Se ronger les sangs - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se ronger les sangs

Se faire beaucoup de souci.
Être très inquiet.

Origine

Peut-on ronger un liquide ? Il faudrait demander à Monsieur Castor ce qu'il en pense.
Toujours est-il qu'aux dernières nouvelles et sauf évolution récente qui n'aurait pas été portée à ma connaissance -on ne me dit pas tout, hélas !-, le sang est un liquide, donc difficilement rongeable, et interne, qui plus est, ce qui ne facilite pas la chose.
Comment une expression aussi bizarre a-t-elle bien pu naître au XIXe siècle ?

D'abord, il faut imaginer "les sangs", au pluriel (qu'on retrouve aussi dans "tourner les sangs"), comme une image populaire du corps tout entier, de notre être dans l'intégralité duquel circule 'deux' sangs, l'artériel, rouge clair, et le veineux, plus foncé.

Si, de manière large, divers sentiments peuvent 'ronger' quelqu'un, qu'il s'agisse du chagrin, du remords, de l'ambition ou de l'impatience, on sait qu'il en est ainsi de l'inquiétude qui, lorsqu'elle est forte et nous étreint, donne l'impression d'avoir une grosse boule, là, au milieu du corps, qui nous triture l'intérieur et nous mine.

Et, c'est clairement vérifié, lorsque les gros soucis se prolongent, il arrive que cette 'boule' laisse finalement apparaître de véritables problèmes physiques, parfois graves, comme si la sensation n'avait pas été que virtuelle, comme si, réellement, cette inquiétude avait commencé à 'ronger' des parties saines de notre corps.

Cette expression n'est donc finalement qu'une traduction imagée d'une triste réalité.

Exemple

« Ne reste pas comme ça dans ton coin, à te ronger les sangs. Fais un effort, viens avec moi ! »
Simone de Beauvoir - Les Mandarins

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se ronger les sangs » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear YAKOUL ROHOIL SE MANGE/Bougival
Allemagnede Vor Angst / Kummer umkommenMourir de peur / de chagrin
Angleterreen To worry oneself sick.S'inquiéter à en devenir malade
Angleterreen To eat one's hear outSe manger le coeur
Angleterreen To champ at the bitRonger son frein
Angleterreen To be worried to death / to be worried stiffÊtre inquiet à mort
Espagnees Estar temblandoÊtre en train de trembler
Espagne (Catalogne)es Rosegar-se les ungles.Se ronger les ongles.
Espagnees Comerse las uñasSe ronger les ongles
Argentinees Comerse las uñasSe manger les ongles
Canada (Québec)fr Faire du sang de punaise
Canada (Québec)fr Se ronger les sens
Israëlhe אכל את עצמוSe manger soi même
Italieit Rodersi il fegatoSe ronger le foie
Italieit Farsi il sangue marcioFaire pourrir son propre sang
Italie (Sicile)it Rusicàrisi 'u fìchituRonger son propre foie
Pays-Basnl Zich opvreten van ongerustheidSe ronger de inquiétude
Belgique (Flandre)nl zijn kas opvretense manger le torso (stress interne immense)
Polognepl Psuć sobie krewSe détruire le sang
Brésilpt Esquentar a cabeça.Chauffer la tête.
Roumaniero A-?i roade unghiile (de grij?)Se ronger les ongles (de souci)
Roumaniero a isi face sange rause faire du mauvais sang

Vos commentaires
OUAIIIIIIIS ! premier à laisser mon grain de sel. Bon faut dire que vu l’heure; éh oui c’est çà l’avantage de bosser la nuit.
Alors, on peut dire aussi se faire un sang d’encre, ou se retourner les sangs.
Toujours le sang qui revient.
Ainsi vont les mots, globine-globant ils suivent leur petit bonhomme de chemin.
Bon, allez dodo....
Vaut-il mieux se ronger les sangs ou le frein ?
ah...
Je ne suis pas un homme, yogi de surcroît, capable de ronger la partie intime de mon être, je ne suis pas une jument impatiente, ni même un vélo tout neuf, dois-je en conclure qu’il se pourrait bien que je sois, la nuit venue, un vampire ?
ah...
réponse à . <inconnu> le 26/04/2007 à 07h40 : Vaut-il mieux se ronger les sangs ou le frein ? ah... Je ne suis pas un h...
Dans la catégorie "vamp" je ne t’imagine pas pire qu’une autre. Ronge donc les sangs à ton aise, mais aux bons endroits, spa ?
Certains corps caverneux en sont amplement fournis.
L’anxiété pousse à nous ronger les ongles ou, pour d’autres, les cuticules, parfois jusqu’au sang. Les extrémités des doigts de ces dernières personnes donnent l’impression qu’elles sont rongées, épluchées. Il est très difficile de faire renoncer ceux qui souffrent de cette manie : tout contact ravive à la fois leur souffrance physique et morale.
réponse à . borikito le 26/04/2007 à 08h05 : Dans la catégorie "vamp" je ne t’imagine pas pire qu’une autr...
Le bout du sang qui bout ?
@tytoalba (voir ma contrib 51 d’hier)
Ne te ronge pas les sangs. Nos pensées positives t’accompagnent.
Peut-on ronger un liquide
facile ! Il suffit de le congeler...

Bon le dictionnaire de l’Académie relève en 1606 l’expresssion : " Ronger une colere en son esprit" , et en 1694 que "Le soucy, qu’une affaire ronge l’esprit, qu’un remords ronge la conscience, ronge le coeur". A l’évidence on n’a donc pas que les os à ronger !

L’expression a-t-elle pu être d’abord : "se ronger jusqu’aux sangs ? Cela me plairait bien comme évolution. (non, God, je sais : moi non plus je n’ai pas de sources !)
se ronger les sangs mène à l’anémie, et si tout le monde s’y met, l’anémie publique sera un probleme difficile à maitriser..
Littré, insiste sur l’origine de "ronger" :
"Ronger veut dire ruminer (...) De ruminer à ronger, le passage est facile ; car le boeuf ronge ce qu’il rumine."
D’où l’expression "se faire du mauvais sang " ?

De Littré, aussi , le sens : " ronger = Détruire les couleurs"
D’où l’expression "se faire un sang d’encre" ?

Palsambleu ! Bon sang , mais c’est bien sûr !...
Sang froid sur le métier remettez votre ouvrage , ho Saigneur , cette expression n’est ni de Dracula ni de moi mais bien de boit l’eau , oupssss je voulais dire Boileau ....
Bonjour bonjour, les gosses ! Bien dormi ? Pour moi, la nuit fut très courte, très très courte même... Mais enfin bon, voilà : Filou a bien pris son train-train du matin, Cotentine l’autoroute d’Alençon, et je me pose enfin : la Convention.24H s’est déroulée à merveille. Trop courte, évidemment ! Filou vous en fera un compte-rendu fidèle (selon lui), et en cas de besoin je vous en ferai un VRAIMENT fidèle (car venant de moi, hein ?  ) à suivre. Mais pour l’instant, je ne déflorerai pas le sujet, j’attends (de pied ferme) de lire Filou, comme vous. -Fin de communication n° 1-

@Tytoalba_50 d’hier : voir ma réponse_52, dhier également (écrite ce matin) -fin de communication n° 2-

Sujet du jour :

Pour sa part, BB préfère largement, quand elle tricote, se songer les rangs au point mousse (forcément, hein : elle tricote pour la Marine...).
Et pour la mienne, je préfèrerais, et de loin, me ranger les sons, si God voulait bien finaliser l’éditeur de partoche qu’il m’a promis-juré, avé sa clé de 12 magique.
réponse à . <inconnu> le 26/04/2007 à 09h40 : Sang froid sur le métier remettez votre ouvrage , ho Saigneur , cette exp...
Sang froid sur le métier remettez votre ouvrage , ho Saigneur , cette expression n’est ni de Dracula ni de moi
pas de fausse modestie : cette expression est bien de toi... même si elle évoque celle de Boileau : " vingt fois sur le métier..." 
Gainsbourg avait prévenu... et il a fait comme il a dit.

