Ad vitam aeternam - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ad vitam aeternam

Pour toujours, à perpétuité

Origine

C'est Woody Allen qui a dit que "l'éternité, c'est très long, surtout vers la fin".

Cette expression latine évoque également l'éternité puisqu'elle signifie littéralement "pour la vie éternelle", ce qui suffit à expliquer son sens moderne.
Elle se raccourcit parfois en 'advitam'.

Exemple

« Ce qui est également en cause dans les difficultés d'acceptation d'une maladie asymptomatique, c'est que dans les conceptions autochtones des remèdes, il n'est pas pensable que ceux-ci doivent être administrés quotidiennement ad vitam aeternam. »
Nadia Rezkallah, Alain Epelboin - Chroniques du saturnisme infantile - 1997

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ad vitam aeternam » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Bis in alle EwigkeitJusqu'à toute éternité
Angleterreen Till kingdom comeJusqu'à ce que le royaume (de Dieu) arrive
Espagnees Por los siglos de los siglosPour les siècles des siècles (saecula saeculorum)
Espagnees Por siempre / Por siempre jamàsA jamais / A tout jamais
Grècegr Στους αιώνες των αιώνων (Stous éònes ton éònon)Dans les siècles des siècles
Pays-Basnl Voor de eeuwigheidPour l'éternité
Brésilpt Ad eternumPour l'éternité
Roumaniero În vecii vecilorDans les siècles des siècles

Vos commentaires
C’est ce que me disait Momo hier. Quand on est ..... c’est ad vitam aeternam !
Carpe diem... ad vitam aeternam!
Je le souhaite à tous les expressionautes.
A la louche, 180 "locutions latines, grecques et étrangères" dans les célèbres pages roses de la petite rousse illustrée... Et toutes dans le domaine publique, même pas de droits d’auteurs... Pas mal ton fonds de commerce... Et 20.000 abonnés... Allez God, un geste, baisse le prix des abonnements... D’accord? Alea jacta est.
réponse à . <inconnu> le 02/09/2009 à 01h03 : Carpe diem... ad vitam aeternam! Je le souhaite à tous les expressionaute...
Ouaip  ! Et puis, on attend toujors Lady Theur de Partoche (à la clé de 12 svp)!

Brico-Hobbes
Les personnes qui utilisent la formule "simplifiée" ad vitam le font souvent dans un contresens exemplaire : à la durée de l’éternité elles substituent celle de notre propre vie.

Ce qui ne change rien au propos de Mickeylange en _1. J’espère que les anges sont épargnés par cette maladie trop plus qu’humaine que chanta si bien Brassens. Un petit coup dès le matin ? sur cette page !
En relisant, les yeux ouverts, le commentaire de God, je réalise que c’est le sens que l’on donne généralement à l’expression "moderne". Voilà qui peut nous entraîner loin, si on s’en tient au sens premier : foin de l’Eternité ? Et Joséphine, vous la rangez où, quand elle claque des doigts et s’efface de votre écran? Ou bien notre manie de tout mesurer à l’aune de notre "grandeur" a-t-elle réduit le temps et l’espace à des entités toutes quantifiables ? Je va le dire aux créationnistes !

