S'offrir / entretenir / avoir une danseuse

S'offrir / entretenir / avoir une maîtresse coûteuse
Consacrer par plaisir beaucoup d'argent à quelque chose ou quelqu'un

Origine

Au XVIIIe siècle, les alentours des salles de spectacles étaient des endroits très fréquentés par les prostituées. On disait d'ailleurs de l'Opéra qu'il était le "marché aux putains".

Mais si la prostitution avait cours à l'extérieur, au XIXe siècle, elle s'exerçait aussi à l'intérieur, les danseuses faisant commerce de leurs charmes (plus ou moins volontairement).
Il n'était d'ailleurs pas rare, au foyer des artistes de l'Opéra, derrière la scène, de trouver des mères venant 'vendre' leurs filles, danseuses plus ou moins ratées, aux messieurs les plus offrants.

Mais alors que beaucoup de danseuses se contentaient d'effectuer des passes, certaines des plus cotées devenaient des maîtresses attitrées de messieurs de la haute société qui, laissant leurs épouses à leur domicile, s'affichaient volontiers avec leur proie à laquelle ils offraient un logement et train de vie généralement plus que décent.

Et c'est de ces dépenses d'entretien de leur maîtresse danseuse que vient notre expression dont le sens, par extension, a évolué vers toutes les dépenses très, voire trop importantes consacrées à une passion.

Cela dit, l'Opéra n'avait pas du tout l'exclusivité des danseuses prostituées ou, dit plus élégamment au vu du beau monde qu'elles fréquentaient parfois et de la manière moins systématique avec laquelle elles faisaient commerce de leur corps, les courtisanes, la danse classique n'étant pas la seule touchée par ce phénomène 'artistique' qui concernait aussi bien les théâtres que les cabarets, les actrices que les chanteuses et danseuses. Il suffit de se rappeler de quelques noms célèbres comme Lola Montès, la belle Otero ou Liane de Pougy, pour ne citer qu'elles.

Exemple

« Je viens enfin de recevoir ta boîte merveilleuse de compas ! Tu es archi-fou, je t'assure que tu as besoin d'un conseil judiciaire. Je suis ta danseuse, ton écurie, ta collection, je te reviens à des prix fous. »
André Gide - Correspondance 1890-1942

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'offrir / entretenir / avoir une danseuse » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Espagnees Tener un hijo tontoAvoir un enfant idiot
Pays-Basnl Een dure hobby hebbenAvoir un hobby coûteux

Vos commentaires
Moui... j’ai bien connu un maître chanteur qui s’était offert une danseuse. Il a fini au violon.
Celui qui se paie une danseuse est souvent un protecteur qui baise sans protection
Quand la "protégée" a l’âge d’être sa fille c’est un "sugar-daddy"
Certains semblent inspirant voircette page
réponse à . <inconnu> le 23/02/2010 à 01h52 : Moui... j’ai bien connu un maître chanteur qui s’était ...
Parce qu’il jouait du pipeau?
Et pourquoi pas avec un danseur ? Hein !
Je ne connaissais que l’expression plus spécifique encore "c’est sa danseuse espagnole". J’apprends à présent qu’une danseuse batave peut aussi postuler... allons bon...
Faut-il obligatoirement avoir des valseuses pour s’offrir une danseuse?
Il y a aussi ceux qui montent les cols (de fourrure) en danseuse et qui sont au régime sans selle à cause de leur hypertension. Ces passionnés ont bien souvent des vélos qui leur coûtent la peau du c... 
danseuses plus ou moins ratées
peut-on dire d’un petit rat qu’elle est ratée ?
les vieillards libidineux adoraient faire pan-pan tutu. On voyait Beaucoup de filles, dans les coulisses, mais il y avait aussi beaucoup Degas.
Un très bel anniversaire à Dadiche ! Personne ne se payera ta tête, tu peux danser toute la journée. 
réponse à . horizondelle le 23/02/2010 à 09h19 : Un très bel anniversaire à Dadiche ! Personne ne se payera ta...
Je joins tous mes voeux aux tiens, mais je note qu’à part une référence de God à un joke privé, nous n’avons plus de nouvelles de Tahiti depuis la fin de l’ouragan. Entre temps un message nous a rassurés, puis silence radio. Dadiche, viens souffler tes bougies au bar ! Marcel et Bernard t’y attendent, avec nous !
Créneau étroit mon bon ! Les danseurs n’ont pas la réputation d’être entretenus par des dames auxquelles ils n’auraient pas grand chose à garantir. Je pense nez en moins qu’ils savaient se faire entretenir itou par des messieurs en ayant le goût, mais qu’on devait aussi les désigner comme des danseuses.

