Le clou (du spectacle, de la soirée, de la fête...) - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Le clou (du spectacle, de la soirée, de la fête...)

Le moment le plus intéressant, le plus intense.
Ce qui retient l'attention.

Origine

Il n'y a malheureusement pas de certitude sur l'origine de cette expression qui date de 1878.

L'interprétation la plus communément admise vient de cette pointe métallique que l'on plante dans un mur[1], qui sert donc à y fixer quelque chose (aussi bien que, au figuré, il fixe l'attention du spectateur), un objet suspendu qui, dans le lieu où il se trouve, va attirer l'attention tout comme le clou de l'exposition va provoquer un attroupement autour de lui.

[1] Action donnant parfois lieu à un magnifique spectacle de danse du scalp, avec les cris qui vont bien avec, lorsque le bricoleur du dimanche n'a pas tapé que sur la tête du clou avec son marteau.

Exemple

« (…) le clou de la soirée est sans conteste un long monologue, joué par Lady Ava elle-même, seule en scène depuis le début jusqu'à la fin de l'acte. »
A. Robbe-Grillet, la Maison de rendez-vous

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le clou (du spectacle, de la soirée, de la fête...) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Yr uchafbwyntLe point haut
Allemagne / Autrichede Der Knüller (fam.)Truc qui fait fureur
Allemagne (Bavière)de Der Höhepunkt.Le point culminant.
Allemagne (Berlin)de Der Clou.Le clou.
Angleterreen The climaxLe point culminant
Angleterreen The main / the chief attraction of the showL'attraction principale du spectacle
Angleterreen The highpoint of the showLe point haut du spectacle
Angleterreen The sensationLa sensation
Argentinees El cenit de la obra!Le zénith de la pièce
Espagnees El fin de fiesta.La fin de la fête.
Espagnees El no va másLe meilleur / Le fin du fin
Argentinees El momento algido.Le moment le plus important.
Grècegr κλου (klou)Clou (translitération du français)
Israëlhe מרכז תשומת הלבLe centre d'intérêt
Hongriehu Csúcspont, tetőpontLe clou
Hongriehu Az est csúcspontjaLe clou de la soirée
Italie (Sicile)it 'U pèrnuLe pivot
Italieit Il clouLe clou
Pays-Basnl De clouLe clou
Belgique (Flandre)nl De clou van het verhaalLe clou de l' histoire
Pays-Basnl Het hoogtepuntLe point le plus haut
Portugalpt A atração principalL'attraction principale
Roumaniero Cluul / ClouulLe clou
Roumaniero Moment-cheieMoment-clé
Russieru гвоздь программыCe qui est essentiel retient l'attention
Slovaquiesk Zlatý kliniec (predstavenia, ve?iera, slávnosti)Le clou d'or (du spectacle, de la soirée, de la fête...)
Serbiesr Le sommet (du spectacle, de la soiree, de la fete...)Vrhunac (predstave, veceri, svecanost)i
Serbiesr Kljuc (predstave, veceri, praznika)La clef (de la soirée, spectacle, fête)

Vos commentaires
le clou du spectacle, ce soir, c’est Expressio qui bégaie ! 2 réceptions de l’expression entre 00 h. 04’ 27 " et 00 h. 04’ 28" ... 

un clou ou pointe de 120 enfoncé dans un mur ou une cloison, sans but véritable donnera lieu à des hypothèses, à des explications farfelues et fantaisistes et à des spéculations laissant place à l’iimagination, et permettra d’anticiper les réactions et activités d’autrui ... ce peut être jouissif d’observer ce clou ... et les réactions spectateurs, ce qui devient spectacle ! 
Aujourd’hui c’est la Fête du Travail, la Fête du Muguet et la Fête du Yannou !

Bonne Fête à tous les travailleurs , les ex en premier (pas mes ex voyons, ex-travailleurs). Que ces brins de muguet (invisibles...) vous apportent beaucoup de bonheur.

Joyeux Anniversaire à Yannou pour ses ’tuit’ans (y s’en tape trois en un, le veinard !!) Grosses Bises

iii
iiiiiii
iiiiiiiiiiiii
Bonne anniv’ Yannou !
Aujourd’hui, le clou du pestacle, c’est ta pomme !
Avé le muguet en plus !
réponse à . eureka le 01/05/2007 à 00h35 : Aujourd’hui c’est la Fête du Travail, la Fête du Muguet ...
tu m’as coiffée au poteau ... tout comme Peinard ! pourtant j’y pensais car c’est aussi l’anniversaire de ma 2ème "bru" !
Happy birthday, ami Yannou ! avec un bisou spécial
réponse à . eureka le 01/05/2007 à 00h35 : Aujourd’hui c’est la Fête du Travail, la Fête du Muguet ...
Je me souviens enfant dans une kermesse (sans aigles), il y avait un stand où l’objectif était entre plusieurs concurrents de planter un clou (jusqu’à tête) assez long dans une planche épaisse. Celui qui gagnait devait le faire avec un minimum de coups de marteau et un certain dosage dans l’effort afin de ne pas tordre le clou en route sinon moqueries en tous genres.

Etait-ce là le clou du spectacle, enfin de la kermesse ???

Un qui enfonçait le clou de la bêtise, c’était l’inspecteur Clouzeau jusqu’à rendre marteau voire frappadingue son supérieur de chef. (La Panthère Rose)

Merci Eurêka, je t’invite à ma fête toute la nuit où tu seras légèrement vêtue pour être le clou (de girofle) de la soirée.
Ben oui comme tu es de nature antiseptique, tu vaux tous les antivirus du monde.

Bonne fête du travail à toutes et tous.
réponse à . cotentine le 01/05/2007 à 00h44 : tu m’as coiffée au poteau ... tout comme Peinard ! pourtant j&...
Waouh, itou, de même, moi aussi, encore... 
Hé Cocottentine, là c’est nous qui sommes le clou d’la soirée, mais y a pas bezef de spectateurs... Mais dis moi c’est quoi ton histoire d’enfoncé ? UN CLOU ? de 120 (quoi d’abord ?), d’imagination ? et de jouissif ? et tout le toutim ..
Quoi, quoi ? Tu sais pas ! Des clous ! tu vas tout m’dire, tout là hein
T’aurais pas d’jà reçu ton brin de muguet par hasard hmmm ?
Beaucoup de bonheur et santé, grosse bise
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 00h41 : Bonne anniv’ Yannou ! Aujourd’hui, le clou du pestacle, c&rsqu...
Merci Peinard et pour ta charmante carte aussi. SUPER SYMPA !!! 
réponse à . eureka le 01/05/2007 à 00h52 : Hé Cocottentine, là c’est nous qui sommes le clou d’la...
J’avais cru lire : "Cocotte en bottines" au lieu de "Cotentine… "
Franchement à cette heure là, il y a longtemps qu’elle est en chaussettes notre amie, je veux dire qu’elle va les enlever et c’est là le clou de la soirée vois tu ?
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 00h46 : Je me souviens enfant dans une kermesse (sans aigles), il y avait un stand o&ugr...
Tu crois pas si bien dire ! On m’appelle Hot Chilipepper...T’as une idée ?
C’est pas l’clou à 120 qu’y faut mais c’est le clou...qui chasse tout au passage..genre euuuh m’enfin tu vois bien quoi !

Chaud devant ! J’arriiiiiive
réponse à . eureka le 01/05/2007 à 00h52 : Hé Cocottentine, là c’est nous qui sommes le clou d’la...
une pointe de 120, c’est un gros clou de 120 mm ou 12 cm, avec une bonne grosse tête. Si tu le plantes sans raison, au milieu d’une cloison, en laissant juste dépasser un peu la tête, chacun se demande à quoi il peut servir et les hypothèses vont bon train et c’est rigolo d’entendre toutes les idées farfelues des uns et des autres (surtout si tu en fais un mystère !) ... les commentaires, c’est ça qui est, intellectuellement "jouissif" !
Pas besoin de compter sur les aut’ pour m’offrir un brin de muguet, je m’en suis cueilli un au jardin dès ce soir et il embaume, c’es est une spendeur !
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 00h55 : J’avais cru lire : "Cocotte en bottines" au lieu de "Cotentine… " F...
Meuuuh non, é doit êt’ encore au spectac’ ! Tu parles un clou commak à 120 (quoi, combien déjà ?) faut du temps pour qu’y s’arrache...
Ohéé ma Cocotte t’y arrive ou j’te prête mon arrache-clous ?
réponse à . eureka le 01/05/2007 à 00h59 : Tu crois pas si bien dire ! On m’appelle Hot Chilipepper...T’as...
"Hot Chilipepper" ??? Tention, c’est mon anniv et j’fais presque tout que ce que je veux... et à te voir là chaude comme la braise, j’suis tout cloustifier de partout.
Impudente va !

Pour arracher un clou, appeller : Saint Maclou évidemment !
réponse à . cotentine le 01/05/2007 à 01h01 : une pointe de 120, c’est un gros clou de 120 mm ou 12 cm, avec une bonne g...
C’est bien c’que je pensais...le muguet ça t’inspire une femme, mais alors !!!

Ben là on sait grâce à Misiz Muguet qu’on peut enfoncer un clou sans raison !
Très bonne idée pour une fiesta comme clou de la soirée le coup du clou enfoncé, condition sine qua non : doit êt’ enfoncé sans raison ! Ca coute peau d’balle et ça fait jouir l’assistance ! Moi j’en prend bonne note pour mes futures partize.

Yannouuuuuu, t’as intérêt d’enfoncer ton clou là pour ta nouba ! Oublilles surtout pas et sans raison
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 01h11 : "Hot Chilipepper" ??? Tention, c’est mon anniv et j’fais presqu...
attention : si tu vieillis trop vite, tu ne vaudras plus un clou ! Happy birthday.
"et voici le clou du spectacle " s’écrit le magicien.
Las, son numéro ne vaut pas un clou , et le spectateurs, furieux , lui rivent son clou : "Ca ,un spectacle ? Des clous!" .
Le bec cloué, rendu marteau d’avoir été ainsi cloué au pilori, il quitte la scène, déçu et sans le sou. Demain, pour manger, il mettra sa montre au clou, et pédalant sur son vieux clou il ira pointer à l’ANPE.
"Alexandrie" c’était le clo du spectacle de ClouClou
bonne fête du travail à tous. Et bon anniversaire à yannou que je ne connais pas personnellement, mais un souhait fait toujours plaisir.

Si les bricoleurs veulent ne pas se taper sur les doigts, il faut employer un chasse-clou, d’ailleurs ne dit-on pas "un clou chasse l’autre". Et si le côté pointu du clou est dirigé vers vous, c’est qu’il s’agit d’un clou pour le mur d’en face.
Pour ceux que le culture intéresse, je vous parlerai du clou annal. Clou que le premier magistrat plantait chaque année dans le temple de Jupiter (pas dans la cuisse) pour former ainsi une sorte de calendrier. A ne pas confondre avec le furoncle qui, mal placé s’appelle le clou anal.
Chirstian m’ayant devancé dans ma réflexion, je ne vois rien à ajouter pour l’instant, sinon que je ne suis pas maigre comme un clou.
Le clou est considéré comme ayant peu de valeur (ceci ne vaut pas un clou ...) la présente acception est surprenante. Origine possible : le "clou dans l’oeil", tour de prestidigitation inventé par Robert Houdin et qui a pu constituer le ... clou de ses spectacles ?
Jacques - Richelieu Namur
réponse à . cotentine le 01/05/2007 à 00h44 : tu m’as coiffée au poteau ... tout comme Peinard ! pourtant j&...
C’est tout décoiffé que le poteau de Yannou arrive comme les carabiniers d’Offenbach pour lui river son clou souhaiter bon anniversaire.
C’est du fond du coeur. C’est pour cela que ca a duré longtemps: il a fallu y aller, c’était préparé depuis tellement belle lurette...
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 10h02 : Le clou est considéré comme ayant peu de valeur (ceci ne vaut pas ...
Bonjour Casimir, et bienvenue au club des déjantés. J’espère qu’on aura encore le plaisir de te lire très longtemps sur ce site ô combien magnifique (mâtin, quel journal).
Mais dis-moi, où donc as-tu laissé ta Pimprenelle?
réponse à . tytoalba le 01/05/2007 à 09h42 : bonne fête du travail à tous. Et bon anniversaire à yannou q...
dis-moi, là, petite, le furoncle dont tu parles, là, ne serait-il pas marié avec la fourre-tante?
réponse à . chirstian le 01/05/2007 à 08h54 : "et voici le clou du spectacle " s’écrit le magicien. Las, son num...
... ne serait-ce pas plutôt "s’écrie le magicien"?
Ou bien a-t-il vraiment écrit cela pour ne plus l’oublier?
réponse à . file_au_logis le 01/05/2007 à 10h29 : Bonjour Casimir, et bienvenue au club des déjantés. J’esp&eg...
Pimprenelle, c’était avec Nicolas, Filou ! Casimir, c’était Julie (va te rafraîchir la mémoire sur cette page !).

La grand-mère de mon mari, qui fut écuyère de cirque entre autres choses, disait que les seuls clous des spectacles de cirque étaient sous les sabots des chevaux.

Bonjour de ce beau jour et bonne fête à tous les travailleurs, travailleuses, que je n’ai pu saluer personnellement (Amerigo, on reviendra plus tard te souhaiter cette bonne fête !) dès potron-minet.
réponse à . chirstian le 01/05/2007 à 08h54 : "et voici le clou du spectacle " s’écrit le magicien. Las, son num...
Oh Merci à vous Chirstian, Tytoalba et Filo de penser à mon Anniv...
Je ne sais pas si je vaux encore un clou mais pour ma défense, j’affirme que les femmes me rendent "marteau’. Faucille s’y faire.