Sérieusement, j’aime bien encore m’interroger spirituellement sur la spiritualité et l’Eternité en fait partie. Mickey aussi, qui fait l’ange chaque jour ici. La bête, j’aime bien aussi, mais ailleurs.
Encore une fois, qu’il s’est planté dans son espli qu’a sillons, notre petit Godemichou adoré. D’abord, cette expressio.latino-fr ne s’écrit pas comme il le prétend!
Voici l’orthographie exacte: ad vit ham et ternam!
Ce qui veut dire (j’ai quand même légèrement censuré la traduction, pour les oreilles sensibles): elle est terne, ta ... saucisse bernoise (le machin enroulé de lard).
Ben oui, quoi, c’est aussi simple que cela. Malheureusement, aussi, beaucoup moins excitant. Je pense cependant que les dés bas ne seront pas clos pour autant (emporté par le vent).
Woody Allen a dit beaucoup de choses aussi intelligentes que spirituelles.
Moi je dis: "fumer peut être mortel, vivre EST mortel!"
Allez, bonne journée quand même!
"Imaginez que vous passiez 5 minutes dans les bras d’une belle fille ou 5 minutes assis sur des braises, ce ne seront toujours que 5 minutes mais il y a entre ces 2 cas la même différence qu’entre la seconde et l’éternité".........C’est ainsi qu’ Albert Einstein expliquait de façon simple sa théorie sur la relativité du temps........
Ad vitam aeternam : derrière cette expression se cache une autre vérité, plus maritime celle là ( car je sais que les marins sont nombreux sur ce site ): En fait, lue à l’envers "ma(n)re tea mativ da" :Il s’agit d’une révélation de Sir Arthur Chichester en 1953 : "j’irai voguer en paix sur la mer de thé " . Ce qui semble se rapporter au secret du mystere de la mort qui tue, sans que jamais personne n’ai bien su élucider ce que cela signifiait, mais c’est souvent le cas en Anglais
Je veux dire on ne comprend pas tout, en anglais..
En tous cas, moi..
Ite missa est
réponse à . BOUBA le 02/09/2009 à 07h57 : "Imaginez que vous passiez 5 minutes dans les bras d’une belle fille ou 5 ...
c’était un jour ou Albert était soul comme un polonais et s’était assis sur le barbecue : Il a alors imaginé rapidement la théorie de la relativité puis a calculé avec une grande précision la vitesse de la lumière en allant se jeter dans l’étang d’à coté..
Sacré Albert !!
réponse à . charlesattend le 02/09/2009 à 08h52 : Ad vitam aeternam : derrière cette expression se cache une autre v&e...
Tu me rappelles l’initiation à l’argumentation du moine bouddhiste à ses novices et à l’animateur de "En terre inconnue" hier soir : comment peux-tu affirmer qu’une personne est morte puisque tu n’es pas mort ? C’est une autre théorie de la relativité, celle du savoir.
réponse à . momolala le 02/09/2009 à 09h15 : Tu me rappelles l’initiation à l’argumentation du moine boudd...
c’est le terme "affirmer" qui pose probleme : je peux supposer que je suis immortel puisque je ne suis jamais mort..
Ce n’est pas un quidam
Infâme, ni un Imam
Qui crame dans un tram.(1)
Sachez que cette belle âme,
Vous déclarant sa flamme
Ad vitam aeternam,
Se vanterait Madame !(2)

Anna fait un petit poème.

(1) : on s’éclate comme on peut.
(2) : il y avait aussi entravait Madame et aussi, mais là je ne vois pas le rapport (!), Va diamanter méat.
Ad vitam aeternuam, c’est pas gentil de se moquer de moi.

Atchoum
MESSAGE DE L’AMIRAUTE: (ce matin 7h 05)

Les Perfides m’envoient un coup de vent force 8 !

Fin du message.

Ad miral aeternam
Dans mon enfance - à La Ciotat - on disait souvent " la vie des rats " pour " indéfiniment " . Mistral dans le TDF cite l ’ expression : dura la vido di rat ( durer indéfiniment )
Bonne journée à tous !
c’est pas pour me vanter, mais j’ai une boîte automatique aeternam a 6 vitae. 
"Ad vitam aeternam" beau livre de Thierry Jonquet.

