Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Chercher une aiguille dans une botte (meule) de foin

Chercher une chose presque introuvable.
Vouloir réaliser une chose extrêmement difficile.

Origine

La date d'apparition de cette expression n'est pas connue.
Madame de Sévigné l'emploie en 1652, mais il est probable qu'elle soit antérieure.
Quant au sens, l'expression contient une image suffisamment limpide.
Quiconque a déjà tenté de
  • retrouver une personne perdue dans une foule,
  • chercher une information pertinente sur Internet,
    trouver l'origine de l'expression chercher une aiguille dans une meule de foin pour l'écrire sur son site,
s'est vite rendu compte qu'il a entrepris une tâche aussi difficile que de tenter de retrouver une véritable aiguille de couture tombée au milieu d'une botte de vrai foin (sans être muni d'un détecteur de métaux très sensible, bien sûr).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Chercher une aiguille dans une botte (meule) de foin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Bulgarie Bulgare Да търсиш игла в копа сено Chercher une aiguille dans une meule de foin
Pays de Galles Gallois Chwilio am nodwydd mewn tas wair Chercher une aiguille dans une meule de foin
Allemagne Allemand Die Nadel im Heuhaufen suchen Chercher l'aiguille dans le meulon
Allemagne Allemand Eine Nadel im Heuhaufen suchen Chercher une aiguille dans un tas de foin
Allemagne Allemand Eine Stecknadel im Heuhaufen suchen Chercher une épingle dans une meule de foin
Grèce Grec Ψάχνω βελόνα στ'άχυρα (Psàkhno velòna stàkhira) Chercher aiguille dans le foin
Angleterre Anglais To look for a needle in a haystack Chercher une aiguille dans une meule de foin
Espagne Espagnol Buscar una aguja en un pajar Chercher une aiguille dans un grenier à foin
Espagne Espagnol Buscar una aguja en un pajar Chercher una aiguille dans un épingle de foin
Espagne Espagnol Buscar una agulla en un paller Chercher une aiguille dans un pailler
Italie Italien Cercare un ago in un pagliaio Chercher une aiguille dans une botte de foin
Italie Italien Scarminàri scunchiurùtamènti Fouiller
Latin Latin Acum in meta foeni quaerere Chercher une aiguille dans un cône de foin
Belgique Néerlandais Een naald / speld in een hooiberg zoeken Chercher une aiguille / épingle dans une meule de foin
Pays-Bas Néerlandais Een naald in een hooiberg zoeken Chercher une aiguille dans une meule de foin
Pays-Bas Néerlandais Een speld in de hooiberg zoeken Chercher une aiguille dans une meule de foin
Pays-Bas Néerlandais Een speld in een hooiberg zoeken Dans la langue Pays-Basiènne il est d'usage de chercher une épingle plutôt qu'une aiguille dans une meule plutôt que dans une botte de foin
Pologne Polonais Szukać igły w stogu siana Chercher une aiguille dans un cône de foin
Brésil Portugais Procurar uma agulha num palheiro Chercher une aiguille dans un tas de paille
Portugal Portugais Procurar agulha em palheiro Chercher une aiguille dans une botte
Roumanie Roumain A căuta acul în carul cu fân Chercher l'aiguille dans la charrette (pleine) de foin
Slovaquie Slovaque Hladať ihlu v kope sena Chercher une aiguille dans une meule de foin
Serbie Serbe Traziti iglu u plastu sena Chercher une aiguille dans un meule de foin
Suède Suédois Leta efter en knappnål i en höstack Chercher après une aiguille dans une meule de foin
Turquie Turc On emploie la mêmê expression en turc : samanl?kta igne aramak Chercher une aiguille dans une botte de foin
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Chercher une aiguille dans une botte (meule) de foin » Commentaires

  • #1
    • God
    • 08/12/2005 à 10:12
    Oops ! Pour les abonnés à l’expression du jour, cette pauvre Madame de Sévigné aurait fait preuve d’une santé de fer puisqu’elle aurait eu 126 ans en 1752 (mais elle était déjà décédée depuis un moment).
