Se porter comme un charme

Très bien se porter, être en parfaite santé.

Origine

Le charme est ici à prendre dans son sens magique, comme un enchantement ou un sortilège.
Cette expression est employée depuis le début du XIXe siècle, alors que comme un charme date du XVIIIe où parler comme un charme, c'était parler comme un enchanteur et aimer comme un charme, c'était aimer passionnément.
Dire de quelqu'un qu'il se porte comme un charme, c'est constater qu'il va très bien, avec parfois une pointe d'étonnement voire de jalousie.

Pour Pierre Larousse, puis d'autres, cette expression se rapportait à l'arbre (Lien externe), comme on dit se porter comme un chêne par allusion à un arbre fort et résistant.
Mais le charme n'a pas du tout les caractéristiques de puissance du chêne et cette explication ne semble pas tenir la route.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se porter comme un charme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Libanar Alf kheyr men allahAvoir les mille grâces de Dieu
États-Unisen To be in good shapeÊtre en bonne forme
Angleterreen To be as fit as a fiddleÊtre en aussi bonne santé qu'un violon
Grècegr λάμπει από υγειάIl brille de santé
Italieit Essere sano come un pesceÊtre sain comme un poisson
Brésilpt Soltar faíscaFaire des étincelles
Brésilpt Estar a milÊtre à mille
Slovaquiesk Kypieť zdravímDéborder de santé

Vos commentaires
comment ça ne tient pas la route ! la p’tite flèche nous envoie sur le site du charme, qui en astrologie celtique, caractérise les personnes de bon goût ! J’ai le bon goût de croire que cet arbre - sans avoir la puissance du chêne - est un des plus "charmant" de nos haies et futaies ! Il ne perd pas ses feuilles avant que les jeunes ne repoussent (charmilles) et pourtant, on dit de lui que "le charme d’Adam est d’être à poils" (sic) c’est-y pas beau ça !
réponse à . cotentine le 27/07/2006 à 00h26 : comment ça ne tient pas la route ! la p’tite flèche nou...
A poils laineux ?
Nos amies les plus fidèles ont leur charme (!) également. Et elles le portent bien. Dès lors, étant un galant homme par nature, serviable de surcroit et surtout bien élevé - merci maman! - je les aiderai toujours à porter leur charme. S’il le faut - s’il le vaut? -, je leur tendrai même la perche...
réponse à . cotentine le 27/07/2006 à 00h26 : comment ça ne tient pas la route ! la p’tite flèche nou...
Et connaissez-vous le sens de cette phrase ? elle n’est pas très connue (sauf des professionnels du bois), et c’est en fait un moyen mnémotéchnique pour reconnaitre à coup sur les deux arbres dont les feuilles sont proches dans leur forme... à une petite différence, les feuilles du hêtre ont comme de petits poils que celles du chârme n’ont pas...
de là à penser qu’on se porte comme un chârme quand on a pas de poils... je n’irais pas jusque l’à, vu que les lamas, par exemple, se portent très bien (y sont à poils laine, eux 
je trouve curieuse la précision de God : "Dire de quelqu’un qu’il se porte comme un charme, c’est constater qu’il va très bien, avec parfois une pointe d’étonnement voire de jalousie."
Sauf à constater qu’il peut y avoir une pointe d’étonnement ou de jalousie dans n’importe quelle constatation , je n’en sens pas une particulièrement liée à cette expression...

(et étant moi même un hêtre plein de charme, je sais de quoi je parle, non ?)
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 09h09 : je trouve curieuse la précision de God : "Dire de quelqu’un qu...
et finalement on ne sais toujours pas avec certitude s’il s’agit de l’arbre ou de l’enchanteur... à moins que les enchanteurs, voyant que notre civilisation tournait au tout-technologique, aient préférés se transformer en arbre pour avoir la paix... depuis ils se portent comme des charmes !
il y a des ’charmants’ de vigne en Auvergne .
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 09h09 : je trouve curieuse la précision de God : "Dire de quelqu’un qu...
Ton intervention ne me laisse pas de bois : je l’approuve !
Allez, au bouleau !
"cet hiver, le charme ne se portera plus "

kristian lagerfeld
réponse à . HoubaHOBBES le 27/07/2006 à 09h42 : Ton intervention ne me laisse pas de bois : je l’approuve ! Alle...
Rien à voir avec l’expression du jour: j’ai reçu celle d’hier 26/7 à 22h59 !
La chaleur perturbe-t-elle la diffusion des ondes ?
réponse à . framboise le 27/07/2006 à 09h52 : Rien à voir avec l’expression du jour: j’ai reçu celle...
Vérifie ton câble ADSL ; il y a peut-être un noeud ?
réponse à . framboise le 27/07/2006 à 09h52 : Rien à voir avec l’expression du jour: j’ai reçu celle...
même avec la chaleur, ADSL se porte comme un charme, mais il est vrai que l’onde a tendance à s’évaporer .

Quelques conseils amicaux :
- penses à vérifier que tu ne t’es pas déclarée comme habitant en Californie,
- que tu es à jour de ta cotisation,
- et que tu as pris l’option "courrier grande vitesse"
et en cas de grosse chaleur :
- penser à arroser régulièrement ton disque dur,
- voire même plonger de temps en temps ton PC dans ta baignoire
le problème devrait être résolu. Tiens moi... au courant. (God garde seul la responsabilité de ces conseils, en sa qualité de webmaster)
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 09h09 : je trouve curieuse la précision de God : "Dire de quelqu’un qu...
Là, cher ami, tu fais feu de tout bois!
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 09h15 : et finalement on ne sais toujours pas avec certitude s’il s’agit de ...
il est bienconnu que l’enchanteur, surtout s’il est armoricain, allait cueillir notre ami Guy, plein de chârme, dans les futaies (le petit ... fûté!) de la forêt de Broc et de viande.
Merlin, depuis, s’est peut-être d’ailleurs transformé en Leclerq (qui s’est mis à vendre des chars, maintenant - voir le défilé du 14 dernier) au prochain Carrefour.

Guy? Ben, Mollet, tiens, celui de la poule aux oeufs d’or...
A éviter ou à fréquenter avec prudence ce coin paradisiaque de « Charm el-Cheikh » où le tourisme s’avère parfois être fatal quand ce n’est pas un avion fou qui, peut-être délibérément, semble plonger en mer rouge… sang !

La cabane au Canada a aussi ses charmes, plus calme mais c’est d’un extrême à l’autre, de l’hiver à l’été.

