Ni chair ni poisson

Indéfinissable, indéterminé (pour quelque chose).
Indécis ou difficile à cerner (pour quelqu'un).

Origine

Il y eut un temps très lointain où le jeûne du carême était scrupuleusement respecté : un seul repas de pain, de légumes, de fruits secs et d'eau par jour.
Puis, quelques pontes de l'Eglise autorisèrent un certain relâchement (un peu par la force des choses, les fidèles l'étant de moins en moins) qui vit l'introduction du poisson, des oeufs, des laitages et même du vin pendant cette période peu propice aux agapes.

Mais au Moyen-Âge, nombreux furent ceux qui s'opposèrent à ces tolérances, arguant que les oeufs et le beurre, par exemple, étant des graisses animales, ne pouvaient être consommés pendant le carême.
Ces théoriciens rigoristes oubliaient qu'à cette période de l'année (avant Pâques), les paysans n'avaient encore pas de légumes dans leur jardin et pas forcément beaucoup de pain et que, par conséquent, ils étaient condamnés à la disette s'ils devaient vraiment respecter le jeûne.

Dans les grandes joutes aussi bien écrites que verbales entre les opposants et favorables au relâchement, le poisson fut un immense sujet de discussion, les uns disant que le poisson était de la chair (c'est un animal, non ?), les autres disant qu'il n'en était rien (à une époque où les études animales n'étaient pas très poussées, ils croyaient que ces bestioles ne se nourrissaient que d'eau).
La situation s'aggrava encore quand il fut question des oiseaux aquatiques comme la poule d'eau. Ce sont des oiseaux donc constitués de chair. Oui, mais ils vont sur l'eau, donc il peuvent être assimilés à des poissons. Pourquoi pas, mais le poisson est-il de la chair ?

De ces nombreux échanges peu amènes, le peuple (qui, pendant ce temps, avait la dalle), ne retint que le côté pittoresque de ces polémiques (C'est quoi ce truc ? Chair ou poisson ?) et inventa notre expression pour désigner des choses dont la nature n'est pas bien définie, des gens dont l'opinion fluctue, ceux qui ont une conduite louche, indéfinissable et, plus généralement, toutes choses indéterminées.

De nos jours, on l'emploie aussi régulièrement pour désigner des hommes politiques dont l'opinion varie en fonction de la direction du vent ou du résultat des derniers sondages (toute ressemblance avec une situation réelle mais très improbable serait purement fortuite, bien sûr).

Exemple

« Ni chair ni poisson : un savant ou demi-savant qui (...) rabâche de tout, et qui ne sait pas une seule chose à fond. »
Charles-Augustin Sainte-Beuve - Pensées et maximes

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ni chair ni poisson » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Bulgariebg Ни риба, ни ракNi crabe, ni poisson
Danemarkda Hverken fugl eller fiskNi oiseau ni poisson
Allemagnede Weder Fisch noch FleischNi poisson ni viande
Angleterreen Neither fish nor fowlNi poisson ni volaille
Espagne (Majorque)es Ni carn, ni peixNi viande, ni poisson
Espagnees Ni chicha, ni limonáNi chair, ni citronnade
Argentinees Ni chicha ni limonadaNi chicha (boisson alcoolique originaire du Nord de l´Argentine) ni citronnade
Argentinees Ni una cosa ni la otraNi une chose ni l'autre
Espagnees Ni carne, ni pescadoNi viande, ni poisson
Italieit Né carne né pesceNi viande ni poisson
Italie (Sicile)it Nè càrni nè pìsciNi chair ni poisson
Pays-Basnl Vlees noch visNi chair ni poisson
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Noch mossel noch visNi moule ni poisson
Pays-Basnl Vis noch vleesNi chair ni poisson
Brésilpt Nem carne nem peixeNi chair ni poisson
Roumaniero Nici călare, nici pe josNi à cheval, ni à pied
Roumaniero Nici în car, nici în căruțăNi en char, ni en charette
Roumaniero (Nici alb nici negru, nici afară nici înăuntru), nici carne nici pește(Ni blanc ni noir, ni dehors ni dedans), ni viande ni poisson
Roumaniero Nici cal, nici măgarNi cheval, ni âne
Roumaniero Nici în căruță nici în teleguțăNi en char ni en charette
Russieru Ni ryba ni mâsoNi du poisson ni de la viande
Serbiesr Nit' smrdi, nit' miriseÇa ne sent ni mauvais ni bon
Serbiesr Ni riba, ni devojkaNi poisson, ni fille (indéfinissable)
Suèdesv det är varken fågel eller fisk / det är varken hackat eller maletC'est ni oiseau ni poisson / C'est ni haché ni moulu
Belgique (Wallonie)wa I n'est ni châr ni pehonIl n'est ni chair ni poisson

Déformée

Mi-chair, mi-poisson.

Vos commentaires
Indéfinissable, indéterminé (pour quelque chose).
du lard ou du cochon ? ... de l’art ou du ...
Et mon poisson volant (exocet), c’est du poulet ?
Bonjour, il est temps de se lever... Ne sentez-vous pas cette bonne odeur de croissants chauds ? D’autant que, n’étant ni chair ni poisson, on peut s’en goinfrer tout un carême sans risquer la moindre excommunication (le prévaricateur de garde)
D’ailleurs, saint Alphonse de Liguori (1696-1787) n’autorisait-il pas les petits poissons frits, au décours d’icelui ? voir cette page
réponse à . borikito le 20/10/2006 à 07h20 : Et mon poisson volant (exocet), c’est du poulet ?...
Mais oui mais oui, l’important c’est d’y croire... Que vos oeufs soient exocets -non, que vos voeux soient exaucés.
Tiens, je vais encore faire étalage de ma science (la culture, c’est comme la confiture ...)

Certains pays arabes utilisent "la din, la mellah" ( pas de religion, pas de sel) pour désigner quelqu’un de peu fiable. Sans foi ni loi en quelque sorte.
L’expression "du lard ou du cochon" est curieusement moins usitée en terre d’Islam.
Ni chaire *, ni poisson chez les cathos
Ni chère, ni poison chez les Borgias
Ni très chère, ni c’est un poison chez les bonnes dames patronesses (1 ou 2 n ?)

* de vérité
réponse à . SyntaxTerror le 20/10/2006 à 08h39 : Tiens, je vais encore faire étalage de ma science (la culture, c’es...
Là, on va droit à la fatwa, je gage ?
Et les politiciens qui sont ni chair ni poisson, c’est parce qu’ils manient la langue de bois?
réponse à . Elpepe le 20/10/2006 à 07h27 : Bonjour, il est temps de se lever... Ne sentez-vous pas cette bonne odeur de cro...
et le beurre dans les croissants? On en fait quoi, petit mécréant?
Il parait que pendant les périodes de carême comprises entre 1939 et 1945, on mangeait du poisson-chat (faute de poisson-lapin).
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 09h01 : et le beurre dans les croissants? On en fait quoi, petit mécréant?...
On peut aussi élaborer sa pâte à trois tours en remplaçant le beurre (d’ailleurs non obligatoire) par de la vaseline (d’origine essentiellement végétale, puisqu’extraite du pétrole). Et là, ni vu ni connu je t’embrouille, Dieu ! Pas vu pas pris !
En résumé en résumé je vous le dis : laissez venir à moi les petits croissants.
il faut rappeler que cette pratique du Carême a entraîné la disparition dans nos pays du Castor, puisqu’il était considéré comme un poisson. Seuls en témoignent aujourd’hui des noms de rivières " Bièvre" (par exemple à Poitiers) : l’ancien nom du castor dont les anglais ont tiré le mot "beaver"
et la petite sirène, elle était quoi ?
alors ondine  ?
la discussion a été reprise à peu près dans les mêmes termes, lors de la révolution islamique en Iran : le rigorisme religieux Safavide préconisait une stricte observance des interdits alimentaires islamiques,et en particulier en ce qui concerne l’esturgeon, poisson sans écaille. Le caviar iranien a bien failli disparaître alors.
Finalement la solution fut trouvée lorsque des savants (?) iraniens identifièrent 3 écailles quasi invisibles, sur l’esturgeon, qui lui permettent d’échapper à tout interdit et de concilier foi et économie.
Alors le caviar c’est chair ? Non mais c’est hors de prix ...
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 09h48 : il faut rappeler que cette pratique du Carême a entraîné la d...
Tout à fait ... Chirstian.
Le Beuvron était aussi une rivière à castors.
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 10h05 : la discussion a été reprise à peu près dans les m&ec...
"le rigorisme religieux Safavide"
Sa fa trop vid bour moi !
réponse à . SyntaxTerror le 20/10/2006 à 10h07 : Tout à fait ... Chirstian. Le Beuvron était aussi une riviè...
Ah ben voilà, j’ai trouvé la parade imparable à la pétulante PetulaPerrot (9) : Puisque "le Beuvron était une rivière à castors", alors on peut prendre tout ou partie de La Mothe-Beuvron pour mettre dans les croissants... (ici, smiley jaune-beurre, sur fond de champ de colza en fleurs, avec le Beuvron aux eaux jaunes qui s’étale langoureusement au soleil, de même que les castors ictériques sur ses berges. Vous mordez le tableau ?)
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 09h06 : Il parait que pendant les périodes de carême comprises entre 1939 e...
Joli !!!
réponse à . Elpepe le 20/10/2006 à 10h33 : Ah ben voilà, j’ai trouvé la parade imparable à la p&...
apparemment, "qui ont bu, beuvron" (et pourtant, il n’est que 11 heures...)
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 10h05 : la discussion a été reprise à peu près dans les m&ec...
Notre casuistique toute jésuitique n’a qu’à bien se tenir !
réponse à . Elpepe le 20/10/2006 à 10h33 : Ah ben voilà, j’ai trouvé la parade imparable à la p&...
"ici, smiley jaune-beurre, sur fond de champ de colza en fleurs, avec le Beuvron aux eaux jaunes qui s’étale langoureusement au soleil, de même que les castors ictériques sur ses berges. Vous mordez le tableau ?)"

