Ca me gonfle ! / Gonfler quelqu'un - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Ca me gonfle ! / Gonfler quelqu'un

Ça m'agace, ça m'énerve ! / Exaspérer, importuner quelqu'un.

Origine

L'origine de ce sens argotique du verbe 'gonfler' n'est pas très claire.

Bien sûr, on trouve la forme "les gonfler (à quelqu'un)". Dans ce cas, il ne fait aucun doute que 'les' désigne les roubignolles, les coucougnettes, forme à assimiler à la peu châtiée "casser les couilles".

On peut aussi y voir un sens figuré où un individu est tellement 'gonflé', importuné à l'excès par un autre, qu'il approche de l'explosion (de colère).
'Gonfler', c'est aussi exagérer (gonfler son CV, par exemple) et quelqu'un qui en importune un autre au point de franchir les bornes des limites, n'est-ce pas quelqu'un qui exagère ?

Mais on peut également se référer à un ancien sens argotique du verbe, donné par Esnault : à la fin du XIXe siècle, en effet, 'gonfler' voulait dire 'assommer' ; or, quelqu'un d'assommant, au figuré, n'est-ce pas quelqu'un qui nous importune ?

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ca me gonfle ! / Gonfler quelqu'un » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Algériear tala3 gaz lerras / طلع الغاز للراسÇa remonte le gaz au cerveau
Allemagnede Das geht mir auf den Wecker / auf den Sender / auf den Keks / auf die EierÇa me court sur le réveille-matin / sur le biscuit / sur l'émetteur / sur les œufs
Allemagnede Das nervt!Cela m'énerve.
Angleterreen You're pushing my buttons"Tu appuies sur mes boutons" NB: Dans un autre contexte, "you're pressing my buttons" signifie également exciter violemment quelqu'un, aguicher!
États-Unisen It's getting on my nerves! / To get on someone's nervesÇa me monte sur les nerfs ! / Monter sur les nerfs de quelqu'un
Angleterreen It's getting on my tits! / To get on someone's titsÇa me monte sur les nichons ! / Monter sur les nichons de quelqu'un
États-Unisen Someone is getting under my skin! / To get under someone's skinQuelqu'un me creuse sous la peau ! / Creuser sous la peau de quelqu'un
Argentine (Buenos Aires)es Me rompe (las bolas, las pelotas, los cocos)Ca me casse (les couilles, les coucougnettes...)
Espagnees Cargarme / Cargar a alguienMe charger / Charger quelqu'un
Argentinees ¡ Me hincha ! / Hinchar a alguienCa me gonfle ! / Gonfler quelqu'un
Chilies Me revienta!Ça me fait éclater !
Argentinees Eso me hincha las bolas / las pelotas / los huevos..Ça me gonfle les couilles / les oeufs....
Espagnees Tocar los cojones, las naricesToucher les couilles, les narines (le nez)
Espagnees Eso me jode / Joder a alguienÇa me gonfle / Gonfler quelqu'un
Mexiquees Poner mucha crema en los tacosMettre beaucoup de crème sur les tacos
Espagnees Tocar los cojones a alguienTater les couilles à quelqu'un
Canada (Québec)fr Ça me tombe sur les nerfsça m'énerve
Canada (Québec)fr Il me gosse / être gossantIl m'emmerde / être emmerdeur
Hongriehu Felhúz valakit / Az idegeire megy valakinek.Hisser qn / Aller sur les nerfs de qn
Italieit Mi sta sul cazzoIl est sur ma bitte / me marche sur la bitte
Italieit Mi rompe le palleIl me casse les couilles
Italieit Mi rompe le scatoleMe casse les boîtes (les pieds)
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Hij krijgt er het heen-en-weer van.Ça lui donne le va-et-vient
Pays-Bas (Amsterdam)nl iemand opnaaienmonter / agacer quelqu'un, emmerder quelqu'un
Pays-Basnl Daar krijg ik de kriebels van!Ça me donne les démangeaisons
Pays-Basnl Dat werkt op mijn zenuwenÇ(avec cédille)a me va sur les nerfs
Polognepl grasz mi na nerwachtu joues sur mes nerfs
Brésilpt Isto enche o saco !Ça me gonfle le sac ( scrotum, en argot)
Roumaniero A călca pe nervi (pe cineva)Monter sur le nerf de quelqu'un
Roumaniero Mi se urc? sângele la capLe sang me monte à la tête

Vos commentaires
Pour ceux qui s’intéressent aux agapes que certains nomment pudiquement des "conventions expressio", juste histoire de cacher sous un vocable politiquement correct tout ce qu’il s’y passe, voici le compte-rendu des dernières qui se sont tenues en Bellegique le douze février de l’an de grâce deux mille huit.
Compte-rendu de la convention
réponse à . God le 03/03/2008 à 00h00 : Pour ceux qui s’intéressent aux agapes que certains nomment pudique...
Ouais d’accord, que même on a eu la chance de voir la chance (et les tronches des conventionnaires en clair) de se réunir commak, mais à part ça t’as une idée à quel point ça me gonfle de me sentir oubliée que je reçois pas mon expressio depuis chais pù quand ?
Là chuis assommée donc en brèfle, mais à propos de gonflage, faudrait faire le plein d’encre becoz ça va couler à flots me semb’, et y a pas que les CV qui gonflent ...
réponse à . God le 03/03/2008 à 00h00 : Pour ceux qui s’intéressent aux agapes que certains nomment pudique...
Merci, merci. Reconnaîtrais-je une petite note de jalousie à peine cachée, dans ton commentaire, ô mon petit Godemichou adoré? Serait-ce une crise d’aérophagie qui te gonfle? Sache que tu es - comme tout le monde d’ailleurs - cordialement invité, comme nous avons déjà eu plus que souvent l’occasion de le dire et de le répéter. Alors, hein ... arrête donc de nous gonfler, et viens, qu’on puisse enfin te dire de visu: tais-toi et manche mange!
Les anglais pour ce qui est de les gonfler, parlent de "blow job", qui littéralement veut dire travail de souffle, comme quelqu’un qui aurait trouvé l’embout d’un matelas pneumatique ... ou d’une poupée gonf.....
Ils parlent aussi de donner de la tête (to give head...hey babe take a walk on the wild side tou tou dou, tou tou dou...) mais là pas de rapport (si je puis dire) avec l’expression française.
Bonne journée à tous !
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 00h42 : Ouais d’accord, que même on a eu la chance de voir la chance (et les...
Sorry Eureka, mais pour moi, tous tes mails partent bien chaque jour et je ne reçois aucun message d’erreur en retour.
As-tu vérifié ton dossier des mails indésirables ?
Parce que moi je me les envoie aussi sur une boîte yahoo.fr et ils arrivent nickel.
Et quand ça me gonfle...cette page
Quand j’étais môme et que j’entendais les vieux singes prononcer cette expression, je voyais le Bibendum...
Aujourd’hui, je pense aux salariés de Michelin qui auraient bien besoin d’être regonflés !
Les temps changent...
réponse à . Emeu29 le 03/03/2008 à 07h25 : Les anglais pour ce qui est de les gonfler, parlent de "blow job", qui litt&eacu...
Les anglais pour ce qui est de les gonfler, parlent de "blow job"
il me semble que le blowjob a plutôt comme conséquence de les dégonfler, mais j’ai peut être pas tout compris !
le boeuf était tellement plus gros qu’elle, que ça gonflait la grenouille. Et ça la gonflait tellement que finalement ...
Moralité : ne dépassez pas les pressions indiquées par le constructeur. Une grenouille adulte c’est 1.3 en conduite normale. 1.35 sur autoroute.
Comme disait Jonnhy
"que j’oedeme , que j’oedeme.."

