Mentir comme un arracheur de dents - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Mentir comme un arracheur de dents

Mentir effrontément

Origine

De nos jours, lorsque vous allez vous y faire arracher une ou plusieurs dents, le dentiste ne se pose plus de questions : il vous anesthésie automatiquement l'endroit voulu avant de procéder à l'opération. Pour votre plus grand bien, car, à moins d'être profondément masochiste, vous n'aimez pas souffrir inutilement.

Mais autrefois, aux débuts de la chirurgie dentaire, lorsque la seule anesthésie possible était le coup de massue, les dents cariées provoquant des douleurs insupportables existaient déjà. Si !
Alors pour convaincre les patients de se faire arracher leurs dents malades, les dentistes de l'époque ou "arracheurs de dents", qui exerçaient leur art sur les marchés, places publiques et foires, n'hésitaient pas à leur prétendre fermement que l'arrachage serait complètement indolore.

Ce serait donc des mensonges éhontés de ces praticiens que viendrait notre expression qui, sous cette forme, date du XVIIe siècle. Mais le terme "arracheur de dents" désignait déjà un grand menteur dès la fin du siècle précédent.

Exemple

« Je paradais toutes les nuits au comptoir, dans la lumière rouge et la poussière de ce lieu de délices, mentant comme un arracheur de dents et buvant longuement. »
Albert Camus - La chute

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mentir comme un arracheur de dents » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Allemagnede Lügen wie gedrucktMentir comme si c'était imprimé
Allemagnede Das Blaue vom Himmel herunterlügenMentir à en retirer le bleu du ciel
Allemagnede Er / sie lügt, dass sich die Balken biegenIl / elle ment (à tel point) que les poutres (se) plient
États-Unisen To lie like a (cheap) rugMentir / s'allonger comme un tapis (bon marché)
États-Unisen To lie like a dogMentir comme un chien
Angleterreen To lie like a trooperMentir comme un soldat
Angleterreen To lie through one's teethMentir à travers ses dents
Espagnees Mentir como un bellacoMentir comme un scélerat
Espagnees Miente màs que caga, y se purga todos los dias !!!Il ment plus qu'il ne chie, et il se purge tous les jours !!!
Espagnees Ser un sacamuelasÊtre un arracheur de dents
Espagne (Catalogne)es Dir més mentides que el diariDire plus de mensonges que le journal
Espagnees Tener más cuento que CallejaRaconter plus d'histoires que Calleja (Calleja était un éditeur de livres pour enfants au XIXe)
Canada (Québec)fr Mentir en pleine face
Hongriehu Hazudik, mint a vízfolyás.Mentir comme le courant d'eau.
Italieit Mentire spudoratementeMentir effrontément
Italieit La menzogna è il suo pane quotidianoLe mensonge est son pain quotidien
Pays-Basnl Liegen dat je scheel ziet / zwart zietMentir comme à en loucher / jusqu'à en noircir
Belgique (Flandre)nl Liegen dat je het zelf gelooftMentir au point qu'on le croit soi-même
Pays-Basnl Liegen als een bidplaatjeMentir comme une image pieuse
Belgique (Flandre)nl Liegen dat je zwart zietMentir au point d'en noircir
Pays-Basnl Liegen als een almanakMentir comme un almanach
Pays-Basnl Liegen of het gedrukt staatMentir comme si c'était imprimé
Belgique (Flandre)nl Liegen alsof het gedrukt staatMentir comme si c'était imprimé
Portugalpt Mentir com quantos dentes tem a bocaMentir avec toutes les dents qu'il y a dans la bouche
Russieru Врать как сивый меринMentir comme un hongre gris
Russieru врёт и не краснеетIl ment et ne rougit pas
Serbiesr Lazes kao pasMentir comme un chien
Suèdesv Ljuga som en borstbindareMentir comme quelqu'un qui fabrique des balais
Suèdesv Du ljuger så tungen svartnarTu mens tellement que ta langue en noircit
Turquietr Peynir ekmek yer gibi yalan söylemekMentir comme si on mangeait du fromage et du pain

Vos commentaires
J’ai un copain dentiste capable, car conteur émérite, de vous faire gober n’importe quoi !
Je crois qu’il faut savoir mentir pour réussir dans ce métier-là !
Souvent, avant que vous ne vous en rendiez compte, le dentiste a mouillé la carie.

J’ai de la pub pour le blanchiment des dents sur le bandeau gougueule ! Si les résultats peuvent durer 2 ans, l’alimentation risque de nuire au résultat ! Souvenez-vous : l’abus du marc, s’il ne vous jaunit pas les dents, rend pénible la diction.

