Couler un bronze - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Couler un bronze

Déféquer.

Origine

AVERTISSEMENT : La matière dont il est question dans ce texte peut choquer certains esprits sensibles, ou même pire, provoquer une réaction épidermique de désabonnement. Il faut pourtant admettre que 'culture' rime parfois avec 'horreur'. Alors si vous en êtes, passez à autre chose ou bien lisez les yeux fermés.

Cette expression qui date de 1957 est une image extrapolée de la métaphore 'coulé en bronze (ou dans le bronze)' qui voulait dire 'rendu durable ou immortel', comme l'est un personnage célèbre grâce à la statue en bronze qui le représente.

Mais cet emprunt n'est pas expliqué car la durée de vie de la 'chose' ainsi produite est plutôt courte et elle ne provoque généralement pas autant d'intérêt que la statue d'un héros national (sauf, peut-être dans certaines sectes scatophiles, s'il en existe).
Peut-être vient-il de l'argile modelé qui sert à certains sculpteurs à mettre en forme ce qui va leur permettre de créer un véritable petit bronze (Lien externe), le tas d'argile de départ pouvant avoir l'apparence d'une bouse (lien spécial purs citadins : Lien externe).

On pourrait imaginer que cela vient simplement de la coulée du bronze liquide comparée à la 'coulée' des excréments au moment de leur expulsion (désolé pour ces images peu ragoûtantes...).
Mais dans ce cas, pourquoi le bronze plutôt que l'acier ou la fonte ou même le chocolat chaud, plus en rapport quant à la couleur ?
Non, s'il faut trouver un lien avec l'expression d'origine, c'est probablement entre la durabilité des objets en bronze qu'elle exprime et le fait de produire une chose dont certains aimeraient peut-être plus ou moins consciemment qu'elle dur[ciss]e et passe à la postérité.

Enfin, on ne peut passer sous silence le fait qu'en argot, depuis 1928, "l'oeil de bronze" désigne l'anus (comme "l'oeil" tout court, d'ailleurs). Il est donc facile d'imaginer que ce qui 'coule' de cet orifice ne peut être que du bronze.

Compléments

D'autres termes tout aussi empreints d'une finesse extrême sont synonymes, comme 'caguer', 'dépoter', 'poser une pêche' ou 'démouler un cake', par exemple, voire 'parachuter un sénégalais', employé au temps des colonies, ou 'poster une sentinelle' pour les bidasses.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Couler un bronze » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Gro chwipio'r orseddIncruster le trône de cailloux
Allemagne (Bavière)de Scheideblümlein streuen.Parsemer des petis fleurs de séparation.
États-Unisen To pinch off a loafCouper (en serrant) le pain
Angleterreen To bury a QuakerEnterrer un Quaker
Espagnees Plantar un pinoPlanter un pin
Canada (Québec)fr Faire un numéro deuxLe numéro un étant le pipi, il est facile de comprendre ce qu'est le numéro deux !
France (Franche-Comté)fr Faire son oeuf
Italie (Sicile)it ScacazzàriDéféquer (langage familier)
Pays-Basnl een bolus draaientourner une brioche (viennoiserie au sucre roux)
Pays-Basnl Een bruine trui breienTricoter un maillot brun
Pays-Basnl de aambeien smerenlubrifier les hémorroïdes
Pays-Basnl bruintje uitlatensortir le petit nounours
Pays-Basnl wie niet betaalt moet er uitCelui qui ne paye pas doit sortir
Pays-Basnl een bruine beer verzuipennoyer un ours brun
Pays-Basnl een offer brengen aan de wc-godenfaire une offrande aux dieux des wc
Pays-Basnl alles achter de rug hebbenavoir tout derrière le dos
Slovénieother narediti torticofaire un petit gâteau
Brésilpt Soltar um barroLâcher de l'argile
Brésilpt Passar um fax.Envoyer un fax.

Vos commentaires
J’ai toujours entendu cette expression pour quelqu’un qui souhaitez uriner et non déféquer.
Ca ne m’a jamais choqué vu que l’urine est liquide, et donc qu’elle coule, et que sa couleur s’approche plus du bronze qu’un excrément humain normal. Etes-vous sûr de votre explication ?
réponse à . <inconnu> le 23/05/2007 à 13h22 : J’ai toujours entendu cette expression pour quelqu’un qui souhaitez ...
Ni’mporte quel dictionnaire d’argot vous le confirmera.
Je me rappelle encore l’émotion générale qui accueillit, le chapitre des Misérables de Victor Hugo où s’étale superbement la réponse énergique de Cambronne à Waterloo. C’était un scandale à nul autre pareil. On ne voulait pas croire à tant d’audace, et le nez même sur la page, on se refusait à y croire. Des cris de paon étaient poussés dans les salons et dans les cafés à propos de cette incongruité littéraire. Les académiciens se cachaient la face.
Victor Hugo avait écrit Merde !

Le fondeur de service nocturne
réponse à . <inconnu> le 15/09/2007 à 00h37 : Je me rappelle encore l’émotion générale qui accueill...
Il faut bien appeler les excréments par leur nom, aussi choquant qu’il puisse être pour certaines chastes et prudes oreilles ! Si on utilise le mot "fèces" pour les matières fécales, certains entendront "fesses" et ça n’aura pas le même sens qu’un beau colombin bien moulé !
Bien sûr on peut dire : "aller à la selle" (de ch’val  ) mais c’est une autre façon de "déposer le bilan" ou de "poser une pêche" (expression ramenée d’Algérie) et si le "salon de lecture" est occupé trop longtemps, il y a toujours moyen de demander à travers la porte des WC : "Hé ! tu achètes le fond ?" 
"couler un bronze" donne une impression de bonne santé ... le transit intestinal se passe bien et c’est mieux que d’avoir la colique !
vaut mieux couler un bronze qui descend plus vite vers le fond que de couler un bonze, qui en prière prend plus de temps à s’évanouir.Hé ! cotentine, la colique, c’est toujours le va-vite au québec où j’ai trop mangé?bonne nuit et à plus tous!
Les métaux les plus connus ont depuis très longtemps servi à qualifier un aspect ou une fonction du corps humain. Cheveux d’or ou d’argent, regard d’acier, volonté de fer etc... Le bronze sert à décrire (entre autres) une attitude, une couleur de peau, une représentation (statue), et.... cette fonction-là.
Il fallait bien que l’un d’entre eux se dévoue !! 
réponse à . cotentine le 15/09/2007 à 01h03 : "couler un bronze" donne une impression de bonne santé ... le transit int...
ATTENTION : à ne pas lire si vous n’avez pas encore déjeuné. La colique est la douleur qui se passe dans le corps avant la chiasse. Celle-ci nous obligeant à passer ensuite le goupillon. Couler un bronze est parfois plus douloureux et demande plus d’application.