c’est vrai, c’est gonflant à force..
"Il commence à me les briser menu"
aurait dit Audiard !

@9 ce qui tend à prouver qu’elles n’ont pas de souffle ! De la suite dans les idées peut-être, mais pas de souffle.
réponse à . chirstian le 03/03/2008 à 09h09 : Les anglais pour ce qui est de les gonfler, parlent de "blow job" il me semble...
Chuis d’accord avec toi, je pense que fectivement, le "blow job" c’est tout autre chose, mais pour dégonfler il faut que ça gonfle d’abord (mais je crois dur comme fer que c’est loin d’énerver ou d’exaspérer, s’pas messieurs ?). On aurait eu le machinbrush pour un dessin pour les ceuss qui voient pas le topo.... aaah nom d’une pipe !
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 10h27 : Chuis d’accord avec toi, je pense que fectivement, le "blow job" c’e...
mais je crois dur comme fer que c’est loin d’énerver ou d’exaspérer, s’pas messieurs
affirmatif : être dur comme fer est loin d’exaspérer. C’est plutôt le contraire qui pose problème.
Euh, bon... God va encore perdre des abonnés, mais c’est pas moi qui ai commencé , hein ? hein ? Oui, bon, j’ai suivi de près : j’assume : je suis un éjaculateur précoce du mot !  
quelqu’un qui en importune un autre au point de franchir les bornes des limites, n’est-ce pas quelqu’un qui exagère ?
dépasser les bornes des limites, me semble moins gonflant que dépasser les frontières des bords des extrémités des contours des limitations des termes du périmètre !
Enfin, je crois !  
réponse à . chirstian le 03/03/2008 à 10h47 : mais je crois dur comme fer que c’est loin d’énerver ou d&rs...
Bon God, l’écoute pas, chuis peut-être gonflée d’avoir pris le relais, mais j’vois vraiment pas pourquoi y aurait des désabonnages. Au contraire. De beaucoup apprécieront qu’on appelle une chatte une chatte, et y en auraient même qui seraient gonflés de fierté de s’identifier dans le cas qu’on cause et de savoir qu’ils se font encore gonfler et dégonfler. Ai-je tort ?
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 10h27 : Chuis d’accord avec toi, je pense que fectivement, le "blow job" c’e...
Ah ben oualà : encore une chute dans les sondages pour God ! Si ça continue, il n’aura même pas besoin de purger sa file d’abonnés, qu’on va se retrouver tout seulâbres, l’éjaculateur précoce du mot et quelques autres... Mais là, plutôt que de le gonfler, God, il va bicher comme un pou, espère !
Bonjour bonjour, les gosses ! Moi, Neuf, mon FAI, me gonfle tellement que j’en suis rendu à 11,5. A 12, je change de crèmerie.
Marceeeeeeeeeeeel ! Une pression, eksasôt !
Cette expression collerait parfaitement aux souffleurs de verre… et non aux siffleurs de verres.
L’exaspération pourrait alors être nichée dans l’échec lors du processus mais ce ne sont que des supputations…

La loi du souffleur du verre dit : Duralex*... sed lex… et ça le gonfle !

*cette page
réponse à . <inconnu> le 03/03/2008 à 12h00 : Cette expression collerait parfaitement aux souffleurs de verre… et non aux si...
Cette expression collerait parfaitement aux souffleurs de verre… et non aux siffleurs de verres.

Oui, passqu’autrement sinon on dirait : ça saoule
réponse à . Elpepe le 03/03/2008 à 11h25 : Ah ben oualà : encore une chute dans les sondages pour God ! Si...
Dis mon Amiral, pour te gonfler ... les voiles, on te pompe l’air ?
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 11h19 : Bon God, l’écoute pas, chuis peut-être gonflée d&rsquo...
Sur un toit brûlant, l’achat te tient accu et à cœur.
Paroles masculines.

Avoir tort aujourd’hui ne veut plus rien dire, ce qui compte, c’est d’énumérer de bonnes raisons et si ça gonfle, c’est que les autres en ont gros sur la patate et à partir de là, ne font qu’éplucher tout ce qui est appeler à se faire croquer par les bouffeurs de fuites, euh, de frites.*
C’est clair à la découpe !

*Et tant pis si tu prends une sauce, c’est donné, offert !
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 12h19 : Cette expression collerait parfaitement aux souffleurs de verre… et non aux si...
Dans les deux cas, ça tourne la tête pour les débutants...
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 10h27 : Chuis d’accord avec toi, je pense que fectivement, le "blow job" c’e...
l’étymologie de "gonfler" serait (TLFI) : "Mot originaire du Sud-Ouest, issu du lat. conflare, proprement « activer (le feu) en soufflant »
quant à l’origine de "conflare" elle est limpide  : formée avec flare (souffler)
et con , comme dans l’expression : "casse toi pauvre con ! " , façon peu élégante, mais très explicite, de signifier à quelqu’un qu’il nous les gonfle.
Rappel : d’un auteur dont j’oublie le nom : le con est un imbécile qui n’en a ni la profondeur ni la saveur...
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 12h20 : Dis mon Amiral, pour te gonfler ... les voiles, on te pompe l’air ?...
Eole le fait très bien, et il me les gonfle plus souvent qu’à son tour, les voiles. Mais quelquefois, il se dégonfle, le lâche. Surtout en Méditerranée, où qu’il se montre soit feignant, soit en furie, kif-kif un bon petit Méditerranéen, quoi... 
réponse à . Elpepe le 03/03/2008 à 12h48 : Eole le fait très bien, et il me les gonfle plus souvent qu’à...
C’est faire gonfler le burnous ça !
Elle est gonflée celle-là, elle manque pas d’air ! Toujours gonflée à bloc on sait pas trop pourquoi. Elle prend des airs qui gonflent. Son jules, aussi gonflé qu’elle, n’arrête pas de gonfler le torse pour se donner des airs. En fait, c’est un dégonflé mais il n’en a pas l’air. Toute la sainte journée, à part gonfler quelques ballons, c’est leur job, qu’ils vendent sans gonfler le prix, ils ne font que brasser de l’air. Lui, un vrai trou, picole à tire-larigot, ça la saoule. Il lui arrive très souvent de souffler dans le ballon, ça le gonfle. Elle, un vrai chancre, l’arrête pas de grailler. Elle ça la gonfle grave et lui ça le gave d’avoir un vrai pneu pour meuf. Il aimerait bien qu’elle se dégonfle, mais ça la gonfle de se priver en régime. A part ça, ils leur arrive de se souffler des mots tendres de temps en temps, sur un air langoureux, il la gonfle de bonheur et pour réciproquer elle le gonfle aussi, et comme on sait que c’est un dégonflé né, il finit par se dégonfler. Ils se sont fait suer un instant avant de se regonfler mutuellement pour le pas meilleur et pour pire ...

