Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Compter pour du beurre

Ne pas être pris en considération, être méprisé.
N'avoir aucune importance.

Origine

Bizarrement, le beurre est souvent associé à une image d'abondance ou de richesse : "faire son beurre" (pour "faire beaucoup d'argent") ou encore "mettre du beurre dans les épinards".
Pourtant, il existait autrefois une locution adjective "de beurre" qui caractérisait quelque chose sans valeur et qui est probablement à l'origine de cette expression.
De même, Larousse au XIXe siècle précise que "vendre du beurre" c'était "être ignoré, délaissé dans une société". D'ailleurs, à cette époque, les jeunes filles qui "vendaient du beurre" dans les bals étaient celles qui n'y dansaient pas, faute de cavalier.
Donc s'il arrive parfois qu'on utilise le côté gras donc "riche" du beurre (au moins en calories), c'est probablement sa mollesse ou sa fusibilité qui en justifie la vision péjorative.

Compléments

Une lectrice d'expressio réveillée tôt un dimanche matin m'a fourni une adresse de page très documentée et indispensable pour en savoir beaucoup plus.
C'est là :

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Compter pour du beurre » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Allemagne Allemand Das zählt überhaupt nicht Cela ne compte pas du tout
Allemagne Allemand Kleinkram Bricole
États-Unis Anglais Not worth shit Ne même pas valoir de la merde
États-Unis Anglais To be worth a wooden penny Valoir un centime en bois - (ne rien valoir)
États-Unis Anglais To count / not count for squat Compter / Ne compter pour que dalle
États-Unis Anglais To not even enter into the picture Ne même pas figurer dans l'image
Argentine Espagnol Estar dibujado Etre dessiné
Espagne Espagnol No importarle a nadie Ne compter pour personne
Espagne Espagnol No pintar nada Ne rien peindre
Espagne Espagnol Ser el ultimo mono Être le dernier singe
Espagne Espagnol Ser ninguneado Se faire snober
Espagne Espagnol Ser pan y manteca Être pain et beurre
Espagne Espagnol Ser un cero a la izquierda Être un zéro à gauche
Canada Français Ça ne vaut pas de la marde (merde) Ça ne vaut rien
France Français Compter pour des choux Compter pour des choux
France Français Compter pour des nèfles Compter pour des nèfles (les enfles ne se ne se mange que pourrie d'où leur modeste valeur)
France Français Ne pas valoir un fifrelin Ne rien valoir (Objet sans valeur, language des marins d'après. G. Esnault)
France Français Ne pas valoir un pet de lapin Ne pas valoir un pet de lapin
Italie Italien Conta quanto il due di briscola Compter autant que le deux de briscola (jeu de cartes)
Italie Italien Non aver voce in capitolo N'avoir pas de voix au chapitre
Italie Italien Non conta proprio niente Ça ne compte vraiment pour rien
Italie Italien Non contare una cicca Ne compter pas un megot
Pays-Bas Néerlandais Niet veel in de melk / pap te brokk(el)en hebben Ne pas avoir beaucoup à ajouter dans le lait / la bouillie
Pays-Bas Néerlandais Voor spek en bonen meedoen Compter pour lard et haricots
Brésil Portugais Não vale 10 mil réis de mel coado Ça ne vaut pas 10 sous de miel filtré
Brésil Portugais Não vale um centavo/um vintém Il ne vaut pas un centime/un sou
Roumanie Roumain A fi ultima g?in? Être la dernière poule
Roumanie Roumain A nu face doi bani Ne pas faire deux sous
Roumanie Roumain A nu face nici cat o ceapa degerata Ne valoir même pas un oignon gelé
Russie Russe Ne imet' vesa Ne pas avoir de poids
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Compter pour du beurre » Commentaires

