Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Avoir une veine / chance de cocu / pendu

Avoir une chance insolente

Origine

D'abord, avant de décrocher le pendu ou de plaindre le cocu, peut-être faudrait-il se pencher sur la raison pour laquelle la veine et la chance sont synonymes, non ? Qu'en pensez-vous ?
Bon, comme je vois que vous êtes nombreux à trouver mon idée excellente, voici ce que l'on sait.
Une veine, tout le monde sait ce que c'est, puisqu'il suffit de s'en trancher une grosse pour espérer passer de vie à trépas. Et quand on se rate, c'est pas de veine...
Mais veine est issu du mot latin vena qui, au sens figuré, et sans qu'on sache aujourd'hui l'expliquer, signifiait aussi « inspiration poétique, artistique » (que l'on retrouve dans une locution comme être en veine pour « être inspiré », par exemple). Et de cette acception nous sont venues deux autres significations, l'une compréhensible datant du XIIe siècle : « bonne disposition » (car le poète qui a de l'inspiration est tout-à-fait disposé à écrire des vers), l'autre un peu moins : « chance », qui date du milieu du XIVe siècle, et qu'on trouve dans des locutions comme avoir aucune veine ou être tombé sur une bonne veine[1].
Nos locutions, elles, sont plus récentes, puisqu'elles datent du XIXe siècle.
Revenons maintenant à notre cocu et à notre pendu.
Pour le premier, l'idée est simple : elle part d'une tradition qui suppose que celui qui est frappé par le malheur d'être cocu ne peut décemment pas être toujours poursuivi par l'infortune. Alors en guise de compensation, il a le droit d'avoir beaucoup de chance.
Une veine de cocu s'utilise d'ailleurs beaucoup au jeu, et je vous rappelle qu'on dit aussi « heureux au jeu, malheureux en amour ».
Quant au pendu, on peut imaginer qu'il n'a pas eu beaucoup de chance de passer à la potence. Certes, mais autrefois, les restes des condamnés étaient supposés avoir des pouvoirs importants. Ainsi, la graisse d'un pendu était un baume puissant capable de guérir de nombreuses maladies et ses ossements permettaient d'éloigner le mauvais sort. Quant à la corde qui l'avait tué, elle portait chance au jeu à tous les coups. Le pendu était donc, pour les autres, non seulement une source de bonheurs divers mais un apporteur de chance.
C'est pourquoi on trouve aussi l'expression avoir de la corde de pendu (dans sa poche) pour quelqu'un à qui tout réussit.
[1] Bien sûr, on peut penser que l'origine vient des chercheurs de minéraux particuliers qui ont eu la chance de tomber sur un bon filon, ou une belle veine du minéral recherché. Mais aucune source ne semble évoquer cette hypothèse.

Exemple

« L’astrologie, Raymond, n’est pas une science exacte. Arrête de mettre un joueur ailier parce qu’il est bélier ou arrière parce qu’il est taureau. De placer un sagittaire à l’avant parce qu’ils ont une veine de cocu, surtout quand ils reçoivent le ballon d’un verseau qui couche avec leur femme scorpion. »
Le point - Article du 26/06/2008
« 18 janvier - Jeudi : Toujours la neige. Bourgoin vient jouer au bridge avec nous et a une veine de pendu. »
Pierre Grison - La Grande guerre d'un lieutenant d'artillerie carnets de guerre de 1914 à 1919

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir une veine / chance de cocu / pendu » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Angleterre Anglais To be jammy Être couvert de confiture
Angleterre Anglais To have the luck of the Irish Avoir la (bonne) chance des Irlandais
Argentine Espagnol Que culo ! Quel cul !
Argentine Espagnol Tener culo Avoir du cul
Espagne Espagnol Tener màs suerte que un quebrado Avoir la chance de celui qui a une hernie (il ne travaille pas!)
Espagne Espagnol Tener una flor en el culo Avoir une fleur dans le cul
Canada Français Avoir le cul béni
Canada Français Avoir les gosses (couilles) bénies
Canada Français Chanceux comme un bossu
Canada Français Voir le cul bordé de nouilles Avoir une veine/chance de cocu, être très chanceux, être favorisé par la chance
Italie Italien Avere una fortuna sfacciata Avoir une chance insolente
Belgique Néerlandais Hoerenchance hebben Avoir la chance d'une putain (vulg.)
Pays-Bas Néerlandais Een bofkont zijn Être un cul chanceux
Pays-Bas Néerlandais Een buitenkans hebben Avoire une chance extrême
Pays-Bas Néerlandais Een geluksvogel zijn Être un oiseaux du bonheur (contrairement à un oiseaux du malheur, soit 'pechvogel')
Pays-Bas Néerlandais Een reuze mazzel hebben Avoir une chance énorme
Pays-Bas Néerlandais Een zondagskind zijn Être un enfant du dimanche (être né le dimanche implique d'avoir toujours de la chance)
Brésil Portugais Nascido de cú virado pra lua Être né le cul tourné vers la lune
Portugal Portugais Ter uma sorte dos diabos Avoir une chance des diables
Roumanie Roumain A avea o baftă de porc Avoir une veine de porc
Roumanie Roumain A avea un noroc chior Avoir une chance borgne
Slovaquie Slovaque Mat stastie z pekla Avoir la chance de l'enfer
Ajouter une traduction

Voir aussi

Déformée

  • Avoir une peine de glandu.