Je me pâme devant ce que je n’hésite pas un seul instant à qualifier de 237ème art : c’est de la dentelle mon cher Louis-Philippe-Philippe (et pouquoi il ne pourrait pas avoir deux fois le même prénom, notre ami LPP ?)
Cette description précise me laisse pantois d’admiration, ces nuances, ce coup de brosse, cette composition ! Je n’ai qu’un mot à la bouche : ictérique !
C’est simple, j’attends la suivante avec une impatience non feinte.

Jauni-à-l’id-Hobbes
ils étaient condamnés à la disette s’ils devaient vraiment respecter le jeûne.
respecter les jeûnes, oui , mais à condition que les jeûnes respectent leurs ainés !
En attendant, moi, j’vous ai apporté des bonbons.

Entre chair et poisson, rien n’arrête/n’arête le vrai spirituel, celui qui se nourrit de belles envolées, de belles inspirations et qui n’oublie pas d’en faire profiter celui ou celle qui avance sa langue, propre ou mauvaise.
@ Yannou : tiens : les vacances sont finies ! Content de te relire, on s’ennuyait !

une précision sérieuse (tirée du TLFI) : "Primitivement, la prohibition portait essentiellement sur le sang, assimilé à la vie : ,,Vous ne mangerez du sang d’aucune chair car la vie de toute chair, c’est son sang, et quiconque en mangera sera supprimé`` (Le Lévitique, XVII, 14).
Ce n’est qu’ensuite qu’on est passé à une distinction : animaux à sang chaud, animaux à sang froid, puis à : poissons / animaux...
Bon sang, mais c’est bien sûr !...
réponse à . HoubaHOBBES le 20/10/2006 à 11h13 : "ici, smiley jaune-beurre, sur fond de champ de colza en fleurs, avec le Beuvron...
Explication de texte : je suis ignare en smileys conventionnels (comme en bien d’autres sujets, d’ailleurs...)
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 11h26 : @ Yannou : tiens : les vacances sont finies ! Content de te relir...
C’est que le Mal est représenté par le Serpent, pas le monétaire, celui qui évolue dans les coins arides, prêt à attaquer le "pique-niqueur" peinard.
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 11h21 : En attendant, moi, j’vous ai apporté des bonbons. Entre chair et p...
Welcome back !
Les femmes ici sont très gentilles, personne ne le souligne assez, c’est injuste !
Hommage :
Je vous aime femmes à jupons ou sans d’ailleurs. Vous êtes dans notre existence, notre tangente préférée… 
réponse à . SyntaxTerror le 20/10/2006 à 10h07 : Tout à fait ... Chirstian. Le Beuvron était aussi une riviè...
Le Beuvron était aussi une rivière à castors.
Je connais même des lotissements entiers construits pas les castors.
Question : Et ça fait mal ?

@Yannou que nous allons recaler car il nous sort pour notre grand plaisir d’un coma prolongé : la tangente c’était hier. Aujourd’hui c’est la danse devant le buffet.
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 11h21 : En attendant, moi, j’vous ai apporté des bonbons. Entre chair et p...
L’était temps, mon p’tit père ! On a craint !
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 11h42 : Les femmes ici sont très gentilles, personne ne le souligne assez, c&rsqu...
Youpi ! ravi de ton retour, très "cher"
Lamone sanglotait hier ... et nous faisait une figure de Carême ... on la sentait dépérir comme par temps de disette ...
on va tuer le veau gras, comme pour le retour du fils prodigue ... on a assez jeûné !
réponse à . borikito le 20/10/2006 à 11h52 : Le Beuvron était aussi une rivière à castors.Je connais m&e...
Avec Bernard (Buffet) ? un peu lugubre ce peintre qui a peint des poissons et de la chair presque morte. Pouah.

http://www.museebernardbuffet.com/4550.html

@ Rikske_bis : craindre, c’est désirer à l’envers. Pour ça, qu’il faut laisser le temps au temps.
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 09h48 : il faut rappeler que cette pratique du Carême a entraîné la d...
C’est merveilleux, j’en apprends tous les jours sur ce site, thank God ! - et Thank Chirstian !
Je sais à présent d’où vient le Bever de Strombeek* )

*(patelin tout près de Bruxelles pour les nombreux francophones non bruxellois)
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 12h35 : Avec Bernard (Buffet) ? un peu lugubre ce peintre qui a peint des poissons ...
un peu lugubre ce peintre qui a peint des poissons et de la chair presque morte
c’est ce Buffet-là, à cette page que tu voulais nous montrer ?
@ merci Borikito (j’ai bien retenu la leçon ?)
réponse à . cotentine le 20/10/2006 à 12h28 : Youpi ! ravi de ton retour, très "cher" Lamone sanglotait hier ... e...
C’est qu’Expressio est une famille certes singulière mais très réelle plus que virtuelle !
J’étreins toute féminité car là se "nichon" le sait, tout l‘Amour dont a besoin. Jeûné goûtez, mais rassasiez-vous de moi dit le Fils Prodigue.
Tout est de vous à moi comme de moi pour vous.

Puis, il prit son vélo et alla au BDS* du village boire une bonne gueuse. Eh oui, même Jésus aurait aimé la Gueuse, en cachette ou en public car il « était » vivant et même bon, disent ceux qui l’on connu.

*Bar des Sports, là où se planquent les mauvais maris délaissant trop leurs femmes.
réponse à . cotentine le 20/10/2006 à 12h42 : un peu lugubre ce peintre qui a peint des poissons et de la chair presque morte ...
Oui oui...
réponse à . cotentine le 20/10/2006 à 12h42 : un peu lugubre ce peintre qui a peint des poissons et de la chair presque morte ...
@ merci Borikito (j’ai bien retenu la leçon ?)
Je suis cotent, cotent, de l’élève (mais je n’ai jamais douté).
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 12h48 : C’est qu’Expressio est une famille certes singulière mais tr&...
Et Dubuffet, alors ? Il n’a droit à aucune considération (de survie) ? voir cette page
NB @ 34-37 : moi aussi, j’ai retenu la leçon !
@ Yannou ;yéé tu es revenu ,c’était un peu vide sans toi !
Là d’sus j’vais boire un coup, santé tout le monde!
réponse à . louisann le 20/10/2006 à 13h10 : @ Yannou ;yéé tu es revenu ,c’était un peu vide ...
A la tienne !
Et bon appétit si vous passez à table.
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 11h26 : @ Yannou : tiens : les vacances sont finies ! Content de te relir...
"Content de te relire, on s’ennuyait !"

Merci, c’est sympa !!

-Hobbes
réponse à . louisann le 20/10/2006 à 13h10 : @ Yannou ;yéé tu es revenu ,c’était un peu vide ...
"c’était un peu vide sans toi "

As-tu oublié ces bons moments d’hier ?
Infidèle, va !

Mémo-Hobbes |:=)
réponse à . HoubaHOBBES le 20/10/2006 à 13h54 : "c’était un peu vide sans toi " As-tu oublié ces bons momen...
Comment oublier de tels moments ,j’en suis encore toute retournée !!

"infidèle,va" ça c’est pas gentil !

Attention le placard se profile à l’horizon.
J’ai eu un boss qui tordait le cou aux expressions et qui disait :
Ni figue Ni raisin ...

