Prendre ses cliques et ses claques

Prendre toutes ses affaires (et partir)

Origine

Prendre des claques, c'est très facile, il suffit de faire une grosse bêtise. Mais prendre des cliques ?

Cette expression, qui date de 1830, ne s'emploie en général que dans un contexte de départ précipité comme, par exemple, lorsque votre femme vous quitte alors que vous venez une fois de trop de refuser de descendre la poubelle, de faire la vaisselle ou de changer la couche du gamin sous prétexte de match de foot à la télé.

Mais que sont réellement ces cliques et claques ? Eh bien l'origine de ces mots n'est pas vraiment certaine.
On peut penser aux onomatopées 'clic' et 'clac', à l'orthographe variable, qui peuvent accompagner le bruit de pas rapide de quelqu'un qui s'en va.
Mais ce qu'on sait et qui semble coller le mieux à l'expression, c'est que dans certains dialectes, les 'cliques' désignaient les 'jambes'. On sait aussi qu'on appelait des 'claques' des sortes de sandales qui servaient à recouvrir les chaussures des dames pour éviter qu'elles se salissent.

À l'origine l’expression aurait donc voulu dire quelque chose comme "rassembler ses jambes et ses chaussures" pour partir rapidement (un peu comme "prendre ses jambes à son cou").
Si le sens de partir est resté, on rassemble maintenant nettement plus de choses avant de s'en aller.

Exemple

« (…) on ne tue pas une femme même si elle vous emmerde; ensuite, on ne sait pas où cela peut mener. Je n'ai pas envie de monter sur l'échafaud en vue de donner ma tête au son. Aussi ai-je pris mes cliques et mes claques et me voilà ici (…) »
Raymond Queneau - Le vol d'Icare

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Prendre ses cliques et ses claques » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Rhoi'r ffidil yn y toMettre le violon dans le grenier
Allemagnede Seine sieben Sachen packenEmballer ses sept affaires
Allemagnede Seine Siebensachen packenPrendre ses sept trucs
Angleterreen To pack up and goFaire ses valises et partir
Angleterreen To leave bag and baggagePartir sac et bagages
Australieen I'm taking my cricket bat and ball and going homeJe prends ma batte et je retourne chez moi
Espagnees Liar los bártulosFiceler ses paquets, ses affaires (et partir)
Espagnees Liar el petateFaire son baluchon (plier bagage)
Espagnees Liar los bártulosFiceler son attirail
Mexiquees Recoger sus chivas (e irse)Prendre ses boucs (et partir)
Canada (Québec)fr Sacrer son camp.
Hongriehu Szedi a còkmòkjàt.Prendre ses cliques et ses claques.
Italieit Prendere baracca e burattiniPrendre baraque et marionnettes
Italie (Sicile)it Fàrisi 'a trùsciaFaire la trousse
Italieit Andarsene con armi e bagagliS'en aller avec armes et bagages
Pays-Basnl Oprotten ( expr. vulgaire)(tout simplement) foutre le camp
Belgique (Flandre)nl Met zijn klikken en klakken buiten vliegenÊtre chassé (de la maison) avec ses cliques et ses claques
Pays-Basnl Zijn biezen pakkenPrendre ses joncs (ses nattes de jonc)
Pays-Basnl Je boeltje bij elkaar pakkenRassembler ses affaires
Pays-Basnl Inpakken en wegwezenEmballer et foutre le camp
Portugalpt Fazer as malasFaire ses bagages
Roumaniero A-şi lua catrafuselePrendre ses sacs et bagages
Turquietr Pilini pirtini toplamakRamasser ses trucs

Vos commentaires
y’a 30 ans, un chanteur a osé :
"Prends tes cliques et tes claques
Car moi j’en ai ma claque
N’attends pas le déclic
Ou je te mets des claques"
cette page

Mon Clic-Clac est très utile quand arrivent des copains/copines à l’improviste et que la soirée se prolonge à tel point que, décemment, je dois les retenir jusqu’au petit matin pour un minimum de repos ... avant qu’ils ne prennent leurs cliques et leurs claques en me laissant mon clic-clac ! 
En voiture, n’oubliez pas de boucler votre ceinture de chasteté sécurité: un petit clic vaut mieux qu’une grande claque!

