L'échapper belle

Echapper de peu à un danger.

Origine

Lorsque, là-haut dans les pâturages montagnards, une belle brebis s'éloigne loin du troupeau, l'échappée bêle.
Et lorsque le berger la retrouve juste avant que le loup la croque, elle l'échappe belle, elle qui aurait pu devenir l'écharpée belle (quoique nettement moins belle après qu'avant)[1].

Je pars de l'hypothèse que le sens du verbe 'échapper' n'échappe à personne et que chacun se demande en quoi le 'belle' ici présent permet d'aboutir à la signification indiquée.

Si la forme actuelle de l'expression date du XVIIe siècle, au XVe on disait "qui belle l'eschappa", 'belle' ayant ici la signification de 'bien' avec un sous-entendu de soulagement dû à la proximité du danger évité de justesse.
Les différents sens anciens de 'beau' ou 'belle' (comme dans un "beau matin" ou "au beau milieu" où, cette fois, ils voulaient dire 'opportun' ou "qui convient parfaitement") se sont perdus depuis longtemps, mais les locutions sont restées.

[1] A ceux qui souhaiteraient avoir une idée de la vraie vie des brebis dans les montagnes, je ne peux que chaudement recommander la lecture de la série du "Génie des alpages" de F'murr. Petit aperçu ici : Lien externe.

Exemple

« Le lieutenant l'a échappé belle, disait le chirurgien-major. Quelques millimètres plus bas, ce morceau de plomb mâché que je lui ai cueilli entre les côtes perforait le poumon. »
Eugène-Melchior de Vogüé - Les Morts qui parlent

Compléments

Au jeu de paume, l'échapper belle voulait dire "manquer une balle bien lancée".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'échapper belle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Libanar Zamat bi richoÉchapper avec ses plumes
Pays de Gallescy Cael a chael oedd hiÇa a été avoir et avoir (à peu près)
Allemagnede Mit einem blauen Auge davonkommenEn échapper avec un oeil bleu
Angleterreen To escape by the skin of teethÉchapper par la peau des dents
États-Unisen A close callUn appel proche
Argentinees Salvarse por un pelito / peloSe sauver par un petit poil / poil
Espagnees Librarse por los pelosÉchapper par les cheveux
Grècegr Ftina ti glitosaÉchapper à un danger sans être blessé ou influencé
Italieit Scamparla bellaL'échapper belle
Italieit Scamparla per un peloS'échapper d'un poil
Pays-Basnl Door het oog van de naald(Échapper) par le chas de l'aiguille
Pays-Basnl De dans ontspringenÉchapper à la danse
Brésilpt Escapar por um trisÉchapper par un rien
Brésilpt escapar por um trizéchapper par un rien
Roumaniero A scăpa ca prin minuneÉchapper comme par miracle
Roumaniero A scăpa ca prin urechile aculuiÉchapper comme à travers le chas de l'aiguille
Roumaniero A scăpa la mustațăÉchapper à la moustache

Vos commentaires
il était dans le "peloton de tête" lorsqu’il a senti qu’il pouvait tenter une "échappée", alors, il a foncé, il a appuyé un peu plus fort et plus vite sur le pédales ... et sans dopage, il a réussi une "belle échappée" ... c’est mieux que de "se faire la Belle" ! lol
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 00h33 : il était dans le "peloton de tête" lorsqu’il a senti qu&rsquo...
Toi, tu ne t’échappes pas du peloton, tu es toujours en tête !
Bravo...
Ici, on évite de parler brebis tellement on parle d’ours. Canelle ne l’a pas échappé belle...
Bonne journée à tous
réponse à . <inconnu> le 03/10/2006 à 07h50 : Toi, tu ne t’échappes pas du peloton, tu es toujours en tête&...
Les deux échappées (belles : ça reste à voir) ont déjà causé !
Je viens de faire un tour chez F’murr... en voilà un qui en a, dans le tibia !
Rassurez-moi : le tibia c’est bien cet os autour de la cervelle ?
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 00h33 : il était dans le "peloton de tête" lorsqu’il a senti qu&rsquo...
Oui, c’est vrai, il vaut mieux se faire la Belle que la Bête…
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 08h03 : Les deux échappées (belles : ça reste à voir) o...
Et quand du cerveau ou de la cervelle, tu es fatigué, tu as donc ostensiblement le moral dans les chaussettes… C’est à ce moment qu’entre en scène l’accordéon…
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 08h03 : Les deux échappées (belles : ça reste à voir) o...
Tiens, moi qui croyais que tu avais aussi été un lecteur de ce mâtin de journal ?
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 00h33 : il était dans le "peloton de tête" lorsqu’il a senti qu&rsquo...
Tu as un bon exemple en Normandie avec le coureur célèbre au moins dans ta région et qui est Thierry Marie (né dans le Calvados). Coureur qui appliquait à la lettre ce que tu viens de décrire… 6 étapes du Tour de France quand même.
Iris était la messagère des dieux. Elle déployait dans le ciel son écharpe multicolore , notamment après les orages pour annoncer que les dieux étaient apaisés.
On disait, en admirant les couleurs de cet arc en ciel : "l’écharpe est belle" et on se réjouissait d’avoir échappé au danger.
réponse à . Rikske le 03/10/2006 à 08h28 : Tiens, moi qui croyais que tu avais aussi été un lecteur de ce m&a...
Tiens, moi qui croyais que tu avais aussi été un lecteur de ce mâtin de journal ?
Quand je serai grand et que je saurai lire, j’aurai des lectures saines, moi, môcieu !
Façon comme une autre de l’échapper belle ?
Les différents sens anciens de ’beau’ ou ’belle
se retrouvent effectivement dans d’anciennes expressions , comme "vous me la baillez belle!" etc...
rappel : dans les mots issus de l’accusatif pluriel latin, il y a souvent eu d’abord disparition de la voyelle latine, puis disparition (ou transformation) du "L" :
par exemple "folles " (acc plur de follis : ballon), a donné "fol" puis "fou",
"bellos" (acc plur de "bellus": charmant ) a donné "bel" puis "beau" ...
on retrouve donc l’ancienne forme dans les anciennes expressions (bien fol est qui s’y fit...) et la nouvelle l’emporte en français moderne. Par contre le féminin s’est formé sur l’ancienne forme.
C’est pas beau, ça ?

on ne dit pas un beau feu, on dit un bellâtre...
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 09h46 : Les différents sens anciens de ’beau’ ou ’belle se re...
"bellus: charmant": c’était pas plutôt la guerre ?
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 08h03 : Les deux échappées (belles : ça reste à voir) o...
(belles : ça reste à voir)
je ne sais ce qu’il en est de lamone, elle seule peut l’affirmer, mais pour moi, si je le suis un peu moins, je le fus jadis ... Hélas, nul n’échappe bellement au temps qui passe et aux marques qu’il laisse !

pour le génie des alpages, tu te gourres ... ce n’est pas le tibia, c’est le fémur, évidemment !
"ne jetez pas la pierre à la femme infidéle" a dit Jésus (... je suis derrière, ajoutait Brassens)
Sans Lui : elle aurait été écharpée belle,
avec Lui : elle l’a échappé belle !

