Etre bouché à l'émeri - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Etre bouché à l'émeri

Être idiot, obtus, borné.
Être incapable de comprendre.

Origine

Tout le monde connaît (ou devrait connaître) la toile émeri, qu'il ne faut pas confondre avec le papier de verre (Lien externe).
L'émeri est un matériau très dur qui sert d'abrasif depuis de nombreux siècles, le genre de produit avec lequel il est plutôt déconseillé de nettoyer son écran[1].

L'émeri n'est en aucun cas un produit de bouchage, comme le plâtre ou le liège, par exemple.
Alors pourquoi dit-on bouché à l'émeri ?

Autrefois, pour qu'un récipient, flacon ou fiole en verre soit bouché de la manière la plus étanche possible, on polissait à l'émeri l'extérieur du bouchon et l'intérieur du goulot, pour que le contact entre les deux soit le plus parfait possible.

Une fois qu'on sait cela, on est un peu plus à même de comprendre la métaphore de notre expression.

Quand, en argot, on dit de quelqu'un qu'il est 'bouché', c'est non seulement pour dire que la nature ne l'a pas trop gâté sur le plan intellectuel, mais aussi pour signifier qu'il est complètement hermétique, au sens où aucune once d'intelligence ne peut y entrer, où il est quasiment impossible de lui faire comprendre quelque chose.

Hermétique ? Etanche ? Vous venez de comprendre ! Le bouché à l'émeri est comparable à ce récipient étanche duquel rien ne peut sortir mais dans lequel rien ne peut rentrer non plus.

Le terme argotique 'bouché' tout seul date du XVIIIe siècle (mais on disait déjà "un esprit bouché" au XVIIe). La variante avec l'émeri est apparue au début du XXe.

[1] Une preuve indéniable, c'est qu'aucun hiéroglyphe ne nous montre un égyptien de l'Antiquité en train d'utiliser de l'émeri sur son écran. Et pourtant, les sculpteurs de cette époque l'utilisaient déjà pour polir l'obsidienne, entre autres.

Exemple

« Mais à l'opposé, si je me laissais prendre Verdun, pour n'avoir pas cru assez vite que c'était sérieux, les mêmes diraient que je suis décidément bouché à l'émeri. »
Jules Romains - Les hommes de bonne volonté

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre bouché à l'émeri » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Bulgariebg Да си задръстенÊtre bouché
Allemagne (Bavière)de Ein Brett vor dem Kopf haben.Avoir une planche devant la tête.
Angleterreen To not have two brain cells to rub togetherNe pas avoir deux cellules cérébrales pour les frotter
États-Unisen thick as a bricképais comme une brique
Angleterreen Thick as two planksÉpais comme deux planches
Espagnees Ser duro de entendederasÊtre dur de jugeote (ou de la comprenette)
Argentinees Ser duro como una rocaÊtre dur comme un rocher
Canada (Québec)fr Être bouché par les deux bouts
Canada (Québec)fr Ne comprendre ni du cul ni de la tête.
Italieit Duro di comprendonioDur de comprenette
Italieit Essere di coccioÊtre fait de terre cuite
Italie (Sicile)it Èssiri scèccuÊtre un âne
Pays-Basnl Een bord voor z'n kop hebbenAvoir une plaque devant sa tête
Belgique (Flandre)nl Zo doof als een pier(ik)Si sourd qu'un ver
Belgique (Flandre)nl Stom geboren, suf gewiegd en nooit iets bijgeleerdNé stupide, berçé à l'assoupissement et jamais appris quelque chose
Polognepl miec leb zakutyavoir la tête "enforgée" autrement dit bouchée au fer
Brésilpt Ser burro como uma portaÊtre bête comme une porte

Vos commentaires
bref quand on dit de quelqu’un qu’il tient des propos hermétiques , cela signifie tout simplement qu’il est ...bouché. Et Sacha Guitry précisait : on peut être hermétique et ne rien renfermer : quand vous trouvez que des propos donnent le vertige , souvenez-vous que ce qui donne le plus le vertige, c’est le vide...
Nos candidats à la Présidence pourraient le relire ...
réponse à . <inconnu> le 25/01/2007 à 09h34 : Un cousin lointain était boucher à Lemery! (village ardennais)...
hello Richard : deux questions  !
Comment faites-vous pour intervenir à 9:34, et comment fais-je pour vous lire à 9:20 ?
Je dois être bouché !
réponse à . chirstian le 25/01/2007 à 09h22 : hello Richard : deux questions  ! Comment faites-vous pour intervenir...
je me posais justement la même question ! il vient aussi après moi, alors que sa contrib était la première ! Y a quéque chose de bouché la-dedans
j’y pas pu m’y présenter parque, aux dernières élections municipales, c’était bouché à les mairies...
He, pourquoi suis-je seul avec Richard qui ne partage pas mon temps ? Quelque chose de bouché dans ton système, God ?
PS: sauvé, bonjour Eureka !
Si Bori connaissait l’expression du jour à l’avance, ils nous aurait traités, Mident, ppda et moi-même en personne, de bouchés à l’emeri, qu’à coz qu’on avait débouché sur l’impasse des binettes !!
Un cousin lointain était boucher à Lemery! (village ardennais)
réponse à . chirstian le 25/01/2007 à 09h26 : j’y pas pu m’y présenter parque, aux dernières é...
Bonjour Chirs ! Faut croire que c’matin tous nos compagnons soient bouchés à l’emeri, y répondent pas à l’appel !
Bouché à l’emeri ne veut-il pas dire aussi "sourd"
réponse à . chirstian le 25/01/2007 à 09h20 : bref quand on dit de quelqu’un qu’il tient des propos herméti...
Bien le bonjour à tous ,moi je connais qqun qui n’est pas bouché du tout ,mais qui a une bouche tapissée d’émeri (gros grains) et croyez moi les paroles sortants de cette bouche loin de rendre sourde ,rendent dépressifs.
Bon on va pas s’appitoyer,il y a quand même des bons moments ,comme de vous lire tous les jours.
Bonne journée à tous et si vous le pouvez fuyez ce genre de personnage!!!!!!
Ceux d’entre nous qui possèdent ou collectionnent les anciens flacons de pharmacie en verre brun foncé ont constaté que l’étanchéité des flacons authentiques a été obtenue par polissage à l’emeri. Les flacons récents ont un joint d’étanchéité...en plastic et ne valent rie en dehors de leur aspect décoratif.
Salut à tous.
Moi je viens de faire la connaissance de ce site très intéressant.
Je me souhaite la bienvenue et vous souhaite de bien rester
réponse à . hypias le 25/01/2007 à 11h18 : Salut à tous. Moi je viens de faire la connaissance de ce site trè...
Bienvenue aux petits nouveaux !!
Et moi je souhaite qu’on restera pas ... bouchés toute la journée !
c’est pas normal tout ça, y a de l’émeri dans l’eau du gaz ! va falloir qu’ça s’débouchonne fissa fissa

Ohééééééééé du bateauuuuuuuuuuuuuuuuu !!
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 11h34 : Bienvenue aux petits nouveaux !! Et moi je souhaite qu’on restera pas...
Voilà, voilà, j’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive, mon Eureka d’amour ! Figurez-vous que cette nuit, avant d’aller me coucher, je vous avais concocté une de ces contribs dont j’ai le secret. Seulement, pas moyen d’ouvrir la porte avec ma clé de 12, God. J’ai essayé jusqu’à 2 heures du mat : bernique ! Quelqu’un a dû forcer la serrure d’Expressio, parce que j’accédais sans problème partout ailleurs. Donc, j’ai renoncé, vaincu par la fatigue, hein ? Et quand on voit l’horloge qui se met à déconner, on sait qu’un ingénieur est passé par là... 
Bon, allez, je m’y recolle :
A noter, pour compléter les explications de l’expression stricto sensu, que c’est la micro-rugosité engendrée par le dépolissage des deux surfaces de verre en contact –intérieur du goulot et surface du bouchon de la carafe- qui assure l’adhérence, non seulement de forme, mais aussi structurelle au niveau moléculaire, un peu comme pour le principe des colles, me semble-t-il. Y a-t-il un Saint-Cyrien (spécialiste de l’émeri) dans la salle ?
What else ? questionnerait George en allant chercher son café…
Eh bien, Ladies and Gentlemen, il y a énormément à dire sur cette expression prise dans son sens figuré.
Axiome n° 1 : de façon inéluctable, je suis nécessairement le con de quelqu’un (j’ai, d’ailleurs, moi aussi les miens, merci…), donc, en quelque endroit, dans quelque esprit, je passe pour bouché à l’émeri, et ce quelles que soient mes capacités intrinsèques et objectivables, en termes de performance intellectuelle (entre autres).
Axiome n° 2 : il se trouve aussi (quoique j’énonce là une pure hypothèse d’école, je vous l’accorde) que je puisse me réveiller fatigué au point de n’entraver que pouic à ce qu’on me jacte dans les esgourdes.
Conclusions pratiques :
1) God, dans les explications qu’il fournit, s’est mélangé les crayons entre polissage et dépolissage du verre (comme Patrick Marcel Boris, contrib 9). Pour autant, on ne peut pas raisonnablement affirmer qu’il soit bouché à l’émeri (sauf à s’exposer à des sanctions, vu que c’est lui qui a les clés des locaux techniques, comme la salle Péachepet, la boîte avec les trousseaux de clés de 12, le placard de l’éditeur de partoches, la passerelle d’où qu’on voit la mer, etc… etc…). Et de toute façon, [slurp]ce serait d’une grande injustice[/slurp].
2) Allez, God, boude pas, c’est pas ton genre. Et le premier qui me fait une contrepèterie là-dessus, je le dénonce à Peinard_best ! 
Bonjour à tous ! J’avais préparé dès l’aube des jeux de mots opportuns, du genre Bush l’est, à l’émeri ou Boucher, allez, me rit ! et pas moyen non plus d’ouvrir la porte d’Expressio. Tout ça m’a coupé dans mon élan pourtant je me sentais en verve alexandrine !