Lorsqu’un coureur professionnel cesse sa carrière tel Bernard Hinault, il met symboliquement son vélo pendu au clou de son garage pour signifier que le spectacle est terminé.
"Les ’acrobaties à vélo constituait sans nul doute, le biclou* du spectacle"
La dépêche de Roscoff

* rien à voir avec Clouclou d’Alexandrie
réponse à . chirstian le 01/05/2007 à 09h00 : "Alexandrie" c’était le clo du spectacle de ClouClou...
J’en connais un qui pouvait être le clou d’un spectacle ; son nom : Bobby Lapointe.
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 10h45 : J’en connais un qui pouvait être le clou d’un spectacle ;...
Fais gaffe Yannou, si aujourd’hui, au prétexte de ton anniversaire, quelqu’un te parle de clou-âge clouage*, il en veut à ta peau.

* Opération de pelleterie
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 10h52 : Fais gaffe Yannou, si aujourd’hui, au prétexte de ton anniversaire,...
Celui qui cloutera mon scalp au-dessus de sa porte ou sa cheminée n’est pas né.
Ce sont des clounes !
C. L. O. U. du spectacle : Charmant Ludion* Ovationné Unanimement

*Au sens antique du terme.
réponse à . file_au_logis le 01/05/2007 à 10h32 : ... ne serait-ce pas plutôt "s’écrie le magicien"? Ou bien a-...
"s’écrit ou s’écrie le magicien"?
je plaide coupable ! Mal reveillé, j’ai renversé un peu de T sur mon clavier !

pour me faire pardonner : voici le clou de mon message :
|---
Lorsque le fakir s’allonge sur sa planche cloutée, est-ce là le clou du spectacle ?

@ Chirstian : le clou ne fait pas la planche...
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 10h43 : "Les ’acrobaties à vélo constituait sans nul doute, le biclo...
rien à voir avec Clouclou d’Alexandrie
Cloclo était né à Ismaïlia, c’ est à dire sur le canal de Suez ! et il a chanté "les sirènes du phare d’ Alexandrie", mais le phare n’ a pas de sirène ... il a dû pensé que ça valait quand même le clou coup ... de faire une petite entorse à la réalité ... pour en faire le clou de son spectacle avec ses clodettes ! 
Bon anniversaire, Yannou ! Et bonjour bonjour, les gosses. Non seulement on trouve de vieux chevaux de retour, ici, mais ils ont une de ces caboches* !
Bon, moi, je vous plante là : BB m’attend, avec mon... brin de muguet, oui, justement.
Soyez sages, hein ?
* clous de section rectangulaire, et à tête assortie, servant à ferrer les chevaux.
réponse à . cotentine le 01/05/2007 à 11h17 : rien à voir avec Clouclou d’AlexandrieCloclo était né...
Il pensait à feu Clouopâtre et à ses cloudettes probablement
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 10h41 : Oh Merci à vous Chirstian, Tytoalba et Filo de penser à mon Anniv....
Lorsqu’un coureur professionnel cesse sa carrière tel Bernard Hinault, il met symboliquement son vélo pendu au clou de son garage pour signifier que le spectacle est terminé.
Serait-ce pour dire que - toi aussi - tu serais un champion de la pédale?
réponse à . cotentine le 01/05/2007 à 11h17 : rien à voir avec Clouclou d’AlexandrieCloclo était né...
Et c’est depuis que l’on dit que le Clo porte des Clo pinettes!
Je t’offre avec plaisir un beau brin de muguet pour ton anniverssaire. J’ajoute même une rose, puisque c’est God paie. Donc, ta maman était en plein travail le jour du 1° Mai. C’est pas très syndicaliste ça. 
Joyeux anniverssaire Yannou. Je t’embrasse.
réponse à . momolala le 01/05/2007 à 10h38 : Pimprenelle, c’était avec Nicolas, Filou ! Casimir, c’&e...
Merci Moo, mais, tu sais, je ne peux rafraîchir ce qui n’existe pas. Si j’ai bonne mémoire - en général - je ne peux me souvenir de ce que je n’ai jamais regardé...
Jamais eu l’occasion de regarder ces émissions enfantines: étant tout gosse, c’est à peine si les premières télés commencaient à bourgeonner, et nous n’en avions point, après cela, quand nous avons eu la télé, j’étais déjà "trop grand" pour cela... Nous avons eu notre première télé peu de temps avant l’alunissage de Armstrong et Aldrin sur notre satellite sélénite (et non sénile!)... Non, je n’étais pas encore vieux! Je ne le suis d’ailleurs toujours pas. Physiquement, peut-être un peu rassis, mais attends, je me lève et tu vas voir...
réponse à . file_au_logis le 01/05/2007 à 11h32 : Lorsqu’un coureur professionnel cesse sa carrière tel Bernard Hinau...
Selle que j’aime se conjugue toujours Ô féminin et j’aime bien m’y frotter vois tu ? Même pour les classiques. 

Merci mon Elpp qui toute l’année me torture et qui quand même aime son prochain comme lui-même. T’es sympa dis avec tes clochettes qui pendouillent... 

@ Claudine : Merci à toi aussi. Gros bisous. Oui ma mère me disait qu’elle avait perdu à l’époque l’équivalent d’un mois d’allocations, ce pour deux heures après minuit. dans une famille nombreuse, ça compte les encouragements financiers d’une nation digne de ce nom.
réponse à . file_au_logis le 01/05/2007 à 11h40 : Merci Moo, mais, tu sais, je ne peux rafraîchir ce qui n’existe pas....
Si tu es un peu rassis, c’est que Tabouret avec trois pieds.
voici un clou classique : [-----
et voici le même , enfoncé [-
voici un clou droit : |------ et le clou cloné : |-----
le même, tordu : |---^
|-----  : ceci est un clou de gauche
ceci est un clou de droite : -----|
et ceci , un -----|----- clou du centre
Achille Zavatta était le clown du spectacle
pour Euréka ... pauvre de toi ! cLou(p) dur pour toi ! Le muguet ne pousse pas en région méditerranéenne. Heureusement que je t’en ai envoyé quelques brins. Mais.. fais gaffe, toi qui aimes soigner par les plantes guérisseuses (phytothérapie), ne t’avise pas de jouer avec cette fort jolie plante au parfum si agréable ... elle peut être mortelle ! il est très important de se souvenir que toutes les parties de la plante sont très toxiques. Le muguet est classé parmi les plantes à haute toxicité.
"Le muguet est une plante toxique (présence d’hétérosides cardiotoniques, entre autres la convallatoxine, la convallamarine et la convallarine). L’effet est de ralentir le rythme cardiaque et d’augmenter la pression artérielle. Comme beaucoup d’autres plantes toxiques, à dose adéquate elle a des propriétés pharmacologiques, et a été utilisée dans le traitement de maladies cardiaques particulières. Attention, son usage domestique est à proscrire du fait de son inintérêt et du danger mortel qu’il ferait courir. La convallatoxine a une action proche de la digitaline, pour avoir une idée de la réelle toxicité." 
à l’école, le clou était signe de dissipation, puisqu’il y avait les sages , non cloutés, et les pas sages ,cloutés.
@ Cotentine 44

Oui bien reçu ma grande je t’en remercie. Mais tu devrais venir voir le muguet chez les fleuristes par ici, y en a partout ...M’étonnerait qu’ce soit de l’importation !!
Le mot clou dont le sens dans les expressions est pratiquement toujours dépréciatif prend dans le "clou du spectacle" un sens de valeur et en désigne le centre, le top du top
Cela a à voir peut-être avec le condamné à la peine du supplice sur la croix (histoire de perpétrer un supplice bien connu) où on le suspendait en lui fixant les quatre "fers" avec des clous et qui était donné en spectacle à une population venue nombreuse ovationner un spectacle atroce dont le moment crucial était celui où l’on enfonçait le premier clou ...
Il s’agit sûrement de ce clou là !
Il avait été le clou du spectacle, en 2004, du télé-crochet de TF1 Star Academy en 2004 (je ne regardais pas et ne le connaissais pas ) ... Le chanteur Grégory Lemarchal, chantait notamment "Que vais-je faire ?" de tout ce temps ... et il est décédé hier à l’aube de ses 24 ans des suites de la mucoviscidose dont il était atteint. 
Je ne suis pas la première, mais certainenement pas la dernière à te souhaiter un JOYEUX ANNIVERSAIRE YANNOU !!!! Marceeell, la tournée c’est pour moi !!!

Qui pourrait m’expliquer que pour fêter le travail ...on se repose ???? (pour la plupart car il y en a toujours des pauvres qui travaillent, dans les hôpitaux par exemple pour ne citer qu’eux..)
réponse à . cotentine le 01/05/2007 à 14h02 : Il avait été le clou du spectacle, en 2004, du télé-...
Merci Cotentine pour tes envois. Je crois que mon courrier a pu partir cette fois, j’espère que tu l’as reçu. A bientôt. Bon premier Mai à tous.
Un groupe de fakirs en goguette :

Et clou, et clou, et clou,.......
Iiiil est des nô-ôtres,
Il a eu ses clous commes les au-autres !

Ah mon pov Yannou, une de plus ! Bon, je te souhaite quand-même un très bon anniversaire.
réponse à . chirstian le 01/05/2007 à 12h35 : à l’école, le clou était signe de dissipation, puisqu...
Du Chirstian de cimes, ca, madame, de toute beauté, j’adore!
j aime bien le clou du spectacle que le clown du spectacle! a mediter!
réponse à . <inconnu> le 01/05/2007 à 10h45 : J’en connais un qui pouvait être le clou d’un spectacle ;...
"Bobby Lapointe"
... de Paris !*

Un p’tit beurre des touyoux, Yannou !

Y nous faire rire
A gorge déployée
Nous fait de jolis compliments
N’est jamais désobligeant
On l’apprécie beaucoup
Un ban pour notre Yannou !


* En Jolie Gique, une "pointe de Paris" est un très long clou, si ça se trouve, c’’est de là que vient l’expression, puisqu’il "faut" souvent monter à Paris pour être le clou du spectacle 
Vous avez bien le bonjour de la dame au Scooter rose, qui se repose, et nous prépare de nouvelles proses 
réponse à . Jonayla le 01/05/2007 à 19h17 : Vous avez bien le bonjour de la dame au Scooter rose, qui se repose, et nous pr&...
dis-moi, j’avais demandé à HoubaHOBBES s’il allait lui mettre le thermomètre, à la dame au scooter rose, et il m’a répondu que c’était un hosto où on ne mettait pas ce genre d’engin n’importe où.
Fais-lui (à la dame au scooter rose, pas au thermomètre!) la grosse bise sur les deux joues - au moins - souhaites-lui un bon rétablissement, dis-lui qu’on pense bien à elle, et qu’elle ne doit pas se faire de soucis: nous avons des thermomètres en réserve...

J’espère que la couture au petit point a bien tenu...
Personne ne semble avoir dit (mais on l’a peut-être pensé) que l’attraction principale d’un spectacle est ce dont dépend sa réussite. Donc ce dont tout le reste est dépendant, autrement dit à quoi tout le reste est accroché. CQFC.
réponse à . file_au_logis le 01/05/2007 à 20h25 : dis-moi, j’avais demandé à HoubaHOBBES s’il allait lui...
"J’espère que la couture au petit point a bien tenu..."
Merci, ça ne se voit presque pas, et j’ai même pu tirer à la carabine à la foire de Vilvoorde (une vraie Calamity Jane !)

Je me remets fissa à la guitare sinon Elpépé va me faire les gros yeux 
Et un 13 heureux Yanniversaire, Annou !

HBTY-Hobbes
réponse à . Jonayla le 01/05/2007 à 19h17 : Vous avez bien le bonjour de la dame au Scooter rose, qui se repose, et nous pr&...
tu es notre intermédiaire, toi et Mirlou ... on ne l’oublie pas, on panse pense à elle, notre louisann ... transmets-lui nos voeux de prompt rétablissement !*

@ Yannou ... le clou du spectacle, ce n’est pas toi ! Danielle Darrieux vient de fêter ses 90 ans (et ma bru, ses 36 ans ... et tant d’autres que nous ne connaissons pas) tu n’es pas le seul à accaparer la scène ... faut chercher ailleurs le clou du spectacle !!! 
oyo! schreck ! toujours en retard! joyeux gebursdaa’ mon Yannou !
réponse à . <inconnu> le 02/05/2007 à 00h38 : oyo! schreck ! toujours en retard! joyeux gebursdaa’ mon Yannou ...
mais c’est qu’elle cause germain, notre pétulante!
Dans le domaine de l’ameublement, la matelasserie utilisait des clous pour fixer les rembourages. Ces clous apportaient un coté esthétique indéniable grace à leur disposition qui créait des effets de losanges, et l’on est venu à utiliser des clous le plus brillants possibles afin de les faire ressortir. Le clou est donc passé du banal moyen de fixation à un élément de mise en valeur.
Ceci est probablement à l’origine de l’appelation de "clou" pour désigner un brillant (pierre précieuse), porté seul et dont l’éclat devait mettre en valeur le personnage.
De là à dériver sur l’expression du jour, il n’y a qu’un pas...
réponse à . <inconnu> le 02/05/2007 à 10h06 : Dans le domaine de l’ameublement, la matelasserie utilisait des clous pour...
Merci, falcon que je vois ici pour la première fois. Donc, bien sûr, tout d’abord, bienvenue au club des déjantés disparus, mais qui reviennent de temps à autre...
Et c’est donc parce que ces clous sont devenus de plus en plus en brillants, qu’on a pu y mettre les bijoux et autres objets précieux - au clou - où l’on ne les distinguait plus des clous...
Comment? Des clous? Quoi, des clous? C’est ce qu’elle vaut, mon explication? Ah ben alors... Carrément des clous, même pas des clopinettes...
Eh bien, vous n’y allez pas avec le dos de la cuiller, hein. Vous m’en voyez violet chocolat bleu pâle...
Rediffusion... Un clou chasse l’autre...
Une histoire de clous (x ?), témoin historique et spirituel de terribles spectacles.

Fragment d’une Méditation sur le Crucifix.

Je me prosterne en ce saint lieu,
Au pié de la croix de mon Dieu ;
C’est le seul endroit où ma teste
Est à l’abry de la tempeste.

Pour contempler sa passion,
Pour m’en faire une image et plus vive et plus forte,
Sur la montagne de Sion
La grandeur de mon zèle en esprit me transporte.

J’y voy d’un oeil baigné de pleurs
Sécher les herbes et les fleurs
Autour du cèdre vénérable
Que dresse un peuple inexorable.