Sacré God va, après avoir tué le ver hier, il fallait bien qu’on l’élimine définitivement. C’est qu’il a de la suite dans les idées notre God.
Il y a aussi l’expression: "Aller voter" et je trouve qu’au vu nos politicards elle est assez bien imagée.
Amis, bonjour!

Il me semble que d’habitude, à cette heure du jour, vous êtes plus nombreux à avoir réagi aux savants titillements de God. Cependant, peu de moments sont aussi propices à la méditation que celui où on le coule, le bronze.
La première fois que j’ai entendu l’expression, c’était au tout début des années 50 au cours d’une randonnée en Ardenne: je revois la mine soulagée mais fière de notre compagnon, sortant du petit bois. Il faut dire que c’était un artiste qui fréquentait l’école des Beaux-Arts et qui nous ramenait des tas d’expressions nouvelles, à nous provinciaux émerveillés. C’est pourquoi, pour je ne sais quelle obscure raison (j’en appelle aux psy !), j’associe ce coulage aux activités de plain air, mais néanmoins loin des sentiers battus, lorsque faire se peut. Rien de tel que le contact avec la nature.
C’est une histoire quotidienne de bronze unique
En douce coulée, ce matin sur ce site ludique
De toute cette merdasse sympathique
Devrons nous faire, ce jour, des statues antiques ?

Délivrez nous maintenant de nos bronzes
Et si vous God , le Magnifique
Ne coulez de bonze, ni maintenant, ni sur le coupe de onze
Quelle expressio du jour aromatique !

Si d’autres se sauvent c’est qu’il y a un Hic
Ils retrouveront demain le blanc immaculé.
Ils se seront sauvés dans leurs espaces reculés
Pour revenir demain encore plus "toqu’éthiques "

Je vais me recoucher en attendant l’heure fatidique
Et dites vous que ce soir
Sera terminée "L’histoire merdique!"
Allez, merci Got Hic (prononcé avec pincement de nez et haut le cœur !)

Cul’turellement Vôtre
réponse à . cotentine le 15/09/2007 à 01h03 : "couler un bronze" donne une impression de bonne santé ... le transit int...
Ais-je bien lu? C’est mieux que d’avoir l’al...cool... hic?
La prochaine du jour sera : "larguer une caisse" ? Y penser.

Signé : le chef de cabinet (chargé de changer le papier) !!!
Sonnons les cloches, souvent coulées dans le bronze pour accueillir dignement tous les petits nouveaux et nouvelles. Cette journée sera sans doute riche d’enseignement. Qu’on ne s’y trompe pas le coulage de bronze et son emploi sont matière à culture. Pensons donc au crottin de cheval qui enrichit si bien le sol autour des rosiers et favorise l’éclosion de belles fleurs.

@ Gold 30 -9 -
Il y a aussi l’expression: "Aller voter" et je trouve qu’au vu nos politicards elle est assez bien imagée.
Tu ne crois pas si bien dire,nous avons en ce moment un certain Yves qui le touille si bien que ça finit par ressembler à un suicide politique et médiatique.
réponse à . cegede le 15/09/2007 à 07h22 : Amis, bonjour! Il me semble que d’habitude, à cette heure du jour,...
Ami ou amie, bonjour à toi et bienvenue sur ce site [slurp] ô combien merveilleux mis à notre entière (enfin, presque...) disopsition par plaisir et par notre Godemichou abhorré adoré [/slurp] et parmi le club des loufs qui sévit ici... et que tu as l’air de bien connaître déjà.
cegede: Charles Ge Daulle, peut-être?

Aaaahhh! couler un bronze dans la nature, au petit matin dans un sous-bois, quand la nature s’éveille, que la brume et les brouillards du matin ne sont pas encore dissipés*) le cul chatouillé par les orties, quel délice!  Mon God, comme je peux te comprendre! 
*) je parle là des vrais brumes-z-et brouillards, et non de ceux qui restent encore dans nos esprits après avoir tenté désespérément tout le jour précédent d’avoir tué le ver...

J’ai dû rater en Mai dernier Poliosulitzer, que je salue ici également bien profondément et à qui je souhaite également des tas de bonnes choses. Ce qui est écrit ci-dessus s’adresse bien entendu à tous les nouveaux, toutes les nouvelles internautes intervenant sur ce site pour la première fois... Car il y a toujours une première fois, naisse pas?
réponse à . tytoalba le 15/09/2007 à 08h34 : Sonnons les cloches, souvent coulées dans le bronze pour accueillir digne...
Tu ne crois pas si bien dire,nous avons en ce moment un certain Yves qui le touille si bien que ça finit par ressembler à un suicide politique et médiatique.
Oui, ben alors, qu’il y mette un terme, parce que, même ca, il est pas capable de le réussir... Renvoyons-le sur sa chaise percée...
réponse à . franclaorana le 15/09/2007 à 07h40 : C’est une histoire quotidienne de bronze unique En douce coulée, ce...
@franclaorana: est-ce parce que j’ai parlé des alexandrins d’antan lors de notre Convention_pantruche du 12 que tu t’y es mise? Génial, continue comme cela, chapeau bas!!!
Merci pour ces morceaux Dante-au-logis...
je ne voudrais pas vous faire ch.. mais je vous suggère une visite à cette page
réponse à . franclaorana le 15/09/2007 à 07h40 : C’est une histoire quotidienne de bronze unique En douce coulée, ce...
Bonjour de ce mâtin quel site ! où l’on trouve la scatologie poétique et avec quel talent ! Tu t’es bouché le nez dans ton inspiration ? 

