Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Mettre le feu aux poudres

Déclencher des réactions violentes ou des sentiments violents.
Aggraver une situation.

Origine

Le sens de cette expression est très concret : si on allume la mèche destinée à faire exploser la poudre, on va effectivement provoquer une explosion.
Au XVIe siècle, on disait "mettre le feu aux étouppes" (puis étoupes) pour "déclencher la colère" ou "déclencher une passion amoureuse".
C'est dès le XVIIe siècle que la poudre a commencé à remplacer l'étoupe.
Mais au XVIIIe, l'expression d'origine avait aussi une connotation érotique car le feu symbolisait l'ardeur amoureuse et l'étoupe était, comme dans la marine (), ce qui servait à boucher un trou.

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Mettre le feu aux poudres » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Tunisie Arabe Ichaâl fennar Il allume le feu
Danemark Danois Gyde olie på ilden Verser de l'huile sur le feu
Allemagne Allemand Oel ins Feuer gießen Mettre de l'huile sur le feu
Grèce Grec Ρίχνω λάδι στη φωτιά Jeter de l'huile sur le feu
Angleterre Anglais To set the cat among the pigeons Mettre le chat parmi les pigeons
Angleterre Anglais To stir up a hornets' nest Agiter (exciter) un nid de guêpes
États-Unis Anglais Add fuel to the fire Ajouter du combustible au feu
Argentine Espagnol Cargar las tintas Charger les encres
Argentine Espagnol Echar leña al fuego Mettre / jeter du bois de chauffage au feu
Argentine Espagnol Meter leña al fuego Mettre du bois au feu
Espagne Espagnol Echar leña al fuego Jetter du bois au feu
Espagne Espagnol Meter palo en candela Mettre un bâton au feu (= Attiser les flammes / Mettre le feu aux poudres)
Hongrie Hongrois Olajat önt a tüzre Verser de l'huile sur le feu
Italie Italien Dare fuoco alle polveri Donner le feu aux poudres
Italie Italien Sciusciàri 'nd'o fòcu Souffler dans le feu
Latin Latin Irritare crabrones Irriter les frelons
Belgique Néerlandais Het vuur aan de lont steken Mettre le feu à la mèche
Pays-Bas Néerlandais De lont in het kruit steken Mettre la mèche dans la poudre
Pays-Bas Néerlandais De lont in het kruit werpen Mettre la mèche aux poudres
Pays-Bas Néerlandais De vlam in de pan doen slaan Mettre le feu au poêle
Pays-Bas Néerlandais De vlam in de pan doen slaan Faire entrer la flamme dans la casserole
Pays-Bas Néerlandais Olie op het vuur gooien Jeter de l'huile sur le feu
Pologne Polonais Dolewać oliwy do ognia Verser de l'huile dans le feu
Brésil Portugais Botar lenha na fogueira Mettre du bois dans le feu
Roumanie Roumain A pune gaz pe foc Mettre du gaz sur le feu
Roumanie Roumain A pune paie pe foc Mettre des pailles dans le feu
Russie Russe Подлить масла в огонь (podlit masla v ogon) Ajouter de l'huile dans le feu
Turquie Turc Yangina korukle gitmek Aller à l'incendie avec le soufflet
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Mettre le feu aux poudres » Commentaires

