Ca fait des lustres ! - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ca fait des lustres !

Cela fait très longtemps.

Origine

Si vous visitez un jour la Galerie des Glaces du Château de Versailles (Lien externe) et que vous regardez au plafond pour voir comment elle est éclairée, vous vous direz obligatoirement : "Ca en fait des lustres !".
Mais il ne faut pas être une lumière pour croire qu'on parle ici de ces lustres-là. Que nenni !
Il ne s'agit pas non plus de ce lustre, également brillant, dont on parle pour une surface de métal bien polie, la robe d'un cheval ou l'aura d'une personne. Que nenni derechef !
Il se trouve que le lustre était aussi autrefois une unité de temps, plus ou moins précise, selon son emploi.

Au XVIIe siècle, un lustre, employé au singulier, est une période de cinq ans.
Cette durée vient probablement de l'antiquité romaine où un lustre désignait soit un sacrifice expiatoire qui avait lieu tous les cinq ans au moment du recensement, soit le recensement lui-même (Lien externe).

Par contre, au pluriel, "des lustres" désigne une période de temps longue et indéterminée. Et c'est bien la signification que l'on retrouve dans notre expression.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ca fait des lustres ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Ers oes pysDepuis les temps de pois
Allemagnede Seit / zu Olims ZeitenDepuis les / aux temps d'Olim
Angleterreen Many moons agoIl y a beaucoup de lunes
Angleterreen It is ages / it's been agesCa fait un siècle / un bail
Angleterreen For yonks / It's been yonksCa fait une éternité / très longtemps
États-Unisen It's been a coon's age!Ça fait un temps de raton laveur !
Argentinees Hace mil añosÇa fait mille ans
Argentinees Hace añazos !Il y a de nombreuses années !
Argentinees Siglos!Des siècles!
Espagnees Hace un sigloÇa fait un siècle
France (Marseille)fr Ca remonte à l'an pèbre
Italie (Sicile)it Àvi 'na vìtaCela fait une vie
Pays-Basnl Dat is eeuwen geleden!Ça fait des siècles!
pays des sorciersother Kala kalaIl y a kala kala: il y a très longtemps (Congo Kinshasa)
Brésilpt Faz séculos!Ça fait des siècles !
Roumaniero De un car de aniDepuis un char d'année
Roumaniero Sunt/de secoleÇa fait/depuis des siècles
Belgique (Wallonie)wa De timps de vî bon DiuDu temps du vieux bon Dieu
Belgique (Wallonie)wa Dipeu les viès guerresDepuis les vieilles guerres

