Etre au courant

Être informé (de quelque chose).

Origine

S'il est vrai que les électriciens bricoleurs du dimanche peuvent être parfois être très désagréablement mis "au courant", comme l'a hélas été une certaine célébrité des années 60/70 en manipulant une applique dans sa salle de bains (Lien externe), ce n'est pas du courant électrique qu'il est question dans cette expression qui date de la fin du XVIIIe siècle.

Le mot 'courant', très courant, date du début du XIIIe et il vient d'un des sens du mot 'courir' qui signifiait aussi 'couler'. C'est ainsi qu'on retrouve les écoulements de fluides orientés dans une direction comme les courants marins ou le courant d'air, par exemple[1].

Cette image d'un volume qui s'écoule a d'abord donné la locution "le courant des affaires" pour désigner les affaires de tous les jours qui s'enchaînent banalement et en volume important, par opposition aux affaires extraordinaires.

Puis, par extension, la locution "être au courant des affaires" a signifié "connaître la manière de traiter les affaires de tous les jours (ou le courant des affaires)", c'est-à-dire à la fois "être informé" de la façon dont il faut les traiter rapidement et efficacement, mais aussi tout simplement "être informé" de leur contenu.
Comme les 'affaires' pouvaient aussi ne pas désigner uniquement celles qu'on avait à traiter, mais celles qui se produisaient à l'extérieur ("quelle histoire ! quelle affaire !"), on rejoignait alors le sens de "être informé" de ces évènements.

Enfin, avec la perte rapide du complément usuel "des affaires", la locution adverbiale s'est généralisée au point que maintenant on peut être au courant de plein de choses totalement indispensables à une vie meilleure comme, par exemple, le nom de la dernière maîtresse de monsieur le maire, le nombre de points que Tony Parker a marqué à son dernier match en NBA ou le nom du dernier éliminé de la Star'Ac.

[1] On se rappellera que c'est bien parce que l'électricité était considérée comme un fluide que le terme "courant électrique" est apparu et que, avec le temps, le mot 'courant' est devenu quasiment synonyme de 'électricité'.

Exemple

« Enfin, pour se tenir au courant, il prit un abonnement à la Ruche médicale, journal nouveau dont il avait reçu le prospectus. »
Gustave Flaubert - Mme Bovary

« Grâce au merveilleux site expressio.fr, on est au courant de l'origine des expressions. »
God

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre au courant » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Bod ar ben y fforddÊtre sur la grande route
Allemagne / Autrichede Auf dem Laufenden seinÊtre au courant
Angleterreen To be up-to-speed / up-to-dateÊtre à la (bonne) vitesse / à jour
Angleterreen To be on the ballÊtre sur le ballon
Angleterreen To be "au courant"Être au courant
Angleterreen To know about / To be aware ofSavoir / Etre informé
États-Unisen To be in the loopÊtre au courant
Angleterreen To be cognizant of / To be privy toAvoir connaissance de / être dans le secret
Espagnees Estar al tantoÊtre au courant
Espagnees Estar al día.Être au jour (mis à jour).
Argentinees Estar al tanto.Être au tant.
Espagnees Estar al corrienteÊtre au courant
Grècegr Να είσαι ενήμεροςÊtre informé
Italieit Essere consapevole di / Accorti diÊtre conscient de / avisé de
Italieit Essere a conoscenza diAvoir connaissance de
Italieit Essere al correnteÊtre au courant
Pays-Basnl Op de hoogte zijnÊtre à la hauteur
Belgique (Flandre)nl Op de hoogte zijnEtre à la hauteur
Polognepl Być na bieżącoÊtre au courant
Brésilpt Estar por dentroÊtre dedans
Brésilpt Estar ao correnteÊtre au courant
Brésilpt Estar ao parÊtre au pair
Roumaniero A fi la curentÊtre au courant
Russieru Быть в курсеÊtre au courant
Serbiesr Biti u tokuÊtre au courant de tout

Vos commentaires
« Grâce au merveilleux site expressio.fr, on est au courant de l’origine des expressions. »
God
Que rajouter à ça ? Sinon que l’expression vient de la Marine ! Quand on navigue en Manche, à la voile, il est indispensable de bien calculer son heure de départ (et donc de prévoir son heure d’arrivée), afin si possible d’avoir le moins de temps à subir vent et courant contraires (où on peut même ne pas pouvoir les étaler, et donc reculer).
Il vaut donc mieux être au courant des cartes de courants de marée, des vents, et des hauteurs d’eau : il ne servirait à rien d’arriver devant un port alors qu’il n’y a plus assez d’eau pour y rentrer...
« Grâce au merveilleux site expressio.fr, on est au courant de l’origine des expressions. » God
si tu veux recevoir encore de "fleurs", tiens-nous au courant ! 
Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d’une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.

j’ai soif de culture, aussi viens-je m’abreuver à ce courant d’idées qui circule sur ce merveilleux" site ... dois-je me méfier du (des) loup(s) ???
C’est l’histoire du Marathon que ça non ? cette page

Etre au courant, c’est bien mais encore faut-il rester branché et pour rester branché, une seule solution, s’informer des tendances et pour rester informé des tendances, une seule solution, avoir du pif et pour avoir tout le temps du pif, savoir mettre son nez partout, à la mode de chez nous bien évidemment… Tarin compris ? Relis donc et tiens-moi au courant !

Etre informé, c’est bien, savoir de quoi on parle, c’est mieux.
Proverbe.
réponse à . Elpepe le 12/06/2007 à 00h40 : « Grâce au merveilleux site expressio.fr, on est au courant de ...
"il ne servirait à rien d’arriver devant un port alors qu’il n’y a plus assez d’eau pour y rentrer..."

Un marin au courant, c’est un marin possédant la VHF.
Eh, pour rester devant un port à attendre qu’il y ait assez d’eau, ça fait penser au port de l’angoisse. Pas d’eau dans le port ? N’en « jetée » plus…

Tiens l’ami, un paquet de marins amateurs qu’étaient pas au courant : cette page
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 00h55 : "il ne servirait à rien d’arriver devant un port alors qu’il ...
Non, Yannou. La VHF sert à prendre la météo, à contacter la capitainerie du port où l’on arrive, et à veiller le canal 16 pour la sécurité des autres et la sienne. Pour se mettre au courant des paramètres d’une navigation, il y a surtout les cartes et documents nautiques, qui doivent obligatoirement couvrir l’ensemble de la zone dans laquelle on navigue.
Ton bétisier est, hélas, bien plus fourni que ça... Dans une même navigation en Corse et Nord-Sardaigne, nous avons repéré et remorqué deux jeunes en zodiac, en panne de moteur et sans VHF, puis accompagné un couple complètement paniqué parce que son voilier était juste en panne de moteur, et puis sauvé un papy plongeur de la noyade, au fond de la baie d’Ajaccio. C’est essentiellement en navigation côtière qu’on rencontre des marins du dimanche ayant une solide couche d’inconscience.
Te voilà au courant, hein ?
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 00h55 : "il ne servirait à rien d’arriver devant un port alors qu’il ...
toi, Yannou, tu n’as jamais dû naviguer entre Jersey et Portbail !
avec les courants marins, parfois contraires, même si le capitaine a bien réfléchi et calculé sa "route" en tenant compte des horaires des marées, de la vitesse du vent, des forts courants marins en certains endroits - le Gulf Stream n’est pas loin -, de la tenue consciencieuse du barreur ... tu pars de Gorey, le sourire aux lèvres, tu files vent arrière, le temps est beau, tu avances bien, le capitaine va faire une petite sieste et te laisse, toi la débutante, à la barre avec une direction et consigne précise ... tu passes des balises avec cette sensation d’avancer de filer à 5 ou 6 noeuds (sinon +) et une heure plus tard, tu repasses les mêmes balises !!! tu as avancé sur l’eau mais tu as reculé par rapport aux fonds ... et panne de vent en se rapprochant de la côte, le bateau danse doucement, les voiles s’agitent mollement, tu as l’estomac aux bords des lèvres (en remplacement du sourire) tu as perdu 2 ou 3 h. de course et la marée n’attend pas ! tu ne pourras pas rentrer au port de Portbail ... (y’a pas d’eau, heu ... à marée basse !) tu essaieras bêtement de te mettre à quai au bout de la jetée de Carteret ... et tu attends la marée suivante pour refaire un détour et rentrer à bon port, au bon moment de la marée ! de quoi se marrer un peu ! 
et ce n’est pas le pire ! si on veut remonter vers Cherbourg, il est encore plus difficile de bien calculer le moment de passer le Raz Blanchard avec un petit voilier : il faut passer juste "à la renverse" et les "marmites" sont impressionnantes ! un marin a intérêt à être au courant des courants !!!
de connaître le nom de la dernière maîtresse de monsieur le maire
Je connais au moins une commune où il fut très difficile de connaître le nom de sa dernière maîtresse car monsieur le maire était déjà occupé avec la suivante. Il est célibataire, donc absout d’avance par les hommes qui l’enviaient et les femmes qui l’espèraient. Aujourd’hui ? C’est toujours pareil, mais il a moins le temps et plus d’années... 

Sujet du bac de Filo : La culture est ce qui reste quand on a tout oublié, dit-on. Si j’oublie mes clés, de payer mes impôts et ma liste de courses mais que je suis au courant de la dernière més-aventure de Paris Hilton, suis-je une personne cultivée de mon époque ?
"ce n’est pas du courant électrique dont il est question dans cette expression qui date de la fin du XVIIIe siècle."
Là, God, je sens que athée je vais devenir !
Entre "le courant électrique dont il est question"
et "du courant électrique qu’il est question",
il faut choisir... Mais "de" et "dont" dans la même expressio (pardon, expression), c’est une faute vulgaire de journaleux télévisuel que nous ne saurions accepter ici, petit temple de la culture quotidienne.
réponse à . cotentine le 12/06/2007 à 00h42 : « Grâce au merveilleux site expressio.fr, on est au courant de ...
Ouais bon, y a pas de quoi électrocuter un chat, mais c’est ce qu’on appelle "ne pas se prendre pour une crotte de bique"....et là God en fait l’a pas tort du tout ! Bon, il a pas inventé l’eau chaude (la celle chauffée par courant) pisqu’on est tous ici déjà au courant et qu’on certifie.
réponse à . Kourtoreil le 12/06/2007 à 09h43 : "ce n’est pas du courant électrique dont il est question dans cette...
Là, God, je sens que athée je vais devenir !
Sincèrement, c’est pas moi que ça ce n’est pas moi que cela gênera !

