Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Avoir du peps

Avoir de l'entrain, du dynamisme, de l'enthousiasme, de la vigueur, de l'énergie

Origine

Le mot 'peps' est une variante de 'pep' qui vient de l'américain, forme raccourcie de 'pepper', ou 'poivre' en français, épice dont les propriétés stimulantes des fonctions intestinales sont bien connues.
Aux États-Unis, depuis le milieu du XIXe siècle, le mot 'pepper' était utilisé au figuré avec le sens "d'énergie". Il est vrai qu'il suffit de voir avec quelle vigueur quelqu'un ayant au départ deux de tension se met à s'agiter lorsqu'il a croqué quelques grains de poivre...
Son abréviation 'pep' est apparue en 1912, avec le sens de "vigueur, énergie", puis en 1922 dans l'expression "full of pep" ("plein de pep").
Le mot est ensuite attesté en 1923 au Québec, puis en 1926 en France où on lui a rajouté un 's' sans qu'il y ait d'explications bien claires là-dessus.

Exemple

« Sa copine, quant à elle, fait partie de celles-là. À n'en pas douter, cette fille a du peps. Son corps, dont j'ai perçu les monts et vallées sous un maillot moulant et une jupe courte (mais pas trop), à coup sûr réveillerait un mort. »
Fabien K. - Pas de repos pour Théo

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir du peps » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Être quelqu'un de Mfelfel Mfelfel c'est quelqu'un de dynamique qui certainement mange souvent du poivre piquant
Angleterre Anglais To be full of beans "Etre plein de haricots"
Angleterre Anglais To be full of pep Être plein d'entrain
États-Unis Anglais To be full of piss and vinegar Être plein de pisse et de vinaigre
Argentine Espagnol Ponerse las pilas Mettre les batteries (sur soi même)
Argentine Espagnol Tener chispa Avoir de l'étincelle
Argentine Espagnol Tener pilas Avoir des batteries
Espagne Espagnol Estar como una moto Être comme une moto
Espagne Espagnol Estar hecho un mulo Être comme un mulet (= Être fort comme un bœuf)
Espagne Espagnol Tener las pilas puestas Avoir mis les piles
Panama Espagnol Tener chispa Avoir de l'étincelle
Suisse Français Être accouet
Italie Italien Essere tutto pepe Être tout un poivre
Belgique Néerlandais Poeier (= poeder) hebben Avoir de la poudre
Pays-Bas Néerlandais Opgepept zijn Avoir un coup de peps
Pays-Bas Néerlandais Pep hebben Avoir du peps
Pays-Bas Néerlandais Peper in de kont/reet hebben Avoir du poivre dans le cul
Pays-Bas Néerlandais Pit hebben Avoir du nerf
Brésil Portugais Cheio de gás Plein de gaz
Brésil Portugais Estar a mil Être à mille
Ajouter une traduction

