Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Ne pas attacher son chien avec des saucisses

Être très avare

Origine

L'image, qui date du milieu du XIXe siècle, est amusante et, pour peu qu'on s'y penche un peu, aisément compréhensible.
En général, lorsqu'on attache son chien, c'est pour éviter qu'il baguenaude ou bien aille planter ses crocs dans la cuisse charnue de l'accorte voisine.
Si, pour l'entraver, on utilise des saucisses au lieu d'une corde épaisse ou d'une bonne chaîne bien solide, on aura deux effets :
- Le chien va s'empresser d'engloutir son excellente attache, sans se préoccuper vraiment de savoir si elle manque de sel ou si elle est un peu trop grasse ;
- La voisine va porter plainte.
C'est surtout le premier qui nous intéresse. Car pour que le chien reste attaché, il faut sans cesse renouveler l'attache. Ce qui, au final, coûte bien des sous et risque de vider la cassette de notre avare avant même qu'on ait pu la lui voler. Or, un pingre dépensant sans compter, ce n'est pas envisageable. Donc notre avare ne risque certainement pas d'attacher son ou ses chiens avec des saucisses. CQFD.
On peut également ajouter que si la voisine porte plainte, les frais de justice et d'amende vont aussi être insupportables pour notre homme. Ce qui ne fait que justifier son choix d'un autre type d'attache plus économique.

Compléments

Notez que des ouvrages wallons du XIXe siècle indiquent le sens de "il ne faut tenter personne" tant il est vrai que les chiens ainsi attachés ne sauront pas résister à la tentation.

Exemple

« Quand mon voisin met un plumet à son chapeau, croyez-vous que je pense qu'il soit plus grand pour cela ? Et quand un flatteur cherche à me coiffer, je sais très bien lui rendre la monnaie de sa pièce. Croyez tant qu'il vous plaira, Monsieur, mais ce n'est pas moi que l'on prendra à attacher son chien avec des saucisses. »
Revue trimestrielle - 11e volume - 3e année - Tome III - 1856

