que pour te transmettre le conseil qu’on m’a donné lorsque j’ai poussé la porte de ce mêêêrveilleux site : en haut de la page, dans Vos commentaires, cliquer sur Mode d’emploi.
Après tu sais tout-quoi–comment–c’est–que–ça–marche ! 
réponse à . DiwanC le 19/03/2012 à 10h46 : Et quand le vent s’élève et que la mer moutonne, Posé...
Le docteur regarde ma radiographie à contre-jour :
– Alors, docteur, qu’est-ce que vous voyez ?
– Des altocumulus.
– Et c’est grave ?
– Ben, j’ai un briquet et si vous voulez de la musique, je peux allumer la radio.
Un petit jeu innocent de notre enfance :
"Bergère, as-tu la bague ?"
Et la bergère, en rosissant, montrait son précieux diamant que le berger s’empressait de dérober.
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 09h53 : Pour les expressionautes marins/citadins qui ne savent pas ce que c’est&nb...
Et j’ajouterais même que les bergers et les bergères ainsi que les moutons*, ça existe encore. La preuve, cette photo prise ce dimanche près d’Aubagne, lors d’une transhumance de 300 moutons. La bergère à gauche et le berger à droite sont mes petits enfants adorés.
* pour les marins et les citadins, l’animal que l’on voit en premier plan à droite est un lama (de race sabactani)

Le bon lien est le suivant. cette page
réponse à . DiwanC le 19/03/2012 à 12h03 : chirstian te répondra. Je n’interviens que pour te transmettre le c...
J’ai beau cliquer sur ton Mode d’emploi, il ne se passe rien ! Tu montres le mauvais exemple !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 12h51 : J’ai beau cliquer sur ton Mode d’emploi, il ne se passe rien ! ...
Pfffff ! ‘videmment qu’il ne se passe rien parce que je n’impose pas... Simplement, sans brutalité, j’indique un chemin, laisse le plaisir de la découverte...
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 12h49 : Et j’ajouterais même que les bergers et les bergères ainsi qu...
un lama (de race sabactani)
J’ai vainement cherché un lama araméen.
J’ai l’impression que la race s’est éteinte.
Parce qu’autrement, ça se verrait, même dans le désert, un lama tout jaune !
Toutefois, on a peut-être une chance d’en trouver encore un vers le Col du Gothard
réponse à . ergosum le 19/03/2012 à 13h31 : un lama (de race sabactani)J’ai vainement cherché un lama aram&eacu...
Tu veux dire le col du tas de gogols Golghota
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 12h49 : Et j’ajouterais même que les bergers et les bergères ainsi qu...
Aucun de tes liens ne marche !
Comment parler de bergère sans penser à notre Jeanne nationale, celle que l’Amour n’a pas consumée. On l’appelait Jeanne d’Arc, car c’était une sacrée flèche, et elle en a beaucoup tiré.

Déjà jeune, pendant ses études pour être bergère, elle s’était fait remarquer par son caractère de bûcheuse et par la flamme qui brûlait en elle. Elle aimait les plantes et les fleurs en général mais ne supportait pas les plants à genêts !
Et bien sûr, elle adorait se moutons.

Car contrairement aux bergers, et autres pasteurs des peuples qui s’intéressent à la laine ou aux gigots, elle s’intéressait aux moutons. Et elle avait du mérite car ses moutons puaient : ils n’avaient pas que la laine forte !

Jeanne, elle, sentait bon ; comme dit le proverbe provençal : le cul du berger sentira toujours le thym ! Et, en plus, Jeanne était en odeur de sainteté, pas comme le cul de ses moutons.

Un jour que ses moutons paissaient en pet paix, elle entendit une voix venue du ciel.
Elle leva la tête et vit des moutons dans le ciel, baissa les yeux sur son troupeau dans le pré, les releva sur le troupeau du ciel, les baissa, les leva . . . au bout d’un moment elle ne savait plus à quel moutons se vouer.

« Mes moutons paissent-ils en ciel ? S’exclama-t-elle. . . . Son troupeau n’osait abonder dans son sens. *

Alors Jeanne décida que sa voix était dictée. Passant par Le Mans, dont la vieille ville porte encore le nom de Cité Plantagenêt, elle alla à Orléans combattre le roi d’Angleterre : un Henri (jaune) de la famille Plantagenêt.

