Entrer comme dans un moulin - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Entrer comme dans un moulin

1. Entrer sans politesse, sans se gêner
2. Entrer très facilement

Origine

Vous savez ce qu'est un âne. Peut-être même en avez-vous vu un vrai de près. Mais pensez-vous qu'un âne frappe avant d'entrer dans un lieu ? Si vous êtes comme moi, vous vous doutez bien que ce n'est pas le cas, sauf, peut-être, si c'est le compagnon de Shrek ; mais celui-là est un peu spécial et fort peu représentatif de la réalité de notre univers.

Là, vous vous demandez probablement où je veux vous emmener avec mon âne. Dans un moulin, certainement, mais que vient faire un bourricot dans cette histoire ? Rassurez-vous, vous n'aurez pas à donner votre âne au diable en échange de l'explication.

En effet, c'est très simple à comprendre une fois qu'on sait que la version initiale de l'expression, telle qu'elle est apparue au début du XIXe siècle, était « entrer comme un âne dans un moulin ».
Car il ne faut pas oublier que nos têtus équidés, autrefois, avaient de bonnes raisons de s'approcher d'un moulin, et même d'y entrer. En effet, non seulement il y avait ceux qui transportaient le grain à moudre, mais il y avait aussi ceux qui, dans certains types de moulins, servaient à entraîner le mécanisme de la meule. Et ces ânes, donc, lorsqu'ils entraient dans le moulin, le faisaient bien évidemment sans frapper à l'entrée, sans dire bonjour et sans se préoccuper de savoir s'ils dérangeaient ou pas. Ils étaient incontestablement sans gêne et impolis.

Voilà qui suffit à expliquer à la fois le fait qu'une telle expression ait pu naître et, surtout, son premier sens.
Puis, inexorablement, le temps a passé, l'âne si doux marchant le long des houx a quitté l'expression dont l'origine s'est du coup un peu perdue, ce qui a entraîné une déformation de son sens où la notion d'impolitesse a disparu pour être remplacée par celle de facilité.

Exemple

« On dit, en France : "Entrer quelque part comme un âne dans un moulin". Ce n'est, certes, pas ainsi qu'on peut entrer chez un Chinois. Quels préliminaires ! Quelle étiquette pour faire une simple visite à un ami ! »
Musée des familles, Volume 28 - 1861

« En premier, les postes de police du coin, pour vérifier la façon dont on exécutait les consignes des ministres ; dans l'un, on entrait comme dans un moulin, toutes les armes pendues à la porte, les flics alanguis sur une belote (...) »
Roger Quilliot,Claire Quilliot - Mémoires, volume 2 - 2001

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Entrer comme dans un moulin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Hier geht es zu wie im TaubenschlagIci ça circule comme dans un pigeonnier
Argentinees Como Pedro por su casaComme Pierre chez soi
Espagnees Entrar como Pedro por su casaEntrer comme Pierre dans sa maison
Mexiquees Como Pedro por su casaComme Pierre dans sa maison
Canada (Québec)fr Entrer comme dans une grange.
Pays-Basnl Met de deur in huis vallenTomber/s'introduire dans la maison avec la porte dans les mains
Pays-Bas (Frise)nl Met de klompen in het spul komenEntrer avec les sabots dans la maison
Pays-Basnl Binnenstormen zonder te kloppenEntrer en trombe sans frapper
Polognepl Wchodzić jak do stodołyEntrer comme dans une grange
Brésilpt Entrar com tudoEntrer avec tout
Brésilpt Entrar como se fosse a casa da mãe-JoanaEntrer comme si c'était chez mère-Jeanne
Brésilpt Entrar com um pé na porta .Entrer avec un pied dans la porte
Roumaniero A intra ca la moarăEntrer comme dans un moulin
Roumaniero A intra ca la hanEntrer comme dans une auberge
Turquietr Ahıra girer gibi girmekEntrer comme dans une écurie

Vos commentaires
Chut ! le meunier dort... et il croit que sa belle meunière en fait autant... mais elle, vive comme une truite, s’en est allée avec un ânier de gouttière, un passant, un bon à rien qui ne sait pas moudre le grain, qui ne sait pas faire le pain... Et tout à l’heure, quand il va s’éveiller, le moulin où l’on entre si facilement sera vide et froid comme l’était le four du boulanger avant que ne revienne la Pomponette...

