Blanchir de l'argent - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Blanchir de l'argent

Donner à de l'argent malhonnêtement acquis une existence légale en dissimulant les preuves de son origine

Origine

Un célèbre proverbe dit que « bien mal acquis ne profite jamais » ou, autrement dit « on ne tire aucun avantage d’une possession ou d’un privilège obtenu par malhonnêteté ».
Mais si c'était toujours vrai, les truands, escrocs et autres pourvoyeurs de drogues ne s'achèteraient pas de superbes voitures ou propriétés, ne vivraient pas comme des nababs, et ne jugeraient pas utile de continuer à s'adonner à leur activité.

Le problème, pour ces aigrefins, est de remettre en circulation l'argent accumulé malhonnêtement en le faisant passer pour des espèces 'honnêtes' obtenues dans la plus pure légalité, donc en faisant disparaître les preuves de son origine frauduleuse.

Depuis le début du XIIe siècle, « blanchir » signifie « rendre blanc », ce qui n'est pas vraiment fait pour étonner. Il en découle, un siècle et demi plus tard, bien avant l'apparition des enzymes gloutons qui lavent plus blanc que blanc, le sens de « rendre propre » puisque, lorsqu'on a un linge blanc sali, on essaye de le « blanchir » en le lavant.
Au figuré et au XIXe siècle, le verbe signifie également « purifier », le blanc éclatant étant aussi un symbole de pureté.
Au figuré encore, dès le XIVe siècle, on parlait déjà de « blanchir un accusé » lorsqu'on réussissait à éliminer les soupçons qui pesaient sur lui ou, autrement dit, à le « laver » de ces soupçons.

Ce n'est qu'au XXe siècle qu'apparaît notre expression pour désigner l'action qui consiste, via des moyens généralement eux-mêmes malhonnêtes, à « nettoyer » ou « purifier » de l'argent « sale » afin de pouvoir le réinjecter dans l'économie comme s'il s'agissait d'argent honnête.

Exemple

« Parmi les exemples typiques du processus traditionnel du blanchiment, figurent "les fourmis japonaises". Des faux touristes reçoivent une commission du trafiquant qu'ils aident à blanchir son argent sale. Le trafiquant distribue à ces faux touristes une somme d'argent au-dessous du seuil de révélation imposé par la France ou l'Union Européenne. Dotés de ces fonds, ils viendront à Paris pour acheter des articles de luxe. Une fois qu'ils retournent dans leur pays, ils touchent leurs commissions suite à la remise de leurs achats aux trafiquants. Ce dernier commercialise ces articles comme étant des objets venus de Paris et vendus dans une boutique qui lui appartient. »
Bernard Guillon - Méthodes et thématiques pour la gestion des risques - 2008

Compléments

Il existe une origine répandue qui dit que cette expression vient de l'époque d'Al Capone qui blanchissait son argent via la chaîne de blanchisseries « Sanitary Cleaning Shops » dont il se serait porté propriétaire en 1928 dans ce seul but.
Bien sûr, pour qui aime les plaisanteries, blanchir via une blanchisserie est une excellente raison de faire naître une expression comme la nôtre.
Certes, mais la version anglaise « to launder (the) money » (blanchisserie se dit laundry en anglais) est attestée pour la première fois en 1975 dans le journal anglais The Guardian, à propos de mouvements de fonds étranges d'un comité de réélection de Richard Nixon au moment du scandale du WaterGate, soit bien après le décès d'Al Capone en 1947, et après l'apparition de la version française vers 1960.
Autant dire que cette hypothèse n'est probablement qu'une légende.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Blanchir de l'argent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear غسيل الأموالBlanchiment d'argent
Danemarkda Vaske pengeLaver de l'argent
Allemagnede Geld waschenLaver de l'argent
Angleterreen To launder moneyBlanchir de l'argent
États-Unisen To launder moneyBlanchir de l'argent
Espagnees Blanquear dineroBlanchir de l'argent
Mexiquees Lavar dineroLaver de l'argent
Argentinees Blanquear dineroBlanchir de l'argent
Italieit Riciclare il denaro sporcoBlanchir de l'argent
Pays-Basnl WitwassenLaver blanc
Norvègeno å vaske penger (hvit)Laver (blanchir) de l'argent
Polognepl Wyprać pieniądzeLaver de l'argent
Brésilpt Lavar dinheiroLaver l'argent
Roumaniero A spala baniiLaver l'argent
Russieru Отмывать деньгиLaver de l'argent
Slovaquiesk Pra? spinavé peniaze.Laver l'argent sale
Serbiesr Prati novacLaver de l'argent
Suèdesv Tvätta pengarLaver de l'argent

