Tourner casaque / Retourner sa veste - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Tourner casaque / Retourner sa veste

1. Fuir
2. Changer brutalement d'opinion ou de parti

Origine

Le mot casaque existe depuis le début du XVe siècle. Il semble venir du turc kazak qui, tout en voulant dire « homme libre » ou « aventurier », a d'abord désigné un peuple du bord de la mer Noire (les Kazakhs), peuple de cavaliers émérites employés dans des corps de cavalerie dont l'uniforme, par métonymie, a pris le nom.

C'est au XVIIe siècle que le mot désigne en France le manteau à manches longues qui recouvre l'uniforme des militaires de certains corps d'armée dont les fameux mousquetaires qui « prenaient casaque » lorsqu'ils rentraient dans cette unité.

Le premier sens, copie de l'italien voltare casacca, vient des soldats portant casaque qui, lorsqu'ils se mettaient à fuir lâchement le champ de bataille, tournaient casaque.
Mais tourner casaque, c'est aussi changer d'uniforme donc de corps d'armée et, par métaphore, de parti ou d'opinion.

Pour expliquer l'origine de tourner casaque, Gilles Henry, dans son Les expressions nées de l'histoire, nous emmène chez Charles-Emmanuel de Savoie, gendre de Philippe II d'Espagne, un ambitieux sans scrupules qui n'hésitait pas à changer d'alliances en fonction du sens du vent et de ses intérêts. Il aurait utilisé une casaque réversible dont il portait le côté blanc visible quand il s'alliait avec les Français et affichait le côté rouge lorsqu'il fricotait avec les Espagnols.

Quant à retourner sa veste, attestée à la fin du XIXe siècle avec le deuxième sens uniquement, elle n'est qu'une version moderne de tourner casaque, ce dernier vêtement s'étant entretemps spécialisé en tant que tenue de jockey.

Exemple

« Jamais nous ne fûmes aussi près de notre perte, et les plus acharnés étaient ceux des nôtres qui tournaient carrément casaque et qui allaient s'enrégimenter dans les rangs de nos ennemis et menaient la police sur des pistes sérieuses et toutes fraîches ! »
Blaise Cendrars - Moravagine - 1926

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tourner casaque / Retourner sa veste » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Libanar نقل سلاحه من كتف الى كتف آخرPasser son fusil d'une épaule à l'autre
Allemagne / Autrichede Seine Fahne mit dem Wind(e) hängenLaisser flotter son drapeau au gré du vent
Angleterre / États-Unisen To turn tailTourner sa queue
Angleterreen To change sides Changer de côté / de camp
États-Unisen TurncoatCelui qui retourne son manteau
Espagnees Cambiar de chaquetaRetourner sa veste
Espagnees Ser un chaqueteroTourner casaque
Espagnees Estar al sol que más calientaÊtre là où le soleil chauffe plus
Canada (Québec)fr Tourner son capot (manteau) de bord
Pays-Basnl Zijn huik naar de wind hangenTourner sa casaque vers le vent
Pays-Basnl zoals de wind waait, waait zijn jasje.comme souffle le vent, flotte son veston
Belgique (Flandre)nl zijn kazak draaien, keren.tourner sa casaque
Pays-Basnl 1. de benen nemen 2. veranderen als een blad aan de boom1. prendre les jambes /de soi-même!/ 2. changer comme une feuille d'arbre
Belgique (Flandre)nl KazakkendraaierQui tourne sa casaque (notamment en politique)
Brésilpt Virar casacaTourner casaque
Roumaniero A se da dup? vântSe ranger selon le vent
Roumaniero A o-ntoarce ca la Ploie?tiLa tourner comme à Ploie?ti (ville en Roumanie où le train changeait de sens)

Vos commentaires
Toutes et tous, bonjour.......
Puisqu’il m’est accordé de donner le coup d’envoi d’aujourd’hui, comment ne pas penser immédiatement à cette page
réponse à . BOUBA le 02/08/2010 à 04h48 : Toutes et tous, bonjour....... Puisqu’il m’est accordé de don...
Et de deux ! j’étais en train de chercher la vidéo. Et la voici sur cette page.