Ca me prend le chou tiens, ça m’irrite même pas qu’on s’y attarde
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 13h46 : Elle est gonflée celle-là, elle manque pas d’air ! Touj...
Gonflée, moi ?
Pamela en personne.
Au moins celle là elle reste gonflée, contrairement à l’autre là tu sais l’italienne, la c.. qu’son mec l’a tellement gonflée qu’il l’a faite essploser ad vitam eternam.
Des mecs commak on a envie de les leur crever au lieu de les leur gonfler.
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 14h48 : Au moins celle là elle reste gonflée, contrairement à l&rsq...
Oh ! Avec une si belle feuille de Vigne...
réponse à . God le 03/03/2008 à 07h56 : Sorry Eureka, mais pour moi, tous tes mails partent bien chaque jour et je ne re...
Bon ben juste pour te tranquiliser, c’est yayoo à qui je devrais faire booooh, leur service est nase en ce moment et apparemment chuis pas la seule à en pâââtir. Je te communique un autre mail qui m’aille par le canal 12, en attendant que ça se résorbe ... si ça se résorbe un jour. Eh et avé toutes mes sezcuzeuuu hein !
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 16h00 : Bon ben juste pour te tranquiliser, c’est yayoo à qui je devrais fa...
Nan nan nan, mon Eureka d’amour : pour ça, tu vas dans "Votre compte", tout là-haut dans la sphère godesque, et ton adresse d’envoi, tu te la changes toi-même, que sinon, God, avec dix mille zouaves inscrits, hein ? Tu m’as compris tu m’as !

@God : merci qui, God ?
Il revient à ma mémoire ...

la fin des années 70 et les dossiers extra-minables sur Europe.
On y entendait chanter :

La choucroute de Strasbourg
Ça me gonfle, ça me bourre
Effeuiller les artichauts
Ça fatigu’ et ça donn’ chaud.

le refrain disait à peu près :

Primo, la banana
Secundo, la banana
Et tertio, la banana
Et tutto, la banana


Le dénommé Péchin avait organisé une soirée de soutien à la banane antillaise suite aux cyclones qui avaient tout détruit.
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2008 à 16h08 : Il revient à ma mémoire ... la fin des années 70 et les do...
Sans parler du chlordécone, le bien-nommé...
réponse à . Elpepe le 03/03/2008 à 16h07 : Nan nan nan, mon Eureka d’amour : pour ça, tu vas dans "Votre ...
Trop tard. Tans pis si ça va le gonfler, mais il eut fallu que je le susse qu’on pouvait faire ça pour du provisoire... Toujours est-il que je m’en va de ce pas rectifier le tir. Tu vois à quel point chuis disciplinée ! comment ? Bête aussi ? Ah bon ! à mes heures alors ! God me pardonne
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 16h24 : Trop tard. Tans pis si ça va le gonfler, mais il eut fallu que je le sus...
Ah ben oualà : tu vois, God, personne y lit le mode d’emploi, ni ne va chercher la clé de 12 pendue au tableau, qu’y savent même pas qu’y en a un ! Ça augure bien de la pratique de l’éditeur de partoche, ça, hein ? Risque d’y avoir des canards, au début, moi je dis. Et les colles du samedi vont pleuvoir dru !
réponse à . chirstian le 03/03/2008 à 12h31 : l’étymologie de "gonfler" serait (TLFI) : "Mot originaire du S...
d’un auteur dont j’oublie le nom : le con est un imbécile qui n’en a ni la profondeur ni la saveur...

Léo Campion ? Frédéric Dard ?
par ordre de préférence. Le deuxième aurait plutôt dit : il est con comme Itan.


@ Elpépé : je parlais de destruction des bananes, pas des Antillais !
réponse à . Elpepe le 03/03/2008 à 16h51 : Ah ben oualà : tu vois, God, personne y lit le mode d’emploi, ...
Ben en attendant mon bon Amiral, comme y a pas bezef de monde d’la colle y en aura que pour ma pomme. Ils me les gonflent tous à pas être là, les filles et les mecs, moi qui augurait de l’encre à flots pour cette expression explosive, et ben y a que toi et moi ? tea for two, two for tea. Y croivent peut-être qu’on va se dégonfler nous autres ? Non mais....