Je ne vois pas ce qu’il y a d’horrible (c’est God qui évoque "l’horreur") dans cette métaphore ou dans telle autre : nous mangeons, nous évacuons. On parle aujourd’hui librement du sexe, sans dissimuler le plaisir qu’il peut nous procurer (oh ouiiiiiii !) mais on ne peut pas être que des cerveaux par ailleurs. Serait-il honteux de ne pas tout maîtriser de nous-mêmes ? Fastoche de faire l’intello-psy sur ce merveilleux site où on n’a pas d’éditeur de partoche -ça, ça manque- mais où on n’a pas l’odeur non plus, merci à God ! 
le rapport avec la statuaire ? Regardez mieux le Penseur de Rodin ( cette page vous trouvez vraiment qu’il est en train de ... penser ?
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE
En effet du temps de la Royale (la marine pas ségolène: on ne dit pas Sarko à coulé Ségo aux élections) quand les bateaux étaient en chêne et les canons en bronze.
Explication:
Les canons étaient en bronze, alliage fait de 80% de cuivre et 20% d’étain, deux métaux assez peu résistants, d’où l’épaisseur des canons. Il arrivait souvent qu’un canon fasse "long-feu" c’est à dire que la poudre noire pas suffisamment tassée par le canonnier s’enflammait comme une mèche de pétard (désolé j’ai pas trouvé d’autre mot) au lieu d’exploser pour éjecter le boulet.
Il fallait alors retirer le boulet et recharger le canon. Il arrivait que toute la poudre du "long-feu" ne soit pas consumée. Dans ce cas elle venait en plus de la nouvelle charge ce qui parfois faisait exploser le canon, et tuait les servants.
Les corps étaient cousus dans les hamacs, on les lestait avec des morceaux de bronze du canon, attachés avec les suspentes du hamac, et on les passait à la patouille (on les jetait à l’eau) et le capitaine inscrivait à la date du jour sur le livre de bord "coulé 2,3 ou 4 bronzes" selon le nombre de victimes.
L’immersion des corps se faisait dans les "bouteilles" (les parties cylindriques en surplomb de la mer, à l’arrière de ces bateaux) qui servaient en temps normal de WC avec évacuation directe à la mer comme dans les anciens wagons de la SNCF, où on voyait la voie par le trou des WC. C’est comme ça que par assimilation les marins ont pris l’habitude de dire " je vais couler un bronze"
Désolé god, d’avoir révélé la vérité, mais en tant que sculpteur je peux te dire que le bronze que l’on coule est à 1200° et sa couleur n’a rien à voir avec celle d’un colombin, et une fois refroidi il a la couleur du cuivre. La couleur, marron, noire ou verte qu’il a par la suite provient de la patine qu’on applique dessus.
Fallait rétablir la vérité Merde alors ! 
réponse à . file_au_logis le 15/09/2007 à 08h38 : @franclaorana: est-ce parce que j’ai parlé des alexandrins d’...
non non non.. j’fais ça depuis toute petite
Et ce matin, à pleins poumons... d’inspirations
N’ai pu m’empêcher de "lâcher le morceau"
Voulais demander à Cotentine de parler de la col-chique
Qui n’est pour moi que "con-traction" de colique chique
Voulais demander à momolala, de la partoche, son LA
A tue-tête chanté pour masquer le plouf !
Bon.. je file
En 1961 soit à peine 4 ans après la naissance de l’expression, l’artiste italien Piero Manzoni réalisa la synthèse entre l’art et la merde en déféquant dans 90 petites boîtes de conserves (voir cette page).
En 1968 à la Sorbone, naquit l’expression "l’Art c’est de la merde" qui nous permet par transitivité d’imaginer la suite :
"Couler un bronze" = "Faire une œuvre d’Art" = "Déféquer".
Y’a vraiment pas de quoi en "Chier une pendule" ni "En faire tout un plat… quoique… cette page
Hier les vers, aujourd’hui le prose. Pas d’incompatibilité entre les deux : à cette page on voit que lorsqu’on ne tue pas le ver, il sait se rendre utile.
réponse à . flexique le 15/09/2007 à 09h49 : En 1961 soit à peine 4 ans après la naissance de l’expressio...
ça de l’art ? Pour moi, Manzoni, avec son bronze, il a juste voulu nous en couler !
réponse à . momolala le 15/09/2007 à 08h58 : Bonjour de ce mâtin quel site ! où l’on trouve la scatol...
La main à la plume

J’écrirai des poèmes
sur le lait le beurre la crème
j’écrirai des odes en vers heptasyllabiques
sur les vaches les brebis les biques
j’écrirai des myriades de myriades de sonnets
sur le vent qui couche les lourds épis de blé
j’écrirai des chansons
sur les mouches et les charançons
j’écrirai des sextines
sur les fonds de jardin où se mussent les latrines
j’écrirai des phrases obscures
sur l’agriculture
j’utiliserai des métonymies et des métaphores
pour parler de la vie des porcs et de leur mort
j’utiliserai l’assonance et la rime
pour parler des prés, de la forêt, de la campagne
j’écrirai des poèmes
la main sur la charrue du vocabulaire

Raymond Queneau
Battre la campagne, 1968
réponse à . chirstian le 15/09/2007 à 08h54 : je ne voudrais pas vous faire ch.. mais je vous suggère une visite &agrav...
Délicieux ! Ca vaut vraiment le détour ! Aujoud’hui c’est encore mieux qu’hier, je vais y passser la journée. Félicitations à tous, vous ne manquez pas d’imagination. En attendant de continuer ma lecture, je vais préparer le repas, tout cela m’a inpiré. Bonne appétit !
Je contrôle si j’ai fermé la balise
réponse à . syanne le 15/09/2007 à 10h59 : La main à la plume J’écrirai des poèmes sur le lait ...
Les doigts sur le clavier
Je remercie Queneau et syanne, momolala, file au logis et les autres...

Je « clavierai » des poèmes en vers libres
Et de laisser mes mots libres de s’évader.
De voyelles et de consonnes
Je tapoterai ce que je pourrai
Des mots se formeront sur mon clavier.
Soufflés par La Rouquine
Surveillés par Bébert et vous tous.
De vers libres en verres vides.
Ne veux me faire battre dans les cabinets savants
C’est la chiotte, il faut que j’me tire ailleurs !
Zut et merde et à deux mains
Au petit matin
réponse à . syanne le 15/09/2007 à 10h59 : La main à la plume J’écrirai des poèmes sur le lait ...
Pour éviter la colique
Prenez soin de votre estomac
Et n’avalez rien de trop gras
Laissez-le broyer en tous sens :
Votre bonne digestion commence
Du duodénum à l’iléon
Glucides, lipides et protéines
Se mêlent à votre hémoglobine
Laissez glisser dans le côlon
Du rectum, moulez vos étrons
Maintenant sans vous retenir
Allez chier,
Vraiment, allez chier.

Momolala
Couler un bronze (Expressio - 2007)
Y a pas photo, couler un bronze, ça inspire les poètes ! je vois
réponse à . momolala le 15/09/2007 à 11h53 : Pour éviter la colique Prenez soin de votre estomac Et n’avalez rie...
y a du nouveau chez Momo, d’ici qu’elle nous coule un copirate en bronze et due forme à la suite, y a pas bezef
Consultation gratuite

La constipation = couler un bronze avec un élastique
Le remède = Tuer le ver qui bloque ...

