Maintenir / soutenir / affirmer mordicus - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Maintenir / soutenir / affirmer mordicus

Maintenir / soutenir / affirmer avec ténacité, obstinément.

Origine

'Soutenir' doit être pris ici dans son sens qui date du XIIIe siècle "affirmer, faire valoir en appuyant par des raisons" ou bien "invoquer des arguments à l'appui d'une opinion".
Il en est de même pour 'maintenir'.

Venons-en maintenant à l'élément le plus important : 'mordicus'.
Certaines personnes très culturées vont croire qu'il vient du nom d'un centurion dans un épisode d'Astérix. Mais il n'en est rien !

'Mordicus' est un mot qui date de la fin du XVIIe siècle et qui vient du latin 'mordere' signifiant 'mordre'.
Au sens propre, il signifie "en mordant". Au figuré, il prend le sens de 'obstinément', à l'image du gentil toutou qui a planté ses dents dans le bras de celui qui voulait le caresser et qui ne veut plus du tout lâcher prise.

Si 'soutenir', c'est déjà affirmer avec force, 'mordicus' le renforce encore.

Exemple

« Justement une de leurs amies habitait aux environs et s'engageait à fournir un alibi très acceptable, en affirmant mordicus les avoir retenues toute la journée. »
Pierre Loti - Les désenchantées

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Maintenir / soutenir / affirmer mordicus » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Steif und fest behauptenAffirmer obstinément
Angleterreen To maintain obstinately / strubbornlyMaintenir obstinément / avec tenacité
Canada / États-Unisen dig one's heels increuser ses talons
Espagnees Afirmar / sostener algo erre que erreAffirmer / soutenir quelque chose coûte que coûte ("r" que "r")
Espagnees No bajarse del burroNe pas descendre de l'âne
Espagnees Mantener / sostener / afirmar obstinadamenteMaintenir / soutenir / affirmer aveuglément
Canada (Québec)fr Tenir son boute. (bout)Ne pas changer d'idée facilement.
Canada (Québec)fr Tenir mordicus
Canada (Québec)fr Avoir (faire) la tête dure.être obstiné, maintenir son idée à tous prix.
Italieit Sostenere, Affermare ostinatamente / caparbiamenteSoutenir, Affirmer obstinément / avec entêtement
Italieit Sostenere / Affermare ostinatamente / caparbiamenteSoutenir / Affirmer obstinément
Latinla Verba tenent mordicusIls tiennent à leurs termes (ils n'en démordent pas)
Pays-Basnl Koppig volhoudenPersister obstinément
Pays-Basnl Mordicus volhoudenPersister obstinément
Pays-Basnl Zich ergens in vastbijtenS'accrocher à quelquechose (mordre et ne pas lâcher)
Brésilpt Jurar de pés juntosJurer avec les pieds ensemble
Roumaniero A se ?ine cu din?iiTenir avec les dents
Roumaniero A tine mortisSoutenir avec acharnement
Roumaniero A o tine una si bunaLa tenir une et bonne
Roumaniero A sus?ine pân?-n pânzele albeSoutenir jusqu'aux blanches voiles/blanches toiles/blancs draps.
Chinezh ???? Ji?n zhí bù y?nSoutenir son point de vue et refuser tout compromis

Vos commentaires
J’ai bien connu un proxénète, il soutenait... mordicus
Y’en a qui soutiennent « Mordicus » ! cette page

Moi, je soutiens mordicus que la vie est actuellement une maladie sexuellement transmissible … et que dès notre naissance, chaque jour nous rapproche d’une fin inéluctable … le seul point d’ ? est le lieu, la date et l’heure ! 
et j’ai d’autres certitudes : "La seule certitude, c’est que rien n’est certain."comme se plaisait à dire Pline L’Ancien …

Mais une certitude n’a jamais été une preuve, et une preuve n’a jamais été ni ne sera UNE vérité.
… Pris dans les filets de son mensonge, un de mes fils, gamin, nous a soutenu "mordicus" qu’ il n’était en rien responsable d’avoir commis une bêtise. Il avait été pris en flag*a*t délit , j’avais la "preuve" de sa culpabilité, je l’ai doublement puni pour sa stupidité et son mensonge et je croyais détenir la "vérité"
J’étais jeune maman et je manquais d’indulgence … avec le recul et certaines confidences de ce même fils quelques années plus tard, j’ai compris que ce n’était que des demi mensonges destinés à préserver plus faible que lui … mes excuses les plus plates ont suivi 
@ God
... et moi, je soutiens mordicus que obtinément ne s’accorde ni en genre, ni en nombre, étant adverbe. Et pourtant, je lui mettrait quand même bien un s quelque part...  
soutenir mordicus, serait donc en quelque sorte soutenir à la mord-moi-l’noeud.

Peut-on dire d’un cheval qui prends le mors aux dents que lui aussi soutient mors-dicus?
Certaines personnes très culturées vont croire qu’il vient du nom d’un centurion dans un épisode d’Astérix

