Mettre à pied - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Mettre à pied

Renvoyer, congédier (un employé).

Origine

A partir du XVe siècle, cette expression signifiait "priver de son cheval" ou de ses chevaux.
Ainsi, le cavalier ou grenadier qui avait commis une faute et qu'on privait momentément de son cheval, lui faisant subir une double humiliation puisqu'il revenait au niveau de la "piétaille" et qu'on lui affectait des tâches ingrates.

La signification actuelle apparaît au XIXe siècle.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre à pied » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Rhoi'r droed i rywunDonner le pied à quelqu'un
Allemagne (Bavière)de EntlassenRenvoyer
Angleterreen To sack (somebody)Saquer (quelqu'un) (= Mettre à la porte)
États-Unisen To give someone his walking papersDonner à quelqu'un ses papiers de marche
Argentinees Dejar en la callelaisser dans la rue
Espagnees Poner de patitas en la calleMettre sur ses petites pattes dans la rue (= Mettre à la rue / Flanquer dehors)
Espagnees DespedirRenvoyer, congédier, lourder, virer
Espagne (Majorque)es Obligat a molla sa feinaObliger de laisser son travail
Canada (Québec)fr clairerrenvoyer
Canada (Québec)fr slackermettre à pied
Italieit mettere alla portamettre a la porte
Italieit Dare il benservitoDonner le certificat de travail, mettre à la porte
Italie (Sicile)it MannàriEnvoyer
Italieit Mandare viaRenvoyer / Virer
Belgique (Flandre)nl De zak gevenDonner le sac
Pays-Basnl de laan uitsturenfaire sortir de l'avenue
Brésilpt Pôr (mandar) no olho da ruaMettre au milieu de la rue
Roumaniero A-i face vântLui faire du vent
Roumaniero A-i da papuciiLui donner ses pantoufles
Suèdesv Sparka (någon)Donner un coup de pied (à qqn)

Vos commentaires
- Rat me dépite.
- Ted, apte, rime.
- Pitre te dame.
- Remède pâtit.
- Prime de tâté.
- Prête ta dîme.
- Trempe édita, Pétra m’édite, m’a été prédit (bisque bisque rage, Chirstian ?). 

Anna Gramme

En fait, cette expression vient de... non, rien. Cherchez un peu, quand même !
Allez, bonne nuit, les gosses. Les mains sur les couvertures.
Mettre à pied, c’est surtout sanctionner les mains, celles qui travaillent. A moins d’alimenter une dynamo…

Mettre à pied n’est pas une entorse au règlement, même dans le Piémont ! Chaque subalterne, terne ou pas a un talon d’Achille et à ce titre mérite sanction s’il est pris à trop piétiner, à ne pas s’fouler là où ses collègues pro-Grèce, avancent.
Le Pirée sans doute dans le fait de d’aller se faire voir ailleurs alors que pieds et poings liés par une règle interne, on en est empêché. Moralité : il faut être bien en cheville avec ses supérieurs, ce qui n’empêche pas de penser…

Par contre, j’ai une question, peut-on mettre à pied un homme ou une femme tronc ? Non évidemment, on dira : mettre à cul si c’est une sanction provisoire mais si cela est un renvoi définitif, on dira mettre dans le cul avec une petite cartouche d’indemnités allumée, tout ça pour dire ensuite au reste du personnel, que l’ingrate jeune secrétaire assistante formatrice experte en langues, bien roulée mais à la langue trop longue avec les autres collègues, avait un peu trop le feu aux fesses. Ce qui peut être vrai au pied de la lettre. A voir par soi même…

Le personnel aujourd’hui, n’est plus ce qu’il était, brave sans limite, courageux jusqu’à l’évanouissement et corvéable à merci. Ceci pour dire que les patrons abuseurs, du haut de leur piédestal n’ont de pouvoir que celui qu’ils s’accordent et qu’en terme de casse-pieds, eh ben, ils se posent là, en vrais casse-couilles, les pieds dans leur M….
en ces temps difficiles où l’on se fait mettre à pied, il ne faut pas baisser les bras ou lâcher pied. Alors, je souhaite à tous les belges (on est jamais si bien servi que par soi-même) une bonne fête nationale. Nous avons eu la drache nationale avec un jour d’avance. Aujourd’hui prenons notre pied. Grand soleil par chez moi, pourvu que ça dure. 
ma rime est maladroite : il me manque souvent
le dernier pied qui fait le bel alexandrin.
Quand mon ver n’est pas plein, oh mon Dieu quel tourment
je dois le mettre à pied et ça ,ce n’est pas rien !