  • #1
    • eureka
    • 05/04/2008 à 02:41*
    Faites des économies:
    Ne gasipillez ni votre feu ni vos poudres ! Z’avez une idée de ce que coûte la poudre hein ? Eh ben moi je vous l’dis, ça coûte la peau des fesses et du zob réunis ! Vous pouvez aussi bien arriver à vos fins, résultat escompté garanti, en utilisant tout simplement de l’huile, la marque ? rien à cirer, de l’huile d’amande douce, de foie de morue, de coude ou de moteur c’est kif-kif de même. Il suffit d’en jeter un chouia sur votre feu, et le tour est joué ! Même pas besoin de compte à rebours, déclenchement immédiat. Ah la vache que c’est violent ! La réaction d’hiromicha c’est du pétard de fête foraine à deux balles par rapport. Ainsi vous aurez gardé votre feu pour en faire ce que bon vous semble, un barbacu par exemple ou pour allumer vot’ mégot (désolée God, eh oui y en a qui ... Va falloir que je me tienne à carreau que sinon autrement je vas m’attirer les poudres du maestro) et votre poudre, et que cette dernière l’est vachement très conseillée ... aux yeux. Faites en bon usage, sans modération !
    l’eurekonome de service, oculiste à ses heures .... bien tardives
    bonne nuit ou bonjour, comme tu veux
  • #2
    • OSCARELLI
    • 05/04/2008 à 08:36
    Ca y est, c’est aujourd’hui qu’Eureka a ouvert le feu. Et sûr qu’avec son commentaire, elle va déclencher les foudres de Zeus. Et vous avez vu: il aura pas fallu beaucoup, pour qu’elle parvienne a mettre le peu aux foudres. 😄
  • #3
    • <inconnu>
    • 05/04/2008 à 08:37*
    Devise de la Femme-canon censée se projeter loin malgré les risques.
    Quel cirque provoqué par une aventurière qui, à n’en pas douter, travaille du chapiteau en se poudrant le nez.
    Exaspéré par sa tigresse de femme, son mari provoqua pourtant un feu de Bengale afin de fêter la lente combustion de leur fragile couple.
    Mais, élevons un rideau de fumée, tout ceci étant explosif n’en demeure pas moins affaires privées.
    Moralité : Zavatta paie fort, mais à quel prix, hein, j’vous l’demande.
  • #4
    • momolala
    • 05/04/2008 à 08:45
    Quand je serai morte je veux qu’on boute le feu à la feue que je serai et qu’on en disperse la poudre du haut de l’Estérel un jour de Mistral. Mais je ne suis pas pressée. Du tout. Tant que la vie veut bien mettre le feu aux poudres dans mon coeur et ma tête (oui, ma tête) je prends. Belle journée à tous !
  • #5
    • <inconnu>
    • 05/04/2008 à 09:09
    • En réponse à eureka #1 le 05/04/2008 à 02:41* :
    • « Faites des économies:
      Ne gasipillez ni votre feu ni vos poudres ! Z’avez une idée de ce que coûte la poudre hein ? Eh ben moi je vous l’dis,... »
    Z’avez une idée de que coûte la poudre hein ? Eh ben moi je vous l’dis, ça coûte la peau des fesses...

    La poudre d’escampette du docteur Purgeon n’est point si onéreuse, et certains d’entre nous n’ont besoin que de quelques fayots pour produire force méthane auquel il est de mauvais goût de mettre le feu.
    Aristophane dans ses Nuées, attribuant à Socrate l’idée que le bourdonnement agacant des moustiques viendrait de pets continus, on pourrait tenter d’allumer ceux-ci pour s’en débarrasser ! Mais leur pschttt sur nos ampoules n’est pas très convaincaint.
    Quand au pet de nonne, il serait dommage de le griller...
  • #6
    • <inconnu>
    • 05/04/2008 à 09:13
    Du moteur à explosion, certains en vivent bien et crient :
    "Baril ci la monnaie"
    Il faut avoir le dollar je… le dis.
  • #7
    • <inconnu>
    • 05/04/2008 à 09:16
    • En réponse à <inconnu> #5 le 05/04/2008 à 09:09 :
    • « Z’avez une idée de que coûte la poudre hein ? Eh ben moi je vous l’dis, ça coûte la peau des fesses...
      La poudre d’escampette du docteur Pu... »
    Le fayot pète toujours plus haut que sa gamelle…
    Bien connu.
  • #8
    • OSCARELLI
    • 05/04/2008 à 09:18*
    Aaahhh, que de belles souvenances cette expression nous rappelle-t-elle, mon bon Elpépé...
    Dis, t’en souviens-tu quand nous, compagnons de la Flibuste, boutions le feu aux poudres. De navires en bordels, de tavernes en plantations, quand nous faisions rendre gorge à tous ces mécréans du roi George, quand nous faision prendre gorge à toutes ces dames...
    Quand nous descendions, qui à la sainte-barbe, qui dans les caves, pour mettre le feu aux poudres ou ouvrir le peu de foudres que nous y trouvions...
    Aaaahhh, t’en souviens-tu?
    Comment? Tu es un peu dur d’oreille? Je dois parler ENCORE PLUS fort? Tu ne comprends pas?
    Comment? Mais je crie déjà...
    Et puis, arrête de renifler, là, ton nez goutte, tu t’avachis, regarde, ton fauteuil roulant et ta couverture sont tout maculés...
    Et puis, referme ta braguette et remonte ton futal, là...
    Mademoiselle, s’il vous plaît... Infirmière, pourriez-vous être aimable et ramener ce ... cette personne dans sa cellule, enfin, je veux dire, dans sa carrée...
    Et voilà, je viens sans doute avec ce doux rêve de mettre le feu aux poudres. Je crois que je ferais bien de la prendre, la poudre d’escampette, avant qu’il ne descende de sa BB à adhésion renforcée pour m’en coller une, de rentenue samedi prochain...🤡
  • #9
    • ThanhBach
    • 05/04/2008 à 09:32
    Aux expressionautes distingués ... RSVP (j’ai besoin de progresser en langue d’oil (à 100 dollars le barril ?)
    Est-ce que je mets le feu aux poudres si je m’allume un pétard ?
    __________________________________________________________
    Ponne tchournée à toutes et tous !
    (A bas la règle macho et inique de tout mettre au masculin dès lors qu’il y a un "masculin" ... ah ça en dit long sur la "culture" qui a inventé ça, hein)
    Je m’en vais revoir ma blonde et retourner au boulot.
    Travaillez, prenez de la peine ... il n’y a que ça pour redresser la biloute de balance des échanges, même sur expressio.
    Ach !
    °
  • #10
    • chirstian
    • 05/04/2008 à 09:56
    Mais au XVIIIe, l’expression d’origine avait aussi une connotation érotique
    m’étonnerait pas qu’il y un ana grasse qui transforme ça en quelque chose comme : mettre le foutre au pieu !
    Me semble qu’il y a quand même une différence importante entre la poudre et l’étoupe : l’étoupe se consume (relativement) lentement et en silence, tandis que la poudre explose immédiatement. Conflit larvé, guerre froide et souterraine contre explosion nucléaire ?
  • #11
    • chirstian
    • 05/04/2008 à 09:59
    l’étoupe était, comme dans la marine , ce qui servait à boucher un trou.
    une hostie trop épaisse c’était un étoupe chrétien 🙂
  • #12
    • mickeylange
    • 05/04/2008 à 10:16
    • En réponse à chirstian #11 le 05/04/2008 à 09:59 :
    • « l’étoupe était, comme dans la marine , ce qui servait à boucher un trou.
      une hostie trop épaisse c’était un étoupe chrétien 🙂... »
    une hostie trop épaisse c’était un étoupe chrétien