Vos commentaires
Il semble facile de "blanchir de l’argent" (quand on en a trop et qu’on veut éviter les questions trop indiscrètes) ... il suffit de parier, de parier gros sur les matches de foot, par exemple cette page
En France, les banques sont discrètes si on ne dépasse pas le plafond de 7600 € par dépôt ... Il suffit d’avoir plusieurs comptes ouverts en diverses banques et expliquer qu’on vient de gagner une grosse somme au jeu (casino, par exemple)
Si quelqu’un veut blanchir son argent, j’accepte de prêter mon compte ! 
Horizondelle l’a noté : aujourd’hui on dit Deiz-ha-Bloaz laouen dit Emeu29 ! ou si vous préférez : Bonaniversaire Emeu29 !
A défaut de blanchir de l’argent, tu blanchis sous le harnais… comme tout un chacun !
réponse à . cotentine le 14/09/2010 à 00h26 : Il semble facile de "blanchir de l’argent" (quand on en a trop et qu&rsquo...
S’il n’y avait que l’opium du peuple.........cette page
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 03h30 : Horizondelle l’a noté : aujourd’hui on dit Deiz-ha-Bloaz lao...
Feliz cumpleano, amigo Emeu29.......
réponse à . BOUBA le 14/09/2010 à 03h34 : S’il n’y avait que l’opium du peuple.........cette page...
Superbe ! Main’nant qu’on a la méthode, y’a plus qu’à persuader God de blanchir tous ses zlotys puis de partager équitablement 50% de ses gains entre les Expresionnautes !
Superbe également : sur le bandeau de droite, M’sieur Google propose "Apprenez à trader en ligne" !!!!!
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 03h30 : Horizondelle l’a noté : aujourd’hui on dit Deiz-ha-Bloaz lao...
Trugarez braz ! DiwanC ! (bien qu’en Haut-Léon [reviens j’ai les mêmes, à la maison] où je vis, on dise plutôt, Merci braz : grand merci)
Il semble toutefois, mais je ne suis pas un spécialiste, que l’expression s’écrive "deiz AR bloaz laouen dit" qui se traduit littéralement par "jour de l’année joyeux à toi". Mais je l’ai déjà vue écrite ainsi !
Bonne journée à tous !

PS : Je suis rarement sur le site à participer à vos échanges verbaux car je ne blanchis pas d’argent. Je suis bien trop occuper à fabriquer mes faux biffetons ! 
réponse à . Emeu29 le 14/09/2010 à 07h21 : Trugarez braz ! DiwanC ! (bien qu’en Haut-Léon [reviens j...
Kenavo breizh farz forn ........Rien à voir avec l’expression du jour, c’est juste pour participer à votre discussion en Breton.
C’est tout ce que je connais de votre langue mais en tant que bas-Varois [ pays du bavard ] j’ai des excuses...
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 04h28 : Superbe ! Main’nant qu’on a la méthode, y’a plus q...
50% ??.....ca va pas faire lourd à chacun.......
blanchir l’argent du travail au noir ? Avec un chèque en blanc tiré sur une banque écossaise ?
L’argent n’aurait donc pas d’odeur, mais a bien une couleur. cette page
réponse à . cotentine le 14/09/2010 à 00h26 : Il semble facile de "blanchir de l’argent" (quand on en a trop et qu&rsquo...
il suffit de parier, de parier gros sur les matches de foot
personnellement je suis tout prêt à te faire confiance pour l’organisation de ces paris, car tu es la meilleure booktentine du site. Quel pourcentage prends-tu ? 
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 08h10 : blanchir l’argent du travail au noir ? Avec un chèque en blanc...
En effet, l’argent n’a pas d’odeur....cette page....
Il fût un temps ou l’argent était caché dans les lessiveuses…
réponse à . cotentine le 14/09/2010 à 00h26 : Il semble facile de "blanchir de l’argent" (quand on en a trop et qu&rsquo...
il existe un autre moyen de blanchir l’argent, sans aucun risque, et que je garantis.
Vous prenez votre billet de 500€ et vous le trempez dans de l’eau javellisée. Plusieurs jours. Un peu de dissolvant peut hâter l’opération, mais pas trop : il faut blanchir le billet sans le trouer ! A l’arrivée vous obtenez un billet à peu près blanc. Assez blanchi, en tous cas, pour être tout à fait inutilisable. Sauf pour des usages accessoires, comme par exemple ... bon, mais moi je préfère Lotus.
Pour les malfrats, 7600 euros, c’ est du pipi de moineau...Même multiplié par 20 ou 30 ! Je crois que la carrière politique, l’ immobilier, offrent de meilleures opportunités. Il faut aussi considérer les grands industriels. Exemple : les décideurs d’ un pays quelconque choisissent d’ acheter français (armes, avions, etc...) à condition de toucher 10% de commission. Ceux qui sont chargés de conclure ce marché se mettent d’ accord sur une commission de 12%, à charge pour l’ acheteur de reverser 2% sur un compte "paradisiaque". Tant qu’ on ne se fait pas prendre....on est "blanc comme neige" ! Personnellement, le seul argent que j’ aie jamais réussi à rendre "propre", consiste en quelques pièces oubliées dans une poche, et qui subissent tout un cycle de lave-linge. Il m’ est même arrivé de laver un billet. Et bien, c’ est résistant ! Quant à la couleur de l’ argent, je ne la vois pas souvent...

Et bon annniversaire à l’ Emeu du 29. Je regrette de ne pas parler breton !