Ah oui pour l’éditeur de partoche, s’y pouvait y avoir un détecteur de goures incorporé ce serait bien, tout le toutim genre GRPS avec sirène à la voix langoureuse qui te dicterait la marche à suivre : "Mais noooon pauvre nase, t’es complètement à coté de la plaque " "Pour votre compte aller en haut, à gauche, non, gros bêta pas au milieu, à gauche oui c’est ça, ouvrir, changer votre mail, mais noooon là tu te désabonnes, mais quesse il a ce God à accepter des abrutis pareils ? Pfff allez, casse toi pauvre con, t’es inconnu au bataillon". Là tu comprends enfin que tu les a gonflés au matos de première qui transmettra son exaspération à qui de droit ... Tu connais la suite ?
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2008 à 17h20 : d’un auteur dont j’oublie le nom : le con est un imbécil...
Ben là, y font les deux... 
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 17h31 : Ben en attendant mon bon Amiral, comme y a pas bezef de monde d’la colle y...
C’est vrai qu’un "casse-toi pauvre con(ne)", bien tonitruant niveau 110 décibels, dès qu’y en a un(e) qui rédige une faute de syntaxe, qu’oublie de refermer sa balise ou qui pose une question à laquelle répond la FAQ, ça écrèmerait encore la file active des abonnés... Bonne idée, vraiment ! 
réponse à . Elpepe le 03/03/2008 à 17h38 : C’est vrai qu’un "casse-toi pauvre con(ne)", bien tonitruant niveau ...
Eh ben tu vois,, et comme ça on pourra plus nous bassiner comme quoi y en a que certains qui se décarcassent... Je me sens toute gonflée d’espoir !
réponse à . eureka le 03/03/2008 à 17h46 : Eh ben tu vois,, et comme ça on pourra plus nous bassiner comme quoi y en...
Et pourtant, y’en a pas lerche à se décarcasser autant que moi, hein ? Et encore, c’est du plagiat ! Bon, en attendant, le nombre de contribs se dégonfle, aujourd’hui. N’à cause du baromètre qui trahit la tendance de l’anticyclone à faire kif-kif ? Va-t-en saouar ?
réponse à . Elpepe le 03/03/2008 à 17h56 : Et pourtant, y’en a pas lerche à se décarcasser autant que m...
Mais non, moi je me dégonfle pas, pourtant ça me ferait pas de mal. C’est de la faute à Machin. Hier il a donné un site de chansons anciennes. J’y suis restée tout l’après midi. Je parie que Memphis, qui en avait fait la demande, a fait comme moi. Bon j’y retourne un peu, j’enregistre.
réponse à . <inconnu> le 03/03/2008 à 19h36 : Mais non, moi je me dégonfle pas, pourtant ça me ferait pas de mal...
C’est tout comme moi claudine, le jour ou j’ai récupéré ce site qui avait été indiqué par l’un d’entre nous, j’ai passé plusieurs jours a tout enregistrer 
réponse à . SyntaxTerror le 03/03/2008 à 16h08 : Il revient à ma mémoire ... la fin des années 70 et les do...
Tout à fait thierry, la voici a cette page
La bière pression, sur les aires des péages, ça ne vous gonfle pas un pneu, vous ?
Bon, allez, les gosses : au lit les mains sur les couvertures, on ferme les yeux et on s’endort en dégonflant tout, garnements !
wahou ! enfin accès à ca merrveillllleuuuuuuuuuuuuuux site ! à 22 h.30
Oui, ça me gonfle ! ce midi, comme ce soir, … dès que je veux intervenir j’ai un message rouge au cliquage … « gna, gna, gna … votre … n’accepte pas les cookies … etc » ... et ce, malgré diverses manip. ’et pourtant je connais tous les "trucs" ! 
Ça fait plusieurs jours que ça dure ! et moi, c’est les ‘amygdales’, que ça me gonfle au point de presque étouffer de rage ! (forcément, pour une Nana) … et quand je pense qu’Eurêka et LPP se croyaient seuls, cet aprèm. !

Gaston Esnault, dans son dictionnaire du jargon ‘poilu’ écrit ceci : « on ne se raconte (entre poilus) que des histoires vraies : il n’y a qu’au civil qu’on peut bourrer le mou. » Un synonyme est gonfler le mou. Un gonfleur est un hâbleur. On comprend mieux la plainte contemporaine : « Tu me gonfles ! » :-
réponse à . cotentine le 03/03/2008 à 22h31 : wahou ! enfin accès à ca merrveillllleuuuuuuuuuuuuuux site&nb...
quand je pense qu’Eurêka et LPP se croyaient seuls, cet aprèm. !
Tu matais par le trou de la serrure ? C’est du joli ! Bon, alors, t’as pu voir les performances de nos matos ? 
réponse à . cotentine le 03/03/2008 à 22h31 : wahou ! enfin accès à ca merrveillllleuuuuuuuuuuuuuux site&nb...
Eh bé ouais ma cocottentine, on était bien là, tous les deux, seuls et contre tous et on a tenu le coup pendant une journée entière presque ! Pour de la performance, c’est pas de la performance ça, hein  ?
réponse à . eureka le 04/03/2008 à 00h13 : Eh bé ouais ma cocottentine, on était bien là, tous les deu...
y z’ont rien à faire les retraités ?  que de nous gonfler avé leurs performances ???
réponse à . cotentine le 04/03/2008 à 01h43 : y z’ont rien à faire les retraités ?  que de nous ...
Oh la vilaine ! T’es gonflée quand même pisque tu le sais : c’est un retraité (et encore, pas sûr) et une demie ! Nuance mââme
Bonjour de ce matin et

Joyeuses Pâques!
Moi, ce matin, chuis un peu ballonné...
Maaaaarceeeeeeeeeeeeeellllllllllllllllllllllllllllllllll, un p’tit ballon de rouge, p’têt que ça me remettra 
Bon dimanche de Pâques à toutes et à tous.

