Ne pas faire un pli - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ne pas faire un pli

Ne faire aucune difficulté.
Par extension, être certain, ne faire aucun doute.

Origine

Ici, le 'pli' est la marque qui reste de ce qui a été plié ou la déformation que subit un papier ou un tissu mal rangé, et désigne souvent une pliure qui ne devrait pas exister.
Or, un pli engendre des difficultés :
- Eliminer un pli bien marqué est souvent une tâche peu facile.
- Lorsqu'un habit ne fait pas un pli, c'est qu'il est parfaitement coupé, juste à la taille de la personne qui le porte (dictionnaire de l'Académie Française - 1694). S'il fait des plis, il faut le retoucher et c'est là que commencent les problèmes.

Il est donc aisé de comprendre que notre expression a pu naître de cette comparaison.
D'ailleurs, le même dictionnaire indique que "une affaire ne fait pas un pli" désignait déjà "une affaire aisée, qui ne peut pas recevoir de contradiction".

Exemple

« Si tel braconnier de village trouvait cette place, ça ne ferait pas un pli. Un collet bien posé, et la bête serait prise. »
Emile Moselly - Terres lorraines

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas faire un pli » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagne (Bavière)de Ohne jeden ZweifelSans aucun doute
Angleterreen Not a shadow of a doubtPas une ombre de doute
Catalogne (Espagne)es Ésser de calaixÊtre de tiroir
Espagnees Esto no ofrece la menor dudaCeci ne présente pas le moindre doute
Espagnees Blanco y en botella, leche.Blanc et en bouteille, du lait.
Espagnees Estar mas claro que el aguaÊtre plus clair que l'eau
Espagnees No tener vuelta de hojaNe pas faire l'ombre d'un doute, même si on lit la page suivante.
Espagnees No cabe la menor dudaIl n'y a pas le moindre doute
Canada (Québec)fr Ça ne me fait pas un pli sur la différence
Italieit Non fare una piegaNe pas faire un pli
Pays-Basnl Dat staat als paal boven waterC'est debout comme un pieu au-dessus de l'eau (ça crève les yeux)
Pays-Basnl Dat is een uitgemaakte zaak L'affaire est entendue
Portugalpt Não há dúvida dissoÇa ne fait aucun doute
Roumaniero A merge ca unsMarcher comme graissé
Roumaniero A merge tr_#259;snetMarcher foudre

Vos commentaires
Si ça ne fait pas un pli à Rouperroux-le-Coquet, ça ne fait pas de vague non plus dans la rade de Brest. Autrement dit, pour tous les marins, nous voilà encalminés dans la pétole de cette expression, c’est recta.
A moins que le pli ne fasse référence à un courrier ? Auquel cas, le sens serait tout à fait différent de ce qu’en décrit God : on pourrait alors y voir une pîque bassement politicienne lancée sournoisement à Olivier Besancenot pendant un discours de propagande campagne de [emplacement à vendre], soit une saillie humoristique comme seul [emplacement à vendre] sait en faire, le matin en se rasant.
Pourraît être aussi un hymne à la jeunesse
Laquelle a une peau sans pli...
Parlerait-on ici de BELOTE ?
Que de pistes...

@ Lamone > On peut avoir une peau sans pli(s)... mais être quand même Peau de vache qui rit rat bien le dernier.
Peut-être faut-il y avoir une attaque anti-chinois, par le biais d’un de leurs toutous ? cette page
Quoiqu’il en soit, plissé(e)s de tous pays, bonjour !
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 05h17 : Si ça ne fait pas un pli à Rouperroux-le-Coquet, ça ne fait...
Ca sent aussi le jargon militaire cette affaire de pli…
Le lit au carré et autre Plisanteries M’sieur !

@ Filolololololologis : De rien ! Stop ! J’espère que mon pli entre bien dans le moule proposé. Stop ! Congratulations. Stop !
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 08h38 : Peut-être faut-il y avoir une attaque anti-chinois, par le biais d’u...
Oui oui oui, le « Char Paye » en avancées mais il subit toujours les fluctuations de terrains glissants.
Attaquez le Chinois, il vous Riz gaulera haut Nez… Pal ou ailleurs !
Le Pli pris au Tibet passe mal ! On peut le dire.
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 05h17 : Si ça ne fait pas un pli à Rouperroux-le-Coquet, ça ne fait...
Si ça ne fait pas un pli à Rouperroux-le-Coquet, ça ne fait pas de vague non plus dans la rade de Brest. Autrement dit, pour tous les marins, nous voilà encalminés dans la pétole de cette expression, c’est recta.
J’aime la forme féminine utilisée ici...
Un rectum, une recta... Je ne connaissais pas, merci Elpépé d’ajouter un pavé dans la mare de ma cul-ture toujours allant se développant...
la déformation que subit un papier ou un tissu mal rangé
C’est surtout quand il s’agit d’une chemise ou d’un pantalon mal repassé que cela fait un pli...
Ca non plus, ca ne fait pas un pli...

Lorsqu’un habit ne fait pas un pli
peut-on dire alors que l’habit ne fait pas le moine? Donc, un moine et un pli seraient deux sino-Nîmes, puisqu’on parle de des gens de là-bas...
réponse à . file_au_logis le 08/12/2006 à 09h10 : la déformation que subit un papier ou un tissu mal rangéC’es...
Et Tonsure ?
Ehbien je me serais encore une fois planté dans l’utilisation de cette expression que, à mauvais escient, j’aurais exprimée dans le sens de "en deux coups de cuiller à pot", ou "cela n’a duré qu’un très bref instant".
Encore un acquis grâce à ce "fénoménâl" Expressio.

@ Pétula : Dans ta citation de site, pourquoi ne remplacerais-tu pas tes crochets par des accolades ? Cela nous donnerait le "lien" (cette page) qui nous éviterait de reproduire l’URL recherché(e) ? Merci d’avance et caresses à ton pékinois....
réponse à . borikito le 08/12/2006 à 09h22 : Ehbien je me serais encore une fois planté dans l’utilisation de ce...
"caresses à ton pékinois...."

Quelle familiarité ! C’est comme ça que tu appelles "ça", toi ?

Sexy-Hobbes
Moi, je rate toujours mes origamis, ça fait pas un pli !
voici une expression dont le sens est évident : si le vêtement ne fait pas un pli, il est impeccable !
Par exemple mesdames, vous donnez au pressing votre jupe plissée, et elle vous revient parfaitement plate : vous êtes ravies, ça ne fait pas un pli !
Cela remonterait à Henri III : quand un noble sire donnait au teinturier sa fraise, et que celui ci lui rendait parfaitement plate, ça ne faisait pas un pli : le noble envoyait le teinturier sucrer les fraises, ou manger les pissenlits par la racine !
réponse à . borikito le 08/12/2006 à 09h22 : Ehbien je me serais encore une fois planté dans l’utilisation de ce...
"cela n’a duré qu’un très bref instant".
voyons, voyons ! Le faux sens est évident : si ta petite affaire ne dure qu’un très bref instant, il cesse d’être tendu, et reprend ses plis. Et ça fait pas un pli : ta nana te demande "mais enfin chéri, qu’est ce qu’il se passe. Déjà, la dernière fois -il y a 6 mois- j’ai trouvé que la débandade venait bien vite ! Ce site Expressio où tu es scotché , tu es certain qu’il ne contient que des expressions françaises ?
réponse à . borikito le 08/12/2006 à 09h22 : Ehbien je me serais encore une fois planté dans l’utilisation de ce...
merci borikito ! je me demandais justement comment vous faisiez pour mettre ces liens si pratiques !!!
Je repassais justement ce matin, essayant d’éviter les faux plis, avant que de passer à vos élucubrations matinales ; ma culture (expressio-informatique) s’en est enrichie. Mon visage déjà plissé, en ajoute des plis de plaisir...
réponse à . file_au_logis le 08/12/2006 à 09h04 : Si ça ne fait pas un pli à Rouperroux-le-Coquet, ça ne fait...
Ce qui est recta ne fait pas un pli, à vérifier dans le TLFi par exemple.
@Yannou_3 : Vu la douceur historique de l’automne, nous sommes même autorisés à parler de chaudes pistes.
réponse à . borikito le 08/12/2006 à 09h22 : Ehbien je me serais encore une fois planté dans l’utilisation de ce...
m’a encore gourrée, désolée....je rect(a/um) hi-fi ...
A condition que le moine fasse sa mise en plis. Et bien a-con-pli, le pli fait la pli-Hure du moine, et le moine fait le pli-Sage du Pli, les plis du pli étant pli-és en fonction du pli-Age ap-pli-qué par le moine qui s’assou-pli-t en pli-ant des dé-pli-ants bien rem-pli-s. Le pli et le moine sont com-pli-ces. C’est pas com-pli-qué et ça fait pas un pli, vous avez très bien com-pli-s* !! et pas de com-pli-ments sioû-pli

eureka Pli-Céfini *

* la petite touche bridée du jour
réponse à . HoubaHOBBES le 08/12/2006 à 09h36 : "caresses à ton pékinois...." Quelle familiarité ! C&...
mais c’est une race de chat bien répertoriée dans le très célèbre Ouvrage "Tout connaitre sur les Félines".......
réponse à . eureka le 08/12/2006 à 10h06 : A condition que le moine fasse sa mise en plis. Et bien a-con-pli, le pli fait ...
finalement, la mise en plis, ce n’est pas ce qu’on appelle la vieillesse ?

Pour ma part, je n’ai qu’un pli, et je suis assise dessus ... 
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 10h12 : finalement, la mise en plis, ce n’est pas ce qu’on appelle la vieill...
Je ne sais pas comment tu es fichue. Moi, je ne plisse pas de ce côté-là ! A rapprocher de l’histoire de la Baronne de Rotschild et du Comte de Paris :
"Ah, bonjour mon vieux complice"
"Eh, mes couilles aussi !".

Trève de plaisanterie ! un peu de culture ne fera de mal à personne et un pli, parfois il vaut mieux le prendre, surtout quand c’est Victor Hugo qui l’écrit :

"Elle avait pris ce pli ...
Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin
De venir dans ma chambre un peu chaque matin;
Je l’attendais ainsi qu’un rayon qu’on espère;
Elle entrait, et disait: Bonjour, mon petit père ;
Prenait ma plume, ouvrait mes livres, s’asseyait
Sur mon lit, dérangeait mes papiers, et riait,
Puis soudain s’en allait comme un oiseau qui passe.
Alors, je reprenais, la tête un peu moins lasse,
Mon oeuvre interrompue, et, tout en écrivant,
Parmi mes manuscrits je rencontrais souvent
Quelque arabesque folle et qu’elle avait tracée,
Et mainte page blanche entre ses mains froissée
Où, je ne sais comment, venaient mes plus doux vers.
Elle aimait Dieu, les fleurs, les astres, les prés verts,
Et c’était un esprit avant d’être une femme.
Son regard reflétait la clarté de son âme.
Elle me consultait sur tout à tous moments.
Oh! que de soirs d’hiver radieux et charmants
Passés à raisonner langue, histoire et grammaire,
Mes quatre enfants groupés sur mes genoux, leur mère
Tout près, quelques amis causant au coin du feu !
J’appelais cette vie être content de peu !
Et dire qu’elle est morte! Hélas! que Dieu m’assiste !
Je n’étais jamais gai quand je la sentais triste ;
J’étais morne au milieu du bal le plus joyeux
Si j’avais, en partant, vu quelque ombre en ses yeux."
réponse à . chirstian le 08/12/2006 à 09h47 : "cela n’a duré qu’un très bref instant". voyons, voy...
"cela n’a duré qu’un très bref instant".

Fait en un Tournemain donc.
A chacun ses outils de Cu/mmunication.
réponse à . chirstian le 08/12/2006 à 09h47 : "cela n’a duré qu’un très bref instant". voyons, voy...
moi, à sa place à la nana, pour pas rester en rade, ça fait pas un pli, j’y aurai sauté..... sur Expressio, pour faire idem que son gus
réponse à . momolala le 08/12/2006 à 10h18 : Je ne sais pas comment tu es fichue. Moi, je ne plisse pas de ce côt&eacut...
Et le pli fessier, alors ?
réponse à . momolala le 08/12/2006 à 10h18 : Je ne sais pas comment tu es fichue. Moi, je ne plisse pas de ce côt&eacut...
Où, je ne sais comment, venaient mes plus doux vers.
Elle aimait Dieu, les fleurs, les astres, les prés verts,
Eh bé, tu vois, eon en apprend tous les jours:
je ne savais pas que Victor, Jaqcques et note Godemichou adoré étaient/sont cons temps au rien....
Merci Expressio de m’instruire tous les jours un peu, un petit peu, un tout petit peu, un tant soit rien...
Ca fait pas un pli, je m’enrichis, Lionel!
Litote ou euphémisme ! "à peu près" en tout cas ! Tout ce qui aurait pu suggérer une intromission (réelle ou non !) était sulfureux dans la langue de nos pères. Moi, le mien est fendu comme un sourire et j’aime bien la chanson de Cali sur ce thème !Voilà 
Pour suivre le conseil de momo, qui ce matin, nous la joue « Grande Cultivatrice » et "Trève de Plaisantrice", je vous propose un petit chef-d’œuvre, non moins célèbre, livré sans un pli.