Le charme du vieillard (cheik), oui, mais évitez le genre « beauté froide » même sous les bons auspices du désert, refuge des scorpions qui ayant du charme ou pas, piqueront l’intrus nerveux. Seul le charmeur de serpents peut faire face à de telles bébêtes en jouant pour eux, l’air approprié…
Le charmant bédouin, maître chez lui.
réponse à . file_au_logis le 27/07/2006 à 11h42 : il est bienconnu que l’enchanteur, surtout s’il est armoricain, alla...
Tu ne crois pas si bien dire puisque dans la forêt de Brocéliande, existe un chêne millénaire appelé : « Le Chêne à Guillotin », dix mètres de circonférence, la légende veut qu’un prêtre réfractaire nommé Guillotin s’y soit réfugié pendant la Révolution… Arbre impressionnant bien indiqué pour ceux qui, un jour iraient se promener par là-bas… sans oublier la Fontaine de Jouvence et la Tombe de Merlin bien sûr...
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 11h12 : même avec la chaleur, ADSL se porte comme un charme, mais il est vrai que ...
La Déesse Aile supporte des turbulences ? Normal, Mesdames et Messieurs, mais une collation vous sera servie pendant votre voyage internet. Merci d’avoir choisi la compagnie : « Expressio Airlines ! ». Les issues de secours sont placées à droite, à gauche, devant et derrière votre fauteuil. Les appareils à oxygène etc etc etc.
Nous vous rappelons qu’il est interdit de fumer pendant votre temps de connexion et de respecter le sommeil des autres internautes. Nous vous souhaitons un bon voyage. Merci.
Le commandant de bord ne pourra s’adresser à vous car parti se reposer à Hawaï, aussi, vous pouvez considérer ce vol comme étant un vol plané…
Mon God, " Y’a-t-il un pilote dans cet avion qu’est Expressio.fr ?".
Déjà les Belges ne captent plus rien au fin fond de l’appareil… Maiday, maiday…
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 13h31 : La Déesse Aile supporte des turbulences ? Normal, Mesdames et Messi...
désolé, mais il me semble que ton rêglement est bien mal respecté : je vois de nombreux cerveaux qui fument, et pas seulement la moquette !
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 13h36 : désolé, mais il me semble que ton rêglement est bien mal res...
C’est à cause du tailleur Chanel des Hôtesses de charme...
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 13h42 : C’est à cause du tailleur Chanel des Hôtesses de charme......
alors conseille aux hôtesses d’user de leurs charmes t-ailleurs que dans le Channel !
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 13h42 : C’est à cause du tailleur Chanel des Hôtesses de charme......
Ou çà ? Ou çà ?
...
Ou çà, ma benne Laden ? (celle-là, je n’ai voulu la laisser à personne !)
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 14h11 : alors conseille aux hôtesses d’user de leurs charmes t-ailleurs que ...
Elles travaillent Môôsieur ! Elles ne font pas la manche... On peut les trouver en pause à Coney Island où elles prennent du bon temps dans un parc à thèmes...
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 15h33 : Elles travaillent Môôsieur ! Elles ne font pas la manche... On ...
Compris ! Je ne jetterai donc pas l’âne à thème dans ce parc
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 16h04 : Compris ! Je ne jetterai donc pas l’âne à thème d...
Dans le parc, il y a un King qui essaie de se garer sur le parking des Anges, là où de jeunes garçons s‘évertuent à dire : « Anna, je thème ! »
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 13h13 : A éviter ou à fréquenter avec prudence ce coin paradisiaque...
charmer le chèque? Oui, mais seulement s’il est approvisionné!
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 15h33 : Elles travaillent Môôsieur ! Elles ne font pas la manche... On ...
tu veux dire: elles vantent (ou elles vendent?) leurs charmes?
réponse à . file_au_logis le 27/07/2006 à 16h40 : charmer le chèque? Oui, mais seulement s’il est approvisionné...
Oh, du moment qu’il ne soit pas de bois, le gars...
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 13h19 : Tu ne crois pas si bien dire puisque dans la forêt de Brocéliande, ...
et ce chêne en a perdu la t1ete, le pôvre...
J’aime Paimpol et safalaise, mais aussi la forêt de Brocéliande, avec ses mystères: Merlin, Viviane, et tutti quanti, allant de Notre-Dame-d’Auray jusqu’à Josselyn, etc...
Le Val des Amants perdus, la Fontaine de Jouvence, oui, oui, oui, que de bons souvenirs tout cela...
Bien envie d’y revenir un jour, après mon 500ième anniversaire...
Tu m’accueilleras, j’espère...
réponse à . file_au_logis le 27/07/2006 à 16h40 : charmer le chèque? Oui, mais seulement s’il est approvisionné...
S’il n’est plus approvisionné, c’est qu’il n’a plus de pétrole.
Peut-être lui restera t’il des idées pour continuer la soirée jusqu’au bout de la nuit…
réponse à . file_au_logis le 27/07/2006 à 16h41 : tu veux dire: elles vantent (ou elles vendent?) leurs charmes?...
Les deux mon capitaine !
Bon, c’est pas tout ça, les jeunes, mais j’suis en vacances, moi, maintenant.
Ben oui, quoi, l’ôt’ riche y a droit aussi!
Je visiterai le site encore demain et samedi, puis - NON, JE NE ME DESABONNE PAS, BOBONNE - je viendrai vous voir une fois de temps en temps, à l’improviste.
Et pour employer une expression que je n’aime pas du tout, mais alors là, pas du tout: "à l’insu de votre plein gré".
Mon cher God, toi qui nous lit toujours et partout, même quand tu prétends le contraire, ça veut dire quoi, ça? Ce néologisme pas logique du tout et affreux de surcroit!
Ne croyez pas que je vous laisserai tranquille, non, non, non ;-(((
A+
amusez-vous bien, les piafs!
réponse à . file_au_logis le 27/07/2006 à 16h54 : et ce chêne en a perdu la t1ete, le pôvre... J’aime Paimpol et...
En plein cœur de la forêt, il y a dit-on, une ancienne crêperie qui ne s’ouvre la nuit (vers minuit) qu’aux visiteurs de passage, un peu égarés, voire éberlués, voire encore peureux… Hou fait la vieille chouette au loin. (Ses articulations qui la travaillent).
Accueilli par une vieille femme à l’âge très très très avancé, au nez crochu, seule à connaître la recette de la vraie galette de blé noir, vous passerez à table et succomberez aux délices tant attendus de ce savoir-faire ancestral.
Le cidre du crû vous inondera le palais et au moment de l’extase en bouche, au moment où tous vos sens seront rassasiés, comme par magie, comme par un sortilège venu d’on ne sait où, vous vous retrouverez Monsieur Phil Ô Logis avec la Fée du coin, celle qui bosse et qu’on appelle la Fée Carabosse pas ma bagnole… en train d’honorer la Bretagne et ses petites vertus qu’on appelle dans son ensemble, l’accueil chaleureux. Pour être vaillant, il vous faudra adopter la position de la crêpe, position dite de la « beurre-sucre », position indescriptible pour toi profane ; mais la fée, elle, elle te dira de te la plier en quatre et de l’avaler d’un coup d’un seul. Parlant non ?