@Mident
Que cet individu avale ses gros grains de corindon et qu’il s’étouffe avec, non mais ! (C’est Wiki qui le dit : l’émeri est de la même famille que le corindon). Remonte les coins de ta bouche, découvre tes dents, et MORDS, non souris car c’est le meilleur moyen de montrer les dents à la vie !

Bonjour à tous les débouchés et débouchées !
réponse à . Elpepe le 25/01/2007 à 11h53 : Voilà, voilà, j’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive, mon Eureka d&...
ohhhhhhhh ppda, chuis heu-reuse de t’voir, avec toutes ces intempéries !!

Le temps est bouché à l’emeri blanche-neige. ça m’rappele la celle journée d’la tempête, tu la remets ?
God va falloir qu’y trouve un débouché pour nous déboucher tout ça que sinon on va passer tout l’hiver en solo à deux
Enfin espérons qu’les collègues y soient au coin du feu à s’réchauffer les miches becoz qu’y caille à mort. Qu’on comprend qu’y soient pas là qu’les pôv y sont p’têt avec leur pelleteuse à deblayer la poudreuse qu’a enseveli leur bécanes et tout le toutim
Bonjour, Momolala... C’est chiant, hein, le "temps réel" qui s’éternise ou suspend son vol... Mais on appelle ça : le progrès ! Tout il est superlatif, de nos jours, remarque bien. Le temps est "réel", l’intelligence "artificielle", le développement "durable", et tout le toutim, quoi. Et tout ça pour quoi ?
Ça foire régulièrement, en remettant les pendules à l’heure ! En démontrant, si besoin était, les limites des calculs les plus savants de nos ordinateurs.
Bon allez, fais-nous ton sonnet du jour, moi j’ai la flemme !
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 12h25 : ohhhhhhhh ppda, chuis heu-reuse de t’voir, avec toutes ces intempér...
T’inquiète, God est en train de tout bien déboucher les tuyaux, avec son bidon de soude caustique concentrée, que tu t’en fais tomber une goutte sur le pied, tu te retrouves kif-kif JC : stigmatisé !
Plombier informatique, c’est un métier, hein ?
réponse à . <inconnu> le 25/01/2007 à 10h57 : Ceux d’entre nous qui possèdent ou collectionnent les anciens flaco...
Les flacons récents ont un joint d’étanchéité...en plastic et ne valent rien en dehors de leur aspect décoratif.
je n’y connais rien, mais : pour qu’un bouchon soit hermétique , avec polissage à l’émeri, j’imagine qu’il faut qu’il soit assez lourd, pour bien s’appliquer au goulot, non ? A partir du moment où l’on utilise des matériaux plus légers, il faut se tourner vers des formules de subsitution. Moins efficace ? je ne sais pas, mais moins sympa à collectionner !!!
Cette expression souligne combien cette cruelle affliction touche nombre de français et autres habitants d’autres pays de vieux ou de récents continents, sauf évidemment NOUS les Expressionautes réfugiés ici même. Le bouché, en général est con comme un balai et nul ne peut lui faire confiance. Le bouché ne sait même pas qu’il l’est, mais se doute vaguement qu’il a un problème vu que régulièrement, les journaux télévisés et autres sondages de troufignons parlent de ces gens qui à force de camper sur leurs amères et arrières positions, amènent, apportent, exportent, créent autour d’eux de graves et sanglants (parfois) conflits… qui durent et qui mettent mal à l’aise.

Comment guérir un bouché de la feuille ? La question est posée, elle est même sur la table de nos élites, c’est-à-dire les gens très très intelligents, qui sérieusement et sans pudeur se penchent sur la question jour et nuit mais butent inexorablement à ce jour comme dans le noir, en avouant lamentablement n’avoir guère avancé sur la résolution de l’épineux problème.

Pourtant, il n’y pas si longtemps, un homme pieux, bon, en symbiose totale avec son créateur, cet homme seul dans son coin, un as du texte ou un pro du Texas plutôt, s’est attaqué de front à résoudre ce récurent problème. En avant première, on peut dire de lui qu’il a fait des pas décisifs vers une sorte de « vaccin » fiable et hermétique à la connerie humaine. Une solution nullement gazeuse et qui soulagerait non pas son monde, mais l’ensemble de la population mondiale. Son nom est connu de tous : « Bush » et on peut, oui on peut, l’associer dans son travail à un vulgaire étranger de loin car vivant très loin n’est-ce pas, et qui préfère d’ailleurs rester pour sa part de gâteau, seul dans son coin ; non Pakistan le gars, mais qu’il désire juste vouloir rester serein et tranquille sans inviter auprès de lui persona non grata, pas même ses hardis commerciaux pourtant motivés à ne pas laisser passer, même à la jumelle : leurs tours. Mais son nom et vous l’aurez tous reconnu, le nom de l’associé dont on parle est :
« Allah Twal Ehmeri » et non comme beaucoup l’affirment avec les loups : Benne là Den.

« Bush & Allah Twal Ehmeri » vont commercialiser sous peu le fruit de leur invention, un système à guérir les cons et autres emmanchés du dimanche. L’objet connu de quelques initiés seulement sera aisé à manipuler, à transporter, à ranger. Il sera peu cher pour peu que l’on y tienne. Il s’agit donc et c’est une avant première, un scoop, d’un déboucheur ventouse que l’on placera directement sur sa tête et avec l’aide d’un ami, d’un parent, d’un concurrent souffrant du même mal, il suffira juste de tirer prestement vers le haut, ce qui ne pourra alors que faire sortir ce qui posait problème, à savoir un cerf veau qui devra ensuite être recyclé sur E. Bête où chaque cas étant un cas, une côte sera délivrée à chaque ancien con, jusqu’à vente à des collectionneurs très avertis. Les fonds récoltés allant directement à la recherche sur les causes du mal, ses axes, ses options chez vous et dans le monde en général.

Vous aurez noté chers ami(e)s que le « Bush » aura malicieusement éliminé « Sa Dame » de ses affaires courantes.
Je sais, c’est une honte mais considérez que ni l’un ni l’autre ne souhaitait se passer en mains propres la corde au cou. Me dit-on tout de même dans l’oreillette que « Sa Dame » se serait accidentellement blessé mortellement à une répétition qui pourtant n’avait guère d’avenir. En l’occurrence de quoi, « Sa Dame », ce bouché de la feuille de route toute personnelle de son mari, serait mort et ne devrait pas par conséquent réapparaître de sitôt… ni de cithare.
Une « Sa Dame » de perdue, dix… proverbe bien connu.

La notice de cette ventouse précise que l’instrument pourra également servir dans les lieux d’aisances pour débloquer rapidement d’insupportables situations malodorantes, chez vous ou près de chez vous ; c’est déjà arrivé non ?
Au début, l’objet sera à vendre sur les seuls marchés de la peine capitale de Bagdad (Irak). Vous devrez donc vous y rendre par vos propres moyens afin d’y acheter local. C’est ce qu’on appelle familièrement maintenant le commerce équitable. Equitable… et qui table sur qui ? Je n’en sais rien, n’étant pas con puisque profane en la matière même Fékal. Seul le Mystérieux Max Havelaard ou à défaut Didier Julia pourrait alors convenablement vous renseigner.

On espèrera donc tous que moins de cons, de têtus et de bornés auront à nous faire face dans l’année, nous qui sommes tout de même assez intelligents pour comprendre que les abrutis, ce sont les autres. La preuve étant et ceci est leur passe temps favori, qu’ils aiment à se tuer mutuellement. Alors, n’oubliez pas, achetez si besoin se fait sentir (pouah) :
« Bush & Allah Toual Ehmeri », la ventouse « qui hôte tôt » (Kyoto) le soucis, le soucy comme disent les djeuns (jeunes). Prononcez : « Sousse Ail ».

