Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Un chouïa

Un peu.
Une petite quantité.

Origine

Cette expression est citée en France à la fin du XIXe siècle, entre autres par Gaston Esnault.
Elle vient de l'arabe maghrébin où 'chouya' signifie 'un peu'.
L'orthographe varie un chouïa, puisqu'on trouve aussi 'chouia', 'chouya' ou 'chouilla'.
A la fin du XIXe siècle et au début du XXe, 'chouïa' tout seul, ou parfois dédoublé ('chouïa-chouïa'), était une interjection qui signifiait 'doucement' (utilisée comme telle par Courteline, par exemple).

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un chouïa » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Chouaya / Tcheycha / Trayef Un peu
Allemagne Allemand Ein winziges bißchen Un minuscule petit peu
Angleterre Anglais A little bit Un peu
Angleterre Anglais A shade of Un soupçon de
Angleterre Anglais A smidgen Un morceau/une quantité minuscule
Angleterre Anglais A teeny-weeny bit, ou teensy-weensy, ou itsy bitsy Un tout petit peu (un chouia)
États-Unis Anglais A skosh ~Un squôche (déformation du mot japonais sukoshi = un petit peu)
États-Unis Anglais A tad ~Un têt' (abréviation de têtard / tadpole = petit gamin et par extension petite quantité)
Argentine Espagnol Un poquitin Ub petit peu
Espagne Espagnol Un pelín Un tout petit cheveu
Espagne Espagnol Una miaja Un petit morceau
Espagne Espagnol Una mijita Une petite portion de
Espagne Espagnol Una pizca Un petit morceau
Canada Français Un pet Ajouter un soupçon de.... À peine
Israël Hébreu Kortouv Une pincée
Hongrie Hongrois Egy hangyànyit Une quantité de fourmi
Italie Italien Antìcchia Un....tant
Italie Italien Tanticchia / tecchia Un petit peu
Italie Italien Un cicinin Un petit peu
Italie Italien Un pochettino Un tout petit peu
Pays-Bas Néerlandais Een ietsepietsie (ou) ietsiepietsie (intraduisible) (iets petieterigs) Un tout petit peu, un chouia
Pays-Bas Néerlandais Een tikkeltje Un peu
Roumanie Roumain O ?âr? Un tout petit peu (du ?âr - une sorte de hareng très mince de la Mer Noire)
Roumanie Roumain O farama Une miette
Roumanie Roumain Un strop/ O picatura Une goutte
Vietnam Vietnamien Một chút Un peu
Belgique Wallon Une rawette Un petit peu
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Un chouïa » Commentaires