Si tu réussis cela vieux candidat, cette nuit-là, la vieille femme t’offrira une eau-de-vie à ressusciter les morts qui ne demandent que ça d’ailleurs… Ah Ah Ah Ah Ah
Reste dormir sur place, elle t’accordera un lit de paille dans lequel, tu rêveras toute la nuit de la Fée qui enchante parfois à l’insu du plein gré du naïf et qui ma foi, prend pas cher… (Voir confirmation dans le Guide du Routard)

Et sonneront les bagads et les binious mais pas le tien, raplapla qu’il sera à cause de la main ferme de la Fée Carabosse.

Partout sont les conteurs qui pour pas cher, te raconteront les légendes perdues mais retrouvées de la Bretagne Mystérieuse et Enchanteresse !!!
Question de survivre un peu pour les vieilles gens et puis l’économie locale a toujours besoin d’un coup de rein de temps à autre… Taxe de séjour en sus.

Un Vieux Grimoire.

PS : La fée ou l’affaire, comme on veut n’est pas vierge, mais pas grave, c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures : j’dis ça, c’est pour ta deuxième crêpe... Alors, il se décide le touriste, il veut ou il veut pas ?
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 17h17 : En plein cœur de la forêt, il y a dit-on, une ancienne crêperi...
Ton commentaire vaut le voyage ! Je fus enchanté de le lire.
Je t’accorde les trois étoiles sans aucun doute.
réponse à . HoubaHOBBES le 27/07/2006 à 17h29 : Ton commentaire vaut le voyage ! Je fus enchanté de le lire. Je t&rs...
Me voilà Guy de Michelin...
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 17h17 : En plein cœur de la forêt, il y a dit-on, une ancienne crêperi...
Le biniou, je situe : c’est avant que le cor ne m’use. Mais c’est quoi un bagad café ?
réponse à . chirstian le 27/07/2006 à 17h32 : Le biniou, je situe : c’est avant que le cor ne m’use. Mais c&r...
Un bagad est une formation musicale typique de la Bretagne, composée de trois pupitres : biniou braz (cornemuse écossaise), bombarde et percussion.

Café en sus, commander à la vieille qui t’enverra la fée en terrasse... lol
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 17h39 : Un bagad est une formation musicale typique de la Bretagne, composée de t...
Purée ! Ca doit faire un vent à décorner les muses , non ? Je constate que la route de Dol-mène à tout (et même qu’elle mène-aux-pauses des hôtesses dans le parc de Poney Island , voir plus haut) . La boucle est bouclée, vive la Bretagne belge et la Belgique bretonnante.
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 17h39 : Un bagad est une formation musicale typique de la Bretagne, composée de t...
Y’avait la chanson de Souchon "le bagad de Lanbioué" -désolé pour Laure trop grave, c’est phonétique- . Je me suis toujours demandé ce que c’était. Ben, grâce à ce site, je l’ai appris. Poète Yannou, restes le !
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 17h17 : En plein cœur de la forêt, il y a dit-on, une ancienne crêperi...
t’as oublié l’Ankou, qui joue du biniou accompagné de certains "dole-men", les "mijnheer"* de Bretagne, lors de la cueillette du gui.
Je trouve pourtant surprenant que le druide du chou bert soit tout-à-fait passé dans l’oubli. C’est pourtant à lui que l’on doit les complaintes lugubres que l’on entend encore le soir, lorsque la brume est tombée sur la forêt et la région environnante. Le culte de la mort, très répandu dans ces contrées où la main de l’homme n’a encore que très peu mis le pied (ou pris son pied, on ne sait plus très bien), a très fortement influencé le folklore local et indigène. L’on en veut pour s’en convaincre que la triste évocation evanescente (Eva naissante?) citée ici: "J’aime Pin Pol et sa falaise, ses vieux greniers, son grand pardon..."
Tout le monde en Bretagne et ailleurs, enfin - ceux qui ont étudié avec A. Sid U Iité (il n’était pas dans ma classe, mais je l’ai fréquenté de longues années) - se souviendront de Pin Pol cité dans cette litanie, le héros local qui se jeta de sa falaise, n’ayant pu vider les greniers de la région dans les délais impartis (un AN) et qui se brisa les vertèbres cervicales (le KOU), n’ayant pas obtenu le pardon pour cette faute inexcusable...
De là est née la légende véridique appelée depuis l’ANKOU... (par contraction, sans doute).
*Mijnheer: monsieur en langue bretonne de Belgique... à prononcer
menhir: qui veut également dire monsieur en langue flamande de Bretagne.
Je me suis laissé dire que l’expression " se porter comme un charme" provient du fait que le joli charme est le seul arbre qui ne craint ni le gel ni les maladies.
Donc en se portant comme lui ...
Quid?
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 22h48 : Je me suis laissé dire que l’expression " se porter comme un charme...
Nous parlons donc de l’arbre à cames car il ne craint ni le gel, protégé qu’il est par l’antigel mis au préalable dans la voiture, ni les maladies, protégé qu’il est aussi, par les rétrovirus installés aux deux portières avant.
Le joli charme est donc celui du conducteur qui confiant dans son autosatisfaction séduit son monde par des virées vrombissantes.
L’as du volant, ce charmant jeune homme, né d’une clé de contact et d’une goutte d’essence de chez : Elfe… se porte comme un gai luron ; petit patapon… mais salue Quidame lui sourira...
réponse à . file_au_logis le 27/07/2006 à 19h56 : t’as oublié l’Ankou, qui joue du biniou accompagné de ...
Je vous Ankourage dans cette période difficile à prendre et à profiter de vos vacances. Soyez heureux de faire un break et pensez à nous, qui planchons nuits et jours, à la recherche du mot, de la phrase, périphrase qui fera de nous d’excellents zigotos…

