Porter (planter) des cornes - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Porter (planter) des cornes

Être (faire) cocu.

Origine

A l'origine, il y a 'cornart' qui, au XIIIe siècle, veut dire 'imbécile' puis 'escorner' qui, au XVe siècle, veut dire 'ridiculiser'.
A cette époque et pendant encore longtemps, une manière très courue d'humilier, de ridiculiser quelqu'un était de le faire cocu et de le faire savoir (Edmond Rostand utilise le verbe "ridicoculiser").

La corne (qu'on entend dans les deux mots cités précédemment), c'était à la fois le sexe de l'homme et l'attribut qui désignait un homme ou une femme trompé.
Planter des cornes a une connotation sexuelle évidente.

Voltaire dit que les Grecs désignaient déjà par 'bouc' (donc porteur de cornes) le mari d'une femme très portée sur la chose, par comparaison avec les chèvres qui seraient très 'chaudes'.
Je n'ai pas vérifié pour les chèvres, mais à la réputation qu'on fait aux légionnaires, ceux-ci auraient donc des circonstances atténuantes, ne sachant pas résister aux appels langoureux de ces femelles constamment en rut.

Compléments

Le mot 'cocu', c'est une déformation de 'coucou' (Lien externe), cet oiseau qui pond ses oeufs dans le nid d'autres volatiles pour que sa progéniture soit élevée par les parents adoptifs contraints.
Si on se réfère au comportement du coucou, on constate un transfert depuis l'amant (c'est lui qui devrait être nommé 'cocu' puisque c'est lui qui prend la place du mari) vers ce dernier.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Porter (planter) des cornes » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Aamel groune / Aamlinlou grouneIl a fait des cornes / On lui a fait des cornes
Bulgariebg Да сложиш рога (някому)Planter des cornes (à quelqu'un)
Allemagnede Jemandem Hörner aufsetzenPoser des cornes à quelqu'un
Angleterreen To go round Cape HornAller autour de Cap Horn (horn = corne)
Angleterreen To be cuckoldÊtre cocu
Angleterreen To send to Cornwall without a boatEnvoyer à Cornouailles sans bateau
Espagnees CornudoÀ corne
Argentinees Ser cornudoÊtre cornu/e
Espagnees Ser cornudoPorter des cornes
Espagnees Ponerle los cuernos a alquienMettre des cornes à quelqu'un
Canada (Québec)fr Lever la patte / la cuisse (tromper sa femme ou son mari)
Italieit Avere / fare le cornaAvoir / faire les cornes
Italieit Essere cornutoÊtre cornu (= Être cocu)
Pays-Basnl De hoorns op hebbenPorter des cornes
Polognepl Przyprawi? komu? rogi/ Nosi? rogiPlanter sur quelqu'un des cornes/ Porter des cornes.
Brésilpt Ter (levar) chifresAvoir (recevoir) des cornes
Roumaniero 1 a pune coarne cuiva 2mettre de cornes a quelq'un
Roumaniero A fi incornoratEtre cornu
Roumaniero A pune coarneMettre des cornes
Russie / Ukraineru Nastavit' rogaPlanter les cornes
Vietnamvi Câm sungPlanter les cornes

Vos commentaires
J’avais lu que le mot "cocu" pouvait aussi venir d’une déformation de "Cernunos", divinité chtonique gauloise à tête et à ramure de cerf. identifiée au dieu grec Hadès.
L’épouse de ce dernier, Perséphone, passait trois mois sous terre avec son mari, et les reste de l’année sur terre, avec sa mère Demeter, déesse de la terre cultivée.
réponse à . Sophie le 17/01/2006 à 15h29 : J’avais lu que le mot "cocu" pouvait aussi venir d’une déform...
Il y a peut-être du vrai dans l’hypothèse que vous proposez, mais quand c’est Alain Rey, coauteur du Grand Robert qui propose l’origine que j’indique, je préfère m’abstenir de douter.
réponse à . God le 17/01/2006 à 16h31 : Il y a peut-être du vrai dans l’hypothèse que vous proposez, ...
Corne d’aurochs ! Sacré Georges...
réponse à . Sophie le 17/01/2006 à 15h29 : J’avais lu que le mot "cocu" pouvait aussi venir d’une déform...
L’oncle-époux infernal sut-il que sa reine s’était éprise d’Apollon ?
Toujours est-il qu’il fut bien mar(r)i quand son frère, et père de la donzelle, engrossa celle-ci de Zagréus.
Nom de Zeus, encore un corps nu cornu  !

Veuillez zagréer, etc.
réponse à . God le 17/01/2006 à 16h31 : Il y a peut-être du vrai dans l’hypothèse que vous proposez, ...
les 2 explications ne s’opposent donc pas...
Cernunos : Hadès écorniflé !
Le jour où un toro à coups de corne au cul
Ayant fait faire trois tours au torero vaincu
Trois petits tours de piste en rampant dans le sable
Histoire de nous montrer de quoi il est capable
Lui rendra son chiffon en lui disant: "Cadeau..."
Je serai aficionado
" J’avais un copain y s’appelait Cocu. C’est agréable ! Il osait pas se marier. .... Sans ça, on y passait la nuit, mon pote ! "
(Coluche)
Bien le bonjour...
Tiens, c’est marrant ... si l’on veut...
Cette expressio ne m’inspire pas.
Quant aux noms de famille, je connais aussi bien des Cornu que des Cocu, Est-ce normal, docteur?
"Tout le monde sait bien que c’est dans la marine qu’il y a le plus de cocus."
[ Marius (1931), III, premier tableau, 5, César ]
Marcel Pagnol

Voilà donc une nouvelle piste pour l’origine de cette expression... Non PP, pas sur la tête ! La trirème à vie a ses obligations. 

Bonjour de ce beau jour !
L’expression est mari-ne vous dira (pas) l’a-mira-l.

La corne est la pièce de bois fixée au mât et qui porte la voile
À noter: un très petit mat d’artimon (celui le plus à l’arrière du navire) est un tapecul.
Faut bien les faire pousser ces bois là.
Maraude et tape cul de la mie du mari miraud fait marri cornu, c’est bien con nu.
Mira aide les mirauds

lacrymal m’en vautre
Le "planter de corne" de licorne demandait plus d’adresse que le "’planter de bâton". Pas la peine de fantasmer sur cette corne unique : elle a perdu toute sa belle symbolique (voir cette page) aujourd’hui.
Pierre Bayle, dans son Dictionnaire historique et critique (1820) donne un autre avis sur cette expression à propos de Jupiter, et de Junon.
réponse à . momolala le 26/04/2008 à 06h22 : "Tout le monde sait bien que c’est dans la marine qu’il y a le plus ...
En bon méridional, Pagnol plantait ou faisait planter les cornes
pour parfumer sa cuisine
Voir cette page
réponse à . <inconnu> le 26/04/2008 à 06h46 : En bon méridional, Pagnol plantait ou faisait planter les cornes pour pa...
Bonjour à toi Bridge d’au delà du grand océan ! Je vis dans le sud du sud de la France, mais je ne connais pas cette plante sous ce nom, ni sous un autre d’ailleurs. On la trouve dans le mesclun, qui, comme son nom l’indique est un mélange d’herbes sauvages avec le pissenlit et la délicieuse roquette. Je me renseigne.

