Tirer à hue et à dia - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tirer à hue et à dia

Aller dans des directions opposées.
Agir de manière contradictoire, de façon désordonnée.

Origine

'hue' ('hurhaut', autrefois) et 'dia' ont été des cris de charretiers pour exciter un cheval et le faire avancer, ou des cris de laboureur pour faire aller le cheval de trait à droite ou à gauche, respectivement.

Par extension, celui qui tire à hue et à dia (sous-entendu : simultanément) fait preuve d'un manque d'organisation certain ou est condamné à être écartelé.

Au XVIIe siècle, on utilisait l'expression "il n'entend ni à hue, ni à dia" pour dire de quelqu'un que "on ne saurait lui faire entendre raison".

En clair, si votre chef vous donne un ordre et, quelques minutes plus tard, l'ordre inverse, vous pouvez lui dire qu'il tire à hue et à dia. Et s'il s'énerve et refuse de comprendre pourquoi vous lui avez dit ça, alors "il n'entend ni à hue ni à dia".
Mais ce genre de situation ne se produit jamais, bien sûr : si les chefs sont devenus chefs, c'est toujours parce qu'ils sont compétents, savent parfaitement ce qu'ils font et ne commettent jamais d'erreur... [1]

[1] Je le sais : j'ai été chef !

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tirer à hue et à dia » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Err mén godèm, échtè mén tèliA l'avant, demander à l'âne d'avancer, à l'arrière, lui demander de s'arrêter. ("Err" le sons pour avancer, "échtè" le code pour s'arrêter)
Allemagnede Einmal hü und einmal hott sagenDire à hue et à dia
États-Unisen To go every which wayAller dans toutes les directions possibles
Espagnees Dar palos de ciegoDonner des coups de bâton à l'aveuglette
Espagnees Actuar a tontas y a locas.Agir à bêtes et à folles.
Iranfa Be cap o râstÀ hue à dia
Canada (Québec)fr Avoir le cul plein de mardeÊtre très chanceux
Israëlhe בכל הכיווניםTirer dans toutes les directions
Israëlhe זה לכאן וזה לכאןCelui là par ici et celui là par là
Italie (Sicile)it Ìri a nìnfici e a nànficiAller à ..."nìnfici" (non d'un lieu qui n'existe pas et qui ne signifie rien, mais qui est l'opposé de "nànfici" à cause du changement de voyelle)
Pays-Basnl Van hot naar haar lopenCourir de hue à dia
Brésilpt dar tiro a torto e a direitatirer à gauche et à droite
Roumaniero A trage/a fi/a zice unul h?is ?i altul ceaTirer/être/dire l'un à hue et l'autre à dia
Thaïlandeth ไปในทิศทางตรงกันข้ามAller dans des directions opposées
Belgique (Wallonie)wa Satchî a ute a diaTirer à hue à dia
Chinezh 南辕北辙 (nán yuán běi zhé)S'atteler vers le nord pour aller au sud

Vos commentaires
camarades, vous avez tout faux!
"dia" désigne effectivement la gauche parce qu’elle est DIAmétralement opposée à la droite et DIAblement efficace depuis quelques temps.
Quand notre camarade Robert Hue a pris la tête du parti , nous avons créé l’expression "tirer à Hue ET à dia" afin de montrer combien il incarne nos idées de gauche.
Certains attribuent nos succès électoraux récents à l’efficacité de ce slogan, mais cette explication semble un peu réductrice.

un camarade anonyme
Bonjour, en complément,
Je voulais simplement rappeler que les charretiers criaient à "DIA" pour que les chevaux tournent à gauche, et inversement à "HUE" pour la droite.
Sacros
réponse à . <inconnu> le 21/04/2006 à 09h28 : Bonjour, en complément, Je voulais simplement rappeler que les charretier...
Relisez bien le premier paragraphe : ’hue’ et ’dia’...à droite ou à gauche, respectivement.
Et dans la traditionnelle plaisanterie de chirstian, hue, c’est Hue et dia, c’est bien gauche.
Pas d’erreur, camarade.
Pour ceux que cela pourrait intéresser.

Au Québec:

Ah! : pour faire tourner le cheval à gauche.