P.S. Qui peut me renseigner sur les méthodes employées par une certaine Mme B. , aidée par P. de M. et E.W.....Puisque nous avons eu ça en guise de feuilleton de l’ été ? Et que ça se terminera par un non-lieu général....
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 08h33 : il existe un autre moyen de blanchir l’argent, sans aucun risque, et que j...
Attention : détruire de l’ argent (par quelque moyen que ce soit) est considéré comme un délit en France, et donc passible de poursuites. C’ est vrai qu’ il faut l’ avoir fait en public pour que ça puisse être prouvé, et encore. Gainsbourg avait bien enflammé un billet, personne n’ a osé. Mais ceux qui "blanchissent" de l’ argent, curieusement, ne se font que très rarement prendre. A moins d’ être des narco-trafiquants activement recherchés par Interpol. Pour les autres, on peut dire que "bien mal acquis profite toujours !"
réponse à . flexique le 14/09/2010 à 08h30 : Il fût un temps ou l’argent était caché dans les lessi...
Ou sous une pile de draps bien blancs sortant d’ icelle....
réponse à . mitzi50 le 14/09/2010 à 08h35 : Pour les malfrats, 7600 euros, c’ est du pipi de moineau...Même mult...
Un moyen beaucoup plus connu maintenant et très efficace est de faire semblant de jouer au casino. Vous apportez votre tas de billets sales, on vous les échange contre des plaquettes de jeu, que vous faîtes semblant de jouer. Deux heures plus tard (ou trois ou quatre, à votre convenance) vous ressortez avec une belle valise de billet tout neufs bien propres. Non, non rassurez vous, je n’ai jamais joué qu’une seule fois au casino une toute petite somme que j’ai perdue immédiatement. Pourtant mon grand-père était croupier...
Bon Anniversaire à Emeu du 29 Yermat ! = A ta santé (avec orthographe écorchée, 1000 excuses) 
réponse à . mitzi50 le 14/09/2010 à 08h51 : Attention : détruire de l’ argent (par quelque moyen que ce so...
Mais ceux qui "blanchissent" de l’ argent, curieusement, ne se font que très rarement prendre
le paradoxe c’est que le blanchiment de l’argent profite à la société : cet argent va pouvoir s’investir de façon honnête, créer des richesses, des emplois, et va supporter des impôts et taxes. On comprend que Bercy ait tout intérêt à proposer des transactions amiables et des amnisties. Ce qui doit être combattu par tous les moyens ce n’est pas le blanchiment, c’est l’activité illicite qui génère l’argent sale.
Le comble est sans doute dans l’absurdité de notre système fiscal : il en coûte moins de blanchir de l’argent sale (en moyenne 70%) que d’avoir de l’argent propre (jusqu’à 90%). Et l’instauration du bouclier fiscal n’a même pas incité les expatriés fiscaux à revenir, puisque la gauche s’est empressée d’affirmer qu’elle le supprimerait !
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 09h11 : Mais ceux qui "blanchissent" de l’ argent, curieusement, ne se font que t...
Tu parles d’ un paradoxe... alors que c’ est justement le but recherché ! De toute façon les expatriés fiscaux devraient, logiquement, voir leurs revenus perçus en France taxés à la base. Quand un artiste qui vit autre part que sur le sol français vient donner une série de concerts ou spectacles, il serait juste que ce ne soit pas son pays d’ accueil qui profite des impôts qui y sont rattachés. Quite à taxer au même pourcentage que le pays dans lequel il vit. Et il n’ y a pas que les artistes !
réponse à . Emeu29 le 14/09/2010 à 07h21 : Trugarez braz ! DiwanC ! (bien qu’en Haut-Léon [reviens j...
Bon anniversaire!mais n’en fabrique pas trop aujourd’hui!Tu auras tellement fêté ça que tu ne sauras plus à qui tu les as donnés et tu vas te faire épingler!
Marcel!surveille ta caisse et tournée pour tout le monde!
Je me souviens, gamin, avoir mis le feu au four de mes parents en fabriquant des dollars...

ps : à défaut d’être sales, ils étaient surtout très gras (pâtisserie au beurre).
réponse à . Emeu29 le 14/09/2010 à 07h21 : Trugarez braz ! DiwanC ! (bien qu’en Haut-Léon [reviens j...
Très bon anniversaire, Emeu !
L’an prochain, tu signeras Emeu30 ?
Comment ça, j’ai rien compris ?!
réponse à . Emeu29 le 14/09/2010 à 07h21 : Trugarez braz ! DiwanC ! (bien qu’en Haut-Léon [reviens j...
Bon anniversaire cher Emeu ! Que cette année te voie peinard et t’apporte the best (l’année prochaine je t’offrirai une contrepèterie : je m’y mets dès aujourd’hui).
réponse à . BOUBA le 14/09/2010 à 03h34 : S’il n’y avait que l’opium du peuple.........cette page...
Merci pour cette édifiante cyberbrochure ! Il se trouve que cette année, en BTS, le thème-support de notre travail est "L’argent, valeur d’usage, valeur d’échange".

Cadeau en retour à cette page

J’ajoute la version initiale... non blanchie : cette page
réponse à . syanne le 14/09/2010 à 09h38 : Merci pour cette édifiante cyberbrochure ! Il se trouve que cette an...
Pink Floyd !......Toute ma jeunesse !!......Merci pour cette madeleine Proustienne sur le Dieu Argent...cette page
Il me semblait que l’expression "Blanchir de l’argent" venait de ce que le comptable d’Al Capone avait trouvé intéressant d’investir l’argent malhonnêtement gagné par son chef dans la création d’une chaîne de pressing-laverie... on sait que Capone est allé en prison non pour ses crimes mais pour fraude fiscale...
Noé Gaillard
réponse à . Yvancre le 14/09/2010 à 10h06 : Il me semblait que l’expression "Blanchir de l’argent" venait de ce ...
c’est p’têt vrai..........cette page
Joyeux anniversaire Emeu 29. Pour toi, même si tu connais, le coeur y est : cette page
réponse à . Emeu29 le 14/09/2010 à 07h21 : Trugarez braz ! DiwanC ! (bien qu’en Haut-Léon [reviens j...
Je t’avoue tout : je ne parle pas breton (et je ne suis pas Bretonne…). Je ne connais que quelques mots comme en connaissent ceux qui passent régulièrement leurs vacances en Morbihan… ou en Finistère. Je ne baragouine même pas !!!

