Se serrer la ceinture - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Se serrer la ceinture

Se priver de nourriture.
Se passer de quelque chose.

Origine

La date d'apparition de cette expression ne semble pas vraiment connue, et aucune version ancienne du Dictionnaire de l'Académie Française ne la cite, pas plus que le Littré.
Pourtant, le mot 'ceinture' existe depuis le XIIe siècle avec le sens de "bande de matière souple destinée à serrer la taille" et, accessoirement, à maintenir un vêtement.

Maintenant, comprendre l'origine des sens métaphoriques de l'expression est très simple : regardez à quel trou vous serrez votre ceinture, cessez de manger pendant une semaine, et, si vous y avez assez de trous, regardez auquel vous serrez votre ceinture autour de votre ventre creux au bout des sept jours de jeûne.
Il ne fait aucun doute que le fait de se passer longtemps de nourriture permet de serrer nettement plus sa ceinture.

De là est issu le premier sens proposé, même si ici, la privation n'est absolument pas volontaire mais subie, que ce soit pour cause de pauvreté (en général) ou de situation dans laquelle aucune nourriture n'est accessible (lorsque perdu au fin fond du désert de Gobi, il ne reste strictement plus rien à manger au fond de votre sac à dos).

C'est par simple extension du sens initial que l'expression couvre aussi la privation ou le manque de n'importe quoi dont on aurait pourtant envie ou besoin.

Exemple

« (...) cette augmentation fut la bienvenue (...) Avec mon ancien salaire, nous aurions dû nous serrer la ceinture. »
Egon Balas - La liberté et rien d'autre

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se serrer la ceinture » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Arabear Shaad Alhizaam.Se serrer la ceinture.
Bulgariebg Да затегнеш коланаSe serrer la ceinture
Danemarkda Spænde livremmen indSerrer la ceinture
Allemagnede Den Gürtel enger schnallenAttacher plus étroitement la ceinture
États-Unisen To tighten one's beltSe serrer la ceinture
Angleterreen To tighten one's beltSe serrer la ceinture
Espérantoeo Plistreĉi la zononTendre davantage la ceinture
Uruguayes Apretarse el conturónSe serrer la ceinture
Argentinees Ajustarse el cinturónSe serrer la ceinture
Espagnees Apretarse el cinturonSe serrer la ceinture
Espagne (Catalogne)es Estrenye's el cinturóSe serrer la ceinture
Mexiquees Apretarse el cinturónSe serrer la ceinture
Grècegr σφίγγω το ζωνάριSe serrer la ceinture
Grècegr Sfigo to zonariSe serrer la ceinture
Italieit Tirare la cinghiaSerrer la ceinture
Pays-Basnl De buikriem aanhalenSe serrer la ceinture
Pays-Basnl de tering naar de nering zettenadapter la digestion/consommation aux revenus (du travail)
Belgique (Flandre)nl Op zijn kin kloppenSe taper le menton
Polognepl Zaciskać pasaSerrer la ceinture
Portugalpt Apertar o cintoSe serrer la ceinture
Brésilpt Apertar o cintoSe serrer la ceinture
Roumaniero A strânge cureauaFaire des sacrifices économiques
Roumaniero A strânge cureauaSerrer la ceinture
Russieru Потуже затянуть пояс.Se serrer la ceinture
Serbiesr Sregnuti kaisSe priver de tout pour stabiliser ses finances
Suèdesv Dra åt svångremmenSe serrer la ceinture
Turquietr Kemer sıkmakSe serrer la ceinture

Vos commentaires
Question de fond : Adam a-t-il commencé à se serrer la ceinture avant d’avoir croqué la pomme, ou après ?
C’est selon...
Comment peut-on ... ? cette page 
y’a intérêt à bien serrer la ceinture de son kimono avant d’entrer en "lice" et soigner son noeud ... (un noeud de vache ou de voleur a peu de chance de rester en place)

Les ceintures ne sont pas toutes à trous ! (ma ceinture de chasteté sécurité s’accroche autrement)

de tout temps, les femmes ont porté des ceintures cette page
réponse à . cotentine le 25/11/2008 à 01h02 : y’a intérêt à bien serrer la ceinture de son kimono av...
"Lêche-vitrine" et "Serrage de ceinture" sont les noms des deux p’tits rennes nouveaux du Père Nono... Joyeuse crise..!
- La Terre censurée : ris !
- Sucée entre rails RER.
- Serrure centralisée.
- Lustrer cerise à René.
- Clusters : rare Irénée.
- Claustrer serre niée.
- Le curare nié ressert.

Anna Gramme
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 00h12 : Question de fond : Adam a-t-il commencé à se serrer la ceintu...
avant la pomme, il serrait la feuille de vigne  ?
Moi, je n’utilise pas de ceinture comme serre-haie!
Le pape a réussi à coincer une nouvelle canonisée* dans le calendrier:
il y a serré Sainte Hure!

* Cela ne veut pourtant pas dire qu’on a tiré le canon à cette occasion...
réponse à . file_au_logis le 25/11/2008 à 07h45 : Le pape a réussi à coincer une nouvelle canonisée* dans le ...
Sainte Hure, patronne des chasseresses qui a interdit la chasse au sanglier!
Lâche-lui la grappe !  
réponse à . file_au_logis le 25/11/2008 à 07h45 : Le pape a réussi à coincer une nouvelle canonisée* dans le ...
Ce n’était pas un canon, en effet, Saint(e) Hure était très "laie" !
Se passer de quelque chose.
comment ne pas évoquer la ceinture de chasteté, celle à travers de laquelle il était difficile de passer quelque chose. Quelques choses.
pouvoir d’achat ? si les français ne veulent pas se serrer la ceinture; ils n’ont qu’à porter des bretelles !
Pourrions-nous davantage nous serrer la ceinture que Polaire, dont le tour de taille faisait 42 cm, ce qui faisait dire à Colette : "ce n’est pas un tour de taille, mais plutôt une pointure de chaussure" : cette page
Je trouve que l’expression est plus complète avec "devoir" puisque c’est une situation subie et non volontaire. Oui, je sais. Pardon aux diptères de ce matin froid de novembre.
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 08h24 : pouvoir d’achat ? si les français ne veulent pas se serrer la ...
Ce qui aura l’avantage de lâcher leur brioche...
Ceux qui se serrent quotidiennement la ceinture dans notre hexagonale république sont sur cette page. Nous devenons un pays immergent avec nos 1,7 à 3 millions de travailleurs pauvres. Et ces chiffres sont dépassés. Aujourd’hui, le seuil de pauvreté en France est autour de 800 € mensuels. On a beau raccourcir les robes cette année et les porter sans ceinture, le temps n’est pas à l’optimisme, je trouve.
Notre savoir expressionnaire va encore augmenter d’un cran...
Et que vivent les propos sous la ceinture..., et que vive la sainte hure de notre God à tous!
Et vous les hommes, vous préférez-vous avec des poignées d’amour ou une ceinture un peu plus serrée? cette page 
Il y a les ceintures à serrer selon les cas cette page et celles pour contrôler cette page ...
Certaines expressions peuvent être illustrées graphiquement au premier degré: cette page
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 08h54 : Ceux qui se serrent quotidiennement la ceinture dans notre hexagonale rép...
Aujourd’hui, le seuil de pauvreté en France est autour de 800 € mensuels
la France , pays "immergent" ? Bon, tout est relatif. On retient le chiffre de 800€ parce que c’est 60% du revenu médian. Il n’est donc pas question de pauvreté, mais d’inégalité : c’est insupportable, mais d’une nature différente.
Si demain le revenu médian français était multiplié par 2, le seuil de pauvreté le serait aussi, et nous aurions toujours quelques 4 millions de "pauvres".
Les inégalités françaises sont choquantes, et nous devons lutter contre elles. Mais on parle de 400 millions de personnes dans le monde qui "vivent" avec moins de 0.70$ par jour.Le mot pauvreté n’a donc pas partout le même sens !
Ben non, justement : avant d’en avoir croqué, il était à poil complet. Et comme il ne s’en servait pas -et n’y pensait même pas, lui-, il était total tricard de ces basses jouissances terrestres, mais n’en souffrait nullement puisqu’il n’imaginait même pas que ça puisse exister ni fonctionner*. Seulement voilà, Eve avait le diable au corps... kif-kif BB. Et c’est d’ailleurs pour ça que ma vie est un enfer... :&rsquo)

