En bataille - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

En bataille

En désordre

Origine

Avez-vous déjà vu quelqu'un portant un bicorne ? Non, ne pensez pas à un cocu ! Je veux parler de ce couvre-chef ayant deux extrémités ressemblant à des cornes, chapeau que l'on voit régulièrement au sommet des bustes de Napoléon, par exemple (mais les militaires le portaient déjà pendant la révolution française).
Car ces choses-là sont encore portées de nos jours ! Et pas par n'importe qui, puisque aussi bien les membres de l'Académie Française que les élèves de Polytechnique en portent.
Bien sûr, vous-même pouvez en porter dans la rue, pour peu que vous ne craigniez pas le ridicule.

Toujours est-il qu'un tel couvre-chef pouvait se porter de deux manières : les cornes vers l'avant et l'arrière, port qu'on disait "en colonne", ou bien les cornes au-dessus des épaules, port qu'on disait "en bataille".
On peut aussi noter qu'une armée pouvait passer de l'ordre "en colonne", "en carré" ou "sur le flanc" à l'ordre "en bataille" lorsqu'elle se déployait pour affronter l'ennemi.
Tout cela est bel et bon, me direz-vous, mais quel rapport avec le désordre de notre expression ?

Eh bien il semble que ce soit parce que le fait que le chapeau ne soit pas mis dans le bon sens[1] a fini par faire utiliser "en bataille" pour désigner tout chapeau placé de travers ou de manière négligente sur la tête.
De là, le "de travers", symbole de désordre, a donné la signification actuelle de notre expression.

Alain Rey indique aussi le calembour "en mêlée" (donc "en désordre") pour "emmêlé", puisque l'expression s'applique aujourd'hui principalement au système pileux, cheveux, sourcils ou barbe.

[1] Mais quel est réellement le bon sens quand on sait qu'Alphonse Daudet indiquait que les hommes mariés et les gendarmes portaient le bicorne en bataille alors que les célibataires ou veufs le portaient en colonne ?

Exemple

« Sur le front, les soldats voyaient apparaître un vieil homme au feutre en bataille, qui brandissait un gourdin et poussait brutalement les généraux vers la victoire. C'était Georges Clemenceau. »
André Maurois - Terre promise

« Elle s'agite frénétiquement sur moi, s'agrippe à mes épaules en me griffant. Je la regarde faire, elle est belle, esthétique, hystérique, presque animale. Elle transpire, crie encore, toujours. Je caresse ses cheveux en bataille pour la recoiffer un peu ce qui a pour effet de ralentir ses mouvements. Elle me regarde et me sourit. »
Hervé Buschard - Bailar

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « En bataille » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Angleterreen AskewDe travers, de guingois
Espagnees Revuelto / Revuelta (adj.)Embrouillé / Embrouillée
Italieit I capelli scarmigliatiLes cheveux en désordre
Pays-Basnl In de warEn bataille
Pays-Basnl Een puinhoopUn tas de débris
Pays-Basnl schots en scheeftout de travers
Pays-Basnl Tohu wa bohuChaotique, non-organisé
France (Centre)other stationnement en bataillestationnement en bataille ne signifie pas en désordre, les véhicules sont perpendiculaires à la route
Roumaniero a avea parul valvoiavoir les cheveux en bataille

Vos commentaires
- En ta baille.
- Ana billeté.
- Line à table.
- Nable et ail.
- Batna le lie.
- Ta balle nie.
- Ella t’a bien.
- L’âne bétail.
- Il l’a béante.

Anna Gramme
En lisant le deuxième exemple, échevelé, de God, je n’ai plus un poil de sec, moi... et les idées en bataille. Juste avant d’aller au lit, et BB qui travaille demain ! C’est malin !
CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE

En effet au pluriel bath ail donne bath aulx

Ach !
Trafalgar Square, Waterloo station, toujours cette habitude britannique idiote de célébrer des noms de batailles perdues.
l’expression s’applique aujourd’hui principalement au système pileux
pour les poils ne parle-t-on pas plutôt de con bas ?
L’amiral Nelson (Horatio pour les dames), s’il avait le bicorne en bataille (sans Fontaine) était peu soigneux de ses affaires. Il a perdu un œil à Calvi, un bras à Ténérife et une couille, pour finir à Trafalgar dans un tonneau d’eau de vie. On peut dire qu’il avait les abattis en bataille.

Je ne souhaite pas à BB...
réponse à . Elpepe le 27/06/2008 à 00h57 : En lisant le deuxième exemple, échevelé, de God, je n&rsquo...
... Où il est en effet sacrément question de colonne, de gourdin, et de frénésie, sans même parler du carré... la journée promet d’être chaude ..!
Cette référence au bicorne m’étonne un peu : il me semblait que Bonaparte/Napoléon 1er était le seul à le porter ainsi sur le champ de bataille pour être reconnu parmi tous ses généraux et maréchaux de ses fidèles grognards. A moins qu’il n’ait modifié un code précédent, ce serait bien possible.

Aujourd’hui pour nous plus de champ de bataille ni de chapeau : on porte les cheveux artistiquement coiffés en bataille et maintenus par des gels béton étonnants. Le défi à l’ordre établi est devenu le nouvel ordre établi.
réponse à . AnimalDan le 27/06/2008 à 08h05 : ... Où il est en effet sacrément question de colonne, de gourdin, ...
Surtout si God s’y met aussi par exemple interposé ! Belle journée à tous !
réponse à . mickeylange le 27/06/2008 à 06h39 : CETTE EXPRESSION VIENT DE LA MARINE En effet au pluriel bath ail donne bath aul...
Dans la marine, mettre une vergue en bataille, c’est l’orienter dans le sens longitudinal du navire.
Cultivez, beaux jeunes gens, vos chevelures en bataille. Le jour viendra toujours bien assez tôt où vos tifs s’aligneront sur votre crâne aride en colonne par quatre...
réponse à . momolala le 27/06/2008 à 08h30 : Surtout si God s’y met aussi par exemple interposé ! Belle jou...
... et Bataille, hein..? Bataille..? Il écrivait des ouvrages édifiants pour la jeunesse..? C’est quand même pas ma faute s’il se prénommait Georges..! Et sa fascination pour les noirs quadrupèdes bicornes...
réponse à . God le 27/06/2008 à 08h43 : Dans la marine, mettre une vergue en bataille, c’est l’orienter dans...
Et en travers c’est l’avoir en colonne ? Un doute m’habite...
réponse à . Elpepe le 27/06/2008 à 00h37 : - En ta baille. - Ana billeté. - Line à table. - Nable et ail. - B...
l’élan a bite
bilan étalé
la télé-bain
alla et bénit
le balai net