Loué soit-Il
et loué soit God
réponse à . Rikske le 03/10/2006 à 09h53 : "bellus: charmant": c’était pas plutôt la guerre ?...
bellus : charmant (surtout pour une femme)
bellum : la guerre
peut on en conclure : bellum : la guerre est une histoire d’um (d’hommes)
et bellus : la beauté est d’us(age) pour elles ?
Ouahou ! tant d’années de latin pour en arriver là ! Si j’aurais su j’aurais pas v’nu...
chirstianus
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 10h02 : bellus : charmant (surtout pour une femme) bellum : la guerre peut on...
Donc, "si vis pacem, ne para bellus" ?
Ah F’murrr, toute ma jeunesse ...
La super collequ’ de chandaux d’Athanase ...
Le bus volant par auto-suggestion ...
En cas de blanc, parler des soucoupes volantes ...
Et le serpent qui tombe systématiquement amoureux des chaussettes qui passent
Merci pour ce beau voyage en nostalgie !
Je lance un défi : quel est le prénom du chien ? Et ne me répondez pas Paul-Emile, il avait dit ça pour dire quelque chose !
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 09h54 : (belles : ça reste à voir)je ne sais ce qu’il en est de...
ce n’est pas le tibia, c’est le fémur, évidemment !
Aurait-elle saisi l’allusion "F’murr/tibia" ?
(belle)je le fus jadis
L’instit idéale qu’il m’aurait fallu.
Au lieu de cela je ne suis resté qu’un cancre, là.
réponse à . Jonayla le 03/10/2006 à 10h31 : Ah F’murrr, toute ma jeunesse ... La super collequ’ de chandaux d&rs...
Je lance un défi : quel est le prénom du chien ?

lancer un défi, c’est quand on est soi-même capable de répondre ... alors dans ce cas précis, ce ne peut en être un puisque la réponse est : ce chien de berger est un "chien sans nom" contrairement au berger Athanase et même à quelques brebis, (qui ne se sont pas échappées belles des albums mais dont les noms riment avec "belle" comme : Attelle, Asphodèle, Anaelle, Amabielle, Armelle ou Abousimbelle ... il y en a tant que ce serait longuet de les énumérer) mais il n’y a qu’un seul chien ... sans nom ! je suis affirmative
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 10h55 : Je lance un défi : quel est le prénom du chien ? lancer...
"lancer un défi, c’est quand on soi-même capable de répondre "
J’apprends donc quelque chose, merci !
Et la réponse est excellente, bravo !
Donc, "si vis pacem, ne para bellus" ?
meuhnon, sot !
l’expression c’est : "si vis sachem, parabellum " : elle signifie : "si tu vois un chef indien , sors ton parabellum" (général Custer)
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 11h11 : Donc, "si vis pacem, ne para bellus" ? meuhnon, sot ! l’expres...
Hugh !
réponse à . Jonayla le 03/10/2006 à 10h31 : Ah F’murrr, toute ma jeunesse ... La super collequ’ de chandaux d&rs...
T’as oublié le renard qui voit des grosses poules partout. Agn !
Ou le chien d’avalanche qui se fait accueillr par un "Salut Bernard, ça colle !".
A relire plusieurs fois pour être sûr de n’avoir loupé aucune des allusions et références habilement dissimulées dans les planches.
Mais j’ai pas encore lu le dernier, le tome 13, "Cheptel maudit" paru en 2004.
réponse à . God le 03/10/2006 à 11h29 : T’as oublié le renard qui voit des grosses poules partout. Agn ...
Mais j’ai pas encore lu le dernier, le tome 13, "Cheptel maudit" paru en 2004.
Je lance une souscription pour combler cette lacune.
Nous lui devons bien ça, non ?
En cas d’excédent, je le verserai à mes bonnes oeuvres.
Ou bien je m’offrirai un sandwich au jambon (Jamon serrano, bien sûr)
Je pars de l’hypothèse que le sens du verbe ’échapper’ n’échappe à personne
il est effectivement limpide mais l’éthymologie est double :
ex-cappare : sortir de la chappe (la chappe ou chape c’était la cape, le manteau): donc "se mettre à découvert".
Le prisonnier souhaitait s’échapper de la "chape de plomb" qui l’écrasait dans la salle de torture...
mais aussi ex-campare : sortir du champ =décamper, s’en aller.

Mais quand le lapin du prestidigitateur s’échappe = il sort du... chapeau!
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 11h57 : Je pars de l’hypothèse que le sens du verbe ’échapper...
Et quand une fille nous pose un lapin, elle le sort d’où, elle ?
Sacrées magiciennes, ces drôlesses ?
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 12h34 : Et quand une fille nous pose un lapin, elle le sort d’où, elle ...
la question n’est pas "d’où la drôlesse sort-elle ce lapin"
mais bien plutôt "où se le rentre-t-elle ?"
et sur ce point, pour t’éclairer pleinement, j’avais une idée qui rime avec drôlesse, mais pas moyen de m’en souvenir !
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 08h03 : Les deux échappées (belles : ça reste à voir) o...
Lapin, tu as absolument raison !
Il faut que nos petits copains du forum laissent tout en plan pour se ruer sur les albomes de f’murr : créativité et humour au rendez-vous !

BD-Hobbes
Belle (c’est le cas de le dire !!) expression que celle d’aujourd’hui !

J’ai fort envie de dire "nous allons l’échapper belle", ça changerait ...
J’aimerais tant écrire un roman absurde qui commencerait par

"Le port surplombait la jolie petite bourgade ..."

Mais je sèche sur la suite, c’est peu, isn’t it ?

Scrib-Hobbes
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 11h48 : Mais j’ai pas encore lu le dernier, le tome 13, "Cheptel maudit" paru en 2...
Bon alors d’abord, il n’y avait aucune arrière-pensée d’appel au peuple dans ma contrib.
Et quand je vois l’enthousiasme délirant provoqué par ta proposition, je me dis qu’il n’est finalement pas nécessaire que je dise ’Stop !’.
réponse à . God le 03/10/2006 à 14h06 : Bon alors d’abord, il n’y avait aucune arrière-pensée ...
C’est surtout qu’on ne sait pas comment envoyer les neuros, ni à qui 
réponse à . HoubaHOBBES le 03/10/2006 à 14h01 : Belle (c’est le cas de le dire !!) expression que celle d’aujou...
il est clair que le plus dur est fait. C’est un alexandrin. Si tu veux on peut en faire une oeuvre collective : chacun 1 verre :

Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...

suivant
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 14h12 : il est clair que le plus dur est fait. C’est un alexandrin. Si tu veux on ...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
Pour pallier au scorbut, on mangeait d’la salade

suivant
réponse à . Jonayla le 03/10/2006 à 14h11 : C’est surtout qu’on ne sait pas comment envoyer les neuros, ni &agra...
On en discutera lors de notre réunion plènière de vendredi.
réponse à . Jonayla le 03/10/2006 à 14h17 : Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateaux qui venaient s’a...
Avec du vin rouge, et un peu d’panade
Manque pas un pied, là ?
avec e du vin rouge et un peu de panade
les pieds y sont !
mais mon 2° vers attendait une proposition principale dont le sujet est bateaux (sujet bateau par excellence!) ...
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 14h34 : avec e du vin rouge et un peu de panade les pieds y sont ! mais mon 2° ...
Oups, sorry ! Au temps pour moi ! Je reprends donc :

Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier au scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
réponse à . Jonayla le 03/10/2006 à 14h42 : Oups, sorry ! Au temps pour moi ! Je reprends donc : Le port sur...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier au scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 15h36 : Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateaux qui venaient s’a...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier au scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade
Au port les flibustiers boivent à la régalade
En regardant passer les filles qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades
Elles savent qu’au fond ce n’est qu’une façade

Suivant
réponse à . Jonayla le 03/10/2006 à 16h08 : Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateaux qui venaient s’a...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier au scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade
Au port les flibustiers boivent à la régalade
En regardant passer les filles qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades
Elles savent qu’au fond ce n’est qu’une façade
Alors elles sirotent tranquillement leur limonade
réponse à . lorangoutan le 03/10/2006 à 16h54 : Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateaux qui venaient s’a...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier le scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade !
Au port les flibustiers boivent à la régalade
En regardant passer les filles qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades:
Elles savent bien qu’au fond ce n’est qu’une façade.
Alors elles sirotent tranquill’ment leur limonade
tandis que les garçons chantent leur sérénade.