Commentaires sur l'expression « Avoir une veine / chance de cocu / pendu » Commentaires

  • #1
    • AnimalDan
    • 06/10/2008 à 00:37*
    Le gibier de potence:
    "C’est pas que je me vexe
    Mais ’veine de pendu’
    Je dis: ça dépend du
    Contexte..!"
    Le cocu d"un ton morne
    Répond: "Et si mes cornes
    J’te les foutais au cul ..?"
    (dans le texte...)
    Chacun c’est certain
    Prête à son voisin
    Un surcroit de chance
    Mais quant à payer
    Le prix du billet
    C’est une autre danse...
  • #2
    • OSCARELLI
    • 06/10/2008 à 07:28*
    • En réponse à AnimalDan #1 le 06/10/2008 à 00:37* :
    • « Le gibier de potence:
      "C’est pas que je me vexe
      Mais ’veine de pendu’
      Je dis: ça dépend du
      Contexte..!"
      Le cocu d"un ton morne
      Répond: "Et s... »
    La graisse, les os et tous les abats,
    des cocus, des pendus, pas morts aux combats,
    servent à engraisser un terrain en jachère.
    C’est toujours ca de pris, et prout, ma chère!
  • #3
    • God
    • 06/10/2008 à 08:07
    • En réponse à OSCARELLI #2 le 06/10/2008 à 07:28* :
    • « La graisse, les os et tous les abats,
      des cocus, des pendus, pas morts aux combats,
      servent à engraisser un terrain en jachère.
      C’est toujou... »
    Et hop, une occurrence (j’ai pas dit au cul rance) de plus dans Google (private joke).
  • #4
    • hedgehog
    • 06/10/2008 à 08:08*
    Bizarre...ces derniers temps j’avais souvent la chance d’avoir en double ou en triple l’analyse quotidienne;et ce matin en quatre exemplaires !!! Quelle chance de....
  • #5
    • momolala
    • 06/10/2008 à 08:23
    • En réponse à hedgehog #4 le 06/10/2008 à 08:08* :
    • « Bizarre...ces derniers temps j’avais souvent la chance d’avoir en double ou en triple l’analyse quotidienne;et ce matin en quatre exemplair... »
    Et bien il fallait au moins ça pour te faire revenir parmi nous ! Impossible pour moi de te joindre par le canal 12 malgré N tentatives pas X du tout, tu penses bien !
    C’est sous les pieds du pendu que poussait la mandragore si je ne m’abuse. Finalement la veine supposée était pour ceux qui lui survivaient. On ne va pas se priver de François Villon en ce joli matin : retour obligé à la ballade des pendus sur cette page.
  • #6
    • ThanhBach
    • 06/10/2008 à 08:25
    °
    @ The one who saves Queens and Kings ... i.e. God
    °
    En l’occurrence, voici un avatar de l’expression du jour
    Venu avec Marco de la Chine
    Et devenu pasta après mutation transalpine
    °
    Avoir le cul bordé de nouilles

