Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Etre sourd comme un pot

Complètement sourd.

Origine

Sauf exception, un pot de miel ou un pot de chambre est complètement sourd.
Mais est-ce que cela suffit à expliquer la naissance, au XVIIIe siècle, de cette expression qui aurait très bien pu être "sourd comme une fourchette" ou "sourd comme un arrosoir" ?
Eh bien malheureusement, il n'existe aucune certitude quant à son origine.
Walter Gottschalk, dans son "Die sprichwörtlichen Redensarten der französischen Sprache" en 1930, dit que l'expression serait un raccourci de "sourd comme un pot à anses", les anses représentant les 'oreilles' du pot dont on se doute bien qu'elles ne l'aident absolument pas à entendre quoi que ce soit.
Mais il se dit aussi dans certains milieux autorisés qu'elle serait une mauvaise traduction de la version anglaise "to be as deaf as a post" qui se traduit en réalité par "être sourd comme un poteau".
Certains ont imaginé une hypothèse argotique.
En effet, comme depuis la fin du XIXe siècle, le 'pot', c'est aussi le postérieur et, par extension, l'anus ("avoir le pot près des talons" voulait dire "être petit"), il est facile d'imaginer la naissance d'une expression vulgaire du genre "être sourd comme un trou du cul"...
Mais les dates ne coïncident pas puisque cette acception argotique de 'pot' est très largement postérieure (sans jeu de mots) aux premiers usages de l'expression.

Compléments

Pour la surdité, la comparaison ne se limite pas au 'pot' puisqu'on trouve également dans la littérature des "sourd comme une pioche" ou "sourd comme un sac de charbon", par exemple.

Exemple

« - Je crois qu'il pourrait nous entendre, murmura la princesse en invitant la duchesse à parler plus bas.
- Que Votre Altesse ne criagne rien, il est sourd comm un pot, dit sans baisser la voix la duchesse [...] »
Marcel Proust - À la recherche du temps perdu

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Etre sourd comme un pot » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Kilbakma Comme un animal
Allemagne Allemand Stocktaub sein Être sourd comme un bâton / une canne
Autriche Allemand Terrisch sein Être dur d'oreille
Angleterre Anglais Deaf as a beetle Sourd comme un scarabée
Angleterre Anglais To be deaf as a post Être sourd comme un poteau
États-Unis Anglais Deaf as a doornail Sourd comme un clou (de porte)
États-Unis Anglais Deaf as a stone Sourd comme un pierre
États-Unis Anglais To be as deaf as a stone, stone-deaf Être aussi sourd qu’une pierre, pierre-sourd
Irlande Anglais Chomh bodhar le cloch / le sluasad / le bodhrán Sourd comme une pierre / une pelle / un tambour
Espagne Espagnol Estar sordo como una tapia Être sourd comme un mur (de terre)
Espagne Espagnol Sord com una tapia Sourd comme un mur
France Français Etre sourd comme un toupin (toupin = plat ansé en terre cuite)
Israël Hébreu חירש כמו קיר/כאבן Sourd comme un mur / une pierre
Italie Italien Essere sordo come una campana Être sourd comme une cloche
Italie Italien Essere sordo come una campana Être sourd comme une cloche
Italie Italien Èssiri sùrdu còmu 'na campàna Être sourd comme une cloche
Belgique Néerlandais Potdoof zijn Etre sourd comme un pot
Belgique Néerlandais Zo doof als nen otter Sourde comme une loutre (pattois Louvain)
Pays-Bas Néerlandais Stokdoof zijn Être sourd comme un bâton
Pays-Bas Néerlandais Zo doof als een kanon Sourd comme un canon
Pays-Bas Néerlandais Zo doof als een kwartel Tellement sourd comme une caille
Pologne Polonais Być głuchym jak pień Être sourd comme un tronc
Pologne Polonais Gluchy jak pien Sourd comme une souche
Brésil Portugais Ser surdo como uma porta Être sourd comme une porte
Roumanie Roumain A fi fudul de-o ureche Etre fier d'une oreille
Roumanie Roumain A fi surd ca pământul Être sourd comme la terre
Roumanie Roumain A fi surd toaca Etre sourd simandre
Roumanie Roumain A fi tare de urechi Etre dur d'oreilles
Roumanie Roumain Surd ca o cizm? Sourd comme une botte (chaussure)
Russie Russe Glouhoï kak pen´ Sourd comme une souche
Serbie Serbe Biti gluv kao top Être sourd comme un canon
Suède Suédois Döv som en stock Sourd comme une souche
Turquie Turc Küp gibi sa??r olmak Etre sourd comme un pot
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Etre sourd comme un pot » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 14/05/2007 à 00:58
    Il y a un pot qui se veut sourd de publicité mais qui fait néanmoins beaucoup parler de lui, c’est le pot belge.
    Comme aujourd’hui, tout va à vélo, on doit reconnaître que les vertus d’un pédaleur se situent bien lorsqu’il se retrouve dans le potage après avoir été inculpé. Et de dire au juge : « Pourtant, je n’avais pas besoin de ça avec le potentiel que j’avais, mais comme tout le monde, je me suis assis sur mes principes. Manque de pot, me suis fait pécho. (chopé > verlan)
    Tous ceux qui habitent le long du fleuve Potomac aux States sont paraît-il sourds comme des pots. Y’a comme un manque de… pot.
    En attendant, DANS le Potomac, les transsexuels s’en donnent à coeur joie :cette page
    Qui a donc versé des pots belges dedans ? Dénoncez-vous les amis !
  • #2
    • OliverrTwist
    • 14/05/2007 à 04:29
    sourd comme un quoi? parlez plus fort, je ne vous entends pas
  • #3
    • OliverrTwist
    • 14/05/2007 à 04:32
    petite précision: post en anglais ne veut pas dire pot, mais poteau.
  • #4
    • cotentine
    • 14/05/2007 à 06:58
    • En réponse à OliverrTwist #2 le 14/05/2007 à 04:29 :
    • « sourd comme un quoi? parlez plus fort, je ne vous entends pas »
    il paraît que "ça" rend sourd ! 😄
  • #5
    • God
    • 14/05/2007 à 08:29
    • En réponse à OliverrTwist #3 le 14/05/2007 à 04:32 :
    • « petite précision: post en anglais ne veut pas dire pot, mais poteau. »
    Je vois qu’il y en a qui lisent bien ce que j’écris... 😉
  • #6
    • memphis
    • 14/05/2007 à 08:34
    • En réponse à cotentine #4 le 14/05/2007 à 06:58 :
    • « il paraît que "ça" rend sourd ! 😄 »
    il paraît que "ça" rend sourd !