bonne fête les Belges , et à propos de vers
videz en quelques uns : de grands verres de bière !
N’aimant pas avoir les deux pieds dans le même sabot
j’ai décidé d’être à pied d’oeuvre
car je préfère travailler d’arrache-pied
plutôt que d’être à six pieds sous terre.
Adepte des pieds de nez
j’aime aussi faire des appels du pied
mais sûrement pas le pied de grue !
J’attends de pied ferme un joyeux drille
authentique descendant des pieds nickelés !
et le garder pieds et poings liés ...
Qui des deux prendra son pied ?
réponse à . tytoalba le 21/07/2007 à 08h08 : en ces temps difficiles où l’on se fait mettre à pied, il ne...
Bonne fêtnat à nos amis belges avec un petit coup de Brabançonne, musique comprise, au réveil sur cette page.

Aujourd’hui "mettre à pied" a perdu de son sens négatif quand on voit le nombre de gens qui ont à leur disposition la voiture, le train, l’avion, la motobylette... et qui s’échinent à se mettre à pied sur tous les chemins de France et du monde, en payant parfois très cher pour ça. D’ailleurs où est passé Santiago ?

Plus sérieusement, il me semble que "mettre à pied" aujourd’hui signifie écarter, par mesure de sanction, quelqu’un de son travail pour une durée déterminée en le privant de la rémunération correspondante, et non lui affecter d’autres tâches moins gratifiantes comme à l’origine militaire des choses. Mais je ne sais pas comment cette situation est régie par le Code du travail car elle me semble difficile à mettre en oeuvre de nos jours.

Dans la rubrique "je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans...." : quand j’étais normalienne, début 68, une de mes camarades d’EN s’est trouvée enceinte hors des liens du mariage, la vilaine, et elle l’a déclaré à la direction de l’école en même temps qu’elle sollicitait son autorisation de se marier ; elle a été mise à pied, c’est-à-dire qu’on lui a interdit de finir sa dernière année de formation professionnelle et de passer le concours de sortie, privée des 300 F mensuels que nous "épargnait" l’administration et obligée de refaire une année pour terminer ses études. Moi, j’ai d’abord demandé qu’on me permette de me marier, puis j’ai déclaré ma grossesse aussi "illicite" et je les ai bien eus !

Belle journée à tous ! Vous savez quoi : on a de superbes entrées maritimes, la terre sentait presque la pluie à 1 h cette nuit, on ne voit pas encore le soleil et c’est FORMIDABLE cette petite brise qui vient de la mer ! Mais ça ne va pas durer, c’est comme les pseudos de Houba Hobbes, ça change tout le temps en fonction des émotions du ciel.
réponse à . chirstian le 21/07/2007 à 09h04 : ma rime est maladroite : il me manque souvent le dernier pied qui fait le b...
Matez, ça, les gosses : Chirstian devient poète ! Un jour de fête nationale belge ! Touché par la grâce, voire par la Triple Westmalle de Rikske, moi je dis. Bravo Chirstian. On en redemande, ce sera un plus pour ton prochain Goncourt 
Bonne fête, les Belges !
réponse à . <inconnu> le 21/07/2007 à 09h04 : N’aimant pas avoir les deux pieds dans le même sabot j’ai d&ea...
Tu cherches un authentique descendant des Pieds-Nickelés ? Y en a plein l’affaire Clearstream...   
réponse à . momolala le 21/07/2007 à 09h19 : Bonne fêtnat à nos amis belges avec un petit coup de Brabanç...
Tu quoque, filiæ ! Tu as vécu dans le péché anté-soixante-huitard ! C’est du joli ! Mais par ta ruse toute féminine et la magie du verbe, j’en conclus que tu as pris ton pied sans même qu’on t’y mette. Ça me rappelle une autre histoire, biblique, mais chais plus laquelle...
réponse à . Elpepe le 21/07/2007 à 09h21 : Matez, ça, les gosses : Chirstian devient poète ! Un jou...
Chirstian devient poète ! Un jour de fête nationale belge !
un peu de respect pour les anciens d’Expressio. J’ai du y taquiner la muse pour la première fois il y a plus d’un an, je crois que c’était pour l’expression "au beurre noir" et je me souviens d’un bel échange ! Etait-ce une première pour le site (God étant pas essence hors concours) ? Mais je te parle d’un temps, que les moins de un an ne peuvent pas connaitre ...!
réponse à . chirstian le 21/07/2007 à 09h43 : Chirstian devient poète ! Un jour de fête nationale belge&nbs...
Mètre à pieds