Dgi ou dji : pour faire tourner le cheval à droite.

Wo! : pour arrêter le cheval.

KiK! Kik! (obtenu en cliquant la langue contre le palais): pour faire avancer le cheval.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2006 à 15h53 : Pour ceux que cela pourrait intéresser. Au Québec: Ah! : po...
Décidément, ces Québécois, faut toujours qu’ils se distinguent...
réponse à . God le 21/04/2006 à 15h57 : Décidément, ces Québécois, faut toujours qu’il...
C’est pour cela que nous sommes très distingués. (hum!)
Les origines de "hue" et de "dia" (que chirstian suggère de façon aguichante sans les préciser dans sa une de la nuit et que God n’a pas précisées non plus) sont pourtant assez claires. La droite et la gauche ont été longtemps associées à Dieu et à Diable (j’avoue que je fais partie de la Ligue de défense olympienne des dieux gauchers, et qu’un nombre surprenant de mes confrères divins se sont révélés gauchers clandestins une fois l’injustice de la discrimination mise au grand jour). Or "dia" est de toute évidence une abbréviation de "diable", tandis que "hue" se réfère à Dieu (si l’on se souvient du fait que "dieu" se prononçait "déou" en provençal et en occitan médiévaux, et que charretiers et laboureurs avaient tout intérêt à mettre les chances du côté de leurs chevaux en faisant une distinction bien claire entre les sons initiaux de leur commande).
Aux Etats-Unis on emploie des mots similaire a ceux qui sont employes au Quebec:

gee: pour ordonner a un cheval tourner a droite et aller en avant.
haw:pour odonner a un cheval tourner a gauche.
whoa: pour ordonner a un cheval de s’arreter.

C’est dommage qu’il est impossible d’ordonner a un charley horse de s’arreter. Je prefere a avoir des fourmi dans les jambes.
Heureusement que la sagesse populaire nous enseigne qu’avant d’exécuter un ordre il faut attendre le contre-ordre.
celà nous évite de tirer à hue et à dia
si les chefs sont devenus chefs, c’est toujours parce qu’ils sont compétents, savent parfaitement ce qu’ils font et ne commettent jamais d’erreur... (*)

(*) Je le sais : j’ai été chef !

Tu l’as été, avant de devenir God tout puissant ? Devenir chef mène donc au pinacle, à condition d’en sortir ? 

@Americano :
Ce qui m’inquiète dans ton propos, c’est qu’on dise la même chose (au cheval) pour le faire aller tout droit et le faire tourner à droite.

Qu’est-ce qu’un "charley horse", ma belle ?

Ah, j’ai posé la question et trouvé la réponse sur cette page  : effectivement, mieux vaut avoir des fourmis dans les jambes !
Un petit plus à notre culture quotidienne, pour mémoire (je vous parle d’un temps que les moins de cent ans...):

"LE FIACRE
Un fiacre allait trottinant cahin-caha, hue, dia, hop-là!
Un fiacre allait trottinant jaune, avec un cocher blanc
Derrièr’ les stores baissés cahin-caha, hue, dia, hop-là!
Derrièr’ les stores baissés on entendit des baisers
Puis une voix disant "Léon!" cahin-caha, hue, dia, hop-là!
Puis une voix disant "Léon, tu m’ fais mal, ôte ton lorgnon!"
Un vieux monsieur qui passait cahin-caha hue, dia, hop-là!
Un vieux monsieur qui passait s’écrie "Mais on dirait qu’ c’est...
...Ma femme dont j’entends la voix!" cahin-caha, hue, dia, hop-là!
Ma femme dont j’entends la voix il s’ lanc’ sur l’ pavé en bois
Mais il gliss’ sur l’ sol mouillé cahin-caha, hue, dia, hop-là!
Mais il gliss’ sur l’ sol mouillé boum! le v’là escrabouillé!
Du fiacre un’ dame sort et dit cahin-caha, hue, dia, hop-là
Du fiacre un’ dame sort et dit: "Chouette, Léon... c’est mon mari!"
"Y a plus besoin d’ nous cacher..." cahin-caha, hue, dia, hop-là
"Y a plus besoin d’ nous cacher, donne donc cent sous à c’ cocher...!"
(LÉON XANROF)
réponse à . chirstian le 21/04/2006 à 09h13 : camarades, vous avez tout faux! "dia" désigne effectivement la gauche par...
hourra, cela confirme ce que je voulais écrire. Il existait sous le règne de Louis XVI un François Hue né en 1757 et qui avait comme fonction HUISSIER. Le huissier étant l’officier qui ouvre et ferme les portes. Imaginons que Hue Robert soit un de ses descendants, ce qui expliquerait le peu de succès de son parti. En effet n’ayant pas compris comment ouvrir et fermer les portes, il enfonce les portes ouvertes, ce qui ne fait pas bon effet sur son électorat.

