Une bête de somme - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Une bête de somme

Une personne effectuant des travaux pénibles

Origine

Une bête de somme n'est nullement un animal venu d'un certain département du nord de la France, ni un spécialiste des additions.

Depuis le XIIe siècle, la 'somme' est la charge que peut porter un cheval ou un mulet. C'est pourquoi, au XVIe siècle, est apparue la locution bête de somme pour désigner "une bête de charge qui porte des fardeaux".
C'est parce que la bête de somme est lourdement chargée et éventuellement exploitée sans vergogne par son propriétaire, que la locution a, à partir du XVIIIe siècle, été utilisée au figuré pour désigner une personne effectuant des travaux pénibles, que ce soit volontairement ou sous la contrainte.

Exemple

« Avez-vous repris votre histoire de l'Anjou ? Et vos mémoires ? En se fixant une tâche et en l'exécutant comme une bête de somme, la vie passe assez vite. »
Gustave Flaubert - Correspondance

Compléments

Au XVIe siècle, on disait aussi "servir à sac et à somme" pour dire "être soumis à des corvées".

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une bête de somme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear B'him (ou B'ghal) khedmaun âne (ou un mulet) de travail
Pays de Gallescy Ceffyl parodUn cheval de bonne volonté
Allemagne / Autrichede Ein PackeselUn âne de bât
États-Unisen A workhorseUn cheval de travaux
États-Unisen Beast of burdenUne bête qui a une charge (une tâche et un poids)
Cubaes Mulo de cargaMule de charge
Espagnees Una bestia de cargaUne bête de charge
Espagnees (Trabajando como) un burro(Travaillant comme) un âne / une bête de somme
Argentinees Una bestia de cargaUne bête de charge
Argentinees Una mula de cargaUn mulet de charge
Écossegd Tràill-obrach Esclave de travail
Italieit Bestia da somaBête de fardeau
Pays-Basnl Een pakezelUn âne de bât (un baudet)
Pays-Basnl Een werkpaardUn cheval de labeur
Pays-Basnl ploeteraar (of) zwoegerbûcheur, bourreau de travail, homme de peine
Polognepl Juczny osiołUn âne de somme
Brésilpt Burro de cargaÂne de charge
Portugalpt Uma besta de cargaUne bête de charge
Roumaniero O vită de povarăUn boeuf (bête) de fardeau

Vos commentaires
Une dose m’embête : bonté émue de Sem. Némo te désembue, Eson buté de même. Ebène de mômes tu : entubée de somme.
Etude ben sommée. Hein ?

Anna Pultandrin
Bêtes de somme : âne, bardot, bœuf, bourricot, chameau, cheval, dromadaire, éléphant, hongre, jument, lama, mouche tsé-tsé, mule, mulet, yack, zébu.
Même sans ratiches, Mon Amiral, ce qui n’est pas ENCORE le cas, je mord toujours ; pour la banane le problème de ne pose pas, quand bien même sans (ça c’est pour hier). Si je mord c’est que chuis pas bête, et comme j’ai des insomnies, chuis encore moins bête de somme.
Somme, somme, au fait ? combien ?
réponse à . <inconnu> le 09/04/2009 à 01h01 : Bêtes de somme : âne, bardot, bœuf, bourricot, chameau, c...
Ah ! T’oublies les hercules qui triment ici, sous les ordres du roi de Prusse !
réponse à . eureka le 09/04/2009 à 02h59 : Ah ! T’oublies les hercules qui triment ici, sous les ordres du roi d...
La permanence de nuit a été brillamment assurée par les insomniaques pas bêtes de ce merrrveilleux site.

Ggle réagit aux préoccupations de notre Pépé en nous proposant des places en maison de retraite à Fleury-Mérogis dès maintenant !

Dans sa liste, Epicure a oublié les mathématiciens dont on nous a expliqué hier soir au 20 h de la 2 qu’ils sont "la France qui avance". Meuh non, pas toi SagesseFolie, qui n’est qu’un besogneux, qu’un enseignant, qu’un petit jardinier de banlieue des mathématiques ! Non non : ces vraies bêtes de somme et de différence qui constituent l’élite des élites qui s’exporte. Tel ce... banquier de Londres ! Je n’ai pas trouvé que l’exemple soit convaincant. Pourtant nous savons bien qu’en matière de démonstration le choix de l’exemple est essentiel !

Après les chercheurs-plongeurs de la veille et autre minuscule élite de l’avant-veille, je trouve qu’il est surtout démontré que si la France avance, elle le fait à pas de fourmi du genre formica sensu-stricto (voir cette page) : espèce à protéger...
Je crois qu’il n’y a pas plus de Bête de Somme que de Crétin des Alpes...
réponse à . charlesattend le 09/04/2009 à 08h53 : Je crois qu’il n’y a pas plus de Bête de Somme que de Cr&eacut...
Peux-tu expliquer ? 
Le chien et le chat dorment 18 heures sur 24.
Là on peut parler de bêtes de somme.
on n’est pas plus bête dans la somme que crétin dans les alpes..c’est moi qui suis con-fus..
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 06h35 : La permanence de nuit a été brillamment assurée par les ins...
Ah ben moi, j’ai tout sur la baie de Somme, la Picardie...Gogol, en Somme !
Ton chercheur a fait là un vrai travail de fourmi, laquelle peut se charger de fardeaux sans être un âne bâté pour autant. Quant aux banquiers, ils sont friands des modélisations "savantes" des statisticiens de haut vol, avec le bonheur que l’on sait...
réponse à . mickeylange le 09/04/2009 à 09h15 : Le chien et le chat dorment 18 heures sur 24. Là on peut parler de b&eci...
j’aurais tendance à faire pareil..tu m’inquiètes ..serais un chat ou un chien refoulé ?..faut absolument que j’en parle à mon véto...
réponse à . charlesattend le 09/04/2009 à 09h24 : on n’est pas plus bête dans la somme que crétin dans les alpe...
Excuse-la, elle est encore dans les vapeurs du sommeil... 
@2 Epicure

