Les expressions françaises décortiquées
explications sur l'origine, signification, exemples, traductions

Un soleil de plomb

Un soleil écrasant, accablant.

Origine

Celui qui a eu l'occasion de se trouver en plein été au coeur de Death Valley () ou bien sur les rives du lac Assal (), entre autres lieux très chauds, savent bien que les rayons de l'astre qui nous éclaire peuvent parfois être véritablement accablants. Le soleil semble faire peser sur les épaules un poids énorme au point de rendre très pénibles certains efforts.
Or, le plomb (), à cause de sa densité, est depuis longtemps un symbole très compréhensible de ce qui est pesant, lourd, au sens propre, et de ce qui est accablant, au figuré.
C'est pourquoi "de plomb" est un qualificatif qu'on trouve accolé non seulement à notre soleil (depuis 1835), mais aussi à la chaleur, au sommeil (à partir de 1842) voire au postérieur (un "cul de plomb" désigne un employé de bureau, toujours assis, ou un homme sédentaire).

Exemple

« Oph (c'est le nom égyptien de la ville que l'antiquité appelait Thèbes aux cent portes ou Diospolis Magna) semblait endormie sous l'action dévorante d'un soleil de plomb. »
Théophile Gautier - Le roman de la momie

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Un soleil de plomb » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici.

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d'utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d'erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact.

Pays Langue Expression équivalente Traduction littérale
Liban Arabe Chams btekwé el sarsour Un soleil qui repasse un cafard
Tunisie Arabe Chams tonkob rass el assfour Un soleil qui troue la tête de l'oiseau
Allemagne Allemand Bleiernde Sonne -la proposition "glühende Sonne" c'est du n'importe quoi ! À supprimer Un soleil de plomb
Allemagne Allemand Bleierne Hitze Chaleur de plomb
Allemagne Allemand Glühende Sonne Soleil ardent
Allemagne Allemand Le mot "bleiernde" n'existe pas du tout en allemand. "Bleierne Hitze" est correct Chaleur de plomb
Grèce Grec Fotia kai labra Incendie et canicule
Angleterre Anglais Blazing sun Soleil flamboyant
Irlande Anglais Blistering heat Une chaleur torride
Espagne Espagnol El Lorenzo Le Laurent (pour la Saint-Laurent, le 10 août, l'un des jours le plus chauds de l'année)
Espagne Espagnol Sol de justicia Soleil de justice
Espagne Espagnol Un sol ardiente Un soleil ardent (= Un soleil de plomb)
Canada Français Galarneau est écrasant
Fance Français Une chaleur à tuer des boeufs Une chaleur étouffante
Italie Italien 'N sùli ca spàcca 'i pètri Un soleil qui brise les pierres
Italie Italien Un sole che spacca le pietre Un soleil qui brise les pierres
Belgique Néerlandais Een loden hitte Une chaleur de plomb
Belgique Néerlandais Een loden zon Un soleil de plomb
Pays-Bas Néerlandais De koperen ploert La canaille de cuivre (le soleil en Indonésie, ancienne colonie)
Pays-Bas Néerlandais Een verzengende hitte Une chaleur torride
Brésil Portugais Um sol escaldante Un solel brûlant
Brésil Portugais Um sol escaldante Un soleil bouillant
Portugal Portugais Um calor de rachar Une chaleur de fendre (crépitement)
Serbie Serbe Upeklo Sunce Soleil accablant
Ajouter une traduction

