Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Ménager la chèvre et le chou

Ménager des intérêts contradictoires.

Origine

Le verbe ménager est ici pris dans le sens "traiter avec égards, ne pas déplaire, prendre soin de", comme dans "ménager la susceptibilité".
Des esprits éveillés (ceux du premier rang) ou ceux qui vont chercher la petite bête diront que, dans les endroits plutôt secs où on élève des chèvres, il n'y a pas de cultures de choux.
C'est vrai, mais qu'importe ? Lorsqu'une chèvre se trouve face à un chou, que fait-elle ? Eh bien elle le mange !
Si les deux sont ainsi opposés depuis le XIIIe siècle ("savoir passer la chèvre et le chou"), c'est simplement pour montrer la difficulté qu'il y a et l'habileté qu'il faut à une tierce personne pour obtenir que le chou reste intact et la chèvre peu revendicative ou, plus généralement, pour satisfaire deux parties ayant des intérêts opposés.

Compléments

Notez que quand le loup est face à une chèvre, cette fois c'est la chèvre qui est mangée.
L'expression originale ("savoir passer la chèvre et le chou") est une allusion au fameux problème très ancien du paysan qui doit passer de l'autre côté de la rivière et garder intacts un loup, une chèvre et un chou, alors que son frêle esquif ne peut transporter à chaque traversée qu'un seul des trois en plus de lui.
Je vous laisse retrouver la solution. Et si jamais vous séchez, elle est ici .

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ménager la chèvre et le chou » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe Ched la3sa min lwest Tenir sa canne par le milieu
Arabe Arabe Yalaab alaa alhablaine Jouer sur les deux cordes
Pays de Galles Gallois Bod yn Sioni bob ochr Être Jeannot double-face
Allemagne Allemand Auf zwei Pferde setzen Miser sur deux chevaux
Grèce Grec Ke tin pitta sosti ke ton skilo chortato Que la tarte soit intacte et le chien rassasié
Angleterre Anglais To play both ends against the middle Jouer des deux extrémités contre le milieu
Angleterre Anglais To run with the hare and hold / hunt with the hounds Prendre le parti du lièvre tout en le poursuivant / chassant avec la meute
Angleterre Anglais To sit on the fence S'asseoir sur la clôture
Argentine Espagnol Andar bien con Dios y con el diablo Ménager le chévre et le chou
Espagne Espagnol Encender una vela a Dios y otra al Diablo Brûler un cierge à Dieu et un autre au diable
Espagne Espagnol Fer la puta i la Ramoneta Jouer la putain et la "Ramoneta"
Espagne Espagnol Nadar y guardar la ropa Nager et garder les vêtements (= Ménager la chèvre et le chou)
Espagne Espagnol Servir a Dios y al Diablo Servir Dieu et le Diable (= Ménager la chèvre et le chou)
Hongrie Hongrois A kecske is jóllakjon, a káposzta is megmaradjon Kímélni a kecskét és a káposztát
Italie Italien Salvare la capra e i cavoli Sauver la chèvre et les choux
Japon Japonais Tenbin ni hakeru Equilibrer les plateaux de la balance
Belgique Néerlandais De kool en de geit sparen Ménager le chou en la chèvre
Pays-Bas Néerlandais De kool en de geit sparen Épargner le chou et la chèvre
Pologne Polonais Gra? na dwa fronty Jouer sur deux fronts
Portugal Portugais Agradar a Gregos e a Troianos Plaire à la fois aux Grecs et aux Troyens
Roumanie Roumain A împăca şi capra şi varza Réconcilier la chèvre et le chou
Russie Russe I ovtsy syty i volki tsely Et les loup sont rassasiés et les brebis sont saines et sauves
Belgique Wallon Noyî inte deux aiwes Nager entre deux eaux
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Ménager la chèvre et le chou » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 18/08/2007 à 00:02
    Bon anniverssaire a Framboise que je ne connais pas; jamais vue depuis début juillet que je suis sur le site.