Dr. Serman D’Ipocrite
réponse à . eureka le 15/09/2007 à 12h15 : y a du nouveau chez Momo, d’ici qu’elle nous coule un copirate en br...
Meuh non ! C’est un plagiat intégral d’un poème de Queneau, en réponse à la poésie de Syanne, dont voici l’original :

Pour un art poétique
Prenez un mot prenez-en deux
faites-les cuire comme des oeufs
prenez un petit bout de sens
puis un grand morceau d’innocence
faites chauffer à petit feu
au petit feu de la technique
versez la sauce énigmatique
saupoudrez de quelques étoiles
poivrez et puis mettez les voiles
où voulez-vous en venir ?
À écrire
Vraiment ? à écrire ??

Raymond QUENEAU,
Le Chien à la mandoline
réponse à . eureka le 15/09/2007 à 12h10 : Y a pas photo, couler un bronze, ça inspire les poètes ! je v...
C’est une activité gratuite qui libère l’esprit. J’en connais plus d’un ou une qui ne lit, qui ne fait des mots croisés, qui ne joue au Sud-au-cul qu’à ce moment-là. Alors, tu penses, nous qui sommes invités ici chaque jour à nous lâcher par God soi-même, nous en devenons lyriques !
Ah, mais ya p’têt’ du blé à s’faire aujourd’hui sur gougueule qui nous propose de trouver des sous-traitants en fonderie ! Risqueraient d’être déçus quand même !
réponse à . syanne le 15/09/2007 à 10h59 : La main à la plume J’écrirai des poèmes sur le lait ...
Ce poème m’en rappelle un autre très connu qui n’a rien à voir avec l’expression du jour, mais avec le titre du recueil de Queneau que tu cites :

L’enfant qui battait la campagne
de Claude Roy

Vous me copierez deux cents fois le verbe :
Je n’écoute pas. Je bats la campagne.

Je bats la campagne, tu bats la campagne,
Il bat la campagne à coups de bâton.

La campagne ? Pourquoi la battre ?
Elle ne m’a jamais rien fait.

C’est ma seule amie, la campagne.
Je baye aux corneilles, je cours la campagne.

Il ne faut jamais battre la campagne :
On pourrait casser un nid et ses oeufs.

On pourrait briser un iris, une herbe,
On pourrait fêler le cristal de l’eau.

Je n’écouterai pas la leçon.
Je ne battrai pas la campagne.
réponse à . momolala le 15/09/2007 à 12h28 : Meuh non ! C’est un plagiat intégral d’un poème d...
Mais je te charriais ma Momoloutoute, si nous devions faire ça vraiment, j’m’en voudrais tu penses bien !

Couler un bronze est effectivement une détente, et merci à God de nous en procurer une, et tous les jours d’ailleurs (j’fayote pô)

expressio seul site où couler un bronze ne sent pas la merde
T’en as de la chance, avé goût-gueule.
Enfin, aujourd’hui, moi aussi. Je constate qu’il se rapproche du thème du jour:
à côté des sempiternels "dictionnaire gratuit" et "proteins, peptides, small mole, etc...", j’ai aujourd’hui deux nouveautés:
- société francaise
- l’Art de Vivre francais.
Je vous l’avais bien dit, qu’on se rapprochait du thème du jour... Enfin!

Maaaaarceeeeeeeelllllllllllllllllllllllllllllll, faut arroser ca, là, tu nous mets l’apéro, dis? Merciiiiiii
@32. Le 15/09/2007 à 12:25:48 par eureka
La conférence sur la constipation sera suivie d’un pot amical.
(Si vous suivez l’émictions)
réponse à . file_au_logis le 15/09/2007 à 13h53 : T’en as de la chance, avé goût-gueule. Enfin, aujourd’h...
Alors, voilà, comme c’était nouveau, j’ai été voir sur "société francaise: douce émancipation sexuelle des francaises. Résultats de l’enquête cette page
J’y ai lu:
Pour la première fois depuis 1992, une enquête de l’Inserm décortique les comportements sexuels des femmes.
Inserm.: concept, abrev. de "Insermination artifielle"
J’ai rencontré ceci : "Couler un bronze : avoir l’épais dans l’airain". C’est signé "Capitaine Courk" sur un autre site. C’est peut-être un autre pseudo de Chirstian. J’ai trouvé que cette citation avait tout à fait sa place sur ce merveilleux site.
D’après le site visité, les femmes de plus de 50 ans auraient donc 7,3 rapports par mois. Cela voudrait donc dire que le partenaire était fatigué ? Ou comptabilise-t-on les pannes en cours de rapports pour avoir des virgules ?
réponse à . momolala le 15/09/2007 à 12h28 : Meuh non ! C’est un plagiat intégral d’un poème d...
N’empêche que c’est une transposition très réussie.
réponse à . cotentine le 15/09/2007 à 00h52 : Il faut bien appeler les excréments par leur nom, aussi choquant qu&rsquo...
tu achètes le fond ?
Pas confondre : acheter le fonds (ce que fait le commerçant) et acheter le fond (ce que fait le micheton).
Ce site étant bien tenu, propre sur lui et tout, la nuance s’imposait. 
réponse à . chirstian le 15/09/2007 à 10h45 : ça de l’art ? Pour moi, Manzoni, avec son bronze, il a juste v...
ça de l’art ?
Ceux qui sont prêts à payer 30.000 € une boîte de merde te l’affirmeront haut et fort. Sinon, ils risqueraient trop de passer pour des gobe-mouche à merde, non ?
Bon, les gosses : plus le temps, BB m’attend.
Allez, exonérez vos sphincters et au lit. Les mains sur les couvertures.
et puisque le sujet aujourd’ui a inspiré nos poètes, puis-je réciter ici l’immortel "petit endroit" que Musset adressa à georges Sand :

Vous qui venez ici dans une humble posture
De vos flancs alourdis décharger le fardeau
Veuillez quand vous aurez soulagé la nature
Et déposé dans l’urne un modeste cadeau
Epancher dans l’amphore un courant d’onde pure
Et sur l’autel fumant placer pour chapiteau
Le couvercle arrondi dont l’auguste pointure
Aux parfums indiscrets doit servir de tombeau

à graver ... dans le bronze !
quand à Ronsard il écrivait à son ami Jacob Delafon :
"chiez si m’en croyez, n’attendez à demain,
coulez dès aujourd’hui les bronzes de la vie ! ..."
réponse à . chirstian le 15/09/2007 à 18h17 : quand à Ronsard il écrivait à son ami Jacob Delafon : ...
Sur ce précieux conseil, je tire le rideau de ma nuit que je vous souhaite douce et joyeuse !
réponse à . cotentine le 15/09/2007 à 00h52 : Il faut bien appeler les excréments par leur nom, aussi choquant qu&rsquo...
Variante locale: "-Eh, tu bosses pour les Corderies..?!" (en référence probable aux "Corderies de la Seine")...
Aller à la selle en courant parce qu’on à la courante à à seule fin de faire tourner la turbine (machine) à chocolat ? 
Eh bien nous voici en pleine poésie ! 