Pour les Français qui s’éveillent, si nous avions su quel arbre notre François de Premier ministre avait fait planter dans le jardin de Matignon, nous aurions pu avec plus encore de certitude anticiper la citation connue de Jean Amadou :
"Electeurs: heureux mortels qui sont à l’image de certaines femmes malchanceuses. On leur fait la cour pendant six mois et quand elles ont dit oui, on les cocufie pendant six ans."
[ Journal d’un bouffon (2002) ]
Jean Amadou
réponse à . momolala le 26/04/2008 à 06h59 : Bonjour à toi Bridge d’au delà du grand océan ! ...
Un dizaine de plantes différentes sont appelées corne de cerf, dont la sénebière ou cresson de rivière (autre nom commun Herba stella), et le plantain.
Gare au débardeur qui planterait une corne de charge pour aller courir la geuse, ou la geuze ! il serait mal vu sur les quais, hein El Pepe ?
réponse à . momolala le 26/04/2008 à 06h22 : "Tout le monde sait bien que c’est dans la marine qu’il y a le plus ...
Ouais, mais, tu sais, ces choses-là, ça va ça vient, un peu comme la marée, hein ? De toute façon, un bon marin, qui par définition adore les emmerdements dont sont faites 90% des navigations, ne recule devant aucune difficulté, et s’adonne même parfois à la bigamie, quand il s’ennuie à terre : deux femmes dans chaque port. Alors, hein ? Le principe des vases communicants se vérifie partout, même au niveau de l’amer !
réponse à . <inconnu> le 26/04/2008 à 06h27 : L’expression est mari-ne vous dira (pas) l’a-mira-l. La corne est l...
Ah là là, moussaillonne : collée samedi ! Si le mât, en arrière du grand-mât, est en avant de la verticale de l’axe du safran (pop. gouvernail), il s’appelle mât d’artimon, par définition. S’il se trouve en arrière de la verticale de l’axe du safran, il prend le nom de tapecul, toujours par définition. Quant à une voile à corne, elle est enverguée, dans son haut, sur un espar (la corne) pivotant par une fourche sur le mât. La voile triangulaire qu’on envoie au-dessus, entre la corne et le haut du mât, s’appelle la flèche, à ne pas confondre avec la voile d’étai, triangulaire, mais gréée entre le grand-mât et le mât de misaine, au-dessus de la voile de misaine, qui n’a alors pas de flèche (mais une corne également).
Le mot ’cocu’, c’est une déformation de ’coucou’ (), cet oiseau qui pond ses oeufs dans le nid d’autres volatiles pour que sa progéniture soit élevée par les parents adoptifs contraints.

Que nenni !
C’est une déformation de cocul, qui partage la partie susnommée. De même que pour copain, qui partage le pain et copine, qui partage la partie visée, ecco !
Dico Libertaire An-antonomasique ma piu troppo o tropo e topo du XXIIè Siècle avenir, à venir

Ceci étant, planter des cornes à un coucou, ce sera aussi facile que de les lui arracher, hein. Vaut mieux l’essayer aux gastéropodes ... hermaphro par-dessus le marché et leur marcher, ah ces traîneurs de savattes !

Une cocufietude, à la manière country, à celle de l’Amérique - celle-là - que j’aime ...

Pour en savoir plus, cette sale histoire de valseuses ... Signed with love ever true

Pensée du jour : Jamais aussi peu de muscle, à peine une centaine de grammes, aura tant marqué l’espèce humaine ... Mais bon ce ne sont que des avatars d’homo erectus !



Ach ! Que c’est te pluss en pluss môffais !

Je parle du temps, si beau pour travailler, hein, Henry !
Ouais, travaillez, prenez de la peine ... sinon, c’est la GROSSE paire de cornes assurée, ouais, tous cocufiés.

°
réponse à . momolala le 26/04/2008 à 06h45 : Pierre Bayle, dans son Dictionnaire historique et critique (1820) donne un aut...
Les dieux de l’Olympe, tu parles d’une famille tuyau-de-poêle ! Incestes, pédérastie, uranisme, transsexualisme, zoophilie et j’en passe, mais tout y passe : une vraie forêt de cornes, bois de cerf et autres élans -amoureux de stupre et de fornication. Mais God n’avait pas encore créé Expressio : il y a prescription* !
* Comme dirait Jacques C, mais pour d’autres raisons.
réponse à . <inconnu> le 26/04/2008 à 07h30 : Gare au débardeur qui planterait une corne de charge pour aller courir la...
Sur les quais peut-être, mais à bord sûrement, la corne de charge (us. mât de charge) étant une "grue" embarquée.
réponse à . Elpepe le 26/04/2008 à 08h52 : Les dieux de l’Olympe, tu parles d’une famille tuyau-de-poêle&...
Zoophilie
Ouais, de bons et mauvais BOUGRES, quoi, hein, par dessus ... la ni-mâle femelle, of (inter)course ! Fornicateurs, tout crachant leur yoghourt au dégoût BULGARE !

C’est ainsi que se fit sans filo ni téo - logis, of course (again) - par exemple
un nommé Meeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrrcure et sans doute le fameux Peeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrr Jovis ?

Ach ! Je retourne au boulot, après cet expresso (sans "i" hein, quoi, biloute !)

°

réponse à . ThanhBach le 26/04/2008 à 09h05 : Zoophilie Ouais, de bons et mauvais BOUGRES, quoi, hein, par dessus ... la ni-m&...
Pas confondre zoophilie et ziziFilo, qu’il va prendre la mouche. La pauvrette...
et il y en a qui le montrent et s’en vantent : Coucou cette page
Erreur !cette page
La règle d’or dans les anciens villages est de ne pas faire parler de soi.
Une sanction encourue est le charivari, qui s’applique par exemple au mari cocu, ou à celui qui a épousé une “jeunesse” En fait le charivari dénonce toute circonstance compromettant l’ordre établi. Le mari cocu a déshonoré le clan des hommes il est donc “bizuter”
La victime du charivari est promenée assise à l’envers sur un âne, pendant que la foule en délire fait un maximum de bruit en tapant sur des casseroles. C’est le monde à l’envers les hommes sont habillés en femmes les femmes en hommes. Le charivari ne s’arrête que quand le mari trompé a payé à boire à tout le monde.
La foule en délire et souvent avinée a du mal a se dissiper et bien des charivari se terminent à coup de fusil. Au XIX e les préfets tentent de mettre fin à ces débordements.
Les époux adultères d’autrefois sont également les victimes de farces burlesques, celle des “courses à corps nus”. Ainsi à Clermont, dans le Lot les coupables doivent parcourir la ville tout nus, la femme marchant la première et tenant le bout d’une corde attachée aux testicules de l’homme.
Dans le Lyonnais la femme adultère doit courir nue après une poule jusqu’à ce qu’elle l’eût attrapée.
J.L. Beaucarnot
réponse à . mickeylange le 26/04/2008 à 09h54 : La règle d’or dans les anciens villages est de ne pas faire parler ...
C’est le monde à l’envers les hommes sont habillés en femmes les femmes en hommes
je crois que vous faites plutôt référence ici au Carnaval (la fête des fous). Les pratiques du charivari sont diverses, et adaptées à la situation. Il y a donc bien des charivaris où les participants se déguisent, les hommes en femmes, et inversement , mais c’est alors pour stigmatiser le fait que dans un ménage la femme porte trop ostensiblement la culotte (ce qui peut être lié à un adultère, mais pas obligatoirement) . En effet, comme vous le dites bien : il s’agit de manifester contre tout comportement compromettant l’ordre établi et la forme des charivaris est donc changeante selon les cas (et suivant les régions)
réponse à . AnimalDan le 26/04/2008 à 03h56 : Le jour où un toro à coups de corne au cul Ayant fait faire trois ...
Ollé !!! très beau. Puis-je proposer ce deuxième couplet ?