Quant aux danseuses, je n’en ai ni le goût, ni les moyens !
Dadiche, Dadiche, bon anniversaire! Je me remets à peine du mien, mais, pour toi, je ferais bien venir des vahinés comme danseuses pour agrémenter ta fête. Déjà que Marcel et Bernard, convoqués par Momo sont à pied d’oeuvre, les bouteilles et viennoiseries prêtes à tout pour te satisfaire...

Si tu veux aujourd’hui jouer les Dadiches tourneurs, viens donc faire un petit tour par Minou!
on triait les petits rats, distinguant ceux qui couchaient et ceux qui ne couchaient pas.
Et puis il restait les rats pas triés, qui faisaient des pointes, une main devant , une main derrière. Leurs chaussons étaient noirs. 
réponse à . chirstian le 23/02/2010 à 10h11 : on triait les petits rats, distinguant ceux qui couchaient et ceux qui ne coucha...
Ceux qui restaient arrivaient d’au delà de l’amer.
Donc, si j’ai bien compris, dans ce contexte: danseuses = michetonneuses.
Du moins si l’on est poli, hors je ne le suite pas, donc: pute à domicile ou pute personnelle...
Il y a aussi le film «Monsieur le Président» avec Jean Gabin ou il fait allusion à l’Opéra et au théâtre subventionné lorsqu’il répond à sa secrétaire qui lui transmet les question d’un journal féminin:
«Durant toutes ces années, je n’ai eu qu’une seuil maître: la France. Pour le reste je me suis débrouillé avec l’Opéra et le théâtre subentionné»
La secrétaire: «Oh !» une anglaise se serait exclamée: «Oh, shoking !
Bon anniversaire à Dadiche, donne-nous de tes nouvelles. Je t’offre cette page.
réponse à . horizondelle le 23/02/2010 à 09h19 : Un très bel anniversaire à Dadiche ! Personne ne se payera ta...
bon anniversaire Dadiche.
Un petit grain de sel ? Il est, peut-être possibld de changer “Dadiche ron-fon”. bof, pas terrible. Mande d’inspiration, quoi.
Il faut voire cela avec un certain couturier, suivez mon regard... ou avec certains maires de grandes villes en Europe, pas vrai ?
Pas de nom, parce qu’il pourrait y avoir un retour de bâton... Mais tous ici auront compris mon allusion, sans doute pas très fine, mais tant pis !
réponse à . chirstian le 23/02/2010 à 10h11 : on triait les petits rats, distinguant ceux qui couchaient et ceux qui ne coucha...
Hola, dans bien des cas cela devait être pile-poil pédophilie, si je comprend bien ?
préférez toujours les petits rots de l’apéro aux petits rats de l’opéra!
réponse à . poupoule le 23/02/2010 à 07h42 : Je ne connaissais que l’expression plus spécifique encore "c’...
Manuel de Falla n’a jamais écrit la danse batave !
[éditeur de partoche]cette page[/éditeur de partoche]
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 09h26 : Je joins tous mes voeux aux tiens, mais je note qu’à part une r&eac...
Quand la mer fait grimper ton voilier en danseuse sur les crêtes, avant de l’avaler en ses creux, t’as pas le temps de naviguer sur Expressio en plus.
Bon anniversaire, Dadiche, God veille le canal 12.
La danseuse prend son pied sur la pointe.
C’est ce qu’on appelle la Pointe du Rat!
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 11h15 : Manuel de Falla n’a jamais écrit la danse batave ! [édi...
Merci pour ce petit instant de bonheur musical (partagé subrepticement...).