Pour te souhaiter « bon anniversaire » en breton, j’ai visité deux ou trois sites qui, tous, m’ont donné la même traduction et m’ont appris que « Fêter l’anniversaire d’une personne est une pratique inconnue dans notre pays avant une époque récente. […]Autrefois, le terme "deiz ha bloaz" désignait le premier anniversaire de l’enterrement d’un défunt, et la célébration d’un culte religieux pour le repos de son âme.

Ne nous attristons pas ! Bloavez mad* ! Kenavo*! Et cette légende pour sourire !
*Ça, je connais !
réponse à . Yvancre le 14/09/2010 à 10h06 : Il me semblait que l’expression "Blanchir de l’argent" venait de ce ...
Même si l’idée est très répandue, voilà encore ce qui pourrait ressembler à une légende : blanchisserie se dit ’laundry’ en anglais ; la chaîne de blanchisserie d’Al Capone s’appelait "Sanitary Cleaning Shops". Dans aucun de ces deux noms on ne trouve une allusion au blanc (white).
Cela voudrait donc dire que c’est en France que, voyant ce que faisait Al, on aurait créé l’expression. Ce n’est pas forcément impossible mais, en tous cas, ce n’est pas évoqué par mes sources.
Voilà une hypothèse lessivée dont on sort blanchi..........
réponse à . syanne le 14/09/2010 à 09h38 : Merci pour cette édifiante cyberbrochure ! Il se trouve que cette an...
A Paris, au Grand Palais, c’ est, en ce moment, Monet, Monet..... Vu la valeur de ses toiles, on peut parler de "couleur de l’ argent".....
réponse à . Yvancre le 14/09/2010 à 10h06 : Il me semblait que l’expression "Blanchir de l’argent" venait de ce ...
Normal. Aux Etats-Unis, pas mal de personnes à la moralité douteuse se sont fait épingler parce que leur train de vie ne correspondait pas aux ressources "officielles". Donc, pour vivre tranquille, mieux vaut avoir l’ air de vivre modestement ? A ce train-là beaucoup d’ entre nous vont subir un contrôle fiscal....
ta page évoque en outre, le Schtroumpfage :
"Le schtroumpfage est probablement la méthode la plus courante de blanchiment d’argent. Cette méthode nécessite l’implication de nombreuses personnes dont le rôle consiste à déposer des sommes en espèces dans des comptes bancaires ou à se procurer des traites bancaires de moins de dix mille unités de la devise du pays afin d’éviter le seuil de déclaration"
Et moi qui croyais que les schtroumpfs étaient bleus : à qui se fier ?!!!
réponse à . Emeu29 le 14/09/2010 à 07h21 : Trugarez braz ! DiwanC ! (bien qu’en Haut-Léon [reviens j...
bon anniversaire donc ! Dès que mon argent aura été blanchi je t’offrirai le 30° émeu qui manque à ton zoo ! 
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 11h10 : ta page évoque en outre, le Schtroumpfage : "Le schtroumpfage est p...
De bleu, en effet, nous n’avons pas que le sang
Et chez nous, quand on lav’, c’est pas pour rendre blanc :
Nos schtroumpfs capone à nous, y bleuissent leur argent


Signé : le schtroumpf albinos
réponse à . mitzi50 le 14/09/2010 à 11h04 : A Paris, au Grand Palais, c’ est, en ce moment, Monet, Monet..... Vu la va...
L’as-tu vue ? L’as-tu vue ?
Il va me falloir attendre les vacances ... et la foule, forcément !
Dommage : le musée Marmottan n’a pas prêté ses toiles, et il n’y aura pas de billet commun. Oeil pou oeil, monnaie pour Monet.
Blanchir de l’argent est une expression tout à fait récente : le Dictionnaire L’argot de l’argent (Doillon, 2010) situe son apparition "vers 1960".
Au XIXème siècle, selon Vidocq, c’étaient les blanchisseurs qui se faisaient voler, par les "papillonneurs".
Voir cette page
De toute façon les expatriés fiscaux devraient, logiquement, voir leurs revenus perçus en France taxés à la base
mais c’est le cas ! Les revenus ne sont jamais taxés à la base, mais ils restent imposables en France , sauf dispositions contraires contenues dans les conventions fiscales passées entre la France et certains pays. cette page
L’intérêt pour les gros contribuables d’aller s’instaler en Belgique ou ailleurs, c’est d’y transférer effectivement leur capital : maison, entreprise ... Pas d’y percevoir une retraite française !
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 11h10 : ta page évoque en outre, le Schtroumpfage : "Le schtroumpfage est p...
Je confirme, ils sont bleus.....cette page
Bon, ben bonne anniversaire Emeu... et ne fait pas l’autruche... 
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 11h32 : De toute façon les expatriés fiscaux devraient, logiquement, voir...
s’instaler en Belgique
en y créant une "soparfi" qui facture aux "filiales" françaises certains "services" et "fournitures" (fictifs, ou surfacturés) et hop les pognons passe en Belgique où il y a moins d’impôts. Ou encore; mieux le Lichtenstein et le "truc" de l’anstalt (autant pour l’orthographe...) où contre un impôt forfaitaire au seigneur du lieu, il y a dispense de tout autre impôt. survivance d’un droit féodale.
Conditions exigées: que des "nationaux" soient membres du CA de la holding siégeant à Vaduz... Le canton D’apenzel offre des "particularités" assez similaires...
Jerzey, aussi est intéressante... ainsi que le Luxembourg. en son temps Malté permettait certaines "manips"...
et que devient un Schtroumpf qui tirlipotte du schmilblick ?
réponse à . <inconnu> le 14/09/2010 à 11h51 : et que devient un Schtroumpf qui tirlipotte du schmilblick ?...
Je donne ma langue au schtroumpf.........
Mais en anglais, l’expression se dit "to launder money" où le lien avec ’laundry’, donc blanchisserie, est clair.
Se pourrait-il que la version française soit une traduction de la version anglaise née avec Al Capone ?
Delassus, si tu me lis...
Pour toi, Emeu et ta nouvelle année, cette chanson qui te donnera peut-être une idée si tu as de l’argent à blanchir: cette page
réponse à . memphis le 14/09/2010 à 13h46 : Pour toi, Emeu et ta nouvelle année, cette chanson qui te donnera peut-&e...
Heureux anniversaire à Emeu sur cette page.
réponse à . God le 14/09/2010 à 13h26 : Mais en anglais, l’expression se dit "to launder money" où le lien ...
Ça se précise :
Le terme anglais n’est apparu en Angleterre et aux États-Unis qu’en 75, au moment du scandale du Watergate, donc bien après Al Capone et ses blanchisseries et, surtout, après l’apparition en France, laissant imaginer que c’est la version anglaise qui est une traduction de celle française qui n’aurait donc rien à avoir avec le Capone.