Voir aussi

Vos commentaires
Et que pense notre Georges de "il ya belle lurette" ?
moi je dirais qu’il y a "perpette "
réponse à . jacklouis le 10/04/2006 à 22h20 : Et que pense notre Georges de "il ya belle lurette" ?...
Il en pense que ceux qui ont suivi savent qu’elle a déjà été traitée le 05/03...
"des lustres" désigne une période de temps longue et indéterminée.
effectivement, ça représente un sacré bout de temps ... comme qui dirait " une éternité", j’ajouterai même que ça fait un bail que je n’ai lustré la carrosserie de ma jolie voiture ... j’attends que la météo soit plus clémente au moins 8 jours d’affilée ! 
Pour moi, j’ai toujours cru que perpette désignait plutôt un avenir lointain: "condamné à perpette, il a pris la perpette" que le passé. Wiki parle aussi d’une longue distance indéterminée:" il est parti à perpette".
Bonne journée à tous 
Désolée pour hier, je ne pensais pas que mes propos contenaient matière à provoquer la zizanie. Ce n’était pas mon intention. Ni de m’ ill-lustrer de la sorte.
Quand délabre-t-il des champs de liaies?
Ah, c’est fait? Et depuis des lustres?
Sachant qu’un lustre fait 62 lunes et des poussières (de lune, s’entend), ca fait depuis quand? 36 Chandelles? Ah non! Jean Nohain n’était panné, mais on s’est poellé poilé quand même! 
Allez, bon vol, et lustrez bien vos ailes!
un lustre désignait soit un sacrifice expiatoire qui avait lieu tous les cinq ans
Quand je me fais lustrer, cela n’a rien d’un sacrifice ! L’eusses tu cru ?
Mais la dernière fois c’était... il y a bien des lustres. Lustre cru !
Je suis ouvert à toutes propositions .
Lustucru !
il a phallus que Léda ponde pour que Castor ait beau lustre.
l’ami t’au logis
réponse à . chirstian le 03/05/2008 à 08h44 : un lustre désignait soit un sacrifice expiatoire qui avait lieu tous les...
J’adore les lustres!C’est une façon d’éclairer sur notre âge tout en restant jeune très,très longtemps!
Oh ! Ton pantalon est tout lustré. est-ce l’effet des lustres depuis lesquels tu les portes ?
il fait beau, aussi la truffe humide et le poil lustré, je viens vous dire bonjour !
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 06h25 : Désolée pour hier, je ne pensais pas que mes propos contenaient ma...
Le blème, c’est que, compte tenu des diverses sensibilités qui s’expriment ici, une réponse anodine pour l’un peut sembler une charge féroce pour l’autre, et lycée de Versailles. D’où des frictions parfois sans aucun fondement.
je vois que dans mon dictionnaire étymologique,"période de cinq ans" du latin lustrum sacrifice expiatoire qui avait lieu tous les cinq ans...je connais certaines femmes qui lustrant leurs lustres de maison, changent de partenaire chaque lustre...
d’où l’éclairage de ta réponse...
réponse à . sylphide le 03/05/2008 à 08h57 : il fait beau, aussi la truffe humide et le poil lustré, je viens vous dir...
la truffe humide et le poil lustré

j’avais lu rapidement et j’avais inversé les adjectifs. j’étais choqué.  

au fait, ça fait des lustres que t’as pas lustré le phare !
réponse à . Muscat le 03/05/2008 à 08h52 : J’adore les lustres!C’est une façon d’éclairer s...
oui, mais avec les lustres qui passent ne risque-t-on pas d’attraper des ampoules ?
réponse à . chirstian le 03/05/2008 à 09h54 : oui, mais avec les lustres qui passent ne risque-t-on pas d’attraper des a...
Oh ça dépend de la vitesse à laquelle vous lustrez non ?
réponse à . chirstian le 03/05/2008 à 08h44 : un lustre désignait soit un sacrifice expiatoire qui avait lieu tous les...
Comme tu es bonne pâte…
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 11h26 : Oh ça dépend de la vitesse à laquelle vous lustrez non ...
Es-tu au courant du va-et-vient ? >>> cette page
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 06h25 : Désolée pour hier, je ne pensais pas que mes propos contenaient ma...
Tu sais, ce n’est pas facile…
Hier, j’ai reproduit un échange de lettres entre Rocco S. et son papa et voilà que ce matin, Rocco m’appelle pour m’engueuler comme quoi sa vie privée serait… privée. De qui se moque-t-on au pays du lustrage et du polissage ? Rendre service devient une épreuve. Pffouutttt ! 

Du coup, pour apaiser les tensions, je vais lui proposer d’échanger nos femmes un brin survoltées à cette idée. C’est le partage équitable qui rend les gens heureux.
Mélangeons-nous dans les lustres ! 
réponse à . cotentine le 03/05/2008 à 02h07 : "des lustres" désigne une période de temps longue et indéte...
Oui, farpaitement, ce travail est aussi affaire de « nénette® » cette page 
le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu...ça fait un lustre que je n’ai pas revu ce film...