aaaegrmmn
ou bien les cornes au-dessus des épaules, port qu’on disait "en bataille".
pourquoi ? Pas pour constituer une cible plus facile, comme c’était pourtant le cas, mais parce que le vent ayant une prise plus grande , les charges étaient plus rapides donc plus efficaces.
Voilà.
Comment ? Oui, quand le vent soufflait de derrière, effectivement. Et quand il soufflait de face ? Eh bien on perdait la bataille ! C’est la noble incertitude du métier des armes !
réponse à . AnimalDan le 27/06/2008 à 08h46 : Cultivez, beaux jeunes gens, vos chevelures en bataille. Le jour viendra toujour...
Le jour viendra toujours bien assez tôt où vos tifs s’aligneront sur votre crâne aride en colonne par quatre...

Si par chance il vous en reste quatre !
après la bataille on élevait une colonne. En colonne. Parce que, si la colonne Vendome était en bataille, on aurait du mal à accéder à Boucheron ou Van Cleef , et on serait obligé d’aller au BHV .
Qui a moins de choix ! 
Contrepétage : taille en bas !
Un truc qu’il disait tout le temps à son pote là...
"je ne boirai pas de ton eau", un truc du genre, j’ai jamais compris...
aussi bien les membres de l’Académie Française que les élèves de Polytechnique en portent.
eh bien, en fait, il était question de remplacer le bicorne des académiciens par un béret de marin, blanc avec pompon rouge. Mais ils n’ont pas voulu. Parce que le règlement impose le port en colonne, et avec un béret on risque d’avoir le pompon en bataille. Involontairement.
Il faut dire que la longueur de la corne est calculée pour que l’académicien qui pique du nez pendant un discours soit bloqué : ça évite les accidents et ça les tient dans une attitude que l’on peut prendre pour celle de la lecture attentive. Il n’y a que l’uniforme de vert sous l’hémicycle !
God , à ses débuts, vendait des tee-shirts Expressio, ainsi que des bicornes de même métal. Mais ses fidèles , qui portaient fièrement les deux, avaient du mal à retirer le tee-shirt sans enlever le bicorne. Du coup ils restaient bloqués, et ne pouvaient plus regarder Expressio. Donc la fréquentation du site baissait. Alors il a cessé, mais ce sont des pièces "collector" que des colonnes de connaisseurs s’arrachent en bataille.
Ah ben là, ça va fort, hein ! Bonjour bonjour, les gosses. Je lis tout et je reviens.
réponse à . chirstian le 27/06/2008 à 09h19 : après la bataille on élevait une colonne. En colonne. Parce que, s...
Comment ? Vous aussi, vous avez un Bruxelles Hal Vilvoorde  ? :&rsquo)
réponse à . God le 27/06/2008 à 08h43 : Dans la marine, mettre une vergue en bataille, c’est l’orienter dans...
Elle est pour qui, la trirème du jour, God ? Hmmm ?
Un petit extrait d’une chanson de Cabrel Je rêve où l’expression est joliment utilisée.

Plus loin sur les rocs que la mer assaille
Cheveux et jupon en bataille
Combien de femmes ont attendu
Combien ont crevé leur cœur sur les vagues
Pour celui qui avait l’autre bague
Et qui n’est jamais revenu
réponse à . mickeylange le 27/06/2008 à 07h56 : L’amiral Nelson (Horatio pour les dames), s’il avait le bicorne en b...
J’ai tous mes accessoires ! Mais c’est sympa de penser à BB...
réponse à . chirstian le 27/06/2008 à 09h42 : aussi bien les membres de l’Académie Française que les &eac...
que l’uniforme de vert sous l’hémicycle
HoubaHOBBES, tu peux nous faire un dessin, là ?
Lacou Paul 
Tous les marathoniens vous le diront : sur la ligne d’arrivée, ils ont les orteils en bataille !
Borloo, cheveux au vent, a un plan de bataille pour la présidence française de l’UE.
Ça va saigner !
Alain Rey indique aussi le calembour "en mêlée" (donc "en désordre")
et moi je dis qu’Alain Rey c’est pas un joueur ce rugby , parce qu’une mêlée c’est vachement ordonné , malgré le calembour-ta-gueule-par-dessous!
Les gens,

je viens de lire les derniers échanges de l’expression d’hier, bien rangés en ordre de bataille. J’ai l’impression qu’entre ceux qui n’aiment pas les contrepets, ceux qui ne veulent pas de contributions trop longues, ceux qui n’aiment pas qu’on mette d’extraits de chansons ou de poésies ou ceux qui n’aiment pas qu’on tripote trop en dessous du nombril... (liste non exhaustive), le champ d’intervention va rapidement se trouver limité. Qu’Expressio ne devienne pas un véhicule de la pensée unique, svp. Que chacun puisse s’exprimer avec ses mots, son humour et ses idées.

Yann Amarre
La bataille fut gigantesque...
Tous les morpions périrent ou presque...
A l’exception -elle est de taille-
de ceux qui fuirent la bataille...

