Attendre / avoir (quelqu'un) au tournant - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Attendre / avoir (quelqu'un) au tournant

Se venger (de quelqu'un) à une occasion propice
Attendre et surprendre (quelqu'un)

Origine

C'est au XIIIe siècle que le mot 'tournant' désigne d'abord "un endroit où un corps présente une courbure"[1] puis, très peu de temps après, un endroit où une voie tourne.

C'est ce dernier sens qui est resté aujourd'hui et qui nous intéresse, puisque le tournant désigne maintenant aussi le coin d'un bâtiment, là où la rue tourne à angle droit.
Or, à un tel tournant, il est facile de se cacher derrière la face invisible par le promeneur et de l'y surprendre lorsqu'il y arrive.

Voilà pourquoi, avec un sens figuré, notre expression existe depuis le milieu du XXe siècle.
Le 'tournant' désigne ici l'occasion où il sera possible de surprendre la personne et, dans le cas où on lui veut du mal, de lui faire subir la vengeance souhaitée.

[1] Avec cette acception, les femmes sont donc pleines de tournants enjôleurs.

Exemple

« Par ailleurs, je ne suis pas éreinté par la critique musicale ; elle doit probablement m'attendre au tournant, avec sa massue prête à me tomber sur le crâne si jamais je commets un nouveau faux pas. »
François Bogacz - Le facteur Gaspard - 2004

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Attendre / avoir (quelqu'un) au tournant » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen To catch outAttraper en sortant...
Espagnees Esperar a la vueltaAttendre au tournant / retour
Espagnees Arrieros somos... (...y por el camino nos veremos)Muletiers nous sommes... (...et sur le chemin nous nous verrons)
Espagnees Esperar con la escopeta cargadaAttendre avec le fusil chargé
Canada (Québec)fr Poigner / empoigner dans le détour
Canada (Québec)fr Attendre quelqu'un avec une brique et un fanal
Grècegr Περιμένω στη στροφή (Perimèno sti strofì)Attendre au coin
Grècegr Περιμένω στη στροφή (Perimèno sti strofì)Attendre au tournant
Italie (Sicile)it Aspittàri (quarcùnu) 'o pàssuAttendre (quelqu'un) au passage
Italieit Aspettare (qualcuno) al varcoAttendre (quelqu'un) au tournant
Brésilpt Esperar o trocoRendre à quelqu'un la monnaie
Brésilpt Pegar na esquinaAttraper (quelqu'un) au tournant
Roumaniero A aștepta/prinde (pe cineva) la cotiturăAttendre / attraper (quelqu'un) au tournant

Vos commentaires
on l’attend au tournant, exactement comme on lui "garde un chien de ma chienne" !
C’est pas beau, l’envie de se venger ... même si c’est humain que ça puisse nous traverser l’esprit quand on vient de recevoir un coup bas ou subir un grave humiliation ... N’étant pas rancunière, je comprends mal ce sentiment de vengeance à tout prix 
Quoique ... Tistet Védène ... heu ... cette page
réponse à . cotentine le 14/04/2010 à 00h29 : on l’attend au tournant, exactement comme on lui "garde un chien de ma chi...
Merci pour cette page, de Daudet, que tu nous as gentiment proposée le 2 février 2009.
Il m’arrive assez souvent de faire "Une au hasard" sur expressio, et le hasard n’avait pas encore bien fait les choses.

Je recopie bien volontiers la phrase que j’ai préférée :
"Quand on prononçait le nom de Tistet Védène devant elle, ses longues oreilles frémissaient, et elle aiguisait avec un petit sourire le fer de ses sabots sur le pavé."

Ah ! Ce "petit sourire" d’une mule qui mûrissait sa vengeance !
Cela se passe au 17e ou 18e siècle… ou qu’que part par là !

Le Roi a fait battre tambour (bis)
Pour voir toutes ces dames,
Et la première qu’il a vu
Lui a ravi son âme.

- Marquis, dis-moi, la connais-tu ? (bis)
Qui est cett’ jolie dame ?
Le marquis lui a répondu :
- Sire roi, c’est ma femme.

- Marquis, tu es plus heureux que moi (bis)
D’avoir femme si belle.
Si tu voulais me l’accorder,
Je me chargerais d’elle.

- Sir’, si vous n’étiez pas le roi, (bis)
J’en tirerais vengeance.
Mais puisque vous êtes le roi,
A votre obéissance


Ouais ! Ça, c’est ce qu’il a fait croire, le marquis… Il a laissé filer le temps et un beau matin de janvier 1793, vers 10h20, il a attendu le roi au tournant de la place de la Révolution, il l’a surpris au coin du bois de justice et…

Quoi ! Ce n’était pas le bon monarque ? C’était quand même quelqu’un des siens… et puis, au fil des ans, le marquis n’avait plus toute sa tête !!!

Pour vous réveiller en douceur, cette page

Demain, je vous raconterai l’histoire de Ravaillac qui attendit Henri au tournant de la rue de la Ferronnerie...
Deux hommes m’ont fait beaucoup de mal dans le passé.
L’un a ruiné ma vie familiale, et l’autre ma vie professionnelle. Pour chacun, il m’est arrivé souvent de souhaiter qu’il ait des soucis, mais jamais je n’aurais "attendu l’occasion propice pour me venger". Comme cotentine, je ne ressens pas de désir de vengeance.
Je me suis "contenté", à chaque fois, d’une bonne dépression.
Pour le deuxième, il est présent depuis près de 10 ans dans toutes mes nuits, sous forme de cauchemars qui sont pour beaucoup dans mes horaires insolites d’intervention sur expressio.
Selon votre jugement, vous pouvez donc le remercier ou le détester...
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 06h15 : Deux hommes m’ont fait beaucoup de mal dans le passé. L’un a ...
Y aura bien quelqu’un qui l’attendra au tournant, ce fournisseur de cauchemars et d’horaires "insolites "!!!
BRRRRRRR !!!
Berk!!!
Bouhhh !!!

