Toucher du bois

Conjurer le mauvais sort.

Origine

La signification de cette expression est explicite : il ne s'agit là que d'un geste superstitieux, souvent accompagné de la parole "je touche du bois !", tout aussi efficace que de "croiser les doigts" ou de se signer, selon les convictions ou les habitudes de chacun.
Ce geste est supposé empêcher que des bâtons viennent se mettre dans les roues des projets de celui qui y participe ou lui permettre d'exaucer ses voeux de santé, de gain au Loto...

Apparemment, cette superstition remonte à très loin, puisque les les Perses et les Egyptiens la pratiquaient déjà.
Pour les premiers, ce serait parce qu'ils pratiquaient le 'mazdéisme' [1], religion dans laquelle le fait de toucher du bois permettait de se mettre sous la puissance protectrice d'Atar, le génie du feu.
Pour les seconds, ce serait parce qu'il pensaient que le bois diffusait une forme de magnétisme bénéfique.

Au Moyen Âge, les chrétiens disaient que l'habitude de toucher du bois venait de ce que le Christ avait été sacrifié sur une croix en bois : toucher du bois était donc une forme de supplication ou de prière qui permettait de se protéger de l'adversité.

[1] Comme ceux qui, aujourd'hui, adorent les voitures Mazda...
Plaisanterie mise à part, le nom de cette religion viendrait de la langue zend dans lequel 'mazda' voulait dire 'loi suprême' (voir ici pour plus d'informations sur le sujet Lien externe).

Compléments

Mais ce geste ne doit être effectué que si on a réellement du bois à toucher à portée de main, sous peine d'obtenir l'effet exactement inverse de celui souhaité, c'est-à-dire une pluie de calamités venant entraver les projets (surtout si un chat noir passe sous l'échelle au même moment !).
C'est pourquoi à une époque pas si lointaine où le formica régnait en maître dans les maisons, certains préféraient, par facilité, employer l'expression "je touche du formica" à la place. Mais forcément, l'effet positif était largement moindre...

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Toucher du bois » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Libanar De2 3al KhachabTaper sur du bois
Bulgariebg Да чукаш на дървоFrapper sur du bois
Angleterreen To touch woodToucher du bois
États-Unisen To knock on woodTaper sur du bois
Argentinees Tocar maderaToucher du bois
Espagne (Catalogne)es Tocar ferroToucher du fer
Espagnees Tocar maderaToucher du bois
Grècegr Χτύπα ξύλοFrappe sur bois
Italieit Toccare ferroToucher du fer
Italie (Sicile)it Tuccàri fèrruToucher le fer
Portugalpt Bater na madeiraTaper sur du bois
Brésilpt Bater na madeiraFrapper du bois
Roumaniero A bate în lemnToucher du bois
Russieru постучать по деревуBattre du bois
Serbiesr Kucnuti u drvoFrapper du bois
Suèdesv Ta i trä!Toucher le bois

Vos commentaires
Aujourd’hui , lorsqu’on n’a pas de bois sous la main on peut également toucher sa tête....
Je me rapelle d’un numéro d’"HARA-KIRI", que nous lisions bien entendu en cachette à l’école, où l’on voyait une photo très explicite, sous-titrée de la légende: "faites l’amour sur du formica: un coup d’éponge, et c’est propre !"
Rikske
Je complète l’explication de doudoujess: lorsqu’on n’a pas de bois on peut toucher sa tête parce qu’on a en général la tête aussi dure (si pas plus...) que du bois. C’est l’explication que j’ai reçu étant enfant.
réponse à . <inconnu> le 19/02/2006 à 17h58 : Je complète l’explication de doudoujess: lorsqu’on n’a ...
Exact, j’ai reçu la même en mon jeune temps. "Tête de mule" et "Tête de bois" auraient donc à peu près la même signification.
S’il n’y a pas de bois à proximité, on peut dire aussi "toucher de la peau de singe", en touchant la tête de son voisin...
je doute de la véracité de cette origine.... car si cette superstition remonte aux perses et aux égyptiens, comment se fait-il qu’en italien? ALORS QUE NOUS AVONS COMME PATRIMOINE CULTREL COMMUN LE LATIN QUI ARRIVA APRES LES EGYPTIENS ET LES PERSES, l’expression soit : "tocca ferro" toucher du fer... ? rien à voir avec le magnétisme du bois, ni le feu d’atar...(qui vivait dans les veines du bois)
Qui a une piste ?
réponse à . <inconnu> le 14/02/2007 à 22h07 : je doute de la véracité de cette origine.... car si cette supersti...
Bonjour Lianette (c’est belge ça comme pseudo ?),

sois bienvenue sur cet espace, mais sache que God a toujours raison. ( c’est l’article 1 de notre charte)
Bon, ceci mis à part, tu écris "LORS QUE NOUS AVONS COMME PATRIMOINE CULTREL COMMUN LE LATIN" et je te réponds  : et les Grecs alors ?? ne peuvent-ils pas , eux, nous avoir transmis le bois plutôt que le fer, et puis, pourquoi les Italiens n’auraient -ils pas pu évoluer, indépendamment d’un héritage culturel qu’ils nous auraient transmis auparavant ??
Ce ne sont que des questions ...