Et si vous allez au théâtre assister à une représentation où se produit l’une de vos connaissances, après quelques clics photographiques, n’oubliez pas de faire la claque. Cela lui fera plaisir!

Bon, il me faut maintenant prendre mes cliques et mes claques pour aller travailler!
La clique est l’ensemble des tambours et trompettes d’un régiment. Le claque est un chapeau haut de forme à ressorts pouvant se mettre sous le bras.
Pourtant ne dit-on pas partir sans tambour, ni trompette. Mais alors, que pourrait-on se mettre sous le bras ?

Bonne journée à vous.
réponse à . tytoalba le 02/01/2008 à 07h30 : La clique est l’ensemble des tambours et trompettes d’un régi...
Il y a de l’idée là-dedans : partir sans tambour ni trompette, ou à la cloche de bois, c’est filer en douce. Prendre ses cliques et ses claques se fait sans doute avec plus de fracas et la tête haute : finita la comedia, je mets mon chapeau des beaux jours sous mon bras et je me tire ailleurs avec tambours et trompettes, et même en claquant la porte si je veux !

... parce que, tout compte fait, God justifie bien "claques", mais "cliques", hein, hein ?

@Filo
"Pour aller travailler" : des gros mots dès le matin du 2ème jour de l’année ?
Travailleurs, travailleuses, bon courage, vraiment. Reprendre le 2 janvier m’a toujours paru très pénible. Ces fêtes, ce n’est pas du repos et ce serait bien d’avoir un jour de plus pour récupérer. Demandez à votre vésicule !
le grand brulé s’échappe du feu en prenant ses cloques, ses cliques et ses claques et ... non, pardon, j’ai rien dit !
réponse à . chirstian le 02/01/2008 à 08h14 : le grand brulé s’échappe du feu en prenant ses cloques, ses ...
Elle était encloque, alors j’ai pris mes cliques et mes claques (euh, non, c’est quand même pas mon genre, hein !)
Cette expression, qui date de 1830, ne s’emploie en général que dans un contexte de départ précipité comme, par exemple, lorsque votre femme vous quitte alors que vous venez une fois de trop de refuser de descendre la poubelle, de faire la vaisselle ou de changer la couche du gamin sous prétexte de match de foot à la télé.
message personnel à la femme qui s’est barrée en 1830 parce que son mari regardait un match de foot à la télé au lieu de changer la couche du gamin : "chérie, le match est fini, le gamin est grand, et j’ai acheté un lave vaisselle. Reviens. Je t’aime !"
sachant qu’un claque c’est "une maison de tolérance," (1883) et qu’une clique c’est une «société de filous et de souteneurs » (1828) moi je dis que celui qui voyage avec ses cliques et ses claques c’est pas un enfant de coeur, hein ! 
réponse à . chirstian le 02/01/2008 à 08h23 : Cette expression, qui date de 1830, ne s’emploie en général...
Gluuups !

"à la femme qui s’est barrée en 1830 parce que son mari regardait un match de foot à la télé"

La télé en 1830 !!!!!!!

Ach, que c’est môffais, sehr môffais ! Ma môffais-itude kaputt hier !!!!

Ach pluss môffais que chirstian, c’est pas pozible, nein ! Pluss môffais que ça, schnell kaputt !

_________________________________________________
L’expresso du jour ...
Un expresso bien serré, pour commencer cool la journée !
(Proverbe paris-God)
.
réponse à . cotentine le 02/01/2008 à 00h45 : y’a 30 ans, un chanteur a osé : "Prends tes cliques et tes cla...
J’ai trouvé plus chouette comme chanson sur cette page ou sur cette page. Moins littéral, mais plus chouette, je trouve, n’est-ce pas Tyto ? 