Belle journée à Dadiche ! Petit cadeau d’anniversaire :
Mon âge ? Si je le savais je ne le croirais pas.
(Vincent Scotto... pour rester dans la musique et faire quelques pas de danse avec la demoiselle du jour)
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 11h26 : Quand la mer fait grimper ton voilier en danseuse sur les crêtes, avant de...
C’est sûr, mais la danse semble finie depuis un temps certain. J’espère que tout va au mieux. A moins que son véritable nom soit Salomé et qu’elle ne soit encore toute occupée par ses voiles comme sur cette page que je vous dédie.
Nous prenons tous notre pied pour enfiler nos chaussures... l’une après, bien sûr 
Marguerite Du Rat
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 11h26 : Quand la mer fait grimper ton voilier en danseuse sur les crêtes, avant de...
Et un coureur cycliste qui grimpe en danseuse donne des idées à certains ! 
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 09h30 : Créneau étroit mon bon ! Les danseurs n’ont pas la r&e...
Joyeux anniversaire à Dadiche !
Serait-ce toi à cette page  ? pas mal, huuum !  

Les danseurs n’ont pas la réputation d’être entretenus par des dames
Peut être pas des danseurs, mais des hommes entretenus, ça s’appelle des gigolos. 
réponse à . DiwanC le 23/02/2010 à 11h59 : Merci pour ce petit instant de bonheur musical (partagé subrepticement......
Tu sais, Mémaine, tous les élèves de classe de violon, au conservatoire, se paient cette gymnastique acrobatique sur leur manche, alliant pizzicato, glissando (qu’on appelait sous le manteau "dégueulando"), harmoniques, appogiatures et coups d’archet d’enfer. Quand on interprète la danse espagnole sans filet, on est au bord des jeux du cirque menant au premier prix de violon. L’évocation de la "danseuse espagnole" de Poupoule m’a rappelé toutes ces années à entraîner mes doigts à faire les cons sur des cordes. Mais depuis que j’appartiens à la catégorie des rats pas triés, je préfère, et de loin, jouer du voilier qui, lui, n’en a aucune (de corde) ! Et pourtant, hein ? C’est pas les ficelles qui manquent. Sachant qu’un bateau, c’est une danseuse...
Si on n’y fait pas gaffe, il se pourrait qu’en danseuse on s’écrase les valseuses, mais ceci est une toute autre histoire ...
En tout cas pour les représentants de la gente porteuse de valseuses (les mecs, quoi, les vrais...  :&rsquo)
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 12h05 : C’est sûr, mais la danse semble finie depuis un temps certain. J&rsq...
Tu parles d’une séance de décarpillage ! Ça me rappelle quand le temps se gâte, que t’es parti au portant sous spi, puis que tu passes au gennaker, puis au génois, puis à la trinquette, puis au foc de brise avec trois ris dans la grand voile, et enfin au tourmentin seul, à la cape, en attendant des jours meilleurs, dans un vacarme qui rendrait vaine la mise en route de l’éditeur de partoche. Un voilier aussi, ça fait du stip-tease. Tu mords ?
réponse à . LeboDan_Ubbleu le 23/02/2010 à 12h38 : Si on n’y fait pas gaffe, il se pourrait qu’en danseuse on s’&...
la gente porteuse de valseuses (les mecs, quoi, les vrais...)
La gente porteuse des miennes, c’est BB. Laquelle appartient à la gent féminine, quoi qu’en laissent à penser ce traître substantif, et, partant, ta confusion des genres... :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 12h25 : Tu sais, Mémaine, tous les élèves de classe de violon, au c...
Merci mon doux lapin...
Et merci pour ce mot (nouveau pour moi) appoggiature. Evidemmment, je me suis précipitée chez la Rousse pour en connaître la signification. Ce soir, je me coucherai plus riche d’un savoir tout neuf...