SVP : 1 seul vers chacun : c’est plus dur car il faut suivre la pensée des autres !
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 16h59 : Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateaux qui venaient s’a...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier le scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade !
Au port les flibustiers boivent à la régalade
En regardant passer les filles qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades:
Elles savent bien qu’au fond ce n’est qu’une façade.
Alors elles sirotent tranquill’ment leur limonade
tandis que les garçons chantent leur sérénade.
Soudain on entend une terrible algarade
réponse à . Jonayla le 03/10/2006 à 17h11 : Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateaux qui venaient s’a...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier le scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade !
Au port les flibustiers boivent à la régalade
En regardant passer les filles qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades:
Elles savent bien qu’au fond ce n’est qu’une façade.
Alors elles sirotent tranquill’ment leur limonade
tandis que les garçons chantent leur sérénade.
Soudain on entend une terrible algarade
Probablement le passage d’une manade
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 17h26 : Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateaux qui venaient s’a...
euh, là même en écrasant tous les pieds j’ai l’impression qu’il en manque un , non ?
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 17h33 : euh, là même en écrasant tous les pieds j’ai l’i...
C’est que je poète comme un pied débutant...
ça roule !

Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier le scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade !
Au port les flibustiers boivent à la régalade
En regardant passer les filles qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades:
Elles savent bien qu’au fond ce n’est qu’une façade.
Alors elles sirotent tranquill’ment leur limonade
tandis que les garçons chantent leur sérénade.
Soudain on entend une terrible algarade
Probablement le passage d’une grande manade
un bruit assourdissant , plus fort qu’une tornade!
et bien, vous l’avez toutes et tous échappé belle: j’ai eu tellement de boulot jusqu’à présent, que je n’ai pas pu m’occuper de vous plus tôt. Le ci-devant que je suis va maintenant commencer à lire ce que vous avez écrit ci-dessus, dès que j’aurai ci-après et ci-dessous cloturé cette phrase.
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 09h46 : Les différents sens anciens de ’beau’ ou ’belle se re...
comme "vous me la baillez belle!"
C’est sûrement de ta glotte que tu parles, quand tu dis cela. On ne a voit que quand tu bailles.

ET PUIS D’ABORD, ON NE BAILLE PAS LA BOUCHE GRANDE OUVERTE, MOSSIEU, C’EST PAS POLI, CA!!!
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 09h46 : Les différents sens anciens de ’beau’ ou ’belle se re...
on retrouve donc l’ancienne forme dans les anciennes expressions (bien fol est qui s’y fit...) et la nouvelle l’emporte en français moderne. Par contre le féminin s’est formé sur l’ancienne forme.
Absolument correct, tout cela , cher chirstiancyclopedie, et pourtant...
La forme "fol", "bel", etc. se conserve encore aujourd’hui dans des expressions modernes ou dans des phrases modernes quand ce mot est suivi d’un autre commencant par une voyelle, afin de permettre une bonne et élégante liaison (non dangeureuse, celle-là).
Par exemple: "Mon Dieu, cher Monsieur, quel beau livre avez-vous donc là!"
"Mon Godemichou, chère Madame, quel bel objet me présentez-vous donc céans! Dans quel fol avatar voulez-vous donc me conduire!"
C’est pas plus beau, ca
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 09h54 : (belles : ça reste à voir)je ne sais ce qu’il en est de...
une pho-to, une pho-to, une pho-to !!!
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 17h51 : ça roule ! Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateau...
Il faut donc continuer:

Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les bateaux qui venaient s’abriter dans la rade...
se cachaient des pirates et de leurs embuscades
Pour pallier le scorbut, on mangeait d’la salade
avecque du vin rouge et un peu de panade
Tout ceci me semble être une vaste rigolade !
Au port les flibustiers boivent à la régalade
En regardant passer les filles qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades:
Elles savent bien qu’au fond ce n’est qu’une façade.
Alors elles sirotent tranquill’ment leur limonade
tandis que les garçons chantent leur sérénade.
Soudain on entend une terrible algarade
Probablement le passage d’une grande manade
un bruit assourdissant , plus fort qu’une tornade!
Tout-à-coup nous masque cette oeuvre de la Pléiade!
réponse à . file_au_logis le 03/10/2006 à 18h09 : Il faut donc continuer: Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les batea...
et vlan, passe-moi l’éponge ...
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 17h51 : ça roule ! Le port surplombait la jolie petite bourgade. Les bateau...
Ouilleouilleouille, mais qu’est-ce que vous m’avez fait là !!
On aurait peur de passer une journée à des réunions éreintantes avec vous !

C’est pas ça, je rigole aussi, mais vous n’avez pas du tout respecté le sens de ma Pensée : vous avez déjà vu un port SURPLOMBER une ville, vous ? Grammaticalement, la phrase est correcte, mais c’est un non-sens, tout comme dire "je vais l’échapper belle" : par définition, on ne peut pas le savoir.
Reprendrez-vous tout ce boulot ?
Allez, sioux plaît, les gars et les filles, reprenez l’un après l’autre, une phrase chacun.
Je corrige demain !

Prof-Hobbes 
réponse à . HoubaHOBBES le 03/10/2006 à 18h11 : Ouilleouilleouille, mais qu’est-ce que vous m’avez fait là&nb...
vous avez déjà vu un port SURPLOMBER une ville
Mais c’était justement tout l’insolite que voulait créer Chirstian, mais au lieu d’abonder dans son sens, nous n’avons été capables que de "causer" sérieux....(peut-être pas tout-à-fait)
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 18h56 : vous avez déjà vu un port SURPLOMBER une villeMais c’é...
laisse le vioque pédaler dans la panade...
Celui qui n’avait que des grands frères. Gâté pourri par tous.
Il en gardé des traces...
Moi, par contre, j’en avais aussi, mais EN PLUS, j’avais un petit frère...
Celui qui - grâce à moi - avait toujours des vêtements neufs, alors que moi, je devais user ceux de mes aînés...
C’est toujours les mêmes qui ont de la chance.
Mais maintenant, même mon petit frère est pluvieux, son crâne se découvre (il ne doit même pas être devant une jolie fille pour celà).

Il ne sait pas vivre Alain Solite. Il lui arrive bien de provoquer L#une au l’autre avalanche, mais il n’est pas responsable.

Laisse-le radoter, il prendra ses pilules ce soir et se calmera. Entretemps, pas de panique, il a déjà oublié...
réponse à . HoubaHOBBES le 03/10/2006 à 18h11 : Ouilleouilleouille, mais qu’est-ce que vous m’avez fait là&nb...
vous avez déjà vu un port SURPLOMBER une ville
Ben oui, bien sûr, pas toi?
Bon, restns sérieux! OUI.
Plomber une ville, c’est la fermer à toute tentative d’accès de l’extérieur, peut-être même empêcher toute sortie intempestive.
SURplomber une ville, c’est faire la même chose au carré.
C’est comme mettre la tête au carré si tu insistes encore avec tes c...ries...
Couf a plombé la ville. SURcouf a SURplombé la ville.
réponse à . HoubaHOBBES le 03/10/2006 à 18h11 : Ouilleouilleouille, mais qu’est-ce que vous m’avez fait là&nb...
bon ! le client est roi (et parfois rois des...)
je reprends en changeant un peu mais à peine. Pardon aux co-auteurs !

Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les camions qui venaient s’abriter sous la rade
déchargeaient des pirates prêts à toute embuscade.
En guise de scorbut frit, on mangeait d’la salade
avec du sang bien rouge et un peu de panade
(Tout ceci provoquait une vaste rigolade !)
Au port les CRS boivent à la régalade
En regardant pisser les flics qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades:
Ces vaches savent très bien au fond de leur façade,
Qu’ils ne peuvent absorber plus d’une limonade
sans perdre le tempo des belles sérénades.
Soudain voici qu’arrive le chef des Algarades :
Avec la distinction d’un troupeau de manade
il pète ! Son vent se lève plus fort qu’une tornade :
et avec lui s’envolent nos rêves de Pléiade!

est-ce plus dans le ton  ?
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 20h15 : bon ! le client est roi (et parfois rois des...) je reprends en changeant u...
Ah ! enfin un peu de sérieux (façon expressio.fr).
Merci, l’artiste !
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 20h15 : bon ! le client est roi (et parfois rois des...) je reprends en changeant u...
Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Les camions qui venaient s’abriter sous la rade
déchargeaient des pirates prêts à toute embuscade.
En guise de scorbut frit, on mangeait d’la salade
avec du sang bien rouge et un peu de panade
(Tout ceci provoquait une vaste rigolade !)
Au port les CRS boivent à la régalade
En regardant pisser les flics qui se baladent
Sans rougir ni râler à toutes leurs incartades:
Ces vaches savent très bien au fond de leur façade,
Qu’ils ne peuvent absorber plus d’une limonade
sans perdre le tempo des belles sérénades.
Soudain voici qu’arrive le chef des Algarades :
Avec la distinction d’un troupeau de manade
il pète ! Son vent se lève plus fort qu’une tornade :
et avec lui s’envolent nos rêves de Pléiade!
Et ce grand chef, fier de toutes ces ratonnades,
N’a rien mérité qu’une sérieuse bastonnade!
réponse à . HoubaHOBBES le 03/10/2006 à 18h11 : Ouilleouilleouille, mais qu’est-ce que vous m’avez fait là&nb...
maintenant, si je fais oeuvre individuelle, je pourrais aussi te la jouer comme cela (mais là mon tarif de nègre est plus élevé, car ce serait une oeuvre inique)

Le port surplombait la jolie petite bourgade.
Perchée sur la racine d’un vieux un peu plié
Se tenait sur une patte, le cul en embuscade
Une pute à trois sous, fille de Bernard Blier.

Je n’vous dis pas son nom : sachez le retenir !
Elle avait un œil noir sous sa lunette jaune
Qui aurait rendu God n’importe quel tapir
Si elle avait daigné lui en faire l’aumône.

C’est par ces quelques verres enfilés au comptoir
Qu’HoubaHobbes le grand, petit nain littéraire
Débuta une nuit son poème-dépotoir
Attendant que la fille à son tour vint le traire.

La critique est Thésée et l’art est minotaure
Nul ne saurait parier qu’il n’aura le Goncourt
Nous autres ses amis nous aurions bien eu tort
De n’pas l’encourager, lui qui comme un con court.

En témoignage de mon admiration pour Sully Prudhomme qui a écrit ce vers admirable (de Lapin) : "n’y touchez pas,il est félé !"
réponse à . HoubaHOBBES le 03/10/2006 à 14h01 : Belle (c’est le cas de le dire !!) expression que celle d’aujou...
Mdrrrrrrrrrr ! ScribbHobbes ... !
Je n’arrivais pas à m’échapper de cette bourgade que le port surplombait ... pourtant la mer était belle !! ...
et j’ai lu les délires des co-auteurs, ... ce poème en alexandrins qui se construisait (même s’il n’y a pas toujours césure à l’hémistiche) et l’émotion m’a gagnée ...
Bref, tu l’as "échappé belle" ... à la hantise de la page blanche !
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 20h57 : maintenant, si je fais oeuvre individuelle, je pourrais aussi te la jouer comme ...
Je n’vous dit pas ...
"je n’aime pas le thé" n’ai-je pas entendu rabâcher chez mes collègues ...
1 ’tit’ fôt’ de frappe ??? sur mon clavier, le ’t’ ne jouxte pas le ’s’ ... mais en Cotentin ... c’est jamais pareil qu’ailleurs !
te vexe pas Chirstian ! tu as parfaitement le droit d’être dislexique et ane-alpha-bêta !
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 21h17 : Je n’vous dit pas ... "je n’aime pas le thé" n’ai-je pa...
mais qu’as-tu donc pour un Clavier? Christian?
Je trouve osé de ta part de faire de tels rapprochements...

Nous dire que le "t" ne jouxte pas le "s". Je te signale en toute amitié* qu’il n’y a ni "s" ni "t" dans "clavier". Alors, beauté?

* Oui, malgré que tu aies décliné notre invitation à te joindre à nous vendredi soir...
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 21h17 : Je n’vous dit pas ... "je n’aime pas le thé" n’ai-je pa...
trop tard ! j’avais déjà corrigé cette faute ... et les 2 autres que tu as laissées passer dans un moment de générosité.
maintenant, pour info : ce ne sont pas des fautes de frappe : quand j’écris ce genre de c... je commence par un vers sans savoir ce qui va suivre. Quand je passe au second , je reviens sur le premier pour le changer en fonction du second etc... Je te crois sur parole si tu me dis que ce n’est pas la bonne méthode !
chirsti an défaut
ils font un vacarme dans la rue ! Qui ? " Les chats poubelles" !
c’est pire dans le champ ! Le mouton "lèche ,happe et bêle "
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 21h17 : Je n’vous dit pas ... "je n’aime pas le thé" n’ai-je pa...
tu as parfaitement le droit d’être dislexique
c’est quoi, dans le Cotentin ,un dislexique ? Chez nous on parle de dyslexie : c’est pareil en plus grave ?
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 22h04 : tu as parfaitement le droit d’être dislexique c’est quoi, da...
Ne sois pas si sévère, Chirstian.
En Cotentin on est dislexique de mère en fille.
De temps à autre, un "mouton noir" , ou plutôt une brebis noire s’avère dyslexique...
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 22h04 : tu as parfaitement le droit d’être dislexique c’est quoi, da...
alors plus de cadeaux ???
oui, j’ai écrit trop vite et sans relire,
ou, j’ai mal orthographié "dyslexique’ ...
oui, j’aurais dû me souvenir de "dys" = mauvais ...
mêêê ... je bêle et rétorque ...
les 2 autres que tu as laissées passer
doit-on laisser passer ? Hé Grévisse, au secours ! cet accord du participe passé est-il correct ? ... j’ai un doute !

il sort les griffes, le "Chirstian", si on se permet une petite remarque ! Quel Macho ! C’était une taquinerie et non un crime de lèse-majesté ! (ça m’apprendra à lui faire des compliments ... en le comparant à notre regretté Desproges !)

Je l’ai "échappé belle" ... de visu, il m’aurait claqué le beignet !
erreur, le texte est finalement bien passé, difficilement, la 1ère fois !
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 22h49 : alors plus de cadeaux ??? oui, j’ai écrit trop vite et sans r...
c’est quoi, ce bordel ? mon texte entier n’est pas passé en N° 70 et pas moyen de le modifier ! 10 à 12 fois, j’ai essayé, ce N° est ensorcelé ... ou c’est Chirstian qui manifeste son mécontentement ?
au secours Borikito ! Y m’en veut !
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 23h04 : c’est quoi, ce bordel ? mon texte entier n’est pas passé...
J’enfile mon uniforme rouge (avec le grand "S" sur la poitrine, j’enfourche mon tricycle et j’arrive !
Entretiens-le en attendant que j’arrive !
réponse à . HoubaHOBBES le 03/10/2006 à 18h11 : Ouilleouilleouille, mais qu’est-ce que vous m’avez fait là&nb...
Et si c’était un port fluvial, mon p’tit loup ? Rien n’empêche qu’il surplombât une quelconque bourgade située en contrebas, non ?
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 22h49 : alors plus de cadeaux ??? oui, j’ai écrit trop vite et sans r...
C’est quoi ce lien qui mène à une page sur la Peugeot 404 (cette page n’a jamais existé ou n’existera jamais) ...?