Belle journée à tous !
Pas besoin de chapeau claque, ni de mettre des talons hauts qui font clic-clac pour vous souhaiter à tous une merveilleuse année cette page
réponse à . momolala le 02/01/2008 à 07h53 : Il y a de l’idée là-dedans : partir sans tambour ni tro...
J’ai pas d’vésicule, mais tous les autres boyaux crient au secours. Ah c’que j’aimerais faire partie de la clique des chomeurs légitimes !

Bonjour de ce quasi premier jour de 2008, qu’il soit le prélude à d’intenses journées d’amour, d’humour, de belles promesses et de généreuses paroles sur ce délicieux site.

God m’entende ! Amen (toi)
réponse à . chirstian le 02/01/2008 à 08h23 : Cette expression, qui date de 1830, ne s’emploie en général...
Bien barrée qu’elle était sa bonne femme, si si. Elle ne lui a meme plus répondu ni sur son portable, ni aux mms...
une remarque d’A.Rey qui va dans le même sens que les explications de God* : " l’expression a du signifier d’abord "filer, s’en aller très vite" par la même image que "prendre ses jambes à sou cou". Puis les cliques et les claques ont été interprétées comme "tout le bazar" (cf le modèle analogue de bric à brac) et on a dit "emporter, ramasser ses cliques et ses claques"...

*c’est d’ailleurs souvent le cas, au point que je me demande si Alain Rey ne prend pas ses sources sur Expressio ! 
Si le sens de partir est resté
bon sens, mais c’est bien sûr !...
prendre ses cliques et ses claques ou partir sans tambour ni trompette ?
Les deux, mon colonel... car, si toute la clique claque, ce qui est une façon de partir, on se retrouve sans tambour ni trompette, ce qui facilite le départ.
réponse à . momolala le 02/01/2008 à 07h53 : Il y a de l’idée là-dedans : partir sans tambour ni tro...
@Filo
"Pour aller travailler" : des gros mots dès le matin du 2ème jour de l’année ?
Travailleurs, travailleuses, bon courage, vraiment. Reprendre le 2 janvier m’a toujours paru très pénible. Ces fêtes, ce n’est pas du repos et ce serait bien d’avoir un jour de plus pour récupérer. Demandez à votre vésicule !

des gros mots: comme tu y vas... C’est notre pain quotidien, là!
reprendre le 2 janvier m’a toujours paru très pénible: c’est comme ca tous les matins, pas plus pénible un jour que l’autre: TOUJOURS pénible...
Ce serait bien d’avoir un jour de plus: pourquoi rien qu’un?
j’ai demandé à ma vésicule: elle est en panne des sens!
Cette expression, qui date de 1830,
C’est ce que les Hollandais d’Orange-Nassau ont fait, quand nous les Belges (! - eh oui, on l’était encore, à l’époque!) nous les avons boutés dehors!
réponse à . file_au_logis le 02/01/2008 à 12h45 : Cette expression, qui date de 1830, C’est ce que les Hollandais d’Or...
Avancerais-tu que l’expression du jour aurait une origine belge ? Qu’en pensent les sources de God ?
Comme eut pu dire le capitaine Kladdock, dans Clinclin: "Que le grand Clic me claque si je bois encore une goutte de triple Westmalle" !
réponse à . Rikske le 02/01/2008 à 13h31 : Avancerais-tu que l’expression du jour aurait une origine belge ? Qu&...
La Belgique est totalement inconnue de mes sources.
Peut-être par prémonition ?  
réponse à . Rikske le 02/01/2008 à 13h31 : Avancerais-tu que l’expression du jour aurait une origine belge ? Qu&...
je trouve cette expression :
" prendre ses cliquettes et faire des claquettes" : se dit en Belgique lorsqu’on a bu 3 triple Westmalle et qu’on se met à danser sur la table " mais il faudrait recouper la source, une fois.(au moins) 
le masochisme, c’est renoncer à prendre ses cliques quand on prend des claques.
Excelllente année à toutes et tous.