cette page : rien que pour le plaisir du dialogue.
Ce meunier s’appelait Alphonse, et, ma foi, il était dodu. Il vivait seul et n’aimait que son moulin.
- Amoureux, moi? Je veux bien l’être de mon moulin, disait Alphonse, dodu.
Don Quichotte, mon ami au sang chaud, pensa à juste titre qu’il serait facile d’entrer dans les moulins de mon cœur...
O mon God, qu’il avait donc raison!
Se battre contre les moulins, avant de me connaître, était sa seule occupation....
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 01h00 : Chut ! le meunier dort... et il croit que sa belle meunière en fait ...
cette page : rien que pour le plaisir du dialogue.
Allons fêter ce retour magnifique. Tiens, prends donc ce verre: c’est pas gnôle, mais presque!
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 01h00 : Chut ! le meunier dort... et il croit que sa belle meunière en fait ...
La mule du pape après le célèbre coup de pied qu’elle a donné à Tistet Védène a été revendue à Maître Cornille pour transporter ses gravas et tenir compagnie à la chèvre de Monsieur Seguin, que Maître Cornille avait racheté pour faire des fromages pour les touristes, qui entraient comme dans un moulin chez lui.
La Pomponnette n’a rien à voir avec cette expression Germaine. 
réponse à . file_au_logis le 04/07/2011 à 07h57 : cette page : rien que pour le plaisir du dialogue.Allons fêter ce ret...
c’est pas gnôle, mais presque!
Marceeeeeel!!!
Renoir entrait partout comme dans le moulin de la galette: impressionnant!
Il y a en a quelques us qui s’imaginent qu’ils vont entrer dans l’Elysée, comme on entre dans un moulin ! Il va y avoir des déçus! Et une cocue de la Marine !
Là, vous vous demandez probablement où je veux vous emmener avec mon âne.
j’avoue, oui ! Je ne connaissais pas l’expression sous sa forme initiale, et je n’aurais pas cherché dans cette direction. J’imagine que j’aurais plutôt fait le rapprochement avec un lieu "ouvert aux quatre vents" , bien adapté à ce que les ailes y tournent, ou bien avec l’expression "au four et au moulin" qui récuse l’ubiquité, mais affirme l’importance de ces deux endroits où il y avait donc un passage important. Merci God.
A rapprocher de l’expression ancienne "entrer qq part comme dans une écurie" qui avait le sens de "se comporter très grossièrement" (Le Robert ,dict des Expressions d’A Rey)
réponse à . chirstian le 04/07/2011 à 09h24 : Là, vous vous demandez probablement où je veux vous emmener avec ...
l’ubiquité
Tu parles ici sans doute du don qu’avait Ubi de devenir rou, pardon, Ubu de devenir roi?
J’a ri quand j’y a pensé...
réponse à . chirstian le 04/07/2011 à 09h24 : Là, vous vous demandez probablement où je veux vous emmener avec ...
j’avoue, oui !
Aaaah, quand même! Je pense que le Grand Jury en tiendra compte, mon cher...
C’est vrai quand même, au Dôme, y nique!
Et Gériane, la femme de chambre? Elle? Elle nie, Gériane!
Quand on lui demanda où elle rangea sa serpillère qui servit à effacer les traces, "Au seau" fit-elle.
réponse à . chirstian le 04/07/2011 à 09h24 : Là, vous vous demandez probablement où je veux vous emmener avec ...
c"ouvert aux quatre vents"/c
Ta première idée ne me semble quand même pas étrangère à l’expression ; bien que j’aurais plutôt dit "ouvert aux deux vents". En effet, les moulins à vent ronds, en pierre (dont pas les flamands en bois), avaient le plus souvent deux portes situées diamétralement opposées : une pour l’entrée de l’attelage, l’autre, on s’en doute, pour la sortie, car pas de demi-tour possible à l’intérieur. Et il n’y avait pas que les attelages qui entraient et sortaient ; le vent aussi, et pendant que le meunier dormait...
Il y a une autre raison. Les paysans apportaient leur grain à moudre à tout moment, que ce soit à dos d’ âne, de mulet, de cheval, etc... Mais avez-vous remarqué qu’ un moulin a toujours deux portes en vis-à-vis ? L’ une pour entrer, l’ autre pour sortir sans avoir à faire demi-tour, car la place manque, dans un moulin, pour un équidé. Autrefois il n’ y avait pas de panneaux "sens interdit". Mais tous les habitués savaient quelle voie prendre pour entrer dans le moulin. Sortir, ma foi, il suffisant d’ aller droit devant soi ! Et, durant la journée, pour plus de commodité (et hormis cas de tempête où, de toute manière, personne ne se serait rendu au moulin), les portes restaient ouvertes !Zut, je vois que Gilbière m’ a précédée... tant pis....je ne pouvais savoir qu’ elle écrivait en même temps que moi. Mille z’ excuses !
Elle entra chez la voisine comme dans un moulin: elle voulait lui demander un peu de farine.
réponse à . mitzi50 le 04/07/2011 à 10h10 : Il y a une autre raison. Les paysans apportaient leur grain à moudre &agr...
Je sais que les "elles" aiment de plus en plus l’infusion de houblon mais, sans être intransigeant, Gilbière, c’est "il". Amitié.
(Je n’ai pas réussi à retrouver le mode d’emploi pour insérer une citation : la page s’affiche blanche.)
réponse à . Gilbiere le 04/07/2011 à 10h25 : Je sais que les "elles" aiment de plus en plus l’infusion de houblon mais,...
Désolée... Ce doit être plus ou moins l’ habitude de voir les masculins se terminer par "er" et les féminins pas "ère". Je n’ avais pas pensé à un breuvage, bien que ce soit logique ! Pour une insertion, voir au-dessus des commentaires, cliquer sur "mode d’ emploi". Tout ce qui est faisable est expliqué. Mais ça ne fonctionne pas à tous les coups, du moins pas toujours comme on le voudrait (du moins pour moi qui ne suis pas une experte ès informatique...)
réponse à . mickeylange le 04/07/2011 à 07h58 : La mule du pape après le célèbre coup de pied qu’elle...
...Cornille avait racheté pour faire des fromages pour les touristes, qui entraient comme dans un moulin chez lui.