Les exemples sont hélas nombreux dans la gouvernance actuelle. La démocratie est le moins pire de tous les systèmes politiques mais quel dommage quand les vices l’emportent sur les idéaux. La plus éminente de ce que je qualifierai de trahison, dont j’ai mis du temps à me déciller, est pour moi celle de François Mitterrand. L’exercice du pouvoir demande certes la force de l’ambition pour ses propres idées au moins mais surtout de l’honnêteté, de la sincérité. C’est facile individuellement, dans l’exercice de la démocratie locale à petite échelle, mais le bipartisme instauré de fait par notre système républicain réduit rapidement l’individu à n’être que le rouage d’une machine de pouvoir et de contre-pouvoir qui le contraint souvent hélas à renoncer à être lui-même. C’est le premier pas vers d’autres trahisons, comme celle d’Eric B. ou de Bernard K. pour ne citer qu’eux.
Ah ! Le bipartisme ! C’est bien, c’est mal ! C’est noir ou blanc !
C’est très Français ! C’est très Européen !
Un chinois n’aurait pas pas ce genre de point de vue ! ce qui pourrit le système c’est l’ambition, l’attrait du pouvoir, lapin du gars l’appât du gain !
Je pensais que la casaque des mousquetaires était cette sorte de tunique frappée d’une croix qu’ils portaient sur leurs vêtements, en guise d’uniforme. Et si j’en crois la description faite sur cette page je pensais bien, monsieur God.
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h33 : Et de deux ! j’étais en train de chercher la vidéo. Et ...
Hé voui, c’est la triste réalité........Comme on dit dans le ch’nord:"Le pouvoir coron...."
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h44 : Je pensais que la casaque des mousquetaires était cette sorte de tunique ...
Un pour tous, tous pourris disait Coluche pastichant les Mousquetaires et en réponse au com n° 2 de momolala.........
réponse à . BOUBA le 02/08/2010 à 08h01 : Un pour tous, tous pourris disait Coluche pastichant les Mousquetaires et en r&e...
Un parti, 10 de revenus ! Forcément, à ce taux-là, ça rapporte !
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h44 : Je pensais que la casaque des mousquetaires était cette sorte de tunique ...
et d’autres tournent cosaques: cette page
Merci de m’avoir remémoré cette BD de ma jeunesse......ce fut ma madeleine de Proust du jour !
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h33 : Et de deux ! j’étais en train de chercher la vidéo. Et ...
Bof, selon Jacques Dutronc, certains sont équipés de veste réversibles... 
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h33 : Et de deux ! j’étais en train de chercher la vidéo. Et ...
est pour moi celle de François Mitterrand
... j’avoue, en tant qu’Austro-Belge, ne pas m’en souvenir, mais si tu le dis...
N’oublie quand même pas d’ajouter les autres à ta liste: (sans parler de Vichy ni des républiques précédentes), ne voyons que Giscard le biscart, Pompidou qui eût aimé être Pom Pie Douze peut-être, Chirac, tout-à-trac, Karchery aussi, avec sa douche à 150.000 € à Versailles, au cas où..., et j’en oublie sûrement... Et pis les autres, encore, Aubry, la Royal, et tutti quanti...
D’après mes souvenirs, le seul qui ait gardé le cap, à côté du Général - quand même - fut notre Amiral qui, grâce à son phare, continue à nous montrer la voie à suivre!
Petite digression...Il y a aussi une chanson de Frederik Mey sur le même thème (le Politicien), dont je me suis vaguement inspirée (du moins pour le premiers vers), mais le reste est bien de moi !

Qu’ y a-t-il de mieux sur terre
Que briguer un ministère
Sachant d’ ailleurs très bien au reste
Qu’ il vous faudra retourner votre veste

Que votre si beau portefeuille
Ne tiendra - que Dieu le veuille -
Qu’ à votre absence d’ opinion
Et non à la liberté d’ expression.

Si le Président se veut libéral
Vous direz " la régulation c’ est mal"
S’ il se montre autoritariste
De la dictature lui ouvrirez la piste