Sur le fond, raison tu as, Kourtechelle (on me l’avait d’ailleurs déjà signalée dans une précédente, celle-là), mais ce ’que’ placé là m’écorche toujours les oreilles.
Je vais nez en moins corriger.
réponse à . momolala le 12/06/2007 à 08h13 : de connaître le nom de la dernière maîtresse de monsieur le m...
Et la langue ? La langue dans tous ses états !
Vous êtes au courant qu’on dit aussi "la langue est la richesse de celui qui ne possède rien".
Encore un sujet qui pourrait mettre au courant beaucoup de gens sur ses multiples facettes et les acrobaties qu’on peut faire avec ! Au jury & Co et aux thémateux d’en décider
réponse à . God le 12/06/2007 à 09h53 : Là, God, je sens que athée je vais devenir !Sincèremen...
Apparemment lui aussi ça lui a écorché les oreilles à Kourtoreil... déjà qu’il en a une seule et encore l’est incomplète ! En espérant qu’il lui en reste quand même un bout !
réponse à . God le 12/06/2007 à 09h53 : Là, God, je sens que athée je vais devenir !Sincèremen...
ce n’est pas moi que cela gênera
Tu n’es pas encore au courant, God ? On doit dire : "ce n’est pas moi que ça gégènera".
Ça va cogner !
Général Massue.
Quel est le comble de l’électricien ?
- Ne pas être mis au courant.
Suis pas électricienne mais j’avoue aimer être mise au courant , sans me presser je savoure tous vos courants de pensées , pensées alternatives, pensées continues, en avant les électrons et vive le générateur de ce site .
réponse à . eureka le 12/06/2007 à 09h58 : Et la langue ? La langue dans tous ses états ! Vous êtes...
""la langue est la richesse de celui qui ne possède rien".

S’attaquer aux eunuques d’entrée comme ça, faut pas être bien au courant de leur puissance testostéronnienne rentrée. Eurêka, tu flirtes avec la langue des autres et tu ne t’en rends même pas compte... 
réponse à . eureka le 12/06/2007 à 11h00 : Quel est le comble de l’électricien ? - Ne pas être mis ...
Y’a de quoi péter les plombs...
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 11h40 : ""la langue est la richesse de celui qui ne possède rien". S’atta...
si si si, chuis bien au courant !

Mauvaise langue vas ! (ouais bof j’dis ça comme ça, mais à vrai dire j’en sais trop rien, s’pas ? )
réponse à . Elpepe le 12/06/2007 à 01h37 : Non, Yannou. La VHF sert à prendre la météo, à conta...
Ah, ne m’en parle pas ! J’habite près de la mer et on ne voit que des inconscients… Dès qu’il fait mauvais, ils lèvent l’ancre comme s’ils voulaient se suicider quoi. Pendant ce temps-là, j’entreprends leurs femmes aux terrasses… et je ne suis pas le seul d’ailleurs. Ainsi va la vie.

@ Cotentine > Port-Bail, je connais. Alors face au port, tu planches là-dessus : Pour repérer Port-Bail, noter le château d’eau de 40 m environ et un hôtel gris situé dans le nord de Port-Bail (à environ 0,5 mille).Bouée d’atterrissage PB marque d’eau saine à cloche. Les courants sont traversiers jusqu’à la bouée d’atterrissage, puis portent dans l’axe du chenal où ils peuvent atteindre 3 Noeuds. Franchement, c’est pas difficile !

Je sais pas vous mais je trouve que les endroits charmants de France et de Navarre et d’ailleurs au plus loin devraient ici lorsque l’occasion se présente être mis en valeur : cette page

Je prétends à la Trième ! J’ai fait un effort, zut alors, crotte de cétacé... comme ça.
réponse à . eureka le 12/06/2007 à 11h50 : si si si, chuis bien au courant ! Mauvaise langue vas ! (ouais bof j...
J’en ai une très spirituelle ! Forcément, connaissant les routes menant au paradis, pas besoin de GPS... Bon allez, soyons sérieux deux minutes, continuons sur le sujet du jour qui met en avant les outils de communication mais pas seulement. Etre au courant, c’est aussi être au parfum... Ah ah ! Donc carburer à l’Essence qui souvent est divine. La boucle est bouclée : y’a ceux qui savent et ceux qui cherchent. L’existence est un jeu de piste en bandes...
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 11h51 : Ah, ne m’en parle pas ! J’habite près de la mer et on ne...
"Pendant ce temps-là, j’entreprends leurs femmes aux terrasses..."

Et le courant passe ??
réponse à . eureka le 12/06/2007 à 11h00 : Quel est le comble de l’électricien ? - Ne pas être mis ...
Au Rugby, la prise de courant consiste à sauter à la taille du possesseur adverse du ballon par le côté (pour ne pas se prendre ses talons dans les dents plaquées or), puis à se laisser glisser pour qu’il s’emmêle les pinceaux, et ainsi réaliser un plaquage vermeil merveille.
De vrais orfèvres, ces rugbymen.
Allez, tous en chœur :
(Couplet)
Quinze orfèvres, au stade de Blois,
S’en allèrent plaquer des joueurs bien mièvres,
Quinze orfèvres, au stade de Blois,
S’en allèrent plaquer l’adversaire de Troyes.
Chat, petit chat,
Chat tu m’égratignes,
Petit polisson
Tu m’égratignes le menton...
(Refrain)
Lâchez donc, l’Aubel, votre beau ballon,
Qu’on vous botte en touche, qu’la défense s’affaisse,
Lâchez donc, l’Aubel, votre beau ballon,
Qu’on vous vole l’écu, qu’on vouvoie les cons.

Sur l’air des Trois Orfèvres. Ah, si seulement on avait un éditeur de partoche...
réponse à . momolala le 12/06/2007 à 08h13 : de connaître le nom de la dernière maîtresse de monsieur le m...
"Je connais au moins une commune où il fut très difficile de connaître le nom de sa dernière maîtresse car monsieur le maire était déjà occupé avec la suivante. Il est célibataire, donc absout d’avance par les hommes qui l’enviaient et les femmes qui l’espèraient. Aujourd’hui ? C’est toujours pareil, mais il a moins le temps et plus d’années... "

Regrets ? Espoirs ?
réponse à . momolala le 12/06/2007 à 08h13 : de connaître le nom de la dernière maîtresse de monsieur le m...
« La culture est ce qui reste quand on a tout oublié »

C’est un peu « carotter » avec sa mémoire non ? Un proverbe africain dit quelque chose du genre : « Quand un vieil homme meurt, c’est une bibliothèque qui brûle. »

Je pense et ça a l’air à la mode que les seniors doivent êtres encouragés dans l’écriture de leurs mémoires même si cela reste intrafamilial, l’héritage aux enfants comme aux petits-enfants doit aussi se faire sur la richesse humaine. C’est mettre les générations futures au courant de comment c’était dans l’temps.
réponse à . eureka le 12/06/2007 à 12h06 : "Pendant ce temps-là, j’entreprends leurs femmes aux terrasses..." ...
"Et le courant passe ?"

M’ouais, les châtaignes aussi… 
Bon App’.
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 11h51 : Ah, ne m’en parle pas ! J’habite près de la mer et on ne...
Hé ! Yannou, en (6) j’suis la preum … à avoir évoqué les courants marins (contraires ou non) je mérite la trirème avant toi ! 

Et les courants d’air, là où l’on s’enrhume, quelle que soit la saison ? ceux qui font claquer portes et fenêtres au risque de péter les vitres … vous êtes au courant ?
sur terre, un courant d’air courant (commun devrais-je dire) ce n’est tout de même pas une tornade !
mais montez donc voir un peu plus eau haut … à 10 000 mètres par exemple, il existe le courant « jet » et la vitesse des vents à l’intérieur de ce courant est d’environ 200-300 km/h. Les vents circulent généralement d’ouest en est … vous n’étiez pas au courant ! avouez ! mais les pilotes de grandes lignes, eux, le savent (et ne nous disent rien) Ils utilisent le « courant jet » pour économiser du carburant. Na ! … En voyageant d’Ouest en Est, les pilotes partant de l’Amérique du nord vers l’Europe tenteront d’intercepter le courant afin d’être emporté par ce dernier. À l’inverse, les pilotes quittant l’Europe vers l’Amérique du nord tenterons d’éviter ce courant.
Aujourd’hui, voici sa position : cette page
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 12h14 : "Je connais au moins une commune où il fut très difficile de conna...
C’est mon frère et c’est mon ami et réciproquement. Donc pour moi, ni regrets, ni espoirs. J’ai beaucoup mieux "affaire" ailleurs !

"La culture... etc" : je ne me rappelle plus qui a écrit ces mots, mais ce dont je me souviens, c’est que c’est le premier sujet du premier jour du premier cours de philo de ma vie. Pas besoin de dire que je me suis plantée et que je n’étais pas la seule. Aujourd’hui mon antithèse serait très argumentée.
réponse à . momolala le 12/06/2007 à 13h10 : C’est mon frère et c’est mon ami et réciproquement. Do...
"la culture c’est ce qui reste quand on a tout oublié" ... de ce que l’on a appris !
Ton frère est ton maire et ton ami, ... faut suivre ! 
à propos de maire : Mr NAZET , Maire de COURANT, doit être au courant de l’origine du nom de sa ville* (=cours d’eau) Il y a tellement de sources (pas ’d’informations’ pour God ! ) ... depuis si longtemps que ce site (cet endroit) était déjà occupé à l’époque Gallo-Romaine cette page
* ville, plutôt village, avec ses quelques 300 âmes !
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 11h51 : Ah, ne m’en parle pas ! J’habite près de la mer et on ne...
Franchement, c’est pas difficile !
En es-tu bien sûr ? Naviguer, ça se mérite, par beaucoup de travail et un long apprentissage... Collé samedi !