Et mon patron du moment va mes souffler dans les bronches parce que je bosse pas...
Se saisir d’un beau harnais, de bonne qualité : celui sous lequel on blanchit ; y placer dessous quelques louis périmés et laisser agir le temps d’une révolution ; c’est bien le diable si vous ne récoltez pas quelques napoléons...
réponse à . syanne le 14/09/2010 à 11h24 : L’as-tu vue ? L’as-tu vue ? Il va me falloir attendre les...
Non, je ne l’ ai pas vue. Et je regrette, bien sûr, que le musée Marmottan n’ ait pas prêté ses toiles, ni signé une convention de "passe" pour la visite des deux musées. Par contre, j’ ai, chez moi, un portrait de moi-même, lorsque j’ avais 13 ans, dû au pinceau de Julie Manet, fille de Berthe Morisot. Mes parents et elle étaient voisins. Et certaines de ses oeuvres ont fait l’ objet de donations par ses descendants, au musée Marmottan. Ainsi que certaines oeuvres de maîtres de l’ impressionnisme. Le musée vaut le coup d’ oeil. Mais il éveille en moi une profonde nostalgie. En effet, enfant et adolescente, j’ ai vu ces tableaux accrochés aux murs chez Julie Rouart (née Manet) et chez ses enfants....
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 11h32 : De toute façon les expatriés fiscaux devraient, logiquement, voir...
Dis donc, une retenue à la source de 15% pour des prestations artistiques sur des cachets de pluseirus centaines de milliers d’ euros, ça laisse - quand même - de quoi vivre, il me semble...D’ ailleurs pourquoi les artistes seraient-ils moins imposés que le commun des mortels ??????????
réponse à . God le 14/09/2010 à 14h17 : Ça se précise : Le terme anglais n’est apparu en Anglet...
Et mon patron du moment va me souffler dans les bronches parce que je bosse pas...
Ton patron, c’est Georges P. n’est-ce pas ? Séquestre-le ! 
réponse à . <inconnu> le 14/09/2010 à 11h50 : s’instaler en Belgique en y créant une "soparfi" qui facture aux "f...
Jersey, comme les autres îles anglo-normandes, semble ne pas être soumise à l’ impôt (du moins les sociétés-écran qui y ont leur siège....)
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 14h21 : Se saisir d’un beau harnais, de bonne qualité : celui sous leq...
Joséphine, pourtant munie du nom de Beauharnais, n’ en fut pas moins répudiée par Napoléon, qui, ensuite, épousa Marie-Louise... Mais n’ organisa pas d’ évasion fiscale au Liechtenstein, pays pourtant limitrophe de l’ Autriche !
réponse à . syanne le 14/09/2010 à 11h20 : De bleu, en effet, nous n’avons pas que le sang Et chez nous, quand on lav...
Y’ a aussi le schtroumpf noir !
réponse à . BOUBA le 14/09/2010 à 09h50 : Pink Floyd !......Toute ma jeunesse !!......Merci pour cette madeleine...
Ma jeunesse, c’est plutôt cette page bien que le dollar ne soit pas blanc mais au dos vert.
cette page donne la version française avec l’accent d’Oran !
C’est forcément une légende, tous les lecteurs de Lucky Luke, qui fait autorité en la matière, savent que les blanchisseurs sont sino-américains et jamais italo-américains.
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 14h21 : Se saisir d’un beau harnais, de bonne qualité : celui sous leq...
C’est fort joli !

