Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Couler de source

Être la conséquence normale d'un fait.
Aller de soi.

Origine

Puis-je affirmer, sans risquer l'opprobre, que l'origine de cette expression coule de source, comme le fait l'eau propre d'un cours d'eau ?
En effet, nous avons ici une image de simple comparaison avec l'eau d'un ruisseau ou d'une rivière qui, quel que soit le point où on la regarde, a forcément sa source en amont.
Si, à l'origine, couler de source, se disait d'une eau vive venant d'une source, l'expression au figuré date de la fin du XVIIe siècle (chez Madame de Sévigné, semble-t-il).

Exemple

« Vous écrivez divinement, je suis sûre que vous n'y pensez pas, et que tout ce que vous dites... coule de source de votre coeur au bout de votre plume. »
Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné - Lettres
« Cette idée-mère une fois arrêtée, tout le reste a coulé de source (…) »
Jean Anthelme Brillat-Savarin - Physiologie du goût

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Couler de source » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Das liegt auf der Hand Cela est (étendu) sur la main
Allemagne Allemand Der Lauf der Dinge La course des choses
Allemagne Allemand Selbstsagend Ça parle de soi
Angleterre Anglais It goes without saying Ça va sans dire
Angleterre Anglais To be obvious Être évident
Argentine Espagnol Se cae de maduro Parce que trop mûre ça tombe
Espagne Espagnol Caer por su propio peso Tomber par son prope poids
Espagne Espagnol Eso es de cajón C'est comme un tiroir (= Ça coule de source / Ça va de soi)
Canada Français C'est écrit dans le ciel
Israël Hébreu הדבר מובן מאליו C'est bien entendu
Italie Italien Caminàri sùlu sùlu Aller tout seul
Italie Italien Va da sè Cela va tout seul
Belgique Néerlandais Dat ligt voor de hand Ça se trouve devant la main
Belgique Néerlandais Dat spreekt vanzelf Cela parle tout seul
Belgique Néerlandais Dat spreekt voor zich Cela parle pour soi-même
Belgique Néerlandais Het loopt van een leien dakje Couler sur un toit en ardoises
Pays-Bas Néerlandais Dat loopt gesmeerd Cela roule comme graissé
Pays-Bas Néerlandais Wie zijn billen brandt, moet op de blaren zitten Qui se brule les fesses, doit s'asseoir sur les ampoules
Brésil Portugais É liquido e certo C'est liquide et certain
Roumanie Roumain Vine de la sine Vient de soi
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Couler de source » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 18/10/2007 à 00:30
    "ça coule de source", bon sang, mais c’est bien sûr ! c’est donc l’évidence même ! mais de quelle source s’agit-il ?
    L’origine (citée par God) ne met en exergue que les sources vives … de l’eau !
    Mais est-ce aussi évidentpour les sources d’énergie, les sources de lumière (ou source lumineuse), et les sources de revenus ? … surtout quand il y a retenue à la source !
    Et que dire des sources d’informations ? et sur ce site, beaucoup citent leurs « sources » = documentation (livres, dico, Web, expériences personnelles) mais certains, plus timides … ou tricheurs 😄 n’en soufflent mot !
    Quant à la source d’inspiration, elle, elle ne coule pas de source, faut se triturer les méninges et les neurones (enfin ceux qui en ont encore suffisamment ! 😉
  • #2
    • eureka
    • 18/10/2007 à 00:44
    • En réponse à cotentine #1 le 18/10/2007 à 00:30 :
    • « "ça coule de source", bon sang, mais c’est bien sûr ! c’est donc l’évidence même ! mais de quelle source s’agit-il ?
      L’origine (citée par Go... »
    Ca coule de source, c’est très bien, mais est-elle sûre ?
  • #3
    • cotentine
    • 18/10/2007 à 01:41
    • En réponse à eureka #2 le 18/10/2007 à 00:44 :
    • « Ca coule de source, c’est très bien, mais est-elle sûre ? »
    sûre et certaine ! yakaY’a qu’à bien connaître ses compétences et pratiquer le partage des tâches ou autres choses et ce sera la PAIX, ça coule de source comme le disait Victor ... cette page
  • #4
    • <inconnu>
    • 18/10/2007 à 03:12
    • En réponse à eureka #2 le 18/10/2007 à 00:44 :
    • « Ca coule de source, c’est très bien, mais est-elle sûre ? »
    "Faut pas s’en soucier" dit le sourcier sans sourciller.
  • #5
    • momolala
    • 18/10/2007 à 06:53
    Bonjour à tous !
    Pas beaucoup de temps à passer sur ce merveilleux site et pourtant ce n’est pas l’envie qui m’en manque surtout avec l’expression de ce jour. A défaut de batifoler avec vous dans le courant de vos délires, je vous offre ce poème d’une si belle eau pour enchanter votre journée sur cette page
  • #6
    • eureka
