Tailler une pipe

Pratiquer une fellation.

Origine

Cette expression est une déformation récente de "faire une pipe", par combinaison avec "tailler une plume" qui a la même signification.

Les premiers usages vérifiés de "faire une pipe" ne datent que de la première moitié du XXe siècle, chez les prostituées, l'expression "faire un pompier" étant usuelle auparavant.

Alors pourquoi cette nouvelle expression ?
Au début du XXe siècle, les fumeurs du peuple se roulaient leur cigarette, les cigarettes manufacturées apparues à la fin du siècle précédent étant réservées aux personnes de la haute société et aux femmes. Ils disaient alors qu'ils "s'en roulaient une" ou "se faisaient une pipe" (si la cigarette s'appelait aussi la 'pipe' en argot, ce serait parce que la quantité de tabac nécessaire pour fabriquer la cigarette était à peu près équivalente à celle utilisée pour une pipe).
De là, il est facile d'imaginer que les dames de petite vertu qui faisaient des pompiers à leurs clients, comparaient leurs gestes à ceux que font les fumeurs d'abord méticuleusement avec leurs doigts et puis le long de la cigarette avec leur langue avant d'aboutir à une 'pipe' prête à être fumée.

Vu qu'il est question de pipe et de fumée, on ne peut s'empêcher de lier cette expression avec "avaler la fumée" qui lui est antérieure (milieu du XIXe siècle) et qui désignait une fellation complète, avec avalement du sperme.

Les esprits très curieux se demanderont pourquoi on disait aussi "tailler une plume", expression maintenant oubliée ?
D'après Cellard et Rey dans leur Dictionnaire du français non conventionnel (Lien externe), cela viendrait du fait qu'autrefois, et c'était une tâche plutôt réservée aux femmes, avant de tailler au canif les plumes d'oie qui servaient à écrire, il fallait en humecter l'extrémité avec la langue.

Et le 'pompier', alors ? me direz-vous, titillé par votre curiosité insatiable.
La même source rappelle qu'autrefois, les pompiers alimentaient leurs lances à incendie en activant à la main les pompes de leurs citernes. Ces mouvements de va-et-vient du piston dans le corps de la pompe, rappellent le fait qu'au cours d'une fellation, l'homme se fait 'pomper' par un autre type de va-et-vient, et le tout mélangé à la similitude entre 'pomper' et 'pompier' aurait fait le reste.

Exemple

Le souteneur de madame s'appelait Pompée ! Sans vouloir me foutre de Germaine, je trouve que faire des pipes pour entretenir un gars qui s'appelle Pompée, c'est un peu de la provocation.
Martin Rolland - La Rouquine

Compléments

Si, par hasard, le mot 'fellation' vous est inconnu, cliquez ici Lien externe.
Je précise quand même tout de suite qu'il ne s'agit aucunement d'une cousine de la fée Clochette ou de la fée Romone...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tailler une pipe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
États-Unisen To give a hummerDonner un "fredonneur"
Angleterreen To blow a manSouffler un homme
États-Unisen To give headDonner de la tête
États-Unisen To go down (on someone)Descendre (sur quelqu'un)
Angleterreen To make a blow job (a fellatio)Faire une fellation
Espagnees Hacer una mamadaFaire une tétée
Espagnees Hacer un francésFaire un français
Grècegr Παίρνω μια πίπα (Pèrno mia pìpa)Prendre une pipe
Italieit Fare un pompinoFaire une petite pompe
Japonjp Kurinton wo suru.Faire un Clinton ( du nom de l'ancien président américain).
Pays-Basnl PijpenJouer de la flûte
Portugalpt Fazer um brocheFaire un bijou
Brésilpt Pagar um bola gatoRendre fou un chat

Vos commentaires
Comment ça ?
Pas un seul commentaire ?
Debout les gars, réveillez-vous, debout les gars, on va y mettre un coup ...

Pan-Hobbes
J’ai appris par la presse que les tailleuses de pipes de Saint-Claude ont eu une prime de 10 % - Désolé
mmm, j’avais entendu à la radio une toute autre explication. Je sais pas si c’est vrai, mais je la trouve plus drôle :
Ca remonte au XIXème siecle, lorsque les hommes allaient voir les prostituées, leurs petites affaires se déroulaient la plupart du temps dans un coin obscur du bordel, ou alors dans une petite ruelle sombre. Pour se ménager quelque peu, ces dames tentaient de profiter de l’absence de lumière pour tromper leur client en préférant à la pénétration l’usage de leur bouche. Lorsque les clients ne s’étaient rendu compte de rien, vérifiant le dicton "une muceuse en vaut bien une autre", ces filles de peu de vertu se congratulaient en se disant qu’elles avaient bien "pipé" ces pauvres bougres. Le mot pipe est donc à comprendre ici dans le sens de "piper des dés", c’est à dire de tricher, tromper. M’expression "faire une pipe" renvoie donc à ces prostituées peu dévouées et trompeuses, et non à la pipe à tabac...
Retenez-en ce que vous voulez, je ne sais moi même s’il s’agit de lard ou de cochon, mais je trouve ça plus drôle, non ?
réponse à . jeansebdehut le 22/12/2007 à 15h36 : mmm, j’avais entendu à la radio une toute autre explication. Je sai...
Bonjour et bienvenue à toi que je ne connais pas encore ! Ils étaient bien ignorants ces pauvres mâles en mal de coït, et je te trouve bien acide quand tu traites les dames en question de peu dévouées. Il me semble que les hommes appellent cette pratique "une gâterie", ce qui me paraît bien exprimer (si j’ose dire) le cadeau qu’ils estiment recevoir quand on la leur prodigue, et qui ne vaut que si le plaisir en est partagé.
réponse à . jeansebdehut le 22/12/2007 à 15h36 : mmm, j’avais entendu à la radio une toute autre explication. Je sai...
Hautement improbable cette explication ! Même en l’absence totale de lumière, un homme ne peut ignorer où il met ... les pieds. J’ai beau imaginer, je dirai même plus,fantasmer, on ne me fera pas prendre (l’absence d’) une vessie pour une (absence de) lanterne !
Non, ce qui m’interpelle plutôt, c’est le fait que l’on parle de pipe et non de cigarette : une fois celle-là bien roulée il me paraît assez naturel de la lécher soigeusement pour la terminer ; mais lécher une pipe ? En sucer ou même têter l’extrémité peut-être ? En lécher le tuyau ou pire le fourneau ? Non vraiment, je ne le sens pas.
Je sais qu’en matière de sexualité la créativité n’a pas de limites ; alors laissons tailler les plumes, polir le chinois, ou faire des pompiers, mais arrêtons les pipes car je suis allergique à la fumée.
Quant à savoir si l’explication "c’est du lard ou du cochon", mon opinion est faite : ce n’est pas de l’Art c’est du Cochon.
réponse à . jaipatouvu le 26/12/2007 à 20h05 : Hautement improbable cette explication ! Même en l’absence tota...
Amusant "jaipatouvu" la première chute "je suis allergique à la fumée" si elle est involontaire, puisque "avaler la fumée" signifie tout ingurgiter pour la "pipeuse" ou le "pipeur" selon les goûts.
Tout nouveau touriste sur ce site très cul-turel et pas mal torché... j’ai proposé de combler une lacune sur le sujet: Angleterre: "To blow a man". Là-bas, elles ou ils ne se contentent pas de rouler à gauche ou de marcher à contrario des non-insulaires, ILS SOUFFLENT! Pierre Perret aurait pu mettre ça dans ses chansons: les "Rosbeefs ils l’ont en ballon plus ou moins dirigeable, comme en 40!
Sans vouloir faire du chauvinisme, on appelle aussi cette gâterie, une "trompette de Toulouse" (j’ai oublié le nom de l’auteur, mais je suis de là-bas) Quant aux cochons, ne pas ignorer que leur zizi, comme leur queue, est en spirale... J’ai vu ça un jour dans une revue "leste" où une dame en taillait une à une usine à jambons pour les besoins des cochons qui lisent ça, et des éditeurs sans scrupules.
On ne dit plus un aveugle, mais un non-voyant

