Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Couper la poire en deux

1. Partager / répartir équitablement quelque chose
2. Décider un compromis
Renoncer à une partie de ses prétentions

Origine

Cette métaphore est limpide : partager en deux quelque chose et en donner une moitié à chaque partie, c'est bien répartir cette chose équitablement, la répartition jugée acceptable par les deux parties pouvant venir d'une décision volontaire de partager mais aussi résulter d'une négociation suivie d'un compromis ou encore de la décision d'une partie de renoncer à des prétentions trop importantes.
Cependant, on peut très légitimement se demander pourquoi la poire au lieu de la pastèque ou du mammouth.
Pour ce dernier on le comprendra aisément car il est plutôt rare de nos jours d'en trouver sur les étals de nos marchands[1]. Mais à la place de la poire on aurait pu choisir beaucoup d'autres choses. Alors pourquoi ce fruit ?
Cette expression ne semble apparaître dans la littérature qu'après les années 1880. Or, 1882 est l'année qui a vu la publication, par messieurs Félix Galipaux et Lucien Cressonnois, d'une saynète où discutent deux personnages et intitulée « la poire en deux ». Les deux personnes, le monologueur et le récitateur, sont sur une scène et se disputent le fait de pouvoir déclamer chacun leur texte qui est en vers. Après quelques échanges, l'un propose à l'autre de « couper la poire en deux » et de réciter chacun leur tour quatre de leurs vers. Ils finiront par se séparer sans avoir dit leur texte.
Est-ce cette saynète qui est à l'origine de l'expression ou, plus probablement, est-ce que c'est l'expression, apparue un peu avant, qui a donné son titre à la saynète ? Nul ne semble le savoir.
Toujours est-il que, maintenant, si vous dites à quelqu'un « coupons le kiwi en deux », il vous regardera d'un œil éberlué.
[1] Mais cela pourrait ne pas durer, puisque quelques scientifiques apprentis sorciers nous annoncent actuellement travailler à la renaissance de l'animal à partir d'ADN de mammouth retrouvé congelé et en très bon état il y a quelques années dans la toundra sibérienne.

Exemple

« Pour la première fois, lundi 22 juin, un président de la République s'exprimera devant les députés et les sénateurs réunis en Congrès à Versailles. Si les communistes et les Verts ont décidé de boycotter cette "mascarade", ce "simulacre de démocratie", les socialistes, eux, se sont résignés, après de douloureux débats internes, à couper la poire en deux : ils écouteront le discours de Nicolas Sarkozy, mais refuseront de lui répondre et quitteront l'hémicycle en même temps que lui. »
Le Monde - Article du 18 juin 2009

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Couper la poire en deux » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Halbe-halbe machen Faire moitié-moitié
Angleterre Anglais To meet halfway Se rencontrer à mi-chemin
États-Unis Anglais To split the difference Diviser la différence
Espéranto Espéranto Konsenti pri reciproka cedado Être d'accord sur une concession réciproque
Espagne Espagnol Ni para ti, ni para mí Ni pour toi, ni pour moi
Espagne Espagnol Partir la diferència Couper en deux le différend
Espagne Espagnol Partir peras Couper des poires
Italie Italien Fare a metà Faire à moitié
Italie Italien Trovare una via di mezzo Trouver une voie au milieu
Pays-Bas Néerlandais De gordiaanse knoop doorhakken Trancher le noeud gordien
Pays-Bas Néerlandais De kool en de geit sparen Épargner le chou et la Chèvre
Pays-Bas Néerlandais Een salomonsoordeel uitspreken Émettre un jugement de Salomon
Pays-Bas Néerlandais Eerlijk (alles) delen Partager équitablement
Pays-Bas Néerlandais Sam sam doen Partager 50/50
Pays-Bas Néerlandais Samsam doen Partager ensemble
Brésil Portugais Dividir irmamente Diviser fraternellement
Brésil Portugais Meio a meio Moitié à moitié
Roumanie Roumain A impaca si capra si varza Concilier le chou autant que la chèvre
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Couper la poire en deux » Commentaires

