Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

S'en laver les mains

Décliner toute responsabilité de ce qui pourrait se passer.
Ne plus s'en préoccuper.

Origine

Aujourd'hui, nous allons évoquer une bien triste histoire vieille de deux millénaires et parler de Ponce. Non pas Pierre, l'homme au tempérament volcanique, mais Pilate.
Ponce Pilate, donc, est procurateur romain en Judée, environ 33 ans après la naissance de Jésus. Et quand on est procurateur, on a des décisions à prendre, fussent-elles lourdes de conséquences. Or, cette fois-là, il doit ratifier la condamnation à mort de Jésus alors que sa femme, à la suite d'un rêve, lui a conseillé de ne pas s'associer au meurtre d'un juste.
Mais la foule excitée gronde et Ponce Pilate voit mal comment il pourrait ne pas lui accorder la victime tant attendue. Alors pour se disculper, il « prend de l'eau et se lave les mains en présence de la foule en disant : je suis innocent de ce sang, c'est désormais votre affaire ». Les Juifs, sans imaginer non plus les conséquences, acceptent que le sang retombe sur eux et leurs enfants, puis s'emparent de Jésus pour le crucifier.
Et c'est à partir du moment où n'y a plus eu de Pilate dans l'avion que les choses ont vraiment mal tourné pour Jésus.
C'est de ce lavage de mains 'purificateur', permettant de s'exonérer de la responsabilité d'un acte, que notre expression est née.

Exemple

« Si ces jeunes gens sont fusillés, c'est qu'on l'aura bien voulu ! répond-il [Corentin] à haute voix, maintenant je m'en lave les mains. »
Honoré de Balzac - Une ténébreuse affaire

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « S'en laver les mains » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Algérie Arabe Ghsel yeddou men flenne / غسل يدو من فلان Laver ses propre main envers quelqu'un
Allemagne Allemand Seine Hände in Unschuld waschen Se laver les mains dans l'innocence
Grèce Grec Νίπτω τας χείρας μου (nipto tass heiras mou) S'en laver les mains
Angleterre Anglais To wash one's hands of it S'en laver les mains
États-Unis Anglais To wash your hands of it S'en laver les mains (de quelque chose)
Argentine Espagnol Abrirse de piernas S'en ouvrir des jambes
Argentine Espagnol Lavarse las manos Se laver les mains
Espagne Espagnol Lavarse las manos Se laver les mains
Finlande Finnois Pestä kätensä Se laver les mains
Canada Français S'en crisser Ne pas se préoccuper
Italie Italien Lavarsene le mani S'en laver les mains
Pays-Bas Néerlandais Zijn handen wassen in onschuld Se laver les mains dans l'innocence
Pologne Polonais Umywam rece Je m'en lave les mains
Brésil Portugais Eu lavo as minhas mãos Je m'en lave les mains
Brésil Portugais Lavar as mãos S'en valer les mains
Roumanie Roumain A se spăla pe mâini (de) Se (S'en) laver les mains
Russie Russe умыть руки S'en laver les mains
Albanie Albanais Mi larë duartë S'en laver les mains
Serbie Serbe Oprati ruke Laver les mains
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « S'en laver les mains » Commentaires

  • #1
    • bobaoussim
    • 05/05/2009 à 00:50*
    c’est génial je devine que je suis le premier à recevoir le courriel , en tt cas cette célérité est à saluer !! et lavez vous bien les mains la porcine circule !!!
  • #2
    • cotentine
    • 05/05/2009 à 01:19
    • En réponse à bobaoussim #1 le 05/05/2009 à 00:50* :
    • « c’est génial je devine que je suis le premier à recevoir le courriel , en tt cas cette célérité est à saluer !! et lavez vous bien les mains... »
    tu es le 1er à répondre, ça c’est sûr !
    Je l’ai reçu il y a 1 h., mais je recherchais dans quel psaume, un autre homme que Pilate ... s’en lavait les mains ! et je l’ai retrouvé à cette page
    C’est David, qui, dans le chapitre 26 (l’appel de l’innocent) explique ce geste : "(4) Je ne m’assieds pas avec les hommes faux, Et je ne vais pas avec les gens dissimulés ;
    Je hais l’assemblée de ceux qui font le mal, Et je ne m’assieds point avec les méchants. Je lave mes mains dans l’innocence, ...

