Avoir du peps - dictionnaire des expressions françaises Expressio par Reverso - signification, origine, étymologie

Avoir du peps

Avoir de l'entrain, du dynamisme, de l'enthousiasme, de la vigueur, de l'énergie

Origine

Le mot 'peps' est une variante de 'pep' qui vient de l'américain, forme raccourcie de 'pepper', ou 'poivre' en français, épice dont les propriétés stimulantes des fonctions intestinales sont bien connues.

Aux États-Unis, depuis le milieu du XIXe siècle, le mot 'pepper' était utilisé au figuré avec le sens "d'énergie". Il est vrai qu'il suffit de voir avec quelle vigueur quelqu'un ayant au départ deux de tension se met à s'agiter lorsqu'il a croqué quelques grains de poivre...
Son abréviation 'pep' est apparue en 1912, avec le sens de "vigueur, énergie", puis en 1922 dans l'expression "full of pep" ("plein de pep").
Le mot est ensuite attesté en 1923 au Québec, puis en 1926 en France où on lui a rajouté un 's' sans qu'il y ait d'explications bien claires là-dessus.

Exemple

« Sa copine, quant à elle, fait partie de celles-là. À n'en pas douter, cette fille a du peps. Son corps, dont j'ai perçu les monts et vallées sous un maillot moulant et une jupe courte (mais pas trop), à coup sûr réveillerait un mort. »
Fabien K. - Pas de repos pour Théo

Ailleurs

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir du peps » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

Ci-dessous vous trouverez des propositions de traduction soumises par notre communauté d’utilisateurs et non vérifiées par notre équipe. En étant enregistré, vous pourrez également en ajouter vous-même. En cas d’erreur, signalez-les nous dans le formulaire de contact

PaysLangueExpression équivalenteTraduction littérale
Tunisiear Être quelqu'un de MfelfelMfelfel c'est quelqu'un de dynamique qui certainement mange souvent du poivre piquant
Angleterreen To be full of pepÊtre plein d'entrain
États-Unisen To be full of piss and vinegarÊtre plein de pisse et de vinaigre
Angleterreen To be full of beans"Etre plein de haricots"
Argentinees Tener chispaAvoir de l'étincelle
Espagnees Tener las pilas puestasAvoir mis les piles
Panamaes Tener chispaAvoir de l'étincelle
Espagnees Estar como una moto.Être comme une moto.
Espagnees Estar hecho un muloÊtre comme un mulet (= Être fort comme un bœuf)
Argentinees Ponerse las pilasMettre les batteries (sur soi même)
Argentinees Tener pilasAvoir des batteries
Suissefr Être accouet
Italieit Essere tutto pepeÊtre tout un poivre
Pays-Basnl peper in de kont/reet hebbenavoir du poivre dans le cul
Pays-Basnl Pep hebbenAvoir du peps
Pays-Basnl Opgepept zijnAvoir un coup de peps
Belgique (Flandre)nl Poeier (= poeder) hebbenAvoir de la poudre
Pays-Basnl Pit hebbenAvoir du nerf
Brésilpt Estar a milÊtre à mille
Brésilpt Cheio de gásPlein de gaz

Vos commentaires
Pour vendre une vieille haridelle comme une fringante pouliche, les maquignons avaient l’habitude de leur mettre une poignée de poivre dans le trou du luth, pour leur donner du peps... mais pas de façon durable, mon lapin !
D’après God peps vient de poivre, alors qu’une fille qui a du peps elle est plutôt déssalée, sauf si c’est une morue bien entendu.
réponse à . mickeylange le 14/08/2008 à 01h01 : D’après God peps vient de poivre, alors qu’une fille qui a du...
Au lit, garnement ! Les mains sur les couvertures, histoire d’avoir du peps, demain...
avoir du peps, c’est quand même mieux que de prendre de la coke. Même si parfois, on ne voit pas de différence à l’arrivée...
Et BBs, a-t-elle du pepes?
Je peux rapprocher cette expression de celle de chez moi "être spitant(e)". Comme quand vous agitez un soda avant de l’ouvrir et que la boisson jaillit de la bouteille dès que vous tournez le bouchon. La personne spitante est donc quelqu’un de très actif. Une personnalité spitante ? Annie Cordy, non peut-être. 

Et la pepsie, qu’est-ce? Non ce n’est pas le pays de tous ceux qui s’agitent. Ce terme vient de "pepsis". C’est l’ensemble des caractères de la digestion gastrique, tirés de l’examen physico-chimique du suc gastrique. C’est ce que dit Larousse.
Je vous éviterai le cours d’anatomie.

Bon anniversaire à Syanne. On ne te voit plus beaucoup.

iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII
réponse à . tytoalba le 14/08/2008 à 07h42 : Je peux rapprocher cette expression de celle de chez moi "être spitant(e)"...
Merci mille fois, chère Tyto. Si je déserte un peu Expressio, c’est vrai (mais je passe le plus souvent possible vous lire !), c’est que je manque de temps et de peps... Ma famille, mes amis et mon amour ne vont pas manquer de m’en donner, aujourd’hui, fort heureusement, et il va m’en falloir pour préparer les agapes de ce week-end !
Très bonne journée à tous.
Le mot est ensuite attesté en 1923 au Québec
ou l’on parle effectivement d’une personne "péppée ". Peut-on évoquer une pépée péppée ?
La péppée serait-elle un excitant qui viendrait compléter la cure de cigarettes et whisky, comme le chantait Eddie Constantine ?
réponse à . syanne le 14/08/2008 à 08h03 : Merci mille fois, chère Tyto. Si je déserte un peu Expressio, c&rs...
bon ! je ne suis pas doué en dessin !
Je voulais t’offrir le mot "paradigme" en vert (dans un emballage cadeau). En emballage cadeau puisque j’apprends que c’est ton anniversaire. En vert pour qu’il soit chargé d’espérance. Un mot, parce que je ne vois pas de cadeau plus logique à faire ici que chacun offre un mot, ou une expression qu’il aime. Cela pourrait être la tradition d’Expressio
Paradigme c’est un clin d’oeil : j’aime bien le mot et ce qu’il recouvre. Et dans les entreprises , on l’a vu mettre à toutes les sauces dans les années 90, pour disparaître aussi vite aujourd’hui. Je te souhaite donc une journée-paradigme-de-l’espérance.
attendez la peinture est pas sèche
[delire] \\\ ,

