Se presser le citron - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se presser le citron

Se torturer l'esprit.

Origine

Le 'citron' est ici le terme désignant familièrement la tête.
se presser le citron c'est donc essayer d'en extraire des choses, avec une connotation d'effort intense, voire de douleur.

Compléments

Ne pas confondre avec presser quelqu'un comme un citron.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se presser le citron » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Crafu'ch penSe gratter la tête
Allemagne (Bavière)de Sich das Gehirn zermartern.Se triturer la cervelle.
Allemagnede sich den Kopf zerbrechense torturer la tête
Angleterreen To rack one's brainsSe creuser (tenailler) la cervelle
Argentinees EnroscarseSe visser
Espagnees Comerse el cocoSe manger la noix de coco
Espagnees Estrujarse las meningesSe presser les méninges
Espagnees Comerse el cocoSe manger la noix de coco (= Se faire du mouron)
Espagnees Quebrarse la cabezaSe casser la tête
Espagnees Estrujarse los sesosSe presser la cervelle
Espagnees Devanarse los sesosSe creuser (se dévider) la cervelle
Espagne (Catalogne)es Menjar-se el cocoSe manger la noix de coco
Israëlhe Lishvor ètarosh (לשבור את הראש)Se casser la tête
Italieit Spremersi le meningiSe presser les méninges
Japonjp Atama no neji wo makuSe visser la tête
Pays-Basnl Zijn hersens pijnigenSe pressurer le cerveau
Pays-Basnl zich suf denken/prakiserenpenser/réflechir au point de finir par être abruti
Pays-Basnl Zich suf piekerenSe creuser la tête
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Zijn hoofd brekenSe casser la tête
Portugalpt Estourar os miolosÉclater les moelles
Roumaniero A-?i stoarce creieriiSe presser les cervelles
Russieru ??? ?????? ???? ???????.Se casser ta tête toute entière (totalement).

Vos commentaires
Les gens ne se pressent pas beaucoup ce soir, surtout pas le citron !
s’fait tard !
B’n’ nuit !
A force de se presser le citron, on n’a plus de jus et il ne nous reste que nos pépins à contempler. Acidité d’estomac et moisissures des souvenirs garantis. Pas bon du tout. Un seul remède : se secouer le citron, et TOUS LES MOYENS sont bons ! Belle journée bleue comme une orange à tous !
Aaaaaahhhhhh! Là, je sais:

C’est contre les scores au but qu’on se presse les six troncs dans la marine!
Qu’elle soit à voile ou à vapeur!

On faisait cela d’ailleurs surtout avant de mettre les voiles, lorsqu’on avait ses vapeurs, dans la marine!
       
Le ’citron’ est ici le terme désignant familièrement la tête.

A condition de ne pas avoir une peau d’orange!          

Dis-moi, mon [slurp] Godemichou plus qu’adoré [/slurp], tu ne t’es pas beaucoup foulé, là, s’pa? Quand c’est qu’elle est apparue, cette expressio.fr? Qui, de Dunetot, Durandeau, ou sa cousine Dure en dalle, du TLFI, de l’Académie, du Petit Robert ou de la Grande Rousse cite cette expression pour la première fois?
Rien de tout cela ne nous est dévoilé, ici. Et pourtant, pourtant, je n’ai-aime que toi... Ah, non, pardon, ca c’est une autre chanson.
Et pourtant, depuis les 3 mois avant le 18 aût 2005, tu en aurais eu, du temps, pour te presser le citron...
Ce n’est pas que je veuille te presser comme un citron, nooooon, loin de moi cette idée... 