Tu as oublié les comptables et les banquiers. 
la somme des bêtes de somme , en somme , est-elle supérieure quand les bêtes sont divisées (comme en Somme) que lorsqu’elles sont unies ?
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 09h28 : Excuse-la, elle est encore dans les vapeurs du sommeil... ...
Qu’est-ce qu’on peut attendre, Charles, d’une primate primaire de l’élémentaire ?
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 09h57 : la somme des bêtes de somme , en somme , est-elle supérieure quand ...
Quand les bêtes de Somme sont divisées, à Landivisiau, c’est qu’elles sont sous la coupe des rations unies.
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 09h25 : Ah ben moi, j’ai tout sur la baie de Somme, la Picardie...Gogol, en Somme&...
Je n’ai pas choisi mon exemple au hasard mon Pépé, que bientôt on aura assez de main d’oeuvre pour construire nos barrages à la Chinoise d’autrefois, petits paniers par petits paniers. La France avance, tout petit pas après tout petit pas. Mais elle avance, que diable !
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 10h09 : Qu’est-ce qu’on peut attendre, Charles, d’une primate primaire...
Non, Momolala, tu n’auras pas de prime : tu as déjà la trirème à vie !
Comment ? Tu voudrais les palmes à quad et Mickey ? J’en parlerai en haut lieu, à qui-de-droit, c’est une vraie bête de somme. Car là, elle s’en plaint...
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 10h12 : Je n’ai pas choisi mon exemple au hasard mon Pépé, que bient...
Ah, le petit panier de la ménagère chinoise de moins de cinquante ans, qui peine à faire barrage à la hausse des prix...
Depuis le XIIe siècle, la ’somme’ est la charge que peut porter un cheval ou un mulet
sagmarius : bête de somme, est tirée du grec sagma : bât. Il a désigné aussi le ... sommier, non pas parce qu’on y faisait de beaux sommes, mais parce qu’il supportait le corps !
A signaler au XIII (le m de somme n’était pas encore doublé) un "somage" à la fois : bagage et ensemble des bêtes de somme, un "somaille" : bagage, un "somelier" : conducteur de bête de somme, ou un "sometier" : bête de somme d’une armée.
(qui était probablement plus intelligente qu’une bête de somme civile, puisque , là où il n’y a point de sometier, il n’y a que des sottes gens...)
C’est du latin "somnus", une étymologie toute différente, que proviennent sommeil, somme, assommer... et c’est "summa" = total, qui a donné la somme mathématique.
En somme, une somme de mots d’origine différentes, aujourd’hui bêtement confondus, que nous sommes sommés de distinguer, afin de justifier notre statut (et notre salaire) de bêtes de somme d’Expressio . 
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 11h14 : Depuis le XIIe siècle, la ’somme’ est la charge que peut por...
Là, mon petit Chirstian, tu atteins des sommets... :&rsquo)
On parle bien d’un" bourreau de travail", pourquoi ne pas parler d’une" bête de somme " pour un travailleur (un fonctionnaire?) qui force sur le sommeil sur son lieu d’activité?
réponse à . aeronaze le 09/04/2009 à 11h40 : On parle bien d’un" bourreau de travail", pourquoi ne pas parler d’u...
Là à mon humble avis, tu prends des risques !
A vingt cressons, père Il, on trie, on fesse en gloitre.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2009 à 01h01 : Bêtes de somme : âne, bardot, bœuf, bourricot, chameau, c...
Et la marmotte, vous avez oublié la marmotte et le Mexicain qui est une bête de somme pendant sa sieste !
réponse à . aeronaze le 09/04/2009 à 11h40 : On parle bien d’un" bourreau de travail", pourquoi ne pas parler d’u...
Usée, archi-usée, l’image du fonctionnaire roupillant ! Essaie de roupiller avec 30 marmots dans la même pièce que toi, par exemple ! ou devant un malade ou un opéré ! Trop facile de confondre fonctionnaire et bureaucrate. Je te signale que les fonctionnaires représentent 1 ACTIF sur 4. Mickey t’a prévenu que tu prenais des risques ! Un homme averti en valant deux, bienvenue quand même à toi que je ne connais pas encore.
Colère que je suis contre ggle qui lit "Bête de somme" et nous propose "Femmes Somme". Même "jolies sincères tendres complices pour relation sérieuse et durable" ne rattrape pas cette confusion outrancière et perverse !!! Dis-donc God, tu y crois à ce genre d’annonces "sérieuse" sur ton merrrveilleux site ? Je ne cliquerai pas pour voir. C’est pas mon truc.
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 12h14 : Colère que je suis contre ggle qui lit "Bête de somme" et nous prop...
Ah ben te fâche pas, hein ? God, il n’y est pour rien, le pauvre, lui qui travaille d’arrache-pied à l’éditeur de partoche, pendant que les fonctionnaires d’Expressio roupillent (d’eux sans sonnets) !
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 12h21 : Ah ben te fâche pas, hein ? God, il n’y est pour rien, le pauvr...
Meuh non, c’est juste pour de rire ! D’ailleurs on est rayés des cadres et inscrits au Grand livre de la dette publique : on peut roupiller autant qu’on veut, on n’est plus fonctionnaires !
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 12h21 : Ah ben te fâche pas, hein ? God, il n’y est pour rien, le pauvr...
J’ai cliqué quand même, pour faire tomber quelques piécettes dans son escarcelle, au patron. C’est un site sérieux de rencontres sérieuses (qu’est-ce qu’on doit s’ennuyer avec tout ce sérieux !) qui s’appelle "cum". Pour les anglophones, le sérieux de ce mot est une fin en soi, quand même. Mais ça va devenir difficile de remplir sa tirelire entre ça, l’apprentissage flexible de l’anglais, le camping et le remède empoisonné pour qui refoule du clapet.
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 12h30 : Meuh non, c’est juste pour de rire ! D’ailleurs on est ray&eacu...
En tout cas, en ce moment, je suis une vraie bête de somme : avec la paperasserie qui me choit sur les endosses pire qu’une ondée passagère bretonne, j’arrive à peine à pioncer mes huit heures syndicales !
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 12h36 : J’ai cliqué quand même, pour faire tomber quelques pié...
CuM, c’est une faute de frappe, m’est avis...
Cum, préposition latine qui signifie avec
non, cum c’est de l’argot US, et si c’est vraiment un site de cum ... ça promet ! 
à l’opposé de la bête de somme, on trouve l’intelligent de soustraction. Mais il y en a peu.
Merci ! Mes sept années de latin sont tellement loin... Bon, regarde ton clavier, et tu devrais adhérer à ma théorie de la faute de frappe ! 
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 13h24 : non, cum c’est de l’argot US, et si c’est vraiment un site de ...
En dépôt à la banque américaine, aousque c’est la débandade complète ?
Je veux bien que cela soit AUSSI de l’argot américain, mais je maintiens qu’il s’agit D’ABORD d’une préposition latine!
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 13h47 : Merci ! Mes sept années de latin sont tellement loin... Bon, regarde...
Plaisante boutade...
A propos de bêtes de Somme : En baie de Somme, il est un parc naturel ornithologique (il semble toutefois que récemment des castors y aient élu domicile), le Marquenterre, voir cette page. Il y a une quinzaine d’année, à la mise en service de l’autoroute A16 entre Amiens et Abbeville, Shell, avec un estimable sens de l’anticipation, a créé une station service modèle qui devait être autosuffisante en énergie grâce à deux éoliennes géantes (30 m de haut). Manque de chance la station se trouve sur le chemin migratoire des oiseaux qui quittent le Parc du Marquenterre : fin septembre, ce fut un véritable massacre. Des milliers d’oiseaux ont été hachés menus par les pales des éoliennes. Celles-ci ont été stoppées durant des années. Jusqu’à ce que les ornithologues s’accordent sur les dates de passages des oiseaux. Elles fonctionnent maintenant, je crois, environ 9 mois par an.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2009 à 14h02 : A propos de bêtes de Somme : En baie de Somme, il est un parc naturel...
Et c’est depuis ce temps-là qu’on a mis au point les rillettes d’oie bernache ?
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 14h39 : Et c’est depuis ce temps-là qu’on a mis au point les rillette...
Exactement, c’est devenu la grande spécialité de l’amiénois qui fait une rude concurrence aux produits de moindre saveur produits avec des animaux élevés en batterie du côté de la Sarthe. Et à meilleur coût, abattage et hachage étant assurés gracieusement par Shell.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2009 à 15h05 : Exactement, c’est devenu la grande spécialité de l’ami...
Nan nan nan... le cochon sarthois est élevé en plein air. Si tu passes par Loué, tu verras qu’il est nourri sans maïs OGM : il se lisse les plumes, perché dans les pommiers à cidre. Les poulets, eux, sont reconnaissables à leur queue en tire-bouchon, mais c’est le métier qui veut ça.
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 12h10 : Usée, archi-usée, l’image du fonctionnaire roupillant !...
Bon, c’est une plaisanterie qui ne faisait plus rire au XIX ème siècle.
En revanche, j’aimerais savoir de quelles catégories se compose la "somme" des fonctionnaires pour arriver à 1 actif sur 4 ?
(Rappel : les actifs désignent les personnes en âge de travailler, qu’elles travaillent ou qu’elles cherchent un emploi)
réponse à . <inconnu> le 09/04/2009 à 14h02 : A propos de bêtes de Somme : En baie de Somme, il est un parc naturel...
Bigre !
La Picardie est un vaste nichoir à oiseaux, c’est pourquoi, il y a quelques années on a voulu y construire le troisième aéroport "parisien", soit au nord de Compiègne, soit du côté de Chaulnes, zones régulièrement inondées au grand bonheur des palmipèdes et des hydravions, mais peu compatibles avec des gros porteurs (il parait que ça flotte mal). De plus les effets d’un vol de migrateurs à travers un réacteur sont assez cocasses.
réponse à . SyntaxTerror le 09/04/2009 à 15h43 : Bon, c’est une plaisanterie qui ne faisait plus rire au XIX ème si&...
A la DDE sarthoise, on reconnaît facilement l’actif : c’est çui qui se sert de sa pelle. Les trois autres sont ses chefs ; un sous-chef qui vérifie qu’il creuse bien au bon endroit et à la bonne profondeur sans crever la canalisation de gaz ou de flotte, un chef qui évalue le travail du sous-chef, et un chef-chef qui s’assure du bon travail du chef.
Tu n’as pas les mêmes, dans ton coin ?
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 15h56 : A la DDE sarthoise, on reconnaît facilement l’actif : c’e...
Sans doute, mais à la vérité, il se passe la même chose dans les boites (privées) de travaux publics.
Sans compter celui qui fait la navette pour rapporter les bouteilles pleines de rouge en échange des vides !
Et j’ai vu qu’une de ces boites a maintenant un bureau à Paris !
Hein, la productivité de la France, à quoi ça tient ?
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 11h14 : Depuis le XIIe siècle, la ’somme’ est la charge que peut por...
en un mot comme en cent !
Bravo !
réponse à . aeronaze le 09/04/2009 à 11h40 : On parle bien d’un" bourreau de travail", pourquoi ne pas parler d’u...
sur mon lieu de travail, je n’ai jamais piqué un roupillon, j’étais plutôt, comme bien des collègues, "corvéables à merci" ... , (comme dans ma vie privée et associative, d’ailleurs) ... et si on compte, je n’ai jamais eu mon content de sommeil ... à tel point que même rayée des cadres, je ne parviens pas facilement à piquer un somme ... et suis, comme Eurêke, 1 somme niaque 