  • #1
    • cotentine
    • 16/12/2006 à 00:21
    hou la la, ça m’est tellement souvent arrivé de "compter pour du beurre"... (ou plutôt, c’est ainsi que je le ressentais) ... que je pourrais en narrer des pages ! sniff: 😢
    Je vais vous épargner mes "mémoires" ! 😄
    bonjour à tous, beurrés ou beurettes ! attention au cholestérol !
  • #2
    • borikito
    • 16/12/2006 à 07:40
    Ne surtout pas confondre "compter pour du beurre" et "compter les beurs". Dans l’inventaire desquels on trouverait le groupe "Zebda" qui signifie quoi ? je vous le donne en mille ? Qui signifie "beurre" !
    Suis-je facétieux ?
    Il n’y a plus guère, maintenant de beurre qu’aux "Oméga", trois, six, neuf, douze etc…Goinfrez-vous de ces omégas et vos petites coronaires n’en pomperont que plus allègrement.
    Mais comme mon commentaire ne comptera que pour du beurre j’arrête là et vais faire un "essai" de sieste.
    Baratteuses et baratteurs, bonne journée.
  • #3
    • God
    • 16/12/2006 à 08:23
    • En réponse à borikito #2 le 16/12/2006 à 07:40 :
    • « Ne surtout pas confondre "compter pour du beurre" et "compter les beurs". Dans l’inventaire desquels on trouverait le groupe "Zebda" qui sig... »
    Aux omégas, c’est pas du beurre, mais de la margagarine, comme disait Youri.
    Et je suppose que Yannou pourra nous confirmer que les voleurs dans les églises bretonnes se font des tartines de beurre de missel.
  • #4
    • borikito
    • 16/12/2006 à 09:19
    • En réponse à God #3 le 16/12/2006 à 08:23 :
    • « Aux omégas, c’est pas du beurre, mais de la margagarine, comme disait Youri.
      Et je suppose que Yannou pourra nous confirmer que les voleurs... »
    En ce moment Yannou n’a pas tellement le loisir de s’occuper des ouailles bretonnes.
    Il nous joue les envahisseurs, auriculaire pointé vers le ciel.
    Nous compatissons, Yannou, et te souhaitons vigueur et souplesse rapidement retrouvées au moins à cette extrémité ?
  • #5
    • God
    • 16/12/2006 à 09:24
    Vu d’après un lien dans la colonne de droite : après le beurre, le fromage ; et après les pompiers et les joueurs de rugby, voici le calendrier des from’girls à cette page.
    Pub totalement gratuite et désintéressée pour qui veut faire connaissance de Barbara Munster ou bien Elsa de la Fourme d’Ambert. Si, ils ont osé !
  • #6
    • mirlou
    • 16/12/2006 à 09:38
    • En réponse à God #5 le 16/12/2006 à 09:24 :
    • « Vu d’après un lien dans la colonne de droite : après le beurre, le fromage ; et après les pompiers et les joueurs de rugby, voici le calendr... »
    Oh God, je ne trouve pas le lien pour le calendrier des from’boys.... et puis, je ne voudrais pas en faire tout un fromage, mais le calendrier des joueurs de rugby... y compte pas pour du beurre !!!
  • #7
    • eureka
    • 16/12/2006 à 09:41*
    • En réponse à cotentine #1 le 16/12/2006 à 00:21 :
    • « hou la la, ça m’est tellement souvent arrivé de "compter pour du beurre"... (ou plutôt, c’est ainsi que je le ressentais) ... que je pourrai... »
    coten-petit-beurre
    ça t’est pas arrivé au moins une fois dans ta vie de faire "compter pour beurre" les autres ? Mais ça je crois que tu le ressentais pas, ton beurre tu l’as fait quand même !
  • #8
    • eureka
    • 16/12/2006 à 09:56
    Je sais que ce que vais avancer va compter pour du beurre,
    mais faisons le point sur un point qui n’est autre que ce point qu’à fait couler beaucoup d’encre à un point donné de la journée d’hier au point de nous faire sauter des points sur notre permis, déjà mal en point, de nous pointer ici sur cette toile, qui je dois le dire, est bien à point.
    J’en laisse un peu pour les autres beurrés, y en a qui pourraient faire leur beurre avec ça
    le point (.) pourrait-il être remplacé par le point de croix ici présent ci-joint (x) ?
  • #9
    • eureka
    • 16/12/2006 à 10:23
    • En réponse à borikito #2 le 16/12/2006 à 07:40 :
    • « Ne surtout pas confondre "compter pour du beurre" et "compter les beurs". Dans l’inventaire desquels on trouverait le groupe "Zebda" qui sig... »
    Pour les compter ils les ont bien compté les beurs qui comptent pour du beurre et que c’est sur leur compte qu’ils ont bien fait leur beurre, ils ont même sablé le champ’ avec des petits beurre aux mega vingt deux
    et Zelda ta soeur, elle bat la zebda ???
  • #10
    • OSCARELLI
    • 16/12/2006 à 10:28*
    • En réponse à eureka #8 le 16/12/2006 à 09:56 :
    • « Je sais que ce que vais avancer va compter pour du beurre,
      mais faisons le point sur un point qui n’est autre que ce point qu’à fait couler... »
    merci pour cette mise au point.
    C’est bien de mettre les ponts sur les i.*
    Donc, dès lors, ayant été voir sur le site que notre Godemichou adoré nous a si gentiment donné dans ses compléments d’information, j’ai relevé la phrase suivante:
    D’autres expressions s’avérent plus neutres, et se fondent simplement sur la nature du beurre