Bon ben ya un blème Syanne je te mets ton gateau au frais.
Heureusement qu’on a mis un "s" à pep parce que sans ça, c’est un plan d’épargne populaire !!!
Bonjour à tous en cet été radieux qui n’est pas spécialement pepsi (qui peut toujours remplacer coca )
réponse à . Elpepe le 14/08/2008 à 00h48 : Pour vendre une vieille haridelle comme une fringante pouliche, les maquignons a...
Cela se fait toujours pour qu’elle défile la queue levée !
je sais, je sais, je sens que cela va déraper.
 
Oserais-je dire Mickeylange que ton gâteau manquait de peps, style soufflé qu’on sort trop tôt du four !  
Joyeux anniversaire Syanne ! Chouette, tu as un WE de 3 jours pour faire la fête !
j’oserais bien la formule : " nos stocks ont du peps "
mais pour comprendre il faut savoir que les stocks sont évalués (le plus souvent) selon la méthode du PEPS :"premier entré - premier sorti" , en anglais FIFO: first in first out. Dans un stock constitué de produits achetés à des prix différents, pour faire un inventaire ou calculer une rentabilité, on considère que le produit vendu est toujours celui qui a été acheté le premier, même si dans la réalité, on le prend au hasard , ou le plus près de la porte !
Pour imaginer l’incidence : si Total considère que ses stocks de précaution , acquis il y a des mois, ne bougent pas, et qu’il vend chaque jour le pétrole qu’il vient d’acheter, Total fait un certain bénéfice. Mais si on considère que Total vend aujourd’hui le pétrole qu’il a acheté il y a des mois, son bénéfice va être totalement différent. Naturellement, sur le long terme , les écarts entre méthodes se compensent.
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 09h12 : bon ! je ne suis pas doué en dessin ! Je voulais t’offrir...

+--------W---------+
| |
| paradigme |
| |
+------------------+


C’était-y kekchoz comme ça que tu voulais faire, Chirs ?
Autrement dit, t’ai-je ouvert les portes du paradigme ?
Bonjour les gens,

Syanne, je retiens la bonne idée de Chirtian et je t’offre le mot "lactescent" qui me plait particulièrement et me rapelle le bateau ivre.

Je te souhaite donc un doux anniversaire qui coulerait comme le lait.
bon anniversaire Syanne, et que tout au long de la journée, tu gardes un sourire pepsodent !
Autrefois, nos ancêtres chassaient le renard avec une grosse pierre et du poivre. Ils saupoudraient de poivre la pierre et, le renard reniflant cette poudre, éternuait fortement, se fracassant la machoire sur la pierre...il n’avait alors plus guère de peps...sniff !

, , , , ,
# # # # #
_#_#_#_#_#_
[_` ` ` ` `_]
_[_._._._._._]_
[_ J O Y E U X _]
_[_ ANNIVERSAIRE_]_
[_ _]
.---[_._ S Y A N N E .__]---.
( `"""""""""""""""""""""` )
`~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~`
Je voudrais montrer à quel point le choix des expressions du jour, par God, suit une logique cohérente et construite.
Si vous écrivez les quelques anagrammes cohérentes de l’expression du jour, vous constatez qu’ils illustrent les expressions de la semaine :

-- Lundi : le doigt sur la couture du pantalon, signe de soumission et d’obéissance à pour anagramme --> Approuve ! Dis !

-- Mardi : parole d’évangile qui correspond à --> Ravis du Pope ! ou bien à Dur ? Vois Pape !

-- Mercredi : sucer jusqu’à l’os. L’anagramme est évident, pour un fumeur --> Voudras pipe !

-- Aujourd’hui : avoir du peps, contient une contradiction interne voulue par God pour stimuler notre esprit, car il nous explique qu’elle vient du poivre alors que son anagramme dit --> Pas du poivre !

Il est bigrement good God, non ?
Un couple de mes amis ont campé pendant une semaine aux abords d’Aix-les-Bains pour assister à certains concerts du festival MUSILAC (surtout celui de Catherine Ringer) et ils ont pu écouter PEP’S et sa guitare cette page ... Florian Peppuy dit Pep’s veut surtout de l’air pour nos esprits et les paroles de ses chansons font rêver ... cette page ... pas de poivre, ni de piment, seulement de la douceur et un brin d’imagination ...
"Tu sais qu’il y a un bateau qui mène au pays des rêves
Là-bas où il fait chaud, où le ciel n’a pas son pareil ..." 
réponse à . <inconnu> le 14/08/2008 à 10h38 : Je voudrais montrer à quel point le choix des expressions du jour, par Go...
Je voudrais montrer à quel point le choix des expressions du jour, par God, suit une logique cohérente et construite.

Aurais-tu douté, mécréant ??? Tu me feras trois parterres et quatre navets.