Comme une bonne girouette
Vous trouverez toutes les pirouettes
Qui vous feront brûler ce qu’ avez adoré
Et adorer ce que vous aviez brûlé !
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h33 : Et de deux ! j’étais en train de chercher la vidéo. Et ...
C’est le premier pas vers d’autres trahisons, comme celle d’Eric B. ou de Bernard K. pour ne citer qu’eux
Il ne s"agit pas de trahison, mais d’une saine prise de conscience tardive qu’ils étaient dans l’erreur. Comme quoi retourner sa veste peut être un acte positif. 
réponse à . mickeylange le 02/08/2010 à 10h02 : C’est le premier pas vers d’autres trahisons, comme celle d’Er...
Ma maman disait :"Il n’y a pire que le renégat. Qui pourra lui faire confiance ?" Et j’écoute toujours ce que ma maman disait. 
réponse à . mitzi50 le 02/08/2010 à 09h30 : Petite digression...Il y a aussi une chanson de Frederik Mey sur le même t...
Bon sang ne saurait mentir ! C’est un plaisir de te connaître Mitzi de la Mancha !
réponse à . mitzi50 le 02/08/2010 à 09h30 : Petite digression...Il y a aussi une chanson de Frederik Mey sur le même t...
je préfère que tu me prêtes ta veste, plutôt que de la retourner ! :&rsquo)
réponse à . BOUBA le 02/08/2010 à 07h58 : Hé voui, c’est la triste réalité........Comme on dit ...
je suis ch’ti et enfant d’émigrés italiens. J’ai connu les courées puis les corons de ch’nord et j’entendais souvent cette expression" il a er’tourné s’casaque" j’ai toujours cru nque c’était du patois local et je ne l’employais qu’entre "étrangers" mais quand je portais "eum belle habillure" je disais "il a retourné sa veste !" je suis heureuse d’apprendre qu’en fait je m’exprimais en français, langue que j’adore et dont sonhistoire me passionne ! expressio me comble !! et pis ché toutttttttttt
le fait de retourner sa veste n’empêche pas d’en prendre une !
le grec qui voulait tourner cosaque n’avait peut-être pas de mauvaises intentions.
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 11h27 : le fait de retourner sa veste n’empêche pas d’en prendre une&n...
Ni de s’en faire tailler une (veste, pour la pipe, le sujet a déjà été traité), même en disposant d’une brosse à reluire et/ou d’un nécessaire à chaussures pour cirer les pompes. à moins (???) de baisser son pantalon ?
Quant à rammasser une veste: avec ou sans les casseroles qui vont souvent avec ?
Mais nooooooon !
c’est simple, retourner sa veste !
Tu mets ta veste, et quand tu vois qu’elle est bien sale, hop ! tu la retournes !
comme ça tu peux la mettre deux fois plus longtemps, économie de lessive et d’énergie !
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h33 : Et de deux ! j’étais en train de chercher la vidéo. Et ...
La plus éminente de ce que je qualifierai de trahison, dont j’ai mis du temps à me déciller, est pour moi celle de François Mitterrand.
personnellement je donnerais la palme à de Gaulle : non pour avoir décidé une indépendance Algérienne incontournable, mais pour avoir fait tellement de promesses contraires, qu’elle a eu lieu dans les pires conditions.
Lorsqu’un homme politique, élu sur un programme, en applique un autre, il ne s’agit pas à proprement (!) parler de trahison : la vérité c’est qu’il n’y a probablement pas d’autres alternatives. La faute c’est d’avoir fait croire le contraire pour se faire élire. Un Eric B. ou un Bernard K. sont-ils des traitres ? S’ils étaient toujours dans l’opposition, ils auraient effectivement un discours très différent, conçu pour accéder un jour au pouvoir. Mais puisque le pouvoir leur a été donné, pourquoi s’embarrasser de ce discours ? Place à l’action qui est commandée , non par les idées politiques, mais par les réalités. Mais nous sommes ici dans l’expression d’hier : le succès électoral oblige à tuer le vieil opposant qui était en eux.
C’est Edgard Faure qui disait : ce n’est pas la girouette qui change d’avis : c’est le vent !
en réalité l’expression "retourner sa veste" remonte à la plus haute Antiquité. Les vestales étaient vouées au culte de Vesta , dont le Temple était sur le Forum. cette page Elles devaient rester vierges. D’où la nécessité d’emprunter certain passage détourné que traduisait l’expression : "retourner sa vestale".

PS : rien à voir avec le culte de Vespa dont Louisann est la dernière vespale et moi le premier fidèle.
Je repense à cette poupée de chiffon en forme de petit Chaperon rouge à qui on retournait ...la jupe.Je me souviens qu’on faisait alors apparaître le loup, et par une astuce bolide...on pouvait aussi cacher le loup et faire apparaître la grand mère.
Les mamans et les institutrices ont certainement connu cette poupée: 3 dans une.

Mon mari s’est retrouvé un été à Nador avec coupures d’eau.Il devait porter des chemises blanches et à la fin de son séjour il fut obligé de les retourner et de porter la moins sale...
Une madeleine de Proust qui sent pas la lavande...
réponse à . cotentine le 02/08/2010 à 10h23 : je préfère que tu me prêtes ta veste, plutôt que de la...
tu as raison !
réponse à . mickeylange le 02/08/2010 à 10h02 : C’est le premier pas vers d’autres trahisons, comme celle d’Er...
Il n’ y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’ avis, c’ est un fait. Mais si changer d’ avis peut être un acte positif, faire semblant - en donnant dans la surenchère - uniquement par intérêt personnel n’ est pas très honorable. Peut-on, en agissant ainsi, encore se regarder dans un miroir sans avoir honte ?
réponse à . <inconnu> le 02/08/2010 à 11h04 : je suis ch’ti et enfant d’émigrés italiens. J’ai...
Je suis Picard et, euh, petit-fils d’émigrés Picards (passer de l’Aisne à l’Oise, ça compte, non ?).
J’aimerais que tu confirmes qu’on utilise toujours le mot "casaque" pour désigner une veste, un anorak ou quoi que ce soit d’autre qui se mette "par dessus".
réponse à . cotentine le 02/08/2010 à 10h23 : je préfère que tu me prêtes ta veste, plutôt que de la...
Mieux que Saint Martin qui l’avait coupée en deux pour la partager avec un pauvre.
Ne pas confondre avec Saint Maclou qui découpait la moquette.
réponse à . mitzi50 le 02/08/2010 à 15h10 : Il n’ y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’ avis, c...
si changer d’ avis peut être un acte positif, faire semblant - en donnant dans la surenchère - uniquement par intérêt personnel n’ est pas très honorable