La rentrée et la reprise du boulot donne aussi une impression de "ad vitam aeternam" à certains.
réponse à . charlesattend le 02/09/2009 à 09h00 : c’était un jour ou Albert était soul comme un polonais et s&...
quand les Immortels rédigent leurs mémoires ils écrivent un curiculum vitae aeternae. Et ils pensent qu’il sera lu ad vitam aeternam. Mais personne ne le lit !
Avec le livre papier on pouvait toujours espérer le recycler, pour envelopper des carpes-muettes-comme, ou s’en tamponner la raie, mais qu’est ce qu’on fera d’un livre numérisé, hein ?
Que deviennent les octets une fois détruits par la touche délétère ? L’octave peut espérer avoir de bonnes notes, mais l’octet , hein ? Celui qui s’imagine qu’il est éternel, ce dernier signe de la langue d’oc, té, il est fada ! Mais il en faut, parce que sinon , l’éternité, ce serait bien tristounet ...
Ad vitam aeternam fadae, la patrie reconnaissante ! 
réponse à . momolala le 02/09/2009 à 09h15 : Tu me rappelles l’initiation à l’argumentation du moine boudd...
La relativité est-elle impermanente ? ah ! ?
réponse à . charlesattend le 02/09/2009 à 09h18 : c’est le terme "affirmer" qui pose probleme : je peux supposer que je...
Tu sais que l’autre n’est pas/plus vivant comme toi, mais peux-tu dire ce qu’il est vraiment puisque tu ne l’es pas toi-même ?
réponse à . mickeylange le 02/09/2009 à 09h41 : Ad vitam aeternuam, c’est pas gentil de se moquer de moi. Atchoum...
Ça y est ! y va nous refiler la grippe à Hacher un nain !
Mets ton coude devant ta bouche ! 
réponse à . SagesseFolie le 02/09/2009 à 09h38 : Ce n’est pas un quidam Infâme, ni un Imam Qui crame dans un tram.(1)...
Dans ta dernière proposition je verrais bien un prétentieux mal "calculé", le povre !
réponse à . mickeylange le 02/09/2009 à 10h09 : MESSAGE DE L’AMIRAUTE: (ce matin 7h 05) Les Perfides m’envoient un ...
Il a décollé du port, ou bien ?
réponse à . momolala le 02/09/2009 à 11h07 : Tu sais que l’autre n’est pas/plus vivant comme toi, mais peux-tu di...
mais comment le moine peut-il affirmer que son novice ne sait pas ce que c’est d’être mort puisqu’il n’est pas lui ? Et comment le novice pourrait-il affirmer que le moine ne sait pas ce que lui même sait ou non de la mort puisque ... 
réponse à . lafeepolaire le 02/09/2009 à 10h55 : "Ad vitam aeternam" beau livre de Thierry Jonquet. La rentrée et la repr...
La rentrée et la reprise du boulot donne aussi une impression de "ad vitam aeternam" à certains.
en ces jours de rentrée scolaire, et en pensant à Syanne ou d’autres qui ont repris leur cartable... Les enseignants sont conscients de devoir recommencer chaque année, avec comme seuls changements, le programme qu’une réforme est venu modifier un peu -jamais comme il faudrait - et les 25 ou 30 visages nouveaux -ceux qu’on a déjà eus, ceux dont le nom rappelle le grand frère qui était si brillant ou celui qui était la terreur des profs ! Je suppose que ce côté Sysiphe est pénible, aggravé par le sentiment que prof on est, prof on restera jusqu’à la retraite.
Mais ils n’imaginent pas leur chance de pouvoir chaque année tourner la page : le départ en vacances remet les compteurs à zéro. S’il y a rentrée, c’est quand même qu’il y a eu sortie ! Bonne ou mauvaise, l’année est finie. Même s’ils n’ont pas été atteints, les objectifs peuvent être oubliés : on ne peut plus rien faire pour rattraper les erreurs, transformer un semi-échec en plein succès...
Travailleur indépendant, puis chef d’entreprises, je ne suis jamais parti en vacances qu’en serrant les fesses en pensant aux dossiers en suspens que je laissais, aux tuiles qui risquaient d’arriver en mon absence, et en sachant que je les retrouverai à mon retour. Et c’est le cas d’une majorité de responsables -d’ailleurs aussi bien en secteur public que privé, mais les premiers ayant généralement des structures plus organisées que les petites entreprises, et n’ayant pas en plus le stress de l’chec.
Oui l’éternité c’est long quand l’infarctus ou la faillite ne viennent pas l’interrompre !
réponse à . charlesattend le 02/09/2009 à 09h18 : c’est le terme "affirmer" qui pose probleme : je peux supposer que je...
je peux supposer que je suis immortel puisque je ne suis jamais mort..
Immortel oui, les Académiciens le sont bien. Eternel non. L’immortalité a un début, l’éternité n’a ni début* ni fin.

"je ne suis jamais mort.."
Je peux mourir aujourd’hui ou non. Je serai donc vivant ce soir ou non. Donc j’ai une chance sur deux de mourir. Si je suis vivant ce soir, c’est que c’est pour demain. 