réponse à . cotentine le 09/04/2009 à 16h44 : sur mon lieu de travail, je n’ai jamais piqué un roupillon, j&rsqu...
et la gnaque, elle en a, en somme ! Notre Cot’ !
réponse à . cotentine le 09/04/2009 à 16h44 : sur mon lieu de travail, je n’ai jamais piqué un roupillon, j&rsqu...
Mr Bernard Madoff -qui a maintenant tout son temps pour nous lire- nous précise que lui non plus il n’a jamais piqué un roupillon. C’est même la seule chose qu’il n’ait jamais eu le temps de piquer.
D’aucuns pensent qu’il aurait mieux fait de piquer 50 milliards de roupillons, mais pour ça ,il fallait des diplômes qu’il n’avait pas.
Si certains Picards sont des bêtes de Somme, notre Johnny national (?), est-il considéré comme une bête de Seine (avec son coup de Rhin) ?
réponse à . SyntaxTerror le 09/04/2009 à 16h06 : Sans doute, mais à la vérité, il se passe la même cho...
Je blaguais : ce n’est vrai que pour des tout petits trous de rien du tout, dans les trottoirs de fond d’impasse. La véritable bête de somme est hydraulique. Ainsi, j’ai regardé un forestier déforester avec son engin : en moins d’une minute montre en main, un sapin d’une vingtaine de mètres est saisi, scié à la base, couché, débité, ébranché et mis en tas à la longueur voulue (le tout piloté par l’ordinateur de bord), bien rangé prêt à être saisi par un deuxième engin qui, lui, en prend quinze stères à la fois, pour les hisser sur le camion qui va assurer le transport. Le chargement dudit est impeccable. Et la forêt sarthoise est mise en coupe réglée par RFF (réseau ferré de France), pour une étude archéologique préliminaire sur le tracé d’une hypothétique LGV (ligne à grande vitesse) n’ayant aucun financement, le tout pour gagner trente minutes sur Paris-Rennes au coût (prévisionnel) de soixante-six millions d’euros à la minute gagnée, contre vingt minutes "seulement" en rectifiant les courbes des voies existantes, pour trente-trois millions d’euros à la minute gagnée. Fais le calcul : si le contournement du Mans se faisait en LGV, les Manceaux et les Lavallois n’auraient plus qu’à regarder passer les TGV. Et pour qui, les dix minutes ? Une poignée de gugus en costar-cravate avec ordinateur portable... à l’ère de la visioconférence, c’est bien pensé.
En attendant, on déboise sec dans mon coin, sur quatre-vingts mètres de large acquis par RFF, mais il lui faut, nouvelles normes obligent, cent mètres de large pour faire passer les TGV (auxquels la SNCF s’accroche comme un morpion à son poil, en refusant catégoriquement la technologie pendulaire, entre Rennes et Brest, par exemple. Les Bretons ? Fumez, c’est du belge !). Autant dire que les riverains ne sont pas au bout de leurs surprises, non plus que la facture finale si le projet aboutissait...
Et on construit un nouvel aéroport nantais en rase campagne, mais pas de desserte TGV à côté. Bilan de tout ce bintz : très cher, massacrant nos belles campagnes, et un gain de temps (pour qui, encore une fois ?) qui reste largement à démontrer.
Non, moi, je dis : la vraie bête de somme, en Gaule, c’est le tribuable et l’usager de la SNCF réunis.
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 17h33 : Je blaguais : ce n’est vrai que pour des tout petits trous de rien du...
un sapin d’une vingtaine de mètres est saisi, scié à la base, couché, débité, ébranché et mis en tas
et quand tu mets l’appareil en marche arrière, à partir d’un tas, il ressort quoi ?
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 11h14 : Depuis le XIIe siècle, la ’somme’ est la charge que peut por...
Biaus dous ami, tu as moult bien besogné à ma place ! Les choses que tu as déclarées sont toutes vraies, fors une seule. Car onques n’ai-je en tout mon âge entendu dire "un" somaille, et si tu pars pour une longue chevauchée, en l’an 1204, c’est "une" sommaille que tu emportes. Mais peu me chaut, sur ma foi, de ce "un" ou de cette "une"…
Il me plaît mieux de vous conter ici comment jadis le grand sultan des Sarrazins, Salah al’Dîn Yusûf, que nous autres Francs nommions Saladin, se changea un jour en bête de somme.
En ce temps-là (1169), le jeune Saladin, qui n’était rien encore que le neveu de son oncle Shîrkûh, cheftain des troupes sarrazines de Syrie, eut l’idée d’une "voisdie" (ruse) pour abattre le Vizir égyptien Shâwar, alors allié du roi de Jérusalem Amaury d’Anjou. Adonc Saladin, qui assiégeait la cité du Caire où Shâwar se tenait retranché, envoya vers son ennemi un messager. Or il dit au messager :"Va, et dis à Shâwar que son serf Salah al’Dîn vient lui crier merci. Et s’il te demande : Comment vient-il ? Tu peux lui répondre que je viens tel un âne, la somme sur le dos. Et s’il te demande quels gens j’amène avec moi, tu peux lui répondre que je n’amène que quarante hommes armés de verges pour me garder de la presse des gens". Lors entra Saladin dans la cité du Caire, portant sur ses épaules une somme d’âne. Ayant passé les portes maîtresses du château, il se mit à quatre pattes, et ses sergents le poussaient devant eux avec leurs baguettes, cependant que la foule des Egyptiens riait. Ainsi allèrent-ils jusqu’au palais. Là, introduit devant le Vizir Shâwar, l’âne Saladin s’avança pour lui baiser le pied. Alors il rejeta sa charge, se dressa, enfin tira de sous sa vestaille une dague dont il pourfendit le Vizir, qui rendit l’âme sans délai.
(Pour plus de détails, voir la Chronique d’Ernoul, chapitre V et VI)
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 18h04 : un sapin d’une vingtaine de mètres est saisi, scié à...
En Suède, ils ont la marche arrière, ce qui leur permet de fabriquer des allumettes, et des bâtons pour sucettes à la menthe, tandis que repoussent des noisettes sauvages.
Robert S
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 12h14 : Colère que je suis contre ggle qui lit "Bête de somme" et nous prop...
Moi j’ai rien vu  ! Y faut croire que ce genre de femmes n’existent pas, ou ne sont pas concenées dans ce coin de la planète.
Eh dis me Mâame Dezécoles, c’est quoi au juste une Femme Somme ? Une qui couche en dormant ? Qui dort en couchant ? Qui somme pour avoir sa somme, son somme ? Autiste en maths, qui fait ou qu’a des calculs ? Qu’est femme addition, soustraction, division, multiplication, fraction, racine carrée, unité de mesure, de temps, etc.. ou jeton de casino, parcmètre, taxiphone, machine à café, distributeur de cacahuètes, de boissons, de cigarettes, de tickets de métro, de photo-minute, la liste est longue...
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 13h24 : non, cum c’est de l’argot US, et si c’est vraiment un site de ...
Je veux, mon neveu !!!
réponse à . SyntaxTerror le 09/04/2009 à 15h43 : Bon, c’est une plaisanterie qui ne faisait plus rire au XIX ème si&...
J’arrive tard, mais j’ai une réponse qui vaut ce qu’elle vaut : mes sources sont puisées à l’inénarrable JT de la 1 par Jean-Pierre Pernot qui bat Roger Giquel en pessimisme : il n’attend pas que l’avion lui tombe sur les pompes pour geindre. On commence par la météo : "Il fait très beau MAIS ça ne va pas durer." Ensuite on visite les cuisines de la maison de retraite du Limousin où les bonnes soeurs... Aujourd’hui sujet remplacé par la procession pontificale, république laïque oblige, que le pauvre pape surbooké va tâcher de trouver du temps libre pour aller consoler les malheureux survivants du tremblement de terre à 1OO km du Vatican. Remarque, c’est pas un mal si c’est pour faire de l’humour comme leur Président. Jean-Pierre Pernaut donc, a un sujet favori : y a-t-il trop de fonction publique en France ? Ses statistiques varient donc : un jour c’est un français sur 5, un jour un actif sur quatre (il y a deux jours)...Pour ses sources à lui, ...
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 13h48 : En dépôt à la banque américaine, aousque c’est ...
Instaurée, entres autres, par Bob
Avec qui, quoi ?
Et même sans, y’m’semb’, non ?
réponse à . eureka le 09/04/2009 à 18h46 : Moi j’ai rien vu  ! Y faut croire que ce genre de femmes n’exis...
La Somme est un joli fleuve très septentrional de notre beau pays qui se jette dans la baie du même nom, en Picardie, chez Syntax Terror et quelques autres dont PtiPat qu’on ne voit plus depuis qu’il est revenu du ski en février. Donc les femmes de Somme doivent être, telles que je les imagine, non seulement jolies, tendres et sincères, mais longues et souples comme des roseaux avec des yeux d’opale et le teint clair sous leurs mèches longues et légères dans le vent, avec des jambes interminables... Enfin tout le contraire de toi et moi, mais on s’en fout, nous on est des filles du sud avec tout ce qu’il faut là où il faut, de la conversation et de l’à propos et tout et tout !
réponse à . chirstian le 09/04/2009 à 17h08 : Mr Bernard Madoff -qui a maintenant tout son temps pour nous lire- nous pr&eacu...
Quel hommage à la Fonction Publique ! On sait bien qu’on n’y entre pas pour s’enrichir.
réponse à . <inconnu> le 09/04/2009 à 14h02 : A propos de bêtes de Somme : En baie de Somme, il est un parc naturel...
Complètement hors sujet mais, à propos de castors, j’ai acheté cette semaine le magazine de photos "Photofan" : il y a des castors en plein Lyon. Ces animaux qui avaient disparu de France et de Belgique ont été réintroduits en Suisse par "des amoureux de la nature" et voilà qu’on en trouve dans tous les cours et plans d’eau jusqu’à Lyon. C’est sympathique un castor, mais il faut sacrément surveiller l’état des cours d’eau où ils plantent leur cabane.
réponse à . cotentine le 09/04/2009 à 16h44 : sur mon lieu de travail, je n’ai jamais piqué un roupillon, j&rsqu...
J’ai tellement joué à la bête de somme pendant des années à mon turbin, qu’à la fin chuis devenue sans somme (et dalila) chez moi ! J’me suis bien défoulée depuis en bête de somme du juste dans la journée, en sommant les autres faire les bêtes de sommeà ma place pour respecter mon somme de jour qui en somme n’est pas aussi bon somme que le somme de nuit. Enfin t’as tout compris !
Quoi donc ? Tiens, j’ai lu une dépêche selon laquelle des banques de sperme (américaines) faisaient des promos sur les paillettes... Si même le cours du Pure Cum s’effondre, où va-t-on ? Hmmm ?
Remarque, même à 700$ la pipette, je veux bien passer pro, moi... Quitte à devenir une bête de somme !
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 15h27 : Nan nan nan... le cochon sarthois est élevé en plein air. Si tu pa...
Si russe_mignonne passe par là, elle va en avoir des interrogations, la pauvre !
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 19h05 : Complètement hors sujet mais, à propos de castors, j’ai ache...
Mlle Lapompe m’a expliqué un jour que si les castors avaient la queue plate c’est parce qu’ils se faisaient sucer par les canards. Ce qui ne risquait pas de m’arriver avec une pro comme elle.
(Elle c’est fait limer les dents) 
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 19h09 : Quoi donc ? Tiens, j’ai lu une dépêche selon laquelle de...
Le prélèvement s’effectue-t-il aux States comme en Chine ? (cette page pour adultes dûment avertis). L’hôpital de Shanghaï a démenti mais la belle-fille, chinoise 100%, d’une de mes amies en a entendu parler là-bas comme d’un fait avéré. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour que les hommes se montrent un peu généreux avec des dames inconnues !
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 15h27 : Nan nan nan... le cochon sarthois est élevé en plein air. Si tu pa...
il se lisse les plumes, perché dans les pommiers à cidre.