    Nouilles : terme générique pour vermicelles, spaghetti, fettucine, tortoline, capeline, etc.
    Il y en a pour tous les goûts, de toutes les couleurs, épinard ou coeur-de-boeuf et de toutes les formes, raides ou frisées par exemple !
    °
    Ach !
    Mon expresso - sans "i" ni sucre svp - d’aujourd’hui est 80/20 d’arabica de Darlac et de robusta de Chiang Rai. Fumet zen et cool, propice à la chance de cocu colu, à la veine de pendu panda, à la veine reine et sereine!
    Ach !
    On EN a bien besoin en ce moment, Bercy résiste, persiste et gagne la bataille contre la crise qui nous vient de Wall Street !
    °
  • #7
    • momolala
    • 06/10/2008 à 08:32
    Je ne m’étendrai pas sur les cocus.
    Un souvenir cinématographique : Fernandel, dans Carnaval (voir cette page) je crois et la banderole qu’il avait apposée sur le pignon de son appartement portant la mention en lettres capitales : JE SUIS COCU.
  • #8
    • momolala
    • 06/10/2008 à 08:33
    • En réponse à ThanhBach #6 le 06/10/2008 à 08:25 :
    • « °
      @ The one who saves Queens and Kings ... i.e. God
      °
      En l’occurrence, voici un avatar de l’expression du jour
      Venu avec Marco de la Chine
      E... »
    Alors au boulot mon grand ! On compte sur toi ! On n’a pas grand chose d’autre à faire pour inverser la vapeur, nous. 😉
  • #9
    • mickeylange
    • 06/10/2008 à 09:05
    • En réponse à hedgehog #4 le 06/10/2008 à 08:08* :
    • « Bizarre...ces derniers temps j’avais souvent la chance d’avoir en double ou en triple l’analyse quotidienne;et ce matin en quatre exemplair... »
    content de ton retour hérisson, t’as la bise de Folcoche. 😉
  • #10
    • <inconnu>
    • 06/10/2008 à 09:06*
    Je suis tombé sur un bon filon!
    Quelle veine!
    🙂
  • #11
    • mickeylange
    • 06/10/2008 à 09:10
    • En réponse à mickeylange #9 le 06/10/2008 à 09:05 :
    • « content de ton retour hérisson, t’as la bise de Folcoche. 😉 »
    Il n’y a pas de raison que le cocu ne soit aussi pendu.
  • #12
    • tytoalba
    • 06/10/2008 à 09:14
    C’est bien ma veine. En ce jour de grève générale, voilà-t’y pas que Goog me propose de louer un petit train touristique (le voyage en montgolfière est-il inclu ?). Et un voyage aventure à cheval au Kirghizistan, encore faut-il y arriver. Et surtout savoir où se trouve ce pays. 😢
    Bonne journée à vous, en espérant que vous avez autre chose que cette pluie qui nous pourrit le paysage depuis 3 jours et trois nuits. 😉
  • #13
    • mickeylange
    • 06/10/2008 à 09:16
    être pendu en argot, c’est être à cours d’argent, fauché.
    Je vous laisse méditer là dessus.
  • #14
    • EdmondPlic
    • 06/10/2008 à 09:36
    Par contre je crois qu’on dit plutôt "Malheureux au jeu, heureux en amour" car aux temps de l’amour galant, pour sédure une femme, un homme jouait au cartes avec elle (à la manille je crois) et devais faire exprès de perdre de considérable somme, pour montrer officiellement qu’il était tellement troublé qu’il ne pouvait pas se concentrer (et officieusement pour refiler plein de blé à une demi mondaine qui allait tomber dans ses filets)
    Rien à voir avec la chance donc...
  • #15
    • <inconnu>
    • 06/10/2008 à 10:21*
    • En réponse à hedgehog #4 le 06/10/2008 à 08:08* :
    • « Bizarre...ces derniers temps j’avais souvent la chance d’avoir en double ou en triple l’analyse quotidienne;et ce matin en quatre exemplair... »
    Très sincèrement heureux de te lire de nouveau. Tes piquants manquaient à Expressio.
    Pour illustrer l’expression du jour, un petit coup de tonton Georges !
    Machin, Chose, Un tel, Une telle
    Tous ceux du commun des mortels
    Furent d’avis que j’aurais dû
    En bonn’ justice être pendu
    A la lanterne et sur-le-champ
    Y s’voyaient déjà partageant
    Ma corde, en tout bien tout honneur
    En guise de porte-bonheur
    issu de la chanson celui qui a mal tourné
  • #16
    • cotentine
    • 06/10/2008 à 10:58
    «Tout le monde sait que c’est dans la marine qu’il y a le plus de cocus.» (Marcel Pagnol) ...
    est-ce vraiment une chance ? 😏
    … un morceau d’anthologie avec
  • #17
    • chirstian
    • 06/10/2008 à 11:17
    à Dieu la veine, et au diable la varice.
  • #18
    • Elpepe
    • 06/10/2008 à 11:17
    • En réponse à God #3 le 06/10/2008 à 08:07 :
    • « Et hop, une occurrence (j’ai pas dit au cul rance) de plus dans Google (private joke). »
    Ah ben, t’as une veine de pendu, alors ? Une belle grosse veine honteuse provocant une érection... d’enfer ! C’est Godess qui va être contente. 😄
  • #19
    • cotentine
    • 06/10/2008 à 11:21
    cocu et content ? hé oui, ça arrive ! 😉
    Un octogénaire est marié à une jeune et jolie femme. Ses amis lui disent qu’il a pris des risques.
    - Oh ! A mon âge, on n’est pas cocu ... On est secondé !
  • #20
    • chirstian
    • 06/10/2008 à 11:26
    Quant au pendu, on peut imaginer qu’il n’a pas eu beaucoup de chance de passer à la potence
    tout est relatif : il aurait pu être écartelé , brûlé vif , empalé , voire les trois à la fois.