Smil-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 12h48 : C’est qu’Expressio est une famille certes singulière mais tr&...
"Si l’on y réfléchit bien, le Christ est le seul anarchiste qui ait vraiment réussi". André Malraux
merci à toi, cher Marsupil-ami, avec du retard, je pensais que tu parlais du smiley (pardon, frimousse, en vrai français bien de chez nous), donc de la très jolie frimousse décrite par hé l’pépé. Merci aussi Yannou pour ton commentaire 28.
Mais un doute massai au Kenya, peut-être suis bien présomptueuse, "ici",c’est où?
Ton village? Ton département? ta région? Ha, non, le forum, me souffle-t-on dans mon oreiller (heu, oreillette), alors, c’est vrai, tu as bien raison, ici, les filles sont toutes très gentilles, intelligentes, spirituelles (sinon elles ne seraient pas là), drôles, et en plus belles et sexy (pour les images, il faut payer un supplément, voir avec Le God), et surtout, modestes!
réponse à . HoubaHOBBES le 20/10/2006 à 14h06 : J’ai eu un boss qui tordait le cou aux expressions et qui disait : N...
C’est comme la pâté d’alouette ! pour le fabriquer on met par moitié : 1 cheval et 1 alouette !   (avec le clin d’oeil, on ne peut pas rire trop fort !)  

"mi-figue mi-raisin" ... c’est plaisant d’un côté, mais désagréable de l’autre. (avoir deux attitudes opposées, en quelque sorte)
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 14h42 : merci à toi, cher Marsupil-ami, avec du retard, je pensais que tu parlais...
Nous évoluons comme dans un Oppidum où tout serait concentrique notamment dans les mouvances d’idées, liaisons d’esprit.
Voyez, comme dans les rues nous donnons des numéros à nos commentaires comme nous donnerions le numéro de nos domiciles.

Psyc’Hobbes pourrait nous expliquer cela ?

Les images sont floutées par God, faut un déconneur, euh, un décodeur.
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 15h00 : Nous évoluons comme dans un Oppidum où tout serait concentrique no...
Oppidum, oppidum, oppi dum -dum
Ca fait très bluesy, non ?
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 14h16 : "Si l’on y réfléchit bien, le Christ est le seul anarchiste ...
"Si l’on y réfléchit bien, le Christ est le seul anarchiste qui ait vraiment réussi". André Malraux

Manque que la photographie de Korda au Golgotha.
Faut-il être martyr pour encenser une cause ?
Sujet délicat vu ta région de résidence…
Bises à toi Lamone.
réponse à . Jonayla le 20/10/2006 à 15h04 : Oppidum, oppidum, oppi dum -dum Ca fait très bluesy, non ?...
Bluesy > Quèsako ? Rempli de spleen tu veux dire ?
réponse à . Jonayla le 20/10/2006 à 15h04 : Oppidum, oppidum, oppi dum -dum Ca fait très bluesy, non ?...
opum pi doum, hou !
réponse à . Elpepe le 20/10/2006 à 13h08 : Et Dubuffet, alors ? Il n’a droit à aucune considératio...
Je n’aime pas trop comme Buffet, mais "l’Art brut et le jouet de l’esprit", voilà formule intéressante.
réponse à . HoubaHOBBES le 20/10/2006 à 14h06 : J’ai eu un boss qui tordait le cou aux expressions et qui disait : N...
J’ai connu un Boss qui étranglait ses secrétaires et qui disait ensuite :
"Bien fait, bref, sans pépins !"
réponse à . louisann le 20/10/2006 à 14h06 : Comment oublier de tels moments ,j’en suis encore toute retournée&n...
"Comment oublier de tels moments, j’en suis encore toute retournée !!"

C’est une position défendable mais de dos face aux assauts ignobles et répétés, que veux tu faire pour briser tes chaînes ? Faut-il briser ses chaînes d’ailleurs ?
Louisann, seul le témoignage aux jeunes générations compte.
réponse à . louisann le 20/10/2006 à 13h10 : @ Yannou ;yéé tu es revenu ,c’était un peu vide ...
Tu exagères grandement car il y a ici de belles brochettes de fins Mousquetaires qui savent effleurer les plus criantes vérités.
Et lorsqu’ils touchent au cœur des choses, ils sont tels les héros d’autrefois : Pratiques !

Je nomme là Chirstian et tous les autres Mâles qui font si bien du bien.
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 15h12 : Bluesy > Quèsako ? Rempli de spleen tu veux dire ?...
Bon, j’aurais pu tout aussi bien dire rythmé, jazzy, endiablé, genre Scat Cat et sa bande d’Aristochats ...
Oh Yeah !
réponse à . Jonayla le 20/10/2006 à 15h36 : Bon, j’aurais pu tout aussi bien dire rythmé, jazzy, endiablé...
Ah oui ! Ca donne envie de revoir ce dessin animé.
Les chats sont-ils encore tous gris la nuit ?
Question à briser le ronron...
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 15h40 : Ah oui ! Ca donne envie de revoir ce dessin animé. Les chats sont-il...
des doux ronron ron, des doux ronron )
Jonayla a l’esprit chantant, serait-elle heureuse ou nostalgique ?
Cher* ou Truite de Schubert ?

*chanteuse Us.
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 15h53 : Jonayla a l’esprit chantant, serait-elle heureuse ou nostalgique ? Ch...
Les 2, mon colonel !
Cher pas, mais l’altruiste, oui )
réponse à . Jonayla le 20/10/2006 à 15h57 : Les 2, mon colonel ! Cher pas, mais l’altruiste, oui )...
Les 2, mon colonel !
Cher pas, mais l’altruiste, oui )

Colonel Moutarde ! Un officier est un officier avec parfois le piment qui lui monte au nez… d’où des ordres parfois stupides pris dans le feu de la colère (pas bonne conseillère et c’est yannou qui le dit).
Mais, personnellement, je ne suis ni colonel, ni sherpa même si l’escalade est loisir intéressant. L’altruisme est au sommet ce que l’égoïsme est à la bassesse.

Oui Madame ! John est là ou avec les nonnes ?
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 16h15 : Les 2, mon colonel ! Cher pas, mais l’altruiste, oui ) Colonel ...
Chiche !
A la prochaine convention on fait un cluedo !

C’est beau ce que tu dis ... Comme dit Coluche, ça fait plaisir dêtre compris par des types qui comprennent des trucs qu’on comprend pas ...
réponse à . Jonayla le 20/10/2006 à 16h25 : Chiche ! A la prochaine convention on fait un cluedo ! C’est be...
Ca peut donner : le coupable du meurtre de la truite est Filologos avec une fourchette dans les toilettes du restaurant.

Avec des indices du genre : une histoire qui ne sent pas bon, une morue complice, un taulier passif et une truite venant directement du fin fond des toilettes… ce que n’aurait pas supporté Filenprison, tranquillement assis à rêvasser.
Indices, coupable, cadavre, arme du crime, lieu du crime et mobile.

Sûr, il paiera donc en ce cas, l’addition !
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 16h39 : Ca peut donner : le coupable du meurtre de la truite est Filologos avec une...
C’est justement la fureur de lire, à Bruxelles, en ce moment. Tu s’rais pas un peu écrivain, sur les bords et au milieu ?

@ tous : bises, excellent week-end et à lundi !
réponse à . Jonayla le 20/10/2006 à 16h44 : C’est justement la fureur de lire, à Bruxelles, en ce moment. Tu s&...
Ecrivain ne vainc que s’il vend bien. Mais vendre n’est pas tout car user de sa plume pour alléger le cœur parfois lourd de lecteurs et lectrices, voilà là, belle destinée. Bon week-end.
God a investi dans le clin d’œil. Pas mal !!!
Celui qui vous a vendu cela devait être sicilien car : « le Clin des Siciliens ».
God fréquente des parrains et fait, c’est évident de l’affairisme avec eux.
Bigre ! Vite, les Brigades du Tigre à la rescousse.   
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 16h59 : God a investi dans le clin d’œil. Pas mal !!! Celui qui vous a ...
Pour avoir des émoticones sous forme d’images, il vous suffit de les taper comme avant dans le texte de votre contribution.

Voici les émoticones qui ont un équivalent graphique :
: -) pour ’souriant’ 
: -)) pour ’riant’ 
; -) pour ’complice / clignant de l’oeil’ 
: -| pour ’neutre’ 
: -/ pour ’sceptique’ 
: /-) pour ’triste / en pleurs’ 
: -( pour ’déçu / pas content’ 
: -(( pour ’en colère’ 
: -p pour ’moqueur’ 
: -o pour ’étonné’ 
: -> pour ’sarcastique’ 

Bien évidemment, il ne faut pas mettre l’espace entre les yeux (:) et le nez (-).
Si je l’ai mise dans ma liste, c’est pour éviter que mes trucs soient reconnus comme des émoticones et remplacés par les images.
à Jeanne-Antoinette Poisson,
mariée à Le Normant d’Étiolles :
était-elle chair ou bien poisson ?
Louis priait Dieu qu’elle ne s’étiolle,
pour que toujours dure l’amour,
qu’il portait à sa Pompadour.

arhh ! j’essaye d’inclure une tête mais ça passe pas ! Je perds la tête à chaque fois ! 
ça y est, ça marche. God existe, j’ai mesuré sa puissance : et le God s’est fait chair (et pas poisson) et il a habité parmi nous...
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 17h03 : à Jeanne-Antoinette Poisson, mariée à Le Normant d’&E...
Wouâââouw !
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 16h59 : God a investi dans le clin d’œil. Pas mal !!! Celui qui vous a ...
Je me demandais d’où sortaient ces emoticons.....
God en a perçu une louchée qu’il essaie d’écouler.
Mais je suppose que cette manoeuvre n’est accessible qu’à lui seul-soi-même ? 