Le problème c’est quand ils font leurs nids dans les pommiers. Quand madame cochonne et monsieur....
Ils font tomber toutes les pommes, et après on sait plus quoi manger avec le boudin.
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 19h19 : Le prélèvement s’effectue-t-il aux States comme en Chine&nbs...
C’est un scandale !
C’est de la concurrence déloyale. 

Mlle Lapompe
réponse à . eureka le 09/04/2009 à 19h09 : J’ai tellement joué à la bête de somme pendant des ann...
Pour la même somme à la fin du mois ? Dissocie donc maintenant : somme oui ; bête, non. D’ailleurs, en ce temps Pascal (comme Blaise) n’oublions pas que "l’Homme n’est ni ange, ni bête (surtout de somme) et le malheur veut que qui veut faire l’ange fait la bête." On devrait donc parler d’un ange de somme, tout bien réfléchi, non ?
réponse à . mickeylange le 09/04/2009 à 19h24 : C’est un scandale ! C’est de la concurrence déloyale.&nb...
Comme quoi, en 69, on peut pratiquer autrement le nettoyage de l’outil !
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 19h27 : Comme quoi, en 69, on peut pratiquer autrement le nettoyage de l’outil&nbs...
J’allais le dire. Bon, les filles : il ne manque pas qu’un éditeur de partoche, sur Expressio, non ? Une cum-bank, aussi, pour assurer la relève.
réponse à . mickeylange le 09/04/2009 à 19h11 : Mlle Lapompe m’a expliqué un jour que si les castors avaient la que...
comme moi ???
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 19h26 : Pour la même somme à la fin du mois ? Dissocie donc maintenant...
Pour plus si+ ! Passque quand on a été bête de somme pendant un "certain" temps, et qu’on est pas bête, on finit par apprendre le "comment se faire une bête de somme en trois leçons, trois mouvements", après on acquiert le droit de se faire, au moins, une bête de somme, au frais du roi et de sa princesse !
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 19h57 : J’allais le dire. Bon, les filles : il ne manque pas qu’un &eac...
Cum c’est bizarre ! J’allais servir la même banana split en sauce ...
Dommage, tant pis pour moi !
C’est pas gentil Mon Amiral, faut pas m’prendre la banane de la bouche commak !
Nan nan elle, elle c’était laissé pousser les dents quand elle était petite, et ça faisait peur aux clients ! Comme les clients ont peur de ses collègues cannibales. 
réponse à . eureka le 09/04/2009 à 20h24 : Cum c’est bizarre ! J’allais servir la même banana split ...
Bon, bon... pleure pas, je te la redonne !
réponse à . Elpepe le 09/04/2009 à 19h09 : Quoi donc ? Tiens, j’ai lu une dépêche selon laquelle de...
Moi j’bénévolerais même, pour une petite "chinoiserie" dont auquelle (t’as noté qu’j’accorde là, hein) il est question en 69. Bien choisi son coup, la Momo, p... !
réponse à . eureka le 09/04/2009 à 20h32 : Moi j’bénévolerais même, pour une petite "chinoiserie"...
Tu l’as vu toi zaussi, les mecs ont des masques? pas les infirmières...
réponse à . mickeylange le 09/04/2009 à 20h37 : Tu l’as vu toi zaussi, les mecs ont des masques? pas les infirmière...
C’est parce qu’elles se paient sur la bête de somme, comme antiride gratos.
Expressio seul site où t’arrives bête de somme et tu repars tout cum