Pas long feu

"Cette fois je crois que nous sommes complètement ça y est
Mais c’est une question que c’est absolument ça ne faire rien
Parce que se ronger les sangs ça s’rait tout à fait y’a pas de quoi
Alors moi je sens que je f’rais

Pas long feu pas long feu pas long feu ici
Pas long feu
Pas long feu pas long feu dans cett’ chienn’ de vie
Pas long feu

Quand la vie semble inévitablement c’est foutu
On s’dit qu’il faudrait mieux être tout à fait c’est pas ça
Et malgré tout on reste totalement on fait comme on a dit
Mais moi j’f’rai

Pas long feu pas long feu pas long feu ici
Pas long feu
Pas long feu pas long feu dans cett’ chienn’ de vie
Pas long feu

Se flinguer y aurait plus question de r’mettez nous ça patron
Mais dans ma tête je suis véritablement j’en peux plus
Et j’me sens vaguement où va-t-on nous
Alors j’ f’rais

Pas long feu pas long feu pas long feu ici
Pas long feu
Pas long feu pas long feu dans cett’ chienn’ de vie
Pas long feu"
réponse à . Elpepe le 26/04/2007 à 10h58 : Bonjour bonjour, les gosses ! Bien dormi ? Pour moi, la nuit fut tr&eg...
merci pour cet éclaircissement concernant mon commentaire d’hier. Mais cela me fait toujours bouillir les sangs que l’on mette tout le monde dans le même panier. Il y a des cons partout et des gens bien aussi. Etant assez "soupe au lait", je pars souvent au quart de tour. Je vous souhaite à tous une bonne journée.
réponse à . momolala le 26/04/2007 à 08h35 : @tytoalba (voir ma contrib 51 d’hier) Ne te ronge pas les sangs. Nos pens&...
bonjour, je ne connais pas les "hottentots", et ne pourrait donc pas te confirmer l’orthographe. Nous avons autant de mots spécifiques que de région. Je suppose qu’en France cela existe aussi. Un normand, un corse ou autre région doit aussi avoir des mots spécifiques qui n’ont rien à voir ou de très loin avec le français académique. C’est ce qui fait le charme d’un pays. A quand l’espéranto ?
Et pour mon coup de sang d’hier, ce n’est pas bien grave. "Bon sang ne saurait mentir", il parait que le belge est râleur. 
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 11h06 : Sang froid sur le métier remettez votre ouvrage , ho Saigneur , cette ex...
Testiguienne, l’ami, vous n’en ratez pas une ! Eût-on pu dire "vin froid sur le métier, etc." tout en gardant sous l’oeil l’Expressio. du jour ? Que nenni !

A part ça, je trouve dans mes petits dicos des temps reculés du vieil françoué que sancmesler, verbe du milieu XIIIe, signifie 1. avoir le sang troublé, se faire du mauvais sang - 2. Se mettre en colère
Pas très loin - sémantiquement comme sanglantement s’entend - de notre "se ronger les sangs". Sauf que , pour sancmesler  : pas besoin de rongeur, mais d’une centrifugeuse, à tout le moins.
De quoi j’me mêle ?
Mon sang n’en fait qu’un tour !
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 13h12 : bonjour, je ne connais pas les "hottentots", et ne pourrait donc pas te confirme...
Les Hottentots constituent un peuple de l’Afrique de l’ouest et du sud. L’histoire de la Vénus Hottentot symbolise pour beaucoup une certaine idée de la prétendue supériorité de la race blanche. L’histoire (voir cette page par exemple) se déroule au XIXème siècle, mais elle aurait pu se dérouler encore au début du XXème, où, lors d’une exposition coloniale bien française, on exhiba dans une cage des canaques bien français pourtant eux aussi, demandez à Karmabeu ce qu’il en pense encore. Sans parler de la couleur de leur sang, qu’ils doivent se ronger plus souvent qu’à leur tour, j’aime bien la façon de penser de
Nougaro (Armstrong) :
..."Armstrong, un jour tôt ou tard
On n’sra plus qu’ des os
Est-ce que les tiens seront noirs ?
Ce s’rait rigolo
Allez Louis, alléluia,
Au-delà de nos oripeaux
Noirs et blancs sont ressemblants
Comme deux gouttes d’eau".
à force de se ronger les sangs , en restera-t-il pour abreuver nos sillons ?
Je crains que non, ou alors seulement du sanguimpur !
Je lance donc un cri d’alarme (... citoyens) !
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 11h06 : Sang froid sur le métier remettez votre ouvrage , ho Saigneur , cette ex...
C’est bien "vingt fois".

Ca évite la confusion avec ma version très personnelle :

Sans foi sur le métier, remettez votre ouvrage.
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 14h14 : à force de se ronger les sangs , en restera-t-il pour abreuver nos sillo...
Et chacun sait qu’un sillon sans guipure c’est bien moins érotique - je parle du sillon qui sépare en deux parts égales une jolie poitrine : faut bien que quelqu’un le fasse puisque notre poètesse es-dentelles polissonnes s’est mise au vert et au chômage (est-ce un zeugme ?)
Il y en a un qui pourrait se ronger les sangs à titre post-hume, Saint Janvier

cette page
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 13h51 : Testiguienne, l’ami, vous n’en ratez pas une ! Eût-on pu ...
Concours de synonymes hématopoïétiques, alors :

se cailler le raisin
se faire du mauvais sang
se mettre la rate au court-bouillon
se tourner le sang en boudin

Quoi d’autre ?
Participation très anémique, aujourd’hui ! Hémorragie d’idées ? Les globules auraient-ils hémolysé les neurones ? C’est pas de veine, sang mentir. Je dirais même plus : pas de veine ! (car bis repetita plaquettes, n’est-il pas)
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 15h28 : Et chacun sait qu’un sillon sans guipure c’est bien moins éro...
tu as raison : je ne pensais pas à ce micro sillon sur lequel pourtant j’aime faire 45 tours.
"vingt fois sur ce sillon remettez le visage , embrassez le sans cesse et le réembrassez..."
Avant de lire quoi que ce soit d’aujourd’hui, réponse à 52 et précédentes de"Bête comme ses pieds"
JE CONFIRME!
Le pied, hier soir. Rapport détaillé suit.
Je signale quand même que j’ai été LE SEUL participant à la convention expressio.24H qui ait VRAIMENT fait 24 heures (et même un peu plus): commencé mardi soir 21:00 heures en petit comité à Paname, cela s’est terminé vers les minuit trois quart CE MATIN, au Mans. Etait-ce au Mans? Pépé est le seul des trois d’au Mans à pouvoir nous répondre...
réponse à . SyntaxTerror le 26/04/2007 à 15h36 : Concours de synonymes hématopoïétiques, alors : se cail...
je propose :
se ronger le sang quand il est chaud
ne pas se ronger les sangs avec le dos de la cuillère
les chiens ne rongent pas le sang des chats
qui se ronge le bon sang ne saurait mentir
réponse à . SyntaxTerror le 26/04/2007 à 15h36 : Concours de synonymes hématopoïétiques, alors : se cail...
Si pas proposé :
Mon sang se glace.
Ca me fait tourner le sang en eau de javel.
Garder son sang froid. Pas toujours facile 
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 16h22 : tu as raison : je ne pensais pas à ce micro sillon sur lequel pourta...
On dit aussi "Cent fois sur..." au cas où tu voudrais faire quelques tours de plus ! Mais là on sue sang et eau...
réponse à . file_au_logis le 26/04/2007 à 16h26 : Avant de lire quoi que ce soit d’aujourd’hui, réponse à...
Je signale quand même que j’ai été LE SEUL participant à la convention expressio.24H qui ait VRAIMENT fait 24 heures
tu nous fais quoi, là ? C’est pour nous rendre jaloux, ou pour le calcul de tes RTT* ?

*je te signale qu’Expressio ne paye pas les heures sup. Enfin, je crois ! Mais le 1° mai il va y avoir un sacré défilé à Paris.(j’imagine, vu le contexte !) Si tu veux défiler avec des pancartes " Expressio ! Des sous ..." , peut être que God sponsoriserait !
J’ai tout lu, à présent. Je me ronge l’essence.
Cotentine est bien repartie ce matin, nous a affirmé Elpépé. Et donc, bien sûr, je le crois. Mais est-elle bien arrivée? Coco, ma puce, fais-nous signe... Dis-nous que tu a s brûlé ton essence à bon escient...
A pom-pom-pom-pom HoubaHOBBES, le parapluie est bien arrivé, je répète, le parapluie est bien arrivé. Mais comme il n’a pas plu (pas le parapluie, n’est-ce-pas) elle n’a pas cru devoir le déballer...Elle a donc préférer prendre une cuite...
Recette carpathienne :