On ne dit plus un sourd, mais un mal-entendant.

Comment appelle-t-on une femme qui refuse de pratiquer un fellation ?


Une non-d’une-pipe !!!!!!!!!!!!!!!!!
réponse à . momolala le 23/12/2007 à 08h32 : Bonjour et bienvenue à toi que je ne connais pas encore ! Ils &eacut...
Certes certes... pour autant, la notion de plaisir ne devient-elle pas quelque peu secondaire, pour lors que le "cadeau" est tarifé..? Zorro aussi, oui oui...
réponse à . momolala le 23/12/2007 à 08h32 : Bonjour et bienvenue à toi que je ne connais pas encore ! Ils &eacut...
Bien d’accord avec Momolala, d’où l’intérêt (avec un être aimé) d’un vibrant 69 !
réponse à . jeansebdehut le 22/12/2007 à 15h36 : mmm, j’avais entendu à la radio une toute autre explication. Je sai...
bien vu l’ami!voici une version que donne "claude Duneton"dans la puce a l’oreille.je cite de mémoire,fin 19em début xx siecle quand un bourgeois(nouveau riche)allait dans les tripots pour jouer,souvent aux dés ,ceux ci perdaient presque tout leur blés,a cause des dés pipés(truquer)a la sortie ils ne restaient presque rien.ont disait alors qu’il c’etaient fait piperQu’a ce faire sucer,pomper etc,car ils n’avaient plus de blé pour monter avec une dame,a défaut une gaterie faisait l’affaire.salut a tous
réponse à . <inconnu> le 02/06/2008 à 17h05 : bien vu l’ami!voici une version que donne "claude Duneton"dans la puce a ...
Sauf que, dans la version de 2002 de son ouvrage, Duneton, dont beaucoup disent qu’il y a du bon et du nettement plus douteux dans ses explications, passe complètement cette version sous silence.
Peut-être parce qu’elle est un tantinet capillotractée et attestée par rien du tout ?
réponse à . <inconnu> le 31/05/2008 à 09h59 : On ne dit plus un aveugle, mais un non-voyant On ne dit plus un sourd, mais un ...
Je crois surtout qu’on ne l’appelle pas!
Je voudrais qu’on m’aide à comprendre pourquoi les japonais ont associé le nom de Clinton à cette expression.
réponse à . Beldoux le 10/12/2009 à 12h11 : Je voudrais qu’on m’aide à comprendre pourquoi les japonais o...
Ne serait-ce pas lui qui s’est fait prendre la main dans le sac avec sa secrétaire sous son beau bureau ovale (avec Monika qui avale :&rsquo) )  ?
réponse à . <inconnu> le 02/06/2008 à 17h05 : bien vu l’ami!voici une version que donne "claude Duneton"dans la puce a ...
tout a fait d’accord,votre mémoire est tres bonne,car c’est la version la plus vraisemblabe et logique.....un viel amateur de notre belle langue(sans jeu de mot)@+ et tres fidèle lecteur de claude duneton,alain rey etc etc
réponse à . momolala le 23/12/2007 à 08h32 : Bonjour et bienvenue à toi que je ne connais pas encore ! Ils &eacut...
Si elles taillaient le pauvre homme, c’était de la bien mauvaise ouvrage. Et s’il en tombait du coup dans les pommes, comment aurait-t-il pu se rendre compte ?
Avant les années 60, les fumeurs devaient se rouler leur cigarette
1860 ? 1960 ?... les premières cigarettes sont fabriquées - semble-t-il - dès 1830...
Sans vouloir me foutre de Germaine
My God !
Ma pauvre Germaine, v’la que notre Godemichou adoré parle de toi, que t’es même pas au courant. Que c’est pas une vie, que d’être comtesse sur ce meeeerveilleux site. 
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 10/12/2009 à 15h46 : Ne serait-ce pas lui qui s’est fait prendre la main dans le sac avec sa se...
Comme toujours, Môssieur Ubbleu semble bien au courant de l’histoire con-temporaine !!!
Henri Tachan conseille depuis longtemps cette technique (chanson écrite en 1978) cette page
réponse à . jaipatouvu le 26/12/2007 à 20h05 : Hautement improbable cette explication ! Même en l’absence tota...
on parle de pipe et non de cigarette

Mais on dit aussi: "Fumer le cigare à moustache en avalant la fumée" 
réponse à . jaipatouvu le 26/12/2007 à 20h05 : Hautement improbable cette explication ! Même en l’absence tota...
pipe signifie non seulement la pipe à fumer mais divers tuyau, tige, bref, quelque chose de plus long que large, cylindrique et droit, il me semble donc bien que la pipe à fumer n’ait rien à voir là-dedans mais que la cigarette pourrait bien, par contre être cette pipe puisque sa description correspond bien. Quant à la tailler, l’action idoine peut faire penser à la taille d’un crayon, quoique pomper semble plus près de la vérité.
"Quand la pipelette taille une pipe, elle ne pipe mot"
Certes, je me suis senti un peu concerné par le #68 dez DiwanC hier : "Iil y a les nuiteux qui s’interrogent avec gravité ..."
Je veux bien me lever la nuit , mais pas pour "_______ ___ _______" !
De plus qu’ajouter à ce qu’à dit God ? Nous avons sur cette expression la même source.
Mon tout neuf Dictionnaire de l’argot n’ajoute rien sur les origines de l’expression, il se contente de mentionner un petit métier, pipeuse, et un verbe, pipouser.
Il ajoute un synonyme : tailler une flûte.
Il ajoute également que du côté des homosexuels masculins, le mot fellationniste existe depuis le 19ème siècle.
Vite, un café, et je cherche ça !