De Profundis, arrangement de l’Amirauté
réponse à . Elpepe le 27/06/2008 à 12h05 : La bataille fut gigantesque... Tous les morpions périrent ou presque... A...
Jamais vu un morpion avec un bicorne, moi.
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 11h56 : Les gens, je viens de lire les derniers échanges de l’expression d...
Sur le fond, j’approuve ta position. Mais j’ai pris conscience que la non-compréhension des contrepets peut énerver. Et on n’est pas là pour livrer bataille, hein ? Sauf en combat naval, évidemment. Autrement, ça tombe à l’eau...
Le consensus* fera le reste ! 
L’Amiral

* Non, ce n’en est pas un ! Non !
réponse à . Elpepe le 27/06/2008 à 12h28 : Sur le fond, j’approuve ta position. Mais j’ai pris conscience que l...
Sur le fond, j’approuve ta position

Ooohhh arrête, tu me fais rougir.
C’est parce que généralement ils sont motocyclistes donc ils ont un caque 
Suis d’accord avec toi sur ta #30
réponse à . mickeylange le 27/06/2008 à 12h43 : C’est parce que généralement ils sont motocyclistes donc il...
Bon, mais mon propos n’est pas de piquer mollet. oh pardon ! polémiquer, ça y est il recommence ! Je continuerais de contrepéter à volonté mais sans le signaler. Je voudrais juste que chacun accepte chacun, point.

Peace and love.
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 12h50 : Bon, mais mon propos n’est pas de piquer mollet. oh pardon ! pol&eacu...
C’est bien , n’emboîte pas, inconscient, le pas aux brutes qui picolent !
réponse à . mickeylange le 27/06/2008 à 12h58 : C’est bien , n’emboîte pas, inconscient, le pas aux brutes qui...
Euh... :&rsquo)... Je peux ?
réponse à . Elpepe le 27/06/2008 à 12h28 : Sur le fond, j’approuve ta position. Mais j’ai pris conscience que l...
Voici pour ceux qui veulent digresser en paix ou s’entraîner pour une future trirème de quoi s’occuper sans quitter l’expression du jour du coin de l’oeil sur cette page. Moi, j’ai perdu.
Bonjour tout le monde. Je ne vais pas monter sur mes grands chevaux et engager la bataille. Je viens d’aller lire les dernières interventions d’hier. Si je ne comprends pas les contrepèteries et si je ne sais pas en faire, quelle importance. Pourquoi se prendre la tête avec ça. La richesse de ce site, c’est ce que chacun y apporte.

Lorsque je mets un message, je ne me demande pas si je vais plaire ou non à quelqu’un. Peut-être que je saoule certain(e)s lorsque je mets des explications sorties tout droit de mon dictionnaire, mais je sais que d’autres les apprécient. La liberté d’Expressio, ça existe. Sinon, il y a longtemps que God se serait fait hara-kiri. Lui qui chaque jour nous offre sa pensée.

Alors, vous qui n’osez intervenir ou n’osez plus, venez ou revenez nous enrichir de votre humour, de votre savoir, de vos contrepèteries. Enfin bref, faites vivre ce site.

D’ailleurs, je vais de ce pas cliquer sur "perdre cinq kilos par semaine ce n’est pas normal". C’est surtout que c’est impossible. 
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 12h40 : Sur le fond, j’approuve ta position Ooohhh arrête, tu me fais rougir...
tu me fais rougir
Tu meus, j’ai fou-rire aussi. Bon, les gosses : Pépé va s’absenter de la cour, mais n’en profitez pas pour la transformer en foire d’empoigne, hein ?
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 11h56 : Les gens, je viens de lire les derniers échanges de l’expression d...
Qu’Expressio ne devienne pas un véhicule de la pensée unique, svp.

Franchement, avec la bande d’aimables et amusants zozos qui se baladent sur le site, je n’ai pas l’impression qu’on courre le risque, soit dit sauf le respect de tous et chacun.
A chaque moment sa période 
Il y a eu la période couleurs, la période gras et italique, la période citations, il y a la période (c), et comme tout, c’est très intéressant pour ceux que ça intéresse, et c’est agréable à lire de toutes façons.
Personnellement, j’ai souventes fois le sentiment de "ne pas être à la hauteur", mais ça ne m’empêche pas de m’amuser, surtout avec des amionautes de si agréable compagnie.

Cotentiiiine! Reviens !

@ tyto : je suis tout à fait d’accord avec toi, sauf si on se coupe une jambe 
réponse à . momolala le 27/06/2008 à 13h38 : Voici pour ceux qui veulent digresser en paix ou s’entraîner pour un...
C’est normal, Carreidas voit dans ton jeu  (cfr Vol 714 pour Sidney - Tintin)
réponse à . momolala le 27/06/2008 à 13h38 : Voici pour ceux qui veulent digresser en paix ou s’entraîner pour un...
J’ai perdu aussi ! Encore un coup de Trafalgar, où les règles sont foulées au pied. Perfide Albion...
Bonjour tout le monde.
Je n’avais pas spécialement envie d’écrire aujourd’hui, un peu à cause des polémiques d’hier, mais je ne peux résister au besoin de dire à Tytoalba et à Alcalin que je suis entièrement d’accord avec leurs textes.
Je crois aussi que dans un forum, le respect des autres, un respect mutuel, est essentiel. Bien sûr, on peut signaler une faute. Chirstian l’a fait l’autre jour sur un de mes textes avec finesse, humour et gentillesse et je l’en ai remercié. Mais relever une faute bénigne uniquement pour se faire mousser, me semble improductif.
Comme l’a dit Tyto qu’est-ce que ca peut faire si je n’ai pas compris tel contrepet. Il y en a tellement d’autres, sans compter les à-peu-près, calembours, mots d’esprit. . . etc. Tous ces jeux de mots (évitant les maux du je) qui parsèment, tous les jours, le forum de notre site favori.