Des clics et des claques ? Toujours des histoires de souris !
réponse à . momolala le 02/01/2008 à 09h41 : J’ai trouvé plus chouette comme chanson sur cette page ou sur cette...
en tapant "clique claque poème" dans mon nouveau moteur de recherche extra,généreux et aussi bien documenté que le ’goût gole’ cette page j’ai eu la chance de trouver un blog qu’un de mes voisins (en Cotentin) a mis enligne il y a peu ... il suffit d’un clic sur le titre et clac = une jolie nouvelle inspirée de quelques lignes d’un journal local  !  cette page
un clic et sans claque, on peut dénicher un trésor ! 3 mn. pour se régaler ... 
Salut, les gosses ! Bon, Pépé vient de donner sa première leçon d’ordinateur à BB, et lui passe la parole .
Ce n’est pas gagné d’avance, mais j’ai des capacités et un bon professeur. Bonne année et bisous à tous.
BB
réponse à . momolala le 02/01/2008 à 07h53 : Il y a de l’idée là-dedans : partir sans tambour ni tro...
Suis comme Eureka, la vésicule a pris la tangente il y a plus de 20 ans. Impossible de savoir où elle s’est barrée.

@God-21 : heureusement quand même qu’il reste quelques belges pour tenir la boutique et fournir quelques renseignements (parfois un peu loufoques, il faut le reconnaître)

Petite info de celui qui me fait du muscle rien qu’à le soulever, j’ai cité Larousse. La partie de la tige d’une bottine qui entoure la semelle est appelée claque .
D’où le bruit de la bottine quand on tourne les talons ?
réponse à . tytoalba le 02/01/2008 à 19h22 : Suis comme Eureka, la vésicule a pris la tangente il y a plus de 20 ans. ...
heureusement quand même qu’il reste quelques belges pour tenir la boutique
et nous, les autres (pas belges) on compte pour du beurre ???? !!!
et je t’affirme que je me fais aussi les muscles avec Robert et Maurice (Grévisse)
J’ouvre, je lis, j’enregistre avec mes petits neurones et clic / clac, je range mes dicos !!! 
réponse à . cotentine le 02/01/2008 à 21h26 : heureusement quand même qu’il reste quelques belges pour tenir la bo...
mais non, mais non, même si j’aime le beurre. C’était juste parce que God écrivait
La Belgique est totalement inconnue de mes sources.

Je ne me risquerai pas à faire un concours de gonflette avec toi, pour voir qui de nous deux a le plus gros dictionnaire.  Je ne doute nullement que chacun de ceux et celles qui fréquentent ce site n’ait de bonnes sources (même parfois pétillantes). Petite question, ranges-tu vraiment tes dicos ? Ton savoir est plus grand que le mien, je les ai souvent à portée de main, de doigt. Pour ce qui est de l’état de mes neurones, je ne m’en préoccupe pas, ils enregistrent ce qu’ils veulent bien.
Je ramasse mes cliques et mes claques, la journée a été rude, un dodo me fera le plus grand bien. C’est fou ce que le début d’année est laborieux.
Bonne soirée à tous et toutes. Demain est un autre jour, a dit un grand sage, mais qui ?
réponse à . tytoalba le 02/01/2008 à 22h13 : mais non, mais non, même si j’aime le beurre. C’était j...
Demain est un autre jour, a dit un grand sage, mais qui ?
était-ce vraiment un grand sage ou une petite coquine amoureuse ?
Mon 1er souvenir (qui date de 1963) ... de cette phrase "Today is un another day" était la denière phrase prononcée (à la page 1037) par Miss ’Taratata’ ....quand l’insolent Rhett Butler quittait Scarlett O’Hara de façon très condescendante : " My Dear, I don’t Give a damn ! " et l’héroïne à la tête dure titillait le lecteur par une réplique finale laissant envisager toutes les possibilités quand à ses chances de reconquérir Rhett : " Demain est un autre jour ! " 
Mais qui l’a utilisée le 1er, en a été l’inventeur, je donne ma langue au chat !
Maismaismais qu’est-ce qui se passe-t-il ? Toute la clique en a eu sa claque et y a plus personne ?
Et où sont passés Simba, Minnie, Pluto, Crochet, Rantanplan et tous les autres ?
Gôôôôôd ?
...