Deiz Mad d’an holl ! Buon giorno a tutti ! Guten tag alles ! Good day, Sunshine !
Un petit salut en passant aux mannes de James William Braid, arracheur de dents et premier médecin praticien clinique de l’hypnose ("fascinait" ses clients à l’aide de la lumière captée avec l’un de ses foutus instruments ..!)
réponse à . Emeu29 le 25/07/2008 à 00h34 : J’ai un copain dentiste capable, car conteur émérite, de vou...
J’ai de la pub pour le blanchiment des dents sur le bandeau gougueule
Tu en as de la chance, cela fait des jours que j’apprends l’hébreu et c’est encore du chinois.  Si Goog, pouvait changer sa pub.
Il me semble bien que c’est justement dans les foires (Lyon ?) où exerçaient "les arracheurs de dents" qu’est né le Théâtre Guignol, pour, d’une part, attirer les clients, et, d’autre part, couvrir, avec les éclats de rire, les cris de douleur des patients! suis un menteur ?
A l’époque, pour eux, pas de fac de médecine, mais ils étaient licenciés S....crocs.
Bonne journée à tous.
réponse à . comte_arebours le 25/07/2008 à 06h53 : Il me semble bien que c’est justement dans les foires (Lyon ?) o&ugra...
Pour aller dans le même sens, j’ai vu de mes yeux sur un marché, une planche sur deux tréteaux, et un tabouret.
Sur la planche une pyramide de dents de 50 cm de coté, et un davier* posé à côté. C’était sur un marché de village, c’était pas au XVIIe siècle (malgré mon grand âge) c’était il y a quinze ans ... au Maroc.
J’avais fait une photo pour un copain dentiste, il a jamais voulu la mettre dans sa salle d’attente !

(* une chmoteuse)
Le renard mentit comme un arracheur de fromage au corbeau édenté. Tel autre fable de l’ami Jean le plagiaire_mais_pas_seulement se termine ainsi : "travaillez, prenez de la peine..." ; réactualisée par notre national renard et ses renardeaux cette belle moralité se termine désormais par "pour gagner plus". Sauf que l’on ne sait pas vraiment qui gagne plus quand "on" travaille plus. L’anesthésie vaselineuse médiatique ne donne même plus à l’arracheur le besoin de mentir, et ce n’est pas forcément à la bouche qu’on a le plus mal, n’est-ce pas ?

En tout cas je confirme en direct live, le ramage de Cotentine vaut bien son plumage ; d’ailleurs Morphée refuse encore de la rendre ! Belle journée à tous !
Sans mentir, aujourd’hui, ça va raticher large !!!

Bonne journée !
réponse à . mickeylange le 25/07/2008 à 07h59 : Pour aller dans le même sens, j’ai vu de mes yeux sur un march&eacut...
Je confirme ! J’ai aussi vu ça sur un marché de campagne, avec le parking à bourricots à côté !
il ment comme un harnacheur dedans...pour un dentier...
moi-z-aussi, j’ai vu en Inde des dents d’occasion vendues au détail dedans une boutique
bon, je sors, il fait meilleur dehors que dedans (pardon de dent)
good day everybody
réponse à . mickeylange le 25/07/2008 à 07h59 : Pour aller dans le même sens, j’ai vu de mes yeux sur un march&eacut...
dans le même genre, je me souviens d’un stand aux puces de St Ouen , sans les années 75, qui était spécialisé dans les dentiers d’occasion, et j’ai vu des clients venir en essayer.Le stand n’existe plus. La demande probablement toujours !
publicité d’un dentiste : ici on n’arrache pas les dents, on les cueille !
réponse à . phildesav le 25/07/2008 à 09h08 : il ment comme un harnacheur dedans...pour un dentier... moi-z-aussi, j’ai ...
Es-tu parent avec PhyldeSyl, l’homme de notre gardienne de phare ?
réponse à . chirstian le 25/07/2008 à 09h13 : dans le même genre, je me souviens d’un stand aux puces de St Ouen ,...
Le stand n’existe plus.
Normal le commerce de l’ivoire est interdit mainan  
Menteur comme un arracheur de dents, ça c’était au XVIIe siècle, maintenant on dit tanasseur comme un arracheur de dents.
réponse à . chirstian le 25/07/2008 à 09h15 : publicité d’un dentiste : ici on n’arrache pas les dents...
Ah !!! on ne narrera jamais assez la cueillette des chicots en Basse Provence !!!

-chicot chicot par-ci... chicot chicot par-là-
C’est marrant comme un arracheur de dents peut mentir.
Déjà, dès le départ, il raconte des biestraies (wallon liégeois qui signifie "bêtises"): il vous parle de dents, alors qu’il les arrache! C’est de hors qu’il devrait parler, non?Comment? Tu arraches de dents pour les avoir de hors?