  
réponse à . mitzi50 le 14/09/2010 à 14h30 : Non, je ne l’ ai pas vue. Et je regrette, bien sûr, que le mus&eacut...
Ben dis donc, t’en connais du beau linge ! Préviens-nous, le jour où l’on te suspendra aux cimaises du Musée d’Orsay, qu’on aille y blanchir notre argent.
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 14h21 : Se saisir d’un beau harnais, de bonne qualité : celui sous leq...
Joséphine était desharnachée, puisqu’elle avait perdu son beau harnais...
Comme le demandait toujours l’Amiral : Merci qui ?
Merci syanne !
réponse à . mitzi50 le 14/09/2010 à 14h34 : Dis donc, une retenue à la source de 15% pour des prestations artistiques...
Dis donc, une retenue à la source de 15% pour des prestations artistiques sur des cachets de pluseirus centaines de milliers d’ euros, ça laisse - quand même - de quoi vivre, il me semble..
c’est ce que j’ai lu sous une plume avisée ... qui avait oublié de lire le texte en entier : cette retenue n’est libératoire qu’à concurrence de 40 716€ par an. Au delà ce sont les les taux normaux d’imposition qui s’appliquent.
Quant à la question : pourquoi les artistes bénéficient-ils de dispositions particulières, je répondrai que ,malheureusement, notre code fiscal est d’une telle complexité que chacun -ou presque - bénéficie d’une niche quelconque. Alors, pourquoi pas eux ! 
réponse à . mitzi50 le 14/09/2010 à 14h39 : Joséphine, pourtant munie du nom de Beauharnais, n’ en fut pas moin...
Mais n’ organisa pas d’ évasion fiscale au Liechtenstein,
l’occasion de rappeler quelques nuances : la fraude fiscale est illégale : l’acte est commis en contravention de la loi en vigueur. (grande imagination !) L’évasion fiscale consiste à déplacer un capital vers un pays moins imposé, tout en restant dans son pays. Elle utilise des moyens licites , même si immoraux. Quant à l’expatriation fiscale, elle consiste à quitter le pays en gardant -ou non- sa nationalité.
Et le blanchiment d’argent ? En soi il n’est pas répréhensible , fiscalement parlant, puisqu’il a pour effet, au contraire, de faire payer des impôts non dus : par exemple, la chaîne de laveries d’Al Capone, déclarait des recettes, et partant : des bénéfices (d’où impôts) alors qu’elles étaient alimentées principalement par l’argent du gang. Il n’est donc traqué que pour atteindre les activités illicites qui ont généré cet argent sale.
Pendant longtemps, des professions qui recevaient beaucoup d’espèces (par exemple les restos avant la carte de crédit...) les plaçaient en "bons de caisse" anonymes à leur banque. Et les utilisaient lors de travaux, d’achat immobilier, pour verser des primes non déclarées etc... Comble d’hypocrisie : le Trésor lui même en émettait, considérant qu’à tout prendre, il valait mieux que cet argent ne reste pas au fond des lessiveuses.
les bœuf-carottes ont finalement blanchi l’agent.
pour les beaux yeux de sa belle, le truand vola, escroqua, devint riche. Il décida de blanchir tout cet argent pour pouvoir le dépenser impunément.
Mais, pendant ces années, ses tempes avaient blanchi. Il décida de les noircir pour paraître toujours jeune.
Hélas il se mélangea les pinceaux, et noircit son argent tout en se blanchissant les tempes.
Et sa belle se la fit. (la belle)
Tagada, tagada... Joe, William, Jack et Averell n’ont jamais réussi à blanchir leur argent. C’est pour cela qu’on les appelle les Dalton_iens.
Il va quand même falloir dire la vérité aux enfants, leur avouer que Blanche-Neige est une fieffée sal...pe coquine qui a exploité les nains, les envoyant trimer au fond d’une mine de diamants, sans jamais rien déclarer à l’URSSAF. En a-t-elle dissimulé des pierres précieuses au fond des lessiveuses sous prétexte de blanchir le linge des pauvrets.

Découverte par l’agent du fisc, elle simula un suicide, camouflant le magot dans le fond d’un cercueil. Les Grimm, receleurs notoires disons-le, l’aidèrent à passer les frontières en compagnie du charmant, ce benêt, qui n’y vit que du feu !

Et cette escroquerie dure depuis 1812 !
réponse à . syanne le 14/09/2010 à 16h23 : Ben dis donc, t’en connais du beau linge ! Préviens-nous, le j...
J’ espère bien que cette toile restera dans la famille...(quoique, à tout choisir, je préfèrerais qu’ elle aille à un musée plutôt que d’ être vendue). Quant au "beau linge", c’ est le fait du hasard. On est toujours le voisin de quelqu’ un !
Last, but not least : je n’ ai pas d’ argent à blanchir. Ni de "niche" (à moins qu’ on ne prenne finalement la décision d’ imposer les dons aux personnes en difficulté....)
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 19h32 : Il va quand même falloir dire la vérité aux enfants, leur av...
Et en plus, elle les faisait chanter... Hé ho, hé ho, nous partons au boulot.... Comme si on pouvait croire que des mineurs étaient contents de descendre au fond de leur trou....
Des vrais pommes, ces sept nains... ou plutôt des poires.....
réponse à . chirstian le 14/09/2010 à 18h08 : Mais n’ organisa pas d’ évasion fiscale au Liechtenstein, l...
Comme il n’ y a plus de lessiveuses, doit-on (outre la TVA) prévoir de taxer les lave-linge, ou créer un impôt spécial pour les foyers qui en possèdent un ?????
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 14h36 : Et mon patron du moment va me souffler dans les bronches parce que je bosse pas....
Non ! Vu que je suis consultant (en un seul mot) indépendant, mon patron, c’est le monsieur (ou la madame, selon les périodes) qui accepte de profiter de mes compétences moyennant une honnête rétribution quotidienne.
En ce moment, c’est un monsieur qui sort régulièrement de son bureau derrière moi et qui peut donc aisément voir ce qu’il y a sur mon écran, d’autant plus qu’il sort toujours discrètement et que je n’ai pas le temps d’appuyer sur la touche panique, celle qui remplace immédiatement ma page Expressio par un écran Excel.
réponse à . God le 14/09/2010 à 21h26 : Non ! Vu que je suis consultant (en un seul mot) indépendant, mon pa...
...je n’ai pas le temps d’appuyer sur la touche panique, celle qui remplace immédiatement ma page Expressio par un écran Excel.
Petit canaillou ! 