Comme Momo, je pense qu’il y urgence à ce stade que God aboule sa mornifle pour la mise à disposition en permanence d’un pédagogue, ou éventuellement un psy pour les séquences-choc, pour expliquer les choses aux russes
réponse à . mickeylange le 09/04/2009 à 20h37 : Tu l’as vu toi zaussi, les mecs ont des masques? pas les infirmière...
Forcément ! Comment voudrais-tu qu’elle opère sinon ?
Par contre, le mec, par précaution, on lui fout la muselière :
primo pour si des fois la poule elle aurait l’aviaire, pas le pomper et le trucider en remerciement de ses bonnes oeuvres, et
deuzio, des fois qu’il voudrait échanger les salamalecs buccals (ouais je sais, buccaux, mais en chine, c’est buccals) avec la besogneuse ...
C’est qu’la fille, elle a pas qu’ça à faire, elle en a des bêtes de cum* à pomper !

* bête de somme ... en chine
réponse à . eureka le 09/04/2009 à 20h52 : Expressio seul site où t’arrives bête de somme et tu repars t...
En fait, on a déjà pensé à tout, en France : on n’a toujours pas de pétrole, mais on a des cellules psychologiques d’urgence. Ce qui nous est d’un grand secours, sur Expressio, lorsqu’on a à subir de terribles traumatismes, comme à cette page, par exemple.
Somme toute....je vais aller dormir!!!
réponse à . <inconnu> le 09/04/2009 à 01h01 : Bêtes de somme : âne, bardot, bœuf, bourricot, chameau, c...
femme ou enfant dans bien des pays, hélas!
En Russe: Вьючное животное
Bigre* ! Z’ont encore fait très fort les voisins du dessus ! Partir d’une expression, somme toute de tout repos, la multiplier par 88, cela fait déjà un beau total... ou une belle somme !
Mais qui pouvait prévoir que, délaissant les brumes de notre plat pays nordique, ils chemineraient jusqu’en Chine, franchiraient des milliers de dos d’ânes pour dévoiler – @69, en plus ! – le rude labeur des donneurs asiatiques ?
Les prouesses dont sont capables les Expressionautes de ce mêêêrveilleux site me laissent sans encre...