Un jour que j’avais tous les pneus à plat, je suis entré dans un garage qui avait la particularité que tous ses mécaniciens étaient rouquins. Comme ils ne semblaient pas trop pressés, ça m’a fait exclamer: - Alors on me les gonfle les roux?
Le jour suivant: je pus me mettre au volant de mon Golf GTI, puisque j’avais fait gonfler mon golf hier.
Joyeuses Pâques à tous. Toujours aussi gonflée, courageuse et culottée, Memphis fait la une des journaux : cette page
"On peut y voir aussi un sens figuré où un individu est tellement ’gonflé’, qu’il approche de l’explosion" nous dit GOD, et Jean de La Fontaine l’illustra parfaitement avec sa grenouille qui voulait devenir aussi grosse qu’un boeuf: à force de SE GONFLER, ELLE ÉCLATA. (le boeuf aussi éclata....de rire.)
Une des équivalences anglaises à "c’ est gonflant" est : "it’s boring". Or, comme to bore signifie percer, cette action se traduit généralement par un "dégonflage"... Essayez voir sur les roues de votre bagnole....
Je me suis arrêté au poste d’essence pour faire le plein, et le type, casse-pieds, de la pompe, me gonflait.
réponse à . mitzi50 le 24/04/2011 à 10h39 : Une des équivalences anglaises à "c’ est gonflant" est ...
Attention : ne pas confondre "gonfler les roubignolles" (God) et "gonfler les roues (d’une) bagnole !
bien que ne participant plus au forum depuis qu’il m’a été signifié que je dérangeais avec mes propos peu culturels, je lis chaque jour les définitions, pour combler justement ma culture. Je me permets donc de revenir sur une des dernières expressions "rester sur le carreau". En visitant le palais de justice de Paris, la guide nousavait expliqué que la salle d’audience était divisée en deux parties : le Parquet (sol effectivement en parquet) réservé à la magistrature, et le carrelage dit "le carreau" réservé au peuple . Rester sur le carreau signifiait que les compétences de ces personnes ne leur permettaient pas de se joindre au Parquet. Pouvez vous me confirmer cette définition. Merci.
réponse à . <inconnu> le 24/04/2011 à 11h44 : bien que ne participant plus au forum depuis qu’il m’a ét&eac...
Je ne vois pas qui tu as gonflé ou gonflerait pour qu’on t’ait signifié ton congé ! Pour ta contribution d’aujourd’hui, tu devrais rechercher dans la liste des "dernières" là-haut à gauche et la copier à sa place dans la page de "rester sur le carreau". Grâce à la magie de God, tout le monde pourra en prendre connaissance demain avec l’expression apportée par les cloches de retour de Rome.
réponse à . <inconnu> le 24/04/2011 à 11h44 : bien que ne participant plus au forum depuis qu’il m’a ét&eac...
Il est bien possible que certains espaces réservés aux magistrats soient parquetés, mais je ne pense pas que ce soit une obligation. Le "parquet" tire son nom du petit parc clos dans lesquels se tenaient, à l’ audience, les procureurs du roi, sons l’ ancien régime. Je ne vois aucune raison pour que, dans certains tribunaux, le sol n’ en ait pas été recouvert de dalles de pierre, de marbre, de... tout ce qu’ on trouvait dans la région, en fait. Je n’ ai pas trouvé quoi que ce soit me permettant d’ affirmer avec certitude que le "carreau" était réservé au vulgus pecum. Mais je n’ ai pas fait de recherches approfondies. Bonnes Pâques !
Par contre, il y a certains us et coutumes qui ont la vie dure. Cela fait longtemps que les robes de magistrats sont ornées... de peau de lapin. Mais vous pouvez exiger d’ être jugé "sous hermine" étant donné que c’ était là un des attributs de la magistrature... C’ est là que cela deviendra difficile de prononcer un jugement !
Bien décidée à dégonfler je suis, et donc j’évite tout ce qui gonfle ou fait gonfler. Je marche, je marche, mais le soleil étant chez vous j’ai du mal à fondre. 
réponse à . momolala le 24/04/2011 à 14h10 : Bien décidée à dégonfler je suis, et donc j’&e...
Pour une fois.... Cela ne nous arrive pas très souvent, d’ avoir un ciel sans nuage et, à Pâques, une température digne de juillet.... Mais malgré tout cela, j’ ai du mal à fondre. J’ essaie pourtant de surveiller mon alimentation !
réponse à . <inconnu> le 24/04/2011 à 11h44 : bien que ne participant plus au forum depuis qu’il m’a ét&eac...
Je me souviens bien que tu nous as un peu gonflés, en effet, par tes duos lyriques et déjantés avec un type dont j’ai oublié le pseudo, mais je ne me souviens pas qu’on t’aurait "signifié" de t’éloigner.
Reviens-nous, même en parlant d’une expression vieille de quelques jours.

PS. Désolé, je ne trouve rien sur cette opposition parquet-carreau dans nos tribunaux. Mes cours d’histoire du droit sont si anciens ...
réponse à . <inconnu> le 24/04/2011 à 11h44 : bien que ne participant plus au forum depuis qu’il m’a ét&eac...
En relation avec ta question, tu as eu déjà deux réponses de Mitzi50 et deLassus qui semblent infirmer ce que tu soupçonnes...
Quoique... la soupe sonne peut-être, mais un jour comme aujourd’hui, les cloches aussi...