Mais je ne peux y croire : ce serait bien trop beau !
Je me méfie des hommes, mais autant des taureaux.
Et pendant que la foule ivre de corrida
remplira cette arène où je ne serai pas :
à l’ombre du patio, devant ma menthe à l’eau...
Je serai assis au Prado.
réponse à . chirstian le 26/04/2008 à 11h12 : Ollé !!! très beau. Puis-je proposer ce deuxième coupl...
Un touriste victime d’une crise d’appendicite aigüe pendant une corrida est évacué et hospitalisé d’urgence. Opéré, il se réveille et sent que sa tête est bandée... appelle l’infirmièe et lui demande d’un ton vaseux la raison de cet incongru pansement...
"- Aah, Senor... Oun’ tout noubeau chijurjien qu’il bous a opéré... Mag-nifico ..! tellement elle était belle l’opéracion... on lui a décerné les oreilles et la queuuue ..!!!"
réponse à . chirstian le 26/04/2008 à 11h12 : Ollé !!! très beau. Puis-je proposer ce deuxième coupl...
" ...à l’ombre du patio, devant ma menthe à l’eau.. "
Avec ton amigo Cafebar Alonzo..? 
MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ

Bon, les gosses : Pépé a tout bien préparé son sac, et part essayer le voilier qu’il a bien bricolé à l’automne, voir si tout tient au vent et à la mer. Quelques jours d’essais, le long des côtes bretonnes, avé la coque qui synecdoque, l’amphore qui anaphore, la lame qui anagramme, l’embase qui antiphrase, l’iode qui période, la capitainerie qui contrepèterie et tout le toutim.
Il les a bien limées avant le départ*, pour éviter le fardage**. Et vous, soyez sages, hmmm ? J’emporte la clé du salon rose à bord, d’abord, à Bora-Bora. Enfin, entre Saint-Malo et les abers, en vrac. Et vous raconterai le distribil à mon retour.

* ses cornes ! Vous pensiez à quoi, là ? Pffff...
** prise au vent de tout ce qui dépasse de la surface (de l’onde).
réponse à . Elpepe le 26/04/2008 à 14h08 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ Bon, les gosses : Pépé a ...
Bon vent Capitaine.
réponse à . Elpepe le 26/04/2008 à 14h08 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ Bon, les gosses : Pépé a ...
Bon voyage, et - en cas de nécéssité - car cécité fait loi* - n’oublie pas de corner...

Et - mais tu le sais d’ailleurs - la corne du boss fore! Alors, fais attention de ne pas prendre l’eau.  

* A ne pas con-fondre avec Cécilia fêtée! Parce que là, les cornes, hein... :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 26/04/2008 à 08h52 : Les dieux de l’Olympe, tu parles d’une famille tuyau-de-poêle&...
* Comme dirait Jacques C, mais pour d’autres raisons.
Tu parles de Jacky Chang, là, non? Ou me trompé-je?
réponse à . Elpepe le 26/04/2008 à 14h08 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ Bon, les gosses : Pépé a ...
Et qui va s’occuper de BB, là?
réponse à . Elpepe le 26/04/2008 à 14h08 : MESSAGE DE L’AMIRAUTÉ Bon, les gosses : Pépé a ...
Et le petit Mateo, pardon matelot, tu l’emmènes ?
les Grecs désignaient déjà par ’bouc’ (donc porteur de cornes) le mari d’une femme très portée sur la chose,
le chef de gare ,c’est bien connu, était cocu à cause des joyeux boucs en train.
La corne (qu’on entend dans les deux mots cités précédemment), c’était à la fois le sexe de l’homme et l’attribut qui désignait un homme ou une femme trompé.
quand la femme soufflait dans la corne de l’homme , on parlait de la corne de burne. Les marins qui n’y entendaient pas malice comprenaient "corne de brume" !Ils se trompaient donc. Et chaque fois qu’ils se trompaient, de nouvelles cornes leur poussaient. Dans lesquelles les femmes soufflaient. A corne perdue.
le mari de ma maitresse porte ses cornes comme personne ! C’est un don que je l’aide à cultiver. Mais je n’ai pas été le premier : je crois qu’il n’était pas encore né qu’il était déjà encorné.
réponse à . chirstian le 26/04/2008 à 21h22 : le mari de ma maitresse porte ses cornes comme personne ! C’est un do...
Bienvenue au Panthéon des experts en la matière !

“J’ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousent de préférence les femmes adultères.”
Alphonse Allais

“Je connais une femme très vertueuse: elle a eu le malheur d’épouser un cocu, et depuis elle couche avec tout le monde.”
Sacha Guitry
Je suis du signe du taureau, ce qui fait dire à ma femme:
"de quoi tu aurais l’air sans corne"
réponse à . mickeylange le 27/04/2008 à 09h55 : Je suis du signe du taureau, ce qui fait dire à ma femme: "de quoi tu au...
Une femme se confie à son médecin:
-Docteur,j’aimerais que mon mari ressemble à un taureau..
-Très bien,Madame,déshabillez-vous,on va commencer par les cornes...
Napoléon portait le bicorne.
Est-ce à dire que Joséphine le fit cocu par deux fois ?
réponse à . momolala le 27/04/2008 à 07h42 : Bienvenue au Panthéon des experts en la matière ! “J&r...
il y a pourtant eu des femmes fidèles, dont on chantait les louanges ... et dont les histoires ont parcouru les siècles pour nous parvenir ! par exemple, la Reine Berthe qui filait (l’épouse de Pépin le Bref ? ou la mère de Charlemagne ? je ne sais, mais au XIIème siècle, le poète chantait "Berthe la filandière" qui était si fidèle ...)
Et Pénélope ? fidèle et chaste si longtemps ! et j’en connais d’autres, même pas forcément aussi célèbres ! 