Maaaarrrccceeeeeeeeelllllllll, une tournée pour God, cela le remettra d’aplomb!
quand un client pressé commande un citron pressé, le garçon a intérêt à faire fissa !
le presse citron se torture l’esprit, et le presbyte se torture ... les yeux.
Diable  !
Aujourd’hui,Sam me dit:Je vais de ce pas aller à la chapelle six tine, piller les six troncs et placer le tout dans des six boire .Tchin tchin et bonne journée.
Ne pas confondre avec presser quelqu’un comme un citron.
Certes l’expression n’est pas la même, mais c’est clairement la même idée : pousser l’exploitation à son maximum.
Ici on exploite quelqu’un : dans le même sens que : "on presse l’orange et on jette l’écorce"(et non pas "les Corses" ), alors que dans l’expression du jour, c’est son propre cerveau dont on essaye de tirer la moindre goutte.
En argot, le citron c’est la tête : rien dans l’citron, se bourrer le citron ... probablement tout simplement à cause de sa forme ovoïde.A moins que la couleur n’ait joué un rôle : l’expression "un visage jaune comme un citron" devenant "un citron" ?
étrange que les culs de jattes ne soient pas encore sur le tapis..d’habitude, quand il s’agit de six troncs pressés, ils sont les premiers à débarquer
Encore faut-il en avoir dans le citron pour pouvoir presser quéque chose...
Je m’ai tellement pressé le citron hier que l’jus dégoulinait de partout, c’qui essplique la confusion de l’ami Chirs avec la fameuse douche ! Mais ayons un zeste de compréhension pour lui, difficile de faire la discernation ent’ la flotte et l’jus, bien qu’y ait pas floutage !
réponse à . file_au_logis le 26/05/2007 à 08h51 : Le ’citron’ est ici le terme désignant familièrement l...
Avec ta sagacité légendaire, tu as certainement remarqué que mes premières expressions étaient ’un peu’ moins commentées qu’aujourd’hui.
Celle-ci en fait partie.
Comme je n’ai pas le temps de reprendre les anciennes parutions et que, de toutes façons, je ne sais pas lesquelles vont être rediffusées pendant les week-ends, tu seras bien obligé de te contenter de ça.
réponse à . momolala le 26/05/2007 à 07h46 : A force de se presser le citron, on n’a plus de jus et il ne nous reste qu...
Belle journée bleue comme une orange à tous !
Serais-tu devenue tintinophile ? cf Tintin et les oranges bleues ...
Y’en a des qui ont dû sérieusement et gravement se presser le citron pour fêter les 100 ans du papa de Tintin (78 ans le jeune homme à la houpette) voir à cette page 
« Se presser le citron » = Se torturer l’esprit.
Ce mot "torture" m’est insupportable ! Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter, il phosphore et c’est bon pour ma p’tit’ tête et mon moral !
Le monde de la recherche affirme qu’il est bon de ‘phosphorer’ et que les jeux de l’esprit et les activités mentales maintiennent votre cerveau jeune et en forme. Petits galopins ! Pensez à cela: bien que notre cerveau ne représente que 2% environ du poids corporel total, il reçoit entre 15 et 20% de la fourniture globale en sang et en oxygène. Cela en dit long sur l’importance de notre ‘bulbe à cogiter’ !
au lieu du presse-agrumes, pour les idées lumineuses, il va falloir inventer le "presse-bulbe" (comme le presse-ail ! ouille, you-youille!) ... mais je suis certaine que Chirstian, God, et bien d’autres (que je ne nommerai pas afin qu’ils ou elles n’en tirent pas gloriole et aient la grosse tête = because les 2 %) ... en ont déjà un pour être aussi brillants ...  
réponse à . cotentine le 26/05/2007 à 11h40 : « Se presser le citron » = Se torturer l’esprit.Ce m...
Mitou ! Je pense inévitablement au supplice de la tête pressée dans un étau… avec God à la manivelle. Horrible !
Allah Chinoise l’expression ce matin mais avec baguettes à la française.
réponse à . cotentine le 26/05/2007 à 11h40 : « Se presser le citron » = Se torturer l’esprit.Ce m...
"Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter"

C’est pas joli joli de faire ça... Côte en Tine ! 