Pour nous tous au ponton, les gars de la Marine,
La longueur d’une coque est exprimée en pieds,
Vestige des mesures d’avant la guillotine,
Quand le système métrique n’était pas inventé.

Prenez un pied d’environ trente centimètres,
Portez-le avec soin sur un mètre à ruban
A l’échelle moderne ôtée sans rien omettre,
Et puis reportez-le au bout du bi du banc.

Vous obtiendrez alors un beau pied déroulant
Qui bien vous permettra la mesure directe
D’une coque quelconque, à l’onde clapotant.

Vous deviendrez alors experts dans le métier,
Arpenteurs de tous ponts, sapés en blanc select,
Et l’on dira de vous : voilà le mètre à pieds !
A partir du XVe siècle, cette expression signifiait "priver de son cheval" ou de ses chevaux.Ainsi, le cavalier ou grenadier qui avait commis une faute et qu’on privait momentément de son cheval,
outre la curiosité linguistique du "momentément" pour lequel, God, je souhaiterais connaitre tes sources  ,
il convient de rappeler que parfois c’est le cheval qui commettait une faute et qu’il fallait donc "mettre à pied". L’expression signifiait donc "priver de son cavalier". Elle était, certes, vexante pour le cheval, mais par ailleurs fort reposante, de sorte que son effet était assez limité et qu’elle poussait même des chevaux (dits : " chevaux fines mouches") à rechercher la faute. Qu’alors y faire ? (comme disent les fabricants de poêle à bois). L’armée, qui a du Génie, trouva la solution, en supprimant la cavalerie.*

*sauf dans certaines unités d’élite où les chevaux ont su s’adapter : les parachutistes, les chasseurs alpins et les sous-marins ...
Salut tout le monde. Bon week-end !
Merci pour les "bonnes Fêtnat".
Je ne suis pas fan de défilés militaires. Comme Maxime Leforestier, j’ai toujours préféré "les cadences où le soldat claudique", mais, aujourd’hui, j’irai quand même jeter un coup d’oeil sur la retransmission du Défilé. Pensez, notre Armée Nationale se paie des nouveaux costards  !
Quel pied !
réponse à . chirstian le 21/07/2007 à 09h43 : Chirstian devient poète ! Un jour de fête nationale belge&nbs...
un peu de respect pour les anciens d’Expressio
Mais je n’ai jamais eu d’autre intention, la purée de toi ! Atso, joue-la fine, et ne prends pas la mouche, mon frère, comme on ne disait pas à Bab-El-Oued... 
réponse à . Elpepe le 21/07/2007 à 10h13 : Mètre à pieds Pour nous tous au ponton, les gars de la Marine, La...
Wouah PP que c’est bien dit.
Chirstian aussi d’ailleurs.
Allez, j’espère pouvoir prendre mon pied encore longtemps sur notre beau site (SLURP) (malgré que God, de temps en temps, me prive de mon expressio.fr !
Ce fut encore le cas avec l’Arlésienne).
réponse à . mident le 21/07/2007 à 10h42 : Wouah PP que c’est bien dit. Chirstian aussi d’ailleurs. Allez, j&rs...
Quand God décide de te mettre à pied*, tu peux quand même le biaiser en canard : garde toujours un mail d’une expression quelconque dans ta bal, clique sur son lien, puis sur le lien sous "Aujourd’hui", en haut à gauche. Ainsi, tu ne seras jamais plus tricarde de ta friandise quotidienne, gourmande !
* mais je te taquineueueu, God !
réponse à . Elpepe le 21/07/2007 à 10h13 : Mètre à pieds Pour nous tous au ponton, les gars de la Marine, La...
le coquelicot.
elle est tellement prude qu’elle supprime tous les culs
avec des résultats parfois bien surprenants :
c’est une femme adorable, une vraie fleur des champs
et quand tu écris coque elle lit co sans Q
réponse à . chirstian le 21/07/2007 à 11h11 : le coquelicot. elle est tellement prude qu’elle supprime tous les culs av...
Ô combien de marins s’en allèrent en chantant
Les louanges de qui taquine bien la muse
A la barre d’Expressio, Capitaine Chirstian,
Lorgnant à l’horizon ces vers qui nous amusent...