offrez-vous une pinte de bon sang  : du pur sang, pour les amateurs, mais la version allégée recommande un demi-sang ou un sang-mêlé. Evitez en tout cas le sang de poulet ou le sang de navet. Fouettez le sang, mettez à feu et à sang, - attention à ne pas faire tourner les sangs - Arrêtez au premier sang : laisser reposer jusqu’au sang-froid, vous pouvez même glacer le sang.
Dégustez, accompagné d’un vieux coup de sang.
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 16h48 : Recette carpathienne : offrez-vous une pinte de bon sang  : du pur sa...
tu me fais une remise de 10 pour sang ? Parce que sang ça je n’achète pas !
(à prononcer avec la sang du midi!)
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 13h02 : merci pour cet éclaircissement concernant mon commentaire d’hier. M...
cela me fait toujours bouillir les sangs que l’on mette tout le monde dans le même panier
Pointissy, Tytoalba, pointissy : les expressionautes sont tous des gens de bonne compagnie, les autres s’en vont, ou n’entrent pas. La taquinerie est bien sûr de mise, parce que, Belges, Français, Juifs, Pieds-Noirs, Puyricardens, marins et autres nous connaissons réellement, et nous rencontrons avec plaisir, en coulisses du site. L’invitation à participer aux Conventions (rencontres) est toutefois publiée sur le site, afin que personne a priori ne s’en sente exclu, ce dont il n’est pas question bien entendu.
Reste donc avec nous, tu auras l’occasion de lire bientôt (dans quelques jours je pense) le compte-rendu "officiel" de la Convention.24H qui s’est tenue hier au Mans, en présence de Cotentine, File_au_logis, BB ("Blonde Belge", car elle est d’origine belge, et blonde par la magie de sa coiffeuse) ma compagne et moi. Et même de voir les photos, qui seront bien évidemment floutées sur le site pour préserver l’anonymat "public" de chacun (tranquilles, pas emmerdés), à l’instar de nos pseudos qui nous "représentent" tous. Et, en privé, on se tape sur le ventre, avec "les Belges" et "les autres", tous les autres ! Pas question, donc, de mettre tout le monde dans le même panier, je vois déjà que tu l’as bien compris et t’en remercie.
En guise de conclusion "philosophique" en vigueur ici : tout le monde a droit à l’erreur, à condition qu’on s’explique, qu’on s’écoute, et qu’au bout du compte on se respecte en ayant bien du plaisir à nous retrouver chaque jour, en dépit des distances, géographiques et autres, qui nous séparent. Ce que nous faisons, Gringo. Caramba ! 
réponse à . file_au_logis le 26/04/2007 à 16h26 : Avant de lire quoi que ce soit d’aujourd’hui, réponse à...
Mon Filou ! Toi d’Issy, à faire les Moulinaux encore et toujours ! Vantard ! Ah, tu n’étais Passy fringant, en rentrant à l’hôtel, hein ? Mais bon, je n’en dirai pas plus... 
Heureux que tu sois bien rentré at home (de Savoie). Et maintenant, le compte-rendu, vite ! Viiiiiiiiiiiiiiite ! Que c’est la course, ne l’oublie pas !
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 16h48 : Recette carpathienne : offrez-vous une pinte de bon sang  : du pur sa...
Encore, Syanne ! Encore !
réponse à . file_au_logis le 26/04/2007 à 16h40 : J’ai tout lu, à présent. Je me ronge l’essence. Cotent...
Arrête donc de te ronger les sangs ! Elle fait ce qu’elle veut, la gamine, au volant de sa p’tite’auto mobile ... Le chemin des écoliers je ne l’ai pas souvent pris ... alors aujourd’hui, sous ce beau soleil, me retrouvant sur les lieux de mon adolescence (études secondaires à Alençon) et des petites routes amies de mes balades de jeunesse, j’ai un peu traîné, tous les sens aux aguets des nouveautés.
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 16h35 : Je signale quand même que j’ai été LE SEUL participan...
Pour TE rendre jaloux, j’en suis sûr ! Parce qu’on t’attendait, garnement et voisin, pour te gaver de rillettes évidemment. Et je retiens ton idée de défilé international avé les pancartes. GOD PRÉSIDENT !
réponse à . cotentine le 26/04/2007 à 17h21 : Arrête donc de te ronger les sangs ! Elle fait ce qu’elle veut...
Tu quoque, Cotentinae... Bien rentrée, donc. [aparté]N’oublie pas de remettre les rillettes au réfrigérateur vite fait, qu’elles vont tourner, avec cette chaleur...[/aparté].
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 16h35 : Je signale quand même que j’ai été LE SEUL participan...
voir la 37 du Pépé: il a tout dit...
Ätsch, ätsch, ätsch! Quand les voisins ne viennent pas saluer les tous risques, là, ils le prennent en pleine ... poire! Même dans le Calvados! Comme on était dans la Sarther, ca gêne pas...
Sang facon!
réponse à . Elpepe le 26/04/2007 à 17h06 : cela me fait toujours bouillir les sangs que l’on mette tout le monde dans...
@ tytoalba: Quand, comme à la belle époque, les femmes avaient des robes à panier, cela ne me gênait pas d’être mis dans le même panier...
Je persiste et signe: Belge et fier de l’être. Cela n’empêche que des amis - et j’ai vraiment choisi ce mot, ici - comme Elpépé et sa BB à adhésion renforcée, Cotentine, Momolala, plus tous les Belges et autres Eureka d’Amour, je suis fier et content de les avoir!
Fais donc comme moi...
@ Moogli: bienvenue sur le site, je n’ai pas encore eu l’occasion de te saluer ici. Tu n’écris pas beaucoup pour l’instant, mais cela viendra, lâche-toi!
Alors, comme je t’ai reconnu ... j’ouvrirai donc une bonne bouteille à ta santé! Hic!
Qui se couche avec le sang qui bout, se lève avec le bout qui....
je ne pouvais la laisser passer celle-là ! Nom d’une pipe !
QUESTION :

ET LA TRIRÈME DU JOUR ? J’EN FAIS DES RILLETTES ?
réponse à . <inconnu> le 26/04/2007 à 17h52 : Qui se couche avec le sang qui bout, se lève avec le bout qui.... je ne p...
J’aime beaucoup les points de suspension. Tu as la langue chargée châtiée, aujourd’hui, Peinard-best.
réponse à . file_au_logis le 26/04/2007 à 17h37 : voir la 37 du Pépé: il a tout dit... Ätsch, ätsch, ä...
l’expression du jour : se ronger les rillettes
réponse à . Elpepe le 26/04/2007 à 17h06 : cela me fait toujours bouillir les sangs que l’on mette tout le monde dans...
j’ai bien compris. on a tous le droit de s’exprimer. Et aussi de se respecter. Je remarque avec un grand sourire qu’au moins une fois, mon intervention a été remarquée, héhé. Même si c’est à cause d’un coup de sang. Merci à ceux qui ont pris la patience de me lire et de m’envoyer un petit encouragement.
réponse à . momolala le 26/04/2007 à 14h01 : Les Hottentots constituent un peuple de l’Afrique de l’ouest et du s...
hé ben je n’aurai pas perdu ma journée. Même si mame karembeu fait la pub pour un organisme qui nous pompe régulièrement le sang. Ce qui est en soi une bonne chose, vaut mieux se faire sucer par la croix-rouge que par un moustique. Surtout si on a le chicungunia(pardon pour l’othographe).
réponse à . Elpepe le 26/04/2007 à 17h26 : Pour TE rendre jaloux, j’en suis sûr ! Parce qu’on t&rsqu...
Quand les voisins ne viennent pas saluer les tous risques, là, ils le prennent en pleine ... poire
voisin ? Bon sang rongé , mais c’est bien sûr ! Excuse : suis pas fort en géo! Quand j’ai vu " Le Mans" je croyais que c’était le lac de Genève , alors ça faisait loin. C’est pour ça que les histoires de rillettes, je trouvais ça curieux. Bon, tu m’ diras : en fondue...
réponse à . file_au_logis le 26/04/2007 à 17h40 : @ tytoalba: Quand, comme à la belle époque, les femmes avaient des...
je n’ai jamais tant écrit qu’aujourd’hui, je suis aussi belge et fier de l’être. Mais j’ai aussi des amis en France et même un de mes frères qui a épousé une française et vit dans l’hérault (qui comme on le sait est fatigué). J’ai donc un pied en France par famille interposée. Comme je l’ai dit par ailleurs, il faut croire que pour qu’on m’adresse la parole, il faut que je pète les plombs. Pour ce qui est d’égaler certaines bêtises que je lis ici, il me faudra le temps et j’ai plus de temps derrière moi que devant . Rassurez-moi, je ne dois pas me faire trop de mouron, vous m’adresserez la parole aussi quand je serai sage ?  
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 18h27 : Quand les voisins ne viennent pas saluer les tous risques, là, ils le pr...
La citation est de Filou, mais Jade erre j’adhère. Et tiens, à propos de fondue : tu connais la fondue belge ? Tu pîques des frites, que tu trempes dans un bol à fondue de purée...  à Tytoalba ! lol.
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 18h27 : je n’ai jamais tant écrit qu’aujourd’hui, je suis aussi...
On ne demande que ça, te répondre (un œuf) quand tu nous interpelles (à tartes). Car on n’est pas très sérieux ici. On ne s’y prend pas non plus d’ailleurs.
Bienvenue au club.
réponse à . chirstian le 26/04/2007 à 09h05 : Peut-on ronger un liquide facile ! Il suffit de le congeler... Bon le di...
Les ongles sont à mon avis une fausse piste (avec mes excuses à Momo). Dans la mesure où "ronger" a le sens d’ "altérer" et pas seulement de mordre, cela peut marcher pour un liquide. Le TLF associe cette expression avec "se ronger la rate, le foie", et elle semble tout à fait claire en cette compagnie.
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 13h02 : merci pour cet éclaircissement concernant mon commentaire d’hier. M...
La recette de la soupe au lait "façon Tytoalba" (pour Elpépé qui crie famine) :

