Arriver / venir comme un cheveu sur / dans la soupe - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Arriver / venir comme un cheveu sur / dans la soupe

Mal à propos
À contretemps

Origine

Si le mot 'soupe' est ici à prendre au sens plus large de 'nourriture', il n'est pas besoin d'imaginer une explication tirée par les cheveux ou de beaucoup réfléchir pour comprendre la métaphore.

En effet, qui apprécie de voir un cheveu délicatement posé sur le contenu de son assiette, d'autant plus quand celui-là est gras et accompagné de quelques pellicules ou de lentes ?

Bizarrement, ce n'est pas la saleté que l'expression évoque, ce qui semblerait naturel, mais le côté incongru, mal venu de ce tif arrivé là très malencontreusement (probablement en raison de ce que peut penser la maîtresse de maison lorsqu'elle dépose l'assiette remplie devant le convive tout en constatant l'horreur).

Cette expression semble n'être attestée qu'au tout début du XXe siècle.

Exemple

« Je sais, disait Béjart rencontré à Lausanne, que tout le monde parle aujourd'hui d'écologie. Et j'ai un peu l'air, avec mon ballet, de prendre le train en marche ou de venir comme un cheveu sur la soupe. En réalité, c'est un problème dont, comme des tas de gens, je suis préoccupé depuis des années. La nature n'est pas un décor placé autour de nous pour faire joli et je n'aime pas les équivoques qui entourent ce mot. La nature, c'est nous. Elle fait partie intégrante de notre existence. Elle nous fait vivre. En la tuant, nous nous suicidons. »
Monique Verdussen, citant Maurice Béjart - La revue générale - Numéro de juin-juillet 1989

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Arriver / venir comme un cheveu sur / dans la soupe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Pays de Gallescy Dod yn ôl fel ceiniog drwgRevenir comme un mauvais penny
Allemagnede Ungelegen kommenVenir au mauvais moment
Angleterreen To come at an awkward momentVenir au plus mauvais moment
Espérantoeo alveni maloportunearriver mal à propos
Espagnees Llegar como un perro en misaArriver comme un chien à la messe
Italie (Sicile)it Cascàri màliTomber mal
Italieit C'entra come i cavoli a merendaÇa vient comme des choux pour le goûter
Belgique (Flandre) / Pays-Basnl Dat sluit als een tang op een varkenCela se ferme comme une pince, des tenailles sur un porc
Pays-Basnl Ongelegen komenVenir au mauvais moment
Roumaniero A pica ca musca-n lapteTomber comme la mouche dans le lait

Déformée

Arriver comme un cheval sur la soupe
Arriver comme un chevreau dans la soute

Vos commentaires
Ah ben tiens, c’était un truc à ne pas dire aux sept mercenaires, ça... A Yul Brynner, surtout !
Ne confondons pas :

"Arriver comme un cheveu dans la soupe"

et

"A souper comme un cheveu dans la rive"

Doctor-Hobbes
réponse à . Elpepe le 05/08/2009 à 23h48 : Ah ben tiens, c’était un truc à ne pas dire aux sept mercena...
T’as vu l’heure à laquelle il répond, Elpapy ?
MMMMmmmh, Godemichou doit régler sa montre, il a l’ordi qui avance !!!

Tic-tac-Hobbes
God a beau dire, c’est dégueu un cheveu dans le mironton. Et s’il est frisé... Mais la bienséance de ce merrrveilleux site m’oblige à souscrire à la simple incongruité de la chose dans la conversation. Ainsi la chose définie, reste la question philosophique : vaut-il mieux un cheveu sur la soupe ou une couille dans le potage ?
réponse à . HoubaHOBBES le 06/08/2009 à 07h10 : T’as vu l’heure à laquelle il répond, Elpapy ? MM...
T’es pas encore au turbin, toi ? Moi, c’est God qui m’a donné la clé de 12, à la Convention toulonnaise du 31 juillet 2008 15h32. Il a juste exigé que j’éteigne la lumière en partant, pour qu’Expressio soit éco-compatible avec le bilan carbone de l’éditeur de partoche. Tu mords ?
Non, je vois bien que mon effort pédagogique arrive comme un cheveu sur la soupe.
Hé ! Vous avez lu la rubrique Ailleurs ?!? God est Génois ! Gégé, pour les intimes.
réponse à . momolala le 06/08/2009 à 07h54 : God a beau dire, c’est dégueu un cheveu dans le mironton. Et s&rsqu...
Un potage d’animelles d’agneau, c’est délicieux !
Mêêêêêêê oui !
Enfin... sauf pour l’agneau, évidemment.
Explcation capillotractée de l’arrivée du tif fautif dans l’assiette : la maitresse de maison est trichotillomane
réponse à . charlesattend le 06/08/2009 à 08h23 : Explcation capillotractée de l’arrivée du tif fautif dans l&...
J’ignore s’il y a un tif dans le potage de la maîtresse de maison dont à laquelle tu causes, mais elle a une ado qui, elle, a du potache dans le sous-tif !
analysons mieux : il est dit "venir comme un cheveu sur la soupe". Interrogeons nous sur l’état ou l’action du cheveu : ce n’est pas un cheveu qui est dans la soupe, c’est un cheveu qui vient dans la soupe.
La phrase complétée étant  : "venir comme un cheveu vient sur la soupe".
Et ce qu’elle évoque, c’est que les cheveux tombent toute la journée. Les cheveux morts se ramassent à la pelle : tu vois je n’ai pas oublié... Et il en tombe partout. Sur le lit, où ils vont rester au chaud, joyeusement mêlés à des poils de toute origine. Dans le lavabo, où l’eau va les emporter vers de nouvelles aventures... Mais quoi de plus inattendu pour un cheveu que de tomber dans la soupe : avouez que ce n’est pas de chance, non ? La circonférence de l’assiette par rapport à celle de la terre : qui l’eut cru ? Mais paf : il lui a fallu tomber là ! Et cette soupe est chaude, grasse, pas moyen d’y nager. Et tout de suite le caca nerveux de la maîtresse de maison !
Oui, à n’en pas douter : il n’y a pas de soupe pire pense le cheveu dans son dernier soupe-pir. 
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 08h01 : Hé ! Vous avez lu la rubrique Ailleurs ?!? God est Génoi...
"cavoli" pour moi c’est choux ,pas choux fleurs, mais c’est de toute façon inattendu pour le goûter ! Comme si les belges offraient des choux de Bruxelles au lieu d’apporter des frites !
réponse à . chirstian le 06/08/2009 à 09h13 : "cavoli" pour moi c’est choux ,pas choux fleurs, mais c’est de toute...
Ou comme si Mickey apportait du jambon de Parme, au lieu d’un radiateur jaune...
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 09h24 : Ou comme si Mickey apportait du jambon de Parme, au lieu d’un radiateur ja...
Et ce pauvre Prof. Nimbus qui n’avait qu’un cheveu, et il est tombé dans la soupe hier.
le contenu de son assiette, d’autant plus quand celui-là est gras et accompagné de quelques pellicules ou de lentes ?