Oui mais rien ne prouve qu’ils faisaient semblant par intérêt personnel. D’autant plus qu’ils ne sont pas idiots, et qu’ils savaient que c’était sans retour.
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 14h15 : en réalité l’expression "retourner sa veste" remonte à...
En effet, retourner sa Vespa se dit aussi "se viander" ou "se paner la gueule", ce que je ne souhaite à personne.
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 14h15 : en réalité l’expression "retourner sa veste" remonte à...
"retourner sa vestale"
pour quoi faire ? ou pour être plus précis, pour lui faire quoi ? 
Quant au retournement de veste, rien de bien nouveau:
- a) cette page
- b) cette page. ou encore cette page
réponse à . <inconnu> le 02/08/2010 à 14h32 : Je repense à cette poupée de chiffon en forme de petit Chaperon ro...
si tu viens à la Sudvention, je te montrerai la grand’mère (non, pas moi ...) et le loup caché sous sa bonnette ... et le petit chaperon rouge sous ses jupes ... que j’avais confectionné de mes blanches mains pour mes petiots de la maternelle ... changer d’apparence sans changer de vêtements, hop, par une simple pirouette ...ce n’est pas de la magie, mais c’est surprenant de temps à autre ...
le plus terrible, c’est le changement de comportement en une fraction de seconde, sans tourner sa veste, mais tourner casaque/caractère comme Dr Jenkill et Mister Hyde 
depuis que GOD a tourné casaque et qu’il est devenu DOG, il mord quand il est en colère. Quand il est content, pas de changement : il agite toujours la queue. 
réponse à . mitzi50 le 02/08/2010 à 15h10 : Il n’ y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’ avis, c...
Il n’ y a que les imbéciles qui ne changent jamais d’ avis
À ce compte là, certains doivent, immanquablement et impérativement être considérés comme des génies ! 
le désir s’accroit quand les faits se reculent,
et la casaque s’tend, autant qu’au Kazakhstan.

d’après Ellienroc
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 16h24 : depuis que GOD a tourné casaque et qu’il est devenu DOG, il mord qu...
Alors, ça va.

Sinon, comme disent les anglophones, c’est que la queue est la plus intelligente et c’est elle qui remue le chien cette page
réponse à . SyntaxTerror le 02/08/2010 à 15h18 : Je suis Picard et, euh, petit-fils d’émigrés Picards (passer...
on dit toujours "casaque" pour désigner une veste , ou un vêtement court, gilet par exemple. Qund on nous disait "mets et’ casaque" "er’tire et’casaque" on pensait veste ou équivalent entaille, mais jamais manteau, mais je ne peux rien affirmer pour l’instant, je suis en vacances. Dès que je rentre, je peux chercher dans mon dico des mots frontaliers, beaucoup de nos expressions sont également utilisées en belgique et je trouverai peut-être.
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 16h30 : le désir s’accroit quand les faits se reculent, et la casaque s&rsq...
La citation exacte n’est pas tout à fait la tienne : voir Polyeucte sur cette page
J’ai toujours pensé que Corneille l’avait fait exprès.
réponse à . <inconnu> le 02/08/2010 à 17h22 : on dit toujours "casaque" pour désigner une veste , ou un vêtement ...
Comme la casaque des jockeys, regarde cette page. J’ai choisi à dessein pour Syntax Terror un Saint-Martin qui n’a jamais donné la moitié de quoi que ce soit à qui que ce soit, sauf peut-être le pronostic du tiercé aux gendarmes (cette page).
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 14h07 : La plus éminente de ce que je qualifierai de trahison, dont j’ai m...
Je n’évoquais pas l’administration de Mitterrand président mais le parcours de sa vie qu’il a su soigneusement dissimuler à tous ceux pour qui il a représenté un grand espoir, à tort ou à raison. Un avocat, déjà. L’affaire Liliane Bettencourt et l’histoire de son "sinistre de la République" de mari ont réveillé des faits fâcheux et fascistes. Indéniables aujourd’hui. De Gaulle était un autocrate bouffi d’orgueil qui ne sollicitait guère de conseils et décidait seul ; évidemment donc, il a commis des erreurs. Mais du moins a-t-il toujours eu une certaine vision de la France en objectif et ne s’est jamais laissé suborner par qui que ce soit.
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 17h46 : Je n’évoquais pas l’administration de Mitterrand prési...
le parcours de sa vie qu’il a su soigneusement dissimuler à tous ceux pour qui il a représenté un grand espoir
oui, sans doute. Mais s’il ne l’avait pas dissimulé, aurait-il représenté un quelconque espoir pour qui que ce soit ?
réponse à . <inconnu> le 02/08/2010 à 17h22 : on dit toujours "casaque" pour désigner une veste , ou un vêtement ...
on dit toujours "casaque" pour désigner une veste , ou un vêtement court, gilet par exemple.