  • #1
    • paperpy
    • 03/01/2012 à 05:44*
    dans chaque poires il y a des pépins évident non ?
    ben j’etait le premier aujourdh’ui ?? tout surpris je n’ai sut que dire !!
  • #2
    • Bouba
    • 03/01/2012 à 05:55
    • En réponse à paperpy #1 le 03/01/2012 à 05:44* :
    • « dans chaque poires il y a des pépins évident non ?
      ben j’etait le premier aujourdh’ui ?? tout surpris je n’ai sut que dire !!... »
    Salut à toi, Ô Néo-Expressionaute........le tout c’est de dire keukchôse ! De toute façons quand tu lis nos délires, t’es édifié ! mais tu verras c’est super sympa, on se prend pas la tête, chacun(e) y va de sa trouvaille qu’il (elle)trouve évidemment innénarablement digne de l’almanach Vermot.
    Nous sommes à des années lumière des Courteline, Allais et autres Desproges mais on s’amuse et c’est bien là le principal..........
    Bon ben heureusement que j’ai eu à écrire ce petit laïus because j’ai comme toi je sèche.........Alors ad’taleur’, j’vas m’fair’ un cht’i caoua et y m’viendra ben keukchôs"
  • #3
    • paperpy
    • 03/01/2012 à 06:03
    • En réponse à Bouba #2 le 03/01/2012 à 05:55 :
    • « Salut à toi, Ô Néo-Expressionaute........le tout c’est de dire keukchôse ! De toute façons quand tu lis nos délires, t’es édifié ! mais tu v... »
    trés ètonant de ta part de sécher ! !mais les poires sèches ne contiennent que la poudre .. même couper en deux elles sont detonnantes !! n’esce pas ??
  • #4
    • <inconnu>
    • 03/01/2012 à 06:16
    Préfère couper la pomme en deux, moi mais bon, si y a plus que des poires on va pas faire les difficiles !
  • #5
    • Bouba
    • 03/01/2012 à 06:33*
    • En réponse à paperpy #3 le 03/01/2012 à 06:03 :
    • « trés ètonant de ta part de sécher ! !mais les poires sèches ne contiennent que la poudre .. même couper en deux elles sont detonnantes !!... »
    Non en vérité tant que je n’ai pas bu mon café, je ne maîtrise pas vraiment mon neurone.........Bon, qui c’est qui se souvient de cette pub complètement débile cette page......"Je vous parle d’un temps, que les moins de vingt ans, ne peuvent pas connaître...."
  • #6
    • Bouba
    • 03/01/2012 à 06:41
    En plus de ce savoureux fruit issu de l’arbre de la famille des Rosaceae sous-famille des Maloideae et genre Pyrus....(Merci Wikipédia) il a existé une autre forme de poire bien moins sympathique et gouteuse cette page......Quelle imagination débordante cet être humain.....Humain ? ah bon......
  • #7
    • joseta
    • 03/01/2012 à 07:02
    Si je choisis le trognon du fruit, j’élis coeur de poire.
  • #8
    • joseta
    • 03/01/2012 à 07:13*
    Quand on n’a rien à dire sur la poire: on a un pépin.
  • #9
    • joseta
    • 03/01/2012 à 07:15
    J’ai un poirier tout en haut d’une colline et j’y cueille des poires haut! 😐
  • #10
    • Bouba
    • 03/01/2012 à 07:18
    -Il y a plusieurs catégories de poires
    - Bien sur, et cette poire comment tu l’appelles ?
    - Ben, avec un couteau
  • #11
    • paperpy
    • 03/01/2012 à 07:43*
    • En réponse à Bouba #5 le 03/01/2012 à 06:33* :
    • « Non en vérité tant que je n’ai pas bu mon café, je ne maîtrise pas vraiment mon neurone.........Bon, qui c’est qui se souvient de cette pub... »
    tu me fais repenser que c’est le jour de lavage de ma voiture il’faut imperativement un lavement a ma poire !! (ou le contraire ) c’est selon :!si ça vous fait ch.... ou pas de laver cette voiture!!
    il fallait bien qu’il y en eut un qui dérape ....et ce fut moi !!
  • #12
    • deLassus
    • 03/01/2012 à 07:47
    la publication, par messieurs Félix Galipaux et Lucien Cressonnois, d’une saynète où discutent deux personnages et intitulée « la poire en deux »