*...du Bengale ! oui, je sais, c’est bête mais peux pas résister ! 
Malgré la bise qui mord,
La pauvre vieille de somme
Va ramasser du bois mort
Pour chauffer Bonhomme
Oui, bon j’y vais de ma contribution (pas celle qui intéresse le percepteur...): La grande majorité des employés/ouvriers, ne sons la plupart du temps, au propre comme au figuré, que des bêtes de sommes... Hélas 
Elle aimait bien dormir,alors on l’appelait cette page de somme.
Bonjour, Momo.
Je crois que là, Charlesattend a voulu faire le parallèle entre Bête et Crétin puis entre les deux régions de Somme et des Alpes...
Si je ne me trompe pas...

Il t’avait déjà répondu en 9, mais comme il ne t’avait pas répondu via la carte réponse...
Qui cherche à égaler le mulet en tant que bête de somme?
- l’émule.
réponse à . momolala le 09/04/2009 à 18h59 : La Somme est un joli fleuve très septentrional de notre beau pays qui se ...
Bon, je ne vais pas te faire le couplet "Picardie, terre de contrastes", mais quand même.
Depuis les Romains en passant par les Pays-Bas Espagnols, les invasions allemandes, les exodes belges et l’émigration polonaise, les picardes sont un joyeux mélange d’à peu près tout ce qui existe en Europe. Il y a, certes, des grandes blondes mais à défaut d’y trouver un petit boulot, tu y trouveras des petites boulotes.
A relire #53 et#55 j’en suis baba (sans rhum).
Chapeau à eux et aux autres.
En "somme" tout va bien ! 
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2012 à 09h04 : Bon, je ne vais pas te faire le couplet "Picardie, terre de contrastes", mais qu...
tu y trouveras des petites boulotes.
et aussi de grosses bouillottes car le Picard se spécialise dans les con-gelés.cette page
un cheval ou un mulet.

Par exemple, celui qui servait à tirer les wagons de charbons dans les mines du Nord et qui finissait sa carrière dans nos assiettes.
Ne vous laissez pas abuser par des recettes fantaisistes : la vraie carbonnade, c’est du cheval cuit dans la bière.
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2012 à 09h04 : Bon, je ne vais pas te faire le couplet "Picardie, terre de contrastes", mais qu...
Et surtout "des yeux d’opale" d’après Momolala  

cette page
Nous avions une bête de SOMME qui se MULTIPLIAIT au boulot, marquant la DIFFÉRENCE avec le RESTE. Sans DIVISION d’opinions, car elle savait toujours ce qu’elle avait à faire, on lui attribuait un certain QUOTIENT intellectuel...
Mais voilà qu’un jour, et ce ne fût pas, hélas, le PRODUIT de notre imagination, on nous en fit la SOUSTRACTION. 
On pourrait aussi faire honneur à ces classiques des mots croisés ; l’ aï (et son cousin l’ unau....)
Une bête de somme –> Emmenées debout.
DEVINETTE :
Pourquoi compter les moutons pour s’endormir ?
La bête de somme, somme toute, n’est en somme qu’une bête de somme... HYÉ !
réponse à . mitzi50 le 26/06/2012 à 10h51 : On pourrait aussi faire honneur à ces classiques des mots croisés&...
Vue la position dans laquelle il dort, on ne voit jamais l’aï au lit.
Et les pattes à l’aï se terminent par de sacrées griffes.
réponse à . mitzi50 le 26/06/2012 à 10h51 : On pourrait aussi faire honneur à ces classiques des mots croisés&...
J’en ai connu un à Agen qui avait la maladie d’Hansen:
lèpre unau d’Agen.
réponse à . <inconnu> le 26/06/2012 à 11h12 : DEVINETTE : Pourquoi compter les moutons pour s’endormir ?...
Parce que c’est les bêtes du somme?
Une mule et deux types: une bête, deux hommes.
réponse à . <inconnu> le 26/06/2012 à 11h12 : DEVINETTE : Pourquoi compter les moutons pour s’endormir ?...
Réponse à la DEVINETTE :
Parce qu’une addition, c’est une somme, somme toute.
(On peut rester bouche baie de l’assomme.)
réponse à . saharaa le 26/06/2012 à 10h07 : Et surtout "des yeux d’opale" d’après Momolala   cette ...
Je crois qu’elle voulait parler de cette opale-ci
Les voisins du dessus ont bien charrié les fonctionnaires. Ça se fait gentiment, pour sourire, comme pour les histoires belges dont les Belges ne nous tiennent pas rigueur.

fonctionnaires... ACTIFS
# 26 de momolala - Serions-nous en présence d’un oxymore ?

Et comment ne pas citer Bernard Mabille : "On va supprimer un fonctionnaire sur deux. Pourvu que ça soit pas celui qui travaille !"

C’est dit sans méchanceté, bien sûr 
1) À Mogadiscio, on dort sur le dos de son cheval, pasque c’est la bête de somme à lit.

2) À Mogadiscio, le paysan avait appelé son boeuf Ali: c’était la bête de somme Ali.
réponse à . joseta le 26/06/2012 à 08h26 : Qui cherche à égaler le mulet en tant que bête de somme? - l...
La sardine ? cette page
Oups, tu as sûrement raison! honte à moi, je n’ai pas pensé à la Côte d’Opale, seulement à l’opale 
L’animal issu du croisement d’une jument avec ce mulet, c’est l’hippocampe.
réponse à . joseta le 26/06/2012 à 12h12 : 1) À Mogadiscio, on dort sur le dos de son cheval, pasque c’est la ...
On somma Lee de retourner à Mogadiscio.
réponse à . joseta le 26/06/2012 à 13h33 : L’animal issu du croisement d’une jument avec ce mulet, c’est ...
Et que penser de l’hippocampéléphantocamélos de Cyrano de Bergerac ? C’est plus issu d’un croisement, c’est issu d’un échangeur (d’autoroute).
réponse à . charmagnac le 26/06/2012 à 14h07 : Et que penser de l’hippocampéléphantocamélos de Cyran...
... l’hippocampéléphantocamélos...
...une somme de bêtes !
Uniquement parce qu’il est né le 26 juin 1942, une chanson, pas forcément la plus connue, de Gilberto Gil à cette page
réponse à . saharaa le 26/06/2012 à 13h27 : Oups, tu as sûrement raison! honte à moi, je n’ai pas pens&e...
Je ne crois pas.
Dans ma jeunesse, j’ai fait un peu d’exégèse, avec un peu de mauvaise foi (sans jeu de mots) on peut faire dire ce qu’on veut à n’importe quel texte !
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2012 à 15h54 : Uniquement parce qu’il est né le 26 juin 1942, une chanson, pas for...
Tu veux qu’on lui souhaite un bon anniversaire ? :&rsquo)
réponse à . DiwanC le 26/06/2012 à 16h09 : Tu veux qu’on lui souhaite un bon anniversaire ? :&rsquo)...
C’est toi qui l’a dit ...
réponse à . charmagnac le 26/06/2012 à 12h06 : Les voisins du dessus ont bien charrié les fonctionnaires. Ça se f...
On va supprimer un fonctionnaire sur deux.