Houhou ?
...

..

.

Parti-Hobbes
Mes liens précédents sont devenus obsolètes mais je vous propose pour commencer cette nouvelle page de prendre quelques leçons de clics avec un homme en chapeau claque et du plaisir à l’entendre, j’espère, sur cette page. Belle journée que j’espère bleue pour tous !
Elle était accro. Terrible. A fond. Plus accro que ça, tu meurs.
Des cliques à tous les coins de rue, qu’elle faisait.
C’est quand elle s’est retrouvée en cloques - à force, tu penses - que son mec lui a filé des claques.

Alors, la morue d’hier, elle a pris ses cliques et ses claques et, après être montée à cru (sans sel) sur ses grands chevaux, elle a pris un caque et s’est taillée sur la grande bleue.
Toujours un plaisir de passer par ici!
Bonjour, Narfou que je ne connais pas encore.
Le plaisir est partagé, crois-moi.
Et puis, pose donc ton sac, installe-toi, on se poussera pour te faire de la place, t’inquiète...
Et puis, regarde ce qui suit...
tu vas comprendre
réponse à . momolala le 02/04/2011 à 07h47 : Mes liens précédents sont devenus obsolètes mais je vous pr...
Le soleil tarde à chauffer mais la grenouille nous a annoncé de 20 à 23 degrés aujourd’hui. Faudra en profiter car dès demain, tout cela devrait redescendre à 14.

Bienvenue aux nouveaux et nouvelles. Et aussi à ceux qui n’étant pas vraiment nouveaux ne se montrent pas souvent. Est-ce ton cas Narfou ???

Je prends, non pas mes cliques et mes claques, mais mon chien et vais profiter qu’il fait encore frais pour promener.
♪ ♫♪ ♫♪ ♪♫♪♪ ♪♪♫ ♫♪ ♫♪ ♪♫

BON ANNIVERSAIRE

E U R E K A

♪ ♫♪ ♫♪ ♪♫♪♪ ♪♪♫ ♫♪ ♫♪ ♪♫


On t’aime, alors, montre-toi, aujourd’hui, pour qu’on fête tes ’tuitans touteszétoussent ensemble, au bar du phare!