Voir aussi


Commentaires sur l'expression « Avoir du peps » Commentaires

  • #1
    • Elpepe
    • 14/08/2008 à 00:48
    Pour vendre une vieille haridelle comme une fringante pouliche, les maquignons avaient l’habitude de leur mettre une poignée de poivre dans le trou du luth, pour leur donner du peps... mais pas de façon durable, mon lapin !
  • #2
    • mickeylange
    • 14/08/2008 à 01:01*
    D’après God peps vient de poivre, alors qu’une fille qui a du peps elle est plutôt déssalée, sauf si c’est une morue bien entendu.
  • #3
    • Elpepe
    • 14/08/2008 à 01:03
    • En réponse à mickeylange #2 le 14/08/2008 à 01:01* :
    • « D’après God peps vient de poivre, alors qu’une fille qui a du peps elle est plutôt déssalée, sauf si c’est une morue bien entendu. »
    Au lit, garnement ! Les mains sur les couvertures, histoire d’avoir du peps, demain...
  • #4
    • OSCARELLI
    • 14/08/2008 à 07:33
    avoir du peps, c’est quand même mieux que de prendre de la coke. Même si parfois, on ne voit pas de différence à l’arrivée...
  • #5
    • OSCARELLI
    • 14/08/2008 à 07:33
    Et BBs, a-t-elle du pepes?
  • #6
    • tytoalba
    • 14/08/2008 à 07:42
    Je peux rapprocher cette expression de celle de chez moi "être spitant(e)". Comme quand vous agitez un soda avant de l’ouvrir et que la boisson jaillit de la bouteille dès que vous tournez le bouchon. La personne spitante est donc quelqu’un de très actif. Une personnalité spitante ? Annie Cordy, non peut-être. 😉
    Et la pepsie, qu’est-ce? Non ce n’est pas le pays de tous ceux qui s’agitent. Ce terme vient de "pepsis". C’est l’ensemble des caractères de la digestion gastrique, tirés de l’examen physico-chimique du suc gastrique. C’est ce que dit Larousse.
    Je vous éviterai le cours d’anatomie.
    Bon anniversaire à Syanne. On ne te voit plus beaucoup.
    iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
    IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
  • #7
    • syanne
    • 14/08/2008 à 08:03
    • En réponse à tytoalba #6 le 14/08/2008 à 07:42 :
    • « Je peux rapprocher cette expression de celle de chez moi "être spitant(e)". Comme quand vous agitez un soda avant de l’ouvrir et que la bois... »
    Merci mille fois, chère Tyto. Si je déserte un peu Expressio, c’est vrai (mais je passe le plus souvent possible vous lire !), c’est que je manque de temps et de peps... Ma famille, mes amis et mon amour ne vont pas manquer de m’en donner, aujourd’hui, fort heureusement, et il va m’en falloir pour préparer les agapes de ce week-end !
    Très bonne journée à tous.
  • #8
    • chirstian
    • 14/08/2008 à 09:01
    Le mot est ensuite attesté en 1923 au Québec
    ou l’on parle effectivement d’une personne "péppée ". Peut-on évoquer une pépée péppée ?
    La péppée serait-elle un excitant qui viendrait compléter la cure de cigarettes et whisky, comme le chantait Eddie Constantine ?
  • #9
    • chirstian
    • 14/08/2008 à 09:03
    • En réponse à OSCARELLI #5 le 14/08/2008 à 07:33 :
    • « Et BBs, a-t-elle du pepes? »
    qu’en pense Elpepspeps ?
  • #10
    • chirstian
    • 14/08/2008 à 09:12*
    • En réponse à syanne #7 le 14/08/2008 à 08:03 :
    • « Merci mille fois, chère Tyto. Si je déserte un peu Expressio, c’est vrai (mais je passe le plus souvent possible vous lire !), c’est que je... »
    bon ! je ne suis pas doué en dessin !
    Je voulais t’offrir le mot "paradigme" en vert (dans un emballage cadeau). En emballage cadeau puisque j’apprends que c’est ton anniversaire. En vert pour qu’il soit chargé d’espérance. Un mot, parce que je ne vois pas de cadeau plus logique à faire ici que chacun offre un mot, ou une expression qu’il aime. Cela pourrait être la tradition d’Expressio
    Paradigme c’est un clin d’oeil : j’aime bien le mot et ce qu’il recouvre. Et dans les entreprises , on l’a vu mettre à toutes les sauces dans les années 90, pour disparaître aussi vite aujourd’hui. Je te souhaite donc une journée-paradigme-de-l’espérance.
  • #11
    • mickeylange
    • 14/08/2008 à 09:13*
    🙂 attendez la peinture est pas sèche
    [delire] \\\\\\ ,