J’y voy mon Sauveur attaché,
J’y voy les rudes cloux, les cruelles espines,
Qu’il endure pour mon péché,
Entre deux criminels convaincus de rapines.

J’y voy languir ces chers soleils
Qui n’ont qu’eux-mesmes de pareils ;
J’y contemple ce front auguste
Se courber sous un faix injuste.

J’y regarde ces nobles mains,
J’y voy ces dignes pieds s’enfler dans le martire,
Et pour laver tous les humains
Donner tout le beau sang que la rigueur en tire.

MARC-ANTOINE GIRARD DE SAINT-AMANT
Oeuvres, Dernier Recueil, Paris, 1658

Etaient-ils si eXtraordinaires ces clous eXpiatoires ?
Le clou d’un spectacle plus gai et contemporain : la course de tonneau de Baujolais dont la récompense aux joueurs du tiercé gagnant est un bon d’achat à Cultura. Bon vin et culture, des Expressionautes en puissance !
Les mannequines qui défilent sur les podiums sont les clous officiels des spectacles de la haute couture. Elles en ont du souci comme sur cette page.
Le clou de la journée:
joignez-vous toutes et tous à moi pour nous souhaiter BON NON-ANNIVERSAIRE à nous toutesétoussent!
Marceeeeeeeeeeeeel, Bernaaaaaaaard, au turbin, là: les bouteilles et les viennoiseries sur la table, dans le salon rose, siouplé!
Et toi, BeeBee, t’as intérêt à t’entraîner, spa. Demande donc à Mickey et DiwanC te te prendre sous leurs ailes.
Le clou...évoque pour moi un beau furoncle bien mûr...mais oserais-je commencer une si belle journée par une évocation...aussi purulente?
Quand même pas!
Juste au moment où File au logis s’apprête à passer à table! (Au fait...il en est déjà aux bouteilles, à l’heure du petit déjeuner?) 
C’est notre star nationale, Johnny Hallyday, qui fut sans aucun doute à l’origine de cette expression "les clous du spectacle". Il l’a popularisée dans une chanson écrite dans les années 70, une chanson qui disait:
"Les clous! Quand ils vous arrivent! Les clous! Ca fait mâââl !!!"
Il y a une dizaine d’ années, j’ ai vu dans une petite ville du Tyrol, une bijouterie, dont l’ enseigne, curieusement, était "Le Clou" (en français !). En France, quand on va mettre ses bijoux au clou, c’ est que ça va assez mal. D’ ailleurs, comme "Ma Tante" ne fait pas de pub, y’ en a qui vont bien plus loin : ils vous incitent par télé interposée à vendre vos bijoux au poids...Mais au poids de quoi ? de clous ? Vous en tirerez des clopinettes...Pas de quoi se donner en spectacle.
A part ça, bon anniversaire aux "nés du jour" !
réponse à . momolala le 21/11/2010 à 05h35 : Les mannequines qui défilent sur les podiums sont les clous officiels des...
Pour ça, elles devraient se faire raboter les articulations. Mais cela les rendrait inaptes à défiler. Surtout avec les talons actuels qui évoquent des clous de 120.
réponse à . <inconnu> le 21/11/2010 à 08h32 : Le clou...évoque pour moi un beau furoncle bien mûr...mais oserais-...
Au fait...il en est déjà aux bouteilles, à l’heure du petit déjeuner?
Il n’y a pas d’heure pour les braves et tout le monde sait que - quand il s’agit de se dévouer pour la bonne cause - on peut toujours compter sur moi. Il suffit de me dépendre de mon clou.
réponse à . momolala le 21/11/2010 à 05h35 : Les mannequines qui défilent sur les podiums sont les clous officiels des...
Les personnes adpetes d’anorexie sont sans doute des "anorexistes". Chaipa, mais cela a un drôle de goût, pour nous les Belges. Réminiscences de l ’extrême droite des années sombres de la deuxième guerre mondiale.
Vous aurez remarqué que je n’ai parlé ni de la seconde, ni de la dernière. Vive l’espoir!
Malheureusement, la Bêtise humaine érigée en principe par certains des dirgieants est un gros clou pour nos futurs cercueils...
réponse à . file_au_logis le 21/11/2010 à 09h57 : Les personnes adpetes d’anorexie sont sans doute des "anorexistes". Chaipa...
Anorexiste : quel drôle de nom (ou plutôt pas drôle du tout). Car l’ anorexie mentale est une maladie, très difficile à soigner, de plus. Souvent, ça commence bêtement par un petit régime de rien du tout, histoire de perdre 3 ou 4 kg avant l’ été. Mais si on n’ est pas "bien dans sa tête", la pente est savonneuse....Et si les mannequins en arrivent là, c’ est par peur de perdre leur boulot. Une taille "gagnée" et c’ est fini. On exerce sur elles une forme dissimulée de chantage. Il faudrait que toutes se révoltent. Après tout, dans la "vraie" vie, toutes les filles ne font pas du 32 pour 1,78 m, ce qui est un vrai profil de clou.
réponse à . file_au_logis le 21/11/2010 à 09h57 : Les personnes adpetes d’anorexie sont sans doute des "anorexistes". Chaipa...
et un nanosexiste se caractérise-t-il par l’importance qu’il attache à son petit clou ?
réponse à . Piquebateaux le 21/11/2010 à 08h36 : C’est notre star nationale, Johnny Hallyday, qui fut sans aucun doute &agr...
n’est-ce pas déjà lui qui chantait : "savez-vous planter les clous, à la mode ,à la mode ..." ?
à l’Opéra, le clou du spectacle, c’est quand les petits rats font des pointes. Mais dans les coulisses, les vieux messieurs libidineux ne viennent pas par clou : ils viennent par vis.
réponse à . mitzi50 le 21/11/2010 à 09h35 : Il y a une dizaine d’ années, j’ ai vu dans une petite ville ...
vendre vos bijoux au poids...Mais au poids de quoi ?
ben ... au poids des bijoux, non ? 
réponse à . chirstian le 21/11/2010 à 10h50 : vendre vos bijoux au poids...Mais au poids de quoi ? ben ... au poids de...
Je crois qu’ un kilo d’ or ne "vaut" pas le même prix qu’ un kilo de ferraille, et je doute que les acheteurs de bijoux appliquent le prix actuel du kilo d’ or. Il y a certainement une décote...importante !
J’ai trouvé le clou pour le spectacle: cette page
et qu’enfer en faire des clous ? 
avec un marteau voilà cette page
1] Action donnant parfois lieu à un magnifique spectacle de danse du scalp, avec les cris qui vont bien avec, lorsque le bricoleur du dimanche n’a pas tapé que sur la tête du clou.

Voilà ce qui arrive quand on veut enfoncer un clou avec une clé de 12 !
réponse à . mickeylange le 21/11/2010 à 11h38 : 1] Action donnant parfois lieu à un magnifique spectacle de danse du scal...
Tiens, donc, souvenir d’enfance: mon père acrochait au-dessus d’une imposte (sans porte) un tableau suite à la demande de ma mère, et ayant raté le dit clou, étant sur un escabeau, j’ai entendu (aproximativement: ceci:
«Nom de dieu de nom de dieu de bon dieu de merde».
Cela me rappelle aussi l’histoire de Toto où il regarde le curé plantant des clous:
- Pourquoi me regarde-tu Toto ?
- Ben, j’attends pour savoir ce que dit un curé quand il se tape sur les doigts…
réponse à . chirstian le 21/11/2010 à 10h36 : n’est-ce pas déjà lui qui chantait : "savez-vous plante...
Sur une planche, qu’après il vend à un fakir ? Ne serait-ce pas le Sar-Rabin-Dranah Duval ?
réponse à . mickeylange le 21/11/2010 à 11h38 : 1] Action donnant parfois lieu à un magnifique spectacle de danse du scal...
En tout cas, ce doit être le pharmacien du quartier qui est content, le lundi, en voyant arriver des clients supplémentaires… 
réponse à . mitzi50 le 21/11/2010 à 11h28 : Je crois qu’ un kilo d’ or ne "vaut" pas le même prix qu&rsquo...
Je crois qu’ un kilo d’ or ne "vaut" pas le même prix qu’ un kilo de ferraille, et je doute que les acheteurs de bijoux appliquent le prix actuel du kilo d’ or.
j’avais compris. Je relevais seulement que ta question ne devait pas être "au poids de quoi ?" mais "au prix de quoi ?", car 1Kg d’or a bien le poids d’1Kg de ferraille.
Quant au prix pratiqué par les acheteurs d’or, je te rassure : c’est bien le prix... d’achat. Ce n’est pas le prix de vente ? Eh, pardi ! Tu connais un domaine où les acheteurs achètent au prix de vente ?
Mais ceci dit, les acheteurs de ferraille gagnent plus que les acheteurs d’or ! Le problème, c’est qu’il leur faut plus de place pour leurs stocks ! 
réponse à . cotentine le 21/11/2010 à 11h36 : et qu’enfer en faire des clous ?  avec un marteau voilà ...
J’avais deviné!
s: Léonard. Devin? Si!
réponse à . chirstian le 21/11/2010 à 12h04 : Je crois qu’ un kilo d’ or ne "vaut" pas le même prix qu&rsqu...
Ben c’est dommage de ne pas avoir de pierre philosophale…
En 1957 se déroulait l’exposition universelle (interdite aux étrangers) du quartier Jacques Cartier de la bonne ville de Bonneville. On y attendait avec frémissement le chef-d’œuvre de l’incroyable C.Papin : lefameux monochrome blanc éponyme.
Hélas, hélas+hélas+hélas (attention, une expression se cache dans le début de cette phrase), au petit matin du grand soir,
l’artiste blanc, cassé
par une nuit blanc-cassis
dans le pub insensé
du numéro 106
de la rue des Enfers
Où se ruent des enfants
Pour rejouer les guerres
Rien de très élégant
l’artiste, donc, confondant son superbe monochrome avec le vulgaire pense-bête de la cuisine,
(ici, trois petits points d’angoisse car tout le monde sent que l’histoire jusque-là légère va sombrer dans le drame)
y inscrivit,
(et trois petits points qui font six, je ne vais pas me gêner pour préparer au mieux mon effet car je sens le lecteur agrippé à mes doigts)
en lettres indélébiles,
(il va falloir lâcher mes doigts maintenant si vous voulez connaître la suite.
- Oh pardon !
- Merci !)
"blanc+cassis+aspirine".
Ayant commis son crime de lèse-art (Que fait la SPA ?), il retourna à son coma interrompu.

A 17h, second réveil. C. Papin débarque dans la cuisine et là,
(merci de ne pas lire ces trois petits points puisque pour vous, il n’y a aucun suspense. Si je les mets, c’est pour le personnage principal qui a tout oublié à cause que plus haut, j’avais dit qu’il avait bu du blanc-cassis. Vous comprenez ? Si vous voulez vous mettre à sa place, mettez du correcteur sur votre écran sur le passage :« L’artiste blanc … » jusqu’à « ... second réveil » et là, vous allez avoir une drôle de surprise !)
il découvre son chef-d’œuvre barbouillé d’un message incompréhensible.
Horrifié, apeuré, angoissé et nauséeux, il file à belle allure vers la salle Jean Lassalle de la bonne ville de Bonneville pour annoncer à tous l’horrible, l’infâme, l’angoissante et triste nouvelle.

Si je fus d’engeance classique, j’aurais non seulement bien conjugué le début de ma phrase mais qui pis est, j’aurais décrit à merveille le paysage défilant sous les yeux mi-clos de l’artiste maudit. Or, pas moins de trois problèmes se posent :
- D’une part, j’ai toujours été emmerdé par les paragraphes entiers de bacs à fleurs rougissant sous les lueurs astrales pendant que l’auteur se demande comment cette fichue histoire pourrait bien rebondir parce qu’il en est qu’à la douzième page et que l’éditeur a dit deux-cents minimum.
- D’autre part, je n’ai aucune espèce de connaissance faunale ni florale et je n’ai pas que ça à foutre de chercher la couleur et la saison des rhododendrons. Merci bien !
- Et encore d’autre part, le quartier Jacques Cartier est peu fleuri (à peine trois géraniums hideux qui pendouillent au-dessus des ronds-points) et ce jour-là, le temps, c’était pas trop ça. Quand ça veut pas, ça veut pas !
Pour celui que ce merdoyage paysager chagrine, il n’a qu’à coller sur son écran n’importe quel début de paragraphe de Proust ou de qui il veut. Comptez pas sur moi pour faire mieux !

