Aujourd'hui
Un pied-noir

    A savoir

Expressio, le dictionnaire des expressions françaises décortiquées, est une encyclopédie des expressions et locutions qui propose l'histoire, l'origine ou l'étymogie des expressions françaises suivantes :
  • Les expressions de tous les jours
  • Les expressions courantes
  • Les expressions populaires
  • Les expressions désuètes
Dans cette page, l'expression française dont l'histoire ou l'origine est proposée est :
« Un pied-noir »

INSCRIVEZ-VOUS, C'EST GRATUIT !

Vous serez informé chaque jour ou chaque semaine (selon votre choix) des nouvelles parutions et vous pourrez participer au forum lié à chaque expression

Et pour tout savoir sur expressio (quoi, pourquoi, qui, comment, combien...),
utilisez le lien Foire Aux Questions dans le menu à gauche.

Expression du dimanche 11 juin 2006
Les informations de base de ce site sont issues des sources listées dans la page 'Bibliographie'

[ EXPRESSION ]
« A bras raccourcis  »

[ SIGNIFICATION ]
En donnant des coups violents.
Pour attaquer ou agresser.

[ ORIGINE ]
Autrefois, cette locution était précédée de verbes comme 'frapper', 'taper' ou 'cogner' (quelqu'un). Maintenant, on utilise plutôt 'sauter' ou 'tomber' (sur quelqu'un).

Cette expression est déjà citée dans le premier dictionnaire de l'académie, en 1694, avec le sens de "sans aucune mesure, très violemment".
Mais sachant qu'on donne en général un coup avec le bras en extension, donc allongé, qu'est-ce qui peut justifier ce lien entre 'violent' et 'raccourci' ?
On peut imaginer que cela vient du repliement du bras qui précède le mouvement du coup, d'autant plus qu'en 1740 l'Académie signale l'expression "raccourcir le bras" pour "replier le bras".

En fait, la vérité semble être ailleurs.
Le bras n'est en effet pas le membre, mais la manche (comme dans la locution "en bras de chemise"). Et l'expression ancienne "les bras retroussés" confirmerait alors l'allusion à ces manches qu'on retroussait, donc qu'on raccourcissait, avant de sauter sur le dos de l'adversaire pour tenter de lui mettre une pâtée.

[ COMPLEMENTS ]
[ Pas de compléments pour cette expression ]

[ AILLEURS ]
Tout savoir sur cette rubriqueCette rubrique recense les équivalents de l'expression dans les régions francophones ou dans d'autres pays. Si vous êtes inscrit sur ce site et que vous connaissez de tels équivalents, n'hésitez pas à me les proposer via le formulaire adapté (en cliquant sur le signe '+' à côté du titre 'Ailleurs' ci-dessus).
Pays / Région Expression équivalente Traduction littérale
Angleterre Squared up (Les bras) pliés à angle droit et soulevés
Espagne
Proposé par santygaby
A torta limpia À galette propre
Espagne
Proposé par santygaby
Liarse a ostias Se dédier à répartir des osties
Espagne
Proposé par santygaby
Dar la del pulpo Donner la raclée du poulpe (pour ramollir sa chair avant de le cuisiner)

[ SIMILAIRES ]
Tout savoir sur cette rubriqueCette rubrique recense les expressions synonymes ou au sens proche de celle du jour. Si vous êtes inscrit sur ce site et que vous connaissez de tels équivalents, n'hésitez pas à me les proposer via le formulaire adapté (en cliquant sur le signe '+' à côté du titre 'Similaires' ci-dessus).
[Aucune expression synonyme ou au sens proche ne m'a été proposée à ce jour.]

[ DEFORMEES ]
Tout savoir sur cette rubriqueCette rubrique recense les expressions modifiées ou déformée de manière plaisante, basées sur celle du jour. Si vous êtes inscrit sur ce site et que vous connaissez de telles dérives, n'hésitez pas à me les proposer via le formulaire adapté (en cliquant sur le signe '+' à côté du titre 'Déformées' ci-dessus).
[Aucune expression déformée ne m'a été proposée à ce jour.]

[ MOTS-CLES ]
BRAS (6) , RACCOURCIR (0)
En cliquant sur un mot-clé, vous obtenez la liste des expressions référencées contenant le mot choisi (le nombre entre parenthèses derrière chaque mot indique le nombre d'autres expressions qui le contiennent).
Textes issus du site expressio.fr - Duplication et diffusion strictement interdites sans autorisation

[ VOS COMMENTAIRES ]
Forum de discussion autour de l'expression - Mode d'emploi - Nombre de commentaires : 18

