Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Le téléphone arabe

Transmission très rapide d'une information par le bouche à oreille

Origine

Pourquoi 'téléphone', alors qu'il ne s'agit que d'une transmission de personne à personne ?
Simplement parce que l'information circule si étonnamment vite qu'elle peut donner l'impression que les deux personnes placées aux extrémités de la chaîne de transmission ont utilisé un téléphone.
Et aussi, avec un peu d'ironie, pour montrer que même sans moyens de communications évolués, une information peut parfaitement et rapidement se propager.
Et pourquoi 'arabe' ?
Parce que l'expression est née au XXe siècle par référence aux pays nords-africains pendant la colonisation, pays où, avant que les technologies modernes ne s'y répandent, les informations importantes circulaient déjà très rapidement par le bouche à oreille, via des messagers ou des informateurs.
Mais on a aussi employé la forme "téléphone de brousse", qui fait cette fois référence à l'Afrique noire où le même genre de transmission orale rapide existe.

Compléments

Pour désigner la même chose, on parle également de téléphone kabyle, mais ce dernier ne marche que quand la kabyle téléphonique n'a pas été vandalisée.

Exemple

« La nouvelle tendance publicitaire cherche donc à exploiter un outil de communication vieux comme le monde : le bouche-à-oreille [...]. D’après une étude réalisée par McKinsey en 2001, 67% des ventes sont en effet influencées par le téléphone arabe. Fini le placard publicitaire ou la pub télé dont tout le monde profite pour aller aux toilettes : c’est désormais votre voisin qui vous conseille une marque de voiture ou votre meilleure amie, un certain rouge à lèvres. »
Le nouvel observateur - Article du 3 juillet 2003

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le téléphone arabe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Pays de Galles Gallois Clywais i fe gan y frân wen Je l'ai appris par la corneille blanche
Allemagne Allemand Die Buschtrommel rühren Battre le tambour de la jungle
Allemagne Allemand Mundpropaganda Propaganda oral
Allemagne Allemand Stille Post Courrier silencieux (parce que les messages sont chuchotés d'oreille en oreille)
Autriche Allemand Stille Post La poste silencieuse
Angleterre Anglais A little bird told me Un petit oiseau m'a (tout) raconté
Angleterre Anglais Chinese whispers Chuchotements chinois
Angleterre Anglais Indian whisper Chuchotement indien
Angleterre Anglais The grapevine Le pied de vigne
Angleterre Anglais The jungle telegraph Le télégraphe de jungle
Australie Anglais Bush telegraph Le télégraphe de la brousse
Argentine Espagnol Radio pasillo Radio couloir
Argentine Espagnol Transmisión boca a boca Bouche à bouche
Espagne Espagnol De boca en boca De bouche à bouche (= De bouche à oreille)
Espagne Espagnol Por Radio Macuto Par "Radio Macuto" (= Par le téléphone arabe)
Espagne Espagnol Radio patio Radio cour
France Français Radio cocotier
Italie Italien Il passaparola Le bouche à oreille
Belgique Néerlandais De tamtam Le tam-tam
Pays-Bas Néerlandais Als een lopend vuurtje Comme un petit feu qui court
Pays-Bas Néerlandais De tamtam Le tam-tam
Pays-Bas Néerlandais Een klein vogeltje heeft het mij verteld Un petit oiseau me l'a filé / mon petit doigt me l'a dit
Pays-Bas Néerlandais Mond-tot-mond reclame Publicité de bouche-à-oreille
Pologne Polonais Gluchy telefon Un téléphone sourd
Brésil Portugais Boca à boca Bouche à bouche
Brésil Portugais Boca a ouvido Bouche à oreille
Brésil Portugais Rádio-peão Radio compagnon (ouvrier)
Roumanie Roumain La "radio-șanţ" Radio-caniveau
Roumanie Roumain Telefonul f?r? fir Le téléphone sans fil
Russie Russe Sarafannoye radio Le téléphone de sarafanne
Russie Russe Tryapochnyi téléphone (тряпочный телефон) Le téléphone de chiffons
Suède Suédois Djungeltelegrafen Le téléphone de la jungle
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Le téléphone arabe » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 01/02/2008 à 00:08
    Ne faudrait-il pas aussi parler du jeu du même nom ? Il ternit un peu le tableau dans la mesure où les informations circulent certes rapidement mais en général incorrectement.
  • #2
    • momolala
    • 01/02/2008 à 06:10
    Pour désigner la même chose, on parle également de téléphone kabyle, mais ce dernier ne marche que quand la kabyle téléphonique n’a pas été vandalisée.