Interr-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 14/02/2007 à 22h07 : je doute de la véracité de cette origine.... car si cette supersti...
Très intéressante ta suggestion, lianette !
Je connaissais aussi "pita ferro".
Et alors là je me pose la question : comment se dit ’siffler" en italien ?
Car elle était sensée signifier : "siffler en touchant du fer", toujours pour conjurer le mauvais sort. Je crois que la mienne était d’origine espagnole.
Bonjour à toutes et à tous en cette année 2010.

Je pense qu’on doit pouvoir tirer quelques idées et textes de cette expression diablement plus usuelle que la Conduite de Grenoble d’hier.
Mais je reviens d’un concert (je n’y étais pas soliste, nous étions plusieurs), et ma journée fut longue.
Pour le moment je vais, si je puis dire, toucher plutôt le bois de mon lit.

A demain sans faute !
Y’a bois et bois ! Celui qui touchait le bois de justice ne voyait pas souvent son voeu se réaliser... à moins d’une grosse déprime...
Bon, alors, on va toucher du bois, et pourquoi pas de la peau de singe, pour conjurer le mauvais sort !!!! et, en plus, comme je suis un peu casse-cou(ille), je vais passer sous une échelle avec un chat noir qui vient de la gauche. Oh, my God, ça va donner quoi tout ça ? Bin, on va voir, faut être un peu aventurière dans la vie !!!
Aujourd’hui , lorsqu’on n’a pas de bois sous la main on peut également toucher sa tête....

Gilbert Bécaud l’avait déjà chanté en son temps:cette page et cette page 
Un peu frustré : pas de beau texte trouvé pour le moment : rien que des brèves du genre answers yahoo ! J’essayerai d’en faire une synthèse plus tard.
J’ai pourtant déniché ce résultat d’une enquête récente :

cette page

Les français interrogés disent ne pas être superstitieux, mais touchent volontiers du bois !
Si j’avais été interrogé, j’aurais répondu moi aussi de cette façon.
Si tout se passe aussi bien que prévu, dans exactement 2 semaines je serai pour la deuxième fois papy, d’une petite fille (de ma fille ainée, primipare à 40 ans). Inutile de vous dire que du bois,j’en touche assez souvent !
En hommage conjugué à Borokito et à notre très illustre Amiral :

cette page

On y trouve le "Pita ferro" de Borokito (#8), qui veut dire "Siffle le fer" : expression de nos anciens au passage d’un curé (les anciens de la marine oranaise bien sûr).
Marre ! Aucun extrait intéressant de livre sur l’expression du jour, et par contre j’en suis à 30 pages de Google Web ; je tombe maintenant sur des extraits de blogs qui n’apportent plus rien de neuf.
Voici quelques éléments que j’ai glanés, dont certains évoqués par God.
Dans un joyeux désordre :

Origines : les Perses (mazdéiens) touchaient du bois pour se mettre sous la protection d’Atar (génie du feu). Les Egyptiens invoquaient le pouvoir magnétique du bois.
Cette pratique a été christianisée avec le crucifix. certains chrétiens portaient une petit sac rempli d’éclats de bois dans le même but.
Faute de bois, et surtout dans le Nord, certains se touchent la tête, de préférence avec 3 coups sur le front.
Les Celtes touchaient des arbres : ils y puisaient leur énergie et leur vitalité.
Les bûcherons canadiens du 19ème s. qui n’atteignaient pas leur zone de coupe disaient "ce mois-ci on a encore touché du bois", ce qui signifiait : l’avenir sera plus durable que le présent.
Dans certains rites agraires, on touchait du bois rond non peint, pour invoquer la force vitale de l’arbre.
Pour les sceptiques : "Quelle est la différence entre "Si Dieu le veut" et "Je touche du bois" ?
Les enfants qjui jouent aux 4 coins reprennent sans le savoir une coutume des Indiens d’Amérique du Nord. Mais l’arbre devait être un chêne.
En Italie les hommes se touchent les parties génitales, ce qui a le même effet que toucher du bois.
Interview d’une femme turque sur Arte le 14/03 : "A chaque fois que j’étais contente, je devais taper 3 fois sur du bois en marmonnant "Machallah", mot intraduisible qui protège du mauvais oeil".
Pratique très fréquente (voir enquête ci-dessus), toucher du bois conjure le sort.
Et pour finir une citation d’Henri Jeanson : "Mieux vaut toucher de l’argent que du bois, car l’argent conjure plus sûrement le mauvais sort que le bois".