  • #1
    • Rikske
    • 09/06/2006 à 08:34
    J’ai aussi entendu employer l’expression "chouïa barka"; quelqu’un peut-il éclairer ma lanterne ?
  • #2
    • HoubaHOBBES
    • 09/06/2006 à 09:08
    • En réponse à Rikske #1 le 09/06/2006 à 08:34 :
    • « J’ai aussi entendu employer l’expression "chouïa barka"; quelqu’un peut-il éclairer ma lanterne ? »
    Barka : de baraka ? ou de Ben Barka ? Autrement dit "un peu de chance " ou un peu de malchance "???
  • #3
    • chirstian
    • 09/06/2006 à 09:45
    j’ai pas chouya d’idées sur l’expression !
    sinon cette comptine horticole " dans les choux y a ..."
    "dans les choux y a pas de filles,
    faut pas m’prendre pour une bille!
    dans les choux y a des garçons
    avec du poil au menton"
    C’est la fin de semaine, faut pas être trop exigeant ...
  • #4
    • God
    • 09/06/2006 à 10:00
    • En réponse à chirstian #3 le 09/06/2006 à 09:45 :
    • « j’ai pas chouya d’idées sur l’expression !
      sinon cette comptine horticole " dans les choux y a ..."
      "dans les choux y a pas de filles,
      faut... »
    Ah quand même !
    C’est chou ! Y’a donc des fois où on peut le coincer, le chirstian. Je dois dire que j’attendais ce qu’il allait bien pouvoir nous sortir sur un truc aussi peu inspirant.
  • #5
    • <inconnu>
    • 09/06/2006 à 11:04
    • En réponse à Rikske #1 le 09/06/2006 à 08:34 :
    • « J’ai aussi entendu employer l’expression "chouïa barka"; quelqu’un peut-il éclairer ma lanterne ? »
    Trouvé dans le TLFI :
    « On relève une autre expression redondante ‘chouia barca’ de sens assez indéterminé : assez, doucement »
    Puisqu’ils parlent d’expression redondante, cela devrait signifier que chouia et barca sont plus ou moins synonymes.
    C’est tout. Ce mot ne m’inspire vraiment pas. Triste fin de semaine.
  • #6
    • Rikske
    • 09/06/2006 à 11:50
    • En réponse à <inconnu> #5 le 09/06/2006 à 11:04 :
    • « Trouvé dans le TLFI :
      « On relève une autre expression redondante ‘chouia barca’ de sens assez indéterminé : assez, doucement »
      Puisqu’ils p... »
    Merci ! Mais non, la fin de semaine n’est pas triste, puisque God est (presque) arrivé à coincer Chirstian !
  • #7
    • <inconnu>
    • 09/06/2006 à 12:31*
    Un amoureux à sa belle d’origine portugaise (pardon), peut-il lui dire :
    « Je t’aime, un chouïa, beaucoup, passionnément, à la folie…. pas du tout ? »
    Elle, éprise : « Chouïa ? Comment ça chouïa ? Et la chtouille que tu m’as refilé par amour, mon chouchou, c’était pas chou la chouette (couette) ? »
    Lui : « Oui, c’est vrai, cesse de chouiner comme cha ; chétais chouperrrr, ma choupette, non ? »
    Elle : « Oh oui, chou t’aime, mon chou lapin… chai bien choui avec toi. »
    Moralité : un chouïa, donc un peu, peut finalement beaucoup à votre réputation.
    Qui souligne le chouïa, chipote chertainement.
    Yannn
    PS : Choublie tout de cette pantalonnade et m’en vais préparer un méchoui a mes charmants chamis !
  • #8
    • lorangoutan
    • 09/06/2006 à 15:28*
    Des choux, y a au potager!
    Des chous, y a à la banque (et pas qu’un chouya)!
    Un peu court, certes, mais ne soyez pas trop déchous, euh déçus, SVP!
  • #9
    • <inconnu>
    • 09/06/2006 à 17:15
    Un chouïa de variantes capillotractées :
    CHOUS les pavés, Y’A la plage (variante auvergnate d’un vieux slogan de 68).
    "ChouChou ?"
    "Ya !" (dialogue entendu entre une jeune femme française et son amoureux allemand)
    Bon week-end à tous.
  • #10
    • <inconnu>
    • 10/06/2006 à 09:51
    • En réponse à Rikske #1 le 09/06/2006 à 08:34 :
    • « J’ai aussi entendu employer l’expression "chouïa barka"; quelqu’un peut-il éclairer ma lanterne ? »
    Chi chouïa c’est ben entendu peu, et barka veut dire "suffit" c est un dire en tous des fois le peu suffit. On peu aussi entendre (chi chouïa bezaf), qui veut dire c ’est un peu trop, ou bien la goutte d’ eau qui fait deborder le vase.
  • #11
    • saintarn
    • 13/06/2006 à 01:54
    Chouî’ya est utilisé dans le sens de "un petit peu" surtout dans les pays du maghreb. Chouî’ya bar’k, sans "a" à la fin, peut être traduit comme "un tout petit peu", Bi chouî’ya "par petit peu" et chouî’ya bezef peut être traduit par "un p’tit peu trop".
    Quant à barka, ce terme est surtout utilisé dans sa forme imperative et signifie "arrete !" ou "ça suffit !" et n’a rien à voir avec la Baraka qu’on traduit souvent par chance, alors que ce terme contient une légère conotation religieuse, "providence divine" serait mieux appropriée.
  • #12
    • momolala
    • 10/02/2008 à 08:08*