Je ne touche rien sur les ventes. Je précise car de tout ce battage de conneries, je m’en lave les mains.
God, là j’ai mis deux p’tits trucs dans ailleurs et j’les vois toujours pas
Faut croire que même "ailleurs" c’est bouché aussi...
Ah pardon, j’avais oublié qu’t étais en train de déboucher !
j’vas attendre donc

@ Momo,
Bonjour ma puce, tu fais bien d’lui conseiller d’sourire à Mident, et chuis de con cerf avé toi. Pasqu’avec un gus dont le bec est émeri-té (mais pas émérite), tu sais c’qu’é risque la pôv si elle mord ? Hein, le corindon c’est pas d’la guimauve !
Mi-sans-Dent é va tourner.
Elle sourit, é lui cloue le bec.... à l’emeri !
Eh Mident, tu veux qu’on vienne sourirer avé toi, hésites pas hein, ça l’émerisera trois fois plus qu’une....
réponse à . Elpepe le 25/01/2007 à 12h37 : T’inquiète, God est en train de tout bien déboucher les tuya...
Génieur Plombier informatique sioûplé  ! c’est plus qu’un métier, c’est l’art soi-même en personne !
réponse à . Elpepe le 25/01/2007 à 12h30 : Bonjour, Momolala... C’est chiant, hein, le "temps réel" qui s&rsqu...
Pépé suggère, je m’empresse :

Aujourd’hui il fait froid et le ciel est bouché
Puis paraît le soleil et on gagne trois degrés.
Vent coulis dans le cou, le col bien relevé
Et les mains dans les poches on a la goutte au nez.

Au carrefour deux agents à l’air mal embouché
Lorgnent d’un air absent les étals du marché.
Ils ont froid ces costauds comme n’importe quel pelé
Qui pantaille dans la rue avec les pieds gelés.

Tout à coup l’un s’ébroue, sous le coup d’une idée
Et montre à son voisin encore tout embrumé,
La devanture peinte de l’étal du boucher :

« Alain-Louis, qu’il s’appelle, A.L, que ça fait !
Et en plus Aimery !!! » Et l’autre, interloqué  :
« C’est si c’était « Arène », qu’on pourrait rigoler ! ».

Mon commentaire : l’un au moins est un intellectuel (comme dans mon village, où ils sont deux  )
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 09h39 : Bonjour Chirs ! Faut croire que c’matin tous nos compagnons soient bo...
C’est vrai que je le connais aussi dans ce sens là, mais c’est peut-être parce qu"’il n’y a pire sourd que celui qui ne veut rien entendre"...

Bouchés, bouchées, bouchers, bouchères, bonjour !
réponse à . <inconnu> le 25/01/2007 à 13h03 : Cette expression souligne combien cette cruelle affliction touche nombre de fran...
Yannou, tu avais de la pression sous le bouchon aujourd’hui ! En tout cas, il a sauté, ce qui démontre s’il en était besoin que tu ne fais pas partie du lot des titulaires permanents ou mobiles (faut être dans l’Education Nationale pour connaître la distinction !) de l’expression du jour.

@Petula
Il n’y a que des débouchés et débouchées bien embouchés ici !
réponse à . Elpepe le 25/01/2007 à 11h53 : Voilà, voilà, j’arriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiive, mon Eureka d&...
Je voulais pas cafter, mais tant pis, je vous le dis : c’est Contentine qui est partie avant l’aube (elle me l’a dit) qui a emporté les clés d’Expressio. Il faut que God refasse tous les doubles et il va tomber sur des serruriers qui vont vouloir lui faire remplacer tous les cylindres et faire des nouveaux trous. D’ici qu’on soit obligés de se cotiser....
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 13h05 : God, là j’ai mis deux p’tits trucs dans ailleurs et j’l...
Comme il est indiqué très clairement dans le formulaire de saisie de ’Ailleurs’ (pour qui lit les consignes que je me suis décarcassé à mettre, bien sûr), les propositions ne sont pas directement intégrées dans la page.
Je cherche à les valider (autant que faire se peut) et je les corrige (je confirme que nombreux sont ceux qui ne respectent pas ces consignes pourtant très claires) avant de les intégrer.
Donc, pour ça, faut que je prenne le temps de le faire.
Et tout temps perdu à re-expliquer quelque chose pourtant déjà clairement expliqué par ailleurs, c’est autant de temps que je ne peux pas consacrer à ces trucs là. 

Sinon, ce matin, le serveur était en rade (pas de Brest, Elpépé !) complète entre 02:00 et 08:30 environ. Ce qui peut expliquer les blèmes que certains ont rencontré.
réponse à . momolala le 25/01/2007 à 13h29 : Je voulais pas cafter, mais tant pis, je vous le dis : c’est Contenti...
Bon, moi, je veux bien cotiser, MAIS : je paie la note en musique, ça bas de soie.
Dis donc, ma loute, ton sonnet à tiroirs, là... La clé s’rait pas tombée au fond d’un, des fois ? Superbe, la tacatacatactactique de ton gendarme. On dirait De Funès !
réponse à . God le 25/01/2007 à 13h44 : Comme il est indiqué très clairement dans le formulaire de saisie ...
Exact, God : en rade de Toulon. Et bien avant 2 heures ! Mais bon, comme on n’est pas tout-à-fait bouchés à l’émeri, on a pris notre mal en patience, hein ? En compatissant à ta grande souffrance, devant ta page blanche qu’on a à cœur, tous les jours, de noircir, nous les Expressionautes, parce qu’on est nature et qu’on a horreur du vide, justement...
réponse à . momolala le 25/01/2007 à 13h24 : Yannou, tu avais de la pression sous le bouchon aujourd’hui ! En tout...
J’avais la pression cette nuit mais pour moi aussi, impossible de venir sur le site.
Donc, j’ai livré en journée cette oeuvre magistrale. J’ai bien fait de ne pas attendre 8h30... environ ; c’est que j’avais des câlins à faire cette nuit et ce matin. 
réponse à . momolala le 25/01/2007 à 13h29 : Je voulais pas cafter, mais tant pis, je vous le dis : c’est Contenti...
"...c’est Contentine qui est partie avant l’aube (elle me l’a dit) qui a emporté les clés d’Expressio. Il faut que God refasse tous les doubles et il va tomber sur des serruriers qui vont vouloir lui faire..."

Lui faire des choses. Cela ne nous reagarde pas mais ça sent à l’approche des élections le scandale type : "Expressionagate !". Nique sonne est pourtant died !!!
réponse à . Elpepe le 25/01/2007 à 13h55 : Exact, God : en rade de Toulon. Et bien avant 2 heures ! Mais bon, com...
Tentative de sabordage alors ? C’est grave ce serveur qui dessert !

@Yannou :
C’est bien ce que je pensais, trop de pression ! tu as bien fait de la libérer cette nuit ET ce matin. On voit que tu es encore jeune ! 
Bon, c’est pas tout ça, les gens qui ne sont pas bouchés à l’émeri sont-ils nécessairement mal embouchés ?
réponse à . louisann le 25/01/2007 à 10h04 : Bien le bonjour à tous ,moi je connais qqun qui n’est pas bouch&eac...
Pauvre Louisann !!! « Il » ne veut pas te rendre ton scooter, c’est ça ?
Parle en à Chirstian, c’est lui ton Ange protecteur après tout. Avec ses biscoteaux, il va le broyer le gêneur. D’une seule main encore…

Momolala>jeune ? Possible ! Est-ce parce que j’ai un esprit sain dans un corps sain ? Va savoir mon état mental… Ce que je sais, c’est que la santé est proportionnelle à notre façon de vivre et aussi d’évacuer les stress et tout ce qui fait érosion sur ce fameux mental. Il faut faire l’amour souvent, tout le temps...
en marquant des pauses tout de même.
Vois Louisann et les mauvaises énergies l’entourant, elle appelle à l’aide, c’est clair et personne ne lui tend la main. Ingrats !!!
Chirstian, ce généreux tueur à gags pourrait quand même se muer en tueur à gages, rien que pour elle… Une histoire d’Amour même à scooter, ça s’assume ! Hein Louisann ? Il est bouché ton Expressionaute !
réponse à . SyntaxTerror le 25/01/2007 à 14h17 : Bon, c’est pas tout ça, les gens qui ne sont pas bouchés &ag...
Je te réponds par une question. A ton avis, est-ce génétique ?
réponse à . God le 25/01/2007 à 13h44 : Comme il est indiqué très clairement dans le formulaire de saisie ...
le site est en rade jusqu’à 8:30 : résultat , dans les 10 premiers messages, 3 nouveaux : Richard, Pehembe et hypias.
Hasard, ou confirmation que notre cavalerie lourde d’habitués ne facilite pas l’accès aux nouveaux , et qu’il leur est plus facile de venir sur le forum dans les premières positions, que plus tard  ? Et si , pour voir, nous (je parle des mordus) décidions durant quelques jours de ne pas intervenir avant ... par exemple 10H : juste à titre d’expérience ?
réponse à . chirstian le 25/01/2007 à 14h38 : le site est en rade jusqu’à 8:30 : résultat , dans les ...
Bonne idée ! Bonne idée ! On quitte le soir après avoir passé le balai, on éteint les lumières, on ferme tout bien, pas que les rats (triés ou pas) rentrent ronger les fils de la connectique du serveur pendant la nuit, et on applique les horaires aménagés pour les anciens, en laissant place nette aux djeunes, qu’ils nous défrichent le terrain et se décarcassent un peu. Hardi, les petits !
réponse à . <inconnu> le 25/01/2007 à 14h24 : Je te réponds par une question. A ton avis, est-ce génétiqu...
J’hésite, ma regrettée grand-mère (1893-1976) avait une théorie linguistique assez intéressante :
Les gens vivants au bord de la mer ont un langage salé.
C’était son cas et celui d’une grande copine à elle, née à Dieppe, côté normand précisait-elle. (Dieppe est un peu le Mont Saint- Michel picard)
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 13h07 : Génieur Plombier informatique sioûplé  ! c’est pl...
C’est «  zokra mchamâ »
Zokra (hautbois double en roseau ou bois d’olivier, dont le pavillon est en corne de chèvre, à 5 ou 7 trous)
Mchamâ (bouchée à la cire), l’émeri est compliqué à produire.

