Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Ce n'est pas ma tasse de thé

Ça ne me plaît pas, ça ne me convient pas.
Ce n'est pas mon activité préférée.

Origine

Cette expression assez récente en France est la traduction littérale de la même expression en anglais ("it's not my cup of tea").
L'origine de cette expression anglaise semble perdue ; on ne sait plus pourquoi "cup of tea" s'est mis à désigner une chose, un sujet ou une personne.
Ce qu'on sait, c'est que la forme négative est apparue vers 1920, bien après la forme positive ("he is / it's my cup of tea") attestée à la fin du XIXe siècle pour désigner des choses ou des personnes qui plaisaient à la personne employant l'expression.

Exemple

« Il fut maçon un peu parce qu'il le fallait bien. Mais touiller le béton tout l'hiver comme l'été, ce n'était pas du tout, du tout sa tasse de thé »
Rémo Forlani - Un Roi qu'a des malheurs

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ce n'est pas ma tasse de thé » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Dyw e ddim at fy nant i Ce n'est pas à ma dent
Danemark Danois Det er ikke min kop te Ce n'est pas ma tasse de thé
Allemagne Allemand Das ist nicht mein Bier Ce n'est pas ma bière
Allemagne Allemand Das ist nicht mein Ding. La traduction proposée "Das ist nicht mein Bier" correspond plutôt à "Ce ne sont pas mes oignons" Ce n'est pas mon affaire / ma chose
Allemagne Allemand Das ist nicht mein Fall Ce n'est pas mon genre
Allemagne Allemand Es ist nicht meine Tasse Tee Ce n'est pas ma tasse de thé
Autriche Allemand Das ist nicht mein Kaffee Ce n'est pas mon café
Angleterre Anglais It's not my cup of tea Ce n'est pas ma tasse de thé
États-Unis Anglais It's not my bowl of rice Ce n'est pas mon bol de riz
États-Unis Anglais It's not my dish of tea Ce n'est pas mon plat (assiette) de thé
Argentine Espagnol No es mi onda Ce n'est pas mon onde
Espagne Espagnol Eso no me seduce Ça ne me séduit pas
Espagne Espagnol No es lo mío C'est pas le mien
Espagne Espagnol No es mi debilidad Ce n'est pas mon faible
Espagne Espagnol No es santo de mi devoción Ce n'est pas un saint pour qui j'ai de la dévotion
Canada Français C'est pas mon bag
Côte d'Ivoire Français Min tchêtchê lê-i ! Ce n'est pas mon cauris
Israël Hébreu לא בראש שלי (lo baroch cheli) Ce n'est pas dans ma tête
Israël Hébreu לא מוצא חן בעיני (lo motsé hen béénay) Ca ne me plaît pas
Hongrie Hongrois Ez nem az én asztalom Ce n'est pas ma table
Italie Italien Non é il mio forte Ce n'est pas mon fort
Italie Italien Non è pane per i miei denti Ce n'est pas du pain pour mes dents
Belgique Néerlandais Dat is mijn gading niet Ce n'est pas (à) ma plaisance (=gading mot archaïque)
Belgique Néerlandais Dat is niet mijn meug (argaïsch woord afgeleid van mogen) Ce n'est pas mon goût (ancien mot dévier de apprécier)
Pays-Bas Néerlandais Dat is mijn pakkie-an niet Ce n'est pas ma "costume-ette"
Pays-Bas Néerlandais Dat is niet mijn ding Ce n'est pas ma chose
Pays-Bas Néerlandais Dat is niet mijn ding Ce n'est pas mon truc
Pologne Polonais To nie jest to co tygrysy lubia najbardziej Ce n'est pas ce que les tigres aiment le plus (cela vient de Winnie l'Ourson, on cherchait la nourriture pour Tigrou, qui essayant divers aliments, tels les chardons de l'Ane, donnait cette réplique)
Brésil Portugais Não é minha praia Ce n'est pas ma plage
Roumanie Roumain Nu e febletea mea Ce n'est pas ma faiblesse
Roumanie Roumain Nu e punctul meu forte Ce n'est pas mon point forte (forte comme en musique)
Russie Russe Это не моё Ce n'est pas le mien
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Ce n'est pas ma tasse de thé » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 03:29
    Comment, je suis la première ?