Vague après vague va la mer,
De mer en mer tangue inlassable,
Sans virer de cap aux amers
Au large de l’inconnaissable
réponse à . DiwanC le 23/02/2010 à 13h05 : Merci mon doux lapin... Et merci pour ce mot (nouveau pour moi) appoggiature. E...
Tu peux l’écrire avec 2 G positivement, pour accélérer, mais ça ralentit la frappe.
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 12h46 : Tu parles d’une séance de décarpillage ! Ça me r...
Il y a plus de poésie dans ton striptease naval que dans cette interminable danse d’une fieffée garce. Tout me semble dit sur l’hypocrisie du voile. Pour les ceusses qui l’ignoreraient, Salomé danse pour provoquer chez son beau-père un désir propre à lui donner la tête de Saint Jean-Baptiste sur un plateau comme l’a demandé sa mère, Hérodiade. Quand on voit la virago, on comprend que le vieillard libidineux ait cédé.
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 12h57 : la gente porteuse de valseuses (les mecs, quoi, les vrais...)La gente porteuse d...
C’est tout un compliment auquel je ne doute pas que BB soit sensible. :&rsquo)
Entretenir une danseuse n’est pas le même travail selon Degas (cette page) ou Botero (cette page) et ce n’est pas qu’une question de budget !
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 13h18 : Il y a plus de poésie dans ton striptease naval que dans cette interminab...
La meilleure réponse qu’il eût pu faire eût été de lui livrer la tête d’un singe en baptiste. Mais comme c’était un vieux con, il s’est laissé berner comme un gland par quelques mouvements de croupe lascifs, ce branque !
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 13h20 : C’est tout un compliment auquel je ne doute pas que BB soit sensible. ...
On verra bien ! Rendez-vous ce soir, pour l’heure de vérité...
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 13h31 : Entretenir une danseuse n’est pas le même travail selon Degas (cette...
Tu veux dire cette page, beauté rose ?
Classiquement, une danseuse lève deux fois plus haut la jambe qu’une demi-mondaine. Et Mickey, deux fois plus haut le coude que le meilleur d’entre nous.
On peut être la maîtresse et être celle qui entretient cette page. Bon anniversaire Dadiche, et danse et valse et amuse toi en ce jour de fête;
réponse à . memphis le 23/02/2010 à 14h17 : On peut être la maîtresse et être celle qui entretient cette p...
Tiens, Memphis, je te donne l’accolade }.
C’est dégueulasse ! Moi, tout ce que je me suis jamais offert, c’est des contredanses.
Celle-là même que je m’avais gouru dans mon lien que tu cliques plus vite que l’éclair !
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 15h01 : Celle-là même que je m’avais gouru dans mon lien que tu cliqu...
RÉCLAME
Elpépé : le marin qui fait des entrechats plus vite que le vent !
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 15h13 : RÉCLAME Elpépé : le marin qui fait des entrechats plus...
Tu sais pas faire des entrechats, toi ? C’est pourtant pas marle : t’applaudis avec les pieds, et oualà !
Bon anniversaire Dadiche, malgré les évènements. On pense à toi.
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 12h05 : C’est sûr, mais la danse semble finie depuis un temps certain. J&rsq...
A moins que son véritable nom soit Salomé et qu’elle ne soit encore toute occupée par ses voiles
Salomé les voiles... 
Avion dans rue usée, une voie : sa rue Sand. Sauver dans une oie : ruée dans un os à vie. NASA : voir dune usée, Eo vira une anse Sud. Rodin va en seau usé, eu dure sans avoine.

Anna Sauterel
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 17h15 : Avion dans rue usée, une voie : sa rue Sand. Sauver dans une oie&nbs...
Rodin s’en va en seau usé
Notre Mickey, mouleur de bustes local, sculpteur de médailles est occupé à tourner des pots. Si la place sur le socle est libre ...
Emmanuel-Philibert de Savoie voulait s’offrir une danseuse : l’Italie (cette page).
Y s’mouche pas du coude, Manu-Fifi, hein !
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 17h38 : Rodin s’en va en seau uséNotre Mickey, mouleur de bustes local, scu...
Faut prendre un ticket, comme au salon rose, à la sécu ou chez le poissonnier, queue sinon y a les resquilleurs, comme partout...
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 13h31 : Entretenir une danseuse n’est pas le même travail selon Degas (cette...
Ou Toulouse-Lautrec cette page
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 13h55 : Classiquement, une danseuse lève deux fois plus haut la jambe qu’un...
Mickey, deux fois plus haut le coude que le meilleur d’entre nous.