C'est curieux les associations d'idées... Cette expression me rappelle un garçon brillant, certes, mais plein de suffisance... Il travaillait dans une grande entreprise lorsqu'il fut remarqué par une homme politique qui lui demanda de rejoindre son équipe parlementaire...
Bref, il fut détaché du siège pour devenir attaché de cabinet...

Chez not' Georges - poète raffiné et polisson tout à la fois, amoureux des mots et des belles d'antan, ce qui ne l'empêche pas d'appeler un chat, un chat ! - on ne trouve pas l'expression !

Cependant, si l'on ne considère que la substance constituant le "bronze" du jour, on peut s'en rapprocher car quand il a envie de dire "merde", il ne s'en prive pas !
Et notamment dans cette chanson tellement amusante, tellement drôle !

Misogynie à part, le sage avait raison :
il y a les emmerdantes, on en trouve à foison,
En foule elles se pressent.
Il y a les emmerdeuses, un peu plus raffinées,
Et puis, très nettement au-dessus du panier,
Y'a les emmerderesses.
La mienne, à elle seul', sur toutes surenchérit,
Elle relève à la fois des trois catégories,
Véritable prodige,
Emmerdante, emmerdeuse, emmerderesse itou,
Elle passe, elle dépasse, elle surpasse tout,
Elle m'emmerde, vous dis-je.


Écoutez !


On peut accuser Georges d'être grossier ou tout autre qualificatif.

Accusations injustifiées pour qui connaît son oeuvre mais on ne peut se plaindre de sa vulgarité.
Le "pipi-caca" n'avait pas lieu de cité chez lui..

Aussi c'est ce bronze qui se trouve sur la maison de Jeanne, impasse Florimont dans le XIV ième à Paris que je vous livre aujourd'hui.

Je vous fais couler un bronze?

Ah au fait hier il a eu du succès mon aïé ( Aïoli en Provençal-Prononcez "ayé")....J'en connais même qui l'ont savouré par photo interposée...
réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 04h04 : Chez not' Georges - poète raffiné et polisson tout à la foi...
Bien vu !!!!!!!!!.....
HM gracious queen Elisabeth the second est le seul sujet britannique à n'avoir pas de passeport.
Avouez que passer 70 ans sur le trône et être sans papiers....c'est pas cool....
D'autres termes tout aussi empreints d'une finesse extrême

C'est dans les toutes dernières années du XX siècle (6 mai 1994*) qu'est attestée l'expression "Avoir l'Eurostar au bout du tunnel"....

*Jour de l'inauguration. La sans papiers ci dessus était d'ailleurs de la partie....Ils étaient deux, l'autre était le prédécesseur de celui qui nous a foutu dans la merde actuellement...

réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 04h20 : On peut accuser Georges d'être grossier ou tout autre qualificatif. Acc...
"Avoir l'Eurostar au bout du tunnel"...
Pour comprendre qu'il va s'agir de "couler un bronze", il faut quand même un temps de réflexion !

Elle existe vraiment cette expression ou vient-tu de l'inventer ?

Instant de "recherche" aussi lorsqu'un jour j'entendis un collègue - qui pouvait être sensible et délicat autant qu'épais et rustre - déclarer :
- J'ai pas l' temps ! J'ai le cigare au bord des lèvres !

J'ai d'abord pensé : Ben... il ne fume pas le cigare Michel... Et ce n'est que lorsque je l'ai vu se précipiter vers les "Toilettes" que j'ai compris.

réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 04h43 : "Avoir l'Eurostar au bout du tunnel"... Pour comprendre qu'il va s'agi...
Non, non c'est pas de mon cul cru....je l'ai piquée à l'insolent Jean Marc, le complice de Jeff Panacloc....
ON DIT CHEZ NOUS DANS CERTAINES RÉGIONS D’ALGÉRIE : ON DESIGNE LES wc PAR LE TERME " MAISON DU REPOS " ou "MAISON DE LA SOLITUDE"
réponse à . LAGHOUATI le 31/10/2016 à 07h39 : ON DIT CHEZ NOUS DANS CERTAINES RÉGIONS D’ALGÉRIE : ON ...
Salut LAGHOUATI, bienvenue au club.
Joliment imagées tes expressions....

Poétique aussi....

Sur la porte des wc de la caserne:
"Ici comme devant la mort, le Corse fait un effort"
Vous vous souvenez de Georges de Caunes ? Il paraît que ses 'bronzes' ressemblaient toujours à des troncs de cône...d'ailleurs c'etait connu comme: l'étron de Caunes...
Á l'école d'hier:
La géométrie, c'est de la merde, exemple: l'étron de cône...
Pas de bronze dans les textes du Roi Georges mais des statues comme dans Pénélope

Cet ange, ce démon
Qui son arc à la main
Décoche des flèches malignes
Qui rend leur chair de femme
Aux plus froides statues

Il y a aussi une cloche*. Pour pouvoir courir après les sons de cloches Il suffit de passer le pont

*Des cloches on en coule toujours chezMaitre Cornille Havard à Villedieu-les-Poêles

Bon c'est pas tout ça mais j' vais couler un Rodin.

En Suisse, on voit des fées qu'à Sion...
Merde ! Je viens de vider un Crémant d'Alsace....Je dis merde, parce que comme je l'ai vidé, c'est un ex Crémant.
- Tiens, l'autre jour, à la campagne, je suis tombé sur Debbouze...
- Ouah ! sur deux merdes de vache ?
Dans la forêt
- Regarde-moi ça ! Les insectes déposent leurs excréments sur les arbres...
- ouais...c'est la chiure de bois...
Un avocat bon ou mauvais ?
L'avocat qu'a cas.
On peut pas dire que les interventions de joseta soient de la merde.....
réponse à . gerard5253 le 31/10/2016 à 08h18 : Pas de bronze dans les textes du Roi Georges mais des statues comme dans P&eacut...
Maitre Cornille

C'est même lui qui a coulé le bronze de la chèvre de M Seguin...
réponse à . chirstian le 15/09/2007 à 17h56 : et puisque le sujet aujourd’ui a inspiré nos poètes, puis-je...
Encore un mythe qui a la vie dure.
Cette "poésie" est probablement l’œuvre d'Emmanuel Arago.