Intrigu-Hiobbes
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 20h57 : maintenant, si je fais oeuvre individuelle, je pourrais aussi te la jouer comme ...
Eh bien, une fois de plus, la belle échappée , c’est Crhitsain qui la mène !
Je te tirerais mon chapeau si j’en avais un,
je t’écrirais un compliment si j’en avais le temps,
je te couvrirais d’or si tu ne me devais pas encore des tas de sous pour la mise en route de notre projet (tu sais bien : la mappemonde à l’échelle 1/1; moi j’avance : j’ai réalisé une copie au 200.000ème d’une carte routière comme modèle au 200.000ème de mon projet, et c’est déjà terriblement satisfaisant. On avance !)

Je te redis donc simplement, bravo !

Compliment-Hobbes
réponse à . Rikske le 04/10/2006 à 08h40 : Et si c’était un port fluvial, mon p’tit loup ? Rien n&r...
Ah ?
Moi j’ai toujours cru que les fleuves coulaient le plus possible vers le bas ?? As-tu un exemple ?
J’hésite ...

Perplex-Hobbes
réponse à . cotentine le 03/10/2006 à 23h00 : erreur, le texte est finalement bien passé, difficilement, la 1ère...
les 2 autres que tu as laissées passer
naturellement aucun doute : les 2 autres que tu as laissées = OK , mais en rajoutant ensuite "passer" je fais des 2 autres, qui étaient COD de laisser , le sujet de passer. donc que tu as laissées, ou que tu as laissé passer!
c’est intéressant, car on en revient toujours au même problème : la possibilité de venir modifier son texte, au fil de ses idées , d’une façon tellement rapide et simple, qu’elle ne conduit plus à relire le reste de la phrase. Umberto ECO a écrit dans le Pendule de Foucault des pages remarquables sur le traitement de textes.
Quant à la question de sortir ou non ses griffes :
si une erreur (qu’importe qu’elle soit faute de frappe, méconnaissance d’une règle ou autre) produit un gag , un faux sens amusant, bref permet de rebondir : je n’hésite pas à pratiquer la mise en boîte, et j’invite ceux qui peuvent me mettre en boîte à le faire : c’est un de nos plaisirs favoris, non ?
Par contre , c’est vrai que je ne vois aucun intérêt à relever un "j’vous dit " comme dans ton @63 . Le jour où je serai à la retraite , j’aurai le temps de tourner 7 fois ma souris sur son tapis avant de valider. Aujourd’hui ce n’est pas le cas, et je jette un oeil, ou rédige quelques mots entre 2 rendez-vous...
"l’échappée belle" :
"oui, je vais m’échapper pour voir ma belle amante en son castelet de Mantes ... "se disait Henri IV

c’est ainsi qu’en souvenir de Gabrielle d’Estrées, si belle en sa jeunesse*, la ville de Mantes fut baptisée, un peu plus tard, Mantes-la-Jolie.

* jeune, elle a échappé aux marques du temps de la vieillesse, puisque malheureusement elle est morte à 26 ans (en donnant naissance au 3ème enfant -légitimé- du bon roi Henri)
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 09h06 : Ah ? Moi j’ai toujours cru que les fleuves coulaient le plus possible...
avec une parfaite mauvaise foi, dont je n’aurais jamais été capable avant de venir sur ce site, je citerai Briare, où une échelle de 7 écluses montent les bateaux de la ville jusqu’au port.

et toc ! ...
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 08h44 : C’est quoi ce lien qui mène à une page sur la Peugeot 404 (c...
C’est quoi cette information parcellaire qui n’indique même pas quel est le lien fautif ?

Ah ça y est, j’ai vu !
C’est Turpi qui semble avoir de très gros problèmes avec les citations, les balises et les accolades.
réponse à . HoubaHOBBES le 04/10/2006 à 09h06 : Ah ? Moi j’ai toujours cru que les fleuves coulaient le plus possible...
Pense au canal du midi...
réponse à . chirstian le 04/10/2006 à 11h18 : avec une parfaite mauvaise foi, dont je n’aurais jamais été ...
Oh mais avec les marins d’eau douce...(non, pas toi, Yannou, tu n’es pas concerné, n’est-ce pas?) on peut s’attendre à tout :
A Artzviller, près de Saint-Louis (cette page), on peut voir les péniches grimper la colline comme les dahu : sur le flanc !
Et ces feignasses s’offrent un ascenseur, excusez du peu.
... qui s’est perdu, avec un ciel si bas qu’il fait l’humilité, avec un ciel si gris qu’un canal s’est pendu, avec un ciel si gris qu’il faut lui pardonner...
réponse à . borikito le 04/10/2006 à 12h44 : Oh mais avec les marins d’eau douce...(non, pas toi, Yannou, tu n’es...
Hé!, les belges, qu’attendez-vous pour parler de Stépy-Bracquegnies?
réponse à . framboise le 04/10/2006 à 15h16 : Hé!, les belges, qu’attendez-vous pour parler de Stépy-Bracq...
Tu as raison, Framboise. C’est un ascenseur vertical, lui :(cette page)
(C’est "Strepy")
réponse à . borikito le 04/10/2006 à 16h00 : Tu as raison, Framboise. C’est un ascenseur vertical, lui :(cette pag...
Et voici l’éronnante "roue de Falkirk" (voir cette page).
réponse à . lorangoutan le 05/10/2006 à 00h12 : Et voici l’éronnante "roue de Falkirk" (voir cette page)....
"éronnant !", en effet .... Je dirai même mieux : épousrouflant !
réponse à . borikito le 04/10/2006 à 12h44 : Oh mais avec les marins d’eau douce...(non, pas toi, Yannou, tu n’es...
Très juste, et dans notre petit pays (par la taille) , nous avons un plan incliné (à Ronsuières) pareil à celui que tu cites, hormis le fait que le plan incliné est dans l’axe du canal , les bacs montant les bateaux "de face" et pas de côté , on a aussi une série de 4 ascenseurs hydrauliques centenaires sur le canal du Centre qui fonctionnent encore (merveille de la technique hydraulique pure , sans électricité !) et un nouvel ascenseur à bateaux de 79 mètres de haut, qui déplace les bacs en 7 minutes (il remplace les 4 anciens en un coup).
Ceux que le sujet passionne peuvent aussi aller oir en Ecosse la "Falkirk wheel " qui est un ascenseur fonctionnant comme un barillet, superbe !
Il y a aussi des ascenseurs hydrauliques au Québec, et un à St Omer (Les Fontinettes) mais hors d’usage.

* * * *Bon, encore une fois pris avant d’avoir tout lu !!!Merci les filles; heureusement que vous parlez technique "comme des mecs" 

A propos, qui pourrait me dire qui a inventé les écluses comme celles qu’on trouve sur un canal (je pense à Léonard de Vinci, sans en être certain à 100%) , et je me demande où se trouve la plus ancienne encore en fonctionnement (je pense que c’est dans votre beau pays, en Provence.
réponse à . HoubaHOBBES le 05/10/2006 à 10h24 : Très juste, et dans notre petit pays (par la taille) , nous avons un plan...
La navigation fluviale s’est heurtée de tout temps aux obstacles naturels.
C’est en 1438, que deux ingénieurs italiens créent la première écluse Il s’agit de Filippo Degli Organi et de Fiorananti Di Bologna, qui construisent l’écluse de Vierenna, près de Milan, sur le Naviglio Grande.
Vers 1460, Léonard De Vinci invente les portes busquées, les ventelles et systèmes de manoeuvre de l’ensemble de l’écluse.
Cette invention pour la première fois est mise en oeuvre par Hugues Cosnier, sur le Canal de Briare entre 1604 et 1610. Hugues Cosnier fut l’inventeur de l’écluse multiple.