Et s’il s’agissait plus simplement du notaire Mordicus, voir cette page, on pourrait alors lui demander des nouvelles de Champignac.
réponse à . tytoalba le 10/09/2007 à 07h44 : Certaines personnes très culturées vont croire qu’il vient d...
eviv bulgroz! repus!!!
A chacun sa culture, pour certains ce sont les champignons, moi c’est la BD. Je doute que tout le monde puisse traduire ton commentaire. 
Bonne journée à tous et toutes. Un point météo ? Ici, il fait gris de chez pagaie.
aujourd’hui je me contente de soutenir ce site lundicus, mais demain, promis, je le soutiendrai mardicus.
’Mordicus’ est un mot qui date de la fin du XVIIe siècle
je pense que God veut dire que son emploi en français, dans l’expression "soutenir mordicus" date de cette époque, parce que l’adverbe latin "mordicus" lui, existait bien en latin classique.
Le dictionnaire latin-français, le relève chez Plaute (Mordicus = En mordant.), Suetone (Paludamentum mordicus trahens = Le tirant ou trainant avec les dents) ou Ciceron (Mordicus tenere, per translationem. =Tenir ferme. )
La seule originalité de cette expression, est que le terme latin ait été repris tel quel, alors qu’il existait des traductions nombreuses et parfaitement adaptées : obstinément, opiniâtrement ...
Rodrigue en plein combat, faisant le matamore
Compte en nombre de culs ceux qu’il a mis à mort.
« Un, deux, trois, quatr’… morbleu, j’ai déjà dix occis !
Voyons du Maure advers’ le compte de coccyx. »
Alors levant le pouce et rangeant son épée,
Il dit à son enn’mi qui en reste bouch’ bée :
« Dix culs à mon actif, et toi, où en es-tu ?
Pour gagner il te faut soutenir, Maur’, dix culs. »
Bonjour,
dans le dictionnaire étymologique, cela date de 1690,adverbe donc mordicus est un vieillard...
Soutenir Mordicus, soutenir Mordicus
Moi j’veux bien le soutenir, mais qui c’est d’abord çui là
J’y mord que dalle

A tous les mordus d’ici-joints, Bonjour
réponse à . tytoalba le 10/09/2007 à 08h28 : A chacun sa culture, pour certains ce sont les champignons, moi c’est la B...
Les Aventures de Spirou et Fantasio (par Franquin) ne font pas partie QUE de la BD. Ce sont devenus de pièces d’antologie, à trouver dans toutes les bibliothèques, et non seulement dans les bonnes.
Et elles ne sont certainement pas de couleur gris-moire!

Donc, je traduis:
eviv Bulgroz! repus!!! (lu de droite à gauche, lettre par lettre, et donc pas en verlan):
super!!! vive Zorglub!
Zorglub: ennemi juré de Spirou et Fantasio, dont l’âme damnée est Zantafio...
Mais reportez-vous donc à votre antologie!
Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
Espagne Erre que erre Ère et ère
proposé par Arlette

S’il te plaît, Arlette, explique-moi le rapport entre "soutenir mordicus" et "ère et ère".

PS Tout le monde est mort, dis, Gus, pardon, God ?
réponse à . syanne le 10/09/2007 à 14h00 : Pays / Région Expression équivalente Traduction littéral...
M’enfin, c’est pourtant clair, non?
Il vaut mieux ère et ère que ère et avant-ère...  
Bonjour à toutes et à tous,

Vous avez fait preuve, d’humour, de vivacité d’esprit, vous avez calembourdé, vous avez contrepété, vous avez râlé, vous nous avez fait rire ou sourire, vous trouverez la liste des interventions que nous avons particulièrement appréciées sur ce blog

http://quasimomo.blog.fr

Soyez indulgents avec la présentation, nous travaillons à l’améliorer pour la semaine prochaine. Laissez nous vos commentaires sur ce blog qui est le votre.

Le jury quasimomo
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 14h06 : Bonjour à toutes et à tous, Vous avez fait preuve, d’humour...
Suis allée visiter à l’adresse, franchement, je n’y ai rien compris. Mais peut-être pourrais-tu expliquer quel était le but recherché. Cela me permettrait de réviser ma pensée.
sûr que si tu n’as pas lu la contrib N°16 du 5 septembre 2007 de god, tu peux pas comprendre.
Maintenant je demande l’indulgence, car ce blog est tout neuf, et moi pas très féru dans le fonctionnement de ce genre d’exercice.
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 14h06 : Bonjour à toutes et à tous, Vous avez fait preuve, d’humour...
Encore un jury composé de : Quasimodo, quasimado, quasimomo, lui-même, sa pomme, sa personne, cézigue, himself, son-bibi, son égo, sa poire, soi-même, et enfin son a*t*r égo (à multiplier par deux, idem pour Momo & Co.)

J’AFFIRME MORDICUS, qu’avec un jury pareil, y aura ni triche, ni enveloppe, ni dessous de table, ni pots de vin, ni bakchich, ni rincettes d’aucune nature, ni menace, ni goualante, ni pression, ni chantage*, ni couteau sur la gorge, ni racket, les membres sus-nommés, d’une intégrité à toute épreuve, ne sont pas corrompus, n’en croquent pas, ne se font pas graisser la patte, ne se font pas arroser, ce ne sont pas non plus des flipettes, des mecs à ne bander que d’une, ni à jouer des castagnettes, ni à appeler maman, ni à avoir les grolles. Leur verdict est fondé, décisif, incontestable et indiscutable. Il est donc inutile d’essayer de les soudoyer ou de les faire mouiller pour changer quoi que ce soit.

* Les membres ne pouvant chanter on sait pour quoi !
A l’égout et les coups l’heure ne se discute pas encore
réponse à . syanne le 10/09/2007 à 14h00 : Pays / Région Expression équivalente Traduction littéral...
"erre que erre" = r que r, c’est la lettre "r", le "r" roulé qu’on traduirait par coûte que coûte

afirmar/sostener algo erre que erre = affirmer / soutenir quelque chose coûte que coûte = mordicus

Alors heureuse ?
@ 19. Le 10/09/2007 à 15:23:58 par eureka (désolé la flèche est en grève)

Bravissimo eureka pour ce morceau de bravoure, tu gagnes ton premier joint de 12 pour cette semaine.
Nous vous rappelons que à la sortie c’est pas Maaarceeel qui rince, c’est nous, et que donc nous, nous n’avons rien à gagner, même pas un joint de 12.
réponse à . eureka le 10/09/2007 à 15h52 : "erre que erre" = r que r, c’est la lettre "r", le "r" roulé qu&rsq...
Eureka, merci : je le soutiens mordicus et coûte que coûte, ton explication est plus k’ l’ rr que celle d’Arlette.
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 14h44 : sûr que si tu n’as pas lu la contrib N°16 du 5 septembre 2007 de...
J’ai relu la contrib dont tu parles et ça n’a toujours pas fait tilt, mais pas grave. De toute façon, je n’ai jamais eu l’esprit de compétition. Les seules médailles qui m’intéressent sont celles en chocolat . J’attends d’aileurs encore, celles que God doit m’envoyer.
réponse à . tytoalba le 10/09/2007 à 16h10 : J’ai relu la contrib dont tu parles et ça n’a toujours pas fa...
Chez Puyricard, j’ai demandé, ils ne font pas de médailles.
Sorry !
réponse à . tytoalba le 10/09/2007 à 16h10 : J’ai relu la contrib dont tu parles et ça n’a toujours pas fa...
Un exemple au hasard :