C’est aussi CON, à l’origine ce mot désignait le sexe de la femme…

J’espère que la bouteille de sang(ria) n’est pas aussi bouchée que le reste.


réponse à . SyntaxTerror le 25/01/2007 à 15h08 : J’hésite, ma regrettée grand-mère (1893-1976) avait u...
Les gens vivants au bord de la mer ont un langage salé
Et voilà : dès qu’on agrémente le texte du moindre condiment, y’a la pub normande qui rapplique ventre à terre !
Bon, explique nous par où passe la frontière terrestre entre l’homme du Picardie et la femme de ton grand-père, qu’on se marre un brin ! Tiens, à Dieppe, rue Saint-Jean, petite rue perpendiculaire au port de pêche, il y a un restaurant, "La marmite dieppoise", où je dégustai jadis la recette dont le patron avait, paraît-il, été le père génétique : la choucroute de la mer. Excellentissime, une recette par Mimile parmi mille à cette page.
réponse à . chirstian le 25/01/2007 à 14h38 : le site est en rade jusqu’à 8:30 : résultat , dans les ...
"3 nouveaux : Richard, Pehembe et Hypias."

Ca fait très milieu de terrain de l’équipe de Puit-Ricard tout ça… C’est le Mercato il est vrai !!!

Pour vous Mesdames, Mesdemoiselles : le Mercato est au milieu de l’année le moment où des transferts de footballeurs sont possibles. C’est comme lorsque vous décidez de changer certains éléments de votre écurie composée d’amants pour d’autres, plus beaux, plus performants ou moins chers, ou les deux.
Ca vous parle dit comme ça ?
réponse à . chirstian le 25/01/2007 à 14h38 : le site est en rade jusqu’à 8:30 : résultat , dans les ...
"Et si , pour voir, nous (je parle des mordus) décidions durant quelques jours de ne pas intervenir avant ... par exemple 10H : juste à titre d’expérience ?"

Le plus dur sera de se retenir... Même pas un premier jet ? Hummm ? 
réponse à . God le 25/01/2007 à 13h44 : Comme il est indiqué très clairement dans le formulaire de saisie ...
Alors si on fait plus confiance à ses sujets (ou plutot à certains...) ni à leur sujets, that’s too bad !!

I followed the instructions word for word, and today’s explanation was not necessary at all, since you did it once last time, unless you think I am bouchée à l’émeri, which by now, you should know I am not.

Furthermore, You Highness is talking to me each time as if I were " A complete Moron* ". Not nice

If you have anything bothering you just say it, because I don’t want to catch it any more.

* If you don’t know the expression, which is "slang", you may check !
add it, add it not, it’s your business ... and you’re the Boss !
réponse à . SyntaxTerror le 25/01/2007 à 15h08 : J’hésite, ma regrettée grand-mère (1893-1976) avait u...
Ouais, les Normands font les poches de leurs voisins, c’est connu !
Un langage salé mais un langage adapté !!!
réponse à . Elpepe le 25/01/2007 à 15h30 : Les gens vivants au bord de la mer ont un langage saléEt voilà&nbs...
"La marmite dieppoise", vaut elle " le chaudron stéphanois ?"
réponse à . Elpepe le 25/01/2007 à 15h30 : Les gens vivants au bord de la mer ont un langage saléEt voilà&nbs...
"explique nous par où passe la frontière terrestre entre l’homme du Picardie et la femme de ton grand-père, qu’on se marre un brin".

Holà là !
Ces histoires de frontières, ça me dépasse ! Savoir si d’un côté de l’Arques on est ci ou çà et les autres sont pas pareils me semble pas mal dépassé et plutôt des querelles de luinguistes.
réponse à . SyntaxTerror le 25/01/2007 à 15h51 : "explique nous par où passe la frontière terrestre entre l’h...
Les frontières, elles sont souvent dans les accents… Là se dissimule l’étranger, celui kikose pas kom’nous !
Kay tout bizarre en plus et ka une sale tête suspecte… même ki faut ldire à la maréchaussée dès fois que ce s’rait un égorgeur, un chauffard… un voleur de poules. Les maraudeurs sont des villages voisins forcément !!!
Mieux vaut-il être bouché à l’émeri ou être bouché à la Reine ?
Ah, que les gourmets répondent !

Dans un cas, on se frotte le ventre avec douleurs, dans l’autre avec saveurs.
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 15h41 : Alors si on fait plus confiance à ses sujets (ou plutot à certains...
You play with the fire (or the god, gold ...)
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 15h41 : Alors si on fait plus confiance à ses sujets (ou plutot à certains...
" A complete Moron".

L’expression est peut-être argotique, mais le terme "moron" est du meilleur anglais.
Il désigne quelqu’un de QI entre 50 et 69 (quelle précision !) et d’un âge mental entre 9 et moins de 12 ans. Débile mental léger, en quelque sorte.
réponse à . SyntaxTerror le 25/01/2007 à 16h43 : " A complete Moron". L’expression est peut-être argotique, mais le ...
absolutely right !
Bouchée à l’Emir I. (dont on taira le nom)
là on se frotte avec les grandeurs
réponse à . SyntaxTerror le 25/01/2007 à 16h43 : " A complete Moron". L’expression est peut-être argotique, mais le ...
no need to be graduate of Polytechnique... to be a complete moron ?
ah zut, c’était avant-hier !
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 15h41 : Alors si on fait plus confiance à ses sujets (ou plutot à certains...
T’énerve pas Eureka, et cause français, c’est mieux pour tout le monde.

Y’a kek chose que je comprends pas : tu râles après un truc, je t’explique en détail pourquoi ça se fait pas comme tu le voudrais et après tu me dis que tu savais très bien que ça se ferait pas comme tu le voudrais.

Alors de trois choses l’une :
- soit tu râles pour rien
- soit tu savais pas vraiment avant que j’explique
- soit ta râlerie était une plaisanterie que je n’ai pas capté comme telle

Mais quand j’explique, c’est pas que pour te répondre à toi.
Toi tu sais (peut-être), c’est bien. Mais y’a d’autres lecteurs qui savent pas encore et comme ça ils en profitent.


Enfin, à propos de "moron" (in english in the text), ce serait-y point quelqu’un qu’on pourrait qualifier de "bouché à l’émeri" ?
Ce qui serait un moyen très fin de placer la chose aujourd’hui...

PS : Pour tes ajouts à ’Ailleurs’, c’est pas encore fait cause que je suis pas à mon poste habituel et que ça m’est compliqué. Mais ça viendra...
réponse à . chirstian le 25/01/2007 à 17h25 : no need to be graduate of Polytechnique... to be a complete moron ? ah zut,...
Ca fait rien, j’ai pas eu le temps de tout lire !

Ca me rappelle cette réplique de "Tanguy" (un peu moins mordant que "La vie est un long fleuve tranquille", mais bon).

Le grand-père de Tanguy à son fils : Il n’ya pas besoin d’avoir fait Polytechnique pour comprendre ça.

Le père de Tanguy : Papa, J’AI FAIT Polytechnique !
on disait autrefois "professeur émérite" pour désigner le professeur de Faculté qui prenait sa retraite. En repensant à l’état de certain d’entre eux, ("il les avait perdues depuis longtemps, ses Facultés"*) il me semble maintenant évident que "émérite" signifiait "bouché à l’émeri".
* Coluche
réponse à . God le 25/01/2007 à 17h26 : T’énerve pas Eureka, et cause français, c’est mieux po...
Alors de trois choses l’une :
- soit tu râles pour rien
- soit tu savais pas vraiment avant que j’explique
- soit ta râlerie était une plaisanterie que je n’ai pas capté comme telle
Ne dis pas de mal de mon Eureka d’amour, God ! C’est une femme, d’abord ! Et d’ailleurs, pourquoi vouloir la contredire, alors qu’il est si simple d’attendre qu’elle change d’avis... Hi ! Hi !
Ce dernier exi(s)te pour être bouché
réponse à . God le 25/01/2007 à 17h26 : T’énerve pas Eureka, et cause français, c’est mieux po...
Je râle pas, JE FUME (une clope)
mais nooon j’râle pas pour de vrai, allez, t’es TROP sérieux, cooool GodMan !