    surtout si on te la carre haut !
    la Duchesse
  • #13
    • <inconnu>
    • 05/04/2008 à 11:23*
    Le "jauni" national dit qu’il suffit d’une étincelle!!!
    http://musique.ados.fr/Johnny-Hallyday/Allumer-Le-Feu-t12584.html
    bonjour à tous, je fais un essai d’envoi de lien, j’espère ne pas être trop nulle, je ne veux pas être collée samedi prochain!!! 😕
  • #14
    • <inconnu>
    • 05/04/2008 à 11:24
    Heu !! je crois que c’est raté, faut que je recommence...
    Je mène une enquête derrière le phare et je reviens
  • #15
    • <inconnu>
    • 05/04/2008 à 11:36*
    http://musique.ados.fr/Johnny-Hallyday/Allumer-Le-Feu-t12584.html
    Pas plus de succès, je reste sur le carreau caché par mon chapeau en attendant les secours.
  • #16
    • God
    • 05/04/2008 à 11:40
    • En réponse à <inconnu> #13 le 05/04/2008 à 11:23* :
    • « Le "jauni" national dit qu’il suffit d’une étincelle!!!
      http://musique.ados.fr/Johnny-Hallyday/Allumer-Le-Feu-t12584.html
      bonjour à tous, je... »
    Pour échapper à la colle, je crois que c’est complètement raté !
    Je te rappelle, envolemoi, que le troisième bouton au dessus d’un commentaire (le crayon) te permet de corriger tes propres contribs.
  • #17
    • tytoalba
    • 05/04/2008 à 11:56*
    • En réponse à <inconnu> #15 le 05/04/2008 à 11:36* :
    • « http://musique.ados.fr/Johnny-Hallyday/Allumer-Le-Feu-t12584.html
      Pas plus de succès, je reste sur le carreau caché par mon chapeau en atten... »
    ce n’est pas bien grave, mais il suffit de mettre un crochet ouvrant avant et un crochet fermant après l’adresse du site cette page . Je ne veux pas t’embrouiller en te disant où ils se trouvent parce que j’ai un clavier belge et donc il semble que mes crochets ne soient pas aux mêmes endroits que pour d’autres. Sur mon clavier ils sont sur 9 et 0 en faisant la touche alt gr en même temps. Bon amusement. 😛 D’autres vont sans doute te dire où ils ont rangé leur crochet, sauf s’ils ont pris la poudre d’escampette avec le capitaine du même nom. Sinon, essaie la poudre de perlimpinpin, moins explosive et aussi efficace pour qui sait s’en servir.
  • #18
    • chirstian
    • 05/04/2008 à 12:00*
    viens pou poudre, viens pou poudre viens ... 🙂
  • #19
    • eureka
    • 05/04/2008 à 12:33
    • En réponse à God #16 le 05/04/2008 à 11:40 :
    • « Pour échapper à la colle, je crois que c’est complètement raté !
      Je te rappelle, envolemoi, que le troisième bouton au dessus d’un commentai... »
    Ah passque c’est un crayon ? J’aurais pourtant juré...
  • #20
    • eureka
    • 05/04/2008 à 12:34
    • En réponse à chirstian #11 le 05/04/2008 à 09:59 :
    • « l’étoupe était, comme dans la marine , ce qui servait à boucher un trou.
      une hostie trop épaisse c’était un étoupe chrétien 🙂... »
    By God ! dirait la bigote