Déjà que Maaaaarceeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllll et Bernaaaaaaaaaaard sont au turbin depuis hier soir pour tout préparer pour toi!
Ça me fait penser au grand Barça, qui, quand il va jouer en tant que visiteur, prend sa clique et ses cracks* pour y aller faire sa démonstration.
* rien à voir avec les pseudos d’hier: crack ne signifie pas blanche neige.
réponse à . joseta le 02/04/2011 à 08h46 : Ça me fait penser au grand Barça, qui, quand il va jouer en tant q...
Il les a aussi à demeure, je les ai vus de mes yeux vus au Camp Nou ! Impressionnant souvenir !
réponse à . momolala le 02/04/2011 à 08h59 : Il les a aussi à demeure, je les ai vus de mes yeux vus au Camp Nou ...
Je clique avec plaisir sur ce bouton et je peux t’assurer que la porte du Camp Nou ne se claque jamais!
Heureusement que Filo est là, j’avais oublié ton anniversaire Eureka. Je te souhaite une journée aussi ensoleillée que celle qu’on nous a annoncé. Un petit quelque chose pour toi à cette page.
réponse à . momolala le 02/04/2011 à 07h47 : Mes liens précédents sont devenus obsolètes mais je vous pr...
quelle classe et quels effets spéciaux ! Un grand monsieur. En jean et baskets au pied, un jeune qui fait des claquettes n’a plus qu’à prendre ses cliques sans claques et s’inscrire à un cours de rap !
Bon anniversaire à Eureglotte la polyka, l’âme et la langue de la rubrique "Ailleurs".cette page
réponse à . chirstian le 02/04/2011 à 09h34 : quelle classe et quels effets spéciaux ! Un grand monsieur. En jean ...
Joyeux anniversaire, Eurêka. Je regrette toutefois que tu ne sois pas du 1er avril, hier, ce fut vraiment une grande journée ! Tout "Fantasia" de Disney, plus autres personnages de Tex Avery, Morris et Goscinny, Hergé et j’ en passe, mettant leur grain de sel...God est grand et infiniment miséricordieux !
En revenant aux cliques et aux claques, je ne puis m’ empêcher au film "Les dieux ont perdu la tête" (racontant les tribulations d’ une bouteille de Coca-Cola). Peut-être à cause des "clics" de la langue hottentote, ce qui fait qu’ il n’ y a pas de différence entre un hottentot et une souris....cette dernière étant toutefois menacée par le "clac" ! de ces petits pièges sur lesquels on met du fromage ou du lard, c’ est selon...

P.S. à Chirstian : toutes mes excuses, j’ avions cliqué sur la mauvaise icône... Ceci n’ est, en effet, pas une réponse.....Par contre, ce matin, j’ ai répondu à message d’ hier....
réponse à . cotentine le 02/01/2008 à 18h11 : en tapant "clique claque poème" dans mon nouveau moteur de recherche extr...
Oui mais, en Cotentin, on peut confondre... de quelle Haye s’ agit-il ? De la Haye du Puits ??????? Y’ a du brouillard là-bas aussi, quelquefois....
réponse à . momolala le 02/04/2011 à 07h47 : Mes liens précédents sont devenus obsolètes mais je vous pr...
En effet, je ratifie Chirstian, encore que là il manquait sa partenaire habituelle Ginger Rogers: Ginger, elle, si effervescente...

Je me joins à mes compagnons pour souhaiter un joyeux anniversaire à Eureka. Plein de co-cliques-ots et autres fleurs pour toi.
réponse à . mitzi50 le 02/04/2011 à 09h57 : Joyeux anniversaire, Eurêka. Je regrette toutefois que tu ne sois pas du 1...
Les dieux sont tombés sur la tête
hilarant en diable, suivi - malheureusement - de "Les dieux sont tombés sur la tête II" (vive l’imagination débridante), un navet de première: répétition de certains gags du premier, mais qui ne faisaient plus rire, et d’autres épisodes que l’ont ne peut même pas qualifier...