    Un p’tit chouïa d’Expressio avec mon café du matin pour vous souhaiter une belle journée bleue comme ici, "dans le Sud" comme disent les Parisiens. Au programme j’ai bezef (voir cette page) de peinture chez ma fille, comme hier où j’ai commencé à attraper un "pinceau elbow".
  • #13
    • <inconnu>
    • 10/02/2008 à 08:43
    • En réponse à momolala #12 le 10/02/2008 à 08:08* :
    • « Un p’tit chouïa d’Expressio avec mon café du matin pour vous souhaiter une belle journée bleue comme ici, "dans le Sud" comme disent les Par... »
    c’est intéressant de voir que crouille signifie arabe de façon péjorative, alors que chez nous, en Helvétie, crouille a une autre signification : chenapan, filou, taquin, de mauvaise qualité, en piteux état... Les premières attestations en Suissse sont 1372.
    Le mot crouille viendrait de l’ancien patois (poitevin, bourguigon, lyonnais, dauphinois, provençal, auvergnat et limousin) CROI, signifiant mauvais, méchant. On trouve différentes formes : croye, croille, crouye, crouille.
    .
    ""Une fois un curé est arrivé dans une paroisse. Il venait de terminer ses études, il n’avait pas tellement d’argent pour s’acheter une Mercédès ou bien une Volvo, il a acheté un "crouille" vélomoteur d’occasion, je vous dis ça comme je parle, je ne veux pas vous dire un "mauvais" vélomomteur...
    Fr.Tanner, Contes et légendes de Fribourg, 1984
  • #14
    • God
    • 10/02/2008 à 08:50
    • En réponse à <inconnu> #13 le 10/02/2008 à 08:43 :
    • « c’est intéressant de voir que crouille signifie arabe de façon péjorative, alors que chez nous, en Helvétie, crouille a une autre significa... »
    Heureusement que crouille ne manque pas d’r...
  • #15
    • <inconnu>
    • 10/02/2008 à 08:51*
    • En réponse à God #14 le 10/02/2008 à 08:50 :
    • « Heureusement que crouille ne manque pas d’r... »
    sinon il l’aurait "in the baba" ! (au rom, comme disent les gens du voyage !)
  • #16
    • ThanhBach
    • 10/02/2008 à 09:10*
    Un chouïa, ouais mais jamais sans Nicolas !
    Uh chouïa !
    Ach, que c’est môffais !
    MDR 🙂
    Allez venez rapper avec moi sur ... Uh chouïa ... Ah que c’est Ouh ! chou ! Aïe ! Ah !
    °
  • #17
    • syanne
    • 10/02/2008 à 09:12
    Moi qui ai vécu quelques temps à Batna, j’ai connu quelques Chaouias, Berbères des Aurès dont je garde un heureux souvenir. C’était un temps de soleil et de prime jeunesse, qui me rend un chouïa nostalgique.
    Mais le bel aujourd’hui ne manque pas de charme, puisque les souhaits bleus de Momo sont arrivés jusqu’ici, où la lumière rayonne sur la mer. Le havre est plein ce matin, « c’est une marée », comme disent les pêcheurs à pied, qui vont partir en nombre, avec leur seau, leur crochet, leur râteau « à la palourde » ou « à la praire ». Je leur souhaite d’en trouver bezef (tout en restant écolos !).
    Je vous souhaite un bon dimanche, et vous dis à bientôt.
  • #18
    • tytoalba
    • 10/02/2008 à 09:37*
    • En réponse à syanne #17 le 10/02/2008 à 09:12 :
    • « Moi qui ai vécu quelques temps à Batna, j’ai connu quelques Chaouias, Berbères des Aurès dont je garde un heureux souvenir. C’était un temps... »
    La première mention de chouïa date de 1393. C’est en tout cas ce que l’on apprend à cette page.
    Même quand il n’est pas là chirstian est là. 🙂
    Bon dimanche à tous et toutes.
    @syanne : ce commentaire ne t’était pas destiné. Simplement pas encore bien réveillée, pas les yeux en face des trous, j’ai cliqué sur le mauvais bouton. 🙁
  • #19
    • Emeu29
    • 10/02/2008 à 10:20
    Ha s’lem, kif enek (halek au Maroc ndt)
    Labes
    Handoulah!
    -gib el Kawa, uh chouya
    J’ai connu une comptine dans ma jeunesse, en primaire, où l’on chantait
    "chouya barka !
    vas-y mon gars!"
    l’air est vague, comme un chant de marin dans ma tête
    mais je crois que les paroles était plutôt du répertoire de salle de garde !
    Salaam aleik koum !
  • #20
    • AnimalDan
    • 10/02/2008 à 11:23*
    • En réponse à <inconnu> #13 le 10/02/2008 à 08:43 :
    • « c’est intéressant de voir que crouille signifie arabe de façon péjorative, alors que chez nous, en Helvétie, crouille a une autre significa... »
    L’immonde "crouille" vient de l’Arabe "khouia", qui signifie "frère". C’est quand même quelque chose, flétrir - ou tenter de flétrir- quelqu’un en l’appelant "frère", non ..? Le genre d’insultes qui ne salissent que celui qui les profrère. Profère, pardon.
    Kanou khoute
    Ils étaient tous frères
    Fi kholi harbe
    En un même combat
    Kanou khoute
    Ils étaient tous frères
    Wallakink mayaar fouhach
    Mais ne le savaient pas
    -