Malheureusement (ou heureusement ?) la fidélité n’est pas le propre de toutes les histoires d’amour ... et les "compère Guilleri" ne manquent pas ... comme le rappelle la chanson, même si les 3 frères bretons sont à l’abri de tout soupçon !
Un guilleret compère, qui sait faire rire, est bien souvent apprécié par nous, les Dames ! ... Combien de malheureux amants se sont-ils retrouvés "cocus, battus mais ... contents" !
Certes, il existe de "grands abatteurs de bois" qui collectionnent le ’bonnes fortunes’ et il ne leur déplaît pas de faire porter (parfois) à leurs proches amis les célèbres cornes ... qui ne sont pas "d’abondance" ! 
réponse à . cotentine le 27/04/2008 à 18h40 : il y a pourtant eu des femmes fidèles, dont on chantait les louanges ... ...
il y a pourtant eu des femmes fidèles, dont on chantait les louanges ... et dont les histoires ont parcouru les siècles pour nous parvenir !
Si leurs histoires ont parcouru les siècles c’est peut être justement parce que ces femmes étaient des exceptions, ou alors il s’agit peut être de légendes, de belles histoires pour les enfants !  
misodeservice
réponse à . Muscat le 27/04/2008 à 15h06 : Une femme se confie à son médecin: -Docteur,j’aimerais que m...
Joliii
Et que dire des japonais qui ch... cocus (voircette page)?
Véritable origine :
Dans les représentations traditionnelles occidentales, le sperme est produit par la moelle osseuse et est donc issu de la colonne vertébrale. Les cornes des animaux mâles représentaient donc l’abondance de sperme. Le mari trompé est pourvu de cornes parce que son sperme ne peut s’écouler en raison de celui qui a pris sa place dans le lit conjugal, et reflut dans sa tête.

source : Françoise Héritier, « Le sperme et le sang », Nouvelle revue de psychanalyse, n°32.
T’as vu ça Germaine Elpepe nous a devancé @3 mais les porteurs de cornes ou ceux qui les leurs donnent sont légions chez le roi Geoges on en discutera au déjeuner à l’ombre des maris platanes.
DEVINETTE

Dans quelle circonstance est-ce souhaitable de porter des cornes le matin ?


Quand le porteur de cornes serve des cornes de croissant pour le déj.  
Premier réflexe : Corne d’auroch... à cause de "corne" parce qu’il n’y a pas vraiment de cocu dans cette histoire. Seulement, Elpepe l’évoque en @3.
Après.. le choix est vaste ! car maris trompés et cornus, amants trompeurs au front corné, ne manquent pas dans les chansons du joyeux Georges (l’autre !). Dans celle-ci, tout est dit !

Non contente de me déplaire, elle me trompe
Et les jours où furieux, voulant tout mettre à bas
Je crie : "La coupe est pleine, il est temps que je rompe"
Le mari me supplie : "Non ne me quittez pas"

Ne jetez pas la pierre à la femme adultère, je suis derrière

Et je reste, et tous deux, ensemble on se flagorne
Moi je lui dis : "C’est vous mon cocu préféré"
Il me réplique alors : "Entre toutes mes cornes
Celles que je vous dois, mon cher, me sont sacrées".


Tout le texte est à cette page, et à cette page, Georges chante.
réponse à . gerard5253 le 13/09/2014 à 00h42 : T’as vu ça Germaine Elpepe nous a devancé @3 mais les porteu...
Bonjour toi ! Je viens de lire que nous avons les mêmes remarques et les mêmes références : Elpepe et les amants assoupis à l’ombre des maris ! Cela ne m’étonne guère !
réponse à . lalibellule1946 le 13/09/2014 à 01h20 : DEVINETTE Dans quelle circonstance est-ce souhaitable de porter des cornes le m...
Belle idée ! aux cornes de tes croissants j’ajoute ces cornes de gazelle ! Vivement l’heure du café-thé !
réponse à . DiwanC le 13/09/2014 à 01h41 : Belle idée ! aux cornes de tes croissants j’ajoute ces cornes ...
Une corne d’abondance de cornes de gazelle !  
Quelques citations cocufiades...
Celle-ci, tellement cruelle pour la dame :
e qui m’exaspère, c’est que ce monsieur sait maintenant de quoi je me contentais - Sacha Guitry. Il disait plus légèrement : Cette femme-là ne demandait qu’à être fidèle, malheureusement, elle a épousé cocu.

Et cette autre :
Il vaut mieux être cocu que veuf. Il y a moins de formalités. - Alphonse Allais.

Cette dernière - il y en a tant ! - sur un porteur de cornes et je vous souhaite la bonne nuit !
Il vaut mieux être cocu que ministre. Ça dure plus longtemps et l’on n’est pas obligé d’assister aux séances. Léo Campion, un humoriste chansonnier du siècle dernier
Je n’ai pas vérifié pour les chèvres,... dit God. Alors, on ne pouvait passer à côté de cette citation spéciale !
Ah ! Bouba, qu’elle était jolie la petite chèvre de M. Seguin ! qu’elle était jolie avec ses yeux doux, sa barbiche de sous-officier, ses sabots noirs et luisants, ses cornes zébrées et ses longs poils blancs qui lui faisaient une houppelande ! - Alphonse Daudet...
Planting corn le maïs
réponse à . DiwanC le 13/09/2014 à 02h28 : Je n’ai pas vérifié pour les chèvres,... dit God. Alo...
Il avait des bottes monsieur Seguin ?
Cocu Coucou, c’est moué.........

-Ah si vous saviez, mon mari me fait cocu
-Hé ben vous avez de la chance, moi il me fait partout !
----------------------------------------------------------------------------------------------------
Dis donc...........5h00 et déjà 10 contribs.....Z’êtes en forme aujourd’hui !

Les cornes vous inspirent.........gnark ! gnark ! gnark !....(rire sardonique )....

Va y avoir du blé à moudre aujourd’hui tant le sujet a été trituré, disséqué, autopsié a commencer par Guitry.........

Pour ce qui est de Georges, il a fait moult consommation de cocu, mais perso celui que je préfère c’est celui où il a du cerf sur la tête

Ah ces pauvres cocus ! Que n’ont ils été raillés........Il paraît même que dans la marine ils le sont tous.......

Quant à une certaine biquette qui s’échappa de son enclos et fit une rencontre un soiir au coin d’un bois, je ne relèverais pas ..........

Bon, on va passer au café parce que je vois que vous êtes là depuis longtemps, que vous en parlez tous mais si je viens pas........on se gratte.

Ensuite je vous dis à trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès plus tard.......
réponse à . BOUBA le 13/09/2014 à 05h31 : Cocu Coucou, c’est moué......... -Ah si vous saviez, mon mari me f...
Ah ces pauvres cocus ! Que n’ont ils été raillés........Il paraît même que dans la marine ils le sont tous..