La soupe de pellicules (et de lentilles, pas de lentes) est une spécialité Bourguignonne, inventée par Madame Niepce, la femme de Nicéphore, qui utilisait les restes de l’atelier de son mari par souci d’économie.
De nos jours madame Arthus-Bertrand a beaucoup plus de mal a faire la soupe à cause du numérique.
réponse à . chirstian le 06/08/2009 à 09h06 : analysons mieux : il est dit "venir comme un cheveu sur la soupe". Interro...
Je te suis, Chirstian, mais allons plus loin : quel cheveu est tombé dans la soupe ? Y a-t-il une soupe meilleure pour tel ou tel cheveu ? Pour le savoir, visitez cette page
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 10h08 : le contenu de son assiette, d’autant plus quand celui-là est gras e...
Les lentilles sont-elles de petites lentes femelles ?
Des cheveux dans le soupe, oui pourquoi pas mais à condition que de soit des cheveux d’ange cette page

On ne remet pas le couvert sur l’existence ou non des anges
réponse à . momolala le 06/08/2009 à 10h35 : Les lentilles sont-elles de petites lentes femelles ?...
Oui, seul le gros zoom est Malle.
Louis (gars pas chaud)
réponse à . chirstian le 06/08/2009 à 09h06 : analysons mieux : il est dit "venir comme un cheveu sur la soupe". Interro...
Bah!!!
Mais vous êtes un peu dégueux...lui avec sa couille flottante dans un potage huileux plein d’oeils de graisse et toi et ton cheveu...pourquoi pas tant que tu y es, couvert de lentes bien grasses...et qui claquent sous la dent, bien fraîches...donnant leur bon jus...
Berk !!!!
Si on ajoutait quelques fêves, bien tendres et blanches ressemblant à des tiques du chien, bien pleines...
ce serait parfait!
Si je lui mange la soupe sur la tête, je ne suis pas surprise d’avoir un cheveu dans ma soupe.

Anonyme.
Si on considère nous perdons entre 45 et 60 cheveux par jour, cela fait un cheveux à choir (ou hachoir faut voir) toutes les 24 minutes.

Sachant que nous passons environ 120 minutes à table chaque jour. Nous avons donc statistiquement 5 cheveux qui peuvent avoir la mauvaise idée de dégringoler dans notre gamelle.

Donc, je prends à défaut l’expression du jour car la définition nous dit « mal à propos » ou « à contretemps », alors que qu’on sait pertinemment que 4 ou 5 d’entre eux vont nous tomber de la toiture et amerrir dans la soupe.

Certes, je coupe le cheveu en 4 et l’explication est capillotracté mais bon, il fallait détruire le mythe (au logis) entourant l’impromptu-alité du cheveu couché dans la soupe.

Personnellement, j’ai trouvé la solution, j’ai arrêté la soupe.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 11h31 : Si on considère nous perdons entre 45 et 60 cheveux par jour, cela fait u...
solution incomplète qui ne tient compte du fait que nous n’avons pas de la soupe à chaque repas, (ni pendant toute sa durée), et que l’assiette à soupe ne couvre qu’une fraction minime de l’espace qui nous entoure et sur laquelle le cheveu va tomber.
en tombant, le cheveu qui murmurait à l’oreille de l’homme, lui disait : t’as l’bonjour d’Alfred.
il y a pire - en tous cas moins discret ! - que d’arriver comme un cheveu sur la soupe : c’est d’arriver comme la soupe sur les cheveux. (proverbe Sélénite)
Je suis surpris que personne ne se préoccupe du sort de ce pauvre cheveu qui n’a rien demandé, et qui se retrouve précipité dans un liquide bouillant, salé, épicé, voir alcoolisé (chabrot) en présence de tout un tas de choses bizarres, des yeux, des couilles, des os, du pain (hein Marie)
C’est inadmissible cette indifférence pour une partie de vous-même qui vient tout juste de vous quitter, et que déjà vous laissez martyriser, et en plus vous râlez devant ses souffrances !
Déjà quand vous teniez à lui, et qu’il tenait à vous, vous le torturiez, le bigouditiez, le babylissiez, le coupiez, j’en ai même connu qui les faisait rougir de douleurs (hein Momo !)
Je ne veux pas être de mèche avec tous ces bourreaux et bourreautes. Vous finirez tous chauves abandonnez par ceux qui vous aimaient, et qui ont fuit votre sadisme.
Cheveux de tous pays dressez vous sur la tête de vos bourreaux, comme sur celle des punks, épi... épi merde !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 11h21 : Bah!!! Mais vous êtes un peu dégueux...lui avec sa couille flottant...
Momolala, comme son pseudo voyellement réversible l’indique, est une dame, pas dégueu du tout : j’ai mis une couille (abstraite) dans le potage dès potron-minet pour l’évacuer rapidement et voilà que tu mets la deuxième !
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 12h12 : Je suis surpris que personne ne se préoccupe du sort de ce pauvre cheveu ...
Toi tu n’as pas regardé ce qu’est un cheveu : tu saurais que ce sont des cellules mortes. Il s’en fout, le cheveu de savoir où il tombe, s’il tombe. Rien à laquer le cheveu, du potage !
réponse à . chirstian le 06/08/2009 à 12h01 : solution incomplète qui ne tient compte du fait que nous n’avons pa...
De plus s’il y a quatre convives tu multiplies le risque par quatre. Tiens ça me rappelle quelque chose quatre cheveux.
Mais oui, mais c’est bien sûr, la quatre-cheveux Renault !
réponse à . momolala le 06/08/2009 à 12h15 : Toi tu n’as pas regardé ce qu’est un cheveu : tu saurais...
tu saurais que ce sont des cellules mortes