Ravel, lui disait boléro. 
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 17h34 : Comme la casaque des jockeys, regarde cette page. J’ai choisi à des...
dans mon esprit je n’ai jamais confondu "la casaque" des jockeys avec les "casaques" ch’mi - l’une était classe et l’autre "vulgaire" ! mes parents qui voulaient pour nous une bonne éducation nous interdisaient le patois des corons (qu’ils ne comprenaient pas d’ailleurs et donnait lieu à des quiproquos hilarants!) et "el casaque" faisait partie de ce vocabulaire.
réponse à . mitzi50 le 02/08/2010 à 09h30 : Petite digression...Il y a aussi une chanson de Frederik Mey sur le même t...
Laissons les politologues discuter sans fin, et reviens nous voir souvent. Avec des contrib pareilles, ce serait dommage d’aller les servir ailleurs!
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 17h59 : le parcours de sa vie qu’il a su soigneusement dissimuler à tous c...
Mouais... Si ce n’eût été lui, c’eût pu être un vrai frère...
réponse à . <inconnu> le 02/08/2010 à 18h06 : dans mon esprit je n’ai jamais confondu "la casaque" des jockeys avec les ...
Non, je voulais juste dire le même genre de vêtement, une veste "de dessous" comme disait ma grand-mère qui signifiait ainsi qu’on pouvait la porter sous un manteau et qu’elle n’était pas tricotée.
Retourner sa veste c’est mettre sa doublure en avant.
Or mettre sa doublure en avant c’est devenir l’éminence grise de sa doublure.
C’est aussi prendre un risque, interdisant de reretourner sa veste.
Un exemple Momolala à l’origine était Mamalolo avant de retourner sa veste.
Nous nous sommes habitués à Momolala qui n’est que la doublure (en tissus rose brillant certes) de Mamalolo que plus personne ne connaît.
Donc attention, réfléchissez avant de retourner votre veste. 
réponse à . chirstian le 02/08/2010 à 17h59 : le parcours de sa vie qu’il a su soigneusement dissimuler à tous c...
Lu ce matin : Les régimes passent. Les abus restent. Il n’y a que les profiteurs qui changent.
Paul Chrétien-Audruger

J’ignore tout de l’auteur mais les profiteurs qui retournent leur veste me semblent bien être les girouettes de Clémenceau. Donc in the subject.
réponse à . momolala le 02/08/2010 à 07h33 : Et de deux ! j’étais en train de chercher la vidéo. Et ...
Il a aussi "fricoté" avec les Francs-maçons (Grand Orient de France): la rose est l’un de ses emblèmes. C’est également l’emblème, du moins la rose figure-t-elle sur leur blason, des Rose-Croix...
Pas mal, les soi-disant "frères" (sic !). Aussi faux-cul que la moyenne de leurs contemporains/compatriotes.
réponse à . momolala le 03/08/2010 à 06h33 : Lu ce matin : Les régimes passent. Les abus restent. Il n’y a ...
Peut-être a-t-il été inspiré par cette page.
Pas mal non plus: cette page
réponse à . SyntaxTerror le 02/08/2010 à 15h18 : Je suis Picard et, euh, petit-fils d’émigrés Picards (passer...
Ché toujours vré d’nos jours !!! L’a core reteurné ch’casaque cht’eul é pa pochible j’te di ben !!! Chalu et a pu tard, A tato !!!
Au fait, je suis partie depuis peu de cette belle région Picarde, élevée dans une famille Picarde où l’on aimait le parler encore, dans un village où on entend encore ce patois assez facilement.
réponse à . mickeylange le 02/08/2010 à 20h36 : Retourner sa veste c’est mettre sa doublure en avant. Or mettre sa doublu...
Hier – comme l’annonçait Lange ! – God est apparu sur nos étranges lucarnes, divinement auréolé d’une douce lumière quasi printanière.