    En pensant 17ème siècle et voulant écrire 1652, mon clavier a fourché. Désolé !
  • #2
    • <inconnu>
    • 28/06/2006 à 15:06
    Je n’ai pas cherché une aiguille dans une botte de foin, pourtant sur internet je l’ai trouvé. J’ai trouvé par hasard sur les sites de jeux de mots le plus intéressant qu’il soit : EXPRESSIO. Continuez ! Bravo ! Claudine
  • #3
    • momolala
    • 24/12/2006 à 08:06
    Et qu’est-ce qu’elle faisait dans la meule de foin, l’aiguille de Madame de Sévigné (ou une quelconque de ses prédécesseuses -ceures, -trices ?). Je comprends le souci de son siècle et des précédents d’épargner le foin et de trouver l’aiguille sans attendre le prochain passage du colporteur. Chercher une aiguille dans une meule de foin devait représenter le même travail que nettoyer les écuries d’Augias pour Hercule. Et en plus, qu’est-ce qu’elle y faisait la bergère, dans la meule de foin ? La question reste posée. 😉
    @God, certes Madame de Sévigné était trépassée en 1752, mais on ne devait pas plus aisément trouver aiguille dans une botte de foin à cette date qu’à la précédente. L’expression du jour n’est donc pas remise en question par ta fourche de clavier.
  • #4
    • <inconnu>
    • 24/12/2006 à 08:14
    Autant essayer de décrocher la lune.
  • #5
    • OSCARELLI
    • 24/12/2006 à 09:06
    • En réponse à momolala #3 le 24/12/2006 à 08:06 :
    • « Et qu’est-ce qu’elle faisait dans la meule de foin, l’aiguille de Madame de Sévigné (ou une quelconque de ses prédécesseuses -ceures, -trice... »
    eh bien, elle était la femme du voisin qui chantait:
    "Couché dans le foin
    Avec la femme de mon voisin
    ..."
    Et c’est quand le mari marri d’icelle a surgi, qu’elle a trouvé cette expression, pour expliquer ce qu’elle y faisait...
    Pendant ce temps-là, le chanteur renfournait son aiguille dans ses braies, c’est donc pour cela que Madame de Sévigné ne la trouvait pas...
    Et pourtant, elle pompa "dour", comme disait Madame Mère.
    C’est d’elle qu’on dit plus tard qu’elle a failli, et, pour se moquer, on l’appela "la Faillette".
  • #6
    • <inconnu>
    • 24/12/2006 à 09:06
    Ce n’est pourtant pas si difficile de retrouver une aiguille dans une botte de foin; il suffit d’y mettre le feu...Non? 🙂
  • #7
    • OSCARELLI
    • 24/12/2006 à 09:08*
    Que l’expressio.fr du 08. Décembre 2005 me permette de présenter mes meilleurs voeux pour 2006:
    A tous et toutes les expressionautes, présent(e)s et à venir, salut.
    A tous ceux et toutes celles sur terre, sur mer, ou qui s’envoient en l’air,
    je présente tous mes meilleurs voeux de joie, bonheur, santé, prospérité, postérité (pour certain(e)s), repos, travail, succès, et tout ce que vos petits coeurs peuvent (encore) désirer.
    Je vous souhaite aussi - enfin pour ceux et celles qui se sentent concernés, une sainte fête de Noel. Les autres peuvent regarder, ... et apprécier s’ils (elles) le désirent.
    Et surtout: bonnes chasses ou bonnes pêches! Ayez la pêche, tous et toutes autant que vous êtes.
    A vous (re)voir bientôt!
    Filolo, l’Austro God
  • #8
    • God
    • 24/12/2006 à 09:45
    • En réponse à <inconnu> #6 le 24/12/2006 à 09:06 :
    • « Ce n’est pourtant pas si difficile de retrouver une aiguille dans une botte de foin; il suffit d’y mettre le feu...Non? 🙂 »
    Peut-être, mais aiguille fondue, aiguille foutue...