L’abbée canne
Chère Syanne, voici plutôt que quelques fleurs
Quelques vers de mirliton pour ton anniversaire 

Sourions les amis et chantons tous en choeur
Y a-t-il rien de mieux que cet anniver-soeur ?
A n’en jamais douter Syanne est toujours à
Nous lire et s’amuser de nos joyeux débats
Non j’ai pas dit ébats, oublie le salon rose
Elpépé ah ça ! Mais c’est vraiment quelque chose
réponse à . <inconnu> le 14/08/2008 à 10h43 : Je voudrais montrer à quel point le choix des expressions du jour, par Go...
N’est sur que c’est pas l’abbée Chamelle ! 
réponse à . syanne le 14/08/2008 à 08h03 : Merci mille fois, chère Tyto. Si je déserte un peu Expressio, c&rs...
et moi, tout simplement je t’offre le mot "cadeau" qui, avant d’avoir son sens actuel, signifiait :

a. ornement calligraphique à grands traits de plume

c. fête donnée à des femmes, partie de plaisir 
Moi, j’arrive un peu tard mais bien sincèrement parmi les mots que j’aime, plus pour leur musique que pour leur sens, j’ai choisi pour te dire mon adamantine amitié des aspidistras sans particulière fragrance mais dont la fleur unique et éphèmère représentait le summum de la beauté rare pour un auteur que j’affectionne. Bon anniversaire, chère Syanne !

Une chienne que j’ai eue s’appelait Pepsi car elle était pétillante à souhait, et même davantage au regard de notre pépère de berger allemand qu’elle tyrannisait sans complexes. Je pense que "peps" est plus musical que "pep", comme dans les accents "qui chantent"’ on a tendance à prononcer ou à ajouter un "s" final : AlorSSS dit-on dans le Sud-Ouest, tandis que Chirac mettait des "zzzz" partout ou des "tttt" passerelles parfois incongrus.
Il en pense qu’après une bonne douche, BB s’est déssalée. Des embruns méditerranéens.
que tu saches faire une boîte , c’est déjà bien. Mais qu’en plus elle soit transparente , ça c’est encore plus fort.
God, s’il te plait , dessine moi un mouton !
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 09h01 : Le mot est ensuite attesté en 1923 au Québec ou l’on parle...
Eddie, le brave, incontournable dans le rôle de Lemmy Caution. Romans écrits à l’époque par Peter Cheyney, qui était bien souvent Peter D. Cheyney 
Mais là, je vous parle d’un temps... Qui s’en souvient encore, de l’ami Caution (le G-man, comme on disait à l’époque), du détective privé Callaghan, qui opérait pendant le blitz, à Londres, dans les bas quartiers, hein... ?
Et toujours, cigarettes, whisky et petites pépées...
Beaucoup de peps, dans ces aventures. C’était osé, à l’époque...
Si je devais offrir un mot en cadeau d’anniversaire, j’offrirais, comme l’ont suggéré Jonayla, et Momolala le mot fleur.
Je te l’offre donc.
Et j’ai essayé de l’illustrer :

. .
.. 8"=,,88, _.
8""=""8’ "88a88’
.. .;88m a8 ,8"" "8
"8"’ "88" A" 8;
"8, "8 8 "8,
"8 8, 8, "8
8, "8, "8, ___8,
"8, "8, "8m
m""""""8m.
"8,am888 i"’ ,mm"
,8" _8";;mm888"
,88P"""""I888888
"’ "I888
"I8
"I8_
,mmeem.m""i, I8"" ,mmeem,’.
m"" . "8.8 I8 ,8" . "88
i8 . ’ ,mi""8I8 ,8 . ’ ,8"
88.’ ,mm"" "8I88"m,,mm’"
"8_m"" "I8 "
A Syanne,

permet-moi de t’offrir le mot mot, qui - à mon avis - est le plus beau mot de la langue francaise:
tu y mets ce que tu veux, tu le comprends comme tu veux, tu y ajoutes ce que tu veux:
- que ce soit "mot de Cambronne" en relation avec les voeux de bonne chance (voir l’expressio d’il y a quelques jours)
- ou que ce soit tout simplement "mots d’amour" qui ne peuvent que déborder.

Bon anniversaire,
Filo
Comte a rebours...Elles est vraie cette histoire???
Ça a la dent dure...et la machoire aussi, un renard!!
réponse à . file_au_logis le 14/08/2008 à 11h16 : Eddie, le brave, incontournable dans le rôle de Lemmy Caution. Romans &eac...
Oui, je sais, je me réponds à moi-même: Peter Cheyney est - à mon humble avis - celui qui a ouvert la voie, le précurseur, d’une manière d’écrire reprise - et améliorée - ô combien! - par notre auteur de SanA bienaimé!
En fait, je viens de terminer de relire une série de romans de Peter Cheyney. Ceci explique cela...
Bonjour,
Un doute m’habite quant au genre des lettres ! Doit-on dire (et écrire) UN A ou UNE A ? Je pencherai, mais pas trop afin de ne pas me retrouver à terre, pour le féminin.
Il est vrai que l’on dit une lettre, une voyelle, une consonne (pas une conne sonne)mais que d’aucuns disent un A, un B, un S.
Pour ce quiest du peps, quand j’étais môme, on avait du peps quand on avait chapardé une bouteille de Pepsi § Désolé
réponse à . Chouettemania le 14/08/2008 à 11h28 : Bonjour, Un doute m’habite quant au genre des lettres ! Doit-on dire ...
pour les voyelles : aucun doute = toutes masculines
pour les consonnes , autrefois, il y avait une exception pour les lettres dont le nom commence par une voyelle : par exemple je crois qu’on pouvait dire aussi "une esse (une S) , mais je crois qu’elle a été abandonnée et que le masculin s’impose partout
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 12h17 : pour les voyelles : aucun doute = toutes masculines pour les consonnes , au...
Merci chirstian,
ce doute m’est venu car effectivement, dans une pièce théâtre de je ne sais plus qui, étudiée au lycée (que c’est loin tout ça), il était bien question de rajouter UNE S quelque part.
Ce soir je pourrai dormir enfin correctement car un peu plus instruit  
réponse à . syanne le 14/08/2008 à 08h03 : Merci mille fois, chère Tyto. Si je déserte un peu Expressio, c&rs...
Bon, ben moi, j’adopte la proposition de Chirstian_10. Et à défaut de pour voir t’offrir un paradis (puisque nous y sommes, God merci), je t’offre un parapluie, qui risque de t’être utile aujourd’hui.
Et la bise de BB et moi. Joyeux anniversaire !
réponse à . Emeu29 le 14/08/2008 à 09h38 : Cela se fait toujours pour qu’elle défile la queue levée&nbs...
je sais, je sais, je sens que cela va déraper
Non ! C’est un site de bonne tenue, ici !
réponse à . Chouettemania le 14/08/2008 à 11h28 : Bonjour, Un doute m’habite quant au genre des lettres ! Doit-on dire ...
J’ai un livre sur les bizarreries du langage de Maryz Courberand qui traite, avec talent et érudition de ce sujet, entre autres. En voici un résumé.
Le sexe des lettres a varié suivant les époques et les grammairiens. Le consensus actuel semble être le suivant :