Portbail (référence Saint-Malo)
(49° 18,2’ N – 001° 44,7’ W) – Cartes 7133 et 7157

1. – APPROCHES
Portbail, sur la côte Ouest du Cotentin, fait face aux îles Anglo-Normandes et constitue un très bon abri mais réservé à des navires de faible tirant d’eau car on y échoue. On peut cependant mouiller en toute sécurité dans la fosse de la Bouguette par fond de sable et roches de 4 à 6 m d’eau, au Nord de la bouée d’atterrissage PB.

Deux amers remarquables :
- le château d’eau de 43 m en retrait de la plage ;
- l’hôtel gris à 0,5 M au Nord.

Chercher la bouée d’atterrissage à cloche PB et rejoindre, à 1,4 M sur une route à 042°, l’entrée du chenal marquée par une paire de bouées latérales. Protégé au Nord par une digue submersible et au Sud par un épi submersible en enrochements, le chenal est dragué à la cote de 5,20 m. Le port quant à lui cote 7 m.
ATTENTION : Un bon calcul de marée et la sonde s’imposent.

1.1 – Accès
Malgré un alignement lumineux, il est déconseillé d’entrer de nuit. On accède à Portbail de PM – 2 h à PM + 2 h et encore avec un tirant d’eau limité.
Se mettre sur l’alignement à 042° du clocher de Portbail par le pylone blanc du feu de la Caillourie, franchir la porte constituée par deux petites balises latérales et serrer à moins de 15 m la digue submersible portant à son extrémité un pieu rouge et blanc puis une ligne de 10 perches rouges. On pare ainsi les bancs de sable et la petite digue en enrochements avec marque spéciale jaune de la rive gauche. A la hauteur de l’avant-dernière perche, faire route au 060 sur l’extrémité Sud du môle.

1.2 – Courants
Les courants sont traversiers jusqu’à la bouée d’atterrissage. Ils s’orientent ensuite dans l’axe du chenal et atteignent la vitesse de 2,4 nœuds en VE.

A 1 M dans le SW de la bouée PB (ref. Saint-Malo)
PM – 5 h à PM – 2 h : direction 136°
PM – 1 h à PM + 4 h : direction 322°
PM + 5 h : Renverse
BM : 200°

1.3 – Balisage
PB – Atterrissage

2 m – Bouée marque d’eaux saines – Cloche – Réflecteur radar
Alignement à 042°
- Antérieur La Caillourie Q
14 m – 10 M – Pylone blanc, haut rouge, 8 m
- Postérieur Oc 4 s
(à 870 m d’Ant) – 20 m – 10 M – Clocher 35 m
Digue submersible – Extrémité Fl (2) R 5 s
5 m – 1 M – Mât blanc, haut rouge, 7 m

1.4 – Distances en milles
Les Ecrehou 7 – Port-Dielette 19 – Sark 25 – Saint-Hélier 25 – Granville 31 – Saint-Peter Port 34 – Alderney 34 – Saint-Malo 47

2. – LE PORT
Le port est défendu :
- au Sud et à l’Est par une digue ;
- à l’Ouest par un môle ;
- et s’appuie au Nord sur une route.
Il dispose de 8 lignes de mouillage sur chaînes-mères et d’un ponton (accueil).
A l’est, s’étend un grand havre de sable blanc qui permet d’échouer (gratuit).

2.1 – Contact
Bureau du port de plaisance de Portbail
(ouvert tous les jours de 8 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30 en saison)
VHF 9 de PM – 2 h à PM + 2 h.
La Caillourie – 50580 Portbail
Tel +33 (0)2 33 04 83 48
www.portbail.com
Courriel : portbail@wanadoo.fr (mairie)

2.2 – Capacité
242 places dont 30 places visiteurs sur ponton à l’échouage (longueur maximum de 12 m et TE maximum de 1,80 m).

2.3 – Services
2.3.1 – Services techniques :
cale de mise à l’eau – mât de charge de 0,5 T – zone de carénage – récupération des huiles usagées – mécanicien et shipchandler – carburants en ville.
2.3.2 – Autres services : eau et électricité au ponton d’accueil – sanitaires (digicode) – bac à lessive – téléphone – ordures ménagères – tous commerces en ville à 500 m.
2.3.3 – Tarifs 2006 (visiteurs en saison)
8,01 à 9,00 m : 11,60 € - 10,01 à 11,00 m : 14,20 € - 12,01 à 13,00 m : 16,80 € - 1 nuit gratuite sur 10

2.4 – Tourisme
Office du tourisme de Portbail et sa région

26 rue Philippe Lebel – 50580 Portbail
tel +33 (0)2 33 04 03 07 – Fax +33 (0)2 33 04 94 66
www.portbail.org
Courriel : tourisme.portbail@wanadoo.fr

Voir, visiter, faire : le clocher fortifié de l’église Notre-Dame (XIe siècle)

in : Almanach du marin breton 2007, pp 287-288

Bon, allez, va : tu obtiens quand même la trirème du jour, pour ton brouillon d’ébauche méritoire de sens marin. J’ai bien fait de te coller samedi… ET TU NE POURRAS PAS DIRE QUE TU N’ÉTAIS PAS AU COURANT, quand tu seras échoué dans le chenal de Porbail, ou planté sur l’épi submersible ! 
réponse à . cotentine le 12/06/2007 à 01h44 : toi, Yannou, tu n’as jamais dû naviguer entre Jersey et Portbail&nbs...
Oui oui, le jury est d’accord, râle pas : mis au courant, il te décerne aussi la trirème, ex æquo avé le Yannou, moussaillonne.
réponse à . cotentine le 12/06/2007 à 13h05 : Hé ! Yannou, en (6) j’suis la preum … à avoir &eacut...
Non seulement ils tentent, mais encore ils y parviennent à tous les coups, Cocotte ! C’est pourquoi, quand tu vas aux States, tu voles à 7-8000 mètres, et quand tu en reviens tu voles à 11-12000. Fastoche, isn’t it ?
Sur l’eau, comme on n’a qu’une seule altitude possible (en principe !), on se met au courant des courants, et on joue la montre*.
* Tiens, tu l’as, celle-là, God ? Je vérifie... Ah, ben non, tu l’as pas. Je te l’envoie en VHF, sur le canal 72 (liaison navire-navire).
réponse à . Elpepe le 12/06/2007 à 13h43 : Franchement, c’est pas difficile !En es-tu bien sûr ? Navi...
Je me retire de l’attribution pour que seule Cotentine puisse s’y vautrer !!!
Chevaleresque non ?
@ Elpp > Mes infos sont celles du site de la ville en question...
Etre à contre-courant, est-ce être largué, original, spécieux ?

La dynamique de l’information, voilà le cœur de l’expression. Et cette dynamique, alimentée sans cesse, peut-être dévastatrice dans le sens où plus personne ne s’attarde sur rien ; or, les « détails » apparaissent souvent et ensuite dans l’histoire, comme les clés de voûtes qui ont fait se précipiter tels ou tels événements.

La passion en bien ou en mal l’emporterait donc sur la raison ?
Question : même si nous sommes relativement bien informés, sommes-nous programmés pour occulter cette dernière ? Il est vrai que la diplomatie a été inventée pour palier à cela, mais la diplomatie même au courant, au fait de tout, ne réussit pas toujours à calmer les ardeurs des Huns et des autres. Tout ça pour dire que nous sommes au premier chef, notre propre vecteur d’informations et qu’au besoin, nous inventerons ces informations, nécessaires pour agir, donc pour exister.

La curiosité naturelle, celle qui nous met au courant de…. est donc notre périscope urbain et au premier qui fâche, vlan, une torpille dans le flanc. Ceux qui nous plaisent, au contraire recevront l’autorisation de croiser notre chemin en toute quiétude. Ainsi va le monde, pleins de certitudes et d’approximations. Mais est-il possible que dans un monde ultra informé (les autoroutes de l’information), les gens ne finissent par lassitude, par déléguer cette quête à une caste chargée de la gérée pour eux ? J’en veux pour preuve, un sondage de rue aux USA et dans lequel, les américains ne savaient pas les trois-quarts de l’actualité mondiale comme de l’histoire en général, celle que nous connaissons plus ou moins.

Etre au courant ou ne pas être au courant : la sérénité de l’homme de base serait-elle au milieu ? La prise de conscience, est-ce chose dont l’homme voudrait se défaire ?

La robotisation ou le lymphatisme de l’individu est-elle fatale, programmée ou fantasmée ?
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 14h01 : Je me retire de l’attribution pour que seule Cotentine puisse s’y va...
Tu fais la fine bouche, maintenant ? Toute trirème attribuée n’est ni reprise, ni échangée. L’eau réale : parce que tu le vaux bien.
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 14h02 : Etre à contre-courant, est-ce être largué, original, sp&eacu...
Etre ou ne pas être au courant : THAT IS THE QUESTION !!
réponse à . Elpepe le 12/06/2007 à 14h11 : Tu fais la fine bouche, maintenant ? Toute trirème attribuée ...
"Toute trirème attribuée n’est ni reprise, ni échangée"

On dirait les soldes !!! Comme je fais mes devoirs, je pense que je vais en décrocher à la pelle, de plus, j’ai même déjà acheté une vitrine pour les exposer, c’est dire...

@ Eurêka : "think thank" : tendance !
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 15h05 : "Toute trirème attribuée n’est ni reprise, ni échang&...
A propos de soldes...
Deuxième démarque ! A saisir !