La participation à la discussion est réservée aux abonnés du site (c'est entièrement gratuit).
 1. Le 11/06/2006 à 09:58:20 par chirstian  - 1  réponse  (2) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Bon, God n'a pas osé se référer à Abraraccourcix, mais il savait bien que l'un de nous succomberait à la tentation !
En fait, un tour chez les gaulois s'impose d'autant plus que bras vient à l'évidence de "braies" qui étaient le pantalon , première et colossale contribution de la France au Monde moderne.
La transition "jambe de pantalon - manche de chemise" se comprend aisément , d'autant que le fonds du pantalon étant ouvert, il était facile d'y passer la tête et donc d'utiliser son pantalon en guise de chemise. L'histoire du roi Dagobert est probablement à relire dans ce sens.
Lorsqu'un pantalon ne servait ni pour le bas, ni pour le haut, il était dit "sans..." Y en a que 3 qui suivent ! On voit que c'est dimanche!
Et "tomber à bras raccourcis" n'est à l'évidence que la version édulcorée de la gauloiserie : "baiser à braies raccourcies" qui est suffisamment explicite pour que God ne la mette pas dans sa liste d'expressions à aller et venir.

Christianix
 2. Le 11/06/2006 à 11:58:46 par <inconnu>  - 0  réponse
 (réponse à 1chirstian du 11/06/2006 à 09:58:20)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ton explication me fait penser à la chanson de Rika Zaraï :
"Sans chemise, sans pantalon..." 
L'expression du jour subodore que certains "Hooligans" vont bientôt et hélas fondre à bras raccourcis sur d'autres supporters en Allemagne car tous les ingrédients semblent réunis... et ces gaillards là sont loin de pratiquer le noble art, j'ai nommé la boxe française. Eux pratiquent plutôt la sauvagerie.
Yannix

[ Modifié le 11/06/2006 à 11:59:02 ]
 3. Le 11/06/2006 à 14:37:54 par EdmondPlic  - 2  réponses  (4) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ma grand mère, qui n'est pas la moitié d'une quiche, m'a toujours dit qu'on disait "a bras raccourcis" car quand on ferme son poing, on raccourci son bras (faites le test...)
A bras raccourcis voudrait donc dire "A poings fermés" en quelque sorte....
 4. Le 11/06/2006 à 15:03:40 par God  - 0  réponse
 (réponse à 3EdmondPlic du 11/06/2006 à 14:37:54)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
C'était son explication de la chose parce qu'elle ne connaissait pas la vraie.
Mais quand les commentaires de différents lexicographes convergent, j'ai tendance à me méfier des grand-mères qui, malgré leur expérience de la vie et tout le respect qu'on leur doit, ne détiennent pas forcément la vérité.

[ Modifié le 11/06/2006 à 15:04:04 ]
 5. Le 11/06/2006 à 18:59:08 par chirstian  - 1  réponse  (6)
 (réponse à 3EdmondPlic du 11/06/2006 à 14:37:54)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
si l'explication de votre grand mère est exacte, et que "A bras raccourcis" veut dire "A poings fermés" , nous pouvons donc valider l'expression "dormir à bras raccourcis" , non ?

Bonne nuit !
 6. Le 11/06/2006 à 19:16:35 par lorangoutan  - 1  réponse  (7)
 (réponse à 5chirstian du 11/06/2006 à 18:59:08)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Zut! Christianix m'a grillé sur les deux manches!
Faut dire que je suis un peu manchot...

Je risquerais donc, histoire de ne pas être intervenu pour rien, une interprétation qui ne fait pas dans la dentelle : pourquoi pas des "bras" pas du tout "wonder" mais "mini" au point de sembler raccourcis, hein ? Par exemple après avoir rétréci au lavage...

Oui, je sais : il vaut mieux que j'arrête de jouer les fiers à bras!
Alors, j'abrège et prends un raccourci et m'éloigne en agitant les bras tendus...

[ Modifié le 11/06/2006 à 19:17:12 ]
 7. Le 12/06/2006 à 00:19:37 par cotentine  - 0  réponse
 (réponse à 6lorangoutan du 11/06/2006 à 19:16:35)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
bras trop raccourcis = manchot !
et en Cotentin, nous sommes tous manchots
et quand y'a pas d'bras, ben pas d'chocolat !
ç pourtant bon pour le moral, le chocolat ... surtout pour se consoler quand on a pris une pâtée à bras raccourcis !
allez, au lit ! dimanche est fini !
 8. Le 05/08/2007 à 00:50:37 par framboise  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Si Abraracourcix était de ce monde, il serait à Lorient aujourd'hui: c'est le magnifique festival celtique retransmis par France 3 à 14h20. Ceci pour ceux que cela intéresse, bien sûr. Je me souviens que l'an passé certains d'entre vous y avaient fait allusion, en bien. Bonne journée ensoleillée à tous.
 9. Le 05/08/2007 à 08:36:27 par momolala  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Voilà une expression qui tombe bien un nouveau dimanche, si je me réfère au commentaire de Contentine - 7 ! Ici, et peut-être ailleurs, on prétend avoir les bras trop courts quand on ne veut pas "prêter la main" ou faire un travail, ce qui peut s'admettre un dimanche, non ?