Commentaires sur l'expression « Un soleil de plomb » Commentaires

  • #1
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 00:35
    cela n’a aucun rapport avec cette expression mais je dois abolument savoir d’ou ça vient l’expression faire le train sur une ferme, pourquoi on dit ça. Ça vient d’ou???
    Merci
  • #2
    • HoubaHOBBES
    • 16/02/2007 à 06:05
    • En réponse à <inconnu> #1 le 16/02/2007 à 00:35 :
    • « cela n’a aucun rapport avec cette expression mais je dois abolument savoir d’ou ça vient l’expression faire le train sur une ferme, pourquoi... »
    Je ne sais pas.
    (Je dis cela pour aider)
    Help-Hobbes
  • #3
    • HoubaHOBBES
    • 16/02/2007 à 06:10
    Un sommeil de plomb : voilà bien ce qui vous atteint tous , personne sur le pont ?
    Debout là-dedans !
    Quant au soleil de plomb, voici bien une expression typiquement marine : vous trouvâtes-vous oncques en pleine mer, par une belle journée sans vent et sans nuages , en plein midi ? Si oui, alors vous me comprenez !
    Et pourquoi de plomb et pas de mercure ou autre ?
    Alors là, c’est le boulot de God! Chacun ses priorités, pas vrai ?
    Allez, les endormis, bon réveil et bonne journée à touzétoutes!
    Envoyez-Hobbes
  • #4
    • borikito
    • 16/02/2007 à 07:41
    Au Sahara il fait souvent du 45° à l’ombre.....
    Heureusement, il n’y a pas d’ombre !
  • #5
    • borikito
    • 16/02/2007 à 07:42
    • En réponse à HoubaHOBBES #2 le 16/02/2007 à 06:05 :
    • « Je ne sais pas.
      (Je dis cela pour aider)
      Help-Hobbes »
    Tu aurais dû signer cette intervention : "Charitable-Hobbes", non ?
  • #6
    • OSCARELLI
    • 16/02/2007 à 07:45
    • En réponse à borikito #5 le 16/02/2007 à 07:42 :
    • « Tu aurais dû signer cette intervention : "Charitable-Hobbes", non ? »
    Ben, chais pas, pasque ca dépend où est sa table, spa?
  • #7
    • OSCARELLI
    • 16/02/2007 à 07:49
    elaine, c’est pourtant pas difficile: va demander aux grands propriétaires terriens du Middle West, de par là-bas, qui se sont vu exproprier par tous les moyens et par des gens peu ou pas recomman - tables (ils s’étaient mis ensemble pour l’occasion), lorsque la ligne de chemin de fer transcontinentale fut installée...
    Ils ont vu faire le train sur leur ferme...
    Et ils ont du la fermer, se magner le train et déguerpir pour avoir une chance de rester en vie...
    Voili, voilà, voilou, petit canaillou...
    Tous les canaillous, toutes les canaillouses d’ici et d’ailleurs, bien le bonjour du jour...
    et les canassons aussi, d’ailleurs...
  • #8
    • God
    • 16/02/2007 à 07:52
    • En réponse à <inconnu> #1 le 16/02/2007 à 00:35 :
    • « cela n’a aucun rapport avec cette expression mais je dois abolument savoir d’ou ça vient l’expression faire le train sur une ferme, pourquoi... »
    Bonjour elaine,
    Désolé, mais :
    1. Il y a un formulaire de contact destiné, entre autres choses, à ce genre de question, et je n’y répond pas dans le forum d’une autre expression car ce n’est pas le lieu
    2. Cette expression est totalement inconnue de mes sources et de Google
    Autant dire que trouver des éléments de réponse, c’est chercher une aiguille dans une planète de foin.
  • #9
    • OSCARELLI
    • 16/02/2007 à 07:53*
    • En réponse à HoubaHOBBES #3 le 16/02/2007 à 06:10 :
    • « Un sommeil de plomb : voilà bien ce qui vous atteint tous , personne sur le pont ?
      Debout là-dedans !
      Quant au soleil de plomb, voici bien u... »
    t’as oublié: "quand la mer est étale
    Et que les rameurs pédalent...
    Que nos roses trémières en perdent leurs pétales,
    Et que notre Rose, la crémière, détale..."
    J’ose espérer que vous aurez toutes et tous compris l’allusion du Pére Fide (salut, Roger!) aux Roses de ce matin. La date fatidique approche...
    Ben tiens, je vais aller voir à hier si le marsupial a répondu...
    A plus tard
  • #10
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 07:58
    Bonjour,
    Un soleil de plomb! voilà bien l’expression qui j’espère ne fera pas le quotidien des futures générations...Pour ma part je dirais "travailler sous un soleil de plomb! un jour de canicule !
    Quand pensez-vous ?
    Bonne journée à toutes et tous
    Chelsea
  • #11
    • momolala
    • 16/02/2007 à 08:00*
    Moi, j’ai une petite idée de ce qui nous ramène au plomb : vous savez (parce que vous êtes cultivés, vous) qu’à Venise la prison se trouve derrière le Palais des Doges avec lequel elle communique par le Pont des Soupirs où les malheureux qui allaient y être enfermés soupiraient de voir une dernière fois le ciel et la lumière. Vous savez donc aussi que certains prisonniers étaient enfermés dans des cellules inondées à chaque marée ; que d’autres étaient suspendus dans des cages (comme chez Louis XI) ; et enfin, que les plus malheureux étaient enfermés sous les plombs, c’est-à-dire sous la toiture couverte de plomb où ils subissaient le supplice d’une chaleur atroce, car il faisait souvent si chaud que lesdits plombs fondaient.
    Tout le monde s’en fout, mais je corrige mon propos : ce n’est pas le Palais des Doges (j’avais un doute) mais le tribunal bien sûr qui est relié à la prison par le Pont des soupirs où une trappe permettait de faire tomber dans le canal ceux qui étaient condamnés à la noyade (on n’arrêtait pas le progrès en la matière). Le seul évadé de cette prison fut Casanova et voilà la visite sur cette page. N’oubliez pas la guide !
  • #12
    • OSCARELLI
    • 16/02/2007 à 08:06
    • En réponse à HoubaHOBBES #2 le 16/02/2007 à 06:05 :
    • « Je ne sais pas.
      (Je dis cela pour aider)
      Help-Hobbes »
    J’ose espérer, mon cher, que ceci n’est pas une réponsadressée à notre jeu "question-réponse" d’hier, dont voici repris ci-dessous les meilleurs extraits:
    Momolala - 9:
    Dis-moi mon tout beau, convention.be_deux fois c’est prévu quel(s) jour(s) exactement, le 24 et/ou le 25 ? Il serait temps que je réserve mon TGV (j’évite l’avion pour cause d’oreille délicate) les bouquins à lire pour y passer le temps ainsi que l’hostellerie bruxelloise où j’espère trouver un bon plumard douillet !