Le zapping de la semaine

Petits morceaux choisis à vous dédier
Opérette en Bo(ka)ssavanovais muet
langue morte, mais néanmoins encore usitée
et dont le titre est « Chari-Safari-Vari-été »
et qui, du PéhÂchpé, n’en a rien à cirer

Scène 1

Le Cor Beau et l’Heureux Narkôa

Toi savoir Cor Beau qui c’est ?
Lui bien juste comme ça s’appeler
Chaud Pinson sans péh’Âchpé *
Sur baobab lui toujours se jucher
dans bouche moitié Koûl au Millet
lui serrer pour morceau pas tomber
comme de Pontoise lui retourner
Lui pas savoir autre moitié passer.


Connaître Toi Narkôa p’tit futé ?
lui heureux et jamais besogner
aussi lui vouloir tout chaparder
Toujours bon temps lui se donner
Et lui jamais se faire alpaguer
Quand lui sentir Koûl bien fait,
ruse pour ça lui devoir employer
lui bien décider de suite à railler.

Narkôa en bas baobab se poster
Lui discours à Cor Beau dégoiser
Toi pas bien percher pas bien placer
Et pour demi-part ton frein ronger
Si toi belle crinière posséder
Lion pleurer et aller s’rhabiller
De suite dans tanière s’enterrer
Avec lionbobonne et p’tits mouflets


* pour la difficulté de la langue, ce vers doit être lu lire en phonétique

Scène 2, le temps de dire Ouf, ………..Ca fait pas un pli, moi y en a baver……


Eureka Yman Dufleuve
merci Rikse de le préciser...

@ Gott: si l’on prend "pli" au sens de "levée de cartes", alors "ne pas faire un pli" équivaut à "faire chou blanc", n’est-il pas ?
réponse à . eureka le 08/12/2006 à 10h50 : Pour suivre le conseil de momo, qui ce matin, nous la joue « Grande C...
! Moi y en a flagorner toi, bwana !
réponse à . eureka le 08/12/2006 à 10h11 : mais c’est une race de chat bien répertoriée dans le tr&egra...
Ah, ben oui, j’avais deux albums de "tout connaître" quand j’étais gamin (comment ? si je le suis un peu resté ? A votre avis ?) , mais je n’ai pas reçu ce tome-là (c’était je pense le tome X).

XX-Hobbes
au bridge, ce petit dialogue  :
- tu vas gagner ?
- ça fait pas un pli !
- tu as gagné ?
- j’ai pas fait un pli !
@28
- t’es blanc, mon chou ?
- j’ai fait chou blanc !
réponse à . momolala le 08/12/2006 à 10h50 : Litote ou euphémisme ! "à peu près" en tout cas !...
Moi, le mien est fendu comme un sourire

d’où le dialogue bien connu dans le midi :

- Mamaaan ! ya l’Antoine qui fait rien qu’à me tripoter le fendu !(prononcer faandu).
- Frappe-le, ma fille, frappe-le !
M-itou !
Eureka, c’est que d’la joie sans plis ni fioritures !

Le père Victor aimait décidément les plis de tous âges :
"L’affection réciproque n’a pas ce degré de sensibilité ardente qui fait que le moindre pli est un supplice. Les vieux amis s’aiment avec des plis."

Voilà comme je vous aime tous : avec tous vos plis, même si vous voulez vous asseoir dessus !
réponse à . HoubaHOBBES le 08/12/2006 à 11h16 : Ah, ben oui, j’avais deux albums de "tout connaître" quand j’&...
un DVD de ce titre est d’aillleurs en vente sous la série X-Files-Mouadlajoua, c’est plus petit que le tome X mais ça vaut le (bon) coup.....
Amour, Exil et Chuchotements

Une femme si complice
Qu’en ma vie s’y glisse
Au point tel que malice
Entre nous naît et hisse

Folle liaison qui susurre
Aux oreilles immatures
Bas et si vils murmures
Qu’entre nous je le jure

Rien n’attirera l’ombre
Celle qui pour répondre
Pousse amants sombres
Aux faveurs de Londres

Ville emplie de brumes
Matinales et posthumes
Poussant les amertumes
A pleurer jusque plumes

D’écrire rouge sur un pli
Qu’entre-nous serait fini
Tout à coup pour l’infini
Ton Amour usé par ennui

Yannou (Snif)
Important de ne pas vous ou vos (sales) bêtes de souffrir d’intertrigo !!

cette page
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 12h02 : Amour, Exil et Chuchotements Une femme si complice Qu’en ma vie s’y...
snif, snif avec toi, mais consoles toi, ce n’est que passager, les choses se rétabliront, une fois le fog-folie, démonne du midi londonien, dissipé, ça fait pas un pli
réponse à . chirstian le 08/12/2006 à 09h42 : voici une expression dont le sens est évident : si le vêtement...
C’est à dire, le commerçant à qui on rendait l’objet déplissé déclarait :
Je ne comprend pas, Monseigneur ramène sa fraise ?
"Monseigneur ramène sa fraise ?"

Je vous en prie, serrons-nous la pince Monseigneur...
Ah ! Les fraises et les framboises
mi sol do do do do do
Ti ta ti ta li la la...
do mi ré do si do ré...
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 05h17 : Si ça ne fait pas un pli à Rouperroux-le-Coquet, ça ne fait...
J’avais aussi pensé à çà (la candidature de Besancenot ne fait pas un pli).

En fait c’est une allusion à de Robien. Si vous n’avez pas l’intention de louer le logement que vous faites construire, vous n’obtiendrez pas de Prêt Locatif Intermédiaire, ça ne fait pas un pli.
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 12h40 : Ah ! Les fraises et les framboises mi sol do do do do do Ti ta ti ta...
Ah ! Les fraises et les framboises
Le bon vin k’ nous avons bu
et les belles villageoises
nous n’les reverrons plus.

Ca ne fait pas un pli.
@ Elpepe et SyntaxTerror: voir le TRES bon livre paru il y a peu et intitulé:
Tsunami à l’Elysée.
Comme j’ai déjà rendu ce livre à son propri, je n’en ai malheureusement pas les références, mais tout bon bouquiniste vous renseignera...

Ca fait pas un pli, là, les accros à la politique sans fraise vont s’en lécher les babines.
A mourir de rire, si ce n’était pas à en pleurer.
Eh, les Francaises et les Francais, si vous ne faites pas gaffe, ca vous pend au nez, hein!
A toussezéatoutes ici l’expression de mon amitié
qui ne fait pas une once de pli, je le promets

C’est l’opérette toujours sans péhÂchpé
en deux actes et deux demis (bien frais)
qui, je l’espère, vous boirez à ma santé.

Voici donc la suite, Oyez, Oyez, Oh Yé
de « Y a Bon Légendes de Bananiers »


Scène 2

Si toi pouvoir bouche désserrer
Et sourire daigner accorder
Rossi Gnôle préférer lui trucider
Toi être chef et avoir ton sorcier
Faire Tatoo et Percing dans nez
Toi hutte cinq bananes habiter
Toi faire tabac et guiliNgolo pratiquer
panthère, girafe toi toutes apprivoiser

Sur léopard coupé toi promener
Et quand toi s’huitte royale rentrer
Musico Bongo pour toi jouer ukulélé
Troupeau gazelles pour toi danser
Toi pas faire pli, toi bon pour régner
Dans mare privée toi pouvoir barboter
Avoir infinité koûl au Millet importer
et hyènes toutes pas de toi approcher

Cor Beau dire être vrai de vrai ??
Narkôa confirmer et jurer réalité
Grand Manitou toi bien désigner
Cor Beau descendre et dire OK
Faire risette et demi Koûl tomber
Narkôa lui rafler et se volatiliser
Boa de derrière baobab radiner
et tout de Cor Beau vite s’empiffrer

Vous connaître morale moi pas répéter……


Eureka M’Boui De Jais



Et si filo-Pat le désirait, «Y a bon Légendes de Bananiers »,
Rien à voir, mais cela se pourrait…qui sait, qui sait !!!,
pourrait se substituer à son « dites moi, si c’était vrai »,
auquel je n’ai pu me vouer, bien malgré moué
Et pour mes promesses non tenues, me pardonner
réponse à . eureka le 08/12/2006 à 12h59 : A toussezéatoutes ici l’expression de mon amitié qui ne fait...
toi avoir bouffé ketzalcoatl serpent à plumes, ce matin ?
Si ça ne fait pas un pli, c’est lisse
Comme le miroir où nos larmes glissent.
Mais quand ça fait des plis, c’est beau :
Des « sourires gravés » dans la peau
Dit Jules qui lit aux coins des yeux :
Des sillons droits sous le ciel bleu
Qui feront les blés de l’été ;
Des Alpes dans leur élan figées,
Pâte de granit au ciel jetée
Roulée, pressée, dressée, cassée ;
Des paysages déchirés
A la surface d’étangs ventés ;
Des restes de sommeil aux joues
De nos tous petits à nous ;
Du soleil aux jupes des filles,
Des draperies sur les coquilles
Des coques ou bien des palourdes ;
Des rouleaux courant sur la mer
Ecumants, dans une rumeur sourde
Qui ondule et berce la terre ;
Des draps froissés aux poings serrés
Des amants derrière les volets
Fermés sur des rideaux tirés
Qui flottent au souffle de leurs baisers.

Si ça ne fait pas un pli, c’est lisse,
Mais quand ça fait des plis, que c’est beau !

Mamiemomo
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 13h09 : toi avoir bouffé ketzalcoatl serpent à plumes, ce matin ?...
moi avoir bien bouffé
bien vrai mais hier c’était
çui là qu’est déplumé
tu vois qui c’eessssssssttttttttttt ? ......
réponse à . momolala le 08/12/2006 à 13h40 : Si ça ne fait pas un pli, c’est lisse Comme le miroir où nos...
très beau ! Avec le même thême, j’aurais imaginé , c’est moins poétique :

Si ça n’fait pas un pli, c’est lisse :
vous êtes coupable ,dit la police !
Mais si ça fait des plis : c’est beau
comme le répète monsieur Sarko :
c’est la beauté des meurtrissures
quand on fait parler les bavures...
réponse à . file_au_logis le 08/12/2006 à 12h58 : @ Elpepe et SyntaxTerror: voir le TRES bon livre paru il y a peu et intitul&eacu...
Holà, tu en as trop dit ou pas assez !

Qu’est-ce qui nous pend au nez ?
Lepen à l’Elysée ? C’est peut-être ce que nous méritons
Croisons les doigts avant de voter.
réponse à . momolala le 08/12/2006 à 13h40 : Si ça ne fait pas un pli, c’est lisse Comme le miroir où nos...
C’est très joli, très poétique
Vous êtes une artissss
réponse à . eureka le 08/12/2006 à 14h14 : moi avoir bien bouffé bien vrai mais hier c’était çui...
Pas du tout. Au hasard : un grand chauve, avec un col roulé ?
réponse à . momolala le 08/12/2006 à 13h40 : Si ça ne fait pas un pli, c’est lisse Comme le miroir où nos...
Bravo, quel lyrisme !!! Tous mes cons plis mentent 
(mais moi, je ne mens pas en te félicitant, par contre, je l’avoue, je n’ai pas qu’un pli)
Mais si vous croyez que la compliance, c’est de réaliser un origami en groupe, et l’elastance, une matière entrant dans la composition d’un body, vous allez manquer d’air, mesdames ; ça fait pas un pli !
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 15h42 : Mais si vous croyez que la compliance, c’est de réaliser un origami...
Serait-ce une poussée de misogynie fiévreuse ????
Je la sens pas celle-là, ça fait pas un pli
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 15h11 : Bravo, quel lyrisme !!! Tous mes cons plis mentent  (mais moi, je ne m...
(sur l’air du "poinçonneur des lilas")

J’ai des plis, j’ai des plis
J’aime bien mes p’tits plis
J’ai de belles bosses aussi
Qu’aime bien mon ami
Bosses de première classe
Rondes et pleines de grâce !
Jolies bosses, jolis plis
C’est lui qui le dit !

