Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Croiser les doigts

Conjurer le mauvais sort.
Faire les vœux les plus ardents pour le succès d'une affaire.

Origine

La croix est le principal symbole du christianisme.
Alors quel meilleur signe former que celui d'une croix pour conjurer le mauvais sort, éloigner les esprits malfaisants qui grouillent et empêcher des malheurs divers de s'abattre ?
Bien sûr, lorsqu'on croise deux doigts d'une même main, la croix est plutôt déformée, mais quand même beaucoup moins que si on cherche à croiser ses deux oreilles, non ? Et puis l'important, c'est la puissance du symbole et le résultat qui en découle.
Bizarrement, cette expression semble nous venir d'une simple traduction littérale de l'anglais "to cross one's fingers", introduite chez nous par des gens qui auraient trouvé cette forme beaucoup plus chic que notre trivial "toucher du bois" (qui a le défaut, il faut bien en convenir, de nécessiter d'avoir du bois à portée de main, car lorsqu'on veut vraiment éloigner les ennuis, il faut toujours joindre le geste à la parole).
Mais une autre explication, justifiant la deuxième signification, viendrait d'une ancienne coutume : lorsqu'une personne exprimait un souhait en présence d'un ami qui, comme lui, voulait voir ce vœu se réaliser, il plaçait son index sous celui de son interlocuteur pour que les deux doigts forment une croix qui symbolisait l'union parfaite, son point d'intersection servant de résidence aux forces du bien. L'ami offrait ainsi son soutien moral.

Compléments

Ne pas confondre cette expression avec "se croiser les doigts" qui a le sens de "rester dans l'inaction, refuser d'agir, être indifférent", similaire à "se croiser les bras".
On peut noter aussi qu'une personne qui croise ses doigts dans son dos lorsqu'elle fait une promesse à quelqu'un, se délie en même temps de sa promesse. Autrement dit, elle embobine l'autre en lui faisant croire des choses qu'elle sait être fausses.
Il serait intéressant de surveiller le dos des politiques lorsqu'ils enchainent les promesses...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Croiser les doigts » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Bulgarie Bulgare Да стискаш палци Serrer (presser) les doigts
République Tchèque Tchèque Držet palce Tenir les pouces
Allemagne Allemand Auf Holz klopfen Frapper du bois
Allemagne Allemand Die Daumen drücken Serrer les pouces
Allemagne Allemand Die Daumen halten (se) tenir les pouces
Angleterre Anglais To cross one's fingers Croiser ses doigts
Angleterre Anglais Touch wood (expr..datant d'avant l'êre Chrétienne, probablement l'époque des Druides Toucher/touchez du bois
Argentine Espagnol Cruzar los dedos Croiser les doigts
Argentine Espagnol Tocar madera Toucher du bois
Espagne Espagnol Cruzar los dedos Croiser les doigts
Espagne Espagnol Tocar madera Toucher du bois
Espagne Espagnol Tocar madera Toucher du bois
Israël Hébreu Leharzik etsbaot Tenir les doigts
Italie Italien Incrociare le dita Croiser les doigts
Italie Italien Tenere i pugni Tenir les poings
Belgique Néerlandais De vingers kruisen Croiser les doigts
Pays-Bas Néerlandais Afkloppen (op ongeverfd hout) Battre / frapper (du bois non peint)
Pays-Bas Néerlandais Vingers kruisen Croiser les doigts
Pologne Polonais Trzymać kciuki Tenir les pouces
Brésil Portugais Cruzar os dedos Croiser les doigts
Brésil Portugais Fazer figa Faire "figa" (mettre le pouce entre les deux doigts voisins en fermant le poing)
Roumanie Roumain A bate in lemn Frapper le bois
Roumanie Roumain A ţine pumnii Tenir les poings
Slovaquie Slovaque Drzať palce Tenir les pouces
Serbie Serbe Držati pal?eve Tenir les pouces
Suède Suédois Hålla tummarna Tenir les pouces
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Croiser les doigts » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 28/11/2006 à 00:28
    Ne pas confondre cette expression avec "se croiser les doigts" qui a le sens de "rester dans l’inaction...

