Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

C'est une huile

Être une personne influente, de haut niveau hiérarchique, de pouvoir.

Origine

L'origine exacte de cette appelation argotique reste obscure.
Ce qu'on sait, c'est qu'à la fin du XIXe siècle, on disait "nager dans (parmi) les huiles" pour dire "fréquenter des personnes influentes".
Ce qu'on sait également, c'est que cette appellation vient du milieu militaire où les huiles étaient d'abord les officiers supérieurs.
C'est pourquoi Cellard et Rey, dans leur Dictionnaire du français non conventionnel (), évoquent la possibilité d'une plaisanterie de haute volée.
En effet, chez les militaires, les galons sont aussi appelés des sardines, et, en dessous des généraux étoilés, plus le grade est élevé, plus le nombre de sardines l'est aussi.
Or, on sait bien que, dans leurs boîtes, les sardines (qui tuent le temps en se racontant des histoires sans queue ni tête) baignent dans l'huile. Autrement dit, plus le gradé est important, plus il a de sardines, plus c'est une huile.

Compléments

Pour rester dans le monde culinaire, une autre appellation argotique de l'huile est "grosse légume".

Exemple

« Hier, inspection de la clinique par une commission. Toutes les huiles de la région »
Roger Martin du Gard - Les Thibault

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « C'est une huile » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe Kalwa cbira/ melkbar / قلوة كبيرة / من الكبار Une grosse couille
Allemagne Allemand Ein hohes Tier Un haut animal
Angleterre Anglais He's a big cheese C'est un fromage important
États-Unis Anglais A big enchilada Une grosse enchilada
États-Unis Anglais A big wheel Une grande roue
États-Unis Anglais A bigwig Une grande perruque
États-Unis Anglais A brass hat Un chapeau en laiton
États-Unis Anglais A V.I.P. (very important person) Une personne très importante
États-Unis Anglais The (big) brass Le (grand) laiton
Espéranto Espéranto Estas moŝto C'est un personnage important
Argentine Espagnol Es un capo Il est le meilleur / le plus puissant
Espagne Espagnol Es un alto cargo C'est un haut responsable (= C'est une huile)
Espagne Espagnol Un peix gros Un gros poisson
Espagne Espagnol Un pez gordo Un gros poisson
Canada Français Être une grosse légume Une personne influente dans son milieu
Écosse Gaélique écossais He's a big wheel Il est une grande roue
Italie Italien Essere un pezzo grosso Être une grosse pièce
Belgique Néerlandais Een hoge pief Un grand 'pief' (intraduisible)
Pays-Bas Néerlandais Een belangrijk personnage Une personne très importante
Pays-Bas Néerlandais Een gewichtig persoon Un personnage de poids / qui a du poids
Pays-Bas Néerlandais Een hoge mieter Un corps haut placé
Pays-Bas Néerlandais Een hoge Piet Un 'Pierre' de haut niveau
Pays-Bas Néerlandais Een hoge piet Un bonnet haut
Brésil Portugais O chefão Le grand patron
Russie Russe Шишка C'est une bosse
Chine Chinois 老油子 Une vieille huile
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « C'est une huile » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 18/11/2008 à 00:11
    Toutes les huiles sont miscibles entre elles. Sauf les huiles politiques, bien entendu !
  • #2
    • cotentine
    • 18/11/2008 à 00:12
    une autre appellation argotique de l’huile est "grosse légume".