-- Les consonnes peuvent être feminines ou masculines. Celles dont l’épellation commence par une consonne et se termine par une voyelle sont toutes masculines comme (pour b), (pour c) ou zède (pour z). Celles dont l’épellation commence par une voyelle et se termine par un e muet sont féminines. Comme par exemple effe (f), ache (h), elle (l), emme(m), enne (n), erre (r), esse (s).

-- Quand aux voyelles, elles, elles ont toujours été masculines !

-- le Français ne serait pas ce qu’il est s’il n’y avait un cas particulier : c’est la lettre x. Les dictionnaires sont quasi unanimes à lui donner le genre masculin alors que d’après la règle ci-dessus x devrait être féminine (ixe). D’ailleurs le "Bled" la donne pour féminine.

Que x pose un problème ne devrait pas nous étonner. En maths x désigne l’inconnue et quel homme n’a pas rêvé de dénicher une belle inconnue pour lui appliquer son système ? 

Sérieusement, j’ai une solution à ce problème. Puisque le chromosome x est commun aux deux sexes pourquoi ne pas considérer x comme un "hermaphromot" ?
X n’est-il-elle pas hermaphrodite, dites ?

@ Chirstian : Pardon des redites pour le sexe masculin des voyelles, tout à mon texte je n’avais pas lu ton post # 36 !
@ Chouettemania : désolé, tu seras pas si tranquille !
réponse à . Jonayla le 14/08/2008 à 10h46 : Chère Syanne, voici plutôt que quelques fleurs Quelques vers de mir...
oublie le salon rose
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 12h17 : pour les voyelles : aucun doute = toutes masculines pour les consonnes , au...
Faut-il être bouché, pour dire "une" esse !
Mais c’était pour la rime, enfin !
Ne t’en fais pas, je serai fidèle au poste 
C’est le boucher H H qui disait est-ce esse ...
Vous voulez avoir du PEPS ? -> cette page !
réponse à . Jonayla le 14/08/2008 à 12h43 : Mais c’était pour la rime, enfin ! Ne t’en fais pas, je ...
Aaaahhh... j’ai eu très peur, tu sais ? Que mon pauvre petit cœur battait déjà la breloque ! C’est que j’ai encore du peps, moi ! Tu mords ?
réponse à . Jonayla le 14/08/2008 à 10h46 : Chère Syanne, voici plutôt que quelques fleurs Quelques vers de mir...
C’est joli "anniver-soeur".
Bon anniversaire Syanne. Je t’offre tout simplement le mot Amitié
Est-ce que le Sergeant Pepper donne toujours autant de Peps aux club des coeurs solitaires ? cette page
Je ne sais, de ces mots, lequel est le plus beau
De tous ces vœux, le plus heureux
De tous ces vers les plus ouverts
De vos croquis, le plus joli…
Dans ce vert paradigme, aujourd’hui je parade.
Au milieu des fleurs, des cadeaux,
Je ne vous laisserai pas en rade
Camarades !
Merci, à tous, vive Expressio !
réponse à . Elpepe le 14/08/2008 à 13h04 : Aaaahhh... j’ai eu très peur, tu sais ? Que mon pauvre petit c...
A l’hameçon, oui 
Fais gaffe à l’ardillon, qui ferre bien la prise... 
réponse à . <inconnu> le 14/08/2008 à 11h24 : Comte a rebours...Elles est vraie cette histoire??? Ça a la dent dure...e...
Tu as raison, je pense que cette légende est complètement fausse ! Elle fait partie de ces devinettes comme : comment chasse-t-on la panthère casquée ?
Il faut savoir que la panthère casquée est friande de tarte à la rhubarbe. pour la chasser, déposer une tarte à la rhubarbe au pied d’un arbre, monter dans l’arbre et attendre...La panthére casquée renifle la tarte et se met à la manger. A partir de ce moment, il faut, précautionneusement, descendre de l’arbre, enlever le casque de la panthère, et, à partir de cet instant, ça se chasse comme une panthère ordinaire.....
Je ne sais pas dessiner,je ne sais pas t’emballer un cadeau,je ne sais que te souhaiter de multiplier tes joies,de soustraire ou de diviser à l’infini tes peines et d’additionner le plus d’heures de bonheur possible...
Bon anniversaire,Syanne...
réponse à . comte_arebours le 14/08/2008 à 14h13 : Tu as raison, je pense que cette légende est complètement fausse&n...
Là, je m’insurge.
Une panthère n’est jamais ordinaire, elle est toujours super, et sans plomb.
Parle-t-on de la panthère noire, de la panthère rose, de la pantène pro V ?
réponse à . Jonayla le 14/08/2008 à 14h22 : Là, je m’insurge. Une panthère n’est jamais ordinaire,...
Chuis d’accord, là : la panthère casquée, avec écrit ONU sur le casque, est tout juste bonne à être une panthère à terre ! Non, la mieux, c’est la panthère neuve, car la panthère est belle. Moi, la panthère, j’y verse ! Et j’aime bien aussi la panthère minus, qu’on se met dans la poche. Et si la panthère peine, la panthère rage,remarque bien. Sur Expressio, la panthère y fie, car la panthère y gêne.
Mais ça va bien, tant que la peinture lutte, hein, lapin ?
réponse à . comte_arebours le 14/08/2008 à 14h13 : Tu as raison, je pense que cette légende est complètement fausse&n...
objection : cette histoire de renard n’est pas fausse. J’ai vu - de mes yeux, vu- un renard ainsi piégé au poivre. Heureusement qu’il avait ramassé le casque d’une panthère, en train de manger de la tarte à la rhubarbe, parce que sinon il se fracassait le crâne contre la pierre.
réponse à . Elpepe le 14/08/2008 à 15h12 : Chuis d’accord, là : la panthère casquée, avec &...
Ah, le Pépé, quel peps, hein ?
réponse à . Elpepe le 14/08/2008 à 15h12 : Chuis d’accord, là : la panthère casquée, avec &...
le florilège de la panthère in, j’entérine  !
le florilège de la panthère Ible, c’est la cible  !
Tu as le peps aux dents, et tu me demandes de mordre ?