Voilà. 2 heures pour si peu de choses, désolé. En plus, pour cause de prise de sang à 8 h, je n’ai pas pris de café.
Dès mon retour, et après un vrai petit déjeuner, je serai à votre disposition pour tout échange. Avec toujours le même plaisir, et en vous souhaitant une pêche plus miraculeuse que la mienne.
Je ne suis pas superstitieuse.
Je ne touche du bois que si, distraite par un chat noir qui traversait la rue, je suis par mégarde passée sous une échelle. Ou si j’ai renversé du sel sur la nappe, perturbée qu’un invité ait jeté son chapeau sur le lit tandis que sa femme était entrée avec son parapluie ouvert.
Non, non, je ne crois pas à toutes ces balivernes. Je ne suis pas superstitieuse.
Tiens, je touche du bois pour ne pas le devenir…
réponse à . syanne le 10/04/2010 à 07h08 : Je ne suis pas superstitieuse. Je ne touche du bois que si, distraite par un cha...
Bien, bien....moi je suis athée, Dieu merci.
réponse à . deLassus le 10/04/2010 à 06h00 : En hommage conjugué à Borokito et à notre très illus...
On y trouve aussi sur la photo 3 du premier diaporama "Photos diverses" (par transparence), notre atomium qui est comme chacun le sait (ou pas), un cristal élémentaire de fer grossit 165 milliards de fois.

Le bossu aurait dit : "touchez ma bosse monseigneur." Voir à cette page.
Le Bois, c’est la vie ! Il donne le bourgeon qui donne la fleur, le fruit… Il faut donc souligner la fertilité en puissance, celle qui est nécessaire pour survivre et aussi pour se faire respecter.
Je ne suis pas de bois fait la transition entre la matière et la sacrée matière, les Italiens ont donc raison de se toucher les boules du loto et la trompe qui va avec, ça porterait chance.
Simpliste mais toucher du bois revient à dire qu’en mariage ou en affaires, la réussite sera au rendez-vous, au grand contentement de toutes et tous.
Les premiers oracles avaient lieu au cœur des forêts apprivoisées, (c’est-à-dire non obscures) c’était au milieu des bois que les augures s’exprimaient. La bonne fortune venait aussi de là… Enfin, un peu de croyance et de superstition ne font pas de bois tendre non plus.

Pour épater la galerie, de tous temps, enfin presque, mieux valait faire croire que les Dieux vous avaient à la bonne.

Qu’on s’la fasse ou pas, là n’était pas le problème, quoique. 
réponse à . DiwanC le 10/04/2010 à 00h37 : Y’a bois et bois ! Celui qui touchait le bois de justice ne voyait pa...
Robert Charlebois touche lui, car ça sème... des disques un peu partout sur la planète.
Adolphe Sax devait être superstitieux : il s’est arrangé pour faire breveter son instrument tout entier de métal dans la famille des "bois". Je note d’ailleurs qu’elle compte un "hautbois" mais pas de basbois.
Toucher de la BOA (cette page) est plus heureux mais tout aussi rare que toucher du boa.
Sous le regard courroucé de Neptune jailli du bandeau de droite, je confesse que je touche du bois quand je fais un voeu. Parce que le bois est conducteur de la sève de la terre nourricière et pas de l’électricité statique qui me fait étinceler quand je l’approche.
réponse à . momolala le 10/04/2010 à 09h26 : Sous le regard courroucé de Neptune jailli du bandeau de droite, je confe...
Beaucoup savent ici, qu’il m’arrive (à l’occasion) de faire tourner et parler les tables, en chêne de préférence ; avouez, je touche du bois et m’y colle même. Là, pas question d’être athée, ni atterré d’ailleurs… ni même trop superstitieux car de nuit, cela nuit ! 

Il faut de tout pour faire un monde dirait un quelconque Chevalier Boishardy.
(Ce commentaire n’est pas une publicité).
réponse à . momolala le 10/04/2010 à 09h26 : Sous le regard courroucé de Neptune jailli du bandeau de droite, je confe...
"l’électricité statique qui me fait étinceler quand je l’approche"

C’est que tu n’es pas de bois, ma belle...
On célébrait dans le bois sacré de Dodone en Epire des cultes en l’honneur de Zeus qui faisait connaître ses oracles en soufflant dans le feuillage des chênes qui lui étaient consacrés... De quoi se prendre une soufflante !
réponse à . syanne le 10/04/2010 à 09h31 : "l’électricité statique qui me fait étinceler quand j...
Voilà encore une expression qui me laisse circonspecte car, une femme (ou un homme) de bois, on peut l’enflammer, tandis que Mme Thatcher ou ses semblables, demande à Renaud, ... 
je préfère toucher la bosse d’un bossu pour me porter chance ... ou encore le pompon d’un marin ... que du bois que l’on trouve encore partout autour de nous, sous toutes ses formes ... c’est plus difficile à trouver
Je touche du bois à chaque moment de la journée (table, chaises, escalier, bureau avec le PC, buches pour la cheminée, arbres au verger, etc.) et ça n’empêche pas les incidents, ni les ennuis de me poursuivre ! 
Emeu29 est un fervent partisan de "toucher du bois" à tous les étages ! Rendez-vous sur cette page pour connaître tous ses arguments.
Je suis pas superstitieux, ça porte malheur.
réponse à . cotentine le 10/04/2010 à 09h58 : je préfère toucher la bosse d’un bossu pour me porter chance...
Tu soulignes là ce que God met en évidence, les Géniii qui sont parfois susceptibles… Ils aiment être adorés et/ou payés à l’heure, au bois dormant si possible…