Plutôt que la vengeance, l’esquive et l’oubli.
Pour le pardon qui dit-on répare, ??? 
A moins d’avoir aimé cette personne.
« Attendre / avoir (quelqu’un) au tournant »
Un très beau, très bon et excellent principe, qui peut être appliqué façon potache (si l’on est d’humeur primesautière, dame c’est le printemps...):
suspendre au-dessus d’une porte deux ballons rempli l’un de farine ou de plâtre, un autre avec de l’eau (ou avec un liquide bien nauséabond...) et sur le dessus de la porte un clou ou une punaise bien pointu....
Ou encore le coup de la patates enfoncée dans le pot d’échappement de la bagnole... Du fait des bouchons de réservoirs actuels on ne peu plus faire le gag de Louis de Funès mettant des morceaux de sucre dans le réservoir de son “ennemi”.
Il y aussi le chlorate de soude qui génère un mélagne acide obligeant à un échange standard du moteur.... pour les voitures thermiques. Les électriques ? Une inversion des fils ou un “pontage” et hop, un joli court-circuit... au prix des bagnoles thermiques ou électriques... mais gaffe de ne pas se faire prendre, sinon on gagne une pension complète à la Santé où à Fleuris-Mérogis où dans tout autre établissement similaire.
Annexe: à 22 ans, ayant acheté la votirue de ma mère il s’en est fallu de peu que je ne me décide à foncer sur le groupe de juenes de mon âges éhé oui) où se trouvaient les deux jumeaux (dont je n’ai pas oublié le nom d’ailleurs) qui me faisaient des tas d’emmerdes au motif que je ne voulais pas faire partie de l’un des groupes composants la bande du quartier. À l’époque où je n’avais qu’un vélo: vol de dynamo, de pompe, etc. Mais il y en a un des deux qui discutant devant mon escalier avec ma jeune voisine s’est pris mon poing dans la gueulle au passage. Vengeance partielle donc. et un de leus accolytes à l’époque, j’ai pu lui arranger le dos à coup de chaîne à vélo. Heureusement pour lui il avait une bonne épaisseur de vêtement et je n’ai jamais été bien costaud… Il m’est possible d’en faire mention puisqu’il y a plus que largement prescription: 45 ans. Seulement pour les jumeaux, je n’ai ni oublié ni pardonné. Si (encore un si...) j’avais les moyens il serait possible de retrouver leurs traces en demandant cela à un détective privé, au motif de retrouvé un condisciple avec qui…bla-bla.
Seul le manque de moyens financiers m’a empêché de me venger de ces deux crevures… Sinon, même après tout ce temps si l’occasion se présentait…
Avec cette acception, les femmes sont donc pleines de tournants enjôleurs.
sauf qu’il faut beaucoup de maitrise pour attendre une femme à ses tournants, sans aller à leur rencontre !
attendre quelqu’un au tournant, c’est se mettre en embuscade. La préméditation est donc évidente. C’est aussi s’empoisonner l’existence, car cela oblige à rester à son poste, en attente du passage de quelqu’un, qui, pendant ce temps, vit heureux (et ne passera peut être jamais par ce tournant ! )
Un autre degré, plus sadique, consiste donc à l’attendre au tournant, mais en lui faisant savoir, afin qu’à l’approche de chaque tournant, il se demande avec angoisse : est-il caché ici ? Et dans ce cas, cette inquiétude peut constituer une vengeance suffisante, qui fait qu’il n’est sans doute pas nécessaire de rester tapi derrière le tournant.
Je n’ai jamais eu cette tentation d’aller me mettre en embuscade. Quelques personnages m’ont causé bien des soucis, mais j’en aurais eu bien davantage si j’avais du me concentrer sur une idée de vengeance.
Par contre, pour être franc, si j’en avais croisé un -par hasard- dans un tournant désert ... 
il faut attendre au tournant ceux qui organisent des tournantes. 
réponse à . chirstian le 14/04/2010 à 08h40 : attendre quelqu’un au tournant, c’est se mettre en embuscade. La pr&...
Attendre quelqu’un au détour d’un lacet ... on peut s’en lasser, surtout pendant que l’autre lui, se délasse et enlace sa chérie, hélàs !

Las-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 08h07 : « Attendre / avoir (quelqu’un) au tournant »Un tr&eg...
Si j’ai bien compris tes navrantes aventures, ils t’avaient tout piqué sur ton vélo...sauf la chaîne ?
Des vraix cons, en effet.
’derrière la face invisible par le promeneur ’ : tu veux dire : ’pour le promeneur’
réponse à . cotentine le 14/04/2010 à 00h29 : on l’attend au tournant, exactement comme on lui "garde un chien de ma chi...
Je suis hyper rancunière, mais je ne me venge jamais, histoire de ne pas me mettre au niveau des ’bourreaux’. Je suis aussi peut-être un piètre stratège...
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 07h50 : BRRRRRRR !!! Berk!!! Bouhhh !!! Plutôt que la vengeance, l&rsqu...
Tout à fait d’accord, l’indifférence est la pire chose que tu puisses infliger à quelqu’un. Par ailleurs, je n’ai pas besoin de pardonner pour continuer à respirer.
réponse à . chirstian le 14/04/2010 à 08h31 : Avec cette acception, les femmes sont donc pleines de tournants enjôleurs...
Très mignon!
réponse à . HoubaHOBBES le 14/04/2010 à 08h59 : Attendre quelqu’un au détour d’un lacet ... on peut s’e...
et enlace sa chérie, hélàs !
sa chérie qui, hélas, tique ?
et avec un bel esprit d’à propos, Google me propose un site où, "pour la première fois les femmes expliquent aux hommes comment leur parler et les séduire". Ah mesdames, j’eus préféré que me le disiez plus tôt : j’étais prêt à apprendre et j’aurais aimé que vous le sussiez !
Aaahhhh, les femmes!

Elles sont ... comment dire...


Elles qui se mettent des tas d’épingles à cheveux dans les leurs... C’est sans dout pour mieux nous attendre au tournant, non? 
Au tournant. (Chanson triste)

Ce soir j’attends Germaine
J’ai apporté du lilas
J’en apporte toutes les s’maines
Germaine elle aime bien ça
Ce soir j’attends Germaine
On prendra le tram trente-trois
Pour manger des frites chez Eugène
Germaine elle aime tant ça
Germaine c’est mon Noël
C’est mon Amérique à moi
Même qu’elle est trop bien pour moi
Comme dit son cousin Joël
Mais ce soir j’attends Germaine
On ira au cinéma
Je lui dirai des "je t’aime"
Germaine elle aime tant ça

Elle est tellement jolie
Elle est tellement tout ça
Elle est toute ma vie
Germaine que j’attends là

Ce soir j’attends Germaine
Mais il pleut sur mes lilas
Il pleut comme toutes les s’maines
Et Germaine n’arrive pas....
réponse à . Purdey le 14/04/2010 à 09h12 : Je suis hyper rancunière, mais je ne me venge jamais, histoire de ne pas ...
Garder la vengeance à l’esprit pourrit la vie …
Imaginer ce que l’on pourrait faire et savourer, in petto, l’idée de la déconfiture de cet adversaire devrait suffire à dédramatiser …
« Se venger, c’est se mettre au niveau de l’ennemi; pardonner, c’est le dépasser. » Francis Bacon

Se venger, c’est être quittes - c’est courir le risque de se réconcilier, c’est oublier l’injure. O combien je préfère oublier la personne... écrivait Sacha Guitry
Attendre au tournant cachés dans les buisson.
C’est la où il n’y a moins de risque d’être vu.
Le meilleur endroit pour surprendre votre victime.
L’effet de surprise, quand il n’y a pas de danger, la victime est moins vigilante, elle ne se méfie pas, et là VLAN vous tapez fort: excès de vitesse, pas de ceinture et trois points en moins sur son permis.

CETTE EXPRESSION VIENT DE LA GENDARMERIE
réponse à . cotentine le 14/04/2010 à 10h02 : Garder la vengeance à l’esprit pourrit la vie … Imaginer ce que ...
Garder la vengeance à l’esprit pourrit la vie …

Tu as raison Cotcot vengeons nous tout de suite !

Non pas sur la tête.
réponse à . chirstian le 14/04/2010 à 09h39 : et avec un bel esprit d’à propos, Google me propose un site o&ugrav...
Mon cher Christian, les femmes n’étant pas une meute, il n’y a pas de mode d’emploi. Va falloir que tu te les coltines les unes après les autres pour les connaître, sachant que tu n’en connaitras qu’une à la fois (sauf si tu es l’équivalent d’une prostituée, of course. Un Don Juan, si tu préfères. Mais Don Juan ne s’intéressait pas aux femmes, il ne pouvait donc pas les connaître).
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 06h15 : Deux hommes m’ont fait beaucoup de mal dans le passé. L’un a ...
Arrête de penser à ces minables qui continuent à te pourrir ta vie.
Attends-les au tournant de la nuit et… ligote-les, écrabouille-les, piétine-les, étrangle-les, zigouille-les ! Jette-les au fond du puits de l’oubli !
Je te souhaite de belles nuits et plein de beaux rêves...
« Attendre / avoir (quelqu’un) au tournant » peut être un virage radical dans votre vie... et celle du con-cerné.
Tenir le volant de son existence pour en mettre, en quatrième vitesse, une volée à l’indélicat personnage.