Nous sommes là, je crois, parce que nous partageons l’amour des mots, alors mâchons nos paroles, pour goûter au jus des mots.
Un jus savoureux. Savoureux ? Ça vous . . . Ça vous rend heureux.
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 14h40 : Bonjour tout le monde. Je n’avais pas spécialement envie d’&e...
Je vous souhaite à tous un agréable week-end
pour les poils ne parle-t-on pas plutôt de con bas ?

50% des cas seulement (à peu près).
Et, un conbas en bataille est 1 contropétri (car mal axé).

(hélo, les anciens, chu nou-veau.  )
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 16h47 : pour les poils ne parle-t-on pas plutôt de con bas ? 50% des cas seu...
Bonjour chu nouveau ! Belle entrée en matière ma foi.

Bon je t’espique :

- pour ta date anniversaire, il faut donner ça à Jon’
- pour boire un coup, il faut voir Marcel au bar
- pour le salon rose, la clé est sous le paillasson.

Pour le reste fais comme chez toi.
réponse à . mickeylange le 27/06/2008 à 07h24 : Trafalgar Square, Waterloo station, toujours cette habitude britannique idiote d...
t’as oublié Euro2008 
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 09h17 : Le jour viendra toujours bien assez tôt où vos tifs s’aligner...
Sinon, il suffit d’en couper un en quatre 
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 16h47 : pour les poils ne parle-t-on pas plutôt de con bas ? 50% des cas seu...
bonjour, mann, et fais comme tu dis: ose!

Ouiiiii, je vais le faire:

BIENVENUE PAR MINOU ( qui est le mâle de Minerve).
Y m’inerve de pluzenplusse, cuilà!
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 16h47 : pour les poils ne parle-t-on pas plutôt de con bas ? 50% des cas seu...
Bienvenue, moussaillon ! Tu es ici dans le site-phare de la langue française (clique sur "phare", un lien est caché dedans, kif-kif une clé de 12 en plastique dans le paquet de lessive. Tu mords ?).
Pour le reste, tu apprendras tout bien vite : sur la ligne juste au-dessus de la contrib number one (la mienne...), tu as le mode d’emploi. Interro écrite lundi, trois fautes collé samedi ! 
Bon, les gosses : cette fois, Pépé s’en va batailler dur contre BB tout le ouiquinde (la faute à God, avec son exemple n°2 !). Soyez sages, hmmm ? Au lit, les mains sur les couvertures, garnements !
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 16h54 : Bonjour chu nouveau ! Belle entrée en matière ma foi. Bon je...
Merci, alcalin !
Merci aussi de ton accueil qui confirme l’appellation (AOC ? certainement!) !
Je ne bois pas beaucoup et ne connais pas Marcel. Mais je boirais bien un thé.
réponse à . file_au_logis le 27/06/2008 à 17h08 : bonjour, mann, et fais comme tu dis: ose! Ouiiiii, je vais le faire: BIENVENU...
Merci, file_au_logis !
Je suis d’ordinaire très timoré. C’est que ça fait quelques semaines que je lis vos digressions. Voilà le résultat.
Merci à vous tous et toutes ! Vous êtes contents et contentes maintenant ?
réponse à . Elpepe le 27/06/2008 à 17h20 : Bienvenue, moussaillon ! Tu es ici dans le site-phare de la langue fran&cce...
Merci, LPP !

C’est le branle-bas de combat, alors ?
Amiral, courage !
réponse à . Jonayla le 27/06/2008 à 13h48 : Qu’Expressio ne devienne pas un véhicule de la pensée unique...
" C’est un grand agrément que la diversité ". Non c’est pas de moi, c’est d’Antoine Houdar de la motte. Celui qui a dit : " Un jour l’ennui naquit de l’uniformité".
expressio ne risque pas de tomber dans ce travers et c’est heureux. Je ne sais pas faire de contrepéries et je les comprends rarement, mais pourquoi en priver les autres ? Continuez à nous amuser. Ce n’est pas parce que on n’intervient pas que l’on apprécie pas.
Bon week-en à tous.
réponse à . Elpepe le 27/06/2008 à 17h20 : Bienvenue, moussaillon ! Tu es ici dans le site-phare de la langue fran&cce...
au lit, déjà ? oooh noooonnn !!
Je suis totalement d’accord avec Alcalin, Tytoalba, saGesseFolie, Jonayla etc etc, moi non plus je ne suis pas vraiment une experte en contrepéteries (on peut même dire pas du tout) mais ici on se régale ! J’ai d’ailleurs remarqué qu’à force de lire les commentaires sur ce site, j’en comprends de plus en plus... c’est un exploit : le stylo bleu a vaincu
Surtout n’ayez pas de remords si vous faites des calembours pas toujours compris, que ceux qui ne sont pas contents aillent voir ailleurs !
En attendant, bonjour à oseamann, et bonne semaine-fin à tous !
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 17h37 : " C’est un grand agrément que la diversité ". Non c’es...
Chez les militaires, les (gros) ennuis naissent de l’uniforme mité.

Et bienvenue à ceux qui ont suivi la maxime de François : Osons !
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 17h30 : Merci, file_au_logis ! Je suis d’ordinaire très timoré....
Vous êtes contents et contentes maintenant ?
Et comment, un peu de sang neuf. Oserais-je un slurp ? Heu non, je ne suis pas un vampire mais une chouette. Bienvenue.
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 17h30 : Merci, file_au_logis ! Je suis d’ordinaire très timoré....
comme dit mon copain Mahmut, il vaut mieux digresser que mett’ les gensss au chaume âge... ou au chaud mage, il n’a jamais très bien pu faire la dix fait rance...