Le chef a toujours raison, mëme quand il a tort./ Et dans lemot "compétent" on trouve ...... Péter signifiant "faire un bruit éclatant en explosant"

Mais apparemment ce cher God est retraité et ne risque plus rien. Dieu merci, si vous me prêtez l’expression.
moi, le commentaire sur le chef me laisse perplexe. Depuis que je suis à mon compte, je suis mon propre patron.Je suis donc à la fois chef et pas-chef(c’est pourquoi les cotisations sociales des indépendants sont plus élevées que celles des salariés: elle doivent correspondre aux cotisations patronales+salariales). En tant que chef, je ne peux qu’approuver l’axiome de l’infaillibilité patronale, mais en tant que pas-chef, je me marre. Notez quand même que mon chef, il a une façon de deviner mes moindres intentions, on croirait qu’il entend la moindre de mes pensée (par exemple, aux beaux jours quand je prétexte un rendez-vous à l’extérieur pour aller prendre le soleil). Je le soupçonne d’avoir obtenu des pouvoirs occultes en vendant son âme au Medef (j’ai fait un effort,j’ai pas cité nommément le frère d’un candidat aux présidentielles, ex-vice-président du Medef –le frère, pas le candidat).
-communiste ! au boulot ! (je suis repassé en mode patron)
-esclavagiste! (mode employé)
-faignasse ! (mode patron)
Je vous laisse, parce que j’ai peur que ça dégénère....
réponse à . chirstian le 21/04/2006 à 09h13 : camarades, vous avez tout faux! "dia" désigne effectivement la gauche par...
Bel exemple aujourd’hui après cette campagne à la « hue et à la dia » de nos « chers » candidats.
Mais le sept mai qui sera écartelé ?
réponse à . tytoalba le 28/04/2007 à 07h58 : hourra, cela confirme ce que je voulais écrire. Il existait sous le r&egr...
Mais apparemment ce cher God est retraité et ne risque plus rien.
Hélas non ! Et loin de l’être...
réponse à . <inconnu> le 28/04/2007 à 03h53 : Aux Etats-Unis on emploie des mots similaire a ceux qui sont employes au Quebec:...
Donc, si l’on dit "gee", le cheval va en avant à droite. Il marche en oblique, quoi...
Serait-ce parce qu’il a les pattes droites plus courtes que les pattes gauches?
chirstian suggère de façon aguichante sans les préciser dans sa une de la nuit
petite précision : la nuit, je dors ! Mon intervention n°1 a été postée à 9:13, mais ... le 21 avril 2006, car le weekend God nous repropose des expressions anciennes.
Quand j’évoquais les succès récents d’un certain parti , c’était donc avant d’imaginer son spectaculaire redressement !
celui qui tire à hue et à dia (sous-entendu : simultanément) fait preuve d’un manque d’organisation certain ou est condamné à être écartelé.
quoique ... quoique ! je ne suis pas le marin que nous vénérons ici, mais il m’arrive de ramer ! Or c’est en ramant à la fois à gauche et à droite que l’on va tout droit, alors qu’en ramant d’un seul côté, on tourne en rond. Non ?
Gee whiz! (No pun intended.) I knew you guys would notice my dumbass mistake (pardon my French, uh, I mean my English. It’s after 3:00 in the morning...). I meant to write that it means "turn right" OR "go forward," depending on the region.

As for charley horse--yup, every once in a while he’ll be doing some horsing around in my calf... Oh, but I do love animals!