Elle a été trahie par un Jean pas sain(t) du tout pour la somme de 10 000 livres.
Comme quoi la collaboration, en France, ne date pas de la seconde guerre mondiale.

Désolé de finir un post qui se voulait au départ divertissant, par une note un peu triste.

Ma seule excuse est que ma matinée à été beaucoup gâchée par l’attentat ignoble de Toulouse.

*Cette partie est un hommage à un humoriste Belge que j’adore : Bruno Coppens.
Le roi, satisfait de son berger, voulut lui faire un cadeau, mais il ne savait pas quoi lui offrir... Après avoir réflechi quelques instants, il se dit: ça y est! je lui paierai une bague parce que le sire, anneau de berger, raque .
Les voisins du dessus ont largement commenté l’origine de « berger ». Passons à « mouton ».
Je ne vous dirai pas tout ce que j’ai trouvé sur le DHLF : j’assècherai les encriers de Sa Divinité !
« Mouton » est probablement issu d’un mot gaulois « multo » (vers 1120) qui va voyager en Irlande (molt), en Bretagne (maout)...Chemin faisant, il va croiser le mot latin « ovis »... et après avoir évolué en « multum », « multon », il se stabilise en « mouton » (1223).
Etonnant, non ? 
...je ne sais ce que le bouquin est devenu. "emprunté" à titre définitif sans doute.
A semblable regret, un mien ami m’avait répondu :
Je déteste les gens qui par désinvolture
Conservent les bouquins qu’ils vous ont empruntés.
J’ai perdu tous les miens en pareille aventure,
Il ne me reste plus que ceux qu’on m’a prêtés !
réponse à . DiwanC le 19/03/2012 à 14h02 : Les voisins du dessus ont largement commenté l’origine de «&n...
Passionnantissime, veux-tu dire...... :&rsquo)
réponse à . Emeu29 le 06/02/2009 à 20h31 : Cela me rappelle que la chanteuse France-Galles (15-0 avec un essai à la ...
a chanteuse France-Galles (15-0 avec un essai à la 31e minute
ça, c’est pas possible : avec 1 seul essai, on ne pourra jamais atteindre 15 : s’il n’est pas transformé, il reste 10 points à mettre par paquets de 3 !; s’il est transformé, il reste 8 points, toujours par 3 !
Tu veux dire le col du tas de gogols Golghota
Bien sûr !
Mais je dois reconnaître que l’astuce du sabactani était plutôt chiadée ! J’ai failli ne pas la remarquer !
réponse à . SagesseFolie le 19/03/2012 à 13h57 : Comment parler de bergère sans penser à notre Jeanne nationale, c...
Jeanne d’Arc, car c’était une sacrée flèche, et elle en a beaucoup tiré.
De nos jours, on dirait plutôt "c’était un sacré bon coup, et elle en a beaucoup tiré (des coups !)
Parceque, Jehanne, ce n’est pus celle qu’on vous a enseigné à l’école primaire.
Vous n’allez pas me faire accroire que, seule oiselle au milieu de cinq mille sous-dards , bretteurs et menteurs sans vergogne, paillards et ripailleurs, elle soit restée, malgré son armure, aussi blanche que l’oie !
En Angleterre
- Father, il me semble avoir entendu éructer un mouton...
- Yes, le mouton est ’ovin’, alors le mouton rote, child .
Aucun des liens ne marche.

Effectivement et je ne comprends pas pourquoi.
Si quelqu’un peut me dire comment introduire une photo sur ce satané site, je le bénirais trois fois trois.
réponse à . ergosum le 19/03/2012 à 14h58 : Tu veux dire le col du tas de gogols GolghotaBien sûr ! Mais je dois...
Même qu’il se prénomme Eli !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 15h44 : Aucun des liens ne marche. Effectivement et je ne comprends pas pourquoi. Si qu...
Le mieux est d’ouvrir un compte sur un site de partage (picasaweb de Google p.ex.).