Enfin, C. Papin atteignait la salle Jean Lassalle du quartier jean Cartier de la bonne ville de Bonneville, sûr de s’y faire huer.
Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir le tout Bonneville s’émerveiller de cette ultime provocation artistique : un clou sur un mur vide mentionnant en bas à gauche le nom de l’intrépide artiste : « C. Papin ».
A son arrivée, il fut ovationné pour ce qui devait rester dans les mémoires bonnevilaines comme le clou de l’exposition.
réponse à . le_sabirien le 21/11/2010 à 14h37 : En 1957 se déroulait l’exposition universelle (interdite aux &eacut...
Après une envolée pareille, m’étonne pas que plus personne n’ose prendre ni la parole ni la plume!
C’est le clou de la journée! Reviens donc nous faire cela plus souvent!
réponse à . le_sabirien le 21/11/2010 à 14h37 : En 1957 se déroulait l’exposition universelle (interdite aux &eacut...
Hélas, hélas+hélas+hélas (attention, une expression se cache dans le début de cette phrase)
comme on dit à Troie : je ne vois pas où mène_hélas, et je prendrai pas le Paris. Mais je te crois sur parole, car tout cela sent l’autobiographie ! 
Cela manque d’ouvrier ici !
Le clou dont vous parlez tous est une "pointe".
Voilà le mot juste pour parler du truc qu’on enfonce pour fixer un machin au mur par exemple. 
réponse à . chirstian le 21/11/2010 à 12h04 : Je crois qu’ un kilo d’ or ne "vaut" pas le même prix qu&rsqu...
Toutes mes excuses. Mes doigts ont "fourché". Il m’ arrive souvent d’ être distraite : je pense à une chose et écris des raccourcis fâcheux ou stupides. Je mérite de me faire taper sur les doigts mais de préférence pas avec un marteau, c’ est trop douloureux ! Et tu as sans doute raison quant aux ferrailleurs (surtout lorsqu’ ils achètent et revendent du cuivre ou autre métal dont la cote monte et qu’ il a été dérobé).
réponse à . mitzi50 le 21/11/2010 à 18h56 : Toutes mes excuses. Mes doigts ont "fourché". Il m’ arrive souvent ...
dont la cote monte
C’est comme la moutarde... de mots, quand elle monte au nez...
Non, je veux dire la cote... de mailles... car, comme de bien entendu, il n’y a qu’elle qui m’aille!
réponse à . <inconnu> le 21/11/2010 à 18h46 : Cela manque d’ouvrier ici ! Le clou dont vous parlez tous est une "po...
Chaipa!
Pourtant, il y a eu un homme célèbre, qui a inventé le clou. On en parle encore toujours du clou de J. Roffle!
réponse à . file_au_logis le 21/11/2010 à 19h40 : Chaipa! Pourtant, il y a eu un homme célèbre, qui a inventé...
Ah la la c’est bon pour calmer ta douleur dentaire, hein ?
De toute façon c’est bien moins douloureux que de s’ enfoncer une pointe dans la pulpe 
réponse à . <inconnu> le 21/11/2010 à 18h46 : Cela manque d’ouvrier ici ! Le clou dont vous parlez tous est une "po...
Faut être complètement marteau pour confondre "clou" et "pointe" !
réponse à . file_au_logis le 21/11/2010 à 19h40 : Chaipa! Pourtant, il y a eu un homme célèbre, qui a inventé...
le cousin de Bobby Lapointe ?
réponse à . DiwanC le 21/11/2010 à 20h30 : Faut être complètement marteau pour confondre "clou" et "pointe"&nb...
exact ! c’est d’une énorme importance. Faut pas déconner avec le vocab sais tu une fois. 
réponse à . <inconnu> le 21/11/2010 à 20h23 : Ah la la c’est bon pour calmer ta douleur dentaire, hein ? De toute f...
Là, je sais. Quand j’étais encore jeune et inexpérimenté, J’aidais des copains à remettre une maison de jeunes en état*. Et - bien sûr sans chaussures de sécurité - j’ai marché sur une planche qui traînait par terre. Elle a pas traîné longtemps. Un gros clou m’avait transpercé la plante du pied (après la semelle de mon basket, bien sûr). Toubib, bien sûr, désinfectant, piqure antitétanos et tout le toutim.
C’est depuis lors que je n’ose plus marcher sur l’eau...
s.: Jésus

*: L’Os à Moelle, 153 Av. Emile Max, à Bruxelles. Qui s’en souvient, là?
Emile Max: le sixième de la bande, après Harpo, Groucho, Gummo et Chico, suivis de près par Zappy.
réponse à . file_au_logis le 21/11/2010 à 17h32 : Après une envolée pareille, m’étonne pas que plus per...
Merci ! C’est que je vous lis si souvent par plaisir que j’ai eu envie, cette fois, de jeter une poignée de mots en passant.
réponse à . le_sabirien le 21/11/2010 à 21h23 : Merci ! C’est que je vous lis si souvent par plaisir que j’ai e...
Ah là, c’était plus qu’une poignée, c’était carrément la poignée, la portière et même la voiture entière!
réponse à . file_au_logis le 21/11/2010 à 21h21 : Là, je sais. Quand j’étais encore jeune et inexpérime...
crotte de bique ! puisqu’j’te dis que c’est une pointe qui t’avais percé le pied...
réponse à . le_sabirien le 21/11/2010 à 14h37 : En 1957 se déroulait l’exposition universelle (interdite aux &eacut...
Hélas, hélas+hélas+hélas (attention, une expression se cache dans le début de cette phrase)

hélas, 3 fois hélas !
réponse à . <inconnu> le 21/11/2010 à 21h48 : crotte de bique ! puisqu’j’te dis que c’est une pointe qu...
Ben oui, la pointe du clou, puisque la tête était écrabouillée sous la planche! 
Il n’y a malheureusement pas de certitude sur l’origine de cette expression qui date de 1878.
Alors là, God, tu m’en bouches un coin. Dater à la seconde près une expression sans en connaître l’origine c’est vraiment un tour de force !
Sa Divinité évoque le bricoleur du dimanche… Le voici avec sa boîte à outils, les pointes, les clous, le marteau et tout l’ toutim !

Si Georges (l’autre !) l’a décrite, c’est un autre qui l’a mise en musique et c’est Patachou qui l’interprète.
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 01h15 : Sa Divinité évoque le bricoleur du dimanche… Le voici avec sa bo...
God nous fournit lui aussi une boîte à outils dans son mode d’emploi ci-dessus .
God a même une magnifique clé de 12 qu’il sort de son sac et brandit lors de conventions d’Expressio! Oui, oui, nous en avons été témoins et nous n’avons pas la tête de faux témoins.

Bon, je vais faire chauffer l’eau pour le thé et le café, surtout que Mo se lève tôt.
On vous attend avec les viennoiseries.
Clouuuuuuuuuuu Cooooooool.....Ce matin je fais relâche, mes copines se sont occupé de tout........

Juste histoire de peaufiner je vous livre quand même ce texte qui n’est pas connu du tout.
A ce sujet coupez le son parce que l’interprétation ne vaut pas un clou..

Bon, hé ben le temps de passer à la boulangerie j’arrive pour le café. Je prends des chouquettes.......C’est bon les chouquettes !

Ad’taleur.
LE CLOU DU SPECTACLE (rediffusion)
Mon copain le fakir et sa planche à clous (à ses débuts une planche à punaises), on pouvait les voir, d’ordinaire, près d’un passage clouté, où il arrivait en vélo (mon clou, même les pneus sont à clous, riait-il). Il s’installait, maigre comme un clou qu’il était, allongé sur sa planche; c’était le clou du spectacle dans la rue.
Un jour, il tomba malade -dû à un excés de clous de girofle dans son repas-, mais alors que je le croyais cloué au lit, il vint et me dit: -je n’aime pas le lit, je préfère "l’éviter".
Et puis voilà qu’un jour, n’étant pas encore tout-à-fait rétabli, il perdit la concentration, s’enfonçant dans sa planche...on aurait dit une passoire.
Il n’y eut pas de planche de salut et comme tout bon acteur, il finit sur les planches.
Je le vis sortir entre quatre planches.
réponse à . joseta le 02/05/2014 à 07h16 : LE CLOU DU SPECTACLE (rediffusion) Mon copain le fakir et sa planche à cl...
Ca c’est le cou de la journée ! Joseta ne a pas habitués à de si longues participations.........
Et si Jésus était mort du tétanos ?........ah aaaaaaaaaah ! Pourquoi pas après tout ?
Bonjour !

"Le clou du spectacle et la vedette surprise."

Une anecdote qui doit remonter début des années 50, Ford France produisait une voiture "Vedette".
Un oncle rigolo et donc bien trop tôt disparu, animait un véloclub en banlieue parisienne et, pour la "fête" annuelle, devait chaque fois résoudre l’énigme ouvrant les vannes aux flots du public avide de sensation.
Pas fastoche - la brioche / à défaut de chouquettes - pour un obscur club amateur.
Il eut l’idée d’intituler le petit prospectus de présentation:
"Le CLOU de la Soirée et La VEDETTE surprise."

Le clou en étant un réel, doté d’un petit ruban, et la vedette surprise, une miniature du véhicule.

En cette période de pénurie généralisée où l’on se contentait de peu, cet humour à la Pierre DAC connu un succès réel.

Il a raconté ceci des tas de fois -( les cyclistes amateurs sont des passionnés )-
mais n’a jamais évoqué l’édition suivante...
réponse à . platon07 le 02/05/2014 à 07h42 : Bonjour ! "Le clou du spectacle et la vedette surprise." Une anecdote qui...
Bonjour !

Je porte à votre connaissance que SIMCA (Société Industrielle de Mécanique et Carrosserie Automobile) a aussi eu un modèle appelé Vedette........

Production made in France.......cocoricoooooooooo !!

Arnaud M.
Ave joseta & co.

Un mec en reprenant sa voiture, a vu deux de ses pneus crevés et s’est écrié passablement énervé ... "Merde alors, tu parles d’un miracle !". Cela se passait à Lourdes. Sa compagne: tu ferais mieux de ne pas blasphémer. Ils ont donc fait une prière que les pneus redeviennent pareils.
Pff ! Miraculeusement, le lendemain matin, les 4 pneus sont devenus pareils, tous crevés, sans aucun clou à ce spectacle !
A mon avis, ils n’avaient pas compris ... Il ne fallait pas se garer à la place du cordonnier !!!

Ach !

Vite un expresso, sans "i" ni sucre svp, aujourd’hui 80% d’Arabica de Savannakhet et 20% de Robusta de Pleiku.

Ach !

Quel bonheur, Bercy au soleil, avec plein de muguets des bois dont le parfum se, mêle à celui de l’expresso !

Que le car de la république se désembourbe, lentement mais surement, et le clou du spectacle, ce sera moins de prélèvements et une fraternité nouvelle, comme après la peste dans le temps !

Vive la Dulce France, hein biloutes ?
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 08h33 : Bonjour ! Je porte à votre connaissance que SIMCA (Sociét&ea...
Merci très beaucoup...

J’avais plus qu’un doute, et j’ai découvert que cette appellation "Vedette" n’était pas exclusivement celle de la voiture dont j’ai le souvenir.

Je dois être bon à mettre au clou....reste cette histoire de tétanos, perturbante...où Diable ai-je casé mon carnet de vaccinations...
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 08h33 : Bonjour ! Je porte à votre connaissance que SIMCA (Sociét&ea...
Il s’agit de la même automobile !
Simca acquired the Poissy factory from Ford France (Ford Société Anonyme Française, the French subsidiary of the Ford Motor Company), along with the model line, in 1954. The Vedette was therefore initially still marketed as the Ford Vedette.

Simca acheta l’usine de Ford France y compris les chaînes de fabrication en 1954. En conséquence, la Vedette a d’abord été vendue sous le nom de Ford Vedette.
- Mais comment fais-tu pour avoir cette santé de FER ?
- oh, je mange des CLOUS de girofle, des POINTES d’ail, ’DES RIVETS’ du lait...
- PUNAISE !
DEVINETTE (rediffusion)
Pourquoi le fakir s’héberge dans les pensions les plus crasseuses ?
- parce que faute de trouver des lits à clous, il se contente de lits à ’punaises’.
Celui qui arrive comme les carabiniers:
Il se pointe pour des clous !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 09h23 : Il s’agit de la même automobile ! Simca acquired the Poissy fac...
sans doute, mais dire que la Ford et la Simca sont les mêmes.......

Moi ça me cloue sur place ! la Française a quand même plus de classe que la Ricaine quand même !

Jésus de N.
réponse à . platon07 le 02/05/2014 à 08h42 : Merci très beaucoup... J’avais plus qu’un doute, et j’...
où Diable ai-je casé mon carnet de vaccinations...

Peut être chez Mère Denis
réponse à . joseta le 02/05/2014 à 09h40 : - Mais comment fais-tu pour avoir cette santé de FER ? - oh, je mang...
Je me souviens quand j’étais mouflet, ma grand mère mettait des clous rouillés dans le broc d’eau.........
Paraît que ça apportait du fer à l’organisme.......

Parce que l’eau ferrugineuuuuuuse..........
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 06h47 : Clouuuuuuuuuuu Cooooooool.....Ce matin je fais relâche, mes copines se son...
"Ton" interprète-somnifère est un vrai magicien ! Un de ceux qui vous font prendre une pointe pour un clou*! Grâce à lui - je n’en crois pas mes oreilles - je préfère cette interprétation... de Bertola.
* car Agronome ne plaisante pas avec la différence : @94 
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 10h42 : "Ton" interprète-somnifère est un vrai magicien ! Un de ceux ...
Comme quoi rien n’est gravé dans le marbre en ce bas monde.......Avant on t’aurait dit:
-"Y a pire que Jean B."
Tu aurais répondu:
-"Des clous !"...........

Pour Agronome...........
réponse à . platon07 le 02/05/2014 à 08h42 : Merci très beaucoup... J’avais plus qu’un doute, et j’...
Pour toi qui doutes, une image pieuse !

Bien sûr, autour du front, la couronne d’épines,
L’éponge trempée dans Dieu sait quelle bibine,
Et les clous enfoncés dans les pieds et les mains,
C’est très inconfortable et ça vous tarabuste,
Même si l’on est brave et si l’on est robuste,
Et si le paradis est au bout du chemin.


Si tu veux tout le texte de L’Antéchrist, ouvre cette page. 
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 10h46 : Pour toi qui doutes, une image pieuse ! Bien sûr, autour du front, ...
J’lavais complètement oubliée cell’ là !.........
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 10h50 : J’lavais complètement oubliée cell’ là !.....
Tu veux un p’tit tirage de couettes ?

Au bois d’Saint-Cloud y a des petit’s fleurs
Y a des petit’s fleurs
Y a des copains au, au bois d’mon cœur
Au, au bois d’mon cœur


Et pis aussi : Vendetta...
Mis au fait, les pompiers de Paris,
Me clouèrent au pilori.
Ils retirèrent par précaution
Leurs femmes de la circulation.

DEVINETTE
À la petanque
Après un coup surprenant de son adversaire, il s’apprête à jouer...mais pourquoi sifflote-t-il: ’Ta Katie t’a quitté’ ?
- parce que le joueur surpris, qui prend la boule, ébaubi, la pointe.
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 10h46 : Pour toi qui doutes, une image pieuse ! Bien sûr, autour du front, ...
L’antéchrist c’est la courte période entre la création (d’expressio) et l’abonnement de Chirstian.
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 10h31 : sans doute, mais dire que la Ford et la Simca sont les mêmes....... Moi &...
Tu triches !
Ce ne sont pas les mêmes années ou modèles .
Triste anniversaire, le 2 mai 1519, Léonard de Vinci meurt à Cloux.
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 11h15 : Triste anniversaire, le 2 mai 1519, Léonard de Vinci meurt à Cloux...
Alors là mes Cadets, chapeau bas...