Expression agressive, pourtant, elle peut aussi parler d’Amour. Attendre une femme au tourniquet en lui faisant admettre que cela va bientôt être son tour.
réponse à . cotentine le 14/04/2010 à 00h29 : on l’attend au tournant, exactement comme on lui "garde un chien de ma chi...
on l’attend au tournant, exactement comme on lui "garde un chien de ma chienne" !

Tu as raison, spa ? Après tout, au tournant, on ne connaît pas forcément le pedigree exact de la personne. Conseil, ne pas agir mordu(e) avec rage ! 
God indique un endroit du corps, un os (peut-être) qui tourne...
Voyons, c’est forcément l’orbite !!!!

Audiard l’avarice et le pas-de-veine qui va avec.
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 10h59 : « Attendre / avoir (quelqu’un) au tournant » peut &e...
ça va pas, non?
C’est la première "remarque-défense" qui tombe bien vite sous le poids de l’évidence. Il faut sinon contraindre, invoquer un jeu initiatique pour s’introduire à deux dans quelque antichambre à plaisirs.
Attendre quelqu’un au pourtant… queue c’est nécessaire entre vous et moi.
Est-ce mâle ?
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 06h15 : Deux hommes m’ont fait beaucoup de mal dans le passé. L’un a ...
Pour le deuxième, il est présent depuis près de 10 ans dans toutes mes nuits, sous forme de cauchemars qui sont pour beaucoup dans mes horaires insolites d’intervention sur expressio.
Selon votre jugement, vous pouvez donc le remercier ou le détester...

N’avez-vous pas pensé qu’avec le temps, il ait pu changer ? Qu’il ait pu regretter ? Accepter la présence de quelqu’un dans un cauchemar, n’est-ce pas lui prêter une (trop belle) vie appartenant au passé ? A votre place, il gît de regrets éternels car les éléments du passé appartiennent, en premier lieu, aux trépassés…

Je le sais, je suis compliqué là, mais pour dormir sereinement, il est de bon ton d’installer une sonnette au pied de ses rêves. Est-ce possible ? 
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 08h07 : « Attendre / avoir (quelqu’un) au tournant »Un tr&eg...
qui me faisaient des tas d’emmerdes au motif que je ne voulais pas faire partie de l’un des groupes composants la bande du quartier.

L’aspect bila-tribal hérisse le mauvais poil dans votre histoire. Retrouver (45 années après) une paire de jumeaux au tournant pour une tournée, est moins facile que de retrouver sa paire de jumelles… C’est le prisme déformant qui vous provoque encore cette ire. S’étire justement les liens nous ramenant au passé mais il y a parfois, je le reconnais, de solides élastiques avec sardines... A l’image de notre esprit d’ailleurs… qui nous attend ou nous ramène souvent au tournant de nos vicissitudes... Schlak !!! 
réponse à . chirstian le 14/04/2010 à 08h40 : attendre quelqu’un au tournant, c’est se mettre en embuscade. La pr&...
Chirstian, j’ai du mal à t’imaginer en faquin, en coquin, en maraudeur… le schlass entre les dents pour égorger la nuit venue un trompe-la-mort.
Nan, ça ne tient pas la route, ni même ce fameux tournant de l’histoire qui va avec.
réponse à . HoubaHOBBES le 14/04/2010 à 08h59 : Attendre quelqu’un au détour d’un lacet ... on peut s’e...
Attendre quelqu’un au détour d’un lacet ... on peut s’en lasser, surtout pendant que l’autre lui, se délasse et enlace sa chérie, hélàs !

Il "semelle" sur les talons d’Achille ma parole ?
réponse à . Purdey le 14/04/2010 à 09h12 : Je suis hyper rancunière, mais je ne me venge jamais, histoire de ne pas ...
Tu as raison, la rancune laisse le cœur dans l’infortune.
...et avoue ses tocs pour le tac-tac !

Piètre, je m’attendais au tournant de ma conn..... 
réponse à . chirstian le 14/04/2010 à 09h39 : et avec un bel esprit d’à propos, Google me propose un site o&ugrav...
"pour la première fois les femmes expliquent aux hommes comment leur parler et les séduire"

Bémol ! Avec certaines femmes, faut-il parler ou parlementer ? Convaincre ou discuter ? Toucher ou caresser ?

Le tournant est comme à Versailles, dans le bosquet, dans le buisson...
Ardent (et Eve) ce dernier !
réponse à . file_au_logis le 14/04/2010 à 09h42 : Aaahhhh, les femmes! Elles sont ... comment dire... Elles qui se mettent des ...
Le tournant en Autriche, c’est à Vienne qui pourra !
réponse à . mickeylange le 14/04/2010 à 09h48 : Au tournant. (Chanson triste) Ce soir j’attends Germaine J’ai appor...
Ah ! si je suis la Germaine de tes lilas, me voici tout émue… Et me voilà, j’arriiiiiiiiiiiive !
Le temps de me vêtir de perles de pluie, d’enfiler mon caraco en poils de caracul, de coiffer mon canotier à cerises (celui que tu aimes tant !) de chausser les vieux sabots qu’Hélène m’a refilés y’a deux ans, je me précipite sur le chemin qui tourne au bout de l’allée ! Attends-moi ! Tu devrais me reconnaître sans hésiter !
Et si je ne suis pas "la" Germaine, je m’en irai clopin-clopant*...

* à cause des sabots... que ça fait un mal de chien, ces sal....p’ries !
réponse à . cotentine le 14/04/2010 à 10h02 : Garder la vengeance à l’esprit pourrit la vie … Imaginer ce que ...
Tu as raison Cotcot, la vengeance nous empêche de braquer au tournant et du coup, il y a moins de recettes au bonheur de notre existence.
Celui qui s’arrête au tournant, rétrograde aux yeux de l’estime générale... (me voilà !)
réponse à . mickeylange le 14/04/2010 à 10h24 : Attendre au tournant cachés dans les buisson. C’est la où il...
Alors là, l’Ange Mickey dans un panier à salade, c’est du lourd pour 50Minutes Inside ! C’est énooorme... 

(Jamais vu cette émission de M....)
réponse à . cotentine le 14/04/2010 à 00h29 : on l’attend au tournant, exactement comme on lui "garde un chien de ma chi...
tu ne va tout de même pas te laisser marcher sur les pieds sans réagir ?
Moi, je te garantis que je râle un bon coup, cela me soulage....
réponse à . Purdey le 14/04/2010 à 10h44 : Mon cher Christian, les femmes n’étant pas une meute, il n’y ...
Mon cher Christian, les femmes n’étant pas une meute, il n’y a pas de mode d’emploi.

Faux ! Dans la meutinerie générale, on reconnaît aisément les seins…
Déjà, d’abord, pour commencer… Hein ?