@ Subbuteo: ah les classiques de notre jeunesse: Ethel Smith à l’orgue Hammond jouant ce morceau: il fallait avoir du souffle pour pouvoir suivre, spa!
j’ai croisé mon dentiste dans la rue et je lui ai dit : j’ai mal aux dents, avez vous une solution. Il m’a dit : oui, je vous propose un implant. J’ai dit : un un plan c’est c’est cher, non non ? Il m’a répondu  : le bégaiement ça ne relève pas des dents. J’ai dit, ça vient d’où ? Il m’a dit : du dedans. J’ai dit : si c’est deux dents c’est votre partie, mais d’ailleurs c’est vous qui avez commencé : quelle mauvaise foi ! Il m’a dit : la foi non plus ce n’est pas ma partie.
Ce mec ment comme un arracheur de dents, mais aussi dehors. Je lui ai dit : vous êtes le roi des menteurs. Il m’a dit : je vous propose ma couronne ! Je lui ai dit : c’est un plan qui semble bon ! Il m’a dit : non, une couronne c’est pas implant. Je lui ai dit zut. Il l’a mal pris et m’a boxé. Maintenant j’ai deux dents dehors mais je n’ai plus mal.
Vous croyez que la Sécu va marcher ?  
réponse à . Emeu29 le 25/07/2008 à 00h34 : J’ai un copain dentiste capable, car conteur émérite, de vou...
le dentiste a mouillé la carie
Moi aussi, quand je rentre de nav, j’aime bien dérouiller ma cage.
Bonjour bonjour, les gosses. Vous avez été sages ? Bon, ça tangue devant moi, le clavier et l’écran manquent de stabilité. Le mal de terre, qu’ils disent. Ça va passer.
Et tiens, en Manche ouest, j’ai eu un temps kif-kif la Corse, sans mentir : je me suis même baigné à Bréhat !
réponse à . mickeylange le 25/07/2008 à 09h27 : Menteur comme un arracheur de dents, ça c’était au XVIIe si&...
Vaselineur comme un agrafeur de chailles ?
réponse à . Elpepe le 25/07/2008 à 10h18 : le dentiste a mouillé la carieMoi aussi, quand je rentre de nav, j’...
je rentre de nav
comme une fleur ?

bienvenue dans le bouquet. 
réponse à . chirstian le 25/07/2008 à 10h09 : j’ai croisé mon dentiste dans la rue et je lui ai dit : j&rsqu...
La sécu ne marche plus, ni à l’œil, ni de dents. "Dehors !" qu’elle éructe en glaviotant ses chicots, kif-kif Béru quand il est en rogne.
réponse à . mickeylange le 25/07/2008 à 10h28 : je rentre de navcomme une fleur ? bienvenue dans le bouquet. ...
Ah, la fine aigrette...
Bé-Ru-Ryê
Bonjour à tout le monde et à LPP en particulier.  
Un p’tit coucou, car j’ai pas beaucoup de temps aujourd’hui.
Maintenant que les arracheurs dedans n’existent plus, qui c’est qui s’y colle dehors dans les médias ( et en plus des journalistes) pour mentir ? Hein ? Qui à dit les politiques ? Vous exagérez . . . Quoique.
Quoique si l’on additionne les trois verbes Parler - Mentir - Taire (la vérité) on obtient bien un parlementaire non ? En quelque sorte le roi des tanasseurs.  
Bonne journée à tout le monde.
réponse à . tytoalba le 25/07/2008 à 06h42 : J’ai de la pub pour le blanchiment des dents sur le bandeau gougueule Tu ...
Moi aussi, mais je connais maintenant l’hébreu sur le bout des dents, grâce à mon dentiste qui m’a bien appris à mentir.
réponse à . Elpepe le 25/07/2008 à 10h18 : le dentiste a mouillé la carieMoi aussi, quand je rentre de nav, j’...
Et tiens, en Manche ouest, j’ai eu un temps kif-kif la Corse, sans mentir : je me suis même baigné à Bréhat !
quand je pense que la plupart, in petto, me traite de "menteuse comme une arracheuse de dents" ... quand j’affirme qu’il fait bon en Cotentin ...  Maintenant, j’ai un témoin ... (mais non Pépé, je n’ai pas écrit :"[strike]t’es moins[/stike]" ... que rien ! )