    Hou Hou Framboise, t’es toujours là?😄
  • #2
    • cotentine
    • 18/08/2007 à 01:23
    • En réponse à <inconnu> #1 le 18/08/2007 à 00:02 :
    • « Bon anniverssaire a Framboise que je ne connais pas; jamais vue depuis début juillet que je suis sur le site.
      Hou Hou Framboise, t’es toujou... »
    si, si, elle a écrit avant-hier quelques lignes ! Framboise, la Belge dont le mari est originaire de Bouillon près d’Ucimont, en Wallonie non loin du "tombeau du géant" ... je le sais car j’avais proposé un poème sur Gargantua à une Convention d’Expressio à Bruxelles (eh oui ! ... pour participer à une Convention, il faut non seulement faire acte de présence, mais encore s’exprimer sur un sujet imposé ... quelques lignes ou 3 pages, en vers ou en prose, libre de forme ou "à la manière de" ( quoique la présence est souhaitée mais pas obligatoire si on a une bonne excuse ou un mot des parents)
    Moi je ménage plutôt la chèvre que le chou car je connais une chèvre ...
    une chèvre de fort tempérament
    qui revenait d’Espagne et parlait allemand
    refrain : Ballotant d’la queue
    Et grignotant des dents ,
    Ballotant d’la queue et grignotant des dents.
    Elle entra par hasard dans le champ d’un Normand
    Elle y vola un chou qui valait bien trois francs ... (refrain) ... et l’éditeur de partoche !
    Et la queue d’un poireau qui valait bien autant.
    Le Normand l’assigna devant le parlement.
    Happy birthday, ma gentille Framboise ! tous mes voeux de bonne journée, bel automne, etc ... et de gros bisous du Cotentin
  • #3
    • sylphide
    • 18/08/2007 à 07:52
    Bonjour z’ à toutes et tous!
    Bon anniversaire Framboise, et je suis certaine que tous ne vont pas Ménager ni les mots ni les compliments à ton encontre,
    Bonne journée !
  • #4
    • tytoalba
    • 18/08/2007 à 07:54
    bon anniversaire Framboise. J’espère que ton mari n’est pas adepte du genre d’article que j’ai vu lors de ma visite au château de Bouillon.
    @cotentine : bise à toi, tu m’as enlevé la chanson de la bouche.
  • #5
    • momolala
    • 18/08/2007 à 08:19
    • En réponse à cotentine #2 le 18/08/2007 à 01:23 :
    • « si, si, elle a écrit avant-hier quelques lignes ! Framboise, la Belge dont le mari est originaire de Bouillon près d’Ucimont, en Wallonie n... »
    Mais un chou, chest un chou, aurait dit Santiago ! Bon anniversaire gentille Framboise, avec beaucoup de fleurs de rhétorique sur ce merveilleux site et de grosses bises !
    Ménager la chèvre et la chou : tout l’art de la diplomatie et de la politique, mais pas ma tasse de thé.
    Belle journée à tous ! Je vous retrouverai sans doute cet après-midi après l’expérience mystique de la rencontre Quasi-Momo du jour. Pour ne pas froisser les Expressionautes une fois de plus, le soleil n’a pas encore paru aujourd’hui. Oserais-je dire que ça repose ?
  • #6
    • chirstian
    • 18/08/2007 à 08:58
    voulant baptiser une plante en ménageant la chèvre et la feuille de chou , Dieu l’appela : " chèvrefeuille "
  • #7
    • chirstian
    • 18/08/2007 à 09:22
    problème très ancien du paysan qui doit passer de l’autre côté de la rivière et garder intacts un loup, une chèvre et un chou,
    c’est le type même de problème mal posé ! Un loup, une chèvre et un chou ne peuvent pas rester ensemble sans se bouffer, et ils veulent raverser une rivière. Soit !*
    Le paysan est tout content d’avoir trouvé une solution (qui implique que le loup ne soit pas tenté de bouffer le chou, histoire de se mettre en appétit, mais bon !) : résultat après 3 passages il améne les 3 du même côté. Mission accomplie ! Et là que croyez vous qu’il arrive ? Ou bien le loup bouffe la chèvre, et le chou tire son épingle du jeu, ou bien le loup attend que la chèvre ait boulotté le chou, et il la bouffe en ayant ainsi un repas complet. Accessoirement, le loup sera probablement tenté de bouffer aussi le paysan. Devrait rester seulement le loup et la barque...