Bon, les amis, je vous souhaite du peps pour le viaduc qui suit !
réponse à . Jonayla le 14/08/2008 à 13h48 : Est-ce que le Sergeant Pepper donne toujours autant de Peps aux club des coeurs ...
Ha la la !

Leur meilleur album, après "Revolver", bien sûr !

Et bon anniversaire à celle qui est dans le vert paradigme des amours enfantines, si j’ai bien compris tous vos petits crobards.
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 11h07 : que tu saches faire une boîte , c’est déjà bien. Mais ...
Y’aka d’mander !

@;@,
,@;@;@;@;@;@/ )@;@;
,;@;@;@;@;@;@|_/@’ e\
(|@;@:@\@;@;@;@:@( \
’@;@;@|@;@;@;@;’`"--’
’@;@;/;@;/;@;’
) // | ||
\ \\ | ||
\ \\ ) \\
`"` `"``
le mot PEPS n’est pas un mot japonais.
Ou alors il ne s’écrit pas comme cela.
Mais de toutes façons je ne lis pas le japonais.  
wahou ! superbe. Et celle laine d’arobase , quel moelleux ! Quel peps !
Peut-être un léger strabisme dans les pattes , à moins qu’il ne soit en train de freiner sec ?
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 16h06 : le mot PEPS n’est pas un mot japonais. Ou alors il ne s’écrit...
Dommage !!!

cette page
God, j’aime pas cafter , mais y a Syntax y fait rien qu’nous mettre des liens cochons !
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 16h27 : God, j’aime pas cafter , mais y a Syntax y fait rien qu’nous mettre ...
J’en profite pour vous dire que je serai privé de toile d’araignée pendant quatre semaines.

Ca vous fera des vacances !
PEPS est le palindrome parfait de SPEP , et l’anagramme de PESP ,de PPES , de SEPP et quelques autres.
On trouve dans tous ces mots la racine P qui signifie "enthousiasme, énergie " , également présente dans : "arbre" ou "fleur", mais moins visible parce que Pan terre les racines à casque de rhubarbe.
euh... en quelque sorte. 
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 16h27 : God, j’aime pas cafter , mais y a Syntax y fait rien qu’nous mettre ...
Là, je dois reconnaître qu’il a fait fort.
J’aurais dû cliquer sur le bandeau pour apprendre l’hébreu...
Si même toi, mon Godemichou adoré, tu te mets à gâcher l’encre... Pour l’agneau pascal, t’as de l’avance à l’allumage, là, hein ! Faudrait voir à respecter le calendrier liturgique, pas paumer les apôtres dans une confusitude temporo-spatiale, que déjà Al Zheimer nous guette !
Mais Chirstophe est leste. Non, Memphis tôt fait l’esse. Euh, non : Méphistophélès.
Ouf !
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 16h27 : God, j’aime pas cafter , mais y a Syntax y fait rien qu’nous mettre ...
Prétérition, quand tu nous tiens !
Voilà Dubout d’Ain
réponse à . SyntaxTerror le 14/08/2008 à 16h32 : J’en profite pour vous dire que je serai privé de toile d’ara...
Et tu nous le jappes au nez ?
Bon, les gosses : il reste à Pépé tout juste assez de peps pour aller éblouir* BB. Alors, au lit, les mains sur les couvertures, hmmm ?