RÉCLAME :

Expressio, le site qui ouvre des horizons pro-éthique !
réponse à . momolala le 21/07/2007 à 09h19 : Bonne fêtnat à nos amis belges avec un petit coup de Brabanç...
il me semble que l’hymne national que j’avais appris lorsque j’allais au patro, était plutôt cette page Il n’y a pas beaucoup de paroles et un petit changement n’est sans doute pas grave, d’ailleurs je doute fort que la jeune génération sache encore les paroles.
Jusqu’à présent, il y a grand soleil, mais chut, n’appelons pas la traditionnelle drache. Pour ce qui est du défilé , je m’abstiendrai, défiler au pas de l’oie, non merci. Je préfère de loin regarder le troupeau en liberté (une vingtaine de volatiles) qui vit pas très loin de chez moi, le long du canal et qui oblige les voitures à ralentir, lorsqu’on passe à proximité.
réponse à . tytoalba le 21/07/2007 à 13h12 : il me semble que l’hymne national que j’avais appris lorsque j&rsquo...
Tu es sûrement meilleure experte que moi en matière de Brabançonne et d’histoire belge ! C’est Houba Hobbes qui m’en a appris le plus, avec Filo, lors de notre convention.be à Bruxelles où je suis fotografiée floutée avec Pépé et sa BB dans la loge royale du Théâtre.

A voir la fréquentation de ce merveilleux site aujourd’hui, je pense que les Expressionautes sont allés se mettre à pied dans l’eau, ou les doigts en éventail et qu’ils ont bien raison. Ici chantent les cigales : il fait donc chaud malgré la jolie brise d’est qui se maintient. Pépé va avoir encore plus de regrets d’avoir renoncé à naviguer sur la Grande Bleue.
Mettre à pied, c’est carrément mettre les pieds dans le plat et peut-être même en faire tout un plat. C’est aussi mettre l’autre à plat ventre mais tant que ce n’est pas plus bas que terre…
réponse à . momolala le 21/07/2007 à 14h01 : Tu es sûrement meilleure experte que moi en matière de Braban&ccedi...
Les cigales à pied, les pauvres, remettent leurs chants entre tes belles oreilles.
Tu es dépositaire de chants glorieux Momo…
Un patron, un boss qui met à pied l’un de ses employés peut s’être levé du pied gauche, cela se peut et c’est d’ailleurs ce que doit trancher en général le conseil dit prud’homal qui applique les lois et codes du travail au pied de la lettre, faisant ainsi « par Foi », un pied de nez à celle dite de licenciement abusif délivrée par le mal baisé, qu’avait pas pris son pied la veille au soir.