    Ah, il fallait l’oser celle-là, God ! Elle me plaît beaucoup. Une illustration explicite de l’expression du jour sur cette page, pour vous : belle journée à tous !
  • #3
    • OSCARELLI
    • 01/02/2008 à 07:24
    Aaaaahhhh, que ce téléphone ka(ni)balisé par les médias modernes nous les casse...
    Voyez donc notre colonne de droite: aujourd’hui, je lis: "Les Traditions de Noel - Quelle est la véritable origine de l’arbre de Noel? Voilà la réponse 951152401&gclid=CNGqsLSsopECFQMPZwod6iI6WQ|cette page
    Alors, là, c’est vrai que le téléphone arabe fonctionne vite: il n’y a pas encore beaucoup plus d’ 1 mois que Noel est passé, et on nous explique ce que cela signifie...
    Comment? Je n’ai rein compris? Que dis-tu? C’est pour nous préparer aux fêtes de Noel à venir?
    Ne trouves-tu pas que tu polémiques un peu, mon cher Victor?
  • #4
    • OSCARELLI
    • 01/02/2008 à 07:28
    C’est not’ CotCot’ et sa Mogli qui en auraient besoin, du téléphone arabe, maintenant...
    On pense à vous deux. Amusez-vous bien Passez du bon temps et revenuez nous toute nue et toute bronzée... enfin, toute bronzée suffira quand même, c’est un site honnête, ici! Et ce n’est pas parce que la culture et la démence s’inscrivent ici dans un programme XXXL que les autres programmes peuvent se permettre d’être XXX.
    N’est-ce-pas?
  • #5
    • momolala
    • 01/02/2008 à 07:49
    • En réponse à OSCARELLI #3 le 01/02/2008 à 07:24 :
    • « Aaaaahhhh, que ce téléphone ka(ni)balisé par les médias modernes nous les casse...
      Voyez donc notre colonne de droite: aujourd’hui, je lis:... »
    Ca, c’est un effet du téléphone arabe façon Google : tu nous parles de Noël et il nous répond "Maigrir jusqu’à 4 kilos en 8 jours", "Bruleur de graisse". C’est ce que disait Hermes cette nuit : de la bouche de l’un à l’oreille de l’autre, de l’oreille 1 de l’autre à son oreille 2, de son oreille 2 à sa bouche, ...il se passe des transformations qui laissent à penser qu’on a quelque chose entre les deux oreilles !
    Moi, ce que j’aime, c’est prendre la bouche de mon bel ami pour une oreille et lui dire des mots bleus au goût d’orange.
  • #6
    • OliverrTwist
    • 01/02/2008 à 08:22
    Un exemple connu: en 1974, lorsque Yves Coppens et son équipe ont découvert Lucy, notre ancêtre Australopithecus aferensis, au fin fond de la brousse éthiopienne, il n’y avait pas de satellite ou autre téléphone cellulaire. Pour leur grand étonnement, leur découverte est pourtant parvenue au reste du monde avant leur retour à la (soi-disant) civilisation. L’info est probablement passé d’un de leurs guides à une tribu nomade croisée par hasard... Et un journaliste, qui ne savait pas que le nom de Lucy était emprunté au dernier tube des Beatles "Lucy in the sky with diamonds", inspiré par l’étymologie, a fait cette remarque, qui mériterait presque d’être vraie: "Il l’ont appelée Lucy, parce qu’elle nous éclaire sur nos origines" (lux, lucis= la lumière en latin).
  • #7
    • <inconnu>
    • 01/02/2008 à 08:27
    • En réponse à momolala #5 le 01/02/2008 à 07:49 :
    • « Ca, c’est un effet du téléphone arabe façon Google : tu nous parles de Noël et il nous répond "Maigrir jusqu’à 4 kilos en 8 jours", "Bruleur... »
    Moi, ce que j’aime, c’est prendre la bouche de mon bel ami pour une oreille et lui dire des mots bleus au goût d’orange...
    Il vaut mieux ça que des mots oranges au goût de bleu....😉
  • #8
    • <inconnu>
    • 01/02/2008 à 08:33
    • En réponse à <inconnu> #1 le 01/02/2008 à 00:08 :
    • « Ne faudrait-il pas aussi parler du jeu du même nom ? Il ternit un peu le tableau dans la mesure où les informations circulent certes rapidem... »
    Tout à fait d’accord ! Je vois dans l’expression un côté péjoratif, ce type de téléphone étant peu fiable.
    Quand nous étions petiots, c’était hier, notre maitresse d’école nous faisait jouer à ce jeu pour nous démontrer les mécanismes de la rumeur!
  • #9
    • tytoalba