Bien, m’en vais aller attendre mon imprimeur au tournant. J’ai fais, ce matin et largement, ce devoir expressionautique en bouffant de l’espace et de l’encre. Pardonnez en ligne droite, please.
Tout vient à point à qui sait bien attendre ce qui l’attend au tournant et qui lui pend au nez sans savoir d’où ça vient.
[Pierre Dac]
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 12h22 : tu ne va tout de même pas te laisser marcher sur les pieds sans réa...
je n’ai jamais choisi le rôle de victime, mais lorsque certain(e)s m’ont créé des problèmes, genre "coup en vache" J’ai été certes blessée, mais n’en ai rien laissé paraître afin que le "vainqueur" ne le soit pas ...
Je ne les ai pas attendu(e)s au tournant, je leur ai tourné le dos et suis devenue sourde, muette, aveugle et apparemment impassible ... et ai enfoui le plus profond possible une inutile rancoeur ... La vie se charge d’elle-même de nous venger un jour ou l’autre par d’autres biais ... mais pas question d’y perdre un temps que je peux vivre plus agréablement ! 
Assieds-toi au bord de la rivière, tu verras le cadavre de ton ennemi passer.
(proverbe bantou)
Et choisissez plutôt la Loire : courez de méandre en tournant, attendez... et savourez la victoire du temps !
cette page
Bon, je file... Vais encore être en retard chez les Desgrands-La cour !
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 11h23 : C’est la première "remarque-défense" qui tombe bien vite sou...
’sinon contraindre’ : cela s’appelle un viol.
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 12h25 : Mon cher Christian, les femmes n’étant pas une meute, il n’y ...
Les seins ne sont pas tous les mêmes.
réponse à . file_au_logis le 14/04/2010 à 09h42 : Aaahhhh, les femmes! Elles sont ... comment dire... Elles qui se mettent des ...
Elles sont comme les hommes.
réponse à . Purdey le 14/04/2010 à 09h14 : Tout à fait d’accord, l’indifférence est la pire chose...
Je n’ai pas du tout parlé d’indifférence.
L’esquive et l’oubli demandent plus de force que tu ne penses.
Enfin je crois qu’on ne se comprend pas.
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 08h07 : « Attendre / avoir (quelqu’un) au tournant »Un tr&eg...
Excuse ma franchise, mais je trouve tout ça très ...con. Tu te gâches, comme deLassus d’ailleurs, ta vie, lui ses nuits d’aujourd’hui pour des trucs qui se sont passés hier. Laissez hier à hier, vivez le moment présent, savourez-le, car vous ignorez s’il y en aura d’autres et projetez-vous dans l’avenir. Ce n’est pas être pessimiste, je le disais il y a peu : seul la Camarde sait quand elle viendra nous chercher. Bon. Mais on sait qu’elle le fera, aussi je trouve très con, je le redis, de voyager avec le fardeau des souffrances passées en travers des épaules. Elles nous marquent tous, mais il me semble suffisant d’en supporter les cicatrices avec leurs tiraillements impromptus. Je préfère quant à moi découvrir les autres, les mains ouvertes ; s’ils les saisissent tant mieux, s’ils les ignorent, ce n’est pas grave. Notre chemin de vie est fait d’une succession de tournants, heureux ou malheureux. Dépassons-les et poursuivons-le sans attendre !
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 14h15 : Je n’ai pas du tout parlé d’indifférence. L’esqu...
Je ne parlerai pas de l’esquive, mais l’oubli demande qu’on ait préalablement tourné une page, sans attendre rien ni personne au tournant ! Il est vrai que, comme beaucoup de FILLES de ce merrrveilleux site, je suis incapable de rancune. Je n’oublie pas, je ne pardonne pas toujours, -et dans ce cas l’indifférence me semble la meilleure attitude- mais l’idée de me "venger" ne m’effleure même pas. On ne change rien de ce qui a été et je crois vraiment que ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts, et nous fait avancer.
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 14h22 : Je ne parlerai pas de l’esquive, mais l’oubli demande qu’on ai...
Merci Momola car j’avais une impression "malheureuse" en refermant Expressio.De ne pas comprendre, de ne plus être dans le coup.
J’ai bien fait d’y revenir.
Merci pour les dernières phrases de ton premier commentaire.
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 14h16 : Excuse ma franchise, mais je trouve tout ça très ...con. Tu te g&a...
Con et pourquoi pas ? Pour moi c’est un très beau compliment ! Je continue, depuis bien des décennies, à [g]refuser d’apprendre à pardonner[/’g]. Ni oublie, ni pardon, pour moi ces mots n’existent pas. La compassion, +/-, disons à géométrie variable, quant à la diplomatie, il me faut lire la définition dans le dictionnaire, mais une heure après, plus rien en mémoire…
C’est la raison, [g]principale[/’g] (discipline) qui fait que je n’ai pas voulu faire commen mon père: être menbre du Grand Orient, avec en plus, le montant des cotisations (trop élevé pour mon goût) et surtout la discipline que cela implique. En mentionnant cela à un psy, ce dernier à on ne peut plus mal réagi. Incidemment il m’a appris pourquoi ce genre de consultations n’avait jamais fait d’effet: je ne m’y suis jamais impliqué/investi, pensant par devers moi, «cause toujours tu m’intéresse» et faisant de mon mieux, sorti de consultation pour ne pas tenir compte des remarques alors que, parfaitement hypocrite pendant la consultation, j’approuvais avec force conviction les recommandations qui m’étaient faites. Quant à retrouver les emmerdeurs, rien de plus facile, il ya moins cher que les détectives privés: écrire au collège et/ou à la mairie de mon domicile de l’époque. Et aussi aller voire sur place au motif de prendre qq jours de vacances. Après toutes ces années les intéressés croiront sans difficulté aucune que j’ai tout oublié... La plupart des gens oublient ce genre de chose en un an, tout au plus. Ce sont mes lectures de S&A et S&V qui me l’ont appris et bien appris...
Mon totem est et restera la Mule ! avec une mémoire d’éléphant. Peut-être suis-je doté d’une forme d’hypermnésie ? des souvenirs de l’aĝe de cinq ou six me reviennent sans difficulté particulière.
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 12h12 : Ah ! si je suis la Germaine de tes lilas, me voici tout émue… Et m...
Quand Germaine dégrafait son corsage
Pour donner la gougoutte à son chat
Tous les gars, tous les gars d’expressio
Etaient là, la la la la la la
Etaient là, la la la la la
Et Germaine qu’était simple et très sage
Présumait qu’c’était pour voir son chat
Qu’tous les gars, tous les gars d’expressio
Etaient là, la la la la la la
Etaient là, la la la la la
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 14h44 : Con et pourquoi pas ? Pour moi c’est un très beau compliment&n...
Eh bé, quelle vie palpitante est la tienne ! Si tu te satisfais de pouvoir les retrouver, c’est une chose, mais si tu les retrouvais effectivement, que ferais-tu ? A s’approcher de trop près des "emmerdeurs" on est juste mieux placé pour se salir. Il est regrettable selon moi qu’à ton âge tu n’aies pas rencontré une raison d’aimer davantage tes semblables. Je me sens riche de mon passé et, à bien y réfléchir, je ne voudrais surtout pas retrouver ceux qui m’ont blessée. Je suis heureuse et même fière pour certaines d’entre elles, d’avoir dépassé mes blessures et d’avoir trouvé une sérénité que je te souhaite de tout coeur, mais sans compassion, de trouver à ton tour.
réponse à . mickeylange le 14/04/2010 à 14h51 : Quand Germaine dégrafait son corsage Pour donner la gougoutte à so...
Tu vas la laisser tranquille, Germaine, que d’abord dans ton premier détournement de chanson il manque un pied et que tu nous fais une Germaine qui boîte et que n’ensuite tes foies gras t’espèrent au tournant !