- prenez une livre de cons-partout et une poignée de gens-bienaussi
- mettez-les dans le même panier
- faites bouillir le sang à part
- donner un quart de tour
Votre soupe au lait est prête : dégustez avant qu’elle ne refroidisse.
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 19h15 : La recette de la soupe au lait "façon Tytoalba" (pour Elpépé...
Hi ! Hi ! Quand est-ce qu’on vient manger chez toi ?
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 18h22 : hé ben je n’aurai pas perdu ma journée. Même si mame k...
vaut mieux se faire sucer par la croix-rouge que par un moustique

Et qu’en pensent ces messieurs ?
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 19h23 : vaut mieux se faire sucer par la croix-rouge que par un moustique Et qu’en...
"Ces messieurs "te disent : tremple-la dans l’huile, ça te fera un escargot tout chaud.
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 19h23 : vaut mieux se faire sucer par la croix-rouge que par un moustique Et qu’en...
Je ne sais plus : c’est wonder-woman ou Anne ophele qui ne suce que si l’on s’en sert ?
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 19h23 : vaut mieux se faire sucer par la croix-rouge que par un moustique Et qu’en...
Et qu’en pensent ces messieurs ?

Ce n’est évidemment pas moi qui ai écrit cette insanité, mais un(e) habile manipulateur(trice), sang foi ni loi, qui a usurpé mon pseudo. Cessez donc ces réponses qui me font monter le sang aux joues.

@Elpepe 54 : comme je ne me rappelle plus quelle recette a été écrite par moi et quelle par la fausse-Syanne, je suis dans l’incapacité de te dire laquelle je vais préparer pour le dîner. Ce sera donc partie remise, sang faute.

PS. Si vous êtes capable de distinguer, dans cette contrib, la vraie de la fausse, soyez aimable de me dire si j’en suis l’expéditrice ou la destinataire, cela me rendra service. Toutes ces histoires de sang me l’ont fait monter au cerveau.
réponse à . charlesattend le 26/04/2007 à 19h31 : Je ne sais plus : c’est wonder-woman ou Anne ophele qui ne suce que s...
Wonderwoman ? Pile ou Face ?
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 18h27 : je n’ai jamais tant écrit qu’aujourd’hui, je suis aussi...
Finalement t’es une chouette Belge !
L’effraie ne connais pas de frontière, mais chuinte-t-elle avec l’accent une fois ? (NdA : l’effraie est silencieuse saus au nis ou elle peut chuinter si elle est inquiétée ou qu’elle se ronge les sangs.
Quelle énergie vespérale, Peinard_best ! C’est lumineux...
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 18h27 : je n’ai jamais tant écrit qu’aujourd’hui, je suis aussi...
Bienvenue au club ! Bien sûr qu’on te lit, je lit tout mais, j’interviens rarement car, après avoir tout lu et surtout dégusté, je tape ma contrib et Pfffffff.... pour pourvoir répondre : veuillez vous choisir un pseudo pour participer etc etc.
Le temps imparti pour intervenir est pratiquement toujours dépassé. Résultat ?
Je me dis : demain ça ira mieux.
réponse à . <inconnu> le 26/04/2007 à 17h52 : Qui se couche avec le sang qui bout, se lève avec le bout qui.... je ne p...
Je t’avais tendu la perche ! 
réponse à . mident le 26/04/2007 à 20h14 : Bienvenue au club ! Bien sûr qu’on te lit, je lit tout mais, j...
Bonsoir Mident ! Astuce : tu tapes ta contrib dans Word ou un éditeur de texte de ton choix, tu fais un copier, puis tu réactives (ou rouvres) Expressio, cliques sur la case de réponse idoine, fais un coller et valides, ce qui ne prend que quelques secondes. Essaie toujours ?
réponse à . <inconnu> le 26/04/2007 à 19h01 : Les ongles sont à mon avis une fausse piste (avec mes excuses à Mo...
Je t’excuse d’autant plus que je ne cherchais pas à proposer une autre interprétation. J’ai beaucoup l’esprit de l’escalier : une idée en appelle une autre, parfois elles sont liées, parfois elles ne font que se juxtaposer. C’était pour dire, quoi !
réponse à . syanne le 26/04/2007 à 19h40 : Et qu’en pensent ces messieurs ? Ce n’est évidemment pas...
Chère Syanne, le rouge te va si bien !
réponse à . Elpepe le 26/04/2007 à 20h34 : Bonsoir Mident ! Astuce : tu tapes ta contrib dans Word ou un é...
Tof. K’em a vast ! (j’ai compris)
Merci PP. Toujours sur la brèche pour me tirer d’embarras.
réponse à . mident le 26/04/2007 à 20h52 : Tof. K’em a vast ! (j’ai compris) Merci PP. Toujours sur la b...
Si ça marche, et donc que ça peut nous procurer le plaisir de te lire plus souvent, c’est tout bénef !
réponse à . tytoalba le 26/04/2007 à 18h27 : je n’ai jamais tant écrit qu’aujourd’hui, je suis aussi...
Oui, mais seulement si c’est pour rire! hé, hé, hé 
Juste pour dire: le brouillon du compte-rendu est prêt à partir vers les participant(e)s pour accord. Pas d’ajout, les corrections seront à la limite acceptées, si elles restent dans les limites du plausible. Mais tout d’abord, ôtez-moi d’un doute: avez-vous dessaoulé?
réponse à . file_au_logis le 26/04/2007 à 23h04 : Juste pour dire: le brouillon du compte-rendu est prêt à partir ver...
Pourquoi te poses-tu des questions écrites à toi-même ? Bon, le compte-rendu, OK pour moi, je ferai les rajouts que je veux sur le site. Na !
réponse à . momolala le 26/04/2007 à 11h14 : Gainsbourg avait prévenu... et il a fait comme il a dit. Pas long feu "...
Par Bacchus, par Rhésus et par curiosité, je me les boufferai (les sangs, va de soi) jusqu’à obtenir les références sans effet rance de ce texte que j’enrage d’ignorer..! Animal s’damne...
réponse à . borikito le 26/04/2007 à 08h05 : Dans la catégorie "vamp" je ne t’imagine pas pire qu’une autr...
Pour au sang que je m’en souvienne
(et généralement l’on s’en souvient),
il y a long taon qu’il ne m’est arrivé
de me faire incidemment
ronger le frein... Cela doit remonter
(et j’affirme que ça "remontait" sacrément..!)
aux pré-Miss adolescentes de l’amour,
celles qui se (et nous) la pétaient
en soi-disant expertes,et n’étaient
en fait et en fêtes
que des pré-puces...
croquant le vit à pleines dents
On disait: "Et sang si elle ment..!".
Car, bon: sang ne saurait mentir...
Bon, les gosses : toutes nos interventions d’hier ne valant pas un fifrelin, God les a sucrées en bloc. Je m’en ronge les sangs !
Bon, ça y est, ê sont rev’nues... Quelle frayeur, God !
Ah!!!! Je vois rouge!!!!
Nuit bredouille
Mais
Je ne vais quand même pas m’faire des cheveux blancs coz’ la crase économique
M’faire du mouron d’avoir rien pu saigner aux quatre veines
M’miner le moral pour la pénurie de carburant
Sang blague!
J’ai toujours au fond de ma poche un vieux t..p.x desséché et au bar d’Expressio on voit la vie en rose
Marcel!!! Vite une eau chaude avant que le soleil se lève.....