...Et moi j’aime çaaaaaaaa.... 
Ce qui ne fait pas un pli non plus, c’est que, quelle que soit l’expression, vous arrivez toujours tous à en extraire un maximum de jus.
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 08h35 : Parlerait-on ici de BELOTE ? Que de pistes... @ Lamone > On peut avoir une...
@ Lamone > On peut avoir une peau sans pli(s)... mais être quand même Peau de vache qui rit rat bien le dernier.

Et py y’a des djeun’s sans plis beaucoup plus vieux que des vieux plein de plis mais tellement jeunes !!!!
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 15h42 : Mais si vous croyez que la compliance, c’est de réaliser un origami...
serait-ce une poussée de misogynie fiévreuse ???
Je la sens pas celle là, ça fait pas un pli !!.....
réponse à . mident le 08/12/2006 à 17h01 : Ce qui ne fait pas un pli non plus, c’est que, quelle que soit l’exp...
Tu prendras le pli, ça fait pas un pli, qu’il y a du jus dans notre citron !!!
réponse à . eureka le 08/12/2006 à 16h35 : Serait-ce une poussée de misogynie fiévreuse ???? Je la sens ...
Serait-ce une poussée de misogynie fiévreuse ????
En quoi, Eureka, un jeu de mot sur l’élastance/élasthane d’un body comporterait quelque misogynie que ce soit ? God m’en garde !
L’élastance, pour les poumons, c’est le contraire de la compliance... mais ça fait rien, va, c’est trop long à expliquer, on va pas se lancer dans un cours d’anatomie-physiologie à cette heure, hein ? Retiens ceci : les poumons, en 95 C, c’est pas mal ! 
réponse à . SyntaxTerror le 08/12/2006 à 14h26 : Holà, tu en as trop dit ou pas assez ! Qu’est-ce qui nous pen...
Tout d’abord, faudra te moucher, c’est pas joli-joli ce qui te pend au nez...
Ensuite, faudra surtout pas te croiser les doigts, ni les bras, faudra aller voter, je dis...
C’est pasque la droite y a pas été, la fois dernière, que LePen s’est trouvé au 2ième tour et Jospin aux fourneaux. Si tu lis le bouquin, tu verras ... ca pourrait être pire....
Imagine un peu, par expemple: (ce n’est pas le cas du livre, je ne veux pas le déflorer), une situation qui verrait Duschmol face à Trucmuche, pasque ni Sarko ni Royal n’ont fait assez, et que les autres ténors sont restés sans voix...

A propos de déflorer, c’est bien entendu du bouquin que je parlais, mais cela ne faisait de pli pour personne, n’est-ce-pas...
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 17h49 : @ Lamone > On peut avoir une peau sans pli(s)... mais être quand mêm...
Absolument Lamone !!!
Aujourd’hui, on ne comprend plus rien, les jeunes en bavent tellement quand leurs aînés ruraux ou pas coincent la bulle partout en rigolant comme aux premières heures de leurs premières déconnes.
Au bistrot, chez l’épicier, le boulanger, chez leurs maîtresses, derrière l’église ou sur un boulodrome, les pépés flinguent à tout va, revisitent l’histoire et s’marrent d’être encore là, bien présents dans le futur des jeunes.

Le jeune, pitié pour lui n’a que nous* comme modèle ! Y’a de quoi être déprimé paraît-il. 

*Pour ma part, je suis encore très jeune ! Et je le confirme ! Comme de bien entendu…
réponse à . file_au_logis le 08/12/2006 à 19h15 : Tout d’abord, faudra te moucher, c’est pas joli-joli ce qui te pend ...
"déflorer"... Acte humanitaire sur l’île de Guam.
C’est ce qu’on m’a dit.
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 17h49 : @ Lamone > On peut avoir une peau sans pli(s)... mais être quand mêm...
Voilà Lamone ce que je voulais dire, exactement !
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 19h33 : "déflorer"... Acte humanitaire sur l’île de Guam. C’est...
aurais-tu trouvé où est l’île de Guam parmi les 16 iles du Nord de l’archipel des Mariannes ? surtout ne distribue pas l’info car tous les mâles vont s’y précipiter, ça ne fait pas un pli ! 
réponse à . eureka le 08/12/2006 à 18h09 : Tu prendras le pli, ça fait pas un pli, qu’il y a du jus dans notre...
et dans les tibias donc....
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 19h27 : Absolument Lamone !!! Aujourd’hui, on ne comprend plus rien, les jeu...
aahh, comme au bon vieux temps de PLI (car il faut recadrer le sujet)-NOEUD l’ancien, lequel, paraît-il, était presbyte (et peut-être même un peu casse-couilles)
Bon, c’est malin ! Avec toutes les finesses que vous avez développées, les gars les filles, j’ai une de ces envies de plisser, moi...
D’ailleurs, j’y vais, tiens. Allez, maintenant, au lit les gosses, les mains sur les couvertures, pendant que Pépé va trier les plis de BB, tâche nocturne par définition, entre tarif normal et tarif lent, colis exprès, mandat-lettre ou mandat-reins, code postal 69 ou wagon de queue... Postier, c’est un métier, moi je dis.
réponse à . cotentine le 08/12/2006 à 19h52 : aurais-tu trouvé où est l’île de Guam parmi les 16 ile...
Bien sûr que je connais ! Elle se trouve à l’est des Philippines au sein d’un groupe d’îles appelées les îles Mariannes. Il y a, il me semble une base de l’armée Américaine dessus, en même temps, pas en-dessous.
A peine plus grande que l’île (Atoll plutôt) : Bikini, ça te cause ?
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 20h55 : aahh, comme au bon vieux temps de PLI (car il faut recadrer le sujet)-NOEUD l&rs...
Presbyte et casse-couilles en même temps ? Y’a t’il une relation de cause à effets ?

@ Elpp > Espèce de lècheur d’enveloppe humaine, ça se trouve. 
réponse à . <inconnu> le 08/12/2006 à 23h05 : Bien sûr que je connais ! Elle se trouve à l’est des Phi...
Petite précision : L’île de Guam, qui avait été occupée, comme toutes les autres, par les japonais pendant la dernière guerre, a été le théâtre de furieux combats pour sa reconquête par les américains.(cette page)
réponse à . borikito le 08/12/2006 à 23h19 : Petite précision : L’île de Guam, qui avait ét&ea...
et pour cause !!! Si j’avais eu droit à ton adresse, je t’aurais envoyé aussi la bonne nouvelle (comme aux autres) d’une des lois régissant l’île de Guam !!! 
réponse à . borikito le 08/12/2006 à 23h19 : Petite précision : L’île de Guam, qui avait ét&ea...
Les Japonnais à fond marchaient avec l’Empereur... déjà...
réponse à . borikito le 08/12/2006 à 23h19 : Petite précision : L’île de Guam, qui avait ét&ea...
Ouais, si tu cherches un job à l’année sympa, agréable, convivial, mais un peu répétitif, file ton adresse à Cotentine, elle peut te pistonner...
avec 3 "bouts", on est sûr de faire au moins 1 pli, avec le 21 ... en jouant aux tarots !
Ce 8 décembre passé fut une bien belle journée sur Expressio. Les absents n’ont pas toujours tort, mais ils nous font défaut.

Nous avions pris le pli ici chaque matin
De retrouver Bori, Eureka et certains
Autres futés du mot, délire à la bretelle,
Esprits inattendus, culture à fleur de sel :
Ils ont semé leur graine chaque journée jolie
Où ils nous épataient avec leur fantaisie.
Les inconnus tous reconnus sont revenus.
Les filles sont discrètes mais ne sont pas perdues.
D’autres sont arrivés avecque leur bagage
D’expressions d’ailleurs, leurs rires, leurs paysages
Et leur culture aussi qu’ils nous donnent en partage.
Mais ceux qui sont partis quel que soit le rivage
Qu’ils ont gagné depuis ont marqué leur passage :
Loin de ces ronds dans l’eau qui s’effacent, qu’on oublie
Leur trou dans Expressio reste et marque leur pli.
Quel joli pli, ce matin!
Je vais venir le lire, ça fait pas un pli!
mais par petits bouts...plize!
Bravo à Momola C’est très joli!
Magnifique, les ronds dans l’eau!
Que de galets ronds, au fond de la rivière, lancés par nos menottes et qui y sont restés alors que tant d’eau a coulé!  
réponse à . momolala le 22/03/2009 à 08h25 : Ce 8 décembre passé fut une bien belle journée sur Expressi...
Momo, tu l’as dit, là! Ca fait pas un pli! Donc, je ne te l’énvoie pas dire!

Bori, à ta santé éternelle!
Eureka, dis, quand reviendras-tu? Tu nous maaaaaanques!

Ca fait pas un pli: ne faire aucune difficulté
nous esplique notre petit Godemichou adoré. Et pourtant: c’est difficile, de ne pas faire de plis, quand on repasse...
Serait-ce une démonstration ad ab-sur-d’homme?
réponse à . <inconnu> le 22/03/2009 à 08h38 : Quel joli pli, ce matin! Je vais venir le lire, ça fait pas un pli! mais ...
Si les galets sont au fond de l’eau, c’est qu’ils ont coulé aussi, ca fait pas un pli!
Le lien en haut à droite m’a conduit à lire ceci:
Pensée du 22 mars 2009

"La beauté n’appartient pas, par essence, au monde physique, c’est pourquoi on ne peut pas la saisir et encore moins la posséder ; dès qu’on s’approche d’elle pour l’effleurer, elle s’échappe. La beauté est un monde fait exclusivement pour les yeux ; elle n’est destinée ni à la bouche ni aux mains. Elle aime être regardée, mais elle ne supporte pas d’être touchée. Il faut donc être toujours très attentif lorsqu’on rencontre des êtres qui sont beaux. Celui qui n’a pas une bonne attitude, peut chasser les entités célestes qui les habitent et qui leur donnent cette beauté. Et si ces entités s’éloignent, lui aussi souffrira, car il perdra cet élément impalpable qui embellissait en même temps sa vie à lui.
Notre joie, notre inspiration dépendent donc du respect que nous manifestons envers la beauté. En apprenant chaque jour à la contempler, nous goûtons la vie véritable."

Omraam Mikhaël Aïvanhov
Voir cette page
réponse à . cotentine le 22/03/2009 à 02h04 : avec 3 "bouts", on est sûr de faire au moins 1 pli, avec le 21 ... en joua...
Salut,
que rajouter aux délires passés et à la prose Mamolalaine fleurissante au premier jour d’un printemps tout (deux mille) neuf ?
Quittons peut-être un instant cette bulle poético-littéraire pour revenir tristement vers la froideur des formules mathématiques.
Une surface plane circulaire se calcule ainsi : pli air deux. Moi je dis que si pli il y a l’air deux rien la surface réelle une fois dépliée est plus importante, non ?
Les maths nous mentirait donc ? cette démonstration ne fait pas un pli, isn’t it ?
Y a t-il un scientifique dans l’avion expressio ?
Qu’il nous en dise plus, car mes fondamentaux vacillent... et si 1 + 1 ne faisait pas 2 ? on nous mentirait donc depuis notre naissance à l’insu de notre plein gré ?
Je ne voudrais pas en ce dimanche me dire qu’un éducateur ou un homme politique peut mentir... plise help me !!!
Bravo à ceux et celles qui nous réjouissent chaque jour. Mais où se cache donc Eureka ?

En voici une sur cette page dont on ne peut dire qu’elle ne fasse pas un pli.
Il faut tout plier
Tout peut se plier
Qui se plie déjà
Oui, plier le temps
Des malentendus
Et le temps perdu
A savoir comment ... reviens Jacques, tu as plié tes gaules trop tôt !
réponse à . momolala le 22/03/2009 à 08h25 : Ce 8 décembre passé fut une bien belle journée sur Expressi...
J’ai lu tous ces brillants commentaires de 2006. De nombreux mots circulent dans ma tête, ainsi que l’air du poinçonneur des Lilas. 
Il est clair que certains manquent, même à ceux qui ne les ont pas connus.
Il est à noter que l’expression du jour était aussi un peu : «Nœuds, Pafs, errent en plis !», avec beaucoup de finesse et de subtilité 
Elle m’a écrit, son pli m’a plu.
J’ai répondu, et elle m’a lu.
Et c’est ainsi que nous nous plûmes.

Puis j’ai voulu la rencontrer.
Chez elle un jour, je suis passé,
et n’ai cessé d’y repasser.

La pluie venue nous nous quittâmes :
elle avait un nouveau quidam,
et prétendait mes plis trop plats.

moralité :
amis, n’en faites pas un plat :
si trop souvent vous repassez,
l’amour,pas un pli ne fera
mais vous laissera bien cabossé.
réponse à . <inconnu> le 22/03/2009 à 08h58 : Salut, que rajouter aux délires passés et à la prose Mamola...
Salut à toi,
On peu rajouter que la prose Mamolalaine était en vers mon cher Monsieur Jourdain. 
Un matheux ou un scientifique dans l’avion expressio ? Je ne vois pas trop.