Tiens, voilà une vraie chanson par une vraie chanteuse : la fille de joie attend son accordéoniste au tournant sur cette page ! Prends-en de la graine !
réponse à . mickeylange le 14/04/2010 à 14h51 : Quand Germaine dégrafait son corsage Pour donner la gougoutte à so...
T’as vu l’effet que ça lui fait au chat quand je dégraffe mon corsage...cette page.
Pareil pour le chat du voisin qu’est toujours en train de bigler par-dessus la haie (pas le voisin, le chat !) : cette page
Germaine
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 15h03 : Tu vas la laisser tranquille, Germaine, que d’abord dans ton premier d&eac...
Alors là ma Momo c’est petit, mesquin, féminin, minus, razibus, etc.
Que tu sois jalouse, passe encore mais traiter Germaine de fille de joie, tu dépasses les bornes des limites !
Germaine c’est mon Eureka d’amour à moi, c’est ma joie, bien sûr qu’elle pourrait être ma fille et même mon arrière pffff petite fille. mais bon ya pas de risque à mon âge je risque pas de la violer !
Mais pour être certain faut quand même attendre qu’elle le dégraffe. 

Si elle a un buste de mouche, comme disait LPP je pourrais faire un moulage, un mercredi soir...
réponse à . Purdey le 14/04/2010 à 14h07 : ’sinon contraindre’ : cela s’appelle un viol....
M’enfin Purdey, au tournant, c’était ambiance libertinage… 
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 13h54 : Assieds-toi au bord de la rivière, tu verras le cadavre de ton ennemi pas...
Assieds-toi au bord de la rivière, tu verras le cadavre de ton ennemi passer

C’est l’exergue d’un roman de Félicien Marceau, porté à l’écran par Henri Verneuil, avec Belmondo et Blier, c’est dire si ça date, comme on disait au Caire.

Je préfère attendre à la porte du garage, il fera nuit, mais grâce à l’éclairage, on verra jusqu’au flanc du côteau ...
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 15h15 : T’as vu l’effet que ça lui fait au chat quand je dégra...
Ca prouve que tu fais de l’effet !
Attendre au coin du Boa, forcément, ça serpente…
Tsss Tsss
réponse à . SyntaxTerror le 14/04/2010 à 15h33 : Assieds-toi au bord de la rivière, tu verras le cadavre de ton ennemi pas...
Le Corps de mon Ennemi ?
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 14h16 : Excuse ma franchise, mais je trouve tout ça très ...con. Tu te g&a...
Excuse ma franchise, mais , pour ce qui me concerne, je trouve tout ça très...faux, et je me suis bien mal fait comprendre.
Je ne me gâche nullement la vie, qui est au contraire très heureuse et paisible. Il se trouve simplement que chaque nuit, dans la deuxième partie de mon sommeil, un cauchemar récurrent, avec toujours le même personnage, me fait me réveiller en sursaut. Je n’ai pas trouvé le moyen d’empêcher ce rève.
J’ai plein de solutions : d’abord et en priorité écouter de la musique classique, tout doucement vu l’heure, lire, "travailler" sur l’expression du jour, etc... Tu te souviens peut-être, il n’y a pas si longtemps je copiais/collais des définitions de dictionnaires !
L’essentiel est de VITE me changer les idées, ce qu’on appelle je crois chasser un cauchemar, et j’y arrive très bien.
Curieusement, celui-ci n’intervient qu’après 2 h du matin. Jamais avant, jamais après 5h quand je me rendors, souvent, jamais pendant ma sieste quotidienne (dont je sors pour t’écrire ces lignes).
Quand je suis éveillé, je ne pense jamais à mon ancien patron harceleur. Jamais. Et je savoure à plein les moments présents. C’est le cas en ce moment, alors que je te "parle". Et je me projette le plus souvent sur l’avenir.
Un de mes meilleurs amis et maître à penser, qui avait près de 80 ans, disait toujours : "Regarde mes chaussures : il y a deux gros phares puissants à l’avant, qui éclairent le chemin à parcourir, et seulement deux petits lumignons rouges à l’arrière, pour éviter qu’on me rentre dans le c..." Je suis toujours cette philosophie.
En ces jours de nouvelle lune, j’attends avec impatience l’arrivée d’une petite-fille qui est prévue en théorie pour le 24 avril. Je t’assure que c’est beaucoup plus important que mon cauchemar.

PS : pour se changer les idées, "travailler" sur expressio, c’est souverain, et l’effet est immédiat. D’où mon attachement fort pour ce meeeeeerveilleux site
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 14h44 : Con et pourquoi pas ? Pour moi c’est un très beau compliment&n...
La compassion, +/-, disons à géométrie variable

Au tournant, ici, la compassion serait-elle à angle droit... ?
Ou dépendante d’un rapporteur ?
Ou d’un compas ?
D’une boussole ?

On se gratouille la tête... car perdre le Nord fait aussi perdre la boule au profit du coup-de-boule... 
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 14h15 : Je n’ai pas du tout parlé d’indifférence. L’esqu...
Tu as raison, j’ai extrapolé mon interprétation de tes écrits. Ceci étant dit, je maintiens mon commentaire, décroché du tien.
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 15h41 : Excuse ma franchise, mais , pour ce qui me concerne, je trouve tout ça tr...
L’hypnose (Ericksonienne) est très efficace pour ce genre de désagrément… cette page Une, deux séances suffiraient... à mon humble avis pour te débarasser de ton tenace fantôme.
Bouh !
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 11h53 : Chirstian, j’ai du mal à t’imaginer en faquin, en coquin, en ...
On parle de champignons des bois, là?
réponse à . SyntaxTerror le 14/04/2010 à 15h33 : Assieds-toi au bord de la rivière, tu verras le cadavre de ton ennemi pas...
Ah ! Ben ça tombe bien que tu en parles ! Parce qu’hier soir, comme d’habitude, je l’attendais à la porte du garage, avec la clé de 12… Il n’a pas vu le tournant, ce niais…
cette page
Voui, il me semble me souvenir que le film se termine par cette citation. On comprend enfin le titre du film.
Revoyez-le si vous voulez savoir à quoi ressemblait Lille-Roubaix-Tourcoing dans les années 70.
réponse à . mickeylange le 14/04/2010 à 15h28 : Alors là ma Momo c’est petit, mesquin, féminin, minus, razib...
Qu’est-ce que ça fait du bien de rigoler ! Quel mervêêêêêîleux site !
Répondre à un comm 69, hummm, toujours excitant comme tournant...
Non, Chirstian n’est pas qu’un champignon ou alors, c’est un spécimen rare...
C’est l’Ami-Cologue de ce site. 
réponse à . SyntaxTerror le 14/04/2010 à 15h52 : Voui, il me semble me souvenir que le film se termine par cette citation. On com...
Le tournant de sa carrière ???
Je me souviens de ce film, politique, il me semble ou affairiste, les deux...
A la fin, un quai de gare, plus loin, un tournant...?
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 15h49 : L’hypnose (Ericksonienne) est très efficace pour ce genre de d&eacu...
Merci du tuyau.
Depuis ma sévère déprime de 2001, je suis suivi une fois par trimestre par une psychiatre qui est aussi psycho-thérapeute. Elle ne m’a jamais parlé de cette méthode. Je vais lui tirer les oreilles !
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 15h41 : Excuse ma franchise, mais , pour ce qui me concerne, je trouve tout ça tr...
Ben voilà qui est parfaitement parfait, d’ailleurs je ne te mentionnais que pour atténuer mon propos, j’espère que tu l’auras compris. J’espère que tu parviendras à te débarrasser de ce problème rapidement sans pour autant trouver utile d’attendre ton ancien patron au tournant.
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 16h09 : Merci du tuyau. Depuis ma sévère déprime de 2001, je suis ...
2001 ? Liée aux attentats ? Ce jour où les avions ont oublié de tourner ?