Je savais pas que le cheveu était communiste. Sauf bien entendu pour les cheveux rouges ! :&rsquo)
Docteur Elpépé, s’il a une couille dans le potage, il y a-t-il risque de MST si on le mange ?

Merci de répondre rapidement, je dîne chez Momo le 22.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 10h42 : Des cheveux dans le soupe, oui pourquoi pas mais à condition que de soit ...
De deux choses Lune : ou bien ils ont des cheveux, ce qui plaiderait en faveur de leur existence, on bien ils n’en ont pas plus que de sexe, et alors là... ça se discute !
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 12h32 : Docteur Elpépé, s’il a une couille dans le potage, il y a-t-...
Ah que oui ! Tu avales un bol de soupe d’animelles d’agneau et pas de bol, tu chopes la tremblante du mouton ! Pas de bol ? Alors, tu prends directement la soupe brûlante sur les couilles, en prime.
Quand l’unique est tombé, voir cette page, reste plus qu’à passer la nuit sur cette cette page.
Les expressionautes qui iront à la convention d’Entrecasteaux risquent, non, pas de trouver un cheveu sur la soupe mais un tigre des platanes voir à cette page
Evitez de manger sous les platanes car ils sont très désagréables. Les piqûres sont parfois douloureuses, les rougeurs persistantes, les dermatologues n’en reconnaissent pas toujours l’origine. L’an dernier j’en avais sur la tête, seul un traitement anti-poux a été efficace. Enfin, ce sont des petites bêtes vraiment charmantes. Elles peuvent se présenter sous la forme d’un point noir, d’une minuscule larve blanche, d’un genre de moucheron.
réponse à . chirstian le 06/08/2009 à 12h01 : solution incomplète qui ne tient compte du fait que nous n’avons pa...
Effectivement Christian, la solution est incomplète car j’ai omis (soit qui manigance) le temps de préparation de la gazinière(*) qui s’est penchée sur la soupe qu’elle a mite au nez avec amour.

Et là, proportionnellement au temps passé à se pencher du son breuvage dix vins, à la taille de la tête de ladite cuisinière par rapport à la taille de la casserole, au fait que tout corps tombe verticalement, et que en plus la cuistote est atteinte alopécie androgénétique et de psoriasis purulent on peut effectivement se dire que le risque de trouver un poil à ma zout (c’est le nom de la cantinière) dans la soupe relève pour une grande part de sa responsabilité.

(*) Gazinière car elle cuisine vite fait sur le gaz
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 14h40 : Les expressionautes qui iront à la convention d’Entrecasteaux risqu...
Merci de nous prévenir ! J’emmène mon tigre du Bengale, qui devrait faire fuir la souche locale ?
Un cheveu dans ma soupe! OUACHE!!!!

@ ELPEPE

Dis mon Pépé préféré, Euréka, ce n’est pas le Saint-Esprit qui l’aurait enlevée par hasard? faut se méfier des saints, ils peuvent avoir de mauvais desseins tout saints qu’ils soient, surtout lorsqu’il y a des seins en vue.  
Je te posais la question hier, mais je n’ai pas eu de réponse, c’était à dessein??
Je ne suis pas assez sainte peut-être sur ce sacro-saint site?
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 14h40 : Les expressionautes qui iront à la convention d’Entrecasteaux risqu...
Pas jolie jolie cette bébite, je n’aimerais pas l’avoir dans ma soupe...à côté du cheveu.
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 15h03 : Merci de nous prévenir ! J’emmène mon tigre du Bengale,...
Il parait que tu as un nouvel uniforme pour la convention du 22 !
réponse à . patchouli le 06/08/2009 à 15h04 : Un cheveu dans ma soupe! OUACHE!!!! @ ELPEPE Dis mon Pépé pr&eac...
Ah ben, on attend tous des nouvelles de mon Eureka d’amour, mais on est comme sœur Anne : on ne voit que le soleil de Bizerte qui poudroie, et l’herbe de Carthage qui merdoie...
Il ne faut jamais manger une soupe avec un cheveu dedans car il risque de rester sur la langue et un ceveu sur la langue ce n’est pas facile pour dire :


- Un pâtissier qui pâtissait chez un tapissier qui tapissait, dit un jour au tapissier qui tapissait :
Vaut-il mieux pâtisser chez un tapissier qui tapisse ou tapisser chez un pâtissier qui pâtisse?