    Après l’avoinée, le thé de foin.
    Selon le TLFi, une spécialité vétérinaire pour ;problèmes digestifs .
    Le Littré précise « principalement au bétail à l’engrais, aux élèves et aux femelles laitières ; on y fait entrer du foin, du regain, des racines et tubercules, des feuilles, des débris de jardin »
    Il dit aussi que le thé d’Europe désignait la véronique officinale ou véronique mâle, utilisée comme stomachique. Et le thé de France, la sauge ou la mélisse médicinale.
    Le foin pour humain, si je comprends bien
    Non effectivement ce n’est pas ma tasse de thé !
    Je ne bois pas mon thé dans n’importe quelle tasse. Et le thé que je préfère est le thé blanc.
  • #2
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 07:05
    et moi le thé vert de Chine - nuit de Chine, nuit câline, nuit d’amuuuuur ...😄 😄
  • #3
    • momolala
    • 15/08/2007 à 07:25
    Bonjour de ce beau jour ! Je préfère un petit café à un grand thé, et même deux, tiens ! A chacun ses goûts. Donc de thé n’est pas ma tasse. Je sais, peut mieux faire, mais n’a pas le temps. A ce soir sans doute pour vous lire.
  • #4
    • tytoalba
    • 15/08/2007 à 07:33*
    • En réponse à momolala #3 le 15/08/2007 à 07:25 :
    • « Bonjour de ce beau jour ! Je préfère un petit café à un grand thé, et même deux, tiens ! A chacun ses goûts. Donc de thé n’est pas ma tasse.... »
    bonjour zaussi. D’après ma liste d’anniversaires ce serait celui de Mowgli. Alors si tu nous lis (ça fait un moment que je ne t’ai vu) fais-nous un signe comme disait Gérard Palaprat. Et bon anniversaire
    Pour ce qui est du thé, pardonnez-moi de m’excuser 😉 mais je n’ai jamais sû en boire, je déteste l’odeur. J’ai tout essayé, thé à la menthe, thé aux fruits. Peu importe, c’est beurk. Et le matin, pas de café non plus. Ce que je bois ? Une tasse de lait, chaude ou froide, avec ou sans cacao, peu importe. Hé oui, je suis restée enfant. Je ne bois pas de café avant 10 heures.
    Je vous souhaite à tous un bon délire du jour. Je vous lirai ce soir.
    Bienvenue aux nouveaux, nouvelles, j’ai aperçu un "poivre" et un "roro" les jours précédents. Venez rejoindre la bande de oufs.
  • #5
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 09:37
    L’origine anglaise de cette expression s’explique par la dégustation de différentes variétés de thé en société, qui fut fureur à partir de la fin du XVIIème siècle, comme elle l’avait fait en Chine et au Japon longtemps avant, et dans les Pays-Bas et au Portugal plus récemment. Ces dames se réunissaient pour comparer les thés, comme ces messieurs pour picoler dans les porto. Mode relancée dans la bourgeoisie au XIXème par l’accroissement du commerce avec la Chine et l’Inde.
  • #6
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 09:59
    bonjour z’ à tous et toutes, je viens de recevoir l’expression du jour non pas dans ma boite message mais dans les spam !!!!" le tout de mon cru "n’est pas votre tasse de thé? bonne journée à vous, ici de la pluie et encore de la pluie...bon, un café voir deux et au taf!
    A ce soir, et bisous tytoalba.