(God, il faudrait un smiley/émoticone : Ange avec une auréole pour les seins et saint(e)s de ce site). Il doit y en avoir... 
réponse à . momolala le 10/04/2010 à 10h02 : Emeu29 est un fervent partisan de "toucher du bois" à tous les éta...
Par contre, un chèque en bois, tu ne touches rien...
réponse à . deLassus le 10/04/2010 à 06h23 : Marre ! Aucun extrait intéressant de livre sur l’expression du...
Les bûcherons canadiens du 19ème s. qui n’atteignaient pas leur zone de coupe disaient "ce mois-ci on a encore touché du bois", ce qui signifiait : l’avenir sera plus durable que le présent.

Tu as trop chanté, la nuit dernière, et est donc encore fatigué. Dès lors, je te pardonne ta faute d’orthographe et la corrige par la même occasion:

Les bûcherons canadiens .....: l’avenir sera plus d’érable que le présent.
Ce qui pour le Canada est une évidence, non?  
réponse à . deLassus le 10/04/2010 à 06h23 : Marre ! Aucun extrait intéressant de livre sur l’expression du...
Monsieur Jeanson, quand il disait:
"Mieux vaut toucher de l’argent que du bois,
parlait d’expérience: il parlait des chèques en bois... 
Désolé, ma Momo, je n’avais pas tout lu avant de répondre...
Comme quoi, les grands esprits... spa? Un tendre bonjour de Munich à touteséatoussent, où nous tiendrons notre convention bavaroise et de la bière réunies demain soir. Les participant(e)s inscrit(e)s et ayant payé leur contribution en seront: Renoir2, File_au_logis et sa logeuse, Pwâr, Jotempix et une Pèrdami. Si vous êtes sages, nous vous raconterons, ... peut-être...
réponse à . syanne le 10/04/2010 à 07h08 : Je ne suis pas superstitieuse. Je ne touche du bois que si, distraite par un cha...
Ni même le 13 (invités) à table....??? 
C’est pour ça qu’Aznavour chantait, you are formi, formi, formi, formicable
réponse à . file_au_logis le 10/04/2010 à 10h11 : Monsieur Jeanson, quand il disait: "Mieux vaut toucher de l’argent que du ...
Comme ce cheik-là cette page retrouvé sur cette page-là  ? 
réponse à . momolala le 10/04/2010 à 10h28 : Comme ce cheik-là cette page retrouvé sur cette page-là &nb...
Cheik à cheik... aie! aie aie!
Tino
Touchez du bois son.

- oui père, à votre santé

Ach ! que c’est maufais !
Question qui pour moi a un rapport avec l’expression du jour.

1) A mes débuts sur expressio, je recevais mon mail quotidien de God vers 10:30
2) Depuis environ deux-trois mois, vers 04:45
Ce matin, rien, à 11:40

Même si j’ai trouvé, sur le conseil de l’Amiral, depuis longtemps le truc pour accédéder à l’expression du jour dès 00:01 à partir de celle de la veille ou d’une autre ancienne, ce mail quotidien me manque.

Rectification : "mon" expression du jour est bien arrivée, à 12:10.
réponse à . mickeylange le 10/04/2010 à 11h01 : Touchez du bois son. - oui père, à votre santé Ach !...
Oui, tu peux faire beaucoup mieux !
réponse à . deLassus le 10/04/2010 à 11h40 : Question qui pour moi a un rapport avec l’expression du jour. 1) A mes d&...
Mainon, mainon, je le reçois aussi très tardivement dans la journée... Et de quoi pourriez-vous bien être puni ? De n’avoir pas touché du bois ?
Attendez!!! Il faut sauter au meme temps qu’on touche du bois!!! J’ignore pourquoi...mais sinon...boh
réponse à . deLassus le 10/04/2010 à 11h40 : Question qui pour moi a un rapport avec l’expression du jour. 1) A mes d&...
Pas de punition, un petit retard vaut mieux qu’une absence. Nous recevons notre Expressio quotidien en fonction du rang que nous occupons dans la liste de God. Plus nous sommes anciens sur le site, plus tôt nous recevons notre courriel. Au fil des désabonnements, nous avançons donc .
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 02h28 : Aujourd’hui , lorsqu’on n’a pas de bois sous la main on peut &...
Aaah, merci, un bécot pour Bécaud.
réponse à . spectator le 10/04/2010 à 12h59 : Attendez!!! Il faut sauter au meme temps qu’on touche du bois!!! J’i...
Et qui qu’a dit ça ? Je m’insurge contre cette exclusion faite aux obèses, culs-de-jatte, vieilles et vieux (même libidineux), et autres handicapés ! Selon toi seuls les jeunes en bonne santé pourraient espérer de la chance en touchant du bois, hhmmmm ? On ne saute pas ici, sauf qui on aime s’il ou elle est d’accord, ça c’est privé. Nan, nan, on n’est pas Marseillais, Toulousains, Bordelais ni (:&rsquo)) Parisiens ! Tous Expressionautes et je touche du bois pour que ça dure longtemps, longtemps, pour que les poètes ne disparaissent pas.
Comme le disait si bien notre Claude Dubois national, auteur, compositeur interprète de son métier, pour mousser la vente de billets lors d’un spectacle mémorable : «si vous ne pouvez toucher du bois, venez voir Dubois.»
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 09h49 : On célébrait dans le bois sacré de Dodone en Epire des cult...
Pas eu le temps ce matin mon Yannou. Il subsiste des bois sacrés un peu partout dans le monde. Je sais qu’au Japon ou en Afrique certaines coutumes anciennes rappellent les coutumes celtes qui furent celles de nos Gaulois, Bretonnant ami. Mais toutes les populations qui vivent en symbiose avec leur milieu, comme les indiens d’Amazonie, entretiennent avec la forêt, l’arbre, une relation mystique. Cette coutume, dont God rappelle qu’elle était connue chez les Perses ou les antiques Egyptiens, ne nous viendrait-elle pas de l’alma mater, l’Afrique, berceau de notre humanité ?
réponse à . spectator le 10/04/2010 à 12h59 : Attendez!!! Il faut sauter au meme temps qu’on touche du bois!!! J’i...
Tiens ? Je n’ai lu ça nulle part ce matin. Par contre, j’ai omis de préciser qu’en touchant du bois il vaut mieux dire "Je touche du bois".
Bien sûr si l’on a un spectateur de l’acte.
réponse à . momolala le 10/04/2010 à 13h25 : Pas eu le temps ce matin mon Yannou. Il subsiste des bois sacrés un peu p...
Chouette ! L’occasion d’un lien avec un beau texte, à savourer à l’heure du café :