    Tu sous -entend que OliverrTwist?...
  • #7
    • <inconnu>
    • 14/05/2007 à 09:13
    Je ne vais pas tourner autour du pot ni parler de Pol Pot mais juste vous dire qu’un pot pourri malgré le nom qui lui est donné sent pourtant bon , trouvez l erreur !
  • #8
    • charlesattend
    • 14/05/2007 à 09:19
    . Un môme parlait à un sourd; après avoir essayé de se faire entendre en lui criant alternativement à chacune de ses oreilles, il s’est mis à la fin, et de désespoir, à lui hurler dans le derrière (FLAUB., Corresp., 1849, p. 122).
    La fonction créerait elle l’organe ? Le pétomane était il muet ? toutes ces interrogations, c’est le pot-au-noir ..
  • #9
    • OSCARELLI
    • 14/05/2007 à 09:53
    Petit cours de langue germanique:
    sourd: taub
    muet: stumm
    sourd-muet: taubstumm
    Maintenant:
    staub: poussière
    sot: dumm
    con comme un balai: staubdumm
    Cela pour faire avancer le schmilblick...
  • #10
    • chirstian
    • 14/05/2007 à 09:59
    Mais il se dit aussi dans certains milieux autorisés qu’elle serait une mauvaise traduction de la version anglaise "to be as deaf as a post" qui se traduit en réalité par "être sourd comme un poteau".
    je résume : on ne sait pas pourquoi on a pris le mot "pot" , mais une explication possible est que ce serait la traduction erronnée de "post" (poteau). L’étape suivante du raisonnement devrait donc être de se demander: pourquoi un "poteau"? Et la réponse , probablement, de dire qu’on en a pas la moindre idée. Mais on peut imaginer que l’expression anglaise serait une mauvaise traduction d’une expression française oubliée , comme " être sourd comme la poste". Mais pourquoi la poste ? Aucune idée, mais pourquoi pas une erreur de traduction du latin "post" etc...
  • #11
    • chirstian
    • 14/05/2007 à 10:01
    • En réponse à God #5 le 14/05/2007 à 08:29 :
    • « Je vois qu’il y en a qui lisent bien ce que j’écris... 😉 »
    pan sur le bec , comme dit le Canard ! C’est dans la rubrique "ailleurs" qu’Oliverr a relevé l’erreur !
  • #12
    • God
    • 14/05/2007 à 11:17*
    • En réponse à chirstian #11 le 14/05/2007 à 10:01 :
    • « pan sur le bec , comme dit le Canard ! C’est dans la rubrique "ailleurs" qu’Oliverr a relevé l’erreur ! »
    Bonne remarque ! Comme quoi j’avais un peu trop bu lorsque j’ai ajouté cette traduction.
    (Y’avait plus assez d’eau pour mettre au bout du ’pot’).
  • #13
    • tytoalba
    • 14/05/2007 à 11:33
    • En réponse à <inconnu> #7 le 14/05/2007 à 09:13 :
    • « Je ne vais pas tourner autour du pot ni parler de Pol Pot mais juste vous dire qu’un pot pourri malgré le nom qui lui est donné sent pourtan... »
    Bonjour. Au XVI ème siècle on employait la locution "découvrir le pot pourri "au sens où nous employons l’expression pot aux roses (qui ne sent d’ailleurs pas mauvais non plus). Au sens propre, il s’agissait d’un plat de viandes et légumes mêlés (Rabelais) et "pourri" a le sens d’écrasé (par une cuisson prolongée) et mêlé.