(Je n’avais pas encore le 67 intégral...)

Je pense que ces bouilles vont fleurir, maintenant....
Elles vont en tout cas nous permettre de découvrir la bouille de nos correspondantes ?
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 17h03 : à Jeanne-Antoinette Poisson, mariée à Le Normant d’&E...
Qui perd sa tête peut nier l’avoir jamais eue mais qui la retrouvera affirmera reconnaître là, un drôle de paroissien.
Et lancera ladite tête en direction d’un vieux panier d’osier.
Chirstian, votre duplicité avec la vive lame tranche non pas en votre faveur mais penche plutôt pour une tangente en biseau.

Préparez-lui charrette pour qu’on le mène à lèche à faux.
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 11h32 : C’est que le Mal est représenté par le Serpent, pas le mon&e...
Peinard best d’ailleurs !
Bonsoir à tous !
réponse à . HoubaHOBBES le 20/10/2006 à 14h06 : J’ai eu un boss qui tordait le cou aux expressions et qui disait : N...
Curieux curieux..... aucun Brusseleir n’a fait savoir qu’on dit aussi "ni moule ni frite".
Désolée d’être toujours carabinier d’Hoffenbach, mais je n’arrive jamais sur le site à une heure décente et avant d’avoir lu toute votre littérature, j’en passe du temps !!! Grand merci à tous, c’est mon moment de lecture favorit.
réponse à . God le 20/10/2006 à 17h03 : Pour avoir des émoticones sous forme d’images, il vous suffit de le...
Euh... Et une petite barre d’insertion automatique, ce serait possible, God ? 
Bon, moi, je vous dessine une émoticône, là -non, pas là, ici : ça représente un coucher de soleil sur la savanne en feu, avec un champ de carottes au milieu*. Vous voyez le tableau en camaïeu, très ors ?
Allez, bonne fin de semaine, et reposez-vous bien, surtout... lapins ? Je peux ? Moi, je vais retrouver ma BB.

*donc, les carottes sont cuites
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 16h39 : Ca peut donner : le coupable du meurtre de la truite est Filologos avec une...
j’ai pas bien compris de qui il parle là, notre rescucité d’entre les mots!
réponse à . mident le 20/10/2006 à 18h15 : Curieux curieux..... aucun Brusseleir n’a fait savoir qu’on dit au...
" ni moule , ni frite " ?
que la question "chair ou poisson" puisse poser le même problème que "lard ou cochon" , soit, mais qu’on ne puisse pas reconnaître une moule d’une frite, là j’ai quand même un doute ... sur la qualité de l’une ou de l’autre !
"frite à gaufre !", comme disait le Capitaine Haddock..
et bien, les aminches et les amincies, je viens de passer toute ma semaine en Italie - oui - da, pour le boulot.
Je vos jure n’avoir jamais recu dans mon assiette ni chair, ni poisson: rien que des pâtes ... de Lapin, bien entendu! Il parait que cela porte bonheur...
Bonne fin de semaine!
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 18h23 : " ni moule , ni frite " ? que la question "chair ou poisson" puisse poser l...
"à quoi bon tant barguigner et tant tourner autour du pot" demandait déjà Molière ?
Quand on a faim ... on fait ripaille ! ou paille/riz = moitié-moitié ! 
réponse à . Jonayla le 20/10/2006 à 16h25 : Chiche ! A la prochaine convention on fait un cluedo ! C’est be...
En attendant, tu peux aller y jouer sur cette page jusqu’à la fin de la semaine... 
réponse à . file_au_logis le 20/10/2006 à 18h21 : j’ai pas bien compris de qui il parle là, notre rescucité d&...
De toi ! Je t’imagine commettrre un crime horrible. 
Mais non, nous divaguions sur le jeu du Cluedo.
réponse à . cotentine le 20/10/2006 à 19h27 : "à quoi bon tant barguigner et tant tourner autour du pot" demandait d&ea...
"à quoi bon tant barguigner et tant tourner autour du pot"

Molière aurait été un impatient au poker mais toujours fidèle au Roi et à la Reine.
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 18h23 : " ni moule , ni frite " ? que la question "chair ou poisson" puisse poser l...
Zut, fausse manoeuvre.
Comme je le disais, j’ai entendu à maintes reprises ce "il n’est ni moule ni frite" à propos de quelqu’un dont on n’était pas sûr. Et ce, en plein quartier des "Marolles"
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 20h01 : De toi ! Je t’imagine commettrre un crime horrible.  Mais non, n...
By Jove, Mortimer! Je suis découvert! Damned!  

Avez-vous vu, dear old friend, c’est Olrik-Yannou qui est revenu!
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 17h03 : à Jeanne-Antoinette Poisson, mariée à Le Normant d’&E...
Cette très chère Jeanne-Antoinette Poisson,
Celle dont tout le monde, même ceux de l’Adour,
Vantait les qualités, les niait, la poison!
Elle devint quand même, à force, la Pompe d’Amour!

Et pourtant, bien dodue, c’est-à-dire bien en chair,
Ses rondeurs bien plaisaient, au Roy, maître toujours,
Ses rondeurs, disais-je, de vraies pommes d’amour,
Ne sentaient le poisson, réflétaient la bonne chère!
réponse à . file_au_logis le 20/10/2006 à 21h25 : Cette très chère Jeanne-Antoinette Poisson, Celle dont tout le mon...
Bravo FilaVersailles, un régal !

La Marquise de Pompadour dite Poisson disait lorsqu’elle était à Versailles l’hiver, en vieux français dans le texte :
« Hey caye com dans un bocal ici et en plus on tourne en rond dans ce bocal ».

Ce qui confirme donc qu’elle ne s’appelait pas Poisson pour rien vu qu’elle possédait des écailles.

D’autres ont rapporté qu’elle disait aussi à ses soupirants pour les écarter : « Queue Louis, mais vous frétillez donc à mon endroit !? ».

La Jeanne était une mère chaude à elle seule. (Deux enfants).
Louis lui, l’avait au bout de sa lunette, vu qu’elle était longue, la lunette.
réponse à . file_au_logis le 20/10/2006 à 21h25 : Cette très chère Jeanne-Antoinette Poisson, Celle dont tout le mon...
je vois que toi, ici ,tu rimes à merveille
regrettant c’est certain ,de ne pouvoir céant,
chatouiller la Poisson entre les gros orteils
comme savait bien le faire , son très royal amant.

Mais chatouiller les vers, c’est un bon pis-aller
qui nous donne l’occasion d’honorer Pompadour,
en tentant d’oublier que nous n’saurons jamais,
ce qu’elle pompait vraiment quand elle faisait l’amour...
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 14h42 : merci à toi, cher Marsupil-ami, avec du retard, je pensais que tu parlais...
"ici, les filles sont toutes très gentilles, intelligentes, spirituelles (sinon elles ne seraient pas là), drôles, et en plus belles et sexy (pour les images, il faut payer un supplément, voir avec Le God), et surtout, modestes!"

Tu oublies de dire l’essentiel : les filles du site, non seulement ont toutes ces qualités, et en plus de tout cela, elles ont un goût très sûr (la preuve, elles répondent à tous les gars sympas de ce site, comment Yannou? , ah oui, sympas, beaux, gentils, aimables, serviables, champions en tout, brefs les meilleurs, j’ai rien oublié Yannou ?)

Perfect-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 20/10/2006 à 15h00 : Nous évoluons comme dans un Oppidum où tout serait concentrique no...
"Voyez, comme dans les rues nous donnons des numéros à nos commentaires comme nous donnerions le numéro de nos domiciles."

Sans vouloir retourner le couteau dans la plèvre, je te conseille de demander cela à Rikske qui nous a fait une terrible démo à la triple-triple Westmalle l’autre soir ...
Hips !

-Hobbes
Et encore une fois, mon hébergeur a merdé !
Pas grand chose qui marche ce matin, cette nuit mon automate n’a pas tourné et l’expression du jour amoureusement préparée pour ce matin n’a pas été activée.
Ras le bol !
On a tous en réserve un chemin détourné pour te retrouver sur ce merrrveilleux site ! Qu’est-ce qu’on peut lui faire à ton hébergeur pour qu’il fasse correctement son boulot : tu nous le dis sur le canal 12 et on retrousse nos manches ! Sérieux, cet âne-là nous bassine et surtout il t’empêche de gagner tes petits sous pour manger boire et dormir sereinement. Dis-lui qu’ici personne n’est ni chair ni poisson : tous pour Expressio, non mais !