    • 18/10/2007 à 07:37
    • En réponse à momolala #5 le 18/10/2007 à 06:53 :
    • « Bonjour à tous !
      Pas beaucoup de temps à passer sur ce merveilleux site et pourtant ce n’est pas l’envie qui m’en manque surtout avec l’expr... »
    A l’eau A l’eau ! Momoooo tu m’entends ? Eh non, l’est déjà barrée !!
    Sour ce, yé vous dich à plouch
    Bonne journée, claire et limpide comme l’eau de source, à tous !
  • #7
    • eureka
    • 18/10/2007 à 07:43
    "Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné - Lettres"
    Raa butin !! Quèsse elle écrit bien c’teu nana !
  • #8
    • chirstian
    • 18/10/2007 à 08:39
    et comme le dit God : il faut toujours citer sa source !
  • #9
    • chirstian
    • 18/10/2007 à 08:49
    "quand ça coule de source, l’eau est froide"
    (Jacob Delafon, Histoires d’Eau)
  • #10
    • tytoalba
    • 18/10/2007 à 09:04
    • En réponse à cotentine #1 le 18/10/2007 à 00:30 :
    • « "ça coule de source", bon sang, mais c’est bien sûr ! c’est donc l’évidence même ! mais de quelle source s’agit-il ?
      L’origine (citée par Go... »
    même l’eau de source peut-être variée. Elle peut être gazeuse, ferrugineuse cette page Je cite mes sources. On peut aussi parler sans faire de messes basses des sources miraculeuses comme à Lourdes, mais là, libre à chacun d’y croire ou non. ce qui est certain c’est que la spécificité de certaines sources peut agir sur la santé, puisqu’on déconseille certaines eaux aux bébés. Que pour certaines pathologies, il vaut mieux éviter de boire certaines eaux. L’eau-de-vie est bonne pour le moral, et la belle eau-forte pour l’oeil. cette page
  • #11
    • eureka
    • 18/10/2007 à 09:15
    • En réponse à tytoalba #10 le 18/10/2007 à 09:04 :
    • « même l’eau de source peut-être variée. Elle peut être gazeuse, ferrugineuse cette page Je cite mes sources. On peut aussi parler sans faire... »
    L’alcool non, mais l’eau ferru, l’eau ferru ferrugineuse oui !
    Hic !
  • #12
    • chirstian
    • 18/10/2007 à 09:18
    quel que soit le point où on la regarde, a forcément sa source en amont
    les paroles du "mexicain basané" avaient aussi leur source en Amont. Marcel!!!!!!!!!!!! coule nous deux sources !
  • #13
    • syanne
    • 18/10/2007 à 09:20
    Ça coule de source, mais est-ce pour autant clair comme de l’eau de roche ? Oui, me direz-vous, puisque l’eau qui sourd de terre est claire. C’est pas clair ? Vaut pourtant mieux entendre ça que d’être sourd.
  • #14
    • <inconnu>
    • 18/10/2007 à 09:27
    • En réponse à eureka #7 le 18/10/2007 à 07:43 :
    • « "Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné - Lettres"
      Raa butin !! Quèsse elle écrit bien c’teu nana ! »
    Cela me rappelle une amie très chère, auhourd’hui disparue. Je lui disais qu’elle avait le coeur au bout de la plume. Pourtant je n’avais pas lu ces lettres. Mme de Sévigné a dû me souffler. 😄
  • #15
    • <inconnu>
    • 18/10/2007 à 09:39*
    C’est fou ce que je me fais comme ressources avec cette source.
    Pérrier (la bouteille à bosse)
  • #16
    • syanne
    • 18/10/2007 à 09:43
    • En réponse à <inconnu> #15 le 18/10/2007 à 09:39* :
    • « C’est fou ce que je me fais comme ressources avec cette source.
      Pérrier (la bouteille à bosse) »
    Allez, si le coeur vous en dit, boire "une gorgée imaginaire" des deux sources de Colette à cette page.
  • #17
    • <inconnu>
    • 18/10/2007 à 09:49*
    • En réponse à syanne #16 le 18/10/2007 à 09:43 :
    • « Allez, si le coeur vous en dit, boire "une gorgée imaginaire" des deux sources de Colette à cette page. »
    déjà de l’eau ferrugineuse !
    L’aaalcooooolll Ouuui l’eauuuu ferrrrrurugigineuuuuuse nooooon !
    Maaaaaaaaaarceeeeeeeeel
  • #18
    • eureka
    • 18/10/2007 à 09:58
    Expressio à Vie Tel une source inépuisable
    eurekaivian
  • #19
    • syanne
    • 18/10/2007 à 10:17
    • En réponse à eureka #18 le 18/10/2007 à 09:58 :
    • « Expressio à Vie Tel une source inépuisable
      eurekaivian »
    Eureka-soif ?
    Eureka-bu ?
    Eureka-l’eau ?
    Eureka-hors ?
    Eureka-bernée d’Anjou ?
    Eureka-lisse ?
    Eurek’allumée (de la paix) ?
    Eurek’assoiffe, en tout cas !
  • #20
    • eureka
    • 18/10/2007 à 10:55
    • En réponse à syanne #19 le 18/10/2007 à 10:17 :
    • « Eureka-soif ?
      Eureka-bu ?
      Eureka-l’eau ?
      Eureka-hors ?
      Eureka-bernée d’Anjou ?
      Eureka-lisse ?
      Eurek’allumée (de la paix) ?
      Eurek’assoiffe, e... »
    Eureka Six Vin Blanc .... ça coule de source
    Mmmm ça donne l’eau à la bouche