Depuis 11 h., le bandeau s’est mis au goût du jour , suffisait de le Colgater, non, pardon de le Signal-er ... 4 pubs dans terre !
réponse à . cotentine le 25/07/2008 à 11h23 : Et tiens, en Manche ouest, j’ai eu un temps kif-kif la Corse, sans mentir&...
Pop pop pop pop Cotcot ! Bréhat est à nous Bretons et ce n’est pas mentir que de l’affirmer même la bouche pleine. Je ne garde pas de dent contre toi si tu avoues ta tentative d’imposture. (Je te préfère Tatihou) 

Mentir, mentir, une des racines du mal. Le mensonge doit être à la bouche ce que la promesse est à l’arrière-goût : Amer. *** Ah ! Mer ! Est-ce pour autant qu’il ne faut pas faire de vagues dans le propos ? Certains ne font guère dans la dentelle et paraît-il se réunissent à Alençon pour faire le point. Cela me tenaillait que de le dire...
A noter que souvent, l’arracheur de dent était le forgeron et maréchal-ferrant, l’homme le plus "important" du village. (Incontournable plutôt)

Il faut le faire à cheval pour s’en rendre compte dans la... machina à remonter le temps. Bonne journée.
réponse à . cotentine le 25/07/2008 à 11h23 : Et tiens, en Manche ouest, j’ai eu un temps kif-kif la Corse, sans mentir&...
Ouais, mais Bréhat n’est pas en Cotentin, hmmm ? Et de toute façon, l’a fait un temps superbe pour la voile dans tout le coin, avec l’anticyclone des Açores qui remontait gentiment vers l’Irlande en virant le vent à l’Est, ce qui était parfait pour rentrer sur Trébeurden, avec le baromètre à 1028 hPa. Je suis donc rentré avec le bronzage corse, fait assez rare en Manche pour être souligné, tout de même, hein ?
réponse à . Elpepe le 25/07/2008 à 12h05 : Ouais, mais Bréhat n’est pas en Cotentin, hmmm ? Et de toute f...
il est effectivement bien connu que le nom de Manche , donné à cette mer vient de l’obligation qu’ont les vacanciers de rester couverts. Le slip à col roulé et manches longues y a été inventé.
Enfin je crois.
Aie, non, pas le biniou dans les oreilles !
réponse à . chirstian le 25/07/2008 à 12h30 : il est effectivement bien connu que le nom de Manche , donné à cet...
Le slip à col roulé, pour chauve éponyme, est plutôt originaire d’Australie, non ?
Mais autrefois, aux débuts de la chirurgie dentaire, lorsque la seule anesthésie possible était le coup de massue, les dents cariées provoquant des douleurs insupportables existaient déjà. Si !
je n’y avais jamais réfléchi, mais effectivement tout porte à croire que God a encore raison, sur ce coup : les douleurs insupportables existaient déjà aux débuts de la chirurgie. Mais si elles n’avaient pas existé on n’aurait probablement pas inventé la chirurgie dentaire pour y remédier. Quoique, quoique... on a peut être inventé la chirurgie dentaire pour d’autres raisons : besoin pour une faculté de se démarquer en ajoutant une spécialité à ses formations ? Volonté de la part des chirurgiens de s’enrichir ? Besoin de recycler les menteurs professionnels avant la création d’un parlement ? Du coup c’est peut être son invention qui a entrainé l’apparition de douleurs insupportables : douleurs à la vue de la facture, qui propage une onde nerveuse qui passe par la mâchoire avant d’atteindre le cerveau ? Mais dans ce cas , c’est bien tombé, puisque la chirurgie a pu soigner les douleurs qu’elle occasionnait.
Heu : y en a qui suivent ?  
réponse à . chirstian le 25/07/2008 à 13h59 : Mais autrefois, aux débuts de la chirurgie dentaire, lorsque la seule an...
je n’y avais jamais réfléchi, mais effectivement tout porte à croire que God a encore raison
Quelqu’un en doutait ? 

La question existentielle que tout le monde se pose n’est donc plus à présent qui a commencé de l’oeuf ou de la poule, mais qui a commencé, de la chirurgie ou des douleurs insupportables. Voilà un glissement sème en tic ma foi fort intéressant. 

J’imagine que le mensonge existe depuis la nuit des temps, heureusement la vérité/sincérité aussi (et j’espère pour très longtemps) Toute vérité n’est pas bonne à dire, mais le mensonge est encore plus mauvais à "digérer".

Joyeux week-end à tous et à la semaine si oui-fils le veut bien !
J’avais lu il y a très longtemps que l’arracheur de dents était toujours accompagné d’un joueur de tambour qui tentait de couvrir de force roulements les hurlements du "patient".

Depuis on a interdit la pratique de la médecine foraine dans les foires (voir nos interventions d’il y a deux ou trois jours à ce sujet).