C’est pas vrai. Deux fois plus souvent à la rigueur...
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 18h00 : Mickey, deux fois plus haut le coude que le meilleur d’entre nous. C&rsquo...
Là, tu nous interprètes un pas de clerc de 12... Allez, danse la bourrée !
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 18h02 : Là, tu nous interprètes un pas de clerc de 12... Allez, danse la b...
La Danseuse Espagnole (Hexabranchus sanguineus) est un nudibranche de couleur rouge vif à rouge orangé pouvant atteindre 60 cm. (wiki)

çà t’en bouche un coin coin mon canard, hein ?
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 18h24 : La Danseuse Espagnole (Hexabranchus sanguineus) est un nudibranche de couleur ro...
Ah, nom de God ! L’expression vient de la Marine !
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 18h33 : Ah, nom de God ! L’expression vient de la Marine !...
Et ma trirème ?
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 18h00 : Mickey, deux fois plus haut le coude que le meilleur d’entre nous. C&rsquo...
Tu te mouches pas du coude, dis-don !!!  
Paie-moi un coup au bar, et on discute...
et gare aux durillons... de comptoirs. 
ça marche, tiens je te présente ma danseuse en plus.
MarcEEEEEEl (oui il devient un peu sourd)
Merci ! Impossible de rectifier plus tôt. Mais qui jettera la première pierre à la pauvre Memphis ? cette page
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 19h58 : ça marche, tiens je te présente ma danseuse en plus. MarcEEEEEEl (...
Alors mets-lui des chaussures, ou plutôt des chaussons. 
Une belle danseuse... espagnole: cette page
Quant à Marcel, achète-lui un sonotone® ! 
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 19h58 : ça marche, tiens je te présente ma danseuse en plus. MarcEEEEEEl (...
Bon, j’attends la photo de ta danseuse ! Qu’après, on discute...
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 13h20 : C’est tout un compliment auquel je ne doute pas que BB soit sensible. ...
Ça pour y être sensible, elle y est sensible la BB... Tellement même que l’Ami-râle il sait plus d’où qu’il en est !
T’en fais la collec des trirèmes ? Je croyais que tu les fabriquais ?
réponse à . BeeBee le 23/02/2010 à 21h44 : T’en fais la collec des trirèmes ? Je croyais que tu les fabri...
Des modèles de chez Heller® ? à l’échelle “à froid”... Ne pas confondre avec l’échelle “à chaud” 
réponse à . BeeBee le 23/02/2010 à 21h44 : T’en fais la collec des trirèmes ? Je croyais que tu les fabri...
Avant il en donnait une ou deux par jour, maintenant quand il en lâche une par semaine c’est le bout du monde.
Où veux-tu que je trouve un autre client qui ait la trirème comme danseuse ? Tu mords ?
Je suis donc obligé de le pousser un peu.
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 22h07 : Avant il en donnait une ou deux par jour, maintenant quand il en lâche une...
Encore un petit commerce qui se meurt ! Pauvre de toi ! Continue à pousser, ça va venir...
réponse à . BeeBee le 23/02/2010 à 22h12 : Encore un petit commerce qui se meurt ! Pauvre de toi ! Continue &agra...
Je sens que ça vient, je fais quoi ?
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 18h24 : La Danseuse Espagnole (Hexabranchus sanguineus) est un nudibranche de couleur ro...
Très jolie en effet ta danseuse espagnole. Voir à cette page.