Le sers-veau est aussi une pratique utilisée pour les faire parler ?
C’est complètement ridicule. Qu’est-ce qu’un veau pourrait avouer à part qu’il : Ris ! (dans nos assiettes) ; de plus lorsqu’on sait que son complice, l’œuf, est battu, ça nous rend complices de toute cette entreprise qui connaît pas la crise… de foi/e.
réponse à . <inconnu> le 26/05/2007 à 11h56 : "Quand j’utilise mon cerveau pour cogiter" C’est pas joli joli de f...
attention : y a des gros mots, éloignez les enfants !
Y a des jours où l’on a beau se presser le citron , il n’en sort rien. Ou alors c’est nul à chier.
Moralité : quand on presse l’étron on recueille la merde.
réponse à . cotentine le 26/05/2007 à 11h27 : Belle journée bleue comme une orange à tous !Serais-tu devenu...
" cf Tintin et les oranges bleues ... "

Euuuh... et Paul Eluard, c’est quand déjà, son anniversaire ..? Nous le citrons pour mémoire..?
Et une citronnade, une...
Merci God pour la réponse [ 33 ] d’hier. Plus rien à signaler. Bon week-end.
réponse à . <inconnu> le 26/05/2007 à 14h23 : Merci God pour la réponse [ 33 ] d’hier. Plus rien à signale...
Claudine, tu es comme une vigie citronnée, vaincue par le sommeil ?
réponse à . <inconnu> le 26/05/2007 à 16h33 : Claudine, tu es comme une vigie citronnée, vaincue par le sommeil ?...
Mais non, je suis pressée comme un citron. Trop d’occupations, comme tout retraité (e) qui se respecte.
réponse à . <inconnu> le 26/05/2007 à 16h47 : Mais non, je suis pressée comme un citron. Trop d’occupations, comm...
Ah, quand on pense qu’on attend sa retraite pour se reposer ! En fait on n’a pas le temps de faire la fouletitude de choses qu’on n’a pas pu faire quand on travaillait, parce que ça prend du temps, cette histoire, avec des trajets, des horaires, du stress, des grèves, des collègues, ... Pour ceux qui ne sont pas pressés, vous trouverez sur cette page un petit site sur le citron.
réponse à . <inconnu> le 26/05/2007 à 16h47 : Mais non, je suis pressée comme un citron. Trop d’occupations, comm...
Il faut trouver une bonne pomme pour t’aider... 
réponse à . God le 26/05/2007 à 11h24 : Avec ta sagacité légendaire, tu as certainement remarqué qu...
En d’autres mots, je suis ton "obligé", c’est ca?
réponse à . cotentine le 26/05/2007 à 11h40 : « Se presser le citron » = Se torturer l’esprit.Ce m...
et ton presse-ail, quand il ressert plusieurs fois, cela fait des re-presse-ail?
C’est que si j’ai beaucoup à faire c’est que je suis une bonne poire 
@ Momo - Moi j’attendais la retraite pour faire tout ce que je ne pouvais pas faire en travaillant. Je réalise pas tout mais il y a d’autres choses que je fais qui me plaisent bien et qui n’étaient pas prévues, exemple l’ordinateur qui m’a permis de connaître expressio.
"des pommes, des poires, et des scoubidoubi-ou ah" ... coucou, Sacha ! j’préfère Farah ...
Euréka avait prescrit l’ail comme un panacée, mais que dire du citron pressé ? bien des choses, en somme, par exemple, tenez :
* pour un début d’angine simple : Faites un gargarisme d’eau chaude très salée (avec du gros sel de mer gris) additionnée du jus d’un citron entier fraîchement pressé, matin, midi, soir, juste après les repas et une dernière fois avant de vous coucher.
* pour de l’enrouement : Buvez un grand verre d’eau miellée citronnée modérément chaude (une cuillerée à soupe de miel et le jus d’un demi-citron fraîchement pressé pour un verre d’eau).
* pour une laryngite ou pharyngite : Un gargarisme prolongé avec de l’eau chaude très salée (avec du gros sel de mer gris) additionné du jus d’un citron entier fraîchement pressé, puis buvez un grand verre d’eau miellée citronnée modérément chaude.
* Extinction de voix : idem, la même chose !
Croyez-en une experte  … dont les cordes vocales étaient 6 à 8 h / jour (minimum) mises à contribution, … et adepte de l’apithérapie … (enfin plutôt des médecines douces)
réponse à . cotentine le 26/05/2007 à 21h42 : "des pommes, des poires, et des scoubidoubi-ou ah" ... coucou, Sacha ! j&rs...
Apithérapie: médecine originaire de l’Egypze ancienne, dictée à Pharaon par le Boeuf Apis..., celui que les irrévérencieux appelaient parfois: L’Apis à Zzuli, Zzuli ayant été un des grands Grand Chambellan de Pharaon
Se presser le citron, c’est un peu faire du remue-méninge, ou tempête des cerveaux. Tempête ... Voilà un terme martitime ! Trop tard pour la trirème, dommage 
Grosses bises à tous et bon appétit d’oreiller si vous passez "à table" 
réponse à . file_au_logis le 26/05/2007 à 08h44 : Aaaaaahhhhhh! Là, je sais: C’est contre les scores au but qu&rsquo...
Et une trirème du jour, une !
Bonjour l'Amiral...
Belle surprise que celle de te rencontrer, venu de ton coin d'éternité...
Suis pas pressée... et toi non plus ! Alors raconte-moi : comment c'est là-bas chez les gentils de l'au-delà ?
Ici on continue de rigoler... enfin on essaie car au dehors tant de pauvres gens sont en pleurs... le monde est encore plus fou que quand tu l'as quitté...
La colombe de Pablo s'est réfugiée dans les branches d'un olivier... elle a tant peur d'être tuée.