@"Mélangeons-nous dans les lustres !" s’emberlificoter les douilles quoi ??!!!
réponse à . sylphide le 03/05/2008 à 08h57 : il fait beau, aussi la truffe humide et le poil lustré, je viens vous dir...
Toi, tu cherches à être caressée dans le sens du poêle !
La chaleur humaine en regardant un lustre neuf, pas mal non plus… 
réponse à . sylphide le 03/05/2008 à 12h43 : le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu...ça fait un lustre que je ...
!" s’emberlificoter les douilles quoi ??!!!

C’est pourquoi il faut un "testeur" ou une "testeuse" pour voir si le courant passe.
Lorsqu’un couple fait connaissance, elle lui met direct la main au panier juste pour voir s’il y a du courant dans le paquetage. C’est très féminin (en ce qui me concerne) et ça donne envie de jouer aux dominos… ou de faire des enfants. C’est selon dans le salon.
réponse à . sylphide le 03/05/2008 à 09h09 : je vois que dans mon dictionnaire étymologique,"période de cinq an...
je connais certaines femmes qui lustrant leurs lustres de maison, changent de partenaire chaque lustre...

A cause des ampoules aux mains certainement ! Comme quoi, les mains lisses, propres, soignées restent un atout dans les sélections et autres foires à bonshommes. 
réponse à . mickeylange le 03/05/2008 à 09h41 : la truffe humide et le poil lustré j’avais lu rapidement et j&rsquo...
au fait, ça fait des lustres que t’as pas lustré le phare !

Le problème se situe autour de la pause syndicale. En effet, une fois parvenue au sommet du phare par l’unique escalier, c’est l’heure de prendre une pause. Donc, elle redescend au bar. Puis, elle remonte les 5764 marches et hop, c’est encore l’heure de prendre une pause syndicale… Cycle sans fin. Elpp, le taulier, va devoir loger à la même enseigne toutes ses femmes de ménage sinon, c’est le chiffon rouge qu’il va voir s’agiter sous son nez d’esclavagiste. Et une grève de femmes en colère, on ne sait pas où cela s’arrête. Mai 68 >> Mai 2008 > même combat ! 
Lustre de "lustrare" qui signifie "faire le tour" et associé à la période de cinq années, met en évidence la durée d’un mandat présidentiel (en France) et la symbolique est présente partout, surtout lorsqu’on sait que notre Président Sarkozy aime certes à être constamment ou presque sous la lumière des projecteurs mais préfère paraît-il séjourner à la Lanterne* plutôt qu’au Palais de l’Elysée.

Là, paraît-il, il se tient au courant des nouvelles du monde.
Faire le tour du propriétaire : ICI >>> cette page
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 13h12 : au fait, ça fait des lustres que t’as pas lustré le phare&nb...
De quoi ? C’est la chienlit ? Eh bien, Syl, je l’attache au lit du salon rose. Pause syndicale ? Fume ! :&rsquo)
Bonjour bonjour, les gosses. Remarquez la belle rampe d’escalier du phare : elle est à bas-lustres. Bon, sur ce, je file, BB m’attend. Il paraît que Raffarin est parti à Pékin se lustrer le Chinois*. Allez, au lit, les gosses, les mains sur les couvertures.

* qui est poli depuis la nuit des temps.
réponse à . Elpepe le 03/05/2008 à 15h58 : De quoi ? C’est la chienlit ? Eh bien, Syl, je l’attache a...
Ah, non, attends, Pépé, j’ai pas rendu ma copie :

- Le Tutsi es cafards.
- Truc, là, dit sa fesse.

Anna Gramme
réponse à . God le 03/05/2008 à 09h08 : Le blème, c’est que, compte tenu des diverses sensibilités q...
J’ai aggravé ma remarque béotienne en commettant l’erreur de mettre dans la même intervention deux parties totalement distinctes et sans lien entre elles et dont l’amalgame a pu mettre le feu aux poudres.

@Machin
Je t’excuse très volontiers pour ta réaction
Mais surtout, je te prie de m’excuser pour ma maladresse.