Belle journée à tous !
réponse à . God le 15/02/2008 à 08h03 : Et encore une fois, mon hébergeur a merdé ! Pas grand chose q...
Cher God le voies du seigneur sont impénétrables, alors on prend le chemin des écoliers pour te joindre ! bonne journée, et gare à ceusses et celles qui sont mi figue-mi raisin !
Le TLFI complète ton explication cher God par ceci :
" L’oppos. entre chair d’animaux non aquatiques et chair de poisson est très ancienne. Elle correspond sans doute à la distinction entre animaux à sang chaud et animaux à sang froid. Primitivement, la prohibition portait essentiellement sur le sang, assimilé à la vie : ,,Vous ne mangerez du sang d’aucune chair car la vie de toute chair, c’est son sang, et quiconque en mangera sera supprimé`` (Le Lévitique, XVII, 14)."

Juste pour faire avancer la Chose...
Allez, encore un petit tour ici avec une chanson sur cette page qui évoque les délices de la chair et des truites vives, une de mes préférées chez Pierre Perret, pour votre plaisir. Trouvée chantée sur cette page !
Visiteur irrégulier de ce site bien trop intelligent pour moi, l’expression du jour est toujours une nouveauté, même lorsque merdoie l’hébergeur. Et les visites ne se terminent jamais en queue de poisson, la substantificque moëlle étant toujours là
réponse à . chirstian le 20/10/2006 à 18h23 : " ni moule , ni frite " ? que la question "chair ou poisson" puisse poser l...
"frite à gaufre !", comme disait le Capitaine Haddock..
As-tu des preuves ?  Ne serait-ce pas plutôt moule à gaufre ? Pour la dégustation, tu attendras. 

Je constate que las de donner le mode d’emploi par commentaires, God avait donné à tous les codes pour les émo-pticons.
réponse à . charlesattend le 15/02/2008 à 08h38 : Visiteur irrégulier de ce site bien trop intelligent pour moi, l’ex...
Visiteur irrégulier de ce site bien trop intelligent pour moi
Ne soit pas aussi modeste. Après tout, qu’est-ce que l’intelligence? Comment la mesurer? Tu peux constater que sur ce site, tous les jours, on apprend au moins une chose. Chaque participant apporte sa culture personnelle. Ce serait dommage de nous priver de la tienne.

Je reviens à ce "ni chair, ni poisson". Dans quelle catégorie doit-on se classer lorsqu’on est faite de chair et que l’on est poisson. Où donc classer LPP, Filo, Thanbach, Petula et moi-même. In-clas-sa-ble !!!
Et parlons aussi du dauphin et de la grenouille. La grenouille qui bien sûr fait carême dans le bénitier.  N’ayant plus assez de tiroir où classer tout ce beau monde, je les laisse en liberté, qu’ils aillent où ils veulent.

@momolala-91 : si tu me permets, je ne vais pas retrousser mes manches (ni autre chose d’ailleurs). C’est qu’ici, il ne fait pas très chaud. Ca ne frise que le zéro, mais c’est assez pour choper une grippe ou autre maladie apparentée.

Nous sommes, je présume, tous prudents et gardons sous la main l’Expressio de la veille au cas zou. Ce n’est pourtant pas une raison pour que l’hébergeur de God nous prive des expressions auxquelles on a rajouté un commentaire la veille. Mais que pouvons-nous faire , je vous le demande. 
A propos de chair et de poisson, voici ce que je relève dans une publication universitaire (auteur : Noëlie Vialles, ethnologue) :

« nous n’acceptons pas pour viandes des animaux morts, mais seulement des animaux tués expressément à des fins alimentaires. Un animal mort est un cadavre, immangeable, un animal tué est une viande. La mise à mort est donc opposée à la mort naturelle comme le mangeable l’est à l’immangeable ou, pour le dire autrement, c’est pour ne pas obtenir des cadavres que nous tuons des animaux.
D’autre part, le seul procédé admis pour cette mise à mort est une saignée aussi complète que possible. Le sang étant considéré comme le principe vital, l’anima, J. Barrau (1983) voit dans la saignée une désanimation, une séparation entre le principe et le corps qu’il anime. Mais ce corps désanimé conserve en lui les qualités de vie qu’il tient de ce principe ; d’où la valorisation de la viande comme aliment particulièrement revigorant*. Vérification : les poissons sont censés ne pas avoir de sang (pas de sang chaud, i.e. pas de vrai sang), et leur chair être par conséquent « froide », moins nourrissante ; elle n’entre pas dans la catégorie « viande »

J’ajoute :
* L’étymologie de « viande » le confirme : vīvenda = ce qui sert à la vie, et « viande » a encore à l’époque classique le sens de nourriture, aliments, même si le sens actuel (« chair des animaux ») est également usuel au XVIIe.

Un petit tour du côté des bouchers ?... cette page


Cela dit, voilà une expression que je n’avais jamais entendue ou lue. Merci à God de cette nouvelle pierre à l’édifice de connaissances que nous bâtissons laborieusement, jour après jour.
Je ne connaissais pas cette expression par contre je connaissais bien:"Ni poisson ni est trop cher"
réponse à . tytoalba le 15/02/2008 à 09h34 : Visiteur irrégulier de ce site bien trop intelligent pour moi Ne soit pas...
Après tout, qu’est-ce que l’intelligence? Comment la mesurer?

Intéressante question ! C’est ce qu’on possède nous les Hommes avant de tomber dans vos filets et de se marier et c’est ce que vous possédez vous les Femmes après capture et dépeçage…

C’est ce qu’on dit… 
réponse à . tytoalba le 15/02/2008 à 09h34 : Visiteur irrégulier de ce site bien trop intelligent pour moi Ne soit pas...
Dans quelle catégorie doit-on se classer lorsqu’on est faite de chair et que l’on est poisson. Où donc classer LPP, Filo, Thanbach, Petula et moi-même. In-clas-sa-ble !!!

Ben, Sirènes mâles (si si) et sirènes femelles...
Tu sais rendre un homme fou ?
Pas chercher plus loin, tu es lucidement Sirène ma jolie. 
réponse à . syanne le 15/02/2008 à 09h56 : A propos de chair et de poisson, voici ce que je relève dans une publicat...
Très intéressante approche !
réponse à . <inconnu> le 15/02/2008 à 10h39 : Après tout, qu’est-ce que l’intelligence? Comment la mesurer?...
ce qu’on dit n’est pas parole d’évangile.  Rien ne vous oblige à vous marier. Mais serait-ce pour autant un signe d’intelligence ? Si je suis ta logique, qui ne se marie point, ne serait pas intelligente ? Je te remercie d’avoir précisé mon degré de non-intelligence.  LPP et moi sommes poisson-serpent. Mon intelligence est-elle pareille a la sienne, je ne m’avancerai pas jusque là. Nous sommes différents.

Bienvenue à Alain68.
réponse à . God le 15/02/2008 à 08h03 : Et encore une fois, mon hébergeur a merdé ! Pas grand chose q...
Et encore une fois, mon hébergeur a merdé !

S’il n’a pas tiré sa chasse, il risque de se faire tirer à la chasse !
réponse à . tytoalba le 15/02/2008 à 10h48 : ce qu’on dit n’est pas parole d’évangile.  Rien ne...
Si je suis ta logique, qui ne se marie point, ne serait pas intelligente ?

Si ! Mais c’est là, une autre forme d’intelligence que la femme a protéiforme. Et la forme fait la performance. 
En fait, vous ne nous voulez que du bien et ça, je le sais.
Qui a dit que là réside la plus monstrueuse des machinations ?
L’homme-objet est une vulgaire queue qui frétille, parfois entre deux eaux, parfois entre deux cuisses… de grenouille ? 

Personnellement, je suis au service de l’intelligence amie et mes tarifs sont raisonnables du moment que comme Chirstian, je puisse chaque année glisser sur d’autres pentes que savonneuses, disons euh, savoureuses. Ce que vous êtes Mesdames, Mesdemoiselles. Je vous Aime de nuit comme de jour nu comme un ver ou non... 
Bonjour bonjour, les gosses !
- Hanne, masseur Hanne*, ne vois-tu rien venir ?
- Je ne vois que l’herbe qui verdoie et l’hébergeur qui merdoie...
Et comme le dit si bien Tytoalba_97, nous sommes des Poissons. En chair et en os !