Bonne nuit--je sais: les mains sur les couvertures. Les ricains ont les mains sur les couvertures.
réponse à . <inconnu> le 28/04/2007 à 03h53 : Aux Etats-Unis on emploie des mots similaire a ceux qui sont employes au Quebec:...
Et que doit-on dire à GWB pour le faire partir?
Même quand on lui dit que Katarina fait des ravages, il a encore l’aire plus ahuri que d’habitude (ce qui n’est pas peu dire). Il a sans doute dû se demander laquelle de ses stagiaires s’appelait ainsi...
Il n’avait pourtant pas fait appel aux pompiers...
réponse à . God le 28/04/2007 à 09h28 : Mais apparemment ce cher God est retraité et ne risque plus rien.Hé...
oups, c’est le "j’ai été chef " qui m’a induit en erreur. God aurait donc fauté et aurait été déchu . Peut-être a-t-il manié sa god-ille à hue et à dia pour mériter cette disgrâce.
réponse à . tytoalba le 28/04/2007 à 11h40 : oups, c’est le "j’ai été chef " qui m’a induit e...
pour mériter cette disgrâce
[slurp]"pour mériter ces dix grâces", voulais-tu certainement dire, n’est-ce-pas, mon Godemichou adoré?[/slurp]
réponse à . momolala le 28/04/2007 à 07h18 : si les chefs sont devenus chefs, c’est toujours parce qu’ils sont co...
ha, ha, tu as été voir "oui, qui paie dia" n’est-ce-pas?
C’est parce que l’autre est gratuit, mais hue-niquement pour remettre l’église au milieu du village...
Et quand le dia passe, on* le hue

* diapason
réponse à . OliverrTwist le 28/04/2007 à 07h59 : moi, le commentaire sur le chef me laisse perplexe. Depuis que je suis à ...
En tant que chef, je ne peux qu’approuver l’axiome de l’infaillibilité patronale, mais en tant que pas-chef, je me marre.
l’infaillibilité patronale ? Bien sûr que les patrons se plantent, et pas qu’une fois ! Faute de connaissances, de temps, d’expérience pour appréhender des situations de plus en plus complexes. Mais l’entreprise est basée sur la confiance et s’inscrit dans la durée. Il faut qu’un salarié soit persuadé que son patron n’hésitera pas à rectifier une décision erronnée. Mais il faut aussi qu’il soit persuadé que ses décisions sont "à priori" les bonnes , et qu’il n’en changera pas à la première objection.
Réussir à développer une attitude de doute, de remise en cause permanente, mais qui soit constructive , et qui n’entrave pas l’action de l’entreprise : un idéal, mais difficile à atteindre.
réponse à . chirstian le 28/04/2007 à 12h56 : En tant que chef, je ne peux qu’approuver l’axiome de l’infa...
L’infaillibilité patronale date-t-elle du concile d’ Expressio II ?
Cette expression fait la part belle à la voie du Centre. Elle souligne même que la raison y serait.

Mais questions : le centre est-il au centre ? Peut-on s’entre-tuer en ce lieu ? Un centre est-il agité par des ficelles depuis hue et depuis dia ?

Faut-il avoir fait Centrale pour comprendre les dérives de l’expression d’aujourd’hui ?

A hue et à dia, est-ce slalomer pour ne pas finalement se retrouver nez à nez face au piquet… de grève ?

Un sillon (du Talbert : cette page ) n’a-t-il pas le droit de prendre des libertés surtout s’il est jeune car ne dit-on pas que sillonner des océans ou des terres vierges forment les grandes lignes des décisions de demain ?

J’ai compris une chose en tous cas : c’est que tout le monde tire la couverture a soi quitte à y laisser des ardoises, des plumes ou même provoquer des tuiles… aux amendes.

Question annexe : l’immobilisme est-il une action qui serait sage et vindicative dans l’temps ?

Réflexion personnelle : L’homme a ce besoin irrépréhensible de divaguer à partir d’un point fixe. D’où les verres s’enchaînant à l’apéro, puis les coups de canifs au centre même de son contrat de mariage.