@DiwanC : je n’ai pas pris ton intervention pour une critique, rassure-toi.
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 01h02 : Avant les années 60, les fumeurs devaient se rouler leur cigarette1860&nb...
Peut-être en France, mais en Wallonie, nous roulions, nous les jeunes, nos cibiches à la main au papier Job ou Riz la + (que certains prononçaient "rizla" !), le papier emballé dans un carton rouge brulait tout seul, le bleu, il fallait souvent rallumer son mégot). Nous fumions du tabac Ajja bleu, le plus corsé; le rouge avait aussi du succès ainsi que la marque Drum. Cela faisait très branché à l’époque, de se les rouler dans une soirée, un concert, l’arrêt du tram; certains faisaient ça d’une main, sur la jambe (la classe !!). Puis les petites machines sont arrivées, petites boites réserve de tabac en métal argenté aux coins arrondis, le couvercle recelait la "machinerie". Ensuite on a eu des filtres que l’on calait sur le papier avant de déposer le tabac et enfin, actuellement, les filtres + papier pré roulés dans lesquels on insère le tabac via une autre petite machine. Perso, je me suis arrêté en cours de route, à la naissance de ma fille et plus touché quoi que ce soit depuis plus de 20 ans. Sans regrets. Des collègues de travail sont toujours occupés à leurs petites affaires, ça revient moins cher, mais fumer, c’est vraiment plus la classe du tout.
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 01h02 : Avant les années 60, les fumeurs devaient se rouler leur cigarette1860&nb...
je te réponds sans te réponde ci-dessus, roulé dans mon élan ! Je suis né en 1956 et j’ai fumé à partir de l’âge de 17 ans, donc cela se passait dans les années 1970 et 80 bien faites.
et si on lui fait une pelle, il vaut mieux que ce soit avant ...
réponse à . logogriff le 07/05/2008 à 22h17 : Amusant "jaipatouvu" la première chute "je suis allergique à la fu...
comme tu le signale, en anglais donc elles soufflent (to blow) mais sais-tu que la bouffarde, grosse pipe, vient de buffare qui signifie ici aussi souffler ?
Quelqu’un peut-il expliquer pourquoi au lieu d’aspirer à utiliser des termes corrects, certains sous soufflent des mots qui signifient le contraire de ce qu’ils devraient ?
réponse à . pfloche le 09/05/2010 à 08h11 : Peut-être en France, mais en Wallonie, nous roulions, nous les jeunes, nos...
Ah! voilà une expression rafraîchissante, en ce gris dimanche matin. Dans mon "Dictionnaire de l’argot" d’Albert Doillon, cette déception:"Faire une pipe: dans un emploi métaphorique, heurter une voiture par derrière, lui "coller au cul", motards, automobilistes". Flûte alors!
Je ne sais pas pourquoi, cette expressio.fr de notre petit Godemichou adoré ne m’inspire pas. Peut-être parce que je ne fume plus depuis belle lurette (Janvier 1981).
Hier, nous avons souhaité un mêêêêêrveilleux anniversaire à Marilou, mais nous avons passé sous silence l’Armistice du 8 mai 1945. C’est également une date à retenir, non? Le devoir de mémoire, qu’une horreur pareille ne se produise jamais plus.
Je ne connaissais pas cette expression et malgré les explications de God je ne comprends toujours pas sa signification. Tailler une plume c’est ce que fait l’Indien pour l’empennage de ses flèches mais il ne semble pas que ce soit ce que veux dire God. Il dit faire une "fellation" j’ai regardé dans le dictionnaire (God c’est Délation comme Delasuce pas avec une "F") mais je vois pas bien le rapport.
Peut être Germaine citée plus haut pourrait-elle m’espliquer ?
réponse à . pfloche le 09/05/2010 à 08h22 : comme tu le signale, en anglais donc elles soufflent (to blow) mais sais-tu que ...
Bon, aspirer ou souffler, on ne va pas chipoter !!!
Souffler, en fait c’est pas si mal, ça me fait penser à une pompe (à vélo, bien sûr), mais y’a aussi les pompes aspirantes !
C’est p’tèt pour ça qu’y a des filles qui sont pompettes, alors ?
Voir cette page au bout de 4/5 minutes, très drôle !  :&rsquo)
Là, je sèche, tout à déjà été dit et bien dit ! Ceci dit (Bel Abès...), il me serait utile d’avoir la liste maj des anniversaires, car je n’ai qu’une ancienne version. Docn, soit me la fournir directement soi m’indique où la téléharger

Merci.
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 09h11 : Bon, aspirer ou souffler, on ne va pas chipoter !!! Souffler, en fait c&rsq...
Pas vraiment hors-sujet, cela me rappelle une histoire de Toto.
Toto et sa petite sœur font leur toilette ensemble avec l’aide de leur maman. Tout se passe bien, mais un jour la petite sœur demande pourquoi elle n’a pas de petit robinet... Sa mère lui répond: «Parce tu est une fille».
Et Toto de dire: «Celui de papa devait être bouché, car l’autre jour j’ai vu la bonne qui soufflait dedans».
je ne t’ai pas demandé un pipeline , protestait avec véhémence le roi du pétrole, je t’ai demandé une pipe, Line !
’ils "s’en roulaient une" ou "se faisaient une pipe".
oui oui oui. Sauf que se faire une pipe demande une très grande souplesse. Limite contorsionnisme , tu vois ? Pas donné à tout le monde de se piper. D’où la nécessité , chez les solitaires, de se faire aider.
Souvent par une femme (l’avenir de l’homme) mais pas toujours.
Fume, c’est du belge, propose Tintin a Milou. La Pologne lèche Walesa. Et c’est avec un écureuil que Spirou S’pipe .
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 09h11 : Bon, aspirer ou souffler, on ne va pas chipoter !!! Souffler, en fait c&rsq...
Cela me rappelle qu’un copain, blagueur, m’avait dit que certains avaient eu l’idée de se brancher une trayeuse automatique sur la zigounette... Modèle pour bovin, caprin ou ovin, je ne sais (jai la mémoire qui flanche...), mais il disait que l’engin ne s’arrêtait qu’au bout de plusieurs litres... 
il ne faut pas encourager les fellah sionistes.
Surtout que si se sont des fellahs "gars"* sionistes (peu probable, parce qu’un peu comme un communiste pratiquant la loi du marché (et non pas du Marchais** !)), il devient vite un né gars sioniste, et risque la radiation (pas atomique celle-là) de son parti !!!