* des buts, comme disait ad zidane...
réponse à . mickeylange le 02/09/2009 à 11h42 : je peux supposer que je suis immortel puisque je ne suis jamais mort..Immortel o...
question de foie !
Si il faut se farcir l’éternité, pourquoi pas, mais alors je suis pour la réincarnation à la carte. Pourquoi à la carte ?
Paco Rabanne le champion de la réincarnation nous a confirmé qu’il avait été dans une vie antérieure péripétacienne en Egypte.
Je me vois mal en Egypte en 2009 avec ma burqua draguer le micheton dans les rues d’Alexandrie. Paco lui il avait des robes à trous pour exciter les pharaons, comme Mlle Lapompe.
Vous me voyez inviter l’arabe (de lapin) au travers de ma grille ?
Les bas résille OUI, la burqua NON.
Je suis aussi perturbé par la réincarnation sur le plan mathématique. Si la réincarnation est le changement de corps d’une âme, comment expliquer que la population mondiale augmente ? Comment expliquer qu’il y a plus de réincarnations en Asie qu’en Europe ? La délocalisation ?
Les curés devraient manifester.
Mais j’y pense, c’est pour ça que le Pape est contre le préservatif.
réponse à . chirstian le 02/09/2009 à 11h17 : mais comment le moine peut-il affirmer que son novice ne sait pas ce que c&rsquo...
Et voilà, le but n’est pas de donner une bonne ou une mauvaise réponse mais d’argumenter jusqu’à ce que son ou ses interlocuteur(s) se trouve(nt) à cours d’arguments. L’Eternité est un excellent sujet, comme la mort, d’arguments divers, contradictoires et variés.
NON:la relativité est permanente, sauf quand elle est mal coiffée!
réponse à . mickeylange le 02/09/2009 à 13h58 : Si il faut se farcir l’éternité, pourquoi pas, mais alors je...
Comment expliquer qu’il y a plus de réincarnations en Asie qu’en Europe ? La délocalisation ?
Les curés devraient manifester.
Mais j’y pense, c’est pour ça que le Pape est contre le préservatif.
Tu as tout compris. Merci de nous éclairer ainsi de tes lumières: le pape est contre le préservatif pour favoriser la décalotation, euh... la délocalisation!
Oui, il y a comme cela des matériaux qui durent ad vitam aeternam. L’Eternit, hé!
réponse à . mickeylange le 02/09/2009 à 13h58 : Si il faut se farcir l’éternité, pourquoi pas, mais alors je...
Si la réincarnation est le changement de corps d’une âme, comment expliquer que la population mondiale augmente ?
est-ce le cas ? Sauf erreur il faut raisonner en population mondiale complète du genre animal : l’espèce humaine augmente, certes, mais qu’en est-il des autres espèces ? Et où planque-t-on le plancton dans cette population évolutive ?
Marcel ! une autre à la mémoire de l’éponge que je fus probablement dans une vie antérieure et mieux arrosée ...
réponse à . chirstian le 02/09/2009 à 15h00 : Si la réincarnation est le changement de corps d’une âme, co...
Quand mes parents m’ont fait faire ma communion, j’ai passé un examen comme mes petits camarades, sauf que moi j’ai échoué et j’ai été convoqué chez l’évêque avec ma mère, car elle est un peu grenouille de bénitier.
J’avais proféré une énormité dans mes réponses.
A la question les chiens ont-ils une âme j’avais répondu par l’affirmative.
Sommé de m’expliquer par l’autorité, je lui ai rappelé qu’ils m’avaient appris que nous avions une âme, et que la mort était le départ de l’âme. Le chien avait donc une âme puisqu’il était mortel.
Ca paraissait logique, mais hérétique. Donc ton argumentation sur les éponges et le plancton n’est pas recevable (par le Vatican) comme explication de l’augmentation de la population humaine. Je m’élève avec toute la mauvaise foi qui me caractérise contre cette affirmation. Et même que faudrait déjà démontrer qu’on en a une, avant de la refiler à un chinois ou à une éponge.
Et vlan passe moi l’éponge,
Marceeeel deux vins de messe dans des verres athées. 
Je me permets un petit rectificatif.
L’expression "l’éternité, c’est long, surtout vers la fin" est attribuée à tord à Woody Allen pour l’avoir très souvent utilisée. Pourtant, elle est empruntée à Franz Kafka qui en est véritablement l’auteur dans son "Journal".
réponse à . <inconnu> le 02/09/2009 à 17h05 : Je me permets un petit rectificatif. L’expression "l’éternit&...
Bonjour Legibon que je ne me souviens pas avoir rencontré, ou bien si rarement... Permets-toi, tu es chez toi !