Moralité : L’homme est libre d’aller à droite comme à gauche du moment qu’il n’oublie pas que son Centre hospitalier qui accueille parfois des universitaires pourra un jour le soigner de ses dérives et ce même s’il jure comme un charretier.
réponse à . <inconnu> le 21/04/2006 à 15h53 : Pour ceux que cela pourrait intéresser. Au Québec: Ah! : po...
iiiiiiaaaaa !!! kik kik kik kik cocotte !!!

Ah vraiment trop fort les expressions québécoises !!!
Sartre, qui fut éduqué à regarder du côté de Dieu, fut si tenté de regarder du côté du Diable que, si son oeil droit continua d’être à hue, son oeil gauche fut furieusement à dia. Une telle vision du monde ne pouvait le pousser qu’à être paradoxal, comme l’existence.
Mais si, aujourd’hui, "hue" fait référence à Robert, "dia" est-ce pour Marie-George ?
En tout cas, ça n’empêche pas le PC d’être toujours dans la panade... Et ça m’embête bien, moi qui me sens... très gauche. Personnellement, je ne peux aller qu’à dia, hue, c’est contre ma religion...
Et pour ce qui est de savoir qui sera écartelé le 7, j’aime mieux, pour ma part, ne pas trop me poser la question.
Mais bah, allons DE L AVANT !!!
réponse à . <inconnu> le 28/04/2007 à 18h00 : Mais si, aujourd’hui, "hue" fait référence à Robert, ...
Bonjour Rosette inconnue et bienvenue parmi nous ! La meilleure façon de marcher, pour un bipède, c’est bien connu,
"c’est encore la nôtre
c’est de mettre un pied d’vant l’autre
et d’recommencer
gauche, gauche,
nous sommes les caribiniers,
gauche, gauche,
la sécurité des foyers...." 
Bonsoir de ce soir à tous ! Belle soirée et douce nuit ! A demain peut-être !
réponse à . momolala le 28/04/2007 à 19h35 : Bonjour Rosette inconnue et bienvenue parmi nous ! La meilleure faço...
Ben, ca, c’est vieux, hein... Je chantais ca quand j’étais gamin. Mais alors là, gamin de gamin, hein.
Un kilomètre à pied, ca use, ca use,
un kilomètre à pied, ca use les souliers!
suivi de ton truc à toi, là...
Ah, les souvenirs...
Oui, les djeunes, on vous parle d’un temps que les moins de cent ans ne peuvent pas connaître, Momo et moi...
@27_Capucine
@29_Rosette
Bonsoir les jeunes, et bienvenue à vous deux sur ce site ô combien merveilleux et magnifique où l’on s’éclate la rate et le reste tous les jours...
Et faites siouplé comme aujourd’hui et comme la majorité d’entre nous: ne vous prenez pas (trop) au sérieux... Aujourd’hui, alors là, pardon, parfait, hein! Continuez comme ca, les filles...
Mais méfiez-vous quand même, il y a quelques loups qui traînent. Ils demandent toujours: "tu te gares où?", ces loups, mais ce n’est pas une question innocente...
Je veux pas cafter, hein, mais un Chirstian, qui flirte honteusement avec Louisann et son scooter rose (tiens, à propos, Louisann, tu vas mieux? On a dû te recoudre, ou poser des rustines a suffit?),
un Elpépé qui ... mais alors là, j’ose même pas le dire avec son Eureka d’amour,...
un ... avec Jonayla (et toi, tes fils de couture, tu as réussi à te les faire retirer?).