*Les fellagas étaient des combattants algériens qui se battaient pour leur indépendance
**Georges Marchais, ancien premier secrétaire du PC en France, pendant de longues années, sur le dernier quart du XX° siècle
Confirmation de l’expressio du jour à cette page
je ne sais quelle version de la liste des anniversaires tu as. Je te propose donc celle réactualisée régulièrement par Horizondelle à cette page, commentaire 11.
Rappelons-nous qu’en son temps Momolala avait taillé une pipe de Cogolin à l’amiral. Preuve à cette page.
les dames de petite vertu qui faisaient des pompiers
Alors là God tu vas vexer Momo qui fait le pompier le vendredi après-midi dans la forêt des Adrets. Momo n’est pas une dame de petite vertu. Comment ? Ah bon ? NOOON ? j’y crois pas, elle a pas pu te faire des propositions pareilles, quelle horreur te proposer ça à toi, elle devait avoir bu. C’est pas imaginable (de rapin) de te proposer de faire la dame patronnesse avec elle, à toi God !
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 09h44 : Cela me rappelle qu’un copain, blagueur, m’avait dit que certains av...
Modèle pour bovin
Celui testé par Josin?
Je suis hors propos, mais je souhaite une bonne fête des mères à toutes celles qui se sentiront concernées. Hé oui, chez nous en Belle Gique (mais hélas de moins en moins belle), c’est aujourd’hui que nous fêtons nos mamans. Cela me fait penser à la chanson de Marie Laforêt à cette page.
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 09h10 : Je ne connaissais pas cette expression et malgré les explications de God ...
Bin, alors, Germaine, qu’est-ce t’attend pour éclairer Môssieur Lange, qu’il semble ne pas encore être sorti des limbes, malgré son âge avancé ! T’es pas bien aidante ce matin, est-ce pasque c’est le jour du Seigneur, non plutôt le jour de God ? Dépêche-toi, que le Mickey, il est dans les affres de l’attente....
réponse à . chirstian le 09/05/2010 à 09h33 : je ne t’ai pas demandé un pipeline , protestait avec véh&eac...
Et, c’est qui cette Line, qu’on connait pas ?
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 10h54 : les dames de petite vertu qui faisaient des pompiersAlors là God tu vas v...
Comment ça, comment ça, Momo, elle fait des propositions pareilles à notre Godemichou adoré, mais où va le monde !:&rsquo)
réponse à . deLassus le 09/05/2010 à 08h07 : Certes, je me suis senti un peu concerné par le #68 dez DiwanC hier ...
Pourquoi y a un blanc dans ta contrib’ 24 ? J’ai pas compris pourquoi tu voulais pas te lever la nuit !
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 11h21 : Bin, alors, Germaine, qu’est-ce t’attend pour éclairer M&ocir...
Les anges n’ayant pas de sexe, c’est un peu normal que j’ai des lacunes dans ce domaine. Et visiblement ni Germaine ni toi ne semblez disposées à m’en dire plus. Ah les bonnes copines !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 09h10 : Je ne connaissais pas cette expression et malgré les explications de God ...
En effet, il eusse phallus fallu que tu le suces susses  :&rsquo)
pour enchoser les mouches, il ne faut pas hésiter à tailler la pipe. (proverbe Sélénite)
réponse à . jeansebdehut le 22/12/2007 à 15h36 : mmm, j’avais entendu à la radio une toute autre explication. Je sai...
Le mot pipe est donc à comprendre ici dans le sens de "piper des dés", c’est à dire de tricher, tromper.
une pipe sans trou est une pipe pipée. On ne peut pas aspirer : le fourneau est cons-pipé.
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 11h36 : Les anges n’ayant pas de sexe, c’est un peu normal que j’ai de...
Mais si, suis là, depuis un certain temps déjà… Je vous regarde vous aventurer sur la lande… certains évoquant la cigarette plutôt que la pipe (tu parles !), d’autres se dissimulant courageusement derrière quelque jeune et jolie humoriste (n’est-ce pas M’sieur Ubbleu…), quelque chérubin - ou se définissant comme tel ! - prétendant ne rien savoir (et tu penses que je vais te croire, Lange !)… God enfin choisissant de nous faire décortiquer cette expressio le jour de la Fête des Mères en BelleGique !

Mais bon ! Puisque tu demandes des précisions, allons-y ! Tu m’aides Bee-Bee ? Commençons par un exemple simple ! Prenons deux papillons……...
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 12h32 : Mais si, suis là, depuis un certain temps déjà… Je vous r...
J’arriiiiiive, quand y s’agit d’aider une copine, tu penses.... On pourrait peut-être, vu d’où on part, commencer par la reproduction sporadique des fougères ?
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 12h45 : J’arriiiiiive, quand y s’agit d’aider une copine, tu penses......
Ah ! bonne idée ! Tu expliques et je note les réactions au fil des découvertes... Va doucement... Faudrait pas choquer ! Que la Germaine nous le reprocherait !
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 12h32 : Mais si, suis là, depuis un certain temps déjà… Je vous r...
Alors là côté langue de bois, chapeau Germaine, va falloir se méfier des échardes !
Visiblement tu as fait l’ENA avant de devenir comtesse d’expressio. Si la baronne taille ses pipes dans la même langue de bois que toi, je suis pas prêt de savoir !
La vous faites diversion mais vous rentrez pas dans le vif du sujet !!
Hmmm, sujet passionnant s’il en est un, idéal pour un dimanche matin, ça donne des idées mais chuuuut...n’en pipez rien à personne.
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 12h49 : Alors là côté langue de bois, chapeau Germaine, va falloir s...
Mais pas du tout ! C’est pé-da-go-gique ! Il faut d’abord connaître le mécanisme de l’addition avant d’effeuiller l’intégrale !
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 12h56 : Mais pas du tout ! C’est pé-da-go-gique ! Il faut d&rsquo...
Plume-matheuse ?
et vénale pisque tu parles de l’addition avant d’avoir commencé ton cours.
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 12h32 : Mais si, suis là, depuis un certain temps déjà… Je vous r...
Prenons deux papillons
Suggèrerais-tu à Chirstian de remplacer ses mouches habituelles ?
ne pas piper mot, c’est garder le silence. Mais garder le silence pendant qu’on vous pipe c’est faire preuve d’une maitrise de soi insultante pour l’officiante. Car c’est en exprimant son plaisir qu’on remercie le mieux, et ainsi, ce qui pourrait être avilissant ou grotesque devient source de fierté et d’orgueil, car il n’y a rien de plus valorisant que de donner du bonheur à l’être aimé.
réponse à . God le 09/05/2010 à 13h10 : Prenons deux papillonsSuggèrerais-tu à Chirstian de remplacer ses ...
pour tailler une pipe, la mouche, comme le papillon sont effectivement appréciés. C’est parce qu’ils disposent d’une trompe.
Comment ? Pourquoi pas un quoi ? Un éléphant ??? Tu n’aurais pas tendance à te surestimer un peu ? Pourtant, d’après ta femme .... euh non rien !
réponse à . chirstian le 09/05/2010 à 13h10 : ne pas piper mot, c’est garder le silence. Mais garder le silence pendant ...
Ne pas piper mot pour l’officiante me semble conforme à la bonne éducation qui interdit de parler en mangeant.
Rappelle nous cette histoire de Hutus.
réponse à . God le 09/05/2010 à 13h10 : Prenons deux papillonsSuggèrerais-tu à Chirstian de remplacer ses ...
Ce qu’il y a de pratique sur ce meeerveiiilllleux site, c’est qu’à peine a-ton le temps de prendre une feuille neuve pour répondre, que déjà l’intéressé réagit ! Tel chrirstian #64 qui, apparemment ne souhaite pas abandonner ses diptères !