Oh, la belle bleue ! Oh, la belle rouge !
Tu l’enveloppes, tu l’envoies à ton meilleur ennemi...
Tout le monde dort...
Est-elle... “Label Rouge” ?
J’avais oublié d’éjouté ça hier soir... 
réponse à . mickeylange le 23/02/2010 à 18h00 : Mickey, deux fois plus haut le coude que le meilleur d’entre nous. C&rsquo...
C’est bien la preuve que l’alcool conserve ! Et en 537 ans, il a dû s’en siffler, des barriques !
réponse à . <inconnu> le 24/02/2010 à 10h22 : Est-elle... “Label Rouge” ? J’avais oublié d&rsquo...
Peut-être, si c’est Label de Cadix
Chi-ca ! Chi-ca ! Chic ! Ay ! Ay ! Ay !
réponse à . <inconnu> le 23/02/2010 à 10h35 : Donc, si j’ai bien compris, dans ce contexte: danseuses = michetonneuses. ...
Très beau film servi par un monumental Gabin. La tirade à l’assemblée est un grand moment d’anthologie, du grand art.......
Pour ceux qui ne la connaissent pas .......cette page
réponse à . Elpepe le 23/02/2010 à 14h59 : C’est dégueulasse ! Moi, tout ce que je me suis jamais offert,...
Ah ces radars !!
Ah, ces trirèmes !
Ne serait-il pas plus draconien de les mettre au fin fond du cul-de-basse-fosse ?
– Papiers du véhicule et carte d’identité, S.V.P.
– Bon, bon, attendez voir… Voilà : papiers du vésicule et carte d’antiquité.
– Pourquoi rouliez-vous à 40 km/h sur l’autoroute ?
– Ben, y a un panneau où c’est marqué E42 !
– Et quand vous êtes sur la E411, vous faites du 400 à l’heure ?
– Ben, c’est-à-dire que je ne sais pas aller au-dessus de 180. Pourtant, je vous jure, je suis à fond !
Moi, j’entretiens une valseuse !
Manuel Valls
Cette compositrice russe étant abstème, n’offrait que de l’eau; ce qui fit dire à son entourage: Lera, de l’eau paiera !
maîtresse coûteuse
Malentendu
Pour les besoins d’une pièce de théâtre, l’acteur s’était fait faire des nattes postiches; et, quand il l’expliqua à sa femme, celle-ci le foudroya du regard quand elle entendit: ’mes tresses coûteuses’.
réponse à . momolala le 23/02/2010 à 13h31 : Entretenir une danseuse n’est pas le même travail selon Degas (cette...
La danseuse de Botero:
La danseuse dense ! 
réponse à . <inconnu> le 10/02/2013 à 08h35 : – Papiers du véhicule et carte d’identité, S.V.P. – Bon,...
J’entretiens une danseuse, elle s’appelle Marianne.........
réponse à . BOUBA le 10/02/2013 à 09h19 : J’entretiens une danseuse, elle s’appelle Marianne............
Ta douleur, Boubacar, sera donc éternelle ?
Et les tristes discours
Que te met en l’esprit cette amende cruelle
L’augmenteront toujours ?
Bof... Pourquoi toujours le monde de la danse ? Après tout, seuls les jeunes chanteurs (et les castrats) étaient admis - notamment à Venise - pour chanter les parties soprano des oeuvres sacrées dans les églises, les cantatrices étant considérées comme ayant des moeurs trop légères... Et la France comme la Belgique ont connu leurs affaires de "ballets roses", où des hommes sollicitaient les faveurs de mineures avec, parfois, la bénédiction.... des mères (du moins en France en 1959). Dans certains cas, les ballets étaient "bleus". Et les jeunes gens et filles n’ appartenaient aucunement au monde du spectacle. Certain(e)s d’ entre eux espéraient peut-être se lancer dans une carrière artistique...
réponse à . BOUBA le 10/02/2013 à 09h19 : J’entretiens une danseuse, elle s’appelle Marianne............
J’entretiens une danseuse, elle s’appelle Marianne....