Et moi, j’ajoute: il vaut mieux digresser qu’engraisser..., ou qu’engrosser, chaipunonopu...
réponse à . tytoalba le 27/06/2008 à 13h40 : Bonjour tout le monde. Je ne vais pas monter sur mes grands chevaux et engager l...
S’il vous plait, pas de clans dans les groupes ©, ce site est très bien tel qu’il est; certes j’ ai admiré de jolis sites en faisant ma balade©, mais ici les rédacteurs entrent en lutte dans les belles rubriques© avec une sorte de rage qui leur tient lieu de verve©...

oubli réparé le 28/06/08 à 11.06, c’était long comme lacune©
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 22h59 : S’il vous plait, pas de clans dans les groupes ©, ce site est tr&egra...
Tu as oublié le signe ©

@ oseamann : Tu es de la famille de Kouign amann ?
réponse à . God le 27/06/2008 à 19h21 : Chez les militaires, les (gros) ennuis naissent de l’uniforme mité....
Si c’est de François de la Rochefoucauld dont il est question, j’ai un faible pour cette maxime : Qui vit sans folie n’est pas si sage qu’il croit.
Tu dois être un peu fou pour avoir créé ce site, pour notre plus grand bonheur! 
Pour ce dix août, un autre thème :
L’anniversaire de Momo.
Alors, amis, trouvez les mots
Pour lui crier : "Momo, on t’aime !"
réponse à . deLassus le 10/08/2011 à 03h34 : Pour ce dix août, un autre thème : L’anniversaire de Mom...
L’anniversaire de Momo?
Lá, là, on se calme!

Choisir ses mots
Prendre son calame,

Affuter sa langue,
Formater ses idées,

Sortir la phrase de sa gangue,
Et la mener Filo-guidée :

Comme tous les autres jours,
Mais aujourd’hui, jour suprême,

Nous te le disons sans détours,
Momo, om t’aime !
réponse à . deLassus le 10/08/2011 à 03h34 : Pour ce dix août, un autre thème : L’anniversaire de Mom...
MERCI du matin ! Tu es le premier tous azimuts ; je suis très touchée, très. Cette année, ça m’enquiquine ferme de lire le nombre qui s’affiche au compteur mais comme je ne me sens pas différente d’hier, je vais décider de m’en moquer.:&rsquo)

Et puis je vais vous quitter tout à l’heure pour un cadeau de 2 ou 3 jours chez ma fille en tant que partenaire de jeux de ma petite-fille de 3 ans.
réponse à . file_au_logis le 10/08/2011 à 07h54 : L’anniversaire de Momo? Lá, là, on se calme! Choisir ses mo...
Ah mais vous arrivez en ordre de bataille mes amionautes ! Quel gentil cadeau !