* Message particulier aux mal-pensants : non, je ne suis pas en train de passer le cirage sur les bottes...
«En ce temps-là Jésus dit à ses disciples»...ceux qui n’ont pas de tabac cassez vos pipes, nom d’une pipe!!!
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 13h25 : Ne pas piper mot pour l’officiante me semble conforme à la bonne &e...
Tout à fait ça, quand on a de bonnes manières, on ne parle pas la bouche pleine. Il est agréable de constater que le savoir-vivre n’est pas seulement chose du passé.  
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 12h56 : Mais pas du tout ! C’est pé-da-go-gique ! Il faut d&rsquo...
T’as complètement raison ! Faut pas brûler les étapes, que sinon le néophyte Lange y pourrait être choqué, et ne plus vouloir toucher aux "choses de la vie "!!!
réponse à . chirstian le 09/05/2010 à 13h16 : pour tailler une pipe, la mouche, comme le papillon sont effectivement appr&eacu...
Quelle honte, vouloir semer la zizanie dans le couple godesque !!
Aurais-tu l’intention de nous faire prendre des messies pour des pipettes ?  :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 13h29 : Ce qu’il y a de pratique sur ce meeerveiiilllleux site, c’est qu&rsq...
T’as raison de prévenir les mal-pensants, qu’y en a qui pourrait même dire que, vu l’expression du jour, c’est du lèche-..... ( tu rajoutes ce que tu veux, c’est un site essentiellement interactif ).
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 13h29 : Ce qu’il y a de pratique sur ce meeerveiiilllleux site, c’est qu&rsq...
J’suis pas complètement sûre qu’il veuille rester cantonné du côté des diptères, les papillons ont l’air de l’intéresser aussi,.Va falloir donner des cours collectifs !!!
Je vois que personne n’en pipe mot. Serais-je la seule à ne pas avoir reçu expresssio  ? Les dés sont-ils pipés ou faut-il ...... non rien.  
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 15h04 : Je vois que personne n’en pipe mot. Serais-je la seule à ne pas avo...
Oh non Claudine pas toi !
On va mettre ça sur le compte de ta proximité avec Momo 
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 14h14 : T’as raison de prévenir les mal-pensants, qu’y en a qui pourr...
l’expression du jour, c’est du lèche-..... ( tu rajoutes ce que tu veux, c’est un site essentiellement interactif ).

Frites une fois. J’ai gagné quoi ? Une.... Ouuuuuui !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 15h12 : Oh non Claudine pas toi ! On va mettre ça sur le compte de ta proxi...
Je comprends pas, quest-ce qu’elle fait Momo ? A! tu parle de Filo.
Bon, mais qui c’est qui a pas reçu son expressio aujourd’hui ?
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 14h29 : J’suis pas complètement sûre qu’il veuille rester canto...
Les mal-pensants ont le choix entre lèche-bottes, lèchefrite, lèche-vitrines... Oseront-ils... lèche-majesté ?
Quant à ouvrir des cours collectifs, pourquoi pas ? A condition d’engager des petites mains... nous ne pouvons être à la fois au phare et au bar, franchir le rubicon, monter sur nos grands chevaux* pour contempler le monde en ne pipant mot... Pfffffffffff ! Quel boulot !

*sans compter les jours où on grimpe aux rideaux !
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 15h30 : Je comprends pas, quest-ce qu’elle fait Momo ? A! tu parle de Filo. B...
A! tu parle de Filo.
Allo, ouiiiiiiiiii, qui me demande? C’est pour savoir si j’ai une pipe à cirer, des plumes à tailler et des bottes à lécher?
Les trois, mon Capitaine...
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 15h30 : Je comprends pas, quest-ce qu’elle fait Momo ? A! tu parle de Filo. B...
Comme toi, "silence courriel" aujourd’hui...
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 15h04 : Je vois que personne n’en pipe mot. Serais-je la seule à ne pas avo...
Il y a au moins tous les abonnés Free (et donc Alice), le mail envoyé m’ayant provoqué un message d’erreur de type ’spam’.
Il se peut qu’Orange ait aussi filtré ce ’spam’ mais sans le signaler.
J’espère simplement que cet envoi massif de pseudo-pourriels n’aura pas provoqué une mise en quarantaine d’expressio de la part de ces imbéciles de FAI, sinon ceux qui n’ont rien reçu aujourd’hui ne recevrons également plus rien les jours suivants. Sauf si vous êtes nombreux à râler auprès de votre fournisseur d’accès internet.
réponse à . file_au_logis le 09/05/2010 à 15h42 : A! tu parle de Filo.Allo, ouiiiiiiiiii, qui me demande? C’est pour savoir ...
Oh moi, je ne fais que la pipe-lette, c’est ce que j’ai lu et ce que j’ai vu sur les photos, comme tout le monde ...
Merci DiwanC, je me sens moins seule.
«Balzac et la petite «tailleuse» chinoise», probablement une pipe dé..bridée.
Il ne s’ennuyait pas le compère Balzac.  
réponse à . patchouli le 09/05/2010 à 16h20 : «Balzac et la petite «tailleuse» chinoise», probablement...
Cadeau ! cette page