Le chef de gare aussi, mais je sais pas pourquoi.
Le plus connu des chefs de gares, c’est Mahomet qui était chef de gare à Vannes.
DEVINETTE
Pourquoi un mari trompé, pour soulager sa peine, fréquente les plages nudistes ?
- parce qu’il y a des ’corps nus’ en abondance
Le jeune mari trompé, à sa femme
- Tu m’as trompé et j’en ai les preuves ! Ton comportement est loin d’être celui d’une adulte responsable...or tu es adulte à présent; je me vois donc contraint de te demander de faire tes valises et de quitter cette maison.
Chassée du foyer, l’adulte erre...
Un cuisinier trompé: le coq eu.
Entre serfs, autrefois
- ...et non seulement elle lui a mis les cornes, mais en plus, elle l’a chassé de la maison !
- un serf vidé...
- Vous savez, ma femme et moi jouons des instruments de musique: ma femme trompe...
- et vous ?
- par conséquent, corne.
- Que fait ce prêtre orthodoxe avec un paquet de grains de maïs éclatés sous le bras ?
- il avait une petite amie qui l’a trompé; depuis, il porte, le pope, cornes...
Le plus impressionnant des cornus est sans doute le rhinocéros. Toutefois je ne trouve aucune indication dans sa vie sexuelle sur les savanes d’Afrique, des Indes et dans les forêts de l’Extrême-Orient qui fait droit à l’expression. C’est comme si on donne le Prix Goncourt à un analphabète. Ces bêtes sont solitaires. Vu les grandes quantités de nourriture qu’ils en ont besoin, il ne serait pas pratique de vivre en couple, en famille ou en bande (comme les moutons). Mais quand elle est en chaleur la femelle se laisse faire la cour par un mâle seulement. C’est le mâle qui a vaincu dans la compétition avec les autres mâles et puis basta. Pour la concurrence il y aura des possibilités après 4 ans quand la femelle redeviendra lascive.
Les cornes des rhinos valent leur poids en or dans la pharmacie chinoise traditionnelle (en poudre - Cornu Rhinoceri Asiatici). Bien qu’il n’y ait aucune preuve de son efficacité des populations entières de rhinos sont massacrées par des braconniers rien que pour leur cornes.
Si encore c’était pour leur chair, comme nous l’explique l’incomparable Georges juste avant qu’il remonte dans la lune, en emportant ses cornes... :

Le comble enfin,
misérable salope,
Comme il n’restait plus rien
dans le garde-manger,
T’as couru sans vergogne,
et pour une escalope,
Te jeter dans le lit du boucher!
- Et pourquoi douterais-tu de la fidélité de ta femme, Cocu ?
Le chamois: sur les hauteurs, les cornes nichent.
- ... Et non seulement Fidel la trompait, en plus il la tapait, la menaçait de mort...puis un jour, elle a disparu: on ne l’a plus jamais revue...
- à savoir ce que l’infidèle Fidel fit d’elle !
Sur mon écran, le bandeau de droite propose : Tous les conseils et bons plans pour vous aider à mieux choisir*... C’est-y pas magnifique ! comme le cocu de M’sieur Crommelynck.

♫♪♫♫ Si tous les cocus
Avaient des clochettes
Des clochettes au-dessus
Au-dessus d´la tête
Ça f´rait tant d´chahut
Qu´on n´s´entendrait plus.
♫♪♪♫
C’est à cette page... Un graaand moment !

Bon... faut que j’y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour !

* Publicité Auchan.
Bonjour à vous tous les amionautes si matinaux, certains d’entre vous sont tombés du lit au beau milieu de la nuit; n’aviez-vous pas de beaux rêves à y faire?

Dans cette belle Provence où je m’habitue de mieux en mieux, les cornes ne m’évoquent pas automatiquement les cocus mais ces magnifiques taureaux de Camargue que l’on vient taquiner dans les encierros, les abrivados et autres manifestations taurines;
J’admire toujours l’adresse des rasetteurs lors des courses camarguaises et si c’était moi le taureau, je serais encore plus virulente que ces braves bovidés:, je me défendrais et je les embrocherais et les encornerais 
Lors de ces courses, j’ai pu apprécier les différentes formes des cornes des taureaux: pas deux paires semblables. L’un d’eux aurait pu présenter les siennes pour qu’elles servent de modèle à Hathor.

Bon , je vous rejoins pour le café-thé et je vous apporte du cramique, c’est le ouikend après tout.
Moi mon bandeau publicitaire , c’est Swaroski, c’est plus classe qu’Auchan quand même,n’est-ce pas Germaine ?
le taureau qu’on lance dans l’arène se pose la question: "Est-ce que ce monde est sérieux?"
cette page
Le viking à sa femme (ou méchanceté féminine)
- Donne-moi mon casque !
Elle lui tendit un béret...
Des cocus et des cornes y en a en abondance (je sais elle était facile) Chez le roi Geoges a commencer par Le Mauvais Sujet repenti :
Après des injections aiguës
d’antiseptique
J’abandonnais l’metier d’cocu
systématique
les paroles
Si je ne m’abuse il faut être au moins trois pour qu’il y ait un cocu* d’où ce dialogue.
Lui vantard: Dans ma vie j’ai fait de nombreux cocus
Elle:Moi dans ma vie je n’en ait jamais fait qu’un seul

* certes il y a de ces soirées où les protagonistes sont beaucoup plus nombreux mais dans ce cas on se trompe de partenaire on ne trompe pas son (sa) partenaire.
Par contre l’actualité nous dit de nous méfier de la revanche du cocu ça peut faire mal cette page
Une petite Monica à la place du petit moka au p’tit dège c’est pas tromper?
Cette question a fait débat à une époque.
Signé Bill
Déjà pour Corneille:
Pour grands que soient les présidents rois, ils sont ce que nous sommes :
Ils peuvent nous se tromper comme les autres hommes,
réponse à . mickeylange le 13/09/2014 à 05h38 : Ah ces pauvres cocus ! Que n’ont ils été raillés.......
M’en tape, moi j’étais conducteur..........
réponse à . gerard5253 le 13/09/2014 à 09h27 : Une petite Monica à la place du petit moka au p’tit dège c...
Comme le demandait l’homme en noir:
Est-ce que sucer c’est tromper ?
Au Conservatoire de Musique (ou manque de confiance)
- À qui c’est la corne qu’il y a par terre ?
Instinctivement, tous portèrent la main à leur front.
Entre musiciens (ou affaibli par la situation)
- Moi je joue de la corne, et vous ?
- oh, moi, vous savez, les cornes m’usent...
- ah, ben c’est pas mal non plus ça comme instrument...
Si être cocu c’est être trompé par Normal premier en plus de Valérie nous sommes plus de 60 millions à être cocus.
DEVINETTE
Comment appelle-t-on le prêtre orthodoxe qui met plein de fleurs à ses fenêtres ?
réponse à . joseta le 13/09/2014 à 12h01 : DEVINETTE Comment appelle-t-on le prêtre orthodoxe qui met plein de fleurs...
Réponse
- le pope qu’orne
... eh ben dis-donc ! Qu’est-ce tu veux amener après ça ?... à voir _19, la marine c’est ben trop compliqué pour moi ! Et puis Mickey, le charivari c’est pas le truc des Acadiens ?... et bien sûr qu’on a besoin de bottes pour traire les chèvres ! et les chiens aboient quand le chef de gare passe ?
... et pour finir, le cocufiage, c’est peut-être nécessaire finalement, car, comme l’a signalé un monsieur R.D. Laing : "Life is a sexually transmitted disease."
réponse à . ipels le 13/09/2014 à 15h28 : ... eh ben dis-donc ! Qu’est-ce tu veux amener après ça...
"Life is a sexually transmitted disease."
Dont l’issue est toujours fatale
réponse à . joseta le 13/09/2014 à 07h32 : - Que fait ce prêtre orthodoxe avec un paquet de grains de maïs &eacu...
.  
M’en tape, moi j’étais conducteur....