Et pour me faire pardonner, je te nomme pour ce jour d’hui Seigneur à balustre (prince ayant droit comme le roi, au dais et au balustre). 
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 03h08 : Pour moi, j’ai toujours cru que perpette désignait plutôt un ...
Vi vi, le Robert confirme. Il confirme également l’orthographe "perpette" qui m’a fait tiquer, comme une variante de "perpète, à perpète". Cinq francs dans le nourrin,
Maître Caperpettello.
Depuis des lustres jusqu’à perpette, ça fait toute une éternité, ça !
Il va en falloir de la lustrine pour frotter tout ce temps !
on vit des lustres en brulant la chandelle par les deux bouts. Arrive un moment où la panne de courant menace : on ne vit plus qu’une lampe de poche.
au Panthéon , on enterra
les personnages les plus illustres,
ainsi jamais on n’oubliera
ceux qui vécurent il y a des lustres.
Moi mon tombeau est déjà prêt
et sans vouloir vous sembler rustre
je préfère être vite oublié,
que d’être exposé sous ses lustres.

(Mon Panthéon est décousu, par l’auteur)
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 16h27 : J’ai aggravé ma remarque béotienne en commettant l’err...
Et pour me faire pardonner, je te nomme pour ce jour d’hui Seigneur à balustre (prince ayant droit comme le roi, au dais et au balustre).

Grand-merci, je n’en demandais pas tant.
Mais tu est toute pardonnée ma trés chère Bridge, tout le monde est témoin qu’il m’est arrivé plus souvent qu’à mon tour d’avoir aussi des mots qui dépassaient ma pensée.
Heureusement God a passé le chiffon sur le blackboard et la corbeille a étée vidée.
Donc terminé, cette histoire n’a jamais existée.
A propos, j’ai résolu l’égnime de ton origine, c’était tellement évident: cette page
Allez, je te fais une grosse bise et @+ 
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 13h12 : au fait, ça fait des lustres que t’as pas lustré le phare&nb...
et le premier qui me lustre , je lui fait manger mon chiffon !! mais 68!!!
Et illustre, c’est bien le contraire de lustre ?
J’habit’ plus d’ mansarde
Il peut désormais
Tomber des hall’bardes
Je m’en bats l’œil mais
Mais si quelqu’un monte aux cieux
Moins que moi j’y paie des prunes
Y a cent sept ans qui dit mieux,
Qu’ j’ai pas vu la lune.


Cent sept ans… c’est fait des lustres, c’est sûr !
Curieusement, c’est la suite de la chanson proposée hier : Auprès de mon arbre.
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 02h39 : J’habit’ plus d’ mansarde Il peut désormais Tomber des ...
C’est sûr que ça fait des lustres mais ça donne une limite tandis que celui qui a mal tourné laisse dans le flou:
"Il y avait des temps et des temps
Qu’je m’étais pas servi d’mes dents"


Bon allez c’est pas tout ça mais je m’en vais passer le week end chez mes enfants.
Ca fait des lustres que je les ai pas vus......

Je laisse le café au chaud ( Sur le radiateur, ça évitera à Syntax d’accuser un pompier volontaire de partir avec le gaz allumé.........)

PS: Te fais pas de mouron pour le Coyote, je pars en voiture alors forcément il vient avec moi....
Allez, Coyote......viens mon pépère viens.......Y a du racket étatisé à détecter.........

Bon week end à tous.........
Je le savais bien ! Internet est une mine : j’y ai retrouvé le poème/(lettre) Au Roy de Corneille sur lequel un prof de Français/Latin nous a fait travailler en première ou en terminale. J’ai oublié qui furent la plupart des "héros" évoqués ici par Corneille mais pas l’utilisation du mot "lustre" dans deux de ses sens :
Vers 6 : lustre = brillance
Mais là, on est bien dans l’expression du jour et devinez l’âge du capitaine !
"Je n’irai pas si loin, et, si mes quinze lustres
Font encor quelque peine aux Modernes illustres,
S’il en est de fâcheux jusqu’à s’en chagriner,
Je n’aurai pas longtemps à les importuner.
Quoi que je m’en promette, ils n’en ont rien à craindre ;
C’est le dernier éclat d’un feu prêt à s’éteindre :
Sur le point d’expirer, il tâche d’éblouir,
Et ne frappe les yeux que pour s’évanouir."
réponse à . BOUBA le 09/05/2014 à 05h39 : C’est sûr que ça fait des lustres mais ça donne une li...
Bonjour toi... Je viens de terminer le mien avant qu’il ne refroidisse.