Voilà, il fallait que ça sorte.
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 04h25 : HM gracious queen Elisabeth the second est le seul sujet britannique à n&...
Mignon......Bon, après ce déferlement de poésie, il reste du café ?.
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 04h25 : HM gracious queen Elisabeth the second est le seul sujet britannique à n&...
Mignon......Bon, après ce déferlement de poésie, il reste du café ?.
réponse à . LAGHOUATI le 31/10/2016 à 07h39 : ON DIT CHEZ NOUS DANS CERTAINES RÉGIONS D’ALGÉRIE : ON ...
Bienvenue par Minou.
Bon, inutile d'écrire en majuscules, on est sourds mais pas aveugles.
Au Nord de la Méditerranée, on dit aussi : Là où le roi va à pied (surtout dans les pays qui ont un roi ...)
réponse à . AnimalDan le 10/06/2010 à 16h12 : Variante locale: "-Eh, tu bosses pour les Corderies..?!" (en référ...
Entendu aussi : Tu travailles pour la Marine ?
Allusion possible à la Corderie Royale, mais maintenant, Rochefort est plus connu pour ses Demoiselles.
C'est pas avec ça que j'aurais gagné la trirème du jour ...
réponse à . BeeBee le 31/10/2016 à 09h36 : Mignon......Bon, après ce déferlement de poésie, il reste...
Bee Bee !!!!!!!!!..........comme dit Syntax on est sourds mais pas aveugles, pas la peine de répéter..

Bon va falloir s'attendre à quelques sarcasmes...
Ça y est "l'Elu" est content...etc etc...

Oui, oui reste du café...
réponse à . SyntaxTerror le 31/10/2016 à 09h44 : Bienvenue par Minou. Bon, inutile d'écrire en majuscules, on est sourds m...
Ah parce qu'une reine n'y va pas ?....Et Lisbeth II alors ?

Quoique on la voit souvent à cheval, elle va à la selle quoi....
Je suis pas footeux mais paraît que le niveau intellectuel des habitués des stades leur fait parfois crier:

"Aux chiottes l'arbitre !"....
Depuis dix jours me tenir debout dans la salle d'eau (ou ailleurs) relève du sport de haute voltige ! (Lumbago + déchirure) alors couler un bronze est moins dur mais faut se relever ! A je sais pas quand...
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 10h14 : Bee Bee !!!!!!!!!..........comme dit Syntax on est sourds mais pas aveugles...
Alors, je peux en avoir un peu, bel ami ?
réponse à . le gone le 31/10/2016 à 10h24 : Depuis dix jours me tenir debout dans la salle d'eau (ou ailleurs) rel&egr...
Courage !
Comme on ne te lisait plus, je croyais que ton fournisseur d'accès s'était emmêlé les câbles.
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 10h14 : Bee Bee !!!!!!!!!..........comme dit Syntax on est sourds mais pas aveugles...
La répétition de BeeBee est peut être un message caché pour nous signaler qu'elle est enceinte ? Car il est bien connu que bis repetita placenta...
réponse à . SyntaxTerror le 31/10/2016 à 11h10 : Courage ! Comme on ne te lisait plus, je croyais que ton fournisseur d'...
Merci de tes encouragements. Pour le fournisseur d'accès c'est vrai aussi ! Donc ça fait chier le cul !
@BOUBA
Rien à voir avec le bronze, mais pour toi qui connait bien le pays, sache que ma fille va passer quelques jours début décembre à Bamako dans le cadre d'une mission humanitaire, à la suite de ça (http://epciasso.wixsite.com/epci/actions-mali).
Et comme ça va tomber pendant son anniversaire, les locaux lui ont promis une fête d'enfer.
réponse à . <inconnu> le 23/05/2007 à 13h22 : J’ai toujours entendu cette expression pour quelqu’un qui souhaitez ...
Si la couleur de ton urine s'approche de celle du bronze, il est temps de consulter ! 
réponse à . le gone le 31/10/2016 à 10h24 : Depuis dix jours me tenir debout dans la salle d'eau (ou ailleurs) rel&egr...
Ça me rappelle un copain, il habitait une chambrette avec wc turc à l'étage.
Suite à un accident de moto il s'est retrouvé avec une guibole dans le plâtre.
Pour la grosse commission il fallait qu'il aille au troquet du coin....
Heureusement que le taulier l'avait à la bonne..


"Bel ami".......Alors là je me pâme......
réponse à . God le 31/10/2016 à 11h15 : La répétition de BeeBee est peut être un message caché...
Va savoir.... Si j'ai des infos je fais suivre..


réponse à . God le 31/10/2016 à 11h21 : @BOUBA Rien à voir avec le bronze, mais pour toi qui connait bien le pays...
Bee Bee.....God.....ô jour faste !

Elle va pas être déçue ta fille, ils savent faire la fête les Maliens
Là bas c'est toujours la joie et la négresse...

Je vais visiter le site.

Au fait faudra que je t'explique l'utilisation des accolades pour mettre un lien sur le forum....
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 09h04 : On peut pas dire que les interventions de joseta soient de la merde........
Merci disciple !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Greffes
L'arboriculteur, qui se faisait chier, fit entes...
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 12h41 : Bee Bee.....God.....ô jour faste ! Elle va pas être dé&...
À un Malien, Malien et demi...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
On m'avait dit que les prothèses dentaires pour chien, c'était de la merde, que ça ne tenait pas...et ben, sur mon cabot, c'est pas de la merde, le croc tint !
réponse à . God le 31/10/2016 à 11h15 : La répétition de BeeBee est peut être un message caché...
Désolée de te décevoir, mais il n'y aura pas de petit expressionaute à fêter sur ce meeeeerveilleux site.......... C'est Marcel qui va être déçu, il aurait fait salle comble..........
réponse à . joseta le 31/10/2016 à 12h50 : Merci disciple ! .-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.- Greffes L...
De nada, amigo..es verdad ..
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 12h41 : Bee Bee.....God.....ô jour faste ! Elle va pas être dé&...
Au fait faudra que je t'explique l'utilisation des accolades pour mettre un lien sur le forum....
Sorry ! Je n'arrive pas à retenir la nouvelle syntaxe pour les liens et comme je ne l'ai pas notée kekpar, je fais toujours une syntax (t)error.
réponse à . BeeBee le 31/10/2016 à 13h42 : Désolée de te décevoir, mais il n'y aura pas de peti...
il n'y aura pas de petit expressionaute à fêter

Ben vu la moyenne d'age sur le site, c'est pas étonnant.....
réponse à . God le 31/10/2016 à 14h46 : Au fait faudra que je t'explique l'utilisation des accolades pour mett...
NON ????????????