Y’a quand même des branlettes qui s’perdent, non mais franchement… sacrée nom d’une pipe mal bourrée…
réponse à . Elpepe le 21/07/2007 à 09h24 : Tu cherches un authentique descendant des Pieds-Nickelés ? Y en a pl...
Cher Elpepe, ce ne sont pas ceux auxquels je pensais ; mais plus sûrement à ceux de nos vieilles BD que nous avons aimés dans notre (très) jeune temps !
réponse à . <inconnu> le 21/07/2007 à 14h06 : Les cigales à pied, les pauvres, remettent leurs chants entre tes belles ...
Je ne sais pas ce qui plaît tant chez les cigales aux "touristes" en puissance que sont les Bretons comme toi, mon Yannou. Ce sont des insectes parasites, et quand tu les as entendues trois jours d’affilée, ras-le-bol, mais c’est vrai que tant qu’elles n’ont pas chanté, on sait que l’été n’est pas arrivé. Cette année, ça a été avec la saison : le 21 juin, les cigales chantaient. Tu veux en savoir plus sur ces grosses mouches, va voir sur cette page où elles se cachent dans la rubrique Patrimoine/nature (où que c’est moi qui écris tout). Et voili, voilou.
réponse à . <inconnu> le 21/07/2007 à 15h49 : Cher Elpepe, ce ne sont pas ceux auxquels je pensais ; mais plus sûre...
Tu ne préfères vraiment pas nos Pieds-Nickelés des temps modernes ? Bon, on va en faire un lot, avec le Jauni à l’idée, et on tâchera de les fourguer aux fieux d’Outre-Quiévrain, par ruse, genre cheval de Troie, tu mords ? Mais chut, ils sont vigilants, les bougres ! 
Bon, les djeunes : Pépé va faire la tambouille, ce soir, fiesta avec BB et des aminches.Et soyez sages tout le dimanche, que sinon, hein ? Gare !
Aérodrome !
Port !
Bon dimanche à vous.
Bon : encore un samedi qui passera pas la nuit ! Y aurait du dimanche demain, que ça m’étonnerait pas plus que ça !
Mettre à pied me rappelle un épisode bien peu glorieux de l’Histoire de France ( et le dernier tome des Rois maudits). La cavalerie française ayant été battue à Crécy contre des piétons , le génial Jean le Bon (le B n’étant pas la lettre qui convient) décide à Poitiers de faire charger ses cavaliers ... à pied, contre les troupes du Prince Noir : résultat un désastre, le roi fait prisonnier etc... La monnaie qui le libérera (le rendra "franc") prit donc le nom de ... mais non pas d’euro, y en a 2 qui suivent !
Allez : je vous mets à pieds, et à deux mains ... si vous l’voulez bien !
réponse à . Elpepe le 21/07/2007 à 16h59 : Tu ne préfères vraiment pas nos Pieds-Nickelés des temps mo...
tu ne crois pas si bien dire, gardez-le donc votre jauni. La terre entière a pû le voir revenir auprès de Nico (non pas tine mais la), le jour de votre élection présidentielle. On fait la fête aujourd’hui mais on garde un oeil, surtout sur la bière. Oui, oui, un seul, l’autre est parti commander le verre suivant.
réponse à . momolala le 21/07/2007 à 09h19 : Bonne fêtnat à nos amis belges avec un petit coup de Brabanç...
... Sauf pour Yves Leterme, qui fredonne la Marseillaise en guise de Brabançonne ... Il n’a peut-être pas le cerveau constitué pour apprendre les paroles correctes ...
Mais après tout, puisqu’il veut séparer la Belle Gique, on sera peut-être un jour Sanfrais, alors mieux vaut apprendre tout de suite les paroles de l’hymne hexagonal  
Il y a de bien belles choses à lire là-haut, chez les voisins du dessus... Ils riment, ils sourient... Impertinents, ils osent tout et bien sûr, ils mettent les pieds dans le plat,* comme Momo qui dit que les cigales sont des insectes parasites, et quand tu les as entendues trois jours d’affilée, ras-le-bol !

* Yeeess !
Ah ! qu'elle est belle celle-là encore !
Sans colère, sans fureur, mais avec une solide, une inébranlable détermination, not' Georges met les pieds dans le plat et les agite pour notre plaisir !

Que, sur un air de fandango,
Que, sur un air de fandango,
On congédie le vieux Franco,
On congédie le vieux Franco,
Mais il y a peu de chances qu'on
Détrône le roi des cons.


Écoutez...

réponse à . DiwanC le 24/10/2016 à 01h59 : Il y a de bien belles choses à lire là-haut, chez les voisins du d...
Alors que les éternuements du menhir enrhumé au fond de la lande bretonne, eux, ont quelque chose d'apaisant.
réponse à . Mintaka le 24/10/2016 à 02h25 : Alors que les éternuements du menhir enrhumé au fond de la lande b...
Ça sent le vécu...

réponse à . DiwanC le 24/10/2016 à 01h59 : Il y a de bien belles choses à lire là-haut, chez les voisins du d...
les cigales sont des insectes parasites, et quand tu les as entendues trois jours d’affilée, ras-le-bol

Non, là Momo elle était pas dans son état normal...c'est pas possible autrement.
Mo si tu nous lis encore fais un démenti, dis quelque chose...t'avais bu un coup, t'avais pris froid, t'avais mangé des champignons hallucinogènes...
M'enfin...t'apportes de l'eau au moulin des nordistes et je suis le seul sudiste.....
Parce que faut pas croire, si nous autres les sudistes on avait été plus nombreux........