C’est vraiment planter le clou auquel on ne peut guère suspendre que Mona Lisa...
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 10h54 : Tu veux un p’tit tirage de couettes ? Au bois d’Saint-Cloud...
Et ça kèsse t’en dit:

«Je suis anarchiste au point de toujours traverser dans les clous afin de n’avoir pas à discuter avec la maréchaussée."

Beorges B.

Ah aaaaaaaaah !...........ca te cloue le bec !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 11h11 : Tu triches ! Ce ne sont pas les mêmes années ou modèles...
Nan, Môssieur.......la Ricaine a été fabriquée de 50 à 59 et la Française de 54 à 60........

Ca s’arrose au bar du Phare.........

Et clou, et clou, et clou et clou........
Il est des nô-ôtres.........


Hips !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 11h15 : Triste anniversaire, le 2 mai 1519, Léonard de Vinci meurt à Cloux...
snifff ! sniff! mon idole...
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 11h15 : Triste anniversaire, le 2 mai 1519, Léonard de Vinci meurt à Cloux...
Même pô vrai !

Il est mort le 2 mais 1519, yes mais.........au château du Clos-Lucé......

Et pis s’ils l’avaient mieux accrochée à son clou, la Joconde n’aurait pas été kidnappée par Perrugia.......
Ma qué !
réponse à . mickeylange le 02/05/2014 à 11h10 : L’antéchrist c’est la courte période entre la cr&eacut...
Dans ce Répertoire polyglotte de la marine, à l’usage des navigateurs, y a plein de clous, y a plein de clous... À se demander si l’expression ne vient pas de la marine...
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 11h46 : Même pô vrai ! Il est mort le 2 mais 1519, yes mais.........au...
Qu’est-ce qu’il y a dans le café ce matin ?
Le manoir de Cloux a été depuis re-baptisé Château du Clos-Lucé.
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 12h16 : Qu’est-ce qu’il y a dans le café ce matin ? Le manoir de...
Et pan... sur le bec du coyote ! 
Dialogue à l’asile
- Où est-ce que je pourrais aller acheter des écrous ?
- à la pâtisserie !
- t’es sûr de toi, là...?
- tout-à-fait ! mais ils sont un peu chers; on m’a dit: vente d’écrous à cent !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 12h16 : Qu’est-ce qu’il y a dans le café ce matin ? Le manoir de...
Sa construction commence en 1110 avec Hugues d’Amboise qui l’appelle le Manoir du Cloux. Transformé par Charles VII en château du Clos Lucé, il devient la résidence d’été des rois de France en 1490

Sans doute mais c’est Charles VII (1403-1461) qui l’a rebaptisé "Clos Lucé" donc bien antérieurement à la mort de Léonard de V.
Donc L. de Vinci est bien mort au "Clos Lucé".........Et pis c’est tout !

C’est pas moi qui l’invente !

And the winner is.............Bouba !!!!!!!!!..............

Oh yeaaaaaaaaaaah !!
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 11h34 : Et ça kèsse t’en dit: «Je suis anarchiste au point de...
ça te cloue le bec !
J’en reste bouche bée !
Suis allée faire un tour dans l’atelier de M’sieur Rey, j’ai fouillé sur ses étagères et bien sûr, j’ai trouvé des clous !

Clou  : issu du latin clavus → cheville (de bois puis de fer). Divers sens technique : nautique, médical (bouton, furoncle, cor), agricole (nœud dans les arbres). Quand il passe en français, il prend le sens de "petite tige métallique à tête servant à décorer, à fixer".

Vers le XIXe, il connaît un grand essor ! Avec "piété", on met sa montre au clou (1823) ! Il désigne un objet usagé → un vieux clou (1865) ; en 1878 – God le dit – apparaît l’expression "clou du spectacle".

Avec ce clou, on va clouer : réduire quelqu’un à l’immobilité (clouer sur place) ; on va clouter  : garnir de clous (pour décorer parfois, telles les portes des lits clos bretons, foi de Diwan !).

Clouterie (1202), cloutier (1228), cloutière (boîte à compartiments pour ranger les clous) (1676) sont sortis d’usage. Si enclouer (1600) a également vieilli, il s’est maintenu en médecine vétérinaire : c’est blesser un cheval avec un clou en le ferrant. La pauv’ bête va alors souffrir d’une enclouure (avec deux "u").

Un dernier regard sur clou avec nos passages cloutés, devenus aujourd’hui des passages protégés... et pis faut que j’y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour !
réponse à . joseta le 02/05/2014 à 12h50 : Dialogue à l’asile - Où est-ce que je pourrais aller acheter...
Dans la même idée...
Un pâtissier à un ami:
- On a dû me mettre une prothèse au genou, une plaque fixée avec un écrou, et on m’a mis l’écrou à sang !
- parce que t’es pâtissier ?
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 12h59 : Suis allée faire un tour dans l’atelier de M’sieur Rey, j&rsq...
Je crois qu’ils ne rentrent que ce soir mais tu trouveras la clé pendue au clou derrière le chambranle de la porte des communs.......
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 12h06 : Dans ce Répertoire polyglotte de la marine, à l’usage des na...
Ouais mais p’têt’ pas sur les Zodiacs..........
Pantalon jean au Mont-de-Piété
Lévi’s au clou. 
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 12h59 : Suis allée faire un tour dans l’atelier de M’sieur Rey, j&rsq...
On peut aussi ajouter, dans le domaine médical, qu’un des derniers à se servir du terme "clou" comme synonyme de furoncle a du être ... Armand Trousseau.
En revanche, on utilise encore les expressions "clou hémostatique" ou "clou plaquettaire" pour désigner l’amas de plaquettes qui se forme après une effraction vasculaire.

Les Vedettes, qu’elles soient SIMCA ou Ford n’utilisaient pas de clous pour fixer les plaquettes : elles avaient des freins à tambour.
Aaaarrffffffffff ! -( en frenzé dan le teste )-


Cette histoire de Vinci pour un clou me perturbe gravemin, comme dit Céline D.

Une mienne nièce, agrégée d’histoire et enseignant icelle à Blois, va être sommée de m’expliquer. Comment j’espère pouvoir lui clouer le bec...

Nez en moins, c’est pour moi un émerveillement toujours intact. On soulève un couvercle quelconque de l’histoire, on s’attend à trouver un rat crevé et on découvre un nième monde extraordinaire....

Et j’en reviens chaque fois à l’image cévenole de la vieille qui voulait pas mourir, car chaque jour.....
Pour unir deux pans de mur, on utilise des clous appelés pitons, d’où
les serre pans pitons.
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 12h54 : Sa construction commence en 1110 avec Hugues d’Amboise qui l’appelle...
Il semble que tous les historiens ne soient pas d’accord :

In 1516, King Francis I of France invited Leonardo da Vinci to Amboise and provided him with the Clos Lucé, then called Château de Cloux, as a place to stay and work.
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 13h50 : On peut aussi ajouter, dans le domaine médical, qu’un des derniers ...
Juste avant de partir, une p’tite plongée chez m’sieur Littré : j’y ai trouvé ces expressions qu’à part la dernière, je ne connaissais pas... et qu’il ne me semble pas avoir lu chez les voisins du d’ssus.

- Il lui manque, il lui faut un clou → il est un peu fou
- Planter son clou → s’établir à demeure quelque part.
- Compter les clous de la porte → rester à attendre à une porte.
- Ne tenir ni à clou, ni à cheville →ne pouvoir se maintenir, ni résister.
- Gras comme un cent de clous → se dit de quelqu’un fort maigre.

Ça y est ! suis en retard...
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 10h54 : Tu veux un p’tit tirage de couettes ? Au bois d’Saint-Cloud...
Saint-Cloud

Si c’est lui le patron des jeux en ligne, les prières n’ont pas été très efficaces : depuis hier Xbox LIVE est en accès "limité", comprenez que vous ne pouvez jouer à aucun jeu stocké dans le nuage.
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 14h28 : Saint-Cloud Si c’est lui le patron des jeux en ligne, les prières n...
nos passages cloutés, devenus aujourd’hui des passages protégés

Ils sont matérialisés par des bandes peintes transversales, ce qui les fait nommer outre Manche des zebra crossings.
Outre Rhin, ce n’est pas le clou qui manque chez les fous, mais la vis, puisque l’expression bei ihm ist eine Schraube los (chez lui il manque une vis) signifie que l’intéressé n’a pas toute sa raison. Comme quoi ça tient à peu de chose !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 14h00 : Il semble que tous les historiens ne soient pas d’accord : In 1516, ...
Bon alors je te propose un deal.......On a raison tous les deux et balle au centre.....

Correct ?

On va pas se fâcher pour si peu nom de bleu !
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 14h28 : Saint-Cloud Si c’est lui le patron des jeux en ligne, les prières n...
les prières n’ont pas été très efficaces

Si elles l’étaient on le saurait depuis que l’Homme prie........
réponse à . charmagnac le 02/05/2014 à 15h13 : Outre Rhin, ce n’est pas le clou qui manque chez les fous, mais la vis, pu...
Ach* ! L’oissifeté est la mèreu de tous les schraube !.........

*Pardon TranhBach pour cet emprunt....
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 16h09 : les prières n’ont pas été très efficaces Si e...
J’ai entendu une "charmante" dame interviewée place St Pierre au Vatican pour la canonisation des deux papes.
Ma fille ne pouvait pas avoir d’enfant, disait-elle en larme, j’ai prié (un des deux) et douze ans après elle était enceinte. C’est un miracle de plus à son actif.(sic)
réponse à . mickeylange le 02/05/2014 à 16h29 : J’ai entendu une "charmante" dame interviewée place St Pierre au Va...
Souvenir souvenir...

- Mon Père, mon Père...un miracle !! un miracle...ma fiancée attend un enfant et, comme vous me l’aviez ordonné, je ne l’ai jamais touché...un miracle !!

- Tu es chasseur, je crois. Si ton chien lève un perdreau et que celui ci tombe avant même que tu l’ai ajusté, que...
- Bèèèè....c’est aussi un miracle !!!
- Ou un autre qui a tire avant toi...

Mais revenons au climat de grande vertu qui baigne ces riches heures du Roi God:

On qualifiait, dans mon jeune temps, de très économe celui qui ramassait, sur le bord du chemin, un clou tordu et rouillé, parce que cela avait une valeur.

Toute une vie d’économie. Je ne vous raconte pas l’explosion de joie des ayant droits qui devaient ensuite nettoyer la maison en espérant la vendre avant qu’elle ne s’écroule car elle constituait la totalité de l’héritage.
réponse à . mickeylange le 02/05/2014 à 16h29 : J’ai entendu une "charmante" dame interviewée place St Pierre au Va...
Bon, ben devant une telle évidence je suis bien obligé de m’incliner.......Les prières sont efficaces...

Beati peauperes spiritu.......Amen.
réponse à . platon07 le 02/05/2014 à 17h09 : Souvenir souvenir... - Mon Père, mon Père...un miracle !! un...
C’est exactement ce qui est arrivé au décès de mon grand père......
Il a fallu débarrasser huit décennies de récupérations diverses et variées......

En toute honnêteté on espérait bien tomber sur LE truc de valeur oublié depuis des lustres.......
Des clous !

Ca n’en valait pas un !......Cinq bennes de 12 m3 à la déchetterie !

Merci pépé !.......
D’où vient le clou? I don’t have a clue.  
J’habite près de Lagny en Seine et Marne dont les armoiries sont un L et un clou, témoignant d’un Clou de la Croix du Christ qui y avait été rapporté au moyen-âge et lui avait donné le nom de Lagny-le-Clou.
Ne pourrait-on penser que cette histoire de clou-de-la-"fête" pourrait y puiser son origine ?
réponse à . platon07 le 02/05/2014 à 17h09 : Souvenir souvenir... - Mon Père, mon Père...un miracle !! un...
Un ami m’a raconté :

- Chez le grand-père, tout était parfaitement rangé... Dans le garage, sur les étagères, des boîtes étaient ainsi étiquetées : "Clous" ; la suivante : "Clous un peu tordus", puis : "Clous rouillés" et enfin "Clous inutilisables" !
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 16h07 : Bon alors je te propose un deal.......On a raison tous les deux et balle au cent...
En effet, disons que le château a changé de nom du temps de Michel-Ange et que les anglophones ne sont pas encore au courant.
réponse à . charmagnac le 02/05/2014 à 15h10 : nos passages cloutés, devenus aujourd’hui des passages proté...
Ahhh, la pochette d’Abbey Road !

Je ne sais pas comment ça s’appelle en français (des bandes casse-gueule ?), mon moniteur d’auto-école appelait ça des zébras quand j’ai appris à conduire, pas sur une Ford Vedette, sur une Peugeot 104 !
réponse à . jimidy le 02/05/2014 à 18h10 : J’habite près de Lagny en Seine et Marne dont les armoiries sont un...
Faudrait demander à Jésus s’il a vécu ça comme une fête !
Mes clous? Ils furent oncles, pourquoi?
réponse à . DiwanC le 02/05/2014 à 18h13 : Un ami m’a raconté : - Chez le grand-père, tout &eacut...
Très humaine anecdote, très riche.
Boubacar maîtrise parfaitement cela, et vous aussi donc.

Un clou inutilisable en tant que clou peut être "réincarné" en objet premier. C’est une des fabuleuses potions magiques de l’Afrique.

Mais, et dans quelques moments de lucidité je m’émerveille encore, cela est magique.
Un peu comme si, après avoir supervisé la vie intime d’un haut fourneau - honoré voici peu en ces murs - il en restait la capacité humainement extrême de s’émerveiller devant un clou."

Merci de ce témoignage...diffusant tout plein d’harmoniques..
réponse à . platon07 le 02/05/2014 à 21h42 : Très humaine anecdote, très riche. Boubacar maîtrise parfait...
Un clou inutilisable en tant que clou peut être "réincarné" en objet premier.