* lire -ou relire- Les vacances de Bérurier. Ah, m’sieur Félix... Hein, Rikske ?
réponse à . <inconnu> le 15/02/2008 à 11h11 : Si je suis ta logique, qui ne se marie point, ne serait pas intelligente ? ...
je suis au service de l’intelligence amie et mes tarifs sont raisonnables
Vous seriez donc un esprit mercantile ? Et moi qui pensais que vous preniez du plaisir à nous divertir gratuitement. 

Bien reçu mon Expressio à 12:31:55. Tout vient à point à qui sait attendre.
réponse à . tytoalba le 15/02/2008 à 13h06 : je suis au service de l’intelligence amie et mes tarifs sont raisonnables ...
Oh, un p’tit gain ajouté aux autres pt’tits gains et que je place sur de petites actions que me conseille un ami breton : Jérôme Ker….
Ma foi, c’est tout et ce n’est pas de grands profits.
Je me suis retiré à temps dernièrement et j’ai bien ouï dire… qu’il fallait le faire promptement. Paraît-il, j’ai évité un krach sur ma propre bourse et sa jumelle… ces pt’its champs de plaisir qui en arrosent bien d’autres. 
réponse à . Elpepe le 15/02/2008 à 11h21 : Bonjour bonjour, les gosses ! - Hanne, masseur Hanne*, ne vois-tu rien veni...
J’ai un pote à peu près comme lui, que j’appelle "bitte (si ! si! avec les deux "t" de la marine) en bronze"... Lui, plus gentiment, m’appelle "vieux pirate" ! Aucun rapport avec la chair du poisson...
Et ni de chair, ni de poisson donne "deux poignets serrent deux nichons"
peut- être que l’hébergeur était occupé après tout !
Aux innocents les mains pleines....
Quand la poule va à la ville, et que celle-ci s’appelle Vilvoorde, c’ est que la poule s’appelle Benoit... Poule-Voorde, non?
Tiens, cet humour me fout la chair de poule ... d’eau...
Et une poule qui a un pied déformé, c’est une poule-bot?

Ni chair, ni poisson, dites-vous?
Et la Poisson, n’était-elle pas de chair?

Bo, allez, je rentre à Vienne, là, maintenant, je fatigue de trop...
A +
Et pour celles qui veulent, à demain ou dimanche, via Skype... Elles se reconnaîtront...
réponse à . God le 15/02/2008 à 08h03 : Et encore une fois, mon hébergeur a merdé ! Pas grand chose q...
Ah, ça n’est que ça !

J’ai cru que j’étais venu travailler un samedi ...

Les Sagittaires, ils sont en quoi ? Ils ne sont pas de bois, en tous cas.

@elpepe
au sujet de la Mothe-Beuvron, tu ne crois pas si bien dire :
entre Lyon et Saint-Etienne existe l’ile du Beurre, à cause de la présence des castors  
tu ne crois pas si bien dire
Si ! L’île du Beurre se trouve plutôt près de Vienne. Mais on ne va pas en faire un fromage... 
Et le Président de l’Education Nationale, c’est du lard, ou du cochon ? Le v’là qui s’attaque aux programmes scolaires, mainant... Pour le premier prix d’Histoire, les gamins auront des Ray-Ban ? 
@ Momo 91
@Tsinta 92
Cette fois, l’hébergeur a encore plus merdé que d’hab. Vu qu’à 3h00 du matin, on ne pouvait même pas passer par le raccourci du passage à niveau de l’écluse, vu que l’expressio du jour n’était même pas affichée. Même si vous n’aviez pas encore reçu votre expressio du jour, vous n’avez pu emprunter le raccourci qu’a partir de 8h00, quand l’automate de God s’est remis à tourner et qu’il a permis à God de nous envoyer sa première contrib.
Bonne soirée à toutes et à tous.
http://www.museebernardbuffet.com/4550.htm

A propos de ce mode de transmission de l’adresse d’une référence, c’était en 2006, mais encore maintenant, il y en a qui râlent parce que c’a n’a pas été transformé en « cette page » et qu’il faut retaper toute l’adresse pour voir ce dont il s’agit.
En fait, on peut le lire (presque) aussi vite que « cette page ».
Mode d’emploi :
Sur Firefox :
Surligner l’adresse (c’est-à-dire mettre en bleu ou en gris, suivant les systèmes), copier-coller vers la petite case blanche (marquée Google) en haut, à droite de l’écran, cliquer sur recherche (la petite loupe), et vous avez instantanément le résultat. 
Sur Internet Explorer :
Surligner, copier-coller vers la case marquée « rechercher » ou « my web search » en haut, à droite de l’écran, recherche. 
Chrono en main, 3 à 4sec.
Pour tout ceux à qui ç’a peut servir 
A propos God, on est vendredi? est-ce à cause de la panne que tu as du envoyer une redif un jour ouvrable?
Si tu veux, on forme un commando et on va casser la g..... à ton hébergeur
réponse à . <inconnu> le 16/02/2008 à 02h35 : A propos God, on est vendredi? est-ce à cause de la panne que tu as du en...
Voir la contrib 90, la première de ce jour.
réponse à . <inconnu> le 15/02/2008 à 22h17 : http://www.museebernardbuffet.com/4550.htm A propos de ce mode de transmission d...
Y’a plus rapide encore : copier l’adresse ainsi qu’indiqué, la coller dans la barre d’adresse du navigateur et taper ’entrée’. On va direct à la page, sans passer par Google.
réponse à . cotentine le 20/10/2006 à 00h11 : Indéfinissable, indéterminé (pour quelque chose).du lard ou...
mi chair mi poisson
ni figue ni raisin
Den Ausdruck: "Nicht Fleisch, nicht Fisch" kenne ich in Deutsch nicht.
Normalerweise sagen wir dem: "Weder Fisch noch Vogel"
réponse à . flora52 le 18/02/2008 à 08h54 : Den Ausdruck: "Nicht Fleisch, nicht Fisch" kenne ich in Deutsch nicht. Normalerw...
Vielleicht ! Aber warum gibt es mehrere Hundert Ergebnisse für diesen Ausdruck in Google ?
réponse à . God le 18/02/2008 à 09h45 : Vielleicht ! Aber warum gibt es mehrere Hundert Ergebnisse für diesen ...
Ce français-là, j’ai du mal à le lire, donc à le comprendre. God, il me faudrait la version sous-titrée, steplé. Merci.
réponse à . momolala le 19/02/2008 à 09h20 : Ce français-là, j’ai du mal à le lire, donc à ...
Alors flora52, elle dit qu’elle ne connaît pas l’ailleurs "nicht fleisch, nicht fish" proposé par un abonné (sous entendu, c’est pas comme ça que ça se dit). Et je lui réponds que c’est peut-être le cas, mais dans ce cas, pourquoi trouve-t-on plusieurs centaines de résultats sur cette phrase dans Google.
De rien, c’est avec plaisir...
réponse à . God le 19/02/2008 à 11h14 : Alors flora52, elle dit qu’elle ne connaît pas l’ailleurs "nic...
Si si, merci !
et même du vin pendant cette période peu propice aux agapes.
ANAGRAMME
Opinons raisin… Hic !
Aujourd’hui c’est la saint-Alain. Bonne fête à l’un, bonne fête aux autres.
Si tu veux suivre un régime végétalien, tu n’avaleras ni chair, ni poisson, ni boeuf (pour les carottes, oui, ça va), ni volaille, ni oeuf, ni laitage, ni beurre, ni miel, ni gélatine, ni serpent, ni
insecte, ni larve, ni plante carnivore. Donc, on pourrait dire que le régime végétalien n’est pas ni chair ni poisson.  
Et si on parle de la chair de poisson, qu’advient-il de notre expression ? Hein ? Déjà que ça se complique avec ces bestiaux qui ne se nourrissent que d’eau et vivent les mariés ! en bancs (de sable ?).
La chair de poisson était bonne pour la santé mais maintenant il faut faire gaffe avec tout le mercure qu’ils contiennent, même que je m’en sers comme de thermomètres : cette page.
Conclusion : la chair de poisson est un poison cher.
Tiens ! Voila une expression que je ne connaissais pas........

Pas grand chose à se mettre sous la gratte aujourd’hui. Faudrait capillotracter à don’f et ça en deviendrait lassant.....