Kafka a écrit aussi ceci dans son journal :
"Celui qui, vivant, ne vient pas à bout de la vie, a besoin d’une main pour écarter un peu le désespoir que lui cause son destin -il n’y arrive que très imparfaitement-, mais de l’autre main, il peut écrire ce qu’il voit sous les décombres, car il voit autrement et plus de choses que les autres, n’est-il pas mort de son vivant, n’est-il pas l’authentique survivant? Ce qui suppose toutefois qu’il n’ait pas besoin de ses deux mains et de plus de choses qu’il n’en possède pour lutter contre le désespoir."

Un truc pour faire avancer le schmilblick du moine thibétain ? Pas joyeux : il devait arriver au terme de son éternité ...
Eternité fait penser à perpette.
En prendre pour...
De perpette à Pépète.
et Pépéte en prison.
Certains l’ont connu, non ?
J’ai vu des petits enfants de maternelle. des petits fils des gens d’là-bas, jouer à Pépette en enfermant un de leurs copains dans une ronde.
Quelqu’un de vous, vous qui connaissez tout, pourrait m’éclairer sur ce personnage de légende ?
J’ai bien L’Algérie Heureuse en 13 tomes mais elle est planquée dans le haut d’une armoire...et il fait trop chaud encore pour bouléguer des livres poussiéreux!
réponse à . momolala le 02/09/2009 à 17h13 : Bonjour Legibon que je ne me souviens pas avoir rencontré, ou bien si rar...
Un truc pour faire avancer le schmilblick du moine thibétain ?

Les moines Thibétains n’ont pas besoin qu’on fasse avancer leur schimiliblickk.
Ils ont décrété qu’ils n’avaient pas le droit de travailler, même pas de ramasser du bois pour se chauffer. Ils vivent totalement aux crochets d’une population à la limite de la pauvreté, nourris, logés habillés avec comme seule contrepartie de prier pour eux ! Elle est pas belle la vie..
réponse à . <inconnu> le 02/09/2009 à 17h57 : Eternité fait penser à perpette. En prendre pour... De perpette &a...
La mort de pepette en prison est un groupe de musicien voir cette page
Mais des pépettes, il y a en a beaucoup au Va-(p)ti(t)-con des chiens sans âme
ad vitam aeternam ?
réponse à . <inconnu> le 02/09/2009 à 17h57 : Eternité fait penser à perpette. En prendre pour... De perpette &a...
"Pépète le bien aimé" , écrit par Louis Bertrand en 1904 et republié en 79 sous le titre Pépète et Balthazar, dans "l’Algérie Heureuse". Pépète était pécheur à Bab et Oued, et son ami Raphael quelque chose comme charretier (?). Ils ont des aventures, se marient... Deux personnages qui permettent à l’auteur de décrire la vie des petites gens qui constituaient la majorité des pieds noirs. Un peu le genre Steinbeck avec les expressions pieds-noirs en plus et le génie en moins .
Mais je ne me souviens d’aucun jeu qui l’ait mis en scène d’une façon ou d’une autre. Sauf erreur Louis Bertrand était tout à fait inconnu en Algérie, et son roman n’a été republié que pour répondre à la nostalgie des rapatriés, bien longtemps après.
réponse à . chirstian le 02/09/2009 à 18h52 : "Pépète le bien aimé" , écrit par Louis Bertrand en ...
Pépète était pécheur à Bab et Oued, et son ami Raphael quelque chose comme charretier (?). Ils ont des aventures, se marient...
Ben mon cochon!
réponse à . <inconnu> le 02/09/2009 à 17h05 : Je me permets un petit rectificatif. L’expression "l’éternit&...
Bonjour, Legibon que je ne connais pas non plus, mais qui, par son pseudo, me rappelle Bonobo...
réponse à . <inconnu> le 02/09/2009 à 17h05 : Je me permets un petit rectificatif. L’expression "l’éternit&...
et je dirais même plus : l’éternité c’est long , surtout quand on a faim !
réponse à . chirstian le 02/09/2009 à 11h41 : La rentrée et la reprise du boulot donne aussi une impression de "ad vit...
"Oui l’éternité c’est long quand l’infarctus ou la faillite ne viennent pas l’interrompre !"