Convention.72 65 50 - 30% !
réponse à . Elpepe le 12/06/2007 à 15h26 : A propos de soldes... Deuxième démarque ! A saisir ! Co...
Es-tu au courant que Filo Giacomo, Chirstian Bouillet, Peinard Allouest et Cie… sont tous en train de se dorer la pilule à Copacabana pendant que nous, on s’échine à mettre en avant l’exception française ici même ?

Bon, je veux bien, mais dis, pendant ce temps-là, qui garde les gosses hein ?
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 16h26 : Es-tu au courant que Filo Giacomo, Chirstian Bouillet, Peinard Allouest et Cie...
Et en plus, on doit gérer ici les femmes... survoltées !
Vois Momo et son maire de frère, euh, frère de maire... c’est qu’un exemple !
On fait oeuvre utile et gratuitement encore, mais quand est-ce qu’on aura un peu d’oseille ? Ouais quand ? 
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 16h29 : Et en plus, on doit gérer ici les femmes... survoltées ! Vois...
Ohhhhh la mauvaise foi !! Nous survoltées ? Dis passées au courant tant que t’y es !

Branchées peut-être... survoltées pas encore !

Et pis Momo y a pas de mal à c’qu’é soit au courant de certaines choses ...
Au moins elle, elle sait c’qui s’passe chez son Maire dans sa Mairie, c’est pas courant courant ces trucs là ! Tu mords ?
réponse à . Elpepe le 12/06/2007 à 00h40 : « Grâce au merveilleux site expressio.fr, on est au courant de ...
Certains ne sont pas au courant de l’origine de cette expression, mais peu importe tant que, par ailleurs, ils sont "aware", tu vois...
La preuve sur cette page
réponse à . eureka le 12/06/2007 à 16h45 : Ohhhhh la mauvaise foi !! Nous survoltées ? Dis passées...
La mauvaise Foi ! Voyons, un peu de retenue mon enfant, tu parles ici à un homme Ô Pieu.
Ton pseudo évoquant le survoltage : Eurêka ! Eurêka ! J’ai trouvé, indique donc chez toi, une tension vive et brusque t’habitant et soulignant en descriptif dépliable, une ardeuse, euh, une ardente pardon, envie de se libérer… Comme je comprends cette envie voltaïque.

Quant à Momo la Vénérable, elle semble connaître les potins du village et s’en gausser en public, ce qui n’est pas fin car on aimerait avoir des NOMS. Comment veux tu exercer un chantage si on ne sait pas de qui il s’agit ?

Ps : Je ne mords pas et toi langue de VIP, ère nouvelle. (C’est une flatterie, je le dis de suite).
réponse à . lorangoutan le 12/06/2007 à 16h55 : Certains ne sont pas au courant de l’origine de cette expression, mais peu...
Ben oui, faut savoir écouter l’espace ! Mes frères et soeurs, la planète va mal, on va tous mourir mais à la fin, les soucoupes volantes viendront pour nous sauver. Mais y monteront que ceux qui ont une assistance dépannage… en règle.
Ca, c’est de l’info « rat et lienne » que si t’es pas au courant, t’es mal… C’est ce que je disais en commentaire 3 : « Etre informé, c’est bien, savoir de quoi on parle, c’est mieux. »
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 16h26 : Es-tu au courant que Filo Giacomo, Chirstian Bouillet, Peinard Allouest et Cie...
C’est pas parce que je nettoie les curies écuries du Vatican que je me vautre dans le stupre... C’est que je travaille, moi, c’est ré-courant, pardon, récurant...
Mais puisque vous le demandez si gentiment, il est clair, vu d’ici, que ce sont les Musulmans qui ont inventé le courant, et Mohamet qui l’a écrit...
Nous interrompons ici nos émissions de Radio-Vatican, ...
réponse à . file_au_logis le 12/06/2007 à 17h22 : C’est pas parce que je nettoie les curies écuries du Vatican que je...
Tu cherches quoi sous le sabot d’un cheval ? La vérité ? La clé menant aux coffres ?

Pour le Coran, c’est Mohammed mais on oublie de citer son aide : Edul !
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 16h59 : La mauvaise Foi ! Voyons, un peu de retenue mon enfant, tu parles ici &agra...
Eh Homme pieux...et Corbeau, et moi quesse j’dois dire alors ? Seule dans ce harem hein ? Pendant que mes co-nanas se dorent la pillule (ou se font) dieu sait où, qui dans son jardin qui dans sa mairie et j’en passe, et que moi j’l’avale (la pillule hein pas ot’ chose), avé la températue euuuh sorry le tempérament que tu m’connais s’pas ? D’ici qu’y ait de l’électricité dans l’air y a pas des kilowatts !

Dis si t’as les noms tu peux chanter à combien ? Et si t’es OK pour partager le morcif Momo ferait p’têt des concessions en te donnant un coup de pouce (j’crois qu’là é peut faire des miracles avec sa main, enfin je l’espère) !

Quant à ma langue, c’est *ùµ%$^è£0@>²z§;., t’es au courant ? Electrisante non ?
réponse à . lorangoutan le 12/06/2007 à 16h55 : Certains ne sont pas au courant de l’origine de cette expression, mais peu...
l’es-tu aussi ? et vous tous êtes vous "aware" ??? Je viens de regarder la vidéo pour "être" au courant des pensées philosophiques les plus profondes de notre époque ...
J’ ai réacté à la profondesse de la philosophie qui enseigne que" la température de l’ eau avait une raison" ... Serait-il décérébré ce mec ... ??? il n’a pas tenu compte du courant de l’eau ! 
réponse à . eureka le 12/06/2007 à 17h39 : Eh Homme pieux...et Corbeau, et moi quesse j’dois dire alors ? Seule ...
"ùµ%$^è£0@>²z§;."

La dernière fois que j’ai apprivoisé une sauvage, j’ai regretté. Non, les branchements sauvages, c’est pas mon truc finalement...

Seule dans un harem ou seule dans un haras, l’important est de rester harnachée…Avidom ! 
réponse à . cotentine le 12/06/2007 à 17h40 : l’es-tu aussi ? et vous tous êtes vous "aware" ??? Je vien...
Cotentine, ce gars a eu des milliers de coups à la tête, comment veux-tu qu’il soit indemne de ça ? Et comme il y a du courant électrique dans le cerveau, je pense qu’il a subi des coupures... Vois Mohammed Ali… (le boxeur), pareil.
- Tout en carreau.
- Ton auteur créa.
- Terre au toucan.
- Taure au contre.
- Tourteau rance.
- Toute carne rua.
- On recruta étau.
- Aucun arrêt ôté.
- Crantée au tour.
- Têtu à rancœur.
- Autocar neutre.
- Tora, nue, éructa.
- Route à cran tue.
- René a cru Tatou.
- Auteur à cornet.
- Ton âtre au curé.
- Cornue, au tâter.
- Nature à croûte.
- Cautère tourna.
- Ta tour en a reçu.
- Une rate à court.
- Ecouter au Tarn.
- Ta cane-routeur.
- Rut au carotène.
- Un errata coûte.
- Au cureton raté.
- Couteau rentra.
- Rateau en court.
- Créneau ! Au trot !
- Tonte au curare.
- Autre rue Caton.
- Ôte au cranteur.
- Crâneur tatoué.
- Our eut ta nacre.
- Ancêtre au trou.

Anna Gramme
réponse à . Elpepe le 12/06/2007 à 19h55 : - Tout en carreau. - Ton auteur créa. - Terre au toucan. - Taure au contr...
- Cure ton râteau !
- Tour crâne = étau !
- Océan = tueur rat !
- Auteur note ! … car …
- Raton reçu étau … (où ???)
- Race tueur taon

réplique !
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 17h52 : Cotentine, ce gars a eu des milliers de coups à la tête, comment ve...
je sais ce qu’est un K.O. de boxeur ... une chute dans un escalier de béton, bras aubergine, choc à la tête = coupure de courant totale, pendant près de 5 h. ! ... il me manque sans doute quelques neurones ... mais il m’en reste encore, ... heu, ... enfin j’espère suffisamment pour ne pas finir comme Charlie Gordon ! sinon vous serez obligé de vous cotiser pour offrir "des fleurs pour Algernon" (voir roman de Daniel Keyes à cette page
" Être au courant "

Vous trouvez ci-dessus, ce qui constitue l’objet du courriel d’aujourd’hui . Heureusement que la suite du texte n’était pas codée. Peut-être est-ce la raison des divagations de chacun.  Il m’arrive d’avoir l’impression de ne pas recevoir la même expression que les autres, c’est grave docteur ? Ou alors vous n’êtes pas plus inspiré(e)s par l’expression du jour que je ne le suis.

@God : un nouveau serveur, impliquerait-il des expressions plus sujettes à recherches ? Mon dictionnaire s’ennuie un peu ces jours-ci. A moins que ce soit l’effet élection qui m’embrume le cerveau.

Bonne nuit ou bonne journée aux expressionautes, selon l’endroit où vous vous vous trouvez.

zut c’est pas juste, on a changé les caractères de la première phrase. C’était plutôt bizarre . Enfin je vais pas tout changer, comprenne qui pourra. Ca a dû un jour vous arriver aussi.
réponse à . tytoalba le 12/06/2007 à 22h23 : " Être au courant " Vous trouvez ci-dessus, ce qui constitue l’obj...
Dix vagues à Sion ? Le réchauffement climatique va plus vite que prévu !
réponse à . cotentine le 12/06/2007 à 20h00 : - Cure ton râteau ! - Tour crâne = étau ! - Oc&eacu...
réplique !
oualà_50...
réponse à . <inconnu> le 12/06/2007 à 16h29 : Et en plus, on doit gérer ici les femmes... survoltées ! Vois...
Ah, quel manque de culture ces jeunes ! C’était une chanson de Serge Lama dont je ne retrouve plus le titre qui, parlant d’un de ses amis fidèles disparus, disait :
C’est mon ami et c’est mon frère
C’est mon frère et c’est mon ami...