Je suppose que d’Autriche, vous prenez « l’express Sion » Bruxelles pour faire le point ?
Bonnes Ouacances Mr Filologiciel ses nobles pensées.
réponse à . <inconnu> le 27/07/2006 à 22h48 : Je me suis laissé dire que l’expression " se porter comme un charme...
Bonjour
je tiens à vous rassurer : à une question sérieuse, si Yannou répond n’importe quoi , c’est seulement parce que c’est la fin de journée, et que, à jouer avec les mots, nous nous laissons emporter par le plaisir du délire. Mais Yannou est probablement quelqu’un d’à peu près normal , lorsqu’il est à jeun (bien que personne ne puisse en témoigner jusqu’à présent).
Pour répondre : comme le dit God dans sa présentation, cette piste de l’arbre est effectivement évoquée (rarement), mais elle ne résiste pas à un examen sérieux : le charme est certes robuste, mais pas au point d’être donné en exemple. De plus l’expression n’est pas d’origine rurale, or le charme n’a jamais été un arbre très développé en ville.
L’explication "se porter comme sous l’effet d’un charme" est donc bien la bonne (attestée par de nombreuses sources).
On peut aussi imaginer que le charme (arbre) a reçu son nom, en pensant aux charmes magiques, mais malheureusement le charme magique vient de ’carmen’, (charmer, charmant etc...) tandis que l’arbre vient de ’carpinus’.
On ne dira jamais assez combien la racine est importante ... surtout pour un arbre!
Rassuré ? Alors bienvenue au Club !
Oui, parce que les Guides Maupassant (par la Lorraine...) existent déjà.
réponse à . chirstian le 28/07/2006 à 09h19 : Bonjour je tiens à vous rassurer : à une question séri...
’tention les aminches, Chisantir devient sérieux. Quelqu’un pour lui donner sa pilule ? Il est temps.
réponse à . HoubaHOBBES le 28/07/2006 à 10h52 : ’tention les aminches, Chisantir devient sérieux. Quelqu’un p...
ça y est, merci, la crise est passée ! Je ne sais pas ce que j’ai : pulsion un con trolley . Heureusement que vous êtes là pour me remettre sur les rails !
réponse à . chirstian le 28/07/2006 à 12h24 : ça y est, merci, la crise est passée ! Je ne sais pas ce que ...
C’est normal Chirstian, vous faites partie du sérail, on ne vous laissera pas sans voix au bord de la voie royale…
réponse à . <inconnu> le 28/07/2006 à 12h34 : C’est normal Chirstian, vous faites partie du sérail, on ne vous la...
Ah bon ?
Cent voix pour Royal ?
Sur la voie de la présidentielle ?
Vous êtes membres du "sérail" ?
Alors, vous faîtes déjà campagne ?
En mettant son charme en avant ? 
réponse à . lorangoutan le 28/07/2006 à 15h12 : Ah bon ? Cent voix pour Royal ? Sur la voie de la présidentiel...
Oh pas de politique ici, ce serait vulgaire.

Si je devais voter, ce serait pour quelqu’un ayant de grandes idées ; or, que voit-on ?
De grandes idées au service de quelques lumières. Désolant !
Les feux de la rampe doivent éclairer tout le monde, même le petit monde ; non ? J’ai envie de dire, pour relancer sans cesse le débat à ceux qui réfléchissent pour nous : Watt ? Watt et encore Watt ?
réponse à . <inconnu> le 28/07/2006 à 15h27 : Oh pas de politique ici, ce serait vulgaire. Si je devais voter, ce serait pour...
Moi je ne fais pas de politique si je dis que Ses Golènes a beaucoup de charme ?
Si ? Quand même ?
Noon ?!
Evidemment, comparée à Cécile, y a pas photo; mais elles ne jouent quand même pas dans le même film.
réponse à . HoubaHOBBES le 28/07/2006 à 15h45 : Moi je ne fais pas de politique si je dis que Ses Golènes a beaucoup de c...
On échange ! Vous gardez Ségolène, nous gardons Cécile te plaît !
réponse à . <inconnu> le 28/07/2006 à 16h20 : On échange ! Vous gardez Ségolène, nous gardons C&eacu...
De toute façons, elle est déjà la reine de Hollande, alors elle ne peut pas cumuler...
réponse à . lorangoutan le 29/07/2006 à 15h36 : De toute façons, elle est déjà la reine de Hollande, alors ...
On vous refile la "Bardot" à la place... Preneur ?
Beuââârk ! Non merci, on a déjà nos propres petits nazillons à nous...
Je fais un effort, on vous donne les sœurs « Seigner » toujours contre Cécile de Bretagne, euh de France ! Trois pour une ! C’est honnête non ?
réponse à . <inconnu> le 30/07/2006 à 15h11 : Je fais un effort, on vous donne les sœurs « Seigner &raqu...
Impossible: elles tournent une adaptation du "Seigner des Anneaux" ...
réponse à . lorangoutan le 31/07/2006 à 14h51 : Impossible: elles tournent une adaptation du "Seigner des Anneaux" ......
Vous voulez "Régine" ? C’est un truc en plumes mais elle boa boa un peu...

Cécile de France doit vivre en France ; il faut le comprendre...
réponse à . lorangoutan le 31/07/2006 à 14h51 : Impossible: elles tournent une adaptation du "Seigner des Anneaux" ......
T’es sûr que ce n’est pas "le seigneur des agneaux" (trad de "Lord of the strings") ?
réponse à . <inconnu> le 31/07/2006 à 16h27 : Vous voulez "Régine" ? C’est un truc en plumes mais elle boa b...
Si au moins tu mettais Isabelle Carré dans le package, on pourrait commencer à négocier !
réponse à . HoubaHOBBES le 01/08/2006 à 09h02 : Si au moins tu mettais Isabelle Carré dans le package, on pourrait commen...
Je vois que ton bonheur semble être dans le pré...
Nous gardons Isabelle mais nous proposons Audrey Osetout ou Tôt tout, la totale dès le matin... alléchant non. (De longs dimanches à se promener pour faire connaissance avant les fiancailles).

Il y a un moment, il faut dire oui Mr Hob ! (Hob’là !!!)
réponse à . <inconnu> le 01/08/2006 à 11h20 : Je vois que ton bonheur semble être dans le pré... Nous gardons Isa...
C’est tout ?
Tu ne doutes de rien toi !
Allez, ajoutes-y quelques chèvres, deux ou trois chameaux et un âne, et on pourra commencer à négocier (en plus du préalable virement international sur mon compte dont vous trouverez l’IBAN et le code SWIFT il y a quelques définitions d’ici).
Ohla ! mes agneaux ! Ca commence à ressembler à de la traite des blanches, ça, non ?
Moi je n’accepte que celle des Salers ou autres limousines.
A quoi joug-tu, mon ami ?
L’oeil de God te poursuivra jusque dans ta tombe dans ce cas, hein ?
réponse à . borikito le 01/08/2006 à 18h22 : Ohla ! mes agneaux ! Ca commence à ressembler à de la tr...
Mais c’est Yannou qui a commencé : l’Abel Cécile de France, c’est lui qui la veut.
Nous on n’a jamais eu l’idée de la cd !
réponse à . HoubaHOBBES le 02/08/2006 à 08h59 : Mais c’est Yannou qui a commencé : l’Abel Cécile ...
On avait bien avancé dans la "négo"... pourtant.
Dommage, nous la kidnapperons alors...

Egoïste !
réponse à . <inconnu> le 02/08/2006 à 15h55 : On avait bien avancé dans la "négo"... pourtant. Dommage, nous la...
Holààà!
’tention qu’un kidnapping n’entraîne des représailles aériennes violentes, suivies d’un exode massif des populations civiles, puis qu’on achève le boulot avec des super bulldozers et des troupes terrestres qui viendraient nettoyer les zones frontalières situées à moins de -disons- mille kilomètres de nos frontières en n’y laissant plus que désolation et ruines.
Grrroaarrr !
Cécil loin de vos yeux vous rendraient malheureux chers belges ?