cette page
réponse à . deLassus le 10/04/2010 à 13h50 : Chouette ! L’occasion d’un lien avec un beau texte, à sa...
Mon petit-fils est né à Fréjus il y aura bientôt 18 ans. A cette époque François Léotard en était le maire et y avait instauré la plantation de forêts des enfants : tous les ans, au printemps, les parents des enfants nés à Fréjus l’année précédente étaient invités à planter un arbre (fourni) dans un espace naturel préparé par l’ONF. Donc mon petit-fils a son arbre que nous avons amoureusement entretenu quand il était petit, pélerinages familiaux, réguliers et eau claire. Puis un jour, il a fallu faire ce qu’on fait dans toute forêt pour qu’elle existe : il a fallu éclaircir, et les 2/3 au moins des arbres plantés symboliquement ont été arrachés. Pas celui d’Aimé, puisque c’est son prénom, mais quelle déception pour les autres familles ! Du coup les familles suivantes ont refusé de planter l’arbre de naissance et, le maire changeant, la coutume en a été abandonnée. Il aurait fallu faire une meilleure information sans doute, en évitant justement toute superstition associant la vie de l’arbre à celle de l’enfant.
Point de vue d’un African d’Afrique: toucher du bois pour se protéger de malheurs? Chest bien une idée de blanc. Nous, on lui parle, au bois (eh oui nos dieux-statuettes sont en bois). Et au passage, bravo à God et à vous tous pour vos commentaires si succulents. J’èspère en être à la hauteur (si ,bien sur vous m’acceptez parmi vous)
sur cette page : âge tendre et tête de bois : salut les copeaux !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 14h42 : Point de vue d’un African d’Afrique: toucher du bois pour se prot&ea...
J’èspère en être à la hauteur (si ,bien sur vous m’acceptez parmi vous)
Bonjour et bienvenue à toi. Sache qu’ici, il n’y a pas de hauteur, ni discrimination aucune  Comme le dit Momo en #46, Tous Expressionnautes ! 
Christ avait été sacrifié sur une croix en bois : toucher du bois était donc une forme de supplication ou de prière qui permettait de se protéger de l’adversité.
Flagellé , crucifié, un coup de lance, mort sur la croix ... heureusement que la croix était en bois et l’avait protégé de l’adversité, parce que, le pauvre, imaginez sa fin si elle avait été en fer (et dame nation) !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 14h42 : Point de vue d’un African d’Afrique: toucher du bois pour se prot&ea...
bienvenue à bord. Laches toi et tout ira bien.
Félicitation pour avoir choisi expressio
On disait aussi que toucher le pilon d’un gars qui avait perdu sa jambe ( des ceuss qui revenaient endommagés de la guerre de 14) ça portait bonheur.
Il vaut mieux toucher du bois qu’un toucher rectal.
Si toutes les reliques de la Vraie Croix étaient réunies, on obtiendrait une forêt...
Toucher du bois en se flattant l’entrejambe est un hommage à la virilité.
Enfin, je ne suis pas supersticieux, ça porte malheur !
il n’y a pas de hauteur, ni discrimination aucune
comment il n’y a pas d’auteurs ? Il n’y a que ça ! Et il y a une hiérarchie (donc une discrimination, mais oui, mais oui !) entre les bons, les bons et les bons. Et même, parfois, quelques bons qui se glissent entre les bons.
réponse à . Le_Ravi le 10/04/2010 à 15h27 : Il vaut mieux toucher du bois qu’un toucher rectal. Si toutes les reliques...
quand on prend comme pseudo : "Le ravi", et qu’on intervient pour parler du toucher rectal, cela prête à confusion !  
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 14h42 : Point de vue d’un African d’Afrique: toucher du bois pour se prot&ea...
Bienvenue à bord de cette arche peuplée de sages, d’érudits, de poètes, de musiciens, de peintres et de quelques foldingues ! Tous font la richesse et la joie de ce meeeeêêêêêrrrveilleux site !