* rime riche avec ouïr, rouir, fouir, enfouir, refouir, serfouir, conjouir, éjouir, épanouir, réjouir, évanouir... et pis c’est tout, garnements !
réponse à . Elpepe le 14/08/2008 à 18h07 : Bon, les gosses : il reste à Pépé tout juste assez de ...
Quant à moi, après une soirée très champagnisée hier soir, me restera-t-il assez de peps pour affronter les lumières et le bruit du Luna Park après le marché nocturne ? Dure vie que la vie de grand-mère parfois ! Dire que demain je patrouille en orange : faudra bien le thermos de café. J’aurais dû faire le stage de préparation à la retraite, là, je commence à fatiguer.
cette fille a du peps. Son corps, dont j’ai perçu les monts et vallées sous un maillot moulant et une jupe courte (mais pas trop), à coup sûr réveillerait un mort

Chépo c’est qui, Fabien K. Intéressant jeune homme sans préjugés. Pigé, les Frangines..? T’es ou un canon ou une limace, autrement dit... Les rondes "actives", connait pas. A souhaiter qu’il s’en trouve une pour lui en coller une de chaque côté, histoire de.

C’est pas tout ça, j’ai failli louper l’anniv’ de Syanne. Tchin! mes voeux les plus Sancerre !
réponse à . SyntaxTerror le 14/08/2008 à 15h53 : Ha la la ! Leur meilleur album, après "Revolver", bien sûr&nb...
Leur meilleur album, après "Revolver", bien sûr !

... une opinion qui n’engage que toi, camarade ..! 
"Formellement" Sergent Pepper est certainement le plus "important" de la belle bande des 4... Au reste, je suis personnellement bien incapable de ne pas les préférer tous !!
REPONSE Â COMTE A REBoURS.

ou comme le dahut...qui a deux pattes sur un côté plus courtes que les deux autres et que l’on fait tourner, tourner autour d’une colline, dans le même sens puis virer brusquement pour qu’il roule en perdant l’équilibre , dans ton sac.
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 15h13 : objection : cette histoire de renard n’est pas fausse. J’ai vu ...
Je t’ai répondu là...juste au dessus.
réponse à . tytoalba le 14/08/2008 à 07h42 : Je peux rapprocher cette expression de celle de chez moi "être spitant(e)"...
C’est bien à la dyspepsie (douleur gastrique ou épigastrique) que s’adresse la potion au cola à laquelle l’ajout de soda a donné le Pepsi.
En 1923, déjà distribué au Canada, incluant le Québec, Pepsi fait faillite. Cette année-là il faut donc avoir de l’endurance, à défaut du remède… en attendant que la firme, rachetée, se rétablisse. "Du peps" autrement dit, peut-être se rabattre sur le poivre...
Pour la petite histoire, si Pepsi-Cola est très tôt un concurrent sérieux de Coca-Cola, il faut savoir que celui-ci se voulait une boisson sans alcool procurant les effets du bourbon comme alternative au French Wine Coca frappé par la prohibition avant l’heure.

Le glissement de « pep » à « peps » a peut-être été facilitée par une autre expression franglaise du Québec « avoir du guts » (avoir du courage au ventre), les « guts » étant les tripes, les intestins.
Les femmes ont tendance à ne pas dévoiler la réelle lecture de la balance:
- Laisse aller, les poids vrais, on ne saura jamais....me disait un pote, apprenti cuistot, de surcroît.
Les grecs ont beaucoup d’enthousiasme, c’est pour ça qu’ils ont le peps si long...mais si bêta, puisque j’ te’l dis!
Il y avait un tel dynamisme à la fête, que le peps y colla...parfaitement!
Quand je prends une entrée pour voir un film d’épouvante, je paie peur...
Les italiens, eux, ont remplacé ’pep’ par ’peps’ parcequ’ils trouvaient ’pep’ erroné...
Il parait qu’il a du peps...cette page
Je trouve que ça manque de peps ce matin!  
Bonjour Joseta...... c’est pcq tu trouves tous les jeux de mots à toi toute seule.....  
réponse à . <inconnu> le 26/09/2011 à 10h48 : Bonjour Joseta...... c’est pcq tu trouves tous les jeux de mots à t...
c’est pcq ... à toi toute seule
Deux très humbles suggestions :
- Peux-tu éviter sur ce site quasiment culturel le "langage" des sms ?
- Peux-tu traiter notre distingué ami joseta comme l’homme qu’il est ?
Merci d’avance !
C’est lundi, ça balance de partout, le Sénat bascule. Normal qu’on soit un peu ramollo. Le peps, ça viendra sûrement un peu plus tard, au moment où on en aura pas besoin, quand on changé de thème ... C’est toujours comme ça. Mais les voies du seigneur sont impénétrables. Poivre hier, sels de bain ...
réponse à . deLassus le 26/09/2011 à 11h19 : c’est pcq ... à toi toute seuleDeux très humbles suggestions...
Merci cher deLassus, mais je dois avouer que ça prête à confusion....
Si le poivre active la fonction intestinale, les personnes dynamiques devraient être...parfois chiantes (Je vous présente mes excuses pour cette grossièreté). Mais nous constatons souvent que ce sont les bonnets de nuit (à qui on ne peut certes pas reprocher de manquer de "peps") qui le sont...Alors ?
réponse à . joseta le 26/09/2011 à 11h30 : Merci cher deLassus, mais je dois avouer que ça prête à conf...
cher deLassus
Vous en êtes UN autre !
Peps... i pis quoi encore ?
Marceeel ! Un lagon bleu ! Non mais...
Et pis une tournée générale ! 
réponse à . DiwanC le 26/09/2011 à 12h03 : Peps... i pis quoi encore ? Marceeel ! Un lagon bleu ! Non mais.....
Épice c’est tout!!!
Dans le poulailler
Chez les poules, du ’peps y’ en avait, et le coq accola...
réponse à . deLassus le 26/09/2011 à 11h19 : c’est pcq ... à toi toute seuleDeux très humbles suggestions...
...ce site quasiment culturel...
J’adooore ton quasiment !
Ce n’est pas sur ce site de haute tenue* qu’on trouverait quelque expression traînant plus souvent sur le pavé de Gavroche que sur le quai des Conti. Merde alors ! Ce n’est pas le genre de la maison ! Presque jamais nous ne nous aventurons vers le graveleux !
Tout ça, tu t’en doutes, c’est pour sourire... 
S’il faut être un peu sérieuse, je serai à tes côtés pour combattre ici - armée de hallebarde... ou de tout autre tringle à rideau ! - l’écriture apparue avec la banalisation des technologies de l’information et de la communication !