Belle journée à tous, illustre compagnie !
Ça pourrait être palustre, ou balustre si on est enrhubé.
Lu en Suisse, sur une bande dessinée: dix lustres à Sion...
- Ah, ben ça alors ! ça faisait longtemps qu’on ne se voyait pas; hein, l’Hustre  ?
- Tant que ça ?
dont on parle pour ... l’aura d’une personne

C’est donc une personne il-lustre.
Question : Pour s’accrocher au lustre, faut-il d’abord grimper aux rideaux?
réponse à . charmagnac le 09/05/2014 à 08h26 : Question : Pour s’accrocher au lustre, faut-il d’abord grimper ...
Heu...à qui tu poses la question là... :&rsquo)
DEVINETTE (rediffusion)
Pourquoi un homme érudit est toujours dans le cirage ?
- parce qu’il est savant et ’illustre’.
- ...Et ça fait longtemps que t’as pas vu Sincan ?
- Sincan ? un lustre !
- oui, je sais...mais ça fait longtemps ?
réponse à . BOUBA le 09/05/2014 à 05h39 : C’est sûr que ça fait des lustres mais ça donne une li...
partir avec le gaz allumé
Merci pour le café, mais pour le gaz, il me semble que j’avais dit le contraire.
Quand au radiateur, en ce début mai, ç a doit faire un moment qu’il ne chauffe plus ...
réponse à . sylphide le 03/05/2008 à 09h09 : je vois que dans mon dictionnaire étymologique,"période de cinq an...
Réponse à Sylvie et à Phil de Syl, s’ils nous lisent encore:
je connais certaines femmes qui lustrant leurs lustres de maison, changent de partenaire chaque lustre
J’en connais aussi qui changent de lustre à chaque nouveau partenaire. Il y en a même qui s’appliquent!
C’est une question que je me posais, in petto. Tu connais quelqu’un qui grimpe aux rideaux de temps en temps ?
réponse à . charmagnac le 09/05/2014 à 10h01 : C’est une question que je me posais, in petto. Tu connais quelqu’un ...
Il se pourrait...mais je ne donnerai pas de noms; j’aime pas cafter ! 
DEVINETTE
Grâce à sa bonne qualité de l’air, on appelle cette ville de la Basse-Normandie ’lustre’;
je fais allusion à la ville de...?
réponse à . charmagnac le 09/05/2014 à 10h01 : C’est une question que je me posais, in petto. Tu connais quelqu’un ...
J’ai fait une recherche, cette expression ne figure pas dans les listes d’expressio. C’est dommage car je ne vois pas ce que ça veut dire. 
Sa Divinité devrait se méfier. Comme pub dans le bandeau de droite j’ai une pub de 3M qui supprime les auréoles:

Le liquide ultra-fin 50383 est un produit de lustrage qui :

• Elimine les hologrammes et auréoles sans avoir recours à une machine orbitale.

• S’applique avec une mousse alvéolée bleue et une lustreuse rotative.

• Apporte une brillance optimale sur les teintes les plus délicates

• Essuyage facile (avec les rideaux ?)
réponse à . joseta le 09/05/2014 à 10h39 : DEVINETTE Grâce à sa bonne qualité de l’air, on appell...
Un rapport avec sain-Caen ?
Tu deviens tout un expert...
Réponse
- Caen, appelée ’lustre’ parce que c’est sain Caen.
- Ah Marquise ! ma mie ! Un amour comme le nôtre, voilà des lustres que je l’espère ! s’était-il écrié en lui baisant la main.