Même qu’il s’est fait pécho lors d’un contrôle sanitaire !
Les vieux s’en souviennent encore car ce jour-là, le vent chargé de toutes les senteurs de la montagne soufflait si fort que les petites sauterelles se réfugiaient sous les pierres des chemins*...

Le meunier vit arriver un commissaire de carton pâte, un freluquet qui mordillait son cigare et ne se nourrissait que de sandwichs et de bière : Moulin s’installa chez Cornille comme chez lui...

Et tu as raison : la Pomponette n’a rien à faire dans cette histoire parce que depuis quelques temps, elle fait ses gros ronrons dans un autre moulin, un de ceux par-dessus lesquels on jette les bonnets !

*ça, c’est une phrase tout exprès pour M’sieur Ubbleu ! Ça devrait l’attirer :&rsquo)
réponse à . Gilbiere le 04/07/2011 à 10h25 : Je sais que les "elles" aiment de plus en plus l’infusion de houblon mais,...
tu as bien intégré ta citation entre un c et un /c, mais ces deux instructions doivent être mises entre [ ]
En Beauce les moulins étaient de bois, et c’est le bâtiment entier qui était orienté en fonction du vent. Pas question donc pour les ânes de le traverser.Il en reste quelques uns à visiter : si vous passez près de Chartres je vous conseille ce détour : cette page
les ânes allaient au moulin pour travailler, puis au Moulin Rouge pour finir la soirée. Quant aux chevaux ils étaient fous du Crazy Horse.
je pensais que des belges auraient rappelé les efforts du capitaine pour trouver la solution Haddock afin d’empêcher cet âne de Lampion d’entrer dans le moulin_sart.
Mais il semble que seuls les RG soient au courant !
(oui, c’est codé, pour empêcher d’entrer dans le sens, comme dans un moulin.)
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 12h16 : ...Cornille avait racheté pour faire des fromages pour les touristes, qui...
C’est un message codé, afin que Môssieu Ubbleu entre ici comme dans un moulin ? :&rsquo)
réponse à . chirstian le 04/07/2011 à 13h32 : tu as bien intégré ta citation entre un c et un /c, mais ces deux ...
Merci de m’avoir rappelé les crochets. Mais je n’arrive toujours pas à avoir autre chose qu’une page blanche quand je cherche le mode d’emploi. Aussi je n’arrive pas à faire de liens.
Tu devras encore Beaucer pour aller voir les moulins de bois des Flandres sur ce site :
http://morel.and.co.free.fr/moulins.html
et sur celui-ci :
http://lesmoulindunord.canalblog.com/
réponse à . BeeBee le 04/07/2011 à 14h48 : C’est un message codé, afin que Môssieu Ubbleu entre ici comm...
Tu-as-tout-compris ! Et si on décode, ça donne :
On se languit... Lange a rangé ses échelles, BeeBee délaisse les rillettes, chirstian ne s’intéresse plus aux mouches... enfin, presque plus !, Filo est devenu sédentaire, Houbba ne taille plus ses crayons, syanne ne lit plus que « Voici », quant à Momo, ah ! là, là... Et tous les autres s’étiolent... Paraît que Rikske aurait renoncé à la Westmalle ; personne n’y croit ! mais c’est pour te dire dans quelle m...rde désarroi nous sommes...
Devant un tel tableau, il devrait quand même y venir dans ce moulin... même en coup de vent !
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 15h32 : Tu-as-tout-compris ! Et si on décode, ça donne : On se ...
Filo est devenu sédentaire
C’est dentaire, dis-tu? Qu’est-ce qu’ils ont, mes chicots?
Quels préliminaires ! Quelle étiquette pour faire une simple visite à un ami !