Et pi’ c’était juste pour te prouver qu’on est pas des loustics à te proposer de la pacotille pour ce site magnifico-magique. Tu piges ? Je sors pas de Saint-Cyr mais d’un Oxford Parisien promis, y a du vrai dans tout ça, c’est pas du pipeau  !

Moron à lui tout seul voudrait pas dire ça, mais crétin, abruti, animal (pej) et d’autre jolis qualificatifs, etc....
Pour "A complete Moron" qui elle est l’expression correspondante, si tu acceptes le slang eh be comme j’te l’ai proposé, si tu dis banco, c’est super !
Si votre terrassement fait glousser de moqueries les struthioniformescette page du parc zoologique voisin, soyez zen, ignorez les et appliquez cette maxime :
"Bouche, et à l’émeu, (sou)rit"
séquence anglaise (suite) :
"are normand children , complete Moron" ?
se traduit sur Expressio par :
"les moutards de Normandie sont-ils bouchés à l’émeri"?
réponse à . eureka le 25/01/2007 à 17h57 : Je râle pas, JE FUME (une clope) mais nooon j’râle pas pour d...
Tiens, à ce propos, je signale que ce site étant un lieu public, il sera interdit d’y fumer à compter du 01/02.
Yark, yark !

Et pour le slang, I have no objection, your honneur, si c’est vraiment employé dans le langage courant d’outre-Manche ou d’outre-Atlantique. Mon merveilleux site propose bien des expressions en argot...
réponse à . God le 25/01/2007 à 18h38 : Tiens, à ce propos, je signale que ce site étant un lieu public, i...
Tiens, à ce propos, je signale que ce site étant un lieu public, il sera interdit d’y fumer à compter du 01/02.
Yark, yark !
M’en fous ! j’ai les narines bouchées (à l’émeri) !
Boucher, allez, mais ris, donc!
J’ai pas eu le temps d’interviendre plus tôt, trop de boulot, avec parfois des gens qui feraient mieux de se recycler dans la boucherie, plutôt que de prétendre nous faire la politique "recherche" des 20 prochaines années...
Avec tous les boudins qu’ils nous sortent...
Ce fut pénible. Heureusement que nos réunions sont maintenant terminées. je vais enfin pouvoir quitter ce site paradisiaque et enchanteur où il ne fait pour l’instant (enfin, c’était ce midi) que 17-18°C, plein soleil, pour rentrer dans mon Vienne embrumé et enrhumé sous la neige, le ciel bas et plombé et les températures négatives...
Adieu, palmiers et bougainvilliers... (mais non, Monsieur De Villiers, ce n’est pas de vous que je parle!)...  
réponse à . file_au_logis le 25/01/2007 à 19h36 : Boucher, allez, mais ris, donc! J’ai pas eu le temps d’interviendre ...
Bougainvilliers, bougainvillées, les deux se dit, je préfère la seconde orthographe, originelle. Allez, bone nuit, les gosses, Pépé va retrouver BB pour une soirée aux chandelles (et plus, si affinités).
Soyez sages, et gardez les mains sur les couvertures, hein ?
réponse à . <inconnu> le 25/01/2007 à 14h18 : Pauvre Louisann !!! « Il » ne veut pas te rendre ton ...
Momolala>jeune ?
Et qu’est-ce que tu veux dire là, exactement  ? 

1 - Momolala plus que jeune ? alors là tu me confusionnes 

2 - Momolala te trouve jeune et très en forme et je suis très très d’accord avec toi même si je préfère (question de tempérament et non de calendrier) la course de fond ou le steeple chase (orth ?) au 200 m répété  (j’ai dit 200 m, par 50 m quand même, tu n’as plus 18 ans non plus pour nous jouer les lapinets !)
Bonsoir du soir et belle nuit à toutes et à tous ! God j’espère que tu as fini de démêler les fuseaux horaires. A demain sans doute.
Voilà, j’arrive comme la cavalerie, quand tout est fini.
C’est qu’aujourd’hui, pendant que vous vous lamentiez tous devant les retards d’expressio, je n’avais plus d’électricité depuis 4 heures (zero-quatre, zéro-zéro), et donc plus de chauffage non plus, avec un froid à plumer un canard (qui ne manquent pas par ici, me direz-vous ?).

@ Chirs/17 : remarque frappée au coin du bon sens, mais je crois que l’astuce c’est que bouchon comme goulot etaient taillés en forme très légèrement cônique. Troncônique, plus exactement. Et en descendant dans le goulot, le bouchon finissait par trouver sa place idéale, il suffisait alors d’appuyer légèrement dessus pour compléter l’ajustage.

Bon, vous vous en moquez tous ? ehben je mouche les bougies, ou plutôt j’éteins mon lumogaz, et je ferme derrière moi.
Tout le monde sur le pont le plus tôt possible, demain, hein ?
Et voilà la cavalerie de la cavalerie...
Je sais, il est un peu tard mais je viens quand même vous faire un petit coucou, juste pour voir si vous êtes tous bien bordés, le doudou bien en place et les pantoufles bien rangées au pied du lit.
Merci Momo et Eureka pour le sourire. A+
Réponse à 17 (Chirstian)Ces bouchons en verre sont en effet assez massifs, de forme conique et "tournés" à l’emeri; d’autres bouchons, également tournés à l’emeri comportent un bulbe creux dans lequel on mettait un produit siccaitf dont le rôle était de capter l’humudité qui aurait nui au contenu du bocal. Ils datent généralement de la fin XIXème et début XXème et j’en possède plusieurs que j’ai pu examiner à l’aise. C’est du travail fait main et à la pièce au point que le bouchon de l’un va rarement sur un autre bocal mêmes’ils paraissent jumeaux. Bonsoir
Un de mes collègues informaticiens disait autrefois avec le même sens que "bouché à l’émeri" : "il est câblé, ce type", pour indiquer que le faire changer d’opinion est impossible. En effet, certaines fonctions informatiques sont assurées par le logiciel (qu’on peut mettre à jour) et d’autres par le matériel, qu’on ne peut modifier à la rigueur que par une intervention "hardware" plus délicate et réservée au constructeur.
réponse à . <inconnu> le 25/01/2007 à 18h27 : Si votre terrassement fait glousser de moqueries les struthioniformescette page ...
Bonjour, Monieur 29. Je suis vraiment Emeu de vous voir...
réponse à . file_au_logis le 25/01/2007 à 19h36 : Boucher, allez, mais ris, donc! J’ai pas eu le temps d’interviendre ...
Tiens, là, je reviendais de Sicile...
Et j’ai remarqué depuis, avec deux ans d’expérience en plus, que nos politiques sont toujours aussi bouchés à l’émeri qu’à l’époque, et que la vie dans les îles est toujours aussi paradisiaque, de retour des Acores il y a deux semaines...
A l’origine, il y a eu des ratés à l’allumage du serveur. Aujourd’hui aussi. J’ai recu l’expressio du jour 4x ce mâtin (quel site!).
A l’origine, il y a eu des ratés à l’alluage chez les expressionautes. Ils ont pris leur pied temps pour répondre. Aujourd’hui aussi. Suis-
je encore toujours seul sur ce site?
réponse à . hypias le 25/01/2007 à 11h18 : Salut à tous. Moi je viens de faire la connaissance de ce site trè...
Je me souhaite la bienvenue et vous souhaite de bien rester
Tu es resté mais dans l’ombre.
A toi et tous ceux que je croise au hasard des rediffusions, je vous en prie venez et participez. C’est la diversité du site qui le fait avancer.
En ce jour gris, un anniversaire à souhaiter, celui de Marcek. Encore un que je ne connais pas beaucoup mais dont je lis de temps à autre les poèmes sur son site.
Alors cher Marcek je te souhaite une journée remplie de joie, d’amitié et d’amour. Un petit gâteau ? yaka demander. Pas terrible mais c’est du fond du coeur.

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
résumé des interventions de 2007 : Le serveur de God a été bouché, on dit dépolir et non polir, un Moron est un débile léger.
Et pour commencer 2009 on débouche une bouteille -qui l’était à l’émeri- pour l’anniversaire de Marcek. Et c’est parti !...