Entièrement d’accord avec toi et l’infarctus quand il sévit c’est effectivement ad vitam aeternam qu’il emporte de manière bien trop précoce ceux qui nous étaient le plus proches et qui se sont usés à la tâche ...
tout ce que tu as dit, il faudrait en discuter, mais pas sur ce site réservé à l’étude des expressions de notre belle langue. Nous risquerions une colle pour "hors-sujet"
réponse à . chirstian le 02/09/2009 à 18h52 : "Pépète le bien aimé" , écrit par Louis Bertrand en ...
Merci pour tes explications.
réponse à . charlesattend le 02/09/2009 à 08h52 : Ad vitam aeternam : derrière cette expression se cache une autre v&e...
Mille excuses à notre charlesattend : j’ai appuyé par mégarde sur la petite flèche rouge qui domine sa prose en haut à droite. Je prie le ciel qu’elle rate zson but.
Je profite néanmoins de l’occasion pour lui suggérer , pour l’avenir, d’abandonner
l’expression, devenue désuète, "merdethé", au profit d’une "merditude", nettement plus à la mode. Mille excuses encore ...
réponse à . <inconnu> le 02/09/2009 à 10h40 : Dans mon enfance - à La Ciotat - on disait souvent " la vie des rats " p...
"Dura la vido deï gari" me semble plus approprié........
Il y a des blagounettes qui nous trottent en tête ad vitam aeternam:
Monsieur et Madame Houquoit ont deux fils. Comment les ont-ils appelés?
Réponse: Ted et Bill.
Entravait madame
Vanterait madame

Anaternam
réponse à . BOUBA le 17/09/2012 à 05h21 : "Dura la vido deï gari" me semble plus approprié...........
Pourrais-tu nous traduire ?
Pour une fois, notre expression ne vient pas de la marine, mais bien du temps des balbutiements des messageries électroniques ; elle n’est autre que la forme archaïque de "@ vitam aeternam" qui nous a légué la forme extragloscive "@ vitamine éternuement".
@ choum !
Pour être éternel, il faut se faire appeler ’amant’, parce que les dits amants sont éternels.
Rappel: cette page
Hériter des terres stériles
- Elles sont à toi, et pour toujours, et tu ne peux rien y planter?
- Ben, c’est les terres, ni thé!
réponse à . <inconnu> le 17/09/2012 à 08h15 : Pour une fois, notre expression ne vient pas de la marine, mais bien du temps de...
@ choum !
@ et sous aies!
réponse à . joseta le 17/09/2012 à 08h56 : Hériter des terres stériles - Elles sont à toi, et pour tou...
Joseta, je vais essayer d’être aussi médiocre que toi aujourd’hui ; à défaut de rire de ma saillie, ils riront de moi, mais ils riront.