Pour le revoir [ou simplement le voir... car comme toi, je l’ai "raté" hier] → Google Journal M6 Replay, en fin d’émission. Le sujet est traité à la 23e minute et 32 sec. Sa Divinité occupe l’écran à 24:32 et disparaît à 24:58.
Merci qui ? Merci Germaine ! 
Retourner sa veste n’était pas bien dans ses habitudes... Aussi, n’ai-je trouvé que deux "veste" dans les textes du beau Georges (l’autre !). En voici une :

Et s’il te traite d’étranger
Que tu sois de Naples, d’Angers
Ou d’ailleurs, remets pas la veste.
Lui, quand il t’adopte, pardi!
Il veut pas que ce soit le dit,
C’est un modeste.

Bouba !, je te laisse la seconde. 
réponse à . DiwanC le 13/03/2014 à 02h19 : Hier – comme l’annonçait Lange ! – God est apparu sur nos ...
Pour la Belgique (et pourquoi pas pour les autres) : cette page à partir de 0:23:25.
réponse à . DiwanC le 13/03/2014 à 02h26 : Retourner sa veste n’était pas bien dans ses habitudes... Aussi, n&...
La voici, la voili, la voiloù.......

C’était un peu leste

Et quand elle eut fini de couver ce dessein
Elle mit sa veste,
Et vint frapper chez moi, son plus proche voisin,
C’était un peu leste


Mais c’est loin d’être la plus connue.......

Et pis hier soir j’ai vu mon God à la Tévé........Bouba content !

Bon, je fais le café et je vous laisse...Aunjourd’hui randonnée dans le Verdon, lac de Ste Croix.......Superbes paysages..

Bonne journée à toutes/tous....
réponse à . BOUBA le 13/03/2014 à 05h46 : La voici, la voili, la voiloù....... C’était un peu leste ...
Hier soir, enregistrement chez Ruquier avec - c’était une grosse surprise - le grand monsieur Alain Rey. Pas grand par la taille, mais personne très simple au contact fort agréable. Non seulement il connaît expressio, mais il lui arrive d’y lire les commentaires. 86 ans, plus trop bon pied, mais sacrément bon oeil.
Je ne connaissais pas l’émission - jamais regardée, je ne suis pas du tout téléphile -, mais ambiance bon enfant, rien à voir avec l’émission ruquienne du samedi soir avec Natacha et Aymeric.
Courte intervention sur environ 1/4 d’heure.
Résultats de la chose ce vendredi sur France 2 entre 18:30 et 20:00 (si j’ai bien compris, ça devrait se situer vers le milieu de l’émission).
L’opportunique  par Indochine, histoire de changer un peu de Dutronc : cette page.
réponse à . God le 13/03/2014 à 06h10 : Hier soir, enregistrement chez Ruquier avec - c’était une grosse su...
Ah oui !! M. Rey en personne, ça c’est du lourd !

Amis Expressionautes tous à vos postes vendredi.......Qu’on se le dise !
réponse à . BOUBA le 13/03/2014 à 06h39 : Ah oui !! M. Rey en personne, ça c’est du lourd ! Amis E...
Mazette!
Amis expressionautes: "Pas question de tourner casaque, ce jour là, tenez-vous prêts dans les starting blocks!"
J’ai eu la case 59 pour ma réponse à Bouba ci-dessus.
59, c’est le Nord.
Le Nord pour une Fée Polaire, c’est plus qu’une coïncidence.