C’est nous ou les anglais. Vous savez que Cécile et James Bond... ne font pas que s’observer la nuit ?
réponse à . <inconnu> le 02/08/2006 à 17h49 : Cécil loin de vos yeux vous rendraient malheureux chers belges ? C...
Ahaaa, monsieur Yannou, vous voici revenu à un ton plus con si liant !
Ce ne sera ni vous, ni les Goddons !
Ce sera nous, un point, c’est tout. Belle est Elge et belle le restera ! Tu auras beau me parler de monsieur Bond, je n’hésiterai pas à sortir l’Aston-Cécile du garage pour l’arracher des pattes de cet agent secret de salon, véritable "aventurier de l’avenue Louise" (av Louise à Bxl = av de Rivoli à Paris). Je l’emmènerai loin de tous les envieux, lui donnerai tout ce qu’elle voudra (sauf toi, Yannou). Je l’emmènerai à bord de mon hélicoptère ou de mon jet privé visiter les pays où il ne pleut pas, on mangera des moules et puis des frites, puis on prendra le tram 34 pour aller place st Josse remanger des frites. Puis je lui offrirai des monceaux d’Alka Seltzer, et elle pourra s’en faire des colliers, et aussi des manteaux en peau de moumoute véritable sous lesquels elle sortira intégralement nue, provoquant vos regards ignorants de cette situation; ainsi vêtue, elle m’accompagnera faire les courses à Cora, et après avoir empilé dans la charrette l’eau de Javel , la poudre à récurer et les loques à reloqueter avec des torchons , on passera acheter des chicons et des scorsenaires, puis dans le rayon des surgelés, lorsqu’elle se penchera sur le bahut pour se saisir du gigot qui repose tout au fond, je passerai délicatement derrière elle et lui mettrai en douceur mon doigt ....
sur la bouche, disant "chut, ils sont tous là à te mater : viens, ils ne sauront pas ce qui se cache sous ...
le gigot sur ta liste de courses."
Nooon messieurs , vous ne connaîtrez pas notre menu de ce soir !
Allez, viens bobonne, on va rater la météo de 18h55, et je dois encore passer à la librairie pour valider mon bulletin de Loto.
réponse à . HoubaHOBBES le 02/08/2006 à 18h18 : Ahaaa, monsieur Yannou, vous voici revenu à un ton plus con si liant ...
Depuis 1992, elle vit à Paris... la messe est dite, elle a choisi son camp, celui dela liberté et de l’intelligence, celle d’un vieux pays, d’un vieux continent.... désolé, la chute va être difficile pour vous.
réponse à . HoubaHOBBES le 02/08/2006 à 18h18 : Ahaaa, monsieur Yannou, vous voici revenu à un ton plus con si liant ...
Cher concitoyen, puique vous faites le relevé des mots utilisés couramment en Gelbique: chez nous Lotto s’écrit avec deux T.....
réponse à . <inconnu> le 02/08/2006 à 18h33 : Depuis 1992, elle vit à Paris... la messe est dite, elle a choisi son cam...
De là à dire qu’il n’y a pas de camp intelligent en Belgique.....?????
réponse à . framboise le 03/08/2006 à 00h05 : Cher concitoyen, puique vous faites le relevé des mots utilisés co...
Ca donne plus de chance ?
Il y avait une équipe cycliste sponsorisée par Lotto.
Yé m’en souviens.
réponse à . framboise le 03/08/2006 à 00h05 : Cher concitoyen, puique vous faites le relevé des mots utilisés co...
Merci framb’, mais je ne suis pas joueur ! D’où mon ignorance en la mattière.
réponse à . framboise le 03/08/2006 à 00h06 : De là à dire qu’il n’y a pas de camp intelligent en Be...
Rassure-toi, si elle veut rester près d’un vieux incontinent, après tout, laissons la faire. Et puisque ces choses nous dépassent, feignons d’en être les auteurs !
réponse à . HoubaHOBBES le 03/08/2006 à 11h15 : Rassure-toi, si elle veut rester près d’un vieux incontinent, apr&e...
Un vieux incontinent d’un vieux pays...
Ca y est , j’ai pigé : La cuisinière à bois et le caravanier pisse !
réponse à . HoubaHOBBES le 03/08/2006 à 17h19 : Ca y est , j’ai pigé : La cuisinière à bois et l...
Tant que ce n’est pas dans ses gamelles et ses bidons, ça ira...
réponse à . <inconnu> le 28/07/2006 à 12h34 : C’est normal Chirstian, vous faites partie du sérail, on ne vous la...
car avant sérail, il n’y avait rien pour préparer les présidentielles...
réponse à . file_au_logis le 05/08/2006 à 09h38 : car avant sérail, il n’y avait rien pour préparer les pr&eac...
Oui surtout qu’au bout du compte, c’est toujours un vieux chameau qui gagne... En France, on risque de voir arriver une chamelle... pas danseuse du ventre du tout, du moins pas officiellement.
... sens magique… enchantement…. sortilège. Une expression pour lafeepolaire !
Pourquoi dit-on un charmeur de serpents ?
Tout simplement parce que la flûte du "charmeur" est en bois de charme.
C’est là, la véritable origine de cette expression et c’est pas du pipeau.
Les serpents et les femmes (hein Eve) le savent bien que la flûte pour "charmer" les hommes ça ne les laisse pas de bois.
"Le serpent (du charmeur de serpents) n’est pas attiré par la musique, mais par les vibrations du sol provoqués par le musicien qui tape du pied sur le sol en rythme et par le mouvement de la flûte ou du bras avec sa tête et le haut de son corps, car il est presque sourd. Le serpent se met alors en position de défense menaçante.
Cet art est contesté du fait que les serpents (des cobras notamment) ont leur glande à venin percées et meurent quelques mois après l’ablation de leurs crochets."(wiki)
Moralité le charmé doit se méfier des dents de la flûte et faire gaffe à ses glandes.
Du charme il en avait le bougre, dans la vie bien sur mais aussi dans ses textes:

"Brave Margot"

Se laissaient toucher par les charmes
Du joli tableau


"La supplique"

Ne donnera pas une ombre triste au tableau
mais un charme indéfinissable


"Tempête dans un bénitier"

Le presbytère sans le latin
a perdu de son charme


"Le progrès"

Ceux qui dis’nt que le presbytère
De son charme du vieux temps passé n’a rien perdu