    • 01/02/2008 à 09:07
    • En réponse à <inconnu> #8 le 01/02/2008 à 08:33 :
    • « Tout à fait d’accord ! Je vois dans l’expression un côté péjoratif, ce type de téléphone étant peu fiable.
      Quand nous étions petiots, c’étai... »
    La fameuse rumeur que le téléphone de Madame Olson dans "la petite maison dans la prairie" faisait courir plus vite que son ombre. Ou celle de cette page Pourtant le téléphone arabe ne fait pas courir que des rumeurs, il peut aussi annoncer les bonnes nouvelles. Ouf, l’honneur est sauf.
  • #10
    • chirstian
    • 01/02/2008 à 09:15
    • En réponse à OliverrTwist #6 le 01/02/2008 à 08:22 :
    • « Un exemple connu: en 1974, lorsque Yves Coppens et son équipe ont découvert Lucy, notre ancêtre Australopithecus aferensis, au fin fond de l... »
    lorsque Yves Coppens et son équipe ont découvert Lucy, notre ancêtre Australopithecus aferensis, au fin fond de la brousse éthiopienne, il n’y avait pas de satellite ou autre téléphone cellulaire
    on peut aussi imaginer que Lucy avait bien son teléphone cellulaire, mais que depuis le temps, les batteries étaient déchargées, ou tout simplement qu’elle ne souhaitait pas communiquer avec Coppens.
    Ou qu’elle n’avait rien à dire ?
    Comment ? Une erreur ? Parlez plus fort ! Quoi : je n’ai pas compris ? PLus fort, je ne comprends pas ! 😄
  • #11
    • chirstian
    • 01/02/2008 à 09:17
    quand on utilise trop le téléphone arabe on dit qu’on fait suer le burnous.
  • #12
    • Yadlapomme
    • 01/02/2008 à 09:24
    Je croyais que cette expression contenait -en plus du principe de diffusion rapide- une idée de déformation du message d’origine.
    Le téléphone de l’ami bell annihile ce genre de risques puisque l’info est transmise directement, tandis que chez nos amis d’afrique du nord du temps des colonies, l’info passait par des milliers de bouches et d’oreilles, subissant force déformations.
    Me trompè-je?
  • #13
    • tytoalba
    • 01/02/2008 à 10:08
    • En réponse à Yadlapomme #12 le 01/02/2008 à 09:24 :
    • « Je croyais que cette expression contenait -en plus du principe de diffusion rapide- une idée de déformation du message d’origine.
      Le télépho... »
    Sur le fait que l’info ne soit pas transformée parce qu’elle passe par le téléphone fixe ou futile cellulaire, tu te trompes. C’est parfois pire que le téléphone arabe. Imagine des personnes dans un transport en commun ou un endroit quelconque. Dring, dring, allo, tu connais la dernière nouvelle ? Non, c’est pas vrai !!! Et voilà donc des dizaines d’oreilles attentives. Des dizaines de SMS ou texto comme on dit en France qui se baladent reprenant ce qui vient de se dire . Sans oublier ce cher internet qui nous permet sans même les connaître de diffuser une information. Combien d’entre vous envoies un mail reprenant les adresses de leurs contacts, puis il y a transfert d’un premier carnet, puis d’un deuxième et on reçoit parfois trois ou quatre carnets d’adresse qui nous permettent d’envoyer des mails à travers le monde diffusant ainsi la bonne ou mauvaise nouvelle.
    Arabe vous disiez ? Hé oui, le secret qu’il ne faut divulguer sous aucun prétexte sauf que d’ami(e) en ami(e), la nouvelle fait vite le tour du village. 😄 Si vous ne voulez pas que votre secret soit divulgué, n’ouvrez pas la boîte à parole. Sinon, Pandore s’en saisira. 😏
  • #14
    • lejnan
    • 01/02/2008 à 10:17
    • En réponse à Yadlapomme #12 le 01/02/2008 à 09:24 :
    • « Je croyais que cette expression contenait -en plus du principe de diffusion rapide- une idée de déformation du message d’origine.
      Le télépho... »
    Oh! que non Yadlapomme, parce que parfois yadlafriture.
  • #15
    • <inconnu>
    • 01/02/2008 à 10:31*
    • En réponse à Yadlapomme #12 le 01/02/2008 à 09:24 :
    • « Je croyais que cette expression contenait -en plus du principe de diffusion rapide- une idée de déformation du message d’origine.
      Le télépho... »
    Le téléphone de l’ami bell