La question qui se pose est de savoir en effet s'ils sont trop courts :
- pour le travail demandé
- parce qu'on est handicapé de naissance
- parce qu'on les a raccourcis

Personnellement, je pense que tomber à bras raccourcis doit conduire à se casser le nez. Je ne sais pas si ça aide pour sauter. Et pourquoi "sur le dos" ?

Sur ces questions profondément existentielles, je vous souhaite une belle journée !
 10. Le 05/08/2007 à 08:49:45 par tytoalba  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
A peine sortie des bras de Morphée, et voilà que l'expression du jour me tombe dessus pour me rappeler toutes les augmentations ( pain, lait, beurre, céréales, mazout) qui pleuvent sur la Belgique pendant qu'à Val Duchesse nos ex-futur ou futur-ex ministre n'arrivent pas à nous donner un gouvernement. Mais assez de pessismisme, c'est dimanche, il fait beau, le soleil est là. Passez une belle journée. 
 11. Le 05/08/2007 à 11:13:43 par chirstian  - 1  réponse  (12) Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
il vaut mieux se faire attaquer à bras raccourcis que bouffer à Brazzaville.
(dicton missionnaire)
 12. Le 05/08/2007 à 14:47:58 par lorangoutan  - 1  réponse  (13)
 (réponse à 11chirstian du 05/08/2007 à 11:13:43)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ce dicton définit-il officiellement la position du missionnaire ?
Les bras m'en tombent!
Ou, comme dirait le charpentier indien accidenté, "les bras, ma poutre!"...
 13. Le 05/08/2007 à 17:36:49 par chirstian  - 1  réponse  (15)
 (réponse à 12lorangoutan du 05/08/2007 à 14:47:58)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Les bras m'en tombent!
l'an passé tu te disais un peu manchot (#6) : ils ont repoussé entre temps  ? Ca s'arrose ! Euh, non, je veux dire : c'est en les arrosant ? 
quand le manchot tombe sur lui à bras raccourcis , le cul de jatte n'a plus qu'à prendre ses jambes à son cou
(dicton indien)
 14. Le 05/08/2007 à 20:05:02 par file_au_logis  - 0  réponse Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Je vais lui tomber dessus à bras raccourcis, et le saisir à bras le coprs. Euh? J'ai dit une connerie, là? Les bras m'en tombent...

Allez, bonne nuit réparatrice. Suis crevé, moi, les ouacances sont finies...
 15. Le 06/08/2007 à 14:48:43 par lorangoutan  - 1  réponse  (16)
 (réponse à 13chirstian du 05/08/2007 à 17:36:49)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Ca me rappelle l'histoire du muet qui dit au sourd qu'un aveugle les espionne, qu'un cul-de-jatte leur court derrière et qu'un manchot veut leur donner des gifles...
 16. Le 10/08/2007 à 20:28:22 par <inconnu>  - 2  réponses  (17)
 (réponse à 15lorangoutan du 06/08/2007 à 14:48:43)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Dieu que lorangoutan est politiquement incorrect!
Ne faudrait-il pas dire plutôt: le non-parlant qui dit au non-entendant qu'un non-voyant les espionne,... là ça se corse... qu'une personne à la marche entravée (walk challenged sans doute en anglais) leur court derrière et qu'un pingouin veut leur donner des gifles...
 17. Le 11/08/2007 à 08:29:27 par momolala  - 0  réponse
 (réponse à 16<inconnu> du 10/08/2007 à 20:28:22)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Bonjour Omelette que je ne connais pas encore ! Je te trouve bien imprudent(e), sans doute parce que tu n'as pas peur de casser des oeufs : "ça se corse", il y en a, des rancuniers rapides à la vendetta, qui pourraient le prendre mal !  Tiens, je vais proposer à God de nous expliquer l'origine de cette expression !
 18. Le 11/08/2007 à 17:10:39 par lorangoutan  - 0  réponse
 (réponse à 16<inconnu> du 10/08/2007 à 20:28:22)
Ajout de nouveau commentaire réservé aux abonnés  Réponse à un commentaire réservé aux abonnés  Modification du commentaire réservée à son auteur  Pour jouer du trombone (désolé, je n'ai pas le modèle avec accordéon)  Alerter de la présence d'une contribution au contenu litigieux 
Allons, je sais bien qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs, mais de là à confondre un manchot avec un pingouin! 
Euh, sinon, pour une manchotte, comment dirait-on, une pinegouine ?
Ah, non! Une endogynéphallie, peut-être ?

[ Modifié le 11/08/2007 à 17:22:43 ]
Expressio - Le livre



Tous droits réservés - Duplication et diffusion strictement interdites sans autorisation d'expressio.fr
Ce site est conçu et maintenu par plaisir et par Georges Planelles - Copyright © 2005-2014 Kelyos SARL - [ Infos légales ]