Et pas un ami incestueux, c’est ce que je voulais dire rapido puisque je ne fais que passer en courant de plus en plus vite chaque jour !

@Eureka
Ma main a retrouvé toute sa virtuosité tant qu’il ne s’agit ni de pousser, ni d’appuyer, ni de tirer, ni de porter, ce qui laisse beaucoup de place à la motricité fine et déliée ! 
réponse à . momolala le 13/06/2007 à 08h47 : Ah, quel manque de culture ces jeunes ! C’était une chanson de...
Mais qui pourrait en douter ? Personne !
Serge est un ami personnel, la preuve, j’ai acheté son Cd en grande surface ! 

Tu pourrais agiter une marionnette dans le théâtre de Guignol ?
Boujou’
Suis l’premier, aujourd’hui!.
Bon, un peu sous tension, je dois dire. Mais attendez la montée en puissance, vous allez voir. Et papy en a la capacité, spa. Ce n’est pas que, de temps en temps, il fasse un brin de résistance, mais, tant qu’il ne pète pas les plombs! Et c’est en Père Courage que je m’en vais aller bosser, aujourd’hui... Un vrai homme, que je serai... Et pas seulement sur les rives de la Volta... Tiens donc mieux le micro, Farah, on ne m’entend guère...
Aujourd’hui, BONJOUR A TOUTES.
C’est en effet la journée de la Femme, et nous, les messieurs, devons aujourd’hui nous effacer devant votre charme, votre humour, votre culture, en un mot votre esprit.
réponse à . deLassus le 08/03/2011 à 06h51 : Aujourd’hui, BONJOUR A TOUTES. C’est en effet la journée de l...
Seulement aujourd’hui ??? :&rsquo)
Ben oui, ... pasque les aut’jours, nous devrons récupérer... 
Noooooooooooooon, pas sur la têêêêêêêêteeeeee eueueueuhhhhhhh
Noooooooooooooon, pas la chaise électr....
  Les symboles Windings ne passent pas... ouf!
réponse à . deLassus le 08/03/2011 à 06h51 : Aujourd’hui, BONJOUR A TOUTES. C’est en effet la journée de l...
Eh, les mecs, les batteries sont surchauffées, à présent: l’UE a fait un joli cadeau à nos compagnes: elles veulent la parité partout, et bien, elles l’ont, elles pourront payer plus cher leurs contrats d’assurance automobile. Vive la fin de la discrimination!   (les mêmes symboles Windings)
Un café 80% arabica des Bolovens et 20% robusta de Cienfuegos. Lentement savouré ... et bien le bonjour à vous toutes et tous !
*
Quelques lignes pour vous retrouver, c’est sympa, hein biloutes !



"Le rire est le propre de l’homme" ... surtout depuis le jour où il avait inventé LA journée de la femme, en êtes-vous au courant ?



Une Niponne mais apparemment fort moffaise en Français. Ach ! Langue diabolique pour elle. Donc, une Niponne en répondant à une question, a dit (sic):
ye ne suis pas au courantE !!! Fermons son robinet !



Un prof. suite à une panne d’électricité: "Comme on nous a oupé le courant, je vous demande de me prêter encore plus l’attention". Ach ! Résistance !



La der.

Lorsque les minarets ne peuvent plus diffuser les ppels à la prière, c’est que probablement il y a panne de coran !

*

@+, notamment à momolala, file_au_logis, cotentine et à pardon_si_je_ne_vous_ai_pas_citée_faute_de_mémoire !

Ach ! que la fie est pelle sur ce site !
Il faudrait en mettre tout le Monde au courant ... et que ça (ne) saute (pas) !!!!

*
Clin d’oeil ... Un camélia était au courant de ce qui allait se passer chez ses voisins, les Jasmin

Un Camélia en Hiver

Ce matin le camélia superbe a fleuri.
En plein Hiver, qui l’eût cru, les frimas sont partis !

(Quasi-haïku dédié à vous LA femme et à l’espérance suscitée par la Révolution du Jasmin)
Étiez-vous au courant de ce que disait Devos :
"Si certains font leur marché en marchant, d’autre font leurs courses en courant"
réponse à . file_au_logis le 08/03/2011 à 07h36 : Eh, les mecs, les batteries sont surchauffées, à présent: l...
C’est toujours pareil. Pourquoi ne pas avoir aligné les tarifs des hommes sur ceux des femmes. Si je comprends bien, c’est nous qui devrons payer plus parce que vous ne savez pas conduire. Hi HI !!!!!  
Définition:
Être haut courant:
Athlète de bonne taille trottant sur un court circuit, de manière continue, jusqu’à fondre les plombs.
Je me souviens qu’à l’école on nous faisait aligner, et comme on n’était pas beaucoup d’élèves, on nous mettait au court rang.
Être ou ne pas être au courant de l’existence d’Expressio là est la question.
Tout le reste des «T’es pas au courant ?...» n’est que ruine de l’âne.
Il y a des matin ou faute d’être au courant, je me sens isolé, un peu dans le gaz… Tel est le sort des électrons libres.
Si l’on ne continu pas à être au courant, il n’y a pas d’alternatif, quoi que...il peut y avoir une alternative: soit on pète les plombs, soit on pète un câble, mais dans les deux cas il y a de l’électricité dans l’air.
Moi, le matin, je ne suis au courant de rien, si avant je n’ai pas pris mon jus!
Celui qui est au courant des dernières nouvelles dans le monde de la musique est au courant d’airs.
Il ne faut dire à GOD ni « T’es au courant ? » ni « T’es pas au courant? »
Sous peine de tapes sur la tête, le Très-Haut est au Coran de tout.

Pour que le courant passe le fidèle peu tenter, humblement: Thé au Coran, GOD ?

Et là, Sa Divinité daignera peut-être tendre Son doigt vers lui pour le mettre au Court Rang, première marche de la ligne de Saint-Script déclenchant l’envoi quotidien de l’Expressio du matin.

Mickeylange, ne devait pas être au courant de la bonne formule à employer : depuis 1508 il passe son temps au plafond de la Sixtine et n’a le droit de nous rejoindre que fort peu souvent, hélas!
comme l’a hélas été une certaine célébrité des années 60/70 en manipulant une applique dans sa salle de bains


Il est vrai que le garçon, pourtant perfectionniste dans son métier, ne s’est pas bien appliqué sur ce coup-là...
avec la Tourista, on se met vite à la courante. C’est chi*nt, hein ! 
se mettre au courant à brûle-pourpoint est-il aussi rapide que de s’enflammer à mouille-maillot ? (traité de maillotique de Socrate, page 356)
réponse à . chirstian le 08/03/2011 à 09h33 : avec la Tourista, on se met vite à la courante. C’est chi*nt, hein&...
D’accord avec toi, mais c’est une bonne façon d’expédier les affaires courantes !
réponse à . ThanhBach le 08/03/2011 à 08h07 : Un café 80% arabica des Bolovens et 20% robusta de Cienfuegos. Lentement ...
Ah, tu es encore branché, alors ! toujours autant à l’expresso mais pas assez à Expressio je trouve. Tu me sembles au courant de bien des mystères de nos jardins et tu me donnes bien du regret de mes magnifiques camélias. Sans doute moins "sapiants" que celui que tu évoques...
réponse à . chirstian le 08/03/2011 à 09h33 : avec la Tourista, on se met vite à la courante. C’est chi*nt, hein&...
Souvenir de vacances ?
Ça a un rapport avec ton pseudo ? 
réponse à . tytoalba le 08/03/2011 à 08h28 : C’est toujours pareil. Pourquoi ne pas avoir aligné les tarifs des ...
La parité a bon dos. Si elle était vraiment au programme de not’Europitude, on serait au courant quand même. A quoi servirait UNE journée de la femme ? Ou bien il faut brancher nos euro-représentants (6,5557 x plus éloignés de nous que nos nationaux) sur UNE journée de l’homme. Ce serait notre tour de rire un peu. Si vous regardez le site de l’UNESCO, vous serez comme moi ébaubis du nombre de "journées de" dans le monde. Presque plus que de jours au calendrier puisque chacun célèbre la sienne, parfois à la même date, outre celles célébrées de conserve qui ne sont pas nombreuses.
réponse à . ThanhBach le 08/03/2011 à 08h07 : Un café 80% arabica des Bolovens et 20% robusta de Cienfuegos. Lentement ...
Heureux retour à toi. Je vois que tu es reconnecté! Cela me fait bien plaisir!
Être au cou, Rahan, c’est de cela dont rêve les filles.
D’être au courant des torrents, Ô!, être aux courts ans, te permet, tel l’hêtre aux courants d’air, d’être au courant d’airs à la mode d’êtres courrant après des êtres au court rang.
Etant donné que GOD est un esprit supérieur et éternel, entre les pauvres humains "qui ne sont pas au courant", il ne peut y avoir de différence de pote(s) en ciel....
réponse à . patrickonthenet le 08/03/2011 à 10h39 : Être au cou, Rahan, c’est de cela dont rêve les filles. D&rsqu...
Merci de me rajeunir en évoquant "le fils des âges farouches".
réponse à . momolala le 08/03/2011 à 10h06 : La parité a bon dos. Si elle était vraiment au programme de not&rs...
"UNE journée de l’homme ?" Sans vouloir aller à contre-courant, une NUIT m’irait mieux !
réponse à . patrickonthenet le 08/03/2011 à 10h39 : Être au cou, Rahan, c’est de cela dont rêve les filles. D&rsqu...
Louis XVI, au bourreau : "j’avais dit : la guillotine, j’aimerais être mis au courant ! Au courant, pas au cou ras ! "
réponse à . chirstian le 08/03/2011 à 09h33 : avec la Tourista, on se met vite à la courante. C’est chi*nt, hein&...
et je découvre que "curant" avait dès le début du XIV s. le sens de "subst. fém. « diarrhée » " (TLFI). Avoir la courante n’est donc pas un dérivé récent, même s’il ne s’emploie plus que dans le langage familier, ayant perdu sa place initiale de façon logique, puisque : "qui va à la chiasse perd sa place"  
Pour beaucoup, faire savoir que l’on est au courant est plus important que de l’être.