Dans le fond, à voir cela, maintenant, faites attention quand même, hein, Capucine et Rosette: il y en a au moins deux déjà qu’il a phallus fallu réparer. Attention que cela ne vous arrive pas...
Bien que alors, je suis sûr que Pimpon-Hobbes arriverait aussitôt à la resousse....
Marty Feldman (L’inoubliable Igor (AilleGor) de frankenstein Junior) a fait de même.
cette page
réponse à . <inconnu> le 28/04/2007 à 18h00 : Mais si, aujourd’hui, "hue" fait référence à Robert, ...
Bienvenue Rosette !
Quel dommage de se sentir plutôt ... gauche !
Moi, je suis plutôt adroit   
réponse à . file_au_logis le 28/04/2007 à 20h24 : Ben, ca, c’est vieux, hein... Je chantais ca quand j’étais ga...
Penses-tu !
L’écolo Les colos, ça me connaît !
Capucine...
Rose..tte
Fleurs parmi les fleurs...
Rosette tirerait plutôt à dia , Capucine ... à Hue ? N’importe pourvu quelles aillent dans le sens d’Expressio (ou à peu près)
God, lui, reste droit cela va de soit !
réponse à . <inconnu> le 28/04/2007 à 20h47 : Capucine... Rose..tte Fleurs parmi les fleurs... Rosette tirerait plutôt ...
Ce ne serait pas plutôt parce que la Rosette nous revient de la Légion?
Avec tous les honneurs, bien entendu...
« Tirer à hue et à dia » ... Aller dans des directions opposées.
Agir de manière contradictoire, de façon désordonnée.
pour avoir vécu au milieu des chevaux, y z’ont dû me transmettre leur indécision ... à force d’être tirés à ’Hue’ et à ’Dia’ ! je ne sais plus où j’en suis ! dois-je être optimiste, comme lorsque je suis en bonne compagnie, ou dois-je sombrer dans le pessimisme lorsque je replonge dans une solitude amère ??? j’suis tiraillée ...
réponse à . file_au_logis le 28/04/2007 à 11h15 : Et que doit-on dire à GWB pour le faire partir? Même quand on lui d...
Ne vous en faites pas--notre president va partir apres le next election. Comme votre president!

Et oui, Hurricane Katrina etait une vraie catastrophe (in more ways than one).

Mais je me demande un autre question: si on dit "gee" pour que le cheval aille tout droit, qu’est-ce qu’on dit pour qu’il aille a droite? Peut-etre on marche avant le cheval avec quelque chose a manger et tourne a droite et le cheval suit la personne. Je dois telephoner mon copain le cowboy de Texas et lui demander.
réponse à . <inconnu> le 28/04/2007 à 22h52 : Ne vous en faites pas--notre president va partir apres le next election. Comme ...
Je dois telephoner mon copain le cowboy de Texas et lui demander.
Celui qui murmure à l’oreille des chevaux ?
Mais non. C’est le cowboy qui enfonce les eperons dans les cotes du cheval en criant "Yee-ha!"
réponse à . chirstian le 28/04/2007 à 10h12 : celui qui tire à hue et à dia (sous-entendu : simultan&eacut...
c’est en ramant à la fois à gauche et à droite que l’on va tout droit
Bravo Chirstian ! A toi la trirème du jour, pour cette fine analyse de marin, qui témoigne d’un sens augu de la navigation sur la Marne.
PENSÉE :

Quand HUE ricane, DIA fane.
Tire à hue et à dia est un mode de gouvernance très efficace qui permet d'éviter tous les obstacles que l'on peut rencontrer ( menace de grèves ,manifestation ...)en allant ainsi on avance sans jamais arriver au second tour.
Signé François Deuxième du nom.
Quand l'expression 'Tirer à hue et à dia' leur fut proposée, les académiciens ne se mettaient pas d'accord sur 'et à dia'...et, quand on demanda au porte-parole:
- Alors, ça avance ? il répondit:
- l'hue est approuvée !
Cette histoire de laboureur qui crie "hue" pour faire avancer ou faire aller le cheval de trait très à droite n'est vraiment pas claire puisque ce commandement a deux significations différentes. C'est qu'ils sont pas cons, les canassons, pour s'y retrouver ! De plus, imaginez le laboureur qui dit tout haut : "J'm'en vais dételer la charrue". Et hop, voilà le cheval qui démarre et la charrue qui passe sur le corps de l'infortuné.
Il faudrait trois commandements différents, un pour faire avancer, un pour aller à droite, par exemple "tri" comme dans tribord et un pour aller à gauche, par exemple "ba" comme dans bâbord.
Le commandement "gauche, droite" (les chevaux apprendraient ainsi à marcher au pas) se dirait "ba, tri" ce qui leur rappellerait leurs aïeux qui tiraient les batteries de canons de la Grande Armée de ce grand homme éclairé qu'était Lamponéon.
Dans mon souvenir, en ardèche années 50, Hu est pour "en avant" et pas "à droite". Ho pour arrêter. Dia pour à gauche.
C'est confirmé apparemment dans certaines parties de la Normandie.
A droite est plus varié semble-t-il selon les provinces, parfois HuHau.