Cependant, quand on lit ce qui précède, on a davantage de mal à voir le lien avec le sens "en désordre" donné à l’expression du jour.
réponse à . momolala le 10/08/2011 à 07h58 : MERCI du matin ! Tu es le premier tous azimuts ; je suis très t...
ça m’enquiquine ferme de lire le nombre qui s’affiche au compteur
Tu verras : passées quelques semaines, on s’y fait très bien.
réponse à . deLassus le 10/08/2011 à 08h28 : ça m’enquiquine ferme de lire le nombre qui s’affiche au comp...
remplace donc "semaines" par "heures", voire par "minutes" ou même "secondes". Tu verras, il suffit de casser le compteur!
Avez-vous déjà quelqu’un portant un bicorne ?
En 2008, God commençait tout de travers ! Par un passé décomposé.
réponse à . file_au_logis le 10/08/2011 à 08h40 : remplace donc "semaines" par "heures", voire par "minutes" ou même "second...
Ah que non, mon Filo sinon comment donner tout son prix à chaque seconde à vivre ? Non, je suis riche de mon passé et sans nostalgie, mais ça m’enquiquine de me sentir BEAUCOUP plus jeune que ne l’affiche mon compteur officiel et que ça se voie de moins en moins ! Enfin l’essentiel est que mon bel ami revienne sans compter mes rides mettre mon coeur en bataille et plus car affinités. Voili, voilou et pis c’est tout. Merci d’avance à celles et ceux qui viendront dans la journée me dire qu’ils ne m’oublient pas tout à fait, à ceux et celles qui y penseront et à celles et ceux qui me rendront le service de m’oublier. Bises à toutes et tous ceux qui les acceptent et à bientôt de vous lire, c’est sûr !
réponse à . momolala le 10/08/2011 à 09h22 : Ah que non, mon Filo sinon comment donner tout son prix à chaque seconde ...
Bel et bon anniversaire à toi, Mo, fleur du sud et fine mouche, qui danses si bien la Saint-Guy. Le coeur en bataille et pas de sens interdit(s) : tel est mon voeu pour toi, ce jour (et les autres).
Joyeux anniversaire Momo. Tu resteras toujours jeune d’esprit comme tous les expressionnautes.
réponse à . momolala le 10/08/2011 à 09h22 : Ah que non, mon Filo sinon comment donner tout son prix à chaque seconde ...
comment donner tout son prix à chaque seconde à vivre ?
A partir du moment où chaque seconde dure une éternité, elle a tout son prix. A toi d’en profiter et de n’en gaspiller aucune, car elle seront beaucoup trop chère (à ton coeur).
Carpe Diem! Carpe Secundem!
Une toute belle pensée pour toi Momo pour un très bon anniversaire. Le cœur en bataille, comme le dit Syanne, c’est aussi mon souhait te concernant. C’est comme ça, que l’on va le plus droit, pas vrai? 
Joyeux anniversaire Momolala. Je te souhaite de belles batailles de polochon avec ta petite fille. Dommage que ce ne soit plus le temps des batailles de boules de neige.
réponse à . momolala le 10/08/2011 à 09h22 : Ah que non, mon Filo sinon comment donner tout son prix à chaque seconde ...
Très bel anniversaire, chère Momolala !
"...mais ça m’enquiquine de me sentir BEAUCOUP plus jeune que ne l’affiche mon compteur officiel," dis-tu. Ne t’inquiète pas, on en est tous là... (ou presque !) surtout sur ce meeerveilleux site !
Belles journées à toi, Gamine ! 
Très, très joyeux anniversaire Momo et "Embrassez qui vous voudrez" ...cette page
Tu veux payer en baht? Aie!
Des roupies de sansonnet ne valent pas mieux! Ou alors, tu les alignes en colonne par deux, sur au moins trois kilomètres!
réponse à . momolala le 10/08/2011 à 09h22 : Ah que non, mon Filo sinon comment donner tout son prix à chaque seconde ...
O rage! ô désespoir! ô âge ennemi!
N’ai-je donc tant vécu que pour cet âge maudit?
Et ne suis-je blanchie dans les travaux écoliers
Que pour voir en un jour flétrir tant de lauriers?
Mon bras, qu’avec respect toute l’école admire,
Mon bras, qui tant de fois a sauvé les cancre de cet empire,
Tant de fois affermi le niveau de sa classe,
Trahit donc ma querelle, et ne fait rien pour ma tignasse?
O cruel souvenir de mes frasques passée!
&Oelig;uvre de tant de nuits en un jour effacée!
Nouvelle âge, fatal à mon bonheur!
Précipice élevé d’où tombe cet âge dévastateur!
Faut-il de son éclat voir triompher le Compte,
Et mourir sans vengeance, ou vivre dans la honte?
Compte, sois de mon plaisir à présent gouverneur:
Ce haut rang n’admet point un homme accusateur;
Et mon jaloux orgueil, par cet affront insigne,
Malgré le choix des ans, ne m’en a su rendre indigne.
Et toi, de mes exploits glorieux instrument,
Mais d’un corps toujours chaud inutile ornement,
Fer, jadis tant à craindre, et qui, dans cette offense,
M’a servi de parade, et non pas de récompense,
Va, quitte désormais le dernier des jeunots,
Je passe, pour me venger, avec meilleurs croquenots
Que te dire, chère Momo après une telle envolée lyrique ? Peu importe l’ âge, tu es et restera le rebelle bien-aimée de ce meeeerveilleux site....... Bon anniversaire et continue à nous faire part de tes révoltes, c’est comme ça qu’on reste jeune ( et qu’on t’aime ! ) !!!!!! Mille bisous.
Bon anniversaire, Momo, et ne rajeunis (tout de même) pas trop, sinon tu vas retomber en enfance !
Au fait, il n’ y a pas que les bicornes qui peuvent être en bataille (ou en provoquer) et l’ on peut très bien songer à une histoire de tentative de cocufiage : Le ballet de Manuel de Falla, "le Tricorne" (qui a tout de même réuni Picasso, Falla, Diaghilev et Massine) raconte bien la tentative de séduction d’ une meunière par un notable portant un tricorne... avec quelques quiproquos et la déconfiture du séducteur ! Et même une sacrée bagarre à laquelle participe la meunière qui croit défendre son mari, alors que c’ est le notable qui a enfilé les vêtements ... du meunier, les siens étant tombés à l’ eau.
réponse à . mitzi50 le 10/08/2011 à 14h26 : Bon anniversaire, Momo, et ne rajeunis (tout de même) pas trop, sinon tu v...
Le ballet de Manuel de Falla, "le Tricorne" (qui a tout de même réuni Picasso, Falla, Diaghilev et Massine)
Un tricorne porté par 4 personnes! Chaipa, mais il y aurait là-dessous une histoire louche, se passant dans un hôtel borgne, que je ne serais pas autrement surpris.
Mener une meunière à un meunier? Meuh non! Mais tous ensemble, alors!
Je voulais être la première ce matin, les cheveux en bataille, mais n’ai pas su me lever assez tôt et j’espère que je ne serai pas la dernière à te souhaiter un très joyeux anniversaire Momo qu’on aime tant !!
réponse à . mirlou le 10/08/2011 à 17h05 : Je voulais être la première ce matin, les cheveux en bataille, mai...
Vivrais-tu aux antipodes, que tu nous dises "ce matin" à 17:05?
Hez avant, Momo, toi que nous honorons comme la dame la plus belle, ce peut être, du Royaume d’Expressio, va-t’en caroler cette vesprée en compagnie de ton ami charnel, celui que tu bien aimes ! Et crois-en ma parole, oublie le nombre de tes ans ! Sache seulement que de ceux d’antan est issue toute la richesse que tu as aujourd’hui dans le cœur, et que ceux à venir, je le devine, te laisseront force et jouvence à ton plaisir. Que ce jour de ta nativité soit pour toi l’annonce d’un temps de joiance n’ayant ni fin ni mesure, et en outre un temps de doulçor où tu ne seras en nulle guise en bataille contre le monde, mais en paix avec lui !
réponse à . momolala le 10/08/2011 à 08h00 : Ah mais vous arrivez en ordre de bataille mes amionautes ! Quel gentil cade...
Bon anniversaire à vous Momo lala,que je ne connais pas encore:je suis nouveau sur ce Forum qui n’est pas trop en bataille ce soir;saviez-vous que dans ses "Soirées de Saint-Petersbourg", Joseph de Maistre a eu cette phrase:" C’est l’imagination qui perd les batailles" ,phrase que pour ma part je récuse car je pense le contraire et dans le cas qui nous occupe(votre anni versaire) ,mettons l’imagination au pouvoir et disons avec Marie de Rabutin-Chantal,accessoirement marquise de Sévigné:
"Le coeur n’a pas de rides."
réponse à . <inconnu> le 27/06/2008 à 16h47 : pour les poils ne parle-t-on pas plutôt de con bas ? 50% des cas seu...
Chahut !
Un-con-nu par les temps chauds, ce n’est pas étonnant...
J’arrive sur le faux rhum me lâcher (pas encore vraiment dans les contre pets d’riz), née Grita, pourtant pas mariée à l’acolite Al Colic, j’aime ce sit then, ce n’est pas aussi bath ailleurs et je dirais que tu es l’in-dé-cent qui m’a fait le plus poiler aujourd’hui, bravo ! Tu la sors bonne...aurais-tu fait Sorbonne ?
réponse à . momolala le 10/08/2011 à 09h22 : Ah que non, mon Filo sinon comment donner tout son prix à chaque seconde ...
J’arrive sur le forum, juste le temps de poser mes valises pour te souhaiter un joyeux anniversaire, je vois que c’est la bataille, tous se bousculent au portillon pour te féliciter, tu es aimée de tous et j’espère aussi faire partie de tes amis.
Chère Momo, je me joins à tous ceux qui ce jour te souhaitent un heureux anniversaire. Je voudrais avoir le talent de Lovendric, que j’admire depuis le début de ses interventions, pour te le souhaiter !
réponse à . oeuf_au_riz le 10/08/2011 à 19h50 : Chahut ! Un-con-nu par les temps chauds, ce n’est pas étonnant...
bienvenue à toi, oeuf-au-riz, et bienvenue par Minou.
Que ton pseudo soit source de joie pour tout le monde, toi y compris.
Apparemment, tu connais déjà ce mêêêêêrveilleux site, soit parce que tu te réinscris sous un nouveau pseudo (c’est vrai que c’est c*n de rester parti), soit parce que tu nous lis depuis quelque temps. Ce qui, avouons-le aussi, est un peu nase: pourquoi ne pas être venu plus tôt.
Tu as vu, j’ai tout mis au masculin.
Si nécéssaire, tu féminises le tout mais tu nous préviens, que d’autres que moi ne fasse pas la même erreur...
réponse à . file_au_logis le 10/08/2011 à 15h45 : Le ballet de Manuel de Falla, "le Tricorne" (qui a tout de même réu...
Non, Filo, pas de partouze... Musique de Manuel de Falla;Ballets russes de Diaghilev; décors et costumes de Picasso, et chorégraphie de Léonid Massine.Le ballet fut créé en 1919 avec Ernest Ansermet à la direction d’ orchestre. Le tricorne est l’ attribut d’ un gouverneur quelque peu polisson qui aimerait bien "se faire" la jolie meunière. Mais celle-ci est fidèle, et le meunier, pas trop sot, tend un piège au gouverneur (qui se prenait peut-être pour DSK, qui sait ?)
Ah mes bons amionautes d’ici si chers à mon coeur ! Combien vos messages me touchent et me réchauffent l’âme si fort que la buée m’en vient aux yeux ! Ce fut pourtant enchanteur d’être l’exclusive grand-mère de mon Angélique petit-fille si vive, si curieuse du moindre ver-luisant, grande pourfendeuse de cigales et d’arrache-pied collectionneuse de coquilles d’escargots. Point de manœuvres florentines, mais quelques "non" bien sentis de part et d’autre sans que jamais elle ne m’envoie chez Plumeau. Donc grand-mère heureuse, les ans en sont aussi la cause et votre amitié sans défaut a déjà effacé le court dépit qui restait accroché à la page à tourner. Merci à chacun et à tous !
Alphonse Daudet indiquait que les hommes mariés et les gendarmes portaient le bicorne en bataille