Ton lien laisse penser que tu as partagé un répertoire sur ton propre ordinateur ...
Trop tard, tout est piraté !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 15h44 : Aucun des liens ne marche. Effectivement et je ne comprends pas pourquoi. Si qu...
Alors d’abord, un site géré par God ne peut être satané, qu’on se le dise !
Ensuite, quand un rigolo met un lien pointant vers un fichier situé sur son propre disque dur (et le fait que ça commence par file: suffit à le constater), on ne doit surtout pas s’étonner que ça ne marche pas. Les liens doivent impérativement pointer vers un serveur web.
Enfin, sur ce site, on ne peut rien introduire, surtout pas une image, les voies de God étant impénétrables.
réponse à . God le 19/03/2012 à 15h55 : Alors d’abord, un site géré par God ne peut être satan...
Tu sais, si on remplace "ce satané site" par "ce sacré site", ça reste ambigu ! 
réponse à . charlantoine le 07/02/2009 à 12h57 : Mais la vraie formule, c’est : "écureuil pour oeil, et cure-de...
Ecureuil ?

C’est le berger ?
Chacun sait qu’après fusion de la BNCI avec le CNEP (Comme Nous Etions Peinards), la BNP a placé son siège social rue Bergère.
C’est ma réponse.
réponse à . jurass le 19/03/2012 à 14h30 : a chanteuse France-Galles (15-0 avec un essai à la 31e minuteça, c...
Et depuis, la marque a changé.
Hier, 18/03/12, c’était 16 à 9, pour les Gallois.
réponse à . God le 19/03/2012 à 15h55 : Alors d’abord, un site géré par God ne peut être satan...
Est-ce le fait d’avoir écrit "satané" qui m’a attiré les foudres de God omnipotent, omniscient, (du bois), et m’a fait traiter de "rigolo" ? Je suis vexaté con plétement et pour au moins jusqu’à ce soir. C’est vrai que les dessins desseins de God sont foutre difficiles à pénétrer …
Un grand merci à God pour ses renseignements.
réponse à . God le 19/03/2012 à 15h55 : Alors d’abord, un site géré par God ne peut être satan...
Ce que j’aimerais comprendre, Grand God, pourquoi avant, je pouvais mettre expressio dans mes favoris, ensuite créer un raccourci et maintenant je n’y narrive plus. Epepe m’avait indiqué commment faire et ça marchait bien , j’avais ainsi expressio avant qu’il arrive dans ma boite de réception.
réponse à . joseta le 19/03/2012 à 09h46 : Avant de les tondre, il les enduisait de dentifrice, pour avoir la laine fra&ici...
Oui,

et qui, pendant son adolescence n’a pas déclamé :

Le mouton est un animal à poils laineux, à poils laineux, à poils laineux, à poils laineux, à poil ???
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2012 à 16h40 : Oui, et qui, pendant son adolescence n’a pas déclamé :...
Pendant ton adolescence, tu étais encore en maternelle ? 
réponse à . SyntaxTerror le 19/03/2012 à 16h40 : Oui, et qui, pendant son adolescence n’a pas déclamé :...
Euh... moi... mais ça ne m’a pas perturbée...enfin pas plus que certains ici ! 
La réponse du Laurel au Hardy cette page
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 16h51 : Pendant ton adolescence, tu étais encore en maternelle ? ...
Hélas, je n’ai jamais connu la maternelle, ça doit expliquer beaucoup de choses.
C’est peut-être un brin excessif... mais j’accepte ! :&rsquo)
Un correctif à 114
Des réponses à 117 et 119
Le lien vers la photo ne fonctionnait pas.
Peut-être celui-ci fonctionnera mieux cette page
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 16h59 : Un correctif à 114 Des réponses à 117 et 119 Le lien vers l...
Impeccable !
Le lama n’a pas l’air de vouloir être le chef ? Peut-être qu’il connaît pas le chemin, ou alors, c’est un citadin !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 16h59 : Un correctif à 114 Des réponses à 117 et 119 Le lien vers l...
Comment s’appelle le lama? Serge?
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 16h59 : Un correctif à 114 Des réponses à 117 et 119 Le lien vers l...
Devinette à la joseta :
Comment s’appelle le lama et que fait-il en général ?