- Ouais, c’est possible, répondit la gouailleuse marquise, mais moi mon p’tit père, ça fait une plombe que j’ t’attends ! Alors ton lustre, tu peux te l’accrocher ! Tu piges* ?
*Avait-elle conscience, la pauvrette, qu’avec une pige, il en prenait pour un an ! 
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 11h11 : - Ah Marquise ! ma mie ! Un amour comme le nôtre, voilà d...
ça fait une plombe que j’ t’attends !
Ah ? Elle attendait donc le plombier ?
On sent le vécu dans cette histoire...
réponse à . deLassus le 09/05/2014 à 11h20 : ça fait une plombe que j’ t’attends !Ah ? Elle atte...
Je suis d’accord avec toi elle aurait du écrire:
- Ah Comtesse ! ma mie ! Une cliente comme vous, voilà des lustres que je l’espère !
Je suis l’plombier bier-bier-bier-bier
J’ai un beau métier
J’fais mon turbin bin-bin-bin-bin
Dans les salles de bains
Il faut qu’on m’implore
De l’aube à l’aurore...
réponse à . cotentine le 03/05/2008 à 02h07 : "des lustres" désigne une période de temps longue et indéte...
Bien entendu, ça fait longtemps, puisqu’on ne donne pas le nombre de lustres (au moins deux). Pour le lustre de la voiture, contrairement à toi, j’attends qu’il pleuve.
- Tu sais combien ça a d’années un lustre ?
- cinq ans Taine...
- ah, non ! beaucoup moins !
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 11h11 : - Ah Marquise ! ma mie ! Un amour comme le nôtre, voilà d...
Avait-elle conscience, la pauvrette, qu’avec une pige, il en prenait pour un an !
C’était un pigiste, alors?
réponse à . joseta le 09/05/2014 à 12h18 : - Tu sais combien ça a d’années un lustre ? - cinq ans ...
"Ca dépend, le lustre de ma chambre à coucher a au moins un siècle. Enfin, cent ans, j’entend..." en chantant! Et il est toujours pendant, aussi bien avant qu’après...
Et nous, dans cent ans, nous serons sans dents!
Bon ! charmagnac, joseta, Filo, deLassus, Lange !, collés samedi !

Vous pourrez jouer au tarot, au pouilleux massacreur, à la pétanque japonaise ou munichoise, peu me chaut...
Faire du macramé, du point de croix, du tricot si ça vous chante...
Prier que tous vous veuillent absoudre ou dire du mal des autres (pour cette dernière occupation, me fais aucun souci !) à votre guise...
Mais il vous faudra dégager 4h pour traiter chacun et en trois pages la question suivante : Comment tout plombier plongé dans un liquide peut-il régulièrement surgir dans mon subconscient malade, alors que drapé dans les rideaux de mon sur-moi, je lutte contre l’irrépressible envie d’une tartine de rillettes surtout vers 13h30 ?.

Interdiction de copier ou d’implorer l’aide divine ! Non mais !

Moi ? Ça va bien ! Pourquoi ?
Germaine
réponse à . mickeylange le 09/05/2014 à 10h42 : J’ai fait une recherche, cette expression ne figure pas dans les listes d&...
Je sentais bien qu’on allalit avoir des précisions ! Le # -67 me l’a confirmé.
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 13h44 : Bon ! charmagnac, joseta, Filo, deLassus, Lange !, collés samed...
Un certain plombier, ayant revêtu ses manches de lustrine, s’approcha du tonneau de Lagon bleu. « Douze zlotys ! », s’exclama-t-il. Beurré come un petit Lu, et parce qu’il était à la bourre, il monta sur ses grands chevaux pour atteindre le trou du fût. « Chaud devant ! » s’écria-t-il. Il écarta les rideaux, tentant vainement d’y grimper. C’est alors qu’avisant le lustre, il tenta de s’y accrocher mais les rideaux dans lesquels s’était drapée la Comtesse ne lui permirent pas d’atteindre le pot de rillettes millésimé qui hantait le subconscient d’icelle. Il plongea alors dans le fût de Lagon bleu et bourré comme un coing, il arriva comme les carabiniers : 13 h 30 étaient passées et la Comtesse n’avait plus faim. Et le plombier partit chercher midi à quatorze heures.
Bourré comme un coing, tu peux le dire ! Combien de fois on l’avait cru à l’article de la mort alors qu’il n’était qu’ivre ?