Et moi que tous les matins je fais le café.....C’est y pas charmant ça ?......
réponse à . mickeylange le 23/02/2014 à 03h46 : Pourquoi dit-on un charmeur de serpents ? Tout simplement parce que la fl&u...
le charmé
Charbet mé !
ANAGRAMMES
Marcher tempo cornemuse
Marcher compense moteur
Arrête ton char : ce char me plaît pas, pourtant "tank ami" est une anagramme de Mintaka (je vous dis ça en tant qu’ami).
Ravie de constater que ce merrrveilleux site se porte toujours comme un charme. Petite apparition pour vous dire combien j’ai été charmée quant à moi de découvrir qu’Amazon me propose la dernière parution de Georges Planelles, à sortir le 6 mars : les 1001 expressions préférées des Français. Peut-être arrivé-je comme un cheveu sur la soupe claironner une nouvelle que vous partagez tous mais vous me pardonnerez de n’avoir pas, pour une fois, pris le temps de vous lire 7 fois avant d’écrire. En tout cas, une nouvelle qui me réjouit. Bonne journée bleue, belle, douce à tous !
réponse à . BOUBA le 23/02/2014 à 05h54 : Du charme il en avait le bougre, dans la vie bien sur mais aussi dans ses textes...
Et j’enchêne avec: cette page
Pour enchêner il vaut mieux celle ci.......

Ah la la il nous manque le grand Georges......Un seul hêtre vous manque et tout est des peupliers......
réponse à . momolala le 23/02/2014 à 06h12 : Ravie de constater que ce merrrveilleux site se porte toujours comme un charme. ...
Gageons que dans une petite semaine les visiteurs seront charmés par tes toiles........
réponse à . momolala le 23/02/2014 à 06h12 : Ravie de constater que ce merrrveilleux site se porte toujours comme un charme. ...
C’est qu’il se porte comme un charme, notre God... Même pas un peu plié !
Georges Planelles: un bon placement !
Relevé sur Amazon à cette page :
Expressio édition 2014 : 14,16 €
Expressio édition 2012 : 70 €
Expressio édition 2011 : 137 €
Eh ! ne vous précipitez pas pour vendre votre exemplaire ! Vous feriez baisser la cote ! Attendez que j’aie vendu le mien !
cette explication ne semble pas tenir la route.
Encore une illusion perdue !
L’analogie avec l’arbre me paraissait évidente : des branches qui ne cassent pas facilement et un bois qui tient longtemps dans le feu, il a tout pour plaire, le charme.
- Tiens, salut ! ça faisait belle lurette...ça va, toi ?
- comme un charme ! et toi ?
- ben, je suis un peu dur de la feuille, et puis les os du tronc...mais c’est pas grave. Dis que fais-tu là à lire ce bouquin ?
- j’attends ma fiancée, Éliane, qui doit venir avec deux copines de Bastia, alors pour faire l’attente plus agréable, j’ai pris ’Phèdre’...
- Si je comprends bien, tu te plantes là, prends Racine, et attends ’les corses’ et ’l’Éliane’ ! Bon, j’y vais, salut vieille branche...
- salut !
Insolite
Pour prouver qu’il se porte comme un charme, il fait le poirier !
réponse à . joseta le 23/02/2014 à 09h48 : - Tiens, salut ! ça faisait belle lurette...ça va, toi ?...
les os du tronc
ne sont pas hardis ...
réponse à . ergosum le 23/02/2014 à 09h28 : C’est qu’il se porte comme un charme, notre God... Même pas un...
Même pas un peu plié

Demain on le met dehors, comme ça on sera un jour plus vieux et l’orage le fout droit......
Aujourd’hui, c’est la Saint Lazare, bonne fête aux cheminots. cette page
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 10h00 : Aujourd’hui, c’est la Saint Lazare, bonne fête aux cheminots. ...
Bravo ! Lazare fait bien les choses.
Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat…mystérieux message, parfum désuet d’une dame en noir, sortilège des souvenirs de lecture qui surgissent d’un coin de mémoire sans qu’on le leur demande !

À cette page, un petit divertissement ; il y en a pour tout le monde : la grâce de jolies demoiselles et le charme vigoureux des jouvenceaux !
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 10h00 : Aujourd’hui, c’est la Saint Lazare, bonne fête aux cheminots. ...
La photo est l’entrée du siège de l’ancien PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) aujourd’hui "réseau Sud Est" qui, s’il est bien situé rue St Lazare, n’est pas le réseau qui desservait l’Ouest de la France.
Cette région était desservie depuis la gare St Lazare de "la compagnie des chemins de fer de l’Ouest"
Ceci dit, la chose n’a pas grande importance........
réponse à . BOUBA le 23/02/2014 à 09h59 : Même pas un peu plié Demain on le met dehors, comme ça on se...
comme à cette page ?
réponse à . DiwanC le 23/02/2014 à 10h16 : Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son &ea...
Gaston Leroux donne, dans son roman "Le mystère de la chambre jaune" (1907), une signification toute mystérieuse à la phrase suivante : "Le presbytère n’a rien perdu de son charme, ni le jardin de son éclat", et ce petit bout de poésie a marqué depuis bien des esprits...

Il semble que Gaston Leroux se soit en fait approprié la tirade de George Sand, qui écrit dans sa seconde lettre à Marcie, que "le presbytère n’a rien perdu de sa propreté, ni le jardin de son éclat".

Il semble aussi que Georges ait repris à son compte cette phrase dans "tempête dans un bénitier"

Le presbytère sans le latin
A perdu de son charme


Je pense que cette précision siera à la fine lettrée que tu es.....
Voilà qui déclencha le tonnerre à l’époque
RÉPONSE À MON ASSUREUR (poème en vers rimés mais libres)

JE ME PORTE COMME UN CHARME

Quelles ne furent pas ma surprise et ma fierté
Quand j’ai pris de votre courrier connaissance :
Je viens de recevoir pour la énième fois en effet
Votre « offre avantageuse » de Contrat d’assurance
Décès SÉNILITUDE
dans le but généreux et avoué
D’aider les miens lors du grand départ de ma personne
– Ce qui ne saurait manquer d’arriver un jour –,
Mais pourquoi y songer avant que l’heure sonne,
Je n’ai pas encore refermé mon abat-jour.

Je suis très flattée de l’intérêt que vous me portez
Et de l’offre exceptionnelle dont vous me gratifiez,
Mais ma surprise est d’autant plus grande et patente
Que je jouis d’une santé en tout point excellente,
N’usez donc pas de moi comme d’une cible, une enclume ;
Sauf à penser que j’ai déjà un pied dans la tombe
– Cet « undiscovered country from whose bourns no traveller returns » –,
Il n’en est que plus touchant ce souhait que vous incombent
Les frais occasionnés par ma cérémonie posthume.

Pourtant, cher Monsieur, un doute me lance :
Jamais je ne vous ai répondu – Excusez l’offense ! –,
Et vous n’avez eu cure de respecter mon silence ;
Serait-il donc possible que vos chaleureux courriers
Ne soient autre chose qu’un racolage abject et putassier,
Car comment qualifier autrement ces relances ;
Sauf à être dans une détresse affective abyssale,
Que vous espéreriez bien sûr exploiter avec constance
Au mieux de vos intérêts : de moi vous n’obtiendrez que dalle !