* il ne pouvait pas avoir envie de jouer au docteur non plus, vu qu’il n’était pas encore né, le dieu de la Médecine. C’est encore Eve qui, dans une basse manœuvre divinatoire, s’écria un jour : Esculape ! Esculape !
C’est Malin...
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 08h24 : pouvoir d’achat ? si les français ne veulent pas se serrer la ...
Essaie donc, toi qui es Sélénite, de mettre des bretelles aus astéroïdes, pour voir ? C’est des coups à se les ramasser sur la tronche...
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 09h49 : Aujourd’hui, le seuil de pauvreté en France est autour de 800 &eur...
Bon, alors, prenons le taureau par les cornes, et le mal à la source : tant qu’à serrer la ceinture de çui qu’à faim, on lui pose un anneau gastrique bien serré et hop ! Résolu... ?
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 09h49 : Aujourd’hui, le seuil de pauvreté en France est autour de 800 &eur...
Tu as tout à fait raison mais cet état de fait est nouveau dans notre pays où l’on "réduit" le taux de chômage à coups d’emplois à temps partiel dont les revenus, on le sait bien, sont insuffisants pour vivre compte tenu du coût actuel de la vie.
réponse à . horizondelle le 25/11/2008 à 09h43 : Certaines expressions peuvent être illustrées graphiquement au prem...
J’aime bien tes illustrations. La demoiselle Polaire présentée par Syanne me rappelle un diaporama reçu il y a peu et que je crois avoir déjà évoqué, de cette dame qui s’est fait enlever des côtes pour avoir la même silhouette. Personnellement je trouve ça très peu harmonieux. Qu’en pensent les messieurs ?
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 10h35 : Bon, alors, prenons le taureau par les cornes, et le mal à la source ...
pas assez efficace ! Je propose de rétablir le cannibalisme. Si la moitié de la population bouffe la seconde , la pauvreté est définitivement vaincue. C’est ce que nous avons fait sur la Lune, il y a quelques millions d’années : nous étions des milliards et à chaque génération ,nous avons divisé par deux la population. A la fin il est resté deux personnes, qui s’appelaient Adam et Eve. Eve avait la dent et Adam aussi. On ne sait plus très bien qui a bouffé l’autre, mais en tous cas tous nos problèmes ont été définitivement résolus.

Pour tout vous dire : mes parents avaient eu le temps de m’envoyer sur terre dans une capsule de krypton, et c’est depuis que je vis à Smallville, en pyjama moulant et ceinture serrée.
Voici, sur cette page, la bonne manière de se serrer la ceinture.

Obimom Kenabi
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 10h55 : pas assez efficace ! Je propose de rétablir le cannibalisme. Si la m...
Voilà un moyen drastique qui a fait ses preuves. Cependant , je m’interroge : si tu manges les pauvres, tu manges les plus maigres. Serait-ce que les pauvres et maigres auraient dévoré tous les riches bien nourris ?
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 10h50 : Tu as tout à fait raison mais cet état de fait est nouveau dans no...
cet état de fait est nouveau dans notre pays
il marque un changement douloureux avec l’enrichissement continu qu’ont connu nos pays durant 50 ans, mais si des situations personnelles se fragilisent, la situation collective poursuit son enrichissement. A preuve la durée de vie qui ne cesse d’augmenter en France.
Je prends le pari : aujourd’hui les journaux titrent sur la crise, mais demain ils vont titrer quand même sur les records de ventes de Noël , le prix des réveillons, la queue chez Fauchon etc... Les réservations dans les pays exotiques sont en recul, mais les stations de sports d’hiver battent leurs records. Pauvreté ? Certes, mais quand même bien relative, non ?
"bienheureux celui qui peut se serrer la ceinture, car cela prouve qu’il a gardé son pantalon." (proverbe Sarkozien)
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 11h04 : Voilà un moyen drastique qui a fait ses preuves. Cependant , je m’i...
tu manges les plus maigres, mais tu en manges plus. Donc tu résous le problème plus vite. Il n’y pas assez de riches pour nourrir les pauvres !
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 10h55 : pas assez efficace ! Je propose de rétablir le cannibalisme. Si la m...
en pyjama moulant et ceinture serrée
Waouh ! Les filles vont craquer, là... Mais c’est parce qu’elles ne m’ont pas vu en combinaison de nav, évidemment.
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 10h55 : pas assez efficace ! Je propose de rétablir le cannibalisme. Si la m...
C’est comment un pyjama de sélénite? comme ça? cette page , et la ceinture ? cette page :&rsquo)
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 11h20 : en pyjama moulant et ceinture serréeWaouh ! Les filles vont craquer,...
Comme ça cette page ou comme ça cette page :&rsquo)
Ta deuxième page ne s’ouvre point, HTTP 404 qu’elle dit ! Je ne pense pas non plus que la combinaison de grenouille soit la tenue évoquée par l’Amiral. Où mettrait-il ses sardines ? Non non, c’est une combinaison de voile, comme sur cette page.
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 11h07 : cet état de fait est nouveau dans notre pays il marque un changement do...
Je ne veux pas me montrer plus pessimiste que nécessaire, mais l’actualité semble hélas te contredire. Jette un oeil sur cette page.
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 11h33 : Ta deuxième page ne s’ouvre point, HTTP 404 qu’elle dit ...
Vachement pratique, en effet... mais j’ai mieux... (cette page)
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 11h20 : en pyjama moulant et ceinture serréeWaouh ! Les filles vont craquer,...
elles ne m’ont pas vu en combinaison de nav
tous les probabilistes savent qu’avec deux boules le nombre de combinaisons reste très limité. Quoique, avec une partenaire assez souple, on puisse se combiner en 69 positions...
Tandis que nous autres, Sélénites ...  
L’expression du jour me fait écrire que l’avenir est dans la ficelle car plus de pauvres et des ceintures trop chères feront de ce p’tit bout d’machin, un produit phare dans les mois, années à venir.
A condition aussi de ne pas se pendre avec ou de ligoter le reste de sa famille pendant l’ingurgitation d’un hypothétique repas tant espéré. L’avenir est sombre et le présent nous en éclaire les satanés auspices. Il n’y a que certaines femmes qui s’en réjouissent car pour elles, porter une ficelle ne pose guère de problème. Tirons dessus pour voir si en-dessous la promesse d’une grand soir ne s’y cacherait pas… Allons allons, ce qui importe, c’est de participer. 
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 11h43 : Je ne veux pas me montrer plus pessimiste que nécessaire, mais l’ac...
je maintiens : attends les achats de Noël, et on t’expliquera le drame de ceux qui ont du se serrer la ceinture pour tenir dans un coupé Alfa plus étroit qu’une Rolls !
On mélange tout dans ce type d’article : la dette est à comparer à l’actif : tu es plus riche en étant propriétaire d’une maison financée à 80% que sans maison et sans dette.
Ce sont les intérêts de la dette qui sont à comparer aux recettes, mais à qui les payons nous ? A des épargnants qui sont français et en tirent donc un revenu, et à des groupes internationalisés dont il est préférable qu’ils payent des impôts en France en délocalisant leurs emplois pour accroître leurs profits, que de conserver les emplois en France en délocalisant leurs revenus.
Quand au PIB qu’est ce qu’il mesure ? La somme des produits et services finaux. L’activité des boites de rattrapage scolaire augmente le PIB ... mais l’école publique n’y est pas comptabilisée . Chaque privatisation modifie les règles du jeu. On brandit aujourd’hui des outils économiques comme on brandissait hier des arguments religieux. La foi est respectable, mais pas quand elle empiète sur le domaine de la science.
Certains journalistes devraient se serrer la ceinture, en se la mettant autour du cou !
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 11h54 : Vachement pratique, en effet... mais j’ai mieux... (cette page)...
Et pour nouer la ceinture, utiliserais-tu la queue de singe ? Voir à cette page et cette page
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 09h49 : Aujourd’hui, le seuil de pauvreté en France est autour de 800 &eur...
Pas d’accord.
La seuil de pauvreté n’est pas lié à ce que tu gagnes.
Il est lié à ce que tu gagnes par rapport au coût moyen de la vie.
Le coût moyen de la vie est ce que tu dépenses en besoins nécéssaires pour te loger, te nourir, te vêtir, te chauffer, te déplacer, payer tes impôts (pour autant que tu sois imposable), payer ton assurance sociale, tes frais de soins, etc...
Sans tenir compte du prix du dernier vidéo que tu t’es acheté, parce que lui n’est pas nécéssaire à ta vie.
Le côut moyen de la vie n’est pas lié à l’index, qui est le taux d’augmentation moyen d’un ensemble de produits en général achetés, pas pas absolument nécéssaires...
Tu n’es pas pauvre à partir du moment où tu peux subvenir à tes besoins vitaux (voir plus haut) ET si tu parviens - en plus - à mettre quelque chose de côté.
Alors là, tu ne fais pas partie des pauvres. Ce qui ne veut pas dire que tu es riche... Cela est une autre histoire: Le riche peut se payer le nécéssaire, plus le superflu, plus les cadeaux, le resto, les nanas, les bagnoles, ET mettre quelque chose de côté. C’est pour cela qu’il y en a de moins en moins...
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 12h44 : je maintiens : attends les achats de Noël, et on t’expliquera le...
C’est comme dans ta fable cannibale où les riches ne sont pas assez nombreux pour être mangés. Des très riches, il y en aura toujours, une minorité. Ce qui me semble incontestable et qui nous entraîne sur une pente savonneuse, et je dis une pente, non une côte hélas, c’est le nombre croissant d’individus de classe moyenne qui dégringolent dans la pauvreté alors même qu’ils ont "un emploi". Ce tassement entraîne de facto un affaiblissement des couches plus favorisées de la population et un apauvrissement général du pays. Les riches que tu évoques évoluent dans un système déconnecté de cet équilibre fragile, pour la plupart d’entre eux. Je comprends ton point de vue en ce qui concerne l’argument financier sur les délocalisations, mais il me semble contestable en cela que les gens qui perdent leur emploi coûtent plus cher à la société que ce qu’elle retire de l’accroissement de revenus donc de l’impôt des entreprises qui délocalisent. Ces chômeurs cessent de consommer et leur nombre fait que la machine économique s’enraye.