De rien pour le tuyau, il faut que cela te convienne aussi mais effectivement, tu peux te renseigner. Je connais une personne qui avait des comptes à régler avec des personnages du passé, elle a purgé "sévère" et se sent très bien aujourd’hui. Plus de cauchemars, ni de rancoeurs d’ailleurs... ni même de désagréables pensées journalières (en rapport avec des individus précis) et ça, c’est aussi un signe d’efficacité.

Dans tes recherches, il te faudra éviter les Sectes qui aiment s’immiscer partout et tourner les têtes. Prévention ne nuit pas !
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 15h15 : T’as vu l’effet que ça lui fait au chat quand je dégra...
T’as pas honte d’allumer notre monument historique quand on nous demande de faire des économies d’énergie ?
Momo, je t’embrasse trois fois mais il faut bosser un peu l’expression tout de même... 
Sinon, Chisrtian qui aime recentrer le sujet va dire que nous nous dispersons grave.

Le pied d’une tour féodale présente parfois dans sa construction, un tournant…
Attendre au tournant pour un Tournoi et au pied d’une tour d’un château pour un règlement de comptes ou un combat sportif, pourquoi pas… Ce n’est pas forcément le pied mais ça défoule l’armure et cela ravit la belle… (de Cadix).
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 16h24 : Momo, je t’embrasse trois fois mais il faut bosser un peu l’expressi...
Pardon Momo, en Bretagne, c’est quatre... 
En 1960, à sa parution, j’ai lu Un certain Monsieur Blot de Pierre Daninos. Il s’y moquait avec beaucoup d’humour de certains travers des Français, et disait en particulier : "J’entends dire chaque jour que nous sommes à un tournant".
Je ne me souviens pas qu’il ajoutait que nous y attendions quelqu’un pour lui faire un mauvais sort, mais l’expression est demeurée très usitée, dans n’importe quel domaine.
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 16h24 : Momo, je t’embrasse trois fois mais il faut bosser un peu l’expressi...
Mais je la travaille, l’expression, si tu me lis bien mon Yannou ! Sûrement que je manque d’expérience dans le domaine du tournant. A part tourner 7 fois ma langue dans la bouche de qui j’aime, je ne suis pas réputée pour tourner autour du pot, ni ici ni ailleurs, ni tourner le dos aux problèmes. Je sais tourner la manivelle du moulin à café, girer la polenta ta ta ta, et voilà tournicoti tournicota ! 
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 16h58 : Mais je la travaille, l’expression, si tu me lis bien mon Yannou ! S&...
Oui, c’est vrai Momo, tu fais oeuvre utile et d’ailleurs, j’étais même fière de toi... et aussi, d’accord avec toi. En outre, je te sais fiable !

Tu tournes ta langue 7 fois ? Dans quel sens* si ce n’est pas indiscret ?
*Par rapport à une horloge, j’entends... 
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 16h56 : En 1960, à sa parution, j’ai lu Un certain Monsieur Blot de Pierre ...
C’était suite à des découvertes technologiques du moment ou à cause de l’apparition de Marylin Monroe, voire de Brigitte Bardot ? Les Américains sur la Lune peut-être ? kennedy à Dallas ? L’invention du presse-purée... qui exige de tourner la manivelle..?

Chaque tournant est une patate-manoeuvre !
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 16h21 : T’as pas honte d’allumer notre monument historique quand on nous de...
Au moment où je m’apprêtais à te dire merci de ton soutien (#57), v’là que je reçois le toit du Louvre sur la tête !
J’ai rien fait ! Juste alimenté un pauvre petit chaton trouvé dans l’herbe et qui venait de perdre sa mère. C’est de l’assistance à félin en péril, s’pa… Veux bien éteindre les lumières*, mais on va n’y voir goutte** ; va y avoir des accidents, des agressions par tous ceux qui attendent les quidams aux tournants, tous les malfrats du coin du bois… Ça va faire désordre sur Expressio, lequel va acquérir mauvaise réputation… le site va être contourné, évité, déserté peut-être… Et God va tonner, pester… Et qui c’est qui va prendre ? Mmmmm ? Germaine ! Alors que vraiment… y’a pas de quoi fouetter un chat, ni un Lange et encore moins une Germaine...

*cette page
**-goutte à son chat, ‘videmment !
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 17h29 : Au moment où je m’apprêtais à te dire merci de ton sou...
La faute à "Louvrier" ou au vitrier ?
réponse à . cotentine le 14/04/2010 à 13h03 : je n’ai jamais choisi le rôle de victime, mais lorsque certain(e)s m...
certe, mais ruminer comme tu le fais n’arrange rien. Il faut en parler pour aider au soulagement. En somme c’est ce que tu fais et je trouve que tu as parfaitement raison.
Je te souhaite un prompt rétablissement 
Les Ami(e)s belges de ce site ont-ils oublié de se poser la question ???
"Tournai" et "Tourcoing" en Belgique ont-ils un rapport-matraque avec l’expression du jour ?
Et Louisane qui pétarade dans la rade sans chercher à faire avancer le schmilblick.
Déconcertant !
A qui tu veux ! Les connais pas ces gens-là et j’ne veux pas d’ennuis avec les voisins !
Euh... le vitrier est bien assuré, j’espère ? Car le montant de la facture va être considérable, mon lapin !
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 18h05 : A qui tu veux ! Les connais pas ces gens-là et j’ne veux pas d...
Non non, je n’ai rien à voir avec les lapins... Le contribuable va payer la casse... au tournant de ses impôts. Piège de Cristal fatal !
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 18h05 : A qui tu veux ! Les connais pas ces gens-là et j’ne veux pas d...
Ne pas confondre : le vitrier mastique bien et ma vitre est bien astiquée.
Dans les deux cas, y’a un peu de gêne !
Je me souviens, c’est Riskke qui écrivait, ici, des trucs comme ça, non ?
celui qui attend le derviche au tournant risque d’attendre longtemps (cette page)
proverbe indien.
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 18h29 : Ne pas confondre : le vitrier mastique bien et ma vitre est bien astiqu&eac...
Sais pas... Faut demander à God ou à ses saints, piliers des lieux.
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 14h16 : Excuse ma franchise, mais je trouve tout ça très ...con. Tu te g&a...
Certes, mais on subit ses pensées, non? Je ne veux pas ressasser, mais je n’ai pas encore trouvé la solution pour éviter de le faire. Il faudrait que mon cerveau soit entièrement ’pris’ par quelque chose. Et quand ce quelque chose disparaîtra, je ressasserai sa disparition, jusqu’à l’apparition de quelque chose d’autre qui occupera toutes mes pensées. Je suis comme le hamster qui court sur sa roue. C’est d’un chiant! Sisyphe
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 15h15 : T’as vu l’effet que ça lui fait au chat quand je dégra...
Et que penser de l’empêcheur de manger en rond lorsqu’il s’agit du chat de la voisine : cette page.
réponse à . Purdey le 14/04/2010 à 20h04 : Certes, mais on subit ses pensées, non? Je ne veux pas ressasser, mais je...
Pour empêcher le hamster de courir dans sa roue, il suffit de la lui supprimer. Supprimons la cause tout simplement. Heu non!!!! Pour les vindicatifs, je n’ai pas dit de supprimer radicalement celui qui vous a causé du souci et plus si pas d’affinités.