Ah ! une fois de plus, je me suis trompée de bouton ! Pour qu’il n’y ait pas d’équivoque, cette page ne t’est destinée en particulier... C’est cadeau pour tout le monde !
Attention de ne pas confondre pipe et séduction: dans Gaston, il y a un gag, quelque part, où Jules-de-chez-Smith-en-face est enfermé dans un bureau pour jouer à Madame Soleil. Prunelle arrive, et le message-désastre qui est craché par la machine-à-lire-l’avenir ressemble à quelque chose comme: "Ça ne marchera pas côté gonzesses tant que vous sentirez la pipe". Avis aux amateurs... Je me suis toujours demandé si Franquin avait idée du double sens éventuel que des esprits mal tournés comme le mien pouvaient trouver dans cette réplique!
réponse à . God le 09/05/2010 à 16h01 : Il y a au moins tous les abonnés Free (et donc Alice), le mail envoy&eacu...
Bonjour God, c’est déjà arrivé une fois. J’aivais envoyé un mail à Free les menaçant de les quitter si je ne pouvais pas avoir accès, rapidement, à mon site préféré. Ils m’ont répondu deux mois après mais, entre-temps, tout est rentré dans l’ordre.
Si besoin je réitérerais ma réclamation.
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 16h33 : Cadeau ! cette page Ah ! une fois de plus, je me suis trompée ...
Trop mignon.
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 16h33 : Cadeau ! cette page Ah ! une fois de plus, je me suis trompée ...
Merci de ton cadeau. La pauvre, elle est naïve. On peut pas en dire des dames de ce site.  
les sirènes, c’est bien connu, font des pipes en écume de mer aux marins aventureux. Et il suffit de voir la quantité d’écume sur la vague, les jours de tempête, pour comprendre pourquoi, ces jours là, les marins rentrent au port, absolument crevés.
elle m’avait dit : viens dans ma bouche. Je traiterai ton sexe comme la plus délicieuse des feuilles de tabac.
Le problème c’est qu’elle ne fumait pas.
Elle chiquait !
Je suis bien obligé de constater que les "nobles dames*" de ce merveilleux site, après nous avoir promis des cours sur le sujet du jour, n’ont pas assuré.
Maintenant peut être ne faut-il pas regretter, car par exemple aucune des deux ne nous a parlé de la turlutte (Hutu) aux glaçons ou de la flûte au champagne qui sont pourtant des spécialités bien connues.
Tu causes, tu causes, épipecétou !

* la baronne et la comtesse
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 15h30 : Je comprends pas, quest-ce qu’elle fait Momo ? A! tu parle de Filo. B...
qui c’est qui a pas reçu son expressio aujourd’hui ?
J’ai bien reçu le mien en temps et en heure. Je ne suis pas chez Free, même si prochainement je compte m’acheter une Frifri de cette page.
Une fermière du Rwanda,
Qui était Hutu de surcroît,
Quitte sa case et sa smala
Pour le marché de Kampala.

Elle veut honorer sa tribu
D’un beau chapon gras et dodu.
Mais elle était peu fortunée,
Et le marchand Tutsi, rusé,
Refusa de baisser le prix
Du chapon par elle choisi.

Me le donnerais-tu,
Dit la cliente Hutu ,
Contre une gâterie
Sur ton beau bengali ?
A voir , dit le vendeur,
De cette gâterie qu elle serait la valeur ?
Vaudrait elle un chapon ?
Il m’en faudrait la preuve pour de bon.

Aussitôt la bougresse s’enfouit sous le boubou
Et vite, fait jaillir la sève du bambou.
J’ai gagné le chapon, s’exclame l’innocente
La bouche encore pleine du produit de la vente.
Que nenni lui répond le volailler acerbe
Tout comme la figure, le chapon tu as perdu
Car comme le dit notre si beau proverbe :

Turlute Hutu, Chapon point eu

un poète inconnu
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 15h25 : l’expression du jour, c’est du lèche-..... ( tu rajoutes ce q...
Alors, heureux ?
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 18h13 : Je suis bien obligé de constater que les "nobles dames*" de ce merveilleu...
Comment ça, on n’a pas assuré !

On a parcouru tous les bois de la région pour te rapporter une fougère avec sporanges (que c’est pas vraiment la saison). On t’a expliqué que l’assèchement du milieu provoque le redressement de l’assise mécanique et la déchirure de la paroi du sporange, permettant ainsi la dissémination des spores. On ne peut pas être plus clair !

Ensuite, on a chassé les papillons (épuisant !), qu’il a fallu trier (mâle ou femelle), puis attendre que ces deux se fassent les yeux doux, jusqu’au moment où… Tu n’as pas été attentif ou quoi ?

On ne peut faire plus pour toi, mon Lapin… sinon t’obtenir un rendez-vous avec Mlle Marcelle (qui semble particulièrement occupée aujourd’hui… sais pas pourquoi…)… à moins qu’une Gérontologue… ou une princesse Hutu…
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 18h42 : Comment ça, on n’a pas assuré ! On a parcouru tous le...
- Pfffff !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 18h33 : Une fermière du Rwanda, Qui était Hutu de surcroît, Quitte...
Du grand art ! :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 18h13 : Je suis bien obligé de constater que les "nobles dames*" de ce merveilleu...
Pis,comme vient de te l’écrire la comtesse, on peut pas être partout, au four et au moulin ! On étudie l’éventualité de recruter des "petites mains ", va falloir faire des entretiens d’embauches, vérifier les qualités intrinsèque des candidates (on va peut-être demander son avis à Marcelle ), bref, ça devient presque un boulot à plein temps de vouloir rendre service sur ce meeeerveilleux site, et qu’en plus, t’es même pas attentif aux explications qu’on te donne... Ingrat, va !
Je trouve que t’es bien mignonne, ma Germaine, de t’extasier sur les prouesses littéraires de Môssieur Lange, qu’il nous traite avec mépris et par dessous la jambe !
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 18h42 : Comment ça, on n’a pas assuré ! On a parcouru tous le...
on a chassé les papillons (épuisant !)
Normal, il fallait prendre un filet à papillon, les épuisettes c’est pour les poissons !  
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 18h57 : Je trouve que t’es bien mignonne, ma Germaine, de t’extasier sur les...
par dessous la jambe !
Là, je ne sais pas pourquoi, mais mon p’tit doigt me dit que tu prends des risques !!!  :&rsquo)
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 18h57 : on a chassé les papillons (épuisant !) Normal, il fallait pre...
V’la Môssieur Ubbleu qui s’en mêle, en nous prenant pour des niaises, qu’on confondrait chasse aux papillons et pêche .... Ma pov’ Comtesse, je nous plains (on est jamais mieux servie que par soi-même ).
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 18h57 : on a chassé les papillons (épuisant !) Normal, il fallait pre...
Une petite diablesse à la fleur de l’âge
La jambe légère et l’œil polisson
Et la bouche pleine de joyeux ramages
Allait à la chasse aux papillons

Comme elle atteignait l’orée du village
Filant sa quenouille, elle vit la baronne
elle lui dit : "Bonjour, que Dieu te ménage
J’t’emmène à la chasse aux papillons"