Hâtons nous lentement et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettons notre ouvrage.
Polissons le sans cesse et le repolissons,
avec un peu d’émeri, le col du carafon.
Pour qu’un jour, réunis autour d’une expression
en goûtant notre vin, nous le trouvions bon.
(Nicolas Boislevin)
Ah! Bon! Aujourd’hui..
.bouché à l’émeri!!!
On est pas gattés ces jours-ci si on s’assimile à l’Expression du jour!
Il y a aussi: A côté de la plaque.
Bon aniv au poète!
Peut-on avoir l’adresse de son site ?
Avant les seringues en verre avaient une petite partie en haut du piston, qui gratouillait sous l’ongle. Un système emeri, je crois. 
réponse à . tytoalba le 19/04/2009 à 09h23 : En ce jour gris, un anniversaire à souhaiter, celui de Marcek. Encore un ...
Marcek est UNE, corse de surcroît (c’est pour cela qu’on doit s’entendre, moi le breton) !
De plus on a le même prénom, alors....

Signé : L’émeu qui rit, pas trop bouché (un peu quand même, sûrement parfois...)
c’est une perte de temps, d’argumenter avec celui qui a l’oeil bouché à l’émeri, au point de ne même plus pouvoir s’y fourrer le doigt (proverbe Sélenite)
réponse à . Emeu29 le 19/04/2009 à 09h49 : Marcek est UNE, corse de surcroît (c’est pour cela qu’on doit ...
Voilà une information que je n’avais pas. On LA voit si peu sur le site et pourtant elle n’est pas devenue une inconnue. Si ELLE pouvait nous faire un petit coucou, on saurait ainsi si elle souhaite qu’on indique son site.

Il est parfois difficile de savoir si les intervenants sont "une ou un".  
réponse à . Emeu29 le 19/04/2009 à 09h49 : Marcek est UNE, corse de surcroît (c’est pour cela qu’on doit ...
Alors cette Dame Poétesse? et Corse de surcroît, pourrait-on avoir l’adresse de son site?Monsieur Emeu?
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 11h28 : Alors cette Dame Poétesse? et Corse de surcroît, pourrait-on avoir...
Voici, Lulette, de quoi découvrir Marcek et sa poésie :

cette page

cette page


Et bon anniversaire à l’auteur, qui, aussi gourmande de mets que de mots, saura régaler ses convives, bouches et oreilles...
Moi ?
bouché à l’émeri ?
ma bouche t’aime et rit :
je suis fou
de toi !
Le bouchage des flacons est encore en partie artisanal et l’émeri a été remplacé par du carbure de silicium ou carborundum de grains décroissants (chauds) on obtient ainsi deux surfaces côniques qui s’emboitent parfaitement et qui pour être particulièrement étanches: 10-6 mm de mercure, doivent être enduites de graisse au silicone ou mieux de graisse apiezon, mais ces bouchages appellés rôdages ne sont plus guère employé qu’en laboratoire de recherche,des jupes de téflon( ptfe )fines peuvent aussi être utilisées.
Très joyeux anniversaire Marcek. Tes poésies m’enchantent toujours autant, c’est un grand plaisir de visiter tes sites. Reviens sur expressio de temps en temps afin que les nouveaux te connaissent.
Joyeux anniversaire à Marcek !
Maaaarceeeellll ! C’est ma tournée ! un petit marc sec !
Marie rebouche télé
Rimer bouchée à l’été
Aimer être louchebé

Anna les crocs (je vais manger un morceau)
le cidre nouveau est aux pommes encore vertes, et le bouché à les mûries.
les tanches sont les poissons qui le sont le plus. Quand au mérou, il est tout sauf bouché : voyez plutôt mérou pète . On peut caresser, mais sans émeri !
j’ai bondi manche retroussée sur mon clavier pour attaquer l’expression du jour...
et là pschiiiiiiiiiiiiiiiit... néant...
que rajouter : les explications techniques ont été données par d’émérites expressionautes, les jeux de mots tirés par les cheveux, les délires échappés par les fissures des fêlés de la carafe...
Pas moyen d’ouvrir une nouvelle porte; effectivement le débat semble difficile et en ce dimanche jour de repos des fonctionnaires nous sommes plusieurs êtres bouche bée devant la porte fermée de lé mairie du village.
Non, je ne suis pas bouché, borné, fermé, la preuve ? En découvrant l’expression du jour, il m’est apparu immédiatement que, s’il m’est arrivé, pas souvent car le bricolage ne m’aime pas et je le lui rends bien, d’utiliser de la toile émeri, j’en ignorais tout. A tel point qu’avant de me jeter sur mes dicos favoris, je me suis demandé s’il fallait chercher un nom propre (Monsieur Emeri, génial inventeur, grand oncle de Géo Trouvetout) ou bien un nom commun. Choix dicté par la paresse : au plus proche, le Grand Robert. Un peu dubitatif, Je l’ouvre, Εϋρεκα, je sais désormais tout sur l’émeri et le corindon, dont j’ignorais jusqu’à l’existence il y a un quart d’heure. Je sais même que notre expression est attestée pour la première fois en 1818, mais au sens propre, si j’ose dire : Il s’agit d’un con bouché à l’émeri dont le bouchon poli (tampax ?) s’adapte parfaitement au goulot. Non, non, je n’ai (presque) pas triché.

Je suis surpris que cette expression, resucée, n’ait pas suscité un petit hommage à Alain Bashung. Voir cette page.

God, à moins que je ne me fourre très profond le doigt dans l’œil, l’obsidienne aurait été découverte par un certain Obsius, qui lui a donné son nom. C’est Pline l’Ancien, romain du 1er siècle, contemporain de J-C et tonton de Pline le jeune, qui, auteur d’une « histoire naturelle » sur laquelle ont souffert des générations de latinistes, le raconte. Même si j’ai été ému, au British museum de contempler la Pierre de Rosette que les Albionnais perfides par nature, appellent tout autrement, à mon avis juste pour être désagréables aux compatriotes de Champollion, je cause pas hiéroglyphe, mais je me demande si tu es sûr de ta source sur ce sujet essentiel ?
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 19h11 : Non, je ne suis pas bouché, borné, fermé, la preuve ? ...
Que Monsieur Obsius ait été le "premier" – si l’on incline à croire Pline qui le décline – à découvrir l’obsidienne (et l’ait baptisée de son nom, comme tout « découvreur » qui se respecte) empêche-t-il que la pierre ait été utilisée avant cette découverte ? (Voir à cette page l’utilisation qui en était faite au néolithique, bien avant les Pline, oncle et neveu…) Il n’y a pas de contradiction, mais plutôt complémentarité, me semble-t-il, entre la proposition de God et ta remarque.

PS. Si tu veux voir une belle reproduction de la pierre de Rosette, et prendre tout le temps de la déchiffrer – avant d’aller en digne Epicure que tu es déguster un savoureux confit - je te recommande Figeac, jolie ville natale de Champollion.