Cela dit, parce que j’ai lu la belle histoire Le berger et le consultant, racontée par
Georges P. sur Kelyos, je sais à quoi ressemble ton dur labeur, toi qui es constamment surveillé par des messieurs-dames ne sachant ni où ni comment installer leur balançoire !
Merci à tous ! pour ce joyeux anniversaire !
M.E 29 nous salue bien !
réponse à . God le 14/09/2010 à 21h26 : Non ! Vu que je suis consultant (en un seul mot) indépendant, mon pa...
Un écran Excel comme sur cette page ? 
réponse à . DiwanC le 14/09/2010 à 19h32 : Il va quand même falloir dire la vérité aux enfants, leur av...
les contes de fées, c’est bien ça ! on raconte une histoire bien proprette qui berce les enfants de douces illusions et quand on les décortique, adulte, on découvre des dessous inconvenants ... 
réponse à . mitzi50 le 14/09/2010 à 14h30 : Non, je ne l’ ai pas vue. Et je regrette, bien sûr, que le mus&eacut...
Donc si tu connais Mamahita (Julie Manet dans l’intimité de la famille) tu habitais soit rue Paul Valéry soit à côté du château du Mesnil, soit à Noirmoutier, soit à Arette ?
réponse à . mickeylange le 15/09/2010 à 13h28 : Donc si tu connais Mamahita (Julie Manet dans l’intimité de la fami...
Effectivement, je connaissais "Mamaïta", mes parents ont habité le hameau du Mesnil, à Juziers, avant de déménager à St Germain en Laye. Je suis allée quelques fois à Noirmoutier, et un nombre incalculable de fois 40 rue Paul Valéry !!!
Mais je ne suis pas allée à Arette. Voila. Et mes excuses pour cette réponse tardive. J’ ajouterai que son petit-neveu Jean Marie Rouart, de l’ académie Française, était, avec ses petits-enfants, et notamment Françoise, mes amis d’ enfance les plus proches.
On n’imagine pas nos Georges blanchissant l’un ses zlotys, l’autre les pièces d’or de sa renommée. Mais pour les croquants, il n’en est pas de même…

Les croquants vont en ville, à cheval sur leurs sous,
Acheter des pucelles aux saintes bonnes gens,
Les croquants leur mettent à prix d’argent
La main dessus, la main dessous...
Mais la chair de Lisa, la chair fraîche de Lison
(Que les culs cousus d’or se fassent une raison !)
C’est pour la bouche du premier venu
Qui a les yeux tendres et les mains nues...

Les croquants, ça les attriste, ça
Les étonne, les étonne,
Qu’une fille, une fille belle comme ça,
S’abandonne, s’abandonne
Au premier ostrogoth venu :
Les croquants, ça tombe des nues.


Sont à cette page
ANAGRAMME
Richard glane blé (NT)*

* New Taiwan Dollar
Pour pouvoir blanchir l’argent, il faut avoir un panaris.
Ce n’est qu’avec un doigt blanc que l’on peut compter l’argent qu’il faut blanchir...
C’est cela qu’on appelle un doigt donneur.
Après les anagrammes, je me lance dans l’aventure périlleuse des palindromes. J’espère que ça vous passionnera et que vous me prodiguerez vos encouragements : Blanchir de l’argent t’négral ed rihc nalb.
réponse à . <inconnu> le 27/03/2013 à 08h02 : Après les anagrammes, je me lance dans l’aventure périlleuse...
On en redemande, mais pas tout de suite, si tu veux bien !
Les billets de banque sont de véritables nids à microbes et le blanchiment d’argent ne peut que contribuer à les désinfecter...
Blanchir de l’argent ! C’est du propre !
J’ai fait tomber de la chaux dessus et j’ai blanchi ’L’argent’ de Zola.
- Pourquoi mets-tu de la bechamel sur ton bacon ?
- C’est le blanchiment de lard Jean.
Quand on voit ce que cela a donné à Chypre, on se demande si les piécettes n’ auraient pas dû garder leur couleur cuivrée..... Maisz j’ ai trouvé tout à fait indécent que le propriétaire d’ un domaine spacieux, avec villa "mégalo-romaine", (désolée si cela ne marche pas avec hellène), piscine, etc.... se plaigne de la taxation future de ses biens, et se demande où il pourrait bien aller vivre....
Le blanchi ment.
Utiliser l’informatique pour blanchir de l’argent, c’est mal au net.
Pensez-vous que j’aie une chance d’être engagé comme rédacteur des blagues Carambar avec cet échantillon-ci ?