Ca va saigner !

Heureusement, il n’est question que de supprimer un poste sur deux parmi ceux faisant valoir leurs droits à pension.
J’espère que personne n’a cru un seul instant à cette menace (sait-on jamais).
réponse à . DiwanC le 26/06/2012 à 15h33 : ... l’hippocampéléphantocamélos......une somme de b&e...
Bien trouvé !
réponse à . SyntaxTerror le 26/06/2012 à 16h53 : On va supprimer un fonctionnaire sur deux. Ca va saigner ! Heureusement, i...
Mais tu sais que les chansonniers ont l’habitude d’exagérer en y ajoutant un zeste de mauvaise foi. Et Bernard Mabille n’est pas en reste.
La "somme" est un "fardeau", donc pesant. Mon voisin pratique un humour plutôt lourd : je le trouve assommant
Les bêtes de somme dans leur écurie:
à l’abri gîtent bardots.
Il fait trop chaud pour travailler. La bête de somme faut qu’elle prenne des vacances sinon elle finira pas l’année comme ça.
Bête de somme ... une bête de charge qui porte des fardeaux, dit God

Funèbre fardeau, certes... mais qui n'aurait pu transformer les petits-fils en bêtes de somme... Pour ces derniers, c'était grande tristesse d'emporter Grand-Père au cimetière, mais ce n'était pas une charge pénible :

Le mieux à faire et le plus court
Pour qu' l'enterr'ment suivît son cours
Fut de porter sur notre dos
L' funèbre fardeau.


Écoutez...  
Dans "Bonhomme" il invente l'expression "vieille de somme"....cette chanson m'a toujours mis mal à l'aise.
Son côté noir, lugubre, médiéval, lancinant...Brrrrrr...Il avait de ces inspirations parfois not' Georges...

C'est à çà qu'on reconnaît l'artiste, le poète...passer de "Brave Margot" à "Bonhomme" c'est tout un art...

Malgré la bise qui mord,
La pauvre vieille de somme
Va ramasser du bois mort
Pour chauffer Bonhomme


Oyez ici...

Quoique dans le fond moi aussi je suis un artiste...je passe du thé au café sans problèmes....
Mais alors si une charrette de marchand de vin est tirée par deux mulets, ce sont deux bêtes de somme liées...
J'suis assez fier de mes trouvailles de ce tonneau là...et re-
réponse à . BOUBA le 15/11/2017 à 05h36 : Mais alors si une charrette de marchand de vin est tirée par deux mulets,...
Il faut bien constater que tu laisses littéralement ton maître sur place, mais ne t'étouffe pas à force de tirer la langue.
Oh Maître pardonnez lui il ne sait pas ce qu'il dit !
La mouche tsé-Tsé est une bête de somme...
Oui, oui le # 2...(je m'étouffe à nouveau...)
réponse à . BOUBA le 15/11/2017 à 06h38 : Oh Maître pardonnez lui il ne sait pas ce qu'il dit !...
Bien sûr...je sais qu'il a été très malade quand il était petit...
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-
Dialogue de vieux toréros
- .Je me souviens du temps où toute l'arène nous acclamait...et te voilà, à présent, occupé avec tes bêtes de somme... mulets t'as ?
- muleta ? oui, j'en ai gardé une ! Pourquoi ?
Les sots maliens ne sont pas nés en Somalie. 
réponse à . DiwanC le 26/06/2012 à 15h33 : ... l’hippocampéléphantocamélos......une somme de b&e...
l’hippocampéléphantocamélos
Comment as-tu réussi à concaténer ?
Depuis cette nuit, j’essaie cette simple somme :
βπ + βL = ???
Mais les ânes au Mali sont là bas des bêtes de somme....
réponse à . ergosum le 15/11/2017 à 09h31 : l’hippocampéléphantocamélosComment as-tu réuss...
βπ + βL = ça
Mais les ânes au Mali
anomalies ... anomalies ... est-ce qu'ils ont une tête d'anomalie ?
DEVINETTE
Aucune marque de flotte n'est admise au bar du Phare. Pourquoi ?
- parce qu'il faut être bête pour supporter un Phare d'eaux.
réponse à . BOUBA le 15/11/2017 à 05h33 : Dans "Bonhomme" il invente l'expression "vieille de somme".....
lanscinant
Qui se fait sentir par élanscements aigus ?
Jé pas été bocou a l'ecole pasque j'été malade quan j'été peti...
Exusé ma fote je corije tou desuite.
Som: monnaie officielle du Kighzistan* pays d'Asie centrale qui a pour capitale Bichkek. En kirghiz un bichkek est une baratte utilisée pour faire le lait de jument fermenté qui est la boisson nationale du Kighzistan, le Koumys.
Marceeeel un koumys, avec une paille.

*Le Kighzistan avec son célèbre lac Son Kul.
Son Kul est la deuxième merveille de la Kirghizie. Situé au milieu des monts célestes il a longtemps stimulé l'imagination des voyageurs étrangers.
réponse à . mickeylange le 15/11/2017 à 10h23 : Som: monnaie officielle du Kighzistan* pays d'Asie centrale qui a pour capitale ...
le lait de jument fermenté qui est la boisson nationale du Kighzistan le Koumys
D'après Gougueule, le même produit en Mongolie s'appelle aïrag.
J'ignore si l'hymne là-bas est "Ah, ç'aïrag, ç'aïrag, ç'aïrag !", ou s'il s'agit d'une chanson à boire...
Une calculette est une bête de sommes. Je parle pas des ordinateurs ni de certains humains !
réponse à . deLassus le 15/11/2017 à 10h39 : le lait de jument fermenté qui est la boisson nationale du Kighzistan le ...
D'après Gougueule, le même produit en Mongolie s'appelle aïrag.
Et d'après Germaine en Bretagne le même produit s'appelle "lagon-bleu"
réponse à . mickeylange le 15/11/2017 à 10h23 : Som: monnaie officielle du Kighzistan* pays d'Asie centrale qui a pour capitale ...
Le Kighzistan
Bien tenté ! Ç’aurait été le Bhoukistan, je me serais méfié ...
La lien dans le 85 vaut le coup !
Je vous somme de faire ceci ou cela et si l'on est sommé on peut être assommé ...
réponse à . ergosum le 15/11/2017 à 09h31 : l’hippocampéléphantocamélosComment as-tu réuss...
Concaténer...
Excuse-moi... je ne l'ai pas fait exprès, car j'ignorais le sens de ce mot, ce mot que d'ailleurs je ne connais pas ! Mêêêrveilleux site !