L’analyse de Filo complète mon point de vue. On se serre la ceinture quand on ne peut satisfaire ses besoins essentiels, où que l’on se trouve.
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 08h39 : Je trouve que l’expression est plus complète avec "devoir" puisque ...
"Devoir" est une notion galvaudée. On "doit" respirer, s’alimenter, dormir, éliminer. Ce sont à peu près nos seules vraies obligations... le reste étant affaire de choix plus ou moins difficiles... Exercice pour "la prochaine fois": sur un cahier propre, noter tous les "je dois" qui vous viennent sur la langue en remplaçant cette expression par "je préfère".
Idem pour tous les "il faut que je". 
Corollaire: Le peu que l’on doit, on le doit à soi-même.
réponse à . AnimalDan le 25/11/2008 à 14h25 : "Devoir" est une notion galvaudée. On "doit" respirer, s’alimenter,...
Si on s’en tient à l’expression du jour, on ne peut préférer se serrer la ceinture : il n’y a pas d’alternative, et on doit bien s’y contraindre. A moins de choisir de hold-uper son prochain ... mais ça, ce n’est pas ma tasse de thé. 
Napoléon n’a jamais vraiment réussi à se la serrer complètement avec Joséphine de beau harnais en réserve… difficile !
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 14h35 : Si on s’en tient à l’expression du jour, on ne peut pré...
mais ça, ce n’est pas ma tasse de thé.

C’est donc bien ton choix qui intervient là... 
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 14h35 : Si on s’en tient à l’expression du jour, on ne peut pré...
Braquer son prochain, au début, dur à faire et à vivre mais à force, on en a le cran.
"Il était une fois dans le Sud" avec dans le 1er rôle : Momolala comme aventurière portée sur la gâchette. As-tu des talents d’actrice ? 
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 14h42 : Braquer son prochain, au début, dur à faire et à vivre mais...
"... rien d’assuré, point de franche lippée, tout à la pointe de l’épée"...
Faut vraiment pas voir plus loin que le bout de son nez pour pratiquer le hold-up à la gâchette, de nos jours. Statistiquement, ça se termine très rarement bien. La délinque qui "paye" avec le minimum de risque se fait en col blanc... et en toute "légalité".
"Prends donc pignon sur rue, mets-toi dans les affaires..." (G. B.)
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 13h53 : C’est comme dans ta fable cannibale où les riches ne sont pas assez...
et à Filo
On se serre la ceinture quand on ne peut satisfaire ses besoins essentiels, où que l’on se trouve.
tout à fait d’accord : c’est la bonne définition de l’expression " se serrer la ceinture". Ensuite nous pouvons ajouter que nous nous sentons pauvres quand nous sommes obligés de nous serrer la ceinture , notion qui est donc tout à fait personnelle et subjective.
Je plaidais seulement pour que l’on ne confonde pas "se sentir pauvre" et "être pauvre".
On peut aussi se sentir victime de la tyrannie policière, parce qu’un radar nous a flashé à 135, croire son gamin victime de sévices corporels parce qu’un instit lui a botté les fesses. Mais cela me gène un peu, en pensant que de vrais sévices, ou une véritable tyrannie existe encore dans bien des pays.
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 14h47 : et à Filo On se serre la ceinture quand on ne peut satisfaire ses besoin...
Je te comprends: ça me gêne aussi un peu de discourir sur la pauvreté derrière mon écran, le cul au chaud et la peau du ventre bien tendue. 
réponse à . AnimalDan le 25/11/2008 à 14h50 : Je te comprends: ça me gêne aussi un peu de discourir sur la pauvre...
Je suis riche de mes souvenirs de "pauvre".
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 12h11 : elles ne m’ont pas vu en combinaison de nav tous les probabilistes saven...
Tandis que nous autres, Sélénites ...
au fait, comment faites-vous ?