  • #7
    • chirstian
    • 15/08/2007 à 10:17*
    mettez une poire dans une tasse, et plongez la dans un bénitier. Si c’est une tasse athée ,elle se fend, la poire !
  • #8
    • cotentine
    • 15/08/2007 à 10:42
    • En réponse à tytoalba #4 le 15/08/2007 à 07:33* :
    • « bonjour zaussi. D’après ma liste d’anniversaires ce serait celui de Mowgli. Alors si tu nous lis (ça fait un moment que je ne t’ai vu) fais-... »
    inondations, mousson et thé à gogo pour Mowgli partie se ressourcer 15 jours en Inde ...
  • #9
    • chirstian
    • 15/08/2007 à 10:46*
    l’expression est à l’origine bien française (et contrairement à ce que Elpépé va vouloir nous faire croire , elle n’a rien à voir avec "boire la tasse" )
    Elle est malheureusement très machiste, et ceci explique sans doute la réserve et la grande pudeur de God, qui sait qu’il y a des femmes parmi nous.
    Dans les partouzes de la Régence les couples s’échangeaient à l’aveugle, et les hommes devaient reconnaître leur femme, au goût. Quand c’était le cas, l’homme criait : c’est ma pétasse, et sinon : ce n’est pas ma pétasse.
    Des anglais, souhaitant nous imiter , ont donc repris cette tradition et l’expression pensant que nous disions "ma thé-tasse (my tea cup). L’histoire est bien connue, et tous celles et ceux qui ont partouzé la connaissent.
  • #10
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 10:51
    • En réponse à chirstian #7 le 15/08/2007 à 10:17* :
    • « mettez une poire dans une tasse, et plongez la dans un bénitier. Si c’est une tasse athée ,elle se fend, la poire ! »
    chapoba et athée tes souhait,
    mais s’il faut boire la tasse, je préfère la taste-vin.
    Bonne fête à BB et espérons que LPP notre thénor (ouest) lui offre mieux qu’un Té
    (de l’eau bénite dans une tasse athée çà génère des thétards futures grenouilles de béni..thé ? )
  • #11
    • God
    • 15/08/2007 à 11:19
    • En réponse à <inconnu> #5 le 15/08/2007 à 09:37 :
    • « L’origine anglaise de cette expression s’explique par la dégustation de différentes variétés de thé en société, qui fut fureur à partir de l... »
    Un dictionnaire étymologique anglais indique que l’origine est perdue.
    Dans cette proposition, pourquoi ’cup of tea’ au lieu de ’tea’ ou ’sort/kind/type of tea’ ?
  • #12
    • chirstian
    • 15/08/2007 à 11:38*
    • En réponse à God #11 le 15/08/2007 à 11:19 :
    • « Un dictionnaire étymologique anglais indique que l’origine est perdue.
      Dans cette proposition, pourquoi ’cup of tea’ au lieu de ’tea’ ou ’so... »
    pourquoi ne pas penser seulement que la tasse de thé est un objet famillier, très personnel avec lequel un anglais a des relations privilégiées , comme avec un bol à savon (que le barbier conservait pour chacun de ses clients), ou comme nous en avons avec une pipe ou avec un tas de vieux objets que nous ne souhaitons pas échanger contre un neuf parce qu’ils nous ont accompagné longtemps : mon stylo, un vieux dictionnaire dont les pages ne tiennent plus, ma femme etc...
    Ce ne serait donc pas le thé qui serait l’important , mais bien la tasse (même si on parle ici de cup of tea et non de tea cup), ou du moins, le couple thé + tasse
  • #13
    • chirstian
    • 15/08/2007 à 12:08
    • En réponse à chirstian #7 le 15/08/2007 à 10:17* :
    • « mettez une poire dans une tasse, et plongez la dans un bénitier. Si c’est une tasse athée ,elle se fend, la poire ! »
    j’ai posé ma tasse athée sur mon bureau : elle a laissé une auréole. A qui se fier ?