D'où : À moi les dico. s'iou plaît !
Si M'sieur Littré - et quelques autres - rejette "concaténer", en revanche, il définit "concaténation". Tout comme M'sieur Rey qui précise que ce mot féminin est emprunté au bas latin (1390) signifie "enchaînement" au sens abstrait de "liaison".
Pour M'sieur Reverso, c'est issu de l'informatique et pis c'est tout.

- Marceeel ! Concatène-moi un ou deux "lagons bleus" s' te plaît ! Pas trop tassés quand même... c'est bêtement pour voir si ça m'aidera à faire un somme !

Ah ! bah tiens ! Lange a quasi* la même idée ! On se retrouve au Bar du Phare ? 

* de veau
réponse à . le gone le 15/11/2017 à 11h33 : Je vous somme de faire ceci ou cela et si l'on est sommé on peut &ec...
assommé... ou con sommé consommé. 
réponse à . DiwanC le 15/11/2017 à 11h54 : Concaténer... Excuse-moi... je ne l'ai pas fait exprès, car j'igno...
Concaténer, c'est former une chaîne (du latin catena) et non installer des caténaires. En somme quelque sorte, faire une somme. Il est vrai que ça s'utilise en informatique, même si certains préfèrent l'anglicisme "merger" qui veut dire fusionner.
Un exemple bien connu est : j'en ai marre, marabout ...
réponse à . SyntaxTerror le 15/11/2017 à 12h38 : Concaténer, c'est former une chaîne (du latin catena) et non instal...
.....marabout, bout de ficelle, selle de cheval, cheval de course, course à pied, pieds de cochons, cochons de lait, lait de ferme, ferme ta boîte, boîte à clous, clous d'aciers, assieds-toi dans la mare, j'en ai marre !
Oui, là, le con s'omet...
réponse à . le gone le 15/11/2017 à 12h46 : .....marabout, bout de ficelle, selle de cheval, cheval de course, course &agrav...
Une variante !
Je connaissais "course à pied, pied-à-terre, Terre de Feu, feu follet, lait de vache, vache de ferme" etc ...
LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 393)
Aujourd'hui, je vous propose de trouver les 10 BÊTES DE SOMME planquées dans mon texte. Si vous trouvez vite, vous aurez le temps de faire un petit somme...

- Écoute Anne, si tu veux, je t’accompagne à Rennes, au récital de ce barde, oh, ce n’est pas qu’il m’enthousiasme, c’est juste pour être en ta compagnie…
- Et tes copains ? Ils vont te laisser ?
Eusèbe eut envie de lui dire qu’il était amoureux d’elle, mais timide, il finit par s’excuser:
- Avec l’amas de neige qui est tombé hier soir, eux skient à coup sûr ! Ça fait des mois qu’ils n’ont pas mû les muscles...et ils savent que moi, je n’aime pas la neige.
- Pourtant, elle est fantastique la neige…
- Tu sais, je suis loin d’être l’émule de Jean-Claude Killy…
- Sur ce point, y’a qu’ toi qui décides, en tout cas je suis ravie que tu viennes avec moi, je t’avoue que je me sens bien avec toi !
- Mais qu'est-ce que tu fais Réaumur...tu dormais ?
- somme, Nollet...
- oui, c'est pareil, allez, au boulot !
réponse à . joseta le 15/11/2017 à 12h54 : LE JEU DES MOTS CACHÉS (jeu nº 393) Aujourd'hui, je vous prop...
Il me semble que tu as oublié celle-ci et celuioir-là...

... s'omet.
Comme dirait Bouba dans ses brossages à reluire les plus sobres :
- Ah ! mon bon Maître ! Vous si savant, si brillant, si cultivé... se pourrait-il que vous nous ayez menés au sommet ?

réponse à . DiwanC le 15/11/2017 à 13h43 : ... s'omet.Comme dirait Bouba dans ses brossages à reluire les plus sobre...
Bien vu pour le loir (qui, soit dit en passant est coûteux à l'achat, car le loir est cher) !
.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.-.
C'est sot mais ...bien trouvé quand même.
réponse à . joseta le 15/11/2017 à 13h50 : Bien vu pour le loir (qui, soit dit en passant est coûteux à l'acha...
Bourges est une grande ville du coin d'ailleurs... Y a-t-il plein de bourgeois ?
Non, y'a plein de bourgeons; les bourgeois i' sont à Calais.
réponse à . joseta le 15/11/2017 à 13h50 : Bien vu pour le loir (qui, soit dit en passant est coûteux à l'acha...
Oh ! merci le Grand Maître de Bouba ! 
la vraie bête de somme n'est-elle pas la mouche tsé-tsé ?
réponse à . ledabe le 15/11/2017 à 17h02 : la vraie bête de somme n'est-elle pas la mouche tsé-tsé...
Deux mouches tsé-tsé discutent sur une bouse d'éléphant :
- J'ai envie de péter
- NON !, on est à table
"Chez mon couturier, pour mon costard, je cherche mon étoffe dans l'amas de serge..."
Serge Lama

1) ÂNE (Anne)
2) RENNE (Rennes)
3) BARDOT (barde, oh)
4) ZÉBU (Eusèbe eut)
5) LAMA (l’amas)
6) HUSKY (eux skient)
7) MULET (mû les…)
8) ÉLÉPHANT (elle est fantastique)
9) MULE (l’émule)
10) YAK (y’a qu’ toi…)
Voilà !
NOTE
J'ai beaucoup de doutes en ce qui concerne la prononciation du chien sibérien...Veuillez m'excuser si je ne le prononce pas correctement.
réponse à . joseta le 15/11/2017 à 18h39 : "Chez mon couturier, pour mon costard, je cherche mon étoffe dans l'...
Yeeess ! Merci ! 
réponse à . joseta le 15/11/2017 à 18h39 : "Chez mon couturier, pour mon costard, je cherche mon étoffe dans l'...
Voui !
J'ai hésité sur Husky, dans mon esprit, c'est un animal de trait, mais tout peut se négocier ...
réponse à . DiwanC le 15/11/2017 à 11h54 : Concaténer... Excuse-moi... je ne l'ai pas fait exprès, car j'igno...
Sur Excel, on parle de concaténer des cellules, ce qui est différent de les fusionner. C'est comme ça que j'ai appris l'existence de ce mot.
C'est davantage un animal de trait, oui...mais je vois que ça ne t'a pas mis d'une humeur de chien...
Bravo à toi et à Germaine !
réponse à . Mintaka le 15/11/2017 à 20h40 : Sur Excel, on parle de concaténer des cellules, ce qui est diffé...
Si ma mémoire est bonne, tu peux concaténer les valeurs contenues dans les cellules ce qui est en effet différent de la fusion des cellules.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Une bête de somme » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?