Mettez vos fichiers à jour et faites en sorte
Que plus UNE SEULE de vos bouses nauséabondes
Ne me parvienne avant que je ne lâche la bonde
À une plainte en bonne et due forme à la CNIL,
Mais l’éradication des blattes et des cloportes
De votre espèce n’est certes pas chose facile,
Et je me verrais contrainte de résilier
Mes assurances si vous deviez vous obstiner
À m’importuner avec vos offres débiles.

Je me porte comme un charme,
Alors pourquoi tant d’alarme ?
Mais lors de ma cérémonie funéraire,
S’il vous plaît, n’apportez pas de cinéraires.
réponse à . BOUBA le 23/02/2014 à 10h16 : La photo est l’entrée du siège de l’ancien PLM (Paris-...
La légende de la photo est en effet incomplète. C’était le siège social de la SNCF jusqu’à son déménagement à Montparnasse en 1999. Les habitudes étant difficiles à perdre, j’ai encore lu il y a peu : la société de la rue Saint-Lazare, alors que le siège est maintenant situé à Saint-Denis-en-France.
À chacun son arbre
celui qui est atteint de Parkinson----------------> tremble
le mari d’Anne, qui n’a pas de poitrine---------> platane
Bouba, quand il voit un radar--------------------> frêne
l’usager d’un agenda------------------------------> dattier
l’éleveur de lapins----------------------------------> l’érable
l’artiste gestuel audacieux------------------------> mimosa
le mendiant-----------------------------------------> amandier
celui qui vient de ranger l’eau--------------------> oranger
celui qui perd tout----------------------------------> pommier
le chômeur-------------------------------------------> bouleau
le crémier---------------------------------------------> fromager
le lecteur----------------------------------------------> lilas
l’étourdi-----------------------------------------------> houx
le peintre----------------------------------------------> sapin
Sir Laurence------------------------------------------> Olivier
Shakespeare------------------------------------------> hêtre
le boulanger------------------------------------------> pin
le type, au loin---------------------------------------> cyprés
Fanfan-------------------------------------------------> tulipier
le surfeur----------------------------------------------> sureau
le sauveteur-------------------------------------------> noyer
Et y’a aussi Danièle, de l’orme.
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 10h41 : La légende de la photo est en effet incomplète. C’éta...
Nous voilà édifiés sur les choses du rail.......
réponse à . joseta le 23/02/2014 à 10h53 : À chacun son arbre celui qui est atteint de Parkinson----------------> tr...
Bouba, quand il voit un radar--------------------> frêne

 ........Et son Coyote a bois !
réponse à . belteigneuse le 23/02/2014 à 10h29 : RÉPONSE À MON ASSUREUR (poème en vers rimés mais lib...
Tu es vraiment du bois dont on fait les poètes.......
réponse à . joseta le 23/02/2014 à 10h53 : À chacun son arbre celui qui est atteint de Parkinson----------------> tr...
Il y a aussi Danièle de l’Orme

et il y a aussi Patrick Chêne
réponse à . belteigneuse le 23/02/2014 à 10h29 : RÉPONSE À MON ASSUREUR (poème en vers rimés mais lib...
SÉNILITUDE
C’est beau comme du Ségolène sur la muraille de Chine !
Hètre ou ne pas hètre, n’est-ce pas là une question qui a du charme? Et si on se la pose au Château d’If, c’est pas pour des nèfles que l’on tirera les marrons du feu. Il ne faut marrons nier. A moins de vouloir se prendre une chataîgne. Surtout si l’on est chat teigneux...
Il m’a fallu pour cela un peu plier mon esprit de l’escalier...
réponse à . joseta le 23/02/2014 à 10h53 : À chacun son arbre celui qui est atteint de Parkinson----------------> tr...
C’est très bô.

Pourtant, un doute me traverse. Le sapin n’est-il pas l’arbre du croquemort?

- l’arbre du naïf : le poirier
- l’arbre du mariolle : le jacquier
- à continuer...
réponse à . joseta le 23/02/2014 à 10h53 : À chacun son arbre celui qui est atteint de Parkinson----------------> tr...
L’eunuque...........> le bois bandé
Le prisonnier........> le bois d’Arcy
réponse à . BOUBA le 23/02/2014 à 10h58 : Tu es vraiment du bois dont on fait les poètes..........
Je suis même pouêt-pouêt...

@ Syntax
On ne peut rien te cacher.
réponse à . belteigneuse le 23/02/2014 à 11h18 : C’est très bô. Pourtant, un doute me traverse. Le sapin n&rs...
Le sapin n’est-il pas l’arbre du croquemort?

Et moi le doute m’habite.

N’y aurait il pas aussi le buis car c’est dans ce bois que l’on taille les meilleures pipes et comme croque-mort va de pair avec pompes funèbres.....
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 11h10 : SÉNILITUDEC’est beau comme du Ségolène sur la muraill...
A ne pas confondre avec les murailles de chêne
réponse à . belteigneuse le 23/02/2014 à 11h21 : Je suis même pouêt-pouêt... @ Syntax On ne peut rien te cache...
J’avais cru qu’une compagnie avait vraiment utilisé ce mot.
En ce qui me consterne, ce sont les Assicurazioni du Général i qui me poursuivent, un membre de ma famille travaillant au siège social n’a rien pu faire.
réponse à . BOUBA le 23/02/2014 à 11h19 : L’eunuque...........> le bois bandé Le prisonnier........> le bois ...
Le vidangeur ........> le bois caka
Le royaliste ..........> le (bougain)villier
réponse à . BOUBA le 23/02/2014 à 11h22 : Le sapin n’est-il pas l’arbre du croquemort? Et moi le doute m&rsqu...
Je ne sais pas dans quel bois tu te fais tailler des pipes, mais pour ce qui est de fumer, je déconseille le buis qui possède un goût plus fort (et désagréable) que celui du tabac.
D’un collègue s’appelait Lebois, justement (de mémoire, donc...):
«Lebois est un arbre qui a tout son charme, mais quand il est fatigué est un peu plié»...
Je préférerais que les commentaires en cours étaient en haut, pas en bas.
Je vous demande est-ce qu’on peut enregistrer la prononciation des expressions?
Je vous salue.
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 11h53 : Je ne sais pas dans quel bois tu te fais tailler des pipes, mais pour ce qui est...
Les pipes de grognards de Napoléon étaient faites en buis
La bruyère vint ensuite.

L’Empereur exigeait que l’on n’utilisât que le coeur de la branche pour ne pas brûler l’écorce.....
réponse à . bronka le 23/02/2014 à 12h34 : Je préférerais que les commentaires en cours étaient en hau...
Salut à toi bronka......J’avoue que je ne comprends pas ta question.
De toute manière mieux vaut s’adresser au bon God qu’à ses saints pour toute question technique......