    (complément d’information: si je l’ai relevée, c’est sans doute parce qu’elle était tombée le cul dans le beurre...)
    J’ajouterai que si d’autres expressions se fondent simplement..., oui, d’accord, mais seulement en été, ou alors à feu doux, et sûrement pas à l’oeil (pour ne pas avoir d’oeil au beurre noir)
    N’en déplaise à Elpépé, ce n’est pas "compter les beurs", c’est "compter pour les beurs". Cela devrait-il laisser sousentendre que les beurs ci-désignés ne sachent pas compter? Mais qu’avez-vous donc fait, vous les Francais, pendant l’époque coloniale?
    J’espère me tromper... Déjà que j’entre comme un éléphant dans un magasin de porcelets, si en plus je me trompe...
    • ayant sorti le i de point, j’ai dû faire le pont...
  • #11
    • OSCARELLI
    • 16/12/2006 à 10:30*
    sachez aussi - mais cela n’a presque rien à voir avec le sujet du jour - que je vais faire suivre aujourd’hui au gestionnaire de ses ans - pardon, de séant, que dis-je de céans! - le rapport et les photos de nos Assises d’Atlanta. Vous aurez donc très bientôt le plaisir de voir tout cela publié... J’espère...
  • #12
    • eureka
    • 16/12/2006 à 10:33
    • En réponse à eureka #9 le 16/12/2006 à 10:23 :
    • « Pour les compter ils les ont bien compté les beurs qui comptent pour du beurre et que c’est sur leur compte qu’ils ont bien fait leur beurre... »
    et c’est même aux promega proteines TNT qui bien à propos est sur la colonne droite ! si c’est pas quèque chose !
    quel impact !
  • #13
    • borikito
    • 16/12/2006 à 10:39*
    • En réponse à OSCARELLI #10 le 16/12/2006 à 10:28* :
    • « merci pour cette mise au point.
      C’est bien de mettre les ponts sur les i.*
      Donc, dès lors, ayant été voir sur le site que notre Godemichou a... »
    "N’en déplaise à Elpépé…..si en plus je me trompe..."
    Eh oui, tu te trompes déjà au moins de destinataire…
    Dis-moi, petit filou, nous n’avons pas trop vu le film sur la java que vous fîtes lundi dernier en Belle-gique ?.
    Doit-on encore espérer ou y renoncer, déçus ?
    Ah zut ! bizut, bismuth etc... j’ai ma réponse en 11. Annule alors, rien dit.
    Mais à ce propos : le floutage est-il bien nécessaire ou bien ?
  • #14
    • OSCARELLI
    • 16/12/2006 à 10:48
    • En réponse à eureka #12 le 16/12/2006 à 10:33 :
    • « et c’est même aux promega proteines TNT qui bien à propos est sur la colonne droite ! si c’est pas quèque chose !
      quel impact ! »
    c’est sans doute grâce - ou à cause? - du TNT que la colonne de droite est vide?
  • #15
    • OSCARELLI
    • 16/12/2006 à 10:50
    • En réponse à borikito #13 le 16/12/2006 à 10:39* :
    • « "N’en déplaise à Elpépé…..si en plus je me trompe..."
      Eh oui, tu te trompes déjà au moins de destinataire…
      Dis-moi, petit filou, nous n’avon... »
    le filoutage est demandé, pour conserver l’âne au nimat!
    Nécéssaire: chaispa, demandé : oui
    Respect...
  • #16
    • cotentine
    • 16/12/2006 à 11:07
    • En réponse à borikito #13 le 16/12/2006 à 10:39* :
    • « "N’en déplaise à Elpépé…..si en plus je me trompe..."
      Eh oui, tu te trompes déjà au moins de destinataire…
      Dis-moi, petit filou, nous n’avon... »
    oui, oui, c’est nécessaire, ça permet de rêver d’une part et d’autre part, y’en a des ... qui lisent et n’interviennent pas et s’ils savaient qui se cache derrière les pseudo !!!