    Je dis que sans une force d’interposition (type "opération Licorne") ce problème est insoluble. C’est exactement le Darfour ! Les organisations internationales vont se réunir et expliquer pourquoi c’est le chou qui est responsable du massacre.
    *et au départ ? Pourquoi ne se sont-ils pas déjà bouffés ? Uniquement pour qu’il y ait un problème ?
  • #8
    • <inconnu>
    • 18/08/2007 à 09:51
    • En réponse à sylphide #3 le 18/08/2007 à 07:52 :
    • « Bonjour z’ à toutes et tous!
      Bon anniversaire Framboise, et je suis certaine que tous ne vont pas Ménager ni les mots ni les compliments à t... »
    bonjour du sud Sylphide,
    Comme disait tonton Cristobal qui sentait la chèvre (c’est bien connu) les petites filles naissent dans les fleurs, les petits garçons naissent dans les choux, et les pédés dans les choux-fleurs.
    Ya pas besoins d’en avoir dans le chou pour dire ces conneries pareilles. C’est bête comme chou.
    Bon je vais planter mes choux à la mode momolala ce midi, j’espère qu’elle ne va pas me rentrer dans le chou, et que je ne vais pas finir dans les choux. Vous lirez le compte rendu dans votre feuille de chou habituelle. Bon j’y vais sinon je vais être dans les choux.
  • #9
    • LEONINE
    • 18/08/2007 à 09:52
    • En réponse à chirstian #7 le 18/08/2007 à 09:22 :
    • « problème très ancien du paysan qui doit passer de l’autre côté de la rivière et garder intacts un loup, une chèvre et un chou,
      c’est le typ... »
    de l’autre côté de la rivière, quand il a retrouvé sa belle, celle ci lui a dit : "Enfin ! te voilà, mon chou ! tu as mis de l’after-chèvre ! il y a bien longtemps que je n’ai pas vu le loup ..."
  • #10
    • HoubaHOBBES
    • 18/08/2007 à 09:54
    • En réponse à sylphide #3 le 18/08/2007 à 07:52 :
    • « Bonjour z’ à toutes et tous!
      Bon anniversaire Framboise, et je suis certaine que tous ne vont pas Ménager ni les mots ni les compliments à t... »
    Bon anniversaire Framboise de mon village ! Eeeh oui, en criant fort, 600 mètres nous séparent !
    Bon, alors Syl est de retour ou bien j’y perds mon latin, et les impedimenta avec ????
    Bonne idée en tout cas, on est comme on est, et y a pas de meilleur ni de moins bon, lâche-toi (enfin, vous)...
    Revenons à nos chèvres et à nos choux, pour constater que God fait fort dans la contrepèterie belge (cfr "il fait beau et chaud")!
    Hobbes-une-fois
  • #11
    • <inconnu>
    • 18/08/2007 à 10:15
    Le chou-fleur n’est rien d’autre qu’un chou qui a fait des études supérieures.
  • #12
    • mirlou
    • 18/08/2007 à 10:24
    Joyeux anniversaire Framboise ! Il y a toujours une bouteille au frais (n’est-ce pas Louisann...??) Hobbes-hips tu es le bienvenu également , on va se faire une mini convention (à l’instar de Momolala et Quasimado) !
  • #13
    • chirstian
    • 18/08/2007 à 11:06
    un jour de plus et un an qui passe. Es-tu toujours framboise, ou te sens-tu un peu mûre ?
  • #14
    • <inconnu>
    • 18/08/2007 à 11:08
    • En réponse à chirstian #6 le 18/08/2007 à 08:58 :
    • « voulant baptiser une plante en ménageant la chèvre et la feuille de chou , Dieu l’appela : " chèvrefeuille " »
    très joli 🙂
    mignonnes chevrettes et petits choux, bonjour !