La camarde – qui, frappée au coin du bon sens, savait battre le fer tant qu’il était chaud - se voyait déjà triomphante : Ce sera le clou de mon numéro ! Qu’on me serve sa tête sur un plateau ! Chaud devant ! ricanait-elle.

Un séraphin à tête chenue passant par là s’écria : Ma pauv’ fille ! Tu n’y comprends goutte ! T’es bouchée à l’émeri ou quoi ? Une fois de plus, tu seras coiffée au poteau car, d’ores et déjà, l’âme du plombier m’appartient ! Avec lui, t’as pas la cote, faut t’y faire. Et t’as beau monter sur tes grands chevaux, brandir ta longue faux d’agronome*, vociférer ou donner à entendre des noms d’oiseaux, ici c’est moi qui porte la culotte. Et ce n’est pas à un vieux de la vieille comme moi que tu vas faire croire qu’après avoir vu Naples on peut mourir !

Tu ris jaune ? Tu peux ! Que veux-tu ! les chiens ne font pas les chats : à toi les ténèbres, à moi le bien-être. Il y a longtemps que le plombier ne tire pas le diable par la queue ; je lui ai appris qu’armé de sa clé de 12, il était invulnérable et qu’il pouvait exiger de se faire payer en espèces !


Entendant ces phrases, Mam’zelle Marcelle Lapompe - qui depuis longtemps n’avait plus ses ours et ne donnait plus la petite mort à ses clients aussi facilement qu’autrefois – s’esclaffa : Allez le séraphin ! Ne tire pas sur la pianiste ! T’as gagné et pis c’est tout !

- Toi, la Normande, ta réplique à deux balles, tu peux te la garder !
tonna la fille-femelle décharnée en s’éloignant et en troussant plus haut qu’il n’est décent son suaire*...
charmagnac ! À nous deux, on "s’est fait" les vingt-huit dernières ! 

*Merci M’sieur Georges B.
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 16h46 : Bourré comme un coing, tu peux le dire ! Combien de fois on l’...
Fêtons cela chez Marcel, avec tous ceux qui peuvent nous rejoindre. Marceeeel ! Mets les fûts en perce. Six fûts et six caisses au moins.
réponse à . charmagnac le 09/05/2014 à 17h34 : Fêtons cela chez Marcel, avec tous ceux qui peuvent nous rejoindre. Marcee...
Six fûts et six caisses au moins.
A vous volontiers je me joins.
Votre tandem est admirable,
Et le résultat remarquable !
réponse à . charmagnac le 09/05/2014 à 14h31 : Je sentais bien qu’on allalit avoir des précisions ! Le # -67 ...
Je sentais bien qu’on allait avoir des précisions
Euh... c’était le "je" général. Il ne s’agissait pas de moi, tu penses bien... d’abord, parce que le "moi" est détestable... et pis, j’ai n’ai pas besoin de plombier vu que je vais chercher l’eau au puits. Pas d’électricité non plus, donc pas d’ordinateur... Vie d’ascète !