----------------
Un terrien rencontre un martien et, pendant qu’ils se serrent la main, lui pose la question "comment faites-vous l’amour chez vous ?"
"Comme ça. Pareil." répond le martien.
"Comment comme ça pareil ?" le terrien ne comprend pas.
"Comme ça," répète le martien et lui serre la main plus fort, "Tu vois, je suis homo aussi."
apprendre à être plus exigeant, en sublimant ses manques ! On peut se mettre au pain sec et à l’eau. Mais à condition de ne pas oublier que la ceinture à l’huile, c’est plus difficile, mais c’est bien plus beau que la ceinture à l’eau.
réponse à . AnimalDan le 25/11/2008 à 14h50 : Je te comprends: ça me gêne aussi un peu de discourir sur la pauvre...
la peau du ventre bien tendue.
Se serrer la ceinture est aussi une nécessité pour les goinfres qui sont pas pauvre généralement.

D’ailleurs, à ce propos, manger moins, plus géneralement consommer moins devient une nécessité ecologique. Si toute la terre se mettait au train de vie qu’on a l’habitude d’avoir ici depuis pas mal de temps, ...
Les vieilles ceintures c’est bien pratique pour maintenir fermées les vieilles valises! celles dont les fermoirs...clic...clic...ne veulent plus s’enclancher ou gbing! vous pètent au nez...
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 15h36 : la peau du ventre bien tendue.Se serrer la ceinture est aussi une nécess...
Il y a plus de problèmes d’obésité chez les "pauvres" que chez les nantis. Régime nouilles-patates-junk food oblige.
Pour ce qui est du "consommer moins", je ne peux... qu’abonder.
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 15h17 : apprendre à être plus exigeant, en sublimant ses manques ! On ...
ceinture à l’huile
explication ?
réponse à . AnimalDan le 25/11/2008 à 15h39 : Il y a plus de problèmes d’obésité chez les "pauvres"...
Tout dépend de la définition qu’on donne à la pauvreté. est-ce qu’on peut décemment (vis-à-vis de certaines populations quelque part sur notre globe) considérer pauvres les gens qui ont assez voire trop à manger ?
réponse à . AnimalDan le 25/11/2008 à 14h50 : Je te comprends: ça me gêne aussi un peu de discourir sur la pauvre...
Pas faux !

Des habitants de la résidence sise à côté de la mienne ont alerté la police parce que des Bulgares faisaient du bruit en fouillant les poubelles à la recherche de nourriture !
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 14h47 : et à Filo On se serre la ceinture quand on ne peut satisfaire ses besoin...
On peut aussi se prétendre "pris en otage" quand les cheminots sont en grève. C’était le cas hier.
Je préfère ça à la jungle colombienne.

A propos du pluriel de "final", je préfère (aussi) "finals" à "finauds" qui sonne bizarre à l’oreille.
On devrait dire "définitifs" pour avoir la paix.
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 15h50 : Tout dépend de la définition qu’on donne à la pauvret...
Je pense que les pauvres ont quand même moins de problèmes que nous, les riches. Par exemple se demandent-ils comme nous s’ils passeront leurs prochaines vacances à Cuba ou à Ibiza ? Hein ? Se posent-ils la question de savoir si leur prochaine Mercedes sera noire où anthracite ? Hein, hein ?

Ah non, ils ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont.
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 12h11 : elles ne m’ont pas vu en combinaison de nav tous les probabilistes saven...
Je me suis procuré votre Kalunatra : il ne comporte que quatre positions ! Première Tranche, Pleine Lune, Dernière Tranche et Pas-De-Quartier. Les Sélénites sont des brutes, moi je dis. Mais pas toi, puisque tu as été éduqué à la Terrienne, quand ta "maman" t’a trouvé dans son champ, et t’a extirpé de ta capsule de krypton avec un pied de biche. Tu ne t’en rappelles pas, tu étais trop petit...
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 16h10 : Je me suis procuré votre Kalunatra : il ne comporte que quatre posit...
Sa mère adoptive a un pied de biche ?
Mon oeil !
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 10h35 : Bon, alors, prenons le taureau par les cornes, et le mal à la source ...
on lui pose un anneau gastrique bien serré et hop ! Résolu... ?
La méthode est certes moins suranné que le cannibalisme qui a été abandonné depuis belle lurette par tous les peuples de la terre, mais son efficacité reste à prouver.
Par contre, si on cherche bien la solution à la fois dans la modernité et dans la tradition, on trouve cette solution combinatoire radicale pour lutter contra la faim : l’anneau contraceptif plus la ceinture de chasteté pour les réfractaires (comme moyen persuasif complémentaire).
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 12h44 : je maintiens : attends les achats de Noël, et on t’expliquera le...
pas quand elle empiète sur le domaine de la science
A quelle science fais-tu référence, là ? Si c’est à la science économique, alors là, je ne vois plus que Raymond Barre pour nous sauver, avec son manuel : le fameux Code Barre ! 
réponse à . tytoalba le 25/11/2008 à 12h46 : Et pour nouer la ceinture, utiliserais-tu la queue de singe ? Voir à...
C’est quasiment le même nœud que le nœud de pendu, sauf que, dans ce dernier, on redescend attaquer les tours près de la boucle distale, en les remontant vers la ganse proximale, l’autre servant de boucle à passer au cou.
Jean-Baptiste de Montfaucon
On peut faire plaisir même en se serrant la ceinture...cette page 
Chirstian, ce marin musicien sélénite, double souvent le Cap Cépet, sous les fenêtres de Momolala. Comme tous les Sélénites, il paie en phonétique sécurisée.
Tu mords ?
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 16h18 : on lui pose un anneau gastrique bien serré et hop ! Résolu......
plus la ceinture de chasteté pour les réfractaires (comme moyen persuasif complémentaire
La société Tasœur France a une ceinture de chasteté électrique en projet.
Olivier B.
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 15h17 : apprendre à être plus exigeant, en sublimant ses manques ! On ...
Tout à fait d’accord avec toi !

Pour Oseamann et ceux qui veulent, Bobby Lapointe sur cette page
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 16h05 : Je pense que les pauvres ont quand même moins de problèmes que nous...
les pauvres ont quand même moins de problèmes que nous, les riches
eeeeet oui, tout a un prix.
Beaucoup de sous mais pas de souci, c’est ce que tout le monde cherche à avoir. malheureusement la faisabilité est quasi nulle dans notre monde. Alors, il faut choisir, des sous avec souci ou sans sous sans souci. Bon, la réalité n’est pas si binaire. Beacoup sont avec des soucis mais sans sous.
réponse à . horizondelle le 25/11/2008 à 16h30 : On peut faire plaisir même en se serrant la ceinture...cette page ...
Matéo le Belge, qui a quatorze mois, est très attiré par les papiers-cadeaux lui aussi. Ça me laisse à penser qu’on devrait lui emballer le blot dans du papier-journal !
réponse à . momolala le 25/11/2008 à 16h51 : Tout à fait d’accord avec toi ! Pour Oseamann et ceux qui veu...
Merci momolala !