    Et le téléphone de Bell ami laissait passer les mots, et les mots passant Pierre et Jean n’avaient pas assez d’une vie pour organiser des parties de campagne avec mademoiselle Fifi.
    Guide
  • #16
    • Rikske
    • 01/02/2008 à 10:44
    • En réponse à <inconnu> #7 le 01/02/2008 à 08:27 :
    • « Moi, ce que j’aime, c’est prendre la bouche de mon bel ami pour une oreille et lui dire des mots bleus au goût d’orange...
      Il vaut mieux ça... »
    Qu’on ne nous parle plus d’oranges bleues, par pitié !
  • #17
    • Emeu29
    • 01/02/2008 à 11:18
    • En réponse à Rikske #16 le 01/02/2008 à 10:44 :
    • « Qu’on ne nous parle plus d’oranges bleues, par pitié ! »
    Pourtant Paul Éluard l’a dit :
    "La Terre est bleue comme une orange"😉
  • #18
    • Emeu29
    • 01/02/2008 à 11:21
    Parfois en fin d’émission Télé, le son est coupé avant que les images ne disparaissent :
    "C’est ce qu’on appelle le "rabe Télé aphone".
    Ami Contrepoètes, bonjour !
  • #19
    • Rikske
    • 01/02/2008 à 11:21
    • En réponse à Emeu29 #17 le 01/02/2008 à 11:18 :
    • « Pourtant Paul Éluard l’a dit :
      "La Terre est bleue comme une orange"😉 »
    Mais chez nous, la situation n’a hélas rien de poétique !
  • #20
    • ThanhBach
    • 01/02/2008 à 11:45
    🙂
    Oh my God ! Alias OMG ! 🙂
    "La Kabyle téléphonique" !
    Merci, pour toute la journée !
    Mort de rire !
    Je me roule par terre,
    Que dis-je, je me roule au plafond,
    Aujourdh’hui si bas,
    Mais avec un soleil caché, si beau,
    Avec la Kabyle,
    Téléphonique,
    Electronique,
    Plus plombée, même si encore malabile,
    A rivaliser avec le portable,
    Sans fil,
    Ni Kabyle !
    Waf, waf, waf,
    Mort de rire ! Ach la "Kabyle téléphonique" !
    C’est trop môffais, et c’est pour ça que ça fait rire un max,
    Ah cette Kabyle, elle me laisse baba, elle me fait bêler,
    Elle me rend berbèèèèèèèèèèère !
    Merci God !
    @+