En relation avec ton absence prolongée, je ne me souviens même pas des duos lyriques ou autres évoqués par Montladsus...
Qu’il y ait des gens, té, je veux, mais de toutes les races, les religions, les sexes, les parties partis, les tendances, en solitaires, duos, tiercés (même dans le désordre), etc... Alors, steplé, considère que ton carême (Maurice) est terminé et profite de Pâques (Georges) pour nous revenir...
Tiens, je profite du silence radio cré´par cette expressio.fr pour vous dire ce qui me gonfle...
J’ai regardé hier soir sur TV5 le spectacle donné par des humoristes "rire contre le racisme".
J’ai très fortement apprécié l’idée, malheureusement moins la réalisation. Le thème est très sérieux et nous devons tous et toutes tout faire pour éradiquer toute forme d’extrémisme, que ce soit l’extrémisme racial, religieux, sexiste,...
Par contre, les gens qui se prétendent humoristes aujourd’hui sont moins tentés par les jeux de l’esprit et du vocabulaire, comme l’étaient Raymond Devos, Robert Lamoureux, Les Frères Ennemis, etc..., mais sont devenus des caricatures d’humoristes, portés sur l’exagération, les cris et onomatopées ou borborygmes plutôt que des mots articulés... Il n’y a plus de texte, il y a peut-être encore du contenu, mais je crois que les c*ns sont de moins en moins tenus.... Je n’ai donc pas tout regardé, cette émission ne m’ayant pas beaucoup fait rire...
Voilà. C’était mon coup de gueule... Allez, un petit ballon de rouge pour remettre les idées en place...
Illustration: l’humour que j’aime: "Si votre père était encore vivant, il se retournerait dans sa tombe." (Extrait de: "Kaamelott", Livre II, Tome 1)
Le fils du barman malhonnête, qui tenait de son père, ne récoltait que des mauvaises notes en math.: il gonflait les additions.
Il faut toujours ajouter du vin à la pâte d’un gâteau: sans le vin, il ne gonfle pas.
réponse à . joseta le 24/04/2011 à 18h27 : Il faut toujours ajouter du vin à la pâte d’un gâteau: ...
Ou du fil...
Un fil à la patte c’est gonflant aussi !
réponse à . deLassus le 24/04/2011 à 14h39 : Je me souviens bien que tu nous as un peu gonflés, en effet, par tes duos...
je continue à chercher d’où pouvait venir cette définition donnée aux visiteurs du palais de justice, d’autant que mes amies qui m’accompagnaient avaient entendu la même chose. Je viens de taper "carreau de justice" et sur un site "on apprend tous les jours" on parle justement de ce qu’était "le parquet" par rapport "au carreau" qui semblait bien être destiné de façon péjorative, à une autre classe que celle des magistrats.
J’espère qu’avec toutes vos définitions je vais réussir à mieux dormir ce soir, car chaque fois qu’une définition me turlupine, mon sommeil s’en ressent !!!!!
Y en a un qui est gonflant : c’est Eole ! Demandez à Ulysse !
Mais quand sa bande est capturée par Georges B., c’est le mistral qui souffle... et le chapeau de Mireille s’envole...
réponse à . DiwanC le 24/04/2011 à 19h13 : Y en a un qui est gonflant : c’est Eole ! Demandez à Ulys...
Je savais bien qu’on était dans le vent sur ces hauts liens...
réponse à . <inconnu> le 24/04/2011 à 11h44 : bien que ne participant plus au forum depuis qu’il m’a ét&eac...
Sans aller jusqu’à affirmer que cette hypothèse est fausse, je peux te garantir qu’il existe de nombreux endroits dits historiques où l’histoire des expressions est arrangée à une sauce qui s’accorde bien avec l’endroit, mais qui est fausse la plupart du temps.
Autrement dit, on entend souvent les guides affirmer que telle ou telle expression a pour origine quelque chose en lien avec le lieu visité, explication qui semble bien coller compte tenu des caractéristiques du lieu et des infos données.
Je n’ai malheureusement pas d’exemple qui me vient à l’esprit (ma mémoire-emmental sévit encore), mais les mails que je reçois suite à la parution de telle ou telle expression me le confirment souvent.
réponse à . God le 24/04/2011 à 19h31 : Sans aller jusqu’à affirmer que cette hypothèse est fausse, ...
Je n’ai malheureusement pas d’exemple qui me vient à l’esprit
Moi, il m’en revient un : au château de Bruniquel (Tarn et Garonne), il y a un microscopique musée, dans lequel on voit une cuiller presque sphérique. La notice indique que cette cuiller servait aux barbiers à tendre (de l’intérieur de la joue) la peau des hommes qui se faisaient couper la barbe.
Et la notice conclut bravement "D’où l’expression : ne pas y aller avec le dos de la cuiller".
Je n’ai jamais pu vérifier ce cas, et Votre Divinité, qui s’est penchée sur cette expression, n’a pas donné cette origine, bien sûr.
Je pense que c’était pour donner un intérêt supplémentaire à un objet bien banal, dans un musée bien banal.
réponse à . deLassus le 24/04/2011 à 19h50 : Je n’ai malheureusement pas d’exemple qui me vient à l’...
Votre Divinité ne s’est pas encore penchée dessus.
Si, si à cette page
réponse à . mickeylange le 24/04/2011 à 19h57 : Votre Divinité ne s’est pas encore penchée dessus.Si, si &a...
Damned ! J’ai cherché cuiller sans e. Et j’ai trouvé deux expressions...
Merci beaucoup, je rectifie de suite.
Le racisme et le "politiquement correct", ça me gonfle.
Hier, j’ai voulu aller voir un film d’un metteur en scène français renommé: Jean Rehomme de Couleur: "Le Crime de Monsieur Lange".
Puis, je me suis dit que nous accueillions ici d’étranges personnages: M’sieur Lange serait-il criminel? Et il ne nous avait rien dit! Et toi, Germaine, qui causes parfois avec lui, hein? Le savais-tu?
Puis, il a tourné la suite de ce film: "La Bête Humaine", ce qu’il a aussi traduit par "La Grande Illusion"...
Et bien, J’ai eu beau chercher dans tous les prgrammes, ce régisseur est inconnu. J’ai dû retourner voir dans de anciennes encyclopédies d’avant le politiquement correct pour trouver...
Ca me gonfle!
réponse à . deLassus le 24/04/2011 à 19h50 : Je n’ai malheureusement pas d’exemple qui me vient à l’...
Votre Divinité ne s’est pas encore penchée dessus
Non seulement, comme le criminel de sévices (voir ci-dessus) te l’a déjà dit, il s’y est déjà penché, mais je crois même qu’étant né avec une cuiller d’argent dans la bouche, il est déjà tombé dans la soupe quand il était petit...
La bière, ça gonfle. Et c’est pas du bidon.
- Non, le bidon, c’est pour l’éthanol!
- Ah oui? Et ta soeur?
...
Mais dis-moi, est-ce que tu ne devais pas retourner où tu es né, dans le Sud? Je ne sais plus si c’était à Malaga ou à Xérès, mais enfin, dans un bidon...
réponse à . file_au_logis le 24/04/2011 à 20h37 : Le racisme et le "politiquement correct", ça me gonfle. Hier, j’ai ...
Et toi, Germaine, qui ..................... savais-tu?
Voudrais–tu avoir l’amabilité, s’il te plaît, de supprimer cette phrase ? Merci d’avance !
réponse à . <inconnu> le 24/04/2011 à 11h44 : bien que ne participant plus au forum depuis qu’il m’a ét&eac...
je rejoins tout à fait Mitzi en 61 : aucune source sérieuse ne permet d’imaginer que le sol du "Parquet" était en bois plutôt qu’en carreaux. J’imagine d’ailleurs que si l’on avait voulu l’enrichir, on aurait plutôt choisi des tapis ! Par exemple les estrades de bois qui permettaient au roi ou à un seigneur de dominer une salle était toujours habillées !
Il faut d’ailleurs relever que le "parquet" du tribunal existait déjà sous ce nom plus de 3 siècles avant que "parquet" ne désigne un plancher (à partir du 17° siècle).
Le texte que tu cites (comme ton guide) mélange donc des détails vrais avec des détails plus que douteux.
réponse à . DiwanC le 24/04/2011 à 21h06 : Et toi, Germaine, qui ..................... savais-tu?Voudrais–tu avoir l&rsq...
Et toi, Germaine, qui ..................... savais-tu?

ne t’inquiètes pas ma Germaine je ne tue que les c*ns ! 
Pomper l’air d’un quidam pour le gonfler …. voilà qui semble coton à première vue mais si madame porte la culotte et pète dans la soie tandis que son conjoint s’échine au travail pour lui fournir les dîtes culottes il est normal le bonhomme soit convaincu que de s’être fait mettre la corde au cou est le résultat d’un pas de clerc .
Il en oublie peut être , maintenant qu’il a blanchi sous le harnais , qu’il avait joué des coudes pour lui faire manger l’oreiller en toute légalité .
Comme madame a toujours de beaux restes et qu’elle ballade les gènes de presque 20 000 officiers de marine de Vierzon à Vesoul il arrive à notre gugusse de se sentir con et de rêver , une heure , une heure seulement , de devenir « gouverneur de tripot cerclé de femmes languissantes »
La cerise sur le gâteau c’est qu’elle lui a fait porter le chapeau le jour où , à force de quitter sa culotte quand elle aurait dû la garder ,elle a eu un polichinelle dans le tiroir . Il y avait eu tant d’affluence au portillon pour l’embrasser à bouche que veux tu . qu’une recherche en paternité ne rimait à rien .
Elle a alors failli se retrouver sur le carreau mais à force de lui promettre de se tenir à carreau , d’être à l’avenir sage comme une un image il a bien voulu y croire et a croisé les doigts .