Il y a deux films dans ma vie que j’ai adoré au point d’aller les revoir en salle au moins dix fois:
- West Side Story
- Les dieux sont tombés sur la tête.
Il y a eu d’autres films magnifiques, comme p.ex. Les Fraises Sauvages, Le Jour le Plus Long, Les Douze Salopards, La Banquière, etc... mais je ne les ai pas revu 10x en salle...
réponse à . mitzi50 le 02/04/2011 à 10h04 : Oui mais, en Cotentin, on peut confondre... de quelle Haye s’ agit-il ...
de quelle Haye s’ agit-il
Brigitte Lahaye?
Bonaniversaire Eureka ! Une petite photo souvenir ?
Presqu’île devine: à l’abri gîte La Haye (quand la ville dort).
Quand je dis bravo! pour cette expressio cy-clique, la claque doit applaudir.
Cliquetis et Claquetas sont dans un bateau...
Claquetas tombe à l’eau...
Que reste-t-il ? un clapotis.
réponse à . joseta le 02/04/2011 à 10h08 : En effet, je ratifie Chirstian, encore que là il manquait sa partenaire ...
En effet, je ratifie Chirstian
pas l’habitude de me laisser ratifier le portrait comme ça , non mais ! Je ne pense pas que le verbe ratifier puisse supporter en cod une personne, fut-elle Sélénite. Mais je suis ravi de savoir que tu m’approuves, me soutiens, te joins à moi, ratifies mes propos etc... En bref, nous partageons la même opinion et c’est là l’essence, ciel !  
réponse à . chirstian le 02/04/2011 à 13h00 : En effet, je ratifie Chirstian pas l’habitude de me laisser ratifier le ...
C’est pareil en espagnol: " ratificar las palabras de alguien..." Il s’agit d’une faute d’étourderie: je mérite une claque!
réponse à . file_au_logis le 02/04/2011 à 11h23 : Les dieux sont tombés sur la tête hilarant en diable, suivi - malhe...
Je n’ ai pâs vu le "2". Si je comprends bien, je n’ ai rien perdu. Moi, c’ est "Manhattan" que j’ ai bien dû revoir 8 ou 9 fois, suivi de "Singing in the rain", et de quelques autres....
"Private joke". La Haye-du-Puits est une localité à quelque 15 km environ de chez Cotcot et moi.....
transhumance : prendre sa bique et son bac.
hygiène : prendre sa tique et son talc
jeu de société : prendre son tric et son trac
embuscade : prendre sa trique et la traque
Pour ce qui est des claques, ce sont effectivement des couvre-chaussures en caoutchouc mais elles sont portées majoritairement par les hommes. Elles servent à protéger les chaussures de la pluie et de la boue. C’est devenu un peu démodé mais il y en avait encore beaucoup au Québec il y a à peine quelques années. C’est très rare de voir une femme porter des claques. C’est vraiment un accessoire vestimentaire masculin.
Encore une spécificité québécoise: on dit souvent "Sacrer son camp" pour "Prendre ses cliques et ses claques"
réponse à . <inconnu> le 02/04/2011 à 17h45 : Pour ce qui est des claques, ce sont effectivement des couvre-chaussures en caou...
C’est très rare de voir une femme porter des claques
mais c’est toujours fréquent de voir une femme en prendre.
Non, je plaisante : on ne frappe pas une femme, même avec une rose.(parce qu’on risque de se piquer les doigts). J’évoque une fleur, puisque Asaliah m’évoque le greffon d’un dahlia sur une azalée, non ? Aie, si je me suis trompé il est temps pour moi de sucrer mon camp avant que tu ne m’envoies sacrer les fraises. Ou l’inverse.
Mais merci pour cette expression que je ne connaissais pas. Et vive le québécois ! 
Le musicien, en hiver, prend sa clique et ça claque... des dents
réponse à . chirstian le 02/04/2011 à 18h47 : C’est très rare de voir une femme porter des claques mais c&rsquo...
Et Marlène Dietrich, dans "L’ Ange Bleu" (tiré de Professor Unrath) ? Elle portait bien un de ces chapeaux-claque, que d’ un clic l’ on repliait pour le glisser sous le bras... et qui aurait été inventé, si je ne me trompe, pas un certain Gibus, chapelier de son métier.....En tout cas, c’ est le professeur qui s’ est pris une sacrée claque. Et pas avec une fleur....
A force de prendre des claques , d’avoir les yeux faits - bleus virant au jaune en passant par le vert - quasiment tous les jours , elle a eu un dé-clique salvateur . Elle est partie en passant pas les urgences 1ou 2 clic-clac pour des photos et un certificat , arrêt au commissariat le plus proche et le temps qu’une clique d’agents passe ramasser monsieur avachi sur le clic-clac à sa sortie du claque elle est rentrée , ses claquettes claquant sur la route pour ramasser ses cliques et ses claques .
Elle a claqué tout l’argent du compte commun en un claquement de doigts pour s’installer chez elle en n’oubliant pas de claquer la porte derrière elle et de faire clic-clac au verrou .
Completement claquée elle s’est allongée et n’arrivant pas à dormir en quelques clics de souris elle est allé sur expressio .
Tout en lisant les nouveautés elle s’est dit que , tous comptes faits , sa mère ne tirait pas à boulet rouges sur son ex-concubin qu’elle traitait de maquereau et qu’effectivement la caque sent toujours le hareng , qu’à toujours la traiter de thon il lui faisait aussi violence . heureusement qu’elle n’était pas en cloque .
réponse à . cornelius le 02/04/2011 à 19h41 : A force de prendre des claques , d’avoir les yeux faits - bleus virant au...
et n’arrivant pas à dormir en quelques clics de souris elle est allé sur expressio .
Je sais qui c’est, c’est la Germaine de l’équipe de nuit, la Macha Béranger d’expressio !
réponse à . mickeylange le 02/04/2011 à 19h45 : et n’arrivant pas à dormir en quelques clics de souris elle est all...
j’espère qu’elle n’a pas eu à prendre de claques avant de pouvoir faire des clics sur la page envoyée par God
réponse à . chirstian le 02/04/2011 à 18h47 : C’est très rare de voir une femme porter des claques mais c&rsquo...
il est malheureusement fréquent de voir ou entendre des femmes prendre des claques et ne pas prendre leurs cliques et leurs claques pour des raisons diverse
Voir Marie -France Hirigoyen surcette page
réponse à . mickeylange le 02/04/2011 à 19h45 : et n’arrivant pas à dormir en quelques clics de souris elle est all...
Les Confidences de Macha, propos recueillis par Georges P. - Ed. Kelyos. Extraits :