Mais comment je vais rattraper le coup ?

Bon enfin, on verra..Y a un petit cheval qui me plaît bien chez Georges, il est tout blanc et c'est sur ce poème de Paul Fort que Georges a mis une musique...

On prend le café à la Cigale ce matin ?
réponse à . BOUBA le 24/10/2016 à 07h11 : les cigales sont des insectes parasites, et quand tu les as entendues trois jour...
les cigales sont des insectes parasites, et quand tu les as entendues trois jours d’affilée, ras-le-bol

Non, là Momo elle était pas dans son état normal...c'est pas possible autrement.
Mo si tu nous lis encore fais un démenti,
Ben Momo a raison. La scie gale c'est rien qu'un parasite qui passe tout sa jeunesse à pomper les racines des arbres* et sa vie adulte a piquer les branches pour leur sucer la sève**. Si ça c' est pas ^tre parasite c'est quoi?

*En plus elle a honte elle se planque sous terre. j'te cause pas des dégâts sur les jeunes plantation.
**Elle en profite pour propager toutes sortes d'autres sal;;;ies que j'te dis pas le carnage et en plus dès qu' il fait chaud elle t' empêche de faire la sieste et tout ça pour en attirer d'autres pour copuler et y en a des qui approuvent pff j'te jure !
- Dans le match d'hier, un adversaire a donné un grand coup de pied dans le flanc d' Aymeric !
- le flanc qu'est à Laporte !
- oui, oui, flanqué à la porte, carton rouge direct !
LE JEU DES MOTS CACHÉS (309) SYNONYMES
Trouvez, dans le texte ci-dessous, 14 SYNONYMES DE CONGÉDIER
Ben voilà le jeu expédié...bon amusement !

Il habitait Limoges et était instituteur à Solignac…Mais il se trouve qu’ attristé par la monotonie de sa vie, et vu que son chat, c’est sa seule compagnie, il décide , pour s’égayer un peu, de boire tous les matins, avant de prendre le volant…Ainsi, il sabrait une bouteille pour se sentir un peu plus heureux; Mercier bien souvent, car il adorait le champagne…bien que parfois il prenait du saké, un alcool avec lequel sa petite voisine orientale Sue, primait ses copains…
Le licencié és lettres aurait du mal à se défaire de ce vice. Une tâche lourde et, en fait à laquelle il ne tenait pas. Le liquide est versé et le verre, il faut le vider. C’était devenu un geste systématique.
Une fois le maître dehors, il s’asseyait au volant et se mettait en route… pour l’instant, il virait encore adroitement, mais jusqu’à quand ? Boire et conduire ce n’est pas exactement le dicton populaire !
- Vous avez reçu le cageot de poissons, du port ?
- oui, harengs, voyez !
- à renvoyer où ?
réponse à . gerard5253 le 24/10/2016 à 08h26 : les cigales sont des insectes parasites, et quand tu les as entendues trois jour...
J'ai jamais dit que c'était pas un parasite mais la cigale est à la Provence ce que le menhir est à la Bretagne...
Bon, ok le menhir n'est pas un parasite et ne cymbalise* pas
Et puis de toute façon quand on n'est pas Provençal on peut pas comprendre......

* Oui, le lion rugit, la fourmi crohonde et la cigale (mâle) cymbalise...
réponse à . momolala le 21/07/2007 à 09h19 : Bonne fêtnat à nos amis belges avec un petit coup de Brabanç...
Plus sérieusement, il me semble que "mettre à pied" aujourd’hui signifie écarter, par mesure de sanction, quelqu’un de son travail pour une durée déterminée en le privant de la rémunération correspondante, et non lui affecter d’autres tâches moins gratifiantes.
Tout dépend s'il s'agit d'une mise à pied disciplinaire ou conservatoire. En général, la mise à pied conservatoire aboutit à un licenciement pour faute grave. Dans ce cas, le salarié perd le traitement correspondant à la période de mise à pied. Si le licenciement est refusé par le tribunal, le salaire est maintenu. L'employeur peut toujours renoncer à la mise à pied conservatoire, si son conseil sent qu'il y a peu de chances que le licenciement soit effectif.