CHRISTIAN 8 6/9 42/48
3/9 20
5/9 23
8/9 14/20
15/8 13

Je décode : Chirstian a obtenu 8 joints en tout, en brillant le 6 septembre aux interventions 42 et 48, le 3 septembre à l’intervention 20, le 5 septembre à la contrib. 23, etc.
Est-ce plus clair pour toi ?

Bon, c’est vrai, la chronologie du jury est fantaisiste, mais c’est le propre de leur projet, la fantaisie !

@Chirstian : bravo, mais attention à ne pas te laisser griser : ne les fume pas tous d’affilée, surtout, les joints !
réponse à . God le 10/09/2007 à 16h16 : Chez Puyricard, j’ai demandé, ils ne font pas de médailles. ...
Chez Puyricard, j’ai demandé, ils ne font pas de médailles.
Je crois justement que ça fond bien les médailles en chocolat ... et à Puyricard, il en resterait peut-être si elles n’avaient été distribuées à tous les invités de la "noce" de samedi ... T’as vu God ? quel beau mariage ! 
25. Le 10/09/2007 à 16:40:49 par syanne

merci et bravo. Pour être franc j’avais fait un tableau, mais quand j’ai validé il m’a bouffé les colonnes. C’est aussi pour les mêmes raisons que l’intro est après le résultat ! nul de chez nul comme ils disent ici.
réponse à . God le 10/09/2007 à 16h16 : Chez Puyricard, j’ai demandé, ils ne font pas de médailles. ...
Tu n’as pas su être assez persuasif que diable diantre.

@syanne : merci pour tes explications. aucun risque que je me retrouve un jour dans la course au joint. Voilà qui me rassure.
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 17h08 : 25. Le 10/09/2007 à 16:40:49 par syanne merci et bravo. Pour être ...
nul de chez nul comme ils disent ici.
Mais non, mais non, il faut un début à tout. Ce n’est qu’en se trompant qu’on peut s’améliorer.
Le "mordicus" ne se limite pas à renforcer les "maintenir, soutenir ou affirmer" évoqué la-haut, on l’emploie avec bien d’autres verbes comme tenir, penser, nier, suivre, défendre, etsséterum etsstérus

Le MordiGus en Chef soutiendrait-il mordicus qu’il a pas tort passqu’il a raison, ou infirmerait-il mordicus les miens dires en maintenant mordicus que j’ai tort passque j’ai jamais raison ?

Mordicus or not mordicus, zatis ze questchone !

Et moi je nie mordicus vouloir pinailler et encore moins enculer les mouches...
réponse à . syanne le 10/09/2007 à 16h40 : Un exemple au hasard : CHRISTIAN 8 6/9 42/48 3/9 20 5/9 23 8/9 14/20 15/8 ...
Moi je n’en ai compté que 7 joints à Chirs ! C’est quoi c’t’arnaque ?
Oucéqu’il est le 8è, quicé qui l’a sucré ?
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 14h44 : sûr que si tu n’as pas lu la contrib N°16 du 5 septembre 2007 de...
pour donner un avis qu’on ne me demande pas : je suis assez contre tout ce qui ressemble de près ou de loin à des médailles ou distinctions... Par exemple, je ne porte jamais la cravate de Commandeur de la Légion d’Honneur. Et pas seulement parce que je ne l’ai jamais reçue. Ni parce que je ne porte jamais de cravate. Non ! Parce que je soutiens merdicus que les hochets sont à réserver aux enfants : ça leur occupe les mains, et ils nous laissent ainsi jouir seuls des seins de leur maman !
Brassens l’a dit mieux que moi sur cette page ...

Bon, mais ce que j’en dis, hein ...!  
"Mords dix culs ! " qu’il disait ! Voir du pays, je préfèrais.
Mords dix culs d’affilée ! Faut pas manquer d’opiniâtreté.
Si les propriétaires ont le trou du cul joyeux;
De les respirer, y a pas de quoi être heureux.
réponse à . chirstian le 10/09/2007 à 18h09 : pour donner un avis qu’on ne me demande pas : je suis assez contre to...
Comme quoi toi aussi, quand bien même t’en veux pas ou tu fais rien pour, à l’instar du grand-peloteur-de-fesses-maitre-de-la-main-au-cul à la rosette, eh ben t’en réchappes pas, et comme lui t’as plus le droit de dire m....et surtout pas de snober les petits copains !
réponse à . eureka le 10/09/2007 à 18h35 : Comme quoi toi aussi, quand bien même t’en veux pas ou tu fais rien ...
Et qui c’est qui dit ce qu’on a droit ou pas même si on en veut pas? Si je ne m’abuse, on a bien le droit de refuser la légion d’horreur alors pourquoi pas une autre distinction ?