L’était arrivé avec toute sa clique... Ça caquetait, ça clabaudait... L’avait une sale tête, une tête de mac, prêt à n’importe quel micmac... et c’était bien là le hic. Ah ! que ça se complique...

Il aurait voulu d’un déclic, claquer son fric, acheter un frac et - couic ! - en finir avec la misère... Couac Quoique, si je joue au tric-trac, pensa-t-il...

L’eut pas le temps de penser plus longtemps : d’un geste d’éthylique, il renversa le verre de lagon bleu de la Germaine qui - colérique - lui retourna une paire de claques.
Pasque, Expressio ou non, y’a quand même des choses avec lesquelles on ne plaisante pas.
réponse à . DiwanC le 02/04/2011 à 21h35 : Les Confidences de Macha, propos recueillis par Georges P. - Ed. Kelyos. Extrait...
Les Confidences de Macha, propos recueillis par Georges P. - Ed. Kelyos. Extraits :

L’était arrivé avec toute sa clique... ... ...avec lesquelles on ne plaisante pas.

Suite et fin:

Ayant pris ses claques, il prit sa clique sous le bras et repartit dans son cloaque.

Note de l’auteur: J’aimerais que mes textes soient cités in extenso in expressio
s.: Georges P.
réponse à . file_au_logis le 03/04/2011 à 08h42 : Les Confidences de Macha, propos recueillis par Georges P. - Ed. Kelyos. Extrait...
Suite et fin :
et fin ? Tu plaisantes ? Y’a en encore 212 pages ! Si Georges P. n’est pas content, il peut toujours se plaindre près de God...
J’ai une hypothèse pour l’origine de "clique".
En wallon liégeois un vieux chiffon, un vieux bout d’étoffe (une "loque" comme on dit en Wallonie, la serpillère étant une "loque à reloqueter") se dit "clicote". Il y avait d’ailleurs jusque dans les années ’50 de "marchands de clicotes" qui passaient dans les rues, non pour en vendre mais pour en acheter.
Bref si "clique" et "clicote" ont le même sens, il est très logique que la personne qui s’en va prenne ses "cliques" dans le sens de "tissu", "vêtements" et ses sandales.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Prendre ses cliques et ses claques » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?