Ou encore

- Ce ver vert sévère sait verser ses verres verts
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 15h27 : Ah ben, on attend tous des nouvelles de mon Eureka d’amour, mais on est co...
«Ce que tu aimes, laisse-le libre, s’il t’aime il te reviendra, s’il ne te revient pas, c’est qu’il ne t’a jamais appartenu.»
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 15h12 : Il parait que tu as un nouvel uniforme pour la convention du 22 !...
Oui : tout en plumes de casoar albinos des îles. Et là, le temps que tu trouves de quoi m’en faire un, t’as le bonjour d’Alfred, bandit !
Pour ceux qui suivent pas (j’en vois, au fond), vous allez faire un tour à cette page.
Et pour la Convention d’Entrecasteaux du 22 août 2009 19h19 - 23h23, la photo de famille est déjà prête ! Ce qui prouve bien le caractère miraculeux de ce site godesque, hmmm ? Mais vous ne l’aurez qu’au retour des vacances de l’Amiral !
réponse à . chirstian le 06/08/2009 à 09h13 : "cavoli" pour moi c’est choux ,pas choux fleurs, mais c’est de toute...
T’as raison, tout le monde sait que "chou-fleur" ça se dit "broccoli" en italien !
D’ailleurs, ça me rappelle mon enfance malheureuse, quand le broccoli était beaucoup moins cher que le chou-fleur dont nous rêvions.
réponse à . patchouli le 06/08/2009 à 15h32 : «Ce que tu aimes, laisse-le libre, s’il t’aime il te reviendra...
Poil au cheveu !
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 15h31 : Il ne faut jamais manger une soupe avec un cheveu dedans car il risque de rester...
Ou pour dire:
«Six officiers gascons s’en allèrent en Soissons, marchandèrent des saucissons. Combien ces six saucissons-ci? C’est six sous ces six saucissons-ci. Six sous ces six saucissons-ci!!!??? Ces six saucissons-ci sont chers!!! mais ces six saucissons-ci sont bons!!!
réponse à . Elpepe le 05/08/2009 à 23h48 : Ah ben tiens, c’était un truc à ne pas dire aux sept mercena...
C’est ben vrai, ça.

Le film est bien choisi, souviens-toi que les sept mercenaires sont attendus dans le village par un magnifique repas et quand ils s’aperçoivent que les gamins n’ont rien à manger, ils leur donnent le repas en douce, sans les cheveux.
réponse à . patchouli le 06/08/2009 à 15h41 : Ou pour dire: «Six officiers gascons s’en allèrent en Soisso...
Et qu’est-ce c’est que ces gascons (à la parole douteuse, voir 2 jours plus haut) qui viennent nous ôter le saucisson de la bouche ?
Ils viennent jusque dans vos bras, tels des cheveux sur la soupe, vu qu’à Soissons, y a que des z’haricots.
Euh, poil au dos ?
réponse à . SyntaxTerror le 06/08/2009 à 15h45 : C’est ben vrai, ça. Le film est bien choisi, souviens-toi que les ...
Moi, je ne me faisais servir ma soupe que par Yul Brynner ! Mais si tu t’avisais de lui faire une remarque désagréable, il te collait un cheveu calibre 45 sur le front. J’aimais beaucoup sa tronche de cinoche.
réponse à . SyntaxTerror le 06/08/2009 à 15h50 : Et qu’est-ce c’est que ces gascons (à la parole douteuse, voi...
Pôvre pôvre petit chou, on vous enlève le saucisson de la bouche?
Faut tout vous expliquer, le saucisson s’adapte mieux à l’exercice...de diction, dans le cas qui nous occupe, que «l’haricot», lalala lalère!
Quant aux Gascons, avec majuscule s.v.p., c’est plutôt sur les bras que dans les bras, aaarrrgghhhh!!
Pas l’temps d’aller voir deux jours plus haut, vous fais confiance.
réponse à . patchouli le 06/08/2009 à 16h17 : Pôvre pôvre petit chou, on vous enlève le saucisson de la bou...
Fais gaffe, que Syntax, c’est pas le genre à te l’ôter de sur la langue, lui !
Le cheveu...
Pensées en vrac

Déjà que ce n’est pas agréable d’avoir un cheveu dans la soupe, mais avoir un poêle !
Tu as intérêt à le voir venir quant il tombe celui-ci !

Un poil Téfal, ça n’existe pas, pas plus qu’une poêle Godin.

Avec un poil à gratter tu peux jouer au Solitaire de la Française des Jeux.

Si un plaisir solitaire te démange, vérifie avant que ce n’est du à la présence de poils à gratter.

Je trouve que ce merveilleux site est au poil.

Cheveux et j’exige d’exquises excuses.

Un cheveu sur la langue et un poil dans la main sont le signe d’une pilosité envahissante.
réponse à . SyntaxTerror le 06/08/2009 à 15h50 : Et qu’est-ce c’est que ces gascons (à la parole douteuse, voi...
Z’avez pas compris le message. Les officiers gascons, les Gascons hmm, allèrent en Soissons et marchandèrent des saucissons. C’est donc qu’ils ont trimbalé leurs saucissons jusque z’en Soissons, sont allés AVEC leurs sauci..machins-trucs, donc ce n’est vraiment pas important de savoir que l’on trouve que des haricots z’en Soissons, puisque les saucissons se sont rendus sur place pour être marchandés, hein!
Et depuis on mange les saucissons accompagnés de haricots. Poil au dos
Comme on dit chez nous, «ya rien là!!!»
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 16h24 : Fais gaffe, que Syntax, c’est pas le genre à te l’ôter ...
Oh là là, que j’ai peuuuuur!
réponse à . patchouli le 06/08/2009 à 16h33 : Z’avez pas compris le message. Les officiers gascons, les Gascons hmm, all...
Bien vu, j’avais des doutes sur l’utilisation du saucisson par les officiers Gascons !