@LPP: merci aussi, bien que tu m’ais donné du fil à retordre supplémentaire. J’avais vu le lien avec peinture à l’huile. Mais je n’ai pas le background pour tout saisir.
"ceinture à l’huile" explication ?
il fallait lire  : "peinture" , la curée de nous z’otres ! J’ai un croblème avep les lettres terriennes : surtout quand je les crends au cied.  
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 16h53 : Matéo le Belge, qui a quatorze mois, est très attiré par le...
tu devrais quand même lui faire un paquet cadeau ... tu ne te souviens peut-être pas comme les cartons sont fabuleux, surtout s’ils sont volumineux ! Les mômes ont une imagination débordante et sont très créatifs ... et le carton est plus solide que le papier journal et donc dure plus longtemps ... avec ta boîte/carton/cadeau, la ficelle de Yannou, la ceinture de God et un ou deux torchons du placard de Cotentine, ton Matéo a des heures de rêves devant lui ! 
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 15h50 : Tout dépend de la définition qu’on donne à la pauvret...
Je ne vois qu’une façon pour toi de le savoir: mets-toi à leur régime d’"assez-voire-trop" six mois (avril à septembre comptant pour de la margarine)... Au-delà, je craindrais de donner dans la "vue de l’esprit" et le jugement de valeur forcément oiseux...
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 16h53 : Matéo le Belge, qui a quatorze mois, est très attiré par le...
zut alors, Cotentine est passée devant.
Je me souviens de ce carton dans lequel était notre nouvelle machine à laver. Mon fils y a fait une cabane pendant très longtemps. C’était il y a une vingtaine d’années. Hélas, maintenant, on emballe dans des plastiques qui ne servent plus qu’à polluer l’environnement. Avec les sacs en gros papiers, on faisait des masques. Les institutrices les ont certainement utilisé aussi.
on peut parfaitement prendre son pied en se serrant la pointure, non ?

J’ai dis à Fernande : je voudrais serrer tes seins : la sein-ture , ça m’excite. Elle m’a répondu : ta ceinture tu peux te la serrer et te la carrer où je pense. Mais elle ne m’a pas dit où. Alors depuis, quand je pense à Fernande , je pense, je pense. Et le doute ma bite.
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 17h50 : Merci momolala ! @LPP: merci aussi, bien que tu m’ais donné ...
Tu as trouvé mon message codé ? Ben, ici, ça fourmille. Mais God va bientôt nous fournir l’éditeur de partoche, grâce auquel tu pourras entraîner ton oreille...
réponse à . cotentine le 25/11/2008 à 17h53 : tu devrais quand même lui faire un paquet cadeau ... tu ne te souviens peu...
Ce qui me dérange un peu dans le fait de laisser déchirer un journal, c’est que plus tard l’enfant risque de ne pas faire dans la dentelle. Et de déchirer aussi bien les revues de papa (je vous laisse à votre imagination) que les livres intéressants ( les livres de papa le sont parfois).
Je peux dire tout et son contraire. Si on prend les morceaux de papier pour en faire des collages ou du papier mâché pour créer, cela s’appelle de l’art.
Une activité réalisée à peu de frais, en famille, pendant les longues soirées d’hiver. 
Et pas besoin de se serrer la ceinture pour avoir du papier, on reçoit bien assez de publicités de toutes sortes, surtout en ce moment.
réponse à . cotentine le 25/11/2008 à 17h53 : tu devrais quand même lui faire un paquet cadeau ... tu ne te souviens peu...
Ah ça oui ! Tu verrais comment il transforme déjà sa tétine ou sa petite cuiller (pleine, de préférence) en soucoupes volantes ! Il est impatient de rencontrer Chirstian, m’est avis...
réponse à . tytoalba le 25/11/2008 à 18h17 : Ce qui me dérange un peu dans le fait de laisser déchirer un journ...
pour déchirer et faire des collages, les billets de 500€ sont parfaits. Et de toutes façons aucun commerçant n’en veut, alors, plutôt que de se serrer la ceinture, hein !... 
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 18h42 : pour déchirer et faire des collages, les billets de 500€ sont parfai...
Je préfère ceux de 600 € qu’on trouve chez les faussaires wallons, qui peuvent vous faire la monnaie en trois billets de 200 € ou deux de 300 €, au choix. 
réponse à . chirstian le 25/11/2008 à 18h42 : pour déchirer et faire des collages, les billets de 500€ sont parfai...
Je n’ai pas eu le bonheur d’en voir un de près. Si donc, tu pouvais m’en faire parvenir, je t’en serais éternellement reconnaissante. Crois bien que je saurais en faire bon usage.
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 19h21 : Je préfère ceux de 600 € qu’on trouve chez les faussair...
Non, mossieur, il n’y a pas de fausses aires chez les wallons même si les aigles et les vautours sont réels.
réponse à . tytoalba le 25/11/2008 à 20h09 : Non, mossieur, il n’y a pas de fausses aires chez les wallons même s...
Et chez les faucons de la cathédrale de Bruxelles ?
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 22h05 : Et chez les faucons de la cathédrale de Bruxelles ?...
Les faucons rouges ( voir cette page ) à la cathédrale de Bruxelles ? C’est Elio qui doit être content.
réponse à . tytoalba le 25/11/2008 à 22h10 : Les faucons rouges ( voir cette page ) à la cathédrale de Bruxelle...
Non, les faucons pélerins. Forcément, dans une cathédrale !
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 22h14 : Non, les faucons pélerins. Forcément, dans une cathédrale&n...
Ben quoi, notre curé de village allait bien à la maison du peuple.
réponse à . tytoalba le 25/11/2008 à 22h17 : Ben quoi, notre curé de village allait bien à la maison du peuple....
Tu n’as pas l’air au courant : un couple de faucons pélerins a fait une nichée, ce printemps, à la cathédrale de Bruxelles. Demande à HoubaHOBBES.
Tiens, l’est où, lui ? HoubaHOBBES ! Ici tout de suiiiiiiiiiiiiiiiiiite !
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 22h20 : Tu n’as pas l’air au courant : un couple de faucons péle...
Oui, oui, je sais, on les a montré à la tv. Il me semble qu’on a même mis des caméras pour suivre leur évolution sans les déranger.

En voilà la preuve, na. Voir cette page

Voilà, je file aussi rejoindre mon aire. Bonne nuit tout le monde et à demain si vous le voulez bien. 
réponse à . tytoalba le 25/11/2008 à 22h27 : Oui, oui, je sais, on les a montré à la tv. Il me semble qu’...
C’est bien ça. Bon, ben moi, en attendant Godot, je serre ma ceinture, pas que mon pantalon puisse choir dans l’estragon, hein ?
Samuel B.
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 22h30 : C’est bien ça. Bon, ben moi, en attendant Godot, je serre ma ceintu...
Mon grand-père n’avait pas confiance non plus en son pantalon, c’est pourquoi il portait à la fois ceinture et bretelles !
Il n’aurait pas compris qu’on parle de pauvreté en pianotant sur un ordi.
Mais quand c’est ton gagne-pain, tu payes papier et encre à ton imprimante même s’il te faut manger de la soupe au caillou pour y arriver.
J’aurais peut-être du me débarrasser de Pitou avant pour ne pas avoir à le nourrir.
Pitou: québecisme désignant l’animal domestique à 4 pattes - le plus souvent chient et parfois chat - qui permet de survivre au froid quand on arrive pas à payer sa note d’électricité.
réponse à . <inconnu> le 25/11/2008 à 22h44 : Mon grand-père n’avait pas confiance non plus en son pantalon, c&rs...
Fait froid, chez toi ? Ici, il fait 4° C (39.2° F) à ma fenêtre, mais avec le vent on ressent -1° C. Bref, mieux vaut rester au chaud. Quand on peut.
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 22h59 : Fait froid, chez toi ? Ici, il fait 4° C (39.2° F) à ma fen&...
Il fait doux en ce moment (de l’ordre de -10°C). Les sports d’hiver urbains ont commencé : déblayage de la neige sur les escaliers extérieurs pour pouvoir sortir de chez soi, pétage de gueule sur les trottoirs glacés non grattés et sablés parce que pas au centre-ville; Et pour les automobiliste: lever en pleine nuit pour changer la voiture de côté de troittoir pour le déblayage des rue et grattage des vitres 3 fois par jour.
Il y a peu, Sa Divinité nous annonçait que tout irait de mal en pis... aujourd’hui, elle nous invite à nous serrer la ceinture... moi, ça me fout le moral en l’air...
Vais me coucher... 
La date d’apparition de cette expression ne semble pas vraiment connue
Le dictionnaire d’argot de Doillon indique "vers 1850", et donne un exemple de 1889 (Le père peinard, introuvable sur la toile).
Je ne la trouve pas dans les répertoires d’argot avant la charnière XIX-XXème. Voir cette page
Quand on se faite remonter les bretelles, on est certain de pouvoir se serrer la ceinture, non ?