Ca rappelle le sketch de Dany Boon découvrant qu’à Paris "il faut téléphoner avant", alors qu’en province, on se téléphone après ... pour savoir si on est bien rentré.
réponse à . file_au_logis le 04/07/2011 à 07h57 : cette page : rien que pour le plaisir du dialogue.Allons fêter ce ret...
ce retour magnifique

Un retour qui a plutôt l’allure d’une défaite.
La boulangère qui était partie avec un berger de son âge se retrouve sacrifiée pour la raison d’état. La fête est finie.
Une p’tite ritournelle à écouter en trempouillant une petite madeleine dans la tasse du thé de l’après-midi...
réponse à . Gilbiere le 04/07/2011 à 14h50 : Merci de m’avoir rappelé les crochets. Mais je n’arrive toujo...
pour les liens il suffit d’entourer l’adresse du site par des accolades (pas le crochet, le altGR+ 4)
quand au mode d’emploi, c’est un fichier PDF. Si ta page reste blanche j’avance timidement 3 explications :
- tu n’as pas Adobe Reader sur ton PC (à télécharger gratuitement)
- tu as Adobe Reader mais tu n’as pas installé la mise à jour qui t’est proposée depuis hier (à installer gratuitement)
- tous ces ânes qui traversent le moulin ont foutu de la farine partout. (à aspirer gratuitement)
réponse à . file_au_logis le 04/07/2011 à 15h59 : Filo est devenu sédentaireC’est dentaire, dis-tu? Qu’est-ce q...
Rien, d’ailleurs voici la photo du Filo-dentaire à cette page
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 16h23 : Une p’tite ritournelle à écouter en trempouillant une petite...
Ah là là.
L’affaire Thomas Crown avec Faye Dunaway et Steve McQueen ...
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 16h23 : Une p’tite ritournelle à écouter en trempouillant une petite...
en trempouillant une petite madeleine
Tu sais ce qu’elle te dit, Madeleine? Celle que j’attends pour aller manger des frites, chez Eugène, après avoir pris le tram 33, dis, tu sais ce qu’elle te dit? Déjà qu’elle en a marre de se faire doucher tous les jours par la pluie qui tombe sans arrêt en attendant ce foutu tram 33 qui n’arrive pas...
réponse à . file_au_logis le 04/07/2011 à 17h05 : en trempouillant une petite madeleineTu sais ce qu’elle te dit, Madeleine?...
Tu sais ce qu’elle te dit, Madeleine? Celle que j’attends pour aller manger des frites, chez Eugène,...
Elle me dit "Bonjour !" avec le plus charmant, le plus délicieux des sourires. Car je n’imagine pas que tu puisses aller manger des frites avec une quelconque gourgandine qui jurerait comme un meunier charretier ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 17h38 : Tu sais ce qu’elle te dit, Madeleine? Celle que j’attends pour aller...
Bon, j’arrive trop tard pour les vannes...
Dans mon lit j’ai des draps en lin, et chaque soir je me glisse, sans me gêner dans
le mou lin.
C’est "Portes ouvertes" aujourd’hui (comme les autres jours d’ailleurs !).
Aussi, il n’est pas trop tard : vas-y ! 
Et moi qui envisageais de te souhaiter la bienvenue, par Minou... 
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 19h05 : C’est "Portes ouvertes" aujourd’hui (comme les autres jours d’...
C’est "Portes ouvertes" aujourd’hui
Attention aux courants d’air, la farine s’envole rapidement et le meunier Tudor ne sera pas content!
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 15h32 : Tu-as-tout-compris ! Et si on décode, ça donne : On se ...
Ah, bin ça alors, Syanne qui ne lit plus que " Voici ", y serait vraiment temps que Môssieu Ubleu fasse quelque chose !!!:&rsquo)
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 15h32 : Tu-as-tout-compris ! Et si on décode, ça donne : On se ...
BeeBee délaisse les rillettes
J’ai pas bien compris, là... BeeBee délayes les risettes?????
réponse à . BeeBee le 04/07/2011 à 20h20 : Ah, bin ça alors, Syanne qui ne lit plus que " Voici ", y serait vraiment...
Voilà à quelles extrémités nous sommes conduits, tout ça parce que LeBodan boude ! :&rsquo)
Et chez Filo, ça ne s’arrange pas non plus !!!
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 21h01 : Voilà à quelles extrémités nous sommes conduits, tou...
C’est le moins qu’on puisse dire, en restant polies, chère comtesse......
le p’tit grain disait à son copain : "viens, tu vas voir, on y entre comme dans un moulin, on y retrouve tous les copains, on se bouscule un peu et ... on ressort en poudre !" (... de café, naturellement) 
réponse à . cotentine le 05/07/2011 à 01h37 : le p’tit grain disait à son copain : "viens, tu vas voir, on y...
Ah, te voilà, toi ! (Georges Chelon, "le père prodigue")  On commençait à s’inquiéter !
réponse à . DiwanC le 04/07/2011 à 15h32 : Tu-as-tout-compris ! Et si on décode, ça donne : On se ...
"... Rikske aurait renoncé à la Westmalle": qui c’est qui fait courir ce bruit stupide, hein ? Qui c’est ? 
réponse à . Rikske le 05/07/2011 à 07h32 : "... Rikske aurait renoncé à la Westmalle": qui c’est qui fa...
T’énerve pas ! C’est rien qu’un minable, un malappris, un calomnieux, un jaloux, un pitoyable (plombier de son état, c’est pour te dire !)
 :&rsquo)
En 1959 IL acheta un moulin désaffecté à Crespières dans les Yvelines.
La bâtisse n’étant pas occupée en permanence, ce qui devait arriver arriva........un monte en l’air y entra et fit son vilain travail......
Cet épisode nous a laissé une chanson