Tout à fait ! Si tu prends deux clous inutilisables ça fait un biclou. Et des tas de gens ont fait le tour de France avec un biclou.
réponse à . platon07 le 02/05/2014 à 21h42 : Très humaine anecdote, très riche. Boubacar maîtrise parfait...
... s’émerveiller devant un clou.
Alors... délirons !

D’où vient-il ce clou ramassé sur le bord de la petite route campagnarde ? S’il a encore quelque brillance, c’est qu’il est là depuis peu, tombé d’une boîte à outils... Ce clou-là sera jeté sans ménagement dans la boîte "Clous", son escapade est terminée. Il aurait pu réparer un cheval à bascule, consolider la porte d’une bergerie, renforcer la planche d’une balançoire... Il a raté sa vie ! Un éternel ennui le guette à moins que le hasard ne change sa destinée : un coup de marteau malheureux et le voilà qui rejoint la boîte des "Clous tordus" !

S’il est rouillé, c’est qu’il est là depuis longtemps, qu’il a connu les pluies, les hivers, les printemps frileux, les étés surchauffés... Celui-là finira dans la boîte des "rouillés", à moins qu’il ne séjourne éternellement dans la boîte des "inutilisables".

Peut-il être citadin ? Non, les clous ne fréquentent jamais les trottoirs de nos villes !

Merci de ce témoignage... diffusant tout plein d’harmoniques.
Cher platon07, s’il n’y a point d’ironie cachée – mais qu’elle soit présente ne m’étonnerait guère ! - c’est beaucoup trop gentil !

Un mot encore : Sur Expressio, le "tu" est de rigueur. C’est ainsi ! (j’eus du mal à me plier à cette sympathique coutume)... C’est aussi impératif que les tournées générales servies par Marcel au Bar du Phare où - midi et soir - s’entretrinquent les verres de Glenfiddish, de lagon bleu, les coupettes de champagne... aussi impératif que le p’tit café du matin chez Bouba !
réponse à . DiwanC le 03/05/2014 à 00h01 : ... s’émerveiller devant un clou. Alors... délirons ! ...
Peut-il être citadin ? Non, les clous ne fréquentent jamais les trottoirs de nos villes !
Germaine, cela doit faire plus que très longtemps de siècles que tu n’as plus mis les pieds en ville! Serais-tu déjà aussi âgée que Mickey?... :&rsquo)

Et les passages cloutés, alors, qui relient les trottoirs entre eux, afin que les péripat(h)étiputes puissent circuler en toute tranquilité lorqu’elles (ou ils, on sait pu, maintenant) les arpentent?
réponse à . SyntaxTerror le 02/05/2014 à 20h29 : Ahhh, la pochette d’Abbey Road ! Je ne sais pas comment ça s&...
On appelle ça des "passages pour piétons" mais j’aime bien le terme de zébras, très compréhensible. Pour les bandes casse-gueule, les motards doivent en être à l’origine "la motarde leur monte au nez !  "
réponse à . file_au_logis le 03/05/2014 à 07h55 : Peut-il être citadin ? Non, les clous ne fréquentent jamais le...
Etre aussi z’âgée que Lange ne me gênerait nullement !
Quant aux villes, mon Joli, je connais et je maintiens : de nos jours, les clous sont rares dans nos rues ! Inexistants sur les trottoirs et remplacés par des bandes sur les chaussées et ce depuis... fort longtemps ! Et pis c’est tout !
Il avait écrit cette chanson pour Patachou qui restera celle qui l'a fait connaître et lancé sa carrière.....

Avant çà il connu des années de vaches maigres, mais une fois qu'elle le fit chanter dans son cabaret il en devint vite le clou du spectacle.....

L'on peut encor planter un clou (boîte à outils). (bis)
Le clou qu'il enfonce à la place
Du clou d'hier, il le remplace-
Ra demain par un clou meilleur,
Le même qu'avant-hier d'ailleurs


Un petit café ce ne serait pas de refus.......
Le 20 mai 1834 disparaissait le Marquis de Lafayette qui généralisa l'emploi de clous pour renforcer l'étaiement de ses célèbres galeries....

Si, si c'est historique...
réponse à . BOUBA le 20/05/2016 à 07h36 : Le 20 mai 1834 disparaissait le Marquis de Lafayette qui généralis...
Mais nul n'en doute ! 

Merci pour ton café qu'il est bon 
Savez vous planter des clous ?
À la mode à la mode...
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 07h51 : Savez vous planter des clous ? À la mode à la mode......
Voir # 78 !
Comme d'habitude, ClouChirstian a presque tout inventé...
Éphémérides :

Aujourd'hui, c'est la Saint Lucifer. Du diable si j'aurais pensé qu'il avait une fête, celui-là.

Pour la Saint Cloud, on est prié d'attendre le 8 juin.
réponse à . deLassus le 20/05/2016 à 07h57 : Voir # 78 ! Comme d'habitude, ClouChirstian a presque tout inventé.....
Et merdoum ! 

Bah, six ans après, je peux pas bisser ? Un peu, rien qu'un peu seulement ?

Et pis de toute façon, je l'ai fait équeusseprès pour bien enfoncer le clou, na ! 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 07h51 : Savez vous planter des clous ? À la mode à la mode......
Le mécanicien chinois ne palvenait pas à seller l'éclou.
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 08h04 : Et merdoum !  Bah, six ans après, je peux pas bisser ? Un...
je l'ai fait équeusseprès pour bien enfoncer le clou
C'est ce que j'appellerai un clou bas !
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 07h59 : Éphémérides : Aujourd'hui, c'est la Saint Lucifer. Du...
Et fais mes rides :

Malheureusement, les établissements Mintakalnitak ne vendent pas de produits cosmétiques.
Et un spectacle de mouches savantes, histoire de changer des puces, ce serait quoi ? Clown ou clou ? Inversement et réciproquement... 
Faudrait penser à mettre cela sur Fesses Bouc..
réponse à . Alnitak le 20/05/2016 à 08h24 : Le mécanicien chinois ne palvenait pas à seller l'éclo...
Pourquoi Mintaka s'est-il changé en Alnitak sur Chrome alors que j'ai mis Alnitak sur Firefox (et Avast SafeZone) ?
Si Microsoft inventait un truc qui ne se plante pas, ce serait le clou !
Le vrai clou du spectacle est ici. Pas mal pour commencer la journée hein ? 
réponse à . DiwanC le 03/05/2014 à 19h42 : Etre aussi z’âgée que Lange ne me gênerait nullement&nb...
...de nos jours, les clous sont rares dans nos rues...

Et oui ! ça fait à peu près un demi-siècle maintenant que l'on ne perce plus les chaussées mais qu'on les zèbre. Et il y a de moins en moins de vieillards (libidineux ou non, là n'est point la question pour le moment  ) pour parler encore de "passage clouté". Reste l'expression être/rester dans les clous dont beaucoup doivent se demander (s'ils on assez d'intellect pour se poser une telle question) d'où elle peut bien provenir.
réponse à . Mintaka le 20/05/2016 à 08h57 : Si Microsoft inventait un truc qui ne se plante pas, ce serait le clou ! ...
Joli !!!
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 08h59 : Le vrai clou du spectacle est ici. Pas mal pour commencer la journée hein...
Ah ben t'es sympa, touâââ !!! 
réponse à . Jacques1949b le 20/05/2016 à 08h51 : Et un spectacle de mouches savantes, histoire de changer des puces, ce serait qu...
mouches savantes

Ce fut fait !

Sinon, tu devrais mettre un bon couvercle tout neuf pas déformé à ta valise ! 
Il n'empêche que si un clou a généralement une pointe, une pointe n'a que très exceptionnellement* un clou. 


* Il ne faut pas exclure les pointes atteintes de furonculose, ce serait de la discrimination.
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 09h24 : Il n'empêche que si un clou a généralement une pointe, ...
Tu crois que ce sont des pointures celles et ceux qui se mettent des clous dans le nez, sur la langue ou ailleurs... Et que dire du fakir et de sa planche à clous ! Lui il a fait le spectacle a une autre époque  Il a mis sa planche au clou ?
Le clou est le mâle de la pointe
ou :
la pointe est la femelles du clou.
(évitons le sexisme)


C'est parce que la nature rend stériles les relations homosexuelles que l'on ne rencontre pas de clous à deux têtes ni de pointes à deux pointes.
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 09h24 : Il n'empêche que si un clou a généralement une pointe, ...
D'ailleurs il est interdit de faire des pointes de vitesse dans les passages cloutés.
En cuisine aussi faut pas confondre une pointe d'ail avec un clou de girofle...
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 09h47 : En cuisine aussi faut pas confondre une pointe d'ail avec un clou de girofl...
Il arrive que l'on te conseille une pointe de clou de girofle pour améliorer ton frichti. Par contre je n'ai jamais entendu parler de clou de pointe d'ail. 
Tant que le petit rat arrive à faire ses pointes il est dans les clous. Après il est rouillé.
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 08h04 : Et merdoum !  Bah, six ans après, je peux pas bisser ? Un...
Si tu bisses que tous les six ans tu devrais consulter !
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 09h49 : Il arrive que l'on te conseille une pointe de clou de girofle pour am&eacut...
Mais mettre une pointe d'ail, de vanille ou d'autre chose t'as sûrement entendu.
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 09h35 : Tu crois que ce sont des pointures celles et ceux qui se mettent des clous dans ...
Il a mis sa planche au clou ?

Non ! Il n'a pas pu, il avait mis tous ses clous dans la planche, et il n'avait plus de clou à planter dans le mur pour accrocher la planche. Il a du la laisser posée par terre. 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 09h05 : ...de nos jours, les clous sont rares dans nos rues... Et oui ! ça f...
«Je suis anarchiste au point de toujours traverser dans les clous afin de n’avoir pas à discuter avec la maréchaussée».

G.Brassens......
réponse à . BOUBA le 20/05/2016 à 09h51 : Si tu bisses que tous les six ans tu devrais consulter ! ...
Pointue ta remarque ! Ce qui me fait penser à la légende du vin appelé "Pisse vieille" elle est ici
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 09h51 : Mais mettre une pointe d'ail, de vanille ou d'autre chose t'as s&...
Aurais-tu loupé une petite pointe d'humour que j'avais mélangée à l'ail et au clou de girofle ?... 
réponse à . BOUBA le 20/05/2016 à 09h55 : «Je suis anarchiste au point de toujours traverser dans les clous afin de...
Euh... je crois que tu te bisses dessus !* 


*(# 137)
LE JEU DES MOTS CACHÉS (214) QUINCAILLERIE
Nous revoilà de mèche, pour découvrir 30 'objets' qu'on trouve dans une quincaillerie .


- Demain, j'irai à la pêche avec Denis...c'est devenu un vice, mais ça vaut la peine !
- Où ?
- À l'eau qu'est la plus proche...
- Vers où ?
- Ben, à l'Aisne...
- Mais, y'a un sacré bout de chemin...faut que vous vous leviez de bonne heure !
- Oui, c'est un bout long, mais il n'ya aucun coin plus près...et en effet, on devra se lever tôt...si, ah, mais tôt alors ! Vers quatre heures du matin...et on arrivera fatigué, essoufflé...
- Si vous partez de bonne heure, vous pouvez y aller à pas lents...
- Bien sûr, il n'y a aucune règle, et puis, la distance ne gâche pas le plaisir !
- À moins qu'on y aille pour des clous !
- Même, quand on a l'âme de pêcheur, on n'est jamais mécontent...
- Et que prétendez-vous attrapper ?
- Oh, t'as loches, goujons, perches, bien rondes, elles, etc.
- Au fait, ce soir je vous préparerai quelques provisions pour demain matin...
- Du fromage ! Fort et dur...Denis aime bien...et des fruits !
- Et du pain, sot...
- Le pain ça se sous-entend, chérie...
Le lendemain, quand Denis se pointe, il est tôt, comme prévu.
- Salut Denis ! Tiens t'as mis l'imper ? Il pleut ?
- Pas encore,mais je me méfie...en tout cas l'air est bien frais ! - tranchait Denis-
Pour se réchauffer un peu, ils burent un coup avant de se mettre en route.
Pensez à vos vaccins
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 10h01 : Euh... je crois que tu te bisses dessus !*  *(# 137)...
Voilà l'histoire, mais c'est un peu longuet à lire...
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 10h01 : Euh... je crois que tu te bisses dessus !*  *(# 137)...
Oui mais moi c'est tous les deux ans......c'est moins grave.
Je suis couché sur mon divan et je caresse mon chat.
Le fakir est couché sur sa planche à clous et il caresse son hérisson.
Le quincailler et le client:
- Vous avez quelque chose où écrire votre commande ?
- oui...qu'un cahier...
- heu...appelez-moi Bernard...
Un quincailler en face d'un autre: vis-à-vis.
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 10h04 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (214) QUINCAILLERIE Nous revoilà de m&...
Bonjour Joseta !

J'ai déjà 25 bidules, mais j'en ai un gigogne, ça se peut ?

Et dis-moi, une mémé, ça se trouve en quincaillerie ? 