[ajout] Ah ben tiens, joseta est justement passé par là. Mais il ne s’appelle pas Serge, le lama.
C’est Charles Trenet qui nous prouve que l’expression vient bien de la mer :
La mer
Qu’on voit danser le long des golfes clairs
A des reflets d’argent
La mer
Des reflets changeants
Sous la pluie

La mer
Au ciel d’été confond
Ses blancs moutons
Avec les anges si purs
La mer bergère d’azur
Infinie

Voyez
Près des étangs
Ces grands roseaux mouillés
Voyez
Ces oiseaux blancs
Et ces maisons rouillées

La mer
Les a bercés
Le long des golfes clairs
Et d’une chanson d’amour
La mer
A bercé mon cœur pour la vie 
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
Lamasutra ? Lama l’oeil ?
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
Lamartien ? Lamartine ? Catherine Lama ? Ch’ti biloute ? Camel Idé ?
– Eli, Eli, lama sabactani ?
– Darla dirladada !
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
Philo mène le troupeau.
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
Dec Lama ? Lama Yonnaise ?
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
C’est UNE lama et elle s’appelle Martine, parce que Lamartine, et en général, elle nettoie les jardins: elle recueille les feuilles et fait l’amas.
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
De Laine, évidemment. C’est ma petite fille qui me l’a dit.
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
Alpaga ?
réponse à . joseta le 19/03/2012 à 18h43 : C’est UNE lama et elle s’appelle Martine, parce que Lamartine, et en...
Holà ! Ne t’avise pas à me chiper Lamartine, # 150 !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 18h51 : Holà ! Ne t’avise pas à me chiper Lamartine, # 150 ...
Sabactani, qu’il s’appelait, le lama:
- saba, proviendrait de shabbat, jour du repos
- tani, pourrait provenir de Tanis, nom d’origine sémitique donné à la déesse phenicienne de l’amour
Et donc, "Eli, lamasabactani" voudrait dire
"Eh, God ! Qu’est-ce que tu fiches ? Il y a ton lama qu’est en train de crever pendant que tu te les roules dans les bras de ta Godesse !"
se non è vero, è bene trovato, hein ?
réponse à . ergosum le 19/03/2012 à 19h10 : Sabactani, qu’il s’appelait, le lama: - saba, proviendrait de shabba...
Le Maître de céans semble dépassé par sa propre question !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 18h13 : – Eli, Eli, lama sabactani ? – Darla dirladada !...
Voir commentaire 114. Chez les lamas, Sabactani n’est pas une personne mais une race, si tant est que les races existent.
réponse à . ergosum le 19/03/2012 à 19h10 : Sabactani, qu’il s’appelait, le lama: - saba, proviendrait de shabba...
Tanis, déesse de l’amour, c’est dans la manche ! Voir cette page
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 19h23 : Voir commentaire 114. Chez les lamas, Sabactani n’est pas une personne mai...
Et à ton avis, dirladada, qu’est-ce que c’est ?
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 19h25 : Tanis, déesse de l’amour, c’est dans la manche ! Voir ce...
Ils ont dû forcer sur la... euh... tanasie ! Il ne reste plus que 305 habitants !
réponse à . God le 19/03/2012 à 17h48 : Devinette à la joseta : Comment s’appelle le lama et que fait-...
Et alors God, tu es resté en raque ? (expression similaire du 15/03/2012).
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 19h59 : Et alors God, tu es resté en raque ? (expression similaire du 15/03/...
Non, mais je bosse moi. Et puis après, je retourne at home.
Pour dire vrai, le truc que j’ai lâché, je pensais qu’il serait aisément trouvé.