Par contre le diamètre de ta surface plane circulaire est «deux plis errent». Deux plis dont il faut tenir compte dans tes calculs qui ne seraient donc pas aussi pliès que cela.
Dans le cercle d’Expressio avons nous deux pi R ? Je ne sais pas, mais nous avons au moins un Pierre, et il prend de la place pour deux ! 

Ce matin, dans le ciel bleu de ma belle région, il y avait deux nuages : un gros et un petit. Puis le petit s’est fait bouffer par le gros et il n’y a plus qu’un (plus) gros nuage.
Comme quoi parfois, 1 + 1 = 1. 

Enfin je sais que si un éducateur ment c’est un mensonge involontaire, car il pense, à tort, dire la vérité.
Tandis que si un politique ment c’est correct. C’est politiquement correct. 
réponse à . <inconnu> le 22/03/2009 à 08h58 : Salut, que rajouter aux délires passés et à la prose Mamola...
mes fondamentaux vacillent... et si 1 + 1 ne faisait pas 2 ? on nous mentirait donc depuis notre naissance à l’insu de notre plein gré ?
ça y est : encore la faute des enseignants ! On n’écoute pas en classe, on ne retient que la moitié de la leçon, et ... ans après on se pose en victime !
1 + 1 ne font 2 que si on lui demande gentiment, d’une part, et si 1,1 et 2 sont exprimés dans la même unité. Parce que 1 duo et 1 trio peuvent faire 1 quintette. Ou 2 groupes. Ou 5 musiciens. Ou 10 mains. Ou...  : ça ne fait pas un pli. Ni 10. Ni ...  
réponse à . SagesseFolie le 22/03/2009 à 09h31 : Salut à toi, On peu rajouter que la prose Mamolalaine était en ver...
Merci SagesseFolie tu as apporté une pi R précieuse au débat qui gagne du coup en.. en pli tude.
Je profite de ta science du calcul nuageux pour te poser une question qui me gratte le cu-mulus depuis longtemps : Ce matin j’ai fait 20 km de footing... mes muscles confirment que ça fait bien 20 000 mètres et autant de foulées... A quand un gros km mangera un petit pour pouvoir faire 20km en 10 000 foulées ?
réponse à . chirstian le 22/03/2009 à 11h55 : mes fondamentaux vacillent... et si 1 + 1 ne faisait pas 2 ? on nous menti...
Les fond-à-mentaux d’Ecrit_vain sont donc tombés comme piR qui roule n’amasse pas mousse et fait des ronds dans l’eau. C’est tout à fait exact, ce que tu rappelles là : c’est pour ça que j’aimais bien la théorie des ensembles en prémisses des activités de calcul. Les plis qui s’ajoutent dans la sacoche de Besancenot relèvent de la même propriété, la sacoche constituant leur ensemble, tandis que les fruits de la salade de fruits perdent la leur en devenant ce méli-mélo composé de leurs sous-ensembles. SagesseFolie, ai-je bien tout décrit ? Cet exemple n’est pas aussi gratuit qu’il en a l’air : c’est la différence entre la sacoche de la société laïque où chacun est un pli, ce qu’il contient lui étant personnel, et la société communautaire qui associe ou juxtapose des sous-ensembles parfois hélas antagonistes.
réponse à . chirstian le 22/03/2009 à 11h55 : mes fondamentaux vacillent... et si 1 + 1 ne faisait pas 2 ? on nous menti...
Dis par toi cela paraît sensé alors que lorsque c’est le fabulmeux prof de math que l’on voit sur cette page, on peut en douter.
réponse à . tytoalba le 22/03/2009 à 13h14 : Dis par toi cela paraît sensé alors que lorsque c’est le fabu...
Fabulmeux, vraiment, chère Tyto, pourquoi le taire ? Fabuleusement fumeux ...mais n’est-il pas très fort à ce petit jeu ?
réponse à . tytoalba le 22/03/2009 à 13h14 : Dis par toi cela paraît sensé alors que lorsque c’est le fabu...
le fabulmeux professeur Vandamme et ses célèbres pains d’é-pli-ces !!
la pliculture est l’élevage des ableilles. (qu’il ne faut pas confondre avec les guêples.)
réponse à . momolala le 22/03/2009 à 12h24 : Les fond-à-mentaux d’Ecrit_vain sont donc tombés comme piR q...
Tu avais, à mon avis Momo, bien raison de faire la théorie des ensembles en prémisses des activités de calcul. J’aurais, comme vous vous en doutez, des tonnes de choses à dire sur le sujet et je dois me limiter. Disons que le but est la compréhension des différentes structures qui permettent les relations entre les éléments d’un ensemble. Ces structures ont des noms évocateurs comme groupes, anneaux ou corps.
Les maths modernes ont été un échec inévitable en France car quand ont les a imposés seuls les profs de maths de moins de 28 ans environ les avaient étudiés en fac. En plus c’était une période de grande pénurie de profs de maths. J’ai l’exemple d’un collège ou les 8 profs de maths avaient fait des études de physique. et encore la plupart n’avaient qu’une licence, même pas une maîtrise. Ils avaient encore plus de difficultés que leurs élèves à comprendre ce qu’ils étaient sensés enseigner. Cet échec n’empêche pas que c’était une façon très intelligente d’enseigner les maths.

Pour répondre au #88 d’Ecrit_vain, la difficulté vient du fait que tu te contentes du monde réel dans lequel 20 000 mètres correspondent à autant de foulées, alors que dans le monde de l’imaginaire tu pourrais, par exemple, faire appel au chat botté avec ses bottes magiques et faire 20 km sans un pli de fatigue.

Contrairement aux apparences, je ne plaisante là qu’à moitié : les matheux ont découvert un sur-corps du corps des nombres réels, le corps des nombres imaginaires (aussi nommés nombres complexes), construit en inventant le nombre imaginaire i sensé être la racine carrée de -1.
Dit comme cela ça paraît insensé, pourtant c’est le corps des imaginaires qui permet de construire la théorie de l’électromagnétisme dont quelques avatars sont la radio, la télé . . . et les ordinateurs qui nous permettent, à tous les deux, de communiquer réellement, bien que virtuellement.
Si l’imaginaire peut nous ramener dans le réel, n’est-ce pas la preuve qu’il en fait partie ?
réponse à . SagesseFolie le 22/03/2009 à 16h22 : Tu avais, à mon avis Momo, bien raison de faire la théorie des ens...
Tu ne sais pas à quel point tu me réconfortes ! Moi, la nulle en math, je trouvais ces expérimentations de bon sens et très concrètes pour asseoir bien des abstractions difficiles à comprendre pour nos petits. Quand je pense qu’on prétend leur faire apprendre désormais, comme il y a plus de 50 ans, la multiplication et la division dès le CE1 ! Comprendre, c’est savoir. C’est toujours mon credo, et ça ne fait pas un pli, ça marche ! A quoi servira de savoir faire des calculs mécaniques si on n’a pas compris à quoi ils servent parce qu’on ignore comment ils fonctionnent ? C’est pourtant simple à expliquer, quand ils sont en âge de comprendre. Le calcul maintenant, c’est réservé à la machine, alors, a-t-on besoin d’abêtir nos enfants ?
réponse à . SagesseFolie le 22/03/2009 à 16h22 : Tu avais, à mon avis Momo, bien raison de faire la théorie des ens...
la difficulté vient du fait que tu te contentes du monde réel
Il y a, certes, les possibilités infinies du monde imaginaire, et comme Sélénite je les apprécie hautement. Mais il y a déjà les limites que nous nous imposons nous-même, de façon inconsciente, faute de savoir poser les bonnes questions ou faire les bonnes analyses.
Par exemple, parcourir 20Km en courant seulement 1Km ne pose de problème, que parce que nous imaginons courir sur un sol fixe. Or cette précision n’est pas imposée dans le problème de Ecrit_vain. Du coup la solution-monde-réel est évidente : il suffit de courir 1Km sur un support qui lui même parcourt dans le même temps 20Km : un train, un tapis roulant etc... Le recours à une solution imaginaire s’impose, en réalité, très rarement.
Ce que les tests de QI évaluent de façon exacte, ce n’est pas "l’intelligence", et c’est pourquoi ils sont si souvent contestés. C’est la capacité à prendre des éléments et à les combiner de toutes les façons possibles. C’est la solution au problème classique : comment passer par les 9 points en seulement 4 traits sans lever la pointe du crayon
0 0 0
0 0 0
0 0 0
Expressio est, à cet égard un excellent laboratoire : il suffit de voir comment, à partir de la même expression, chacun de nous part dans des directions différentes, et surtout comment, dans la journée, alors que nous pensons avoir tout dit, nous rebondissons dans un registre nouveau. Le grand pied, sans un pli , non  ?
réponse à . momolala le 22/03/2009 à 13h28 : Fabulmeux, vraiment, chère Tyto, pourquoi le taire ? Fabuleusement f...
allez moque-toi, et pourtant il ne fait pas si chaud que pour avoir les doigts qui enflent. D’habitude, je me relis. 

Bienvenue à Ecrit_vain, il me semble que tu es nouveau. Je me vengerai.  Non pas parce que tu es nouveau, mais parce que tu as également vu ma faute.
réponse à . momolala le 22/03/2009 à 17h20 : Tu ne sais pas à quel point tu me réconfortes ! Moi, la nulle...
Nous sommes d’accord, Momo, sur le fait que l’essentiel est de comprendre et que cela facilite l’apprentissage. Mais quand le niveau d’abstraction est élevé, il peut-être efficace de faire de nombreux allers-retours entre compréhension et apprentissage.

Je ne suis, par contre, pas trop d’accord avec ta phrase : «Le calcul maintenant, c’est réservé à la machine, alors, a-t-on besoin d’abêtir nos enfants ?».
Nous sommes nombreux à être efficaces en calcul mental sans pour autant nous sentir particulièrement abêtis.