C'est la première fois que je lis que "mettre à pied" veut dire "congédier" ...
réponse à . BOUBA le 24/10/2016 à 10h35 : J'ai jamais dit que c'était pas un parasite mais la cigale est à l...
En effet, tout un "cymbale".
Faut reconnaître qu'au bout de trois secondes, ça prend la tête de ceux qui ne sont pas nés sur place.
réponse à . BOUBA le 24/10/2016 à 10h35 : J'ai jamais dit que c'était pas un parasite mais la cigale est à l...
J'ai jamais dit que c'était pas un parasite mais la cigale est à la Provence ce que le menhir est à la Bretagne...
En Bretagne c'est la pluie qui cymbalise sur des toits très pointus. Plus il pleut, plus les toits sont pointus pour empêcher que le vent fasse remonter la pluie sous les ardoises. La dernière fois que je suis allé en Bretagne, début octobre pas de pluie, mais sans coyote j'ai pris une prune et une charmante Bretonne m'a emplafonné ma voiture et a pris la fuite. J'ai relevé son numéro et j'ai porté plainte. Les bretonnes c'est comme... non rien.
réponse à . BOUBA le 24/10/2016 à 10h35 : J'ai jamais dit que c'était pas un parasite mais la cigale est à l...
Oui, le lion rugit, la fourmi crohonde et la cigale (mâle) cymbalise...
... et le Bouba jérémiade ! Tout ça parce qu'on ose dire que les cigalons ne sont rien que de gros pervers qui ne pensent qu'à ça, prêts à engrosser la première cigalette qui passe.

Innocente, celle-ci s'approche de ce beau parleur qui lui promet un éternel temps chaud, empli de chants et de danses... Pauvrette... À peine l'étreinte terminée, le libidineux s'en va cymbaliser plus loin, abandonnant mère et enfants.

Elle le reverra peut-être à la fin de l'été, mendiant minable et guenilleux, prêt à n'importe quelle bassesse pour quelque grain ou quelque vermisseau.

Certes, la mélodie des cigales sous les pins parasols, c'est toute la Provence ! Mais c'est comme le chant des vagues sur les côtes bretonnes : au bout de quelques heures, tu as envie de silence !

Et pis c'est tout !

réponse à . mickeylange le 24/10/2016 à 11h42 : J'ai jamais dit que c'était pas un parasite mais la cigale est ...
Elle a dû être subjuguée par ton charme... et elle s'est enfuie par peur d'y succomber.
Plains toi !

réponse à . BOUBA le 24/10/2016 à 10h35 : J'ai jamais dit que c'était pas un parasite mais la cigale est à l...
- Tiens, ta chienne malade Lassie joue avec une fourmi, à la fontaine...
- oui, mais elle a Lassie, gale et la fourmi de la fontaine est en bonne santé...
Pfffffff.....
réponse à . joseta le 24/10/2016 à 12h47 : - Tiens, ta chienne malade Lassie joue avec une fourmi, à la fontaine... ...
C'est dur hein la création... ! 

On se retrouve chez Marcel ? On boira un verre... à pied, 'videmment ; c'est de mise !

réponse à . DiwanC le 24/10/2016 à 13h04 : C'est dur hein la création... !  On se retrouve chez Marcel&nb...

J'arrive !
réponse à . joseta le 24/10/2016 à 10h05 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (309) SYNONYMES Trouvez, dans le texte ci-dessou...
J'en ai vu 14.
Hier on partait les pieds devant, et aujourd'hui, on se les traîne.
On peut se moucher du pied ?
Il y a une nuance entre congédier et mettre à pied. Congédier est la coupure définitive du lien entre l'employeur et l'employer tandis que la mise à pied est une rupture temporaire entre l’employeur et l'employé. Les employés mis à pied sont les premiers rappelés lorsque l'employeur veut embaucher.
réponse à . ipels le 24/10/2016 à 13h57 : J'en ai vu 14. Hier on partait les pieds devant, et aujourd'hui, on se...
On peut !
Tu peux aussi danser d'un pied sur l'autre, si tu es gai d'humeur joyeuse.. ou hésitant !
Tu peux faire du pied* à une blonde et ainsi trouver chaussure à ton pied* ! (L'expression n'est pas ici très heureuse, je te l'accorde).
Tu peux être sur le pied de guerre et défendre tes idées pied à pied, en faisant des mains et des pieds* !
Tu peux tout prendre au pied de la lettre* et toujours retomber sur tes pieds...
Et puis, tu peux te promener, musarder... et marcher à pied comme Yves... et comme lui te mouvoir avec élégance, à condition de ne pas avoir les deux pieds dans le même sabot* !