De temps en temps à force de s’entendre dire que vivre avec lui ce n’était pas le Pérou il a été tenté de prendre ses cliques et ses claques mais il se contentait de lui tirer dessus à boulets rouges précisant que la caque sent toujours le hareng puis ils se réconciliaient sur l’oreiller .
Nul besoin d’être grand clerc pour deviner qu’une telle histoire finirait mal le jour où il prendrait conscience de « l’avoir eu dans le cul » quasi toute sa vie .
En cherchant la balayette pour nettoyer , madame n’usant point vraiment d’huile de coude pour tenir sa maison , il a trouvé ce que le cherubin -qui de beau comme un Jesus en culotte de velours était devenu un dadais acnéïque déguisé en gothique incapable de lire un roman – y avait caché pensant y trouver avec le soutien de sa mère persuadée
qu’il aurait pu être un artiste
Pour pouvoir faire son numéro
Quand l’avion se pose sur la piste
À Rotterdam ou à Rio
qu’il aurait voulu être un chanteur
Pour pouvoir crier qui elle est
qu’il aurai voulu être un auteur
Pour pouvoir inventer leur vie....
Pris alors d’une rage soudaine à l’idée d’avoir réchauffé 2 serpents en son sein , lui , gendarme raide comme la justice de Berne vit alors en sa femme la gorgone qui l’avait médusé en sa jeunesse et exprimant sa rage qu’elle mit encore sa main dans les culottes de tout zouave passant par là explosa qu’il en avait marre qu’elle les lui casse et cita Brassens

Quand vous ne nous les caressez
Pas, chéries, vous nous les cassez.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent.
Quand vous nous les dorlotez pas,
Vous nous les passez à tabac.
Oubliez-les, si fair’ se peut,
Qu’ell’s se reposent un peu,
Qu’ell’s se reposent.

Et qu’il préferait désormais se tirer plutôt que de tirer son coup avec une nénette dont il se disait que « seul le train n’était pas passé dessus » tandis qu’il se cassait la nenette , qi’il en avait marre d’être pris pour une cloche par une poule
Sur ce bonne gens , profitez bien des chocolats de Pâques
réponse à . DiwanC le 24/04/2011 à 21h06 : Et toi, Germaine, qui ..................... savais-tu?Voudrais–tu avoir l&rsq...
Elle n’était pas mal intentionnée, elle a cependant été modifiée...
J’espère qu’elle te conviendra à présent et te présente mes excuses si je t’ai froissée...
réponse à . <inconnu> le 24/04/2011 à 19h01 : je continue à chercher d’où pouvait venir cette défin...
Je pense que j’ ai atterri sur le même site. Il n’ y est dit nulle part que l’ endroit réservé au "parquet" était parqueté, et, d’ autre part, il me semble tout de même raisonnable que les magistrats aient une place réservée...où n’ importe qui n’ entre pas comme il veut. Ceux qui assistent à un procès ne sont pas que des manants ou de la valetaille. Il y a les plaignants, les témoins, et ceux qui y viennent pour suivre les débats. Même au Moyen-Age il n’ y avait pas que des procès à huis-clos....Quant aux emprisonnements sans procès, la "lettre de cachet" suffisait !
réponse à . file_au_logis le 24/04/2011 à 20h37 : Le racisme et le "politiquement correct", ça me gonfle. Hier, j’ai ...
Fils du peintre Auguste, il avait la particularité d’ être un homme dit "de gauche" en même temps que plus au moins antisémite (par l’ éducation reçue plus que par conviction réelle, je pense) . Il faut dire que dans sa jeunesse tout le monde se passionna pour l’ affaire Dreyfus. Tous, ou presque, le croyaient "juif, donc traître". Sans Emile Zola, pourtant ami d’ Edouard Manet, dont chaque membre de la famille et des amis y allait de ses doutes - au mieux - ou de ses réflexions fielleuses - au pire -.....Tu voulais du politiquement incorrect ? Ca te va ?
réponse à . file_au_logis le 25/04/2011 à 10h02 : Elle n’était pas mal intentionnée, elle a cependant é...
Merci très beaucoup ! 
Tiens... c'est moi qui avais éteint la lumière en cet avril 2011.
Sur un petit air guilleret, le cher Georges dit des choses bien sérieuses :

Mon dieu qu'il ferait bon sur la terre des hommes
Si on y rencontrait cette race incongrue
Cette race importune et qui partout foisonne
La race des gens du terroir, des gens du cru.
Que la vie serait belle en toutes circonstances
Si vous n'aviez tiré du néant tous ces jobards
Preuve peut-être bien de votre inexistence
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part.


Écoutez…

On est dimanche… un p'tit croissant ?

Coucou me revoiloù revindu.....

Si on n'a pas compris qu'elle le gonfle après avoir lu ça.......

Ell' m'emmerde, vous dis-je

Hé ben c'est dimanche, on a déjà les croissants....manque plus que le café..
Une autre façon de dire "Ça me gonfle" devenue culte...
-"Oh non, c'est pas vrai !....Encore une qui est partie dans la montagne........Ça me gonfle, mais ça me gonfle !"

Autre réplique culte....
Les pêcheurs moi ça me gonfle !
Sam Lébrize, Sam Gonfle, Sam Lécasse, Sam Soule, Sam Troulku...jamais content...faut croire que c'est le prénom qui veut ça.....
Quand je vois une pelleteuse sur les galets de la Prom' ça me fait monter la bouffaïsse......
Les septdomadaires

Je connaissais le restaurant sur le bout des doigts et en poussant la porte, j'en avais déjà l'eau à la bouche. Le maître queux japonais se faisait de la bile à cause d'une livraison tardive. Il en avait vraiment gros sur la patate : j'en ai marre de ces fournisseurs à la mords-moi le nœud, ça me gonfle comme c'est pas possible, hurla-t-il, avant de se faire hara-kiri sous les yeux ravis des homards qui échappaient ainsi à l'ébouillantage.
réponse à . Mintaka le 08/01/2017 à 08h47 : Les septdomadaires Je connaissais le restaurant sur le bout des doigts et en po...
Le maître queux japonais se faisait de la bile
Non, non, son teint est dû à une cause génétique !
Bonjour les enfants ! On est rentré hier soir des îles Canaries (où j'ai vu de drôles d'oiseaux) et où il faisait entre 17 et 22º pour nous retrouver à 7º à Barcelone, brrrrrr !