En fait, c’est dans notre belle Picardie qu’ a été inventé le cassoulet grâce à l’apport des Gascons ...
réponse à . SyntaxTerror le 06/08/2009 à 16h42 : Bien vu, j’avais des doutes sur l’utilisation du saucisson par les o...
Vous habitez la Picardie? cela me touche beaucoup car mon ancêtre paternel, vers 1685, a quitté Amiens pour venir s’établir en Nouvelle-France, dans la région de Québec plus exactement.
Oui c’est très beau ce coin de France.
Allez compatriote, bonne journée à vous, bisous
Patchouli
réponse à . SyntaxTerror le 06/08/2009 à 16h42 : Bien vu, j’avais des doutes sur l’utilisation du saucisson par les o...
Les Picards sont des vantards. Poil à l’éminence thénar.
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 16h53 : Les Picards sont des vantards. Poil à l’éminence thén...
Ca se peut bien !
En attendant, c’est nous qu’on a inventé Parmentier sans qui la colonne de droite qui veut me faire perdre 15 kilos en 3 jours ne serait pas grand’chose !
réponse à . SyntaxTerror le 06/08/2009 à 17h03 : Ca se peut bien ! En attendant, c’est nous qu’on a invent&eacut...
Bon, là, d’accord. Mais pas le cassoulet, hein ! Poil à l’intestin.
réponse à . SyntaxTerror le 06/08/2009 à 17h03 : Ca se peut bien ! En attendant, c’est nous qu’on a invent&eacut...
C’est ça, te laisse pas faire!!!
Poil aux nerfs ! Bon, les gosses : faut que je me trisse, BB stresse. Poil aux genoux ! Soyez sages, hmmm ?
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 17h23 : Poil aux nerfs ! Bon, les gosses : faut que je me trisse, BB stresse. ...
Poil au cerveau!!
Sans rancune aucune!
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 16h53 : Les Picards sont des vantards. Poil à l’éminence thén...
Je connais quelques brillantes et modestes exceptions... Mais sont plutôt taiseux, les Picards. Quant à Picard Thénar, t’as encore plus faux: il s’ingénie avec un succès relatif à distraire les cosettes de leur préparation!
La manière dont Mickey (je viens de voir ton lien en 43) t’a déguisé en Amiral de bateau lavoir me rappelle le costume dont j’avais affublé le général de La Veuve Joyeuse, il y a quelques années... Le baryton qui tenait le rôle en était ausi ravi que tu le parais sur la photo que tu nous livre avec complaisance... C’est drôle comme le besoin de paraître et le ridicule se côtoient souvent.
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 17h48 : Je connais quelques brillantes et modestes exceptions... Mais sont plutôt ...
en était ausi ravi que tu le parais sur la photo

Avant mon intervention iconoclaste, il n’était pas du tout ravi, il était ému, (poil au) limite larme à l’œil car il avait pour la première fois God en face de lui, après avoir traversé la France en un pèlerinage harassant et en plus il était dans la gare de Toulon qui est comme tout le monde le sait est le centre du monde d’expressio (poil au dos)
Pour l’uniforme il était bien habillé comme ça. J’ai juste enlevé quelques médailles pour alléger. D’ailleurs BB en a ras le bol d’astiquer toute sa quincaillerie.
Je l’ai obligé à vous faire voir la photo en 39, il voulait pas que vous puissiez vous faire faire le même.
Les Picards, ils sont surtout surgelés (poil au nez) 
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 17h48 : Je connais quelques brillantes et modestes exceptions... Mais sont plutôt ...
Je parlais de l’éminence thénar, que tu dois bien posséder quelque part, comme tout le monde... Quant à ta remarque sur "mon air ravi", je l’étais, en effet. Mais pas dans cette tenue dont m’a affublé le facétieux Mickey, ni pour les raisons que tu invoques.
Les Picards, ils sont surtout surgelés
Je ne suis pas Picard de naissance, mais de coeur...C’est pire. Et j’en connais plein de chauds bouillants, pire que les lapins qui croissent et prolifient dans nos dunes et nos forêts de pins...Qui ne brûlent pas.
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 19h42 : Je parlais de l’éminence thénar, que tu dois bien poss&eacut...
Je m’en doutais avant même l’apport 65 de l’angélique et farceur Michey, mais que tu m’aies traité de Thénardier m’a donné envie de voler dans tes plumes de casoar! Après retour sur mes bases, je t’enverrais quelques photos de la Veuve à laquelle je fais allusion... Je ne les ai pas sous les yeux mais bien en mémoire: tu verras, la ressemblance est saisissante.
Pensées intéressantes, et joliment tournées, mon cher Larry !
Continue, tu as le "kick", c’est bien !

Satisfecit-Hobbes
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 19h54 : Je m’en doutais avant même l’apport 65 de l’angél...
Réfrène tes envies, Epicure : et va donc faire un tour, à l’aide de ton moteur de recherche préféré, avec comme mot-clé "éminence thénar"... Je ne peux rien faire de plus pour toi, en l’état !
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 18h22 : en était ausi ravi que tu le parais sur la photo Avant mon intervention ...
Ah, la belle photo que voilà !
Il n’a pas osé venir affublé ainsi à Bruxelles, mais il avait emmené sa gratte le 31 mars de l’année tant, et sapristi, il nous a mis une ambiance du diable (oups, non, pas çuilà !).
On se serait amusés moins longtemps s’il avait endossé ce magnifique uniforme, rapport aux flics qui l’auraient embarqué illico en nous demandant si on le connaissait, qu’on aurait tous répondu en choeur , innocemment, "Nous ? Noooon..."