Légèrement tiré par les couettes dirait Diwan qui je l’espère passe de bonnes vacances.........

Allez, hop, mon kawa.......
Alors aujourd’hui j’ai fait un effort j’ai tout bien lu les potes d’en haut histoire de pas me faire descendre en flammes.......warf ! warf ! warf !

Bon, tout le monde y va de son délire sur les moulins qui moulent la farine......Mais moi je suis d’un pays où l’olive remplace le blé et quand j’étais mouflet, mes grands parents avaient des oliviers dans le Haut Var et je revois mon pépé, ma mémé, mon papa et ma maman ramasser les olives........
Ensuite on portait la récolte au moulin et là, j’étais émerveillé par le mécanisme qui faisait tourner la meule et par ce liquide d’or qui coulait des olives écrasées en répandant cette merveilleuse odeur de soleil.......
Tout le monde a entendu parler du moulin de Daudet à Fontvieille au pied des Alpilles.
Mais un autre Moulin lui, s’est servi de ses ailes pour s’envoler vers la postérité depuis la région.........
Après une dure journée, le meunier est moulu. 
Paradoxe
Il avait cédé son moulin à un ami pour quelques jours...
le moulin à vent, à prêt.
réponse à . BOUBA le 26/07/2013 à 07h05 : Alors aujourd’hui j’ai fait un effort j’ai tout bien lu les po...
Un moulin un peu plus triste, celui d’Émile Verhaeren : cette page.
Bernard Hinault, au resto, après avoir couru une classique en Belgique...
- Quel est le plat typique, ici ?
- Ici, les moules, Hinault.*