Habits-Hobbes
... Surtout à Bruxelles, avec les bretelles d’autoroutes d’accès, la Grande Ceinture et la Petite Ceinture, les automobilistes ont de quoi s’occuper...
Avec les prix pratiqués pour les carburants...

S’en mettent plein les fouilles, là, pour payer les dégâts collatéraux, du Type Amoco Cadiz, Torrey Canon, Erika, plateforme BP, plateforme Total, ... m #enfin, des détails, tout ça...

Ici, en Autriche, le Ministre des Affaires Economiques a décidé d’intervenir pour stopper la flambée des prix. Il peut, maintenant que les vacances de Pâques sont terminées... La semaine dernière encore, il nous affirmait qu’il n’y avait rien à faire... Surprenant, quand même, comme les positions peuvent changer en fonction du calendrier et des besoins... 
réponse à . file_au_logis le 16/04/2012 à 07h25 : ... Surtout à Bruxelles, avec les bretelles d’autoroutes d’ac...
A Paris, la Petite Ceinture était une ligne de chemin de fer (voir de très belles images sur cette page*, remplacée en 1934 par une ligne d’autobus, et plus récemment par un tramway, en cours d’achèvement.

* lien brisé, introuvable le 10/08/2017... Je propose cette page.
Suite des 2 derniers jours :
– Monsieur le vieillard d’Expressio, avez-vous un alibi libidineux ?
– Non, doctoresse ès Voltaire, je n’ai qu’un alibi bibitif.

@ SagesseFolie :
Comme tu vois, je mémorise : prétérition, prétérition, prétérition, prétérition, prétérition…
Si tu veux, c’est de la prétérition à répétition (cette anagramme, bien que bancale, te divertira certainement).


Alnitak, Alnilam et Mintaka sont les trois étoiles de la Ceinture d’Orion, mais ça va, on n’est pas trop serrées.
Pour se serrer la ceinture, il faut avoir du cran. 
(Josiane Balasko?)
@ God :

cette page
À propos de l’expression, je pense plutôt qu’elle s’en réfère au fait qu’on diminue la sensation de faim lorsqu’on se sert la ceinture avec l’estomac vide. Cette explication a l’avantage d’évoquer un effet immédiat plutôt qu’une perte de poids future et d’éviter de devoir compter ces maudits trous.
Je passerai donc sous silence la faiblardise de ton explication. (Si ce n’est pas de la belle prétérition, que je sois damné, ce que tu as sans doute déjà fait.)

N.B. : DeLassus, en #99 (cette page) en fait déjà mention.
réponse à . <inconnu> le 16/04/2012 à 07h46 : Suite des 2 derniers jours : – Monsieur le vieillard d’Expressio, a...
Alnitak, Alnilam et Mintaka sont les trois étoiles de la Ceinture d’Orion, mais ça va, on n’est pas trop serrées

Je ne te dirais pas que tu as, tel Job, désserré la ceinture -->cette page
en réalité c’est dans les populations les moins favorisées qu’il y a le plus d’obèses. (je parle de nos pays, pas de ceux où l’on meurt de faim, ni de la préparation des Sumos). Et pour eux, pouvoir se serrer la ceinture est un objectif pour lequel ils sont prêts à payer cher !
Un rappel : au palmarès des ventes de livres Amazon on trouve le Régime Dukan , 2nd en 2006 et 2007, et 1er en 2008,2009 et 2010. Logique qu’après cela on ait eu le "Indignez-vous" de Stéphane Bretzel en 2011, non ? (cette page)
- Il va falloir se serrer la ceinture!
- Oh! boucle-la!
– Recréerais lenteurs
– Cesseraient leurrer
– Erreurs intercalées
– Enterrerais recluse
– Caressèrent reliure
– Resserre enculerait
– Resserraient le curé
– Serrure centralisée
– Curer, raser Sélénite
réponse à . joseta le 16/04/2012 à 09h30 : - Il va falloir se serrer la ceinture! - Oh! boucle-la!...
En auto, je ne boucle jamais ma ceinture, elle me gêne quand je téléphone mon itinéraire en lisant la carte.
_________________________________________________________

– Pitié, nous n’avons plus rien.
– Serrez-vous la ceinture.
– Envoyez-nous des ceintures !
réponse à . deLassus le 16/04/2012 à 07h37 : A Paris, la Petite Ceinture était une ligne de chemin de fer (voir de tr&...
Je te "saisis" au vol : je t’ai répondu sur l’Expression d’hier. Je quitte pour la matinée et je reviendrai au début de l’après-midi.
Pauvre et brute
Il ceignait sa ceinture et sa ceinture saignait.
Un ceinturon bien ceint est malsain. 
Un centurion enceint aima le sein.
L’enquêteur examinant un cadavre:
- Aucune trace! ce tueur à gages est un as!
Le commissaire: - Comment est-il mort?
L’enquêteur: - Étranglé, avec une ceinture....
Le commissaire: - Ah! l’as à ceint!
T’as beau faire! tu ne m’arrives pas à la ceinture. 


(naturellement, je plaisante)
réponse à . Elpepe le 25/11/2008 à 00h12 : Question de fond : Adam a-t-il commencé à se serrer la ceintu...
Ça dépend de la date de l’apparition de la première migraine.

Et puis, si on en croit la Bible, avant la pomme point n’était besoin de ceinture puisque Adam et Eve vivaient à poil.
réponse à . joseta le 16/04/2012 à 11h30 : T’as beau faire! tu ne m’arrives pas à la ceinture.  (...
Tu quoque, fili mi !
Proverbe chinois (paraît-il) : Quand les gros maigrissent, les maigres meurent
Ceinture !
Un père ou une mère son fis/sa fille réclames, ne serait-ce qu’un bonbon ou autre chose:
Ceinture !
est la réponse brève et impérieuse.
Cela m’est déjà arrivé, lorsque j’avais fait une bêtise...
réponse à . chirstian le 16/04/2012 à 09h26 : en réalité c’est dans les populations les moins favoris&eacu...
Il paraît que le dénommé Stéphane "Bretzel" ne va pas bien. Un coup fourré de Dukan, indigné de l’ombre que Bretzel lui fait ?
les économistes de la troïka sont venus expliquer au peuple grec comment se serrer la ceinture. Le premier ministre leur a serré la main.
S’ils étaient venus expliquer au peuple grec comment se serrer la main, le premier ministre leur aurait-il serré la ceinture ? Une seule certitude : en attendant le prochain arrière train de mesures, les grecs serrent les fesses. Ce qui est , somme toute, assez nouveau pour eux.
Hein, quoi ? non ce n’est pas du tout ce que j’ai dit !
L’Expression du jour m’inspire les réflexions suivantes : la privation ou le manque de ce dont on a besoin n’oblige pas à se serrer la ceinture. On se serre la ceinture pour que le vêtement ne tombe pas sur les chevilles, ce qui serait incorrect.