Celle qui te prend en photo ? :&rsquo)
Personnellement il me faut reconnaître que ma danseuse s’appelle: ordinateur, SF et BD...
réponse à . BOUBA le 10/02/2013 à 09h19 : J’entretiens une danseuse, elle s’appelle Marianne............
Aujourd’hui Marianne, hier Ariane : il y a anguille sous roche !
réponse à . deLassus le 10/02/2013 à 10h06 : Ta douleur, Boubacar, sera donc éternelle ? Et les tristes discours ...
Le déficit français a besoin qu’ on le comble
Peu importe comment
Toi hier, moi demain; plus vorace que l’ omble
est le fisc maintenant !


(et moins "chevaleresque..." que cet habitué du lac Léman... parfois "planqué" en Suisse)
avoir une maîtresse coûteuse
quand on aime on ne compte pas, l’important n’est-il pas qu’elle soit goûteuse ?
réponse à . deLassus le 10/02/2013 à 10h06 : Ta douleur, Boubacar, sera donc éternelle ? Et les tristes discours ...
Ami poète, bonjour......
Meuh non çà m’amuse de trouver un lien entre cette histoire et l’expression de chaque jour......
mais rassurez vous çà va me passer !!
réponse à . <inconnu> le 10/02/2013 à 11h00 : Aujourd’hui Marianne, hier Ariane : il y a anguille sous roche !...
Ah tiens, c’est vrai je n’avais pas fait le rapprochement......
réponse à . mitzi50 le 10/02/2013 à 11h35 : Le déficit français a besoin qu’ on le comble Peu importe co...
Magnifique ! Etonnant ! Etincelant ! Superbe !
Et si original :
Tu n’as pas eu besoin de pirater Malherbe
Pour ce beau madrigal !
réponse à . BOUBA le 10/02/2013 à 11h51 : Ami poète, bonjour...... Meuh non çà m’amuse de trouv...
Brassens a-t-il chanté les radars ? S’est-il fait flasher ? Savait-il que radar est un palindrome ?
Voilà autant de questions qui pèsent sur Expressio !
réponse à . BOUBA le 10/02/2013 à 09h19 : J’entretiens une danseuse, elle s’appelle Marianne............
CLAUDIO — Je crois que Marianne a des amants.
TIBIA — Vous croyez, Monsieur ?
CLAUDIO — Oui ; il y a autour de ma maison une odeur d’amants ; personne ne passe naturellement devant ma porte ; il y pleut des guitares et des entremetteuses.*


Quitte-la ta Marianne ! elle est infidèle, capricieuse.
En revanche, il semble que Marie-Thérèse ait meilleur caractère...
*Paraît qu’après "entremetteuses", Musset aurait ajouté : "J’ai même vu Boubacar"... 
réponse à . BOUBA le 10/02/2013 à 11h51 : Ami poète, bonjour...... Meuh non çà m’amuse de trouv...
mais rassurez vous çà va me passer !!
Console-toi : « Une danseuse qui lève la jambe sera toujours préférable à un caissier qui lève le pied » (Pierre Dac).

Et pis, quand tu repenseras à ta Marianne Croque-sous, aux yeux en « amende », fredonne :
Les avait, bien entendu
Toutes mordues
Tout’s grignotées, mes amandes
Ma récolte était perdue
Mais sa jolie bouch’ gourmande
En baisers m’a tout rendu !
réponse à . BOUBA le 10/02/2013 à 05h30 : Très beau film servi par un monumental Gabin. La tirade à l’...
Discours qui pas pas perdu une ride: il pourrait de nouveau servir... sous une autre forme, peut-être ?
Faute de pouvoir m’offrir un petit rat, je vais me payer le luxe d’une boîte de rillettes.
Mais soudain, le doute m’habite (de cheval)... comment être sûr qu’il n’y a pas de cheval dans la composition ? Saumur n’est pas loin du Mans ! Ou même quelques produits d’équarrissage ?
réponse à . ergosum le 10/02/2013 à 13h57 : Faute de pouvoir m’offrir un petit rat, je vais me payer le luxe d’u...
Les hennisseMans des rillettes ?
réponse à . <inconnu> le 10/02/2013 à 12h07 : Brassens a-t-il chanté les radars ? S’est-il fait flasher ...
Diwan te répond au # 106......il y est question d’amandes (homonyme de Pévé !)
réponse à . <inconnu> le 10/02/2013 à 13h48 : Discours qui pas pas perdu une ride: il pourrait de nouveau servir... sous une a...
Tout à fait !!........A peu de choses prêt.
réponse à . ergosum le 10/02/2013 à 13h57 : Faute de pouvoir m’offrir un petit rat, je vais me payer le luxe d’u...
Mettre du cheval dans les rillettes ill y en a qui trouvent......... çà beau !!
Plus fort que moi mais y a qu’un truc qui me vient depuis ce matin, mari âne. Maintenant c’est selon comment on voit les ânes. Bon je me sauve vite avant de me faire taper sur les doigts.
" Je viens enfin de recevoir ta boîte merveilleuse de compas !"
le sens, par extension, a évolué vers toutes les dépenses très, voire trop importantes consacrées à une passion