"Tous" exprimant ici le masculin et le féminin, ’videmment ! car il y a plein de sagesses, d’éruditesses, de poètesses, de musiciennesses, de peintresses et de foldinguesses.
cette page
réponse à . chirstian le 10/04/2010 à 15h29 : il n’y a pas de hauteur, ni discrimination aucune comment il n’y a...
Ah ! bon ?
réponse à . DiwanC le 10/04/2010 à 15h31 : Bienvenue à bord de cette arche peuplée de sages, d’é...
J’aime beaucoup ton arche. Joli instantané d’Expressio. God y reconnaîtra les siens, présents et passés-présents. Bienvenue à Ponoire, bien sûr !
Et je m’en vais
Au vent frisquet
De la Lozère
Prendre les eaux
Fair’des rando
Dans l’bel Aubrac.
Je boucl’ mon sac
Et touch’ du bois
Pour qu’il fass’beau
Près des ruisseaux
Sur le plateau
Et dans les bois…

Belle et bonne semaine à tous sur le damier d’Expressio…
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 14h42 : Point de vue d’un African d’Afrique: toucher du bois pour se prot&ea...
Bienvenue parmi notre assemblée. Touchons du bois pour que tu t’y plaises, et que tu t’y exprimes le plus librement et le plus souvent possible.

Un conseil, su tu ne l’as déjà suivi : va souvent sur Menu/Une au hasard. Non seulement tu y apprendras des choses intéressantes sur de nombreuses expressions, mais tu commenceras à faire notre connaissance.
En effet, si expressio compte 25000 abonné(e)s, nous en sommes pas si nombreux à nous y parler souvent. Tu retrouveras vite qui est qui, malgré les pseudos, dans l’arche si joliment décrite par DiwanC en #61.
réponse à . deLassus le 10/04/2010 à 13h50 : Chouette ! L’occasion d’un lien avec un beau texte, à sa...
Chouette ! L’occasion d’un lien avec un beau texte, à savourer à l’heure du café :
C’est la différence d’avec un lien avec un beau sexe, à savourer à longueur de journée... 
Pour ceusssses qui ne sont pas superstitieux, simplement curieux voyez votre arbre à cette page.

Bienvenue aux nouveaux et nouvelles.
Regardons et admirons ce que Bruno réalise avec le bois à cette page. Ayez la patience de regarder défiler les images. 
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 14h42 : Point de vue d’un African d’Afrique: toucher du bois pour se prot&ea...
Bienvenue à toi, Ponoire, qui ne vient pas du ponant...
Tu verras vite que le fait de dialoguer ici ouvre des portes insoupconnées, de l’érudition la plus totale à la disjonction la plus foldingue, mais toujours dans le respect et des autres et de not’ petit Godemichou adoré sans qui rien ne serait, tu l’auras deviné j’espère...
Pour nous permettre de te souhaiter maintes fois encore beaucoup de bonnes choses, il te suffira - si tu le désires - de nous donner la date récurrente de ton anniversaire (je jour et le mois) et du verras des tas de fleurs, de gâteaux et viennoiseries et de bouchon qui sauteront joyeusement en ton honneur...
réponse à . file_au_logis le 10/04/2010 à 17h12 : Chouette ! L’occasion d’un lien avec un beau texte, à sa...
Tu te lâches Filo ? ou tu as touché le bois de la Frauenkirche avec ta Maria préférée ?
Bonne soirée et à demain soir.
Ah ! jusqu’à ce jour, mes beaux amis, j’ai gardé en remembrance comment jadis, au temps de ma jouvence, nous touchions pour acquérir bonne aventure le bois de la Vraie Croix. Ici, assurément, je vous dis un peu mensonge, pour ce que nous n’avions de la Vraie Croix de Monseigneur Jésus qu’un fragment, assez gros, de par ma foi. Les chevaliers de Godefroi de Bouillon, le duc de Lotharingie, l’avaient trouvé par une manière de miracle dans Jérusalem, l’an 1099, après la conquête de la cité. On l’avait enclos dans une châsse de bois façonnée en forme de croix. Et c’est cette fausse croix contenant une partie de la Vraie que nous touchions et honorions. En temps de trêve, la Vraie Croix demeurait auprès du sépulcre de Monseigneur Jésus. Mais en temps de guerre, devenue le palladium de l’ost, elle était portée lors des batailles par le patriarche de Jérusalem, qui allait en avant de tous. Las, nous perdîmes la Vraie Croix l’an maudit 1187, le jour de la Saint-Martin-le Bouillant (4 juillet). Elle était avec le roi Gui de Lusignan (un fol et un ensotté, Dieu le sait !), au sommet d’un tertre, sous les cornes de Hattîn, quand les Sarrazins par méchéance nous surmontèrent en bataille. Elle fut prise en même temps que le roi et livrée à Saladin, qui l’emporta plus tard dans son bagage. Il n’y bouta le feu en nulle guise, mais la fit mettre, ai-je ouï dire, dans un grenier de son château, à Damas. On ne sait ce qu’il advint d’elle depuis lors. Le roi Aimeri, notre Sire, a mainte fois parlé de la Vraie Croix au sultan Malik al’Adil, prince dont nous prisons tous la sagesse, la courtoisie et la libéralité, au moins égales à celles de Saladin, son frère. Mais le Sultan lui répond toujours : « Seigneur Aimeri, cette croix que tu veux, aie foi en ma parole, j’ai eu beau la chercher en tous lieux, je n’ai pu encore la trouver ».
Oui, tu peux faire beaucoup mieux