    pour ça, je disais : se tourner les pouces ! ou se les rouler
    heureusement, aujourd’hui, on évite peut-être le cours d’histoire, on ne remonte pas jusqu’aux Croisés et leur Croisades ... quoique !
    mais"croiser les doigts", tout en souhaitant fortement quelque chose ne nous donne qu’un peu d’espoir ... en attendant un résultat qui n’est malheureusement pas toujours celui qu’on appelait de tous ses voeux ... quelles cruelles déceptions !
    "Croix de bois, croix de fer,
    si je mens, je vais en enfer!"

    disent souvent les enfants pour jurer leur vérité ... et c’est aussi le titre d’un roman historique (qui vient de sortir) écrit par Bruno Garraud.
  • #2
    • Elpepe
    • 28/11/2006 à 00:35*
    Vade retro, Godas !
    Avec un thème pareil, c’est sûr, ils vont procrastiner un max, les expressionautes, tu les connais ! Mais puisque tu les y invites, là, tu te tires une balle dans le pied*, moi je dis...
    • tiens, tu ne l’as pas encore au programme, celle-là, hein ? Bouge pas, je te l’envoie en exprès.
  • #3
    • OSCARELLI
    • 28/11/2006 à 08:19
    Péril en la demeure! "Croiser ses dix doigts",
    "Se joindre les deux mains", c’est kif et bourriquot.
    C’est implorer le ciel, la foi en God aidant,
    De nous donner enfin ce que nous espérons.
    J’écris, j’écris, j’écris, pourtant rimer je dois,
    Croisez-vous donc les doigts, à l’église mon écot
    Je donnerai, ça aide, car n’étant pas pédant,
    Ouf, voilà, pas brillant aujourd’hui, apparemment c’est un "jour sans". Mais pas de panique, à côté de nos classiques habitués, Momolala, Elpépé et Eureka, rejoints de temps en temps par Jonayla (pas assez souvent, ma grande!), il nous manque la nouvelle vague, les p’tits djounes de moins de cinquante balais, les nouveaux pouètes-pouètes.
    Allez-y, les p’tits gars, les p’tites garces, jetez-vous à l’eau, ne vous tournez pas les pouces, ne vous croisez pas les doigts. Les doigts, nous les croiserons pour vous.
    Aidez-moi à trouver une rime à "-éron"!
  • #4
    • God
    • 28/11/2006 à 08:48
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 28/11/2006 à 08:19 :
    • « Péril en la demeure! "Croiser ses dix doigts",
      "Se joindre les deux mains", c’est kif et bourriquot.
      C’est implorer le ciel, la foi en God a... »
    -éron -éron petit patapon.
    Ca va comme ça ?
  • #5
    • <inconnu>
    • 28/11/2006 à 08:48
    Les Alsaciens, quand ils souhaitent la réussite d’un tiers lui "tiennent les pouces", ce qui équivaut à l’élégante formule "je te dis m..."
    Je croise donc les doigts en vous tenant les pouces (pas facile !) pour que vous passiez votre journée les doigts de pied en éventail !
  • #6
    • Jonayla
    • 28/11/2006 à 08:57*
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 28/11/2006 à 08:19 :
    • « Péril en la demeure! "Croiser ses dix doigts",
      "Se joindre les deux mains", c’est kif et bourriquot.
      C’est implorer le ciel, la foi en God a... »
    "J’écris, j’écris, j’écris, pourtant rimer je dois,
    Croisez-vous donc les doigts, à l’église mon écot
    Je donnerai, ça aide, car n’étant pas pédant,"
    et j’irai en parler jusque dans l’Aveyron
    Ca te va comme ça ?
    @tous : bonjour !
  • #7
    • chirstian
    • 28/11/2006 à 09:31
    Ce matin, j’ai croisé les doigts. Enfin je le crois, même si ce que je crois n’est pas toujours ce que je croise. Bref, c’était sur la Croisette, sous la croix du croisement. C’était les doigts de ma main, parce que depuis que je me suis coincé les doigts de pieds dans la croisée je ne les ai plus croisés . Ils sont unis comme les doigts de la… non en fait ils sont trop raides !