Alors {le lien|bla-bla-bla}.....et voiloù......

V'là que je donne des cours à God himself.....Kilukru ?..

Moi qui croyais être une merde en informatique !..
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 12h41 : Bee Bee.....God.....ô jour faste ! Elle va pas être dé&...
Bee Bee.....God.....ô jour faste !
Oh ! happy day !

réponse à . BeeBee le 31/10/2016 à 13h42 : Désolée de te décevoir, mais il n'y aura pas de peti...
Bon... ben... tant pis... je range les aiguilles et la laine layette !
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 14h53 : NON ???????????? Alors {le lien|bla-bla-bla}.....et voiloù...... V...
V'là que je donne des cours à God himself...
Oh ! happy day !
réponse à . SyntaxTerror le 31/10/2016 à 09h23 : Encore un mythe qui a la vie dure. Cette "poésie" est probablem...
J'ai plusieurs fois vu cette... "poésie" affichée dans les lieux où on se "lâche le ventre", comme disait Molière, bien étonnée que le délicat Musset ait envoyé pareil billet à George !
V'là que ce matin, je lis chirstian qui confirme :
- Si, si ! c'est bien de lui !


Je suis soulagée (si je puis dire !) de savoir que l'Alfred n'est pas coupable  !
réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 15h00 : Bee Bee.....God.....ô jour faste !Oh ! happy day ! ...
AAAAAAAAAAH !........je commençais à désespérer !
réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 15h15 : V'là que je donne des cours à God himself...Oh ! happy day&nb...
Bis repetita etc etc........
Sachant que M'sieur IzoG0d propose souvent des expressions regroupées en thème - par exemple "Ménager la chèvre et le chou" complétée par "Les moutons de Panurge" - on parie que demain on va avoir celle-ci ?

Si je gagne, on se retrouve tous chez Marcel pour fêter ça... Si je perds, ben... on se retrouve tous chez Marcel ! 

réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 15h46 : J'ai plusieurs fois vu cette... "poésie" affichée dans ...
C'est le PQ Lotus qu'a écrit ce poème
réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 15h55 : Sachant que M'sieur IzoG0d propose souvent des expressions regroupées en ...
Bah si tu perds on va pas en chier une pendule..

Quel site! ....mais quel site !
Il paraît, je dis bien il paraît que ce sont les Belges qui ont inventé ce type de wc....Ce sont les Turcs qui auraient eu l'idée de faire un trou...
Lotus... ce serait-y pas le Francis Bouyges des cabanes au fond du jardin, là où les bucoliques couleurs de bronze aiment à s'isoler ? Ou je confonds avec Jacob-Delafon ?
- Dis-moi, toi qui le connais bien, qu'est-ce qu'il rêve d'avoir Walesa ?
- Lech...yacht...
- Les chiottes ? Il en a pas ?
Jacob-Delafond

Voilà qui fait remonter du tréfond de ma mémoire une anecdote de ma prime enfance.

Mes parents avaient été invités chez les Lapeau-d'Effesses, à moins que ce ne soit chez les Desgrand-Lacour...enfin des gens très aisés par rapport à nous qui n'étions (et ne sommes toujours) que de vulgaires sans dents.
J'étais bien jeune mais néanmoins en âge de me débrouiller tout seul pour satisfaire à mes besoins naturels.
Je demande timidement pour aller faire pipi, la dame m'indique l'endroit, je rentre et je me trouve face à un wc qui me paraît bizarre.
Je fais quand même mon pissou mais me trouve fort ennuyé au moment de tirer la chasse comme me l'avait appris ma maman..

C'est la première fois que je voyais un bidet d'hygiène...

Je ne me souviens pas mais on m'a raconté que tout le monde avait bien ri...
réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 15h46 : J'ai plusieurs fois vu cette... "poésie" affichée dans ...
On doit toucher le tréfonds du mystère combiné du Net, de la paresse intellectuelle et du panurgisme. Crotte de bique !
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 16h27 : Jacob-Delafond Voilà qui fait remonter du tréfond de ma mém...
tout le monde avait bien ri
On aurait sans doute moins ri s'il s'était agi du sujet du jour ...
- J'ai jeté un bonze qui brûlait à l'étang pour le sauver, et je crois bien qu'il s'est noyé...ça me fait chier...
- T'as coulé un bonze ?
réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 15h46 : J'ai plusieurs fois vu cette... "poésie" affichée dans ...
Je m'étais étonné que sur ce site où abondent les lettrés de tout poil, aucun n'ait fait allusion au poème du "petit endroit". Jusqu'à ce que je tombe sur l'ineffable Chirstian dont j'envie l'immense culture et bien que cela date de 2007. J'avais en effet il y a fort longtemps trouvé ce poème accroché à la porte des "lieux" d'un restaurant. Qu'il soit de Musset, d'Arago ou même de Georges Sand, peu importe ... Sauf que quelque temps plus tard, revenant sur les "lieux" le sublime poème avait disparu, remplacé par un diptyque plus con(si !) pondu par quelque rustre incapable de poéter plus haut que son cul :
"chiez dur, chiez mou,
mais au moins chiez dans le trou "
Hélas la poésie n'est plus ce quelle était !
réponse à . SyntaxTerror le 31/10/2016 à 16h33 : tout le monde avait bien riOn aurait sans doute moins ri s'il s'&eacut...
je pense aussi..
réponse à . jaipatouvu le 31/10/2016 à 16h38 : Je m'étais étonné que sur ce site où abondent les le...
Georges Sand

George...sans z'esse !

Tiens, aucun rapport avec le sujet du jour mais en fin de journée on a le droit.

Edgar Faure écrivit sous le pseudo d'Edgar Sanday car disait il "Mon prénom s'écrit sans D à la fin"
réponse à . jaipatouvu le 31/10/2016 à 16h38 : Je m'étais étonné que sur ce site où abondent les le...
Eh oui... que veux-tu... on va à l'essentiel...

Hier, on invitait ses voisins :
- Y a un mort à la maison, si le cœur vous en dit, venez le pleurer avec nous sur le coup de midi...
Aujourd'hui, les trépassés n'ont même plus le plaisir enfantin de voir leurs héritiers marcher dans le crottin : on les emporte à cent quarante à l'heure dans des cimetières lointains*.