* Ne croyez pas que je m’éloigne du sujet, je parle de ’moules, hein ?’
ANAGRAMME
Commanderont enluminures
Aujourd’hui c’est la Sainte-Anne. Bonne fête à tous les ânes qui entraient dans un moulin et à toutes les ânes au diable !
Ce ne sont que des homophones, me direz-vous, mais je peux vous rassurer, les ânes s’en contrefichent.
réponse à . joseta le 26/07/2013 à 08h24 : Bernard Hinault, au resto, après avoir couru une classique en Belgique......
Moulineau est un lieu-dit de Ghlin et signifie bien sûr "moulin à eau". À noter que ce ne sont pas les Mouli(g)neaux qui manquent en France.
Houte-Si-Plou est un hameau en Province de Liège. (Il y en a plusieurs autres avec des variantes orthographiques.)

L’expression Hoûte-s’i-Ploût (écoute s’il pleut) se rapporte à l’utilisation des moulins à eau. Il s’agissait d’une moquerie à l’attention du meunier attendant la pluie, et le débit d’eau suffisant en résultant, pour se mettre à l’ouvrage. Une seconde explication serait, selon les anciens, que c’était en fait le meunier qui demandait à son fils d’écouter si la pluie tombait.

L’expression "Hoûte-s’i-Ploût" signifie aussi au bout du monde : Il a été chercher ça à / il revient de Hoûte-s’i-Ploût.
réponse à . <inconnu> le 26/07/2013 à 08h23 : Un moulin un peu plus triste, celui d’Émile Verhaeren : cette ...
Pour le peu que je me souvienne, Emile Verrean Vehraer Vreahr Verre à Rennes n’a jamais écrit des trucs aptes à se dilater la rate !.....
Avec tous les Belges qui hantent ce site personne n’a fait allusion à ce moulin ci ?........
Autre paradoxe
Annette Poivre, qui achetait le café en grain, le broyait dans le moulin à Poivre.
réponse à . <inconnu> le 26/07/2013 à 08h25 : Aujourd’hui c’est la Sainte-Anne. Bonne fête à tous les...
Je dirais même que sur ce site particulièrement les ânes rient........
réponse à . BOUBA le 26/07/2013 à 08h43 : Pour le peu que je me souvienne, Emile Verrean Vehraer Vreahr Verre à Ren...
Émile Verhaeren ne manquait pas d’un certain humour comme le prouve cette anecdote :

Écœuré par l’invasion de la Belgique, pays neutre, lors de la Première Guerre, il s’engage à collecter des fonds pour les mutilés de guerre belges. Dans ce but, il se rend à Rouen, où il meurt accidentellement en se faisant écraser par un train. 
réponse à . joseta le 26/07/2013 à 08h51 : Autre paradoxe Annette Poivre, qui achetait le café en grain, le broyait ...
Joli !!!!!!!!!!!!!..............
réponse à . <inconnu> le 26/07/2013 à 08h37 : Houte-Si-Plou est un hameau en Province de Liège. (Il y en a plusieurs au...
Ce nom est relativement courant, et pas toujours en relation avec les moulins. Au Plessis-Robinson, pas très loin de Sceaux, il y avait un étang (que j’ ai connu "en eau") et qui a été comblé. Mais une rue porte toujours ce nom de "l’ écoute s’ il pleut". A Gourdon, dans le Lot, c’ est un plan d’ eau... En cherchant un peu on pourrait sans doute faire une assez longue liste !
réponse à . <inconnu> le 26/07/2013 à 08h55 : Émile Verhaeren ne manquait pas d’un certain humour comme le prouve...
Tiens ! C’est vrai ! J’avais oublié cette anecdote........
réponse à . BOUBA le 26/07/2013 à 08h58 : Tiens ! C’est vrai ! J’avais oublié cette anecdote....
Bon, il est vrai que la poésie de Verhaeren est mélancolique et parfois franchement lugubre. Mais les recueils inspirés par son épouse, et qui furent écrits pour elle, montrent qu’ il savait peindre autre chose que la désolation (enfin quand je dis peindre c’ est une façon de parler car c’ est plutôt elle qui peignait....)
réponse à . joseta le 26/07/2013 à 08h24 : Bernard Hinault, au resto, après avoir couru une classique en Belgique......
Et comme le patron s’inquiétait de savoir si le plat était assez copieux il lui demanda:
"Manque t il des moules, Hinault ?*......
Le coureur répondit:
"Oui, je voudrais des oeufs à la place"
"Je ne peux pas, sur les œufs, la poule y dort !"
"Zut, moi qui avais invité Laurent"
"De toute façon il est tombé dans un trou Fignon"
"Merckx alors !"