J’ai vu trop d’élèves dont la capacité de raisonnement était entravée par leur incapacité à faire, sans machine, des calculs simples. j’ai vu un terminale scientifique taper à la machine 4 X 250 et perdre ainsi un temps précieux et de nombreux élèves de seconde incapables de faire la moindre division sans machine. Certes la machine est utile, mais elle l’est plus encore à des élèves capables de faire des calculs simples sans elle et qui l’utilisent à bon escient.
réponse à . chirstian le 22/03/2009 à 17h22 : la difficulté vient du fait que tu te contentes du monde réel I...
Entièrement d’accord : «Expressio est, à cet égard un excellent laboratoire».
Et le problème des 9 points est un bon moyen pour tester la capacité d’une personne à sortir du système pour résoudre un problème.
réponse à . SagesseFolie le 22/03/2009 à 18h36 : Entièrement d’accord : «Expressio est, à cet &eac...
Et si on ne réussit pas le test, qu’est-on ?
Comme l’a dit Chirstian, les tests sont très contestés même en batterie. Alors a fortiori la réussite ou la non réussite à un seul test ne veut rien dire. Je connaissais ce petit problème qui est un grand classique depuis longtemps. Sa solution est originale. Et, si j’ai bonne mémoire, je ne l’avais pas trouvé tout seul.
Si vous y tenez, Chirstian ou moi-même pouvons donner la solution.
réponse à . SagesseFolie le 22/03/2009 à 18h13 : Nous sommes d’accord, Momo, sur le fait que l’essentiel est de compr...
Je regrette ce raccourci et je partage ton point de vue, sinon à quoi servirait de privilégier la compréhension ? Bien évidemment le progrès passe par ces allers-retours que tu explicites si bien même pour des apprentissages élémentaires, comme il se doit dans notre petite école. Non, c’est ma colère dérisoire contre la remise en vigueur du "systématique" qui place l’apprentissage au centre de la démarche et non plus l’enfant apprenant, parce que c’est beau, l’enfant apprenant. Evidemment pour faire du systématique par mémorisation, on n’a pas besoin du tout de pédagogie, de "aide-moi à agir seul(e)".
réponse à . tytoalba le 22/03/2009 à 17h34 : allez moque-toi, et pourtant il ne fait pas si chaud que pour avoir les doigts q...
C’est toi Tytoalba qui dit que tu as fait une faute !
On pouvait croire jusqu’à ton post que c’était du néologisme made in expressio...
"la difficulté vient du fait que tu te contentes du monde réel"... toi aussi !!! : Néologismons sans retenue c’est le fruit de notre liberté dans ce monde parallèle qu’est le pays d’ expressio libre. Enfin c’est surtout la vôtre de liberté vous les jongleurs de mots, les artistes de la prose décalée... moi je ne suis, comme tu l’as dit, qu’un débutant parmi vous, même si je me suis déjà immiscé quelques fois.
Mais c’est avec plaisir que j’attends ta vengeance littéraire, car tu es l’offensé donc tu as le choix des armes que je soupçonne d’être la plume...
Tu peux me plumer jusqu’à ce que je finisse à poils... apparaîtront alors tous les plis de mon épiderme de quadragénaire. ce sera dès lors une bonne occasion pour moi de "repasser" voir vos post et autres plis que vous laissez tous pour notre plus grand plaisir.
réponse à . momolala le 22/03/2009 à 19h42 : Je regrette ce raccourci et je partage ton point de vue, sinon à quoi ser...
pour faire du systématique par mémorisation, on n’a pas besoin du tout de pédagogie, de "aide-moi à agir seul(e
est-ce le cas ? Chaque fois que la conception de l’enfant, de l’homme, de la vie, de la société change, le courant pédagogique change , puisqu’il ne se définit que par rapport à eux.
L’expression :"aider à agir seul" restreint effectivement le rôle de la pédagogie. Mais remplace la par : "apprendre à agir seul" et tout change , non ?
En formation d’adultes (je ne me suis jamais occupé d’enfants) l’objectif principal est d’apprendre à apprendre. En mémorisant de façon systématique ? Rarement, mais pourquoi pas si c’est efficace dans certains cas. Mais mémoriser s’apprend aussi !
God va râler, ça fait pas un pli, mais se vautrer dans le hors sujet est permis un dimanche de printemps, hein ? hein ? ...Bon, j’arrête !
réponse à . momolala le 22/03/2009 à 19h42 : Je regrette ce raccourci et je partage ton point de vue, sinon à quoi ser...
J’arrive en queue de peloton, la bouche en queue d’aronde (non, pas la Simca, pour celles et ceux qui s’en souviennent), pour dire que OUI, LA mathématique moderne (et non pas les maths modernes, comme j’ai lu plus haut) c’était - et c’est toujours quelque chose de génial et de très censé, parce qu’en définitive relativement simple, surtout à comprendre. Mais, bien sûr, il faut aussi apprendre: déjà, au départ, tout un nouveau vocabulaire, et voir, savoir et réaliser à quoi il correspond. Il ne s’agissait pas de confondre intersection et pénétration de deux ensembles... (C’était pas toujours évident, avec les copines de cours qu’on avait...)
Oui, je sais, j’ai eu un bon - un très bon prof., qui avait développé cela avec Mr. Papy, un des géniaux créateurs de cette nouvelle forme d’expression mathématique. Enfin, bon. Cela n’empêche que le calcul mental est tout aussi important: d’abord, pour contrôler le travail de la caissière au supermarché - c’est pas de la blague, c’est du vécu! -pour estimer le montant de tes achats avant de passer à la caisse, quand tu sais que tu n’as pas beaucoup dans ton porte-monnaie, ou alors, plus prosaiquement, pour faire fonctionner tes neurones...
Et puis, il faut aussi dire que la fille du Mr. Papy en question avait mon âge, n’est-ce-pas, et qu’elle était si joliiiiii-ille, ...
Et puis, la géométrie d’Eu-pli-de, avec le théorème de Pli-thagore, hein, ca c’était du truc, spa...
Ce qui fait qu’avec une latte et un peu de jugeotte, je peux toujours dessiner un angle droit, quel que soit l’endroit où je me trouve. Enfin, pour autant que j’aie aussi un crayon... et un support...
Retour à la pédagogie: comme l’écrit si bien Chirstian, ici dessus, qu’est-ce donc que cet animal qui mue beaucoup trop souvent? On lui change ses méthodes, on s’embrouille les pinceaux, les enseignants sont perdus, etc...
Alors que la pédagogie, ce n’est rien d’autre que l’art combiné à la science d’apprendre à apprendre et à reconnaître, afin d’agir "correctement" - vive la philo... - en conséquence de la situation.
Il ne m’intéresse pas de connaître la solution à tous les problèmes possibles et imaginables. Je veux cependant savoir comment et où je peux trouver rapidement et aisément la solution au problème auquel je suis confronté.
Si j’ai ce talent-là, c’est que j’ai eu de bons profs!
réponse à . chirstian le 22/03/2009 à 20h43 : pour faire du systématique par mémorisation, on n’a pas bes...
"Aide-moi à agir seul" de Maria Montessori est bien plus large qu’apprendre à apprendre seul. Il s’agit de se construire dans son autonomie physique, morale et cognitive à travers tous les apprentissages nécessaires à chaque individu-enfant ou adulte. C’est tout l’intérêt de la pédagogie individualisée : donner à chacun selon ses besoins pour l’aider dans sa conquête personnelle de l’être et du savoir. C’est un travail passionnant pour l’enseignant, énorme, mais c’est une conquête de soi-même et un enrichissement de tous les instants dans lequel le doute, la remise en question sont des impératifs exigeants mais qu’on doit à l’enfance. Je n’ai jamais enseigné à des adultes ou trop peu souvent, mais je pense que les objectifs d’apprentissage sont différents ; les méthodes aussi, forcément, dès qu’on sort des apprentissages "’premiers".
réponse à . momolala le 23/03/2009 à 07h59 : "Aide-moi à agir seul" de Maria Montessori est bien plus large qu’a...
La coïncidence fait que j’étais Samedi après midi à la journée porte ouverte d’une école Montessori, près de chez moi, car un couple d’amis y ont leur fille (qui regrette les jours de week end de ne pas aller à l’école !). J’ai longuement discuté avec la directrice et un ancien élève. C’était fort intéressant. 

@ Fifile_au_logis # 105 : je ne vais pas entrer dans la vieille dispute, doit-on dire les mathématiques ou LA mathématique car elle m’intéresse très peu et je n’ai pas suivi ce match. Si tu dis qu’il faut maintenant dire LA, je te crois, je te suis et je te prie de m’excuser d’avoir dit les.

Mais puisque le choix des mots est si important pour toi ne crois-tu pas qu’a la place de dire : "intersection et pénétration de deux ensembles", le mot (non mathématique) de pénétration faisant allusion à tes copines de cours, tu aurais pu employer le mot mathématique de réunion qui suggère un peu ce que tu voulais dire."Intersection et réunion" de Filo et de sa copine c’est parlant non ? Et tu disposais aussi du terme (mathématique) d’inclusion !
réponse à . Elpepe le 08/12/2006 à 12h40 : Ah ! Les fraises et les framboises mi sol do do do do do Ti ta ti ta...
Ah ! Les fraises et les framboises
mi sol do do do do do
Ti ta ti ta li la la...
do mi ré do si do ré...

Voici la version Kébékoise de cette chanson à cette page
"Ne pas faire un pli" est apparenté à l’expression "Froisser quelqu’un". Donc on veut dire que non seulement ça ne nous froisse pas, mais pas le moindrement, pas du tout, car ça ne nous fait même pas un seul pli.

Les personnes utilisent cette expression pour dénier qu’ils ont été froissés par quelqu’un ou quelque chose, pour feindre l’indifférence, alors qu’en fait, ils l’ont été, mais ne veulent pas l’admettre, pour ne pas donner prise, ni satisfaction à celui qui pourrait les avoir blessé.
La chirurgie esthétique est chère. Et il n’y a pas de garantis. Je préfère encore apprendre à aimer les plis. Je ne voudrais pas avoir l’air du Joker.
J’en ai trouvé deux.

Comme j’aime beaucoup la chasse aux papillons

que je trouve bucolique, pleine de tendresse, primesautière et dont je vous livre quelques vers

Quand il se fit tendre, elle lui dit: "Je présage
Que c’est pas dans les plis de mon cotillon,
Ni dans l’échancrure de mon corsage,
Qu’on va-t-a la chasse aux papillons."


ainsi que la musique

Je laisse la seconde à Diwan, parce que vous me connaissez, le matin aussitôt levé, aussitôt café.........Ca fait pas un pli !
Sans vouloir froisser l’armée française, ça fait pas un pli ?

Vous repasserez !
ANAGRAMME
A renfilé sa pin-up
Aujourd’hui, c’est la Saint-Baudouin.
Bonne fête aux charcutiers qui font du baudouin noir et du baudouin blanc.
Un soudeur refroidit sa femme à coups de fer à repasser chaud.
Le juge :
– Aviez-vous un mobile ?
– Je ne lui ai pas donné de coups de téléphone, c’était un fer à repasser.
– Pourtant vous l’avez sonnée… Racontez-moi les circonstances.
– J’avais réglé le fer sur "synthétique".
– Vous auriez dû le mettre sur "coton", elle aurait moins souffert.

Les dessous de cette histoire :
La femme du soudeur voulait le mener à la baguette. Alors il l’a dessoudée, à coups de fer à repasser parce qu’elle prenait un mauvais pli.
– Chérie, peux-tu passer un coup de fer sur mon costume ?
– …
– Chérie, peux-tu passer un coup de fer sur mon costume ?
– Ce serait pas plus simple de dire : peux-tu re-passer ?
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 06h42 : Un soudeur refroidit sa femme à coups de fer à repasser chaud. Le ...
à coups de fer à repasser parce qu’elle prenait un mauvais pli.

Ecoute, écoute.....

-"Pourquoi avez vous tué votre femme avec un fer à repasser ?"
-"Parce qu’elle avait pris un mauvais pli, M’sieur le juge !"

Cette réplique est rapportée comme authentique par Henri Charrière dans son livre "Papillon"
Paraît que le juge n’a pas apprécié et que le mec a été salé !

Aucun humour ces gens là !
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 06h34 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Baudouin. Bonne fête aux charcuti...
Y a beaucoup de Baudouin sur les plages en été sur la Côte.......
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 06h34 : Aujourd’hui, c’est la Saint-Baudouin. Bonne fête aux charcuti...
........et bonne fête aux rois de Belgique et aux légionnaires !
Ces troisièmes rediffusions sont l’occasion de petits bilans : moins de bosses, plus de plis. La vérité sort toujours de la bouche des enfants n’est-ce pas ? Ainsi ma petite-fille a-t-elle dit lors de sa dernière visite : "Mamie, t’es belle (elle a les yeux de l’innocence ma petite chérie !) mais tu commences à être vieille ! ... Ben oui, quand on a des plis sur la joue, c’est qu’on est vieux, et mamie, ça commence !". Et ça, ça ne fait pas un pli !

Belle journée sans plis à l’âme ni au coeur à tous !
réponse à . momolala le 17/10/2013 à 07h24 : Ces troisièmes rediffusions sont l’occasion de petits bilans :...
C’est Pauline Carton qui disait:

-" Quand j’étais jeune j’avais une peau lisse et une robe plissée, maintenant c’est le contraire ! "
Dans ma boite à lettres j’ai reçu un mauvais pli.......C’était un PV.......
Non mais, pour 2 km/h........GGGgggggghhhhhhhhhhhhh !
On dirait que tu as pris un mauvais pli, là. Toujours te faire flasher ainsi, ça fait pas un pli, tu en recevras encore, des mauvais plis comme celui-là!
Vaut mieux pas faire de plis, avant d’en chier une pendule! Les aiguilles pourraient rester coincées...
réponse à . file_au_logis le 17/10/2013 à 08h09 : On dirait que tu as pris un mauvais pli, là. Toujours te faire flasher ai...
Bouba n’adoptera jamais une position de repli ! 
Le règlement concernant les radars n’a pas été assoupli. Le Trésor, Bouba l’a rempli. 
O Zetazuni, ils ont tellement sué pour trouver un accord, que celui-ci a été adopté au Sauna. Maintenant, ils doivent prendre la Chambre. C’est malin, hein!
DEVINETTE (rediffusion)
Pourquoi le tailleur consciencieux ne joue jamais à la belote ?
- pour ne pas faire de plis.
réponse à . joseta le 17/10/2013 à 08h40 : DEVINETTE (rediffusion) Pourquoi le tailleur consciencieux ne joue jamais &agrav...
Ne pas faire un pli, ça s’appelle être capot.
DEVINETTE
Pourquoi certains terrains (comme le Jura) font des plis ?
réponse à . joseta le 17/10/2013 à 09h14 : DEVINETTE Pourquoi certains terrains (comme le Jura) font des plis ?...
À cause des gentils Rannosaures (qui soit dit en passant n’ont pas existé au Jurassique, mais après, au Crétacé) ?
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 09h33 : À cause des gentils Rannosaures (qui soit dit en passant n’ont pas ...
Au Jurassique, le super-prédateur était l’allosaure, une sorte de tyrannosaure en plus petit. Le tyrannosaure n’est apparu que plus tard, au Crétacé. Donc quand Steven Spielberg fait intervenir un tyrannosaure dans son film Jurassic Parc, il commet un anachronisme. Tout fout l’ camp, je vous l’ dis.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 09h33 : À cause des gentils Rannosaures (qui soit dit en passant n’ont pas ...
Réponse
- parce que c’est des terrains ’arides’.
réponse à . joseta le 17/10/2013 à 09h48 : Réponse - parce que c’est des terrains ’arides’....
Pourtant, dans Jurassic Parc, la végétation était luxure, riante.
Sénèque cultivait des roses qui avaient la particularité d’avoir des pétales à nombreux plis, et que jalousait Néron...celà fit dire au possesseur des roses:
j’ai les roses aux plis mais Néron pas* !