Simplement je constate dans la vie que celui qui pense à se venger, finit par se pourrir la vie, contrairement à celui qui est la cause qui lui (ou elle) continue à dormir sur ses deux oreilles.
La vie est courte, profitons plutôt des moments d’amitié. C’est ma pensée et je m’y tiens. A chacun de faire comme il l’entend. 
réponse à . momolala le 14/04/2010 à 14h16 : Excuse ma franchise, mais je trouve tout ça très ...con. Tu te g&a...
seule la Camarde sait quand elle viendra nous chercher. Bon. Mais on sait qu’elle le fera
pas du tout d’accord avec toi ! Tu commets ici une erreur -trop répandue- de généralisation hâtive. Ce que nous savons c’est que la Camarde est toujours venue chercher ceux qui nous ont précédé. Bon. Mais rien ne permet d’en conclure qu’elle va continuer ainsi. Pourquoi ne changerait-elle pas ses habitudes ? Ou pourquoi, son efficacité venant à baisser, ne laisserait-elle pas certains d’entre nous lui échapper ? C’est simple : elle t’attend au tournant , et toi tu tourne avant, de l’autre côté. Hein ? Oui, je sais, je n’ai pas de preuves formelles (pas de sources infaillibles,non plus, God) mais c’est simple : il suffit d’éviter tous les tournants et de rester en ligne droite ! Attendre / avoir quelqu’un en ligne droite, l’expression existe ?
réponse à . deLassus le 14/04/2010 à 15h41 : Excuse ma franchise, mais , pour ce qui me concerne, je trouve tout ça tr...
Moi j’attends la venue d’un petit-fils le 24 !!!!
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 17h58 : Les Ami(e)s belges de ce site ont-ils oublié de se poser la question ...
Mais que si que je veux bien faire avancer le schimili,la preuve je vous attends tous au tournant sur mon scooter 
réponse à . <inconnu> le 14/04/2010 à 17h58 : Les Ami(e)s belges de ce site ont-ils oublié de se poser la question ...
J’ignore s’il y a un Tourcoing en Belgique.
Il y en a un (ou une) de ce côté-ci du Quiévrain, en Flandres.
"En revanche", il y a un Tournai en Belgique, en Wallonie.
Les deux villes sont d’expression picarde (désolé pour les Wallons) et "Tour" viendrait d’un mot celte désignant une hauteur. Bon, une hauteur en Picardie, ça peut être une grosse taupinière ...
réponse à . SyntaxTerror le 15/04/2010 à 08h52 : J’ignore s’il y a un Tourcoing en Belgique. Il y en a un (ou une) de...
Tour > Tor comme à Glastonbury (Angleterre) ??? cette page
Ah - hah !!! Je vous attends tous au tournant !!

Mais personne encore.  

deLassus dort et sans cauchemar j’espère bien. DiwanC est en retard.
Mickeylange compose des poèmes pas très originaux. Momolala aiguise sa franchise. Des inconnus ...

Bon. Je continue à vous attendre. Et sans crier gare.
réponse à . lalibellule1946 le 09/01/2013 à 02h26 : Ah - hah !!! Je vous attends tous au tournant !! Mais personn...
Je n’étais pas bien loin, juste au coin de la rue et j’attendais ce garçon à la mauvaise réputation, celui qui rencontra une belle dans l’eau d’une claire fontaine, celui qui chante ses amours d’antan, l’ami de Gastibelza et de la femme d’Hector, celui qui – prétendent les croquants et les croquantes – a mal tourné… j’attendais Georges (l’autre !) au tournant pour lui tendre une guitare et lui demander de conter son histoire:

Il y avait des temps et des temps
Que je ne m’étais pas servi de mes dents,
Que je ne mettais pas de vin dans mon eau
Ni de charbon dans mon fourneau.
Tous les croque-morts, silencieux,
Me dévoraient déjà des yeux,
Ma dernière heure allait sonner...
C’est alors que j’ai mal tourné

réponse à . SyntaxTerror le 15/04/2010 à 08h52 : J’ignore s’il y a un Tourcoing en Belgique. Il y en a un (ou une) de...
Ces grosses taupinières, nous les appelons des terrils : cette page.

Quant au picard, y a pas à être désolé, il fait partie des dialectes parlés en Wallonie.

Le nom de la localité de Tournai est attesté sous les formes Turris Nerviorum Ier siècle, Turnacum 300, Turnaco 365, ce qui signifie : lieu (suffixe celtique āko > -ACU) des collines (gaulois turno- « hauteur » [?], cf. breton torn-aot « hauteur du rivage », « falaise »)2,3,4. La racine *turn- « hauteur » serait préceltique pour Jean Loicq, celtique pour Xavier Delamarre.

Tout ça n’vaut pas
Le doux soleil de Tourcoing (Coin-coin ! Oh je vous en prie)

cette page
réponse à . DiwanC le 09/01/2013 à 03h57 : Je n’étais pas bien loin, juste au coin de la rue et j’attend...
Avec cette acception, les femmes sont donc pleines de tournants enjôleurs.

Tandis que le commun des mortels le taxait de mysoginie, Tonton Jojo nous vantait la femme en nous ciselant les plus beaux textes de sa plume d’orfèvre des mots.

A cette page l’un de mes préférés......
Difficile de dire : je t’aurai, Tournant !
puisque le tournant désigne maintenant aussi le coin d’un bâtiment, là où la rue tourne à angle droit.
Le Court Tournant (friterie) : incontournable.
cette page
cette page
On remarquera la route qui tourne à angle droit…
Je l’attendais au tournant, à Courbevoie.
réponse à . <inconnu> le 16/04/2010 à 12h16 : Tour > Tor comme à Glastonbury (Angleterre) ??? cette page...
Avec cette acception, les femmes sont donc pleines de tournants enjôleurs.
Glastonbury Tor
Comme c’était mon droit, je l’ai attendu au tournant, pour lui faire face!
– Il t’attend au tournant.
– Oui, mais lequel ?
cette page
Avec cette acception, les femmes sont donc pleines de tournants enjôleurs.
Ah ! que de commentaires cette remarque suscite !

Attention que la femme qui t’attend au tournant ne t’envoie pas en geôle. Car en geôle, ce n’est pas là qu’on rigole. On y flageole, en tôle taule.
Un drôle de zig Zac, que j’attends au tournant!
Oui mais faut bien calculer son coup, pas attendre a n’importe quel tournant ou on risque d’attendre longtemps et de devenir une masse informe et haineuse qui tire sur tout ce qui bouge.
Attendre quelqu’un au tournant: j’aime cette tournure de phrase. 
Je l’attends à la courbe!
G. Courbet
Courbe-toi, fier Sicambre,
Cambre-toi, vieux si courbe.
INSOLITE
Un coureur de 100m s’est fait avoir au tournant!
On appelle méandres les courbes à Thure.
réponse à . DiwanC le 14/04/2010 à 10h59 : Arrête de penser à ces minables qui continuent à te pourrir ...
Houlala !la Germaine faut pas la taquiner ! T’as vu comme elle se défend ! Féroce enfant va ! 
À la finale du concours de danse, l’anglaise qui avait perdu au cha-cha-cha,
jalouse et vindicative, murmura: - je t’aurai au ’twist’.*