Allez, mon ’tit caoua matinal et pis on y verra plus clair.......
réponse à . BOUBA le 09/09/2013 à 06h37 : Tiens ! Voila une expression que je ne connaissais pas........ Pas grand c...
Rassure-toi, pour détecter les bancs de poissons, ce sont des sonars, pas des radars.
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 06h46 : Rassure-toi, pour détecter les bancs de poissons, ce sont des sonars, pas...
Ben le sonar n’est que la version aquatique du radar.......
Flipper me disait encore l’autre jour qu’il s’était fait flasher à 30 nœuds sur une zone à 20.....
Bon, l’avait qu’à faire gaffe mais un dos fin, ça part si vite.....un coup de caudale et envoyez la purée d’anchois !
C’est pas les 4 sardines que ça lui a coûté, le plus c’est les points.....Ah c’est des requins, j’te jure !
Et pis les dauphins, les baleines, les orques....... on a beau dire mais c’est mal vu.....ça vit sous l’eau, ça respire a l’air libre.......ça a la gueule d’un poisson mais ça pond pas d’œuf...........Bref, c’est ni chair, ni poisson.......
Allez, c’est assez, je laisse le crachoir aux potes.........
Voilà une Poisson qui devait être bien en chair pour faire tourner la tête au prédécesseur de celui qui la perdit...
Les boeuf-carotte d’hier, c’est ni chair ni poisson.
Poison, peut-être...
Bof
réponse à . file_au_logis le 09/09/2013 à 07h49 : Les boeuf-carotte d’hier, c’est ni chair ni poisson. Poison, peut-&e...
Bof
Beurre-oeufs-fromages ?
Tu relances le débat du moyen âge ?
Cette expression prouve, si besoin était, une fois de plus que les religions sont la sclérose de l’évolution.......
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 06h10 : Et si on parle de la chair de poisson, qu’advient-il de notre expression&n...
Et si on parle de la chair de poisson, qu’advient-il de notre expression
Si on parle chair de poisson
Qu’advient-il de notr’ expression ?

À la deLassus
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 06h46 : Rassure-toi, pour détecter les bancs de poissons, ce sont des sonars, pas...
bancs de poissons
Et quand la Pompadour affichait une proclamation, on en disait:
le ban de Poisson. 
réponse à . file_au_logis le 09/09/2013 à 07h49 : Les boeuf-carotte d’hier, c’est ni chair ni poisson. Poison, peut-&e...
Surtout si le bœuf est Roumain.......henni soit qui mal y pense !
DEVINETTE
Dans quelle ville respectait-on scrupuleusement le jeûne ?
réponse à . BOUBA le 09/09/2013 à 07h29 : Ben le sonar n’est que la version aquatique du radar....... Flipper me dis...
Et pis les dauphins, les baleines, les orques
Les baleines, les grandes orques... j’aurais beau avoir grand faim, ça fait un peu trop gras pour en tremper une tartinée dans mon café matinal. Je préfère les entendre chanter, comme à cette page
Mais du dauphin... C’est bien bon, le dauphin ! Bien que la chasse en soit interdite, il arrive que l’un d’entre eux se prenne dans les hélices du chalutier... alors, on ne va pas le jeter, n’est-ce pas ?
réponse à . ergosum le 09/09/2013 à 09h09 : Et pis les dauphins, les baleines, les orquesLes baleines, les grandes orques......
C’est vrai qu’une côtelette de baleine c’est bon mais c’est emmerdant quand il faut poser l’os sur le bord de l’assiette...........
Mais le dauphin j’ai jamais mangé.......Ca doit ressembler au thon......
J’ai le souvenir d’une darne de thon à la piperade sur le port de St Jean de Luz.......
Ah ça t’incitait pas au carême !.....Slurp !
Il y eut un temps très lointain où le jeûne du carême était scrupuleusement respecté

Notamment au temps du jardin d’Eden où Adam avait du mal à résister au jeûne
D’ailleurs Eve lui disait souvent: "Ah tu rames, Adam !"......
réponse à . joseta le 09/09/2013 à 09h00 : DEVINETTE Dans quelle ville respectait-on scrupuleusement le jeûne ?...
À Wavre, ville natale de Maurice Carême, poète belge du siècle passé ?
réponse à . BOUBA le 09/09/2013 à 09h13 : C’est vrai qu’une côtelette de baleine c’est bon mais c&...
Mais le dauphin j’ai jamais mangé.......Ça doit ressembler au thon......

Je savais que ça allait dériver sur un bonne recette de cuisine hein Bouba ? 
Tout le monde le sait, on nous a assez bourré le crane répété que 5 fruits et légumes... et les produits laitiers qui sont nos amis.. parait-il euh...je m’égare ....si on considère la composition en protéines il n’y a pas beaucoup de différences entre "viandes" et "poissons" les premières sont simplement plus grasses !
quant à la couleur, viandes rouges ou poissons blancs, viandes blanches ou poissons rouges, je veux dire le thon, l’espadon, (c’est bon l’espadon) c’est kif kif bourricot !
réponse à . BOUBA le 09/09/2013 à 09h13 : C’est vrai qu’une côtelette de baleine c’est bon mais c&...
Mais le dauphin j’ai jamais mangé
À part que cétacé bon, le dauphin est un repas de roi !
réponse à . saharaa le 09/09/2013 à 09h31 : Mais le dauphin j’ai jamais mangé.......Ça doit ressembler a...
L’espadon n’a pas de secret pour notre bédéphile éleveur de coyotes : cette page.
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 09h29 : À Wavre, ville natale de Maurice Carême, poète belge du si&e...
Bien vu, mais ma réponse à:
Dans quelle ville respectait-on scrupuleusement le jeûne ?
c’est:
- Agen
réponse à . joseta le 09/09/2013 à 09h38 : Mais le dauphin j’ai jamais mangé À part que cétac&e...
J’ai jamais mangé de dauphin, par contre j’ai mangé du crocodile en boîte de conserve. C’était de la marque William Saurien.
J’attire votre attention sur les oiseaux; les oiseaux, qui ne sont ni poissons, nichèrent.
réponse à . BOUBA le 09/09/2013 à 09h13 : C’est vrai qu’une côtelette de baleine c’est bon mais c&...
DEVINETTE :
Pourquoi certains dauphins crachent-ils de l’eau par temps de pluie ?

C’est une rediffusion, vous devriez trouver !
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 09h39 : L’espadon n’a pas de secret pour notre bédéphile &eacu...
erreur 404 ! a marche pas !
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 09h49 : DEVINETTE : Pourquoi certains dauphins crachent-ils de l’eau par temp...
RÉPONSE :
Parce que le terme "dauphin" désigne aussi le bas recourbé d’une descente de gouttière, anciennement en fonte plus ou moins ouvragée : cette page.
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 10h17 : RÉPONSE : Parce que le terme "dauphin" désigne aussi le bas r...
Très juste ! Je m’en souvenais plus....Tiens, en voilà une autre:
Pourquoi, pendant le jeûne, il est recommandé de boire des petites bouteilles de Perrier ?
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 08h28 : Et si on parle de la chair de poisson, qu’advient-il de notre expressionSi...
Qu’advient-il de notr’ expression ?