  • #15
    • sylphide
    • 18/08/2007 à 11:42
    hé ! me reviens un truc, une chévre ce n’est pas aussi le truc machin chose en X pour couper du bois ? suis limousine, limite auvergne, entre la chévre et le chou....
    Dans le Littré ( cher Emile!), ménager la chévre et le chou , deux personnes qui sont divisées d’intèrêts ou de PASSIONS...
    Bon, je filoche, mon chou arrive ce soir et la cuisine m’attend...bisous pleins à tous, je reviens demain, ce soir biquette va se faire ...BELLE !!!!
  • #16
    • HoubaHOBBES
    • 18/08/2007 à 12:20
    • En réponse à mirlou #12 le 18/08/2007 à 10:24 :
    • « Joyeux anniversaire Framboise ! Il y a toujours une bouteille au frais (n’est-ce pas Louisann...??) Hobbes-hips tu es le bienvenu également... »
    Merci Mirloupette, mais pas aujourd’hui, car on est à la bourre et demain, on est stevoï pour aller pédaler allah côte, et puis y a l’isolation de ma sous-toiture qu’y faut terminer : tu penses, dans 17 mois et 12 jours, c’est la quille ! Alors je bosse à fond pour pouvoir me la couler dououououce ! (Et m’occuper de mes petits-enfants, et suivre des cours de menuiserille, et lire, et construire des jouets en bois, et un modèle réduit du paquebot Normandille, et...., et....chais pas encore, mais ça va saigner ! ).
    Happy-Hobbes
  • #17
    • tytoalba
    • 18/08/2007 à 12:26
    • En réponse à sylphide #15 le 18/08/2007 à 11:42 :
    • « hé ! me reviens un truc, une chévre ce n’est pas aussi le truc machin chose en X pour couper du bois ? suis limousine, limite auvergne, entr... »
    en tout cas la chèvre est un assemblage de pièces démontables qu’on utilise pour élever des fardeaux. Il y a entr’autres la chèvre d’hauban, celle d’échafaudage, de charron ou de carrossier. Il paraît même que lorsqu’il s’agit d’élever de faibles charges , on emploie la chèvre à 3 pieds.
    cette page
  • #18
    • <inconnu>
    • 18/08/2007 à 12:43
    • En réponse à chirstian #6 le 18/08/2007 à 08:58 :
    • « voulant baptiser une plante en ménageant la chèvre et la feuille de chou , Dieu l’appela : " chèvrefeuille " »
    Jolie trouvaille !
  • #19
    • sylphide
    • 18/08/2007 à 12:53
    • En réponse à tytoalba #17 le 18/08/2007 à 12:26 :
    • « en tout cas la chèvre est un assemblage de pièces démontables qu’on utilise pour élever des fardeaux. Il y a entr’autres la chèvre d’hauban,... »
    ha ! je savais bien, chez moi on nomme la chèvre : " Lo chabro" ( faire chabro certains savent je pense!)et par ressemblance formelle, intrépidité ou caractére , on a donné le nom de" chabro" , chèvre , au chevalet à scier les bûches, au tas de fanes dressées du topinambour ou des gerbes de blé noir...
    "Pourtar à la chabro morto" c’est porter sur les épaules , en retenant le fardeau, ou la personne.
    Lo chabreto ( cornemuse limousine, serait ainsi nommée parce que le sac , " lo peus" est traditionnellement en peau de chévre.
    Ausssi, mieux est de porter une chèvre que les cornes!!! Ils sont fous les limousins , ils ménagent le chou, et la pauvre biquette est sciée en deux, et ils soufflent dedans...
  • #20
    • lorangoutan
    • 18/08/2007 à 13:57
    On peut éventuellement manger la chèvre et le chou, ou plutôt un (fromage de) chèvre et un chou, non ?
    P.S.: Oh, my God, sans vouloir mélanger chèvre et chou ni passer du coq à l’âne, je constate que depuis trois jours, je ne reçois plus l’expressio du jour dans mon courriel : heureusement, je ne mets jamais la dernière livraison à la corbeille avant d’avoir reçu la suivante...