Ne demande pas à être au courant, c’est fatiguant de s’entendre répondre « tu peux toujours courir »

Avez-vous remarqué que ceux qui ne sont pas au courant s’emportent souvent lorsqu’ils y sont mis?
on dit de celui qui aime se tenir au courant de choses très différentes qu’il a des goûts électriques. Pardon ? Oui certains préfèrent : "éclectique" , mais il m’en faudrait plus pour me faire changer mon fusible de pôle.
Am père peinard il vivait dans la watt. C’était un électron libre. Il était un peu statique et restait isolé depuis que sa femme était partie en courant.
Toujours sur la même fréquence alternative, un jour il se lève et va chez Gégène, un jour il reste au lit. , et ça continu.
Pourtant c’est un ohm un vrai, un ce ceux qui font naître des étincelles dans les yeux de Momo et pas seulement pour la journée de la femme qui cette année tombe un jour de carnaval.
Je me marre... avant de prendre la pile.
réponse à . mitzi50 le 08/03/2011 à 10h49 : Etant donné que GOD est un esprit supérieur et éternel, ent...
"il ne peut y avoir de différence de pote(s) en ciel...."
Pourtant, ce qui a manqué le plus à Saint-Serveur, c’est d’être au Coran courant de ce fait. 
Se croire supérieur l’a fait disjoncter la première fois… 

Le petit monde d’Expression n’était plus au courant de l’Expressio du jour.   

Mais l’Être Suprème, lui, oui.
Ça l’a mis en pétard. 
Il a dit « Saint Servait, désormais, tu t’appelleras» 
et hop ! collé au Purgatoire. »
Pendant quatre jours la rumeur bruissait sur Canal 12.
Les « t’es au courant » attristés et les « t’es pas au courant » catastrophés courraient dans les étages du Ciel.          

Alors l’Éternel, nous prenant en pitié a dit :
« Saint Sauvé tu deviendras, Saint-Sauvé tu reviendras, mais dans le brouillard tu resteras.»  
…et Saint-Sauvé, d’être mis au courant, ça lui à mis la courante, putaing cong !   :&rsquo):&rsquo):&rsquo)
…d’où la deuxième fois…:&rsquo)

@chirstian
réponse à . mickeylange le 08/03/2011 à 11h31 : Am père peinard il vivait dans la watt. C’était un él...
sans pile tu perds la face !
Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à l’aise.
J’ai 60 ans et en voilà 39 que je suis rentré de la Lorraine, où j’y ai vécu entre 1957 et 1972. Expressio était pour moi le meilleur moyen de récupérer l’agilité de mes pensées en français, puisqu’à présent je n’utilise que l’espagnol et le catalan.
Ceci dit, je demande pardon à qui, sans le vouloir, j’aurais pu contrarier.
Au revoir à toutes et à tous. C’est ma dernière intervention.
ma femme est au courant que cette journée est la sienne. Résultat elle m’invite à déjeuner dans un 2 macarons. Bon, ça me gêne, mais je ne peux pas refuser, hein !

Mais attention : je ne coucherai que si je veux ! Nous avons notre fierté, nous les hommes ! Et aussi nos limites : après j’ai rendez-vous avec ma maitresse. La journée des femmes, c’est crevant. Heureusement qu’il n’y en a qu’une : autrement on n’aurait même plus le temps de draguer !

(c’était ma séquence : la journée de l’infâme)
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Mais qué pasa ???
Rien compris au film : tu nous as donné deux contributions très amusantes ce matin, personne n’a répondu, et tout d’un coup tu nous quittes ?
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
La tu pètes les plombs. Change de fusible tu éviteras les courts-circuits. Et continu à nous régaler avec tes jeux de mots quotidiens.
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
idem ci-dessus : je ne suis pas au courant ! (c’est une expression française, parfaitement expliquée sur cette page )
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Je n’ai pas bien tout suivi, suis pas au courant.
Si tu as offensé quelqu’un, fais ton mea culpa et qu’on en parle plus. Il te suffit d’éviter les sujets qui fâchent.
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Ma que????
Je viens de lire ta contrib. Ne comprenant pas, je suis remonté au déluge, j’ai été voir plus haut. Et n’ai trouvé aucune réponse à un de tes commentaires... Rien. Nada...
Donc, je ne comprends toujours pas...
Nous avons notre Patrick Irlandais et notre Joseta Catalan. Siouplé, ne nous ampute pas d’un de nos deux nouveaux membres.
Nous avions de vielles béquilles (je me compte parmi elles) et sommes heureux de compter de nouveaux membres. Donc, pas de raison de casser trois pattes à un canard.
Joseta, que tu sois homme ou femme - cela importe peu - ce jour est la journée de la femme. Ne la détourne pas à ton compte....
Merci de revoir ta copie et de nous reviendre...
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Je n’ai pas compris non plus. J’espère que tu es au courant alternatif et que, par conséquent, tu reviendras.
réponse à . chirstian le 08/03/2011 à 11h19 : et je découvre que "curant" avait dès le début du XIV s. le...
C’est plus logique que de parler de chasseurs pour expliquer l’origine de l’expression "qui va à la chasse ..."
C’est pour édulcorer le propos qu’on parle de la chasse ... d’eau.
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
La Lorraine, je trouve ça beau (ouais, facile)

Pardonne nous nos offenses, comme nous pardonnons Reviens vite !
réponse à . momolala le 08/03/2011 à 10h06 : La parité a bon dos. Si elle était vraiment au programme de not&rs...
...nombre de "journées de" dans le monde...
Il paraît même que le 19 novembre... :&rsquo)
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Je viens de relire soigneusement toutes les contributions d’aujourd’hui.

Ta contrariété m’afflige, nous afflige. Je pense qu’elle vient d’un malentendu, s’il te plait, laisse-nous le dissiper.

Dans certains pays, lorsque l’on siffle un artiste c’est pour montrer combien on l’a apprécié.

Si quiconque ici a pu te donner l’impression de t’avoir sifflé soit certain(e) que c’est pour manifester le plaisir et l’admiration ressentis à la lecture de tes écrits si finement ciselés, en une phrase ou deux.

Si tu as pu penser que quoi que ce soit que j’ai écrit te visait, je peux te garantir que même mon inconscient n’est pas au courant!

Mais, si c’était le cas, il se joint à moi pour te présenter ses excuses les plus sincères et exprimer tous ses regrets de te voir à ce point contrariée que tu en éprouves le besoin d’annoncer ton départ de cet espace.
On y tord les mots, sans la moindre intention de tordre un contributeur.
Lorsque taquinerie il y a, ce n’est que pour aller dans le sens de l’expression du jour, et donner un coté bouffon à nos propos pour justement ne pas être pris au sérieux.

Décoder ce code tacite n’est pas forcément aisé au début, j’ai pu moi aussi avoir l’impression d’être battu froid alors que ce n’était pas le cas.

Personne ne s’est senti visé par tes propos.
La réaction très récente de momolala sur ceux qui veulent boire autrement qu’en Suisse, avec des sous-entendus au goût de vase, est là pour montrer qu’une réaction aurait été clairement visible à tous.

N’ai aucun regret de ta réaction, si ta sensibilité a été titillé à ce point, cela montre que tu es sensible et ici c’est une qualité appréciée.

Canal 12 est là pour avoir un peu plus de place pour développer tout sujet. Si tu en éprouvais l’envie sache que je serai ravi de partager avec toi tout sujet qui te tiens à cœur.

Une fois de plus je ne fais pas dans le court, ce n’est pas mon fort, mais pour ne pas laisser place au doute il faut être précis et la précision dans le subjectif nécessite du développement.

De plus, dégonfler une contrariété peut encourager d’autre lecteurs de nos propos à se joindre à nous avec moins d’appréhension.

J’espère tout de suite
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Nous avions de vielles béquilles...
T’en va pas comme ça ! Y’a Filo [#100] qui a trouvé des béquilles à musique ! Attends au moins la démonstration ! 
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Ben alors joseta, t’as pété les plombs? Ou bien tu fais semblant parce que ça te fait marrer de voir la traînée de poudre que ça fait, bien sûr personne n’est au courant du pourquoi ni du comment... Quand tu vas te décider à remettre un de tes jolis commentaires, ça va être une bombe ! Fais-nous pas mariner trop longtemps siouplaît 
réponse à . SyntaxTerror le 08/03/2011 à 14h28 : La Lorraine, je trouve ça beau (ouais, facile) Pardonne nous nos offense...
Je viens de relire soigneusement toutes les contributions d’aujourd’hui.
Tu pardonneras à mon égo de m’auto-citer et d’en profiter pour montrer à la vue de tous que toi, tu n’as pas bien lu Filo.
Un Filo en cent, un Filo parmi cent qui en vaut mille. 

Certes, la Loraine est belle -plus que le Lorain, ça c’est sur- mais la Catalagne, hein?! qu’est-ce que tu en fais de la Catalagne...
…et par-dessus tout de la catalane, surtout si c’est joseta...
Tu ne peux même pas plaider que tu n’étais pas au courant... inattentif au mieux puisque la réaction de joseta montre que tout le monde peut tomber des nues lorsqu’un autre nous dit qu’il se morfond de penser qu’on lui reproche d’être agressif ou qu’il s’est senti agressé.

Tu es mon alt*r ego donc je te propose de passer avec moi à l’alt*r natif, répète après moi :
La Loraine c’est bien, la Catalagne aussi
La Catalagne c’est bien, la Loraine aussi
La loraine c’est bien, la catalane aussi
La catalane c’est bien, la loraine aussi…
On reprend depuis le début trois fois et en accélérant au fur et à mesure…

@joseta

PS: joseta qui me pardonnera d’utiliser ici le féminin, vu que je ne sais pas encore si c’est un pseudo G ou F, et qu’ici utiliser au féminin l’habitant de cette douce région arrangeait bien mon propos.