* phrase reprise et modifiée plus tard par un fabuliste très connu.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 09h50 : Pourtant, dans Jurassic Parc, la végétation était luxure, r...
-Je cite tel quel-
Le Jurassic n’a rien à voir avec le Jura (Sic) 
réponse à . joseta le 17/10/2013 à 10h06 : -Je cite tel quel- Le Jurassic n’a rien à voir avec le Jura (Sic)&n...
Tu jures assis que c’est vrai ?
Promis ! (c’est mon poissonnier qui dit ’j’eus raies’, et mon chat, ’j’eus rat’.)
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 09h41 : Au Jurassique, le super-prédateur était l’allosaure, une sor...
Si j’ai bien lu, c’est son scénariste, Michaël Crichton (aussi scénariste des 320 et quelques épisodes d’ Urgences) qui s’est planté.
Il aurait pu en profiter pour faire revenir Marc Bolan !
DEVINETTE
À quel moment le coiffeur augmente le volume de la musique de son salon ?
- quand on lui demande une mise ampli.
Comme la mode n’ est qu’ un éternel recommencement, on voit reparaître les jupes "bohémiennes" ainsi que les plissées...Mon problème est de ne pas faire de faux plis quand je repasse (je ne suis pas très douée). Ce sont les plus difficiles à faire disparaître !
réponse à . mitzi50 le 17/10/2013 à 10h44 : Comme la mode n’ est qu’ un éternel recommencement, on voit r...
Donc d’après toi, les tyrannosaures ont disparu en même temps que les faux cils plis ?
DEVINETTE
Le malfaiteur donne rendez-vous à sa comparse à la blanchisserie...Mais pourquoi dans une blanchisserie ?
réponse à . chirstian le 22/03/2009 à 17h22 : la difficulté vient du fait que tu te contentes du monde réel I...
comment passer par les 9 points en seulement 4 traits sans lever la pointe du crayon
0 0 0
0 0 0
0 0 0

C’est même possible avec seulement 3 traits, mais je sais pas comment faire.
réponse à . BOUBA le 17/10/2013 à 05h33 : J’en ai trouvé deux. Comme j’aime beaucoup la chasse aux ...
Je laisse la seconde à Diwan...
Merci Bouba !
Délicieuse, malicieuse, facétieuse même ! Tu as raison, qu’elle est tendre cette chasse aux paplillons !

J’ai relu… j’ai écouté, en admirant tous tes jolis papillons marivaudant sur les fleurs… puis j’ai cherché les autres "plis" de Georges. J’ai trouvé ceux du Fantôme :
À l’heure où le coq chantera,
J’aurai bonne mine avec mon drap
Plein de faux plis et de coutures !

Là, vous avez toute l’histoire.

En flânant, j’ai trouvé ces autres "plis" que je ne connaissais pas. Les voici :
Mais il perdit le privilège de
S’aller vêtir à la six-quatre-deux,
Car ça la fout mal, saperlipopette,
D’avoir des faux plis, des trous à ses bas,
De mettre un ruban sur la salopette.
La Légion d’Honneur ça pardonne pas.


Écoutez Maxime Le Forestier. C’est aut’ chose que Bertola !.. Non ! j’lai pas dit !
réponse à . joseta le 17/10/2013 à 11h02 : DEVINETTE Le malfaiteur donne rendez-vous à sa comparse à la blanc...
Réponse
- parce que c’est ’là qu’on plisse’.
Quand on arrive en 2013, on a 109 enveloppes à décacheter : les plis laissés par les voisins du dessus.

Si vous ne prenez pas le temps de tout ouvrir (êtes-vous si pressés ?), attardez-vous au moins aux poésies. L’espace d’un instant, tous vos soucis s’envoleront : ça vous déplissera le front !

Mais s’il vous reste quelques minutes, lisez les très intéressants échanges sur l’enseignement, l’école d’hier, les math. d’aujourd’hui, etc.

Que les choses soient claires, nettes… sans plis quoi ! : je ne prétends pas que les écrits des amionautes étaient meilleurs auparavant ["le noyau dur resserre les rangs", comme le reprochait un - ou une, peu importe - il y a peu] ; je dis simplement que leurs discussions valent la peine d’être lues.
Et pis c’est tout !
 
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 11h03 : comment passer par les 9 points en seulement 4 traits sans lever la pointe du c...
:&rsquo)
V’là une solution avec 4 traits... C’est déjà ça !
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 12h26 : Quand on arrive en 2013, on a 109 enveloppes à décacheter : l...
Et pis c’est tout !
Tu veux sans doute dire : Et pli c’est tout !
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 11h03 : comment passer par les 9 points en seulement 4 traits sans lever la pointe du c...
Je ne vois pas bien le rapport avec les plis, mais bon.
Je crois qu’il ne faut pas se laisser piéger par le terme "point" qui n’a pas de dimensions. En les voyant comme des pions, on part du haut d’un des extrêmes d’une ligne, on vise le bas de son opposé, demi_tour et même chose pour les lignes suivantes. Lee parcours ressemblera à un "s" ou à un "z" suivant qu’on parte de la droite ou de la gauche.

J’ai la vague impression d’être confus !
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2013 à 12h40 : Je ne vois pas bien le rapport avec les plis, mais bon. Je crois qu’il ne ...
J’ai la vague impression d’être confus !
Non non... 
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 12h36 : :&rsquo) V’là une solution avec 4 traits... C’est déj&...
Mes rideaux font des plis.
Avec un truc à vapeur j’ai déplissé le bas des rideaux.
Mais le haut est trop haut !
Je n’ai pas d’escabeau.
Comment faire ?
Germaine t’as pas une idée ?
La chinoise et la jupe
- Vous pouvez me montler les jupes s’il-vous-plaît ?
- À plis ?
- Vous en avez des glatuites ?
Bonnes gens, écoutez la joyeuse ritournelle de ces deux qui travaillaient dans le tissu ; quand lui avait fini de plisser, elle se mettait à biaiser !

Ces légères paroles furent écrites en 1912 par Paul Marinier.
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2013 à 12h40 : Je ne vois pas bien le rapport avec les plis, mais bon. Je crois qu’il ne ...
Pfffff… ça terrorise le pauv’ monde et ça ne sait pas lire !
Bon… un bon croquis valant mieux qu’un long discours, remonte à l’étage 148.
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 12h55 : Mes rideaux font des plis. Avec un truc à vapeur j’ai déplis...
Rejoins-moi chez Marcel, je t’expliquerai tout !
Parce que si je commence à développer ici la technique pour déplisser le haut, je risque d’être confuse dans mes explications et ça va m’énerver !
Germaine
réponse à . file_au_logis le 17/10/2013 à 08h34 : O Zetazuni, ils ont tellement sué pour trouver un accord, que celui-ci a ...
Pas mauvais, en effet !  
réponse à . file_au_logis le 17/10/2013 à 08h09 : On dirait que tu as pris un mauvais pli, là. Toujours te faire flasher ai...
Meuuuuuuuuuuuuh non !! Me suis pas fait flasher.......c’était pour mettre un commentaire pour faire avancer le simbl, shimbil, similk, scmilblick.......
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 11h18 : Je laisse la seconde à Diwan...Merci Bouba ! Délicieuse, mali...
Ca y est elle nous refait le couplet anti Bertola.......
Mais qu’est ce qu’il t’a fait ce pauvre homme ?............Bon, c’est vrai que le Foxterrier est meilleur mais quand mêmeuuuuuuuuu !
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 13h04 : Bonnes gens, écoutez la joyeuse ritournelle de ces deux qui travaillaient...
J’aimais bien Marie-Paule Bêle.......Dommage qu’elle ait eu une si courte carrière
réponse à . BOUBA le 17/10/2013 à 14h22 : J’aimais bien Marie-Paule Bêle.......Dommage qu’elle ait eu un...
Desproges l’avait faite, celle-là, au début de son réquisitoire dans le Tribunal des flagrants délires :
« Nous ne sommes pas là pour savoir si Marie-Paule chante ou si Marie-Paule bêle... »
J’en ai une cinquantaine (des réquisitoires desprogiens) en MP3, mais pas celui-là.
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 12h26 : Quand on arrive en 2013, on a 109 enveloppes à décacheter : l...
En #193 tu proposes de faire la paix avec Belteigneuse et maintenant tu en remets une couche. C’est incompréhensible.
"Ça ne fait pas un PLI"

Expressions équivalentes :
- "Ça ne fait pas un Petit Robert" (exemple : "Elle avait de tout petits tétons roberts, Valenti - noeud, Valenti- noeud" . D’après MC)
- "Ça ne fait pas un Petit Littré" (exemple : "Plus mon petit Littré que le Mont Palatin / Et plus que l’air marin la douceur angevine". D’après JdB).
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 11h18 : Je laisse la seconde à Diwan...Merci Bouba ! Délicieuse, mali...
En flânant, j’ai trouvé ces autres "plis" que je ne connaissais pas
Et moi j’ai trouvé celui-ci :
Un p’tit coin d’paradis
Contre un coin d’parapli
Elle avait quelque chose
D’un ange
.
réponse à . God le 17/10/2013 à 15h15 : Desproges l’avait faite, celle-là, au début de son ré...
Ah ça, chavais pas !.........Ce qui veut dire que j’ai la même imagination que Desproges ?
Mazette !.............Mais c’est énoooooooooooooooorme !......
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 13h11 : Pfffff… ça terrorise le pauv’ monde et ça ne sait pas lire...
Je ne sais pas lire, mais je sais écrire.
J’ai bien vu qu’en 148 tu proposes une solution à quatre traits alors que j’en propose une avec trois.

La seule chose que je terrorise, c’est la syntaxe du basic Kro$oft !
réponse à . BOUBA le 17/10/2013 à 14h18 : Ca y est elle nous refait le couplet anti Bertola....... Mais qu’est ce qu...
À moi, pas grand chose... manquerait plus que ça !

Ses interprétations sont mièvres, plates... ah ! sûr ! n’y a pas un pli !
Quand il met en musique les textes que Brassens a laissé sans notes ♪♫♪♪ (il avait sans doute ses raisons le Georges...), le résultat est sans relief, sans vibrations, sans intérêt.

À part ça, je n’ai rien à lui reprocher. De toutes façons, il n’a que faire de mon opinion… et il a bien raison !

Je cesserai d’égratigner le Bertola à condition que tu n’attaques pas Maxime!
«Le Foxterrier »... Pfffff… Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire !
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 16h16 : À moi, pas grand chose... manquerait plus que ça ! Ses inter...
  .......Je suis entièrement d’accord avec toi !
Allez, promis j’égratignerais plus le Fox le Forestier.....D’ailleurs je l’aime beaucoup.

♪♫♪♪...C’est une maison bleue...♪♫♪♪
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2013 à 16h14 : Je ne sais pas lire, mais je sais écrire. J’ai bien vu qu’en ...
La solution n’est pas vraiment la mienne : je l’ai pioché sur Google.
Si tu as un petit dessin pour illustrer ta proposition à trois traits, ça m’aiderait.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 15h45 : En #193 tu proposes de faire la paix avec Belteigneuse et maintenant tu en remet...
...tu proposes de faire la paix…
Faire la paix... Il y avait donc la guerre ? Dans ce cas, je crois que tout échange est inutile.
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 11h03 : comment passer par les 9 points en seulement 4 traits sans lever la pointe du c...
À mon avis, il "suffit" de tracer 3 parallèles en considérant qu’elles se rejoignent à l’infini, c’est-à-dire en sortant de la géométrie euclidienne et de son postulat qui dit que des parallèles ne se rejoignent jamais.
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 16h50 : ...tu proposes de faire la paix…Faire la paix... Il y avait donc la guerre&nbs...
"Guerre" est un vocable inadapté comme antonyme de "paix".
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 16h56 : À mon avis, il "suffit" de tracer 3 parallèles en considéra...
il "suffit" de tracer 3 parallèles en considérant qu’elles se rejoignent à l’infini
Sauf que l’infini n’est qu’une vue de l’esprit ... et encore quand je dis "vue", c’est une façon de parler ... et donc tes trois traits étroits trottinant vers l’infini ne sont que des traits ... d’esprit.