BB ravie de quitter sa cage
Met sa robe neuve et ses botillons
Et bras d’ssus bras d’ssous vers les frais bocages
elles vont à la chasse aux papillons

elles ne savaient pas que sous les ombrages
Se cachait l’amour et son aiguillon
Ce qu’elles ont fait avec l’aiguillon est censuré
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 18h59 : par dessous la jambe ! Là, je ne sais pas pourquoi, mais mon p&rsq...
Ah, bon ? Et qu’est ce qu’y fait par là ton petit doigt ?  
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 19h05 : V’la Môssieur Ubbleu qui s’en mêle, en nous prenant pour...
Ma pov’ Comtesse, je nous plains (on est jamais mieux servie que par soi-même )
Non aujourd’hui c’est "tailler une pipe" tu es hors sujet !
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 19h06 : Ah, bon ? Et qu’est ce qu’y fait par là ton petit doigt&...
Euuuh, rien, pourquoi ?
Et quesqu’y pourrait bien y faire d’ailleurs ?, j’me l’demande !  
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h06 : Une petite diablesse à la fleur de l’âge La jambe lég...
Peut-être que c’est censuré, mais l’aiguillon en question y s’en souvient encore, moi j’t’l’dis ! Un grand moment ! 
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h11 : Ma pov’ Comtesse, je nous plains (on est jamais mieux servie que par soi-m...
M’en fous ! Et pis d’abord , hors sujet, hors sujet, qu’est c’t’entends par là ?
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 19h13 : Peut-être que c’est censuré, mais l’aiguillon en questi...
Paroles Paroles Paroles ...
cette page
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h06 : Une petite diablesse à la fleur de l’âge La jambe lég...
« Et la bouche pleine de joyeux ramages »… Oups ! Tu m’as fait peur! Parce qu’avec toutes les calembredaines qui traînent sur le site aujourd’hui…
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 19h13 : Euuuh, rien, pourquoi ? Et quesqu’y pourrait bien y faire d’ail...
Oui, c’est vrai, demandes-toi donc qu’est ce qui peut bien faire par là  ? Allez, un peu d’imagination ! Ouiiiii, ça vient ,tu vois tes efforts n’ont pas été vains....:&rsquo)
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 19h21 : Oui, c’est vrai, demandes-toi donc qu’est ce qui peut bien faire par...
Ouiiiii, ça vient ,tu vois tes efforts n’ont pas été vains....
Houlààààà, déjà !!  :&rsquo)
Jaloux, que tu peux rien savoir pasque c’est censuré !!!!
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 19h17 : M’en fous ! Et pis d’abord , hors sujet, hors sujet, qu’e...
qu’est c’t’entends par là ?

Franchement par là j’entends pas grand chose, sauf peut être le bouche à oreille
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 19h20 : « Et la bouche pleine de joyeux ramages »… Oups ! Tu m&rsqu...
Calembredaines, j’appellerai ça autrement !
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 19h22 : Ouiiiii, ça vient ,tu vois tes efforts n’ont pas été...
Rapide, hein !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h24 : qu’est c’t’entends par là ? Franchement par l&agra...
C’est pas étonnant, vu ton grand âge....
Quand je lis ce que je lis… tous ces vertiges, ces folies, ces extravagances qui m’enchantent et font rire… je me demande ce que pensent les doctes personnes d’Expressio... Y’ a peut-être une raison au fait que la Spécialiste voltairienne ait poussé des cris d’orfraie... J’espère qu’on n’en fait pas fuir d’autres... Parce que, franchement, y’a des moments, ça délire gravement quand même !
Dans la forêt les filles, vous avez pas rencontré le petit Poucet ?
Pourquoi ?
Si le petit poucet c’est qu’il était constipé.

Laurent Gérra
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 19h31 : Quand je lis ce que je lis… tous ces vertiges, ces folies, ces extravagances...
J’espère qu’on n’en fait pas fuir d’autres...

J’espère que si, parce que franchement des malades ridicules à l’égo surdimentionné on s’en passe très bien. Malheureusement il y en a des fois, de vrais morpions, qui s’accrochent. J’ai les noms, hein BB ?
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h45 : J’espère qu’on n’en fait pas fuir d’autres... J&r...
Tu veux bien, s’te plaît, rajouter - dans la citation - la négation (n’en) que j’avais omise ? Ça me gène... Merci, Lange !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h37 : Dans la forêt les filles, vous avez pas rencontré le petit Poucet&n...
Trés fin, tout en délicatesse et en dentelle, mon Ange !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h45 : J’espère qu’on n’en fait pas fuir d’autres... J&r...
Yes, sir, exactly. Si, signor; Ya, mein herr. Da, tovarich. Qu’en plus, je deviens polyglotte, que, même, ça pourrait être utile pour l’expression du jour !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 19h45 : J’espère qu’on n’en fait pas fuir d’autres... J&r...
Cela dit... la déraison ne me gêne pas ! Au contraire ! Sinon, il y a longtemps que j’aurais pris mes jambes à mon cou et que je me serais enfuie ventre à terre, telle la Germaine de base !
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 19h31 : Quand je lis ce que je lis… tous ces vertiges, ces folies, ces extravagances...
Effectivement,vous êtes tous fous,pour notre plus grand plaisir!!!!!!!!
Que deviendrait-on sans un brin de folie?
Merci à tous..........
réponse à . DiwanC le 09/05/2010 à 20h06 : Cela dit... la déraison ne me gêne pas ! Au contraire ! S...
Comment ça, la Germaine de base ? Voyons, la Germaine ne peut pas être de base, que même elle est comtesse, alorsss, tu vois....
réponse à . voyoux le 09/05/2010 à 20h07 : Effectivement,vous êtes tous fous,pour notre plus grand plaisir!!!!!!!! Qu...
Oh, bin, là, c’est plus qu’un brin de folie !!!
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 15h04 : Je vois que personne n’en pipe mot. Serais-je la seule à ne pas avo...
bienvenue au club ... orange ne m’a pas délivré mon courrier d’Expressio non plus ! Heureusement que dans sa grande mansuétude, God nous permet d’accéder à la page dès minuit ... avec la rubrique : Aujourd’hui