    Bon ben ya un blème Syanne je te mets ton gateau au frais.
  • #12
    • rigolote
    • 14/08/2008 à 09:32
    Heureusement qu’on a mis un "s" à pep parce que sans ça, c’est un plan d’épargne populaire !!!
    Bonjour à tous en cet été radieux qui n’est pas spécialement pepsi (qui peut toujours remplacer coca )
  • #13
    • Emeu29
    • 14/08/2008 à 09:38
    • En réponse à Elpepe #1 le 14/08/2008 à 00:48 :
    • « Pour vendre une vieille haridelle comme une fringante pouliche, les maquignons avaient l’habitude de leur mettre une poignée de poivre dans... »
    Cela se fait toujours pour qu’elle défile la queue levée !
    je sais, je sais, je sens que cela va déraper.
    😉 😄
  • #14
    • mirlou
    • 14/08/2008 à 09:41
    • En réponse à mickeylange #11 le 14/08/2008 à 09:13* :
    • « 🙂 attendez la peinture est pas sèche
      [delire] \\\\\\ ,
      Bon ben ya un blème Syanne je te mets ton gateau au frais. »
    Oserais-je dire Mickeylange que ton gâteau manquait de peps, style soufflé qu’on sort trop tôt du four ! 🙂
    Joyeux anniversaire Syanne ! Chouette, tu as un WE de 3 jours pour faire la fête !
  • #15
    • chirstian
    • 14/08/2008 à 10:05
    j’oserais bien la formule : " nos stocks ont du peps "
    mais pour comprendre il faut savoir que les stocks sont évalués (le plus souvent) selon la méthode du PEPS :"premier entré - premier sorti" , en anglais FIFO: first in first out. Dans un stock constitué de produits achetés à des prix différents, pour faire un inventaire ou calculer une rentabilité, on considère que le produit vendu est toujours celui qui a été acheté le premier, même si dans la réalité, on le prend au hasard , ou le plus près de la porte !
    Pour imaginer l’incidence : si Total considère que ses stocks de précaution , acquis il y a des mois, ne bougent pas, et qu’il vend chaque jour le pétrole qu’il vient d’acheter, Total fait un certain bénéfice. Mais si on considère que Total vend aujourd’hui le pétrole qu’il a acheté il y a des mois, son bénéfice va être totalement différent. Naturellement, sur le long terme , les écarts entre méthodes se compensent.
  • #16
    • God
    • 14/08/2008 à 10:17
    • En réponse à chirstian #10 le 14/08/2008 à 09:12* :
    • « bon ! je ne suis pas doué en dessin !
      Je voulais t’offrir le mot "paradigme" en vert (dans un emballage cadeau). En emballage cadeau puisque... »

    +--------W---------+
    | |
    | paradigme |
    | |
    +------------------+

    C’était-y kekchoz comme ça que tu voulais faire, Chirs ?
    Autrement dit, t’ai-je ouvert les portes du paradigme ?
  • #17
    • <inconnu>
    • 14/08/2008 à 10:19
    Bonjour les gens,
    Syanne, je retiens la bonne idée de Chirtian et je t’offre le mot "lactescent" qui me plait particulièrement et me rapelle le bateau ivre.
    Je te souhaite donc un doux anniversaire qui coulerait comme le lait.
  • #18
    • <inconnu>
    • 14/08/2008 à 10:29
    bon anniversaire Syanne, et que tout au long de la journée, tu gardes un sourire pepsodent !
  • #19
    • comte_arebours
    • 14/08/2008 à 10:35
    Autrefois, nos ancêtres chassaient le renard avec une grosse pierre et du poivre. Ils saupoudraient de poivre la pierre et, le renard reniflant cette poudre, éternuait fortement, se fracassant la machoire sur la pierre...il n’avait alors plus guère de peps...sniff !
  • #20
    • <inconnu>
    • 14/08/2008 à 10:37

    , , , , ,
    # # # # #
    _#_#_#_#_#_
    [_` ` ` ` `_]
    _[_._._._._._]_
    [_ J O Y E U X _]
    _[_ ANNIVERSAIRE_]_
    [_ _]
    .---[_._ S Y A N N E .__]---.
    ( `"""""""""""""""""""""` )
    `~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~`