Un peu plus tard : 29 dont deux gigognes...  sans la mémé
réponse à . BOUBA le 02/05/2014 à 08h33 : Bonjour ! Je porte à votre connaissance que SIMCA (Sociét&ea...
Je connaissais cette Vedette là sous le nom de Versailles ou Ariane.
A l'époque, il me semble que le nom de Vedette n'était utilisé que pour le modèle Ford cité en #116
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 10h34 : Bonjour Joseta ! J'ai déjà 25 bidules, mais j'en ai un gigog...
Pas de gigone pour ma part...
Je ne connais pas beaucoup de mémés qui bricolent....
À+ M'en vais faire quelques achats !
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 10h01 : Aurais-tu loupé une petite pointe d'humour que j'avais mé...
Joli 
réponse à . BOUBA le 20/05/2016 à 10h06 : Voilà l'histoire, mais c'est un peu longuet à lire......
En tout cas c'est instructif. C'est vraiment de Georges ?
réponse à . gonalzako le 20/05/2016 à 10h37 : Je connaissais cette Vedette là sous le nom de Versailles ou Ariane. A l...
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 11h03 : En tout cas c'est instructif. C'est vraiment de Georges ?...
Ben, si j'en crois ce que j'ai lu sur lui.......
Rien à voir mais connaissez-vous le vin de glace ? Je viens de découvrir mais je sais même pas si on trouve par ici !
annulé
Jésus a été cloué sur une croix. Heureusement qu'il marchait sur l'eau car s'il était mort noyé vous auriez un aquarium à la place du crucifix au dessus de votre lit. Il a donc été cloué sur une croix, et c'est là que le mystère commence.
A-t-il été cloué avec trois ou quatre clous ?
Faute de précisions il existe les deux versions. Vous avez un Jésus à trois clous ou un Jésus à quatre clous. Le Jésus à quatre clous coûte plus cher que celui à trois, car à l'époque les clous étaient forgés à la main, même les clous pour les pieds.
A l'époque une crucifixion c'était un spectacle publique qui durait la journée, pas comme la guillotine inventée pour économiser les clous, mais spectacle frustrant qui ne durait qu'une fraction de seconde.
Là est la véritable origine de cette expression. Le "clou" du spectacle, c'était de savoir si c'était à trois ou quatre clous. Les parieurs jouaient gros, certains essayaient d'acheter le "cloueur" ou le forgeron pour savoir combien il avait forgé de clous. Cloueur était un métier à riskske, car souvent il se tapait sur les doigts car le cloué bougeait tout le temps. Le plus délicat c'est quand il fallait crucifier un fakir, après le quatrième clous il criait, encore...encore...
réponse à . mickeylange le 02/05/2014 à 16h29 : J’ai entendu une "charmante" dame interviewée place St Pierre au Va...
j’ai prié (un des deux) et douze ans après elle était enceinte.
Ah que voilà enfin une information intéressante !
Douze ans pour faire le chemin aller-retour, à 340 mètres/seconde (à condition que la prière ait été dite à haute voix), on peut en déduire ousk'il habite, le Très Haut.
Bon, d'accord, vous allez m'objecter que le son ne se propage pas dans le vide, et que plus la température baisse, plus la vitesse de propagation du son diminue aussi.
Mais quand on est celui qui peut tout, qui voit tout, qui entend tout, on ne va quand même pas s'embêter par ces détails !
- Bonjour voisine ! Où est Georges ?
- Mon mari est dans la volière...Georges cloue nids...
- What else ?
réponse à . ergosum le 20/05/2016 à 11h57 : j’ai prié (un des deux) et douze ans après elle était...
Sauf erreur, le Très Haut crécherait donc à 654 100 704 km de la bigote. Comme il est très haut, le son s'en va vers le haut ; avec une telle distance, on sort de l'atmosphère, il n'y a plus d'air, le son des prières ne se propage plus, le Très Haut ni les saints papes n'ont rien pu entendre, ils n'ont donc pas pu répondre à une invocation qu'ils ne connaissaient pas donc le miracle ne peut pas avoir eu lieu.

Nous pouvons donc en conclure que la fille est tombée sur un clou et enceinte*...


* Et que ceci est mon corps un zeugme.

Bon, d'accord, vous allez m'objecter...
Objection rejetée ! Les lois de la physique, de la mécanique, de la géographie, des astro nomie et nautique sont les mêmes pour tout le monde, non mais ! 





(rediffusion)
Un envoyé de Jean alla voir Jésus en croix.
- Oh! Jésus, comme je te vois mal en point...
- C’est le mal en point...de croix.
- Et ce mal en point décroît?
- J’te crois!! Tu vois ces pointes et ces écrous, ben la douleur, l’écrou ’A’ l’accroît...
- De surcroît?
- Oui, je resterai les bras en croix, mais je ne baisserai pas les bras!
- Bien, Jésus, je dois te dire au revoir, je vais voir Jean, qui est cloué...au lit.
Jésus lui fit un signe, de la croix.
Jean: - Alors? tu as parlé à Jésus? comment va-t-il?
l’envoyé: - J'y suis allé pour des clous ! Tu peux faire une croix dessus!
C'était le premier donneur, fallait être prudent !
Très joli !
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 10h04 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (214) QUINCAILLERIE Nous revoilà de m&...
27 objets identifiés, ne volant pas.
On se doit aussi de noter que Jésus avait du bon sens : il n'a pas essayé de marcher sur l'eau après sa résurrection ; avec les trous dans les pieds, il aurait raté son sheauw.
[Jésus] A-t-il été cloué avec trois ou quatre clous ?
Tout le monde sait que c'est avec trois clous. Flavius Josèphe a rapporté les paroles du cloueur (un intérimaire de chez Saint Ma Clou) : "Croise les pieds, j'ai plus qu'un clou ".
Bande de mécréants !
Vous mériteriez d'être cloués au pilori !
Mais je doute que cela vous cloue le bec !
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 10h04 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (214) QUINCAILLERIE Nous revoilà de m&...
M'en manque un ou une ...
Tes invectives ne me riveront pas mon clou ! 
Peux t'en filer jusqu'à neuf, j'ai un surpoids de boîte-à-outils ! 
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 09h57 : Pointue ta remarque ! Ce qui me fait penser à la légende du v...
--- rien ---

J'aime pas quand le site me fait bisser sans que je demande rien ! 
Et not' Germaine qu'al' vin pas jourd'hui ! 
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 11h17 : Rien à voir mais connaissez-vous le vin de glace ? Je viens de d&eac...
Chez toi entre Rhône et Saône, ce doit être difficile à trouver.
Ici sur la route des vins en Alsace, oui, mais c'est quand même une rareté...
Trop mignon de t'en préoccuper toi tu sais...

Me suis un peu perdue dans les rayons de la quincaillerie de Joseta... J'ai trouvé 27 zoutils ; j'essaierai de refaire un tour dans la boutique avant que ça ferme !

Dernier service !
... À table ! Au menu : des clous... mais cuisinés par un maître.
Patientez une minute... et régalez-vous ! 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 12h22 : Sauf erreur, le Très Haut crécherait donc à 654 100 704 km ...
Extrait de ta liste de zeugmes :

Mieux vaut s'enfoncer dans la nuit noire qu'un clou dans la fesse droite !
Je préfère celle-ci,citée en bas de la liste, bien que ce ne soit pas un zeugme
une femme c'est comme un ascenseur, tu mets ta main où t'habites.
réponse à . gonalzako le 20/05/2016 à 13h20 : Chez toi entre Rhône et Saône, ce doit être difficile à...
Chez toi entre Rhône et Saône, ce doit être difficile à trouver.
Il lui reste les Caves à vins et en ligne*.

* Le et est une quasi-incongruité et superfétatoire, mais c'est pour faire un zeugme et comme ça j'en ai presque fait deux... 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 13h08 : lol ! On pisse beaucoup semble-t-il dans le Beaujolais......
Ben oui ! En Rhône-Alpes le Beaujolais étant le troisième fleuve 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 15h47 : Chez toi entre Rhône et Saône, ce doit être difficile à...
Je n'avais jamais ni lu ni entendu "zeugme" ou zeugma. Je viens de regarder la définition. Et on doit en faire souvent sans le savoir en discutant.
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 16h12 : Je n'avais jamais ni lu ni entendu "zeugme" ou zeugma. Je viens d...
Oui ! D'autant que certains zeugmes sont simplement "syntaxiques"* et passent très bien, même en les lisant.

* Non Syntax, je ne te veux rien, même si un zeugme en langage de programmation conduira irrémédiablement au sinistre "syntax error"
Sylvie Vartan... 71 ans (pas loin des 72)... Le jauni, lui, il vient juste d'en prendre 73... Qu'est-ce qu'on se fait vieux ! 

Qe la Sylvie elle s'est cassé la margoulette y'a deux jours et que les journals pipeules la donnaient déjà mourante ! 


Ceci est bien évidemment 100% hors-sujet, mais tout le monde aujourd'hui l'est déjà à 50% au moins, alors... 
Meuh non, on est bien dans le sujet dont à propos de quoitesse: Sylvie, elle est clouée au lit !
réponse à . ergosum le 20/05/2016 à 16h58 : Meuh non, on est bien dans le sujet dont à propos de quoitesse: Sylvie, ...
Même pas clouée au lit !

Mais c'est bien d'essayer de nous ramener dans les clous. 
réponse à . Mintaka le 20/05/2016 à 10h14 : Je suis couché sur mon divan et je caresse mon chat. Le fakir est couch&...
Le fakir est couché sur sa planche à clous
Amusant ça ! Une histoire de fakir racontée par Mintaka le kâfir !
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 16h38 : Oui ! D'autant que certains zeugmes sont simplement "syntaxiques"...
Avec l'informatique le clou faut lui rajouter un d et on est dans les nuages !
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 17h20 : Avec l'informatique le clou faut lui rajouter un d et on est dans les nuage...
Tu crois qu'il y aurait Mickey dans le nuage ? Faudrait pas plutôt qu'on voie au Bar du Phare ? 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 09h05 : ...de nos jours, les clous sont rares dans nos rues... Et oui ! ça f...
Sinon, on est dans les choux ?
Des passages chou-tés ? Faut voir, c'est possible, si les zèbres se prennent des shoot-es. 
Je sais que vous avez le NIVEAU, mais les solutions POINT SONT de trop...on ne sait jamais que ça CALE !
Bon, j'en ai marre de mes MÈCHES, vais me couper les cheveux en BROSSE,moi...
Allez, vais prendre un jus de LIME !

1) VIS (vice)
2) PÊNE (peine)
3) HOUE (où ?)
4) LOQUET (l'eau qu'est...)
5) VERROU (vers où ?)
6) ALÊNE (à l'Aisne)
7) FAUX (faut...)
8) LEVIER (leviez)
9) BOULON (bout long)
10) COIN
11) SCIE À MÉTAUX (si, ah, mais tôt !)
12) SOUFFLET (éssoufflé)
13) PALAN (pas lents)
14) RÈGLE
15) GÂCHE
16) CLOU
17) LAME (l'âme)
18) TALOCHE (t'as loches)
19) GOUJON
20) PERCHE
21) RONDELLE (rondes, elles)
22) FORET (fort et...)
23) PINCEAU (pain, sot)
24) PINCE (pain ça...)
25) POINTE
26) ÉTAU (est tôt)
27) TAMIS (t'as mis)
28) TRANCHET (tranchait)
29) BURIN (burent un coup)
30) MÈTRE (mettre)
Voilà !
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 09h15 : mouches savantes Ce fut fait ! Sinon, tu devrais mettre un bon couvercle t...
Pas mal ! D'après le style de la gravure, fin 19è siècle... Belle époque... cela paraît pas début 20è...
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 17h53 : Je sais que vous avez le NIVEAU, mais les solutions POINT SONT de trop...on ne s...
Quand ça calle, on bourre ! 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 17h28 : Tu crois qu'il y aurait Mickey dans le nuage ? Faudrait pas plutô...
Aujourd'hui le lieu idéal est ici au bar de l'apéro puisque nous sommes à Clouange 
J'avais bien acheté tout ça dans ta boutique, sauf le [i]pêne[/g], parce que de pênes je ne connais que ceux des serrures et que je ne crois pas qu'on puisse se procurer un pêne isolé même chez le meilleur quincaillier.

J'ai acheté aussi :
- de la CRAIE (sacré), celle qu'utilisent les maçons, très dure ;
- un VÉ (lever), cale entaillée en V, pour soutenir des cylindres ou des pièces que l'on travaille sur angle ;
- une ESSE (essouffler), crochet métallique en forme de S ;
- une SCIE (si vous partez) générique, égoïne, Sterling, à chantourner, sauteuse, etc ;
- un RÉGLET (règle, et) instrument de mesure qui n'a pas grand chose à voir avec une règle [gigogne] ;
- une HACHE (gâche) [gigogne] ;
- une GOUGE (goujons), genre de ciseau à bois [gigogne] ;
- un SEAU (pain, sot) [gigogne] ;
- une CALE (cas l'air)
tous objets faciles à trouver dans toute quincaillerie, et pas trop difficiles à repérer dans tes rayons je pense. 

J'ai remarqué que tu vendais aussi, sous forme préconditionnée le cri favori du bricoleur : le AÏE (aille)... 
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 18h27 : Aujourd'hui le lieu idéal est ici au bar de l'apéro puis...
Le dis pas trop fort, il va penser qu'on veut le crucifixer ! 
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 10h04 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (214) QUINCAILLERIE Nous revoilà de m&...
23 de bons. Je suis pas trop rouillé.
J'avais cru voir : appât, attrape, réchaud et cale.
Pour l'apéritif faut pas l'inviter, lui qui en a la haine ! Mais dans son rôle ou dans la vraie vie je sais pas 
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 17h20 : Avec l'informatique le clou faut lui rajouter un d et on est dans les nuage...
Vas voir à la porte 159, tu verras que quand il n'y a pas de nuage, ton PC ne sert à rien !
réponse à . ipels le 20/05/2016 à 18h34 : 23 de bons. Je suis pas trop rouillé. J'avais cru voir : app&ac...
Les cales en métal, se trouveront bien en quincaillerie, surtout si ce sont des cales servant à mesurer (cales étalon, cales de réglages de bougies de moteurs...) ; celles en bois pour la menuiserie peuvent être trouvée dans les chutes de bois.

Je pense qu'on peut aussi trouver des réchauds en quincaillerie quand il s'agit de ceux destinés à chauffer des produits d'étanchéité ou à réchauffer... les gamelles des ouvriers. 

Pour le appâts, de pêche je suppose, je ne les vois pas en quincaillerie.