De cela on peut déduire que le vêtement qui peut tomber si on ne serre pas la ceinture est un pantalon, un jean’s, un short, un bermuda, bref plutôt un vêtement masculin, la ceinture étant souvent un accessoire décoratif plutôt qu’utilitaire chez la femme (sauf si elle porte le pantalon elle-même).

Sur ce dernier point le port du pantalon en public par les femmes est encore de nos jours régi par un texte qui date du 16 Brumaire An IX (c’est pas récent) et - loin de moi toute envie de me faire taxer de sexisme - je vous envoie ici cette page où un paragraphe complet traite du sujet.

En conclusion, si la ceinture fait tenir le pantalon et que ce vêtement passe pour être plutôt masculin, il en ressort que ceux qui se serrent le plus souvent la ceinture ce sont les hommes
Mon voisin me fait remarquer que les gens qui n’ont pas besoin de ceinture parce qu’ils portent kilt, jupe, djellaba, pagne, ou pantalon à élastique peuvent également être privés de ce dont ils ont besoin ou envie, mais qu’ils ne peuvent par conséquent employer l’Expression du jour. Une privation supplémentaire ? Un autre serrage de ceinture ?
réponse à . charmagnac le 16/04/2012 à 14h08 : Mon voisin me fait remarquer que les gens qui n’ont pas besoin de ceinture...
Pas de centre aux kilts ??? Mais les écossais venu à Paris en portaient ???
réponse à . <inconnu> le 16/04/2012 à 14h42 : Pas de centre aux kilts ??? Mais les écossais venu à Paris en...
Je ne suis pas allé vérifier, mais le kilt pouvait tenir avec un élastique ou des bretelles, et la ceinture servir de garniture. Qu’en était-il réellement ? Question de (petit) poi(d)s à écossais écosser ?
En fait, aussi bien les bretelles que l’élastique ou la ceinture ne son que purement décoratifs pour les porteurs de kilt. Si ceux-ci ne portent pas de slip, c’est parce qu’ils ont besoin de leur outil très personnel pour y accrocher leur vêtement. C’est pour cela qu’ils doivent être bien membrés, et sanguins de préférence. Dès lors, on comprend mieux qu’il y ait une majorité de rouquins parmi eux, car il est bien connu que le sang monte à la tête...
Récit médiéval (traduit en français du XXIème siècle)

En ce temps-là, vers la fin du XIème siècle, un moine nommé Ur allait de ville en ville, prêchant la Bonne Parole et accomplissant, disait-on, des miracles. Les croyants le disaient "saint". Un soir très tard, à la nuit tombée, il frappa à la porte d’une auberge, demandant le gîte et le couvert.

L’aubergiste lui dit qu’il n’y avait plus rien à manger et que toutes les paillasses étaient occupées par des voyageurs. Il ne restait qu’une place dans un appentis, sous un escalier, et un manant y logeait déjà.

L’aubergiste dit alors au moine affamé en lui montant le peu de place qui restait : Il faudra te serrer là, Saint Ur
réponse à . file_au_logis le 16/04/2012 à 17h11 : En fait, aussi bien les bretelles que l’élastique ou la ceinture ne...
Si tu demandes à un écossais ce qu’il porte sous son kilt, il te répondra uniquement le rouge à lèvre de ta femme !
Certains se serrent la ceinture pour faire la bombe... une fois arrivés au paradis !
réponse à . charmagnac le 16/04/2012 à 14h08 : Mon voisin me fait remarquer que les gens qui n’ont pas besoin de ceinture...
cogito...
Effectivement, le kilt n’a pas besoin d’être maintenu par une ceinture. S’il en est une dans le costume traditionnel écossais, c’est uniquement pour y accrocher le sporran, qui est une petite sacoche fourre-tout suppléant ainsi à l’absence de poches dans le kilt.
Les écossais portent-ils un slip ? Une réponse à cette page
réponse à . ergosum le 16/04/2012 à 18h35 : cogito... Effectivement, le kilt n’a pas besoin d’être mainten...
Une réponse à cette page
Tout ce travail de photographie pour une petite canette de bière ?
Guillaume Tell et un ami à Saragosse, face au fleuve.
Tell: - Ici, loin de chez nous, il va falloir se serrer la ceinture...
Ami: - J’aime l’Ebre, Tell.
réponse à . charmagnac le 16/04/2012 à 14h02 : L’Expression du jour m’inspire les réflexions suivantes ...
...loin de moi toute envie de me faire taxer de sexisme...

C’est pourtant ce qui risque de t’arriver si tu continues à écrire des trucs comme : « il en ressort que ceux qui se serrent le plus souvent la ceinture ce sont les hommes » !
Ne perds pas ton temps à me répondre et va vite vider le lave-vaisselle ! 
réponse à . DiwanC le 16/04/2012 à 20h22 : ...loin de moi toute envie de me faire taxer de sexisme... C’est pourtant...
Et pourtant, je ne puis qu’approuver Charmagnac ! Malgré notre âge avancé, il est rare que nous ayons la migraine !
réponse à . DiwanC le 16/04/2012 à 20h22 : ...loin de moi toute envie de me faire taxer de sexisme... C’est pourtant...
Ils en ont de la chance, ces hommes qui ont un lave-vaisselle...
Moi, je n’ai que ma femme...
Pardon, moi, je n’ai que ma flamme, ou ma flemme, je sais plus, mainant...
réponse à . file_au_logis le 16/04/2012 à 17h11 : En fait, aussi bien les bretelles que l’élastique ou la ceinture ne...
Ne pas porter de slip leur permet également d’évacuer les flatulences qu’ils émettent car on sait bien que les roux pètent
Se serrer de nourriture... Se priver de nourriture

C'est ce que fit - par obligation - not' Georges en un temps où la fortune ne lui souriait pas...

Il y avait des temps et des temps
Qu'je n'm'étais pas servi d'mes dents
Qu'je n' mettais pas d'vin dans mon eau
Ni de charbon dans mon fourneau.

Tous les croque-morts, silencieux,
Me dévoraient déjà des yeux :

Ma dernière heure allait sonner...
C'est alors que j'ai mal tourné.[/i]

Écoutez...

Bien que vous vous en moquiez éperdument, je vous le dis quand même : c'est une de mes préférées... Intéressant, non ?  
Vous savez quoi ? On se serrera la ceinture une prochaine fois car aujourd'hui, en compagnie de Mozart, de Beethoven et de quelques autres, on dit :
♫♪♪♫ Bon anniversaire Momolala ! ♪♪♫♪♫

Pauvre Grand père qui dût se serrer la ceinture pour rigoler une dernière fois....

C'est ici qu'il nous chante cette histoire...