Falsificat-Hobbes
J’enchaîne sur 68. Les Spectacles se vendent au moins un an à l’avance, donc souvent bien avant qu’ils n’existent. Très commode pour envoyer des photos aux théâtres afin qu’ils réalisent leurs programmes... Deux ans après la Veuve dont question ci-dessus, pour une autre viennoiserie, j’avais besoin d’un général un peu moins caricatural: à grands coups de photoshop, j’ai viré quelques décors à mon général précédent et transformé son costume beige clair en vert foncé. Stupeur de mon baryton, talentueux mais pas toujours très fûté, en découvrant le résultat. Je lui ai expliqué que je l’avais aussi photographié le jour où il était tellement bourré qu’il s’était trompé de costume... Toute la troupe, mise au courant, a confirmé. Il a mis trois jours avant de décider que c’était impossible... parce qu’il n’avait pas de costume d’officier vert foncé!
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 20h08 : Réfrène tes envies, Epicure : et va donc faire un tour, &agra...
J’ignorais l’existence de cette éminence là... Mais compte tenu de ton remarquable mauvais esprit, j’hésite à te présenter mes plus plates excuses car je te soupçonne de m’avoir mitonné un de ces seconds degés dont tu as le secret. On ne prête qu’aux riches!
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 20h18 : J’ignorais l’existence de cette éminence là... Mais co...
Va, je ne te hais point. Et, au risque de te décevoir, je n’avais nullement fait cette association d’idées : seule la musique des mots, avec mon éditeur de partoche mental, avait guidé ma plume_58. Taquin je suis, insultant, point.
réponse à . HoubaHOBBES le 06/08/2009 à 20h09 : Ah, la belle photo que voilà ! Il n’a pas osé venir aff...
Brave ami... Je savais pouvoir compter sur ton soutien émérite. Poil aux frites.
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 20h22 : Va, je ne te hais point. Et, au risque de te décevoir, je n’avais n...
Taquin je suis,

Carabin taquin... poil aux ?
réponse à . HoubaHOBBES le 06/08/2009 à 20h09 : Ah, la belle photo que voilà ! Il n’a pas osé venir aff...
Il y avait une boite un peu "olé olé" à coté du restaurant à Toulon, il voulait nous le piquer notre amiral, les folles.
Finalement on l’a piqué nous même et on l’a mit au lit.
Au médiastin ! Je rappelle à l’honorable lapin assistance que j’ai eu une carrière de soignant et d’enseignant en soins infirmiers, et que mes références à l’anatomie sont de ce fait en pure innocence. Poil aux îlots de Langerhans.
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 20h34 : Il y avait une boite un peu "olé olé" à coté du rest...
Pas toi ! Tu ronflais sous la table... Je ne sais pas si on te laissera la clé de la cave, le 22. God, qui est Garant (Gégé, pour les intimes) de la bonne tenue de ce site en général, et des Conventions en particulier, tranchera la question.
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 20h46 : Pas toi ! Tu ronflais sous la table... Je ne sais pas si on te laissera la ...
Pfff..
God a quand même été obligé de te ramener à l’hôtel !
Je le sais je vous suivais avec mon Isetta jaune radiateur.
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 20h22 : Va, je ne te hais point. Et, au risque de te décevoir, je n’avais n...
Mais je ne l’avais vraiment pris que pour une taquinerie!
Du coup je viens d’accueillir les filles qui reviennent de la plage avec un retentissant "salut les cosettes" qui les a surprises et amusées après explication. En l’aidant à préparer le dîner, elles sont en train d’expliquer à ma vieille employée de maison, qui sait à peine lire, qui est cosette!
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 20h52 : Pfff.. God a quand même été obligé de te ramener &agr...
Elle a même un radiateur, ton Isetta ? Mazette ! Et comme liquide de refroidissement, tu lui mets du jaune, comme pour toi* ?
* note pour l’honorable assistance : Mickey n’est absolument pas alcoolique. Un léger penchant éthylique, peut-être... :&rsquo)
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 20h55 : Mais je ne l’avais vraiment pris que pour une taquinerie! Du coup je viens...
ma vieille employée de maison
Injustement accusé à tort d’avoir ourdi une allusion machiavélique poussée, je tiens enfin ma vengeance :
Thénardier ! Les pauvres cosettes...
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 20h58 : Elle a même un radiateur, ton Isetta ? Mazette ! Et comme liquid...
Un radiateur pour aller au Mans, et la clim pour ici.
réponse à . momolala le 06/08/2009 à 07h54 : God a beau dire, c’est dégueu un cheveu dans le mironton. Et s&rsqu...
Pourquoi pas un cottage dans les Pouilles ? 
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 21h04 : ma vieille employée de maisonInjustement accusé à tort d&rs...
Absolument... Je martyrise 3 jeunes filles plus une moins jeune qui me supporte depuis ... 41 ans et ne veut pas entendre parler de retraite! Ca rit très fort dans la cuisine, suspect, non?
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 21h20 : Absolument... Je martyrise 3 jeunes filles plus une moins jeune qui me supporte ...
Et mon allusion machiavélique poussée, tu l’aimes ? Avec un éditeur de partoche, ça fait : mât qui a vélique poussée...
Pas la tête ! Pas la tête !
L’Amiral
Bon ben, moi, je vais m’enquiller un petit rye, yet, tiens ! Tu viens au bar, Mickey ?
L’expression du jour a été, une fois n’est pas coutume, impeccablement illustrée, hein, God ? Tu prends mes contribs : elles arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe. Et encore, je ne m’autorise pas à parler de celles des autres ! :&rsquo)
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 20h34 : Il y avait une boite un peu "olé olé" à coté du rest...
Triste faim (oups) fin de Convention que de devoir piquer l’Amirrrallissime pour qu’il obtempère (poil aux Ampères) !
Heureusement que tu es là , cher Donald pour nous éclairer ces phases sombres de la vie de ce héros (poil aux os).
Heureusement qu’on t’a (poil au tabac).
Je dis (poil aux radis).