En attendant, on n’a toujours pas remplacé l’arracheur de dents comme archétype du menteur, les politiciens font pâle figure à côté.
réponse à . chirstian le 25/07/2008 à 13h59 : Mais autrefois, aux débuts de la chirurgie dentaire, lorsque la seule an...
Dialogue au bord d’un bain public entre deux arracheurs de dents le moustique et la mante
- Tu vois là-bas la fille avec 2 bosses entre ses bras ? C’est moi qui l’ai piquée deux fois, hier !
- Moi, je lui ai fait une entaille entre les jambes l’an passé, et ça saigne encore tous les mois !


(mais, ah, coule pas. c’est pas une réponse à Christian. j’ai changé au cours de frappe.)
réponse à . chirstian le 25/07/2008 à 12h30 : il est effectivement bien connu que le nom de Manche , donné à cet...
Aie, non, pas le biniou dans les oreilles !

Il y a d’autres orifices possibles, à toi de voir.
Lors d’une extraction d’en terre, bon sang ne saurait mentir.
Le médecin légiste.

Bon, les gosses : BB est en vacances depuis vingt-cinq minutes, et Pépé fonce au repos du marin. Alors... au lit, les mains sur les couvertures, garnements !
C’est aller un peu vite en besogne que d’imaginer les dentistes ne fréquentant les salles obscures que pour "les dents de la mer"... Ils ne crachent pas non plus sur "Carrie au bal du diable" !
réponse à . SyntaxTerror le 25/07/2008 à 16h01 : J’avais lu il y a très longtemps que l’arracheur de dents &ea...
C’est exact. En tout cas dans notre région. Il arrivait sur le marché du village dans une espèce de carriole-carrosse avec un joueur de tambour, qui s’en donnait à coeur joie. On l’appelait l’Enfant de Giberne. Une de mes connaissances racontait que son oncle s’était fait arracher toutes les dents. Il a mis longtemps à s’en remettre paraît-il.
réponse à . mident le 25/07/2008 à 21h01 : C’est exact. En tout cas dans notre région. Il arrivait sur le mar...
Il arrivait en carriole avec un mulet ?

De toutes façons, toi, avec ton pseudo tu ne souffres qu’à moitié :&rsquo)
Bien penser que tout cela n’est pas grave car elles repoussent dit l’obscur armé d’un trident. A voir.

Ah ! Au fête, aujourd’hui, certainement que ce sont les vendeurs de dentifrices les horribles menteurs. Eux qui nous vendent des tubes et des tubes en nous conseillant de nous brosser régulièrement…

Jean Sive et Tony Jean Cil ( Employés du mois chez Colgate et Cie)
L’ara chieur dedans est un volatile en occlusion, les haras chieurs dedans les écuries d’Auchiasse
réponse à . Emeu29 le 25/07/2008 à 22h32 : Il arrivait en carriole avec un mulet ? De toutes façons, toi, avec...
Tiens, c’est vrai ! L’histoire ne le dit pas.
Bien trouvé pour le pseudo. Tu n’es d’allieurs pas le premier à l’interprèter. J’apprécie.
Bon week-end à tous.
réponse à . mickeylange le 25/07/2008 à 09h16 : Es-tu parent avec PhyldeSyl, l’homme de notre gardienne de phare ?...
que nenni, j’suis pas du phare, j’suis d’la Dombes là ousqu’y a des étangs plein partout mais pas de phare because pas de plage ni de rochers...
Je viens ici exprimer ma gratitude envers Crimpy. Ne me tenez pas rigueur du fait de mon thème favori, après tout ne s’agit-il pas de sémantique ? Particulière certes, mais que je prétends Espéranto de notre humanitude... puisqu’il s’agit de la traduction des rêves.

Depuis un paquet d’années je ne sais comment rattacher - imparablement - ces rêves de dents au défaut (principal) que je leur soupçonne de dénoncer et voila que :
Proposé par Crimpy To lie through one’s teeth Mentir à travers ses dents
me rend la tâche limpide et logique.