  • #14
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 12:12
    • En réponse à tytoalba #4 le 15/08/2007 à 07:33* :
    • « bonjour zaussi. D’après ma liste d’anniversaires ce serait celui de Mowgli. Alors si tu nous lis (ça fait un moment que je ne t’ai vu) fais-... »
    Pas tentée de téter tant de thé d’été patentés ?
    Plus tentée de tâter des tétons plus tentants ...
  • #15
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 12:27
    • En réponse à chirstian #13 le 15/08/2007 à 12:08 :
    • « j’ai posé ma tasse athée sur mon bureau : elle a laissé une auréole. A qui se fier ? »
    cette page me laisse penser que tu nages en eaux troubles.
    Thé n’est pas poison à petite dose, mais en cas d’abus, gare au théisme !
    Poisson n’est pas athée mais symbole chréthien
  • #16
    • <inconnu>
    • 15/08/2007 à 12:34
    • En réponse à chirstian #13 le 15/08/2007 à 12:08 :
    • « j’ai posé ma tasse athée sur mon bureau : elle a laissé une auréole. A qui se fier ? »
    voilà ce que c’est de vouloir faire du thé au logis , et maintenant ton bureau auréolé, t’es at homme!
  • #17
    • eureka
    • 15/08/2007 à 12:56
    En tous cas c’te tasse de thé m’parait qu’elle soit la celle à Gougoule qu’y nous z’ont balancé une belle réclame là sur la droite et illustrée siouplait, preuve qu’y séchent pas les cours sur Expressio ! Bon point moi j’dis.
    Moi le thé et encore moins la tasse c’est pas mon dada, j’préfère de loin un bon café turc aromatisé à la cardamome, ah oui ça c’est mon truc ! Mon truuuuuc à moiiiiii
    Bon annivday à la jolie Moowgliiiiiii et bonne fête à BB et bisous aux deux (on comprend que ce soit la tasse de thé à l’Amiral et qu’y soit pas à la barre c’matin hmmmm ?)
  • #18
    • eureka
    • 15/08/2007 à 13:00
    • En réponse à <inconnu> #2 le 15/08/2007 à 07:05 :
    • « et moi le thé vert de Chine - nuit de Chine, nuit câline, nuit d’amuuuuur ...😄 😄 »
    câline, câline, d’amuuuur, moi je veux bien, mais surtout pas oublier que le thé vert est un excellent diurétique, alors gaffe ...
  • #19
    • syanne
    • 15/08/2007 à 13:14
    Moi j’ai trouvé un thé qui s’appelle « photo de classe » (arômes naturels amande, noisette, chocolat, agrumes). Donc dans ma tasse à thé, une photo de classe. Non, non, je ne vous mène pas en bateau. Le bateau n’est pas ma tasse de thé, je crains d’y boire plus de tasses que de thé. Alors, la photo risque de manquer de classe. Ce n’est pas faute pourtant d’avoir essayé. Rien à faire : je suis plutôt thé à terre.*
    • Ne sois pas fâché, Pépé, c’est pour le jeu de mots
    (PS. Quels jolis souhaits d’anniversaire pour moi, hier, sur expressio ! Je ne me lasse pas de narcissiquement les relire, modestement en rougir et sincèrement vous en remercier !
    A Mowgli, si entre deux tasses de darjeeling elle nous lit, a very happy birthday)
  • #20
    • eureka
    • 15/08/2007 à 13:18
    • En réponse à <inconnu> #5 le 15/08/2007 à 09:37 :
    • « L’origine anglaise de cette expression s’explique par la dégustation de différentes variétés de thé en société, qui fut fureur à partir de l... »
    A noter qu’au Japon c’est une autre paire de manche. Le thé c’est leur tasse de thé aux japs, boire le thé chez eux est une cérémonie, presque rituelle (puisque liée au bouddhisme va-t-en savoir pourquoi), un art en soi, une recherche de sérénité.