* Corrigez-moi si ce n’est pas le mot qui convient pour tournant.
réponse à . joseta le 09/01/2013 à 09h43 : INSOLITE Un coureur de 100m s’est fait avoir au tournant!...
Impossible ton affaire ! Y’a pas de virage au 100 m...Sauf si tu as chiqué un coup de rosé juste avant la course ! 
Notre bonne vieille terre étant sphérique, il est évident qu’ on ne peut que prendre ou attendre "au tournant" (pour son bien ou son mal, c’ est égal). A moins de prendre ... la tangente !
réponse à . mitzi50 le 09/01/2013 à 10h47 : Notre bonne vieille terre étant sphérique, il est évident q...
Ah bon, elle est pas plate ? Pourtant.........cette page
Quelqu’un m’attendait au tournant, et dans ses yeux, je vis rage!
réponse à . joseta le 09/01/2013 à 11h18 : Quelqu’un m’attendait au tournant, et dans ses yeux, je vis rage!...
Rage au virage
Colère t’enrage
Ce n’est qu’un mirage !
Car tu es sage comme une image... 
réponse à . BOUBA le 09/01/2013 à 10h56 : Ah bon, elle est pas plate ? Pourtant.........cette page...
Ah, il me semblait bien qu’il n’y avait pas qu’une seule théorie !
Au vu du dessin, et connaissant les points de départ et d’arrivée des gaulois, une question me ronge : la terre est-elle une grande pizza (à la farine de blé) ou une grande tortilla (à la farine de maïs) ?
Attendre quelqu’un au tournant
Il faut apprendre à le contourner à en faire le tour sans faire de tour de con... 
réponse à . joseta le 09/01/2013 à 11h18 : Quelqu’un m’attendait au tournant, et dans ses yeux, je vis rage!...
dans ses yeux, je vis rage
Mes paupières s’alourdissent un peu ... cette page
réponse à . SyntaxTerror le 09/01/2013 à 12h48 : dans ses yeux, je vis rageMes paupières s’alourdissent un peu ... ...
Merci! J’aime beaucoup Yves Duteil!
Au tournant de ma carrière, je peux affirmer que j’adore tourner...
Signé: cette page
réponse à . SyntaxTerror le 09/01/2013 à 11h59 : Ah, il me semblait bien qu’il n’y avait pas qu’une seule th&ea...
Et une crêpe au sarrasin ? C’est bon çà, avec du miel et un coup de cidre.........
réponse à . BOUBA le 09/01/2013 à 13h14 : Et une crêpe au sarrasin ? C’est bon çà, avec du ...
C’est le jour où jamais (pour une fois qu’on n’a pas besoin de prétexte tiré par les couettes !) :
Marceeel ! Tournée générale !
...avec un coup de cidre ...ou aut’ chose ! 
réponse à . <inconnu> le 09/01/2013 à 04h18 : Ces grosses taupinières, nous les appelons des terrils : cette page....
Le doux soleil de Tourcoing
Entendu l’autre jour à la radio quelqu’un (plutôt quelqu’une), probablement pas née à l’époque, en attribuer la paternité à Pierre Perret.
La confusion est facile avec Pierre Perrin, chauffeur de taxi à l’époque et qui, à ma connaissance, n’a rien écrit d’autre. cette page
réponse à . mitzi50 le 09/01/2013 à 10h47 : Notre bonne vieille terre étant sphérique, il est évident q...
Si tu empruntes un tangente à la Terre, on n’est pas près de te revoir !
Dis, quand reviendras-tu ?
Dis, au moins le sais-tu ?
réponse à . BOUBA le 09/01/2013 à 13h14 : Et une crêpe au sarrasin ? C’est bon çà, avec du ...
Comme j’entends dire chez "chez nous" : C’est comme un coup de cidre, ça ne se refuse pas.
Il semble que ce ne soit l’anniversaire d’aucun-e habitué-e mais "Britannica" me signale ceux de :
Simone de Beauvoir (1908), Joan Baez (1941) et ... Catherine Middleton (1982). Force m’est de constater que les travaux féministes de la dernière citée me sont un peu inconnus.
réponse à . SyntaxTerror le 09/01/2013 à 16h04 : Comme j’entends dire chez "chez nous" : C’est comme un coup de ...
C’est pas la future kouine de Grit Britin çà, celle qu’on a vu sa petite culotte et ses roploplos sur Paris-Machte ( le poids des maux le choc des bobos ) a cause que les Papes à Razzi l’attendaient au tournant de sa bronzette ?.....Il ferait Beauvoir qu’elle donne une Baez à son futur kingue d’époux.......
réponse à . DiwanC le 09/01/2013 à 13h26 : C’est le jour où jamais (pour une fois qu’on n’a pas be...
Aut’ chôse ?....Marceeeeeeeeeeeeel...une ch’tit’ mousse alors !!
réponse à . SyntaxTerror le 09/01/2013 à 16h04 : Comme j’entends dire chez "chez nous" : C’est comme un coup de ...
Et y en a d’autres le 9 Janvier.......cette page
réponse à . DiwanC le 09/01/2013 à 13h26 : C’est le jour où jamais (pour une fois qu’on n’a pas be...
Un coup de bambou, par exemple ? 
réponse à . BOUBA le 09/01/2013 à 16h24 : C’est pas la future kouine de Grit Britin çà, celle qu&rsquo...
À propos de reine, ça me fait penser à Rania, reine de Jordanie, qu’en Bretagne ils appellent « Queen Amman ».
réponse à . DiwanC le 09/01/2013 à 13h26 : C’est le jour où jamais (pour une fois qu’on n’a pas be...
C’est le jour où jamais (...) : Marceeel ! Tournée générale !
Et pourquoi pas, au salon rose : "Marceeeelle, tournante générale !" ?
réponse à . God le 09/01/2013 à 17h46 : À propos de reine, ça me fait penser à Rania, reine de Jord...
Mais mon cher God, où cherches tu tous ces trucs ?
Moi je savais seulement que la Queen couine et c’est tout....
Tu parles d’une culture (en ce qui me concerne ! ) 
réponse à . BOUBA le 09/01/2013 à 10h56 : Ah bon, elle est pas plate ? Pourtant.........cette page...
Depuis Parménide d’ Elée (cinq siècles et demi avant J.C. environ) on savait que la terre était sphérique. Certains disciples de l’ école aristotélicienne avaient même défini avec une bonne précision la durée d’ une année solaire (365 jours et demi). Ce n’ est qu’ avec l’ emprise du christianisme, au haut Moyen-Age que l’ on retomba dans l’ erreur d’ une terre plate, au centre de l’ univers... ce qui permit à la sainte inquisition d’ obliger Galilée à déclarer fausses ses observations... qui étaient pourtant vraies !
réponse à . ergosum le 09/01/2013 à 15h25 : Si tu empruntes un tangente à la Terre, on n’est pas près de...
Je suis toujours bien là (hélas, soupireront peut-être certain(e)s...), et ne me nourris pas uniquement de géométrie euclidienne...
Rappelle-toi, Barbara...
réponse à . chirstian le 14/04/2010 à 20h56 : seule la Camarde sait quand elle viendra nous chercher. Bon. Mais on sait qu&rs...
Ce que nous savons c’est que la Camarde est toujours venue chercher ceux qui nous ont précédé. Bon. Mais rien ne permet d’en conclure qu’elle va continuer ainsi. Pourquoi ne changerait-elle pas ses habitudes ? Ou pourquoi, son efficacité venant à baisser, ne laisserait-elle pas certains d’entre nous lui échapper ? C’est simple : elle t’attend au tournant , et toi tu tourne avant, de l’autre côté. Hein ? Oui, je sais, je n’ai pas de preuves
Y a quelqun qui disait:
"Je sais que je vais mourir, mais je n’y crois pas!"

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Attendre / avoir (quelqu'un) au tournant » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?