J’en reste donc en ce qui me concerne à la médaille en chocolat, à laquelle j’ajouterai la rosette de Lyon ou la médaille de Gand qui ne compte pas pour des prunes (certains belges savent). Pour la dernière, avec modération, sinon c’est à ch...
réponse à . eureka le 10/09/2007 à 18h35 : Comme quoi toi aussi, quand bien même t’en veux pas ou tu fais rien ...
t’as plus le droit de dire m...
... comme mordicus ?
Je ne snobe personne : ma tasse de thé c’est la langue française avec ce qu’on peut en faire dans les registres sérieux ou loufoques. Je n’ai naturellement rien contre les prolongements que peut connaitre le site (trirèmes, joints, convention ou autres...) : ils procèdent d’une autre motivation, que je trouve très sympathique, mais qui n’est pas la mienne. (pour le moment, en tous cas !)
Et j’ajoute : heureusement que nous ne cherchons pas tous la même chose ici: c’est cette diversité qui est enrichissante, non ?
réponse à . chirstian le 10/09/2007 à 19h14 : t’as plus le droit de dire m... ... comme mordicus ? Je ne snobe p...
Maintenant que Le Pépé est en mer et ne peut pas me coller samedi, je dois avouer que la trirème, hein...
Non, ce qui est gai, c’est que cette trirème en chocolat a provoqué un mouvement, une compétition très sympatique, où les neurones et les cellules grises se sont remises à fonctionner à tour de bras et à tire l’arigot. C’est cette émulation, cette débauche parfois de loufoqueries truffées - lors des bons jours - de bons mots d’esprit, qui est amusante, enrichissante, même. Et si la trirème y a contribué, eh bien, pourquoi pas.
Le joint de 12 procède du même principe, non?
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 18h23 : "Mords dix culs ! " qu’il disait ! Voir du pays, je préf&...
Rien à voir avec "mordicus", ... quoi que ...
Je viens de commencer la relecture d’un bouquin de ma jeunesse:
Pélagie-la-Charette, d’Antonine Maillet, canadienne (du Nouveau-Brunswick) bon ton, qui y raconte avec une saveur indescriptible Le Grand Dérangement et le retour au pays, quelques dizaines d’années plus tard, la reconstruction, etc...

A mettre absolument entre toutes les mains! Il en a fallu, des gens comme la Pélagie, qui se sont cramponnés mordicus à ce qu’ils croyaient...
de God,contrib 16 du 05-09-07:Tout ce que je peux affirmer, c’est que quasimado ne ressemble pas du tout à Quasimodo

vous trouverez la liste des interventions que nous avons particulièrement appréciées

nous vous rappelons que à la sortie c’est pas Maaarceeel qui rince, c’est nous, et que donc nous, nous n’avons rien à gagner

Mais bon sang, mais c’est bien sûr, il y a deux sites parce qu’ils sont deux, comme syl et phil, mais eux ont un site pour deux.

Je crois que cette fois, c’est moi qui gagne la clé de 12, en or siouplait
est-ce qu’on risque l’exclusion, le grand exil ou la quarantaine ( que j’ai dépassée depuis belle lurette), si on se fout comme de l’an quarante de toutes ces glorioles qu’on veut distribuer à tour de bras. Lorsque j’étais en maternelle, on distribuait des images aux enfants sages et je m’en foutais déjà comme de ma première brassière. Rien n’a changé, sauf l’âge. Je comprends néanmoins que d’autres puissent apprécier. Restons nous-même avant tout, et respectons les autres.

Comme le dit si bien chirstian (36) :
heureusement que nous ne cherchons pas tous la même chose ici: c’est cette diversité qui est enrichissante
réponse à . tytoalba le 10/09/2007 à 20h46 : est-ce qu’on risque l’exclusion, le grand exil ou la quarantaine ( q...
Oh! Tyto!
Tu nous fais une crise d’humour d’humeur morose.
Si la reflexion est pour moi, tu aurais pu me la faire en réponse directe
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 20h57 : Oh! Tyto! Tu nous fais une crise d’humour d’humeur morose. Si la ref...
ma réflexion ne t’était pas destinée spécialement, personnellement. Maintenant, si tu veux te l’approprier, libre à toi. D’alleurs si tu relis plus haut, tu verras que mon premier commentaire à ce sujet s’adressait à quasima(mo)do. Et ce n’était en aucun cas une critique mais une mise au point..........
réponse à . tytoalba le 10/09/2007 à 22h01 : ma réflexion ne t’était pas destinée spécialem...
Excuse moi Tyto, je venais juste d’ouvrir le site et je n’avais regardé que les 2 ou 3 dernières contrib.
Aprés avoir examiné l’ensemble, je comprends mieux ta réprobation.
Et je me joins aux autres pour dire non aux joints, de 12 ou autre gabarit, réels ou virtuels, sérieux ou humoristiques. On ne plaisante pas sur ce sujet, c’est trop grave et ça fait trop de dégats.
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 22h41 : Excuse moi Tyto, je venais juste d’ouvrir le site et je n’avais rega...
@machin et @ Tyto: ne pensez-vous pas - en toute honnêteté envers vous-mêmes, siouplé pas de réponse - que vous poussez le bouchon un peu loin? Avez-vous lu ma contrib 37? Si par contre, comme machin dit; " c’est trop grave et ca fait trop de dégâts", je lui demanderais simplement de réitérer cette affirmation. Sans se croire du tout obligé de la justifier. J’avoue en toute sincérité ne pas voir où se trouve la gravité du sujet, et les dégats que cela pourrait occasionner... Mais peut-être suis-je aveugle...
Bonne nuit et dormez bien, mais calmement...
réponse à . <inconnu> le 10/09/2007 à 22h41 : Excuse moi Tyto, je venais juste d’ouvrir le site et je n’avais rega...
allons, allons, ce n’est nullement de la réprobation de ma part. Il y a de très jolis joints. Ceux du carrelage, de la mosaïque, des vitraux qu’ils soient d’église ou d’ailleurs. Sans parler des joints de robinet très utiles, joints qui nécessitent souvent l’utilisation de la fameuse clé de 12 dont on a perdu la trace.   Rassure-toi je comprends de quel joint tu évites l’usage.