    et bien plus tard, Molière, utilisait dans sa mise en scène, le même geste que l’on utilise encore aujourd’hui, plus furtivement : les 2 mains, l’une frappant ou brossant l’autre alternativement ... et verticalement, d’un air de dire : "ce n’est plus mon problème" 😐
  • #3
    • <inconnu>
    • 05/05/2009 à 01:19*
    Ponce Pilate s’en lave les mains
    René Joly
    Ponce Pilate s’en lave les mains
    Et Lucifer se tord de rire seul dans son coin
    Le spectacle est diabolique
    C’est nous les acteurs de ce drame psychologique
    Nous ne manquons pas d’accessoires
    Du plus sophistiqué au plus dérisoire
    Le meilleur metteur en scène
    Croquelinien de mégalos qui se donnent de la peine
    Pathogène
    Ponce Pilate s’en lave les mains
    Et Lucifer se tord de rire seul dans son coin
    Sex and drugs and rock’n’roll
    Petite bombe nucléaire et fusées sol-sol
    Politicards psychopathes sans camisole
    Mais qui portent très bien la cravate
    Je ne vous raconterai pas la fin
    Ca enlèverait tout le suspense, ça ne serait pas bien
    Pas malin, pas malin
    Ponce Pilate s’en lave les mains
    Et Lucifer se tord de rire seul dans son coin
  • #4
    • <inconnu>
    • 05/05/2009 à 04:24
    Ben,ça alors, je n’en reviens pas, je suis la 3ème sur la liste!!!!!Les bras m’en tombent tellement bas qu’ils traînent parterre. Je vais de ce pas me laver les mains.Mais je ne m’en lave pas les mains pour autant, je sais prendre mes responsabilités. Bonjour à tout le monde, vous qui dormez paisiblement pendant que ceux de l’autre côté de la terre travaillent ( normalement).
  • #5
    • <inconnu>
    • 05/05/2009 à 04:26
    Rectificatif: je suis la 4ème
  • #6
    • OSCARELLI
    • 05/05/2009 à 07:10
    • En réponse à <inconnu> #5 le 05/05/2009 à 04:26 :
    • « Rectificatif: je suis la 4ème »
    Et même la 5ième!
  • #7
    • OSCARELLI
    • 05/05/2009 à 07:13
    Depuis, Ponce s’est reconverti. Il a fait fortune - et continue - dans la culture physique. Il a ouvert des gymnases spécialisés et a inventé des méthodes pour se tenir en forme, perdre du poids, se réveiller en musique et s’endormir courbaturé. Comme il y a de nombreux sites où il opère, il a fallu bien sûr mettre son nom au pluriel: Pilates!
  • #8
    • momolala
    • 05/05/2009 à 07:50
    • En réponse à <inconnu> #3 le 05/05/2009 à 01:19* :
    • « Ponce Pilate s’en lave les mains
      René Joly
      Ponce Pilate s’en lave les mains
      Et Lucifer se tord de rire seul dans son coin
      Le spectacle est d... »
    Ton lien ne fonctionne pas, c’est dommage ! J’espère que tu pourras y remédier dans la journée. Là je n’ai que peu de temps, mais j’aimerais bien découvrir davantage ce René Joly que tu nous proposes.
    Je lave mes mains et brosse mes ongles aussi souvent que nécessaire mais je ne me lave les mains de rien qui me concerne peu ou prou. Je trouve l’attitude de tous les Ponce et Pilate lâche : quand on assume une fonction on prend toutes les responsabilités qui vont avec. Non mais ! Enfin, diront certains, cette défaillance humaine est peut être la marque de la volonté divine.
  • #9
    • Elpepe
    • 05/05/2009 à 08:45
    Les grippés mexicains s’en laveraient-ils les mains qu’ils demeureraient malgré tout des vains du postillon.
    Non, moi, je dis : il faut leur interdire d’éther nuer.
  • #10
    • chirstian
    • 05/05/2009 à 09:03
    -Ponce : moi je m’en suis lavé les mains