Bon... commence à faire soif. Faut y aller... et pis faut pas perdre tout ce que tu as fait ouvrir et déboucher ! Six fûts, six caisses... c’est peut-être un peu ambitieux non ? On risque d’en avoir pour des lustres !
:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 20h21 : Je sentais bien qu’on allait avoir des précisionsEuh... c’&ea...
Six fûts, six caisses... c’est peut-être un peu ambitieux non ?
Je ne crois pas, J’aurais dit : six fûts ... douze caisses !
réponse à . mickeylange le 09/05/2014 à 10h49 : Sa Divinité devrait se méfier. Comme pub dans le bandeau de droite...
Moi qui y ai échappé, je me demande à quoi sert tout ce machin.
Les seules auréoles que je connaisse sont celles que je peux avoir sous les bras et je n’ai pas besoin d’une brillance optimale sur mon teint délicat.
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 20h21 : Je sentais bien qu’on allait avoir des précisionsEuh... c’&ea...
Six fûts, six caisses... c’est peut-être un peu ambitieux non ? On risque d’en avoir pour des lustres !
Mais, on ne connaîtra pas de lustres si ternes.
réponse à . deLassus le 09/05/2014 à 18h05 : Six fûts et six caisses au moins.A vous volontiers je me joins. Votre tand...
Merci pour ton compliment. Venant de toi il doit sans aucun doute
cette page
Vu que ça fait pas des lustres que l'expression a été diffusée, je pense que je vous ai déjà livré celui qui a mal tourné....

Mais oui, vous savez bien:
Il y avait des temps et des temps
Qu'je n'm'étais pas servi d'mes dents


Hé ben faudra vous en contenter parce j'ai pas le temps, je m'en vais.
Ah oui, j'ai un nouveau Coyote....j'ai maintenant la caméra, vous savez comme ils ont tous en Russie.....
En cas de pépin, HOP ! j'envoie le film à mon assurance et plus de contestation possible.......même auprès des tribunaux ça marche !

Tiens, y avait les lustres que je vous avais pas parlé de mon Coyote.....

Je vous laisse le café au chaud et à demain.......

Ouiche, à demain et merci !
- Tiens, tu t'éclaires avec une lampe à huile ?
- c'est ça ! au début, pour économiser j'avais une lampe à eau, mais comme on n'y voyait pas grand chose, c'était gênant...
- oui, c'est bien connu, la lampe à l'eau gêne...
Au siècle des lumières, il en fallait des lustres pour les allumer ceux de la Galerie des Glaces ! Et pour les lustrer idem...
- Dans le défilé, je porterai le drapeau...l'inconvénient c'est que la hampe, c'est emmerdant de transporter en métro depuis chez moi...
- ben, essaie d'en trouver une pliable, ça fera l'hampe de poche !
- lumineux !
Hors sujet

Je me suis fait implanter une puce de chez Volkswagen.
Je peux picoler ce que je veux, je serai toujours en-dessous de 0,2 grammes.
Dans "ailleurs", pour Marseille, on nous propose : Ça remonte à l'an pèbre.
Les niçois que je fréquente disent Ça remonte à l'an pèpère
Il doit s'agir d'une variante ?
Bouba, toi qui est entre les 2 villes, ton témoignage ?
réponse à . gonalzako le 24/10/2015 à 11h23 : Dans "ailleurs", pour Marseille, on nous propose : Ça remo...
Effectivement, la Variant a été un modèle de chez Volkswagen. 
réponse à . Mintaka le 24/10/2015 à 11h26 : Effectivement, la Variant a été un modèle de chez Volkswage...
In illo tempore !
Cela fait des lustres que ça dure, l'eus-tu cru...
Bof, c'est tout ce que j'ai pu trouver. La plupart des jeux de mot laids auxquels je pense ont déjà était fait... 
réponse à . <inconnu> le 03/05/2008 à 03h08 : Pour moi, j’ai toujours cru que perpette désignait plutôt un ...
j’ai toujours cru que perpette désignait plutôt un avenir lointain
Aussi lointain qu'il est permis de vivre. Le sens a pu être oublié puisqu'en France plus personne n'est condamné à perpétuité, c'est-à-dire jusqu'à la mort.
réponse à . DiwanC le 09/05/2014 à 16h46 : Bourré comme un coing, tu peux le dire ! Combien de fois on l’...
joli.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ca fait des lustres ! » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?