  • #9
    • God
    • 24/12/2006 à 09:47*
    • En réponse à OSCARELLI #7 le 24/12/2006 à 09:08* :
    • « Que l’expressio.fr du 08. Décembre 2005 me permette de présenter mes meilleurs voeux pour 2006:
      A tous et toutes les expressionautes, présen... »
    La chasse ? Celle aux kilos est lancée et les prises vont être multiples, je le sens...
    Premier voeu 2007 : éliminer les bourre-laids.
  • #10
    • momolala
    • 24/12/2006 à 10:20
    • En réponse à <inconnu> #6 le 24/12/2006 à 09:06 :
    • « Ce n’est pourtant pas si difficile de retrouver une aiguille dans une botte de foin; il suffit d’y mettre le feu...Non? 🙂 »
    Pierre Dac se cache-t-il derrière ce pseudo ? Bienvenue à toi parmi nous ! 😉
  • #11
    • momolala
    • 24/12/2006 à 10:23
    • En réponse à God #9 le 24/12/2006 à 09:47* :
    • « La chasse ? Celle aux kilos est lancée et les prises vont être multiples, je le sens...
      Premier voeu 2007 : éliminer les bourre-laids. »
    Un bon exercice : ramasser une à une les aiguilles du sapin de Noël : je fléchis, je ramasse ; je redresse, je pose; je fléchis....Ce n’est qu’un conseil tout à fait gratuit : mon sapin est artificiel !
  • #12
    • OSCARELLI
    • 24/12/2006 à 10:45
    • En réponse à momolala #11 le 24/12/2006 à 10:23 :
    • « Un bon exercice : ramasser une à une les aiguilles du sapin de Noël : je fléchis, je ramasse ; je redresse, je pose; je fléchis....Ce n’est... »
    Oui, bon, mais ca ne marche qu’une fois par an...
    Refais ca maintenant avec tes cactus, tu verras, c’est beaucoup plus marrant...
    Dans la vie, y a qu’des cactus,
    Moi je me pique de le savoir,
    ouille, ouille, ouille
    comme dit monsieur le curé en parlant à ses ou-aillles, en récoltant les sous du tronc de la paroisse
    Quand je parle de sous-Dutronc, je ne parle pas de Francoise... Hardi, matelot!
  • #13
    • OSCARELLI
    • 24/12/2006 à 10:48
    • En réponse à momolala #10 le 24/12/2006 à 10:20 :
    • « Pierre Dac se cache-t-il derrière ce pseudo ? Bienvenue à toi parmi nous ! 😉 »
    T’adresses-tu là à un habitant d’Ath, petite ville belge bien sympatique, malheureusement en voie de disparition... comme presque tout le Hainaut, d’ailleurs...
    Il y a plus de chats que d’habitants, c’est pour cela sans doute que tu as écrit: "bienvenue Athois, par Minou!"
    Minou étant le dioux nom gentil de la divinité régionale: le Chat d’Or
  • #14
    • chirstian
    • 24/12/2006 à 10:53
    Vouloir réaliser une chose extrêmement difficile.
    l’aiguille a inspiré de nombreuses expressions de même sens depuis le : "entrer en l’oil l’aiguille" (1080), Saint Mathieu :" il est plus aisé pour un chameau d’entrer par le trou d’une aiguille que pour un riche d’entrer dans le Royaume des cieux" , "vouloir faire passer un chameau par le pertuis d’une aiguille"...
    La dernière fois que je suis allé à la pêche, j’ai pris une anguille superbe. Elle s’est malheureusement décrochée , et devinez où elle est tombée ? Juste ! Eh bien, j’ai du mal à la retrouver !
    Ceci dit, le jour où j’ai cherché un brin de foin dans une botte d’aiguilles, j’ai aussi eu du mal, et j’en fais pas une expression, hein !...