Vamp Hire iPod soucis
réponse à . <inconnu> le 28/02/2010 à 03h59 : Ah!!!! Je vois rouge!!!! Nuit bredouille Mais Je ne vais quand même pas m&...
Ce souci se soûla ? Sot, si sa sauce hissons.
Pardon, je suis mal réveillé...
J’ai beau me faire les sangs et du mou rond, je ne trouve pas chat amusant! Si j’étais chien avec vous, je serais des os pilant, mais voilà...
Trés fâchée, ma soeur ne veux rien entendre: sourd ire!
Toute cette histoire finira en eau de boudin.
réponse à . Elpepe le 28/02/2010 à 06h07 : Ce souci se soûla ? Sot, si sa sauce hissons. Pardon, je suis mal r&e...
Si ça sauce*,
Hissons la hausse !

*comme chez nous en ce moment depuis 15 jours....
pour une fois qu’il pleut** en Bretagne

** on dit pleuvoir en Bretagne à partir de 50mm de précipitation à l’heure (50mm/h c’est une vitesse eau-no rab !

Bonne journée à tous
Louis XV était un anxieux: résultat il fit beaucoup de bâtards, car il eut beaucoup de maîtresses.
C’est cela que l’on appelle “médecine naturelle” ??? ou encore “médecine douce” 
réponse à . Emeu29 le 28/02/2010 à 09h01 : Si ça sauce*, Hissons la hausse ! *comme chez nous en ce moment dep...
Est-ce que je me ronge les sangs pour autant ?
Non !
...ou en nageoire caudale de piscidé 
réponse à . Emeu29 le 28/02/2010 à 09h01 : Si ça sauce*, Hissons la hausse ! *comme chez nous en ce moment dep...
Ho Hisse, la saucisse...
et pour ne rien vous cacher : ça souffle à décorner les cornus. Je me suis réveillé cette nuit avec des volets décidés à rompre les amarres et un vasistas tenté par le grand large : plaisir des vieilles maisons. Pas de quoi se ronger le cent, mais quand même de quoi se ronger le soixante. (non : je n’ai pas dit le soixante neuf : il y a des choses qui se rongent et d’autres non !)
réponse à . charlesattend le 26/04/2007 à 09h14 : se ronger les sangs mène à l’anémie, et si tout le mo...
Ta contribution fut prémonitoire ! On y est, enfin encore un cas où certains sont malheureusement plus égaux que d’autres.
En cette année 2010, il n’y aura que 28 jours en février. Voilà pourquoi je souhaite déjà un heureux anniversaire à Lovendric. En cherchant la signification de ton pseudo cher Lovendric, j’ai trouvé cette page.
Je te souhaite donc plus d’amour que de poison, une meilleure santé et encore de bons jours sur cette terre. Et reviens encore nous raconter des histoires comme tu sais si bien le faire. Tu sais que nous sommes plusieurs à aimer ta prose.
Bon anniversaire à Messire Lovendric ! Je sais que cette coutume n’est point de son temps mais j’espère qu’il en appréciera la sincérité et les voeux de bonne santé qui l’accompagnent. Est-ce d’être né un 29 février qui fait de lui une personne aussi rare es qualité ?

Pour moi ce 28 février 2010 est une porte ouverte vers le meilleur, que je vais m’empresser de franchir. Quand j’aurai enfin cessé de me ronger les sangs, ma légèreté naturelle me reviendra au galop !
bonjour tout le monde, la je peux dire que je me ronge le sang car je fais une destination tout nouveau pour moi et je ne peux pas garantir si cela va fonctionner mais heureusement que mes confrères et consoeurs sont la pour me soutenir, du moins je l’espère , je me remet à sur ma destination du cap vert et en vous souhaitant un bon dimanche à tous
signé kim-chee
réponse à . chirstian le 28/02/2010 à 09h39 : et pour ne rien vous cacher : ça souffle à décorner le...
ça souffle à décorner les cornus.
Et comme le dit le mari de Folcoche, cornard provençal:

"Avoir des cornes d’abondance est l’apanage des époux de nymphomanes"
Bonjour à tous! n’ayant plus de connexion Internet ce matin, je me rongeais les sangs à l’idée de me faire un sang d’encre! Bien à vous, bisous
réponse à . chirstian le 28/02/2010 à 09h39 : et pour ne rien vous cacher : ça souffle à décorner le...
efectivement, il y a celles qui se liment...
Si je ne me trompe, le mot sang, chez les juifs, signiifiait aussi la vie... dont on dit parfois qu’elle rongée par les soucis.
Dans une boulangerie on trouve un boulanger,
dans une boucherie on trouve un boucher,
dans une bijouterie on trouve un bijoutier,
dans une pharmacie on trouve un pharmacien,
dans un bateau on trouve un batelier,
c’est dans une marinade qu’on trouve des marins et des épices.
épice c’est tout !
réponse à . mickeylange le 28/02/2010 à 11h07 : Dans une boulangerie on trouve un boulanger, dans une boucherie on trouve un bou...
Elle est jolie celle-là ! Mais c’est dimanche, le jour où le marin marine dans le giron sa gironde marinette ! Un jour à grignoter ou mignoter mais pas à se ronger les sangs.
réponse à . momolala le 28/02/2010 à 11h28 : Elle est jolie celle-là ! Mais c’est dimanche, le jour o&ugrav...
le marin marine dans le giron sa gironde marinette !

Tu veux sans doute dire qu’il pantoufle dans ses mules marinières ? comme on dit enfiler sa charentaise en Charente.

PS: Je serai catastrophé que l’un de vous ait le mauvais goût de penser, une seule seconde, que le Pépé surnomme BB sa "mule marinière"
Je dégage toute responsabilité du mauvais usage que certains ou certaines pourraient en faire.
réponse à . tytoalba le 28/02/2010 à 09h57 : En cette année 2010, il n’y aura que 28 jours en février. Vo...
chère Tyto, peut-être a-t-il raison, ce
Béroul parle de "lovendric"( breuvage d’amour : 68 )
mais ne trouves-tu pas cela un peu facile, tiré de l’anglais "love and drink"? A moins que cela ne vienne de "love and trick"? Mais cela serait assez "tricky, isn’t it"?
Surtout que cela ouvrirait la porte à certains VILs (J’ai des noms!)...
Non, vraiment, j’ai des doutes...
Cher Lovendric, que Tyto - et Béroul - ait raison ou non est de peu d’importance.
Ce qui importe, c’est que tu ne filtres pas nos paroles et nos bons voeux, gages d’amitié que nous te présentons présentement. Que ta santé te revienne à bride abattue, que ton sourire, ta joie de vivre et ton style inimitable (non, pas de chevet) illuminent à nouveau ce site...
C’est en étudiant sa table de multiplication par dix que JJ Rousseau se rongeait les cents avant d’écrire les milles.
réponse à . file_au_logis le 28/02/2010 à 11h58 : C’est en étudiant sa table de multiplication par dix que JJ Roussea...
Joli ! clap clap clap.
il arrive que cette ’boule’ laisse finalement apparaître de véritables problèmes physiques, parfois graves
En fait, ce ronger les sangs, c’est la "somme à tiser", spa ! gnarf gnarf  

Ça à peut-être déjà été dit par quelqu’un, mais j’avoue ne pas avoir tout lu !!!
B’jour tout le monde ! Et joyeux anniversaire Lovendric !
lorsque les gros soucis se prolongent, il arrive que cette ’boule’ laisse finalement apparaître de véritables problèmes physiques, parfois graves, comme si la sensation n’avait pas été que virtuelle, comme si, réellement, cette inquiétude avait commencé à ’ronger’ des parties saines de notre corps.

Après avoir lu ça, et si la triste réalité annoncée se vérifie à sang pour sang, il n’y a plus qu’à se seringuer s’occire!
Heureusement, le bon vent, le joli vent d’aujourd’hui (navrée pour tes volets, Chirstian…) va chasser toutes les humeurs peccantes !
réponse à . file_au_logis le 28/02/2010 à 11h52 : chère Tyto, peut-être a-t-il raison, ce Béroul parle de "lov...
Lovendric provenant de « love and drink » est illogique, puisque c’est l’effet inverse qui se produit : « drink and love ». Le lovendrin (d’un mot germanique : loven-drink : boisson qui rend amoureux, philtre d’amour) est cependant bien le vin herbé qui rendit Tristan et Yseult fous d’amour.

Quoi qu’il en soit, à notre ami Lovendric vont tous mes voeux de bonheur et santé en ce presque jour anniversaire. Qui a le cœur, il ait le corps !
Une qui ne se ronge pas les sangs, c’est la petite-fille de Rikske, qui s’est fait baptiser en ce jour glorieux où nous fêtons le "presqueanniversaire" de Lovendric !