* Expressions pour lesquelles God s'est décarcassé !
Le chef de l'ébénisterie:
- Tu me coupes ces planches à 2'20m pour fabriquer les lits...
- oui, chef !
Au bout d'une bonne heure:
- Quoi ? encore les lits sans scier ?
- les licenciés ? où ça chef ?

1) LIMOGER (Limoges et…)
2) CHASSER (chat, c’est…)
3) SABRER (sabrait)
4) REMERCIER (heureux; Mercier)
5) SAQUER (saké)
6) SUPPRIMER (Sue primait)
7) LICENCIER (licencié)
8) SE DÉFAIRE
9) LOURDER (lourde et…)
10) LIQUIDER (le liquide est…)
11) VIDER
12) METTRE DEHORS (maître dehors)
13) VIRER (virait)
14) ÉCONDUIRE (et conduire)
Voilà !
réponse à . DiwanC le 24/10/2016 à 16h59 : On peut ! Tu peux aussi danser d'un pied sur l'autre, si tu es gai d'humeu...
Un jour, Richard III, rentrant chez lui à pied, rencontre Valentine.
- Toi qui a de tout petits petons, t'aurais pas vu mon cheval ?
- Si ! ... il est là-bas à faire des pieds de veau parmi les arums !
réponse à . joseta le 24/10/2016 à 17h35 : Le chef de l'ébénisterie: - Tu me coupes ces planches à...
Tout bon !
Dis, ton lit de 2m20, ça fait dans les 7 pieds 2 pouces et demi !
Le gars, il devait jouer au basket !
réponse à . ipels le 24/10/2016 à 17h48 : Tout bon ! Dis, ton lit de 2m20, ça fait dans les 7 pieds 2 pouces e...
Dans un magasin de meubles:
Ma femme: - C'est les grands lits que tu mates là ?
Moi. - une fois j'ai dormi dans un lit trop petit et...j'étais dans de beaux draps !
Elle: - O.K.je me taie...
réponse à . joseta le 24/10/2016 à 17h35 : Le chef de l'ébénisterie: - Tu me coupes ces planches à...
C'est de l'arnarque !
À 10h, on annonce 13 synonymes (que j'ai trouvés)... et pis, en catimini, on rectifie et à 17 h on en affiche 14.
Alors forcément, m'en manque un parce que moi, dès que j'ai le compte, j'arrête de chercher.
C'est du truandage, de l'escroquerie, de la duperie de bas étage, M'sieur le Directeur... un truc à se faire mettre à pied si c'était le genre de la maison !
Pffff...
réponse à . ipels le 24/10/2016 à 17h48 : Tout bon ! Dis, ton lit de 2m20, ça fait dans les 7 pieds 2 pouces e...
Ou alors, c'est la largeur !
Icitte, le "standard", c'est maintenant 190 sur 140. Les vieux lits en fer de mes grand-parents font 120 et 130 en largeur, mais toujours 190 de longueur.
réponse à . joseta le 24/10/2016 à 17h35 : Le chef de l'ébénisterie: - Tu me coupes ces planches à...
Quatorze et rien à dire, je m'y suis mis tardivement.
réponse à . DiwanC le 24/10/2016 à 18h27 : C'est de l'arnarque ! À 10h, on annonce 13 synonymes (que j'ai trou...
Tu as raison...j'avais oublié un bout de texte...je l'ai rajouté tardivement, mais c'est que
je suis au net...sans être honnête !
Por no olho da rua = mettre dans l'oeil de la rue
Brésil: "por no olho da rua" = mettre dans l'oeil de la rue

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre à pied » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?