Mais il existe une solution à un seul trait ... que SyntaxTerror va certainement trouver en deux minutes.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 16h56 : À mon avis, il "suffit" de tracer 3 parallèles en considéra...
Tiens, c’est une idée.
On peut aussi réussir en un seul trait qui ferait deux fois le tour de la terre !
Reste à trouver le crayon qui tiendra 80 000 kilomètres.
Les plis du dessus, comme dit Diwan, sont rem-plis de toutes sortes de choses intéressantes, et notamment de considérations mathématiques de haut vol (qui-n’ont-rien-à-voir-avec-l’expression-du-jour-mais-on-s’en-fiche), comme celles-ci :
et si 1+1 ne faisait pas 2 ? on nous mentirait donc depuis notre naissance ? (inconnu, 81)

parfois, 1+1=1 (SagesseFolie, 86)

1+1 ne font 2 que ... si 1,1 et 2 sont exprimés dans la même unité. Parce que 1 duo et 1 trio peuvent faire 1 quintette. Ou 2 groupes. Ou 5 musiciens. Ou 10 mains. (chirstian, 87)

Je pense qu’il n’y a que chez Jean-Claude Van Damme que 1+1=1. Et c’est heureux. Car si c’était vrai, God serait resté tout seul toute sa vie, c’est-à-dire pour l’éternité. 1+1=1, c’est la formule de l’immobilité absolue, et donc du désespoir absolu : quoi qu’on fasse pour essayer d’avancer, pour ajouter quelque chose à ce qui préexiste, on reste dans sa situation initiale. Et on ne peut même pas s’en sortir par une disparition, puisque, si 1+1=1, alors 1-1=1. On est collé, et pas seulement pour samedi, mais pour toujours.

En revanche, le doute sur le fait que 1+1=2 est pleinement justifié. Pas seulement, comme le dit chirstian, parce qu’il faut éviter d’ajouter des choux et des carottes. Mais surtout parce que ça dépend du système de numération choisi.

Nous sommes habitués, dans la vie courante, à dénombrer les objets dans le système de numération dit "à base 10", ou système décimal, qui se base sur le principe des "paquets de 10" : une dizaine est égale à 10 unités, une centaine à 10 dizaines, etc.

Mais si on se met à dénombrer en base deux, dans le système dit "binaire" qui est notamment à la base de toute l’informatique, alors on doit écrire que 1+1=10. Parce que, dans ce cas, on ne fait plus des paquets de 10, mais des paquets de deux. Ainsi le nombre qui s’écrit 10 ne représente plus, comme dans le système décimal, 1 dizaine et 0 unité, mais 1 "deuxaine" et 0 unité, c’est-à-dire, écrit en système décimal, 2 unités.

Certains se demandent sûrement à quoi ça peut bien servir d’apprendre tout cela à l’école : je suis de ceux qui pensent que ça sert, tout simplement, à mieux comprendre le monde qui nous entoure. Ce monde qui n’est que plis et bosses, et qui, selon certaines théories physiques comme la théorie des cordes, ne serait lui-même qu’un gigantesque pliage multi-dimensionnel, une sorte de boulette de papier froissé que God aurait simplement jeté à la corbeille, avant de partir s’intéresser à autre chose en laissant sa boulette, avec nous dedans, se démerder toute seule.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 16h56 : À mon avis, il "suffit" de tracer 3 parallèles en considéra...
Solution "destroy" qui comporte l’avantage de faire des plis :
Tu plies ton papier pour faire en sorte que les points se superposent et tu traverses avec ton crayon cette cochonnerie de papier qui ne sert qu’à poser des problèmes qui ne servent à rien.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 16h56 : À mon avis, il "suffit" de tracer 3 parallèles en considéra...
[C] il "suffit" de tracer 3 parallèles en considérant qu’elles se rejoignent à l’infini, [/c]
Et comment tu fais pour tracer 3 parallèles sans lever le crayon ?
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 17h12 : il "suffit" de tracer 3 parallèles en considérant qu’elles s...
Mais il existe une solution à un seul trait ...

Ben oui !
il suffit que l’épaisseur du trait recouvre tous les points en un seul passage.
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2013 à 17h23 : Solution "destroy" qui comporte l’avantage de faire des plis : Tu pli...
Tu as raison, avec ce genre de tests, on ne sait pas jusqu’où on peut aller, alors que dans la réalité on est tenu par des contraintes de réalisme.
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 17h27 : [C] il "suffit" de tracer 3 parallèles en considérant qu’ell...
Et comment tu fais pour tracer 3 parallèles sans lever le crayon ?
Pas besoin de lever le crayon, il "suffit" d’aller à l’infini puisque les droites s’y rejoignent. 
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 17h16 : Les plis du dessus, comme dit Diwan, sont rem-plis de toutes sortes de choses in...
une sorte de boulette de papier froissé que God aurait simplement jeté à la corbeille, avant de partir s’intéresser à autre chose en laissant sa boulette, avec nous dedans, se démerder toute seule.
Tu penses à Reverso quand tu parles de corbeille ? 
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 17h36 : Et comment tu fais pour tracer 3 parallèles sans lever le crayon ?Pa...
Pas besoin de lever le crayon, il "suffit" d’aller à l’infini puisque les droites s’y rejoignent.
Là tu es de mauvaise foi, ça fait pas un pli ! 
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2013 à 17h14 : Tiens, c’est une idée. On peut aussi réussir en un seul trai...
Cette solution est élégante, et elle a toutes les apparences de l’exactitude(*). Mais, comme le disait le journaliste et touche-à-tout H. L. Mencken : « Pour chaque problème complexe, il existe une solution simple, directe… et fausse ».

Parce que, si tu traces une droite(**) parallèle à l’un des côtés du carré, après ton tour de la terre et si tu n’as pas dévié de ta trajectoire initiale, tu vas retomber sur le même côté du carré. Et tu auras beau faire autant de tours que tu veux, tu ne passeras pas par les neuf points, mais seulement par trois !

Mais je crois bien qu’il existe quand même une solution exacte à une seule droite ...

(*) A vrai dire, c’était bien celle à laquelle j’avais pensé initialement aussi. Errare humanum est ...
(**) Par simplification, on appelera droite une courbe qui, si la terre était plate, serait une droite. Même si, aux dernières nouvelles, la terre est ronde, ce qui fait qu’une droite tracée sur sa surface n’en est pas une, de droite.
réponse à . BOUBA le 17/10/2013 à 06h52 : Y a beaucoup de Baudouin sur les plages en été sur la Côte.....
Des thons aussi.
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 17h42 : Pas besoin de lever le crayon, il "suffit" d’aller à l’infini...
Mais non, je l’ai dit, dans le cadre d’une géométrie non euclidienne avec le postulat (= c’est comme ça, il n’y a qu’à admettre ce point de départ) que les droites parallèles se rejoignent à l’infini.
cette page
Quant à celui-là, pour les plis, il en a à revendre.
cette page
Et avec Bonne fête Paulette ce sont les bas qui semblaient faire des plis...

cette page
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2013 à 17h23 : Solution "destroy" qui comporte l’avantage de faire des plis : Tu pli...
Tu plies ton papier pour faire en sorte que les points se superposent et tu traverses avec ton crayon cette cochonnerie de papier qui ne sert qu’à poser des problèmes qui ne servent à rien
J’aime beaucoup ta solution, même si celle de Mickeylange en #178 n’est pas mal non plus.

Je vous en propose une autre, moins "destroy" que la tienne, plus "honnête" que celle de Mickey : elle consiste, en poursuivant ton idée (qui montre d’ailleurs qu’on est complètement dans le sujet du jour), à réaliser un pliage qui aboutirait non pas à superposer, mais à aligner les 9 points sur une droite : il ne reste plus qu’à prendre son crayon le plus fin et à tracer effectivement la dite droite.

Reste seulement à démontrer que le pliage en question est réalisable ...ou, ce qui est probable, qu’il ne l’est pas.
DE DRÔLES D’ARCHÉOLOGUES


Archéologue de tes yeux,
Je suis d’un doigt précis et pieux,
- Géographie enchanteresse -,
Les replis de ta forteresse.


Cold cream, masques, huile d’argan,
Karité ou laits de jouvence,
Rien n’y fait. Mais quelle importance ?
Qu’il est beau ce pas lent du temps !

Sur ces plis charmants ou coquins
Qui redessinent nos figures
Et ordonnancent nos fêlures
Je pose de tendres câlins.

Le plus envoûtant, le plus doux,
Qui nous réserve sa surprise,
C’est le baiser, furtive brise,
À la pliure du genou.
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 17h42 : Cette solution est élégante, et elle a toutes les apparences de l&...
A quel moment ai-je dit que je ne déviais pas ?
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 18h10 : Tu plies ton papier pour faire en sorte que les points se superposent et tu trav...
Je reconnais que cette solution diffère de la mienne par ... la finesse du trait (!)
Si j’avais eu des lettres et moins de l’anglomanie que je reproche aux autres, j’aurais parlé de noeud gordien (on en a parlé ici il y a peu).

Nobody is perfect .
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 17h01 : "Guerre" est un vocable inadapté comme antonyme de "paix"....
Allons, allons vous avez fini avec vos commentaires guère épais.

L.Tolstoï........
Sur la plage un mec regarde une superbe nana.
Sa femme ( comme toutes les femmes):
-"Ah elle te plaît, hein ? Mais vas y ! Vas la voir puisqu’elle t’intéresse plus que moi........te gênes pas !"
-"Mais non ma chérie, je pensais juste que quand on voit ce qu’il existe et ce qu’on est obligés de se taper, ça foutait les boules !"

La baffe est arrivée, ça n’a pas fait un pli !.........
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 17h16 : Les plis du dessus, comme dit Diwan, sont rem-plis de toutes sortes de choses in...
J’étais jeune à l’époque, mais je me souviens que pour Yanne et Martin 1=3.
cette page

Par ailleurs, pour les Charlots, Paulette est la reine des paupiettes.
cette page

Je vous laisse pour le moment, je vais assister au socio-drame appelé conseil municipal.
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 06h42 : Un soudeur refroidit sa femme à coups de fer à repasser chaud. Le ...
Si je devais recevoir un coup de fer à repasser, tant qu’à faire, je préférerais qu’il soit réglé sur "synthétique" plutôt que sur "coton" ou "lin".

Y’a aussi de drôles de juges...
réponse à . belteigneuse le 17/10/2013 à 18h43 : Si je devais recevoir un coup de fer à repasser, tant qu’à f...
je préférerais qu’il soit réglé sur "synthétique" plutôt que sur "coton" ou "lin"
Elle repasse, et comme elle en a assez des plis, elle hésite : coton, ou lin ?
Elle cuisine, et comme elle en a assez des plies, elle hésite : colin, ou thon ?
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 18h54 : je préférerais qu’il soit réglé sur "synth&eac...
Vraiment, très joli!
réponse à . SyntaxTerror le 17/10/2013 à 17h14 : Tiens, c’est une idée. On peut aussi réussir en un seul trai...
On peut aussi réussir [à passer par les neuf points du carré] en un seul trait qui ferait deux fois le tour de la terre !
J’aurais dû, sinon faire deux fois le tour de la terre, du moins tourner sept fois mon cerveau devant mon clavier, avant d’écrire mon commentaire #182 : il n’est pas faux, mais il n’est que partiellement exact.

Si l’un des côtés du carré à neuf points est parallèle à un parallèle terrestre, mon commentaire est correct : en suivant la direction de l’un des côtés du carré, après un tour de la terre en ligne droite, je me retrouverai au point de départ. Si en revanche le carré à neuf points est très légèrement incliné par rapport au parallèle terrestre, je ne retomberai pas sur mon point de départ. Cela dit, il me semble (je reste prudent, pour ne pas perseverare dans l’errare) que, du fait de la sphéricité de la terre, je n’arriverai pas à passer par plus d’un des autres points du carré. Et donc cette solution n’en est pas une non plus.

Je sens que je lourde tout le monde ... ne vous désabonnez pas ! je m’arrête, promis.
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 19h48 : On peut aussi réussir [à passer par les neuf points du carr&eacut...
Si en revanche le carré à neuf points est très légèrement incliné par rapport au parallèle terrestre, je ne retomberai pas sur mon point de départ.

La terre étant ronde, tu repasseras par ton point de départ même si ton carré est incliné. Personne ne t’oblige à suivre un parallèle.
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 20h23 : Si en revanche le carré à neuf points est très lég&e...
La terre étant ronde, tu repasseras par ton point de départ même si ton carré est incliné
Tu as raison, ça ne fait pas un pli, et mon histoire de carré penché ne tient pas debout !