    Pas en grande forme, notre Divinité, en ces lendemains de fête. Il oublie de nous donner un de ces liens dont il a le secret.
    Voici le texte (oubliable), de cette saynète : cette page
  • #13
    • Bouba
    • 03/01/2012 à 07:50
    • En réponse à paperpy #11 le 03/01/2012 à 07:43* :
    • « tu me fais repenser que c’est le jour de lavage de ma voiture il’faut imperativement un lavement a ma poire !! (ou le contraire ) c’est... »
    Ces lieux ont connu des dérapages bien poires pires !
  • #14
    • OSCARELLI
    • 03/01/2012 à 07:57
    • En réponse à Bouba #2 le 03/01/2012 à 05:55 :
    • « Salut à toi, Ô Néo-Expressionaute........le tout c’est de dire keukchôse ! De toute façons quand tu lis nos délires, t’es édifié ! mais tu v... »
    Allons, allons, notre Paperpy n’est pas un Néo-Expressionaute! Il intervient peu, c’est vrai, mais toujours à bon escient (n’est-ce-pas, Maître Capello?).
    Mais coupons donc la poire en deux: ce n’est pas encore quelqu’un qui se nomme Alain Ventaire!
  • #15
    • OSCARELLI
    • 03/01/2012 à 08:03
    • En réponse à paperpy #1 le 03/01/2012 à 05:44* :
    • « dans chaque poires il y a des pépins évident non ?
      ben j’etait le premier aujourdh’ui ?? tout surpris je n’ai sut que dire !!... »
    Dans le fond, c’est vrai, on ne sait pas grand’chose de toi:
    - serais-tu plutôt du genre pas-per(s)py casse?
    - ou alors pa(per)py russe?
    - ou enfin pas-per-turbable?
    Et comme a demandé (en son temps) mon breuke: c’est belge, ça, comme pseudo?
    Allez, sois bonne poire, donne-nous des indices 😄
    Et, promis, si tu te mets à table, on ne te coupera pas tes effets... :’-))
  • #16
    • Bouba
    • 03/01/2012 à 08:06*
    • En réponse à OSCARELLI #14 le 03/01/2012 à 07:57 :
    • « Allons, allons, notre Paperpy n’est pas un Néo-Expressionaute! Il intervient peu, c’est vrai, mais toujours à bon escient (n’est-ce-pas, Maî... »
    Houps ! J’ai gaffé !.......Quelle poire je fais ! Ma jeunesse ( sur ce site, pas pour l’état civil ) est ma seule excuse......mais c’est vrai qu’on ne le voit pas souvent, même file_au_logis qui est un pilier de ce site le fait remarquer...... Alors paperpy tu pouvais pas le dire que tu n’intervenais qu’avec l’Arménien Bonnessian et le Corse Parcimoni ?
  • #17
    • deLassus
    • 03/01/2012 à 08:24*
    • En réponse à Bouba #16 le 03/01/2012 à 08:06* :
    • « Houps ! J’ai gaffé !.......Quelle poire je fais ! Ma jeunesse ( sur ce site, pas pour l’état civil ) est ma seule excuse......mais c’est vra... »
    avec l’Arménien Bonnessian et le Corse Parcimoni

    Tu oublies les fameux duettistes Alaise et Tranquillo !
  • #18
    • joseta
    • 03/01/2012 à 08:45
    Pour faire du jus de poire, on utilise la variété ’conférence’, d’où la conférence de presse.
  • #19
    • Bouba
    • 03/01/2012 à 08:49*
    • En réponse à joseta #18 le 03/01/2012 à 08:45 :
    • « Pour faire du jus de poire, on utilise la variété ’conférence’, d’où la conférence de presse. »
    Et il ne faut pas confondre une tarte aux poires et une tarte dans la poire.....Aïe ! pas la tête !
  • #20
    • paperpy
    • 03/01/2012 à 09:02*
    • En réponse à Bouba #16 le 03/01/2012 à 08:06* :
    • « Houps ! J’ai gaffé !.......Quelle poire je fais ! Ma jeunesse ( sur ce site, pas pour l’état civil ) est ma seule excuse......mais c’est vra... »
    PApa PERe paPY c’est mis assez tard a l’informatique et est un com.. templatif de vos prouesses " distracto_instructo_pertinantes et tres plaisantes" qui me delectent chaque jours Merci de tant de considération .
    Au faite avez vous une poire dans votre chambre ?? (audessus du lit )
    http://www.leboncoin.fr/bricolage/231707612.htm
    (la mienne fait déja le menage!!)