Quelques personnages nés un 29 février : Gioacchino Rossini, Michèle Morgan, Gérard Darmon, ...
réponse à . kim_chee le 28/02/2010 à 10h12 : bonjour tout le monde, la je peux dire que je me ronge le sang car je fais une d...
Bonjour Kim chee - J’ai une amie qui est originaire de Cap, elle est charmante, j’espère que tous les autres habitants sont comme elle. Elle regrette beaucoup le bon poisson qu’elle mangeait là-bas. Bonne chance et le bonjour à Delassus.
Joyeux anniversaire à Lovendric qui ne va pas vieillir cette année.
réponse à . Emeu29 le 28/02/2010 à 09h01 : Si ça sauce*, Hissons la hausse ! *comme chez nous en ce moment dep...
Juste pour 50 misérables mm/h ? Les Bretons la jouent petit bras, moi je dis.
Langlois
réponse à . chirstian le 28/02/2010 à 09h39 : et pour ne rien vous cacher : ça souffle à décorner le...
des volets décidés à rompre les amarres et un vasistas tenté par le grand large
Voilà comment naissent de nouveaux concepts linguistiques : ici, l’émergence du métophare, à rapprocher de la métaphore avec quelques nuances, que je laisserai le soin de théoriser à Syanne.
réponse à . DiwanC le 28/02/2010 à 13h07 : B’jour tout le monde ! Et joyeux anniversaire Lovendric ! lorsq...
Après avoir lu ça, et si la triste réalité annoncée se vérifie à sang pour sang, y’a plus que se seringuer flinguer !
ce que d’aucuns appellent le le jour du saigneur
à ne pas confondre avec celui du petit baigneur !(*) 

(*) les cinéphiles conprendront...
réponse à . mickeylange le 28/02/2010 à 11h44 : le marin marine dans le giron sa gironde marinette ! Tu veux sans doute di...
Quand les faux-culs nageront, tu seras poisson-pilote, hein ! Tu peux d’orge et d’orgeat d’ores et déjà te ronger les sangs, qu’à la prochaine Convention-Couscous, ma sauce piquante te rongera la boyasse, espère !
Non mais relis ce que tu oses écrire : "BB, ma mule marinière" ! Et pourquoi pas la tirer par les oreilles, tant que tu y es ?
Ah, ça me donne une idée... On est dimanche, après tout.
réponse à . mickeylange le 28/02/2010 à 11h44 : le marin marine dans le giron sa gironde marinette ! Tu veux sans doute di...
enfiler sa charentaise en Charente
Ça, c’est pour ceux qui mettent les deux dans le même sabot ?
réponse à . file_au_logis le 28/02/2010 à 11h58 : C’est en étudiant sa table de multiplication par dix que JJ Roussea...
J’en remets une couche : joli !
réponse à . Elpepe le 28/02/2010 à 14h22 : Quand les faux-culs nageront, tu seras poisson-pilote, hein ! Tu peux d&rsq...
et le faire en méchoui ?
Se ranger les songs ? S’ranger les songes ! (edp du soir, espoir)
Lens : essorer gangs, ne sers gros langes, sers selon granges. SSL : Ness nage, Roger. Serre-les sans gong.

Anna Euterpe y Croitencor
réponse à . Elpepe le 28/02/2010 à 14h25 : enfiler sa charentaise en CharenteÇa, c’est pour ceux qui mettent l...
Cela devrait pouvoir dire: fourrer une charentaise ? ou fourrette charentaise ? 
à défaut d’être une brouette javanaise, dixit Béru (mais dans quel opus ???)
en cadeau d’anniversaire ,sire Lovendric, je t’offre une gargoulette. D’abord parce que tu dois en utiliser une dans ton lointain pays, même si, à ton époque, tu l’appelles encore probablement "gargoule" .
Mais surtout parce que c’est un mot que j’adore : le prononcer suffit à me mettre en joie, sans que je puisse faire la part entre mes souvenirs d’enfant et le simple plaisir de sa musique.
"Que tant aille ta gargoulette à l’eau ,sans jamais qu’elle se brise." (voeux Sélénites)
Et demain - car avant l’heure ce n’est quand même pas l’heure ! - remplis la exceptionnellement de vin : tu le verras devenir gargouleyant , remède souverain pour tous les maux.
réponse à . Elpepe le 28/02/2010 à 15h03 : Se ranger les songs ? S’ranger les songes ! (edp du soir, espoir...
Et ranger ses tongs qu’on s’est rongées sur les rochers? 
Finissez, mes beaux amis, voulez-vous ? de vous "ronger les sangs" un bref moment ! Pour Tytoalba, Momolala, File_au_logis, DiwanC, Syanne, Claudine, Chirstian de la Lune, et tous les autres chevaliers et dames du royaume d’Expressio, voici le conte que me fit il n’y a guère, pour me soulager de mes maux, l’un des frères qui me veillait à l’Hospital Saint-Jean de la cité d’Acre.
Sachez donc que Saladin, le grand Sultan des Sarrazins, fit maintes folies dans Jérusalem après qu’il nous l’eût prise, à l’automne de l’an maudit 1187. Or oyez maintenant quelle fut la plus grande de ses folies. Ce jour-là, ayant dépouillé son royal tarbûsh, sa robe de cendal et ses babouches brodées d’or, il s’affubla d’une esclavine de pauvre pèlerin franc. Ainsi transmué de cheftain sarrazinois en vil mendiant, il marcha pieds nus, le bourdon en main, le chaperon rabattu sur sa face, vers l’Hospital Saint-Jean. A l’huis il frappa et fut accueilli sans délai par les frères Hospitaliers. Il avait, croyez-m’en, bien misérable semblant, tremblait de fièvre et disait endurer mille maux. On le coucha avec douceur en un lit aux draps blancs. Pas un des frères ne s’enquit de ce qu’il était ni du lieu d’où il venait. Les moines lui apportèrent onguents et remèdes, morceaux de toile et claire eau de fontaine. Devant eux se démenait et gémissait de bon cœur le pèlerin piteux. "Est-il donc vrai, songeait-il en son secret, que tout homme, fût-il le plus infortuné, est par ces Hospitaliers traité en prince de leur maison ? Or voyons jusqu’où nous pourrons éprouver leur miséricorde".
En nom Jésus-le-Sauveur, il supplia les moines de lui donner pitance, car, dit-il, par défaut de pécune, il jeûnait depuis sept jours et la famine était l’essence de ses maux. Toutefois, quand on eut présenté devant lui brouets et viandes fumantes, il refusa d’en manger le plus petit morceau. Pas un des mets fournis, se plaignit-il, ne convenait à son état. Lors on lui en offrit de nouveaux, qu’il renvoya aux cuisines les uns après les autres. "Que désirez-vous donc, mon pauvre homme ?" s’enquirent les Hospitaliers. "Beaux doux amis, répondit à voix mourante le mendiant, hélas ! je ne saurais avaler nulle chose du monde sinon un peu de bouillon dans lequel auront cuit à petit feu les pieds de Morel, celui de vos chevaux dont on louange la vigueur par tout le pays." A ces paroles singulières les moines troublés s’entreregardèrent. Devait-on sans demeure courir abattre le propre cheval de leur Commandeur ? "De par ma foi, dit l’un d’eux, si notre Maître y consent, votre vœu aussitôt sera contenté. Veuillez seulement, par grâce, attendre un moment." "Et consentira-t-il ?" soupira faiblement le mendiant. "Espérez en Christ, mon ami, et en Monseigneur Saint-Jean ! Ils vous entendront sans faille, n’en doutez pas ! "
La nouvelle fut transmise hâtivement au Commandeur de l’Hospital, qui à son cheval Morel portait grand amour. Le cœur déchiré, il s’écria : "Dieu me tourmente ! Il veut éprouver la vertu de mon âme et requiert contre mes péchés trop lourde rançon. Ahi ! Malbailli suis-je, en vérité ! Mais allez, allez, mes frères, sacrifier de ce pas Morel, puisque les besoins des pauvres gens sont à nos yeux sacrés !"
Mi-joyeux, mi-dolents, les moines revinrent aviser le mendiant que le vaillant Morel serait égorgé dans l’heure. "Car, dirent-ils, chacun de nos hôtes, fût-il misérable entre les misérables, est pour nous comme le Clofichié (crucifié) lui-même". A ces paroles sauta sur pieds le Sultan, et se nomma. Il rendit grâce en riant aux moines, leur fit de larges dons d’argent et se déclara garant de leur sûreté aussi longtemps qu’il plairait au Pontife de Rome de les maintenir dans Jérusalem. Enfin, promit-il, tant qu’il vivrait au monde, il irait louant en tous lieux la mansuétude saintissime des frères Hospitaliers.
réponse à . Lovendric le 28/02/2010 à 17h10 : Finissez, mes beaux amis, voulez-vous ? de vous "ronger les sangs" un bref ...
Ça, c’est des salamalecs, ou je ne m’y connais pas ! Joyeux anniversaire !
réponse à . <inconnu> le 28/02/2010 à 13h49 : Bonjour Kim chee - J’ai une amie qui est originaire de Cap, elle est charm...
merci pour ta bienveillance et je manquerai pas de transmettre tes amities à Delassus
amicalement
réponse à . Lovendric le 28/02/2010 à 17h10 : Finissez, mes beaux amis, voulez-vous ? de vous "ronger les sangs" un bref ...
Il rendit grâce en riant aux moines
je comprends que Saladin se soit beaucoup amusé, car voici ce que sont les pieds de morel : cette page
En français on dit "morilles" et cette histoire prouve que Saladin parlait déjà anglais !
les professeurs musulmans se rongent les sangs à chaque rentrée de classe. D’où l’expression : le Coran saignant.
réponse à . chirstian le 28/02/2010 à 18h16 : Il rendit grâce en riant aux moines je comprends que Saladin se soit bea...
cette histoire prouve que Saladin parlait déjà anglais
Ou qu’il avait un pied d’athlète (mycose interdigitale) ?
réponse à . Lovendric le 28/02/2010 à 17h10 : Finissez, mes beaux amis, voulez-vous ? de vous "ronger les sangs" un bref ...
Mais que ça fait du bien de lire si belle tournure ! C’est toi qui nous fais cadeau pour ton anniversaire ! MERCI !
réponse à . Lovendric le 28/02/2010 à 17h10 : Finissez, mes beaux amis, voulez-vous ? de vous "ronger les sangs" un bref ...
Mille grâces te soient rendues pour ce plaisant conte. Je ne me risquerai pas davantage à m’approprier une langue belle que je ne maîtrise point. Je suis heureuse de te lire moi aussi et surtout de belle humeur, signe que tu vas mieux. Reviens donc plus souvent sans que nous ayons à nous ronger les sangs à te savoir aux mains des Frères même les plus hospitaliers.
réponse à . Lovendric le 28/02/2010 à 17h10 : Finissez, mes beaux amis, voulez-vous ? de vous "ronger les sangs" un bref ...
Ah Maître Lovendric, quelle joie de te lire ! Tous mes voeux de joyeux anniversaire et de bonne et belle santé.
réponse à . DiwanC le 28/02/2010 à 18h54 : Mais que ça fait du bien de lire si belle tournure ! C’est toi...
C’est exactement ce que je pensais. Il nous fait un beau cadeau Lovendric. Quel plaisir de le lire !
réponse à . momolala le 28/02/2010 à 19h37 : Mille grâces te soient rendues pour ce plaisant conte. Je ne me risquerai ...
Pareillement, j’abonde en tout point!
C'est le sang de la vigne qui est fêté dans ce texte...........