Sur cette dernière pensée du jour, je vais mettre coucher dodo. Bonne nuit à tous et toutes.
réponse à . file_au_logis le 10/09/2007 à 23h06 : @machin et @ Tyto: ne pensez-vous pas - en toute honnêteté envers v...
ben si, tu me connais un peu, je vais pas louper l’occasion de te répondre. Je lis toutes les contributions même si je ne les comprends pas toutes. 
Et voilà mon dernier commentaire (45) n’était donc pas le dernier. Mais cette fois ça l’est. Je file-au-lit.
réponse à . file_au_logis le 10/09/2007 à 23h06 : @machin et @ Tyto: ne pensez-vous pas - en toute honnêteté envers v...
ben, moi aussi je te réponds. Je confirme et réitére.

J’avoue en toute sincérité ne pas voir où se trouve la gravité du sujet, et les dégats que cela pourrait occasionner... Mais peut-être suis-je aveugle...

Non, tu n’est peut-être pas aveugle, mais tu n’as pas un fils qui en fume et en abuse et devient ensuite complètement débile.
C’est pour ça que la simple évocation de ce mot me révulse. Mais tu ne pouvais pas savoir.
réponse à . file_au_logis le 10/09/2007 à 20h12 : Rien à voir avec "mordicus", ... quoi que ... Je viens de commencer la re...
bonsoir tous et toutes, l’hydre à deux tête...
Excellent ouvrage, phil, une accadienne qui parle le français du québec et de l’accadie...c’est pas platte , et je suis tannée ce soir, je ne veux pas tirer la pipe à quelqu’un, il est heure de se pogner le cul, j’ai mis mes bobettes, c’est pas vargeux, mais de gros becs à vous les expressio sont de tout bord,faut pas se virer à l’envers, donc à demain...bien qu’il soit déjà tard!!!
Pardons si fôtes!!!!et mal raboudiner les mots, c’est le fun!!! une expression jour!
réponse à . <inconnu> le 11/09/2007 à 00h34 : ben, moi aussi je te réponds. Je confirme et réitére. J&rs...
C’est tout-à-fait clair et je te comprends beaucoup mieux, à présent. Je dirai simplement que dans la médaille proposée par Quasimomo, il n’y avait surement pas d’intention cachée...
Demandons donc à Quasim*do et Momolala de changer le nom de leur objet en chocolat, si cela te convient...
réponse à . chirstian le 10/09/2007 à 08h58 : ’Mordicus’ est un mot qui date de la fin du XVIIe siècle je...
des traductions nombreuses et parfaitement adaptées : obstinément, opiniâtrement
Si fait, Chirstian, si fait... Mais la rime serait alors moins riche avec diplodocus, oculus, puce, autobus, etc...

Exemple poétique :
Tandis qu’elle le suce
Av’nue Henri-Barbusse,
Elle soutient mordicus
qu’il n’a plus de prépuce.

Tu vois, ça sonne quand même mieux, là, hein ? Alors, ne t’entête pas opiniâtrement !
Horizondelle maintient, soutient, affirme mordicus car elle l’a noté : aujourd’hui, on dit
Bonaniversaire M’Ubbleu !
:&rsquo)
Tres bon annniversaire, Beau Dan !
(et pas bonnet d’âne)
Au pays du Danube, que puis-je faire d’autre que me joindre au choeur des crevettes et te souhaiter un très bon et très joyeux anniversaire! Et souhaiter que cette période de félicité dure - au moins - 365 jours!
Marceeeeeeeeeeeeeeeel!
Bernaaaaaaaaaaaaard!
le champagne et les viennoiseries, siouplé!
Et je maintiens mordicus que tu l’a bien mérité!
Le centurion en question se trouve dans "Asterix aux jeux olympiques".....cette page
Après avoir souhaité son anniversaire à notre ami, je me suis plongé, avec délice, dans mon vieux pote Gaffiot, du moins dans sa version en ligne car je me suis hélas séparé de la version papier qui pesait si lourd dans mon cartable autrefois.
Et qu’apprends-je ? Mordicus n’est pas seulement l’adverbe évoqué plus haut, mais un adjectif. Mordicus, a, um : qui aime à mordre
Il me semble qu’en Septembre 2007 cet adjectif convenait assez bien à certains et certaines.
Et tout ça pour une initiative somme tout sympathique d’un certain Quasimo(rdicus)do !
Et le joint est mort hic (for) us. Mado quasi Modo l’a accompagné dans son dernier voyage et leur trou dans l’eau du port Santa Lucia s’est refermé. Mais, hé hé, Mickey est arrivé-é-é, sans s’presser-é-é, le beau Mickey, le grand Mickey, avec ses ailes pour nous amuser...