Une boîte de compas ! Il nous a bien eues monsieur le curé avec sa plaque de chocolat ! (Soeur Marie de l’Opéra)
réponse à . <inconnu> le 10/02/2013 à 13h48 : Discours qui pas pas perdu une ride: il pourrait de nouveau servir... sous une a...
Discours qui n’a pas perdu une ride
Nous non plus ! 
"Je suis ta danseuse, ton écurie, ta collection, je te reviens à des prix fous. »
André Gide - Correspondance
D’après le TLFi (cette page, avoir, entretenir une danseuse), ce n’est pas Gide qui écrivit celà à Valéry*, mais Valéry à Gide.
Ce n’est pas très important, mais il convient de savoir qui se considérait comme la danseuse de l’autre.

*Dommage, j’aurais bien imaginé Gide en tutu...
réponse à . deLassus le 10/02/2013 à 18h45 : "Je suis ta danseuse, ton écurie, ta collection, je te reviens à d...
À savoir également à qui du gai luron qu’était Valéry ou du joyeux drille qu’était Gide le tutu seyait le mieux !

Cela dit, ils ne manquaient d’humour ni l’un ni l’autre, même si leurs textes ne respirent pas la franche poilade ni la kolossal plaisanterie !
Ach ! comme dit Thanbach 
réponse à . DiwanC le 10/02/2013 à 17h54 : Discours qui n’a pas perdu une rideNous non plus ! ...
Nous on en a pris.........
réponse à . deLassus le 10/02/2013 à 18h45 : "Je suis ta danseuse, ton écurie, ta collection, je te reviens à d...
Paul Valéry avait le défaut d’ être quelque peu radin. Il avait, dans l’ appartement qu’ il occupait avec sa femme, Jeannie, et leurs trois enfants, écrit un quatrain... dans les toilettes, pour demander à l’ utilisateur "d’ éteindre la lumière qui coûte". Cela m’ a été raconté par la cousine de Jeannie, qui était une vieille dame adorable et pleine d’ humour. En douce... car Jeannie Valéry (qui n’ était, elle, pas très futée), tenait à entretenir le culte du génie disparu. Valéry et Gide étaient très liés. Je ne pense pas qu’ ils aient jamais été amants pour autant, mais bon, je ne puis jurer de rien !
réponse à . DiwanC le 10/02/2013 à 19h30 : À savoir également à qui du gai luron qu’était...
Ils n’ ont pas été de vieux ronchons toute leur vie, ils ont également été jeunes. Et pouvaient être fort drôles lorsqu’ ils le voulaient, d’ après ce qu’ une de leurs proches m’ a raconté.
réponse à . mitzi50 le 11/02/2013 à 00h04 : Ils n’ ont pas été de vieux ronchons toute leur vie, ils on...
Entre : "...ils ne manquaient d’humour ni l’un ni l’autre..."
et : "...et pouvaient être fort drôles...",
y a-t-il si grande différence ?

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'offrir / entretenir / avoir une danseuse » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?