@Chirstian 82 : chapeau bas, l’ami, d’avoir fait un joli quintil (quintrain ? quinquin ?) d’une aussi vilaine expressio.
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 19h11 : Non, je ne suis pas bouché, borné, fermé, la preuve ? ...
au néolithique on utilisait déjà l’obsidienne pour faire des armes, et notamment des triques. Un avertissement, gravé dans la pierre (mais pas dans la rosette, parce que le saucisson n’avait pas encore été inventé), rappelait à l’époque qu’il ne faut pas confondre "l’obsidienne est trique" avec "l’obstétrique Etienne" .
réponse à . chirstian le 19/04/2009 à 19h54 : au néolithique on utilisait déjà l’obsidienne pour fa...
D’autant plus de plaisir à te souhaiter un joyeux anniversaire, plein de poésie et de bonheur qu’il coïncide avec celui de l’arrivée dans ma vie de Memphis. Alors , de notre part à toutes les deux : cette page
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 19h11 : Non, je ne suis pas bouché, borné, fermé, la preuve ? ...
Je suis sûr que ce que j’ai écrit vient de mes sources.
Mais puis-je être sûr de mes sources ? Là est l’éternelle question (voir la réponse 21 de ma page "Foire aux questions").
réponse à . syanne le 19/04/2009 à 19h36 : Que Monsieur Obsius ait été le "premier" – si l’on incline...
…aucun hiéroglyphe ne nous montre un égyptien de l’Antiquité en train d’utiliser de l’émeri sur son écran. Et pourtant, les sculpteurs de cette époque l’utilisaient déjà pour polir l’obsidienne, entre autres
.
Je n’ai absolument pas écrit qu’il y avait contradiction… Mais j’ai traduit Pline et je cite ma source. Je tiens le texte à disposition de qui le souhaite, en latin page de gauche, traduction française en vis-à-vis page de droite dans une collection que tous les latinistes (et hellénistes) reconnaîtront. God affirme sans citer la sienne. Et l’auteur de l’article de Wiki auquel tu renvois ne cite pas la sienne non plus !
Il y a pléthore de copie de la pierre de Rosette, de la taille de l’original, par exemple … au musée du Louvre à Paris. Et une infinité de reproductions de toutes tailles, y compris sous forme de bijou (collier). Et que je sache, c’est d’ailleurs sur une copie que Champollion a travaillé.
J’ai visité il y a une dizaine d’année le musée Champollion de Figeac, que j’avais trouvé très didactico-puéril et même franchement cucul dans son approche de niveau CM1.
Ce qui ne m’a pas découragé de déguster confit et foie gras dans cette ville endormie mais superbe et accueillante.
réponse à . God le 19/04/2009 à 20h05 : Je suis sûr que ce que j’ai écrit vient de mes sources. Mais ...
Il n’y a évidemment aucune honte à pomper toutes les sources de nos prédécesseurs, surtout si on parvient à les recouper, ce qui n’est pas toujours possible. Ce qui me semble plus contestable, c’est de ne pas les citer...
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 20h58 : Il n’y a évidemment aucune honte à pomper toutes les sources...
En haut de chaque page d’une expression, il y a écrit :
Les informations de base de ce site sont issues des sources listées dans la page ’Bibliographie’, page également accessible depuis le menu à gauche.
réponse à . syanne le 19/04/2009 à 11h36 : Voici, Lulette, de quoi découvrir Marcek et sa poésie : cett...
Merci Syane! 
Bravo !!!  et 
réponse à . God le 19/04/2009 à 21h03 : En haut de chaque page d’une expression, il y a écrit : Les in...
J’ai vu, bien-sûr, et apprécié la qualité et la diversité de tes sources. Au point d’avoir passé quelques commandes à mon libraire. Mais parfois, j’aimerais qu’elles soient précisées, comme par exemple ce-jour l’obsidienne polie à l’émeri par les sculpteurs égyptiens.
Restera toutefois posé le problème insoluble de la fiabilité des sources... Pour l’incurable sceptique que je suis, pour qui si tout est peut-être probable, rien n’est jamais certain et que même la relativité est relative.
réponse à . chirstian le 19/04/2009 à 19h54 : au néolithique on utilisait déjà l’obsidienne pour fa...
au néolithique on utilisait déjà l’obsidienne pour faire des armes, et notamment des triques.
C’est beaucoup plus solide que le schiste.
D’ailleurs le fabricant de triques en obsidienne le disait déjà : ceux qui ont essayé le schiste aiment mes triques !
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 21h46 : J’ai vu, bien-sûr, et apprécié la qualité et la...
je ne vois pas comment quelqu’un pourrait revendiquer la paternité d’un minéral quelconque ! Au mieux il pourra l’étudier, et la communauté scientifique pourra lui associer son nom pour reconnaître l’intérêt de ses travaux.
Par exemple l’obsidienne est associée aux civilisations Amérindiennes , Aztèques eu autres : il y a des couteaux de sacrifice ou autres armes plein les musées. Relire "le jade et l’obsidienne". Mais de là, à imaginer que les écrits de Pline aient traversé l’océan !
réponse à . chirstian le 20/04/2009 à 12h39 : je ne vois pas comment quelqu’un pourrait revendiquer la paternité ...
102 répliques en 30 pages de bavardage dont moins du tiers parlent vraiment de l’expression à discuter. Qui a la patience de lire tout cela ? Une vraie punition pour masochistes ou narcissistes selon moi. Ch’us pu capab !
réponse à . <inconnu> le 25/01/2007 à 10h57 : Ceux d’entre nous qui possèdent ou collectionnent les anciens flaco...
Pehembe, il existe encore de nos jours des flacons ou fioles sans joint pour assurer l’étanchéité. En verre brun ou blanc et presqu’exclusivement utilisés dans les laboratoires (...de recherche, de parfumerie...) et dans l’industrie, ces flacons et fioles sont dit à "col et bouchon rodés".
Au plaisir de vous lire encore, ainsi que vos compères (parfois délirant) habitués à poster sur ce forum
Alors là.......coincé le Bouba ! Pour trouver keukchôse à dire aujourd’hui..........

Y a bien Putain de toi où il est écrit

Le comble enfin, misérable salope,
Comme il n’restait plus rien dans le garde-manger,
T’as couru sans vergogne, et pour une escalope,
Te jeter dans le lit du boucher!


Mais ce boucher, imagines qu’il soit pas boucher à Lemry*, hein ? J’aurais l’air de quoi, moi ?

*Ville frontière entre le Turkménistan Nord et le Boukistan Ouest où eurent lieu de violents combats entre séparatistes Tchimouls et loyalistes Yémémènes lors du conflit du Gafnakistan Est le 31 février 1498.

Bon, tout ça pour dire que je ne voudrais surtout pas raconter des bêtises sur ce forum de haute tenue intellectuelle.....

Je prépare le café et je vous laisse tranquilles jusqu’à Dimanche.....

QUI C’EST QU’A DIT:" Y VA A ROME AVEC SES COPINES ! "..........
Laymeries, petite commune du Nord, se meurt lentement. Sise au pied des terrils, la richesse charbonnière, ce géant aux pieds d’argile, a déserté la région depuis près de septante ans (oui, dans le Nord, c’est comme cela!).
Les jeunes sont partis. Les vieux ne font plus d’enfants. La petite communauté se sclérose.
Aujourd’hui, premier novembre, le plafond est bas, le ciel est gris, il pleut. Le clocher est triste: les cloches se sont tues. Malgré que ce jour est férié, il y a de la lumière dans le bureau du Maire: le dernier curé est parti: il est rentré chez lui en Centre-Afrique. Le plombier est parti aussi: il est retourné travailler dans son chantier naval, à Gdansk. Le boulanger a fermé boutique, parce que tout le monde l’évitait. C’etait "l’Étranger", celui qui avait amené "La Peste", colportaient ceux qui le haïssaient. Le banquier était traité d’usurier pédophile juif... Il a fermé son établissement. "Comment puis-je être pédophile, puisqu’il n’y a plus de jeunes?", martelait-il. Mais personne ne voulait l’écouter.
Dés lors, je me question sur mon avenir: comment donc rester boucher à Laymeries?
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 21h46 : J’ai vu, bien-sûr, et apprécié la qualité et la...
problème insoluble de la fiabilité des sources
Insoluble dans l’eau? Met-les donc dans l’acide...
réponse à . <inconnu> le 19/04/2009 à 21h46 : J’ai vu, bien-sûr, et apprécié la qualité et la...
Pour l’incurable sceptique que je suis
Si une fosse sceptique n’est pas curée, elle pue! Ou alors, tu n’habites pas Fosses!
Illustration technique :
une petite image mais personne ici n’est bouché à l’émeri au point de ne pas avoir compris de quoi-t-il s’agit  
réponse à . BOUBA le 18/04/2014 à 05h51 : Alors là.......coincé le Bouba ! Pour trouver keukchôse...
Je prépare le café et je vous laisse tranquilles jusqu’à Dimanche
QUOI ? du café réchauffé ? de deux jours ? c’est une honte !
Le plus fort reste Chirstian.
Dans sa contrib N°2, il réussi à répondre à 09:20:26 à la contrib N°6 de "inconnu" de 09:34:35 !
réponse à . BOUBA le 18/04/2014 à 05h51 : Alors là.......coincé le Bouba ! Pour trouver keukchôse...
Pour trouver keukchôse [...] aujourd’hui...
Et ici, c’est tout pareil... rien.

Certes, on ne manque pas de bouches, de bouchés, de débouchés, de bouchons et même de "mal embouchées", telles des ’trompettes de la renommée"... si les "Deux Oncles" trinquent ensemble, c’est bien qu’il doit y avoir quelques bouteilles qui traînent... on a bien un petit peu de poudre, qu’elle soit d’"amandier" ou celle qu’on ne demande pas aux filles d’avoir inventée... en empruntant un p’tit bout de toile à "Pénélope", on pourrait peut-être arriver à quelque chose...

Seulement, on n’a pas d’émeri et là... c’est le drame !
réponse à . DiwanC le 18/04/2014 à 11h17 : Pour trouver keukchôse [...] aujourd’hui...Et ici, c’est tout...
Seulement, on n’a pas d’émeri et là... c’est le drame !

Et Bertola c’est pas de l’émeri ?
réponse à . saharaa le 18/04/2014 à 09h04 : Je prépare le café et je vous laisse tranquilles jusqu’&agra...
Exactement ! c’est une honte !

Les conditions qui nous sont faites sont de plus en plus précaires ! Les pauses "petit déj." nous sont imposées à des heures inadmissibles pour d’honnêtes travailleurs ! Les cadences sont infernales et rythmées par le seul fait d’un partenaire sourd à nos revendications les plus légitimes (va demander un p’tit nuage de lait, c’est pire que si tu demandais la revalorisation du point... et pis t’as vu : y a même plus de thé !).

Si nous n’y prenons garde, notre avenir s’annonce bouché et pas qu’à l’émeri* !
Camarades ! restons unis dans l’adversité ! **

* ouais... ben j’ fais c’ que j’ peux !
** et rendez-vous chez Marcel, comme d’hab.

réponse à . mickeylange le 18/04/2014 à 11h05 : Le plus fort reste Chirstian. Dans sa contrib N°2, il réussi à...
Pour les pauvres terriens que nous sommes, la force sélénite est incommensurable*...
*de lapin ! :&rsquo) Ça fait longtemps qu’on ne l’avait pas faite celle-là !
Cette expression vient de la marine !