Chez not' Georges, je n'ai rien trouvé si ce n'est là, quelqu'un d'un peu pressé... mais je vous l'accorde (à piano), tout cela est bien tire-couetté !

Certes, si te presse
La soif de caresses,
Cours, saute avec les
Vénus de Panurge.
Va, mais si rien n'urge,
Faut pas t'emballer.


L'histoire est là...
Écoutez... c'est Maxime qui chante.

réponse à . DiwanC le 15/10/2016 à 04h29 : Bonjour l'Amiral... Belle surprise que celle de te rencontrer, venu de ton coin...
Hé ben c'est quoi ce coup de blues?
On aurait y un coup de gel dans le vase d'expansion ?

C'est vrai que dehors c'est pas le beau fixe mais je veux rester optimiste.
Ne serait ce pas plutôt nos années vécues qui nous font voir le monde version "C'était mieux avant"?

Imaginons les années 60, les yéyés, le golf Drouot, le Twist, les fauteuils cassés après Bécaud, la guerre d'Algérie pas plus tôt commencée après Dien bien phu, la crise des missiles qui nous amena au bord de l'enfer nucléaire.....

Les vieux d'alors devaient se dire "Mais où va t on ?"..eux qui avaient connu Rina Ketty, Tino Rossi, Jean Sablon et les guerres de14.18/39.45..

Quant aux jeunes eux, ils hurlaient en apercevant Cloclo ou Sheila, dansaient le Rock'n Roll et se gavaient d'Elvis..
Aujourd'hui ils ont d'autres stars à aduler mais ils ont ceci de commun avec les jeunes de 1960....l'insouciance dans un monde normal pour eux pour n'avoir pas de référence temporelle de comparaison.

Ils deviendront vieux à leur tour et d'ici un demi siècle trouveront que le monde "n'est plus ce qu'il était" et ainsi va la vie....Une éternelle litanie de recommencements qui perdurera jusqu'à la consommation des siècles, où les générations espéreront toujours revivre des lendemains meilleurs dans la douceur retrouvée des petits matins triomphants.......

J'ai dit....

Alors ne nous pressons pas le citron pour tout ceci, laissons le temps au temps et n'oublions pas que........

Un café ?.


Ce sont les potards qui seront content car ils vendront beaucoup plus d'aspirine et autre médocs équivalents... Pour ceux qui auront fait travailler, un peu trop, le citron... Ne dis-t-on pas d'ailleurs citron pressé ?  Et d'ailleurs, n’est-ce pas à cela que servent les presses-citrons... je m’interroge...
Ce matin, j'ai ajouté de la gnôle dans le café de Bouba...et je me presse pour aller sur le site, rond...
J'ai vu une femme avec un sac de citrons, pressée...
réponse à . Jacques1949b le 15/10/2016 à 07h22 : Ce sont les potards qui seront content car ils vendront beaucoup plus d'aspirine...
Seront ..... Ils..... Bah
- Vous devez abattre et couper beaucoup d'arbres monsieur le bûcheron ?
- oui, je me presse, six troncs...
seront contents
et autres médocs équivalents
Ne dit-on pas ... citrons pressés
presses-citrons.