    Mais avec ceux de la main, c’est différent : je les croise les doigts dans le nez ! ..
    Quoique !
    Croiser les doigts dans le nez, ça conduit tôt ou tard à se croiser le nez. Ne risque-t-on pas de s’en mordre les doigts ? Il a toujours manqué un doigt d’agilité à mon nez. Depuis qu’il est nez : enfin, depuis ma naissance ! Je crois avoir mis là, le doigt sur la faiblesse de mon nez. Quoique, quoique… Mon aîné qui est né avec le nez souple, peut se croiser le nez dans le doigt. Mais le doit-il ? Son doigt doit-il croiser le nez de mon aîné ? J’étais, certes, à deux doigts de le penser, mais à vue de nez, cela semble fou ! Et si son nez se fait taper sur les doigts, est-ce que ce n’est pas le mettre dans l’engrenage ? Pas le nez : le doigt ?
    Je ne sais plus… ! Tout ce que je savais sur le bout des doigts, je l’ai maintenant dans le nez !
    Et je sens que la moutarde y monte !
  • #8
    • Rikske
    • 28/11/2006 à 09:32
    Je crois savoir qu’en Italie, au lieu de croiser les doigts, on "fait les cornes" (pour conjurer le diable et le mauvais sort) avec l’index et l’auriculaire d’une main. Quelqu’un peut-il confirmer ou infirmer ?
  • #9
    • eureka
    • 28/11/2006 à 09:51
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 28/11/2006 à 08:19 :
    • « Péril en la demeure! "Croiser ses dix doigts",
      "Se joindre les deux mains", c’est kif et bourriquot.
      C’est implorer le ciel, la foi en God a... »
    que ne ferais tu alors quand t’es rond ??
  • #10
    • Elpepe
    • 28/11/2006 à 10:40*
    • En réponse à chirstian #7 le 28/11/2006 à 09:31 :
    • « Ce matin, j’ai croisé les doigts. Enfin je le crois, même si ce que je crois n’est pas toujours ce que je croise. Bref, c’était sur la Crois... »
    Hé, God, t’as vu, là ? Y’a Chirstian qui se prend pour Raymond Devos. C’est grave, là, God. Doit être reconnu comme maladie professionnelle, Expressio, hein ?
    PS : excellent, Chirstian.
  • #11
    • <inconnu>
    • 28/11/2006 à 10:55
    • En réponse à Rikske #8 le 28/11/2006 à 09:32 :
    • « Je crois savoir qu’en Italie, au lieu de croiser les doigts, on "fait les cornes" (pour conjurer le diable et le mauvais sort) avec l’index... »
    Tout ce que je sais, c’est que les hardeux et gothiques (et pas obligatoirement italiens) font pareil dans les concerts, mais, là, ce serait plutôt un signe d’adoration envers le malin...Psssiii, y’a plus de jeunesse, ma pôv’ dame...
    @ Pépé: t’as raison, j’ai même eu des sueurs froides, j’ai cru à message d’outre-tombe 😮
    Décidément, croisons les doigts, les forces occultes nous observent aujourd’hui !
  • #12
    • chirstian
    • 28/11/2006 à 11:02
    • En réponse à Rikske #8 le 28/11/2006 à 09:32 :
    • « Je crois savoir qu’en Italie, au lieu de croiser les doigts, on "fait les cornes" (pour conjurer le diable et le mauvais sort) avec l’index... »
    on "fait les cornes" (pour conjurer le diable et le mauvais sort) avec l’index et l’auriculaire d’une main.
    il faudrait avoir les doigts souples : essaye de le faire ! En fait on utilise l’index et le petit doigt ce qui est beaucoup plus simple. C’est très répandu en Corse. Je ne peux pas l’attester pour l’Italie, mais on peut l’imaginer, de même que dans certaines régions de France. C’est une façon de conjurer le mauvais sort, en faisant appel au Maître suprême des mauvais sorts : le Diable en personne , tandis que le signe de croix (ou son évocation par les doigts croisés) fait appel à Dieu.