Sont tous célibataires les conducteurs ?  :&rsquo)
Je fais une exposition dimanche prochain dans mon village.
J’ai concocté une belle affiche et j’ai commandé à la sociéte 1primeur.fr à Guingamp l’impression.
Mon compte a été débité immédiatement mais j’aurai jamais les affiches.
J’ai porté plainte à la DDPP. Il mon dit qu’ils envoyaient les gendarmes je suis pas le seul cocu !
  
réponse à . DiwanC le 13/09/2014 à 08h45 : Sur mon écran, le bandeau de droite propose : Tous les conseils et b...
DEVINETTE
Quelle marque fait-on à la page, quand on suspend la lecture de la farce ’Le Cocu magnifique’ ?
- une corne, évidemment
réponse à . BOUBA le 13/09/2014 à 05h31 : Cocu Coucou, c’est moué......... -Ah si vous saviez, mon mari me f...
Quant à une certaine biquette qui ...[...], je ne relèverai pas ...
Pffff... P’tit joueur...
Tous les samedis soir, M. Vincent, maire de la commune, M. François, le pharmacien, Maître Paul, le notaire, et M. Charles, le chef de gare, se réunissaient au Café de la Place et jouaient jusqu’à fort avant dans la nuit...

En se glissant dans le lit conjugal, M. Charles murmura à l’oreille de sa femme :
- Ma mie ! J’ai encore gagné au poker ! Une veine insensée ! Si tu savais !
- Je sais, je sais, répliqua l’épouse...
Un certain sourire flottait sur ses lèvres, sourire que M. Charles ne pouvait distinguer dans la pénombre de la chambre.
C’était sans doute mieux ainsi.

Extrait de Mœurs ferroviaires et autres souvenirs - Ed. Kelyos.
réponse à . mickeylange le 13/09/2014 à 18h18 : M’en tape, moi j’étais conducteur.... Sont tous céliba...
. Joliiii ! :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 13/09/2014 à 19h04 : Tous les samedis soir, M. Vincent, maire de la commune, M. François, le p...
... moi qui croyais que c’était les bourgeois de Brel... le "je sais, je sais" c’est une chute bien camouflée ! me trompe-je ?
réponse à . mickeylange le 13/09/2014 à 18h27 : Je fais une exposition dimanche prochain dans mon village. J’ai concoct&e...
...ah bon, t’es en Bretagne aussi ! Je suis curieux... j’irais bien voir ton expo... tu peux me dire quel genre je verrais ? ... des natures... des impressions... des montres qui fondent... des diables nus dans la géhenne ?
réponse à . ipels le 13/09/2014 à 19h12 : ... moi qui croyais que c’était les bourgeois de Brel... le "je sai...
Les aventures de ces bourgeois-là sont contées dans un autre chapitre ! 
Paradoxe
Lecornu habillé. 
réponse à . DiwanC le 13/09/2014 à 19h28 : Les aventures de ces bourgeois-là sont contées dans un autre chapi...
... sûr ! mais qu’est-ce qu’on devient nostalgique... déjà ado, "Marieke" me rendait tout chose... la première fois qu’il a chanté "Les bourgeois" dans une salle, y en a quelques-uns qui ont dû applaudir jaune... C’est comme "Les Flamandes", la première fois, parait que tout le monde est resté de glace, est-ce vrai ? ... Mais moi, ce sont les bourgeois des moeurs ferroviaires que j’ai de la difficulté à mettre sur les rails.
réponse à . ipels le 13/09/2014 à 20h15 : ... sûr ! mais qu’est-ce qu’on devient nostalgique... d&e...
Tiens Slepi en cadeau rien que pour toi une des première (1954) chansons de Brel peu connue mais qui montre ce qu’était ce très grand bonhomme. Sur la place
réponse à . gerard5253 le 13/09/2014 à 20h50 : Tiens Slepi en cadeau rien que pour toi une des première (1954) chansons ...
... ah ben dis donc, tu voulais me faire fondre ? C’est réussi, je suis tout liquéfié... c’est une chanson à analyser c’est sûr... moi j’ai tout de suite vu Esmeralda, à 16 ans, danser au soleil. Merci du cadeau ! Et... euh... pourquoi 5253, t’étais pas sûr ?
...holà... mais qu’est-ce que j’ai là sur la table? Ah mais c’est un lagoon... un blue mais sans le citron... Quelle jolie chose ! ... et sa chèvre à Esméralda elle s’appelait Djali ! ... et j’ai aussi appris que chez Germaine, il y a un salon de forme circulaire ! Et pis voilà. (ah j’oubliais, Djali elle avait des cornes.)
réponse à . ipels le 13/09/2014 à 22h09 : ...holà... mais qu’est-ce que j’ai là sur la table? Ah...
Ce n’était que pour toi... mais j’ai longé les murs des maisons pour venir sur la place et regarder danser la belle et écouter chanter le grand Jacques...

Nous en a-t-il donné des émotions ce diable d’homme, nous brûlant l’âme avec l’ "inaccessible étoile", la broyant avec "Les Marquises", une de ses dernières chansons.
Et puis, il est parti comme GB, comme Ferrat, comme Reggani, Barbara...