*Lange dixit !
réponse à . joseta le 26/09/2011 à 11h30 : Merci cher deLassus, mais je dois avouer que ça prête à conf...
Merci.... je me sens moins sotte..... MDR (ça c’est pour deLassus)
réponse à . <inconnu> le 26/09/2011 à 01h32 : C’est bien à la dyspepsie (douleur gastrique ou épigastrique...
dyspepsie (douleur gastrique ou épigastrique)

Presque ça.
La dyspepsie, c’est la difficulté à digérer (comme la dyslexie est la difficulté à lire), la gastralgie, c’est autre chose.
Ne souffrant pas de dyslexie, je vais néanmoins réduire mon temps de lecture parce ça donne mal à la tête.
En ce qui con-CERN-e le concours de la vitesse, ce sont les neutrinos qui battent tous les records. Ils ont même plus de peps que la théorie de la relativité leur permette.

P.S. Quelqu’un SVP, est-ce que j’aurais du dire: Ils ont même plus de peps que la théorie de relativité NE leur permette??????
réponse à . mitzi50 le 26/09/2011 à 11h36 : Si le poivre active la fonction intestinale, les personnes dynamiques devraient ...
Murphy’s law?

La loi de l’univers?

La loi de l’âge?
réponse à . lalibellule1946 le 26/09/2011 à 18h18 : En ce qui con-CERN-e le concours de la vitesse, ce sont les neutrinos qui batten...
Quelqu’un SVP
Je me risque : Ils ont plus de peps que la théorie ne leur permet.
Mais je peux me tromper, hélas...
@petit-fils de Momolala
Le Barça est une équipe dynamique parce qu’elle a du Pep Guardiola.
réponse à . deLassus le 26/09/2011 à 19h21 : Quelqu’un SVPJe me risque : Ils ont plus de peps que la théori...
Merci, deLassus. Comme ça on évite le subjonctif!

J’ajoute cette remarque, que le mot ’peps’ en français surtout avec le ’’s’’ me choque un peu. Connaissais pas l’usage français. Mais j’imagine que l’expression américaine "pie à la mode’’ puisse être choquante aux francophones. Pour ceux qui ne sont pas au courant, pie à la mode veut dire une tarte avec de la glace à la vanille dessus.
Elections au sénat : ni peps y nicolas.
réponse à . <inconnu> le 26/09/2011 à 01h32 : C’est bien à la dyspepsie (douleur gastrique ou épigastrique...
Intéressant !
réponse à . SyntaxTerror le 26/09/2011 à 15h55 : dyspepsie (douleur gastrique ou épigastrique) Presque ça. La dyspe...
Intéressant également !
réponse à . lalibellule1946 le 26/09/2011 à 18h18 : En ce qui con-CERN-e le concours de la vitesse, ce sont les neutrinos qui batten...
Le "ne" est explétif.
Le "ne" explétif est-il expéditif ?
Difficile de trouver du peps dans les textes de Georges, quoique les exégètes de son oeuvre s'accordent à dire que son style est très jazz...
Mais ses mélodies sont plutôt lancinantes, médiévales diront nous...

Pourtant quand il interprête "je suis swing" de Johnny Hess..ça déménage....

Allez, un petit café pour se donner du peps.....

réponse à . <inconnu> le 14/08/2008 à 12h36 : J’ai un livre sur les bizarreries du langage de Maryz Courberand qui trait...
Celles dont l’épellation commence par une voyelle et se termine par un e muet sont féminines. Comme par exemple effe (f), ache (h), elle (l), emme(m), enne (n), erre (r), esse (s).
Plus maintenant, toutes les lettres sont masculines si je peux m'exprimer ainsi. 
"Pour aromatiser mes plats, j'aime aneth... poivre..."
Raymond Bussières
réponse à . chirstian le 14/08/2008 à 09h01 : Le mot est ensuite attesté en 1923 au Québec ou l’on parle...
la cure de cigarettes et whisky, comme le chantait Eddie Constantine
Dans la version originale, c'est peut-être un excitant, mais "they'll drive you crazy, they'll drive you insane", ça te rendra fou, ça te rendra cinglé.
On peut noter qu'à l'époque, www, voulait dire "wild wild women".
Quand on a le couteau entre les dents, c'est qu'on est plein d'énergie. On a donc le peps aux dents.
À la signature de son livre, l'écrivain demanda:
- Qu'avez vous retenu de mon livre ?
- haîne Hergie...
- énergie ? ma foi, c'est vrai que j'écris avec beaucoup d'enthousiasme...
- Ça ne dure pas longtemps, mais souvent je n'ai que dynamisme, que peps...
- qu'ardeur ?
- oui, un quart d'heure à peu près...
- Je vais aller voir Harrison Ford à Cannes...
- Dis-donc, quelle vitalité il a, hein ? T'y vas avec ta voiture, bien sûr...
- Ford, tonus, oui !
- Ford Taunus ? je croyais que t'avais une Renault...
réponse à . joseta le 22/05/2017 à 12h09 : À la signature de son livre, l'écrivain demanda: - Qu'avez vous re...
Veux-tu que je t'explique mon #112 comme tu m'as expliqué mon #181 d'hier ? 
réponse à . BOUBA le 22/05/2017 à 06h12 : Difficile de trouver du peps dans les textes de Georges, quoique les exég...
Difficile de trouver du peps dans les textes de Georges, quoique…
Exactement ! Ton "quoique…" est de bon aloi. 