    Pour avoir essayé les deux, face à un plantage Windows 98, je peux attester que ni l’une ni l’autre n’est efficace. Quelqu’un a essayé avec XP ou Windows 2000 ?
    Vade recto verso, Satanas !
  • #13
    • chirstian
    • 28/11/2006 à 11:11
    Die Daumen drücken : Serrer les pouces
    les allemands ont raison, ma foi ! Pour une femme, serrer les pouces (des pieds) me semble effectivement être la meilleure façon de conjurer le mauvais sort d’une grossesse non désirée.
    Ca me rappelle le conseil médical belge : pour ne pas avoir d’enfants : boire de la bière ! Avant, après ? Mais non, : à la place !
  • #14
    • Elpepe
    • 28/11/2006 à 11:21
    • En réponse à chirstian #13 le 28/11/2006 à 11:11 :
    • « Die Daumen drücken : Serrer les pouces
      les allemands ont raison, ma foi ! Pour une femme, serrer les pouces (des pieds) me semble effective... »
    "boire de la bière"
    Vade retro, bidas !
  • #15
    • cotentine
    • 28/11/2006 à 11:23
    • En réponse à chirstian #12 le 28/11/2006 à 11:02 :
    • « on "fait les cornes" (pour conjurer le diable et le mauvais sort) avec l’index et l’auriculaire d’une main.
      il faudrait avoir les doigts so... »
    En fait on utilise l’index et le petit doigt ce qui est beaucoup plus simple.
    Pourquoi serait-ce plus simple avec le petit doigt ? N’est-ce pas lui l’auriculaire ? celui que l’on peut se mettre dans l’oreille ... alors que l’index, c’est celui destiné aux narines ...
    "Faire les cornes", 1 doigt dans l’nez et l’autre dans l’oreille, voilà une gymnastique ... simple, je viens de la réussir aisément ! 😄
  • #16
    • Rikske
    • 28/11/2006 à 11:33
    • En réponse à cotentine #15 le 28/11/2006 à 11:23 :
    • « En fait on utilise l’index et le petit doigt ce qui est beaucoup plus simple.
      Pourquoi serait-ce plus simple avec le petit doigt ? N’est-ce... »
    Tu m’as devancé, j’allais lui taper sur les doigts ! Si je ne me trompe, les cinq doigts sont: le pouce, l’index, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire (aussi appelé "petit doigt"). Chirstian, au piquet !
  • #17
    • chirstian
    • 28/11/2006 à 11:34
    à Pomponnette,
    J’avais tout essayé, enfin, du moins je crois,
    Renversé la salière, et même croisé les doigts
    J’avais beaucoup prié car je tenais à elle,
    Mais un soir de printemps, a disparu ma belle.
    Pourtant je continue, chaque nuit, sous ma couette
    A croiser tout c’que j’peux, pour que r’vienne ma minette.
  • #18
    • chirstian
    • 28/11/2006 à 11:38
    • En réponse à Rikske #16 le 28/11/2006 à 11:33 :
    • « Tu m’as devancé, j’allais lui taper sur les doigts ! Si je ne me trompe, les cinq doigts sont: le pouce, l’index, le majeur, l’annulaire et... »
    " Si je ne me trompe, les cinq doigts sont: le pouce, l’index, le majeur, l’annulaire et l’auriculaire "
    @8 mes plus plates excuses : j’avais effectivement lu "annulaire" et non "auriculaire" , et tendre index + annulaire, sans bouger les autres doigts, c’est coton !
    (du coup je n’avais rien compris à la remarque de Cotentine !)
  • #19
    • Elpepe
    • 28/11/2006 à 11:56
    • En réponse à Rikske #16 le 28/11/2006 à 11:33 :
    • « Tu m’as devancé, j’allais lui taper sur les doigts ! Si je ne me trompe, les cinq doigts sont: le pouce, l’index, le majeur, l’annulaire et... »
    Pas du tout ! Nous avons le pouce, l’index, la plaisanterie, l’annulaire et l’auriculaire.
  • #20
    • Rikske
    • 28/11/2006 à 12:01
    • En réponse à Elpepe #19 le 28/11/2006 à 11:56 :
    • « Pas du tout ! Nous avons le pouce, l’index, la plaisanterie, l’annulaire et l’auriculaire. »
    Ouaips, vu comme ça... 😉