Bon anniversaire au Bo de ce merrrveilleux site, dont c’est aussi sans doute la fête, n’est-ce pas Dan-iel ? Dis, quand reviendras-tu, dis au moins le sais-tu que tout ce temps qui passe ne se rattrape guère, que tout le temps perdu ne se rattrape plus... Et bonne fête aux Danielle même si un importun calendrier indique que leur fête serait à souhaiter le 17 décembre. Tyto, que soutiens-tu mordicus sur cet important sujet ?
réponse à . momolala le 11/12/2010 à 07h35 : Et le joint est mort hic (for) us. Mado quasi Modo l’a accompagné d...
le grand Mickey, avec ses ailes
Tiens ? Moi, je ne connaissais que les petits Mickey avec leurs grandes oreilles...
Et tu as raison : Bonne fête, bean Dan !
qui vient du latin ’mordere’ signifiant ’mordre’.
et moi je soutiens mordicus qu’au fil des siècles, mordere ne s’est pas transformé en "mordre" , mais en "morderire", condensé en MDR, dont la version anglaise est LOL.
mais c’est avec toute le sérieux et la gravité qui s’imposent, que je souhaite un bon anniversaire au beau Danube Bleu.
Tout d’ abord, bon anniversaire au Danube (bleu ???? ce n’ est pas un schtroumpf, quand même).
Hier, images de la remise du prix Nobel de la paix à.... une chaise vide. Il serait temps que certains diplodocus lâchent une idéologie, certes généreuse dans sa philosophie initiale, mais qui, depuis bien longtemps, a prouvé son inefficacité totale. La soutenir "mordicus" est aussi efficace que nager à contre-courant. C’ est épuisant et on n’ avance pas beaucoup !
réponse à . deLassus le 11/12/2010 à 07h43 : le grand Mickey, avec ses ailesTiens ? Moi, je ne connaissais que les petit...
Généralement, c’ est à Dumbo que l’ on pense, en effet (seul proboscidien à pouvoir voler avec ses oreilles). Mais quand on est l’ Archange St Michel, on a des ailes, et le droit à un petit diminutif affectueux. S’ appeler Michelangelo est difficile après Buonarotti et Antonioni !
J’sais pas si c’est une bonne idée de souhaiter son anniversaire à Môssieur Ubbleu, lui qui est si sensible !!! Germaine, t’as prévu des p’tits mouchoirs pour lui ? 
réponse à . chirstian le 11/12/2010 à 09h40 : qui vient du latin ’mordere’ signifiant ’mordre’. et m...
au fil des siècles...
Curieusement, l’adverbe mordicus, incontestablement latin, et dans son sens actuel, a "disparu" pendant des siècles : il est absent des dictionnaires d’ancien et moyen français. Google Livres ne donne jusqu’à 1700 que des ouvrages de traduction latin-français.
Mordicus apparaît dans des textes français au 18ème siècle, dont le Dictionnaire de l’Académie de 1798.
J’ai trouvé dans un dictionnaire latin-français : "Mordicus : à belles dents".
D’où ma question : faut-il avoir de belles dents pour soutenir mordicus une opinion ?
J’ai le signalement de Soutien Mordicus: c’est le centurion qui pleurniche sur l’épaule de son collègue: cette page
Tant il est que le pôvre à besoin d’être… soutenu mordicus ! 
Accesoirement, bonjour à tous ! Et aussoi bon anniversaire à ceux dont c’est le jour anniversaire. Bonne fêtes de fin d’année ! Et surtout, surtout, évitez de devoir prendre de l’Alka Selzer®… 
Prévoyez aussi une grosse provision de bicarabonate, tant qu’à faire !
Alors comme ça on a lu l’album «Z comme Zorglub» ? Attention à la Zorglonde ! Et aux grenades au Métomol !
réponse à . eureka le 10/09/2007 à 17h17 : Le "mordicus" ne se limite pas à renforcer les "maintenir, soutenir ou af...
Et quand Mme la maire d’Eu, conteste, il est possible dire: la Maire d’Eu nie…
Lequel soutiendrez-vous ? Le comte Mordicus ou celui-ci qui vous chante ici sa chanson de Noël avec Roger et Dominé ? Qu’est-ce qu’on gagne ? Le droit de revenir demain, comme je me le propose. Bon après-midi et douce soirée à tous !
réponse à . deLassus le 11/12/2010 à 10h42 : au fil des siècles...Curieusement, l’adverbe mordicus, incontestabl...
Curieusement, l’adverbe mordicus, incontestablement latin, et dans son sens actuel, a "disparu" pendant des siècles
je ne comprends pas très bien ta réflexion. Il me semble qu’il est resté durant des siècles ce qu’il était : un adverbe latin. Rien d’étonnant donc à ce qu’il n’ait pas été présents dans les dictionnaires d’ancien et moyen français. Veux-tu dire qu’il avait également disparu des dictionnaires latins ? (s’il en existait ! J’avoue mon ignorance à ce sujet ! Syanne: au secours ! Cesse un instant de nous snober, lève toi (je soutiens mordicus que c’est la bonne heure, même pour un samedi), et viens nous apporter tes lumières.
à l’image du gentil toutou qui a planté ses dents dans le bras de celui qui voulait le caresser et qui ne veut plus du tout lâcher prise.
mot d’enfant, en voyant la main de son père enfoncée jusqu’au coude dans la gueule d’un énorme chien : "tu sais papa, un chien ça se caresse de l’extérieur."
réponse à . DiwanC le 11/12/2010 à 02h09 : Horizondelle maintient, soutient, affirme mordicus car elle l’a noté...
je me joins à vous pour le bon anniversaire d’un expressionaute et soutient mordicus qu’il est né un 11 décembre ( si personne ne s’est trompé )
"Maintenir / soutenir / affirmer avec ténacité, obstinément." = "Affirmer raide et ferme donc"
affirmer mordicus revient à dire "maintenir raide et ferme "
La morsure ne me semble pas le meilleur moyen d’obtenir un resultat permettant de conclure ’selon l’expression d’hier autrement qu"en laissant 95% de femmes qui ne grimpent pas au rideau

Dans certains cas plutôt que de "maintenir mordicus" , parole! je préfère me taire
Y’a des clients, y’a des salauds,
Qui se trempent jamais dans l’eau,
Faut pourtant bien qu’on les cajole,
Parole, parole,
Faut pourtant bien qu’on les cajole,


http://www.paroles-musique.com/paroles-Barbara-La_Complainte_Des_Filles_De_Joie-lyrics,p6696
Un petit passage rapide parmi vous pour souhaiter un bon anniv’ à notre beau Dan nu () bleu (évidemment par ce froid ). Bon, peut-être qu’après tout, c’est ta couleur naturelle. Tant que tu n’auras pas soutenu mordicus le contraire...
réponse à . chirstian le 11/12/2010 à 12h42 : Curieusement, l’adverbe mordicus, incontestablement latin, et dans son se...
Non, il n’existait pas de dictionnaires dans l’Antiquité (il n’y avait pas de documents sur lesquels les établir, et le nombre de lettrés était tellement faible que ça ne valait pas le coup, sans doute). On trouve cela dit en Grèce antique quelques lexiques qui glosent des mots techniques, des mots savants ou rares (il en existe un, si mes souvenirs sont bons, sur l’œuvre d’Homère… mais j’ai oublié le nom de l’auteur). Le premier linguiste latin connu est Varron, un contemporain de Cicéron, qui s’est intéressé à l’étymologie et à la déclinaison (dans De Lingua Latina).