Tout marin a eu le problème un jour ou l’autre de la bouteille de whisky neuve dont le bouchon tourne sans se dévisser. Exactement comme le fait un émerillon cette page C’est de là que vient l’expression bouchée à l’émerillon en parlant d’une bouteille. Comment est-on passé de émerillon à émeri ? Je vais quand même pas faire le travail à la place de God !
Je lui laisse le soin de vous l’expliquer.
réponse à . mickeylange le 18/04/2014 à 12h10 : Cette expression vient de la marine ! Tout marin a eu le problème un...
J’aimerillon bien le savoir...
réponse à . mickeylange le 18/04/2014 à 12h10 : Cette expression vient de la marine ! Tout marin a eu le problème un...
Je lui laisse le soin de vous l’expliquer.
Facile, pour n’importe quel physicien !
Un émerillon, tu lui donnes un gnon, il perd un ion et devient émeri.
réponse à . God le 18/04/2014 à 13h36 : Je lui laisse le soin de vous l’expliquer.Facile, pour n’importe que...
Tu vois quand tu veux !
Bonjour et joyeuses Pâques !
Je m’adresse à vous depuis un ’cyber-café’ de Figueras; demain on ira à Perpignan faire queques achats (fromages notamment) et nous rentrerons à la maison probablement lundi.
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
- Sur ce point, je vous trouve OBTUS !
- vu sous cet ANGLE...
- vous vous croyez AIGÜ là...
- c’est mon DROIT, non ?
À lundi.
réponse à . joseta le 18/04/2014 à 19h46 : Bonjour et joyeuses Pâques ! Je m’adresse à vous depuis ...
Tiens ! Joseta était encore en vadrouille ce 18 avril d'il y a deux ans.

Un 18 avril au matin duquel on avait cherché en vain le "bouché" et l' "émeri" chez not' Georges...
En vain... alors qu'il y en avait une qui se cachait pas bien loin... un peu laideron, un peu méchante, un peu gourdasse "idiote, obtuse, bornée", comme dit God :

Si elle était intelligente,
Je dirais : "tout n'est pas perdu,
Elle est vache, c'est entendu,
Mais c'est une femme savante."
Malheureusement elle est très bête
Et tout à fait analphabète.


Écoutez !
Interprètes : Bertola ou Goldmann... Devinez lequel j'ai choisi ! 

réponse à . DiwanC le 20/04/2016 à 02h37 : Tiens ! Joseta était encore en vadrouille ce 18 avril d'il y a ...
Les voyages forment la jeunesse...  
Mon commentaire : l’un au moins est un intellectuel (comme dans mon village, où ils sont deux )
Ce qui me rappelle cette blague (peu respectueuse) : pourquoi les policiers/gendarmes vont par deux ?
réponse :parce qu'il y en a un qui sait lire et l'autre qui sait écrire.
Un méchant a même rajouté en réponse au questionneur : pourquoi ils vont parfois par trois ?
réponse : il en faut un pour surveiller les deux intellectuels.
LE JEU DES MOTS CACHÉS (187) Synonymes-2
J'ai glissé, dans le texte ci-dessous, 14 synonymes du mot 'bouché' .
Il faut être fou pour jouer à ça... 

Bette et Lydie s'apprêtaient à nourrir quelques petits animaux; la première les siens, et Lydie ceux d'un voisin, Bobby, parti faire de l'alpinisme à l'Himalaya...
- Et Bobby, à quel endroit de l'Himalaya il est allé, Betty ?
- À Uri...dans le Cachemire...Tiens, prends ce seau et donne des baies aux siens, moi je donnerai quelques carottes à mes lapins...
- Dis donc, le voisin, il dépasse les bornes, hé ! Kilomètriques, bien sûr, hi,hi,hi...
- Ça, c'est le cas de le dire, on ne peut pas le nier !
- Regarde-moi ça, Betty, les trois petits animaux, ils n'ont pas plus d'une semaine, qu'est-ce que je leur donne à manger ?
- C'est simple ! Tu prends un biberon, tu leur ouvres la bouche et tu verses le lait...
- Merci, nul ne naît en sachant ces choses-là...
- Lydie, oh ! Fais attention ! Ta robe tu la salis..les bas y sont déjà tout sales !
- Tu as raison, j'aurais dû mettre un tablier...
réponse à . joseta le 20/04/2016 à 10h27 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (187) Synonymes-2 J'ai glissé, dans le ...
14 ! Yeeess ! Suis plus à l'aise en bouchage émerisé ou non qu'en kwachas* zambiens et autres shekels* israéliens !

Quant à la folie qui règne ici – celle qui fait qu'on partage ou non tes jeux - elle n'est pas nouvelle ! Il suffit de lire chaque jour les propos répandus sur ce mêêêrveilleux site pour s'en persuader ; le nombre d'allumés, de foldingues, de farfelus, de fêlés qui règnent ici est quasi démentiel !

De temps en temps, il y en a un, ou une, qui cause sérieux... et là, on n'en croit pas nos yeux éberlués... 

* Pour ceux qui sont arrivés en retard, c'est à cette page, @ 177.

- Aymery, reprit le roi, dis-nous ton nom

Aymery s'exécuta en pensant : "Y s'rait pas un peu bouché le monarque ?".

S'cusez-moi M'sieur Hugo...

Il me semble qu'en Belgique, on dit aussi "dur de comprenure"... 
DEVINETTE
Que mange la vedette de cinéma ?
- ...et là y'avait un trou d'aération que mon voisin, ce barbare a bouché !
- Mais qu'est-ce que je fais sur ce site, moi ?
réponse à . DiwanC le 20/04/2016 à 11h17 : 14 ! Yeeess ! Suis plus à l'aise en bouchage émeris&eacu...
Bravo Germaine, tu m'en bouches un coin !
On l'imagine se nourrir de mets plus délectables les uns que les autres... Des bouchées parsemées de graines de star, dégustées sur un coin de table d' "émerisier" !
Réponse
- du riz, parce que l'étoile aime riz
Admettons.. mais je n'ai pas vu passer le boucher...
rien à voir mais poésie
réponse à . DiwanC le 20/04/2016 à 13h34 : Admettons.. mais je n'ai pas vu passer le boucher... ...
C'était sous-entendu: la vedette avait 'débouché' dans le coin...
- Sur l'autoroute, je roulais à fond et je me suis fait doubler dis donc...
- ça devait être un boucher...
- pourquoi ?
- parce que les bouchers doublent !
(T'as vu Germaine, pour compenser, j'ai mis les bouchers doubles !   )
Au labo
Koch (qui était un peu sourd): - Eureka ! J'ai isolé le microbe !
un laborantin: - Un bacille de Koch !
Koch: - Imbécile toi-même, hé !

1) BÊTE (Bette)
2) ÉBAUBI (Et Bobby)
3) AHURI (À Uri)
4) SOT (seau)
5) BÉOTIEN (baies aux siens)
6) BORNÉ (bornes, hé !)
7) NIAIS (nier)
8) ÉTROIT (les trois)
9) SIMPLE
10) BOUCHÉ (bouche et...)
11) NUL
12) IDIOT (Lydie, oh !)
13) OBTUS (robe tu...)
14) ÉBAHI (les bas y...)
Voilà !
réponse à . joseta le 20/04/2016 à 17h08 : Au labo Koch (qui était un peu sourd): - Eureka ! J'ai isolé ...
Je n'ai pas vu "simple" ! Tu le crois ça ? Il était là, en pleine lumière... Pffff...
En revanche, j'ai débusqué "abêti" (ça Betty)...
Quoi qu'il en soit, merci toi ! Et merci pour les deux bouchées !

C'est drôle !

Tiens ! ça a à voir et c'est une chanson...
Le bandeau de droite (que je regarde rarement, je l'avoue), me propose aujourd’hui une pub sur des toilettes mobiles.
J'espère qu'elles ne sont pas bouchées à l'émeri  
Je dois me tromper, mais je suis étonné que la contrib de claudine 13 ne fusse pas relevée, hier, à _174.
réponse à . Slepi le 20/04/2016 à 20h20 : Je dois me tromper, mais je suis étonné que la contrib de claudine...
Merci Slepi.
Je ne l'avais pas vu. J'ai son adresse courriel ; je vais lui envoyer un petit mot. J'associerai les amionautes du moment aux bons vœux que je vais lui adresser.
réponse à . DiwanC le 20/04/2016 à 20h53 : Merci Slepi. Je ne l'avais pas vu. J'ai son adresse courriel ; je vais lui ...
Je suis certain que ton contact est plus tendre et plus lénifiant que le contact du papier-sablé.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre bouché à l'émeri » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?