British-Hobbes (poil aux obèses)
réponse à . HoubaHOBBES le 06/08/2009 à 22h56 : Triste faim (oups) fin de Convention que de devoir piquer l’Amirrrallissim...
La critique est facile, mais l’art maritime est difficile (poil au nombril).
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 23h07 : La critique est facile, mais l’art maritime est difficile (poil au nombril...
British-Hobbes lui au moins il se déguise pas en trafalgar (poil au ...) pour avoir l’air d’un vain cœur.

Quasi-Perfide
réponse à . HoubaHOBBES le 06/08/2009 à 22h56 : Triste faim (oups) fin de Convention que de devoir piquer l’Amirrrallissim...
- obtempère => poil au mésentère.
- héros => poil aux os : d’accord.
- Qu’on ta => poil au fascia lata.
je dis => poil au pubis.
British-Hobbes : poil au faciès

Note : 4/20. Au poil !
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 23h32 : British-Hobbes lui au moins il se déguise pas en trafalgar (poil au ...) ...
Ah, toi, ça va, hein ! T’arrives comme un cheveu sur la soupe, et tu déroutes nos vingt mille lectrices, avec tes assertions fallacieuses, en plus... Collé samedi, tiens !
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 23h39 : - obtempère => poil au mésentère. - héros => poil au...
Tu as des origines portugaises pour avoir des poils partout comme ça ?
réponse à . mickeylange le 06/08/2009 à 23h43 : Tu as des origines portugaises pour avoir des poils partout comme ça ...
Oh, tu sais, au-delà de 1588, pour ma famille, j’ignore qui a fort niqué forniqué avec qui... alors, je m’en fous !
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 23h50 : Oh, tu sais, au-delà de 1588, pour ma famille, j’ignore qui a fort ...
poil au cou
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 13h53 : Quand l’unique est tombé, voir cette page, reste plus qu’&agr...
comme quoi, Walt Disney a fait comme Lafontaine : il n’a pas créé mais s’est inspiré 
réponse à . Elpepe le 06/08/2009 à 23h39 : - obtempère => poil au mésentère. - héros => poil au...
Tu ne serais pas un peu juge et parti ?
Alleï, salut en de kost alors !

Une fois-Hobbes
réponse à . HoubaHOBBES le 07/08/2009 à 06h30 : Tu ne serais pas un peu juge et parti ? Alleï, salut en de kost alors&...
Hi ! Hi !
Il y a des commentaires qui arrivent comme un cheveu sur la soupe mais God les accepte parce qu’il est tolérant, bon, sympa, sage et philosophe.
Quelqu’un ou qu’une de cette noble assemblée a-t-il remarqué comme moi que depuis un certain temps, voire un temps certain, la plupart des expressio renvoyant à deux ans ou plus tombent en 2009 ?
Y a-t-il une explication à ce phénomène paranormal, qui m’inquiète d’autant moins qu’il permet de rester en contact avec Elpépé ?
Quand il y a un cheveu dans la soupe et qu’on la mange, on se retrouve avec un cheveu sur la langue. C’est pas qu’on zozote, non, il suffit de l’enlever, un peu comme quand on enlève un poil après un cunnilingus.
Pour éviter les cheveux dans la soupe, il faut un préserve-à-tifs.
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 06h00 : Pour éviter les cheveux dans la soupe, il faut un préserve-à...
Servir des cheveux dans la soupe n’est pas du tout une cuisine réalisée par un chef masculin. Cela ne vaut rien: ce n’est en aucun cas Au P’tit Mâle...