Je suis totalement ignorante au sujet de la disparition de mordicus. S’agit-il d’un enlèvement crapuleux ? de l’œuvre d’un maniaque ou d’un collectionneur invétéré de mots latins ? je jure que je n’ai rien à voir, de près ou de loin, avec cette affaire. Mais quelle que soit sa destinée, je soutiens et soutiendrai toujours mordicus.

Plus sérieusement, je te rejoins complètement : il n’y a rien d’étonnant à ce qu’un adverbe latin ne figure pas dans un dictionnaire d’ancien ou moyen français, sauf bien sûr s’il fait partie d’une locution admise à l’époque, ce qui n’est pas le cas pour mordicus.
Bon anniversaire au beau Dan. Une valse, cher ami ?
elle m’offrit mordicus de me tailler une pipe. Toute en elle m’attirait. Mais le choix de cet adverbe latin, dont Delassus lui-même déplorait la disparition, me mit la puce à l’oreille. J’étais prêt à manger à tous les râteliers, mais pas à confier ce que j’avais de plus cher à n’importe lequel d’entre eux. Et j’eus soudain peur de connaitre insuffisamment les mœurs terriennes : comment taillait-on mordicus ? Et plus généralement : à quoi reconnait-on une anthropophage ? J’engageais prudemment la conversation : " vous êtes ici depuis longtemps ? ". "Trois plombes " me répondit-elle avec un accent que j’estimais sincère bien que plutôt Suisse. J’avançais avec prudence :"Et vous ne vous ennuyez pas trop ?". "Du tout : j’adore croquer le marmot ".
Après 5 kilomètres, je décidai de ralentir ma course car je me faisais remarquer inutilement.
réponse à . DiwanC le 11/12/2010 à 02h09 : Horizondelle maintient, soutient, affirme mordicus car elle l’a noté...
Rapidos alors bon anniversaire à Beau Dan Ubleu
réponse à . chirstian le 11/12/2010 à 17h31 : elle m’offrit mordicus de me tailler une pipe. Toute en elle m’attir...
... afin de reprendre force, et attiré par la face souriante et lunaire de la commerçante, l’homme choisit un croissant qu’il s’apprêtait à croquer lorsque les grognements tout proches d’un chien qu’il devina de haute taille stoppèrent son geste. « Mordicus ! au pied ! » hurlait le maître...
réponse à . DiwanC le 11/12/2010 à 19h08 : ... afin de reprendre force, et attiré par la face souriante et lunaire d...
mais c’était trop tard. Sourd aux cris de son maître, le monstre s’était déjà jeté sur la boulangère dont la fesse ne souriait plus, et lui bouffait les miches avec délectation. J’hésitai à m’en mêler mais à l’évidence le chien s’en sortait très bien sans moi. Terminant mon croissant je pensais in petto et en moi-même, (langues que je pléonasmais couramment) que la vie n’est pas un long fleuve tranquille.
Et, refermant la porte je repris ma route en me disant que les plaisirs d’Expressio sont -somme toute- moins risqués.
il est urgent d’allumer la lampe es spéciale pour la luminothérapie !
Y’a pu soleil.
Je m’en va m’hiberner... 
Merci à vous toutes et tous, je suis très touché par vos attentions à mon égard. Je n’ai pu intervenir plus tôt car je n’étais pas très bien une bonne partie de la journée.

En réponse à cornelius #69 , oui, c’est bien en ce jour que je suis né, il y a quelques années (devrais-je dire décennies ?), c’est du moins ce que ma maman m’a toujours soutenu mordicus.
Mais devrai-je la croire ? On m’a toujours dit qu’il fallait croire ce que nous disaient nos parents. On ne peut pas toujours tout prouver : Si par exemple ma mère me dit que c’est "untel" mon père (mis à part qu’en l’occurrence je suis presque son clone) il me faut bien la croire !

Mais là, je soutiens mordicus que j’ai très faim, et vous quitte pour aller me sustenter.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 11/12/2010 à 20h31 : Merci à vous toutes et tous, je suis très touché par vos at...
c’est bête d’être malade le jour de son anniversaire. Un conseil en tous cas, si tu prends un suppositoire :
tu peux y mettre des bougies ( ça le rend tout de suite plus joyeux)
tu peux les allumer, à condition de souffler très vite
ensuite tu retires les bougies
et tu enfiles le truc.
Je m’excuse d’insister, mais l’ordre ci-dessus doit absolument être respecté. 
réponse à . syanne le 11/12/2010 à 16h40 : Non, il n’existait pas de dictionnaires dans l’Antiquité (il ...
Y a-t-il eu demande de rançon ? Que dit le Quai d’ Orsay ?
réponse à . momolala le 11/12/2010 à 07h35 : Et le joint est mort hic (for) us. Mado quasi Modo l’a accompagné d...
Je soutiens mordicus que selon mon dictionnaire des prénoms la fête des daniel, ... est le 11 décembre. Je ne connaissais que le saint Daniel de la fosse aux lions et d’après cette page, il en existe un autre.
Et puisque nous soutenons Mordicus, je fais mon mea culpa. Oublié hier de souhaiter bon aniiversaire à Alcalin.

Ce soir, je souhaite également un heureux anniversaire à Notre monsieur Ubleu.

Permettez-moi de présenter à tous Pupulus Mordicus à cette page
réponse à . tytoalba le 11/12/2010 à 21h01 : Je soutiens mordicus que selon mon dictionnaire des prénoms la fête...
Je ne soutiendrais jamais assez mordicus que je suis effectivement né le jour de ma fête.

Au fait, heureusement que je suis pas une fille, je me serais appelée Géraldine... Je ne sais pas quel pseudo je me serais trouvé !
réponse à . chirstian le 11/12/2010 à 20h52 : c’est bête d’être malade le jour de son anniversaire. Un...
J’ai essayé : le seul problème c’est que le faisant dans le noir je n’ai pas vu que je retirais le suppo et je me suis enfilé la bougie !  :&rsquo)
Si vous trouvez "mordicus" dans les textes du beau Georges Bouba vous offre le café ! Si, si !
Il y a bien quelques dents qui traînent, mais je n'ai pas trouvé de dentier ni de mâchoire qui s'attacheraient obstinément à une proie...