...Et pour ce qui est des cornes il en connaissait un rayon......
C'est dans cette chanson très peu connue qu'il met les oreilles d'un chien en bataille...

Du chien en ne lui disant rien.
Il suivait, l'oreille en bataille,
Le croc blanc, les moutons frisés


Très peu connue mais qu'il a lui même interprétée...

Je fais le café et je vous laisse...aujourd'hui, tous en ordre de bataille pour la collecte de sang....
- C'est quoi, l'expression du jour, aujourd'hui ?
- En bataille...
- c'est pas bath...aïe !
- mais si c'est bataille ! puisque j' te'l dis...
- Bonjour, je voudrais des bas...
- oui, madame, des bas...taille ?
- quelle bataille ?
Lui: - Alors, on y va, chérie ?
Elle (mixeur en main): - attends, il faut que je batte ails...
- avec qui ?
"J'aime bien avoir les cheveux en bataille"
Pierre baroud
ANAGRAMME
En ta baille

Comme quoi notre expression vient bien de la marine…
réponse à . Mintaka le 12/04/2017 à 08h38 : ANAGRAMME En ta baille Comme quoi notre expression vient bien de la marine&hell...
Avoue, c'est quand même autre chose que le Jeu des mots cachés ! 
réponse à . Alnitak le 12/04/2017 à 09h15 : Avoue, c'est quand même autre chose que le Jeu des mots cachés...
Et joseta, pendant ce temps, il se la coule douce au lieu de couler des bateaux ! 
réponse à . Mintaka le 12/04/2017 à 09h18 : Et joseta, pendant ce temps, il se la coule douce au lieu de couler des bateaux&...
À mon avis il est en train de nous concocter un Jeu sur les batailles.
Bataille électorale :
Ma cafetière est tombée en panne. D'après Arthaud, c'est la faute du patron de Moulinex ; Asselineau me renvoie à l'art 137-bis de la Constitution pour trouver une solution ; Fillon précise que les pannes sont légales, que je devrais m'excuser et rendre la cafetière ; Le Pen rappelle que c'est pas étonnant puisque la machine a été fabriquée par un ouvrier polonais ; Poutou accuse Le Pen et Fillon mais ne sait pas réparer la machine ; Macron est d'accord ; Dupont-Aignant est scandalisé ; Mélenchon propose de refaire la notice d'utilisation avec des gens tirés au sort et réunis de 22h à 4h du mat dans la forêt ; Cheminade veut délocaliser l'usine sur la Lune ; Hamon offre 600€ à tous ceux qui ont une cafetière en panne ; Lassalle m'invite dans les Pyrénées pour boire une liqueur de chèvre.
Et ma cafetière est toujours en panne.
réponse à . Alnitak le 12/04/2017 à 09h27 : À mon avis il est en train de nous concocter un Jeu sur les batailles....
J'avoue que j'y ai pensé...mais j'en ai déjà fait deux !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
- Dis-donc, toi qui es spécialiste, on parle encore une langue 'taï' au nord-est de l'Inde ?
- Oh, là-bas 'taï' est perdue...
Ma box bataille !!! c'est pénible
réponse à . le gone le 12/04/2017 à 09h27 : Bataille électorale : Ma cafetière est tombée en panne...
Ils yoyotent tous de la cafetière ?
réponse à . BOUBA le 12/04/2017 à 05h50 : C'est dans cette chanson très peu connue qu'il met les oreilles...
Très peu connue...
Et c'est dommage, car elle est bien belle celle-là, toute en douceur, en belles teintes pastel...