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ne pas attacher son chien avec des saucisses » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe مزير كالمسمار /mzayar kel masmar/ Être serré comme un clou
Angleterre Anglais To be a skinflint Être avare
Angleterre Anglais To be tight as a duck's ass Être aussi sérré que le cul d'un canard
Angleterre Anglais To be tight-fisted Avoir les poings serrés
Angleterre Anglais To have long pockets and short arms Avoir les poches longues et les bras courts
États-Unis Anglais To be stingy Être serré
Espéranto Espéranto Esti tre ŝparema Être très économe
Argentine Espagnol Tener un cocodrilo en el bolsillo Avoir un crocodile dans la poche
Espagne Espagnol No atar los perros con longanizas Ne pas attacher les chiens avec des saucisses
Espagne Espagnol No dar ni la hora Ne même pas dire l'heure
Espagne Espagnol No lligar els gossos amb llonganissa Ne pas attacher les chiens avec des saucisses
Espagne Espagnol Ser màs agarrado que una lapa Être plus attaché (radin) qu'une patelle
Espagne Espagnol Ser más agarrao que un chotis Être plus pris qu'un "chotis" (danse typique de Madrid)
Canada Français Être gratteux, être Séraphin (du nom d'un personnage d'une série culte depuis 50 ans) Être avare
France Français Attacher son chien à la chantepleure (chantepleure = petit robinet du tonneau)
Italie Italien Èssiri miseràbbili Être misérable
Pays-Bas Néerlandais Krenterig zijn Etre pingre
Pays-Bas Néerlandais Op de penning zijn Etre sur le penning
Pays-Bas Néerlandais Op zijn geld zitten Être assis sur son argent
Pologne Polonais Mieć węża w kieszeni Avoir un serpent dans sa poche
Brésil Portugais Ser mão de vaca Être une main de vache
Portugal Portugais Ser unhas de fome Être des ongles de faim
Slovaquie Slovaque Nechat si vrtat koleno pre gros Se laisser percer un genou pour gagner un sous
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Ne pas attacher son chien avec des saucisses » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 12/03/2009 à 00:38*
    Il n’y a guère d’avarice à ne vouloir perdre ni animal ni procès !
    L’expression prend plus de sens avec l’attache au maître plutôt que l’entrave au piquet.
    L’expression peut alors prendre des sens différents :
    1) l’avarice de celui qui ne nourrit pas correctement son chien bien qu’il en ait les moyens
    2) le pragmatisme de celui qui refuse de jeter l’argent par les fenêtres, en ne donnant pas plus que nécessaire : les saucisses, c’est déjà trop
    (quoique aujourd’hui, certaines saucisses contiennent des déchets que nos grand-mères - et pour certains d’entre nous, nos mères - qui faisaient elles-mêmes leurs cochonailles n’auraient en aucun cas tolorés)
    3) la folie des grandeurs de celui qui nourrit son chien de rôtis, gigoits, terrines et viandes que le commun des mortels ne peut s’offrir.
    Dans ce dernier cas, c’est donner de la confiture au cochon !
  • #2
    • momolala
    • 12/03/2009 à 05:47
    Cher God, pourquoi serait-ce un signe d’avarice que de faire ce que le bon sens privilégie ? Je pense qu’attacher un chien avec des saucisses est ostentatoire et inutile puisqu’il ne restera pas attaché longtemps. Aujourd’hui on dirait "c’est très con" de vouloir épater la galerie de cette façon !
    Belle journée à tous !
  • #3
    • OSCARELLI
    • 12/03/2009 à 07:16
    Mon petit Godemichou adoré, ne te laisse pas abattre pas ces commentaires féminins plutôt critiques quant à ton explication divine.
    Moi je dis que tu as raison: il faut attacher ton clébard à la corde voisine...
  • #4
    • Rikske
    • 12/03/2009 à 08:02
    Bonjour à toutes et tous !
    Rien à voir avec l’expression du jour, mais je signale à tous les expressionautes le site www.bruxellesvilledesmots.be qui les intéressera sûrement !
  • #5
    • chirstian
    • 12/03/2009 à 08:45
    • En réponse à <inconnu> #1 le 12/03/2009 à 00:38* :
    • « Il n’y a guère d’avarice à ne vouloir perdre ni animal ni procès !
      L’expression prend plus de sens avec l’attache au maître plutôt que l’ent... »
    il faut aussi rappeler que les saucisses (certaines d’entre elles) se vendent en chapelet, ce qui rend possible une telle attache. Mêmes les belges ont renoncé depuis longtemps à attacher leurs chiens avec des frites, parce que c’était très difficile de faire des noeuds une fois. 😐
  • #6
    • <inconnu>
    • 12/03/2009 à 08:54
    • En réponse à chirstian #5 le 12/03/2009 à 08:45 :
    • « il faut aussi rappeler que les saucisses (certaines d’entre elles) se vendent en chapelet, ce qui rend possible une telle attache. Mêmes les... »
    quid des moules ?
  • #7
    • chirstian
    • 12/03/2009 à 08:57
    mais n’y aurait-il pas, en outre, un jeu de mots sur le verbe "attacher" ? Quand on dit que le chien s’attache à son maître, on peut comprendre le lien physique, mais aussi le lien sentimental. Et dans ce cas ne pas attacher son chien avec des saucisses signifierait en même temps : vouloir le rendre aimant, fidèle, sans le payer en retour.
    Personnellement je n’ai pas de chien. Mais j’ai une femme. Eh bien, pour qu’elle me reste attachée, je n’hésite jamais à lui offrir des petits cadeaux : 500g de chipolatas, un steack haché, 2 parts de boudin blanc (oui, là j’avais fais fort, mais c’était pour la journée de la femme !). Toujours dans un emballage cadeau. L’amour se conforte de petites attentions comme celles ci.