*Tiens, j’ai encore débusqué un des pièges à automates ainsiDieux dont GOD parsème notre vocabulaire trop raffiné. M’est avis tout ce qui peut être alt*r Natif titille quelque part Sa Divinité...
Allez, joseta, reviens-nous en courant, Patrick va bouffer la rame de papier du jour !
Je signale à tous que d’après mes souvenirs joseta est UN fier expressionaute, et que son pseudo est le surnom de sa femme.
Hein, joseta, ma mémoire est encore intacte ? On ne sais jamais, avec ce diable d’Ahlz, Als, Alhs, Halz... enfin vous m’avez compris !
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 12h50 : Je n’ai jamais eu l’intention de mettre qui que ce soit mal à...
Mais quésequeciqueçaquesoquesu ? Tu ne vas pas nous priver de tes merveilleux jeux de mots et de ta si belle maîtrise de notre belle langue, comme ça, sur un probable malentendu ? Reviens, s’il te plaît !
réponse à . deLassus le 08/03/2011 à 15h49 : Allez, joseta, reviens-nous en courant, Patrick va bouffer la rame de papier du ...
Je vois que toi, le départ possible de Joseta, ça te fait éternuer (Ahlz, Als, Ahls, Halz... tchoum !) 
réponse à . deLassus le 08/03/2011 à 15h49 : Allez, joseta, reviens-nous en courant, Patrick va bouffer la rame de papier du ...
joseta est UN fier expressionaute
joseta, je me répand à tes pieds en mille excuses.
Je suis tout confusionné et je préfère tout de suite rectifier plutôt que de l’être –ou seulement que contusionné- par toi.
Surtout que dans le sud la réputation…
…la réputation d’être fier comme un bar tabac, bien sur qu’est-ce que tu vas chercher dans ma tête en y tapant si fort dessus ?!  

C’est bien d’être fier, même à Bras.
Non, je n’ai pas dit susceptible, je n’y ai même pas pensé. 
J’étais pas au courant, c’est tout…
Ce sont les Corses qui ont cette réputation…
…oui elle est fausse… 
J’aime beaucoup ce que vous faites.
Oui, vous les Corses. 
…oui, vous aussi les Catalans. 

Pourquoi je mets des Majuscules?: On n’est jamais trop prudent.
réponse à . patrickonthenet le 08/03/2011 à 15h36 : Je viens de relire soigneusement toutes les contributions d’aujourd’...
C’est peut-être dû au fait que tu as une (très) légère tendance à manquer de concision ... toujours z’est-il que je n’ai rien compris !
réponse à . Rikske le 08/03/2011 à 15h57 : Je vois que toi, le départ possible de Joseta, ça te fait é...
ça te fait éternuer (Ahlz, Als, Ahls, Halz... tchoum !)
Ça le fait peut-être penser à un ancien lieu de séjour? 
Une rémanence d’un séjour à Alcatraz, peut-être...  
…non je n’étais pas au courant… 
...non je ne suis pas devin!...pas sur la tête...     
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 09h31 : Celui qui est au courant des dernières nouvelles dans le monde de la musi...
Celui qui est au courant des dernières nouvelles dans le monde de la musique est au courant d’airs.
Ca y est: J’AI COMPRIS!
Joseta nous expliquait ici que - comme il est au courant des dernières nouvelles - il allait se transformer en courant d’air!

Bon, Joseta, désolé de te décevoir aussi vite, mais maintenant, te faut reviendre, là! On connait la chanson!
réponse à . patrickonthenet le 08/03/2011 à 15h36 : Je viens de relire soigneusement toutes les contributions d’aujourd’...
La Catalagne c’est bien, la Loraine aussi
Excuse-moi de te dire pardon, mais il me semble et mon Larousse confirme : les Catalans sont les habitants de la Catalogne et non de la Catalagne.
En d’autres temps un certain marin de ce site t’aurait enfermé dans le phare pour moins que ça.
Tant qu’à faire, Lorraine s’écrit avec deux R. Les roulent-ils ? Je n’en sais rien.

rassure-toi c’est juste une petite précision que je voulais faire. 
c’est au creux de son lit que la rivière est le plus au courant. Quand je suis au creux du mien j’avoue ne pas suivre l’actu alité.
réponse à . tytoalba le 08/03/2011 à 16h50 : La Catalagne c’est bien, la Loraine aussiExcuse-moi de te dire pardon, mai...
les Catalans sont les habitants de la Catalogne
c’est tout vrai ! Et les femmes, vêtues de leur seul pogne préparent des lasognes dont la recette remonte à Charlemogne.

A propos : longtemps que Syonne n’est pas passée par ici, non ?
réponse à . SyntaxTerror le 08/03/2011 à 16h14 : C’est peut-être dû au fait que tu as une (très) l&eacut...
une (très) légère tendance à manquer de concision ...
Moäâ, manquer de concision????!!!
T’vas voir ta gueule à la récré...*

*C’est pas concis, ça?

toujours z’est-il que je n’ai rien compris !
T’as rien compris, t’as rien compris, ch’suis pas au courant, ch’suis pas au courant, t’as rien lu, oui, bougre de faîgnasse!

Et en 100, catalan qu’il y a d’écrit, ca-ta-lan, comment c’est-y qu’il faut te le dire, te l’écrire???!!!
Le nez dessus il va prétendre qu’il est pas au courant!!!   

Et joseta elle il, Il dit:
et en voilà 39 que je suis rentré de la Lorraine
C’est pas clair ça? 
Tu vas encore dire que t’es pas au courant????!!!
T’as compris ce coup-ci ?
Couci-couça ?
Et après on va dire que je ne suis pas précis… ni concis... :&rsquo    
...et merde... 
Autant de gentillesse et de solidarité à mon égard me touchent. Je vous dois au moins une explication. La réponse est au 75 (d’aujourd’hui). J’y ai vu une claire allusion à ma personne. Il est vrai que, dés le matin, si j’ai quelques idées, je les transcris l’une après l’autre, egoïstement, alors que d’autres contributeurs (tous bien meilleurs que moi) pourraient avoir eu la même idée, sans pouvoir l’exposer...Là je plaide coupable.
Je me suis vexé, mais peut-être ai-je été trop susceptible. Peut-être que, puisque le Barça, dont je suis fier supporter, a un match compliqué ce soir, je ne suis pas trop d’humeur.
Merci à tous
Enrique.
Toujours pas !

C’est un Catalan qui a vécu en Lorraine, et alors ?
Je suis bien un Picard qui gagne sa vie en Ile-de-France.
réponse à . SyntaxTerror le 08/03/2011 à 17h08 : Toujours pas ! C’est un Catalan qui a vécu en Lorraine, et al...
Et alors, que dire d’un Bruxellois qui a gagné sa vie à la sueur du front des autres en Autriche, où le congre et sa muse m’amusent aussi...
Hein?
Ben, tout bien réfléchi, p’tête que je préfère ne pas être au courant, là...

L’Austro God
réponse à . tytoalba le 08/03/2011 à 16h50 : La Catalagne c’est bien, la Loraine aussiExcuse-moi de te dire pardon, mai...
Lorraine s’écrit avec deux R
En passant par la Lorraine avec mes sabots,
En passant par la Lorraine avec mes gros sabots
J’ai oublié un petit "r" avec mes sabots long l’air
Oh, oh, oh, avec mes gros sabots.
J’espère que vous êtes au courant de l’air.

J’en suis tout bouleversifié.

C’est comme la Catalogne, putaing cong... 
...les catalans habitent la Catalogne et pas la Catalagne...  les pôôvres... 
...ni la Lorraine d’ailleurs...  ou alors pendant 1973moinsse1957, moinsse 1973 et 1957, ouh, là, là), disons quatorze, quinze ans, maxi seize…
…c’est mon dernier prix.

Putaing cong, j’ai massacré la Lorraine et la Catalogne, j’suis foutu…
Josetaaaaa, pardon, pardon, reviens, revieeeens…     
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 17h07 : Autant de gentillesse et de solidarité à mon égard me touch...
Le Barça, il va en faire une bouchée de ces Perfides.
Comment non ? Messi !
J’ai une bonne raison supplémentaire de regarder ce match tout à l’heure. Et puis mon regretté père m’a dit que les plus probable, pour l’origine de ma famille paternelle, c’est la Catalogne.

Pour le # 75, je ne vois pas. Mais je connais bien chirstian, il est incapable de faire du mal à une mouche ! Enfin, je me comprends...
réponse à . SyntaxTerror le 08/03/2011 à 17h08 : Toujours pas ! C’est un Catalan qui a vécu en Lorraine, et al...
Ben..., la Lorraine tu trouves ça beau.
Moi aussi, quoique je la connaisse assez mal, à par Nancy où je suis souvent allé et Baccarat.
Mais el amigo joseta/Enrique, même s’il a su peut-être en apprécier certains cotés, il en est reparti depuis 39 ans.
Et je sens plussse, comme qui dirait, une grande nostalgie de l’usage de la langue française, de ses expressions imagées et de notre propension aux jeux de mots et calembours, que des regrets de ne pas s’y être installé pour sa retraite...

Moi ce que j’en dis, c’est juste pour que tu sois au courant, en souhaitant que le courant d’air de mes concises déblatérations ne te fassent pas disjoncter lorsque j’enfonce bien la prise...

Avoir pensé que j’avais pu contrarier joseta me suffit, en compliquant avec la Lorraine avec un seul R puis deux, la Catalogne que j’associe à la Catalagne –rien à voir, beaucoup moins bien- je ne prends plus de risques pour aujourd’hui.

Et vive le Barça* !!!