Dans l'esprit, on a bien un p'tit quelque chose là, avec un qui croit dur comme fer que la boisson fut assassine :

Un certain va-nu-pieds qui passe et me trouve ivre
Mort, croyant tout de bon que j'ai cessé de vivre
(Vous auriez fait pareil), s'en prit à mes souliers.
 :

Mouais... c'est un peu tire-couetté, mais si peu...


réponse à . DiwanC le 09/05/2015 à 04h56 : Si vous trouvez "mordicus" dans les textes du beau Georges Bouba vous ...
Mordious ! Ca c'est sur !......C'était pas un latiniste le Georges.

En effet, je me le disais ex abrupto, il va falloir faire preuve d'imagination pour garder sa vis comica.
Voilà pourquoi j'ai jeté mon dévolu sur ce sexe texte où il est dit que volens nolens.........

Mesdames, en vous laissant manger le plaisir sur le dos,
Chantez in petto*
Quatre vingt quinze fois sur cent
La femme s'emmerde en baisant


......Paraît que même Fernande.

Pourtant on ne peut pas reprocher un défaut d'équipement quand on pense à elle alors si elle s'emmerde en baisant c'est qu'elle est soit frigide soit clitoridienne.......

La question reste posée........

Un p'tit café ?

*Voilà l'allusion latine à Mordicus, d'où l'effet comique !.....





Pour parfaire la culturation à Asterix de ceux pour qui la BD est étrangère, le Mordicus dont il est question existe bel et bien.........

Il est là à la cinquième case........

Mais il m'étonnerait qu'en 2010 je ne l'ai point déjà mentionné si j'étais dans le coin.........enfin, bis repetita et coetera, et coetera, et coetera......
  .........Je viens de réaliser qu'au # 88, de la façon dont j'ai fait le montage de ma contrib' vous êtes obligés de mettre le doigt sur mon sexe........

Soutienmordicus n'était-il pas un légionnaire romain ? 
réponse à . Jacques1949b le 09/05/2015 à 06h50 : Soutienmordicus n'était-il pas un légionnaire romain ?&n...
Ben si à la cinquième case du # 89.........
On a beau nous soutenir mordicus que tous nos malheurs sont dus à la crise.......mais c'est pas d'aujourd'hui qu'on nous prend pour des billes

Bon anniversaire krach boursier
Diwan,Jacques, y sont où les autres ?...............
Ce matin, j'aurais soutenu mordicus que j'avais fait une intervention sur les montres Kelton (Kelton et n'en démordez pas) et une sur le philosophe Grec Mordicus d'Athènes dont je ne retrouve pas Thrace.

L'explication tient sans doute au fait que nous avons beaucoup bu et fumé des joints de 12 en ces jours de fête ...

A moins que notre copain Aloïs ne montre le bout de son nez :

10/09/2007 Maintenir / soutenir / affirmer mordicus
19/02/2009 Affirmer mordicus et anniversaire Elpepe
11/12/2010 Maintenir / soutenir / affirmer mordicus et anniversaire LeboDan_
29/05/2012 Affirmer mordicus et anniversaire Cornelius.

Jusqu'à maintenant, personne ne s'est aperçu que l'expression existe deux fois ...
- Ana était toute petite, mais elle s'obstinait à faire partie du cortège à la mort de son grand-père...
- mort d'Icusse ?
- oui, oui, elle l'affirmait mordicus !
réponse à . BOUBA le 09/05/2015 à 06h10 : Pour parfaire la culturation à Asterix de ceux pour qui la BD est é...
Il est là à la cinquième case...
A la troisième aussi.
En bon "brassensologue", tu auras remarqué le nom du légionnaire sportif : il avait nom Cornedurus.
En classe
- Comment s'appelait l'érudit, grand ami d'Érasme ?
- More ! dit Cusse
- sûr ?
- je le soutiens mordicus !
réponse à . SyntaxTerror le 09/05/2015 à 09h46 : Il est là à la cinquième case...A la troisième aussi...
Oui mais c'est à la cinquième qu'on prononce son nom
C'est vrai je n'avais pas fait le rapprochement.......Cornedurus/Corne d'auroch
réponse à . BOUBA le 09/05/2015 à 09h57 : Oui mais c'est à la cinquième qu'on prononce son nom C&#...
A la troisième, on cite son nom (Claudius Mordicus), à la cinquième, on cite l'expression : Je te soutiens mordicus.
Un peu tiré par les cheveux, mais Goscinny n'avait peur de rien.
réponse à . SyntaxTerror le 09/05/2015 à 10h06 : A la troisième, on cite son nom (Claudius Mordicus), à la cinqui&e...
Oui mais à la cinquième il y a l'expression "soutien Mordicus".....
Bon allez, bonne journée tous.........
réponse à . BOUBA le 09/05/2015 à 10h16 : Oui mais à la cinquième il y a l'expression "soutien Mor...
Ne pars pas si vite et relis jusqu'au bout mon numéro 100 ...
mordicus 	mordici 
mordice mordici
mordicum mordicos MDR !  
mordici mordicorum
mordico mordicis
mordico mordicis
réponse à . BOUBA le 09/05/2015 à 06h10 : Pour parfaire la culturation à Asterix de ceux pour qui la BD est é...
Mais il m'étonnerait qu'en 2010 je ne l'ai point déjà mentionné si j'étais dans le coin.
Au #54.
Personnellement, je ne soutiens que le fameux Mordicus d'Athènes, fondateur de la philosophie éthyliste (et élitiste, aussi...). Bien que la triple Westmalle n'existât pas à son époque... 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Maintenir / soutenir / affirmer mordicus » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?