En guise de sang,(Ô noblesse sans pareille !)
Il coule en mon cœur la chaude liqueur de la treille


Bon, maintenant on va dormir, inutile de se ronger les sangs, demain sera un autre jour.........

Pour meubler vos réflexions nocturnes:
Une bande de copains jouent au loto mais malheureusement ils ne gagnent rien.
On appelle ça comment ?

Vous avez toute la nuit.

Ad'taleur pour le café.........

réponse à . BOUBA le 07/03/2015 à 01h29 : C'est le sang de la vigne qui est fêté dans ce texte.............
On appelle ça comment ?
On appelle ça la guigne, le manque de pot... qui contient déjà la poisse, la mélasse, la scoumoune...
Z'avaient qu'à pas jouer ! ils n'auraient pas perdu ! On va devoir se ronger les sangs toute la journée... on ne va pas en plus pleurer la misère pour ces malchanceux, ces "sans gain" !

Je te vous rejoins au café !
Le beau Georges n'a pas l'air de se ronger les sangs lorsqu'au coin du feu, il conte à ses amis l'histoire du petit joueur de fluteau qui ne veut pas de "sang guimpur", ni de sang bleu...
Tirer par les couettes ? Oh... si peu... 

Je serais honteux de mon sang
Des aïeux de qui je descends
On me verrait bouder dessus
La branche dont je suis issu
Je voudrais un magnifique
Arbre généalogique
Avec du sang bleu à la clé,
Mon «la» se mettrait à gonfler
On dirait, par tout le pays,
«Le joueur de flûte a trahi»


réponse à . DiwanC le 07/03/2015 à 04h38 : On appelle ça comment ?On appelle ça la guigne, le manque de ...
Bravo !...

J'avais pensé à "un groupe sans gains" mais ta réponse est farpaite !

Même Joseta apprécie........

Le café de ce matin sang pour sang arabica..........
réponse à . DiwanC le 07/03/2015 à 04h39 : Le beau Georges n'a pas l'air de se ronger les sangs lorsqu'au coin du feu, il ...
"sang guimpur"

Il existe une polémique sur la signification de ce "sang guimpur".
c'est ici qu'on en cause..........
Expression traduite du patois picard à propos de quelqu'un qui se fout du tiers comme du quart : Le mauvais sang qu'il se fait est encore plus rouge que l'autre.
En Espagne, l'année dernière...
- J'aime bien écouter les discours de notre roi Juan Carlos I, les mots filent...
- je ne crois pas que ce soit très gentil de l'appeler l'hémophile !
- ?

( c'est véridique, Juan Carlos I est atteint d'hémophilie)
réponse à . joseta le 07/03/2015 à 09h36 : En Espagne, l'année dernière... - J'aime bien éco...
À cause de problèmes de consanguinité ?  Ah, ces gens au sang bleu !...
réponse à . BOUBA le 07/03/2015 à 05h52 : Bravo !... J'avais pensé à "un groupe sans gains&q...
Oui. J'ai déjà fait sur ce site:
Un vaisseau qui coule avec une cargaison d'or:
un vaisseau sans gain !
Le directeur: - On a dû vous mettre au courant que dans ce collège, nous avons des règles très strictes...on vous les a passées ? vous avez les règles ?
l'institutrice: - oui...j'enseigne !
réponse à . joseta le 07/03/2015 à 09h36 : En Espagne, l'année dernière... - J'aime bien éco...
Juan Carlos I est atteint d'hémophilie
C'est normal

S.Bern

Et puis comme disait le Papet à Ugolin:
"La tante avec le cousin, l'oncle avec la nièce ça a donné trois folles et deux pendus.........si c'est pas bon pour les lapins, c'est pas bon pour les hommes !"
réponse à . joseta le 07/03/2015 à 09h46 : Oui. J'ai déjà fait sur ce site: Un vaisseau qui coule avec u...
Vous êtes impayable, Maître !

Moi j'ai déjà dit qu'aux collectes on acceptait les bras donneurs.....
(Mais je le redis pas, on va encore m'accuser de bis répétiter )
le chasseur revient avec plusieurs lapins dans sa besace.
C'est le saigneur des Jeannot.............
DEVINETTE
Un rapace blanchâtre, tomba accidentellement à l'eau et, comme les poissons, il se mit à faire des bulles....
Que pensa, en le voyant, l'hématologue ?

@ mon disciple
Joli, le seigneur des anneaux !
réponse à . joseta le 07/03/2015 à 10h07 : DEVINETTE Un rapace blanchâtre, tomba accidentellement à l'eau et, ...
Ton rapace, il est fort blanchâtre ou juste un petit peu ? 
Je pensais que le candidat à la TV était d'un sang froid inébranlable ; en fait, son attitude ne faisait que reproduire l'activité de son cerveau.
réponse à . joseta le 07/03/2015 à 10h07 : DEVINETTE Un rapace blanchâtre, tomba accidentellement à l'eau et, ...
Y' a une histoire de globules blancs ?
Oui !
Réponse
- l'aigle aux bulles, blanc

À + vais faire mes courses du samedi...
réponse à . joseta le 07/03/2015 à 10h30 : Oui ! Réponse - l'aigle aux bulles, blanc À + vais fair...
Moi je suis B+.
réponse à . BOUBA le 07/03/2015 à 01h29 : C'est le sang de la vigne qui est fêté dans ce texte.............
Tu veux des interrogations ?
De celles qui font que les hommes se croisent les mains dans leur dos, marchent à pas lents, les yeux baissés vers le sol comme si la réponse allait jaillir de terre...
De celles qui font que les femmes cessent de tenter résoudre la quadrature du cercle et lèvent les yeux vers les nues comme si la réponse allait tomber du ciel ?
De celles qui font se réjouir le Créateur de nous avoir donné un cerveau et la faculté de réfléchir ?
T'en veux des comme ça ? Eh ben, en v'là !