http://www.canal-du-midi.org/fr/canal/le_parcours/les_ecluses.aspx
réponse à . HoubaHOBBES le 05/10/2006 à 10h24 : Très juste, et dans notre petit pays (par la taille) , nous avons un plan...
à la tour Eiffel il y a aussi un ascenceur qui monte. Comme il est très perfectionné, il descend aussi : c’est pratique, car ainsi il est prêt à remonter sans qu’il soit nécessaire de le démonter.
Mais,bien que la Seine passe juste à côté, il est rare que des bateaux l’empruntent. (l’ascenceur, pas la Seine). Donc je suis peut être un peu hors sujet ? Quel est le censeur qui censurera l’ascenseur de ma soeur ? Ah, sans coeur !
réponse à . borikito le 05/10/2006 à 08h28 : "éronnant !", en effet .... Je dirai même mieux : é...
Zur, alots!
C’est erronné, mais pas étonnant quand on est myope comme une tape et qu’on taupe cur un slavier sous nastique et en pleine pluit...  
réponse à . chirstian le 05/10/2006 à 11h51 : à la tour Eiffel il y a aussi un ascenceur qui monte. Comme il est tr&egr...
Sacré Choeur oui !
réponse à . Rikske le 04/10/2006 à 08h40 : Et si c’était un port fluvial, mon p’tit loup ? Rien n&r...
Euh, surplomber, c’est véritablement se trouver au-dessus, pas simplement en contrehaut (j’imagine que cela existe aussi le contrehaut*, puisque le contrebas existe, mais le contrecollant ou le contremibas, chuis pas sur...).

Alors, toujours aussi fier ?

Avenger-Hobbes O-)

* je connais un joueur de contrehaute qui est réellement renversant !
Ne confondons pas :
"Lèche, happée, bêle"
et
"Broute minou"

Sexol-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 05/10/2006 à 15h59 : Euh, surplomber, c’est véritablement se trouver au-dessus, pas simp...
Il existe la voix de haute-contre (pour un homme) utilisée notamment dans le baroque
réponse à . HoubaHOBBES le 05/10/2006 à 15h59 : Euh, surplomber, c’est véritablement se trouver au-dessus, pas simp...
Et contrechaussette ? Contresocquette ?
Ne nous ont pas laissé grand-chose à raconter, les dissecteurs de 2006... (diss ou douze, j’ai pas compté...)
"Laisse..! La paix, Belle..!" (Sébastien, alias le petit Mehdi).
réponse à . AnimalDan le 19/10/2008 à 01h09 : Ne nous ont pas laissé grand-chose à raconter, les dissecteurs de ...
Ah non, ils nous ont laissé une belle ouvrage: continuer à versicoter.
Je propose d’ailleurs que notre petit Godemichou adoré nous installe une antologie où nous pourrions aller relire toutes nos oeuvres passées.
Une sorte d’anti-Alzheimer, quoi...
Pourrait-on employer l’expression " en réchapper belle" selon la gravité du danger ?

Echapper veut dire se sauver d’un péril quelconque, d’une fâcheuse position.
Réchapper ne se dit qu’en parlant de la mort ou d’un péril très grand.
Laraousse.

Et puisque d’autres en ont parlé, cette page. Ne nous mènerait-on pas en bateau ?

Pour me situer géographiquement, je suis à 1 km à vol d’oiseau (mais c’est bien sûr  ) de l’ascenseur de Strépy-Thieu.

Bon dimanche à vous.
ouahou ! c’est vrai que nous avions fait fort ! Quand je relis mon poème absurde en 61, je me dis que j’aurai du concourir pour le Nobel de littérature. Le Clézio l’a échappé belle !
réponse à . tytoalba le 19/10/2008 à 09h27 : Pourrait-on employer l’expression " en réchapper belle" selon la gr...
C’est beau, en effet, quand on en réchappe ! Je mettrais les mêmes nuances que toi dans ces expression.

Nos amionautes ont fait preuve de tant d’esprit et de virtuosité langagière qu’il va être difficile de faire pétiller davantage cette page. Je ne sais pas si c’est le ciel gris qui ne se décide pas à pleuvoir, mais je manque d’à propos.
réponse à . file_au_logis le 19/10/2008 à 08h46 : Ah non, ils nous ont laissé une belle ouvrage: continuer à versico...
Versicoter après le chef d’oeuvre collectif et les deux créations exceptionnelles de Chirstian, je ne m’y frotterai pas ! Bienvenue à toi de retour par Minou, quand même !
réponse à . tytoalba le 19/10/2008 à 09h27 : Pourrait-on employer l’expression " en réchapper belle" selon la gr...
je suis à 1 km à vol d’oiseau (mais c’est bien sûr ) de l’ascenseur de Strépy-Thieu.
tu veux dire que l’ascenseur ne monte pas assez haut ? Comment montes tu le dernier kilomètre quand il n’y a pas d’oiseaux pour te porter ? Y peuvent pas faire un escalier dans ton immeuble ?

J’ai lu que dans les Émirats ils voulaient construire une tour de 1Km de haut. Tu imagines, le jour où l’ascenseur est en panne ?
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 11h57 : Je pars de l’hypothèse que le sens du verbe ’échapper...
Et quand on se rince la dalle , n’est-ce pas avoir la chape belle?
Pas mieux...
réponse à . chirstian le 03/10/2006 à 09h46 : Les différents sens anciens de ’beau’ ou ’belle se re...
"bien fol est qui s ’y fit" j’ai toujours vu écrit : bien fol qui s’y fie (se fier à...). Un sens caché de cette expression m’aurait-il échappé ? Ignare que je suis, n’ayant pas étudié le latin, j’aimerais aussi connaître le vrai sens de ta citation " si vis pacem, ne para bellus" ? Merci tout plein, j’échapperais ainsi à une parcelle infime de la chape de mon inculture.
Troy Davis semblait l’avoir échappé belle le 24 septembre : sa présomption d’innocence lui a évité l’exécution fatale ... mais déjà tout est remis en question par la décision de la Cour Suprême ... et sera-t-il encore en vie fin octobre ??? cette page 
Tomás Jensen chante la fuite dans sa chanson « L’échappée belle » (extrait 15 à écouter) à cette page
réponse à . renoir2 le 19/10/2008 à 10h52 : "bien fol est qui s ’y fit" j’ai toujours vu écrit : bie...
bien fol est qui s’y fie ou fit ? Naturellement pas de discussion possible : c’est le verbe se fier à , donc : qui s’y fie. Grosse faute de ma part que tu relèves très justement. Deux ans après, y-a-t-il prescription ? J’ai honte : normalement je me relis toujours ! (sauf que ce jour là, Coco m’a aussi épinglé en 63 ... dur dur !)
Quant au "si vis pacem ne para bellus" proposé par Rikske en 15 il n’a pas de sens : para (prépare) attend un cod à l’accusatif alors que bellus est un adjectif nominatif (sujet) qui n’a pas sa place dans cette phrase. Il voulait juste jouer sur le " si vis pacem para bellum" (si tu veux la paix, prépare la guerre ).
Puis-je remonter aux mots de départ...et à l’évocation des petits moutonssss?