À la deLassus
Flatté de ton clin d’oeil, mais je te signale que tu n’as pas besoin de mettre une apostrophe à la fin de notre. Voir cette page, élision.
Le ramadan: un vieux jeûne. 
réponse à . saharaa le 09/09/2013 à 09h31 : Mais le dauphin j’ai jamais mangé.......Ça doit ressembler a...
Me font rire avec leurs 5 fruits et légumes, moi à la quatrième pastèque, je cale......
réponse à . joseta le 09/09/2013 à 09h38 : Mais le dauphin j’ai jamais mangé À part que cétac&e...
Surtout gratiné.........le gratin Dauphinois.......
réponse à . deLassus le 09/09/2013 à 10h41 : Qu’advient-il de notr’ expression ? À la deLassusFlatt&...
deLassus !!.......S’il existait pas faudrait l’inventer !.......
réponse à . joseta le 09/09/2013 à 10h40 : Très juste ! Je m’en souvenais plus....Tiens, en voilà ...
Du Laurent-Perrier ou du Perrier-Jouët ?
réponse à . BOUBA le 09/09/2013 à 06h37 : Tiens ! Voila une expression que je ne connaissais pas........ Pas grand c...
Faudrait capillotracter à don’f et ça en deviendrait lassant.....
Pourtant, la capillotraction ne semble pas lasser grand monde sur ce mêêêrveilleux site !
Et pis, avec celle-là, on ne tire pas très fort…
Mais s’il attrape une ondine, l’une de ces gourgandines
Femme mi chair, mi poisson, le polisson,
Coup de théâtre, dévore tout cru le bel animal :
Une cure de phosphore ça peut pas faire de mal.
François Périer.
Réponse
- parce que celui qui jeûne, le ’quart aime’.
réponse à . DiwanC le 09/09/2013 à 11h08 : Faudrait capillotracter à don’f et ça en deviendrait lassan...
Je m’esbaubis (Lapointe) qu’après plusieurs diffusions, personne n’ait signalé la déformée pourtant très courante: "mi-chair, mi-poisson", à part 120-Inconnu sous forme de boutade, et ta citation.
Pour ma part c’est sous cette forme que j’ai toujours connu l’expression.Certes les explications données par God quant à l’origine religieuse et sociétale de la version ni/ni emportent l’adhésion. La variante mi/mi serait alors une déformation du langage populaire, plus ou moins installée et consacrée avec le temps, comme il en va d’ailleurs pour de nombreux vocables, parfois jusqu’à supplanter l’original. Je ne vois pas quelle autre origine on pourrait lui trouver, la cuisine "terre-mer" ne s’étant guère implantée en France ( au contraire d’autres pays qui la pratiquent avec bonheur: porc à la façon de l’Alentejo, préparé avec des coquillages, saucisse porc-crabe en Thaïlande...Pour ma part je triomphe avec une recette de moules oignon-tomate avec de la saucisse ou du travers de porcs grillés, voire du petit salé).
En tout cas je ne suis pas le seul à m’être gouré et à passer pour une andouille depuis plus d’un demi-siècle ( heureusement je n’emploie pas "mi-chair, mi-poisson"... à toutes les sauces). En témoignent, outre mon expérience perso, les nombreux exemples que j’ai trouvés sur internet. Avec même une référence on-ne-peut-plus littéraire: "Ni tout à fait terrienne, ni tout à fait maritime, mi-chair, mi-poisson, juste ce qu’il faut pour faire une sirène." Julien Gracq. Vous avez dit sirène? Déjà Gracq ça en jette, mais si on pouvait se raccrocher à Homère, ça aurait autrement de la gueule, non? Si ça tente un lexicologue...
Le sens dans lequel je comprends la mi/mi diffère sensiblement de celui de la ni/ni : elle s’applique à une chose ou une situation dont on ne peut démêler clairement la nature, participant de deux caractères ( et on peut même supposer plus de deux moitiés, comme dans Pagnol).Comme est mi-figue, mi-raisin qui ne sait sur quel pied danser... mi-chèvre, Michou ( slurp)... mi-dièse, mi-bémol...
réponse à . DiwanC le 09/09/2013 à 11h08 : Faudrait capillotracter à don’f et ça en deviendrait lassan...
Merdum, inconnue au bataillon celle là........Bon, ben je la mets sur l’oreille et je la fumerais plus tard........
réponse à . DiwanC le 09/09/2013 à 11h08 : Faudrait capillotracter à don’f et ça en deviendrait lassan...
Mais s’il attrape une ondine, l’une de ces gourgandines
Femme mi chair, mi poisson, le polisson,
C’est un peu l’histoire de Gilbert Montagné qui se croyant rue Saint-Denis alors qu’il était devant une poissonnerie dit... salut les filles !
Noooooon pas sur la tête !
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 11h47 : Je m’esbaubis (Lapointe) qu’après plusieurs diffusions, perso...
et on peut même supposer plus de deux moitiés, comme dans Pagnol
Sacré César

Eh bien, pour la dixième fois, je vais te l’expliquer, le picon-citron-curaçao. (Il s’installe derrière le comptoir.) Approche-toi ! (Marius s’avance, et va suivre de près l’opération. César prend un grand verre, une carafe et trois bouteilles. Tout en parlant, il compose le breuvage.) Tu mets d’abord un tiers de curaçao. Fais attention : un tout petit tiers. Bon. Maintenant, un tiers de citron. Un peu plus gros. Bon. Ensuite, un BON tiers de Picon. Regarde la couleur. Regarde comme c’est joli. Et à la fin, un grand tiers d’eau. Voilà.
Marius : Et ça fait quatre tiers.
César : Exactement. J’espère que cette fois, tu as compris. (Il boit une gorgée du mélange)
Marius : Dans un verre, il n’y a que trois tiers.
César : Mais, imbécile, ça dépend de la grosseur des tiers !
Marius : Eh non, ça ne dépend pas. Même dans un arrosoir, on ne peut mettre que trois tiers.
César (triomphant) : Alors, explique-moi comment j’en ai mis quatre dans ce verre !
Marius : Ça, c’est de l’Arithmétique.
réponse à . mickeylange le 09/09/2013 à 12h15 : et on peut même supposer plus de deux moitiés, comme dans PagnolSa...
que ce soit dans les dialogues ou dans le reste: Pagnol, un maître du style, une prose qui coule du stylo que c’en est un bonheur! Ça parait si facile!
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 11h47 : Je m’esbaubis (Lapointe) qu’après plusieurs diffusions, perso...
Sauf que… Julien emploie - à mon avis - l’expression qui convient. Car pour faire une jolie sirène - celle qui fait rêver les Ulysse de tout poil et pâlir de jalousie les Pénélope de banlieue - il faudra bien de la chair pour modeler sa gorge généreuse et une queue de poisson… (pour terminer l’histoire !)

Sur tes conseils, suis allée faire un tour du côté de L’Odyssée…
Les sirènes, filles du dieu-fleuve Achéloos, sont des êtres fabuleux, à la tête et au buste de femme sur un corps d’oiseau.

Saperlipouillotte ! Les sirènes ne sont donc qu’êtres mi chair - mi chair et tout le reste n’est qu’arnaque du père Andersen.
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 12h31 : que ce soit dans les dialogues ou dans le reste: Pagnol, un maître du styl...
Pagnol pouvait pas s’acheter un stylo qui coule pas ?
réponse à . mickeylange le 09/09/2013 à 12h11 : Mais s’il attrape une ondine, l’une de ces gourgandines Femme mi cha...
Gilbert Montagné qui se croyant rue Saint-Denis alors qu’il était devant une poissonnerie...
À cause des maquereaux ?
Dans Les deux sirènes, l’amie Cher, mi-poisson.
réponse à . DiwanC le 09/09/2013 à 12h56 : Sauf que… Julien emploie - à mon avis - l’expression qui convient...
Pardon-excuse, mais qui est Julien?
d’autre part ton histoire de sirènes à demi oiselles me laisse perplexe, peux-tu être plus explicite? Est-ce une citation de l’Odyssée?
réponse à . DiwanC le 09/09/2013 à 12h56 : Sauf que… Julien emploie - à mon avis - l’expression qui convient...
OK pour les sirènes, passée la surprise j’ai été faire un tour sur wikipedia. Et merci pour l’éclairage!
Mais qui est Julien?
réponse à . DiwanC le 09/09/2013 à 12h56 : Sauf que… Julien emploie - à mon avis - l’expression qui convient...
Les sirènes ne sont donc qu’êtres mi chair - mi chair

Il y a aussi celles-ci, les pauvres, mi-poissons-bien en chair les Sirenia, appelées Dugong ou Lamantins.
Z’ont un petit air de famille avec l’ Ornithorinque d’il y a quelques jours 
réponse à . <inconnu> le 09/09/2013 à 13h34 : OK pour les sirènes, passée la surprise j’ai ét&eacut...
Mais qui est Julien?
Tu ne te rappelles donc pas de ceux que tu cites toi-même ?
réponse à . God le 09/09/2013 à 13h51 : Mais qui est Julien?Tu ne te rappelles donc pas de ceux que tu cites toi-mê...
On* (#168 ) ne nous mettra jamais assez en garde contre les ravages du
picon-citron-curaçao
à consommer avec Maud et rations qui disent ... Tsss.
* avec Marcel, Jules, Marceeel mais pas Julien 
réponse à . God le 09/09/2013 à 13h51 : Mais qui est Julien?Tu ne te rappelles donc pas de ceux que tu cites toi-mê...
Merci Ta Divinité ! 
réponse à . God le 09/09/2013 à 13h51 : Mais qui est Julien?Tu ne te rappelles donc pas de ceux que tu cites toi-mê...
grack!!!
Allez ! Encore un petit effort !
Ecris-le correctement et tu gagnes le droit de revenir en deuxième semaine ! 
Quand on sait que les boeufs-carottes c’est des poulets et qu’on trouve du cheval dans les lasagnes pur boeuf, l’expression mi chair mi poisson ne m’inspire pas confiance. 
réponse à . mickeylange le 09/09/2013 à 12h11 : Mais s’il attrape une ondine, l’une de ces gourgandines Femme mi cha...
C’est pas lui qui avait gonflé son Zodiac pendant l’hiver en croyant que c’était une poupée gonflable ? *

* et la poupée sur la plage en été 
réponse à . charmagnac le 09/09/2013 à 16h18 : Quand on sait que les boeufs-carottes c’est des poulets et qu’on tro...
Du boeuf-carottes qui a un goût de poulet,
Le poulet qui a un goût de poisson,
Le poisson qui a un goût de mazout,
Les dugong qui sont des sirènes, et les sirènes qui n’en sont pas...
My Godness, dans quelle époque vivons-nous ?
réponse à . ergosum le 09/09/2013 à 16h45 : Du boeuf-carottes qui a un goût de poulet, Le poulet qui a un goût d...
Ça vous dégoûte de casser la croûte
Dans un boui-boui où ce qu´il y a le colin qui sent le mazout
Comme dit le garçon c’qui fout le frisson
Ça revient au même puisqu´y a le poulet qui sent le poisson


De C’est au mois d’août de et par Pierre Perret. Oublié ? Ben voilà :

cette page

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ni chair ni poisson » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?