Bon, mais la solution ? Eh bien, c’est très simple. On prend une grande feuille de papier calque, et on dessine sur un côté de la feuille le carré à 9 points. On trace sur toute la largeur de la feuille une longue ligne droite, une seule, qui passe par un côté du carré. On enroule le papier autour d’un objet cylindrique en faisant deux tours : la ligne droite dessine sur le cylindre une hélice circulaire. On s’arrange, en ajustant l’inclinaison du papier, pour que le pas de l’hélice (la distance ente deux spires consécutives) soit égal à la distance entre deux points du carré. Et le tour est joué : une seule ligne droite, qui passe par les 9 points du carré. Enfin, je crois.
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 21h46 : La terre étant ronde, tu repasseras par ton point de départ m&ecir...
Tu es en train d’aborder (il s’agit de marine) la géométrie non-euclidienne !
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 21h46 : La terre étant ronde, tu repasseras par ton point de départ m&ecir...
Tu peux aussi mettre tes neuf points sur un ruban de Möbius et tu n’as plus de problème et un seul trait ! cette page
réponse à . <inconnu> le 17/10/2013 à 17h01 : "Guerre" est un vocable inadapté comme antonyme de "paix"....
Voici une affirmation qui remplirait de joie not’ bon maire qui se propose de "pacifier" les circulations aux alentours de la gare.
En gros, il veut éviter que les voitures ne roulent comme des malades au risque de renverser des piétons ou des cyclistes. Si ce n’est pas la guerre, ce doit être les hostilités.
Merveilleux site où depuis ce matin 11:03:14, on discute de la meilleure façon de relier 9 pions à l’aide de 3 ou 4 traits …

Alors on taille un crayon qu’on fait courir tout autour de la terre à la recherche de quelques parallèles susceptibles de se rejoindre au nez et à la barbe d’un Euclide stupéfait et sous l’œil incrédule d’un Möbius enrubanné.
Minuit s’approche… on en termine à peine ! 
réponse à . DiwanC le 18/10/2013 à 00h26 : Merveilleux site où depuis ce matin 11:03:14, on discute de la meilleure ...
Excellent ! Merci pour le compte rendu (qui m’évite de lire le détail).  

Je note aussi que tu ne qualifies le site que de merveilleux aujourd’hui, sans accoutrements. Il y a des jours comme ça, ’spa ?  
réponse à . belteigneuse le 17/10/2013 à 18h12 : DE DRÔLES D’ARCHÉOLOGUES Archéologue de tes yeux, Je...
Tendre et sensuel, sans un pli... J’aime beaucoup.
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 22h58 : Tu peux aussi mettre tes neuf points sur un ruban de Möbius et tu n’...
Tu peux aussi mettre tes neuf points sur un ruban de Möbius
J’y avais pensé aussi, mais Möbius n’est d’aucun secours dans cette affaire : Möbius, il permet de passer du recto au verso, aller et retour, sans avoir à lever son crayon, mais il ne résout pas le problème des 9 points. Tu auras beau faire des torsades, des nœuds, des frisettes, des accroche-cœur, avec ton ruban, ça ne marchera pas plus ! Même en géométrie non euclitoridienne ! Ça ne fait pas un pli !
réponse à . Enkidou le 17/10/2013 à 18h54 : je préférerais qu’il soit réglé sur "synth&eac...
Belle reprise de plusieurs commentaires ! 
réponse à . mickeylange le 17/10/2013 à 20h23 : Si en revanche le carré à neuf points est très lég&e...
La terre étant ronde, tu repasseras par ton point de départ
J’ai dit quelques bêtises sur cette histoire de terre, de sphère, de droites, de carré, de parallèles ... Je ne voudrais pas les laisser à la postérité sans les corriger, ni induire en erreur nos petits-enfants.

Une droite, dans notre espace habituel à trois dimensions, est le plus court chemin entre deux points. Si ces deux points sont sur la surface d’une sphère, la droite qui les joint "traverse" donc nécessairement la sphère : on ne peut pas tracer une droite sur la surface d’une sphère, puisqu’elle est courbe.

Il en résulte notamment qu’on ne peut pas non plus tracer un vrai carré sur la surface d’une sphère, mais seulement un pseudo-carré, dont les côtés sont en réalité des courbes, et dont la somme des angles est supérieure à 360°.

Dans ce qu’on appelle un "espace courbe", comme par exemple la surface d’une sphère, le plus court chemin d’un point à un autre est appelé une géodésique. Ainsi, sur la surface d’une sphère, le plus court chemin entre deux points est un arc d’un cercle dont le centre est le centre de la sphère - ce qu’on appelle en géométrie un "grand cercle", parce que c’est le plus grand cercle passant par les deux points en question qu’on puisse tracer sur la sphère. Dans le cas de la terre (supposée sphérique, ce qui est une approximation bien sûr, et pas seulement à cause des plis), l’équateur est un "grand cercle", les méridiens sont aussi des "grands cercles", mais les "parallèles" n’en sont pas : ce ne sont pas des géodésiques, ils ne peuvent donc pas être assimilés à des "droites".

En tout état de cause, tu as raison : en partant d’un point et en suivant une ligne "droite", c’est-à-dire une géodésique, tu reviens bien au point de départ après avoir fait le tour de la terre.

(Pour en savoir plus : voir par exemple à cette page, et à cette page).
réponse à . Enkidou le 18/10/2013 à 15h57 : La terre étant ronde, tu repasseras par ton point de départJ&rsquo...
…tu reviens bien au point de départ après avoir fait le tour de la terre.
Pour faire ce grand tour autour de la terre, nous monterons dans un wagon doré… Sans doute, rencontrerons-nous la mer qui souvent se promène avec ses coquillages, ses îles parfumées ainsi que ses saumons fumés et, pour regagner notre point de départ, nous reviendrons à pied…

à pied tout autour de la terre
à pied tout autour de la mer
tout autour du soleil
de la lune et des étoiles
A pied à cheval en voiture
et en bateau à voiles.

Merci M’sieur Prévert 
Et le pli fessier, alors ?
Quand on est très, très, vraiment très maigre, il peut arriver - c'est un comble ! - que l'on ait le pli fessier en relief...
Hors-sujet, peut-être mais je ne résiste pas au plais de vous part de ce petit poème (Aïkou ?), concernant un homme appelé Lebois:
Lebois est un arbre qui a tout son Charme, mais quand il est fatigué par le Bouleau est un Peuplier.
réponse à . DiwanC le 19/10/2013 à 01h19 : …tu reviens bien au point de départ après avoir fait le to...
On ne s'explique pas bien pourquoi, sous prétexte de résoudre un problème particulièrement crétin, nous en sommes arrivés à dérouler un papier de 40 000 kilomètres de long en essayant de ne pas faire de pli.
Je le pensais, ça ne pouvait pas faire un pli, y'a quasiment personne ici aujourd'hui ! 

♪♫♪♪ JOYEUSES PÂQUES !!! ♪♫♪♪
réponse à . Jacques1949b le 27/03/2016 à 10h33 : Hors-sujet, peut-être mais je ne résiste pas au plais de vous part ...
Essai de mise een forme de ton pouème pour le rapprocher d'un haiku :

Lebois avec son charme
Fatigué du boulot
En est un peu plié

Il faudra demander à Mintaka pour une meilleure version. 
réponse à . SyntaxTerror le 27/03/2016 à 10h50 : On ne s'explique pas bien pourquoi, sous prétexte de résoudre...
Ça fait combien de rouleaux de pq, 40000 km ? Me d'mande ! 
réponse à . Ratanak le 27/03/2016 à 10h57 : Essai de mise een forme de ton pouème pour le rapprocher d'un haiku&...
D'habitude il se tenait droit comme un if mais cette fois-là il semblait un peuplier, je dirais même abattu et il s'est mis amandier du réconfort :
– Ne mélèze pas tout saule, ma femme est une miss érable, elle ne pense qu'aux zobs et pines, et moi je ne rêve que d'un amour platanique.
J'en suis resté baobab et je lui ai répondu :
– Allez vieille branche, hier tu étais tronc comme une queue de pelle mais ne prends pas racine ici sous prétexte que tu as la gueule de bois.
Là où ça s'écorce c'est qu'il était dur de la feuille et qu'il n'était vraiment pas très futaie.

Alors je l'ai planté là.
réponse à . Ratanak le 27/03/2016 à 10h58 : Ça fait combien de rouleaux de pq, 40000 km ? Me d'mande !...
Par rouleau : 200 coupons de 12 cm = 2.400 cm soit 2,4 m.
40.000 km = 40.000.000 m
40.000.000/2,4 = 16.666.667 rouleaux.
réponse à . Ratanak le 27/03/2016 à 10h52 : Je le pensais, ça ne pouvait pas faire un pli, y'a quasiment personn...
Sont à la messe ! Et commencent à surveiller le jardin...
Fait bien gris ce matin... le temps n'est pas à la liesse.
réponse à . Ratanak le 27/03/2016 à 10h57 : Essai de mise een forme de ton pouème pour le rapprocher d'un haiku&...
HAÏKU

chiens aboient
biche aux abois
je joue du cor hautbois
Ça ne fait pas un pli !
A rapprocher de cette détestable et expression qu'on entend partout  : " ça le fait " (ou pas, c'est selon) !
Me d'mande... " le " c'est quoi ? Le pli ? 
réponse à . saharaa le 27/03/2016 à 11h23 : Ça ne fait pas un pli ! A rapprocher de cette détestable et e...
Aux cartes, on appelle ça aussi une levée. 
réponse à . Ratanak le 27/03/2016 à 10h57 : Essai de mise een forme de ton pouème pour le rapprocher d'un haiku&...
Mise en forme ? Mais, Heu je ne connais pas la mise en forme... Il est vrai que la poésie et moi, ça fait eux choses, à des années-lumières diront certains
Pourquoi pas, mais ce "poème" n'est pas de mois mons d'un c=ancien collègue appelé Lebois..
réponse à . Mintaka le 27/03/2016 à 11h07 : Par rouleau : 200 coupons de 12 cm = 2.400 cm soit 2,4 m. 40.000 km = 40.00...
Volume des 16.666.667 rouleaux de PQ : 

Les rouleaux de PQ se présentent comme des cylindres de 10 cm de diamètre et 10 cm de haut qui s'inscrivent donc dans des cubes de 10 cm de côté soit 1 dm³.

16.666.667 dm³ = 16.667 m³ = 1 cube de 25,5 m de côté ou 185 semi-remorques de 90 m³.
réponse à . Ratanak le 27/03/2016 à 10h58 : Ça fait combien de rouleaux de pq, 40000 km ? Me d'mande !...
Je n'y avait pas pensé, on achète des feuilles ... et il y a pleins de plis ...
réponse à . SyntaxTerror le 27/03/2016 à 11h35 : Je n'y avait pas pensé, on achète des feuilles ... et il y a ...
En Belgique, les rouleaux ont une forme cylindrique creuse, il n'y a pas de plis. 
réponse à . Mintaka le 27/03/2016 à 11h40 : En Belgique, les rouleaux ont une forme cylindrique creuse, il n'y a pas de...
Ça ne fait pas l'ombre d'un pli ! 
réponse à . Mintaka le 27/03/2016 à 11h40 : En Belgique, les rouleaux ont une forme cylindrique creuse, il n'y a pas de...
Bizarrement, en France aussi, les rouleaux ont une forme de rouleaux, pas comme les paquets de feuilles qui une forme paraléli carrée.
Comme j'ai déjà dit, c'est comme les imprimantes, tu as le choix entre rouleaux et feuille à feuille, ce qui prouve bien que les imprimantes, c'est la merde.
réponse à . SyntaxTerror le 27/03/2016 à 11h50 : Bizarrement, en France aussi, les rouleaux ont une forme de rouleaux, pas comme ...
Oui, mais dans les imprimantes, ce sont des rouleaux qui entraînent les feuilles !
réponse à . Mintaka le 27/03/2016 à 11h40 : En Belgique, les rouleaux ont une forme cylindrique creuse, il n'y a pas de...
Le creux, c'est pour mettre les frites ? 
C'est gentil de faire plus que ton possible pour participer. 
Monsieur rentre à la maison, et ça sent le brûlé
- Chérie, tu repasses ou tu cuisines ?
réponse à . DiwanC le 17/10/2013 à 12h36 : :&rsquo) V’là une solution avec 4 traits... C’est déj&...
Bien content de ton truc. Vais pouvoir impressionner les amis.
Vive les droites, et les courbes !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas faire un pli » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?