Certes, ses mélodies sont de mesure sage – plus proche de la complainte de Rutebeuf* que de celle des zazous* de quartier - pour autant, elles ne manquent pas de peps… mais un peps caché, tout intérieur !

Son énergie, son dynamisme, sa… vigueur, il les garde pour ses Mimi de rencontre, ses Lisette de passage, ses Ninon de rendez-vous…

Or, lassé de servir de tête de massacre,
Des contes à mourir debout qu'on me consacre,
Moi qui me porte bien, qui respir' la santé,
Je m'avance et je cri' toute la vérité.

Si j'ai trahi les gros, les joufflus, les obèses,
C'est que je baise, que je baise, que je baise
Comme un bouc, un bélier, une bête, une brut',
Je suis hanté : le rut, le rut, le rut, le rut !


Avouez que pour "ruter" comme ça, il faut de l'entrain et du peps ! Écoutez !

* Rutebeuf et Les Zazous

J'arrive un peu tard… mais je vous apporte trois ritournelles pour le prix d'une habituellement !  

Avoir de l'entrain
DEVINETTE (adressée de tout coeur à mon disciple)
Pourquoi, depuis qu'ils ont les TGV, les conducteurs de trains ont moins de peps ?
réponse à . Mintaka le 22/05/2017 à 12h26 : Veux-tu que je t'explique mon #112 comme tu m'as expliqué mon #181 d'hier...
Normalement, je comprends assez bien les jeux de mots...alors je soupçonne que 'pepsodent' est une marque de dentifrice...c'est ça ?
réponse à . joseta le 22/05/2017 à 12h43 : Normalement, je comprends assez bien les jeux de mots...alors je soupçonn...
Ah, tu n'étais pas au courant ?
réponse à . joseta le 22/05/2017 à 12h35 : Avoir de l'entrain DEVINETTE (adressée de tout coeur à mon discip...
En tout cas Bouba, moi je ne vois pas.
réponse à . joseta le 22/05/2017 à 12h35 : Avoir de l'entrain DEVINETTE (adressée de tout coeur à mon discip...
Parce que les arrêts sont moins nombreux que naguère… Et toutes les rencontres avec les femmes de chefs de gare ne sont que souvenirs...
Si désormais ceux-là peuvent visser plus facilement leurs casquettes sur leur tête décornée, les conducteurs de TGV sont devenus moroses, trop isolés dans leur cabine climatisée, impersonnelle, qui ne fleure plus la subtile odeur du fruit défendu.

Alors… à quoi bon le peps ? 

réponse à . joseta le 22/05/2017 à 12h35 : Avoir de l'entrain DEVINETTE (adressée de tout coeur à mon discip...
Dis-moi... manquer d'entrain pour un conducteur de TGV, ne serait-ce pas une faute professionnelle ?

réponse à . joseta le 22/05/2017 à 12h35 : Avoir de l'entrain DEVINETTE (adressée de tout coeur à mon discip...
Réponse
- parce que c'est avant qu'ils avaient de lents trains.
réponse à . joseta le 22/05/2017 à 13h03 : Réponse - parce que c'est avant qu'ils avaient de lents trains....
Ah oui, de l'entrain ! 
réponse à . DiwanC le 22/05/2017 à 12h57 : Parce que les arrêts sont moins nombreux que naguère… Et tou...
Intéressante réponse qui, comme d'habitude, n'a rien à voir avec la devinette... 
Et toutes les rencontres avec les femmes de chefs de gare ne sont que souvenirs...
Femme de chef de gare, je n'ai pas donné mais femme de flic, oui, pour faire plaisir à Georges*. De plus c'était une ancienne contrôleuse des impôts !
Comme je lui disais c'est jouissif de sauter une femme de flic en même temps qu'une contrôleuse des impôts. Ya pas besoins de peps.
Bouba si tu veux son 06 pas de problème elle est à Fréjus.

*Voir le nombril d´la femm´ d´un flic
N´est certain´ment pas un spectacle
Qui, du point d´vue de l´esthétiqu´
Puiss´ vous élever au pinacle
Il y eut pourtant, dans l´vieux Paris
Un honnête homme sans malice
Brûlant d´contempler le nombril
D´la femm´ d´un agent de police
Faut avoir du peps pour grimper aux rideaux ?
Non, il faut avoir confiance !
réponse à . joseta le 22/05/2017 à 12h09 : À la signature de son livre, l'écrivain demanda: - Qu'avez vous re...
Hergie
Un nom qui sent d'autant moins le pseudo que son éditeur publie aussi les œuvres d'un certain RIBIEFF Jacques ...
Ouski sont passés ?
Si vous manquez de peps, je vous en ai apporté un bidon, bien que les fleurs soient plus présentables. Si vous manquez d'inspiration, essayez de respirer un bon coup ...

Si vous souhaitez savoir comment on dit « Avoir du peps » en anglais, en espagnol, en portugais, en italien ou en allemand, cliquez ici

publicité
Expressio - le livre

Le contenu de ce site est si riche qu’un livre en a été tiré. Ce livre, devenu un best-seller est maintenant disponible en poche.

Ce commentaire ainsi que les réponses qui y sont liées, seront définitivement supprimés. Etes-vous sûr?