  • #15
    • chirstian
    • 24/12/2006 à 10:59*
    tiens ! je pensais dire une c... avec mon "anguille" , mais le TLFI cite l’expression :
    " Chercher (ou vouloir retrouver) une aiguille dans une botte (une meule ou un tas de foin ou dans la rivière)"
    je ne l’ai jamais entendu sous cette forme, mais elle pourrait évoquer un jeu de mot ou une confusion entre aiguille et anguille. Comme quoi, l’expression se précise ...de fil en aiguille !
  • #16
    • <inconnu>
    • 24/12/2006 à 11:04
    • En réponse à OSCARELLI #13 le 24/12/2006 à 10:48 :
    • « T’adresses-tu là à un habitant d’Ath, petite ville belge bien sympatique, malheureusement en voie de disparition... comme presque tout le Ha... »
    Je découvre que je rentre dans un milieu de champions du calembour. Merci pour vos voeux de bienvenue par Mivou (cousin de Minou). Je ne suis pas un Pierre Dac, loin s’en faut, car mon pseudo ressemblerait à PEDE. Quant à la divinité locale du Chat d’Or, est-ce l’orthographe exacte, ou bien la trouve-t-on dans les mosquées locales......?
  • #17
    • <inconnu>
    • 24/12/2006 à 11:09
    • En réponse à God #8 le 24/12/2006 à 09:45 :
    • « Peut-être, mais aiguille fondue, aiguille foutue... »
    Si meule, au guille fondue, si botte, pas le temps...
  • #18
    • God
    • 24/12/2006 à 11:27
    Intéressant de noter (voir la rubrique ’Ailleurs’) que l’expression est la même dans quelques pays.
    Alors soit la piste de l’anguille pêchée par chirstian et de l’éventuelle confusion aiguille/anguille n’est pas bonne du tout, soit ils sont tous de vils copieurs de la nôtre.
  • #19
    • momolala
    • 24/12/2006 à 11:46
    • En réponse à God #18 le 24/12/2006 à 11:27 :
    • « Intéressant de noter (voir la rubrique ’Ailleurs’) que l’expression est la même dans quelques pays.
      Alors soit la piste de l’anguille pêchée... »
    Je pense également qu’il y a confusion entre la paille et le foin. A mon avis on doit avoir plus de mal à la trouver, cette aiguille, dans la paille que dans le foin. D’ailleurs l’italien me semble dire dans le "pailler". La paille sert de litière, tandis que le foin est précieux, même s’il est certainement plus confortable que la paille. De là à en faire un lieu de prédilection pour les ramoneurs qui voulaient vérifier avec leurs bergères que leur aiguillette était bien dénouée !
    A lire Filo (5) je trouvais bien modeste le héros de son histoire, mais depuis j’ai découvert cette page. J’en déduis que l’aiguille dont il est question alors est, par analogie, comparable à cette page ! et je garde mes impressions pour moi ... 😉
  • #20
    • chirstian
    • 24/12/2006 à 12:08
    • En réponse à momolala #19 le 24/12/2006 à 11:46 :
    • « Je pense également qu’il y a confusion entre la paille et le foin. A mon avis on doit avoir plus de mal à la trouver, cette aiguille, dans l... »
    confusion entre paille et foin ? On peut dire : "foin de la paille !"
    D’ailleurs, pour chercher dans une botte de foin , ne dit-on pas tout simplement ... fouiner ? (là, les étymologistes sérieux vont attraper une crise cardiaque!)
    @18 God : je ne me battrai pas pour défendre mon anguille... : c’est Noël ! Ceci dit, son nom ne viendrait-il pas d’aiguille (vu sa forme et la rapidité de son déplacement) ? Dans ce cas la boucle serait bouclée et tous les mélanges de sens volontaires ou non pourraient s’imaginer...
    Une remarque sur les traductions citées : elles pourraient illustrer - pardon : nous aiguiller sur - la richesse des paysans de chaque pays : l’un dispose d’un simple tas, un autre d’une botte, le 3° d’une meule et le 4° d’un grenier !