– La Croix-Rouge sang ?
– Non, le Croissant-Rouge !
Je me suis laissé raconter qu’un missionnaire luthérien faisait chanter à ses ouailles africaines le cantique dont on peut prendre connaissance à cette page
Maladresse mise à part, penser qu’on peut se blanchir en se trempant dans du sang de mouton laisse rêveur.
réponse à . <inconnu> le 27/03/2013 à 11h13 : Pensez-vous que j’aie une chance d’être engagé comme r&...
Si tu as besoin d’aide...
Entre deux baromètres différents, il y a l’écart en bars.
Pierre Perret employait une esclave au noir. Il lui prodiguait cependant des encouragements pour encore blanchir plus d’argent sale et lui lisait "Les Mains Sales" avant de lui chanter "Blanche, ô ma Blanche". De plus il la faisait travailler nuit et jour sur une place parisienne qui depuis porte son nom: Place Blanche! C’est vous dire...
Les Russes blanchissent beaucoup, beaucoup, beaucoup d’argent. Ils font cela à l’échelle planétaire. Ce n’est plus dans une bassine qu’ils lessivent, c’est carrément dans la Mer Blanche!
réponse à . file_au_logis le 27/03/2013 à 11h56 : Pierre Perret employait une esclave au noir. Il lui prodiguait cependant des enc...
(rediffusion)
J’ai connu Sartre et il m’a remis ’Les mains sales’ en mains propres.
Et même que son éditeur lui avait passé un savon pasqu’il traînait avec ’Les mains sales’.
Mes biens ne profitent jamais.
Malaquie
Bon… vais résumer car – chez Alain Rey – il y en a une page entière en tout petits caractères !

Blanc : Rey est très clair ! Nom ou adjectif, le mot est issu de blank, germanique (v. 950).
C’est après que cela se gâte ! Germanique, certes, mais d’où vient-il ce blanc germain ? Mmmmh ?
Eh bien, l’origine est obscure… un comble ! Et, avec Alain Rey, on va errer de l’ancien haut allemand, en passant par l’ancien norrois, le vieil anglais et même une racine indoeuropéenne.
On aboutit bien sûr sur les rives du gallo-roman et là, il y a du blanc partout : latin bien sûr, italien, provençal, catalan, espagnol, portugais.

- Dans les premiers textes, poursuit Rey, blanc s’applique à ce qui est d’une couleur combinant toutes les fréquences du spectre et produisant une impression visuelle de clarté neutre ». Arrangez-vous avec ça !

Rey passe du vin blanc au blanc de poulet en signalant diverses expressions dont beaucoup ont été décortiquées par God. On y retrouve la blanchecaille chère à Georges (l’autre !) et ce verbe quasiment oublié : blanchoyer (v. 1080), avoir des reflets blancs.
……….
À propos* de blanc, vous souvenez-vous de cette tendre chanson, laquelle me semble-t-il n’a pas été évoquée par les voisins du d’ssus  ?

Blanche, ô ma Blanche
Sauvage au rouge cœur
La courbe de tes hanches
Je m´en souviens par cœur


* de lapin blanc !
réponse à . DiwanC le 27/03/2013 à 15h48 : Bon… vais résumer car – chez Alain Rey – il y en a une page enti&eg...
Blanche, ô ma Blanche

Filo, juste avant midi.
réponse à . joseta le 27/03/2013 à 11h52 : Si tu as besoin d’aide... Entre deux baromètres différents, ...
Malheureusement pour vous, "ils" arrêtent les blagues.
Retour aux vraies valeurs : rendez nous le Caram’bar avec ses points dh qu’on trouvait aussi dans le chocolat Delespaul-Havez (étonnant, non ?) et qui permettaient de gagner des petites voitures !
Comme dit plus haut, la façon la plus efficace de blanchir de l’argent est de le porter sous le harnois. Cette méthode est attestée par Pierre Corneille et Anthony Mann, des gens de confiance.
réponse à . SyntaxTerror le 27/03/2013 à 16h28 : Malheureusement pour vous, "ils" arrêtent les blagues. Retour aux vraies v...
"ils" arrêtent les blagues.
Mais non ! C’était une blague de plus : voir cette page, et cette page.
réponse à . deLassus le 27/03/2013 à 16h46 : "ils" arrêtent les blagues.Mais non ! C’était une blague...
AAAAAAAAArrrrrrghhh !
Les expressions "blanchir la monnaie", ou "blanchir l’argent", ou "blanchiment de l’argent", sont bien plus anciennes.

Ainsi Furetière, dans son Dictionnaire Universel, édition de 1727 :
"Blanchiment, en termes de monnaye (sic), est une façon que l’on donne aux flans avant que de les marquer, en les faisant bouillir dans de l’eau commune avec le sel, le tartre ou gravelée (cendre de lie de vin calcinée); après quoi on les lave, on les sèche, et on les essuie". D’autre part, "les chymistes (re-sic) cherchaient le blanchiment des métaux pour faire de l’argent".

Ainsi, bien avant Al Capone et bien avant les banques suisses ou chypriotes, les banques centrales mettaient les pièces dans une lessiveuse pour les blanchir, au sens tout ce qu’il y a de plus propre, et les alchimistes bonimenteurs faisaient croire aux gogos qu’ils pouvaient transformer leur ferraille en argent.

De quoi chacun conclura ce qu’il voudra.
J’ai vérifié tous les liens "cette page" mais je n’ai pas lu avec assez d’attention...
S’cuse-moi Filo.
réponse à . DiwanC le 27/03/2013 à 17h33 : J’ai vérifié tous les liens "cette page" mais je n’ai...
C’était cette année, au # 94, et il n’y avait pas de lien.
réponse à . deLassus le 27/03/2013 à 17h40 : C’était cette année, au # 94, et il n’y avait pas de l...
C’est ce que me dit Syntax... Et tu ajoutes à ma honte, cruel !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Blanchir de l'argent » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?