A propos de la biquette de Monsieur Seguin, les instits de maternelle la lui font "échapper belle"...en inventant une biquette repentante et soumise qui revient à l’écurie...oreilles et queue basse...
Et nos bambins lisent,dans le texte, au CM1 ou 2 qu’elle s’est bel et bien faite bouffer...toute crue.
A-t-on le droit, au nom de " peur que nos petits ne soient trop choqués" de déformer ainsi la vérité du texte de ce bon Monsieur Daudet?
Il la bouffe, le loup . Et c’est tout!
Et ils peuvent très bien intégrer cela...sans pleurer pour autant!
Je dirais même...que ça leur plaît...
réponse à . <inconnu> le 19/10/2008 à 11h57 : Puis-je remonter aux mots de départ...et à l’évocatio...
c’est parce qu’on s’intéresse à la diététique , le bien manger , semaine du goût etc... Alors l’exemple de ce loup qui bouffe une chèvre entière sans se soucier de son cholestérol ni de son poids , c’est impossible de montrer ça à des enfants !
Que le loup la bouffe. Soit ! Mais qu’ensuite il fasse repentance et se mette à un régime draconien  : carottes râpées et salade verte.
réponse à . momolala le 19/10/2008 à 09h39 : Versicoter après le chef d’oeuvre collectif et les deux créa...
Dans la période de crise que nous traversons, ne vaut-il pas mieux versicoter que boursicoter?
Dans le fond, ... non, ... c’est vrai.
Après les prouesses savantes et ci-avantes, pour ne pas dire avenantes, la débâcle serait de taille, et sûrement pas .. d’estoc ... (et toc!)
C’est vrai que la fesse repentante du loup aurait belle allure...
A toi et à 113:

Vous nous pondez un petit dessin, d’ici ce soir???
If you plise...
réponse à . <inconnu> le 19/10/2008 à 11h57 : Puis-je remonter aux mots de départ...et à l’évocatio...
le plus choquant d’ailleurs c’est que la biquette retourne "à l’ écurie" .
Avec les quotas de logements sociaux , une biquette ne devrait pas avoir à partager sa couche avec un cheval !
Comment ? C’est elle qui veut ? Oh la salope ! Bon, et comment tu expliques ça aux mômes, hein ?
réponse à . <inconnu> le 19/10/2008 à 11h57 : Puis-je remonter aux mots de départ...et à l’évocatio...
J’ignorais ce détournement... c’est d’autant plus "naze" 1) que cette histoire ne me semble pas destinée à un public de maternelle 2) que Bettelheim et sa psychanalyse du conte pour enfants font se gargariser parents d’élèves et instits depuis maintenant un bout de temps 3) que la littérature destinée aux "tout-petits" regorge par ailleurs d’histoires de méchants-loups à qui la maman chèvre ouvre le bidon pour en extraire ses biquets vivants et les remplacer par quelque bon parpaing...
Foutez-donc la paix à Alphonse ..! C’est si joli en l’état...
Ps: Il me paraîtrait dommage de réduire ce conte à une mise en garde à l’usage des enfants. A tout âge il nous invite magnifiquement, humblement, à méditer sur un fondamental existentiel: le choix entre la sécurité et la liberté. Et le prix de la liberté, hasta la muerte.

Allez... un bonus, pour ne pas tomber dans la cuistrerie: cette page
réponse à . AnimalDan le 19/10/2008 à 18h19 : J’ignorais ce détournement... c’est d’autant plus "naze...
La liberté n’est-elle pas déjà dans le choix ? 
réponse à . chirstian le 19/10/2008 à 15h43 : le plus choquant d’ailleurs c’est que la biquette retourne "à...
...j’ai pas eu mon dessin...du loup...
réponse à . chirstian le 19/10/2008 à 11h51 : bien fol est qui s’y fie ou fit ? Naturellement pas de discussion pos...
merci beaucoup. Bonne soirée à tous.
Message à Elpépé (qui se fait rare) : Mister Gougle devrait gagner la trirème, il réussit à faire le lien avec la Marine -sur le bandeau de droite- en nous présentant la belle Margot, qui est un ... voilier. Bon la pub est en allemand, mais il ne nous prend pas pour des chiffes (Schiff = bateau en allemand), c’est bien un voilier. Alors ???
désolé ma biquette : je veux bien te montrer le loup , mais pas ici ! 
réponse à . momolala le 19/10/2008 à 19h23 : La liberté n’est-elle pas déjà dans le choix ?&n...
Certes ..!!!
Tel Rastignac IL a débarqué un beau matin a la capitale, jeune sot montant à l’assaut du petit Montparnasse. IL mena la vie de bohème et aurait put être celui qui a mal tourné mais IL a un jour rencontré le succès et IL l’a échappé belle..........

Tu vois autre chose toi Diwan ?

Mhhhhhhh............Je sens une bonne odeur de café..........
Ad’taleur et bonne journée à tous.........
Comme le bandeau de pub sur le côté droit nous vante la convention obsèques d’Aviva, je ne peux qu’espérer que nous allons l’echapper belle.
L’actrice cette page tomba sur une amie qu’elle ne voyait plus depuis longtemps...
- Toi ? Mais que deviens-tu ? Depuis le temps...
- Oh, je n’avais pas un sou et étais remplie de dettes, alors pour fuir de la justice, je suis allée en Iran et j’ai connu leur monarque. Autant te dire que je l’ai échappée belle...
- Pourquoi ?
- Ben, parce que les chah paient, Belle !
Echapper de peu à un danger.
DEVINETTE
Pour fuir un péril, l’angevin va à la cuisine et ouvre le robinet. Pourquoi ?
réponse à . joseta le 24/08/2013 à 07h16 : Echapper de peu à un danger.DEVINETTE Pour fuir un péril, l&rsquo...
Réponse
- ça fait échapper eau d’Angers.
réponse à . file_au_logis le 19/10/2008 à 12h44 : Dans la période de crise que nous traversons, ne vaut-il pas mieux versic...
Dans la période de crise que nous traversons

Cinq ans après on en est toujours au même point........
DÉFORMÉES

L´écharpée belle

s.: Marie-Antoinette
AILLEURS
En liégeois : oufti !

ANAGRAMME
Chépler la blèpe
Et après il faut vidanger...
réponse à . lafeepolaire le 24/08/2013 à 05h46 : Comme le bandeau de pub sur le côté droit nous vante la convention ...
Aujourd’hui c’est la Saint-Barthélemy. Bonne fête à tous les massacres !
réponse à . <inconnu> le 24/08/2013 à 08h36 : Aujourd’hui c’est la Saint-Barthélemy. Bonne fête &agra...
Houlà...........vaste programme !.........
Mon garagiste est un homme heureux.........Il a une vie d’ange.........
réponse à . <inconnu> le 24/08/2013 à 08h36 : Aujourd’hui c’est la Saint-Barthélemy. Bonne fête &agra...
Bonne fête à tous les massacres !
Pour en revenir à hier, quand on a une masse âcre, on est dans le pétrin !
La famille de cette fille possède une exploitation forestière, dont le bois, de qualité, a une marque distinctive, donc: label au bois d’Orman.
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 09h01 : Mon garagiste est un homme heureux.........Il a une vie d’ange............
Il vide Angers de toutes les voitures ?
Oui, lorsque l’ange vint lui demander de transformer la ville en zone piétonne....
Joseta..... joseta ! Ecoute celle là !

Lors de la transhumance le berger a arrêté le camion.
Il entendait un drôle de bruit au niveau de la roue, sur le moment il s’est dit:
-"Mais c’est pas possible, le pneu réchappé bêle!"

Pas mal pour un disciple, non ?........
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 10h00 : Joseta..... joseta ! Ecoute celle là ! Lors de la transhumance...
Bravo ! 
Et celle là, et celle la*

La fiancée de l’inventeur du téléphone**se désintéressa de lui.......Elle laissa s’échapper Bell

* deLassus, j’ai mis un là avec accent et un la sans accent.......parceque je savais pas vraiment......
** D’aucuns diront que le téléphone est une invention du français Charles Bourseul, d’autres de Thomas Edison sans oublier l’Italien Antonio Meucci........
Bref on s’y perd.........Non mais allo, quoi !
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 10h15 : Et celle là, et celle la* La fiancée de l’inventeur du t&ea...
* deLassus, j’ai mis un là avec accent et un la sans accent.......parceque je savais pas vraiment......
Il faut un accent. Voir cette page. Ou, si tu as des loisirs, cette page.
Pourquoi ? Parce que ! (en deux mots !). Voir cette page.
Mais ne me crois surtout pas infaillible en orthographe : avec l’âge il m’arrive souvent d’aller vérifier.
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 04h39 : Tel Rastignac IL a débarqué un beau matin a la capitale, jeune sot...
Eh non, rien trouvé…

À la première heure de la journée, j’ai lu tous les écrits des voisins du dessus, admirant leur verve, leur talent. Moi qui ne parviens pas à faire rimer* « écureuil avec misère » pas plus que « chimère avec bouvreuil », j’ai admiré les poètes !