Je m'interroge aussi : s'agit-il du jeu des 7 zerreurs ?
- Alors ? Comment va la vente de gros bâtons ?
- Ben, je viens d'en vendre une demi-douzaine à monsieur Caesar...
- À qui ?
- À Sid, six triques !
J'ai déjà eu un bazou, et c'était un(e) citro(ë)n !
- Tiens, j'avais un citron ici, pour mon gin-tonic...et il a disparu...
- larrons, Dell ?
- non, non, le citron entier...
réponse à . DiwanC le 15/10/2016 à 04h29 : Bonjour l'Amiral... Belle surprise que celle de te rencontrer, venu de ton coin...
J'ai beau me presser le citron, il y a un truc qui m'échappe :
Pourquoi être étonnée de lire un message de l'Amiral daté (le message) de 2007 ?
réponse à . joseta le 15/10/2016 à 10h13 : - Tiens, j'avais un citron ici, pour mon gin-tonic...et il a disparu... - larron...
Michael Dell
Cette propension de Wikipédai à traquer des origines juives que les personnes sont suspectées de vouloir cacher m'insupporte au plus haut point. Il existe des "Dell" en Allemagne et en Alsace. Tant qu'à changer de nom au moment de l'arrivée aux Zétats, autant se faire appeler Smith !
À Roncevaux, Roland aurait crié: "Plus un zeste !".
De là viendrait la Chanson de zeste.
réponse à . BOUBA le 15/10/2016 à 06h25 : Hé ben c'est quoi ce coup de blues? On aurait y un coup de gel dans le va...
Je ne dis pas que c'était mieux avant... je dis juste que ce n'est pas souriant aujourd'hui.
Bien sûr ce n'était pas mieux ni en 1940, ni en 1914, ni en 1870' ni pendant les guerres napoléonniennes, ni sous la Terreur... ni sous l'Inquisition... et on peut multiplier les exemples.
Et s'il faut avoir mal aux dents, le fait de vivre en 2016 plutôt qu'en 1750 me réjouit !

réponse à . SyntaxTerror le 15/10/2016 à 10h15 : J'ai beau me presser le citron, il y a un truc qui m'échappe&nb...
Pure fantaisie de ma part... petit délire matinal...
Il n'était pas fréquent qu'Elpepe ferme la lumière. Voilà, c'est tout.
Ne mets pas ton citron sous pression.
réponse à . DiwanC le 15/10/2016 à 11h13 : Je ne dis pas que c'était mieux avant... je dis juste que ce n'est pas so...
Bien sûr ce n'était pas mieux ni en 1940, ni en 1914, ni en 1870' ni pendant les guerres napoléonniennes, ni sous la Terreur... ni sous l'Inquisition...
Si tu as connu les guerres napoléoniennes, la terreur et l'inquisition je te félicite, tu ne fais pas ton âge !
Tu es comme notre amie Beebee. Elle est tellement fainéante qu'elle ne fait même pas son âge.
réponse à . ipels le 15/10/2016 à 10h31 : À Roncevaux, Roland aurait crié: "Plus un zeste !"....
Joliii ! 
réponse à . mickeylange le 15/10/2016 à 11h33 : Bien sûr ce n'était pas mieux ni en 1940, ni en 1914, ni en 18...
Décidément, Bouba, Syntax, toi, vous avez le citron au ras des pâquerettes aujourd'hui...

réponse à . DiwanC le 15/10/2016 à 11h13 : Je ne dis pas que c'était mieux avant... je dis juste que ce n'est pas so...
Bouuuuh ma qué caractère !
Je voulais juste dire que les époques se suivent et se ressemblent. ...
Bon, allez toujours les Lapeau d'Effesses....
Bon samedi à vous...
réponse à . ipels le 15/10/2016 à 10h00 : J'ai déjà eu un bazou, et c'était un(e) citro(&eu...
- Bon, allez salut, je vais voir mes six troènes dans mon jardin...
- tu as plusieurs voitures ?
- non, je n'ai qu'un vélo...pourquoi ?
Le café qu'elle vous offre: le jus de Citron
Pour commander le sommeil à un chien : "Sit! RonRon!"

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se presser le citron » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?