Que lui et ses descendants soient bénis jusqu’à la cinquième génération
Pour votre plus grand bien, car, à moins d’être profondément masochiste
Je ne suis pas maso au point de refuser l’anesthésie mais je le suis tout de même un peu. En effet, j’adore aller chez le dentiste........
C’est le seul qui ne me reproche pas d’ouvrir ma grande gueule !!
dans le débat entre arracheurs de dents qui a eu lieu avant-hier j’ai trouvé les remarques de l’un plus incisives et celles de son adversaire plus molaires.cette page
• J’avais trente-deux dents. On m’en a arraché deux, maintenant j’en ai trente dedans et deux dehors.
• Les jeux pour enfants font-ils repousser les dents de lait ?
• Quand elle est revenue du détartrage, j’ai tout de suite voulu sentir ses dents avec ma langue.
• Oral-B fabrique des vibromasseurs buccaux ; s’ils s’imaginent que ça peut remplacer un patin, une pipe ou une minette…
• Un dentiste pour chiens est un spécialiste ès crocs.
• Les élections président à son élection.
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 09h33 : dans le débat entre arracheurs de dents qui a eu lieu avant-hier j’...
Pour quelle raison historique vote-t-on Le Pen dans le Gard ?
– Recommandèrent charmeurs nudité
– Décommandèrent curateur menhirs
– Chaudronneries emmerdant rectum
– Recommanderaient cure-dents rhum
– Commanditèrent démarcheur urnes
Si j’ai bien compris, un arracheur de dents pouvait mentir comme il respire ?
les dents cariées provoquant des douleurs insupportables existaient déjà
quand Eve a eu mâle à l’Adam elle est allée voir le serpent. C’est le premier menteur de l’humanité. Et c’est pour se souvenir des mensonges de leur profession que les toubibs ont pris le caducée comme symbole.  
réponse à . <inconnu> le 04/05/2012 à 09h44 : Pour quelle raison historique vote-t-on Le Pen dans le Gard ?...
S’il n’y en avait qu’une !
Historiquement se sont installés là des populations qui ont fui l’Algérie indépendante. Manque de pot, l’économie locale était très orientée vers "l’empire colonial" et s’est mise à décliner.
Plus récemment, ce serait en réaction contre le "Parisien" qui vient au soleil, pique les rares emplois et fait grimper les prix de l’immobilier.
De plus, les inégalités sociales sont très marquées, les grandes fortunes protestantes ne sont pas à Montpellier, elles sont à Nîmes.

Toute autre cause est aussi envisageable !
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 09h33 : dans le débat entre arracheurs de dents qui a eu lieu avant-hier j’...
plus incisives ... plus molaires

Au sens "molécule-gramme" ou "tumeur placentaire" ?
Et des arracheurs dehors, y en a aussi ?

Nooooon-pas-sur-la-tête-Hobbes
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 10h00 : les dents cariées provoquant des douleurs insupportables existaient d&ea...
D’après la bible, ce serait le serpent qui serait venu convaincre Eve que la pomme "guérit tous les problèmes, fait revenir le mari ou la femme infidèle et assure le succès aux examens et concours". Ce serait donc le premier visiteur médical. Du coup, le choix du caducée s’explique encore moins.
réponse à . SyntaxTerror le 04/05/2012 à 10h52 : D’après la bible, ce serait le serpent qui serait venu convaincre E...
la pomme : la fin des pépins ? Comment se peut-ce ?
réponse à . SyntaxTerror le 04/05/2012 à 10h52 : D’après la bible, ce serait le serpent qui serait venu convaincre E...
- Et Eve dit :" faire l’amour ? Alors là tu te brosses Adam !!!!!!"
Généralement ils faisaient couvrir les hurlements des patients par des roulements de tambour, des chocs de cymbales, ou autres, et leur filaient une bonne rasade d’ alcool après l’ intervention. Maintenant l’ anesthésie locale rend les soins quasiment indolores (mais la douleur a une fâcheuse à se réveiller lorsque l’ anesthésie a cessé d’ agir).... Du coup, les "arracheurs de dents" vous mentent... sur le prix des prothèses. A tel point qu’ il faux exiger un devis préalable ! Et, comme menteur invétéré, je puis vous citer un bandeau publicitaire, à la droite de mon écran, déclarant qu’ un investissement de 200 euros s’ est transformé en 1200 euros en moins de cinq jours... Si ce n’ est pas du mensonge, ça.....
réponse à . mitzi50 le 04/05/2012 à 11h46 : Généralement ils faisaient couvrir les hurlements des patients par...
Mais non, c’est faux !! Il donnaient un grand coup de marteau sur le pouce du patient.
C’était si douloureux qu’il en oubliait l’extraction dentaire.......
réponse à . <inconnu> le 04/05/2012 à 09h44 : Pour quelle raison historique vote-t-on Le Pen dans le Gard ?...
le cas du Gard est particulier parce que les deux favoris ont fait des scores équilibrés, et du coup elle s’est retrouvée devant eux. Elle a fait plus dans le Vaucluse ou dans le Nord Pas de Calais, mais elle n’y est que seconde donc on en parle pas.
réponse à . mitzi50 le 04/05/2012 à 11h46 : Généralement ils faisaient couvrir les hurlements des patients par...
un investissement de 200 euros s’ est transformé en 1200 euros en moins de cinq jours.
quand on voit combien il est facile de transformer en 5 jours un placement de 1200€ en 200€ , l’inverse ne devrait pas être beaucoup plus difficile. Me goure-je  ?
En fait, d’après les recherches de G. Spanel, il semble que l’expression ait été déformée au fil* du temps.