C‘est Houba qui lança la première grenade avec "Le port surplombait la jolie petite bourgade ...". Après, ce fut belle escapade !
Sans passer la pommade à cette escouade, cette quasi demi-brigade, j’ai fait belle promenade en parcourant leurs galéjades. Mais inutile que je t’en persuade : je suis sûre que pour toi aussi - car tu as tout lu s’ pas ! - ce fut sourires en cascade  !

* ainsi, vous l’échappez belle ! me d’mandais comment j’allais la caser celle-là !
réponse à . borikito le 03/10/2006 à 18h56 : vous avez déjà vu un port SURPLOMBER une villeMais c’é...
Le centre ville de Martigues est situé en dessous du niveau de la mer donc du port.........
Martigues est aussi appelée la Venise Provençale*

* Même en Italie on s’approprie la Provence !.......
réponse à . DiwanC le 24/08/2013 à 10h47 : Eh non, rien trouvé… À la première heure de la journ&eac...
Of course que j’ai tout lu.......la preuve je viens de répondre à Borikito au § 54 !
réponse à . deLassus le 24/08/2013 à 10h36 : * deLassus, j’ai mis un là avec accent et un la sans accent.......p...
Me voilà édifié........merci !.......
Mais t’inquiètes pas, nul n’est infaillible.........même pas moi !!!!!!.........
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 10h48 : Le centre ville de Martigues est situé en dessous du niveau de la mer don...
Le centre ville de Martigues est situé en dessous du niveau de la mer donc du port
Ce n’est pas ce qu’indique le chapitre Relief de la page que tu nous as donnée. Voir la première phrase de cette page.
Encore une galéjade provençale ?
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 10h48 : Le centre ville de Martigues est situé en dessous du niveau de la mer don...
J’ai été voir avec Google Earth, il n’y a pas d’altitudes négatives à Martigues. Inonder le site de fausses informations est une activité criminelle. 
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 10h00 : Joseta..... joseta ! Ecoute celle là ! Lors de la transhumance...
C’est pas mal, mon disciple, mais le mot "bêle" ayant été employé par God (entre autres), ça manque d’originalité; par contre, Bell, tu vois, là c’est mieux, moi je n’y avais pas songé, alors quand j’ai lu ta ligne, ça m’a plu.
Je vote pour ta ligne de téléphone, fixe !
La ville luxembourgeoise Esch-sur-Alzette est un havre de paix, donc je trouve la locution ’l’Esch à paix’, belle.
réponse à . deLassus le 24/08/2013 à 11h31 : Le centre ville de Martigues est situé en dessous du niveau de la mer don...
Quand je le dis que t’es le gendarme-radar d’Expressio......
C’est vrai, ce n’est pas mentionné sur Wiki mais je l’ai toujours entendu dire...ce qui ne signifie pas que ce soit vrai........

Galéjade or not galéjade ?.......je paye l’apéro au bar du Phare à celle ou celui qui trouvera la réponse........
réponse à . <inconnu> le 24/08/2013 à 11h40 : J’ai été voir avec Google Earth, il n’y a pas d’...
Damned, je suis fait.........
Mais j’ai droit à des circonstances atténuantes......grâce à mon info deLassus et toi savez maintenant où se trouve Martigues......
réponse à . joseta le 24/08/2013 à 11h55 : C’est pas mal, mon disciple, mais le mot "bêle" ayant ét&eacu...
Merci Ô Grand Maître du jeu de mot laid........
réponse à . joseta le 24/08/2013 à 12h16 : La ville luxembourgeoise Esch-sur-Alzette est un havre de paix, donc je trouve l...
Ô Maître......."Belle" a déjà été utilisé..........
C’est différent: ’belle’ est dans l’énoncé, et si on ne peut pas utiliser les mots de l’énoncé, on n’a rien à écrire...
« L’échapper belle  »

Ne dit-on pas plutôt, Sa Divinité, une belle échappée ?
Tous les commentateurs du tour de France disent une belle échappée, pas échapper belle.
Echapper belle c’est plus au niveau du contrôle antidopage, après la belle échappée.
De toute façon je préfère me faire la belle et ne pas là laisser s’échapper.
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 10h15 : Et celle là, et celle la* La fiancée de l’inventeur du t&ea...
Bref on s’y perd

ça fait la rue Michel ?

Pour ceux qui avaent séché
cette page

Merci qui ?
réponse à . joseta le 24/08/2013 à 11h55 : C’est pas mal, mon disciple, mais le mot "bêle" ayant ét&eacu...
Et les amours de Ringo et de Sheila ? Quand Guy Bayle Annie Chancel
réponse à . BOUBA le 24/08/2013 à 10h51 : Of course que j’ai tout lu.......la preuve je viens de répondre &ag...
Of course que j’ai tout lu

Dès hier à l’aube, j’ai voulu lire les 236 contributions qui avaient précédé  : je me suis endormi et me suis réveillé trop tard. Mintaka, les anciens commentaires sont-ils nuls et non avenus ?
réponse à . joseta le 24/08/2013 à 12h39 : C’est différent: ’belle’ est dans l’énonc&...
Oh pardon Maître............mais au § 4 "inconnu" utilise belle également
warf !!!!!!!............
réponse à . charmagnac le 24/08/2013 à 15h04 : Of course que j’ai tout lu Dès hier à l’aube, j&rsquo...
Woputin, çà r’commence !!.........Chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuut on en a encore pour des plombes si on lance le sujet deLassus là dessus......
Ecris moi par le canal 12, j’te dirais............
réponse à . charmagnac le 24/08/2013 à 15h04 : Of course que j’ai tout lu Dès hier à l’aube, j&rsquo...
Il y en a même qui en guise de commentaire passent leur temps à commenter les anciens commentaires. 
Memphis Belle est le nom d’un bombardier B-17 Flying Fortress de la Seconde Guerre mondiale, dont de nombreux films et reportages relatent les exploits. Ce fut le premier avion, et le premier équipage à réussir 25 missions, signifiant à l’époque un billet de retour pour les États-Unis. Cet appareil est, en 2011, conservé à Memphis.
J’ai beaucoup apprécié le film : cette page.
réponse à . <inconnu> le 24/08/2013 à 15h11 : Il y en a même qui en guise de commentaire passent leur temps à com...
Oui, mais comment taire ?
Mirabelle appelle églantine : cette page.
Des mots se terminant par "belle", il y en a toute une ribambelle.
Histoires de la Bible...
Comme ils étaient deux et son frère aîné ne voulait être ’qu’à un’, il y a pas
échappé l’Abel !
En 1983, Walesa a reçu le Prix Nobel de la Paix. Comme il avait pris la tête tout seul pour ce qui est des votes, il est devenu Lech à paix.
réponse à . charmagnac le 24/08/2013 à 15h04 : Of course que j’ai tout lu Dès hier à l’aube, j&rsquo...
Dès hier à l’aube, j’ai voulu lire les 236 contributions qui avaient précédé  : je me suis endormi
Aveu : moi aussi !
J’ai commencé par celles de 2013, et je n’ai relu les anciennes que petit à petit, au long de ma matinée.
Comme quoi...
NEWS
Walesa renversé par une voiture: Lech happé.
réponse à . joseta le 24/08/2013 à 16h31 : En 1983, Walesa a reçu le Prix Nobel de la Paix. Comme il avait pris la t...
Le prix Nobelle ?
L’élection de Miss Monde
Le prix de nos belles.
Quand Nelson Monfort commente le Tour de France, il se peut que l’échappé bêle...

Ce qui me perme de la placer ici.
Quand son pote cherche le journaliste précité, il crie à tout vent: Nelson, man, t’es là?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « L'échapper belle » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?