Une autre est bien jolie aussi : Les châteaux de sable, métaphore guerrière... Des enfants jouent sur la plage, cheveux au vent, tout en bataille...

Je sais que malgré leur défense,
Leur histoire est perdue d'avance,
Mais je les laisse batailler,
Pour sauver un château de sable
Et ses remparts infranchissables,
Qu'une vague va balayer.


Écoutez... c'est Maxime Le Forestier qui l’interprète car l’œuvre de GB est annoncée posthume. L'aurait-il chantée sur ce rythme ? Comment savoir ?
réponse à . le gone le 12/04/2017 à 09h27 : Bataille électorale : Ma cafetière est tombée en panne...
T'inquiète pas c'est Bouba qui fait le café, avec sa cafetière à chaussette.
Jamais en bataille la chaussette.
troisième tentative de validation. IznogOd tu as logiciel en bataille ?
Natacha l'a toujours en bataille
réponse à . BOUBA le 12/04/2017 à 05h37 : Alphonse Daudet indiquait que les hommes mariés et les gendarmes portaien...
Et pour ce qui est des cornes il en connaissait un rayon...
Notamment celles qu'il fit porter à Julia ! Il y avait de quoi armer tout un troupeau de chèvres !
réponse à . mickeylange le 12/04/2017 à 10h16 : T'inquiète pas c'est Bouba qui fait le café, avec sa caf...
IznogOd
Non il faut écrire Iznog0d, avec un zéro majuscule en deuxième o.
Zéro majuscule, comme le propriétaire de ce pseudo...
réponse à . deLassus le 12/04/2017 à 10h28 : IznogOdNon il faut écrire Iznog0d, avec un zéro majuscule en deuxi...
Il me semble qu'il faut écrire : IznoG0d... car si le successeur de Sa Divinité s'asseyait aux commandes, il ne voulait pas se comparer à lui avait-il écrit, petit clin d’œil en coin !  conscient que n'est pas God qui veut !

réponse à . DiwanC le 12/04/2017 à 10h35 : Il me semble qu'il faut écrire : IznoG0d... car si le successeur de...
Vos histoires d'IznoG0d c'est très bien, mais en attendant qui est-ce qui gagne les batailles, hein ?
Voir ici. 
réponse à . deLassus le 12/04/2017 à 10h28 : IznogOdNon il faut écrire Iznog0d, avec un zéro majuscule en deuxi...
Izn0g0d en quelque sorte. 
Voltaire dit que les Grecs désignaient déjà par 'bouc' (donc porteur de cornes) le mari d'une femme très portée sur la chose, par comparaison avec les chèvres qui seraient très 'chaudes'.
Je n'ai pas vérifié pour les chèvres, mais à la réputation qu'on fait aux légionnaires, ceux-ci auraient donc des circonstances atténuantes, ne sachant pas résister aux appels langoureux de ces femelles constamment en rut.(God)
Blanquette, (cette salope) portait donc le bicorne en bataille puisqu'elle avait deux cornes en travers. Le rhinocéros lui aussi a deux cornes mais lui le porte en colonne. Ce qui n'intéresse pas monsieur Seguin, qui jamais, au grand jamais n'a mis ses bottes derrière un rhino. Va savoir pourquoi ?
Manque d'ambition le Seguin.
réponse à . Mintaka le 12/04/2017 à 10h40 : Vos histoires d'IznoG0d c'est très bien, mais en attendant qui ...
Cette bataille 'n'avale'...que tes bateaux...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Soldats
- Tu aimes les batailles toi ?
- guère...
- oui ?...tu aimes les guerres ?
Soldats
- Je me demande ce qu'on fout dans cette guerre...
- hmmmm...
- à quoi tu penses ?
- à déguerpir...
- oui, c'est sûr, y'a des guerres pires...
"Quand je joue aux cartes en famille, j'aime bien tricher un peu...Mais c'est de bonne guerre !"
Georges Bataille
réponse à . joseta le 12/04/2017 à 12h22 : "Quand je joue aux cartes en famille, j'aime bien tricher un peu...Mai...
A propose de bataille...
De Gaulle a dit : "la France a perdu une bataille, mais la France n'a pas perdu la guerre".
D'où ma question : pour le match retour au Camp Nou, tu prévois 4/0 ou 5/1 ?
réponse à . deLassus le 12/04/2017 à 12h37 : A propose de bataille... De Gaulle a dit : "la France a perdu une bata...
Naturellement, j'ai vu le match d'hier soir, où il m'a été difficile d'y reconnaìtre le Barça, encore que cette année, je suis habitué à cette irrégularité...Après le match absolument médiocre d'hier, on ne doit pas parler de bataille, mais de miracle. Et, aux miracles, je n'y crois pas !
J'espère que, par amour- propre, ils essaieront au moins d'offrir une victoire à leurs supporters attristés ! Snif...
- Moi, comme les gens élégants, je porte sur moi un stylo bic...
- pourquoi ça ?
- parce que le bic orne !
- chapeau !
réponse à . BOUBA le 12/04/2017 à 05h50 : C'est dans cette chanson très peu connue qu'il met les oreilles...
"L'étoffe des héros est un tissu de mensonges" a dit Prévert.
C'est peut-être pour ça que le sang versé sur les champs de bataille n'est pas collecté !
Te reste du café ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « En bataille » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?