Vers 1212, dans le petit village celtique de Danthes, situé près de Carnac, François Levieux est à la fois guérisseur, rebouteux, masseur–kinésithérapeute et arracheur de dents. Il exerce son art non seulement à Danthes mais également dans les villages environnants et rapporte de chaque tournée, quelques nouvelles, échos, ragots qu’il agrémente à sa façon n’hésitant pas à déformer les faits.

Il avait ainsi acquis une méchante réputation et l’on disait dans tout le pays : médire comme l’arracheur de Danthes, expression qui - localement, mais sans certitude - aurait dérivé en menhir comme l’arracheur de Danthes, car le François avait grande stature.
*dentaire, ‘ videmment ! 
réponse à . DiwanC le 04/05/2012 à 12h02 : En fait, d’après les recherches de G. Spanel, il semble que l&rsquo...
Il est aussi rapporté que pour anesthésier ses patients, il leur injectait un produit avec sa devenue fameuse "pique de Danthes".
réponse à . mitzi50 le 04/05/2012 à 11h46 : Généralement ils faisaient couvrir les hurlements des patients par...
ceux qui se faisaient "opérer" souffraient tellement qu’ils n’avaient pas vraiment le choix. Alors, oui, effectivement, le chirurgien ne leur disait pas la vérité, mais avait-il tort ? Les patients étaient-ils dupes ? Y en a-t-il eu un seul qui s’est fait opérer parce qu’il croyait à ces mensonges ? Et n’étaient-ils pas majoritairement heureux d’avoir été opéré ? J’imagine que si ce n’était pas le cas, certains clients n’auraient pas hésité à se venger de la façon la plus expéditive !
Donc, au fond, l’expression pourrait avoir un côté admiratif : gloire à ces arracheurs de dents qui savaient hisser le mensonge à un niveau supérieur à celui des hommes politiques, des dignitaires de telle ou telle religion, des maris cavaleurs ... Le mensonge étant indispensable à la vie en société, ne faut-il pas honorer ceux qui le pratiquent le mieux ?
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 11h50 : le cas du Gard est particulier parce que les deux favoris ont fait des scores &e...
C’est le Pen total alors ?
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 11h55 : un investissement de 200 euros s’ est transformé en 1200 euros en ...
Non, d’autant que les mises en garde ont plutôt tendance à te faire fuir
:
Toute indication des performances passées ou des simulations de performances passées inclus dans une annonce publiée n’est pas un indicateur fiable des résultats futurs.
Tous les noms, les photos et les détails personnels de gens décrits comme des investisseurs dans les publicités concernant les performances passées sont inclus seulement à des fins fins de présentation et ne sont pas les investisseurs qui ont fait de manière réelle les opérations détaillées dans la publicité .
Toutes les opinions exprimées par les investisseurs ne sont pas des témoignages réels
Toutes les transactions décrites sont sélectionnées parmi des transactions réelles passées et réussies, et ne sont pas un indicateur fiable des transactions passées ou futures de tous les clients.
A vous de voir.
réponse à . SyntaxTerror le 04/05/2012 à 12h13 : Il est aussi rapporté que pour anesthésier ses patients, il leur i...
Un enfer c’truc-là !
dans mentir "effrontément" il y a l’idée de front. Alors pourquoi parler de dents ? Ou bien s’agit-il plutôt de cornes ? Mentir comme un arracheur de cornes ? mais qui arrachait les cornes ? Je ne vois que le vent dans l’expression déjà traitée par God (lequel ne ment jamais !)cette page. L’expression désignerait donc ce sacripant d’Eole ! A force de se vanter, la bise nous les brise, et à bien mesurer, le sire_Rocco ne fait que 21cm. Si je peux me permettre un conseil : si par hasard, sur l’pont des arts, tu croises le vent, le vent fripon , Prudence prends garde à ton jupon, et ne le crois pas sur parole ! Et ne crois pas les vendeurs qui te font des offres trop mirifiques : la vente n’est rien d’autre que l’activité du vent.
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 12h52 : dans mentir "effrontément" il y a l’idée de front. Alors pou...
mais qui arrachait les cornes ?

Les humains aussi, coupent les cornes des vaches, pour des motifs divers et variés.
Pour éviter les blessures si une vache devient agressive (rare), surtout parce que c’est plus pratique pour les nourrir à l’étable, certaines ont des difficultés à passer la tête entre les barreaux et aussi parce que les vaches ont remarqué que la corne n’est pas conductrice et qu’en s’y prenant bien on peut arracher une clôture électrique, l’herbe étant plus verte chez le voisin.