La qualité du plaisir procuré dépend du soin apporté au remplissage de la Pipe, ou BOURRAGE. explique un habitué ...
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 09/05/2010 à 09h11 : Bon, aspirer ou souffler, on ne va pas chipoter !!! Souffler, en fait c&rsq...
et chez les "perfides", c’est vrai qu’on souffle ! cette page
réponse à . cotentine le 09/05/2010 à 20h20 : bienvenue au club ... orange ne m’a pas délivré mon courrier...
Il a en effet l’air d’être un véritable habitué....
réponse à . BeeBee le 09/05/2010 à 20h26 : Il a en effet l’air d’être un véritable habitué....
T’as compris, pour une bonne pipe faut que tu sois bourrée !
Ce qui explique le succès de la pipe au champagne.
réponse à . voyoux le 09/05/2010 à 20h07 : Effectivement,vous êtes tous fous,pour notre plus grand plaisir!!!!!!!! Qu...
Merci de tes encouragements ! Mais est-il bien raisonnable de nous pousser... dans la déraison ? Tant pis - ou tant mieux... - pour toi ! Et c’est reparti ! Youpiiiiiiiiiii !
réponse à . mickeylange le 09/05/2010 à 20h28 : T’as compris, pour une bonne pipe faut que tu sois bourrée ! C...
Vi, vi, j’ai enfin compris, que c’est sans doute pour ça que j’aime tellement le champagne !
réponse à . tytoalba le 09/05/2010 à 11h09 : Je suis hors propos, mais je souhaite une bonne fête des mères &agr...
Et pendant que Marie, là, forait,
Annie, qui aime les sucettes à l’anis,
essayait de souffler dans un joli roseau percé
Jouer un petit air de flûte
mais elle ferait bien de me faire une petite turlutte
car turlutte avant d’aller au lit fait passer bonne nuit

merci à Marie Laforêt, Serge Gainsbarre et les Souliers Rouges (les miens qui le sont, bien sur)
Bonne nuit
Et le ’pompier’, alors ? me direz-vous, titillé par votre curiosité insatiable.
avoir pompier pon oeil ?
réponse à . chirstian le 09/05/2010 à 21h05 : Et le ’pompier’, alors ? me direz-vous, titillé par vot...
avoir pompier pon oeil

C’est en alsacien ça  :&rsquo)
réponse à . cotentine le 09/05/2010 à 20h24 : et chez les "perfides", c’est vrai qu’on souffle ! cette page...
Alors là ! Attention ! Que le cornemuseux d’un pipe-band - quand il est à Lorient au mois d’août - l’est avant tout un Celte ! Il a laissé sa perfidie outre Manche afin d’aborder les côtes bretonnes en friend !
Kenavo !
Moi malgré mon grand âge, je rougirais d’employer cette expression, alos je me cache derrière mon écran pour rire à toutes vos fantaisies et calembredaines. Bravo pour l’ambiance !
réponse à . renoir2 le 09/05/2010 à 21h20 : Moi malgré mon grand âge, je rougirais d’employer cette expre...
Mère-Grand, moi qui te connais, je peux dire à tout le monde que tu te vantes. Ton grand âge? Laisse-moi rire: Dans la fleur de l’âge, que tu es... Je n’en dirai pas plus, de peur de déflorer le sujet... Cela ne regarde pas les autres... Sinon que je ne t’ai jamais vu rougir...
réponse à . <inconnu> le 09/05/2010 à 15h30 : Je comprends pas, quest-ce qu’elle fait Momo ? A! tu parle de Filo. B...
Moi, moi je ne l’ai pas reçu ! God m’en a privée et il a bien fait, compte tenu des costumes qu’on m’a taillés là-dessus ! On aurait bien pu dire d’autres choses en somme à propos de cet appendice dont Cotentine rappelle que "La qualité du plaisir procuré dépend du soin apporté au remplissage de la Pipe..."

Marcelle le sait bien qui déclama un jour, aux genoux de Sire Anneaux :
" ...C’est un roc ! . .. c’est un pic ! . . . c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ?. .. C’est une péninsule !... "

Moi non plus madame Renoir2, je n’emploie JAMAIS cette expression car on ne parle pas la bouche pleine.  :&rsquo)
réponse à . momolala le 10/05/2010 à 06h55 : Moi, moi je ne l’ai pas reçu ! God m’en a privée ...
Moi non plus madame Renoir2, je n’emploie JAMAIS cette expression car on ne parle pas la bouche pleine
Oh, shoking  !  
Je suis surpris de découvrir que le texte suivant, grand classique du "Bréviaire des Carabins" d’une époque hélas révolue, n’est pas été mis sur le tapis ! Bonne lecture, dans laquelle vous découvrirez une variante du Jugement de Salomon !

"L’autre jour, en lisant la dernière page du « Sourire », je notais l’adresse suivante : « Madame Fourina, 100 rue de la Lune ».

Je me présente à l’adresse indiquée.

Un monsieur de mine austère, vêtu d’une ample redingote, la boutonnière fleurie de décorations multicolores, vint m’ouvrir.

«- Madame Fourina ? »

- « C’est ici Monsieur. Donnez vous la peine d’entrer. Certes, vous ne trouverez pas céans le luxe de mauvais aloi qui caractérise les maisons de basse prostitution, mais le confort simple et discret qui sied à un ménage tendrement uni. D’ailleurs, Madame Fourina, mon épouse, n’opère qu’en robe montante, et je ne saurais tolérer sur elle la moindre privauté.
- Madame Fourina procède de trois façons différentes : la méthode ordinaire, la méthode de la langue trompeuse, et la méthode Fourina, celle la même qui me valut les quelques décorations que je porte à la boutonnière, et les félicitations de l’Armée, du Clergé, et autres corps constitués.
- La méthode ordinaire, je ne vous ferais pas l’injure de vous la décrire.
- La méthode de la langue trompeuse consiste en un série de titillements partant de la pointe de l’orteil gauche pour aboutir au téton droit, tout en évitant soigneusement l’organe, pour ne se précipiter sur ce dernier que lorsqu’il commence à désespérer.
- La méthode Fourina elle, commence par une série de lapements hélicoïdaux autour de l’orifice anal et se termine par l’engloutissement du membre tout entier dans la bouche de l’opératrice, qui se saisit du gland d’une bouche résolument avide pour en exprimer le sperme retardataire.
- Mais j’entends un bruit de gargarisme significatif. Madame Fourina va être à vous dans un instant. Permettez, c’est moi qui déshabille… Oh, le superbe organe ! Jamais, dans ma carrière déjà longue, je n’avais eu l’occasion de contempler un organe aussi bien constitué que celui de Monsieur. Permettez que je vous félicite.
- Ah, j’oubliais… moyennant un modique supplément, faisant ressortir le sperme par ses deux narines, Madame Fourina exécute le « Jugement de Salomon », ou l’enfant coupé en deux… »"
réponse à . Oclick le 14/05/2010 à 14h29 : Je suis surpris de découvrir que le texte suivant, grand classique du "Br...
Mlle Lapompe, Marcelle pour les intimes, propose un menu bien plus complet de ses prestations.  :&rsquo)

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tailler une pipe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?