s: Tif et Tondu
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 06h00 : Pour éviter les cheveux dans la soupe, il faut un préserve-à...
Et bien, ce sont ces cheveux vagabonds qui ont été à l’ origine de l’ invention de la toque de cuisiner, et autres charlottes utilisées par les personnes qui travaillent dans tout ce qui est "alimentaire". Car le cheveu pourrait aussi bien se trouver dans les petits pois en boîte ou le fromage (frais ou affiné).
réponse à . mitzi50 le 20/08/2012 à 09h44 : Et bien, ce sont ces cheveux vagabonds qui ont été à l&rsqu...
Et les chefs trappeurs avec leur toque en fourrure et queue de raton laveur (noooon, celle qui est accrochée à l’arrière de la toque!)?
Les chefs iroquois, par contre, n’ont pas ce problème...
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 06h00 : Pour éviter les cheveux dans la soupe, il faut un préserve-à...
alors la bravo ! Pensez à emballer un tif dans du caoutchouc fallait y penser !
Félicitations; T’as déposé le brevet ? 
réponse à . file_au_logis le 20/08/2012 à 09h58 : Et les chefs trappeurs avec leur toque en fourrure et queue de raton laveur (noo...
Oh, je pense que les chefs trappeurs se fichaient pas mal de trouver des poils de raton laveur dans leur boîte de haricots.... Les chercheurs d’ or également. Se souvenir de la dégustation de la chaussure dans "La ruée vers l’ or", de Chaplin !
Z’avaient une pêche d’enfer (poil au blair) les voisins du d’ssus (non !!!) en ce mois d’août 2009 !
Ah ! des « soupes » comme celles qu’ils nous ont servies, j’en lirais des assiettées entières !
Dieu God ! Ce qu’ils nous font sourire … "poil" à frire !
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 05h59 : Quand il y a un cheveu dans la soupe et qu’on la mange, on se retrouve ave...
Me revient une histoire de Coluche où il est question de spaghetti et de poil de cul. Mais c’est pas racontable sur Expressio (mâtin ! quel site !)
réponse à . DiwanC le 20/08/2012 à 10h56 : Z’avaient une pêche d’enfer (poil au blair) les voisins du d&r...
Normal, y’avait pas de canicule, ils avaient la tête fraîche !
De toute façon la soupe c’est au poil. 
réponse à . charmagnac le 20/08/2012 à 11h22 : Me revient une histoire de Coluche où il est question de spaghetti et de ...
Trois poils du cul crasse de moine servaient de corde à mon violon etc... Tu vois sur notre site on peut tout chanter 
réponse à . DiwanC le 20/08/2012 à 10h56 : Z’avaient une pêche d’enfer (poil au blair) les voisins du d&r...
" les voisins du d’ssus (non !!!) "
Je te propose poil au rhézus ou cubitus ou radius... Ca va comme cela ?
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 11h36 : " les voisins du d’ssus (non !!!) " Je te propose poil au rhéz...
Et poil au Mont de Vénus, ça l’fait pas?
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 11h36 : " les voisins du d’ssus (non !!!) " Je te propose poil au rhéz...
Plus, ce serait de l’abus ! Et mordicus, notre laïus risquerait de devenir confus et se terminer par un « poil au phallus », ce que Not’ Divinité ne saurait autoriser sur ce site de haute tenue !
D’un autre côté, si je puis m’exprimer ainsi !, faut c’qui faut parce que « poil au gibus ou au Stradivarius », ça n’veut rien dire, s’pas.
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 11h31 : Trois poils du cul crasse de moine servaient de corde à mon violon etc......
Cette histoire de Coluche, c’est pire !
réponse à . DiwanC le 20/08/2012 à 12h34 : Plus, ce serait de l’abus ! Et mordicus, notre laïus risquerait ...
"Stradivarius"
Dis donc, sauf erreur votre altesse, il me semble que le truc nommé archet qui fait grincer les cordes c’est bien du crin, soit du poil de cheval ?
Donc c’est pas de la soupe ni du rata mais cela reste dans le sujet (poil au pet !) 
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 11h31 : Trois poils du cul crasse de moine servaient de corde à mon violon etc......
Je te passe le lien mais en toute modestie, quand je la raconte, c’est mieux que de la lire.
cette page
réponse à . <inconnu> le 06/08/2009 à 11h31 : Si on considère nous perdons entre 45 et 60 cheveux par jour, cela fait u...
Si ça peut t’aider, nous avons 750 cheveux par pouce carré. Le pouce mesurant environ 2,4 cm, la perte quotidienne de cheveux est minime. Mais pour les émules de Yul Brynner, c’est une autre histoire.
réponse à . charmagnac le 20/08/2012 à 13h50 : Je te passe le lien mais en toute modestie, quand je la raconte, c’est mie...
En parlant de nouilles on mange qq fois ajoutés au potage des cheveux d’anges.
Rien à faire on est tjs dans le sujet.
réponse à . charmagnac le 20/08/2012 à 13h57 : Si ça peut t’aider, nous avons 750 cheveux par pouce carré. ...
Pouce carré? Je savais que l’on pouvait mettre la tête au carré ou mettre les pouces, mais de là à mettre les pouces au carré...
Les mousses au carré, oui, mais dans la marine!
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 13h46 : "Stradivarius" Dis donc, sauf erreur votre altesse, il me semble que le truc no...
Les archets sont bien équipés d’ une mèche, faite de crin de cheval. Mais Stradivarius n’ était pas archetier, c’ est un métier qui va de pair avec la lutherie, soit, mais il est pratiqué par des artisans différents.
réponse à . file_au_logis le 20/08/2012 à 14h52 : Pouce carré? Je savais que l’on pouvait mettre la tête au car...
Ben quoi ? Ca doit faire environ 6,4 cm2... J’ vois pas où est le problème !
réponse à . file_au_logis le 20/08/2012 à 14h52 : Pouce carré? Je savais que l’on pouvait mettre la tête au car...
Elle a crié "Pouce" dans le carré mais elle l’a centimètre.
réponse à . mitzi50 le 20/08/2012 à 15h12 : Ben quoi ? Ca doit faire environ 6,4 cm2... J’ vois pas où est...
Pardonne-moi de t’avoir légèrement enduite d’erreur. Le pouce mesure 2,54 cm et non 2,4 cm. Et c’est un douzième de pied. Quand on prend son pied on prend douze pouces. Et on n’est pas plus avancé.

cette page
réponse à . mitzi50 le 20/08/2012 à 15h04 : Les archets sont bien équipés d’ une mèche, faite de ...
Voilà qui prouve que les archetiers et les luthiers sont de mèche.
réponse à . <inconnu> le 20/08/2012 à 11h31 : Trois poils du cul crasse de moine servaient de corde à mon violon etc......
Trois poils du cul crasse de moine servaient de corde à mon violon
Tiens, naïf comme je suis, je croyais qu’un violon avait quatre cordes !
Faut croire qu’un des poils susdits était dédoublé !
réponse à . charmagnac le 20/08/2012 à 17h04 : Elle a crié "Pouce" dans le carré mais elle l’a centim&egrav...
Alors qu’Adam voulait le mètre, le petit noir qui passait par là s’est écrié: "et mi li mettre aussi!"
réponse à . charmagnac le 20/08/2012 à 17h09 : Pardonne-moi de t’avoir légèrement enduite d’erreur. L...
Je n’ avais pas vérifié la mesure exacte.... Et j’ ai arrondi après avoir mis au carré mentalement. Ceci explique cela. Ce n’ est pas une question d’ erreur.

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Arriver / venir comme un cheveu sur / dans la soupe » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?