Merci de le faire remarquer au cas où certains ne l’auraient pas lu. Mais soit compréhensive, hier j’ai fait 12 h de train pour venir dans le Gers. Alors à mon âge, forcément ça fatigue.
réponse à . Lovendric le 10/04/2010 à 17h49 : Ah ! jusqu’à ce jour, mes beaux amis, j’ai gardé ...
Quel ravissement de te lire ! A l’érudition tu joins le talent du conteur. Je suis chaque fois, et celle-ci davantage encore, surprise et un peu déçue de revenir à la réalité, même si c’est celle déjà fort aimable d’Expressio.
réponse à . <inconnu> le 20/02/2006 à 03h13 : Exact, j’ai reçu la même en mon jeune temps. "Tête de m...
idem pour moi, de la part de ma mère !
Il faudrait pour cela un treizième signe du Zodiac Zodiaque. Si l’on est scout, le totem est tout trouvé: une belle tête de mule sur le fanion. Ou encore un t-shirt avec en dessous ou dans le dos, un comment du genre:
... ma tête est malade !
Le sous-entendu des points de suspension(*) étant, évidemment: parle à mon cul 
(*) rien avoir, bien sûr, avec le “joey” des hockeyeurs 
réponse à . mickeylange le 10/04/2010 à 18h11 : Oui, tu peux faire beaucoup mieux Merci de le faire remarquer au cas où ...
Et ton Isetta ? Tu l’as abandonnée dans la brousse parisienne ? Au Bois de Boulogne ?
réponse à . momolala le 10/04/2010 à 18h15 : Et ton Isetta ? Tu l’as abandonnée dans la brousse parisienne&...
Non, d’abord je suis pas passé au bois de Boulogne, et je suis reviendu à Saint Raph avant de repartir pour de nouvelles aventures, au pays des mouchequetaires. (pas ceux d’intermarché les vrais, un qui tousse et tous...)
Mais la SNCF un jour de grève, c’est à voir une fois... pas deux.
Je serais tenté de dire que les meilleurs devaient être ceux qui étaient en grève. Enfin j’espère pour le SNCF, peut être aussi que ça explique le déficit des chemins de fer Français !
’toucher du bois était donc une forme de supplication ou de prière qui permettait de se protéger de l’adversité.’