Hier, à l'importun on disait :
- Cessez je vous prie ! vos fallacieux propos ne me convainquent point et je suis excédé par votre incessant verbiage !
Aujourd'hui, c'est :
- Fais pas chier, mec ! tu nous les casses !**

Ce peut être également un petit soupir discret, dans lequel on met son exaspération... ou sa désolation, teintée ou non d'un brin de fatigue !
- Pffff...


*Merci pour ce prêt M'sieur Brassens.

**Autre navrante version qui ne laisse aucun doute sur le souhait de celui qui s'exprime :
- Casse-toi, pauv' con...

réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 17h10 : Eh oui... que veux-tu... on va à l'essentiel... Hier, on invitait ses vo...
Tout se perd ma bonne Dame..

Avec sa plume d'oie Alfred écrivit cette demande à George (sans z'esse)

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage,
Voulez-vous qu'un instant je change de visage ?
Vous avez capturé les sentiments d'un cœur
Que pour vous adorer forma le créateur.
Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
Couche sur le papier ce que je n'ose dire.
Avec soin de mes vers lisez les premiers mots :
Vous saurez quel remède apporter à mes maux


Maintenant on envoie un SMS:

On baise ?

.......On va à l'essentiel..
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 17h29 : Tout se perd ma bonne Dame.. Avec sa plume d'oie Alfred écrivit cette de...
On dit qu'elle lui aurait répondu (lire une ligne sur deux) :

Je suis toute émue de vous dire que j'ai
bien compris l'autre jour que vous aviez
toujours une envie folle de me faire
danser. Je garde le souvenir de votre
baiser et je voudrais bien que ce soit
une preuve que je puisse être aimée
par vous. Je suis prête à montrer mon
affection toute désintéressée et sans cal-
cul, et si vous voulez me voir ainsi
vous dévoiler, sans artifice, mon âme
toute nue, daignez me faire visite,


mais on dit également que c'est un canular et que la bonne réponse serait :
Cette indigne faveur que votre esprit réclame
Nuit à mes sentiments et répugne à mon âme

Et là aussi, il ne faut lire que les premiers mots !

Ben dis donc ! nous v'là loin du bronze !

réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 16h45 : Georges Sand George...sans z'esse ! Tiens, aucun rapport avec le suje...
Mon prénom s'écrit sans D à la fin
Un peu comme "Delafon" ?
réponse à . jaipatouvu le 31/10/2016 à 16h38 : Je m'étais étonné que sur ce site où abondent les le...
Plus con, peut-être, sans doute plus à la portée de ceux qui l'avaient devancé dans les lieux. C'est le respect du prochain qui n'est plus ce qu'il devrait être ...
réponse à . DiwanC le 31/10/2016 à 17h41 : On dit qu'elle lui aurait répondu (lire une ligne sur deux) : Je su...
Après une journée très "pipi-caca" un peu de scato-poésie ne fait pas de mal....
réponse à . SyntaxTerror le 31/10/2016 à 18h04 : Plus con, peut-être, sans doute plus à la portée de ceux qui...
Il est vrai que parfois on apprécie les wc Belges Turcs
réponse à . jaipatouvu le 31/10/2016 à 16h38 : Je m'étais étonné que sur ce site où abondent les le...
Sympa de rappeler ce poème de Musset (que j'avais oublié).
Vu cet écriteau

Le petit balai n'est pas fait pour se gratter le dos.
COURS D'ANGLAIS
Traductions du jour
Elle----> She
Vesser--> W.C.
réponse à . le gone le 31/10/2016 à 18h53 : Sympa de rappeler ce poème de Musset (que j'avais oublié)....
Aucun des deux n'est de Musset !
- Tu connais ce type ?
- oh, il est un peu chiant...
réponse à . mickeylange le 31/10/2016 à 19h41 : Vu cet écriteau Le petit balai n'est pas fait pour se gratter le d...
Tiens ça me fait penser, une balayette de chiottes au Mali ça s'appelle "une souillon"

Evident non ?
En attendant Sand aucune prétention ça nous a Musset toute la journée..
réponse à . joseta le 31/10/2016 à 19h55 : - Tu connais ce type ? - oh, il est un peu chiant......
Tu connais l'amiral japonais Hishi Duo Du Ma ?
Il était parent avec le capitaine Hima Toumi Hoku..
réponse à . mickeylange le 31/10/2016 à 19h41 : Vu cet écriteau Le petit balai n'est pas fait pour se gratter le d...
Vu aussi dans une station service l'habituelle pancarte : Laissez cet endroit aussi propre que vous souhaiteriez le trouver en entrant (ou quèque chose comme ça).

À la fin d'une journée de grande transhumance, quelqu'un avait ajouté : Dans l'état où il est, je n'aurai pas le temps de tout faire !

réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 18h19 : Il est vrai que parfois on apprécie les wc Belges Turcs...
Je n'ai pas très bien compris ???
Ça doit vouloir dire que les toilettes de la plupart des restaurants du Sud sont un simple trou et que quand parfois ils possèdent un WC à la turque, tu mesures ta chance.
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 20h04 : Tu connais l'amiral japonais Hishi Duo Du Ma ? Il était parent avec ...
Erreur... désolée
réponse à . BOUBA le 31/10/2016 à 20h02 : En attendant Sand aucune prétention ça nous a Musset toute la jour...
joseta ! Viens féliciter ton le p'tit !

réponse à . SyntaxTerror le 31/10/2016 à 20h51 : Ça doit vouloir dire que les toilettes de la plupart des restaurants du ...
Nous monsieur, on chie pas.....on cague...

Bon allez, à demain pour le café.....
réponse à . mickeylange le 31/10/2016 à 19h41 : Vu cet écriteau Le petit balai n'est pas fait pour se gratter le d...
Ni se brosser les dents...
Aujourd'hui, il est un peu tard...mais dès que je le vois, je l'invite à une Chie-mey...
À demain !
réponse à . cotentine le 15/09/2007 à 00h52 : Il faut bien appeler les excréments par leur nom, aussi choquant qu&rsquo...
Pour les expressions anglosaxonnes en l'occurence, puisqu'il faut bien en parler à "l'autre", on atténue la perception de saleté "do you want to use the bathroom ?", on s'efforce de nommer l'innommable "to do a do-do" (baby-speak) et pour déposer le bilan, on rend visite à la chambre de commerce "visit the chamber of commerce".

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Couler un bronze » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?