Alors je lève donc la burqa :
Le bestiau s’appelle Delon et il est serveur dans un bar.
Pourquoi ? C’est évident :
Lama Delon vient nous servir à boire...
Mais nooooon ! Lamaille à l’endroit, lamaille à l’envers,lamaille à l’endroit et ainsi de suite et comme ça on peu habiller les moutons pour quand il fait froid.
Il est tard. Mes neurones sont raplapla. Je donne ma langue au chat.
Vénus et Jupiter sont plein Ouest !
Et les 24/25 et 26, la lune sera juste entre les deux. 
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 20h27 : Il est tard. Mes neurones sont raplapla. Je donne ma langue au chat....
C’est Dalida qui chantait Darla dirladada !
réponse à . <inconnu> le 19/03/2012 à 20h27 : Mais nooooon ! Lamaille à l’endroit, lamaille à l&rsquo...
Et comment allez-vous trouver la laine pour vos tricots ? En tondant les moutons ?
Pas très rationnel, ça !
En effet, c’est elle qui l’a reprise (c’est une vieille chanson de pêcheurs d’éponges grecs) et je découvre que la version originelle se termine par : vre tha sas kopso ’go violendes,
vre olonon ’po ena dyo vre ke tou Giorgou den tou dino.
Je vais cueillir des violettes, une ou deux pour chacun de vous mais je n’en donnerai pas à Georges.
Mystère ...
réponse à . SyntaxTerror le 20/03/2012 à 14h00 : En effet, c’est elle qui l’a reprise (c’est une vieille chanso...
Plus exactement : il planait, le mystère !
Ou alors, c’est comme ça qu’on l’appelle en anglais : mystère Georges...
réponse à . syanne le 06/02/2009 à 15h48 : Il y avait une bergère qui montait souvent sur ses grands chevaux. Elle y...
car la fin de l’histoire, elle, n’est pas encore née
Encornet ? Vous voyez bien que cette expression nous vient de la marine !
Je vous l'avais déjà servi en 2012, je sais... Mais c'est beau à pleurer et je ne peux résister à vous faire entendre à nouveau ce pur moment de poésie ! Écoutez... Surtout, écoutez jusqu'au bout car la fin est admirable ! 

Chez not' Georges, c'est autre chose... plus léger... plus primesautier... Le berger ne répond pas vraiment à la bergère... mais ... je m'en fous ! 

Il suffit de trois petits bonds,
C'est tout de suit' la tarentelle,
Laisse-moi tenir ton jupon,
J'saurai ménager tes dentelles...
J'ai graissé la patte au berge
Pour lui fair' jouer une aubade.
Lors, ma mi', sans croire au danger,
Faisons mille et une gambades,
Ton pied frappe et frappe la mousse...
Si l' chardon s'y pique dedans,
Ne pleure pas, ma mi' qui souffre :
Je te l'enlève avec les dents !


Écoutez !...
ont pris le sens figuré d'amant et d'amante (alors que ça n'a pas été le cas des boulanger/boulangère)
ANAGRAMME
Désagréable repérer boulanger
<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>==<>
Il n'y a plus d'amélioration, j'ai dû m'y reprendre quatre fois au total.
Redif
DEVINETTE
Quels sont les humoristes qui aiment jouer les pâtres ?
- Leeb, Hergé.
- Qui c'est qui s'occupe de ce petit musée sur la musique ?
- l'Abert gère..
- quelle bergère ?
– Que dit-on quand la berge est emportée par le courant ?
– La berge erre.
– Hé, berger, peux-tu m'héberger et me goberger ?
– Chez moi ce n'est pas une auberge et ma réponse est non.
réponse à . Mintaka le 29/09/2017 à 09h57 : – Hé, berger, peux-tu m'héberger et me goberger ? &ndas...
Et il t'a fallu gamberger longtemps pour pondre ça ?
réponse à . Alnitak le 29/09/2017 à 10h02 : Et il t'a fallu gamberger longtemps pour pondre ça ?...
J'ai été jusqu'à sacrifier ma 182 pour magnifier l'œuvre de ma 180 ! Margaritas ante porcos...
Boire un berger bien installé dans une bergère. Exemple et discuter quelques instants...

De nos jours, on dirait plutôt "c’était un sacré bon coup, et elle en a beaucoup tiré (des coups !)
Parceque, Jehanne, ce n’est pus celle qu’on vous a enseigné à l’école primaire.