Allons, ne perdons pas le Nord, comme disait Raoul.
cette page
cette page
réponse à . God le 13/03/2014 à 06h10 : Hier soir, enregistrement chez Ruquier avec - c’était une grosse su...
Hier soir, enregistrement chez Ruquier avec - c’était une grosse surprise - le grand monsieur Alain Rey.
C’était "Exp-Rey-ssio" !
réponse à . deLassus le 13/03/2014 à 08h22 : Hier soir, enregistrement chez Ruquier avec - c’était une grosse su...
Ou Rey-ver-so ?
- Bonjour ! je passais devant votre siège, et je me suis dit: je vais en profiter pour saluer Timothée, Ty, qui est de ce parti...
- ah non ! il est parti du parti, donc Timôté, à présent...un autre homme à parti, à part Ty ?
- Y’avait René aussi...
- une seconde, là, faut que j’demande: ’il est parti le René, gars ?’
un membre: - le parti ne pourrait tirer parti d’un renégat !
- alors, il n’est plus de la partie ?
- hé, vous voyez bien, beaucoup avaient pris parti pour ce parti, mais une bonne partie est partie !
réponse à . DiwanC le 13/03/2014 à 02h19 : Hier – comme l’annonçait Lange ! – God est apparu sur nos ...
Merci ma toute belle!
Ne pas confondre
"casaque"
avec
"derviche tourneur".
réponse à . DiwanC le 13/03/2014 à 02h19 : Hier – comme l’annonçait Lange ! – God est apparu sur nos ...
oui, Merci Germaine ! 
- T’as vu ce qui s’est passé en Tsewphalie ?
- où ça ?
- ah, oui ! bon, ben c’est la Westphalie, mais le parti au pouvoir a radicalement changé sa politique... il ont retourné leur West !
réponse à . God le 13/03/2014 à 06h10 : Hier soir, enregistrement chez Ruquier avec - c’était une grosse su...
hé bien, Ruquier sera ravi d’avoir autant d’audience  ! (son émission étant en perte de vitesse, alors qu’elle est encore toute jeune et à peine rôdée)
Se retrouver aux côtés d’Alain Rey, quelle belle rencontre ! ... encore faut-il oublier la présence d’un Steevie (qui ne fait guère avancer le schmilblick) ou d’une Christine Bravo ... (qui me fait honte à chaque fois qu’elle revendique le fait d’avoir été enseignante  )
En Écosse
Le parti des protestants avait un professionnel qui passait un examen aux éventuelles nouvelles recrues, or il se trouve qu’il avait une tronche à se méfier de lui ! En fait, c’est ce qu’on voulait: un pro, testant avec une tête pas très catholique ! 
tourner casaque
Il y avait un pruducteur qui ne faisait tourner qu’à Zack !
Si jamais je retournais ma veste, j’en serais tout retourné !
Signé: Kenny Jackett
En lisant les règles du parti, Paul, i’ tique...
réponse à . God le 13/03/2014 à 06h10 : Hier soir, enregistrement chez Ruquier avec - c’était une grosse su...
...mais il lui arrive d’y lire les commentaires.
Ben... y a des jours, il ne doit pas être déçu du voyage !!! :&rsquo)
réponse à . cotentine le 13/03/2014 à 09h34 : hé bien, Ruquier sera ravi d’avoir autant d’audience  ! ...
Dans les chroniqueur, il n’y avait ni Steevy, ni Bravo, mais par contre il y avait une jolie brune d’origine étrangère qui m’était inconnue.
Avec les mots des autres...

En Bourgogne, il y a des gens qui portent des vestes bordeaux. Le contraire est parfaitement impossible. (Ph. Geluck)
J’ai retourné ma veste le jour où je me suis aperçu qu’elle était doublée de vison. (S. Gainsbourg... toujours dans la provoc. !)

Et pour conclure : etsev am enruoter ej ! Et pis c’est tout.
Et que dire d’un cosaque qui tourne casque ? 
Ou d’un Kazakh, du kazakstan, tournant cosaque , humm...
cette page est-elle écrite par God ?
Un sondage sur 1001 personnes...
réponse à . God le 13/03/2014 à 13h06 : Dans les chroniqueur, il n’y avait ni Steevy, ni Bravo, mais par contre il...
mais par contre il y avait une jolie brune d’origine étrangère qui m’était inconnue.
Ne voulais-tu pas plutôt dire: mais par contre il y avait une jolie brune d’origine inconnue qui m’était étrangère ? Ne parlerais-tu pas là de Nabila?
réponse à . cotentine le 13/03/2014 à 09h34 : hé bien, Ruquier sera ravi d’avoir autant d’audience  ! ...
encore faut-il oublier la présence d’un Steevie ... ou d’une Christine Bravo
D’accord avec toi, mais que serait Ruquier sans ses faire-valoir?
Quand les autres sont VRAIMENT très mauvais, il suffit parfois d’être mauvais, non?
réponse à . file_au_logis le 13/03/2014 à 20h20 : mais par contre il y avait une jolie brune d’origine étrangè...
Tu crois vraiment que je ne connais pas Nabilla ? Non mais allô, quoi !
Quant à la jolie brune, elle sait bien qu’elle est jolie, pas de doute là-dessus.
En 2010 j'eus l'honneur d'étrenner cette expression.....

Alors les vestes on a fait le tour, il reste cet exemple d'opportunisme qui en vaut un autre

Un café kazakh ?
réponse à . BOUBA le 20/07/2016 à 05h22 : En 2010 j'eus l'honneur d'étrenner cette expression..... ...
ANAGRAMME
l'honneur –> l'heur, non
réponse à . BOUBA le 20/07/2016 à 05h22 : En 2010 j'eus l'honneur d'étrenner cette expression..... ...
Et la veste Ting house alors ?
LE JEU DES MOTS CACHÉS (262) SYNONYMES
Dans le jeu suivant vous trouverez 17 SYNONYMES DU MOT OPINION .
J'espère que je n'aurai pas à dire, comme hier: "hop y n'y ont" pas joué !