– Buvez-vous encore de l’éther ?
– Je ne bois plus de l’éther ni thé.
Mon souhait est de ne plus éternuer.
– Quel protocole informatique utilises-tu ?
– Ethernet, hé !
– Ta toiture est en tuiles ?
– En Eternit, hé ! Malheureusement, il faut déjà la remplacer.
réponse à . <inconnu> le 17/09/2012 à 09h22 : Joseta, je vais essayer d’être aussi médiocre que toi aujourd...
aussi médiocre que toi
S’il m’est dit ocre, je ris jaune.
réponse à . <inconnu> le 17/09/2012 à 09h22 : Joseta, je vais essayer d’être aussi médiocre que toi aujourd...
Je ne bois plus de l’éther ni thé.
de l’éther mité? tu as bien fait d’arrêter 
réponse à . joseta le 17/09/2012 à 08h56 : Hériter des terres stériles - Elles sont à toi, et pour tou...
Ben, c’est les terres, ni thé!
À peine capillotracthé, celle-là !
réponse à . joseta le 17/09/2012 à 08h56 : Hériter des terres stériles - Elles sont à toi, et pour tou...
Hériter des terres stériles
érither des therres sthériles pour l’ethernithé ad vitam ethernam!!
durs les lundis!!
réponse à . joseta le 17/09/2012 à 08h56 : Hériter des terres stériles - Elles sont à toi, et pour tou...
Hériter des terres stériles
Les terres stériles, sont-ce des terres sans @-h?
réponse à . saharaa le 17/09/2012 à 10h19 : Hériter des terres stérilesérither des therres sthér...
Est-ce toi, saharaa, qui pose cette question?
Pourquoi avoir supprimé l’Eternit© Té ? Parce c’était toxique ? 
réponse à . God le 17/09/2012 à 10h10 : Ben, c’est les terres, ni thé!À peine capillotracthé,...
À peine capillotracthé, celle-là !
Et c’est pas fini:
- J’ai une lime à dents éternels..
- Ta lime mord-t-elle?
L’éternité... que de temps perdu !
Swann Proust
mais les déserts ne sont pas déserts de toute éternité, ni pour l’éternité!
Dans les ères passées ils étaient des régions débordantes de vie, la paléontologie le montre bien! 
réponse à . <inconnu> le 17/09/2012 à 11h07 : Pourquoi avoir supprimé l’Eternit© Té ? Parce c&rs...
Oui, Eternit = amiante. Plus d’une centaine de décès chez ces travailleurs dans la région de Mons. On ne pourra même pas les incinérer à cause de l’amiante. 
ad vitam aeternam :c’est l’"a" teint.
Un ange, jaloux de l’Éternel, s’était fait décolorer les ailes pour qu’on le surnomme:
’les ternes ailes’. 
réponse à . joseta le 17/09/2012 à 13h41 : Un ange, jaloux de l’Éternel, s’était fait déco...
Un ange, jaloux de l’Éternel,...
Des noms ! des noms ! des noms ! 
Une seul contribution aujourd’hui, alors je vous la fais in extenso, et merci à Rimbaud :

L’Eternité

Elle est retrouvée.
Quoi ? - L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.

Ame sentinelle,
Murmurons l’aveu
De la nuit si nulle
Et du jour en feu.

Des humains suffrages,
Des communs élans
Là tu te dégages
Et voles selon.

Puisque de vous seules,
Braises de satin,
Le Devoir s’exhale
Sans qu’on dise : enfin.

Là pas d’espérance,
Nul orietur.
Science avec patience,
Le supplice est sûr.

Elle est retrouvée.
Quoi ? - L’Eternité.
C’est la mer allée
Avec le soleil.
Les thermites hé: y a-t-on pensé ? Ce sont de vilaines bébêtes qui gênent l’éternité... 
Avec une petite ligature ? C’est tellement extragloscif : Ad vitam æternam.
réponse à . momolala le 17/09/2012 à 16h32 : Une seul contribution aujourd’hui, alors je vous la fais in extenso, et me...
Après Arthur, un p’tit Brassens pour continuer ?
Mais quelle chanson choisir ? Car ce mécréant parle si souvent de l’éternité !

Qu’il te conduise à travers ciel, au Père Éternel, souhaite-t-il à L’Auvergnat.

Il ne demande pas celle qu’il aime en mariage mais désire
Qu’en éternelle fiancée
A la dame de mes pensées
Toujours je pense


Et puis le voici qui – près de l’Eternel - plaide pour l’abbé, coupable d’avoir glissé une petite marguerite dans les pages de son bréviaire
Notre père qui j’espère êtes aux cieux
N’ayez cure des murmures malicieux.


Il se voit bien en éternel estivant enterré sur la plage de Sète.
À bientôt Georges (l’autre), invité ad vitam aeternam de ce mêêêrveilleux site ! 
Pour info, voici un avis qui vient de m’être adressé.