Et surtout reviens nous voir........
réponse à . belteigneuse le 23/02/2014 à 11h18 : C’est très bô. Pourtant, un doute me traverse. Le sapin n&rs...
celui qui travaille en série---------------> chêne
l’éboueur-----------------------------------> cacaotier
le garde-côte------------------------------> cocotier
à suivre
Deux nains se rencontrent:
- Alors, comment ça va la santé ?
- je me porte comme un bonsaï ! 
- l’arbre du pécheur (priez pour lui) : le pêcher
- l’arbre du tueur : le prunier
- l’arbre de la cocotte : le prunellier
- l’arbre du garde-côte : l’abricotier
- l’arbre de l’oiseleur : le kiwi
- l’arbre du cocu : le cornouiller
- l’arbre du traître : l’arbre de Judée
- l’arbre du bisounours : l’albizzia
- l’arbre du grognard de Bonaparte : le grenadier
- l’arbuste du goujat : le muflier
- à suivre...
- la grenouille de bénitier--------------> câprier
- Armstrong------------------------------> cannelle
- de celui qui hait tout le monde------> troéne
- du pilote, aux W.C., sur la piste-----> pistachier
- de Saint-Laurent-----------------------> if
- de celui qui devient possesseur-----> kaki
à suivre
Le six troncs, c’est un a-grume, le six troène, c’est une voiture.
Je me rappelle, lors d’une émission de télévision, Laforêt était derrière Dutronc et on disait : c’est Dutronc qui cache Laforêt.
D’habitude Olivier se tenait droit comme un if mais ce jour-là il était un peuplier. Sa femme, une miss érable qui ne pensait qu’aux zobs et pines avait rompu et il se sentait tout saule. Il pleurait tout son saule comme seuls les saules savent pleurer, au risque de se noyer. J’ai voulu m’approcher cyprès qu’il m’a dit : mélèze-moi donc en paix.

Allez vieille branche, tu ne vas quand même pas prendre racine ici. C’est là que l’affaire s’écorce, il était dur de la feuille et ne pensait qu’à son glorieux arbre généalogique. Il faut dire qu’il n’était pas très futaie. Alors je l’ai planté là.
réponse à . <inconnu> le 23/02/2014 à 14h31 : Le six troncs, c’est un a-grume, le six troène, c’est une voi...
Bernard le Bouyer ( ou le Bovier ) de Fontenelle -1657/1757 solide comme un chêne mourut centenaire à une époque où l’espérance de vie ne dépassait guère le demi siècle.
Grand esprit de son temps, amateur de bons mots et du beau sexe il ne se maria jamais mais collectionna les conquêtes.

Il fit planter six ifs dans son jardin et lorsqu’il déclarait sa flamme en ce lieu il disait:

"Madame, voici l’endroit décisif !"
réponse à . <inconnu> le 23/02/2014 à 14h37 : D’habitude Olivier se tenait droit comme un if mais ce jour-là il &...
Bel exercice de style, ma foi.....
Olivier Dubois a le tronc musclé et les membres noueux.
Jean-Michel Saive est un pongiste belge.
Un orme atteint une trentaine de mètres, c’est la norme, quarante mètres c’est énorme.
@ 106 Bouba : tout bon !
Pfff ! Maudit bouton "répondre" !
réponse à . <inconnu> le 23/02/2014 à 15h56 : @ 106 Bouba : tout bon ! Pfff ! Maudit bouton "répondre"&n...
Tu me donnes des boutons et tu en répondras devant God !
Rediffusion
L’acteur Michael Caine était propriétaire d’un vaste terrain où abondaient les ormes...
un promeneur: - À qui sont tous ces ormes ?
le garde : - À Michael...
le promeneur : - Et les fruits ?
le garde : akènes.
réponse à . belteigneuse le 23/02/2014 à 10h29 : RÉPONSE À MON ASSUREUR (poème en vers rimés mais lib...
Qu’il est délicieux de prendre pour cible les assureurs !
réponse à . lalibellule1946 le 23/02/2014 à 17h39 : Qu’il est délicieux de prendre pour cible les assureurs !...
Oh, ça, je peux te l’assurer...
Voilà une réponse ciblée.
réponse à . bronka le 23/02/2014 à 12h34 : Je préférerais que les commentaires en cours étaient en hau...
Je suis aussi perturbé que toi par le fait que la page s’ouvre à chaque fois au début de la discussion et non à la fin. Mis à part la question technique (est-ce faisable ?),j’ai bien peur que le site ne subisse aucune modification avant le changement de propriétaire, prévu pour le moment pour le mois d’avril.
réponse à . BOUBA le 23/02/2014 à 12h39 : Les pipes de grognards de Napoléon étaient faites en buis La bruy&...
Les pipes de grognards de Napoléon étaient faites en buis
Ce n’était pas la pire de leur misère !
Je ne dis pas que ça n’a jamais été fait, je pense que ce doit être immonde.
As-tu eu l’occasion de fumer les clopes des rations de combat ? Même les P4 étaient meilleures.
réponse à . joseta le 23/02/2014 à 17h20 : Rediffusion L’acteur Michael Caine était propriétaire d&rsqu...
Les fruits n’apportent aucun plaisir : akène get no satisfaction.
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 18h30 : Les fruits n’apportent aucun plaisir : akène get no satisfacti...
You can’t always get what you want...
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 18h30 : Les fruits n’apportent aucun plaisir : akène get no satisfacti...
Akhénaton ?
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 18h21 : Je suis aussi perturbé que toi par le fait que la page s’ouvre &agr...
Mis à part la question technique (est-ce faisable ?)
Oui, il y a des sites où l’on peut choisir les plus récents au-dessus ou en-dessous. Mais y aurait-il eu confusion entre les deux comme l’évoquait God hier ? (et pas Goodyear)
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 18h27 : Les pipes de grognards de Napoléon étaient faites en buisCe n&rsqu...
J’ai connu les P4, çà oui mais j’ai jamais fumé la pipe.....
@ Syntax en 142 (après une vingtaine d’essais, le bouton réponse ne transmet pas le message)
Joli !!
C’est l’histoire du Pont Neuf qui se porte comme un charme.
A moins que ce ne soit celle d’un charme qui se porte comme le Pont Neuf.
réponse à . SyntaxTerror le 23/02/2014 à 18h30 : Les fruits n’apportent aucun plaisir : akène get no satisfacti...
I can get now satisfaction.
Bon alors, continuons dans le consternant :
La langue anglaise utilise "achene" pour les fraises ou les pissenlits (les dents de lion) et "acorn" pour les chênes qui sont un peu plus stupides.
Exemple :
Il faut laisser la peur du rouge aux bêtes acorn.
Navrant, non ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se porter comme un charme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?