Tout ça pour dire que le vent ne décorne pas que les bovins.
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 12h18 : ceux qui se faisaient "opérer" souffraient tellement qu’ils n&rsquo...
Donc, au fond, l’expression pourrait avoir un côté admiratif : gloire à ces arracheurs de dents qui savaient hisser le mensonge à un niveau supérieur
La fofiété idéale ferait compovée feulement d’arrafeurs de dents.
Lorsque j’ai commencé mes études dentaires (il y a fort, fort longtemps), on m’a expliqué que l’on disait "menteur comme un arracheur de dents", parce que c’était "l’art d’en taire".
Ah, on savait rire en ce temps là...
Il est bon de noter que l’extraction est un des actes les moins rentables de notre noble profession. Et de plus, c’est une sorte de défaite.
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 12h52 : dans mentir "effrontément" il y a l’idée de front. Alors pou...
J’ai plaisir à constater que God, dans « Un vent à décorner les bœufs », mentionne une fois de plus les gentils popotames que j’aime beaucoup, qui pourraient sectionner le dentiste imprudent en deux et même en moins de deux.
réponse à . <inconnu> le 04/05/2012 à 14h32 : Donc, au fond, l’expression pourrait avoir un côté admiratif&...
Je propose comme hymne national :

Quand ve fais de la purée mouffeline, ve fuis fur que tout le monde en reprend.
réponse à . SyntaxTerror le 04/05/2012 à 14h25 : mais qui arrachait les cornes ? Les humains aussi, coupent les cornes des ...
Puisque les vaches se jouent des clôtures électriques avec leurs cornes, pourquoi n’entoure-t-on pas les prés avec de la brume ?
réponse à . mickeylange le 25/07/2008 à 09h27 : Menteur comme un arracheur de dents, ça c’était au XVIIe si&...
Les journaux s’accordent à écrire, depuis le 2 mai : menteur comme un président-candidat-président
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 11h55 : un investissement de 200 euros s’ est transformé en 1200 euros en ...
Gloire à Bernard Madoff, donc. Pourquoi diable lui a-t-on infligé 150 ans de prison pour avoir excamoté de l’ argent ? On applaudit bien les prestidigitateurs, qui vous montrent bien qu’ il n’ y a plus rien dans le coffre où ils avait au préalable enfermé un être humain (ou un animal...)
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 12h52 : dans mentir "effrontément" il y a l’idée de front. Alors pou...
et à bien mesurer, le sire_Rocco ne fait que 21cm
Mais alors, le noeud ne ferait que 21 cm ? Et encore, il serait à géométrie variable ?
Tiens, ce n’est pas ce qu’on m’a appris quand j’étais dans la Royale ! Serait-ce que les marins sont aussi menteurs que les dentistes, les politiques, les candidats-présidents... ?
Sur une liste d’écrivains qui mentent comme des arracheurs de dents, Dante y est.
Quand j’ai mal aux dents, je sors prendre l’air; ça calme mes maux l’air.
Celui perdra les élections aura les dents de l’amer...
réponse à . ergosum le 04/05/2012 à 15h25 : et à bien mesurer, le sire_Rocco ne fait que 21cmMais alors, le noeud ne ...
Ben alors, tu dois savoir que le noeud est une mesure de la vitesse.
Non seulement, les marins sont des vantards, mais en plus ils sont des rapides !
réponse à . mitzi50 le 04/05/2012 à 15h20 : Gloire à Bernard Madoff, donc. Pourquoi diable lui a-t-on infligé ...
Pourquoi diable lui a-t-on infligé 150 ans de prison pour avoir escamoté de l’ argent ?
les juges mentent comme des arracheurs de dents. Je te parie tout ce que tu veux qu’il ne les fera pas tous !
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 16h11 : Pourquoi diable lui a-t-on infligé 150 ans de prison pour avoir escamot&...
A Sardent, Creuse (23250), les dentistes doivent d’en donner à cœur-joie !
Chaque livre était un cas, et avec ces ouvrages érotiques, l’éditeur d’Anaïs avait les dents longues, c’était les cas Nin.
réponse à . chirstian le 04/05/2012 à 16h11 : Pourquoi diable lui a-t-on infligé 150 ans de prison pour avoir escamot&...
Pour ça, il lui faudrait être Mathusalem...
L’arracheur de dents mentait et enlevait une ou deux dents au patient. Certains politiciens mentent comme des arracheurs de dents, mais c’est tout le ratelier qu’ils enlèvent ! On n’arrête pas le progrès !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mentir comme un arracheur de dents » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?