Effectivement, ça lui a porté chance, de toucher du bois. OK, it’s a Mazda
réponse à . Lovendric le 10/04/2010 à 17h49 : Ah ! jusqu’à ce jour, mes beaux amis, j’ai gardé ...
en français moderne, le sultan lui aurait dit "Seigneur Aimeri, je suis désolé, mais la croix, tu peux en faire une dessus ! " et cela n’aurait eu ni classe ni charme ! Ton style est décidément hors compétition !  
C’est quand même plus facile, de pouvoir toucher des bois en toutes circonstances quand on est cerf ou cocu.
réponse à . <inconnu> le 17/02/2006 à 09h05 : Aujourd’hui , lorsqu’on n’a pas de bois sous la main on peut &...
Toucher sa tête quand on n’a pas de bois sous la main ? hum … je ne sais pas pour vous, mais moi - comme disent mes copines - il paraît que je ne suis pas de bois … c’est vrai que je sais leur montrer de quel bois je me chauffe et même si je ne suis pas du bois dont on fait les héros, je sais être de celui dont on fait les flûtes  
le problème quand on touche du bois, c’est qu’il est difficile d’éviter l’écorce.
Le problème quand on touche les corses, c’est qu’il est difficile d’éviter la vendetta.
réponse à . Lovendric le 10/04/2010 à 17h49 : Ah ! jusqu’à ce jour, mes beaux amis, j’ai gardé ...
Je me joins à Momolala pour te complimenter. Si j’avais eu un professeur d’histoire tel que toi, sûr que j’y aurais pris goût.
Je touche du bois pour que tu nous restes longtemps fidèle et que tu continues à partager ton savoir.
réponse à . Purdey le 10/04/2010 à 18h48 : ’toucher du bois était donc une forme de supplication ou de pri&egr...
et croiser les doigts ?
réponse à . BeeBee le 10/04/2010 à 02h03 : Bon, alors, on va toucher du bois, et pourquoi pas de la peau de singe, pour con...
Et tout ça en croisant les doigts avec un fer à cheval, et et en jetant du sel par dessus ton épaule tout en ramassant un trèfle à quatre feuilles ...
réponse à . syanne le 10/04/2010 à 07h08 : Je ne suis pas superstitieuse. Je ne touche du bois que si, distraite par un cha...
avec son parapluie ouvert.
Tu as eu peur d’avoir un... pépin ? 
Et pourtant, en cadeau cas d’eau. un parapluie est toujours utile... ce qui ne dispense pas d’avoir aussi, un imperméable...
association d’iédées:
Comme ce touriste japonais vu il y a déjà plusieurs années qui portait à la fois une ceinture et des bretelles, illustrant ainsi la question: «quel est le comble du pessimisme ?»
joliiii 
réponse à . file_au_logis le 10/04/2010 à 10h11 : Monsieur Jeanson, quand il disait: "Mieux vaut toucher de l’argent que du ...
prosit ! Tu boiras une bière à ma santé !
Même en touchant du bois, la scoumoune me poursuit : cette fois-ci je me suis fait chiper mon PC portable. Heureusement, il reste la bonne vieille bécane de ma Moman ...
réponse à . Jonayla le 10/04/2010 à 20h19 : Et tout ça en croisant les doigts avec un fer à cheval, et et en ...
pour essayer d’être (un peu...) sérieux: un horticulteur irlandais (Dublin ?) à trouvé le moyen de cultiver des trèfles(*) à quatre feuilles qu’il vend aux touristes en inclusion dans du plastique... 
(*) en tout cas, pas OGM: lorsque j’ai lu l’article la technique n’était qu’à l’état d’ébauche.
réponse à . Jonayla le 10/04/2010 à 20h19 : Et tout ça en croisant les doigts avec un fer à cheval, et et en ...
tu as oublié la patte de lapin.  ou le gri-gri fournit par un féticheur... tu peux, aussi, te faire marabouter(*)...
Le pentacle aussi est recommandé pour obtenir une protection...

(*) Tant il est vrai que les marabouts connaissent la ficelle 
S’il vous reste un petit peu de place dans les tiroirs de votre porte-bonheur du jour, ajoutez une patte de lièvre ! cette page.
Mémorable, mon Lapin !
réponse à . <inconnu> le 10/04/2010 à 20h29 : pour essayer d’être (un peu...) sérieux: un horticulteur irla...
Du bonheur à l’état pur vu sur cette page. A ce prix là, c’est au vendeur qu’il porte chance.
réponse à . DiwanC le 10/04/2010 à 20h35 : S’il vous reste un petit peu de place dans les tiroirs de votre porte-bonh...
Ne pas oublier non plus la feuille des râbles des lièvres canadiens...
réponse à . Lovendric le 10/04/2010 à 17h49 : Ah ! jusqu’à ce jour, mes beaux amis, j’ai gardé ...
Dis-moi Lovendric, toi si savant, as-tu lu "Ousama" d’André Miquel ? il est mort en cette année 1187 qui pour les tiens, était maudite.
Je touche du bois en espérant que tu puisses me répondre car j’aimerais beaucoup savoir où tu puises tes récits et ton langage si intéressants.
réponse à . file_au_logis le 10/04/2010 à 21h15 : Ne pas oublier non plus la feuille des râbles des lièvres canadiens...
Voir à cette page, il ne lui manque que le Canadien.
réponse à . mickeylange le 10/04/2010 à 18h11 : Oui, tu peux faire beaucoup mieux Merci de le faire remarquer au cas où ...
Oh,pauvret de toi : C’est si loin que ça de ST Raphaèl le Gers, ou alors tu as pris le chemin des écoliers ?
réponse à . Jonayla le 10/04/2010 à 20h19 : Et tout ça en croisant les doigts avec un fer à cheval, et et en ...
Oui,oui, j’avais oublié tout ça.. Merci. Bizzz
Pour compléter la réponse de Yannou : le symbole de Zeus sur terre était le Chêne, et pour prier Zeus et obtenir son soutien dans une situation difficile, les Grecs posaient leur main sur un chêne. Le geste de "toucher du bois" est resté pour conjurer le mauvais sort, et en souvenir de l’arbre, il faut que ce soit du bois brut (ni vernis, ni peint)
réponse à . Lechimiste le 16/04/2010 à 08h51 : Pour compléter la réponse de Yannou : le symbole de Zeus sur ...
On a toujours besoin d’un bon (al)chimiste (?) pour donner du goût à notre came... 
Je me souviens d’une explication très intéressante, qui disait que toucher du bois revenait à toucher une verge en érection (dure comme du bois), signe de bonne santé...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Toucher du bois » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?