* C’est un club de pétanque ça?...
… gasp ! glup !
réponse à . patrickonthenet le 08/03/2011 à 18h03 : Ben..., la Lorraine tu trouves ça beau. Moi aussi, quoique je la connaiss...
* C’est un club de pétanque ça?...
… gasp ! glup !
Toi, tu f’rais bien d’avoir les boules, mainant, hein, pasque c’est pas la queue et les deux oreilles, que tu vas avoir...
A première lecture, sans rentrer dans les détails, je vois que les émoticônes fleurissent de toutes parts! C’est le printemps qui approche?  

Mais je reviendrai vous lire de plus près pour me mettre au parfum(ça change de courant...)
car j’ai plus de 240 courriers vue mon absence du logis.
réponse à . patrickonthenet le 08/03/2011 à 17h27 : Lorraine s’écrit avec deux REn passant par la Lorraine avec mes sab...
J’ai une bonne nouvelle pour toi.
Tu viens de rentrer dans le livre des records, dans la catégorie "binette"

en @92 39 binettes
en @ 108 un moment de faiblesse seulement 2 binettes
en @ 112 ça repart 8 binettes
en @ 114 13 tu as retrouvé la forme
en @ 119 22 binettes
en @ 123 10 seulement

ce qui met le record à battre à 94 binettes le même jour !

Félicitations, je pense que tu dois être fier de ce record ?
réponse à . mickeylange le 08/03/2011 à 20h01 : J’ai une bonne nouvelle pour toi. Tu viens de rentrer dans le livre des r...
Ben, tu sais, il a biné et sarclé toute la journée pour les récolter. Et t’as vu, il a bien fait, il n’a pris que les mûres...
Et toi, sur ton plafond et tes autres peintures, t’en as mis combien, hein, dis?
réponse à . mickeylange le 08/03/2011 à 20h01 : J’ai une bonne nouvelle pour toi. Tu viens de rentrer dans le livre des r...
Cela veut dire aussi qu’il est maintenant dans le Guiness. Avec Rikske qu’est dans la Triple Westmalle, ...
et Germaine dans ses Lagons Bleus...
tiens, où qu’elle est donc? Encore fourrée chez les Dufond de Lacourt?
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 17h07 : Autant de gentillesse et de solidarité à mon égard me touch...
je ne dois pas être bien réveillé -ou déjà trop endormi, mais le rapport entre mon "avec la Tourista, on se met vite à la courante. C’est chi*nt, hein !" et toi m’échappe totalement, et je peux t’assurer qu’il n’y en a aucun de volontaire !
A toutes fins utiles je précise que la tourista ce n’est pas une touriste espagnole, mais le nom donné en France à la diarrhée du voyageur (d’où le rapprochement avec "avoir la courante", prolongé ensuite en 88 ). Bon, je reconnais que ce n’était pas d’une subtilité ou d’un humour très distingué, mais j’ai fait -et j’ai bien l’intention de faire - bien pire !
Désolé que tu y aies vu autre chose.
Quant à ta remarque: " si j’ai quelques idées, je les transcris l’une après l’autre, egoïstement, alors que d’autres contributeurs (tous bien meilleurs que moi) pourraient avoir eu la même idée, sans pouvoir l’exposer..." tu n’as aucun regret ni aucun scrupule à avoir : la règle d’Expressio c’est que chacun s’empresse de publier ce qui lui passe par la tête. Parfois cela permet à un autre de rebondir ou de prolonger l’idée. Parfois c’est effectivement rageant de se faire couper l’herbe sous le mot. Mais je n’imagine pas que quiconque puisse en vouloir à qui que ce soit pour cela ! C’est cette émulation qui donne un peu de piquant au site , non ?
En tous cas je suis content que le malentendu soit dissipé, et que tu puisses supporter le Barça dans la sérénité. Le score final sera de 3-1, mais je ne te dis pas pour qui ! 
réponse à . file_au_logis le 08/03/2011 à 20h15 : Cela veut dire aussi qu’il est maintenant dans le Guiness. Avec Rikske qu&...
Suis là... ce fut un plaisir de lire ces quelque soixante-dix contributions presque exclusivement masculines... Put..n de bor..el de mer..e ! (comme dit Lange), z’avez fait fort, les garçons !
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 17h07 : Autant de gentillesse et de solidarité à mon égard me touch...
Mais reste branché !!!! La tourista, on peut l’ attraper n’ importe où, même au Cap Nord. Comme l’ écrit Chirstian, c’ est une débâcle intestinale exclusivement due au changement brutal d’ habitudes alimentaires. Et je peux t’ assurer que le gazpacho, c’ est bien meilleur que les harengs en conserve qui sentent mauvais - et qu’ on a coutume de vous servir au petit déjeûner dans les pays nordiques.
Nous avons besoin d’ un peu de soleil, que diable ! Ainsi que de poivrons grillés assaisonnés à l’ huile d’ olive. Et un peu de sangria ne serait pas pour me déplaire. Et mes voeux pour la victoire du Barça.
Ne me force pas à chanter "Ay lindo amigo que no vuelvo averte,
Cuerpo garrido que me lleva la muerte, No hay amor sin pena, pena sin dolor, Ni dolor tan agudo como el del amor......(bon, en principe c’ est linda amiga, mais on peut adapter.....) Bon, ce n’ est pas une chanson catalane... Elle est de la région de Santander, mais elle est assez ancienne. Je n’ ai pas trouvé de chant d’ amour contrarié catalan. A la rigueur il y en a une sur le chant des oiseaux dans mon répertoire...
réponse à . mickeylange le 08/03/2011 à 20h01 : J’ai une bonne nouvelle pour toi. Tu viens de rentrer dans le livre des r...
Pauvre inconscient !
Me dire ça à moi qui ignorait l’existence de la catégorie!
J’en suis bouffi d’orgueil, mais comme je n’aime pas les challenges, je me contenterai de relever le défi.
Un record battu est un record à battre et la journée n’étant pas terminée…

Mais les petits Mickey vont fleurir partout désormais !
Déjà que je me demande où c’est-y qu’est planqué la réserve des autres modèles, par exemple celui avec des petites ailes…

L’émoticône m’aide à être concis.
Comme le dit Confucius : un dessin vaut mille paroles.
Je vous laisse deviner à quoi vous avez échappé.

PS : S’il y a une catégorie du plus long post, je compte sur toi pour m’informer.
Je me sens en forme, pas besoin de trop me pousser…
Je sens qu’il vaudra mieux que tu t’accroches bien à ton plafond, l’ange.
Tout le monde est à présent au courant que Joseta est un homme et que la tourista n’est pas sa femme. Comme l’a si bien expliqué Chirstian en 131, il s’agit seulement de la courante, qui n’est pas non plus la femme du courant.
Enfin, tout est rentré dans l’ordre.
réponse à . tytoalba le 08/03/2011 à 21h07 : Tout le monde est à présent au courant que Joseta est un homme et ...
La courante étant aussi une danse, ainsi que le bransle, la gaillarde et la pavane... c’ est, musicalement parlant, plutôt "chouette" (noooon, je n’ écris pas que tu as les intestins détraqués !). Bon, bon, je sais que ça date un peu... Rien à voir avec le rock ou le "disco". Ce serait plutôt renaissance.....
réponse à . DiwanC le 08/03/2011 à 20h44 : Suis là... ce fut un plaisir de lire ces quelque soixante-dix contributio...
contributions presque exclusivement masculines...
Certaines ne sont pas au courant que c’est la journée de la femme aujourd’hui.

Pas beaucoup de place dans la cuisine pour vous les filles, c’est notre tambouille qu’il faut manger aujourd’hui, et l’on a mis les petits grands plats dans les très grands.
Du roboratif, pas du chichiteux.
C’est bon pour la ligne, ça arrondit les angles.

Il faut dire que joseta en se planquant sous un pseudo qui nous a laissé indécis nous à fait gamberger le cornichon.

On ne sait pas si c’est le Barça ou Dulciné qui l’a tracassé avec la journée de la femme, mais il a revêtu l’armure et attaqué un moulin à vent de parole sans que l’on voit bien lequel était concerné.
On s’est tous ligués, filles comprises, pour faire un Sancho crédible à ses yeux et il s’est laissé attendrir, mais on a encombré la place, c’est vrai. Je dis « on » mais c’est surtout les autres, j’ai utilisé les petits Mickey pour pas prendre trop de place.
Maintenant Mitzi vient de nous rejoindre pour lui chanter son amour, elle sera plus crédible que la plupart de nous.

Pourvu que le Barça gagne la partie de pétanque avec une seule boule…
…non je l’ai pas dis…
Si ??? Aïh, aïh, aïh…
réponse à . patrickonthenet le 08/03/2011 à 21h46 : contributions presque exclusivement masculines...Certaines ne sont pas au couran...
Oh, mais l’ amoureux, dans la chanson traditionnelle espagnole, n’ est pas vraiment un gai luron...Je traduis la version d’ origine : "Ah douce amie que je ne reverrai plus - dont le corps radieux m’ a été volé par la mort - Pas d’ amour sans peine, peine sans douleur - ni douleur aussi intense que ma douleur d’ amour..." Ce n’ est pas précisément joyeux ! Je me suis contentée de mettre ça au masculin, malgré le pseudo.
réponse à . joseta le 08/03/2011 à 17h07 : Autant de gentillesse et de solidarité à mon égard me touch...
Tu as vu ? Victoire du Barça comme annoncé par ton serviteur en # 124, par 3/1 comme annoncé par chirstian en # 132. C’était écrit.
Et bravo à Messi et Inesta  !
réponse à . DiwanC le 08/03/2011 à 14h38 : ...nombre de "journées de" dans le monde...Il paraît même que...
Ils ne s’en sont pas vantés ! A savoir s’ils s’en sont aperçu ! Sinon, comment nous, l’aurions-nous su ?
réponse à . deLassus le 09/03/2011 à 04h04 : Tu as vu ? Victoire du Barça comme annoncé par ton serviteur ...
facile : nous étions au courant ! 

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre au courant » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?