  • #8
    • chirstian
    • 12/03/2009 à 09:04
    • En réponse à <inconnu> #6 le 12/03/2009 à 08:54 :
    • « quid des moules ? »
    qu’est ce que tu as comme chien ?
  • #9
    • charlesattend
    • 12/03/2009 à 09:31*
    mon chien vient justement de me bouffer 2 laisses : une en corde et une autre à enrouleur ( ils aiment bien celles à enrouleur, les chiens..)
    J’ai un Golden Retriever et ça bouffe TOUT !! rien que pour hier, il ’est attaqué à :un pack de lait (normal) ,un pied de table, des fleurs , un Pikachu, Mr Canard ( c’est son pouët) les pieds des enfants ( qui ont vivement protesté) , un pot de fleur (en plastique) ,ma main (qu’il a pris dans la gueule aux 2 sens du mot ) , et accessoirement ses croquettes ( tel un vélociraptor sur Jeff Goldblum) ..
    faut que j’essaye d’introduire le raton-laveur dans son alimentation, ça lui mettra un peu de poésie dans la vie
  • #10
    • charlesattend
    • 12/03/2009 à 09:34
    • En réponse à chirstian #7 le 12/03/2009 à 08:57 :
    • « mais n’y aurait-il pas, en outre, un jeu de mots sur le verbe "attacher" ? Quand on dit que le chien s’attache à son maître, on peut compren... »
    pi elle est pas obligé de tout manger...
  • #11
    • tytoalba
    • 12/03/2009 à 09:55
    • En réponse à charlesattend #9 le 12/03/2009 à 09:31* :
    • « mon chien vient justement de me bouffer 2 laisses : une en corde et une autre à enrouleur ( ils aiment bien celles à enrouleur, les chiens..... »
    Et que dire des chiots xylophages. J’ai eu un labrador. On lui avait acheté une jolie niche. Trouvant sans doute l’entrée de celle-ci trop petite, il a décidé de faire des travaux et de l’agrandir, en la grignotant.
    Et le husky de ma fille, qui a passé quelques mois chez moi, a bouffé une partie de ma porte de cuisine et la barrière en bois que j’avais mise pour séparer ensuite la cuisine du reste de la maison. Et je ne parle pas du jardin et de la glycine qu’une autre chienne avait prise pour la maternité, après avoir creusé le pied.
    Les chaussures ? Ben non, sans doute n’appréciaient-ils pas l’odeur. 😉
    Après tout ça, God veut nous faire croire que le chien mange des saucisses. 😏
    @tsinta 6 : hé oui, un joli collier de moules comme celui que l’on recevait parfois de nos enfants pour la fête des mères et qui sent si bon.
  • #12
    • Elpepe
    • 12/03/2009 à 10:01
    • En réponse à chirstian #7 le 12/03/2009 à 08:57 :
    • « mais n’y aurait-il pas, en outre, un jeu de mots sur le verbe "attacher" ? Quand on dit que le chien s’attache à son maître, on peut compren... »
    Et la crème de ta vie, avant de la passer à la casserole, tu la fouettes, et pour la fouetter, eux la lient. Non, je parle de Babette, pas de ta femme.
    Mais pas avec des saucisses, non plus ?
  • #13
    • chirstian
    • 12/03/2009 à 10:03
    • En réponse à tytoalba #11 le 12/03/2009 à 09:55 :
    • « Et que dire des chiots xylophages. J’ai eu un labrador. On lui avait acheté une jolie niche. Trouvant sans doute l’entrée de celle-ci trop p... »
    et voilà : Charlesattend et toi vous confirmez que le poète a toujours raison. (Qui voit plus haut que l’horizon ...) : l’avenir de l’homme ce n’est ni le Golden, ni le Labrador: c’est la femme. (cette page
    Surtout quand elle a du chien. 🙂
  • #14
    • mickeylange
    • 12/03/2009 à 10:04*
    • En réponse à <inconnu> #6 le 12/03/2009 à 08:54 :
    • « quid des moules ? »
    J’ai connu des moules attachantes, certaines appartenaient à des saucisses.
    (Ben oui des fois on a des faiblesses) mais j’ai jamais eu envie de les attacher, non pas les saucisses, les moules, enfin les moules avec des saucisses, pas les saucisses avec des moules , c’est aussi con d’ailleurs !
    Ho et puis m...
    débrouillez-vous avec vos moules et vos saucisses, et foutez moi tranquille.
  • #15
    • horizondelle
    • 12/03/2009 à 10:31
    • En réponse à charlesattend #9 le 12/03/2009 à 09:31* :
    • « mon chien vient justement de me bouffer 2 laisses : une en corde et une autre à enrouleur ( ils aiment bien celles à enrouleur, les chiens..... »
    ...tu devrais essayer les saucisses, c’est peut-être le message qu’il essaie de te transmettre :’-))
  • #16
    • Elpepe
    • 12/03/2009 à 10:33*
    Prenons deux expressions à la construction grammaticale similaire :
    - on n’attache pas son chien avec des saucisses
    - on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre
    Faisons-en de la chair à saucisse. Ça donne :
    On n’attache pas son chien avec du vinaigre, ni du vinaigre avec son chien, ni des saucisses avec son chien, ni des mouches avec son chien, ni son chien avec des mouches, ni des saucisses avec du vinaigre, ni du vinaigre avec des saucisses, ni des mouches avec du vinaigre, ni du vinaigre avec des mouches, ni des mouches avec des saucisses, ni des saucisses avec des mouches.
    On n’attrape pas son chien avec des saucisses, ni des saucisses avec son chien, ni son chien avec du vinaigre, ni du vinaigre avec son chien, ni des mouches avec son chien, ni son chien avec des mouches, ni des mouches avec des saucisses, ni des saucisses avec des mouches, ni du vinaigre avec des mouches, ni ddes saucisses avec du vinaigre, ni du vinaigre avec des saucisses.
    Que de nouvelles expressions hachées menu, hein ?
  • #17
    • Elpepe
    • 12/03/2009 à 11:04