    Le pot pourri est donc un assemblage de choses, exemple en musique : morceau formé par un assemblage d’airs et de paroles connues. Cela nous éloigne de "sourd comme un pot", quoique les sourds percoivent les vibrations de la musique. Ils peuvent donc après avoir mangé sur le pouce, à la fortune du pot, faire un petit pas de danse, sans tourner autour du pot.
  • #14
    • chirstian
    • 14/05/2007 à 11:59*
    il ne faut plus dire "sourd comme un pot" : c’est politiquement incorrect ! Il faut dire " mal-entendant comme un pot",
    ou encore, et pour être plus précis : "mal-entendant comme un récipient à usage domestique, de forme, de matière et de capacité variables, servant à contenir diverses substances, très souvent des liquides et des ingrédients plus ou moins solides."
    C’est vrai quoi : assez d’approximation !
  • #15
    • charlesattend
    • 14/05/2007 à 12:15
    J’ai un pote pot qui vient de m’appeler pour me dire que les pots en ont ras le bol, qu’ils pouraient bien se casser si ça continue ; et là : adieu popotte...je ne sais pas ou ces pots iront..
  • #16
    • <inconnu>
    • 14/05/2007 à 12:18
    Sourd comme un pot de rillettes qui ne veut pas s’ouvrir... Ca fait penser à qui et à quoi ça hein ? Le salut est dans le porc... 🙂
  • #17
    • syanne
    • 14/05/2007 à 12:27
    Les Latins disaient scopulis surdior Icari ("plus sourd que les rochers d’Icare"), mais c’est tout simplement parce qu’Icare n’a pas eu de pot.
  • #18
    • syanne
    • 14/05/2007 à 12:34
    Un vieux proverbe disait : Qui vend le pot dit le mot.
    Ce qui expliquerait assez bien totalement l’expression "muet comme un pot à vendre", moins connue, je le concède, que celle qui nous occupe (mais ça n’est pas une raison pour se taire, encore moins pour faire la sourde oreille).
  • #19
    • <inconnu>
    • 14/05/2007 à 12:36
    J’ouvre une piste intéressante (vive moi) sur le fait que l’expression pourrait venir de l’artillerie.
    En effet, le pot est une sorte de fût qui pourrait produire un bruit… sourd.
    Et comme les artilleurs dans différentes époques finissaient sourds, la relation serait donc possible avec cette remarque dans le civil.
    Je mets un lien intéressant sur les canons mais pas s’exciter trop vite, on n’y parle pas de femmes canons de beauté mais plutôt de vulgaires boulets. Certains diront que c’est un peu pareil ? Les méchantes langues vous savez…
    Bref, un ex artilleur ici pourrait-il nous en parler de son ex ? Euh non, de cette piste ravageuse ? CANONS : cette page
  • #20
    • Elpepe
    • 14/05/2007 à 12:53
    • En réponse à God #5 le 14/05/2007 à 08:29 :
    • « Je vois qu’il y en a qui lisent bien ce que j’écris... 😉 »
    Ben oui, mon Godemichou adoré : nous buvons tous tes paroles... hips !
    Mais quand tu écris :
    "avoir le pot près des talons" voulait dire "être petit"

    je m’interroge sur le cas d’école suivant : quid d’un individu qui aurait le pot près des talonnettes* ?
    • Toute ressemblance etc...
    Bonjour bonjour, les gosses ! Je continue ma lecture...