Aujourd’hui, dans une autre registre, Bénabar me ravage le cœur avec Quatre murs et un toit, toute une vie... Et je ne saurais oublier ta jolie Canadienne Lynda Lemay !
Bon... on est loin des cornes du jour... Viens, on continue à parler "chanson" devant un verre ! 
réponse à . DiwanC le 13/09/2014 à 23h39 : Ce n’était que pour toi... mais j’ai longé les murs de...
... j’arrive... quelle gentillesse. Mais qu’est-ce que c’est que ça, et c’est quoi qui sent le roussi comme ça ? Une âme qui carbonise ? Allez viens Jeff, viens. Allez je t’ouvre une bière là, une en verre bien sûr, passque j’ai la langue toute bleue. Les lagoon, je les laisse aux Marquises! Dis donc, c’est vrai que ton salon il est circulaire ?
... j’oubliais... Très jolie maison qu’il a Benabar! Je le connais pas assez. T’as vu il nous demande męme un commentaire... après la fin en plus!
réponse à . ipels le 14/09/2014 à 00h00 : ... j’arrive... quelle gentillesse. Mais qu’est-ce que c’est q...
J’ai raté quelque chose ? C’est quoi cette histoire de salon circulaire ?
réponse à . DiwanC le 14/09/2014 à 00h19 : J’ai raté quelque chose ? C’est quoi cette histoire de s...
... bien ça vient de DiwanC ! En cherchant le nom de la chèvre d’Esméralda, Djali, je suis tombé sur diffėrentes calligraphies arabes et y avait le diwani ! et diwan c’est relatif à un salon circulaire où on recevait les notables, et j’ai cru que t’avais choisi ton pseudo pour ça en quelque sorte ! ...
réponse à . ipels le 14/09/2014 à 00h29 : ... bien ça vient de DiwanC ! En cherchant le nom de la chèvr...
Diwan, c’est aussi un mot breton qui signifie "germe". God exigeant 6 lettres, j’ai ajouté un C qui représente un coin de Bretagne qui m’est cher.
Voilà, tu sais tout.
Belle nuit à toi !
réponse à . DiwanC le 14/09/2014 à 01h04 : Diwan, c’est aussi un mot breton qui signifie "germe". God exigeant 6 lett...
... aah... germe... Germaine... allez bon dodo!
Un "Germaine" que je dois à Elpepe ! → cette page, @199.
A peu près la même chose en Beauce.
Bonjour à toi, Jolie Bellule.
réponse à . chirstian le 26/04/2008 à 21h17 : La corne (qu’on entend dans les deux mots cités précé...
Cornegidouille ! comme dirait DiwanC.
Ailleurs

Pays Expression équivalente Traduction littérale

Tunisie Charbet el khorn Une gorgée de chef de gare

réponse à . dePaname le 14/09/2014 à 16h35 : A peu près la même chose en Beauce. Bonjour à toi, Jolie Bel...
Ce n'est ni la saison de porter CORN ni de planter CORN (le maïs). C'est maintenant la saison de la récolte de CORN.

Étymologie de COCU selon Wiktionnaire :

Du coucou, dont la femelle pond ses œufs dans le nid d'autres espèces (parasitisme) ce qui la rend volage (usage attesté dès le XVe siècle).
Le mot français coucou vient lui même de l’ancien français cocu signifiant le coucou, et venait lui-même de l’ancien occitan cogot (coguos, coutz) ou de l’ancien catalan cugus. Le mot cogul signifie aussi bien coucou que cocu dans l’occitan actuel ; il vient du latin coculus dont le second u était prononcé allongé (il signifiait alors coucou) ou bref. En ancien français, cous correspondait à cucus, substitut vernaculaire du cuculus latin. Les mots cocu du français et cogot de l’occitan actuel auraient aussi une autre origine depuis cucutus (traité tel un coucou, dont la femelle est trompée par le mâle) qui a aussi donné cocotte.


Il nous reste la question, lequel des deux était le premier, le coq (u) ou les oeufs du coucou...
réponse à . lalibellule1946 le 25/09/2015 à 03h49 : Étymologie de COCU selon Wiktionnaire : Du coucou, dont la femelle...
Et au Mexique, ce sont les cucurrucucu !
Est-ce que l'on peut savoir, même approximativement, combien il y a de membres (membre...) du SNCF(*) ?
(*) Syndicat National des Cocus de France
Merci à Robert Lamoureux pour cette trouvaille, et, à Jacques Villeret, délégué ! 
Ce qui ne rajeunit personne!
Était-ce une résurgence d'Au théâtre ce soir ?
coucougnettes, burnes, burettes, couilles, zob/zobinard, bijoux de famille, le vit... la suite SVP ! D'autres "trucs", des outils, en qq sorte quoi, de ceux qui servent à cocufier !
réponse à . Jacques1949b le 25/09/2015 à 07h14 : Est-ce que l'on peut savoir, même approximativement, combien il y a de mem...
SNCF, c'est cohérent, les chefs de gare sont directement concernés.
réponse à . Mintaka le 25/09/2015 à 07h54 : SNCF, c'est cohérent, les chefs de gare sont directement concern&eac...
Autrement dit: le SNCF <=> la SNCF ? Il semble difficile d'imaginer que tous les cheminots en soient membres, TOUS les chefs gare (comme il dit dans la chanson..), peut-être que oui, peut-être que non, faut voir...
réponse à . Jacques1949b le 25/09/2015 à 08h15 : Autrement dit: le SNCF <=> la SNCF ? Il semble difficile d'imaginer q...
Ils ne sont peut-être pas tous cocus, mais comme le syndicat des cheminots est puissant, ce serait une structure d'accueil idéale pour celui des cocus. 
Lu dans la presse, suggestion de nouvelle expression  :

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Rudy Demotte a dénoncé jeudi l'attitude de Janus, selon lui, des nationalistes flamands de la N-VA face à l'arrivée ces dernières semaines de réfugiés en Belgique.

Janus est le dieu romain des commencements et des fins, des choix, du changement, de la transition. Il est représenté avec une tête à deux visages opposés.

réponse à . Mintaka le 25/09/2015 à 08h24 : Ils ne sont peut-être pas tous cocus, mais comme le syndicat des cheminots...
L'expression à laquelle tu fais allusion, est une déformation; la véritable origine est la suivante:
Il y a très longtemps, dans le Gard, y'avait une bande d'escrocs, et leur chef, craint et admiré, avait une petite amie. Comme celle-ci le trompait à chaque fois qu'elle en avait l'occasion, ses acolytes ne tardèrent pas à afficher l'expression: 'il est cocu le chef du Gard!' . Voilà !
CQFD
réponse à . joseta le 25/09/2015 à 09h45 : L'expression à laquelle tu fais allusion, est une déformation; la ...
Le chef du Gard, camarade syndiqué !
Mickeylange nous montre que Moïse avait des cornes. Serait-ce Dieu qui les lui avait plantées (à Moïse, pas à Mickey) pendant qu'il lui dictait sa loi ? 

Rat'impie
réponse à . mickeylange le 13/09/2014 à 05h38 : Ah ces pauvres cocus ! Que n’ont ils été raillés.......
Le plus connu des chefs de gares, c’est Mahomet qui était chef de gare à Vannes
Je ne la connaissais pas, celle-ci !
Faudra que je m'en souvienne pour la ressortir, si tu ne prends pas de droits d'auteur 
réponse à . Mintaka le 25/09/2015 à 08h32 : Lu dans la presse, suggestion de nouvelle expression  : Le ministre-pr&eac...
Ô toi homme d'infinie-ressource-et-sagacité, pourrais-tu me dire si l'on ne peut plus faire le diable - " :-> " - sur ce mêêêrveilleux site, ou si c'est mon clavier qui me plante des cornes ?
réponse à . gonalzako le 25/09/2015 à 10h21 : Le plus connu des chefs de gares, c’est Mahomet qui était chef de g...
Ce qui laisserait à entendre que Mahomet était cocu, tout comme Moïse ? Vraiment les prophètes n'ont guère de chance ! 
réponse à . Ratanak le 25/09/2015 à 10h32 : Ô toi homme d'infinie-ressource-et-sagacité, pourrais-tu me dire si...
:-> depuis un smartphone
Ah ben schtroumpf alors ! 