La vie ne sourit pas à tout le monde, hélas...Je pense à ces clochards, qui, oubliés de tout le monde, dans la rue meurent tels des animaux...Aussi, je décidai de réchauffer le coeur d'Antoine, l'indigent de Sion.
“Je vois que tu trimbales des cartons...lit des pauvres, n'est-ce pas ?” lui dis-je un jour...Il ne lui en fallut pas plus pour m'expliquer toute la malchance qui s'était abattue sur lui – j'avais même envie qu'il se taise, d'une bonne fois-
- Oui, on a droit à un prêt si on a de quoi le rendre, les banques ne font pas de cadeau !
- Quand mon entreprise coula, je ne reçus point d'aide. Tout le monde me tourna le dos... et voilà à quoi j'en suis réduit...
- Mais les gens t'apprécient à Sion...Enfin...Le repas de midi, est-ce pris ?
- Ben, non...je ne suis pas en disposition...
- Tiens, dans ce bistrot on sert des rations...quoique c'est concis des rations, tu n'auras peut-être pas assez à manger...bon, on verra, tu pourras en reprendre, et surtout, ne te fais pas de souci pour ce que j'aurai à dépenser !
- Je ne suis pas difficile, du thé et du riz, ça fera l'affaire...
- Alors on soupe son thé au riz, et on se retrouve demain, je voudrais que tu m'attendes en ce lieu tous les jours !
Et en effet, on se voyait quotidiennement, à ma sortie du boulot...Un jour il m'avait fait cadeau d'un petit poisson rouge dans un sachet rempli d'eau que quelqu'un avait oublié sur le trottoir...
- Vous l'avez encore mon petit poisson rouge ?
- L'ide est... au logis, je lui ai acheté un petit aquarium...tiens regarde les photos sur mon mobile !
Nos conversations étaient certes, futiles, mais pour une fois dans ma vie, je me sentais utile !
À la boutique
- Qu'est-ce que tu cherches ?
- je ne sais pas trop...veston ?
- ah, non ! on doit vesser aux W.C !
À la boutique
Le type, qui était obèse, ne mettait que des vêtements amples, et s'adressant à une vendeuse, il lui demanda:
- Tuniques ?
- Mais pour qui vous me prenez, espèce de dévergondé ?
Elle était tellement gourmande qu'elle allait acheter ses bas dans le Var pour avoir des bas varois 
réponse à . joseta le 20/07/2016 à 09h16 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (262) SYNONYMES Dans le jeu suivant vous trouver...
Des opinions, j'en ai 16, et je peux retourner ma veste  !
... 17... un vrai vire-capot  !
Ben moi j'en ai que 16, me manque le petit dernier (Diwan...  ) et je sais pas où il est et je l'y laisse puisque je sais pas où c'est ! 
réponse à . Ratanak le 20/07/2016 à 13h28 : Ben moi j'en ai que 16, me manque le petit dernier (Diwan...  ) et je ...
... m'est avis que t'as un soupçon...
- Zut ! j'ai fait tomber ma craie dans l'eau...
- elle écrit peut-être...essaye...
- oh, non, les craies d'eau...j'ai pas la foi !

1) AVIS (la vie)
2) RUMEUR (rue meurent)
3) VOIX (vois)
4) IDÉE (lit des...)
5) THÈSE (taise)
6) FOI (fois)
7) IMPRESSION (un prêt si on...)
8) POINT
9) APPRÉCIATION (t'apprécie à Sion)
10) ESPRIT (est-ce pris?)
11) POSITION (disposition)
12) CONSIDÉRATION (concis des rations)
13) PENSÉE (dépenser)
14) SOUPÇON (soupe son)
15) THÉORIE (thé au riz)
16) TENDANCE (m'attendes en ce...)
17) IDÉOLOGIE (l'ide est...au logis)
Voilà !
Ma foi, je ne manquais pas de soupçon, mais la pensée ne m'est pas venue... Fait trop chaud pour penser, c'est la clavicule !
... 16 pour moi.
J'ai point vu le 'point', mais j'ai vu le mot 'mot'.
réponse à . joseta le 20/07/2016 à 17h38 : - Zut ! j'ai fait tomber ma craie dans l'eau... - elle écr...
Idéologie est un mot gigogne ! Pas besoin du #4.
N'oublie pas que ma spécialité c'est les jeux de mots...et de cette façon, j'en mets deux pour le prix d'un.  
La cuisine, c'est là où sont rangés les couteaux.
Je me garderai bien de faire une blague sur les cuisinières  !

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Tourner casaque / Retourner sa veste » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?