    RECETTE DE CHAIR A SAUCISSE CHINOISE

    Prenez le chien des voisins. Dépecez-le, éviscérez-le, désossez-le.
    Hachez le chien après l’avoir découpé en gros morceaux. Salez et poivrez.
    Mouillez un peu, mais suffisamment pour mélanger sans que la viande soit trop collante.
    Mélangez, mais pas trop. Il ne faut pas pétrir, juste mélanger le chien et son assaisonnement.
    C’est prêt !
    Mettre dans un boyau du chien, et voici une succulente saucisse de Beijing, en qualité Export.
  • #18
    • mickeylange
    • 12/03/2009 à 11:24
    • En réponse à Elpepe #17 le 12/03/2009 à 11:04 :
    • « RECETTE DE CHAIR A SAUCISSE CHINOISE
      Prenez le chien des voisins. Dépecez-le, éviscérez-le, désossez-le.
      Hachez le chien après l’avoir déco... »
    Tu as juste oublié le Teriyaki, si tu le sers en yakitori.
  • #19
    • Elpepe
    • 12/03/2009 à 11:26*
    • En réponse à mickeylange #18 le 12/03/2009 à 11:24 :
    • « Tu as juste oublié le Teriyaki, si tu le sers en yakitori. »
    J’ai encore mieux : en yaklitoris. Ça fond dans la main ET dans la bouche.
    Nuit de Chine, nuit câline, nuit d’amûûûûûr...
  • #20
    • <inconnu>
    • 12/03/2009 à 11:27
    Celui qui attache son chien avec des saucisses se montre cruel, sachant que le chien ne pourra pas résister!ou inconscient.
    Au fait, pourquoi la voisine porterait plainte?...Zut! J’ai perdu les émoticones...
    Je manque d’ordre...🙁