Nous par contre pour le café on se serre pas la ceinture...
réponse à . DiwanC le 10/08/2017 à 01h05 : Vous savez quoi ? On se serrera la ceinture une prochaine fois car aujourd...
Un très joyeux anniversaire à Mo hélas disparue de ce forum...comme tant d'autres...
Aujourd'hui, nous allons être serrés au Phare....
JOYEUX ANNIVERSAIRE MOMO !
Ture: - J'en ai marre, ça fait plusieurs jours que mon poissonnier n'a que des raies...
l'ami: - ses raies lassent hein Ture ?
Ture: - non...on achète de la viande...
- Alors, elle vient ta femme ?
- oui, attends un peu...elle prend sa ceinture en cuir et l'astique...
- en cuir élastique ?
réponse à . BOUBA le 10/08/2017 à 07h38 : Pauvre Grand père qui dût se serrer la ceinture pour rigoler une de...
Il est bien serré ton café?
Un vrai café à l'italienne...quand la cuiller tient verticale dans la tasse....
(5 tentatives...faut vraiment avoir envie de continuer sur ce site...)
Continuons donc:......
Pour ne pas me serrer la ceinture j'ai acheté des bretelles...
Désopliant, non ?
Une charade ?

Mon premier est un cul -de- poule
Mon second est un pet- de-nonne
Mon troisiéme,une tête de cochon
Mon tout fait le tour de Paris.

1- Chemin d'oeuf
2- Air de sainte
3- Hure

Chemin d'oeuf-air de sainte-hure..

Inéna, innénarr, inénnar, inénnarr*......désopilant, non ?

* de lapin....
ANAGRAMME
La serrure si centrée
réponse à . BOUBA le 10/08/2017 à 10h01 : Continuons donc:...... Pour ne pas me serrer la ceinture j'ai acheté...
Ah oui, le boulevard de ceinture puis la bretelle d'autoroute, comme dirait Coyote.
réponse à . BOUBA le 10/08/2017 à 10h05 : Une charade ? Mon premier est un cul -de- poule Mon second est un pet- de...
Tout simplement magistral, il n'y a pas d'autre mot !
En somme ça rejoint «faire tintin»...
Une petite récréation avec les cinq dernières et celle du jour... Mais z'êtes pas obligés de lire ! 

- Qu'est-ce qu'elle peut me bassiner celle-là avec ses "M. Seguin, c'est bien petit chez vous !"... "M. Seguin, je voudrais aller dans la montagne"... "M. Seguin, et si on allait faire un p'tit tour en ville pour une partie de lèche-vitrine ?" Et gna-gna-gni et gna-gna-gna !

Elle est mignonne la Blanquette avec ses petits sabots noirs et luisants, caressante et tout, et tout ! Et pis, elle a un c...l une houppelande à faire se damner un légionnaire ! Mais franchement, il y a des moments où j'ai envie de l'attraper par ses cornes zébrées et hop ! de la balancer à toute vitesse dans le pré d'à côté, chez le vieux Léon qu'est méchant comme la teigne, qui fait semblant de se serre la ceinture pour ne pas avoir à offrir une tournée chez Marcel !

Ya des moments où... tiens ! j'aimerais la mettre à l'encan la biquette ! Elle aurait vite fait d'y revenir chez Papa Seguin ! En somme, si on y réfléchit bien, par rapport à c'te bête, suis une huile !

S'cusez-moi M'sieur Daudet...
------------
Se serrer la ceinture - Faire du lèche-vitrine – À toute vitesse - Bassiner quelqu'un - Mettre à l'encan - C'est une huile.

réponse à . BOUBA le 10/08/2017 à 10h05 : Une charade ? Mon premier est un cul -de- poule Mon second est un pet- de...
Mon premier marche
mon deuxième nage
mon tout vole (mais c'est pas un ange)
réponse à . BOUBA le 10/08/2017 à 10h05 : Une charade ? Mon premier est un cul -de- poule Mon second est un pet- de...
Je dirais même plus : tout simplement magistral ! 
Bon, faut que j'y aille sinon vais être en retard chez les Desgrands-Lacour !

réponse à . DiwanC le 10/08/2017 à 10h40 : Une petite récréation avec les cinq dernières et celle du j...
S'cusez-moi M'sieur Daudet...
Non il ne faut pas t'excuser car on ne nous dit pas tout !
Par exemple Daudet ne nous dit pas que monsieur Seguin était un ancien légionnaire. Pourtant ça fait rêver dans les chaumières bretonnes un légionnaire. Germaine se l'imagine avec une grande barbe, un képi blanc immaculé et un grand tablier en cuir pour dissimuler la chèvre.
On ne nous dit pas tout !
En réalité monsieur Seguin, dans le midi, il a une chemise ouverte jusqu'au nombril, une chaîne en or grosse comme mon petit doigt, une gourmette et des grosses bagues du même métal. Sans oublier les lunettes de soleil.
On ne nous dit pas tout !
Monsieur Seguin il ne sent pas le sable chaud. Il ne sent pas non plus le thym la lavande ou la farigoulette, il sent le pastis et l'ail ! Certains disent même qu'il sent le maquereau.
On ne nous dit pas tout !
Quand il dit à Blanquette "tu me fends le cœur" c'est pas une déclaration d'amour, c'est qu'il coupe à cœur !
On ne nous dit pas tout !
Le comte de Monte-Cristo, l'ancien mari de notre comtesse n'a pas embarqué sur la Malaisie pour faire l'océanographique. Il est parti à la nage du château d'If !
On ne nous dit pas tout !
Elpépé capitaine de phare n'a jamais navigué sur le Pharaon.
On ne nous dit pas tout !
Daudet nous dit dans "les sauterelles" cette grêle d'insectes tomba drue et bruyante. A perte de vue les champs étaient couverts de criquets énormes, gros comme le doigt.
Au lieu d'écraser les sauterelles les soldats (des légionnaires ?) les flambaient en répandant de longues traînées de poudre. Les incendies dans le midi c'est à cause des sauterelles qui sont une sorte de cigale.
On ne nous dit pas tout !
On ne saura jamais qui a poussé la corbeille de croissants sous le robinet du bidon de pétrole, non ça on saura jamais !
réponse à . mickeylange le 10/08/2017 à 10h41 : Mon premier marche mon deuxième nage mon tout vole (mais c'est pas un ang...
Mon premier marche : oie, d'ailleurs au pas de l'oie.
Mon deuxième nage : seau et même qu'il flotte et peut en transporter.
Mon tout vole : oie-seau.
réponse à . BOUBA le 10/08/2017 à 07h39 : Un très joyeux anniversaire à Mo hélas disparue de ce forum...
Mo hélas disparue de ce forum...comme tant d'autres
Tout à fait d'accord avec toi, même si ta formule est un peu lugubre...
Alors, haut les coeurs : BON ANNIVERSAIRE MOMOLALA !,
Et reviens, par exemple aujourd'hui, nous faire une petit coucou...
réponse à . Mintaka le 10/08/2017 à 10h55 : Mon premier marche : oie, d'ailleurs au pas de l'oie. Mon deuxi&e...
Mon premier marche : Ane
Mon deuxième nage : Thon
Mon tout vole : Ane-Thon
Après le lèche-vitrine d'hier qui nous a fait succomber à la tentation, aujourd'hui nous nous serrons la ceinture, c'est bien normal tout cela.
Pas à fond quand même, il reste un petit cran pour offrir une coupe à Momo et lever notre verre à son anniversaire! Bon anniversaire Momo!
réponse à . lafeepolaire le 10/08/2017 à 11h54 : Après le lèche-vitrine d'hier qui nous a fait succomber &agra...
il reste un petit cran pour offrir une coupe à Momo et lever notre verre à son anniversaire! Bon anniversaire Momo!
Quand elle sera revenue, oui, avec plaisir. En attendant non ! 
Momo je te fais quand même une grosse bise angevine.
- Tu sais dans quelle commune du sud de la France on n'utilise que des bretelles ?
- non...
- Céret; ça n'aime pas, Céret, la ceinture...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Se serrer la ceinture » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?