Quant à l'atrappe ben... je vois pas ce que c'est ! 
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 17h53 : Je sais que vous avez le NIVEAU, mais les solutions POINT SONT de trop...on ne s...
30 dont 29 communs.
Me manque le mètre, mais j'ai acheté un réchaud.
Merci bien.
réponse à . le gone le 20/05/2016 à 18h37 : Pour l'apéritif faut pas l'inviter, lui qui en a la haine ...
Il est parfois difficile avec lui de savoir où s'arrête le rôle et ou commence la réalité... Comme acteur et diseur, je le trouve formidable, mais ça c'est plutôt personnel.
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 18h30 : J'avais bien acheté tout ça dans ta boutique, sauf le [i]pên...
Le quincailler vend des serrures (tiens, en passant,quel est le lieu où il passe ses vacances ? - c'est Ruhr) et la gâche et le pêne en font partie (tiens, en passant, où trouve-t-on les meilleurs pênes ? - à Nice, c'est les pênes Nice !)
On ne défait pas un jeu de mots pour en faire un autre, je l'ai déjà dit:
essoufflé donne soufflet, et non pas esse
pain, sot donne pinceau et non seau etc.
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 18h48 : Le quincailler vend des serrures (tiens, en passant,quel est le lieu où i...
Ce qui veut dire que tu refuses les "mots gigognes"... sauf quand tu les mets toi même ! Dont acte.
réponse à . SyntaxTerror le 20/05/2016 à 18h46 : 30 dont 29 communs. Me manque le mètre, mais j'ai acheté un r...
C'est bien Syntax, mais moi je ne connaissais pas le mot 'réchaud'...
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 18h48 : Le quincailler vend des serrures (tiens, en passant,quel est le lieu où i...
La gâche, qui peut se trouver seule même de serrurerie (gâche électrique par exemple), est aussi l'auge à ciment qu'utilise le maçon.

Le pêne ne peut vraisemblablement se trouver isolé de la serrure (il lui est interne) et ne peut donc pas être compté comme un objet de quincaillerie à part entière, à la différence par exemple d'une poignée de porte (clenche) ou d'une clef qui actionnent la serrure mais en sont indépendantes.
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 17h53 : Je sais que vous avez le NIVEAU, mais les solutions POINT SONT de trop...on ne s...
Finalement, ce sont les outils de jardin que j'ai laissés chez le quincailler : houe et faux.

Merci à toi ! 
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 18h58 : La gâche, qui peut se trouver seule même de serrurerie (gâche ...
Pour les mots gigogne, certains s'y prêtent, d'autres pas.
Je répéte que si la serrure se trouve cuez le quincailler, c'est avec toutes ses pièces, et par conséquent on y trouvera bien le pêne et la gâche. Je n'ai jamais dit que ça devait se vendre de manière indépendante...
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 18h58 : La gâche, qui peut se trouver seule même de serrurerie (gâche ...
Mais discute pas... De toutes façons, face à la Direction, tes arguments ne valent pas un clou.
Au fait, j'ai des nouvelles du quincailler !
On dirait que je m'améliore, aujourd'hui y'a un seul pinailleur !  
Pour les mots gigogne, certains s'y prêtent, d'autres pas.

Là, tu frises la mauvaise foi... Et ça me défrise ! 
réponse à . DiwanC le 20/05/2016 à 19h08 : Mais discute pas... De toutes façons, face à la Direction, tes arg...
[...]
Quand même nous serions comme la feuille morte,
Quand, pour plaire à César, on nous renîrait tous ;
Quand le proscrit devrait s'enfuir de porte en porte,
Aux hommes déchiré comme un haillon aux clous ;

[...]
Si l'on n'est plus que mille, eh bien, j'en suis ! Si même
Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla ;
S'il en demeure dix, je serai le dixième ;
Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là !


Totor Hugo, "Ultima verba" in "Les châtiments".
réponse à . DiwanC le 20/05/2016 à 19h08 : Mais discute pas... De toutes façons, face à la Direction, tes arg...
Les nouvelles du quincaillier, j'adore ! 
réponse à . joseta le 20/05/2016 à 18h57 : C'est bien Syntax, mais moi je ne connaissais pas le mot 'récha...
je ne connaissais pas le mot 'réchaud'.
Est-ce possible ? (il y a 50 ans, c'était la première page de l'Assimil Français-Espagnol).
Ceci étant, ton usage de ce que j'avais appelé "la gigognitude à géométrie variable" me laisse, moi aussi, pantois ...
réponse à . SyntaxTerror le 20/05/2016 à 19h47 : je ne connaissais pas le mot 'réchaud'.Est-ce possible ? (...
Merci...
réponse à . SyntaxTerror le 20/05/2016 à 19h47 : je ne connaissais pas le mot 'réchaud'.Est-ce possible ? (...
--- ---
Finalement le vrai clou du spectacle en ce moment ce serait pas la Loi Travail ? 
♫♪♪♫♪♪♫♫♪♪♪♫♫♪♪♫♪♪♫♪♪♫♪♪

Afin de réaliser la quatrième représentation de la pièce
"Expressio, des clous ? Oh que non !"
à laquelle vous venez d'assiter,
ont participé, par ordre d'entrée en scène :

BOUBA (sans Coyote),
Georges Brassens et Patachou,
le Marquis de Lafayette,

Ratanak ("le pinailleur"),
deLassus,
Chirstian,
Saint Lucifer et Saint Cloud (en avance),

Alnitak,
un mécanicien chinois non identifié,
Jacques (et ses 1949 brouettes),
une mouche savante et Facebook,
Mintaka,
Chrome, Firefox, Avast et Microsoft,
le Gone (revenu du Beaujolais),
un fakir et un petit rat de l'opéra,
Joseta,
le quincaillier,
Gonalzako,
Mickey
(descendu de son plafond),
Jésus,
Ergosum,
deux papes canonisés,
une mère de famille (bigote) et sa fille (enceintrée),
Le Très Haut, Georges Clooney et des zeugmes,
Jean l'apôtre

Slepi (sans le radiateur),
Flavius Josèphe,
Diwan (Madame la Comtesse),
Charlot, Sylvie Vartan,
Johnny Halliday, des choux et des zèbres (peut-être drogués),
Fabrice Lucchini,
Totor Hugo, quelques clous et des pointes.


Et...
PAS de raton-laveur !
 

♫♪♪♫♪♪♫♫♪♪♪♫♫♪♪♫♪♪♫♪♪♫♪♪
Les décors sont de Roger Harth et les costumes de Donald Cardwell.
Le quincailler présente ses excuses pour avoir été à court de raton-laveur.
En hiver, Charles Quint caillait.
Sur ce, je vous souhaite une bonne nuit à tous !
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 20h16 : ♫♪♪♫♪♪♫♫♪♪♪♫♫♪♪♫♪♪♫♪♪♫♪♪ Afin d...
Tu fais un bon journaliste.
Pour 'attrape', je pensais au piège, attrape-mouche ou attrape-souris.
Attrape-nigaud, je sais que ça ne se vend plus. Quoique.
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 16h53 : Sylvie Vartan... 71 ans (pas loin des 72)... Le jauni, lui, il vient juste d'en ...
la Sylvie elle s'est cassé la margoulette
Dire que j'ai raté ça !
Une fracture du talon-aiguille ? Un bon clou et il n'y paraîtra plus.
Clin d'oeil de l'inconscient collectif langagier:

Le sens de ce clou est assez simple car il repose sur les deux et uniques sens inconscients de la séquence signifiante ''cl'' qui évoque soit le schème de fermeture soit la notion de ''retentissant''. Le clou du spectacle est ce qui est plus retentissant comme par correspondance synthétique le clown est celui qui porte des couleurs éclatantes.
Que ceux qui ont quelque doute - et ils sont forcément nombreux puisque conditionnés comme moi je l'étais- , lisent d'abord :

http://signelinguistique.e-monsite.com/pages/mes-pages/la-clef-du-code-de-l-inconscient.html

Ensuite si l'un d'entre vous est capable de citer un seul mot où cette séquence submorphémique ne répond pas à ces deux concepts, je suis preneur ! Je ferme mon clapet, je la boucle car il m'aura clouer le bec. Mais c'est impossible !

cl = schème de fermeture et/ou notion retentissante, éclatante.

Clac ! La porte qui se ferme, que l'on a claquée ( pour la clore) émet un bruit, un claquement retentissant. La cloche de l'église retentit et la cloche à fromages enferme le précieux camembert. La maison close se nomme en argot un claque ou un clandé et la dirigeante française la plus connue d'un réseau de prostitution n'est pas Madame Claude par hasard.
Mais avec une syntaxe minimale, il est possible de sortir de l'enceinte fermée par "ec" qui casse la coquille pour que le poussin éclose ou par a-cl pour ouvrir ce qui est fermé à votre conscience comme par mira-cle enlevant le couvercle de votre et bien sûr de mon ex conditionnement linguistique.

réponse à . Chrisor le 20/05/2016 à 22h29 : Clin d'oeil de l'inconscient collectif langagier: Le sens de ce clou ...
Je viens juste de lire et te fais confiance mais demain seulement j'essaierai de comprendre cette science.
réponse à . Ratanak le 20/05/2016 à 20h16 : ♫♪♪♫♪♪♫♫♪♪♪♫♫♪♪♫♪♪♫♪♪♫♪♪ Afin d...
Et pour compléter le brigadier mais j'ai pas trouvé uniquement le bruit des trois coups
J'ai joint une autre foule en délire pour encore mieux clore ma soirée 
A tantôt
réponse à . Chrisor le 20/05/2016 à 22h29 : Clin d'oeil de l'inconscient collectif langagier: Le sens de ce clou ...
Impressionnant votre site.

Que le son "Cl" soit porteur du sens que vous en dites est très bien argumenté.
Mais alors il devrait être porteur du même sens dans les autres langues.
Je dis ça parce que, d'après Jung, l'inconscient collectif constitue :
"... une condition ou une base de la psyché en soi, condition omniprésente, immuable, identique à elle-même en tous lieux". (wiki)

Le son "Cl" aurait-il même signifiance dans les langues asiatiques, africaines ou autres, que cela m'étonnerait.
Je dis ça humblement là !
Et je me fais petit comme un clou à finir !
Le son "Cl" aurait-il même signifiance dans les langues asiatiques, africaines ou autres, que cela m'étonnerait.

Moi aussi ! 
réponse à . Chrisor le 20/05/2016 à 22h29 : Clin d'oeil de l'inconscient collectif langagier: Le sens de ce clou ...
cl = schème de fermeture et/ou notion retentissante, éclatante.
Dans le nom de l'élément chimique chlore, on trouve le son CL transcrit CHL avec un H, mais il me semble que c'est bien le même son.

Je ne vois pas très bien ce que le chlore pourrait fermer avec ou sans bruit, éclat.

Faut-il en déduire que la "signification" des sons dépend de la manière dont on les transcrit ?

Et quand je pense que le verbe français clore devient schließen en allemand...

Je crois que votre inconscient a encore bien du chemin à faire pour être collectif au delà des frontières françaises.
Pas du tout Ratanak. Le couple ''cl'' français devient rarement Kl (Kloster) en allemand mais surtout ''schl" . En anglais c'est cl aussi, en italien l'évolution se fait du ''cl'' latin au chi (chioso, occhio chiesa..).
Comme vous l'écrivez chl comme chr n'est ni cl ni cr car le conditionnement graphique depuis la généralisation de l'écriture (Gutenberg et suivants) a pris le dessus sur le conditionnement phonétique d'où la nécessité de laisser notre orthographe évoluer par l'usage. Ce que démontre l'existence de 120 unités de cette Langue de l'Inconscient appartenant au cerveau D qui s'avèrent en français être des couples de lettres reliés toujours à deux notions c'est bien qu'il s'agit d'une structure commune à toutes les langues avec un lien essentiel de ces unités avec des schèmes géométriques statiques ou dynamiques ou avec des émotions primaires.

Alors que peut signifier le ''chl'' de chlore. La langue de l'inconscient est une langue en miroir de celle de l'hémisphère G et elle se lit par unités successives de la droite à la gauche de chaque mot ou de sa fin à son initiale.
Pour ''chlore'', l'unité ''or' est liée à deux notions : limite et lumière. Le mot clore indique surtout une limite que l'on ferme ou accessoirement une lumière que l'on ferme ce qui est le cas lorsque nous fermons les yeux (à signaler que l'inconscient italien a inscrit le clin d'oeil dans le mot occhio correspondant au mot ocle du français).

La majorité des métaux plongés dans du chlore gazeux s'enflamme en dégageant une lumière colorée en général vive donc éclatante (cl). La lettre h est pour l'un de ses sens relié à l'hostilité du milieu et le chlore est un gaz très toxique pour nos alvéoles pulmonaires. Il a d'ailleurs été l'un des constituants du gaz moutarde dont mon grand-père avait gardé de sérieuses séquelles.
Le nord se lit od-or-n soit onde lumineuse anéantie, le soir , ir-or-s évoque une réflexion lumineuse en surface, per noir, ir-or-n une réflexion lumineuse anéantie, le miroir transcrit une réflexion lumineuse qui reflète soit la matière m soit la Personne M .
Et pour ceux qui veulent approfondir cette règle d'or :

http://signelinguistique.e-monsite.com/pages/mes-pages/la-regle-d-or.html
réponse à . Chrisor le 20/05/2016 à 22h29 : Clin d'oeil de l'inconscient collectif langagier: Le sens de ce clou ...
la séquence signifiante ''cl'' qui évoque soit le schème de fermeture soit la notion de ''retentissant''
Je ne pense pas que "clitoris" évoque l'un de ces deux schèmes.
D'après le forum des Babéliens

Le clitoris vient du grec ancien κλειτορίς, -ίδος
La seule source que nous avons, où ce terme est cité, c'est Rufus d'Éphèse


Quelle est l'origine de ce terme ?
Les dictionnaires le rattachent en général au verbe κλείω (fermer).
Le clitoris serait alors une clé (le mot français possède la même origine que le verbe grec)
Cependant, on a en grec ancien le terme κλείς (génitif κλειδός) pour désigne ce qui sert à fermer, donc un verrou, une clé.

En outre en anatomie la muqueuse qui l'enferme se nomme capuchon.
Pour la Langue de l'inconscient ce mot comporte plusieurs unités;
is - transmission/hisse en surface
or = limite/lumière
it = mouvement/fixation
cl - fermeture/retentissant

Une sorte de clef qui limite la fixation de la fermeture .... de la lumière vaginale ?
Os, oris c'est la bouche latine et l'existence de lèvres buccales et génitales confirment l'analogie bucco-génitale.
Bref le clitoris semble bien la clef pour ouvrir la fleur féminine, la clef du plaisir !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Le clou (du spectacle, de la soirée, de la fête...) » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?