    c’était surtout, en 1832, que grosse légume désigne péjorativement un officier supérieur ... avant de s’appliquer, dès 1840, en mauvaise part, à tout personnage éminent (ou important)
    Selon Esnault, ce n’est que depuis 1887, qu’une huile désigne dans l’argot militaire un officier de haut rang ! = 1/2 siècle plus tard ...
    Ce n’est pas pour jeter de l’huile --> "jeter de la poudre aux yeux, comme faisait certain dandy à la même époque ... Je l’ai lu dans mes dico (papiers, comme ceux de Tyto) 😉
  • #3
    • cotentine
    • 18/11/2008 à 00:16
    • En réponse à Elpepe #1 le 18/11/2008 à 00:11 :
    • « Toutes les huiles sont miscibles entre elles. Sauf les huiles politiques, bien entendu ! »
    miscibles, dis-tu ? même la mer ... d’huile ! ... calme, sereine, immobile, etc ..
  • #4
    • AnimalDan
    • 18/11/2008 à 00:20*
    Les Essarts dîne(nt) à l’huile... moteur.
    cette page
  • #5
    • cotentine
    • 18/11/2008 à 00:23
    et l’huile fait tache ... J’ai entendu dire que c’est l’expression employée par les Flamands ... à cause de l’immigration massive des francophones bruxellois qui ont changé la situation etla tache d’huile serait les progrès de la langue française dans les banlieues de Bruxelles ( ... quintuplée en 100 ans, la population ... qui délaisse le flamand ???)
    Qu’en est-il ?😮
  • #6
    • AnimalDan
    • 18/11/2008 à 00:30
    • En réponse à cotentine #5 le 18/11/2008 à 00:23 :
    • « et l’huile fait tache ... J’ai entendu dire que c’est l’expression employée par les Flamands ... à cause de l’immigration massive des franco... »
    Oui, qu’en est-huile ..?! 😮
  • #7
    • Elpepe
    • 18/11/2008 à 00:42
    • En réponse à cotentine #3 le 18/11/2008 à 00:16 :
    • « miscibles, dis-tu ? même la mer ... d’huile ! ... calme, sereine, immobile, etc .. »
    Quand il faut secourir une petite embarcation, depuis un gros cargo, on vient à son vent et on "fait de l’huile" (un baril de 200 litres) pour calmer la mer et permettre aux infortunés d’agripper l’échelle de coupée sans se faire fracasser contre la muraille du franc-bord. De là l’image de "la mer d’huile".
    On en revient toujours à la Marine...
  • #8
    • AnimalDan
    • 18/11/2008 à 00:45*
    Une affaire qui tourne au vinaîgre...
    cette page
    Bon app’ 🙁
  • #9
    • momolala
    • 18/11/2008 à 06:45
    • En réponse à Elpepe #1 le 18/11/2008 à 00:11 :
    • « Toutes les huiles sont miscibles entre elles. Sauf les huiles politiques, bien entendu ! »
    Désolée de te contredire, mais il me semble que les huiles politiques sont des plus miscibles entre elles tandis que nous nageons de notre mieux dans l’eau glauque qui les soutient au-dessus de nos têtes. C’est tout l’art du trompe-l’oeil. Telle ou telle allume la mêche de la veilleuse qui nous fascine à la surface et nous en oublions, cherchant sans cesse l’oxygène, de lire entre les lignes fluides les densités réelles et leurs évanescences mêlées.
    Je cherchais une illustration de mon propos oléagineux mais je n’en trouve pas alors j’explique : le vendredi soir, début du shabbat, ma grand-mère pieuse versait dans un verre de l’eau et au-dessus une couche d’huile. Elle y déposait un flotteur en liège traversé d’une mèche qui baignait dans l’huile et l’allumait : c’était la veilleuse qui devait rester la seule allumée durant tout le shabbat. Là, ça y est ? Vous y êtes ?
  • #10
    • momolala
    • 18/11/2008 à 06:48
    Si on y réfléchit trente secondes c’est peut-être bien du fait de la densité de l’huile qui l’amène à flotter naturellement sur l’eau que vient le sens de l’expression : l’huile est toujours au-dessus. Non ?
  • #11
    • momolala
    • 18/11/2008 à 07:41
    L’oeil, au-dessus du bouillon, regardait Alcalin *
    *pour la rime, seulement pour la rime 😉
  • #12
    • OSCARELLI
    • 18/11/2008 à 08:04
    C’est aux huiles qu’il faut dire de s’occuper de leurs oignons...
    C’est vrai quoi, elles veulent toujours nous mettre à toutes les sauces, ces grosses légumes!
  • #13
    • Elpepe
    • 18/11/2008 à 08:04
    • En réponse à momolala #9 le 18/11/2008 à 06:45 :
    • « Désolée de te contredire, mais il me semble que les huiles politiques sont des plus miscibles entre elles tandis que nous nageons de notre m... »
    Tiens, c’est marrant, j’avais pourtant l’impression du contraire, en voyant Martine et Marie-Ségolène qu’on voudrait benoitement mettre d’accord...
    Bon, disons que ta motion dit la même chose que la mienne, et vice-versa d’ailleurs : tout dépend du contexte ! On fait un congrès de rince ?
    Marceeeeeeeeeeel ! Café-croissants pour tout le monde.
  • #14
    • OSCARELLI
    • 18/11/2008 à 08:06*
    Quand on dit c’est une huile, parle-t-on là d’une huile de vit d’ange?
    C’était donc une tache d’huile sur la robe de Monica LaBelle... Aaahhh, Cher Oncle Bill!
  • #15
    • OSCARELLI
    • 18/11/2008 à 08:08
    • En réponse à momolala #11 le 18/11/2008 à 07:41 :
    • « L’oeil, au-dessus du bouillon, regardait Alcalin *
      *pour la rime, seulement pour la rime 😉 »
    pour la frime, seulement pour la frime 😉
  • #16
    • Elpepe
    • 18/11/2008 à 08:15
    • En réponse à momolala #11 le 18/11/2008 à 07:41 :
    • « L’oeil, au-dessus du bouillon, regardait Alcalin *
      *pour la rime, seulement pour la rime 😉 »
    Ah, le goinfre ! Il avait tortoré toute la moelle !
  • #17
    • Elpepe
    • 18/11/2008 à 08:17
    Il faut qu’une huile soit ceinte, sinon, ça fait tache.
    Oin-Oin
  • #18
    • Muscat
    • 18/11/2008 à 08:23
    Quelle thuile toutes ces huiles qui ne font rien pour améliorer notre quotidien!!!Ca va finir par tourner au vinaigre alors quelle mayonnaise!
  • #19
    • momolala
    • 18/11/2008 à 08:26
    • En réponse à Elpepe #13 le 18/11/2008 à 08:04 :
    • « Tiens, c’est marrant, j’avais pourtant l’impression du contraire, en voyant Martine et Marie-Ségolène qu’on voudrait benoitement mettre d’ac... »
    Tout à fait mon Amiral, huile entre les huiles de ce merrrveilleux site 😉 (pour Animaldan) ! Demande à l’ancien chef des RG, le Bertrand que si "le fas du bién, te le ran en cagan"...
  • #20
    • Elpepe
    • 18/11/2008 à 08:37
    • En réponse à momolala #19 le 18/11/2008 à 08:26 :
    • « Tout à fait mon Amiral, huile entre les huiles de ce merrrveilleux site 😉 (pour Animaldan) ! Demande à l’ancien chef des RG, le Bertrand que... »
    Popeye a toujours préféré l’huile d’Olive, remarque bien !