- Qu'est-ce qu'il dessine Érik ?
- L'Égon, fleurs...
- Quels gonfleurs ?
réponse à . joseta le 08/01/2017 à 09h51 : Bonjour les enfants ! On est rentré hier soir des îles Canarie...
Salut joseta, content que tu sois reviendu !
Aujourd'hui, nous sommes le 26 décembre du calendrier julien.
Joyeux week-end de Noël !
réponse à . joseta le 08/01/2017 à 09h51 : Bonjour les enfants ! On est rentré hier soir des îles Canarie...
Joyeux retour !
Tu serais venu à Paris, ces dernières nuits, tu aurais eu 7 ... en dessous ...
Chaque femme enceinte est une gonflée. Au début elle est gonflante !
réponse à . le gone le 08/01/2017 à 10h09 : Chaque femme enceinte est une gonflée. Au début elle est gonflante...
Mais après avoir dégonflé, elle continue quand même...
réponse à . joseta le 08/01/2017 à 09h51 : Bonjour les enfants ! On est rentré hier soir des îles Canarie...
Bienvenue sur ce mêêêrveillleux site ! Si tu veux, je peux t'en expliquer le fonctionnement. 
@ tous: merci de votre accueil
@ Mintaka: t'es gonflé !
J'ai pas mal de choses à faire....à plus tard.
réponse à . BOUBA le 08/01/2017 à 08h17 : Quand je vois une pelleteuse sur les galets de la Prom' ça me fait monter...
Y a pas de sous-titres !
Parmi nous il y a des fabophiles ?
réponse à . joseta le 08/01/2017 à 09h51 : Bonjour les enfants ! On est rentré hier soir des îles Canarie...
Revenir des Canaries et trouver un froid de canard ! Un voyage pour rien 
Comme vous le savez, j'ai été très malade quand j'étais petit. J'ai eu jusqu'à 40 de fève.
réponse à . Mintaka le 08/01/2017 à 11h33 : Comme vous le savez, j'ai été très malade quand j'...
Et tu as entendu "Fève toi et marche" ? 
Mon voisin était bijoutier, un véritable orfève.
réponse à . Elpepe le 03/03/2008 à 16h51 : Ah ben oualà : tu vois, God, personne y lit le mode d’emploi, ...
Il n'y aura pas d'éditeur de partoche tant que Germaine aura comme projet de remplacer Bertola et de nous chanter l'intégralité de Brassens avec une nouvelle chanson quotidiennement. L'éditeur est prêt God voulait nous l'offrir pour la nouvelle année mais Iznogod a  dit que ça serait pas humain de nous faire ça et ça serait gonflant.
Hors sujet
Hier un hommage rendu à Jean Christophe VICTOR ce si bon prof de géo qui nous a quitté...
réponse à . Mintaka le 08/01/2017 à 11h47 : Mon voisin était bijoutier, un véritable orfève....
Dans le Livre de la Genèse, Adam croque la Fève qui, amputée, devient Ève.
J'ai entendu dire qu'au début de ce tirage des rois celui ou celle qui avait la fève devait payer une tournée. Et que ceux qui étaient fauchés avalaient la fève pour ne pas avoir à payer.
Les gens gonflés ont de la brioche !
Si on est sous pression c'est gonflant et après c'est le coup de pompe... compliqué ce truc !
réponse à . le gone le 08/01/2017 à 12h24 : Si on est sous pression c'est gonflant et après c'est le coup d...
Surtout si en plus on te pompe l'air.
réponse à . joseta le 08/01/2017 à 09h51 : Bonjour les enfants ! On est rentré hier soir des îles Canarie...
Ces vacances t'ont fait du bien, tu es revenu serin ?
réponse à . Mintaka le 08/01/2017 à 08h47 : Les septdomadaires Je connaissais le restaurant sur le bout des doigts et en po...
Brillant !
réponse à . le gone le 08/01/2017 à 10h09 : Chaque femme enceinte est une gonflée. Au début elle est gonflante...
Au début ?....hé béééééééé........
Ben quoi c'est de l'accent Nissart...pas besoin de sous titres...
Pas moi je suis républicain...(enfin républicain de la république, pas de Sarko) ne confondons pas, ça me gonfle.
S'cusez-moi... j' m'a trompi...
réponse à . mickeylange le 08/01/2017 à 11h50 : Il n'y aura pas d'éditeur de partoche tant que Germaine aura comme projet...
Quoi ?
Sais pas si ça serait gonflant comme le prétend M'sieur IznoG0d mais ce qui est sûr c'est que toi, tu es gonflé !

Je ne dis rien... Suis plus sage qu'une image... Je regarde Joseta ranger ses valises, Bouba s'occuper de la biquette de M. Seguin, Mintaka se guérir de sa fièvre du samedi soir... Je reste derrière la vitre à lire les remarquables* propos des amionautes du jour... et tu viens me reprocher un Bertola irremplaçable (heureusement ! un suffit à not' malheur !) et un Brassens tout aussi irremplaçable, pour d'autres raisons... Pffff...

L'éditeur est prêt... C'est beau la naïveté ! Pendant des années, God a prétendu que ceci, que cela, que patin, que couffin... et maintenant qu'il batifole le long des rues de Venelles, libre de tout Expressio, il aurait trouvé la solution... Ben voyons !

*de marin... pour L'Amiral.

réponse à . Mintaka le 08/01/2017 à 08h47 : Les septdomadaires Je connaissais le restaurant sur le bout des doigts et en po...
Après l'auto-éventration ce maître queux japonais seppuku moins gonflé, lui. Quel spectacle. Samouraï fait horreur !
Cependant, le chauffage des galettes [contenant des fèves dorées] dans les fours à micro-ondes a entraîné certains déboires et les fèves métalliques ont presque entièrement disparu.
.
Les fours ayant servi à l'expérience, aussi !
Mais que dire des gens qui font de la gonflette ?!!!
L'autre jour j'avais proposé ça !
Quand j'étais môme on m'a appris à mastiquer la bouche fermée pour mieux digérer. Voici un contraire
réponse à . BOUBA le 08/01/2017 à 13h06 : Ces vacances t'ont fait du bien, tu es revenu serin ?...
Le néphrologue est le docteur de serins...
réponse à . le gone le 08/01/2017 à 12h24 : Si on est sous pression c'est gonflant et après c'est le coup d...
J'en ai connu un, un gommeux qui avait du faire une école de management qui n'avait pas compris que l'administration est au service des unités pour leur permettre de fonctionner et pas le contraire. Nous voici réuni-e-s pour entendre son discours d'intronisation et il déclare : "Je vais vous mettre la pression !"
Une voix du fond de la salle :
Tu payes ta mousse ?
réponse à . SyntaxTerror le 08/01/2017 à 19h00 : J'en ai connu un, un gommeux qui avait du faire une école de managem...
Au resto
- Qu'est-ce qu'elle prend Germaine ?
- Lagon, flet...
- la gonflée ? Germaine ?
réponse à . joseta le 08/01/2017 à 19h48 : Au resto - Qu'est-ce qu'elle prend Germaine ? - Lagon, flet... - la gonfl&e...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Ca me gonfle ! / Gonfler quelqu'un » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?