    Mais toi-même, tu t’y caches bien ... et pas moyen d’obtenir de plus amples renseignements ... et encore moins ton adresse ! Petit cachottier qui veut tout savoir, tout voir et incognito (qui rime avec Borikito ... tu vois c’est fastoche la poésie, suffit de trouver la rime !)
  • #17
    • chirstian
    • 16/12/2006 à 11:08
    Donc s’il arrive parfois qu’on utilise le côté gras donc "riche" du beurre (au moins en calories), c’est probablement sa mollesse ou sa fusibilité qui en justifie la vision péjorative.[
    Le côté riche du beurre est effectivement incontestatble et se retrouve dans de nombreuses expressions. Mais je ne parlerais pas de "vision péjorative" : la "mollesse" du beurre n’est pas systématiquement négative : rentrer dedans comme dans du beurre , cette viande est tendre :un vrai beurre etc... me semblent plutôt un compliment.
    Par contre, le beurre fond (comme l’argent entre les mains du prodigue) et s’il s’agit d’un bien de valeur, cette valeur est donc éphémère.
    Mais je n’ai pas de précision quand à l’âge de cette expression : remonte-t-elle à l’époque où le beurre était encore rare, ou est-elle postérieure : l’époque où le beurre s’est vulgarisé ?
    Je verrais très bien, par exemple, un rapport avec la restauration : quand on calcule le prix de revient d’un plat quelconque, on ne compte certainement pas la valeur de la noix de beurre qui a protégé la poêle... De même, quand un client demande du beurre avec une entrée , ce beurre ne lui sera pas compté en sus...
    Dans ce contexte , le beurre compte ... pour du beurre !
  • #18
    • cotentine
    • 16/12/2006 à 11:11
    Elpépé qui brille par son absence, sans avoir de problème d’auriculaire, lui, ne "compte pas pour du beurre" en ces lieux ... puisque tout le monde l’évoque et l’appelle !
  • #19
    • momolala
    • 16/12/2006 à 11:53
    • En réponse à eureka #7 le 16/12/2006 à 09:41* :
    • « coten-petit-beurre
      ça t’est pas arrivé au moins une fois dans ta vie de faire "compter pour beurre" les autres ? Mais ça je crois que tu le... »
    Comme le beurre compte pour la tartine,
    - Ou de quel côté tomberait-elle ?-
    Ici compte notre Contentine.
    A Expressio toujours fidèle
    (sauf quand elle part pour Marrakech)
    Avec gentillesse et humour
    Dans son propos n’est jamais rêche
    Agressive, rosse ou pimbêche
    Mais chaleureuse comme velours.
    Ici chacun peut prendre place :
    Le cercle d’amis s’agrandit.
    Une chaise de plus, et avec grâce
    A vous lâcher on vous convie,
    Mais toujours avec courtoisie.
    Par manque d’éditeur de partoche
    Donc point de chaises musicales
    Et c’est tant mieux : ce serait moche
    Si l’un de nous manquait au bal.
    Pepe et Yannou reviendront
    Echanger avec les mots du cœur
    Leurs différences sans rancœur :
    Sur Expressio, pas d’exclusion
    Puisqu’on sait la mesure garder
    Et à tous les autres, le respect.
  • #20
    • mirlou
    • 16/12/2006 à 12:17
    @ Borikito : tu n’as qu’à te joindre à nous lors des conventions ! Si tu savais déjà comme on s’amuse quand on échange nos impressions sur qui se cache derrière les pseudos !
    @ Cotentine : c’est pas sur Expressio que tu comptes pour du beurre en tout cas !!
    @ Momolala : que c’est beau quand une femme parle avec son coeur....