- D’après toi, comment ils font les oiseaux quand ils n’ont plus de pattes, ils se posent sur le ventre* ?
[...]
- Comment ils font les morts quand ils n’ont plus que l’os, pour se ronger les sangs* ?
[...]
- Et les lézards, pourquoi ils repoussent et pas nous* ?
[...]


Au cours d'une petite promenade sur la toile : j'ai cueilli quelques répliques* de "L'Albatros" (Fabrice Melquiot).

Le plus simple pour se ronger les sangs c'est de manger du boudin.
Sauf pour les Belges œuf corse car...

Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin
Pour les Alsaciens, les Suisses et les Lorrains,
Pour les Belges, y en a plus, Pour les Belges, y en a plus,
Ce sont des tireurs au cul. (bis)

Pour les réclamations, amis belges, voyez avec la Légion étrangère 
réponse à . mickeylange le 07/03/2015 à 12h05 : Le plus simple pour se ronger les sangs c'est de manger du boudin. Sauf pou...
Dis-moi... ne viendrait-elle pas de la marine cette expression ?
Car il semble bien qu'à l'origine, du temps où les marins courraient les mers lointaines, du temps où ils craignaient de rencontrer Éole et ses bourrasques, se rongeant les sangs à la seule idée de croiser une vague scélérate, elle s'écrivait "se faire un sang d'ancre"...

- Monsieur Chouraqui, votre prénom n'est pas très courant...
- l'Élie, un de cent...
- les liens de sang ? vous voulez dire que c'est de famille ?
Se ronger les sangs, c'est se faire beaucoup de souci, précise Sa Divinité.

Des soucis qu'on laisse à la porte avant d'entrer chez les amis, qu'on dépose sur le seuil d'Expressio.
Puis sonnent les heures et vient le moment de se quitter...

- Il est temps de prendre du souci...

La plus belle expression que je connaisse pour dire qu'on était bien ensemble.
Hilaire portait toujours des capes, dans lesquelles il s'enveloppait littéralement, et comme il se faisait si souvent du souci, il se faisait du mauvais sang dans ses capes Hilaire...
Cléopâtre: - D'ordinaire bavard, je sais qu'il se fait du mauvais sang quand je vois 'César taire'....
Aujourd'hui je suis entré en trombe au site....
Si notre monnaie est le 'zloty', les roumains n'ont 'leu', qu'au site...
pffff...n'importe quoi, scuzez-moi !
Il arrête de crier après sa blessure et...
Samson sent son sang sans son son. 
Bon, d'accord, vais faire la sieste...
réponse à . joseta le 07/03/2015 à 13h09 : Si notre monnaie est le 'zloty', les roumains n'ont 'leu', qu'au site... pffff.....
Tu te fais du mal !  

Tiens ! J'ai lu ça dans la presse : Scandale ferroviaire !
Dans les salles des cent pas, des "sans dents" vendaient aux passants des sampans, sans pans. Trafic ? La police est sur les dents et se ronge les sangs.

Nul n'en a fait écho... rien... pas un mot, même pas un sanglot...
Oserais-je un "sang-lot" emprunté aux violons de Verlaine et que Bouba ajoutera à ses lots de sang ?


réponse à . DiwanC le 07/03/2015 à 14h22 : Tu te fais du mal !   Tiens ! J'ai lu ça dans la presse&n...
Tu te fais du mal !
T'as raison et je risque de me faire du sang...allez, j'continue...

- J'ai écrit un roman, mais il est tellement violent, qu'on a interdit sa publication...
- censure ?
- sang, sûr ! ...à toutes les pages !
- Une fois décédé Stanislas Lem vend plus de bouquins que lorsqu'il était en vie...
- oui, même s'il n'a plus de mauvais sang à se faire, Lem mort, agit !
réponse à . DiwanC le 07/03/2015 à 12h24 : Dis-moi... ne viendrait-elle pas de la marine cette expression ? Car il se...
elle s'écrivait "se faire un sang d'ancre"...
J'ai bien connu une poulpe qui à force de se faire un sang d'ancre est devenue seiche.
Elle s'appelait Lamar et comme le disait Gainsbourg c'était un cas.
C'est pour ça que je l'ai trompé, mais quand elle à compris qu'elle était encornet elle a fait une dépression qu'elle a soignée avec ses ventouses.
C'était une chipieron(de) elle me donnait des céphalopodes.
réponse à . Lovendric le 28/02/2010 à 17h10 : Finissez, mes beaux amis, voulez-vous ? de vous "ronger les sangs" un bref ...
... alors là, Love Hendrix... chapeau bas... chapeau bien bas...
N'empêche qu'elle a fait un beau mariage, avec un de quelque chose... attends... de Brume, je crois.
Du coup, l'empulpeuse Lamar prenait des airs de grande... ça en faisait marrer plus d'un  ! Dans les bars du port, on l'appelait l'Encornette de Brume.
DEVINETTE
Pourquoi en Californie ils ont tous le même type de sang ?
- ils ont sangs dits égaux
réponse à . mickeylange le 07/03/2015 à 12h05 : Le plus simple pour se ronger les sangs c'est de manger du boudin. Sauf pou...
Figure-toi que je viens de boire quelques verres (de rosé, hé, hé !) avec un de tes compatriotes, ancien légionnaire. Il paraît que le boudin en question n'est pas celui à manger mais le couchage roulé autour de leur sac à dos.
À force de se ronger les sangs toute la journée, ça devait arriver... (si vous redoutez le coup de blues, ne lisez ce qui suit...)

Il y a de grandes flaques de sang sur le monde
où s'en va-t-il tout ce sang répandu
Est-ce la terre qui le boit et qui se saoule...
[...]
Elle elle s'en fout
la terre
elle tourne et toutes les choses vivantes se mettent à hurler
elle s'en fout
elle tourne
elle n'arrête pas de tourner
et le sang n'arrête pas de couler.
[...]
Où s'en va-t-il tout ce sang répandu
le sang des matraqués... des humiliés...
des suicidés... des fusillés... des condamnés...
et le sang de ceux qui meurent comme ça... par accident.
Dans la rue passe un vivant
avec tout son sang dedans
soudain le voilà mort
et tout son sang est dehors
[Et pendant ce temps-là, la terre...]
tourne avec ses arbres... ses vivants... ses maisons...
la terre qui tourne avec les mariages...
les enterrements...
les coquillages...
les régiments...
la terre qui tourne et qui tourne et qui tourne
avec ses grands ruisseaux de sang.


C'est signé Jacques Prévert, Messieurs Dames... Si vous en voulez plus, c'est à cette page

réponse à . DiwanC le 07/03/2015 à 19h39 : À force de se ronger les sangs toute la journée, ça devait ...
... Fiou ! ... là, j'ai dû m'asseoir !

Peut ben fumer sa clope M'sieur Prévert... c'est d'en haut qu'il t'a regardée choisir ça...

... avec ses yeux comme ci... sa bouche comme ça... la casquette...
... l'oreille uni... ? .... mais... mais dis donc, tu savais toi qu'il avait qu'une oreille ?
Drôle d'expression, se ronger les sangs. Je dirais même une BLOODY expression...sanglante. Si l'on garde son sangfroid et ne permet pas aux sangs de commencer à bouillir, ce n'est pas BLOODY LIKELY que l'on aura l'occasion de se ronger les sangs, ni l'un ni l'autre des sangs. NOT BLOODY LIKELY = peu probable
réponse à . ipels le 07/03/2015 à 20h57 : ... Fiou ! ... là, j'ai dû m'asseoir ! Peut be...
J'ignorais... Où as-tu trouvé cette info. ? J'ai cherché mais en vain...
réponse à . DiwanC le 08/03/2015 à 04h51 : J'ignorais... Où as-tu trouvé cette info. ? J'ai ch...
"Paroles", Folio.
Merci !
Et me voici partie à la recherche de mon "Paroles", couverture noire et lettres rouge sang...
Mais... qu'est mon "Paroles" devenu
Que j'ai si souvent lu, relu
Et tant aimé ?...

Il a dû être emprunté par un mien enfant, une mienne amie, et doit dormir sur quelque étagère étrangère.
Insupportable ! Non pas qu'il soit ailleurs, mais qu'il ne soit plus à portée de main... même si je ne le feuillette pas tous les jours !
Ne me reste plus qu'à faire gagner trois sous à M'sieur Folio !
réponse à . DiwanC le 08/03/2015 à 17h39 : Merci ! Et me voici partie à la recherche de mon "Paroles"...
... couverture blanche
titre noir
regard étanche
et clope notoire.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se ronger les sangs » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?