    Filolo (c’est moi) - 41:
    Je lance le message à les gentils organisateurs bruxellois et bruxelloises.
    Comme la dernière fois? Atlanta, Charleston, New Orleans, ... des fois...
    C’était chouette, on remet ca? Le Marsupial, là, et ses copines, et puis Rikske que ca fait longtemps qu’on ne te vois plus... Tes comparses non plus d’ailleurs, Rikske-bis, Rikske-2 et Rikske-Tout, où êtes-vous?
    Allo? Y a kekun?
    Marcel, remets-moi donc une fine, allo?
  • #13
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 08:41*
    Je voudrais pas plomber votre journée mais il y est pas du tout l’explicateur d’expression.
    Il faut être un peu alchimiste pour comprendre.
    Comme d’aucun l’ignore le plomb c’est ce qui sert à faire de l’or et le soleil aussi loin qu’on remonte dans l’histoire ( particulièrement chez les Égyptiens ) est quasiment toujours représenté par un disque d’or.
    Les alchimistes dont les rituels sont inspirés des mythes égyptiens pour une grande partie avaient conçu dans leurs méthodes de transformation du plomb en or une machine, composée d’un miroir concave et d’une lentille, qui permettait de concentrer les rayons du Soleil et d’obtenir une température très élevée au point focal.
    Le creuset dans lequel était placée la préparation à base de plomb, d’arsenic ( et de vieilles dentelles ), de mercure et de crapaud pilé était placé sur le point focal.
    Il fallait une température suffisante pour faire fondre le plomb... Un soleil de plomb.
    Bonobostradamus.
  • #14
    • God
    • 16/02/2007 à 08:56
    • En réponse à <inconnu> #13 le 16/02/2007 à 08:41* :
    • « Je voudrais pas plomber votre journée mais il y est pas du tout l’explicateur d’expression.
      Il faut être un peu alchimiste pour comprendre.... »
    J’en connais un dont le cerveau a un peu fondu.
    Et pourtant, c’est sûrement pas faute au soleil de plomb de ces jours-ci... 😉
  • #15
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 09:06
    Après un sommeil de plomb,
    Dans le silence d’or de la nuit,
    God, avec un certain aplomb,
    Nous parle de l’astre qui luit
    De nos testes à l’aplomb
    Dans notre ciel au Zénith !
    Quel bonheur !
    Cherchons la pierre Philo(logis)sophale !
    Marcel, une autre tournée, c’est pour moi !
  • #16
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 09:12
    • En réponse à OSCARELLI #12 le 16/02/2007 à 08:06 :
    • « J’ose espérer, mon cher, que ceci n’est pas une réponsadressée à notre jeu "question-réponse" d’hier, dont voici repris ci-dessous les meill... »
    @pour hier, dans la réponse à Momolala
    "Par Thor, Par Odin, par exemple,t’as raison, j’ai oublié un N entre le I et le C, c’est très ch...."
    Je n’étais pourtant pas dans les vignes du seigneur.
    Dyonisos me pardonne !
  • #17
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 09:20
    • En réponse à <inconnu> #1 le 16/02/2007 à 00:35 :
    • « cela n’a aucun rapport avec cette expression mais je dois abolument savoir d’ou ça vient l’expression faire le train sur une ferme, pourquoi... »
    J’ai demandé à mon copain Apollon, qui m’a dit que quand il plombe les gens vers midi à partir de son chariot céleste ça leur entre dans les oreilles, donc quand on leur parle de faire le foin dans une ferme y prennent ça pour un train.
  • #18
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 09:32
    Question médicale du jour:
    Quand on reste trop longtemps sous un soleil de plomb, risque-t-on de contracter le saturnisme ?
    Radieux soleils, plombier(e)s, plombé(e)s,bonjours !!!
  • #19
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 09:36
    Sous un soleil de plomb au zénith
    Où refondent les zéolites
    Une zérène zigzague entre les ziggourats
    Tandis qu’une zibeline, zeugopodes en feu,
    Recherche quelque zeste de zéphyr,
    Ou l’ombre d’une zénana zinzoline
    Ou bien encore un zinc zen
    Où pour quelques zlotys
    Elle pourra grignoter des graine de zizanie
    Et ne pas devenir un zombie zinzin.
    Y a pas de soleil chez vous ?
    Ici, en Finistère nord, tout plein !
    Ça tape dur !
  • #20
    • <inconnu>
    • 16/02/2007 à 09:39*
    • En réponse à <inconnu> #18 le 16/02/2007 à 09:32 :
    • « Question médicale du jour:
      Quand on reste trop longtemps sous un soleil de plomb, risque-t-on de contracter le saturnisme ?
      Radieux soleils,... »
    Le ciel de plomb, oui, je crois !
    mais pas pour le soleil. (à peine quelques cancer de la peau, si on y reste des plombes)
    Quant à revenir plombés d’une escale maritime,
    sortez couverts !
    exercice illégal de la médecine
    Dr Penn ar Bed