:-> Depuis mon PC ça va beaucoup mieux ! 
LE JEU DES MOTS CACHÉS (88) Fleurs et plantes-2
Cocu vient de coucou et coucou étant également une fleur, je vous propose de trouver 25 noms de fleurs et plantes dans le texte ci-dessous.
Vous allez trouver ça...comme une fleur !


Le cuisinier s'arrêta devant la maison et klaxonna deux coups. Son pote, qui était prêt, descendit.
- salut ! en forme pour conduire pendant, je suppose, pas mal de kilomètres ?
- ne te fais pas de souci, je ne conduis pas sous le poids de cent heures de travail; je n'ai aucune
fatigue...
- j'ai accepté de t'accompagner, mais je ne sais pas encore où...
- ben on m'a offert du boulot à Caux, dans l'Hérault, la route est longue, mais lisse...bien que je
ne la connaisse pas...mais tous les chemins mènent à Rome, n'est-ce pas ?
- on trouvera bien, on ne va pas au cuba tout de même...
- le resto, ça, il est repèrable...paraît que la façade est bleue et rouge !
- je l'aurais préférée violette, moi...et avec qui t'as parlé pour la place ?
- Alice, la patronne...ah, quant à elle. on m'a informé qu'elle avait une langue vipérine !
- et en plus toi tu y vas avec sur les joues, barbe de trois jours...!
- ah, là, les goûts et les couleurs (pour son resto), ça se discute pas ! Et puis tu as pensé à la
crise, en thème de cuisine ? j'en parlais avec ma bru hier encore...en outre, tu sais bien que je
suis un bon bosseur, je me suis mu, gai dans toutes les cuisines et peu m'importe l'heure, ma devise: "quand dalle y a, moi, je suis là !"
Ce que je vais regretter c'est l'aide de cuisine que j'avais à Caen, pas nul du tout !
- bon, bon, O.K. et puis...t'as une profession immortelle, le boulot ne manque pas...
- et nous mourons pour elle !
- là, tu exagères...
- façon de parler...
Tout en dialoguant, ils arrivaient à bon port...
- tiens, lis là, le panneau !
Le coq lit Caux.
- l'oeil est vif ! compagnon...ça y est , j'aperçois le resto, on va se garer !
réponse à . Mintaka le 25/09/2015 à 07h54 : SNCF, c'est cohérent, les chefs de gare sont directement concern&eac...
concernés => cons cernés ? Car un con, a une double signification, n'est-ce pas ?
Jeu de mots sur cette plante.
- Tu viens cueillir des cardères ?
- oh, non, j'ai pas envie...je les attends ici...
- comment ça ?
- ben oui, si tu ne viens pas à la cardère, la cardère ira à toi !
- Pfffff....
réponse à . joseta le 25/09/2015 à 12h35 : Jeu de mots sur cette plante. - Tu viens cueillir des cardères ? - o...
Le petit de la cardère est le carderon.
Deux carderons ça fait un demi-rond.
Deux demi-ronds ça fait un rond.
Et rond et rond petit patapon ! 

Ratana-kiri 
Conclusion : on ne fait plus le diable sur Expressio ? 

réponse à . joseta le 25/09/2015 à 11h48 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (88) Fleurs et plantes-2 Cocu vient de coucou et...
Super, un jeu ! Merci Joseta 

Bon, 1ère lecture : 19, les trois quarts (de ronds ?)... Pas trop mal, non ? 
19 zaussi !
Suis en progrès... hum...
Suis zarrivé aux 25 mais... y'en a deux tellement mal enracinées que c'est que zai du me trompetter quekpart 
Faut-il plaindre l'encornet de voir ainsi clamé à tous vents son cocuage ? 
réponse à . gonalzako le 25/09/2015 à 10h21 : Le plus connu des chefs de gares, c’est Mahomet qui était chef de g...
Mahomet était chef de gare à Vannes.
Abraham était, lui, chef d'Agar.

réponse à . Ratanak le 25/09/2015 à 16h56 : Mahomet était chef de gare à Vannes. Abraham était, lui, ch...
Attention aux intégristes: risque fatwa (contrat..), pour blasphème !... 
L'optimiste écrivait ses avis en rose, pour qu'on voit l'avis en rose...

1.- SOUCI
2.- POIS DE SENTEUR (poids de cent heures)
3.- GENÊT (je n'ai...)
4.- HOUX (où)
5.- MÉLISSE (mais lisse)
6.- ARUM (à Rome)
7.- AUCUBA (au Cuba)
8.- BLEUET (bleu et...)
9.- VIOLETTE
10.- ALYSSE (Alice)
11.- ACANTHE (ah, quant à elle...)
12.- VIPÉRINE
13.- JOUBARBE (joues, barbe...)
14.- GOUET (goûts et...)
15.- PENSÉE (pensé)
16.- CHRYSANTHÈMES (crise en thème)
17.- BRUYÈRE (bru hier)
18.- MUGUET (mu gai)
19.- DALHIA (dalle y a)
20.- CAMPANULE (Caen, pas nul...)
21.- IMMORTELLE
22.- MOURON (mourons)
23.- LILAS (lis là)
24.- COQUELICOT (le coq lit Caux)
25.- OEILLET (l'oeil est...)
Voilà !
Je me suis acheté un ordinateur pour être (aléatoirement) parmi vous les après-midi.
@Saharaa
Ce que tu n'avais pas compris l'autre jour:
LE JEU DES MOTS CACHÉS (76)
Trouvez, dans le dialogue ci-dessous, 15 (bons) numéros ...

L'expression du 04 septiembre était: "Vingt-deux (22)"



réponse à . joseta le 25/09/2015 à 18h53 : Je me suis acheté un ordinateur pour être (aléatoirement) pa...
Cornegidouille et cornandouille je suis une andouille ! 

Pas capable de voir le Houx et le Gouet, c'est archi-nul... Mais j'avais trouvé la LAÎCHE (les chemins)  D'Alice, je n'avais fait qu'un LYS...

Total 23 ou 24/25, pas trop mal quand même, non ? 
réponse à . Ratanak le 25/09/2015 à 19h28 : Cornegidouille et cornandouille je suis une andouille !  Pas capable...
Il faut avouer que 'houx' était extrêmement difficile à déceler...
C'est très bien Rata-houx, (mais devina le reste), comme d'habitude ! 
réponse à . joseta le 25/09/2015 à 18h53 : Je me suis acheté un ordinateur pour être (aléatoirement) pa...
Merci pour ta réponse et pour le jeu.
Parmi les plantes, si on capillotracte que les arbres en font partie il y avait un boulot et un érable. .... et j'avais aussi traduit Alice par lys comme Ratanak.
Merci pour le jeu.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Porter (planter) des cornes » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?