Disait ergosum en #127 et en 2012

Un jour où elle discutait avec un berger les jambes ouvertes, le berger s'aperçut qu'elle n'avait pas de culotte la Jeanne.
Voyant son trouble, mais appréciant sa retenue elle lui dit
- sais-tu qu'il peut te faire un clin d'œil ? Le berger rougit, il n'avait jamais vu ça. Poursuivant son effet de surprise, Jeanne lui dit :
- il sait aussi faire des bisous et elle s'exécute. La berger reste sans voix il ne peut répondre à la bergère. Sur le cul, le mec !
Voyant son trouble Jeanne vient s'asseoir à coté de lui et pour l'encourager à plus de hardiesse elle lui dit :
- tu peux mettre deux doigts
- parce qu'il siffle aussi ?
Salut les potos.....c'est sûrement la première fois depuis que notre meeerveilleuuuuuux site existe qu'on poste un commentaire depuis Buenos Aires.
Vous allez me dire : Et le café, on ne l'a pas eu ce matin..
Alors je vous ferais la réponse du berger à la bergère....
Ben oui mais vu le décalage horaire........
Yesssssss.......
réponse à . BOUBA le 29/09/2017 à 11h27 : Salut les potos.....c'est sûrement la première fois depuis que...
Est-ce qu'en Amérique du sud, contrairement à ce que dit l'expression du jour c'est comme ici, c'est toujours la bergère qui a le dernier mot ?
réponse à . BOUBA le 29/09/2017 à 11h27 : Salut les potos.....c'est sûrement la première fois depuis que...
Le généreux coiffeur de Buenos Aires: large en teints.
- Aujourd'hui, j'ai rendez-vous avec un berger à Le Mans...
- T'as rendez-vous avec un chien ?
réponse à . BOUBA le 29/09/2017 à 11h27 : Salut les potos.....c'est sûrement la première fois depuis que...
c'est sûrement la première fois ... qu'on poste un commentaire depuis Buenos Aires
Pas sûr : un certain (ou une certaine) Tandilense a nourri la rubrique Ailleurs assez souvent .
Voir par exemple cette page, rubrique Ailleurs, Argentine.
- ¡ Que mujer guapa ! Cascos negros, abrigo blanco... ¡ Eres perfeccionada! ¡ Le invito !*
- Te fatigue pas Bouba Seguin ! Même avec ton sombrero sur le nez en guise de parasol, je t'ai reconnu. Dégage !
répondit Blanquette qui était en voyage d'affaires du côté de Buenos Aires.

* Avec l'aide de M'sieur Reverso.
réponse à . BOUBA le 29/09/2017 à 11h27 : Salut les potos.....c'est sûrement la première fois depuis que...
Bonjour Bouba  Sympa ton message d'un endroit lointain. Si tu peux donner l'horaire de ce coin par rapport à nous ? Juste par curiosité. Et si t'as pas les cigales il doit faire chaud ? Bonne balade et autres.
réponse à . DiwanC le 29/09/2017 à 14h05 : - ¡ Que mujer guapa ! Cascos negros, abrigo blanco... ¡ Eres pe...
"¡ Qué mujer más guapa ! ¡ Cascos negros, abrigo blanco...! ¡ Eres perfecta ! ¡ Te invito !" *
* Beaucoup mieux avec mon aide, et éviter un 'revers sot'...  
réponse à . joseta le 29/09/2017 à 16h46 : "¡ Qué mujer más guapa ! ¡ Cascos negros, ab...
Beaucoup mieux avec mon aide, ...
Ça, je n'en doute pas ! Muchas gracias Señor. 
réponse à . DiwanC le 29/09/2017 à 17h17 : Beaucoup mieux avec mon aide, ... Ça, je n'en doute pas ! Mucha...
No hay de qué.
Le dernier mot ? Cela n'existe pas sur ce site où tout et chacun parmi les bergers et bergères abonnés bien sûr a (ont?) le droit d'ajouter un mot 24/7. C'est très égalitaire, cette liberté d'expression, et crée une sorte de fraternité entre les participants. Bonsoir.
réponse à . le gone le 29/09/2017 à 14h17 : Bonjour Bouba  Sympa ton message d'un endroit lointain. Si tu peux don...
http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/voyageurs/outils/p-6718-L-horloge-universelle.htm

Si vous souhaitez savoir comment on dit « La réponse du berger à la bergère » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?