Donc, hu et dia, c'est "en avant" et "à gauche", donc aucune logique particulière.
Jacques Talbot
réponse à . <inconnu> le 28/04/2007 à 00h33 : Les origines de "hue" et de "dia" (que chirstian suggère de façon ...
"dia" est de toute évidence une abbréviation de "diable", tandis que "hue" se réfère à Dieu (si l’on se souvient du fait que "dieu" se prononçait "déou" en provençal et en occitan médiévaux
Jésus, Marie, Joseph !
Tout ça pour nous faire croire que Dieu est de droite !
Dieu est de gauche puisque les élus seront assis à sa droite.
réponse à . merapi le 14/12/2014 à 09h12 : Dans mon souvenir, en ardèche années 50, Hu est pour "en avan...
Avec mon système en #47, ba et tri feraient démarrer le cheval à gauche ou à droite en un seul ordre !
En 2- DIA c'est à gauche, Hue c'est à droite.
En 11- le carrosse de Momolala trottine à hue et à dia.
En 16- on a une sorte de dahu qui marche en travers
En 18- en ramant d'un seul coté on tourne en rond
Elle est où la marche arrière ?
réponse à . file_au_logis le 28/04/2007 à 09h38 : Donc, si l’on dit "gee", le cheval va en avant à droite. Il marche ...
Serait-ce parce qu’il a les pattes droites plus courtes que les pattes gauches?
En fait, il a les pattes droites plus courtes que les pattes arrière.
réponse à . Mintaka le 14/12/2014 à 09h25 : Avec mon système en #47, ba et tri feraient démarrer le cheval &ag...
En lui criant "bord" , "bi", ou " tra" ?
"si votre chef vous donne un ordre et, quelques minutes plus tard, l'ordre inverse,"
ne vous avisez surtout pas de lui répondre : vos désirs font désordre.
Les bisexuels travelos changent de bord.
Et tu voudrais nous faire croire qu'il y a des chevaux de trait bisexuels travelos qui changent de bord ?
réponse à . SyntaxTerror le 14/12/2014 à 13h06 : "si votre chef vous donne un ordre et, quelques minutes plus tard, l'o...
Excellent !

Le gosse en vélo : Regarde papa, sans les mains !
Il repasse : Regarde papa, sans les mains ni les pieds !
Il repasse encore : Regarde papa, fans les dents !
... Brigitte Bardot à Frigid Barjo :
- Quoi ! ... tu manges du steak de cheval ?
- Non non... ce n'est qu'un remède !
J'ai tout lu… Eh bien, vais vous dire : si - dans un même temps - on tire à diu, on vire à dia... si on porte à gauche et que dans un même souffle, on jure à droite, cela revient au même… c'est le bazar, le désordre, la chienlit…
Bref, tirer à hue et à dia, c'est le bor...el, et pis c'est tout !
Foin de toutes ces controverses:
Que je sache quand on dit Hue dada, je cheval avance.
É PI CÉ TOU §
réponse à . gerard5253 le 14/12/2014 à 07h19 : Tire à hue et à dia est un mode de gouvernance très efficac...
On s'offre une petite promenade en compagnie du beau Georges B. et du tendre Paul Fort ?

Si le petit cheval était devant, les autres - les "tous derrière" - devant bien tirer un peu à hue et à dia !
Bonjour, Quand j'étais enfant (années 1950), vivant dans un pays minier, les livraisons de charbon et de bois au personnel des houillères se faisaient au tombereau. Les charetiers criaient encore "hurhaut", ce que, ne comprenant pas trop j'entendais "hue-ho"... Soit avance-arrêt !! Je comprends aujourd'hui ce qu'ils disaient en fait ... mieux vaut tard... Merci
Je n'en suis pas certain avec les traductions proposées à l'espagnol...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tirer à hue et à dia » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?