« : Ad vitam aeternam … Je n’ai jamais vu (en 2012) des interventions aussi médiocres. On dirait que ce sont exclusivement des enseignants qui ont écrit tous ces jeux de mots (en)éculés. God ! Interviens, je t’en prie ! Sinon le site va sombrer. »

Comme je l’ai déjà dit moult fois, le forum est ce qu’en font les participants, et je n’ai pas de raison d’en pousser dehors dans la mesure où le contenu reste correct.
Il y a ceux qui trouvent du plaisir à des discussions profondes et ceux qui en trouvent aux jeux de mots éculés (sic). C’est vrai que ces temps-ci, la balance penche nettement pour les deuxièmes. Alors s’il y en a qui n’aiment pas ça, à eux de contrebalancer en venant participer ou lieu de subir en silence.
On a vu ici autrefois de belles discussions. Rien n’empêche à ceux qui le souhaiteraient de reprendre un peu d’élan dans cette direction.
réponse à . God le 17/09/2012 à 20h40 : Pour info, voici un avis qui vient de m’être adressé. «...
Que sont mes amis devenus
Que j’avais de si près tenus
Et tant aimés
Ils ont été trop clairsemés
Je crois le vent les a ôtés

Rutebeuf

Ah ! God ! fais souffler le vent… qu’il aille dire aux amis anciens : « Il serait temps de dépoussiérer vos claviers ! » (ainsi que l’a fait Momo : il fait si bon la relire !)

Qu’il souffle fort pour amener ici de belles « plumes »… Elles prendront le relais de celles qui se sont éloignées ...sans pour autant chasser les sourires des joueurs de mots.

P. S. : il y a bien des mois, je me souviens que nous fûmes plusieurs à dire notre regret du temps passé… nous reçûmes une volée de bois vert… poil au blair. Non ça, ça ne fait pas sérieux... tu vas encore recevoir des reproches de la clientèle !
réponse à . DiwanC le 17/09/2012 à 21h30 : Que sont mes amis devenus Que j’avais de si près tenus Et tant aim&...
il y a bien des mois, je me souviens que nous fûmes plusieurs à dire notre regret du temps passé… nous reçûmes une volée de bois vert…

De qui ?
réponse à . mickeylange le 17/09/2012 à 21h39 : il y a bien des mois, je me souviens que nous fûmes plusieurs à di...
Ah ! pas de toi car il me semble bien que tu faisais partie de "nous"...
Et je préfère ne pas me souvenir de "qui"... à quoi bon...
réponse à . God le 17/09/2012 à 20h40 : Pour info, voici un avis qui vient de m’être adressé. «...
Réponse
L’intérêt d’un site est proportionnel à la diversité des opinions exprimées, s’agisse-t-il, indépendemment, de discussions sérieuses ou d’humour. Après tout, les jeux de mots font aussi partie de la richesse de la langue française.
Par ailleurs, je pense que prétendre ne trouver sur un site qu’ exclusivement ce que l’on a envie de lire, est une attitude assez égoïste.
Finalement, préciser que mes jeux de mots peuvent être, j’en conviens, médiocres, mais jamais éculés: je les crée pour ce site.
Tout en regrettant que vous n’ayez pas le sens de l’humour, croyez en l’assurance de ma respectueuse considération.
réponse à . God le 17/09/2012 à 20h40 : Pour info, voici un avis qui vient de m’être adressé. «...
On dirait que ce sont exclusivement des enseignants qui ont écrit tous ces jeux de mots (en)éculés.
Mais que voilà un beau sujet de discussion ! Et qu’il serait intéressant que ton interlocuteur (ou ton interlocutrice) vienne ici développer ses propos !

Son point de vue laisse supposer que les enseignants ne sont capables que de jeux de mots – qu’il juge éculés. Voilà une opinion qui me hisse vers le sommet de mes rideaux pour cause d’intense énervement !

J’ai dû mal comprendre. Quoique... « tous ces jeux de mots (en)éculés » : une telle réflexion, si subtile et de si bon goût, me laisse dubitative...
réponse à . God le 17/09/2012 à 20h40 : Pour info, voici un avis qui vient de m’être adressé. «...
tous ces jeux de mots (en)éculés.
L’intervenant qui a écrit ça est d’une verve absolument hilarante, j’en ai ri aux larmes. Je l’invite à venir s’exprimer ouvertement sur le site au lieu de pleurnicher dans le giron de God, histoire de nous faire profiter pleinement de son humour décapant.
Qui sait, si nos jeux de mots lui donnent la migraine, peut-être nous emmènera-t-il sur la trace des jeux de mots de tête ?
D’ailleurs, pourquoi après avoir lu "A la recherche du temps perdu", lit-on "La Métamorphose"?


Parce qu’après un petit Proust on a toujours envie de faire Kafka

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ad vitam aeternam » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?