Cette anecdote a fait le tour de France.......

* Moi aussi, y a moule, hein ?.......

Bon allez, j’vais prendre un EPO (Eau Pastis Olives )........
réponse à . BOUBA le 26/07/2013 à 09h09 : Et comme le patron s’inquiétait de savoir si le plat était a...
Et dire que mouliner en jargon cycliste signifie pédaler vite sur un petit développement.
Me trouvant dans une parfumerie de l’Allier, j’ai vu Legrain à Moulins !
réponse à . <inconnu> le 26/07/2013 à 09h14 : Et dire que mouliner en jargon cycliste signifie pédaler vite sur un peti...
Ah bé oui, c’est vrai......mais bon, m’en rappelais plus, je fais pas partie de la pédale........
En Hollande il y a des moulins qui sont brassées par le vent, en France on n’en a qu’un seul mais c’est lui qui brasse du vent........
Un moulin à vent dans un champ est un moulin à pré...........
réponse à . BOUBA le 26/07/2013 à 09h52 : Un moulin à vent dans un champ est un moulin à pré............
Les moulins arrière aussi sont après !
Moulin  
@ joseta 74 : ???

La touche "Répondre" ne répond pas... un comble !
réponse à . deLassus le 26/07/2013 à 11h20 : @ joseta 74 : ??? La touche "Répondre" ne répond pas......
Moulin-rouge.
réponse à . deLassus le 26/07/2013 à 11h20 : @ joseta 74 : ??? La touche "Répondre" ne répond pas......
Si t’avais lu les voisins du dessus t’aurais compris........(§ 19 Christian)
Ouahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh.......................   
B’alorssssssss Rien depuis 12h30 ?.........C’est la grève ou quoi ??????
réponse à . BOUBA le 26/07/2013 à 12h31 : Si t’avais lu les voisins du dessus t’aurais compris........(§ ...
Je réponds un peu tard, rouge comme un moulin.
Vois-tu, par ces chaleurs, je ne suis pas malin.
J’avais lu ce matin les voisins du dessus,
Y compris le 19. Mais, foi de deLassus,
Je n’ai pas percuté, et j’ai le sentiment
Que je n’aurais jamais fait le rapprochement.
réponse à . BOUBA le 26/07/2013 à 12h31 : Si t’avais lu les voisins du dessus t’aurais compris........(§ ...
Ça, c’est envoyé ! Surtout qu’il a des difficultés pour répondre !  
réponse à . deLassus le 26/07/2013 à 17h42 : Je réponds un peu tard, rouge comme un moulin. Vois-tu, par ces chaleurs,...
Te voilà avec voix,
Défends-toi, toi, toi, toi !
Connexion informoi
Tique houloi loi loi !
 
réponse à . <inconnu> le 26/07/2013 à 17h48 : Te voilà avec voix, Défends-toi, toi, toi, toi ! Connexion i...
@ deLassus :

Veuille bien, il fait chaud, excuser Mintaka,
Le pauvre, non jamais, ne s’en remettra.
Le moulin n’inspire pas. Le meunier ne fait pas son beurre...
Ça eût payé, mais ça ne paye plus... Exception faite, bien sûr, du Moulin de la Galette de Renoir cette page
réponse à . deLassus le 26/07/2013 à 17h42 : Je réponds un peu tard, rouge comme un moulin. Vois-tu, par ces chaleurs,...
Y compris le 19.
Moi aussi, j’aimerais aller à Dixneuf Land !
réponse à . ergosum le 26/07/2013 à 18h15 : Le moulin n’inspire pas. Le meunier ne fait pas son beurre... Ça e&...
Je ne voudrais pas passer pour un empêcheur de tourner en rond, mais la vidéo, elle coince quelque part !
réponse à . <inconnu> le 26/07/2013 à 18h22 : Je ne voudrais pas passer pour un empêcheur de tourner en rond, mais la vi...
C’est normal, puisque ce n’est pas une video !
Je crois que vous confondez allègrement l’auteur de ce tableau, Pierre-Auguste Renoir, avec son fils,le cineaste Jean Renoir

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Entrer comme dans un moulin » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?