    -les Juifs : nous te savons net !
  • #11
    • chirstian
    • 05/05/2009 à 09:04
    • En réponse à Elpepe #9 le 05/05/2009 à 08:45 :
    • « Les grippés mexicains s’en laveraient-ils les mains qu’ils demeureraient malgré tout des vains du postillon.
      Non, moi, je dis : il faut leur... »
    Caramba, hombre ! Tu les prends donc pour des mecs si cons ?
  • #12
    • syanne
    • 05/05/2009 à 09:06
    Voici Le mauvais larron, un poème que j’aime beaucoup, de Geo Norge, superbe poète que nos amis belges connaissent sûrement. Rien à voir avec l’expressio du jour ? Mais si, lisez bien !
    Je n’ai pas trouvé de site où figurerait une anthologie du seul Norge, alors allez voir à cette page, au quatrième "feuillet".
    Sur ce, après l’heure de vélo matutinale, je m’en vais me laver les mains (et le reste) et reprendre le collier. Bonne journée à tous.
  • #13
    • Elpepe
    • 05/05/2009 à 09:10
    • En réponse à chirstian #11 le 05/05/2009 à 09:04 :
    • « Caramba, hombre ! Tu les prends donc pour des mecs si cons ? »
    Non, mais quelle idée, aussi, d’attribuer à leur grippe un sombre héros ?
  • #14
    • Elpepe
    • 05/05/2009 à 10:00
    S’en laver les mains n’est pas suffisant : encore faut-il ensuite s’en battre les flancs, pour les sécher.
  • #15
    • horizondelle
    • 05/05/2009 à 10:00
    • En réponse à OSCARELLI #7 le 05/05/2009 à 07:13 :
    • « Depuis, Ponce s’est reconverti. Il a fait fortune - et continue - dans la culture physique. Il a ouvert des gymnases spécialisés et a invent... »
    Là, tu parles de Joseph et c’est en grande partie grâce à lui que je suis debout!
    Quant à Ponce, je le retrouve pour les traces d’encre tenaces, et une fois envolées, je m’en lave les mains.
  • #16
    • horizondelle
    • 05/05/2009 à 10:02
    • En réponse à Elpepe #14 le 05/05/2009 à 10:00 :
    • « S’en laver les mains n’est pas suffisant : encore faut-il ensuite s’en battre les flancs, pour les sécher. »
    Pour les flans, les œufs, battus en neige?
  • #17
    • horizondelle
    • 05/05/2009 à 10:05
    Vous connaissez tous la velém, n’est-ce pas? Eh bien lui, là, il sent la velém, hein?
  • #18
    • Elpepe
    • 05/05/2009 à 10:10
    • En réponse à horizondelle #16 le 05/05/2009 à 10:02 :
    • « Pour les flans, les œufs, battus en neige? »
    Non, là, tu confonds avec "s’en battre les œufs".
  • #19
    • lafeepolaire
    • 05/05/2009 à 10:10
    • En réponse à syanne #12 le 05/05/2009 à 09:06 :
    • « Voici Le mauvais larron, un poème que j’aime beaucoup, de Geo Norge, superbe poète que nos amis belges connaissent sûrement. Rien à voir ave... »
    Merci pour ce lien ! J’ai bien lu.
    Food for thought si l’on met en parallèle avec l’expression du jour!
    De quoi méditer!!
    (Le passage sur St Ex pas inintéressant non plus)
  • #20
    • <inconnu>
    • 05/05/2009 à 10:16
    • En réponse à momolala #8 le 05/05/2009 à 07:50 :
    • « Ton lien ne fonctionne pas, c’est dommage ! J’espère que tu pourras y remédier dans la journée. Là je n’ai que peu de temps, mais j’aimerais... »
    Je trouve l’attitude de tous les Ponce et Pilate lâche : quand on assume une fonction on prend toutes les responsabilités qui vont avec.

    Ah oui mais là hein, quand même ! Le pilate, par ce geste, il a quand même créé une star internationale, là. Quelques gouttes d’eau et une légende est née, immortelle. Comme Johnny ! Tiens voilà, Ponce Pilate, c’est le Line renaud de JC.